• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron candidat du système : Drahi, Hermand, MEDEF… ses liens avec (...)

Macron candidat du système : Drahi, Hermand, MEDEF… ses liens avec l’oligarchie capitaliste

 Faisant rigoler les travailleurs dans toute la France, avec ses égosillements ridicules dans ses meetings pour cacher le manque d’originalité absolu d’un programme politique dicté par le MEDEF, l’énarque Emmanuel Macron, ex banquier de la Banque Rothschild et ministre des finances de F. Hollande, ose se présenter comme un candidat hors du Système. Avec l’aide de l’appareil médiatique du système capitaliste. La machine à bourrer les crânes tournant à plein régime. Pourtant les éléments s’amoncellent qui prouvent que Macron est bien l’un des candidats de l’oligarchie capitaliste

On dit que l’on reconnait un arbre à ses fruits, et c’est instructif d’appliquer ce proverbe aux soutiens de Macron.

Les idéologues Attali, Alain Mainc, Cohn Bendit, le patron de presse Baylet (la dépêche du midi), le richissime patron de la grande distribution Henry Hermand. Mais cela ne s’arrête pas là. www.initiative-communiste.fr vous révèle les dessous de la candidature Macron.

Macron : le candidat du MEDEF

De Macron – le candidat promu par le système médiatique comme le candidat hors du système, le patron des patrons Pierre Gattaz déclare :

 « J’aime bien l’initiative d’Emmanuel Macron, je trouve que c’est rafraîchissant » P Gattaz – 2016

Selon l’hebdomadaire MarianneBernard Arnault (LVMH), Alexandre Bompard (Darty et la Fnac), Marc Simoncini (Meetic) et Vincent Bolloré (Vivendi), parmi les plus gros oligarques français soutiennent le candidat Macron. Mais également l’ex PDG d’AXA Henri de Castries désormais dirigeant du groupe de pression patronal ultra libéral Institut Montaigne.

C’est d’ailleurs au domicile de l’un des dirigeants de cet Institut Montaigne, Laurent Bigorgne qu’est hébergé le parti de Macron, (En Marche) à son lancement en avril 2016.

Membre ‘un autre groupe de pression patronal, En Temps Réel, Macron fait ce dirige ce think tank au coté de Stéphane Boujnah, PDG d’Euronext, la multinationale de la Bourse qui contrôle notamment les cotations de la Bourse de Paris ou de Bernad Spitz, l’influent président de la fédération française des sociétés d’assurance qui est également l’un des dirigeants du MEDEF. Mais également de Laurent Joffrin le directeur de la rédaction de Libération.

Patrick Drahi : oligarque des médias, et des télécommunications

Mais qui est Patrick Drahi ? vous ne le connaisses sans doute pas, mais vous connaissez sans aucun doutes ses entreprises. Financier spécialisé dans le rachat financé par des banques, (la fameuse méthode des LBO) d’entreprises, ce polytechnicien vit en Suisse où il bénéficie d’un statut fiscal privilégié tandis que sa holding Altice a son siège aux Luxembourg, mais sa holding personnelle est elle immatriculée à Guernesey, deux lieux généralement assimilés à des paradis fiscaux.

Milliardaire (on parle d’une fortune personnelle estimé à 14 milliards d’euros), Drahi est le propriétaire d’une multinationale des télécom Altice comprenant notamment les groupes SFR et Numéricable en France. Et il s’est également acheté un joli portefeuille de médias. Jugez plutôt :

  • média audiovisuel Groupe Next Radio avec les chaines d’info en continue BFM TV et RMC info. BFM TV et RMC Info compte parmi les toutes premières chaines télé et radio d’info en France.
  • presse écrite : le quotidien Libération, les principaux magasines du groupe Roularta (L’Express, L’Expansion, …)

Auditionné en en tant que président-directeur général du groupe Altice par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée Nationale, Drahi milite pour réduire drastiquement les congés payés et une augmentation du temps de travail au nom de la compétitivité. « Les Chinois travaillent 24 heures sur 24 et les Américains ne prennent que deux semaines de vacances… », « C’est là, le problème pour nous… »

La « compétitivité » c’est justement le cheval de bataille de Macron, qui veut augmenter le temps de travail, supprimer les cotisation sociale etc.

Macron le candidat de Drahi ?

Mais quels sont les liens du ministre des finances Macron avec l’oligarque Drahi ?

En 2014 Drahi est en concurrence avec BOUYGUES TELECOM pour racheter SFR. En mars 2014 Montebourg alors Ministre de l’Economie et des Finance avant d’être débarqué du gouvernement s’oppose au rachat de SFR par Drahi estimant qu’il doit se mettre en règle fiscalement avec la France alors que sa Holding ALTICE est au Luxembourg , qu’il vit en Suisse et qu’il a la double nationalité israélienne. Une enquête est même lancée par Bercy. Mais au final, c’est bien Drahi avec l’accord de Bercy qui rachète SFR. Que s’est-il passé ?

Dès son arrivée à Bercy le 28 octobre 2014 Emmanuel MACRON nouveau ministre de l’Économie et des Finances, signe le décret en faveur de DRAHI l’autorisant à racheter SFR et déboute BOUYGUES Télécom. Ce feu vert était nécessaire suite au décret sur les investissements étrangers, signé le 14 mai 2014 par Arnaud Montebourg justement. Ce décret soumet à l’approbation de Bercy tout rachat dans les télécoms. En clair, Macron a provoqué un changement de pied complet du gouvernement en faveur de l’oligarque Drahi.

Cela expliquerait-il le fait que Macron bénéficie d’un puissant soutien médiatique de la part des influents médias du groupe Drahi ? En tout cas, le fait est que des proches de Drahi figure dans la garde rapprochée de la campagne de Macron.

Le directeur financier de la campagne de Macron : un proche de Drahi

En 2015, lors que Drahi rachète le groupe France Next Radio propriétaire de BFM TV à Weil, c’est un certain Bernard Mourad, ancien banquier d’affaire chez Morgan Stanley, qui l’aide. On retrouve ce Bernard Mourad dans l’organigramme de la campagne de Macron, en tant que Conseiller spécial chargé du financement de sa campagne.

Barbier, porte drapeau médiatique officieux de la campagne de Macron : un homme de Drahi

Christophe Barbier, l’homme à l’écharpe rouge qui écume les plateaux de télés est l’éditorialiste de l’Express dont il est le porte parole sur les chaines de télé. Nommé directeur de l’Express par Drahi, il doit être écarté en octobre 2016 devant la fronde des syndicats alors qu’il vient de supprimer de plus 200 emplois. Il rejoint alors également la rédaction de BFM TV la chaine télé de Drahi. Devinez pour qui Barbier fait campagne sur les plateaux télé et dans son journal l’Express ? Macron…

Macron le candidat de Henry Hermand : le magnat des centres commerciaux

Du passage de Macron au gouvernement, les français retiendront six 49.3 pour faire passer en force les anti populaires Loi Macron et Loi Travail.

Ce que peut savent c’est que parmi les soutiens – notamment financier – de la première heure de Macron figure un richissime patron, le magnat des centres commerciaux Henry Hermand. Un hasard donc si Macron une fois à Bercy a fait des pieds et des mains pour étendre l’ouverture le dimanche des centres commerciaux…

En tout, cas le patron ne s’en cachait pas et ce jusqu’à son décès à l’automne dernier : il soutient et finance Macron, qu’il pousse en avant depuis sa sortie de l’ENA

JBC pour www.initiative-communiste.fr

Pour une information libre et engagée, soutenez Initiative Communiste, abonnez vous !

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/macron-lhomme-de-loligarque-drahi/


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 11:02

    Macron c’est peau d’âne, mais on ne sait pas encore ce qu’il y a dedans..... préparez vous au pire ....


    • Croa Croa 28 janvier 11:07

      Merci pour ces infos. On savait que Monsieur Macron était un pantin au service d’oligarques mais qui sont ces gens ? Maintenant on sait !
      *
      Quand ce type s’est présenté hors appareils c’était suspect. Lui seul était sûr de ses soutiens mais la chose s’est rapidement révélée. Avec un PS quasiment mort (confirmation attendue dimanche) et un LR très mal barré avec Fillon, Monsieur Macron est maintenant le mieux placé pour gagner la Présidence de la République...
      À moins que le peuple français se réveille enfin et arrête de se laisser mener du bout du nez par les médias ?


      • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 12:38

        @Croa
        Monsieur Macron est maintenant le mieux placé pour gagner la Présidence de la République...
        .
        Houlà, le candidat des banques et de l’oligarchie est déjà démasqué, on sait ce qu’il est advenu en 2016 des candidats « adoubés »......
        Fillon carbonisé, Lepen pour bientôt
        Ça va être « open bar » au mois d’avril ....
        Grosse surprise à la clé !!! Gros coup de tonnerre en mai....
        Mélenchon ? Asselineau ?
        On sera bien mieux fixé fin février....


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 janvier 05:59

        @Pyrathome
        Macron est le poisson pilote de l’ Elysée, le PS nouveau est arrivé !
        L’Elysée a discrètement facilité son voyage au Liban et ses levées de fonds.


      • Pyrathome Pyrathome 29 janvier 12:39

        @Fifi Brind_acier
        Oui, et ils finiront même par se rallier au guignol, mais pas sûr que des soutiens comme Hollande, Valls etc.... lui soit très profitable smiley


      • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 12:36

        N’attendez pas la solution de vos problèmes des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause (Alain Madelin)


        • Pyrathome Pyrathome 28 janvier 12:41

          @zygzornifle
          Hé hé, surtout celui-là, Madelin le crevard..........
          2017 est une élection majeure, c’est là qu’il faut aller voter en masse et retourner la table, c’est le moment ou jamais !!


        • Attilax Attilax 28 janvier 12:55

          On dirait que TOUT est fait pour que Macron soit le « sauveur ». De la chute de Fillon (l’affaire Pénélope sort bien opportunément en pleine campagne, comme par hasard) au choix de Hamon qui affaiblit Mélenchon et pousse les pseudo socialos dans les bras du banquier, en passant par le festival médiatique ininterrompu le concernant, apparemment « ils » veulent vraiment que ce soit lui.
          Raison de plus pour dégager cet insignifiant pantin.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 janvier 06:15

            @Attilax
            C’était pareil avec DSK, lancé comme une marque de lessive.
            Avec des sondages mirobolants : 61% pour DSK


            Macron n’a pas de Parti politique, l’adhésion est gratuite, chaque fois qu’un péquin clique sur son site, il est considéré comme adhérent.
            Vous êtes peut-être adhérent sans le savoir ... ?
            De plus, il fait campagne depuis des mois, mais n’a pas encore de programme !

          • Alpo47 Alpo47 28 janvier 15:44

            Avec le début d’effondrement de Fillon, qui aura beaucoup de mal à redevenir crédible, Macron devient le candidat No1 du « système » prédateur en place.
            Mais les « élites » se leurrent une fois de trop. Les temps ont changé, Trump en est l’illustration. Le « gendre idéal », sociopathe, fabriqué de toutes pièces par ses maitres et les médias ... Macron ne réussira pas son examen de passage ; Les forces qui s’opposent à lui sont maintenant bien trop puissantes et l’on peut prévoir de nombreuses et bonnes surprises à venir en 2017.
            En France et ailleurs.
             Quelle époque formidable à vivre ! Un monde va « disparaitre » (perdre tous ses pouvoirs) et un autre va naître.
            Ouvrez donc les yeux, tout devient possible.



              • GerFran 29 janvier 08:19

                Emmanuel Macron est membre du groupe Bilderberg


                https://reporterre.net/Emmanuel-Macron-est-membre-du-groupe-Bilderberg - 


                L’ami d’Emmanuel Macron, Henri de Castries, patron d’AXA, est président du comité de direction du Groupe Bilderberg, et directeur de l’institut Montaigne


                http://www.lexpress.fr/actualite/politique/macron-son-mouvement-en-marche-intimement-lie-a-l-institut-montaigne_1780429.html



                • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 09:30

                  Sur l’air de la Marseillaise .... Macron, Macron qu’un sang impur abreuve nos Fillons ...........


                  • Cazeaux Cazeaux 1er février 19:33

                    Merci pour ces informations fort utiles au décryptage de l’OVNI Macron. 


                    Ce que vous dites est complémentaire à l’explication que je formule dans mon article de ce jour macron-president-coup-de-maitre-de hollande. Si vous pouviez nous dire comment ce Drahi a monté sa fortune, ce serait un bel apport car je n’ai jamais rien su à ce sujet. Le fait d’être un ancien de l’X ne suffit largement pas. Soit cela lui vient de sa famille, soit c’est le résultat d’une maguouille d’ampleur à la Berlusconi.

                    Tout ce que vous dites à propos du rôle du grand patronat mondialiste est bien documenté et va dans le sens d’une mise au jour de ses actions funestes. Votre communisme affiché ne devrait pas vous priver de lire un auteur qui était plutôt réactionnaire : Beau de Loménie avec son ouvrage ( 2 tomes) portant sur les XIXe et XXe siècle (jusqu’à la guerre de 40) : Les Responsabilités des Grandes Dynasties Bourgeoises.

                    Dernière remarque qui fait le lien avec ma « théorie du billard hollandais », tous ces soutiens des grands argentiers n’auraient pas pu se mettre en place sans la décision de Hollande 1. de nommer Macron SGal adjoint de la Présidence, 2. de le nommer ensuite ministre de l’Economie (un portefeuille sans réel pouvoir d’ailleurs quand il n’inclut pas le Budget).

                    Macron aurait pu être un autre. Les « aiguilleurs » comme Attali ou Minc en ont en réserve dans leurs besaces. Le choix du parfait produit a été validé par Hollande. C’est un privilège que personne ne conteste au roi républicain dans le système oligarchique qui nous (anti)gouverne.

                    • magneticpole magneticpole 4 février 16:07

                      Il y a un article dans les échos du 4/2/2016 qui donnent les noms de l’équipe de l’ombre de macron, des pro-dsk pour certains. Donc ce qui me fait penser que Macron est le successeur de dsk et que ces derniers doivent être derrière les fuites sur Fillon (pour retour à l’envoyeur ?) . Je pense que c’est une revanche de ceux qu’ils ont fait à dsk et des milliardaires qui l’avait appuyé. Ces même milliardaires recommencent (Voir le direct permanent de BFM sur ce sombre énergumène) donc ceux qui pensent que macron est un vrai phénomène de succès vont totalement déchanter une fois de plus. Car c’est un pur produit fabriqué par le système oligarchique et féodal qui domine la planète à ce jour. 

                      Ce qui se joue là pour les gens de droite c’est la finale Lepen/Macron et dans la même genre de manipulation sur l’émotion que celle de Chirac/Lepen , pour donc obtenir une victoire de Macron.
                      Philippe De villiers est TRES CLAIR pour une fois je suis d’accord avec lui ! voir cette interview de 2007 :


                      a 2 mn il dit : François Fillon à Philippe de Villiers : « Les Bilderberg, c’est eux qui nous gouvernent »
                      Fillon outre le fait d’aimer Poutine paye aussi ses bavardages/aveu sur Bilderberg.
                      En 2013 il souffre d’un cancer spécial, là c’est moi qui voit un complot, une punition, plus l’affaire d’inceste pour couronner le tout :

                      Depuis De Villiers s’est fait oublier….



                      • Cazeaux Cazeaux 20 février 19:39

                        En dépit du titre alléchant, l’article n’apprend rien de nouveau, après tout ce qui a été publié sur Agoravox et ailleurs.


                        Vous parlez de Drahi, très bien. Mais tout cela est su et archi su. Wikipédia n’en dit pas moins. Je suis désolé de vous le dire, car je partage vos vues.

                        LA OU IL Y AURAIT DU NEUF, DU GRAIN A MOUDRE, C EST SUR L ORIGINE DE LA FORTUNE DE DRAHI. 
                        Ce Drahi semble en effet être le plus gros bailleur de fonds du « produit Macron ». Au départ, ce fut Hermand, lâché par la suite pour s’accrocher à du très gros argent.
                        D’après mes recherches, Drahi a démarré en créant une société de câblage dans une petite ville de province en 1993. Déjà, comment ? Il avait 30 ans et ne disposait d’aucune fortune familiale.
                        Et puis, en deux ans d’une activité quasi expérimentale (concernant les seuls habitants de cette commune, Lunel je crois) qui ne pouvait pas être rentabilisée avant des années, voici qu’il rachète , deux ans plus tard, une 2e sté de câblage pour la somme de 350 millions d’euros. 
                        J’ai eu beau compulser des dizaines d’articles, de passer des dizaines de pages de recherche sur Bing, aucun média n’explique comment un tout petit patron débutant peut emprunter et à qui pour se payer une Sté de 350 M d’euros. Tout le reste est secondaire et participe de ces fausses légendes sur ces créateurs de fortune, dont on vante le génie, l’audace etc.

                        JE CROIS VRAIMENT QU IL FAUT POINTER NOS EFFORTS SUR CE POINT
                        Drahi me fait penser à Berlusconi, modeste vendeur à domicile (« tireur de sonnettes) qui un jour, se met à acheter des stés à tour de bras. En Italie, c’est un secret de polichinelle que la Mafia est à l’origine de sa fortune et le »tient". 
                        Comme Berlusconi, plus que Bouygues ou Hersant, Drahi est devenu un mogol des médias. Il vit comme résident fiscal à Genève, et israélien, n’a plus la nationalité française.

                        AMIS CONTRIBUTEURS D AGORAVOX, AU TRAVAIL : IL FAUT SAVOIR QUI EST VRAIMENT CE DRAHI.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires