Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Eva Joly, elle est une elfe

Eva Joly, elle est une elfe

Je ne compte pas décortiquer ici l’affaire Elf ni développer la biographie d’Eva Joly, mais je vais juste exposer comment un seul mauvais choix politique, quand il est lié, pieds et mains, à de puissants lobbys financiers étrangers contraires, mène quarante ans plus tard à la mort industrielle que nous subissons aujourd’hui. Notre Jeanne d’Arc norvégienne nationale, française de par son mariage, va surement finir sur le bucher de notre République si par malheur elle menait campagne victorieuse au nom des verts, et si par bonheur Yann Arthus Bertrand avait la bonne idée de sortir Home 2, la semaine précédant le premier tour en 2012. Mais les français, farouches révolutionnaires chauffés à blanc par un quinquennat lourdement désastreux, sont chaud pour la bataille qui s’en suivra. Car c’est justement Eva Joly qui est venue à bout de cette affaire navrante, mais surtout, affaire qui a ruiné tous les espoirs d’un autre projet phare bien de chez nous, l’aérotrain de Jean Bertin.

Bien que le TGV reste rentable sur lignes classiques entre grandes villes comme Lille / Marseille, il n’apporte aucune réponse probante quant à son emploi sur bien des lignes secondaires en terrain secoué voire à forte déclivité. Là où il lui est imposée une pente maxi de 3 degrés, l’aérotrain accepte 20 degré, y compris pour démarrer. Mais surtout, à l’heure où l’électrique s’affiche enfin comme la solution relais de remplacement au pétrole chez nos marques de voitures françaises, le premier ne doit sa rentabilité qu’à cette source d’énergie qui lui garantit un prix d’entretien jusqu’à être cent fois inférieur à tous les autres modes de propulsion et notamment, le diésel des TER. C’est d’ailleurs ce que la SNCF constate, fermant des lignes non rentable au détriment de plus de la moitié des français des 35,000 autres communes de moins de dix mille habitants.

Brièvement, Elf Aquitaine nait en 1960 de la captation de La Mure, spécialisé dans le fuel domestique, Avia dans l’aviation mais aussi stations routières comme Caltex ( CALifornia oil-TEXaco, et à l’origine filiale de Texaco ). A cette époque dont je me souviens parfaitement, là où nous pouvions nous réjouir de ce formidable mariage unissant dans une harmonie de deux couleurs, dont le mélange aurait surement donné une espèce de marron rappelant le pétrole tel qu’il est à l’état brut, ce conglomérat sentait déjà le surfait, le tape à l’œil, tout semblait trop poli pour être honnête, pour ne pas dire que ça sentait la merde.

Le Texas, dites moi, n’est ce pas l’anagramme de Taxes...et la patrie des Bush, formidablement schématisé plus tard dans la série Dallas ? Hum, passons, là n’est pas mon sujet.

Petit rappel, Les responsabilités n’ont pas toutes été mises en lumière, et Il semble que de nombreuses personnes au sein d’Elf aient eu connaissance de l’escroquerie des_avions_renifleurs et aient volontairement trompé leur direction. Une commission d’enquête parlementaire rend un rapport de 650 pages qui laisse de nombreuses zones d’ombres. François Mitterrand intervient pour que son prédécesseur n’ait pas à être entendu par la commission. Tiens, N’en sommes nous pas au même point avec le silence judiciaire étranglé par notre actuel président, pour protéger son prédécesseur ? Mais passons, là n’est pas mon sujet. C’est donc la juge Eva Joly qui a mené cette affaire avec fermeté devant la justice, et dont « l’ivresse du pouvoir » en décrit le tempo, film qui était justement diffusé ce dimanche soir, en hommage à Claude Chabrol, décédé hier. Merci Claude d’avoir participé à nous rappeler par ce biais, notre quotidien encore tout chaud.

En 1981, le premier président socialiste de la cinquième République intervient donc pour protéger Giscard d’Estaing, afin de l’épargner d’être éclaboussé par les vagues soulevées dans le sillage de son seul septennat, à forte odeur de pétrole Elf. S’il n’y avait que cette affaire, Giscard serait donc victime d’un système et la juge d’instruction Eva Joly sereine, puisque personnage le plus puissant de France, mais elle ne l’a pas été. En effet, son témoignage sur cette période difficile, a-t-elle déclarée, l’a épuisée tellement elle a senti la mort roder de près, et pas seulement celle là même qui faucha les juges Michel ou Falcone … « mourir pour des idées, d’accord, mais de mort lente », disait Georges Brassens, et qui justifia son retour dans le "grand Nord".

Mais ce même président, n’est-il pas celui qui remit en cause un formidable projet d’avenir, élaboré par l’ingénieur français Jean Bertin, et qui, en parallèle avec notre réseau ferré existant, aurait donné à la France cette image à la hauteur même du projet Concorde ? Car l’aérotrain était bien l’équivalent en faculté au Concorde, mais en matière de transport en commun terrestre. Ce compromis entre l’avion et le train, qui décollait, volait à près de 400 kmh, et atterrissait sur son monorail béton expérimental de 45 km, s’intégrait parfaitement au milieu des larges boulevard jusqu’au centre des villes. Si ces arguments séduisirent Georges Pompidou, au point qu’il signa le contrat d’exploitation à la veille de son départ de l’Élysée, il fut immédiatement refoulé ensuite par son successeur au lendemain même de sa nomination, et cela peut-être par d’autres moyens engagés pour tuer dans l’œuf ce pauvre mort-né. Triste destin...

« A l’époque de l’expérimentation de l’aérotrain, la SNCF avait pris des parts dans l’affaire, non pas pour soutenir le projet, mais pour le fliquer », affirme Michel Guérin, maire communiste de Saran, (Loiret) en bordure d’Orléans et ancien cheminot. Ha, un communiste, pas question ! Giscard d’Estaing a procédé de la même façon quand il a fait détourner le tracé de l’autoroute A 71, reliant Paris à son fief, Clermont Ferrand, et évitant ainsi Montluçon, sous le seul prétexte que le maire était aussi communiste.

Je ne profiterai donc pas de cette occasion pour souhaiter la mort de nos deux anciens présidents encore en vie, comme ce curé l’a sous entendu pour Nicolas Sarkozy, mais s’ils ne veulent pas sombrer d’un brutal arrêt du cœur à l’annonce de la victoire d’Eva Joly aux prochaines présidentielles, et éviter le grand ménage qui s’en suivra si elle prend les rennes du pouvoir suprême, j’en prendrais conseil.

Car ce sont eux, ou elle, parce qu’en deux mots, ELF = Rockfeller.

Logo ELF

Plaques émaillées Caltex

Les arcanes du pouvoir mis à nu

L’ affaire des avions renifleurs

Documents joints à cet article

Eva Joly, elle est une elfe

Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 13 septembre 2010 11:07

    Salut, Lisa.

    L’affaire de l’aérotrain n’est pas si simple. Certes, Bertin s’est trouvé en butte à de vives réactions corporatistes de la SNCF, mais des ingénieurs indépendants ont, à l’époque, émis des avis défavorables sur la rentabilité d’un tel système. Parmi eux, un polytechnicien (comme Bertin) que j’ai bien connu. Très intéressé par l’audace technique, il n’a jamais pensé que ce système puisse dépasser le stade de l’expérimentation. Quant à l’utiliser sur de courtes distances comme cela avait un temps été envisagé (dessertes aéroports par exemple), cela n’aurait guère eu de sens, eu égard à l’investissement engagé pour un gain de temps bien réel mais somme toute dérisoire, eu égard aux distances parcourues.

    Bonne journée. 


    • brieli67 13 septembre 2010 11:18

      l’aérotrain ne glisse pas dans l’air !!!
      mais dans un énoooooooooooooooooooooooorme champ magnétique. Ce n’est que récemment que la santé essaye de cerner ces nuages électro-magnétiques morbides et létales.

      Wuppertal : j’adore.....
      technique centenaire et depuis.... on a bien inventé les silent_blocks !!


    • brieli67 13 septembre 2010 11:23

      à Dresde
      un petit reste
      qui a échappé au phosphore anglais.


    • brieli67 13 septembre 2010 11:31

      sans oublier le Skytrain de Düsseldorf Airport
      et sa « coulée verte »


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 11:57

      Bonjour Fergus,

      « Quant à l’utiliser sur de courtes distances » Le système Bertin proposait des navettes 4 places à crémaillères sur un petit rail pouvant s’insinuer partout en ville sans mobiliser de surface au sol. La forme du rail lui autorisait à l’équiper de panneaux solaires capables de rendre autonome sa source d’énergie. Au regard des progrès dans tous les domaines depuis trente ans, on peut imaginer le nombre de projets où il aurait pu voir le jour et notamment sur tous les axes ferrés abandonnés depuis ce temps par la sncf. Et cela bien sûr, sans pour autant faire d’ombre au tgv.

      « il n’a jamais pensé que ce système puisse dépasser le stade de l’expérimentation.  » je ne voudrais pas décourager cet homme là, mais il n’a aucune chance...Classique, ce n’est pas avec ce genre de collabo-rateur qu’un projet a des chances d’avancer.

      « cela n’aurait guère eu de sens, eu égard à l’investissement engagé » l’investissement avancé a été bien supérieur pour la navette qui relie Orly par exemple puisqu’elle mobilise beaucoup plus de surface au sol.

      « pour un gain de temps bien réel mais somme toute dérisoire, » c’était sans compter les bouchons et les grèves actuels...


    • TSS 13 septembre 2010 12:01

      l’aerotrain glissait bien sur un coussin d’air et n’avait pas de moteur linéaire ,mais le dernier

      modèle avait un reacteur... !!


    • Silvio-Bernard 24 septembre 2010 01:47

      ...il aura au moins servi pour le tournage de « Fahrenheit 451 » de François Truffaut


    • brieli67 13 septembre 2010 11:46

      une négligeance historique !!

      Ces elfes ... débutent en France par un grand A

      le A de Antar

      Tous auprès de Woerth : muséee français du Pétrole


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 12:08

        Bonjour Briéli,

        j’avais oublié Antar, merci pour ce rappel et les liens vers ces wagon suspendus qui me semblent beaucoup plus lourds en investissements que le rail Bertin.


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 12:17

        Tu charrie avec ton charisme...


      • Clojea CLOJEA 13 septembre 2010 12:06

        Eva Joly, je souscrit. Pour ELF = Rockefeller, oui, tout le pétrole = Rockefeller = mondialisation = industrie pharmaco-chimique= pognon + pour les actionnaires et santé - pour les consommateurs. A + Lisa


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 12:16

          Tout à fait Clo, le pouvoir exorbitant de ce magnat du pétrole capable désormais d’avaler n’importe quel projet concurrent et alternatif, et cela avec la bénédiction des autorités françaises est navrant. Et cela d’autant que l’aérotrain constituait une formidable plate forme d’études avec tous les modes d’énergie possibles. Nos politiques sont dé-crédibilisés avec leur crédébilité. Merci d’être passée.


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 12:22

          Par TSS

          « l’aérotrain glissait bien sur un coussin d’air » tout à fait, le coussin d’air, avec aucun frottement mécanique réduisant d’autant le rendement énergétique.

          «  et n’avait pas de moteur linéaire ,mais le dernier modèle avait un réacteur... » c’est celui-ci qui autorisa une vitesse supérieure au tgv.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 14 septembre 2010 13:36

            Quelques liens électriques :

            http://www.youtube.com/watch?v=zPSoNfmuBXc&feature=related

            http://199.84.131.196/catacombes/EV1Eulogy.htm

            Sur Eva Joly :

             http://hebdo.nouvelobs.com/sommaire/dossier/089809/l-evasion-fiscale-nous-coute-1-000-milliards-de-dollars.html

            Sur les potentiels des véhicules agricoles végétaux :

            http://www.chanvre-info.ch/info/fr/A-propos-de-la-voiture-d-Henry.html

            Extrait...Dans les années 1910, Henry Ford a expérimenté l’emploi des matériaux agricoles dans la fabrication des automobiles...

            Bonne lecture à tous et souvenez vous en dans dix mois, E V A J O L Y.


          • pastori 13 septembre 2010 12:29

            la victoire d’Eva Joly aux prochaines présidentielles...................
            parce qu’elle fut un bon juge et qu’elle parle bien ? je connais des tas de plombiers qui ont été plombiers et qui parlent bien.

            marre des messies de tout poil qui en trois discours ont solutionné tous lers problèmes d’un pays. sarkosy en était un. on a vu.

            les tapie, lepen, joly, morin, bayrou, galouzeau de villepin .. vous croyez encore aux capacités propres d’un homme ou d’une femme ? dès que l’ivresse du pouvoir les envahis, ils capotent.  il n’y a pas un seul exemple au monde, dans l’histoire, où ça marche.

            l’économie est aux mains des mafias internationales de la finance. aucun président n’y peut rien. et les belles paroles n’y feront rien.

            la solution passe par une gestion collégiale d’hommes et de femmes qui ne soient pas de droite bien entendu, pénétrés de la nécessité du bien public et de la juste redistribution des richesses pour aller progressivement vers l’abandon de ce capitalisme sauvage cause des malheurs de l’humanité.

            le président d’un pays devrait être un « sage » sans autres pouvoir que de coordonner l’action des entités collégiales qui gèreraient un pays.

            toute solution miracle et instantanée relève de l’utopie.


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 12:45

              Tout ce que vous dites se défend et n’est pas foncièrement faux.

              « la solution passe par une gestion collégiale d’hommes et de femmes » certes, mais justement, ce sont les équipes qui constituent la véritable chaine de solidarités utiles pour entrer en résistance contre la loi des puissants. De ce point de vue, il m’étonnerait qu’ Eva Joly aille s’entourer de carriéristes vénaux...

              « le président d’un pays devrait être un »sage" il me semble qu’elle répond bien à ce titre et je la vois mal parler à tout vent comme beaucoup d’autres orateurs creux qui brassent du vent à longueur de journée.


            • pastori 13 septembre 2010 13:00

              dans ce cas, se sont les « équipes » qui sont importantes. pas le Président. et il y aurait qui dans ces « équipes » ? vous avez une idée ?

              il serait peut-être bon de le savoir à l’avance. votez et après on verra ? c’est le meilleur moyen d’agir en aveugles.

              et puis bien que cela soit secondaire, je trouverais curieux, bien que n’étant pas souverainiste, que le président de mon pays soit étranger arrivé chez nous à l’âge adulte et n’y ayant aucune racine, avec les problèmes diplomatiques que cela pourrait comporter avec son pays d’origine en cas de conflit.

              cela voudrait dire que sur 65 millions de Français qui sont nuls, pas un seul n’aurait la capacité, et
               est nécessaire d’aller chercher ailleurs.

              nous avons eu bien des Reines de France d’origine étrangère, pas plus brillantes d’ailleurs que leur Rois de maris.


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 13:25

              « dans ce cas, se sont les »équipes" qui sont importantes. pas le Président. et il y aurait qui dans ces « équipes » ? vous avez une idée ? " nous ne sommes pas encore en campagne, je compte juste attirer l’attention de ceux qui gardent les oreilles ouvertes pour les mener à bien écouter tout ce qu’elle dira d’ici là.

              " et puis bien que cela soit secondaire, je trouverais curieux, bien que n’étant pas souverainiste, que le président de mon pays soit étranger " cela ne me gène absolument pas à partir du moment où elle parle bien notre langue et où elle fait déjà preuve d’un solide historique. Le cas est différent avec NS, l’historique et le bilan aussi...

              « cela voudrait dire que sur 65 millions de Français qui sont nuls, » pas forcément, mais cela veut également dire que celui qui veut le peut, et actuellement que n’importe qui peut y arriver, NS en est la preuve.


            • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 13 septembre 2010 22:52

              que le président de mon pays soit étranger arrivé chez nous à l’âge adulte et n’y ayant aucune racine.

              Etrangere.... ? Elle est française avec les meme droit que tous (dont celui d’être candidat) jusqu’à que la constitution change,Napoleon n’est pas né français,l’empire n’a aucun sens pour la France....
              Racine.... ?Un Mari,des enfants,une implication dans la société civile,une carrière dans la justice......beaucoup plus enraciné dans l’avenir de la France que nombre de nos concitoyens « sur-français ».La seule chose qui l’a eloigné ,c’est le suicide de son mari qui coïncide avec la condamnation de Dumas (en première instance évidement ),pure coïncidence.Dumas seras relaxé en 2003


            • brieli67 13 septembre 2010 12:43

              « Au service du pétrole.....

              faites appel à Schlum de Mill’housen
              comme la popeline d’Alsace

               Manage the unmanageable (Gérer l’ingérable) »


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 12:50

                « La société est créée en tant que Société de Prospection Électrique » alors, elle vient cette lampe inusable et ultra économique, la lampe à décharge !


              • brieli67 13 septembre 2010 14:16

                T’en fais pas pour Schloumm.. ils font et défont les rois du barril.
                Les seuls avec Khadaffi qui connaissent le sous-sol africain.

                Question lampes
                on nous fourgue des LED à technologie presque trenténaire :
                Les O-LED au grenat YAG sont remisés
                SCANDALEUSEMENT dans les cartons.


              • non666 non666 13 septembre 2010 12:59

                Bonjour Lisa Sion.
                L’aerotrain avait quand meme quelques defauts :

                1) Il etait bruyant (reacteur ou helice) .
                Or il etait destiné au transport de passager et a entrer dans les villes.

                2) Il impliquait des voies a son seul usage.
                L’argument est surement hypocrite car les lignes TGV , par exemple, pour permettre la grand evitesse le sont aussi meme si, au sens strict leurs normes sont les memes que celles des autres trains. En realité leur courbes tiennent compte des grandes vitesses et ne pourraient pas toujours etre uitilisé par un train de marchandise ordinaire...

                3) Il devait emporter son carburant et donc sa charge max diminuait.

                4) La structure des voies rendait dificiles des aiguillages, des courbes a faible rayon courtes.


                Ceci dit, son arret d’explotation et le mysterieux incendie qui a detruit son dernier exemplaire rend l’affaire plu qu’etrange.
                De plus bertin n’etait pas qu’un specialiste des aerotrains, mais aussi des aeroglisseurs en general.
                Or quand on voit le role grandissant qu’ils jouent aujourd’hui , en particulier dans le domaine militaire des operations amphibies, on ne voit que deux gagnants à la ruine d’un concurrent français tres en avance....


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 13:58

                  Bonjour non666,

                  bien sûr qu’il avait des défauts, et au regard des avantages inédits sur ses concurrents, le jeu en aurait valu la chandelle.

                  « Il devait emporter son carburant et donc sa charge max diminuait. » vu que ce procédé date d’il y a quarante ans, bien des progrès en matière d’énergie solaire auraient pu venir pour palier les défauts dus aux réacteurs bruyants.

                  « Ceci dit, son arrêt d’exploitation et le mystérieux incendie qui a détruit son dernier exemplaire rend l’affaire plu qu’étrange. » tout à fait, ce sont des manières de voyous dont il serait utile au pays qu’on en retrouver la trace et leur interdire d’agir. il n’est pas impossible de trouver l’origine du crime chez ceux à qui cela a profité...

                  " De plus Bertin n’était pas qu’un spécialiste des aérotrains, mais aussi des aéroglisseurs en général. Or quand on voit le rôle grandissant qu’ils jouent aujourd’hui , en particulier dans le domaine militaire des opérations amphibies, on ne voit que deux gagnants à la ruine d’un concurrent français très en avance...." tout à fait, lorsqu’on voit les méthodes pour tuer la concurrence dans bien des domaines et les résultats scandaleux qui s’en dégagent comme la voiture électrique qui arrive sur le marché, dix fois plus simple à construire mais trois fois plus chère en location au prix d’une maison !

                  l’aéroglisse présente d’énormes avantages sur l’eau en rendement énergétique et encore plus sur rail puisqu’il est guidé. Les trente ans de perdus renseignent sur les défauts des autres modes encore en recherche incessantes et coûteuses. lgv, tgv, lockost, fret, poids lourds, bouchons routiers, que des problèmes insurmontables s’accumulant sur les mêmes réseaux... et toujours plus de délocalisation...


                • fonzibrain fonzibrain 13 septembre 2010 13:27

                  j’aime bien éva joly, elle repréensente la Justice , ce dont notre pays a besoin



                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 14:05

                    La justice, ce moteur de l’indépendance que nos autorités cherchent à décapiter, ce n’est pas sans arrière pensées. Eva Joly en est la plus fervente défenseure et tous ceux qui se sentent morveux ont-ils quelque chose à se reprocher ?


                  • oncle archibald 13 septembre 2010 13:30

                    Bonjour Lisa .. Les célèbres avions renifleurs ... votre article me ramène à l’humour caustique de ma mère qui à cette époque commençait une maladie qu’on ne nommait pas encore Alhzeimer ..

                    Entendant cette histoire à la télé, excédée, elle avait lancé à la cantonade, avec un ton de gros reproche, : mais qu’ils les mouchent leurs avions et qu’on n’en parle plus ! Nous étions tous pliés de rire !

                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 14:10

                      Bonjour onc’, ça sentait effectivement l’arnaque à plein nez ! Avec les milliards perdus dans ces conneries, on aurait pu faire tant de chose concrètes qu’on en serait pas là. Franchement, y zen honte pas marre !


                    • oncle archibald 13 septembre 2010 16:34

                      Si j’ai bien compris, les milliards n’ont pas été perdus pour tout le monde et comme d’habitude je constate le mépris le plus total des politiques, mais pas seulement, pour ce qui est « l’argent public », le fruit de notre travail ou de notre épargne qui subit les « prélèvements obligatoires » cotisations sociales, taxes et impots de toutes sortes. Comme si une fois collecté, cet argent était quelque chose d’abstrait ! Pourtant tous ceux qui ont du mal à boucler les fins de mois, ou qui sont contraints de programmer soigneusement et au plus juste leurs dépenses, connaissent « au centime » ce qu’il en coute. La désinvolture et le mépris affiché de nos responsables pour le pognon qu’ils nous ont soustrait finira, je l’espere en tout cas, par leur couter cher.


                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 17:12

                      « Si j’ai bien compris, les milliards n’ont pas été perdus pour tout le monde  » J’ai cherché, par ce titre à double sens, « ...et les tunes elf » par le résumé en deux mots final, « elf = rockfeller » et le développé de l’article et des précédents, à prouver que le pétrole est encore le moteur des puissants industriels dominants qui leur permet de tuer tous les concurrents et particulièrement ceux qui leur feront de l’ombre. Les moyens pour les enterrer ne manquent pas d’autant plus qu’ils approchent de la tête d’un État. Ce constat comme quoi le gouvernement cherche à entraver la justice et la décapiter de son pouvoir indépendant démontre qu’il est pieds et mains lié aux puissants lobbys. Le simple fait de savoir qu’ils peuvent désormais tout acheter est consécutif au mouvement de tous ces milliards qui manquent à l’appel, et ceux ci mis au profit de concepts nouveaux et plus efficaces que les anciens pré diluviens suffiraient à règler une bonne partie de nos problèmes quotidiens chroniques.


                    • Salsabil 13 septembre 2010 14:21

                      Bonjour Lisa,

                      C’était presque du bon petit scandale pas trop méchant (j’exagère volontairement !) quand on voit où nous en sommes aujourd’hui.

                      La situation est désespérante pour nous tous et je t’avoue ne pas pouvoir me concentrer sur une question concernant les transports, l’écologie et l’économie de temps et d’argent, même si ton article est intéressant, s’attaque à une question non-négligeable etrelance une idée peut-être valable (je ne connaissais pas ce projet).

                      Mais pour moi, il y a actuellement d’autres urgences à traiter. En ce sens, Eva Joly donne un espoir, c’est certain, pour plus d’équité et d’honnêteté.

                      Pour combien de temps ? La laissera-t-on réellement s’exprimer ? J’en doute....

                      Bz


                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 14:50

                        Bonjour Salsa,

                        « je t’avoue ne pas pouvoir me concentrer sur une question concernant les transports, » certes, ce serait réducteur de se imiter au problèmes de transports, mais quand on sait qu’ils brulent la moitié du pétrole et qu’ils sont renforcés par les délocalisations, l’ensemble en fait un démultiplicateur commun.

                        " Eva Joly donne un espoir, c’est certain, pour plus d’équité et d’honnêteté.

                        Pour combien de temps ? La laissera-t-on réellement s’exprimer  ? « justement, en multipliant les tribunes sur son sujet, on aide à contrarier la machine qui va démarrer pour essayer de l’entraver avant la date. J’ai déjà entendu que des recherches sont faites pour essayer d’invalider sa candidature parce qu’elle n’est française que de mariage...

                         » je ne connaissais pas ce projet. " Il n’est effectivement pas d’actualité, mais quand on compte tous les problèmes actuels en quête de solutions, j’en profite pour insister et apporter l’info sur un plateau.

                        Bz.


                      • egogo 13 septembre 2010 15:03

                        il semblerait qu’Eva Joly,dans cette histoire Elf,est plutôt épargnée les « politiques » .On aimerait connaître et pas par des images d’Epinal ,son role exact dans cette affaire .Qui le peut ?


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 17:21

                          Eva Joly a probablement fait preuve d’acuité en ne mettant pas la barre trop haut et au vu des risques qu’elle a pris et qui ont failli lui coûter sa santé, elle a donc visé juste l’objectif qu’elle se sentait capable d’atteindre. Maintenant qu’elf, qui devenait synonyme de puanteur et escroqueries, est devenu total, cela ne change pas grand chose à la donne. il sont juste allés faire leurs sales activités ailleurs et sous un autre nom.


                        • Capone13000 Capone13000 13 septembre 2010 19:57

                          Elf fut crée par le général de Gaulle en 1963 ’pour assurer l’indépendance pétrolière de la France et qui a vécu, grandi et prospéré sur sa relation particulière et incestueuse avec l’afrique. Comme le dit Loïk Le Floch-Prigent : ’En 1962, [Pierre Guillaumat] convainc le général de Gaulle de mettre en place une structure parallèle autour de vrais techniciens du pétrole en créant Elf à côté de Total les gaullistes voulaient un véritable bras séculier d’Etat, en particulier en Afrique, une sorte de ministère du pétrole inamovible, une sorte d’officine de renseignements dans les pays pétroliers’.

                          Dès sa création, le général de Gaulle nomma le fondateur de la DGSS (Direction générale des services spéciaux) et ancien ministre de la Défense, Pierre Guillaumat, comme premier directeur du groupe pétrolier qui allait devenir Elf-Aquitaine. Aujourd’hui, Elf, bien que privatisée, reste le premier service français de renseignements et d’action en Afrique.

                          Elf fournit une couverture et des fonds au président pour des opérations politiques et militaires dans ses prés carrés africains. Avec la présidence de Georges Pompidou (1969-1974) puis de Valéry Giscard D’Estaing (1974-1981), conservateur non-gaulliste, Elf s’autonomisa progressivement par rapport à l’Elysée. Les cadres d’Elf considéraient les barons gaullistes comme seules autorités légitimes et attendaient leur retour au pouvoir. Ils financèrent des machinations pour affaiblir l’autorité de Giscard.

                          Source http://www.wsws.org/francais/News/2003/novembre03/251103_AffaireElf.shtml


                          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 septembre 2010 23:55

                            " Dès sa création, le général de Gaulle nomma le fondateur de la DGSS (Direction générale des services spéciaux) et ancien ministre de la Défense, Pierre Guillaumat, comme premier directeur du groupe pétrolier qui allait devenir Elf-Aquitaine. Aujourd’hui, Elf, bien que privatisée, reste le premier service français de renseignements et d’action en Afrique. « Je ne voudrais pas avoir l’air de faire des rapprochements trop courts, mais depuis la création d’Elf, vingt présidents africains ont été assassinés : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/rwanda-onu-qui-est-accuse-80533 Je n’ai pas non plus accusé l’ancien ministre de la Défense devenu premier directeur du groupe pétrolier...

                             » ... puis de Valéry Giscard D’Estaing (1974-1981), conservateur non-gaulliste, Elf s’autonomisa progressivement par rapport à l’Elysée. « Quand ce grand groupe commence à s’autonomiser de l’État français, cela ne veut pas dire qu’il se libére forcément mais plutôt qu’il subit d’autres influences et notamment celle que je suppose plus haut...

                             » Ils financèrent des machinations pour affaiblir l’autorité de Giscard. " J’ai donc bien fait de rester à distance dans mon détail puisqu’il s’agit donc en fait de la cia...

                            Merci Capone pour ces précisions.


                          • Salsabil 14 septembre 2010 00:21

                            Waoow ! Punaise !

                            T’as levé un lièvre !!!

                            J’espère que ta besace est bien fermée et qu’on va vite en faire un civet si agréable à déguster tranquille après avoir mijoté longuement, trèèès longuement...

                            Brrrrr ! smiley


                          • tvargentine.com lerma 13 septembre 2010 21:51

                            C’était effectivement,une autre époque qui voyait la France sortir des bidonvilles autour de Paris pour des tours HLM flambant neuves et apportant le confort d’une belle salle de bain et d’un véritable confort moderne d’une société de consommation

                            Cette époque c’est le tout-béton ,dont les communistes ont su se remplir les caisses par des « bureaux d’études » pour chaque construction en béton dans leur ville

                            L’aérotrain avait quand même énormément de béton et on ne peut pas dire que en regardant la campagne couverte de béton pour l’aérotrain,la France aurait fait mieux de le TGV

                            Le TGV c’est quand même une modernité qui s’intègre dans le paysage alors que l’aérotrain le défiguré complétement et c’est pour cela qu’il a été abandonné et rien d’autres

                            http://www.tvargentine.com


                            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 14 septembre 2010 00:05

                              Lerma,

                              « Cette époque c’est le tout-béton ,dont les communistes » c’est ça ouais, il n’y en a pas en banlieue ouest, alors ce sont les communistes bétonneurs...Bouygues, Lafarge, Effage, Bolloré...des communistes peut-être... ?

                              " L’aérotrain avait quand même énormément de béton et on ne peut pas dire que en regardant la campagne couverte de béton pour l’aérotrain,la France aurait fait mieux de le TGV «  un peu de sérieux enfin, » campagne couverte de béton « c’est comme campagne couverte de bitume, sauf que là, les cerf biches et moutons peuvent traverser sans se faite écraser. Il n’y a qu’ à planter des bosquets et tout disparait. Réfléchissez avant de dire des bêtises.

                               » Le TGV c’est quand même une modernité qui s’intègre dans le paysage " non mais franchement, il y a longtemps que j’en avais pas entendu une aussi grosse... !!! Le tgv, avec son périmètre de cinquante mètres, son ballast de cinq mètres, ses poteaux tous les vingt mètres et ses ponts tous les cinq cents mètres, il s’intègre dans le paysage... !!!

                              j’abandonne.


                            • Login Login 14 septembre 2010 09:37

                               @Lisa.

                               Pourquoi abandonner Lisa ? C’est juste ce que veulent les Lerma & Cie. 
                               
                               @Lerma
                               
                               On a même fait des parking sous-terrain en béton pour ne pas voir les voitures. 
                               A cette époque, le béton, c’était pour remplir les trous laissés par l’extraction de pierres
                               utilisées pour construire les immeubles parisiens et évidemment la poche des promoteurs.
                               En regardant les immeubles parisiens, on ne peut pas dire que le béton aurait été mieux,
                               on aurait du faire des voitures en pierre. Ainsi les voitures se seraient mieux intégrées 
                               dans le paysage urbain.
                               
                               
                               
                               
                               
                               
                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès