Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le sénateur Longuet et le député Collard doivent démissionner

Le sénateur Longuet et le député Collard doivent démissionner

L’affront fait aux martyrs de la Révolution algérienne doit être lavé. Un gouvernement et un peuple digne de ce nom ne doivent en aucun cas pardonner les bras d’honneur que leur ont fait deux élus de la république française. Le Sénateur Gérard Longuet et le Député Gilbert Collard doivent être révoqués ou démissionner.

A l’occasion du 58ème anniversaire du déclenchement de la Révolution le 1er Novembre 1954, un ministre de la République algérienne, Mohamed Chérif Abbès, a appelé à une reconnaissance franche des crimes coloniaux commis en Algérie durant 132 ans de colonialisme. « Au regard des crimes perpétrés par ce colonisateur contre un peuple sans défense et compte tenu de leur impact dans l’esprit même des générations qui n’ont pas vécu cette période, sachant que tout un chacun connaît les affres subies par notre peuple du fait de la torture, des mutilations et de la destruction, les Algériens veulent une reconnaissance franche des crimes perpétrés à leur encontre ».
 
En réponse à cette demande, maintes fois répétées, Gérard Longuet, sénateur UMP et ex-ministre de la défense de Nicolas Sarkozy, a adressé un vulgaire bras d’honneur, brandi lors du générique de fin d’une émission diffusée sur la chaîne Public Sénat, alors qu’il croyait ne plus être filmé.
 
Interpellé par des journalistes, Gérard Longuet a eu l’audace d’assumer publiquement son geste, dans un communiqué de presse, en confirmant « son hostilité de principe à une telle repentance ». Il précise « qu’il s’est exprimé par un geste de mauvaise humeur typiquement populaire à l’annonce de la demande, par l’Algérie, de repentance de la France pour les crimes colonialistes perpétrés à son encontre ». Il conclut son communiqué par cette expression : « Il n'y a que les gens sans caractère qui ne réagissent jamais. » Il a en outre ajouté sur France Inter à l’attention des algériens : "qu'est-ce que c'est que ces gens qui étaient au fond des criminels".
 
Le président du Sénat français a aussitôt exprimé, dans un communiqué officiel, « sa désapprobation après le geste grossier que M. Gérard Longuet, sénateur, a adressé aux autorités algériennes sur la chaîne Public Sénat. ».
 
Par contre, le député du Front National, Gilbert Collard, invité sur la chaîne LCI jeudi 1er novembre, a lui aussi fait un bras d'honneur en direct à l'antenne en signe de soutien à Gérard Longuet. « Il a bien fait, il a enfin un peu d'honneur au bout du bras. Moi, j'ajoute mon bras à celui de M. Longuet, … Il a bien fait de le faire, et j'espère que ce bras d'honneur a été tellement amplifié par les médias que ceux qui nous demandent de nous repentir l'ont reçu en pleine figure. » (http://www.senat.fr/presse/cp20121101.html)

 

Ce double affront revendiqué et assumé publiquement doit être lavé et puni comme il se doit.

Les Règlements du Sénat et de l’Assemblée française prévoient des peines disciplinaires, pour ce type de comportement, allant du rappel à l’ordre jusqu’à la « censure avec exclusion temporaire ». (Art 92 pour le Sénat et 70 pour l’AN).
 
Le président du Sénat a déjà formulé publiquement son rappel à l’ordre à l’encontre de Gérard Longuet, alors que le président de l’Assemblée n’a pas encore réagi. Mais ce rappel ne suffit pas.
 
Les deux élus sont passibles de l’exclusion, comme le stipulent les deux règlements : « La censure avec exclusion temporaire du Palais du Sénat (de l’Assemblée) est prononcée contre tout sénateur (député) :
 
- Qui s'est rendu coupable d'outrages envers le Sénat (l’Assemblée) ou envers son Président ;
- Qui s'est rendu coupable d'injures, provocations ou menaces envers le Président de la République, le Premier ministre, les membres du Gouvernement et les assemblées prévues par la Constitution » (Art 95 pour le Sénat et 73 pour l’AN).
 
Les bras d’honneur, publiquement assumés, ne sont pas des simples manques d’éducation ou d’éthique. Ce sont effectivement des outrages, injures, provocations, avérés, non seulement à l’égard du peuple français et ses institutions, mais aussi à l’égard de l’Algérie, son peuple et ses institutions.
 
Les exclusions temporaires ne suffisent pas. Gérard Longuet et Gilbert Collard ont jeté le déshonneur sur leurs fonctions électives, les Assemblées dont ils font partie et les relations franco-algériennes.
 
Une telle infamie ne peut pas être effacée, ni oubliée, sous peine d’être répétée. Elle doit être lavée purement et simplement par leurs révocations ou leurs démissions.

Saâd Lounès

Les réactions les plus appréciées

  • jerome (---.---.---.59) 7 novembre 2012 11:54

    Et j’ ajoute , Monsieur l’ auteur, que « l’Algérie, son peuple et ses institutions » ont-ils des
    leçons à nous donner, quand on constate le bordel prévaricateur qui y règne depuis des années
    au mépris du peuple qui subsiste à peine, qand la Caste au pouvoir se goinfre benoitement,
    et donne des leçons de moralité au monde occidental ...

    Encore merde à la fin ! Mettez de l’ ordre chez vous et foutez nous la paix, enfin ... 

  • jerome (---.---.---.59) 7 novembre 2012 11:43

    Le sénateur et le député doivent démissioner ? Ben oui ! et tous les Algériens vivant
    dans cet abominable pays oppresseur et/ou esclavagiste doivent donc d’ urgence
    retourner la-bas, ils sont tellement malheureux ici ...

    Qu’ on arrete de se foutre de notre gueule !!! Ca suffit ! Ras le chèche !

    Depuis le départ des Français, qu’ est devenue l’ Algérie ? Le Paradis ?

    Vous nous les briser menu à récriminer en permanence ; bossez, devenez adultes,
    foutez nous la paix , et sur tout, RETOURNEZ la-bas, puisque le lait et le miel y coulent à flots !

    On vous a assez vu, je crois . On ne peut pas s ’ aimer : on se sépare, et chacun chez soi ! Puisque maintetenant vous avez un « chez vous » bien à vous et rien qu’ à vous !

    Merde à la fin  ! 

  • aliciabx (---.---.---.240) 7 novembre 2012 10:54
    Alicia fFrance

    l’auteur peut toujours rêver, très drôle, comme article.. merci pour la tranche de rigolade

  • HELIOS (---.---.---.123) 7 novembre 2012 11:13
    HELIOS

    ... manque de gout, d’education, grossiereté... tout ce que vous voulez, pourquoi pas....

    Il y a seulement un petit detail... la repentance est reservée aux personnes, JAMAIS a un etat. Un etat peut payer pour des crimes mais ne se repend pas.

    Pourquoi un pays ne se repends pas ? parce qu’un pays n’agit pas en tant que personne. JE peux eventuellement faire repentance pour mes actes mais JE ne peux accepter de battre ma coulpe pour les actes d’autrui. La France n’est pas incarnée par untel ou unetelle.
    La France est la France, lui demander un acte de repentance c’est un acte d’humilitaion inacceptable (surtout dans ces conditions, mais ce n’est pas l’objet).
    Donc, le president de la république, representant la France dans ses fonctions, peut, eventuellement et avec prudence, peut reconnaitre des conduites inadaptées, exagerées, sous estimées etc... mais n’a pas le droit de CAPITULER devant une exigeance portant sur la dignité d’un pays et de ses habitants, dont tous ne sont pas responsables... et tout cela encore sous reserve de bonne relation d’amitié avec l’etat le lui demandant. .. et cela se passerait, au parlement apres un vote solennel des assemblées.

    Bouteflika et les algeriens sont dans le même cas, leur dignité leur interdit d’assumer les erreurs de certains d’entre eux a cette epoque... ce n’est pas l’Algerie qui a posé les bombes et egorgé ceux qui etaient moins bronzés. L’algerie en tant qu’etat demande de reconnaitre un abus de colonisation, c’est possible, mais elle ne peut exiger plus et reconnaitre deja qu’il y a eu des exactions des deux cotés est une grande concession dont on peut douter encore a ce jour la pertinence (de cette reconnaissance).

    A tous ceux qui n’ont pas encore assez baissé leur culotte devant des bandits, des terroristes , je veux leur dire que la France n’a pas a avoir honte de ses conduites en tant qu’etat a cette epoque. Les personnes dont on parle, agissent en tant qu’individus et n’engagent qu’eux même, dans leur manieres, mais n’engagent pas la France.

    Remballez vos critiques, occupez vous plutôt de rester digne, vous même, et surtout respectez votre pays... pour les autres si cela ne vous convient pas, il y a des psy, et si ce n’est pas encore suffisant il y a des ports et des aeroports.


Réagissez à l'article

141 réactions à cet article

  • aliciabx (---.---.---.240) 7 novembre 2012 10:54
    Alicia fFrance

    l’auteur peut toujours rêver, très drôle, comme article.. merci pour la tranche de rigolade

  • Iren-Nao (---.---.---.132) 7 novembre 2012 11:01

    Ces crapules du FLN n’étaient que des xénophobes doubles de sales racistes forcement antisémites.

    Non seulement ils ne voulaient pas de diversité, mais en plus c’étaient des islamistes pas modérés du tout.

    On a bien fait de les laisser dans leur merde.

    Iren-Nao

    • lionel (---.---.---.81) 7 novembre 2012 13:45

      Longuet et Collard sont des exemples vertueux d’hommes politiques démocrates, dévoués uniquement à l’intérêt de leurs concitoyens, à la justice et l’esprit humain... Non !! ce sont deux malades orgueilleux et narcissique qui ne voient le monde que par le prisme de leurs intérêts personnels.


      Lounes, votre article est nécessaire et je vous en remercie.

       Quand à ceux qui ne peuvent faire la différence entre l’opération de guerre psychologique de destruction de notre nation et de division de sa population autour du nouveau mot à la mode « repentance » et l’objectivité historique, impliquant parfois une analyse fondée sur une éthique humaine et aboutissant à des conclusions parfois douloureuses mais nécessaire à la santé mentale collective, tant pis.

       Les élites banquaires et industrielles synarchiques qui ont agressées et vraiment maltraités les populations arabo-berbères de ce qui allait devenir l’Algérie, ne représentaient pas les peuples de France, alors essentiellement Paysans, qui avaient pour soucis de remplir leurs greniers. 

      Le peuple de France est conditionné, manipulé depuis trop longtemps maintenant par l’oligarchie occidentale qui l’a conduit, ainsi que ses voisins en Europe, à des guerres monstrueuses, fratricides mais rémunératrice et indispensable au projet de domination mondiale.

      Lounes, le peuple de France n’est pas responsable et a beaucoup souffert de l’exploitation, comme le peuple d’Algérie, de la psychopathie de ceux qui contrôlent le système bancaire et industriel de l’occident. Il est grand temps de désigner l’ennemi réel, qui lui désigne toujours un bouc émissaire, pour détourner l’attention et échapper à ceux qu’il traumatise.





    • lionel (---.---.---.81) 7 novembre 2012 15:54

      Si cet article est nécessaire c’est qu’il peut nous permettre de démasquer les politiciens collaborateurs et narcissiques et de révéler les pseudo journalistes algériens à la solde des forces de destruction de l’Algérie et de la France.


      Les peuples d’Algérie et de la France sont victimes de leurs dirigeants, marionnettes des intérêts derrière le mondialisme. 
    • Onecinikiou (---.---.---.237) 7 novembre 2012 18:49
      Excellent papier d’une ironie mordante de l’historien Daniel Lefeuvre :

      http://www.bvoltaire.fr/daniellefeuvre/pardon-a-lalgerie,2771

    • lionel (---.---.---.81) 8 novembre 2012 08:59

      Persiste et signe... A moins 30, je m’offre une petite bière artisanale Françaises non stérilisée. 


      PS/ Lounes n’est pas un journaliste Algérien (il n’intervient jamais après avoir pondu son truc et ses thèmes servent les opérations de guerre psychologique de l’Empire), mais un Troll. A ce titre il révèle parfois l’intelligence de ses contradicteur ou il mire leur ignorance et leurs problèmes psychologiques.

  • Ronald Thatcher (---.---.---.101) 7 novembre 2012 11:09
    Ronald Thatcher

    hi hi, c’est drôle comme un simple geste peut faire se réveiller les pires de nos vigies du politiquement correct. Un bras d’Honneur, une carricature, une remise en question du hallal.
    Et si ça avait été Dray ou Delanoé qui avait fait ce geste... mais non, les couilles c’est au cul qu’ils les ont !

  • HELIOS (---.---.---.123) 7 novembre 2012 11:13
    HELIOS

    ... manque de gout, d’education, grossiereté... tout ce que vous voulez, pourquoi pas....

    Il y a seulement un petit detail... la repentance est reservée aux personnes, JAMAIS a un etat. Un etat peut payer pour des crimes mais ne se repend pas.

    Pourquoi un pays ne se repends pas ? parce qu’un pays n’agit pas en tant que personne. JE peux eventuellement faire repentance pour mes actes mais JE ne peux accepter de battre ma coulpe pour les actes d’autrui. La France n’est pas incarnée par untel ou unetelle.
    La France est la France, lui demander un acte de repentance c’est un acte d’humilitaion inacceptable (surtout dans ces conditions, mais ce n’est pas l’objet).
    Donc, le president de la république, representant la France dans ses fonctions, peut, eventuellement et avec prudence, peut reconnaitre des conduites inadaptées, exagerées, sous estimées etc... mais n’a pas le droit de CAPITULER devant une exigeance portant sur la dignité d’un pays et de ses habitants, dont tous ne sont pas responsables... et tout cela encore sous reserve de bonne relation d’amitié avec l’etat le lui demandant. .. et cela se passerait, au parlement apres un vote solennel des assemblées.

    Bouteflika et les algeriens sont dans le même cas, leur dignité leur interdit d’assumer les erreurs de certains d’entre eux a cette epoque... ce n’est pas l’Algerie qui a posé les bombes et egorgé ceux qui etaient moins bronzés. L’algerie en tant qu’etat demande de reconnaitre un abus de colonisation, c’est possible, mais elle ne peut exiger plus et reconnaitre deja qu’il y a eu des exactions des deux cotés est une grande concession dont on peut douter encore a ce jour la pertinence (de cette reconnaissance).

    A tous ceux qui n’ont pas encore assez baissé leur culotte devant des bandits, des terroristes , je veux leur dire que la France n’a pas a avoir honte de ses conduites en tant qu’etat a cette epoque. Les personnes dont on parle, agissent en tant qu’individus et n’engagent qu’eux même, dans leur manieres, mais n’engagent pas la France.

    Remballez vos critiques, occupez vous plutôt de rester digne, vous même, et surtout respectez votre pays... pour les autres si cela ne vous convient pas, il y a des psy, et si ce n’est pas encore suffisant il y a des ports et des aeroports.

    • OMAR (---.---.---.91) 7 novembre 2012 22:40

      Omar 33

      Magnifique, Helios : la France n’a pas a avoir honte de ses conduites

      On dirait du Henri Charbonneau ou du Hubert Bassot.

      Mais dites moi, pourquoi avez vous tellement honte de votre général-tortionnaire Bigeard  ?

      Un fois mort, personne ne veut de la dépouille de ce soldat tortionnaire, même pas à Frejus.
      Il se trouve que le passé, peu glorieux, de cet homme ne fait pas l’unanimité au sein de la classe politique et des intellectuels français..

      Depuis quelques jours, ses cendres sont au sein d’une polémique et une pétition circule sur les réseaux sociaux pour protester avec virulence contre cette commémoration qui met à l’honneur « un baroudeur sans principes, utilisant des méthodes souvent ignobles ». Bigeard est rattrapé par l’Histoire et ses actes indignes de la République française, terre des droits de l’homme. Ce militaire, détaille la pétition, « a laissé aux peuples, aux patriotes qu’il a combattus, aux prisonniers qu’il a interrogés de douloureux souvenirs » en Indochine et en Algérie.
      Pourtant, il mérite des honneurs, même faits par un bras ou un pied...

      Réflexion faite, votre muse doit être Jean-Louis Tixier-Vignancour

    • simir (---.---.---.59) 9 novembre 2012 13:04
      simir

      La première bombe qui a fait des centaines de morts dans Alger M Hélios a été posée par un commissaire de police rue de Thèbes Voir à ce sujet le film de Pontecorvo la bataille d’Alger et les ouvrages d’Henry Aleg et Yves Courrières. C’est cela qui a déclenché les représailles du FLN.

  • Yves Dornet (---.---.---.27) 7 novembre 2012 11:24
    • Talion (---.---.---.152) 7 novembre 2012 12:20
      Talion

      Pour une fois je suis d’accord avec Yves Dornet... Comme quoi tout arrive...

    • Yves Dornet (---.---.---.27) 7 novembre 2012 12:25

      Talion,

      l’on peut être en désaccord là et en accord ici...et alors ?
      J’aime le débat, l’échange...et si je me plante, tant mieux...je sais rectifier mon jugement, sans problème.
      bon là je vais sur l’article concernant BIBI...ça craint smiley

    • Talion (---.---.---.152) 7 novembre 2012 12:29
      Talion

      Je vous laisse y aller tout seul... Cette journée a bien commencé et pour une fois qu’on est d’accord sur quelque chose je ne me sens pas l’envie de mettre fin à ce miracle !  smiley

      Bonne journée à vous et bon courage avec Bibi ! ^_^

    • Yves Dornet (---.---.---.27) 7 novembre 2012 12:46

       smiley tchao Talion, à bientôt...sur le ring ou au bistrot...et pourquoi pas les deux comme à l’époque ?

    • JL (---.---.---.29) 7 novembre 2012 12:50
      JL

      « Pour une fois je suis d’accord avec Yves Dornet... Comme quoi tout arrive... » (Talion)

      Qu’a dit Yves Dornet ? Sur mon écran, son com est vide de chez vide : on ne voit que "@ l’auteur, pas un mot de plus.

    • Talion (---.---.---.152) 7 novembre 2012 12:57
      Talion

      Il y a un lien hypertexte vers une image très parlante...

    • JL (---.---.---.29) 7 novembre 2012 14:53
      JL

      Merci Talion,

      il y a tellement de fois où le pseudo est copié collé avec son lien que je n’ai pas pensé que cette fois le lien signifiait autre chose que la page auteur.

      Je ne suis pas sûr que Coluche aurait apprécié ce détournement d’image.

  • jef88 (---.---.---.222) 7 novembre 2012 11:33
    jef88

    Je me souviens de l’époque ou, aux petits matins, on trouvait, en métropole, des cadavre FLN tués par le MLA et encore plus souvent MLA tués par le FLN !

    Repentance des algériens ???

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès