Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pologne, la prison secrète de la CIA

Pologne, la prison secrète de la CIA

La justice polonaise soupçonne fortement les États-Unis d’avoir installé un centre de détention ultra secret en Pologne, à Stare Kiejkuty (180 kilomètres de la capitale Varsovie). À l’intérieur, des personnes suspectées d’entretenir des liens avec le terrorisme auraient été torturées entre 2002 et 2005 : l’un affirme avoir été soumis à des simulacres d’exécution avec des armes de poing et une perceuse électrique ; un autre aurait connu au moins à quatre-vingt-trois reprises le waterboarding (simulation de noyade), technique déjà utilisée par les soldats américains sur les combattants vietnamiens. Un troisième homme a demandé au parquet polonais de lui octroyer un statut de victime, a indiqué son avocat. Une enquête a été ouverte.

Mais le moins que l’on puisse dire est que cette dernière traîne en longueur. Les organisations de défense des droits de l’homme craignent d’ailleurs que les retards et le peu de renseignements fournis jusqu’alors par la justice américaine rentrent dans les plans d’une tactique officielle pour éviter d’avoir à rendre compte de la collaboration entre les États-Unis et la Pologne dans le contexte de la « guerre contre le terrorisme ».

Amnesty International a exhorté le gouvernement polonais à assumer pleinement ses responsabilités. Les nombreux comptes rendus de presse, les rapports d’organisations intergouvernementales et non gouvernementales jusqu’aux entretiens qu’ont pu donner les plus hautes autorités polonaises de l’époque laissent en effet planer peu de doutes sur les accords secrets qu’ont conclus les États-Unis et d’autres pays pour arrêter illégalement des individus avant de les transférer dans des lieux pour les soumettre à des interrogatoires niant toute dignité humaine.

Les événements du 11 Septembre ont donné lieu à des mesures exceptionnelles : détentions sans limites et sans chef d’accusation sur un territoire ne relevant (théoriquement) pas de la législation étasunienne de tous les « combattants illégaux » capturés, centres d’internement clandestins (black sites), techniques d’interrogatoires assimilables à la torture, aveux obtenus sous la contrainte, etc. On connaissait jusqu’à présent les mauvais traitements subis par les prisonniers à Guantanamo, mais l’Europe n’est pas en reste.

On parle d’un centre de rétention à Stare Kiejkuty depuis 2005. Il a fallu trois ans pour que soit diligentée une action en justice. Et celle-ci n’a mystérieusement pas débuté sans encombre : remplacement des enquêteurs, transfert de juridiction entre Cracovie et Varsovie, manque de coopération des autorités étasuniennes qui ont invoqué régulièrement le « secret défense ».

Deux hommes sont actuellement sous les feux de la rampe.

Le premier est Abd al-Rahim al-Nashiri, un ressortissant saoudien considéré comme le cerveau de l’attentat d’octobre 2000 contre le destroyer USS Cole dans le port d’Aden (Yémen). Il affirme avoir été interrogé en Pologne et soumis à des « techniques renforcées d’interrogatoires », à des simulacres d’exécution et autres traitements dégradants (menaces de sodomie et de viols sur certains membres de sa famille).

Zayn Al-Abidin Muhammad Husayn, connu sous le nom d’Abou Zoubaydah, est un citoyen saoudien. Lui aussi affirme avoir fait l’objet d’un transfert en Pologne. L’ancien président George Bush a d’ailleurs admis dans ses mémoires publiées en 2010 qu’Abou Zoubaydah avait lui goûté au supplice du waterboarding pendant qu’il était dans les griffes de la CIA. Ce même président avait reconnu, quatre ans auparavant, l’existence de prisons secrètes contrôlées par la célèbre agence de renseignement étasunienne.

Walid bin Attash, un ressortissant yéménite détenu par l’armée américaine, a quant à lui demandé le statut de victime. L’annonce en a été faite récemment par Amnesty International dans un communiqué. « Les autorités polonaises doivent cesser de dissimuler la vérité derrière le voile de la « sécurité nationale. Il est grand temps que la lumière soit faite sur leur collaboration avec le programme de détention secrète de la CIA une bonne fois pour toutes », a indiqué Julia Hall, spécialiste de la question de la lutte antiterroriste et des droits humains pour l’ONG. 

Dans son discours du 23 mai 2013, Barack Obama avait reconnu l’existence de pratiques illégales : « je crois que nous avons compromis nos valeurs fondamentales, en ayant eu recours à la torture lors d’interrogatoires de nos ennemis ou aux détentions contraires à l’État de droit ». Il ne tient désormais plus qu’aux autorités polonaises de faire leur mea culpa pour toutes les violations des droits humains commises avec leur complice étasunien.

Capitaine Martin 


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 12 août 2013 11:56

    La justice polonaise soupçonne fortement les États-Unis d’avoir installé un centre de détention ultra secret en Pologne

    On le sait depuis près de 10 ans !
    mais pour pouvoir faire une perquisition ? Quel travail !!!
    le gouvernement polonais est à la botte des USA et profite de l’Europe !
    Double jeu ? ? ?


    • Jelena XCII 12 août 2013 14:05

      @LG « C’est bizarre mais c’est pas déjà en Pologne d’ailleurs ou l’Allemagne nazi avait le plus de camps... »

      Rien qu’à Varsovie, plus de 30% de la population était juive, ceci expliquant cela.


    • francesca2 francesca2 12 août 2013 15:41

      MODERATION, les propos de muslim doivent forcement tomber sous le coup d’une quelquonque loi antiraciste, n’est-ce pas ?


    • Muslim 12 août 2013 16:02
      @ Soleil : J’ai la plus grande affection pour tous les peuples de la terre et la plus grande aversion pour ceux qui les exploitent et les assservent que ce soit par cupidité ou fait religieux.

      N’importe qui peut en dire autant. Je ferme la parenthèse, je ne suis pas sur le bon sujet.

    • Muslim 12 août 2013 16:07

      @ cogno5 : Par contre, la ou il est risible, c’est quand il s’imagine que les autres feraient mieux.

      Je n’ai rien affirmé de tel. Je parle au présent.


    • Muslim 12 août 2013 16:16
      @ Soleil : Mais pour autant les musulmans extrémistes auraient tort de vouloir remplacer cet enfer par un autre, remplacer le dieu dollar-profit par un autre dieu destructeur.

      Qui peut dire quel serait le moindre mal ? Pour l’occidental qui vit des fruits du monde et les attire (sans partage) à lui, certainement que le Dieu-Argent est ce moindre mal, pour celui qui survit, sans espoir d’une vie infiniment moins rude, n’est-ce pas la Religion ? Mais le retrait occidental d’Afrique est inenvisageable. Jamais l’Occident ne desserra son étreinte de l’Afrique, plutôt annihiler toute forme de vie sur ce continent que de perdre la moindre mine, la moindre ressource.

    • guepe 12 août 2013 20:33
      @ LG

      La Pologne comptait la plus grande population juive d’Europe à cette époque (3,2 M) et les autres populations était surtout situés dans des pays voisins (Lituanie,Biélorussie,....).

      Il est donc tout à fait logique que la plupart des camps d’extermination se trouvait en Pologne,par contre,les camps de déportation,eux,était surtout situés en Allemagne ,je crois,mais il faudrait vérifier,je n’en suis pas sur.

    • Muslim 13 août 2013 11:22
      @ Soleil : Il ne faut pas rechercher le moindre mal mais supprimer toute forme de mal.

      Toutes les religions et toutes les idéologies ont une réponse adaptée pour supprimer le Mal, et nous appartenons tous à un paradigme lié à telle idéologie ou telle religion, nous faisons comment alors, avec nos différences irréductibles ?

      Moi je suis pour que chaque peuple puisse vivre dignement des ressources de son pays, dans son pays, qui ne doit être pillé par quiconque.

      Les idéologies occidentales ont intégrées l’interventionnisme post-coloniale comme une de leur principale composante, sans interventionnisme officiel et officieux, pas de domination, pas de pillage, pas de croissance au Nord, pas de Marché, pas d’opulence occidentale. Tu as certainement déjà vu la vidéo qui circulait sur le net, sur le contrat tacite que passe les occidentaux chaque jour, et bien c’est de cela qu’il s’agit. Le Sud doit être asservi pour que l’occidental puisse continuer à espérer encore longtemps manger de la viande tous les jours, disposer de deux voitures et plus, idem pour les ordinateurs et téléviseurs de la famille, gaspiller/balancer la moitié des aliments, qu’il ne consommera pas, même plaisir du gaspillage avec l’eau. J’imagine que l’on pourrait en faire des tonnes avec ce qu’engloutit l’Occident, après l’avoir subtilisé au Monde et à l’Humanité.


    • Muslim 13 août 2013 14:22

      Il existe également un racisme anti-France.

      Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire ... combien de fois ai-je entendu des cadres « bien blancs » afficher leur mépris pour leur pays, en l’occurrence la France, et prier littéralement pour pouvoir se « barrer » le plus rapidement possible. Vous rejetez vous-mêmes votre pays, avec en pôle position pour tenir le crachoir les gauchistes et les libéraux. « La France doit être comme ceci, comme cela, regardez ce que font nos voisins, les français sont trop ceci, trop cela ». C’est votre hiérarchie qui a développé et transmis ce malaise et ce rejet. L’américanisation est déjà un projet anti-France, pourtant le projet est passé comme une lettre à la poste, preuve qu’il n’y avait déjà plus que du folklorique en France. Vous avez commencé par vous détruire vous-mêmes, avant que vos élites se mettent à accueillir des compagnons de jeux pour des luttes et des conflits horizontaux. Vous ne faites simplement que remarquer que, oui, toute cette manipulation a bien pris, et les dindons seront autant les uns que les autres, et ceux qui tireront les marrons du feu seront toujours les mêmes.

      Maintenant si tu vois du « racisme » dans mes propos, je dis que ça n’en est pas, je réponds simplement sur le même ton que ceux qui nous insultent. On peut en dire autant.


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 12 août 2013 13:10

      les cocos qui dénoncent des camps secrets de la CIA ! smiley

      la Corée du Nord, ils connaissent nos petits bolchéviques, le camp 22, les expérimentations médicales, chambres à gaz, la règle héréditaire, les goulags 2.0 de vos coreligionnaires fous à lier, bandes de crapules qui dénoncent l’immonde des autres pour mieux le réaliser en douce, tas de malades communistes


      • diogene 12 août 2013 14:18

        Ho ho cher ronald, on sent comme une pointe d’amertume dans vos propos. Quoi ! vos gourous US ne seraient pas blanc-bleus ? Le rêve américain aurait du sang sur les mains ?
        Vous en êtes donc à comparer, toujours, ce qui est avec ce qui a été.
        Oui le stalinisme était une belle merde, mais voilà, il n’est plus depuis déjà longtemps. Par contre vos potes US eux ils sont toujours là à faire chier le monde entier et contre ça, vous n’y pouvez rien.
        Vous pourriez tout aussi bien justifier leurs immondes saloperies en les comparant à Gengis khan ou Attila, cela ne justifierait cependant pas l’horreur de cette idéologie néo-con que vous défendez. .


      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 12 août 2013 14:33

        pour faire la leçon il faut être un tant soit peu « clean », alors là, nos cocos au sang jusqu’au coude, je les trouvent quelque peu gonflés, c’est tout.


      • antyreac 12 août 2013 14:34

        Il vaut mieux être l’ami des E-U pacifiques et démocratiques que des islamistes terroristes,en effet.


      • lloyd henreid lloyd henreid 12 août 2013 15:41

        Commentaire emblématique de la stratégie thèse-antithèse-synthèse dont parle notamment Pierre Hillard : la question n’est pas de savoir si d’autres ont fait pire, ou le font toujours, mais s’il est acceptable de laisser l’administration US recourir aux pratiques les plus immondes (torture, guerres « préventives » sauce Albright, massacre des ennemis dont civils et espionnage des « amis », restriction des libertés et droits constitutionnels au niveau domestique, etc. — la liste est longue !), le tout sous couvert d’un « secret défense » dont la levée finit toujours par révéler d’incroyables et ô combien tristes réalités.

        Je crois sincèrement que la plupart des contributeurs de ce site ont compris, et depuis longtemps, que le clivage gauche-droite ou coco-libéral est un leurre, un écran de fumée, le combo thèse-antithèse qui oblige chacun à prendre partie et à s’impliquer dans un rapport de forces dont le seul objet consiste au fond à détourner leur attention des vrais problèmes : la synthèse, le truc qui dépasse tous les clivages, l’immonde phallus qui s’engage pendant que chacun s’occupe à surveiller les phalanges des deux mains gauche et droite. Et vraisemblablement, les trois organes participent du même corps avec les mêmes constituants ce qui rend la situation d’autant plus cocasse : le mondialisme se moque éperdument de savoir si l’avenir sera coco ou libéral. Il sera dirigé par ceux qui le fomentent.

        Les dérives qu’elles soient celles de l’un ou l’autre camp, restent des dérives et doivent être dénoncées, combattues, stoppées. L’important c’est le bien commun et je ne pense pas (mais peut-être ai-je tort ?) qu’aucune des idéologies parmi lesquelles on nous impose de « choisir » soit de nature à favoriser ce bien commun. Le communisme a certes tendance à nier l’individu et son génie, ce qui est à mon avis plus grave que le fait de ne pouvoir s’enrichir démesurément — mais le capitalisme néo-libéral ne me semble pas davantage viable sur le long terme : il aboutit inexorablement à des écarts de richesse et de condition dont l’effet sur les masses est finalement proche de celui du communisme avec en plus des tensions sociales qui ne peuvent que dégénérer. Même si on ne veut pas de la lutte des classes, celle-ci s’impose dès lors que la survie des uns est menacée par l’accumulation de richesses par les autres.

        Bref — je digresse encore, pardon, mais de grâce ne tombez pas dans le panneau réactionnaire 100% pur jus qui fait le jeu de notre déliquescence. Le recours assumé à la torture comme l’affaire Snowden, comme les déclarations d’Albright il y a vingt ans, comme tant d’autres choses n’est pas acceptable a fortiori venant d’un pays qui se prétend le défenseur des droits de l’homme, des libertés individuelles ou encore de la démocratie. L’ironie, l’hypocrisie de la chose est abjecte : c’est ça que l’on condamne et qu’il faut condamner. Et plus on aime l’Amérique, plus on se doit de le condamner. (Parce que cela participe de sa destruction.)


      • diogene 12 août 2013 20:47

        @Loyd Henreid

        J’adhère tout à fait à vos propos.


      • antyreac 12 août 2013 14:30

        La Pologne a peut-être hébergé des prisons pour les terroristes capturé un peu partout dans le monde 

        Et alors , 
        Premièrement on ne sait pas
        Deuxièment ces gens n’étaient pas innocents
        Ils étaient soupçonnés de terrorisme, c’est une bonne raison de les enfermer
        Ces terroristes ont commis des assassinats et méritent qu’on s’occupe sérieusement de leurs cas

        • jef88 jef88 12 août 2013 14:37

          le problème c’est qu’ils n’étaient QUE soupçonnés ......

          de quoi pourrait on vous soupçonner ??
          je ne sait pas !
          mais au trou quand même !


        • antyreac 12 août 2013 14:43

          Vu la dangerosité de ces terroristes il valait mieux de les enfermer et de ce fait épargner des vies humaines.


        • antyreac 12 août 2013 16:14

          Tu me fais penser aux cocos qui ont du sang jusqu’aux coudes de leur innocentes victimes


        • Mr-J 12 août 2013 16:27
          Antyreac votre pensée est nauséabond. 

          « Si tu est prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité tu ne mérites ni l’une ni l’autre » Thomas Jefferson : troisième président des USA et principal rédacteur de la déclaration d’indépendance de ce même pays. 

          En effet qui sait si un jour cette façon de faire que vous trouvez si géniale ne se retournera pas contre vous ?

          En procédant ainsi et qui plus est de manière larvée les USA se rendent coupable de crime contre l’humanité, tout individu à droit à un procès équitable et à la présomption d’innocence en attente de celui-ci. Votre pseudo ’antyreac’ est de très mauvais ton lorsque l’on observe sur ce sujet votre pensée si primitive.

          Cogno : moi j’aurai dis collabo’^^

        • antyreac 12 août 2013 16:38

          Mr-j

          Tes pensées sont nauséabonds
          Comment peux -tu défendre sur ce fil les terroristes qui ensanglantent notre planète
          Je pense qu’un peu de miséricorde serait le bienvenu pour les milliers des victimes de ces barbares .

        • Mr-J 12 août 2013 16:50

          La haine appelle la haine : pour moi vous êtes des maux équivalents.

          Et la miséricorde pour les victimes collatérales du rouleau compresseur américain, en avez-vous ? Je ne pense pas. Les américains en semant le vent récolte la tempête et sont plus que leurs futurs fossoyeurs responsables du trou dans lequel ils ont mit pied.

        • antyreac 12 août 2013 16:56

          Tu oublies bien entendu que ce sont les terroristes qui ont commencé à tuer et ce n’est qu’après qu’on a commencé à s’occuper de leurs cas


        • Mr-J 12 août 2013 17:21

          Petit comparatif entre l’iran et les usa : http://www.fourwinds10.net/resources/uploads/images/countries-attacked-by-bombing-sabotage-or-attempted-government-overthrow-since-world-war-two.jpg


          Qui répondra à votre puéril : ce sont les barbus qui ont commencé !

        • diogene 12 août 2013 21:30

          @antireac

          Quis custodiet ipsos custodes ?

          Le problème avec le terme « terroriste » c’est qu’il est éminament subjectif. Les nazis, par exemple appelaient terroristes ceux que nous appelons « résistants » ? Idem pour l’armée française en algérie. Le terroriste du FLN était considéré, pour ceux de son camp, comme un patriote.

          Alors, dans ce contexte, avant de prononcer ce mot de « terroriste » prenez bien conscience de ce qu’il révèle de vous.


        • hans 14 août 2013 18:56

          celui qui a du sang jusqu’au coudes et qui continue c’est ton pot barack obama


        • Agafia Agafia 18 août 2013 20:52

          @ diogene

          exact que lemot terroriste est subjectif selon lepoint devue ou on se place, mais il existe quand meme une différence entre :

          1 poser une bombe et faire sauter une infrastructure sans faire de victimes juste afin de retarder les projets de l’ennemi visé

          2 poser une bombe dans un bar et faire sauter 50 gosses venus acheter une glace à la sortie de l’école 

          1 acte de résistance de combattant
          2 acte de lâcheté terroriste


        • le crocodile 12 août 2013 14:53

          .antyreac

          « Premièrement on ne sait pas
          Deuxièment ces gens n’étaient pas innocents
          Ils étaient soupçonnés de terrorisme, c’est une bonne raison de les enfermer
          Ces terroristes ont commis des assassinats et méritent qu’on s’occupe sérieusement de leurs cas . »

          Premièrement , il n´y a pas de fumée sans feux .
          Deuxièmment : ces gens là étaient soupçonnés , pas condamnés pour terrorisme . C´était peut être une raison de les enfermer mais pas de les torturer .
          Ces terroristes n´ont pas commis un millième des assassinats commis par les USA à travers le monde . Et ils continuent d´assassiner même AUJOURD´HUI , au moment où j´écris . Mais qui les a traduits devant un tribunal pour crimes répétés contre l´humanité ??? Personne .Et pourquoi ? Tout simplement parce que personne n´ose se frotter à cet état voyou . Le monde entier ou presque leur lèche les bottes , pour ne pas dire le Q , y compris la France .
          Un petit détail historique :
          Qui était un fervent financier d´Adolf ?? Le grand père Bush .Une belle famille de truands !


          • antyreac 12 août 2013 15:04

            Vous oubliez des massacres commis au nom de l’islam et qu’on commet aujourd’hui au moment où je vous écris

            A côté les interventions sporadiques des E-U c’est de la gnognote
            Voici un génocide oublié commis au nom de l’islam

             Les Sultans Bahmani, qui gouvernaient en Inde centrale, s’étaient fixé de massacrer 100 000 hindous par an et semblent s’y être tenus, explique François Gautier, ancien correspondant en Inde du Figaro et de Marianne, dans « Un autre regard sur l’Inde », édition du Tricorne – Genève 2000 (1).

            100 000 hindous massacrés en une seule journée

            Mais en 1399, le célèbre Timur fit mieux, il tua 100 000 hindous en UNE SEULE JOURNÉE !

            80 millions d’hindous tués entre 1000 et 1525

            Le Professeur Kishori Saran Lal dans son livre « La Croissance de la Population musulmane en Inde » estime qu’entre les seules années 1000 à 1525, 80 millions d’hindous furent tués, (sans parler des famines et autres calamités naturelles engendrées par la guerre), « sans doute le plus grand holocauste de l’histoire de l’humanité », affirme-t-il.

            Et les propos du professeur Lal, dont la position de Directeur des recherches historiques du Conseil de l’Inde (ICHR) et membre du Comité du Conseil national de l’éducation et de la recherche de l’Inde (NCERT) attestent de sa respectabilité, sont confirmés par de nombreux historiens, tels Alain Daniélou, Will Durant, Sitaram Goel, ou Konraad Elst.

            Des villes entières furent brûlées et leurs populations passées au fil de l’épée. Chaque campagne successive fit des dizaines de milliers de victimes et des millions de femmes et d’enfants furent emmenés en esclavage. Chaque nouvel envahisseur bâtissait littéralement sa montagne de crânes hindous.

            Ainsi la conquête de l’Afghanistan en l’an 1000 fut suivie par l’annihilation de l’ENTIÈRE population hindoue de cette région, qu’on appelle toujours d’ailleurs « Hindu Kush », le massacre des hindous.

            Mais aujourd’hui ce terrible épisode de l’histoire de l’Inde a été occulté : c’est à peine si les nombreuses Histoires de l’Inde, que nous utilisons comme référence, telle celle de Jacques Dupuis (agrégé d’histoire et diplômé de hindi de l’Ecole des langues orientales – 1912-1997), y font allusion.

            L’historien et sociologue belge Koenraad Elst (Negationism in India), traite de la négation des atrocités musulmanes en Inde. « Cette négation des atrocités musulmanes, argue Elst, a gommé tout un chapitre capital de l’histoire indienne, le faisant disparaître non seulement des manuels d’histoire, mais aussi de la mémoire des Indiens. »

            - See more at : http://www.dreuz.info/2013/03/hindi.....



          • guepe 12 août 2013 20:24

            Et combien de morts et de massacres ont été commis par les européens ? Faut arreter de faire la morale aux autres pays quand on n’est pas foutu de de l’appliquer à soi-meme.

            Et puis,quelle est le rapport avec l’article ? Sous prétexte que des musulmans ont commis des massacres dans l’Histoire,torturer ceux qu’on soupçonnent de terrorisme est tout à fait légitime ?

            Alors,dans ce cas,si la Pakistan subissait un attentat anti-islam de la part de quelques occidentaux,que penserez vous si ils se mettent à emprisonner et à torturer des occidentaux sous la base de simple soupçons ?

          • antyreac 12 août 2013 20:58

            Non on sait même pas si les gens ont été torturé en Pologne 

            rien ne le prouve

          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 13 août 2013 17:52

            antiréac,

            L’Eglise Catholique en a fait autant, les croisades, la colonisation, la découverte des Amériques, l’Inquisition, les guerres de religion, la disparition de civilisations entières pour favoriser l’évangélisation...


          • le crocodile 12 août 2013 16:10

            .Antyreac
            Mais non , je n´ai rien oublié du tout mais comme nous parlions des USA , des prisons secrètes US en Pologne et des tortures infligée aux prisonniers , je m´en suis tenu au sujet . De plus , nous étions au présent ou un passé très proche , pas plusieures centaines d´années en arrière . À propos de massacres , je pense que les pires criminels contre l´humanité de tous les temps , sont les bolcheviques( 100 000 000 ), les communistes chinois ( des dizaines de millions ) et les USA ( des dizaines de millions ) si on prend en compte le nombre de victimes , et pas du tout les nazis qui , eux , n´ont tués que 6000 000 d´ êtres humains se sont retrouvés au tribunal de Nuremberg et ont été condamnés alors qu´AUCUN responsable bolchevique , chinois ou américain n´a jamais été accusé de quoi que ce soi par qui que ce soit ..
            CHERCHEZ L´ERREUR .


            • antyreac 12 août 2013 16:23

              Le problème ce que avec les islamistes les assassinats perdurent de puis le prophète....


              Tu nages en plein dé lire en accusant les E-U des dizaines de millions des victimes
              D’où tiens ces chiffres ?

            • antyreac 12 août 2013 17:10

              Ca n’est fait pas et de loin des dizaines des millions des victimes


              Le viet nam du nord si ma mémoire est bonne a attaqué le premier les positions américaines

            • files_walker 12 août 2013 17:56

              @Antireac


              Si vous parlez de l’incident du golfe du Tonkin qui a été le pretexte pour démarrer la guerre du Vietnam, il s’agissait d’une opération sous faux drapeau (false flag) à l’initiative des américains.

              Voici un document en anglais listant les false flags américains :

            • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 13 août 2013 17:56

              antiréac
              Sources :
              le livre de Naomi Klein :« La stratégie du choc »

              et le livre de John Perkins « Les confessions d’un assassin financier. »


            • Agafia Agafia 18 août 2013 21:11

              @le crocodile

              « les nazis qui , eux , n´ont tués que 6000 000 d´ êtres humains »

              Vous délirez ou quoi ?
              Je vous rappelle qu’ils ont quand meme été responsables d’une guerre mondiale.
              26 millions de morts pour la seule Union Soviétique
              Et s’il est possible de faire le bilan, 70 millions de victimes au bas mot dans le monde à cause d’eux..

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Bilan_de_la_Seconde_Guerre_mondiale

              ça dédouane pas tous les autres pays de leurs propres saloperies à travers l’Histoire, mais c’est toujours bon de le rappeler non ?


            • antyreac 12 août 2013 17:38

              Dans tes statistiques qui sont contestables tu oublies des milliers de victimes du Kohemenysme (200à 300mille de victimes) et la guerre Iran Iraq qui a fait 1million de morts

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès