Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Une béatification publique à Troyes !

Une béatification publique à Troyes !

Quand une béatification s'effectue avec des fonds publics et un soutien médiatique public, il ne s'agit plus d'une affaire privée dans le cadre de la liberté religieuse qui est et doit être respectée, il s'agit là d'une affaire publique....C'est donc une entorse grave aux principes républicains et constitutionnels de notre République, inscrits dans la loi depuis le 9 décembre 1905.

Il n'y a pas de semaine sans que la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat ne soit « violée » par ceux qui doivent la faire respecter.

Ces 22 et 23 septembre 2012 ont eu lieu diverses manifestations religieuses organisées par l'Eglise catholique en cette bonne ville de Troyes.

Encore une fois, il y eut une confusion des genres avec la publicité gratuite donnée à ces manifestations par l'office du tourisme de la ville de Troyes et le journal du Conseil général, le tout avec des éloges éhontées sur ce nouveau béatifié.

L'Etat qui n'est pas en reste a osé allouer 40 700 € de subventions pour l'édification dans la cathédrale de Troyes d'une table pour officier la messe. Rappelons que l'Etat se doit d'entretenir les édifices et de préserver le patrimoine et que là il s'agit de tout autre chose.

En cette occasion, l'église catholique a fait l'éloge avec le soutien des représentants de la République, et la présence du ministre de l'intérieur Manuel Vals, d'un homme, Louis Brisson qui fut un adversaire farouche de la République et de l'instruction publique laïque.

Et comme l'expliquent les libres penseurs qui n'ont pas eu droit à l'honneur de la presse :

«  A aucun moment il n’est indiqué qu’il était un adversaire de la République et de l’Instruction Publique laïque. Aucune information n’est donnée sur la philosophie dogmatique et antisémite qu’il exposait dans ses cours de formation des prêtres. Rien n’est précisé sur ses liens avec les frères Hoppenot : des industriels troyens enrichis sur le travail d’une main d’œuvre de jeunes filles. La journée elles étaient livrées par Brisson à l’exploitation dans l’ouvroir et le soir aux religieuses qui les contraignaient à une vie quasi monacale au prétexte de les préserver de la dépravation.

Qu’on ne vienne pas nous dire : « c’était un autre temps ! ». Ce n’est pas nous qui réactualisons Louis Brisson, mais l’église catholique. En l’honorant, elle sort le personnage de l’oubli, le met sous les feux de la rampe. D’ailleurs, nous voudrions qu’on nous explique en quels temps, il aurait été acceptable de déclarer « la femme est fourbe naturellement, … La femme est menteuse naturellement, … La femme est traîtresse  ». L’histoire est ainsi faite d’individus sans envergures qui ont entretenus les préjugés réactionnaires de leur époque, alors que, dans le même temps, des personnages illustres comprennent le sens de l’histoire et luttent pour l’émancipation de l’humanité. »

La subvention versée par l'Etat doit être annulée...Il s'agit là du respect des lois de séparation...

Aujourd'hui comme hier, il ne doit y avoir aucune confusion entre l'espace public et l'espace privé

Et comme l'a déclaré Victor Hugo dans son discours prononcé le 14 janvier 1850 :

"L'Eglise chez elle et l'Etat chez lui"

Jean-François CHALOT

Documents joints à cet article

Une béatification publique à Troyes !

Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 septembre 2012 09:29

    En ferait-on autant pour un imam ou un rabbin ? Ce n’est pas au moment où l’on somme les musulmans de respecter la laïcité de notre république que l’on doit la transgresser au bénéfice d’un catholique , réactionnaire de surcroit !


    • magma magma 24 septembre 2012 11:22

      même si je suis athée nous sommes issus qu’on le veuille ou non d’une tradition judeo chretienne. Par qui sont financées les constructions de mosquée, par qui est payé les mecs du conseil du culte musulman ?

      Ceci n’excuse pas cela pour autant

       


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 septembre 2012 16:01

      La laïcité est en fait la religion de la grande Banque, et les laïcs sont sans le savoir les suppôts utiles à la grande Banque. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 septembre 2012 16:03

      ... Leur église est le CENTRE COMMERCIAL à qui il viennent donner leur obole issue de leur travail de la semaine contre des objets dont ils n’ont pas besoin. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 septembre 2012 16:06

      ... Leur curé est le VENDEUR, dont ils savent qu’ils les embobinnent mais en qui ils ont envie de croire.


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 septembre 2012 16:07

      ... leur Pape ou leur cardinaux sont STEVE JOB, GREENPEAN, etc. qui les impressionnent.


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 septembre 2012 16:09

      ... BILL GATE est un de leur PÈRE DE L’ÉGLISE. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 septembre 2012 16:11

      ... L’arrivée d’un nouveau téléphone portable est comme la découverte d’une RELIQUE sacrée. Ils construisent une église autour, un APPLE STORE.


    • eric 24 septembre 2012 10:18

      Si, c’étaient deux hommes de leurs temps avec les préjugés qui allaient avec, et c’est facile de les juger rétrospectivement. Ils sont étroitement comparables en apparence, deux clercs, mais on reconnait quand même l’arbre a ses fruit.

      Comme le rappel Revel dans un de ses ouvrages, Karl Marx, était persuadé que les juifs et les hongrois étaient par nature impropres à construire le socialisme. Son gendre Lafarge lui proposa une solution, « humaine », finale , prophétique et sans douleur, le recours aux gaz modernes (cite par Revel). Je vous conseille d’essayer, devant cette révélation, en général, les marxistes ont pour réaction éloquente de répondre, pourquoi les hongrois....Plutot avantage aux troyens dans l’antisémitisme de bon ton a l’epoque.
      Ils faut dire qu’ils avaient le temps d’en parler.
      Le grand homme etait en effet sponsorise par un grand heritier du textile.... J’arreterai la la comparaison amont évidente entre ces deux type de cures. En effet, il n’est pas avéré que dans les usines ou les Engels avaient des intérêts, que ce soit a Brême ou Manchester, la main d’oeuvre ait été essentiellement féminine, ni que les employeurs aient jamais eu le souci de savoir ce qu’il advenait d’elle avant ou après le travail. Un bon point a nouveau pour les Troyens. En revanche, sur le fait que les deux amis savaient parfaitement d’où venait l’argent qui les faisait vivre, il suffit de lire l’essai sur la condition de la classe laborieuse en Angleterre. Meme connaissant le prix paye pour le faire vivre, Marx, qui est fondamentalement un petit bourgeois,n’en a jamais assez. Sa correspondance avec Engels est truffée de récriminations et de demandes de fonds.
      Maintenant, on peut comparer le souci concret du petit peuple de ces deux bénéficiaires des largesses des industries textiles. L’un crée des écoles, foyers, centre de formation, etc..pour les plus défavorisés. L’autre a pondu des pensum que même ses adeptes contemporains sont rares a avoir lu.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Brisson

      Il parait légitime qu’une collectivité locale s’associe la célébration de la mémoire d’un grand homme qui en est issu et dont les œuvres ont des répercussions jusqu’à nos jours..
      Il était cure ? La belle affaire, cela concerne sa vie privée. La célébration a lieu chez lui, c’est ce qui se fait souvent, dans l’église, parce que c’etait sa maison.http://www.fes.de/marx/index_f.htm. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_du_Septennat_de_Fran%C3%A7ois_Mitterrand
      Rien donc dans tous cela qui déroge aux habitudes en matière de béatification laïque ou religieuse et qui mette la laïcité ou la République en danger. Vous connaissez l’histoire du type qui crie au loup pour s’amuser et quandle loup vient vraiment, il n’y a plus personne pour l’écouter ?


      • Robert GIL ROBERT GIL 24 septembre 2012 10:31

        La loi de 1905, non seulement doit être maintenue et appliquée avec rigueur, mais elle devrait être mise en force dans tous les pays......

        http://2ccr.unblog.fr/2012/02/17/la-tolerance/


        • frugeky 24 septembre 2012 10:40

          Une honte !

          Pas de thunes de l’Etat pour les chrétiens, qui devront payé un loyer pour les bâtiments religieux qu’ils occupent et qui sont entretenus par cet Etat. Ce serait bien, aussi, qu’un audit soit rendu public sur les biens immobiliers de l’Eglise en France.

          C’est pour quand la fin du concordat en Alsace-Moselle ?

          Pas de thunes, non plus, pour les musulmans ou pour les juifs. La religion étant une affaire privée, elle doit être financée par des fonds privés. Pas publics !

          • CHALOT CHALOT 24 septembre 2012 11:01

            La laïcité ! Ce sont des principes qui doivent s’appliquer pour toutes les religions.
            L’Etat n’en déplaise à Eric n’a pas respecté la loi dans ce cas et dans d’autres d’ailleurs.


            • CHALOT CHALOT 24 septembre 2012 11:04

              communiqué de la Libre Pensée
              La Fédération Nationale de la Libre Pensée est claire et nette sur les principes
               

              Le ministre des Cultes a été supprimé en 1905 :

              Respect de la loi de Séparation des Églises et de l’État !

              Une nouvelle fois, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, en a pris à son aise avec le respect du principe de Séparation des Églises et de l’État, institué par la loi du 9 décembre 1905.

              Lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Cergy, le 6 juillet 2012, il avait déclaré : « Je suis le ministre des Cultes…. Ce message sera en tout point identique à celui que la République adresse à toutes les religions, car elle les regarde avec la même bienveillance et leur ouvre les mêmes bras. » Visiblement, il va y avoir beaucoup de monde à devoir passer le diplôme de « laïcité », mis en œuvre en Rhône-Alpes

              Faut-il rappeler à monsieur le ministre que la loi de 1905 a supprimé le maroquin de ministre des Cultes ? Il n’y a plus qu’un Bureau des Cultes au ministère de l’Intérieur. Par ailleurs, la loi de 1905 interdit la reconnaissance des cultes, même si la République ne les méconnaît pas. En terme juridique, la reconnaissance ouvre des droits. Par la laïcité institutionnelle « qui ne reconnaît aucun culte  », les religions n’ont aucun droit particulier

              Voici ce que rapporte la presse : « La cérémonie était présidée par le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, représentant le pape Benoît XVI. Plus de 200 prêtres et une douzaine d’évêques étaient présents, de même que le ministre de l’Intérieur Manuel Valls » Source Europe 1 par AFP.

              La Fédération nationale de la Libre Pensée n’a aucun commentaire particulier à faire sur cette cérémonie. Célébrer un « bienheureux » est l’affaire des catholiques et de l’Église, pas celle des libres penseurs. Nous n’avons pas à juger si cet homme mérite ou pas d’être considéré comme un saint en puissance. Nous ne sommes pas qualifiés pour donner cette récompense.

              Par contre, la Fédération nationale de la Libre Pensée, la plus ancienne des associations laïques de ce pays, est tout à fait qualifiée pour condamner la présence du ministre de l’Intérieur, es-qualité, à une cérémonie religieuse. C’est une violation délibérée de la loi de Séparation des Églises et de l’État, car il s’agit d’une véritable « reconnaissance » d’une religion.

              De la même manière, la Libre Pensée avait condamné, de la manière la plus ferme, la présence du Premier Ministre François Fillon à la cérémonie de béatification de Jean-Paul II à Rome, le 1er mai 2011, et celle de François Hollande, Président de la République à une cérémonie religieuse devant la Cathédrale de Reims, le 8 juillet 2012, pour célébrer le 50e anniversaire de la réconciliation franco-allemande.

              Visiblement, le changement en matière de respect de la laïcité,

              ce n’est pas pour maintenant


              La Libre Pensée rappelle la Lettre ouverte au Président de la République que son Congrès national de Sainte-Tulle a adopté à l’unanimité et qui exigeait : « l’interdiction de la présence ès qualités de représentants de l’État ou d’Élus de la République dans des cérémonies religieuses ; et en particulier lors des manifestations placées sous les auspices des autorités religieuses, telles que la célébration en la cathédrale de Reims du cinquantième anniversaire de la réconciliation franco-allemande, en juillet dernier. »



              Il s’agit là du simple respect de la laïcité dans notre pays




              • Akwa Akwa 24 septembre 2012 11:10

                Agoravox est-il devenu à ce point le défouloir des anti-calotins haineux ?

                Charlot, pour commencer, Eglise Catholique prend des majuscules, comme Josèphe Staline et Karl Marx. Eglise sans majuscule, c’est juste le bâtiment.

                Ensuite, vous êtes sérieux en prétendant que la commune a déboursé 40.000€ pour une table ?
                D’abord, on officie par la messe sur une table, mais sur un autel. Ensuite, un autel, ça ne peut pas valoir 40.000€, à moins d’être en or massif.

                Je rappelle au passage que la « république français » est bâtie sur l’un des premiers génocide, sur un des pires massacres de populations civiles et sur la première dictature appliquée, tout ça entre 1789 et 1800.
                Donc la « république » que vous admirez tant n’a rien d’admirable, et, en 200 ans, je ne vois pas ce que la « république » a apporté à la France, en dehors de 2 guerres mondiales, de multiples scandales, et la disparition programmée de notre pays qui a mis 1500 ans à se former.

                Enfin, sous prétexte qu’une personne n’est pas « républicaine », alors il est interdit de l’honorer  ? Donc, grosso-modo, tous les hommes avant 1789 doivent être oubliés. Remarquable.

                Vous faites partie des pires extrémistes. C’est pas avec ça que notre pays va se redresser.


                • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 septembre 2012 11:59
                  « la »république français« est bâtie sur l’un des premiers génocide »

                  L’Eglise, en revanche, quand elle brûlait les hérétiques, c’était pour leur bien, pour le salut de leur âme !

                • epicure 25 septembre 2012 17:22

                  @Par Akwa (xxx.xxx.xxx.7) 24 septembre 11:10

                  merci pour ta démonstration d’extrêmisme.

                  Apparemment tu ne suis pas bien agoravox, enfin plutôt facho et islamovox, où les vrais extrémistes se mobilisent pour certains articles en masse

                  Quelque soit le prix, il n’a pas à être subventioné par l’état, c’est la loi. dura lex sed lex.

                  un génocide ? tu es un rigolo, la république n’a jamais ordonné de massacrer des populations de façon indistincte, uniquement de combattre les ennemis de la guerre civile. Elle a même édité des lois pour préserver les femmes et les enfants. Après il y a eu des officiers qui en fait ce qu’ils voulaient (pas en bien), d’ailleurs ils ont été dénoncé et renvoyés à paris par robespîerre.

                  Des génocides et des massacres il y en a eu bien avant, notamment par la monarchie ou l’église catholique. Et dans le monde entier n’en parlons pas. Le massacre de al saint valentin et la répression de la commune de paris, on fait plus de morts en quelques jours que les exécutions au cours de la terreur sur deux ans. Ce n’est pas la république qui a massacré les habitants de Jérusalem de façon indistincte, ni les villes du sud de la France pendant la croisade des albigeois (ruez les tous dieu reconnaitre les siens).

                  les musulmans, du temps de l’occupation de l’inde tuaient chaque années 100 000 indiens en moyenne, cumulé sur plusieurs siècles cela fait des dizaines millions de morts.
                  tamerlan au nom de la même religion a massacré des villes entière en laissant des pyramides de tête, faisant des millions de mots.
                  En chine, il y a eu des guerres qui consisté en de grands massacres de populations estimés à plusieurs millions bien avant la république.
                  Et que dire des états-unis et des autres pays d’amérique où les indiens ont été considérablement réduits ? là on peut parler de pays construits sur des génocides.


                • LE CHAT LE CHAT 24 septembre 2012 11:48

                  pas de pognon , ni pour les eglises , ni pour les mosquées , ni pour les temples , synagogues ou pagodes ! c’est aux fidèles de financer leur passe temps !


                  • BlackMatter 24 septembre 2012 16:40

                    Mais c’est peut être ce qu’il faudrait faire, des messes payantes.

                    Je propose que l’entrée dans une église, une synagogue ou une mosquée soit facturée 1 euros. L’argent sera versée sur un compte spéciale géré par l’Etat.
                    Ce compte servira à rénover ou construire les bâtiments cultuels.
                    Il me parait tout à fait acceptable que ce soit les croyants qui payent pour leurs bâtiments et non pas l’Etat.

                  • epicure 25 septembre 2012 17:28

                    l’église allemande deviendrait elle une secte ?
                    Parce que avec ces règles, elle en prend le chemin.


                  • Loatse Loatse 24 septembre 2012 16:47

                    La cathédrale de Troyes est classée monument historique donc fait partie de notre patrimoine.. A ce titre il est normal que l’état participe aux frais d’entretien de celle ci... d’ailleurs lu sur un autre site que la participation de l’état à la construction d’un nouvel autel est de 15%..

                    La somme indiquée dans votre article Chalot,, j’en ai retrouvé trace dans bella ciao, m’enfin cela me parait énorme.. la plupart des autels sont construits en pierre du pays pas en or massif !

                    Cette cathédrale a également connu une période assez mouvementée dans son histoire..

                    Sous la Révolution, la cathédrale subit des dommages considérables. Le vandalisme révolutionnaire touche les grandes statues des portails (qui ont toutes disparu à ce jour et ne nous sont connues que par des documents anciens). Les vitraux du chœur sont en partie démantelés ou bouleversés. Le trésor n’échappe pas non plus aux saccages et il est assailli aux cours des nuits des 9 et 10 janvier 1794 par l’orfèvre Rondot et ses amis
                     
                    Une grande partie des reliques sont quant à elles brulées et leurs chasses en or ou en argent sont fondues

                    Personnellement, en ce qui concerne la béatification, cela ne me dérange nullement qu’un représentant de l’état fasse acte de présence et que soit communiqué au public le déroulement d’ une cérémonie de cette importance..

                     d’autant plus que notre pays est tout de même de tradition chrétienne, que celle ci est toujours bien ancrée dans notre mémoire même si certains aimeraient bien l’y déloger sous de futiles prétextes..à savoir la personnalité et la vie du dit béatifié*... (dont je pense Valls doit se moquer comme de sa première tétine)...

                    * ce choix ne concerne ni ne regarde en rien les non croyants de gauche qui sont les premiers à demander que l’on ne se mêle pas des croyances et rites des autres confessions...


                    • BlackMatter 24 septembre 2012 17:40

                      3 100 000 euros ont été attribué à la rénovation de la cathédrale de Troyes dans le cadre du plan de relance.



                    • CHALOT CHALOT 24 septembre 2012 18:11

                      Loatse !
                      Vous nous prenez pour des « billes » ! ce n’est pas de la rénovation mais un plus pour permettre cette cérémonie donc un financement public.
                      Arrêtez , je ne parle pas de notre « filiation » mais de la séparation qui a eu lieu en 1905 et qui doit être respectée.
                      Pas un sou public à tout culte qu’il soit chrétien, juif, musulman, boudhiste ou autre !


                      • Loatse Loatse 24 septembre 2012 19:59

                        @Chalot

                        je n’ai qu’une source, « libre pensée » article repris par bellaciao pour ce qui est de la somme exacte allouée pour cet autel... (Depuis la commission Machelon, les communes peuvent subventionner la construction de lieu de cultes - la construction d’un autel me semble donc découler de cette possibilité de financement )

                        reste à savoir la part qui n’est pas imputable à la commune... et si celle ci peut être contestée...

                        Quand à la présence de notre ministre de l’intérieur à la cérémonie, elle est du même ordre que sa présence à l’inauguration de la mosquée de Cergy puis à la rupture du jeune du ramadan à la grande mosquée de Paris...

                        Bref, il n’a pas fait dans le 2 poids 2 mesures... en cela je l’approuve.





                      • docdory docdory 24 septembre 2012 19:04

                        @ Chalot

                        La présence es qualité de Manuel Valls à cette cérémonie est un scandale pur et simple.
                        - Soit il est catholique pratiquant, et dans cette hypothèse il peut à la rigueur ( mais ce n’est pas recommandé ) assister incognito sur les bancs du public à cette cérémonie sans prévenir qui que ce soit de sa venue. Mais dans ce cas il ne doit pas venir en tant que Ministre
                        -soit il est athée ou d’une autre religion, et dans ce cas il n’y a aucune justification à sa présence en tant que ministre de l’intérieur d’une République constitutionnellement laïque. En y assistant es qualité de ministre, il contrevient clairement à l’article deux de la loi de 1905 qui stipule que la République ne reconnaît aucun culte.
                        Ce que reflète tragiquement cette présence injustifiée, c’est l’incompréhension totale du concept de laïcité par la plupart des hommes politiques actuels, en particulier au PS.
                        Je suis sûr que Manuel Valls ne se rend même pas compte que, par sa présence injustifiable à cette cérémonie, il viole de façon délibérée les lois et la constitution de la République.
                        Le problème de la loi de 1905 est son absence quasi totale de volet pénal pour ceux qui violent son article 2.
                        Pour moi, un tel comportement de la part d’un élu, ou d’un ministre devrait être sanctionné de 5 ans d’inéligibilité ou de 5 ans d’interdiction d’accès aux fonctions ministérielles. Il en est de même pour les hauts fonctionnaires ( préfets et sous-préfets) , que l’on voit souvent assister abusivement à ce genre de choses.

                        • PapaDop PapaDop 24 septembre 2012 19:31

                          Doctory ,bonsoir ,ce que vous signifiez est la Loi ,pourquoi êtes vous le seul a vous en offusquer ?
                          Cordialement

                          PapaDop


                        • PapaDop PapaDop 24 septembre 2012 19:35

                          ... Et merci Mr Chalot pour l’Info .


                        • epicure 25 septembre 2012 17:34

                          valls le ministre de la république, monsieur antidélinquance etc..., aime bien ce qui porte des calottes on dirait. A quand sa participation au rassemblement du bourget de l’UOIF tant qu’il y est, comme sarko ?
                          Que venait il faire dans cette cérémonie, qui n’avait rien à voir avec un événement concernant la république ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès