Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > International > Les Ramadan, père et fils, les États-Unis d’Amérique, le Qatar et les (...)

Les Ramadan, père et fils, les États-Unis d’Amérique, le Qatar et les sursauts arabes

1. Ramadan fils

 Tariq Ramadan, en compagnie de Youssef al-Qaradawi, le télé-islamiste attitré d’Al-Jazeera, Mufti des va-t-en-guerre, et de la Cheikha Mozah, 2 ème épouse (sur trois) de Hamad ben Khalifa Al Thani, l’Émir du Qatar, et fille de Nasser Al-Misnad, l’ancien chef de l’opposition à la Dynastie des Al Thani.

 

Tariq Ramadan est célèbre, entre autres, pour son fameux « Appel à un moratoire sur la lapidation » ; voir, à ce sujet, son article intitulé « Appel international à un moratoire sur les châtiments corporels, la lapidation et la peine de mort dans le monde musulman », paru sur le lien :

http://www.tariqramadan.com/spip.php?article258,

alors que la lapidation est, tout simplement, l’un des plus horribleset des plus affreux crimes collectifsque la communauté internationale se doit de condamner et de combattre comme tel,sans contorsions intellectuelles, ni gymnastique du cortex. Point barre.

Quant à la place occupée par Tariq Ramadan dans l’échiquierQatari, elle est succinctement décrite par les deux passages suivants, indiqué par a. et b. : le passage a. est extrait de mon article intitulé «  Le qatarisme, ce fléau qui nous menace ! Aujourd’hui, la Tunisie, et demain, qui sait, la France !  », paru sous le lien :

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-qatarisme-ce-fleau-qui-nous-135242

et le passage b. est extrait de l’article intitulé « Le Qatar, une métaphore de la France en phase de collapsus  », paru sous le lien :

http://libnanews.com/2013/06/05/le-qatar-une-metaphore-de-la-france-en-phase-de-collapsus-par-rene-naba/

a. « Pour soutenir ce wahhabisme en France et dans les autres pays francophones, le Qatar ne se refuse rien. En effet, Cheikha Mozah bint Nasser Al-Misnad, deuxième et avant-dernière épouse de l’Émir du Qatar et sa favorite, trader-VRP-Internationale-de-luxe de ce pays, a recruté en 2012 le très médiatique Tariq Ramadan, pour les besoins de la cause, comme collègue du Grand Manitou de l’internationale Islamiste Youssef al-Qaradawi au Centre de Recherche sur la Législation islamique et l’Éthique, basé à la Faculté des Études Islamiques à Doha, Tariq Ramadan, réelle vedette, respectée et écoutée par le milieu islamiste de la diaspora musulmane francophone, de surcroît pour son aura, petit-fils même de Hassan al-Banna, fondateur de la confrérie des Frères Musulmans, et titulaire de la Chaire d’Études Islamiques Contemporaines à l’Université d’Oxford, Chaire financée, d’ailleurs, par l’Émir du Qatar [7]. Et il ne serait pas étonnant que, à l’instar de son collègue Youssef al-Qaradawi, qui est aussi et surtout le "téléislamiste" wahhabite par excellence d’Al-Jazeera canal arabe, Tariq Ramadan prenne l’habit du "téléislamiste" d’Al-Jazeera canal francophone ! Je tiens à avouer ici que j’ai toujours eu du respect pour Tariq Ramadan, en tant qu’intellectuel musulman, bien que mon islam se situe aux antipodes du sien [8], jusqu’au jour où j’ai appris son recrutement en tant que "VRP de luxe" du wahhabisme qatari ».

b. « La chorégie du Qatar : Nabil Ennasri, Tariq Ramadan, Mohamad Henniche et Mathieu Guidère (…) Particulièrement démasquée la duplicité du discours du petit-fils [Tariq Ramadan] du fondateur de la Confrérie des Frères Musulmans, une famille constamment adossée aux dollars pétro monarchiques des régimes les plus pro américains et les plus régressifs du Monde arabe, le père, Said, à l’Arabie saoudite, le fils, Tariq, au petit wahhabite du Qatar. Dans la stratégie du Qatar, Tariq Ramadan a vocation à assurer la relève de l’octogénaire Qaradawi dans son rôle prescripteur sur le plan théologique, parallèlement au rôle dévolu sur le plan politique, à Azmi Béchara, cet officiant chrétien d’Al Jazira, ancien député palestinien du parlement israélien. Un duo islamo chrétien destiné à assurer la maitrise du débat intellectuel panarabe dans ses diverses déclinaisons pour le compte du Qatar via les contrefeux de ses hommes-lige  ».

Youssef al-Qaradawi est célèbre, entre autres, pour ses recettes, "islamiquement" licites, relatives au traitement des conflits conjugaux. Ainsi, voici ce qu’il a écrit sur la manière dont un musulman doit traiter son épouse « rebelle » : « après avoir tenté de rectifier de son mieux l'attitude de son épouse à l'aide de mots choisis, en usant de persuasion subtile et en raisonnant. En cas d'échec, il devra faire couche séparée, tachant ainsi d'éveiller son agréable nature féminine de façon à ce que la sérénité soit restaurée (…) Si cette approche échoue, il lui est permis de la battre légèrement, avec ses mains, en prenant soin d'éviter le visage ou d'autres parties sensibles. En aucun cas il ne pourra user d'une canne (stick) ou d'aucun autre instrument pouvant causer de la douleur ou la blesser » ; voir, à ce sujet la page 66 du livre suivant :

Samir Khalil Samir, Islam en Occident : les enjeux de la cohabitation (éd. Saint-Augustin, Saint-Maurice, Suisse, 2009).

 

2. Ramadan père

Saïd Ramadan (à droite de la photo tenant une feuille blanche) reçu en audience en 1953 par le président américain Dwight Eisenhower (au centre).

Saïd Ramadan, père de Tariq, gendre et héritier spirituel d’Hassan al-Banna (fondateur de la confrérie des Frères Musulmans), à droite de la photo, tenant une feuille blanche, reçu en audience en 1953, par le Président américain Eisenhower

 

Saïd Ramadan fut le contact par excellence entre le gouvernement américain et la confrérie, en tant qu’alliés contre Gamal Abdel Nasser, leur ennemi commun. Ainsi, longtemps, longtemps avant l’appui implicite apporté par les américains au courant wahhabite saoudien, en général, et à sa branche terroriste, en particulier, à l’époque de la guerre froide, pour contrer "l’ennemi communiste", appui qui a engendré Al-Qaida, "le 11 septembre", …, et, tout dernièrement, les attentats du marathon de Boston et l’horrible et sauvage attentat contre un soldat en plein centre-ville de Londres et en plein jour, les américains ont déjà joué la carte islamiste contre leur supposés ennemis, dans ce cas précis, c’était le nationalisme arabe représenté par Gamal Abdel Nasser.

 

3. Pour comprendre le Qatar en quelques chiffres

Autrefois nommé « Terre oubliée d’Allah », il est créé en 1971.

 

Environ :

a. 11 000 km2  de superficie, soit l’équivalent de celle du département de la Gironde, dont 86% de zones désertiques, du sable et des pierres à perte de vue, où la pluviométrie n'excède pas 70 mm par an, soit, à titre de comparaison, la moitié de la moyenne de celle des zones désertiques de la Tunisie ; 

b. 2 000 000 d’habitants, ils étaient :

11 000 en 1900,

17 000 en 1940,

25 000 en 1950, 

108 000 en 1970, 

474 000 en 1990, 

1 750 000 en 2010. 

Source, entre autres :

http://eps.revues.org/index4931.html

c. 250 000 qataris dont, uniquement, au plus 70 000 qui travaillent et une centaine qui gouvernent, les plus hauts placés étant des membres de la famille régnante, à savoir :

Émir : Cheikh Hamad Bin Khalifa AL THANI

Prince Héritier : Cheikh Tamin Bin Hamad AL THANI

Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères : Cheikh Hamad bin Jassem bin Jabor AL THANI

Ministre de l’intérieur : Cheikh Abdallah bin Khaled bin Hamad AL THANI

Ministre d’État (sans portefeuille) : Cheikh Mohammed bin Khaled bin Hamad AL THANI

Ministre d’État pour les affaires intérieures : Cheikh Abdallah bin Nasser bin Khalifa AL THANI

Ministre des affaires municipales et de la planification urbaine : Cheikh Abdelrahman bin Khalifa bin Abdulaziz AL THANI

Ministre des affaires et du commerce : Cheikh Jassem bin Abdelaziz bin Jassem AL THANI ;

d. La quasi-totalité des qataris ayant, aujourd’hui, plus de 50 ans ont vécu sous des tentes ;

e. USD 80 milliards sont à investir annuellement, provenant des revenus du LNG (Liquefied natural gas) qui coulera encore pendant une quarantaine d'années.

 

4. Conclusion

Dans la famille Ramadan on est toujours, courageusement et bigotement, du côté du plus "fort" du moment, prêt à déstabiliser, par courants islamistes interposés, toute tentative de renaissance moderniste du Monde Arabe ! Avec la particularité qu’aujourd’hui, il n’y a pas, d’un côté, la puissance américaine et, de l’autre, un courant islamiste associé, mais l’associé islamiste est « Un pays [le Qatar] dont le quart de la superficie est occupée par une base étrangère relevant de la souveraineté de la première puissance planétaire [les États-Unis d’Amérique] (…) un pays sous tutelle (…) [dont] le souverain (…) est, au choix, un prince captif ou un souverain sous tutelle. Un gouverneur d’opérette ? Une marionnette ? Dans tous les cas de figure, un oxymore. Un tison incandescent américain planté sur le flanc de l’Arabie, alléché par l’idée de se substituer à la dynastie wahhabite [de l’Arabie saoudite] au leadership spirituel et politique du Monde sunnite (…) [un pays dont] le gisement gazier qui fait [sa] richesse (…) est la copropriété de l’Iran qui n’a toujours pas usé de son droit de forage. Le jour où cela se produira, le petit Qatar se fera tout petit petit petit (…) » (Extrait du dernier lien mentionné dans 1. ci-dessus).
 

Salah HORCHANI


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Rensk Rensk 7 juin 2013 19:48

    Et la France a ouvert sa propre base militaire, dans un pays qui lui aussi... a été crée en 1971, 67 340 km2, 2’120’700 hab. (2011) soit 31 hab./km2, ils sont aussi en présence d’une base US...

    Notre « petit suisse » y a aussi beaucoup d’amis... qui sortent de la plèbe bien sûr...


    • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 7 juin 2013 21:50

      Ce que retiendra l’Histoire de la région, au XXIème siècle, du Qatar !

      Le Qatar, un « état-gazier-timbre-poste », sorti d’un coin des dunes et des pierres du désert de la Péninsule arabique , hyper-multimilliardaire, adepte de la diplomatie du dollar et de l’arme de la charité,  atteint par la folie des grandeurs, moyenâgeux, appliquant l’apartheid,  qui, après avoir servi à détruire  l’Irak et la Libye, a essayé  de détruire le Printemps Arabe, en général, et la Syrie, en particulier, en alimentant des tensions et des guerres civiles et en maniant corruptions, gros chèques et pressions.

      Salah HORCHANI


        • Entièrement d’accord avec vous Horchani, notamment parce que je vis au quotidien et sur place, en Tunisie, l’intrusion du Qatar, que j’ai souvent décrit comme « un timbre poste peuplé de chameliers du désert », de l’Arabie et de leurs « prédicateurs ». Force est d’admettre aujourd’hui que tout ce « remue ménage » politico-religieux est orchestré par des forces occultes au fort parfum « américain ».
        • Ainsi en Tunisie, après avoir, avec la complicité d’un parti religieux, essaimé la peur à travers des salafistes, des meurtres et de la violence et la présence de groupes terroristes, voilà que la Turquie et son « modèle de gouvernance » sont lancés dans la bataille de la récupération des printemps arabes. Dans le même temps le fameux parti religieux local au pouvoir actuellement met beaucoup d’eau dans son vin et certains de leurs dirigeants prennent leurs distances avec la démarche de leur vieux chef.
        • Il est indéniable que ce pays, à court ou moyen terme, deviendra une république mi-laïque, mi-religieuse « modérée », fortement teintée d’occidentalisme et parsemée de quelques aspects musulmans.
        • N’oubliez pas Horchani, le projet de George Bush d’avoir la main mise, yankee cela va de soi, sur les Proche et Moyen Orient, projet dans lequel Qatar et Arabie avaient et ont un rôle à jouer : Celui de l’épouvantail avant que la Turquie ne vienne jouer les pompiers de l’amitié.

      • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 7 juin 2013 23:00

        Un petit extrait du prêche que  Youssef al-Qaradawi, le télé-islamiste attitré d’Al-Jazeera, Mufti des va-t-en-guerre, a prononcé, lors de la prière du vendredi 31 mai 2013 à la grande mosquée de Doha

         « J’appelle tous les musulmans du monde à se diriger vers cette ville [Qousseir,] pour combattre [et] j’y serais allé moi-même si j’en avais la force (…) [car] les Alaouites* sont encore plus apostats que les Juifs et les Chrétiens ».

        *Groupe, à la fois,  ethnique et religieux auquel appartient Bahar El-Assad.

         Malheureusement pour notre Mufti, Qousseir est tombée aux mains de l’armée régulière, depuis.

        Salah HORCHANI


        • FRIDA FRIDA 7 juin 2013 23:34

          Certains sunnites (marionnettes des monarchies du Golfe) du Liban déclarent le djihade aux chiites du Hezbollah, ce dernier non seulement il ne veut pas désarmer mais en plus il ose porter aide à la Syrie dans sa bataille contre les takfiristes
          https://www.youtube.com/watch?v=m3yVzOryx7A

          émission intégrale
          https://www.youtube.com/watch?v=HkP33D8K-KM


          • volt volt 8 juin 2013 00:02

            Frida, ce ne sont pas « certains » sunnites, ça commence à faire nombre (c’est toute la rue sunnite à près de 85-90% et une bonne moitié des chrétiens pour sûr, total = 2 millions et plus), sinon vous savez bien qu’ils ne passeraient pas dans le talk-show numéro 1 du bled non ?

            marionnettes ? minoritaires ? 
            l’impunité du hezbollah fonctionne aussi comme un déni de l’état de droit, quand y’en a au-dessus des lois, plus de lois, plus d’etat, plus rien donc.
            le libanais de la rue n’a plus envie que ses affaires (car phéniciens ces gens-là aussi) soient décidées à téhéran, un peu marre de cette anomalie, de taille.
            au point d’en arriver à s’appuyer sur du wahhabite, donc c’est d’ire...
            la bataille porte contre « certains » takfiristes, et pas mal de syriens aussi, possiblement.



          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 00:20

            @Volt

            ce n’est pas la peine de monter sur vos grands chevaux,

            vous dites « 

            au point d’en arriver à s’appuyer sur du wahhabite, donc c’est d’ire... »
            votre commentaire rejoint le sectarisme du type qui estime que le prophète en personne ne trouvera grâce à ses yeux s’il se met de côté du Hezbollah.
            Votre haine vous aveugle au point de penser qu’entre Téhran et Tel-Aviv il faut choisir Israël.

            Si ce que vous voulez, ne venez pas par la suite pleurnichez vous plaindre de l’islamophobie, de sionisme. Vous étiez les cocus pour démanteler l’empire ottoman, vous serez encore une fois les cocus pour l’agrandissement d’Israël et l’abrutissement et l’asservissement des masses arabes.
            Continuez, vive le printemps arabe et vive le salafisme et le wahabisme.


          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 00:21

            @volt

            « c’est toute la rue sunnite à près de 85-90% et une bonne moitié des chrétiens pour sûr, total = 2 millions et plus) »

            Vos chiffres c’est Al Jazeera qui vous les communique ?


          • volt volt 8 juin 2013 00:32

            Frida c’est « ma » rue, j’y vis, j’écoute, je croise toutes les religions, j’entends, c’est tout.

            les sunnites pro-hezb, vous pouvez vérifier les stats, c’est karamé + safadi + mikati = 10 à 15% les bras levés ;
            les chrétiens, en enlevant les aounistes, on garde la moitié en quatorzistes.
            total : la moitié du bled qui, depuis 2005, explique qu’un état dans l’état et de vastes zones sécuritaires inaccessibles aux autorités de l’état sont une anomalie, d’autant plus qu’elles disent ouvertement recevoir leurs ordres et leurs armes de téhéran, 
            mais qu’avec ça elles veulent aussi gouverner... décider de poltique interne, étrangère, de guerre et de paix.
            face à un investisseur vous faites comment exactement ? il vous rit au nez.
            or sur fond de 25 ans d’occupation israëlo + 30 ans d’occupation syro, le libanais de base, quel que soit son âge, commence à en avoir un peu ras le bol, et se dit que si on a réussi à sortir les feujs, plus les bachareux, alors les restes khaminïesques et wahhabeux devraient aussi être balayables, ça prendra le temps qu’il faudra, mais ça viendra.
            inéluctablement.

          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 00:54

            @volt
            « c’est « ma » rue, j’y vis, j’écoute, je croise toutes les religions, j’entends, c’est tout.... »

            ok je vous crois sur parole.

            Vous voulez désarmer le Hezbollah, un Etat dans l’Etat, ok.
            Mais vous le remplacez par quoi ? Le Qatar ou Israël ? il n’y a même pas une véritable armée libanaise, et elle n’est même capable de se protéger elle-même des attaques des takfiristes comment peut-elle protéger le pays ?
            un pays communautariste, clientéliste où la politique et les affaires se font par népotisme ou par la corruption et la seule chose qui émeut la rue c’est Hezbollah et ses armes et parce qu’il reçoit ses consignes de Téhéran, et les autres ? ils reçoivent les consignes d’où ? De Doha ? De Tel-Aviv ?
            Allez continuer à vous taper sur la gueule... vous rendez un énorme service à Israël.


          • volt volt 8 juin 2013 00:57

            Frida je n’avais pas vu votre commentaire précédent.

            je n’ai aucun sectarisme, et s’il fallait me coincer où placer le prophète, je dirais qu’il ne va pas sans l’imam. 

            songez à la position de walid joumblatt (l’acrobate) : 

            oui à la résistance, non à bachar, et il tient la route.

            je n’ai aucune haine et beaucoup d’admiration pour téhéran (qom surtout) et tel aviv (jéru surtout).

            rarement il m’arrive de pleurnicher ou d’être cocu, mais tout est possible.

            je ne me fais aucune illusion sur le « printemps arabe » et tient le salafisme comme le wahhabisme pour des symptômes passagers du sunnisme très modéré habituellement du Liban, symptômes dûs à la maladie d’un corps étranger.

            je sais que sans hillary, moubarak serait encore là, et ne m’étonne pas que le seul sol ou le wahhabisme-salafisme ne l’emporte pas en Afrique du nord soit si riche en pétrole...

            or les côtes libanaises s’avèrent soudain très riches en hydrocarbures, y’a de gros projets.


            le hezbollah a sorti les feujs y’a treize ans.

            ça fait donc treize ans qu’il n’a plus d’autre raison d’être que l’utilisation de la cause palesto par les iraniens pour leur prétention d’empire, cause palesto abandonnée par les intéréssés eux-mêmes...

            or pour les palestos on a déjà tué 5% de la population.

            c’est comme si en France on demandait de se battre pour les luxembourgeois, pour lesquels déjà 3 millions de Français auraient été tués.

            conclusion, le libanais de base se dit : j’en ai rien à cirer du Luxembourg, rien, et j’ai perdu 30 ans sous le feu, il me reste quelques décennies, et pour que mes enfants vivent autre chose, et pour eux, je compte bien me consacrer à moi et mon bled, et ce, quel que soit le prix, ou la manoeuvre...

            et s’il faut clasher un genre de barbu contre un autre, pourquoi pas.

            les hezbistes ne proposent plus qu’une chansonnette rétrograde du martyre avec coucherie des 70 vierges qui n’auraient rien d’autre à faire... pour ? le palestinien, pendant que le palestinien ? couche chez l’émir du qatar...

            donc merci, ils sont tous très mignons, mais ils datent.

            sadate beaucoup déjà.

             smiley


          • volt volt 8 juin 2013 01:03

            je ne le remplace par rien, je deviens un pays neutre, signe un traité de non-agression, sinon plus, je constate que depuis toujours la sécurité du bled est affaire d’entente politique, j’y oeuvre, je réussis à armer la troupe de par ce repositionnement sur la scène internationale, indépendamment du bacharisme et du khomeinisme dépassés, j’explique à bachar que s’il veut continuer sa guéguerre il a son golan, que je suis pas son terrain de foot, c’est pas compliqué, je remplace une culture de mort, devenue désuète et rétrograde, par une culture de vie, c’est tout.


          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 01:11

            @volt

            "quel que soit le prix, ou la manoeuvre...

            et s’il faut clasher un genre de barbu contre un autre, pourquoi pas"

            je comprends très bien ce que pensez et ce que vous dites. Il ne suffit pas de rêver pour réaliser ses rêves. Vous voulez manoeuvrer, pour pourvoir vivre et que le Liban soit autonome, que ce n’est pas ce que je vois. Le but final de la manoeuvre c’est d’affaiblir la résistance et cette fois-ci vous risquez de perdre définitivement une partie du sol libanais. Vos manoeuvres et vos strétégies ne sont d’aucune utilité pour le Liban. Il y a top de division et trop de divergence d’intérêts.
            pour mener une guerre, il ne doit y avoir qu’un chef pas 36. Et tant qu’il y a une puissance régionale qui lorgne sur le Liban et des territoires avoisinants , il est de son intérêt qu’il y ait des divisions et que le pays reste affaibli.
            Vous reprochez les malheurs du Liban aux Palestiniens, décidément, la haine vous aveugle. Vous êtes myope ou quoi ? vous ne savez pas d’où vient le problème Palestinien ?
            Les Palestiniens ont décidé un beau jour de partir en masse au Liban pour emmerder les Libanais ?
            Avec des gens comme vous, le monde arabe a encore de beau jour devant lui.


          • volt volt 8 juin 2013 01:28

            si Frida il suffit de rêver pour réaliser ses rêves, si je vous avais dit en 2004 que dans un an Bachar sera dehors, vous auriez éclaté de rire, et pourtant ?
            si je vous avais dit en 96 que dans quatre ans le feuj rentre chez lui ? idem.

            or quand Bachar sort du Liban y’a pas un chef, mais 36 justement...

            le mythe que le juif s’intéresse au sol libanais ne tient pas, sinon il ne serait Jamais sorti, et il se porte très bien sans, donc le jour où je lui dis « on se fout la paix », que demande-t-il de mieux ?
            rien.

            qui ça n’arrange pas du tout du tout ? Téhéran, qui aurait perdu son : prétexte.
            sauf que c’est au qatar, sur chèque, que khameneï a perdu son khlaed mecha’al, pas ici.

            il y a des divergences dans tous les pays, mais l’intérêt national existe, sinon jamais les deux armées les plus puissantes de la région n’auraient été ici vaincues.

            des puissances régionales qui lorgnent sur ce bled, cela date du début 19e déjà, on sait manoeuvrer en ces eaux troubles, vieux marins, il suffit de plus d’une voilure, selon les vents.

            je n’ai aucune haine contre les palestiniens, mais je constate qu’ils sont tout de même au centre de bien de nos emmerdes depuis leurs malheurs, sans plus, et que l’arabité c’est bien, mais regardez ce qu’il en reste avec hamad et copains...
            et c’est nous, sur restes de bachar, qui devrions encore sacrifier des milliers, quand tout le monde est passé au 21ème ? 
            non, le temps passe, et c’est chose heureuse, un don de l’imam, perso.

            le monde arabe est fini Frida, c’est un mythe, télévisé désormais, une déclinaison médiatique quelaue soit le bord du media en cours.
            le monde arabe est mort précisément le jour où khaled mecha’al a quitté damas.
            ne pas tenir compte de cette énorme réalité, voilà ce qui est sortir de l’histoire en son cours.

          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 01:45

            @volt
            « le monde arabe est mort précisément le jour où khaled mecha’al a quitté damas.

            ne pas tenir compte de cette énorme réalité, voilà ce qui est sortir de l’histoire en son cours. »
            vous résumez le monde arabe à Mechaal. Voilà une curieuse conception de ce vaste et complexe territoire.
            Ce que je retiens de ce flots d’explications trop émotionnelles et très confuses c’est que vous êtes prêts à entrer dans le monde de la consommation (oui il faut vivre), et peut importe le prix.
            Non seulement vous n’aurez pas une vie honorable mais vous aurez perdu aussi votre dignité et ce n’est pas pour autant que vous gagnerez en indépendance et en autonomie.
            Vous rêvez de la paix égyptienne, de la paix jordanienne (la Jordanie n’est même pas un Etat, mais une fiction) vous rêvez de vivre paisiblement, au prix même de déshonneur, mais vous aurez le déshonneur et ce n’est pas pour autant que vous vivrez paisiblement.

          • volt volt 8 juin 2013 01:54

            il n’y a rien d’émotionnel dans ce que je dis Frida, c’est de l’étiquetage incessant votre procédé, je raisonne, et ce n’est pas l’arabité qui est morte, c’est juste e coeur d’un certain âge du mythe arabe qui a basculé, c’est tout.

            je me fous de la consommation, mais l’honneur c’est d’abord la liberté, donc la démocratie, et cela, ce ne sont ni les takfiristes et encore moins la barbe hezbique qui y accordent la moindre importance.
            regardez les communautés libanaises au moment des élections, débats chez les sunnites, idem chez les chrétiens, mais rien de cela côté chiite, ils ont « bouclé », iranisé la communauté, et le moindre candidat en face est lapidé, c’est le déni même de la démocratie ; je ne dis pas qu’un takfiriste ferait mieux, je dis que seul le barbu engendre le barbu, 
            et que gilette ne tardera pas.

          • volt volt 8 juin 2013 02:06

            maintenant question dignité, z’honneur tout ça, donc on va devoir se battre pour des gens qui ont vendu eux-mêmes leur cause, un émir se baladant sur les plages de gaza, pendant qu’on tue du libanais ici, pour les beaux yeux des descendants de khomeiny, qui lui arrivent même pas à la cheville ?

            si vous additionnez occupations syro + israëlo + blocage hezbiste Frida, vous arrivez à plus de quarante ans n’est-ce pas, or si je vous dis« voilà : pour les beaux yeux des belges, on va stopper le développement de la France en 76 », et on est en 2013, et !! si vous protestez, je vous rétorque « ah Frida vous êtes déshonorée là ! »
             vous auriez un bon sourire je crois.

          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 02:10

            @volt

            Je comprends vote dilemme.

            Mais question liberté, si vous estimez que vous êtes sur la bonne voie ...
            bonne chance et bonne nuit.

            Cordialement


          • volt volt 8 juin 2013 02:16

            bonne nuit Frida,

            merci de cet échange.

          • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 8 juin 2013 02:45

            @ FRIDA et volt

            Merci à vous deux de cet échange, oh ! combien sincère, franc et émouvant, qui éclaire magistralement les non-initiés sur ce que vivent, actuellement, les populations de la région.

            Salah HORCHANI


          • lionel 8 juin 2013 08:03

            Merci à Volt et Frida pour cet échange au café du grand frère Horchani... 


            • Mais Frida et Volt, quelle est exactement la composition du monde « arabe » ? Ce vocable ne concerne-t-il que les peuples de la péninsule arabique ou est-il attribué à toutes les nations qui « crèchent » dans la région des Proche et Moyen Orient ?
            • A ma connaissance toutes les nations qui bordent les rives sud de la Méditerranée ne sont pas arabes. La Syrie et l’Irak encore moins. Alors ?

          • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 10:59

            @Henri Diacono

            "Ce vocable ne concerne-t-il que les peuples de la péninsule arabique ou est-il attribué à toutes les nations qui « crèchent » dans la région des Proche et Moyen Orient ?A ma connaissance toutes les nations qui bordent les rives sud de la Méditerranée ne sont pas arabes. La Syrie et l’Irak encore moins. Alors "

            Je vous rejoins quant à vos questions.
            Mais les peuples vivent dans l’idée qu’ils sont arabes (une majorité d’eux y compris le Soudan), mais c’est plus de culture arabo islamique que de proprement peuples arabes.


          • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 8 juin 2013 11:26

            « Le Tunisien : une dimension méditerranéenne qu’atteste la génétique »

            Des « chercheurs ont étudié la génétique de la population tunisienne et leur recherche sur le chromosome « Y » a montré que la grande majorité des gènes (de la population tunisienne), environ 60%, est berbère, de sorte qu’en fait, (elle n’est arabe) que dans une proportion de 20% seulement ; quant au reste de (ses) gènes, c’est un mélange de romains, vandales, juifs, turcs, espagnols et français ».

            Extrait de :

            http://www.lapresse.tn/19042010/593/le-tunisien-une-dimension-mediterraneenne-quatteste-la-genetique.html 


          • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 8 juin 2013 11:36

            Quand  la Tunisie parle de son ADN !

            Un petit texte que j’ai fait paraître sur le lien suivant

            http://www.legrandsoir.info/tunisie-mon-adn.html

            à l’occasion du débat, à l’Assemblée Nationale Constituante, sur l’Article premier de la nouvelle constitution

            Tunisie : mon ADN !

            « Il n’y a que le chien qui renie ses origines » : Proverbe tunisien.

            « Il n’y a que le mulet qui renie son origine » : Proverbe algérien et libyen.

            Comme je ne suis ni un chien, ni un mulet, comme je ne veux être que moi-même, cela ne dépendant, heureusement, que de moi, et comme je déteste que l’on m’impose d’être ce que je ne suis pas, ce n’est pas le contenu prévu [« La Tunisie est un État libre, indépendant et souverain : sa religion est l’islam, sa langue l’arabe et son régime la république » ], ou un autre, de l’Article Premier de ma prochaine Constitution qui va m’empêcher de continuer à me considérer, en mon for intérieur, ce que , réellement, je suis, à savoir , Berbère, Phénicienne, Romaine,Vandale, Byzantine, Arabe, Espagnole, Turque, Italienne, Française, juive, chrétienne, musulmane, agnostique, athée,…et beaucoup d’autres choses : vous pouvez continuer à légiférer sur ce que je suis, Mesdames et Messieurs les Constituants, mais, sachez que ni la Politique, ni la Loi, ni quiconque ne peuvent modifier mon ADN Historico-Spirito-Culturel !

            Salah HORCHANI


          • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 7 juin 2013 23:40

            Pour Tariq Ramadan, les Frères Musulmans sont des  révolutionnaires !

            Dans sa thèse universitaire *, consacrée essentiellement à son grand-père Hassan al-Banna, Tariq Ramadan essaye de présenter les membres de la confrérie de Frères Musulmans comme étant  « des révolutionnaires, précurseurs de la théologie de la libération, développée dans les années 60 par des chrétiens progressistes en Amérique du Sud ».

            * Tariq Ramadan, Aux sources du renouveau musulman. D’al-Afghâni à Hassan al-Banna. Un siècle de réformisme islamique (Tawhid, Lyon, 2002)


            • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 8 juin 2013 09:35

              Les réseaux qataris en Tunisie, dont certains hauts cadres islamistes, sont aux abois !

              La Syrie serait prête à libérer sur le champ tout détenu tunisien qui portera plainte contre tous ceux qui l’avaient poussé à aller en Syrie pour tuer des citoyens syriens.

              Source :

              http://www.tunisienumerique.com/tunisie-le-prix-demande-par-la-syrie-pour-la-liberation-des-detenus-tunisiens/180558


              • Deneb Deneb 8 juin 2013 10:48

                Islamisme = nazisme, le taré Ramadan = Hitler. Entre les deux idéologies, il y a beaucoup de sympathie mutuelle, et pas seulement en ce qui concerne le grand mufti de Jerusalem il y a 70 ans. L’ennemi commun (le juif) oblige.


                • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 10:55

                  @Deneb
                  je ne sais pas dans quel monde vous vivez, mais il n’y a plus d’ennemi commun (Israël) et ce depuis belle lurette, si ce n’est depuis la création d’Israël. 

                  Israël est certes un ennemi (certains diront même un adversaire), mais un ennemi toléré et avec qui on s’accommode tant il est utile pour les islamistes et vice versa. Non, maintenant il y a un unique ennemi à abattre voire à rayer de la terre, est c’est l’Iran,
                  ou si vous voulez il y a un ennemi commun pour Israël et les islamistes c’est l’Iran qui représente le monde chiite.


                • Deneb Deneb 8 juin 2013 11:04

                  Israël est un ennemi ? L’Iran est donc un ami, vu que les ennemis de mon ennemi sont mes amis. Frida, allez passer vos vacances en Iran et moi en Israël, on s’échangera nos impressions à la rentrée.


                • FRIDA FRIDA 8 juin 2013 11:16

                  @Deneb

                  Ce n’est pas moi qui le dis,
                  ce sont les Qaradawi et cie qui lancent des fatawa comme quoi Israël n’est pas si dangereuse ni ennemi que Al Assad, Hesbollah et l’Iran. Ils le disent eux-mêmes que s’il faut s’allier à quelqu’un ils n’hésiteront pas à le faire avec Israël pour abattre le monstre (l’Iran).
                  Ne faites pas croire que Israël est entouré d’ennemi. C’est une blague.


                • CASS. CASS. 10 juin 2013 05:53

                  les bauer rothschilds ashkénazes (khazars) et associés = idéologie nazie, sa mise en place dont le pantin jacob et son financement dont par banque english. Rappel pour vous Deneb :
                  « Parmi les phénomène politique les plus inquiétants de notre temps, il y a l’émergence, dans l’Etat nouvellement créé d’Israël, d’un parti de la Liberté (Herut), un parti politique très proche, dans son organisation, ses méthodes, sa philosophie politique et son appel social, des nazis et des partis fascistes. Begin et Yitzhak Shamir qui étaient membres de ce parti sont devenus premiers ministres ».
                  Albert Einstein.

                  « Le pouvoir légal d’Hitler était basé sur le « décret de loi », qui était voté tout à fait légalement par le Reichstag et qui permettait au Führer et à ses représentants, en langage simple, de faire ce qu’ils voulaient, ou en langage juridique, de publier des décrets ayant pouvoir de loi. Exactement le même type de loi votée par la Knesset (le parlement israélien) accordant au gouvernement israélien, et à ses représentants le pouvoir d’Hitler, qu’ils utilisent de façon hitlérienne ».
                  Docteur Israel Shahak.

                  En fait en pire.
                   et certe le modéle islam wahhabite issu d’arabo d’arabie saoudite et d’english !!, et ses dérivés salafisme takfirisme..( qatar,arabie saoudite, barhein, les émirats pétrodollars, en sont inspirés bien évidemment du nazisme et du fascisme et donc du sionisme).sans oubliez les fréres musulmans francs mac.


                  Hana Arendt et d’autres juifs américains célèbres, ont écrit dans le New York Times, pour protester contre la visite en Amérique de Begin, en décembre 1948.


                • CASS. CASS. 10 juin 2013 06:21

                  voilà un exemple concernant les islamistes associés d’ishrael et donc les ennemis associés , de la Syrie du hezbollah et de l’Iran :


                • CASS. CASS. 10 juin 2013 06:25

                  http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/260181-un-village-chrétien-entièrement-massacré-par-les-gangs-rebelles-syriens voilà un exemple concernant les islamistes alliés d’ishrael et donc ennemis associés, de la Syrie, du Hezbllah et de l’Iran.


                • Rensk Rensk 8 juin 2013 12:24

                  Saviez vous qu’il a fait deux procès contre les universités et un contre la ville de Rotterdam ?

                  Il dit sur son site qu’il a gagné... je me demande en quoi vu qu’il cherche de l’argent pour payer ses avocats... il demandait 103’000€ et en a obtenu 29’000... Il parle d’un peu plus du quart de frais de ce qu’il a demandé soit plus de 32’500€...

                  Si moi je gagne en justice... ce sont les perdants qui payent mon avocat ! (Les juges appellent cela des débours)

                  (Traduction du Néerlandais par le NET de l’écris sur son site)

                  En termes financiers, les honoraires dans les deux affaires un peu plus d’un quart du montant réclamé, et ce fut avec la taxe correspondant au contrat de travail sur les deux années restantes (la taxe à l’égard de l’ensemble des deux cas est de 29 000 euros, tandis que la réclamation présentée conformément au contrat s’élevait à 103 000 €). Cette victoire est surtout une victoire sur le contenu. J’espère que la somme de 29 000 € sera suffisante pour couvrir les frais de l’avocat et de procédure qui doivent encore être arrangés (frais) l’an dernier. Nous attendons la facture finale mettre un terme à cette procédure. Nous espérons être en mesure de couvrir tous nos frais, et si ce montant n’est pas nécessaire, il équilibrera immédiatement sur le compte de soutien « Association être cédée à d’autres procédures juridiques Cause Juste » (pour les personnes qui en ont besoin).


                  • HORCHANI Salah HORCHANI Salah 9 juin 2013 10:22

                    Intrigues de palais chez l’émir du Qatar

                    Chauffé à blanc, porté à bras-le-corps par les Etats-Unis d’Amérique, l’émir du Qatar, Hamad Ben Khalifa Al-Thani, n’a plus la cote. Son employeur, l’Oncle Sam, vient de lui signifier une fin de mission après avoir « vaillamment servi » de croupion US dans le Monde arabe. Plus encore, il n’a pas seulement perdu les faveurs de ses parrains mais également celles de la très agissante Cheikha Moza. Sous l’injonction de cette dernière, l’émir sera contraint de passer le témoin à Temim son fils aîné. Sans bruit, Hamad Ben Khalifa sera ainsi éjecté par une intrigue de palais. C’est l’histoire de l’arroseur arrosé : en 1995, il a fomenté un coup d’Etat contre... son père

                     

                    Source :

                    http://www.lexpressiondz.com/autres/de_quoi_jme_mele/175446-intrigues-de-palais-chez-l-emir-du-qatar.html

                     

                     

                     


                    • CASS. CASS. 10 juin 2013 06:01

                      une autre source


                        • Crab2 10 juin 2013 13:06

                          Femen
                          - Tunisie

                          Comment on enfonce les femmes qui refusent que leurs corps soient soumis aux codes infamants générés par les patriarcats ?


                          C’est un fait particulièrement déplorable, ce qu’écrit ’’ avec les meilleures intentions du monde ’’, Lucien Belvaux Observateur civil pour l’Institut International pour la Paix, la Justice et les Droits de l’Homme


                          Suite :

                          http://laicite.over-blog.com/article-femen---tunisie-118396465.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès