Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’incompétence de Nicolas Sarkozy

L’incompétence de Nicolas Sarkozy

En attendant que la justice se prononce sur son cas dans les différentes affaires où son nom apparaît, on peut déjà instruire le procès en incompétence de Nicolas Sarkozy, ce qui le disqualifie d’emblée comme futur Président de la République.

Reconnaitre ses erreurs

Ce n’est pas toujours évident lorsque l’on brique la magistrature suprême de dire que l’on s’est trompé, et pourtant l’épisode Bygmalion très bien illustré dans l’émission « Envoyé Spécial » s’il ne constitue pas en l’état actuel du droit une infraction répréhensible par la loi pour le candidat relève pour le moins de l’erreur d’appréciation de la part d’un homme politique qui fut Ministre du Budget et qui est avocat de formation qui n’a pas hésité à justifier sur l’honneur l’exactitude de comptes de campagne frauduleux.

Plaider la bonne foi en disant qu’il ne gérait pas directement les comptes de campagne est un argument pour le moins spécieux puisque selon la loi le candidat est le seul responsable, notamment du respect du plafond légal des dépenses.

De plus la proximité du candidat avec le parti qui le soutenait plaide en la faveur d’une action concertée entre les deux et ce ne sont pas les quelques lampistes livrés en pâture qui doivent occulter les vrais responsabilités. La thèse de l’erreur s’écroule d’elle-même.

Comment pourrait-il être autrement, l’erreur ne peut pas être retenue et c’est au mieux l’incompétence, voire la fraude qui doivent l’être, ce qui devrait interdire au candidat de concourir à nouveau, s’il est conscient que ces tares le disqualifient d’emblée de remplir les plus hautes fonctions.

Assumer son entourage

Il était décidément bien mal entouré, Nicolas Sarkozy, lors de la campagne de 2012 : entre Guillaume Lambert, Jérôme Lavrilleux, et les comptables de l’UMP qui ont confondu les caisses pour aboutir à un dépassement des frais de campagnes de 18 Millions d’euros, personne ne lui a rien dit et son staff de campagne qui voulait certainement le protéger s’est gardé de l’informer de ce dépassement énorme. Il fallait qu’il puisse se consacrer entièrement à sa campagne et produire de belles images et préparer de beaux discours très droitier qui devaient le reconduire à l’Elysée.

On reste pantois quant à « l’irresponsabilité » de M. Copé, patron de l’UMP de l’époque, ancien administrateur civil à la Caisse des Dépôts et ancien Ministre délégué du Budget, peu au courant apparemment des frais de campagne imputées illégalement à son parti au titre de conventions et de prestations bidons.

L’entourage de Sarkozy, ce fut également le sulfureux Buisson, le champion du dictaphone qui nous livre certains épisodes de sa vie à l’Elysée, pas à l’honneur de son occupant d’alors, en oubliant bien évidemment de dire qu’il a largement bénéficié des largesses de l’Etat avec une succession de sondages.

On serait incomplet si l’on ne citait pas le valeureux Préfet Guéant grand amateur de peinture dont la fin de carrière tourne au fiasco, ni le couple Balkany qui fut le mentor du petit Nicolas et qui gère désormais un magasin de casseroles.

Avec des amis comme ça, il est alors facile de plaider l’irresponsabilité des actes commis et autres affaires, faute de pouvoir actuellement prouver que le véritable instigateur est l’intéressé lui-même.

Cela n’exonère pas la responsabilité du candidat qui aurait une fâcheuse tendance à mal s’entourer, ce qui le disqualifie à nouveau pour redevenir ce qu’il a déjà été.

On reste confondu par ailleurs par l’incompétence, l’irresponsabilité ou la méconnaissance des dossiers et de la législation électorale de la part d’énarques ou d’avocats… A moins que cela ne soit que des trous de mémoire, auquel cas, ces individus s’ils ne relèvent pas de la justice devraient au moins se retirer de la vie politique et consulter des médecins.

Et maintenant ?

Quel crédit les électeurs donneront à Sarkozy sur cette affaire (et les autres..) et son programme très droitier séduira-t-il l’électorat ?

Les commentateurs dont c’est le métier de commenter affirment qu’au contraire de ce qu’on pourrait penser, son électorat lui reste fidèle malgré toutes ces affaires qui le rendraient encore plus populaire.

Les sondages ne semblent pas conforter cette position et c’est heureux, car son élimination devrait ouvrir la voie d’un (ou plusieurs procès) qui renverront chacun à ses propres responsabilités de manière définitive.

Laissons le mot de la fin à M. Copé, qui lui aussi clame son innocence, et qui accuse Nicolas Sarkozy, mis en cause dans plusieurs affaires, « d’être candidat pour échapper à la justice ».

Logiquement, donc, le dernier recours pour Sarkozy, s’il ne gagnait pas les primaires, serait de se présenter tout de même à l’élection présidentielle.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 1er octobre 11:32

    Je ne voudrais pas « casser l’ambiance » mais tout a été déjà dit 1000 fois et plus au sujet de N.Sarkozy. Vénal, manipulateur, menteur pathologique, totalement narcissique ... la liste est trop longue.
    Tous les Français savent déjà tout cela ; Il ne reste plus que ses X% de groupies qui de toute façons n’écoutent pas et ne sont pas sensibles aux faits et à la logique. A quoi bon continuer ?

    Je crois que le mieux à faire pour s’opposer à lui... c’est de l’ignorer, de ne plus rien dire à son sujet. Il « disparaîtrait » ainsi progressivement. Le rêve, non ?


    • Leonard Leonard 1er octobre 11:35

      @Alpo47


      En effet... taper sans cesse dessus lui donne une importance qu’il ne devrait pas avoir... mais c’est un sport national sur AV, malheureusement.

    • Michel DROUET Michel DROUET 1er octobre 11:59

      @Alpo47
      bonjour Aplo47
      Cela ne servira pas à grand chose de l’ignorer dans la mesure où les médias qui le considèrent comme un « bon client » continueront à en parler pour vendre du papier ou faire de l’audience.


    • Osis Osis 2 octobre 04:39

      @Alpo47
       

       Oui, vous avez raison, mais...
      Il n’en reste pas moins qu’un pourcentage significatif de gugusses sans conviction, sans analyse ni idée ou opinion personnelles, est capable de varier d’un bord à l’autre en fonction de la météo médiatique.
      C’est pour ces crétins basiques et manipulables que des sommes ahurissantes sont dilapidées en campagnes publicitaires, pour du savon, des conserves ou un beauf à gourmette.
       

       


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 octobre 09:59

      @Osis
      Exact !


    • fred.foyn fred.foyn 1er octobre 15:00

      L’incompétence de Nicolas Sarkozy..mais non, juste un affairiste qui profite de la connerie des français... !


      • Michel DROUET Michel DROUET 1er octobre 15:01

        @fred.foyn
        Il y a de ça également en sus d’un égo hyper développé.


      • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 1er octobre 15:39

        Où comment vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.


        • Samson Samson 1er octobre 15:57

          « ... on peut déjà instruire le procès en incompétence de Nicolas Sarkozy ... »

          Alors qu’à politique égale (TINA), le choix démocratique ne relève guère que de la qualité du spectacle, ce procès en incompétence n’a-t-il déjà dès 2012 été instruit par un électeur las des outrances « décomplexées » et de l’insondable vulgarité de ce très narcissique nouveau riche collectionneur de tocantes « bling-bling » et de casseroles : malgré les montants délirants investis dans le show qui devait le reconduire à l’Élysée, le citoyen s’est résolu à lui préférer même, pour succédané au pied levé d’un satire du FMI malencontreusement empêtré dans les moquettes du Sofitel, l’improbable livreur des pizzas de ces dames ?

          Même rebaptisé Ripoublicain, comment l’ex-militant UMP pourrait-il encore reconduire au pouvoir l’escroc qui a siphonné la trésorerie de son parti pour n’emporter que défaite et n’a pas hésité à ensuite faire la la manche pour le remboursement par des « militants », déjà grugés par l’assèchement des caisses de leur parti, de la sanction légale de sa mégalomanie ?

          La teigneuse girouette de Neuilly eut-elle dirigé une entreprise plutôt que la « République des copains », elle eut au grand désespoir de ses actionnaires sombré de longue date pour cause de détournements et faillite frauduleuse ! Heureusement pour l’animal politique, « Show must go on » et il reste sans conteste suffisamment talentueux tant pour l’entretenir qu’avoir jusqu’ici réussi à ne rendre ses comptes et bilans falsifiés qu’à l’électeur !

          Mais est-ce une raison suffisante pour motiver l’électeur de « droite » à se convertir au masochisme intégral de lui fournir l’occasion de resservir les plats ??? smiley smiley smiley


          • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 16:17

            on peut le marier avec Hollande grâce au mariage gay ..... mais qui fera la femme ? Hollande bien sur avec ses rondeurs et les 10 000€ mensuel de permanente .....


            • Samson Samson 1er octobre 17:05

              @zygzornifle
              A trop se fier aux apparences, on serait bien étonné ! smiley


            • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 16:20

              les plus incompétent ce sont ceux qui l’on élu car tous le monde savait que c’était un adorateur de lui même ..... ça nous a quand même permis d’échapper a la Ségolène gelée Royal .....


              • Le421 Le421 1er octobre 19:27

                @zygzornifle
                Royal ?
                Bien trop incapable pour faire autant de conneries en si peu de temps.
                Le quinquennat Sarkozy s’est passé comme le film « y a t-il un pilote dans l’avion ».
                Un gag toutes les trente secondes.
                En beaucoup moins drôles !!
                Quoique.
                Kadhafi au Marigny avec tente et mouquères, j’ai bien aimé !!
                L’Air Sarko One, surtout dans cette version, c’était top !!
                https://www.youtube.com/watch?v=wGgp2g1QuW0


              • Samson Samson 1er octobre 23:17

                @Le421
                Sans oublier ce très mémorable « Casse-toi, pauvre con ! » qu’ il s’est repris tel un boomerang dans la gueule en 2012 !
                J’en ris encore !!! smiley smiley smiley


              • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 16:02

                @Samson


                 ne pas oublier son jumeau l’inestimable : Paul bismuth le roi du smartphone....

              • @zygzornifle

                zyg cela fait 2 FOIS QU ON A LOUPE LE COCHE AVEC JOSPIN ET AVEC SEGOLENE

                il ne faut pas le louper en 2017 et faire le ménage dans la territoriale :ELUS ET DIRECTEURS MEME combat on recrute le frère la femme le petit fils meme la maitresse dans les« conseils généreux »

                SEUL MR LE DIRECTEUR DROUET EST PROPRE §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


              • Michel DROUET Michel DROUET 21 octobre 11:22

                @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE
                Oui, et je me lave tous les matins pour m’entretenir

                Juste une précision : en 2017, on ne vote pas aux élections locales, alors votre rêve du grand soir dans la territoriale, il faudra attendre un peu... à moins que vous ne votiez Juppé ou les autres sbires de droite qui ont prévu de tailler dans les effectifs de toutes les fonctions publiques.

                En fait vous avouez que vous allez voter à droite. L’écureuil rouge commence à virer au bleu... voire au bleu marine !


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er octobre 17:46

                Michel DROUET


                Vous confondez « l’incompétence » et la « malhonnêteté ».

                Pour la « première qualité de Sarkozy » le peuple de France en tant que « masse » ne pouvait pas savoir parce que cela relève du milieu politique d’où sort « celui-la », mais pour sa « seconde qualité » le même peuple de France semble la lui accorder comme étant une « vertu » et un « mérite » dont Sarkozy devient de plus en plus fier : Il gesticule et il sautille de plus belle !

                • Michel DROUET Michel DROUET 1er octobre 23:03

                  @Mohammed MADJOUR
                  Il n’y a aucune confusion, simplement un angle d’attaque pour l’écriture.


                • soi même 1er octobre 22:33
                  L’incompétence de Nicolas Sarkozy est aussi criante que votre incompréhension qu’est devenue cette farce politique avec notre cher proconsuls de Président. 

                  • Michel DROUET Michel DROUET 1er octobre 23:01

                    @soi même
                    ... cher proconsul de Président. : sujet que je ne traite pas dans mon article et dont vous ne pouvez pas me faire grief d’une quelconque incompréhension.


                  • goc goc 2 octobre 04:04

                    Non il n’y a aucune incompétence, il y a juste un état proche de la folie mégalomaniaque.
                    Cet individu savait parfaitement ce qu’il faisait. il savait que ses comptes étaient faux

                    simplement il a cru dans sa folie, qu’il lui suffisait de mettre le paquet pour etre ré-élu et donc pour échapper à la justice.

                    Il ne peut pas être incompétent car en plus des détournements « bygmalion » il y avait plusieurs caisses noires qui lui permettait de financer le ramassage de « militants », les back... à la presse ... heu je voulais dire les cadeaux de remerciement pour le soutient inconditionnel que nos merdias ont accordé a cet individu, le financement des campagnes électorales pour les législatives, de ses amis politiques (surtout ses nouveaux amis)

                    On peut d’ailleurs se demander pourquoi l’enquête s’est arrêtée à Bygmalion, alors qu’on sait depuis longtemps que Kadhafi a financé la campagne du nabot. Et ou est cet argent ?, et surtout a quoi il a servi ?. Car a aucun moment l’enquête n’aborde le problème de l’enrichissement personnel.

                    Et puis quand un chef d’État ose imposer son fils dans un organisme parapublic, cela prouve qu’il n’est pas incompétent, cela prouve juste qu’il est simplement fou !

                    La preuve : il n’a toujours pas compris pourquoi on lui en veut (car sur ce point, il est sincère)

                    Et cette campagne électorale de 2012, c’etait UBU Roi en direct live !!


                    • Michel DROUET Michel DROUET 2 octobre 10:03

                      @goc
                      La langue française est riche mais parfois on se trouve démuni pour qualifier ce genre de type et ce n’est pas un article ni un livre qui peuvent faire le tour de ce personnage mais une diffusion à flots continus tant chaque jour nous apporte sont lot de vilenies, de bassesses et de bêtises.


                    • Parrhesia Parrhesia 2 octobre 12:05
                      Sarkozy incompétent ?
                      Rien n’est moins sûr !
                      Par contre il est absolument certain qu’il met ses sombres compétences au services des mondialistes ennemis avérés de la France traditionnelle !
                      Ce qui est fondamentalement différent tant en ce qui concerne le jugement que l’on peut porter sur le personnage que celui que l’on doit porter sur ses résultats !!! 
                      Et malheureusement, dans les décombres politiques de la France actuelle, ils sont pratiquement tous dans le même cas !!! 


                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 octobre 12:53
                        @Michel DROUET 1er octobre 23:03

                        @Mohammed MADJOUR
                        «  »Il n’y a aucune confusion, simplement un angle d’attaque pour l’écriture.«  »


                        Sauf que sous cet « angle » vous n’atteignez pas la « cible » !

                        Redressez votre plume et armez-la par des « informations vivantes » mais surtout éviter les angles morts ! 


                        • Michel DROUET Michel DROUET 2 octobre 15:44

                          @Mohammed MADJOUR
                          Simple question de point de vue...


                        • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 16:03

                          Rectification il n’est pas incompétent mais seulement un con pétant .....


                          • Pierre 2 octobre 22:35

                               Ok, sauf lors de la crise financière qui aurait flingué le monde et votre retraite pépère, Sarko a été bien meilleur que Merkel et eu un rôle décisif face à l’immense merdier qui nous guettait !


                            • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 08:11

                              @Pierre
                              Oui, avec tout de même 600 milliards d’euros de dette supplémentaire. C’est ce qui s’appelle mettre la poussière sous le tapis.


                            • Trelawney Trelawney 3 octobre 08:13

                              @Michel DROUET
                              Hollande c’est pour l’instant 300 milliards d’euros et sans aucune crise (même bancaire) à gérer si ce n’est la crise franco-française de l’emploi


                            • Trelawney Trelawney 3 octobre 08:19

                              @Pierre
                              On verra comment Merkel va se débrouiller face à la faillite programmée de la Deutsh bank dont sont CA représente pas moins de 30% du PIB européen, c’est à dire autant que celui de la France.

                              Merkel a en effet mis tout son poids pour que l’UE et les états de l’UE n’interviennent plus dans la recapitalisation des banques en difficulté. La loi est passé : attendons de voir

                              Histoire de situer l’ampleur du problème, si la Deutch bank n’est pas sauvé, c’est la retraite du français qui part en couille (effet domino)


                            • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 08:23

                              @Trelawney
                              Dont une bonne cinquantaine donnée à fond perdu aux entreprises qui se sont goinfrées sans dire merci et surtout sans créer un seul emploi et je ne sais pas combien maintenus pour les collectivités territoriales après le fiasco de la simplification du mille feuille qui n’a rien simplifié mais plutôt complexifié les choses.
                              Je n’accable pas Sarkozy pour louanger Hollande, loin de là...


                            • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 08:28

                              @Trelawney
                              Devant tant d’incompétences, il ne s’agit pas de faire un concours pour désigner le moins mauvais en se résignant, mais de dénoncer le système de la « carrière » politique qui conduit le pays à cette impasse.
                              Le choix entre la peste ou le choléra ou entre être pendu ou fusillé, en quelque sorte.


                            • Trelawney Trelawney 3 octobre 09:26

                              @Michel DROUET
                              Le CICE c’est environ 20 milliards par an de « cadeaux fiscaux » aux entreprises. C’est à dire qu’une entreprise en difficulté, qui ne fait pas de bénéfice et ne paie pas d’impôts n’y a pas droit. Et vous serez d’accord avec moi pour dire que c’est celles-ci qu’il faut aider en priorité. Ben là non on laisse couler

                              Le renflouement des caisses de chômage c’est 4 milliards par an. celui des caisses de retraites c’est 8 à 10 milliards par an. la SNCF se traine une dette de 50 milliards et le paiement des intérêts de cette dette coute 1.4 milliards par an à cette société. La dette d’EDF ne se compte plus tellement elle est énorme.

                              La navire prend l’eau de toute part et pendant qu’une minorité écope, nos dirigeants dès l’arrivée d’une élections percent des trous supplémentaires

                              mais d’après Sapin, Valls et Touraine le bilan économique du gouvernement est plutôt bon. Et d’après Juppé, Sarkozy, Fillon, la droite ferra beaucoup mieux


                            • Pierre 3 octobre 11:52

                              @Michel DROUET
                              Ouais, sauf que cela vous a quand même évité de faire la manche aux feux rouges et que de toute façon cette dette participe au paiement de votre retraite vous permettant d’aboyer tranquillement dans votre fauteuil...


                            • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 13:24

                              @Pierre
                              C’est votre point de vue. En ce qui me concerne je ne me permettrais pas de vous faire un procès d’intention sans vous connaître. Cela ne semble pas vous gêner : grand bien vous fasse de votre fauteuil de votre chaise ou de votre canapé...
                              ps : j’ai cotisé 45 ans pour payer ma retraite, pas pour creuser la dette. Le jour où vous aurez travaillé autant, prévenez-moi !


                            • Trelawney Trelawney 3 octobre 13:42

                              @Michel DROUET
                              j’ai cotisé 45 ans pour payer ma retraite, pas pour creuser la dette.

                              C’est bien là qu’est le problème, vous avait cotisé pendant 45 ans pour payer la retraite de ceux qui y était pendant que vous travailliez. Donc tout l’argent de vos cotisations a disparu dans la retraite des anciens. C’est ce que l’on nomme : retraite par répartition. On repartit l’argent des cotisations vers les retraités actuels et pas ceux du futur.

                              Comme avec l’emploi qui diminue et les retraités qui vivent plus longtemps on se retrouve avec très peu de cotisations pour beaucoup de retraite à payer. La solution serait de diminuer le montant des retraite au prorata de ce que l’on perçoit. Mais il a été décidé d’endetter le pays pour payer ce qui est du aux retraités.

                              Il ne faut donc surtout pas se plaindre que la dette du pays explose, car tout le monde est concerné


                            • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 15:24

                              @Trelawney
                              Le constat que vous faites est exact, mais vous ne trouverez aucun homme politique pour prendre les mesures adaptées.
                              Autre phénomène dont il faut parler : le chômage endémique qui grève les recettes des caisses de retraites et la confiscation de la rentabilité des entreprises par les actionnaires, dont les fonds de pension qui demandent des rendements à deux chiffres.
                              Le problème n’est pas seulement celui de la répartition entre salariés et retraités, c’est aussi celui du capitalisme rapace.
                              Le creusement de la dette ne résulte pas d’un supposé égoïsme des retraités ou des salariés, il est multifactoriel.


                            • Pierre 3 octobre 22:25

                              @Michel DROUET
                              Comme tout bon franchouillard, vous êtes d’une ignorance économique crasse...


                            • Michel DROUET Michel DROUET 3 octobre 22:37

                              @Pierre
                              Et vous, vous êtes surdoué...
                              J’attends avec impatience votre premier article...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès