Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le meurtre d’une députée britannique pendant la campagne du BREXIT ou (...)

Le meurtre d’une députée britannique pendant la campagne du BREXIT ou une histoire qui se répète étrangement

La députée britannique Jo Cox a été mortellement blessée par balle en pleine rue hier dans le nord de l'Angleterre. La campagne sur le maintien du Royaume-Uni dans l'UE a été suspendue.

Les grands médias parlent d'une vague d'émotion dans le pays et la suspension de la campagne électorale en vue du référendum du 23 juin 2016 sur l'avenir du Royaume-Uni dans l'Union européenne.

Jo Cox, été une élue travailliste de 41 ans favorable au maintien de son pays au sein du bloc communautaire.

Le meurtrier serait un sympathisant néonazi, mais des journaux britanniques mettent en cause la violence de la campagne des partisans du Brexit selon le journal « le Point ».

Alors que le meurtrier aurait crié « Britain first », soit « Le Royaume-Uni d'abord », les médias s'interrogeaient sur son mobile et n'hésitaient pas pour certains à mettre en cause le ton jugé agressif de la campagne.

Et l'histoire se répète quand on regarde se que c'est passé en Suède au référendum « sur le sujet de l’acceptation de l’Euro en 2003 » et l'assassinat d'Anna LINDH, l'ancienne ministre des affaires étrangères suédoise.

Anna LINDH, l'égérie du OUI, fut poignardée à mort par un inconnu dans une galerie commerciale de Stockholm le 10 septembre 2003. Elle décéda quelques heures plus tard, le 11 septembre, c'est-à-dire moins de 72 heures avant l'ouverture des bureaux de vote prévue le 14 au matin. On assistait alors à l’exploitation indécente de l’assassinat d’Anna LINDH par les médias et la classe politique.

Vidéo : Le lien en dur en dessous vous conduit directement au passage de 50 minutes et 2s ou M. François Asselineau parle de Anna LINDH et la campagne de l'Euro en Suède.
https://www.youtube.com/watch?v=Cp9HZJfiKmk&t=50m2s

Et voici la vidéo intégrale de la conférence de François Asselineau (Le président de l'UPR)

Il existe une similitude frappante entre les deux meurtres et on peut se poser la question, si, comme par hasard, ces événement tombent à pique pour être exploités par les classes, politique et médiatique, les pro-européens, les défenseurs du OUI pour le maintien dans l'Europe de la Grande Bretagne.

La presse britannique accuse les partis politiques en faveur de la sortie de l'UE d'avoir mené une campagne trop agressive.

Le Spectator a blâmé le camp pro sortie de l'UE.

Non, le leader du parti europhobe Ukip, « Nigel Farage, n'est pas responsable de la mort de Jo Cox.

Il est intéressant de regarder ce qui c'est passé en Suède en Septembre 2003, une affaire qui rassemble étrangement au meurtre d’hier.

Les suédois avaient à décider par référendum s’ils acceptaient l'Euro par OUI ou par NON.

Quelques heures plus tard, après le meurtre d'Anna LINDH, on venait d'arrêter un Serbe, un psychopathe, libéré quelques jours auparavant d'un asile psychiatrique.
Le profil exact de Lee Harvey Oswald.

Il existe également des similitudes dans les réactions de la classe politique de la Grande Bretagne et la classe politique suédoise de l'époque.

En Suède en 2003
Le premier ministre Göran Persson décida sur-le-champ d'une riposte en trois temps :

1. proclamer un deuil national
2. maintenir le scrutin à la date prévue
3. interdire toute campagne électorale jusqu’au vote "par respect pour la défunte"

Tous les partisans du NON ont été coupés des médias durant les derniers jours restants du référendum.

Puis les grands médias suédois avaient annoncé un revirement en faveur du OUI, pour l’acceptation de l’Euro, hors avant le meurtre d'Anna LINDH le NON était en tête.

Bref pour couper court les pouvoir publics ont employé tous les moyens pour convaincre de manière indécente les suédois de voter OUI !

Mais quelle surprise, quand on a su que les suédois ont pu résister à cette exploitation indécente de la mort de Anna LINDH de la part du pouvoir politique et médiatique.

Le 14 septembre 2003 les Suédois voteront NON au projet de l'acceptation de l'Euro à 56,1% avec une écrasante participation de 81,2%. Le OUI ne recueillit que 41,8%.

Les votes blancs et nuls, que le code électoral suédois comptabilisait dans les suffrages exprimés, s’élevèrent à 2,1%.

Le mot de la fin
Le proche avenir nous le dira si le choc émotionnel des Britanniques brouillera les esprits des électeurs, ceux qui ont été pour le BREXIT avant l'assasinat de Jo Cox ainsi que ceux qui sont encore indécis.
A suivre...

Mes sources :

http://www.ouest-france.fr/europe/royaume-uni/en-images-les-britanniques-rendent-hommage-la-deputee-jo-cox-4305736

http://www.lepoint.fr/monde/meurtre-de-jo-cox-qui-est-responsable-17-06-2016-2047412_24.php

http://www.upr.fr/actualite/europe/selon-la-commissaire-viviane-reding-les-britanniques-sont-trop-ignorants-pour-quon-demande-leur-avis-sur-la-sortie-de-lue

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 juin 15:34

    La ressemblance est frappante.


    Par contre, cet attentat diffère des derniers assassinats perpétrés en Europe et aux Etats-Unis : on ne peut pas le mettre sur le dos des islamistes. C’est que les effets recherchés et que l’auteur a très bien exposés ne seraient pas atteints. Mais dans tous les cas, les vrais commanditaires sont pêut-être les mêmes.

    • Fergus Fergus 17 juin 16:13

      Bonjour, Jeussey de Sourcesûre

      « les effets recherchés » : voilà des mots qui gagneraient à être mis entre parenthèses en l’état actuel de l’enquête et compte tenu de la personnalité du meurtrier, possiblement membre d’un parti néo-nazi et décrit comme perturbé mentalement.

      Attendons d’en savoir plus pour aller plus loin dans les spéculations, d’autant plus qu’il a été dit par certains journalistes que Jo Cox n’aurait peut-être pas été une cible, mais la victime d’un homme qu’elle cherchait à séparer d’un autre avec lequel il se serait battu. Bref, beaucoup de conditionnel dans cette affaire.

      En outre, et l’auteur l’a bien montré avec le cas Anna Lindh, les effets électoraux d’un meurtre de ce type à quelques jours d’un référendum important sont des plus aléatoires. Dans le cas britannique, ce sont a priori les partisans du Brexit qui risquent d’être les perdants. En apparence, car si ce genre de suspicion gagne les esprits, ce sont au contraire eux qui pourraient tirer les marrons du feu de ce dramatique évènement.

      Bref, l’on voit mal qui aurait pu commanditer un meurtre aux conséquences aussi hasardeuses.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 juin 16:22

      @Fergus

      «  Bref, l’on voit mal qui aurait pu commanditer un meurtre aux conséquences aussi hasardeuses. »

      on peut se poser cette question pour toutes les opérations menées sous faux pavillon... et on dirait que c’est à la mode, ces temps-ci.

    • doctorix doctorix 17 juin 16:46

      @Fergus

      décrit comme perturbé mentalement.
      C’est la cible idéale pour les opérations de MK.
      Voir plus bas.
      La plupart des assassins en série, ceux des attentats en particulier, sont des déséquilibrés : en revanche, ils sont le plus souvent remarquablement organisés, bien équipés, avec un plan parfait, ce qui paraît incompatible, non ?
      Bref, l’on voit mal qui aurait pu commanditer un meurtre aux conséquences aussi hasardeuses.
      Les têtes pensantes des false flags ont souvent fait des projets foireux et bourrés d’erreurs, Cuba, 9/11... Ils ont un sentiment d’omniscience et d’invulnérabilité qui les rend fous.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 juin 16:49

      @doctorix

      Henri IV n’a pas été assassiné par Ravaillac parceque ce dernier était fou, mais parceque le Duc de Guise manipulait Ravaillac.

    • Fergus Fergus 17 juin 16:54

      @ Jeussey de Sourcesûre

      La dénonciation de « faux pavillons » fantasmés est aussi très à la mode sur le net.


    • agent ananas agent ananas 17 juin 17:08

      @Fergus
      L’utilisation de « faux pavillons » est aussi très à la mode dans la réalité.
      L’Opération Northwoods étant la plus notoire, des documents déclassifiés démontrent nullement un « fantasme ».


    • sirocco sirocco 17 juin 19:57

      @Jeussey de Sourcesûre

      L’assassinat de la députée Jo Cox peut être considéré comme un crime d’Etat commandité par le gouvernement pro-européen britannique afin de provoquer un basculement de l’opinion majoritaire du peuple anglais sur le Brexit.

      .

      De la même façon l’assassinat du couple de flics français est un crime d’Etat destiné à accélérer le renforcement de la dictature policière en France. Vous ne croyez pas ce gouvernement capable de l’avoir commandité ? C’est mal le connaître...


    • tf1Groupie 17 juin 20:37

      @agent ananas

      L’operation Northwoods est effectivement un bel exemple de False-flag qui n’a pas eu lieu smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 17 juin 20:46

      @Fergus
      Je vous rejoins pleinement.En l’état de nos connaissances il faut rester prudent.

      Il est vrai que les similitudes entre les faits est troublants.
      Si on ne peut pas écarter la piste d’une manipulation nous n’avons pas la moindre piste en ce sens.

      Reste à éclaircir ce meurtre.
      Et vérifier quelques points.
      A commencer par l’hypothétique « Britain First » qu’aurait crier l’assassin toujours cité jamais sourcé..
      Par contre sur l’effet sur l’électorat je vois mal les pro brexit en tirer un avantage... 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 juin 21:22

      @Fergus
      On se demande même comment un gus avec une masse a pu casser les vitres de l’ hôpital Necker, dans l’indifférence du policier qui était à côté ?? Fastoche, l’amalgame n’a pas eu de mal à se fabriquer : hôpital = casseurs= manifestants= terrorisme. Tournée en boucle sur tous les médias.


      L’amalgame : souveraineté = Brexit = extrême-droite, est un grand classique, qu’utilisent tous les néos cons européistes, pour déconsidérer ceux qui veulent sortir de l’ UE.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 juin 21:26

      @Fergus
      Il est tout aussi idiot de voir des complots partout, que de n’en voir nulle part.
      Aux USA, le FBI, désespérant de voir se produire des attentats islamistes justifiant d’envahir 7 pays, a poussé des musulmans à commettre des attentats.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 juin 22:17

      @Porcu Nustrale
      Sauf qu’il s’agit d’un rapport après enquêtes.


      Sinon, vous croyez, vous aussi, que les terroristes viennent de la planète Mars ?

    • Ar zen Ar zen 17 juin 22:44

      @Porcu Nustrale

      Pourquoi faites vous une généralité en lisant Fifi ? Elle ne représente qu’elle ici et non l’UPR.

      Je relaie sur AV les analyses de l’UPR et je vous prie de lire ce que j’ai pu écrire sur ce dossier. Je résume : nous sommes dans la formulation d’hypothèses. A ce stade de l’enquête, personne, absolument personne ne peut avoir un avis déterminé et définitif. Est-ce que cela vous va ?


    • Ar zen Ar zen 17 juin 23:26

      @Porcu Nustrale

      Je n’ai pas du tout la même lecture que vous. Le site de l’UPR ne parle pas de certitudes concernant le dossier de la députée britannique. Ce qui est certain, et qui n’est pas une hypothèse par conséquent, c’est que des personnages politiques, comme François Bayrou, instrumentalisent cette affaire à des fins de politique politicienne.

      Fifi fait un travail considérable et je ne sais pas pourquoi vous parlez d’elle en des termes peu amènes. Je me permets de vous signaler qu’elle propose un grand nombre de liens en dehors de toute « idéologie » contrairement à certains intervenants sur AV. Fifi propose des analyses et des mises en perspective. Qu’elle en soit mille fois remerciée. Je pense que vous seriez très mal à l’aise pour trouver dans les liens de Fifi des analyses orientées. Ce n’est pas exclu, mais cela doit être très difficile à trouver.


    • Ar zen Ar zen 18 juin 00:08

      @Porcu Nustrale

      L’UPR rapporte qu’un document « d’human rights watch » met en avant des preuves sur le rôle du FBI dans certains attentats. Quel est le problème ? Ce rapport est sans lien aucun avec l’affaire de la députée.

      Ce rapport et son contenu servent à faire remarquer que « l’hypothèse » d’une manipulation ne peut pas être écartée. C’est tout à fait logique. Puisqu’il y a eu des précédents en la matière il vaut mieux se montrer prudent et n’écarter aucune « hypothèse », nous parlons bien « d’hypothèse ».

      Par ailleurs, il existe de très nombreuses preuves de la participation de la CIA à des affaires de déstabilisation de pays et à l’assassinat de leurs dirigeants. De nombreux livres en font état.


    • Ar zen Ar zen 18 juin 00:25

      @Porcu Nustrale

      Avez vous remarqué le titre de l’article sous lequel votre commentaire paraît ? Oui ou non ? Vous me traitez de « neuneu » ?

      Bravo !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 07:03

      @Porcu Nustrale
      Ce qui va sans dire va beaucoup mieux en le disant. Si vous préférez que les responsables eux-mêmes reconnaissent qu’il s’agit de false flag, en voici quelques exemples :


      - la vidéo de la chute de Tripoli, qui a fait le tour du monde des télés, a été tournée au Qatar.
       
      - Hillary Clinton reconnaît que ce sont les USA qui ont créé Al Qaïda et financé les Talibans.

      - Soros reconnaît son implication dans le coup d’ Etat de Maïdan.

      - Les USA reconnaissent qu’ils ont financé la « révolte des parapluies de Hong Kong. »

      - Soros soutient les Indignés de Wall Street.


      PS : L’usage du conditionnel s’impose, dans la mesure où le rapport sur le FBI n’a pas été suivi d’enquêtes officielles, que vous pouvez attendre longtemps....

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 08:04

      @Porcu Nustrale
      Pour valider des hypothèses, il faudrait qu’il y ait des enquêtes, qu’elles aillent jusqu’au bout, et qu’elles soient publiées. Comme le FBI tarde à publier les résultats de son enquête sur Hillary Clinton, c’est Wikileaks qui va le faire. Ce qui ne veut pas dire qu’il y aura une suite ...


      " Ces emails révéleraient par exemple que les autorités américaines et notamment Hillary Clinton étaient déterminés à faire chuter Mouammar Kadhafi en 2011, sachant pertinemment les risques de déstabilisation dans la région. Il a toutefois estimé que la justice américaine ne se saisirait pas de ces nouveaux éléments, la procureur générale des Etats-Unis, Loretta Lynch, ayant été nommé par Barack Obama."

    • Alexis Toulet Alexis Toulet 18 juin 08:17

      @Jeussey de Sourcesûre

      Quand Ravaillac assassina Henri IV (1610), Henri Duc de Guise était mort depuis 22 ans (1588) ...


    • izarn 18 juin 10:19

      @Pere Plexe
      Franchement, je ne vois pas pourquoi un pro Brexit changerait d’avis aprés ce meurtre...
      L’argument est complétement débile.
      Faisons l’hypothése inverse : Un pro Brexit est assassiné : Oui, et alors ? Je vais voter le Brexit pour cette raison ?

      Et si, tout simplement, c’était dans le cas de la Suède, le camp pro-euro, et ici le camp anti-Brexit qui par leur délire autoritaire, leur volonté anti-peuple, provoquent indirectement des meurtres contre eux par exaspération de quelques fous ? Meutre qu’ils essaient maladroitement de récuperer à leur propre compte ? (Cf « Je suis Charlie »)
      Ne voit-on pas à l’évidence dans les deux cas ; la propagande délirante, massive et insupportable chez les pro-euro et les pro UE ?
      Alimentée sans vergogne par la puissance de l’Etat ?
      Ce ne sont pas eux les fascistes par hasard ?
      N’inversons pas les roles....


    • Alainet Alainet 18 juin 11:04

      @Fergus je viens d’éplucher les médias==> Sputnik s’enerve et pointe du doigt la récupération indécente de cette évènement par la classe politique aussi bien UE que Française :
      https://fr.sputniknews.com/points_de_vue/201606171025939592-jo-cox-meurtre/
      Je cite : « 
       »Les médias suédois avaient exactement fait la même chose. c’était une espèce de mort et transfiguration, ils avaient quasiment donné à la vie d’Anna Lindh une destinée christique. Elle était morte et elle allait ressusciter car les suédois allaient voter massivement pour l’entrée dans l’Euro. On joue sur des archétypes presque religieux pour essayer d’influencer les populations, en réalité plusieurs années après on ne sait toujours pas quelles ont été les motivations de ce Mijailo sorti d’1 asile psychiatrique.."
      *François Asselineau qui conclut en paraphrasant Clausewitz, qu’il s’agit là de « la continuation de la même politique par d’autres moyens », regrette une volonté d’empêcher les gens de réfléchir de manière rationnelle. Amalgamer extrême-droite, néonazisme et sortie de l’Euro, le propre des médias et de la classe politique pro-européenne depuis des décennies, dans une volonté de mettre sous pression psychologisante l’électeur, par une forme de culpabilisation« (sic)
      ** François Bayrou tweete : » La jeune députée Jo Cox tuée parce qu’elle défendait l’Europe. Son assassin criait « Britain first ! ». Le fanatisme nationaliste mène au pire«  (sic)
      * Manuel Valls : » Profonde tristesse pour Jo Cox et le peuple britannique. À travers elle, notre idéal démocratique a été visé. Ne jamais l’accepter !
      * Sarkozy idem : " Profonde tristesse pour Jo Cox et le peuple britannique. À travers elle, notre idéal démocratique a été visé. Ne jamais l’accepter !« 
      - Sputnik poursuit :  »Ce qui est absolument certain, c’est que le camp européiste se saisit de cette affaire pour faire mousser cette opération. On a vu d’ailleurs que cela ne concerne pas que les britanniques, puisque d’un seul coup, François Hollande, le Premier Ministre du Danemark, tous les chefs d’Etat et de gouvernement européens, mais aussi John Kerry, le Secrétaire américain qui a été le premier à réagir, tout le monde y va d’un couplet sur +c’est la démocratie qui est menacée+…"
      «  Ce serait une grosse erreur pour eux et pour nous si le camp du Brexit gagnait au Royaume-Uni », a déclaré le président du Conseil européen, Donald Tusk.
      .— En ce qui concerne l’enquête proprement dite, qui avance doucement ; on apprend par le Point que le frère de l’assassin a pour sa part affirmé au Daily Telegraph Scott Mair. « Il a des antécédents de maladie mentale, mais il s’est fait aider. »
      http://www.lepoint.fr/monde/meurtre-de-jo-cox-qui-est-responsable-17-06-2016-2047412_24.php
      - Son frère soutient qu’il n’aurait jamais crié « Britain first » tandis que le Figaro soutient le contraire en disant que plusieurs personnes l’ont entendu... l’enquête finira par élucider tout çà !
      http://breizatao.com/2016/06/17/assassinat-dune-deputee-britannique-lauteur-na-jamais-crie-la-grande-bretagne-dabord/
      - Pour finir enfin : des cadres du FN accusent la classe politique de récupération  !
      http://lelab.europe1.fr/meurtre-de-jo-cox-des-cadres-du-fn-accusent-la-classe-politique-de-recuperation-anti-brexit-2775173
      **Sophie Montel  : " @bayrou Abjecte récupération politique d’un meurtre commis par un déséquilibré. Nous vous avions connu plus mesuré et moins outrancier.« ..
      ** Gilbert Collard  : » Non parce que je crois que tout le monde est conscient que [David] Cameron va essayer d’utiliser cette mort, ce qui est moche, parce que la mort de nos victimes - et je parle en général - n’appartient à personne et n’est la propriété racoleuse de personne. Mais on devrait quand même prendre acte, je crois".



    • Alren Alren 18 juin 11:25

      @Jeussey de Sourcesûre

      Chrurchill disait en gros que la meilleure façon de conserver secret un secret c’était de l’entourer de mensonges. Cette tactique a fonctionné merveilleusement contre l’Allemagne nazie.

      Entourer de mensonges, de rumeurs, d’hypothèses pour égarer les citoyens désireux de vérité, c’est ce qui semble se profiler dans cet affaire d’assassinat qui tombe effectivement à point nommé contre les pro-brexit accusés de violences verbales alors que la presse de caniveau aux ordres de la City et des milliardaires n’avait pas de mots assez durs contre eux.

      La question se pose même de savoir si ce Thomas Mair a vraiment tiré sur Jo Cox. Elle aurait reçu des coups de poignard et des balles. Si le meurtrier présumé possédait une arme de poing - ce qui semble-t-il n’est pas facile en UK pour un particulier - pourquoi s’encombrer d’une arme blanche ?

      En ce qui concerne l’assassinat de Kennedy, il semble que l’on ait fourni à Oswald des cartouches avec leurs balles mais dont on avait ôté l’amorce et la poudre.

      De peur sans doute qu’il tire trop tôt, rate la cible et fasse rater l’attentat. Les vrais tireurs d’élite étaient à l’horizontale, devant la voiture, dans le virage, derrière un tertre engazonné, seul endroit d’où la balle qui a défoncé l’arrière du crâne du président US a pu être tirée.

      C’est un morceau de cerveau de JFK que Jackie essayait de récupérer, dans son égarement, sur le coffre arrière de la voiture avant qu’il ne tombe sur le sol.

      Or, avant d’être rendu muet par Jack Ruby qui l’a tiré et tué au milieu d’une escorte inefficace de policiers, Oswald ne niait nullement avoir tué Kennedy sachant pourtant qu’aucune balle n’était sortie de son arme.

      Je pense que dans les deux affaires nous ne saurons jamais la vérité officielle si les services secrets sont derrière l’opération.


    • spearit 18 juin 11:58

      @Pere Plexe

      Si on ne peut pas écarter la piste d’une manipulation nous n’avons pas la moindre piste en ce sens.

      Et la récupération politique n’est pas un signe d’une manipulation assez évidente ???
      Des pistes ont été évoqués par plusieurs ici, vous voulez dire que les médias ne dénoncent aucune manipulation ( et donc il n’y en a pas) ???


    • Alainet Alainet 18 juin 13:38

      @spearit - Avez-vous entendu une chaîne de télé, faire le rapprochement, avec l’affaire Anna Lindh ? Non aucune ! Si vous en trouvez une seule ; vous pourrez dire que je me suis trompé... Mais il y a des journaux honnêtes ; j’en ai trouvé en dehors d’Agoravox. " la télévision n’est pas 1 journal comme les autres ( Pompidou ). Si notre classe politique a du mal à dissimuler son parti-pris européïste dans ses diverses déclarations ou twitts, contrairement à François Bayrou ; certains journalistes télé le font d’1 manière insidieuse, captieuse et + feutrée.. ce qui passe mieux...


    • agent ananas agent ananas 19 juin 21:06

      @tf1Groupie
      L’operation Northwoods est effectivement un bel exemple de False-flag qui n’a pas eu lieu
      Exact ! Disons que c’est plutôt un exemple de la méthodologie ou modus operandi qui a servit pour le 11/9. Un « blueprint » comme disent les anglophones.


    • agent ananas agent ananas 19 juin 21:26

      @izarn
      Je crois que les partisans du « Brexit » et du « Bremain » ne changeront pas d’avis...
      Par contre cela pourrait influer le vote des indécis.


    • Rensk Rensk 20 juin 07:17

      @agent ananas
      Pourquoi toujours chercher à l’étranger des exemples ?
      La France en a une collection a elle toute seule... Un seul exemple = Rainbow Warrior


    • zygzornifle zygzornifle 17 juin 15:42

      faut remonter les ficelles de la marionnette pour arriver a la main du commanditaire .... a qui profite le crime ? 


      • Fergus Fergus 17 juin 16:15

        Bonjour, zygzornifle

        Ben oui, je vous le demande (voir ci-dessus).


      • Ar zen Ar zen 17 juin 22:49

        @zygzornifle

        Et les crimes d’Anders Behring Breivik en Norvège à qui ont-ils profité ? Une réponse ?


      • zygzornifle zygzornifle 18 juin 19:23

        @Ar zen


         a l’industriel qui a fabriqué l’arme et les munitions et au revendeur ....

      • Massada Massada 17 juin 15:44

        La députée britannique Jo Cox assassinée hier, offrait un fervent soutien à Palestine Solidarity Campaign, une « ONG » pro-Hamas.
         
        Le terrorisme tue, certains l’apprennent à leur dépens.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 juin 16:18

          @Massada

          J’ai revu récemment un film sur la seconde guerre mondiale. Les allemands appelaient « terroristes » les résistants. Pourriez-vous m’expliquer ça ? Ils n’avaient pas dû bien comprendre ? Ils étaient bêtes ?
          J’ai oublié de dire que dans le film, les résistants que les allemands appelaient terroristes tuaient moins que les allemands qui ne s’appelaient pas eux-mêmes terrosistes.

        • OMAR 17 juin 16:23

          Omar9

          @Massacrada

          Netanyahu jure sur la Torah qu’il a entendu le meurtrier crier « Allah Akbar »....
          D’ailleurs Liberman a djà engagé les procédures pour aller détruire (ou s’accaparer) la demeure
          du terroriste..

          Le sionisme tue, mais pas uniquement à coup de bombes au phosphore....


        • doctorix doctorix 17 juin 16:33

          @Massada

          Oui, il tue cent palestiniens pour un Israélien.
          Moitié moitié, comme le pâté d’alouette : un cheval et une alouette.

        • covadonga*722 covadonga*722 17 juin 16:37

          @Massada 

          sans déconner Massada 
          ôtez moi d’un doute ce soutien justifie ou valide son assassinat ?
           comment pouvez vous faire un rapprochement pareil !

        • OMAR 17 juin 16:59

          Omar9

          Alors @cova...
          Gêné que ton acolyte de circonstances ait retiré son masque fourbe et montré son vrai visage de barbare ???


        • Massada Massada 17 juin 17:32

          @covadonga*722
           

          Non bien sûr, je ne valide pas cet assassinat.

          L’assassin de la députée britannique travailliste pro-UE Jo Cox était un « partisan dévoué » de l’Alliance nationale, un groupe néo-nazi basé aux Etats-Unis.
          L’Alliance nationale est un groupe prônant le suprémacisme blanc néonazi américain et l’éradication du peuple juif.
          Ce sont des ordures.

          La députée était membre du groupe d’amitié « Palestine » du Labour, le parti travailliste britannique.
          Elle avait appelé le gouvernement à faire pression sur Israël pour exiger la levée du blocus de la Bande de Gaza.
          En faisant cela, elle soutenait le terrorisme palestinien qui lui aussi a pour projet l ’éradication du peuple juif.
          C’est ce paradoxe que je mets en évidence, soutenir le terrorisme et mourir du terrorisme.

          C’est ce paradoxe qui fait dire aux Européens que des gens poignardés en France sont victimes du terrorisme, mais que des gens poignardés en Israël, ce n’est pas du terrorisme, mais de la résistance et qu’ils l’ont bien mérité.

          Alors ce deux poids deux mesures finit par me rendre cynique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès