• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Vera Mikhaïlichenko

Vera Mikhaïlichenko

Marmelade et Résistance.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2015
  • Modérateur depuis le 09/12/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 62 66 6815
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 0 1
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 15 novembre 2022 01:00

    @LOST on Earth
    Pas encore vu le documentaire de plus de 3h. Concernant l’autre, celui de Mehmet Inan, je note certaines erreurs : lorsqu’il parle des pseudo terroristes qui seraient encore vivants (et qui auraient contesté en voyant leurs photos à la télé), tout cela a été éclairci depuis longtemps. Il y a eu, dans les premières heures, confusion entre plusieurs homonymes, et CNN (il me semble), faisant ses propres recherches dans la précipitation, a diffusé 2-3 photos erronées correspondant à ces noms. Au bout de quelques jours à peine, le FBI a publié les photos définitives, vérifiées, et personne n’a plus rien contesté (car tous ces hommes sur les photos étaient bel et bien morts dans les attentats).

    Autre propos peu sérieux : lorsqu’il dit que le « gros » Ben Laden à la peau foncée (sur la vidéo retrouvée en Afghanistan) n’est pas Ben Laden. Cette déformation du visage a aussi été depuis longtemps expliquée, due au passage d’un format vidéo utilisée au Pakistan à un format utilisé aux États-Unis (faites vos propres recherches pour plus de précisions). Il existe d’ailleurs une version de très bonne qualité de cette vidéo, utilisée lors du procès de Moussaoui, où le « gros » Ben Laden apparaît distinctement, plus fin, plus clair de peau, ressemblant comme deux gouttes d’eau aux images authentiques du terroriste.

    D’accord avec lui en revanche dans sa critique de la théorie de la nanothermite et d’autres fausses hypothèses. Mais pas d’accord lorsqu’il prétend que les tenants de cette thèse seraient partie prenante du complot (Richard Gage, Nils Harrit, Steven Jones...). Là on sombre dans la paranoïa totale.

    C’est toujours stupéfiant d’entendre certains trouver suspect qu’un individu ait pu se saisir d’un passeport retrouvé au sol au pied des Twin Towers et le donner à un policier présent, sans avoir songé à donner son identité et ses coordonnées... comme si, dans le chaos qui régnait, un policier allait prendre le temps, tranquillement, de noter le nom d’une personne qui lui tend un passeport, son adresse, son numéro de téléphone.

    Mehmet Inan ne comprend pas que des manuels de pilotage écrits en arabe aient pu être retrouvés car, dit-il, tous les terroristes parlaient parfaitement anglais. C’est faux : des instructeurs de vols aux États-Unis ont au contraire remarqué le faible niveau d’anglais de certains de ces hommes. C’est d’ailleurs ce mauvais niveau d’anglais qui a permis à certains de suggérer qu’ils avaient forcément dû recevoir une aide (des services saoudiens par exemple) une fois installés aux États-Unis.

    L’auteur ne croit pas que les terroristes aient pu apprendre à piloter dans des écoles d’aviation aux USA. C’est possible. Ils ont très bien pu apprendre au Pakistan où, selon un terroriste repenti (Niaz Naik), des hommes d’Al Qaïda étaient entraînés à Lahore pour frapper des cibles américaines avec des avions. Fréquenter des écoles aux USA aurait pu servir à masquer les véritables lieux d’apprentissage au Pakistan.

    Mehmet Inan ne conçoit pas non plus qu’un musulman puisse se sacrifier sans être directement, personnellement mis en danger. Il y aurait pourtant une longue liste de terroristes islamistes qui se sont sacrifiés alors qu’aucune menace directe ne pesait sur eux. Cela s’appelle avoir des idéaux et se battre pour ses « frères » que l’on estime persécutés dans le monde.

    Lorsqu’il dit que les attentats au Kenya en 1998 n’ont pas été revendiqués, c’est faux. Ils l’ont été par l’armée de libération des lieux saints.

    Sa thèse est donc qu’Israël et les sionistes ont organisé les attentats du 11 septembre. C’est un postulat, posé d’entrée, qui va déterminer son traitement de toutes les autres informations qui ne vont pas dans ce sens. Il sait d’emblée qui a fait quoi, et donc il nie tout ce qui le contrarie, jusqu’à la présence de terroristes dans les avions. Sa démarche ressemble à celle de Guyénot, qui balaie d’un revers de main toutes les informations indiquant la responsabilité d’Al Qaïda et d’éventuels soutiens. Et il se focalise exclusivement sur les informations qui concernent Israël. Un vrai travail d’historien ou de journaliste ne procède pas ainsi : il prend en compte TOUTES les informations et procède par recoupements de différentes sources. Il ne se focalise pas uniquement sur les infos qui vont servir à accréditer la thèse que l’on souhaite voir triompher.

    Les Israéliens dansants sont un aspect à considérer (leur comportement choquant ne signifie d’ailleurs pas nécessairement leur responsabilité directe, d’autres explications sont possibles), mais qui ne doit pas éclipser 95% de l’histoire du 11 septembre, qui ne concerne pas Israël, mais d’autres acteurs.

    Tout le scénario qu’il déploie n’a d’assise que dans son imagination, ça ne repose sur rien de concret, ce sont des affirmations totalement arbitraires. Cela relève de la fiction. Une fiction fort séduisante pour certains.

    Quant aux considérations techniques, elles seraient à confronter aux très nombreux debunkages qui ont déjà eu lieu et aux avis de vrais experts en la matière.

    Tu m’étonnes qu’en dressant ainsi des listes de Juifs, il se soit fait bannir de tous les forums de « truthers » qui ne voulaient pas se faire griller pour antisémitisme...

    La conclusion du film est que Benjamin Netanyahu est l’organisateur des attentats du 11 septembre, de Madrid et de Londres... et pour ce dernier attentat il aurait même apporté les explosifs dans ses valises diplomatiques ! Et ce boucher serait protégé par les Juifs infiltrés dans les gouvernements et les médias occidentaux. Le bon vieux mythe du complot juif mondial, en somme.



  • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 14 novembre 2022 22:54

    @Montdragon
    Pour info, Tristan Mendès France a répondu à cette accusation : « Oui, il y a eu un Mendès France possesseur d’esclaves vers 1750, mais on ne descend pas de lui. » Et il renvoie à cet article : « Isaac Mendès France : Mon ancêtre juif négrier ? »



  • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 6 novembre 2022 21:25

    Le taux de décès est 11 fois plus élevé parmi les personnes non-vaccinées que chez les personnes vaccinées avec rappel (source).



  • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 6 novembre 2022 19:35

    @jjwaDal
    Perronne parle d’un complot mondial (voir vidéo dans l’article), et quel but aurait ce complot ? La réponse n’est-elle pas fournie par le film Hold-up auquel il a participé ? Le covid, selon ce film, serait une arme biologique destinée à mettre en place un « Nouvel Ordre Mondial » qui se débarrasserait des êtres humains jugés « obsolètes ». Autrement dit, le virus ou le vaccin (on ne sait plus trop) serait un poison destiné à éliminer les plus pauvres.

    Plus j’écoute Perronne, plus il me fait de la peine, c’est comme s’il n’avait plus toutes ses facultés. Quand il dit que tout était annoncé à l’avance avec le pangolin sur la couverture de The Economist (qui était simplement l’espèce la plus braconnée du monde), avec des symboles du coronavirus lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Londres en 2012, soit 8 ans avant la pandémie (intox largement fact-checkée), ou avec la simulation d’une pandémie par la fondation Bill Gates (sujet largement fact-checké également), il s’abaisse au niveau des théories du complot les plus débiles, il recycle des âneries mille fois corrigées... Comme un complotiste de base, il va chercher dans le passé des signes d’un plan machiavélique qu’il imagine et les trouve, en les sortant totalement de leur contexte, en leur donnant un sens qu’ils n’ont pas. Certains me reprochent d’avoir sélectionné deux propos contestables chez Perronne, mais j’ai l’impression qu’on pourrait en trouver des dizaines et des dizaines... mais même si quelqu’un faisait l’effort de faire un fact-checking de cette ampleur, il se trouverait des fans de Perronne pour le défendre, dire que ses erreurs ne sont pas bien graves, que ça ne change rien aux qualités exceptionnelles de cet homme...



  • Vera Mikhaïlichenko Vera Mikhaïlichenko 6 novembre 2022 06:32

    @sirocco
    « La plupart des pays, même dans la sphère oxydentale, reconnaissent que les vaxxins anti-Covid sont infiniment plus dangereux qu’utiles... » Quels pays exactement ? Quels gouvernements ? 

    Vous évoquez les morts soi-disant causées par le vaccin dans l’armée américaine. En fait, c’est une fausse information. Tout est expliqué ici.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv