Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Qui commande quoi en Iran ?

Qui commande quoi en Iran ?

La montée en puissance de l’Iran sur la scène internationale et la personnalité inquiétante de son nouveau Président, Mahmoud Ahmadinejad, rendent utile de se poser la question de qui commande quoi dans ce pays entre le Président, élu au suffrage universel, les conseils religieux, les ayatollahs, les pasdarans et le parlement. Et de mieux comprendre avec du recul les conséquences de la victoire de Mahmoud Ahmadinejad contre Rafsandjani lors des dernières élections.

Mieux vaut le savoir en effet alors que ce pays riche de pétrole, qui considère l’occident (tout l’occident) comme l’oppresseur mondial, a fermement l’intention de posséder l’arme nucléaire et peut être même de s’en servir et entend rétablir l’Empire Perse sur le plan géographique et le chiisme sur le plan religieux dans l’Asie centrale.

Car il y a en Iran une dualité de pouvoirs entre le pouvoir civil représenté par le Parlement et le Président de la République et le pouvoir religieux représenté par l’Assemblée des experts et le Guide religieux, actuellement l’ayatollah Ali Khameini.

Celui ci en effet contrôle directement l’armée, les Pasdarans, le pouvoir judiciaire, la police et les médias. Il a seul le pouvoir exorbitant de destituer le Président de la République. En un mot, c’est lui le véritable maître de l’Iran et Mahmoud Ahmadinejad ne parle que sous le contrôle du guide religieux.

Un mot sur les différents organismes du pourvoir en Iran. Les pasdarans, les gardiens de la révolution, tout d’abord sont une armée-bis forte de 300 000 hommes créée au moment de la révolution pour contrebalancer l’armée régulière et tout acquise à la cause des religieux. Le Conseil des gardiens, créée par l’imam Khomeyni, est en quelque sorte le Conseil Constitutionnel de l’Iran, et a pour rôle de veiller à la conformité des lois avec la constitution mais aussi avec l’Islam. Un autre de ses rôles, capital, est d’habiliter les candidats aux élections qui n’est pas, en Iran, un simple entérinement administratif sur la base de 500 signatures comme nous le pratiquons, mais un choix politique d’une dizaine de personnalités considérées comme aptes a diriger le pays et à être proposées aux votes des électeurs. Il est nommé par le Guide religieux pour moitié et pour les juristes qui en représentent l’autre moitié par le Ministre de la Justice qui dépend de toute façons du Guide Religieux. Ils sont entérinés tous par un vote du parlement.

Le pouvoir civil est donc représenté par le Parlement élu pour 4 ans au suffrage universel et par le Président de la République élu aussi pour 4ans au suffrage universel.

En cas de désaccord entre le Conseil des Gardiens et le pouvoir civil, Parlement et Président, c’est un organisme spécial, le Conseil de Discernement qui est chargé d’arbitrer. Créée par Khomeyni, il est présidé par Hachemi Rafsandjani, ancien Président et concurrent malheureux de Mahmoud Ahmadinejad à la dernière élection présidentielle. En cas de conflit entre Président et pouvoir religieux, on peut imaginer de quel coté penchera le Conseil de Discernement.

Un système donc dans lequel le Président occupe la scène, parle, prends des coups éventuellement tandis que le vrai maître reste dans l’ombre, observe et peut éventuellement rectifier le tir.


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • ZEN zen 14 août 2006 14:35

    C’était un bon début, mais quid des contradictions internes du système, des forces d’opposition, de l’état de l’opinion ,de l’attitude de la jeunesse, de la contestation qui s’organise tant bien que mal ?...

    Rien n’est aussi simple en Iran...Qui pourra nous en parler ?


    • Zamenhof (---.---.62.4) 14 août 2006 22:33

      Là-dessus je conseille le livre « L’Iran » par Fariba Adelkhah, anthropologue française d’origine iranienne et qui connaît bien le sujet. Edité par les editions « Le Cavalier Bleu »


    • Zamenhof (---.---.62.4) 14 août 2006 22:35

      eh oui ! tout ça c’est hypocrisie, calcul géopolitique, cynisme et compagnie !


    • (---.---.207.2) 14 août 2006 15:41

      « Mieux vaut le savoir en effet alors que ce pays riche de pétrole, qui considère l’occident (tout l’occident) comme l’oppresseur mondial, a fermement l’intention de posséder l’arme nucléaire et peut être même de s’en servir et entend rétablir l’Empire Perse sur le plan géographique et le chiisme sur le plan religieux dans l’Asie centrale. »

      Je suis navré de vous le dire, mais cette affirmation est totalement sans fondement...

      Vous vous basez sur quoi exactement pour avancer celà ?... Car de toute évidence, ce ne sont ni les déclarations des dirigeants Iraniens, ni celles de l’AIEA qui vous permettent de l’affirmer. L’Iran n’a eu de cesse de répéter que ses aspiration étaient de maitriser la technologie nucléaire CIVILE.

      Quant à l’AIEA elle n’a trouvé aucune preuve d’activité illégale.

      Les seuls à avoir défendu cette idée grotesque que l’Iran cherchait à obtenir la bombe sont liés aux service de relation publique d’Israël, à la CIA et aux néoconservateurs US. Ce sont toutes des souces ayant des intérêts politiques à nous convaincre que l’Iran est un ennemi.

      Sans compter que le président Iranien n’a jamais prétendu vouloir utiliser ses armes contre qui que ce soit.

      Je précise au passage que de très nombreuses approximations nous ont été rapportés concernant les déclarations des dirigeants Iraniens, et en particulier en ce qui concerne celles de Mahmoud Ahmadinejad.

      Je vous conseille donc de consulter la page qui lui est dédiée sur Wikipédia, elle vous permettra d’y voir un petit peu plus clair sur le sujet et vous renverra aux sources qui vous permettrons de voir exactement la nature des propos qu’il a tenu.

      Vous pourrez ensuite juger.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Mahmoud_Ahmadinejad

      Bon... Encore une fois nous avons là un article qui est cousu d’approximation et qui reprend allègrement les arguments de la rétorique anti-Iranienne sans jamais s’interroger sur leurs fondements.

      Pas terrible...

      Goebbels disait qu’un mensonge répêté un million de fois finissait par devenir une vérité, il serait triste de lui donner raison près de 70 ans plus tard.


      • Sam Paris (---.---.225.124) 14 août 2006 18:49

        C’est sur ces mêmes arguments que la France a signé les accords de Munich et 1938 et qui nous ont valu la deuxième guerre mondiale. L’irresponsabilité de vos propos vous déshonorent.

        ...


      • Sam Paris (---.---.225.124) 14 août 2006 18:52

        Merci pour cet article, je pense qu’avec lui certains ici vont enfin apprendre quelque chose.

        ...


      • (---.---.1.12) 15 août 2006 05:39

        « L’irresponsabilité de vos propos vous déshonorent. »

        Non, c’est au contraire absolument vrai.

        Nos médias nous rapportent une réalité déformée par le prisme d’une certaine propagande. La conséquence directe étant de rendre plus acceptable auprès du public l’idée d’une guerre contre l’Iran.

        La guerre (que vous semblez défendre en plus !) n’est certainement pas la solution. Les Iranien n’ont jamais agressé qui que ce soit. Ils se sont toujours contenté de se défendre contre les agressions exterieures.

        Israël est un pays belliciste, l’Irak de Sadam était un pays belliciste (enfin, jusqu’en 1991 en tout cas), les USA sont un pays belliciste, VOUS êtes un individu belliciste...

        L’Iran par contre n’est pas un pays belliciste. Les propos EXACTS tenus par le président Iranien ne permettent pas d’affirmer le contraire malgré ce que la « presse people » a continuellement avancé.


      • (---.---.47.59) 15 août 2006 05:43

        « L’irresponsabilité de vos propos vous déshonorent. »

        Il n’y a rien de déshonorant à dire la vérité.

        Critiquer ceux qui la défendent par contre est parfaitement irresponsable.

        C’est plutôt donc votre attitude qui est totalement irresponsable.


      • Dafrey (---.---.119.77) 17 août 2006 14:26

        ahahaha !!! « L’Iran n’est pas un pays belliciste ». Mieux vaut lire ça que d’être aveugle !

        Donc, pour vous rafraîchir la mémoire, je vous renvoie aux déclarations du président iranien qui déclarait récemment que la destruction de l’Etat d’Israël serait une solution aux problèmes du Moyen-Orient (une déclaration à mettre en parallèle avec la volonté maladive de l’Iran de se doter de l’arme nucléaire).

        Et si cela ne suffit pas, voici ce que l’on pouvait lire ce matin, 17 août, dans le Figaro :

        « Avec une abondance de nez crochus et autres stéréotypes si courants dans la presse nazie, plus de 200 caricatures sur le thème de l’extermination des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale sont exposées à Téhéran ».

        Bien entendu, cela est présenté comme la « réponse » aux caricatures de Mahomet parue au Danemark. Sauf que ces dernières n’étaient pas racistes, ne prônaient pas du tout l’extermination des arabes et n’étaient pas d’origine juives. La réponse, comme on le voit, est toute en finesse. Racisme, volonté d’éradiquer un peuple et danse macabre autours des six millions de juifs morts (une vieille habitude arabe de se féliciter des morts chez les autres).

        Avant de sauter à la défense de l’Iran sans rien y comprendre, simplement parce que votre idéologie antimondialo-rouge vous l’ordonne, renseignez-vous un minimum. Bref, votre inculture ou votre mauvaise foi, surtout, vous déshonore...


      • rigolo (---.---.39.186) 19 août 2006 19:29

        "Merci pour cet article, je pense qu’avec lui certains ici vont enfin apprendre quelque chose. ... "

        Vous vous satisfaisez de peu !

        Et même en ayant fait le tour des essais politiques sur l’Iran, vous ne serez guère plus avancé !

        La gouvernance de l’Iran ressemble à une nébuleuse, où il est difficile aujourd’hui qui des ayatollah ou des pasdarans dirigent le pays !


      • pyd (---.---.90.158) 14 août 2006 18:55

        je vois pas ce qui permet dans l’état actuel des différentes déclarations de dirigeants du croissant mediterraneen. ce qui permet de déclarer «  »posséder l’arme nucléaire et peut être même de s’en servir et entend rétablir l’empire Perse sur le plan géographique«  »

        l’empire perse répondait a des régionalismes aujourd’hui dépassé et allant a l’encontre de l’Iran d’aujourd’hui.


        • zizifridolin (---.---.227.180) 14 août 2006 22:29

          vous avez remarqué a l onu ; rien que des pays chretiens couverts de bombes atomiques et un etat communiste couvert lui aussi de bombes atomiques , ce sont les gens qui ont un droit de veto. a pisser de rire cette vierge effarouchée de communauté internationale !!!!!!!!


          • Duduchesse (---.---.36.159) 14 août 2006 22:47

            @zizifrigolin ! Franchement et il faut que je vous le dise.Vous m’avez trop fait rire et On n’a pas vraiment l’occasion de rire sur ces forums. Et en plus je suis tout à fait d’accord avec vous.


            • septquiprend (---.---.255.80) 14 août 2006 23:06

              Nouvelobs.com, 14 août - « Alors que son gouvernement censure à tour de bras sur Internet, traque et réprime les blogueurs anti-gouvernementaux depuis son arrivée aux commandes, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, lui, lance son blog. »

              Au pays d’IZNOGOUD le ridicule ne fait plus rire.


              • Visiteur Indigène (---.---.180.214) 15 août 2006 06:03

                L’Iran est un pays en paix depuis plus de 2 siècles, ce qui n’est pas le cas des pays occidentaux qui à défaut de la faire sur leur propre sol au siècle précédent, exporte ailleurs la guerre au nom de l’économie prédatrice, de l’hégémonie colonialiste et autres lubbies idéologiques. Le seul tort iranien est qu’il est un état Islamique donc théocratique au même titre qu’israel. L’un résolument anti-mondialiste du fait de sa doctrine religieuse totalement incompatible et l’autre qui use de ce mondialisme pour casser les états-nations afin de mieux asseoir sa puissance financière dans un but d’asservissement à l’échelle planétaire. A entendre les cris d’effroi sionistes à l’encontre de l’Iran relayés par les médias occidentaux, l’on peut se demander légitimement pourquoi une telle frénésie à empêcher un pays qui plus est islamique de se doter de centrales nucléaires en prévision de l’après pétrole. L’accuser est une chose, pourquoi israel n’est-il pas soumis lui au contrôle des organismes internationaux alors que sa technologie est résolument militaire ? L’équilibre de la terreur est une doctrine tout à fait occidentale, pourquoi cette notion ne devrait-elle pas devenir également orientale ? Exporter sa pseudo démocratie suivie d’une dépendance énergétique constitue un marché de dupes ni plus ni moins au détriment des générations futures.

                Le système politique iranien semble tout à fait adéquat au dogme religieux en vigueur dans ce pays, est-ce le fait religieux qui dérange ? Le vecteur atomique est-il l’apanage des laïques ? Entre la peur Divine et la peur de rien, quel camp serait le plus sûr ? Faut-il rappeller que l’Islam est une religion de soumission à Dieu.

                D’autre part il est fâcheux de constater que les traductions du persan vers un autre idiome soient des plus aléatoires ces dernières années, tant les paroles du Président Ahmadinejad ont été déformées et sorties de leurs contextes, dans le but évident de modeler l’opinion internationale, mais au profit de qui ? L’Iran veut son autonomie et sa liberté, notions tout-à fait démocratiques, est-ce déjà trop demander ?


                • (---.---.0.25) 15 août 2006 08:25

                  « D’autre part il est fâcheux de constater que les traductions du persan vers un autre idiome soient des plus aléatoires ces dernières années, tant les paroles du Président Ahmadinejad ont été déformées et sorties de leurs contextes, dans le but évident de modeler l’opinion internationale, mais au profit de qui ? »

                  Excellente remarque !...


                • Spoops (---.---.165.216) 15 août 2006 16:31

                  Je trouve cet article interessant car il permet d’avoir un autre point de vue sur la question, et en meme temps peut etre de realiser a quel point les medias occidentaux ont commence a « modeler » l’opinion publique concernant une eventuelle guerre contre l’Iran. Ce qui me fait le plus peur dans cette histoire et qu’on a la deseagreable impression, d’avoir pour liberte dans nos pays que le nom.Et notre regime « democratique » de meme. Devons nous devenir paranoiaque ?!? Que nous reserve l’avenir ?!

                  Spoops


                • HERZOG HERZOG 16 août 2006 08:16

                  Mlle Dominique HERZOG ! Qui commande en IRAN ? ET a qui profitent les riches de l’Iran...PETROLE,etc. ? mes salutations distinguées D.HERZOG


                  • Mahamat Seid Abazène Seid (---.---.56.85) 16 août 2006 12:10

                    Je crois qu’il y a lieu de faire une lecture objective des faits. L’Iran est une république qui fonctionne suivant son système, celui adopté par son peuple et qui fait preuve d’une véritable démocratie.

                    Or, depuis la révolution islamique les pays occidentaux n’ont jamais cessé de le diaboliser pour la seule et sunique raison qu’il est islamique. Ce qui n’a aucun effet sur le fonctionnement démocratique de ses institutions.

                    Dire que le Président de la république iranienne n’est pas le vrai détenteur du pouvoir, c’est ignorer les attributions de chaque organe de l’Etat iranien. L’Imam, dans le système iranien, a des pouvoirs d’attribution qui sont bien distincts de ceux du chef de l’Etat. Tout comme en France, chaque organe detient les attributions qui sont les siennes. Ce que vous dites de Ahmed Nedja est plus vérifiable dans la politique française quand le Premier Ministre est désavoué par un Ministre (fut-il le chef de la majorité), annule ou fait annuler une loi votée par le parlement, dont le projet est, bien entendu, adopté en conseil des ministres.

                    Voudriez vous avoir des informations sur l’Iran ? Je pense qu’elle a une représentation diplomatique qui aurait pu vous fournir tous les élements nécessaires à votre recherche. Commencez par là. Ensuite vous auriez à comparez ce que vous dites avec la réalité dans ce pays.

                    Qui commande l’Iran, votre question peut être repondue par n’importe qui, même un enfant : ses dirigeants en fonction des rôles que joue chacun d’eux dans leur système constitutionnel.


                    • (---.---.151.69) 17 août 2006 09:38

                      A notez, la parution d’un livre sur le suget, à lire avec l’esprit critique tellement ce qu’il avance semble peu crédible :

                      « IRAN le choc des ambitions » de HOUCHANG NAHAVANDI

                      http://www.armees.com/IRAN-le-choc-des-ambitions,5532.html

                      Selon lui, la révolution Islamique est un coup de la CIA et Khomeyni un simple opposant monter en épingle par l’Occident pour se débarrasser du Chah ?!?


                      • (---.---.79.247) 17 août 2006 10:00

                        Ces discussions ont au moins eu un mérite, celui de s’apercevois et de rapeller qu’il faut apprendre les langues étrangères, LES langues, les langues de chaque peuples, et que des gens qui savent bien le persan ça manque !

                        Je crois que c’est valable pour d’autres pays encore. Tant qu’on ne les regarde qe par des journalistes ou des porte-paroles anglophones par exemple (!...humour noir), on ’a qu’une vision insuffisante biaisée, lointaine, il faut les sources, le contact direct avec les gens et les médias du pays si on veut être au courant de quelque chose


                        • Internaute Internaute 17 août 2006 18:29

                          Qui commande quoi en Iran ?

                          Mondial Moquette y commande des tapis persans.


                          • avéroèse (---.---.170.93) 23 août 2006 15:53

                            aaaaaa iiiiiii

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès