Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après le drame du Lot, le gouvernement persiste et signe !

Après le drame du Lot, le gouvernement persiste et signe !

Des médecins, des infirmières, des associations de consommateurs et des élus se sont mobilisés pendant des mois et des mois contre les fermetures d'hôpitaux et de maternités de proximité jugées peu rentables par le gouvernement précédent.

Mais il fallait faire des économies, coûte que coûte.

Qu'importe les conséquences pour les patients et les patientes et les risques encourus.

C'est là le prix à payer pour être dans les clous !

Rappelez vous de l'affiche apposée par le Maire de la Seyne sur Mer sur une tente à l'entrée de la fermeture de son établissement :

NON ! Je ne veux pas accoucher dans ma voiture

Cet événement s'est déroulé le 6 mars 2012

Le vendredi 19 octobre, l'accident redouté s'est déroulé sur une route reliant la petite ville du Lot, lieu de résidence d'une jeune femme de 35 ans à la maternité de Brive en Corrèze.

La maternité de Figeac avait été fermée en 2009.

Cette jeune maman obligée de parcourir 100 km pour rejoindre la maternité la plus proche ! a perdu son bébé !

A qui la faute si ce n'est le responsable politique, c'est à dire le gouvernement de l'époque !

Évidemment, face à l'indignation justifiée on entend dire n'importe quoi.

Cette maternité de Figeac aurait été fermée par sécurité parce qu'elle ne réalisait moins de 300 accouchements par an... C'est un mensonge éhonté !

Cette maternité a été fermée parce qu'elle n'était pas « rentable », le nombre annuel d'accouchements n'a rien à y voir et d'ailleurs celle d'Aix les Bains réalisant 1100 accouchements par an a été également fermée.

La CGT de Midi Pyrénées et la CGT Santé et Action sociale du Lot ont publié un communiqué dans lequel elles rappellent que chaque année, "plus de cent femmes enceintes sur la circonscription de Figeac font plus de 45 minutes pour rejoindre une maternité. Une vingtaine n’y parvient pas"

Dans cette région et ailleurs ce sont des centaines de femmes qui en France n'ont pas le temps de rejoindre la maternité parce que celle ci est trop éloignée.

Le ministre de la santé a déclaré"C'est une situation dramatique, il est insupportable de voir un couple perdre un enfant dans de telles circonstances, c'est inacceptable"

Le président François Hollande avait déclaré la veille "que nous ne pouvions accepter de telles situations".

Que valent les paroles, si les actes et décisions infirment les déclarations !

Le financement de la Sécurité Sociale prévoit 657 millions d'euros de restrictions budgétaires supplémentaires alors qu'il fallait augmenter le budget.

Cherchez l'erreur !

C'est du cynisme, de l'irresponsabilité et l'application mécanique du traité de budget européen.

Le gouvernement doit revoir sa copie et de plus en plus il y a une évidence qui saute aux yeux :


 

IL FAUT ROMPRE AVEC L'UNION EUROPENNE !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Leo Le Sage 29 octobre 2012 09:49

    @AUTEUR
    Je crois surtout que compte tenu du fait qu’ils n’avaient pas de sous il ne faut pas espèrer une augmentation de la sécurité sociale.
    Tout est passée, la sécurité sociale est sur le chemin et c’est tout.
    Que ce soit la droite ou la gauche ils auraient fait pareil...

    Je ne vois pas par contre le lien avec la rupture ...
    Qu’est ce que l’union européenne à avoir là dedans ?
    Avec ou sans union européenne çà aurait toujours été l’austérité et les coupes sombres...
    Nous sommes en crise et le pire est à venir dit-on...

     

    Cordialement

    Leo Le Sage

    (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


    • kane85 kane85 29 octobre 2012 10:01

      Je crois que les choses vont empirer ! Je crois que de plus en plus d’hôpitaux vont fermer !

      Je sais qu’il est prévu de regrouper les médecins généralistes conventionnés dans des pôles santé pour qu’ils coûtent moins cher à la sécu ! C’est notre propre médecin de campagne qui nous l’a dit !

      Certains devrons faire au moins 50 km pour aller consulter !

      Je pense qu’il est temps de remettre en place le système des sage-femmes se déplaçant à domicile et de préparer les futures mamans à accoucher chez elles parce qu’il vaux mieux cela que de le faire dans la voiture quelque part sur une route où tout est à redouter !

      Je crois que tout le système médical connu à ce jour va être démantibulé au profit d’un système de médecins non conventionnés, de cliniques et d’assurance maladie privées...

      Je plaint très sincèrement ceux qui n’ont aucune notion du corps humain et encore moins de rudiments de soins... Ils vont vraiment souffrir !

      Parce que c’est, malheureusement, ce qui va se passer car nos « élites » et la grande finance l’ont décidé !

      ... A moins que l’on réagisse avant qu’il ne soit trop tard !...

      ... Mais ne l’est-ce déjà pas ?


      • Jean-Louis CHARPAL 29 octobre 2012 10:25

        D’accord avec cet article.

        Hollandréou a pris la mauvaise route : celle de l’austérité.

        Mécaniquement dans 2 ans nous serons au même niveau que la Grèce !

        Un bémol nénamoins. Il ne faut pas dire : « IL FAUT ROMPRE AVEC L’UNION EUROPENNE ! »

        Il faut dire : « il faut rompre avec l’ultra libéralisme qui détruit l’ Europe ! »

         Il importe de désobéir aux injonctions des ultra libéraux non élus qui dirigent l’Europe, mais pas de mettre à la poubelle l’idée d’une Europe des peuples en lutte contre l’Europe du fric !

         


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 29 octobre 2012 11:28

          Tu n’as pas compris le concept de ses articles : tout est la faute de l’ UE et il faut la quitter.


          Le chômage ? C’est la faute de l’ UE et il faut la quitter.

          Les prix ? C’est la faute de l’ UE et il faut la quitter.

          La Grèce ? C’est la faute de l’ UE et il faut la quitter.

          Un prématuré meurt à cause d’un mauvais choix ? C’est la faute de l’ UE et il faut la quitter.

          Il fait froid en décembre ? C’est la faute de l’ UE et il faut la quitter.

          Il bande plus le matin ? C’est la faute de l’ UE et il faut la quitter.

        • BOBW BOBW 29 octobre 2012 11:20

          « Rien ne sert de courir, il faut partir à point »

          Partout en France les femmes enceintes de 2 mois à 8 mois 1/2 devraient manifester partout (Une petite marche à pied est médicalement salutaire)

          Peut-être que celà réveillerait les citoyens, la presse et les politiques et pousserait ces derniers à agir sèrieusement ...


          • Mmarvinbear Mmarvinbear 29 octobre 2012 11:21

            Je crois qu’on peut rassurer ce maire sur un point : il n’est pas prêt d’accoucher dans une voiture !


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 29 octobre 2012 11:26

              « Cette jeune maman obligée de parcourir 100 km pour rejoindre la maternité la plus proche ! a perdu son bébé ! A qui la faute si ce n’est le responsable politique, c’est à dire le gouvernement de l’époque ! »


              Je n’ai aucune raison de soutenir le gouvernement précédent, mais il faut rendre à César ce qui lui appartient : la mort de l’ enfant est imputable au gynécologue, qui a envoyé la mère à 100 km de là alors qu’il y a un hôpital public ouvert H 24 à vingt minutes de l’endroit ou elle vivait, un endroit tout à fait capable de prendre en charge une parturiente à la grossesse à faible risque comme c’était le cas.



              • titi 29 octobre 2012 11:57

                Tout à fait d’accord.

                J’ajoute que l’enquête devrait plutot s’orienter vers les motivations de gynéco.

                Ca éclairerait pas mal sur les pratiques des personnels de santé.


              • cogno4 29 octobre 2012 12:03

                J’ajoute que l’enquête devrait plutot s’orienter vers les motivations de gynéco.

                Ca m’a toujours intrigué ça , comment on décide de faire cette spécialité ?
                Idem pour les proctologues d’ailleurs...


              • cogno4 29 octobre 2012 12:01

                d’hôpitaux et de maternités de proximité jugées peu rentables par le gouvernement précédent.

                Ca n’a aucun sens, depuis quand un hôpital doit-il être rentable, depuis quand un service public doit-il être rentable ?

                Cette mentalité me fait vomir, toujours le profit, toujours la rentabilité, toujours l’égoïsme et l’autisme qui vont avec.


                • spartacus spartacus 29 octobre 2012 15:59

                  Et cette mentalité qui fait vomir, toujours plus d’argent pour la gestion irresponsable étatique, toujours des moyens, jamais de remise en cause d’ou va l’argent, est il bien utilisé. 


                  Quand aux égoïsmes les réclameurs de régimes spéciaux, de droits acquis et autre injustice sociale pour leur corporatistes sont plutôt mal placé pour en parler.

                  Haïr la profit, la rentabilité montre surtout une importante irresponsablité, le défossement d’avoir à justifier ou répondre de sa gabegie. 
                  Une forme d’incapacité intellectuelle d’avoir à sa charge les conséquences de ses décisions....Grave !



                • chmoll chmoll 29 octobre 2012 12:18

                  on a eu un gang (des rolex) pendant 5 ans asteur on a une bande d’amateur
                  franch’ment

                  sans gouv les belges s’en sont sortis beaucoup mieux que la frenchie


                  • Mwana Mikombo 29 octobre 2012 14:31

                    « Après le drame du Lot, le gouvernement persiste et signe ! »

                    Le gouvernement a raison de fermer les maternités, puisqu’après l’adoption très bientôt du « mariage pour tous » que l’auteur apelle de tous ses voeux, les maternités ne serviront plus à rien.


                      • CHALOT CHALOT 29 octobre 2012 14:52

                        Mwana Mikombo

                        Non ! bien au contraire, les homosexuels et les lesbiennes s’aqqocieraient pour faire des bébés.
                        Des lesbiennes pourront trouver des donneurs de sperme....
                        Vous voulez que je continue...


                        • Mwana Mikombo 29 octobre 2012 18:03

                          « Vous voulez que je continue... »

                          Non, surtout pas ! Arrêtez le massacre !


                        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 29 octobre 2012 15:04

                          Comment la maman victime de l’incident en question en est-elle arrivée là ?

                          Si l’on en croit Mmarvinbear, la faute en incombe à un gynécologue...
                          La parturiente n’a-t-elle pas trop attendu avant de partir pour la maternité ?

                          La politique de santé actuelle, fondée sur la rentabilité du service public à tout prix, est certes à condamner. Mais l’affaire mise en exergue n’est pas claire. 

                          • CHALOT CHALOT 29 octobre 2012 15:24

                            Ah le gynéco ! il a bon dos....
                            Quelle que soit l’appréciation que l’on peu porter sur ce gynéco : si la maternité de Figeac n’avait pas été fermée le bébé ne serait pas mort  !


                            • Mmarvinbear Mmarvinbear 29 octobre 2012 15:31

                              C’est pas dit. Les chances de survie des moins de 7 mois et demi sont de 85 %.


                              C’est toujours favorable, mais le risque est élevé.

                            • Laurent C. 29 octobre 2012 15:40

                              Les maternités ferment par logique financière et manque de rentabilité. Oui et non.

                              Elles ferment surtout par logique médicale : une maternité a besoin d’un bloc opératoire à proximité. Même en dehors de grossesses « à risque », l’accouchement peut poser des problèmes et nécessiter une équipe chirurgicale.
                              Une césarienne est un acte simple mais nécessite un bloc.

                              La fermeture des blocs entraine celle des maternités.


                              • spartacus spartacus 29 octobre 2012 15:46

                                Lamentable récupération gauchiste qui nous fait la sempiternelle complainte du coco bobo.

                                Y’a pas assez de moyens, y’a pas assez de structures, y’a pas assez .....
                                La complainte des irresponsables...les pleurnichard qui réclament l’argent du contribuable.

                                Non seulement cette personne était suivie par un obstétricien, ce qui prouve qu’une structure hospitalière lourde n’est pas forcément nécessaire, mais en plus la propre mère est indignée de cette ignoble récupération politique par les cocos.

                                La gauche coco, c’est l’exploitation de la misère ou des faits divers pour faire croire a une société injuste.

                                • voxagora voxagora 29 octobre 2012 16:32

                                  .

                                  La gauche, spartacus, te conseille d’aller te faire voir,
                                  et surtout de faire un petit retour en arrière à l’époque de la vraie exploitation lamentable des faits divers.

                                • foufouille foufouille 29 octobre 2012 17:01

                                  et la droite de crassus, consiste a achever des vieux, vouloir des esclaves, etc


                                • spartacus spartacus 29 octobre 2012 17:01

                                  C’est un classique bobo faute d’arguments il reste les attaques ad hominem !


                                  Les grand moralistes de l’étatisme n’aiment pas la contradiction. 
                                  La culture totalitaire peut être ?

                                • foufouille foufouille 29 octobre 2012 18:09

                                  avec un libertaryen ?
                                  les crassus pompiers, ca regardes bruler la maison du pauvre
                                  ca aimes les ticket de rationnement


                                • foufouille foufouille 29 octobre 2012 19:53

                                  « La gauche coco, c’est l’exploitation de la misère ou des faits divers pour faire croire a une société injuste. » fabriquee par la droite libertaryenne du CAC40


                                • ACR26 ACR26 29 octobre 2012 15:51

                                  bonjour, désolé de vous contredire mais la jeune femme en question a donné sa version. Un lien au hasard....
                                  http://fr.news.yahoo.com/accouchement-l-a20-grossesse-n%C3%A9tait-%C3%A0-risque-122022788.html
                                  Mais comme toujours la presse et les politiciens se sont rués sur « l’affaire du siècle ».
                                  Il faut bien comprendre que depuis quelques années tout est dans la « com », il faut réagir de suite à n’importe quel évènement pour occuper le terrain. Il faut user de l’invective, il faut systématiquement tout exploiter pour vendre du papier ou pour nuire au camp adverse. Le problème c’est que ces comportements sont irresponsables et nuisent considérablement à l’ensemble des français.


                                  • voxagora voxagora 29 octobre 2012 16:27

                                    Merci pour le lien.

                                    La maman elle-même a effectivement témoigné, ses témoignages sont repris dans plusieurs journaux, j’ai mis un autre lien plus haut.

                                    Et la tonalité est qu’elle est écoeurée par la récupération tous azimuts.

                                    La pire étant celle de la très délicate Ariane Walter ici, au moyen d’un titre d’article à vomir.
                                    .


                                  • Marc Bruxman 29 octobre 2012 19:49

                                    Vous faites de la récupération politique dont même la victime ne veut pas. Ce bébé était malheureusement très prématuré. Et il n’est pas dit que l’on aurait pu. sauver le bébé sans des équipements spéciaux. Même à Paris toutes les maternités ne traitent pas les grands prématurés.

                                    Quand à la maternité d’Aix les bains vous me faites rire (j’ai vécu dans la région). Chambéry est à 15 kilométres et tous les locaux savaient qu’il valait mieux se faire hospitaliser à Chambéry qu’à Aix. La plupart des chambériens vont réguliérement à Aix et inversement. Les deux villes ne font quasiment qu’une même si chacune a gardé son identité. Alors cet exemple est mauvais. Fusionner ces deux maternités est juste rationnel et ne pénalise pas. (On parles de 15 Km de distance dont une bonne partie en voie rapide).


                                    • CHALOT CHALOT 29 octobre 2012 20:45

                                      Marc Bruxman ! Vous avez le droit de défendre le libéralisme mais soyez honnête intellectuellement : je cite Chambéry parce que la fermeture elle,n’est pas liée à un nombre réduit d’accouchements.
                                      Quant à la distance : quand on est à 15 km de Chambéry, on peut être à 30 km d’Aix, c’est mathématique et géographique...Vous ne pensez ici qu’aux citadins.


                                      • Marc Bruxman 30 octobre 2012 00:59

                                        Regrouper les deux sites permet de faire un site mieux équipé en matériel et avec des médecins plus expérimentés.

                                        L’hosto d’aix les bains avait dans la région une réputation « spéciale » et les gens qui avaient les moyens fesaient d’ailleurs en sorte de ne pas le fréquenter. Ils allaient à Chambéry quand bien même ils habitaient Aix. Mieux vaut un pole d’excellence à 15 Km de chez soi qu’un pole moins bien fourni à 2 Km.


                                      • CHALOT CHALOT 30 octobre 2012 08:25

                                        Pas 15  : 30 parfois

                                        Les libéraux aiment bien ça les poles d’excellente le plus loin possible pour le public comme cela les cliniques raflent la mise !


                                        • BARTH 30 octobre 2012 09:25

                                          Rouvrons les maternités !

                                          Euhueh, ils sont où les praticiens nécessaires à la réouverture ?

                                          En Roumanie, en Hongrie ?

                                          Bon, ok, eux ils n’en ont pas spécialement besoin !

                                          Ajouter les problèmes de judiciarisation, de la nécessité de travailler en staff, les problèmes d’assurance, du temps de formation, du numerus clausus, du nombre d’actes ...

                                          Quand on aura résolu ces petits soucis, alors on commencera de parler de « rentabilité » .

                                          Pas sûr que le problème soit aussi simple que beaucoup le pensent.

                                           


                                          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 30 octobre 2012 12:19

                                            Question annexe :

                                            Est-ce un souci de rentabilité de la part des pouvoirs publics qui conduit à la désertification médicale des campagnes où les généralistes partis à la retraite ne sont pas remplacés ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès