Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Dans l’enfer du Bataclan, une élue PS songeait au #PADAMALGAM

Dans l’enfer du Bataclan, une élue PS songeait au #PADAMALGAM

Le 29 décembre, Europe 1 diffuse le témoignage surréaliste d'une rescapée du Bataclan. Son propos comporte deux aspects. Le premier est un commentaire sur les récentes violences en Corse. Le second nous renseigne sur les pensées, pour le moins originales, de la rescapée durant le carnage du Bataclan le 13 novembre dernier.

Mal nommer...

D'abord, Marielle Timme (c'est son nom, sans qu'Europe 1 ne nous en dise plus sur son identité) dénonce la "xénophobie ambiante", notamment après les "débordements racistes" en Corse :

« J’ai remarqué que le racisme est maintenant très décomplexé en France. Déjà depuis plusieurs années, mais encore plus depuis les attentats. (...) Ce qu'il se passe en Corse, de voir que des jeunes de cité ont mal agi et que la réaction du reste de la population soit d'attaquer une salle de prières, de déchirer et de brûler des exemplaires du Coran, je trouve ça complètement disproportionné ».

Passons rapidement sur l'imbroglio sémantique, qui confond (tant dans la bouche de la rescapée que sous la plume des journalistes) "xénophobie", "racisme" ou encore "islamophobie", comme l'illustre un autre article récent d'Europe 1 :

"Même si dimanche, les manifestants ont scandé "on n'est pas racistes", les slogans islamophobes résonnent pourtant à chaque rassemblement, comme l'a constaté la reporter d'Europe 1."

"Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde", disait Albert Camus, et nos journalistes y participent allègrement. Continuer à associer "islamophobie", qui est une peur ou un rejet d'une religion monothéiste, l'islam, à du "racisme", soit à la haine d'une race (races qui, soit dit en passant, n'existent plus officiellement), c'est de la bêtise pure. Ensuite, parler de "xénophobie", à savoir de haine de l'étranger, pour désigner un rejet de populations "arabes" de nationalité française n'a une nouvelle fois aucun sens, puisqu'on ne parle pas ici d'étrangers, mais de nationaux (à moins que le journaliste qui écrit ces mots ne considère qu'un Français de type "arabe" est un étranger, un faux Français). Le terme adéquat serait ici "intolérance" (qui, en soi, est d'ailleurs un terme neutre, certaines intolérances - aux serpents venimeux, aux frelons, aux terroristes, etc. - étant tout à fait positives et même vitales).

Mal hiérarchiser...

Mais revenons aux propos de Marielle Timme, qui considère, de manière très euphémisée, que "des jeunes de cité ont mal agi" et que la réaction d'une partie de la population, consistant à attaquer une salle de prières, à déchirer et à brûler des exemplaires du Coran, a été "complètement disproportionnée". On pourrait épiloguer longtemps sur l'usage du terme "jeunes de cité", qui ne désigne manifestement pas des individus mineurs résidant dans la banlieue de quelque ville... mais des individus marqués par leur origine (africaine ou maghrébine). Un Auvergnat, un Corse ou un Chinois de 15 ans vivant à Neuilly, ou à Aubervilliers, ou encore à Sarcelles n'est généralement pas qualifié de "jeune de cité". Pourquoi une telle discrimination ? Bref, passons sur ce point de novlangue.

Pour Marielle Timme, des jeunes de cité ont donc "mal agi" (un peu comme un vol de sucreries, en quelques sorte...). Voici la réalité des faits, rapportée par BFM : de nombreux jeunes encagoulés ont volontairement allumé un incendie afin d'attirer les pompiers dans un "guet-apens". La bande de jeunes a insulté les pompiers de "sales Corses de merde" (sans que personne, parmi les journalistes, ne dénonce ces propos "racistes" anti-Corses). Ils sont arrivés avec des battes en métal, des clubs de golf, des battes de base-ball, et ont caillassé les pompiers avec toutes sortes de projectiles (pierres, bouteilles...) ; ils ont réussi à casser deux vitres d'un camion, et un pompier s'est pris des bris de verre dans les yeux.

Ces faits sont gravissimes, ultraviolents, et auraient pu causer la mort d'un ou plusieurs pompiers. Ce ne sont pas de simples petites bêtises qui seraient le fait de gentils garnements. Mais Marielle Timme minimise. Et considère que mettre le feu à une salle de prière vide et à un livre (fût-il sacré pour certains), c'est beaucoup plus grave que de s'attaquer physiquement à des hommes. C'est "disproportionné" ! On croit rêver.

Pas un mot d'ailleurs sur le caractère illégal de cette salle de prière, si ce n'est sur AgoraVox et dans la bouche de Florian Philippot sur RMC, qui se fait au passage tancer par ses interlocuteurs pour ne pas accepter de dire que le saccage de la salle de prière est aussi grave que l'attaque contre les pompiers... Les deux actes sont graves, certes, mais perdre le sens des hiérarchies, c'est aussi rajouter au malheur du monde. Une insulte, c'est grave, mais c'est moins grave qu'un passage à tabac, qui lui-même est moins grave qu'un meurtre, qui lui-même est moins grave qu'un carnage, qui lui-même est moins grave qu'un génocide... Et s'en prendre à des objets, c'est moins grave que s'en prendre à des êtres humains. Désolée pour ces propos de bon sens, manifestement très politiquement incorrects.

Mal penser...

Venons-en au deuxième aspect de l'intervention de Marielle Timme, concernant le massacre du Bataclan :

« J’étais otage, et du fond de ma cachette, j’avais une pensée pour tous mes amis musulmans. Je me suis dit "ils vont encore s’en prendre plein la tête, les pauvres" ».

Vous imaginez la scène ? Une centaine de personnes est en train de se faire canarder par de furieux terroristes armés jusqu'aux dents, c'est un carnage, les uns et les autres se demandent si dans une seconde ou une minute, ils seront morts ou encore vivants, chacun essaie de fuir ou de se cacher pour sauver sa vie. Et au fond de sa cachette, une rescapée a la présence d'esprit de penser à ses amis musulmans qui vont s'en prendre plein la tête, selon elle, après les attentats... En plein drame, en plein cauchemar, ce à quoi pense Marielle Timme, c'est au #PADAMALGAM.

Soit ce témoignage est totalement farfelu, et doit être considéré comme une reconstruction a posteriori, soit c'est le fait d'un esprit totalement formaté et conditionné par la doxa politico-médiatique. La pensée correcte y surgit comme un réflexe, quelles que soient les circonstances, aussi tragiques soient-elles.

C'est là que la révélation de l'identité complète de la rescapée par Europe 1 aurait pu nous éclairer. Marielle Timme est en effet conseillère municipale déléguée à la communication à la Ville de Lens, colistière du maire PS Sylvain Robert (sources : Twitter, La Voix du Nord, L'Avenir de l'Artois). On peut en conclure que son témoignage, à la fois sur les événements en Corse et au Bataclan, dénote d'une vision très idéologisée de la réalité et s'inscrit probablement dans une stratégie politique contre le Front national et cherchant aussi à draguer une communauté (ou supposée telle) encore largement acquise au vote socialiste.

On rappellera pour terminer à Marielle Timme que le saccage du lieu de prière à Ajaccio n'est pas une conséquence des attentats de Paris, mais d'un acte d'ultraviolence, teinté d'intolérance ("sales Corses de merde !") à Ajaccio. Aucun amalgame n'a été pratiqué après le 13-Novembre. Une réaction vive a seulement suivi le guet-apens contre les pompiers corses, et d'autres suivront malheureusement, tant que le gouvernement de François Hollande et Manuel Valls ne prendra pas la mesure de la situation, de ce terreau malsain sur lequel les haines prospèrent de part et d'autre depuis tant d'années.


Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (90 votes)




Réagissez à l'article

164 réactions à cet article    


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 30 décembre 2015 14:48

    Effectivement, elle est un symbole parfait de l’énorme problème que les français ont avec la réalité et que les médias entretiennent à plaisir.


    • La mouche du coche La mouche du coche 30 décembre 2015 18:32

      @Gilles Mérivac
      Commentaire haineux des français. Elle est un symbole parfait de l’énorme problème que les POLITIQUES ont avec la réalité et que les médias entretiennent à plaisir.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 31 décembre 2015 12:11

      @La mouche du coche
      Elle est loin d’être la seule dans la population à penser ainsi, et les politiques reflètent aussi ce que pensent les gens, c’est trop facile de rejeter la responsabilité sur eux en bloc, il n’y a aucune haine à le constater et qui aime bien châtie bien !


    • La mouche du coche La mouche du coche 31 décembre 2015 20:32

      @Gilles Mérivac
      « J’étais otage, et du fond de ma cachette, j’avais une pensée pour tous mes amis musulmans. Je me suis dit "ils vont encore s’en prendre plein la tête, les pauvres«  ».
      .
      Cette femme est une femme politique menteuse (pléonasme) et vous la soutenez, et vous déclarez que les politiques en mentant »reflètent ce que pensent les gens". Votre haine du peuple vous aveugle. Pour cette année, essayez d’aimer vos semblables, cela vous changera et vous fera bien vieillir, sinon vous finirez comme elle, qui est déjà vieille à son age. smiley


    • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 1er janvier 22:08

      @Gilles Mérivac

      Bonjour et bonne année.

      « elle est un symbole parfait de l’énorme problème que les français ont avec la réalité »
      Oui, en fait ils se foutent de la réalité ,voila clairement la chose dites.
      Et pour la réalité elle n’est pas autre que de réunir et de diviser c’est là une part de la réalité.Et certainement aussi de calcul pourries qui n’ont pas bien fonctionné.concernant l’équilibrage des ressources humaines.Alors après c’est aujourd’hui et demain,un éternel recommencement.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 2 janvier 12:24

      @La mouche du coche
      Le fait qu’un commentaire ne vous plaise pas ne vous autorise pas à tenter de rabaisser l’auteur en faisant semblant de vous indigner, çà ne prend pas.


    • La mouche du coche La mouche du coche 2 janvier 17:20

      @Gilles Mérivac
      Je ne fais pas semblant. Je suis réellement indigné de vos propos.


    • FritzTheCat FritzTheCat 30 décembre 2015 15:18

      Excellente mise au point.


      Merci à vous.

      • Passante Passante 30 décembre 2015 16:13

        il faut l’estime pour cet intime !

        elle a tout dit la mamzelle timme...

        par exemple, 
        son : « les pauvres... »
        cœur de cible, elle est sur la bonne voie,
        reste à mesurer sa misère, une forme alitée..

        mais, les pauvres... faut creuser ça :
        qu’elle pose que : ce qui lui tire dessus, 

        c’est ?

        « les pauvres ».

        merci marielle

        • JL JL 30 décembre 2015 16:21

          Ce qu’il faut remarquer tout de même, dans cette histoire, c’est que les Arabes savent très bien que ce n’est pas avec des masques et des cagoules qu’ils pourraient faire ce genre d’horreur incognito, je parle de l’embuscade tendue aux pompiers.


          Rien de nouveau sous le soleil, coté pile comme coté farce de cette farce corse.

          Signé César Abissoncons

           smiley

          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 1er janvier 22:25

            @JL

            Bonjour et bonne année,ton commentaire m’amuse car j’arrive simplement sur ton commentaire un peu tard et je suis surpris qu’un commentateur régulier d’agoravox fier corse n’ai pas lu ton commentaire ? et n’ai rien posté ? Mais je ne me rappelle plus de son pseudo ? ou est-ce un silence qui en dit long ?


          • francesca2 francesca2 30 décembre 2015 16:51
            « J’étais otage, et du fond de ma cachette, j’avais une pensée pour tous mes amis musulmans. Je me suis dit « ils vont encore s’en prendre plein la tête, les pauvres »  ».

            mdr, franchement, qui peut croire à cette connerie ?

            • placide21 31 décembre 2015 08:24

              @francesca2
              Moi j’y crois c’est le résultat de 35 ans de propagande/formatage par surexposition aux médias dirigés par Bouygues et consorts qui a introduit la dissonance entre la perception des faits et leurs classification mentale et mène à la sidération.


            • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 31 décembre 2015 08:40

              @francesca2

              Je me demande si Mme Timme avait aussi une petite pensée pour ces gens qu’elle voyait tomber sous les balles ?

              Je me demande si elle voyait que ses concitoyens qui assistaient avec elle à un spectacle musical s’en prenaient littéralement « plein la tête » et plein la gueule !

              Moi, à sa place, je me serais peut-être demandé comment est-ce possible que des gens en viennent à faire ce genre de carnage.
              Il me semble que ç’aurait été une pensée plus « humaine » et moins « religieuse ».

              À qui donc profitent ces crimes ?
              Qui donc pousse ainsi les gens à commettre ces atrocités ?
              Et comment peut-on rendre des gens jadis sains d’esprit en fous dangereux ?
              Comment fait-on pour hypnotiser ainsi les gens et en faire des tueurs ???

              Est-ce vraiment « religieux » ????
              À qui profitent ces crimes ?
              En tout cas, avec ces crimes, les gouvernements deviennent « autoritaires » et s’octroient tous les pouvoirs policiers possibles.

              Serge Charbonneau
              Québec


            • boris boris 31 décembre 2015 10:03

              @francesca2

              Les moldus formatés et crois moi chère francesca2 ce n’est pas ce qui manque autour de nous. Nous baignons dedans même !


            • DanielD2 DanielD2 30 décembre 2015 17:22
              Ca me fait penser à l’équipe de Charly Hebdo qui, parait-il, préparait un numéro contre le racisme quand ils se sont fait descendre par des arabes. 

              C’est là qu’on voit que le gauchisme ( si il est sincère et pas simulé pour raison électorale ) est plus une maladie mentale qu’une opinion politique. 

              Maladie mentale qui fait adhérer à une espèce de secte chrétienne sans jésus et dégénérée où on doit tendre l’autre joue seulement si l’agresseur vient d’un autre continent.

              • JL JL 30 décembre 2015 18:52

                @DanielD2, 


                ’’Ca me fait penser à l’équipe de Charly Hebdo qui, parait-il, préparait un numéro contre le racisme quand ils se sont fait descendre par des arabes. ’’

                Mais bien sûr, vous ne voyez pas qui cet article aurait bien pu défriser.

                Pfff ! Quelle bêtise !


              • OMAR 30 décembre 2015 17:41

                Omar9

                L’Auteure :« D’abord, Marielle Timme (c’est son nom, .... ».

                La mère Vera Mikhailichenko doit être une française de souche .... sibérienne.

                Et c’est prouvé, tous ces français de souche comme cet E. Zemmour ou ce N. Sarkozy de Nagy-Bosca ont la France gauloise qui coule dans leurs veines..

                Ah ces arrivistes-opportunistes....


                • DACH 30 décembre 2015 19:13

                  @OMAR
                  Toujours dans ses délires d’école maternelle où le tient enfermé son coran !


                • OMAR 30 décembre 2015 22:26

                  Omar9

                  @DACH, il manque un « E » à ton avatar....


                • leypanou 30 décembre 2015 22:26

                  @OMAR
                  Vous avez oublié Martinez.


                • OMAR 31 décembre 2015 08:47

                  Omar9

                  @leypanou

                  Martinez  ? C’est le surnom de Valls  ?


                • Mowgli 4 janvier 13:19

                  OMAR
                  « Vera Mikhailichenko doit être une française de souche .... sibérienne »

                  Sidi Omar s’imagine l’Ukraine en Sibérie.

                  (sur l’air de Cadet Roussel)

                  Ah oui, ah oui vraiment, Allah est le plus savant !


                • troletbuse troletbuse 30 décembre 2015 17:49

                  Dommage, les zauditeurs n’ont pas pu voir son look. smiley


                  • troletbuse troletbuse 30 décembre 2015 17:51

                    @troletbuse
                    J’oubliais. Un troll du PS est déjà passé pour mettre toutes les réactions ininteressantes. J’ai un peu rectifié.


                  • Tintin 30 décembre 2015 18:12

                    Cette personne est dans sa folie et sa bêtise le produit d’un conditionnement pavlovien xénophile qui doit l’obliger à être actrice de son propre suicide.

                    C’est comme en URSS lorsque les habitants étaient conditionnés pour être les acteurs de leur propre collectivisation.

                    Ici à l’Ouest, l’antiracisme (qui est un racisme contre les blancs et la France charnelle) et les colonies de peuplement africaines ou multiculturelles sont à l’origine d’une propagande politique pour conditionner les autochtones français à devenir les acteurs de leur propre suicide.

                    C’est pour cela que cette folle pendant ces attentats ne craignaient plus pour sa propre survie, mais pour le « padamalgam ».

                    C’est une sorte de syndrome de stockholm par conditionnement républicano-antiraciste.

                    Il ne fait aucun doute que ce peuple parisien qui dépose des gerbes de fleurs, qui se croit en deuil alors que nous sommes en guerre, qui joue du piano et qui fait des minutes de silence, il ne fait aucun doute que ce peuple parisien est un peuple castré de morts en sursis, qui par leurs conditionnements ne sont que d’infantiles animaux de boucheries.

                    Le second amendement ou les armées de milices citoyennes comme en Suisse ne sont pas prêtes d’arriver en France, si à cause de ses conditionnements le peuple français n’a même plus conscience qu’il est train de mourir parce qu’on est en train de le tuer.

                    La situation psychopathologique du peuple français et des élites occidentales est la preuve parfaite que l’Homme est un animal irrationnel, qui méprise la réalité au profit de ses croyances et de ses conditionnements neuro-cognitifs.

                    Les musulmans idolâtrent un coupeur de têtes du moyen-age qu’ils nomment le prophète Mahomet, parce qu’ils sont conditionnés de naissance pour l’idolâtrer (et on leur coupe même un morceau de zizi dès la naissance pour cela avec la pratique barbare de la circoncision) et les français idolâtrent l’infantilisme pacifiste jusqu’à en mourir, parce qu’ils sont conditionnés pour cela.

                    Tout cela interroge en fait la viabilité de l’espèce humaine, si sensible à son environnement sociale dans la détermination de ses propres comportements, croyances ou réflexes conditionnés.


                    • elpepe elpepe 30 décembre 2015 21:25

                      @Tintin
                      oui votre analyse est correcte mais si les blanc becs tiennent absolument a mourir ’con’ ma fois on est en démocratie c est leur droit le plus parfait,
                      J applaudis, mourrez mais sans moi ...


                    • Auvergne Auvergne 3 janvier 17:10

                      @Tintin
                      parfait cet article une analyse lucide terriblement lucide !! sur l aveuglement pathologique de ceux qui l’ouvrent..et qu on écoute..ou entend... et vous avez raison nous assistons à la fin d’une civilisation
                      si cela peut vous rassurer il existe ..perdus dans des faubourgs reculés des gens qui ne disent rien..mais qui pensent...si si


                    • Yohan Yohan 30 décembre 2015 19:02

                      Cette fille est atteinte du syndrome de Stockholm. Une pauvre nouille obligée de mentir grossièrement pour montrer à quel point elle aime son prochain musulman.


                      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 31 décembre 2015 11:09

                        @Yohan

                        Et symétriquement, mettre tous les musulmans dans le même sac c’est quoi le nom du syndrome ?


                      • Yohan Yohan 30 décembre 2015 19:06

                        PS : c’est de la même veine que ce journaleux de libération qui se plaignait que les terroristes se soient attaqués à des troquets du bien vivre-ensemble plutôt qu’à Starbuck, un lieu de perdition capitaliste fréquenté par des neuneus.


                        • volpa volpa 30 décembre 2015 19:22

                          Il faut lui donner la légion d’honneur à cette conne ou un cachet padamalgam..
                          Ils sont surdosés et shootés à force.
                          Faut lire la dose à prescrire.
                          .


                          • moi29 moi29 31 décembre 2015 09:11

                            @volpa
                            En même temps, ne pas faire d’amalgame, c’est la base de l’intelligence non ? je ne vois pas en quoi les musulmans seraient responsables des terroristes ?

                            Après qu’elle y ait pensé dans le feu de l’action, on ne sait pas. On peut choisir de croire ou pas mais c’est factuel, on ne sait pas.

                          • volpa volpa 31 décembre 2015 23:36

                            @moi29
                            Je te dirai comme ce qu’aurait dit Galilée « Et pourtant elle tourne »
                            Et ce que tu crois vraiment qu’elle soit été sous le feu du canardage ?
                            Et si elle y était , à supposer, elle aurait pensé à ce qu’elle raconte ?


                          • marceau 1er janvier 22:47

                            @moi29
                            Parce que c’est l’islam qui est la source unique de tous ces maux de toute cette violence.

                            Du VII au XIX iéme siècle, l’islam n’a jamais cessé de nous faire la guerre .La seule période de paix que nous avons avec lui n’a duré entre le milieu du XIX et le milieu du XX qu’environ 1 siècle, période durant laquelle le monde musulman était plus ou moins sous notre domination, notre influence.

                            Depuis qu’il a recouvré une indépendance à peu prés complète, le monde musulman reprend sa guerre contre nous, comme par le passé. Sauf que maintenant on est attaqué autant de l’intérieur que de l’extérieur !


                          • legrind legrind 30 décembre 2015 19:43

                            Je ne vais pas écrire ce que je pense de cette personne parce-que ça serait pas très poli..., la France Big Brother marche à plein régime. 


                            • Yohan Yohan 30 décembre 2015 23:30

                              @legrind

                              « Ils sécurisent le périmètre du drame, t’empêchent d’approcher, te disent quoi penser »" c’est tout à fait ça. Combien de gens sont conditionnés et shootés au chloroforme médiatique ? Il suffit que voir comment les médias ont vite sécurisé le périmètre du drame pour le déplacer 500 mètres plus loin, dans un lieu de culte justement occulte 

                            • baron 30 décembre 2015 19:50

                              Si je comprend bien, cette dame tout en étant planqué savait :

                              Que c’était des musulmans qui tiraient ? 
                              Comment savait elle cela ?

                              Et avec un courage incroyable elle c’est mise à plaindre les musulmans de France à quelques metres de personnes qui se faisaient cribler de balles, et que d’autres agonisaient.
                              Et, bien il ne faut pas chercher pourquoi des gens se font occir, puisque parmi les victimes il y a des personnes pour qui l’image à plus d’importance que la souffrance humaine.
                              C’est un raisonnement qui parait complètement psychopathologique
                              ou est l’instinct de survie ?
                              Ou est la compassion pour ceux qui souffrent ?
                              ce qui est important c’est quoi pour elle ?
                              C’est hallucinant, il est même possible qu’elle ait eu réellement ce genre d’idée, 
                              C’est a un psychiatre qu’elle doit raconter cela, mais allez dire ce genre de connerie publiquement, dénote des manques au niveau du cerveau.


                              • moi29 moi29 31 décembre 2015 09:16

                                @baron
                                N’importe quoi ! qui a dit qu’elle n’a pensé QU’A ça ?! Pendant qu’elle se cachait, elle n’aurait pensé à rien d’autre ? avec tout se qu’il se passait autour d’elle ? m’enfin !

                                Plaindre les musulmans ce n’est pas plaindre les terroristes. Si ? Comment peut-on interpréter de travers à ce point-là...

                              • spartakus 2 janvier 17:29

                                "Si je comprend bien, cette dame tout en étant planqué savait :

                                Que c’était des musulmans qui tiraient ? Comment savait elle cela ?"
                                @baron 
                                D’un côté des mecs criant Allah Akbar en même temps qu’ils mitraillent pouvaient difficilement être chrétiens...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès