Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > A quand le retour du bagne pour les enfants !?

A quand le retour du bagne pour les enfants !?

Ils sont devenus fous….

Un enfant de 8 ans a été convoqué avec ses parents au commissariat de police pour des propos qu’il aurait tenu au moment de la minute de silence :

Voici le récit rapporté par Libération

« RÉCIT

Le directeur de l'école a porté plainte contre le père. Il aurait aussi infligé des « brimades » à cet écolier de CE2, selon l'avocat de la famille.

8 janvier 2015, au lendemain de la tuerie à Charlie Hebdo. Dans une école primaire de Nice, les élèves d'une classe de CE2 discutent du drame avec leur instituteur. « Etes-vous Charlie ? », demande-t-il. Ahmed, 8 ans, répond que non. Pourquoi ? « Parce qu’ils ont caricaturé le prophète. Moi, je suis avec les terroristes. » Le prof alerte son directeur. Ce dernier décide de convoquer le gamin, puis ses parents, qui raisonnent leur rejeton. Mais il ne s’arrête pas là. Le 21 janvier, le directeur de cette école, située dans le sud de la ville, dépose plainte au commissariat pour « apologie du terrorisme », selon l'avocat de la famille de l'enfant, Me Sefen Guez Guez. »

C’est du n’importe quoi.

Alors qu’il aurait fallu discuter avec l’enfant, lui expliquer avec pédagogie que ses propos étaient inacceptables, le directeur de l’école a fait un signalement à la police.

C’est de l’hystérie collective.

Je n’ose pas exprimer en mots mon indignation.

Il y a 25 ans, alors que j’étais instituteur, une bousculade a eu lieu dans le couloir de l’école. Je suis intervenu pour régler le différend entre deux CE2 (ce n’était qu’une bousculade).

Le lendemain un parent d’élève a prévenu le commissariat qui a convoqué les parents d’une des fillettes.

J’ai conseillé aux parents de ne pas aller au commissariat et j’ai téléphoné à l’Inspection d’Académie, l’inspecteur d’Académie adjoint qui connaissait mon intransigeance m’a répondu :

« Ne vous inquiétez pas Monsieur Chalot, ne faites pas de vagues, tout va se régler et la police va arrêter ses investigations »

C’était il y 25 ans, aujourd’hui, c’est un enfant qui est convoqué avec son père au commissariat et la ministre de l’Education Nationale couvre ce mauvais coup aux droits de l’enfant.

Le père aurait été violent et insultant….Pourquoi ne pas l’avoir convoqué, lui, tout seul, adulte pleinement responsable ?

Ils sont devenus fous ou nous préparent une société liberticide.

Je combats le terrorisme et l’intégrisme, je n’ai aucune faiblesse pour ceux qui se laissent aller à des déclarations de haine, mais je n’accepte pas qu’au nom du peuple français on en arrive à oublier qu’un petit garçon de 8 ans est un enfant, donc pas un adulte en miniature.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

131 réactions à cet article    


  • Txotxock Txotxock 30 janvier 2015 08:05

    Une société de flics. Flics les uns envers les autres, flics envers eux mêmes.


    • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 30 janvier 2015 10:38

      Comme la Suisse mais en plus grand ? o_O .


    • La mouche du coche La mouche du coche 30 janvier 2015 11:58

      Non ils ne sont pas devenus fous. Ils sont charlies. Le gouvernement et sa police sont charlie et mettent en place ce système de surveillance. L’auteur de cet article est charlie et commence à sentir l’odeur de la vaseline gouvernementale mais il est trop vieux pour changer et comprendre. C’’est triste. smiley


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 30 janvier 2015 17:03

      Ouais, ben MOI ce que j’ai entendu, c’est que c’est pas le marmot qui a été convoqué aux keufs mais bien le père pour avoir fait un esclandre dans l’école dudit marmot suite aux sanctions consécutives aux commentaires terroristophiles dudit marmot.


      Une fois de plus, Chalot, l’athée autoproclamé, prend la défense à tort et à travers d’une vision dévoyée de l’islam sans avoir l’air d’y toucher.

      Mais ça finit par se remarquer à force.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 30 janvier 2015 17:07

      Outre le fait que tout le monde sait que quand les parents sont hostiles à l’école, les enfants le sentent et ne foutent plus rien en classe ensuite ce qui fait qu’en plus d’être terrorristophiles comme leur papa ils seront en plus des cancres.


      Mais Chalot les défend.

      Même si c’est en plus faux !

    • ARMINIUS ARMINIUS 30 janvier 2015 08:11

      J’avais huit ans en 1950, à l’époque l’autorité parentale fonctionnait en binôme avec celle de l’éducation et les mouflets que nous étions n’avions pas intérêt à moufeter ! En cas de déraillement tout un arsenal de répression nous attendait : la maison de correction, l’enfer, les coups de règle, les pénitences à genoux pendant la récré...heureusement que nous avions la rue pour nous défouler : batailles rangées de boules de neige (parfois lestées de gravier), embuscades avec pistolets et fusils de bois confection maison dans les ruines laissées par la vrai guerre...Personne n’aurait imaginé contester l’autorité, personne ne se serait souciè des traumatismes laissés par la guerre sur les enfants que nous étions, pas de discussion sur les « US GO HOME » , barbouillés sur les murs,ni sur nos livres de morale qui dataient de Pétain, ni sur le fait que les pièces de monnaie avaient pour devise : « Honneur, Famille, Patrie » d’autres "Liberté, Égalité, Fraternité... Nous étions dans l’excès inverse de ce qui se passe aujourd’hui, aurions nous manqué la période d’équilibre ?


      • fred.foyn Le p’tit Charles 30 janvier 2015 08:15

        Bravo pour l’EN et la police pour leur réaction positive des dogmes de la gauche... !

        Pétain est revenu...planquez vous...

        • fred.foyn Le p’tit Charles 30 janvier 2015 09:19

          oupssssssssss   le premier collabo.. ?


        • fred.foyn Le p’tit Charles 30 janvier 2015 10:49

          2 commentaires supprimés par les collabos de la gauche....comme en 40 toujours aussi lâche.. !

          Souvenez vous de Mitterant chez Pétain dans son gouvernement et recevant la Francisque des mains du maréchal...ça chatouille hein.. ?

        • fred.foyn Le p’tit Charles 30 janvier 2015 10:51

          GAG...Le président français figure en première page de l’hebdomadaire Al Watan Al An, affublé d’une moustache et d’une croix gammée. Le directeur de la publication « assume » et parle de « sonnette d’alarme »....il est en bonne compagnie avec Eva Braun Belkacem.. ?...


        • Trelawney Trelawney 30 janvier 2015 08:49

          Un enfant de 8 ans a refusé la minute de silence et a dit « je ne suis pas Charlie mais je suis avec les terroristes ». Les instituteurs et le directeur lui ont expliqué ce que voulait dire « terroriste ». car il est certain qu’un enfant de 8 ans ne peut pas comprendre la définition exact de ce mot. Le lendemain, ils ont eu droit à la visite du papa qui les a menacé verbalement et physiquement. Ils ont donc porté plainte auprès du commissariat.

          les policiers ont convoqué le père ainsi que le fils qui sont venus avec un avocat. Ils ont été convoqué pour 2 raisons : Pour signifier la plainte à l’encontre du père et pour s’assurer d’un risque de maltraitance envers l’enfant. Ils ont donc sorti l’artillerie lourde à l’encontre de cette famille.

          On ne convoque jamais un enfant de moins de 16 ans sans ses parents car cet enfant n’est pas juridiquement responsable

          L’avocat a balancé l’info sur twitter et en utilisant un faux nom et en donnant sa propre version. L’affaire non vérifiée est partie en vrille.

          A aujourd’hui, une enquête des services sociaux est diligentée auprès des 3 enfants de la famille (l’enfant de 8 ans est l’ainé) et le père est mis en examen pour menace.

          Estrosi maire de Nice et Eric Ciotti député s’en sont expliqués et ont approuvé l’action du directeur de l’école et de la police.

          Le gouvernement dans un premier temps et dans la précipitation a condamné l’action. il y a eu retro pédalage de NVB


          • joelim joelim 30 janvier 2015 18:59
            Le gouvernement dans un premier temps et dans la précipitation a condamné l’action. il y a eu retro pédalage de NVB

            C’est entièrement faux. Sur quoi vous basez-vous ?

            Preuve :

            La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, a pris jeudi la défense de l’école qui avait signalé l’affaire à la police. « Non seulement cette équipe a bien fait de se comporter ainsi, mais son travail de suivi, et pédagogique et social, est une œuvre utile », a-t-elle déclaré depuis la cour de l’Élysée. (source)

          • bonnot 30 janvier 2015 08:56

            Trelawney, pour couvrir cette convocation les responsables vont tout trouver : une maltraitance et c’est le père qu’on convoque.
            Les politiques ont des ressources


            • Trelawney Trelawney 30 janvier 2015 10:16

              Bonnot,

              Dans ce genre de faits d’hiver j’essaie toujours de recouper mes infos. C’est l’avocat qui a balancé de fausses infos et sous un faux nom à savoir : « convoqué pour apologie du terrorisme ». Les mains courantes existent et la mairie de Nice s’en est procurée.

              le problème dans tout ça c’est que la presse pour faire du buzz ne vérifie pas ses infos. Et après ca monte vite.

              On se fiche de Fox news avec les « no go zone », mais là on est dans le même registre.

              Franchement : Est-ce que l’on peut inculper un enfant de 8 ans pour apologie du terrorisme ? Est-ce que la loi l’autorise alors qu’un mineur de moins de 10 ans n’est pas juridiquement responsable de quoi que ce soit (même d’une meurtre) ?


            • Iren-Nao 30 janvier 2015 09:05

              Putain on est chez les dingues

              T’as raison Chalot (c’est pas tous les jours)

              Iren-Nao


              • Lemaïsjekiff Nestor 30 janvier 2015 09:06

                Salut,

                Je trouve même qu’on ne devrait pas laisser cette histoire sans suite maintenant que cet individu malsain et repéré, il faut le traiter, lui donner une punition à ce môme, copier 500 fois et en majuscule je suis Charlie suivie bien sûr d’un bon TIG, du style allez tagger des grosses bites sur toutes les églises des villages alentours !

                C’est l’effet Saint Cricq et crac boom tralala pouet pouet ...

                 


                • CHALOT CHALOT 30 janvier 2015 09:14

                  Quand il y a une réaction comme celle de cet enfant qui répète certainement ce qu’il a entendu chez lui, l’instituteur met les choses au point avec la classe puis trouve un moment pour discuter avec le gosse.
                  Bon, comme le dit Nestor avec humour, il peut avoir une punition, MESUREE, Nestor !
                  C’est la démarche ordinaire qui peut être suivi d’une rencontre avec le père à l’école.

                  Quant à la démarche judiciaire, elle ne peut que concerner le père si celui ci a été violent et insultant.
                  Voilà mon avis


                  • Mania35 Mania35 30 janvier 2015 09:46

                    Bonjour Chalot,

                    Comment pouvez-vous reprendre les mensonges de l’avocat (très connu dans la ville pour ses nombreuses polémiques) sans les vérifier ?
                    Les enseignants ont agi exactement comme vous le préconisez. Par la suite c’est le père qui a agressé les enseignants d’où la plainte du directeur.
                    Il est normal, en cas de doute sur une éventuelle maltraitance, que l’enfant soit interrogé, cela se fait tous les jours (l’entretien a duré 20 mn et non 2 heures comme le prétend l’avocat). Ce n’est pas l’enfant qui est poursuivi, c’est le père.
                    Je pensais que, en tant que « militant laïque d’éducation populaire », vous prendriez la défense de l’enfant-victime et non celle du père dont le comportement est pour le moins contestable.

                  • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 30 janvier 2015 16:17

                    c’est bien, et moi mon avis c est qu’au nom de la liberté d’expression ce gamin a eu raison d’exprimer son point de vue.


                  • leclairobscur leclairobscur 31 janvier 2015 19:27

                    merci d’avoir exposé dans ses grandes « largeurs », cet épi-symptômatique de notre société, que je cite succinctement dans mon article « Nul n’est prophète . . . »

                    bien à vous

                  • rocla+ rocla+ 30 janvier 2015 09:16

                    Il faudrait savoir .


                    Ou bien on lutte contre le terrorisme ou on ne fait rien .

                    Bien sûr que cet enfant n’ y est pour rien , il a le crâne bourré 
                    de conneries familiales .

                    Ici dans le Vaucluse à Sorgues il y a quelque temps un père a appelé son 
                    fils Djihad , il a été condamné .



                    • rocla+ rocla+ 30 janvier 2015 10:58

                      Vrai , c ’est moi qui lui a dit .... smiley


                    • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 30 janvier 2015 16:31

                      et le gamin peut tout aussi bien avoir le droit d’exprimer son point de vue personnel qu’il est infamant d’insulter son Prophète... à huit ans on est plus un nourrisson... Un canard qui publie le Pape en train de sodomiser un enfant ou des gamins éclatés en sang sur une plage de Palestine avec la mention l’école est finie ... et tant d’autres ordures que ce torchon n’a cessé de publier au nom du on peut rire de tout... Tellement rigolo qu’il était en faillite et ne vendait même plus 30 mille papiers sur toute la France... Sept millions de cons qui ont couru acheté le dernier numéro en croyant qu’il deviendra collector et coutera cher plus tard... mais qui demain ne rachèteront plus ce torchon. Ceci n’excuses bien évidemment pas l’acte abominable, mais la récupération politique qui en a été faite... la grande fiesta sur les Champs avec une ribambelle de gouvernants fachos... ça suffit quoi ! En fait ce directeur d’école a été vexé qu’un gosse de 8 ans lui jette en pleine figure qu’il est manipulé. 


                    • Kostic 30 janvier 2015 09:21

                      L’enseignant Chalot et d’autres s’agitent ; pour exister ? Tombés le bec enfariné sur l’accroche médiatique, ils ont avalé l’asticot et la canne avec ! 

                      D’un incident monté en épingle, un avocat a manipulé les réseaux médiatiques pour en faire un « drame national ». Des seconds couteaux profitent de cette aubaine pour en rajouter. 

                      Inutile de détailler la sémantique de cet article pour en exposer le fond manipulateur à souhait (de l’usage du conditionnel à la déformation des faits rapportés...). Pas de quoi en être fier. 

                      Par ailleurs, faut-il être crétin pour agiter des banderoles marquées « le bagne pour les gosses de 8 ans ? » ! 

                      Ah, encore un mot : Je me fiche de vos anathèmes qui vous tiennent lieu de Q.I. ! 


                      • Kostic 30 janvier 2015 14:12

                        La pêche est bonne : j’ai mon lot de « moinsseurs » ! C’est ce qui leur sert d’arguments intellectuels ... Mais quels guignols ! 

                        Pas un pour partir des faits objectifs, avant toute analyse. C’est que le sectarisme leur tient donc lieu de religion. Effectivement, défiler d’abord et réfléchir ensuite sur la manip qui les envoie dans la rue, ça fait pitié. Comme quoi, les grands discours sur la défense des « intérêts du peuple », venant de la part de ceux qui n’en sont pas dépositaires, ne veulent rien dire. 

                      • belis35 belis35 30 janvier 2015 16:27

                        clapclapclap

                        je me sens moins seul tout à coup sur agoravox, merci mr kostic !


                      • bourrico6 30 janvier 2015 09:44

                        Qui sait, ça va peut être l’impressionner, ça peut changer les choses, comment savoir si ce sera positif ou négatif ?

                        Et quel rapport avec le bagne, ça y est, on tombe encore et toujours dans l’exagération, dans la tentative de discrédit à peu de frais des autres opinions ?

                        Alors sur ce coup la désolé, mais je ne vous suis pas sur votre position de principe.


                        • bourrico6 30 janvier 2015 09:47

                          mais je n’accepte pas qu’au nom du peuple français on en arrive à oublier qu’un petit garçon de 8 ans est un enfant, donc pas un adulte en miniature.

                          Elle est la votre erreur.
                          Un enfant est un être humain à part entière, ce n’est pas une chose innocente, je ne comprends pas vous devriez le savoir non en tant qu’ancien instit ?
                          Votre job c’était quoi, c’était donc pas de les préparer à leur vie d’adulte ?


                          • CHALOT CHALOT 30 janvier 2015 09:58

                            Le respect des droits de l’enfant c’est de comprendre et de tenir compte des étapes de sa construction.

                            Ce n’est pas à un flic d’expliquer à un enfant ce qui est le bien, et ce qui est le mal...
                            Kostic ! ce titre est un titre plein, une image....
                            On n’en est pas encore au bagne : pour l’instant on convoque un gamin à la police et on en envoie un autre de 14 ans en prison ( autre affaire)....

                            • bourrico6 30 janvier 2015 10:29

                              Ce n’est pas à un flic d’expliquer à un enfant ce qui est le bien, et ce qui est le mal...

                              Ou cela est il écrit ? Qui a dit cela ?
                              Et c’est à qui de lui dire ? A son père ?

                              Vous travaillez vraiment dans le social ?
                              Je connais des gens qui y travaille moi, et clairement, les postures mielleuses, idéalistes, issues de la gauche internationale, sont totalement déconnectées de la réalité et des aspirations.
                              Vos postures de principe ne peuvent vous conduire que dans une impasse.


                            • Robert Lavigue Robert Lavigue 30 janvier 2015 10:43

                              Ce n’est pas à un flic d’expliquer à un enfant ce qui est le bien, et ce qui est le mal...

                              Je ne voudrais pas remettre en cause votre omnipotence, mais, dans certaines circonstances, un policier me semble mieux placé que vous !


                            • Massada Massada 30 janvier 2015 10:38

                              Mon neveu de quatre ans a déchiré la première page de mon Charlie Hebdo. Dois-je m’inquiéter ?



                              • JL JL 30 janvier 2015 10:56

                                Oui, grave, si c’est pour décorer sa chambre !

                                 smiley


                              • Trelawney Trelawney 30 janvier 2015 13:02

                                Il est peut être obsédé par les zgegs dans ce cas là faut consulter smiley


                              • hunter hunter 30 janvier 2015 16:15

                                Ben oui Massada, tu dois foncer chez les keufs, à l’instar de cette racaille gauchiste de directeurs d’écoles, de proviseurs et d’enseignants, qui se veulent les chantres de la liberté de la laïcité, etc, etc, mais qui en 40, n’auraient pas hésiter à balancer des feujs à la Kommandantur !

                                Bref, rends-toi vite au comico le plus proche, et balance le petit jean-foutre !
                                Suggère un traitement de choc, un long séjour en HP, avec moults doses de substances diverses, et dépèche-toi, sinon un collabo d’enseignat va te balancer pour complicité, vu que tu n’auras pas balancé le dangereux « terroriste » !

                                 smiley

                                Adishatz

                                h/


                              • cassandre4 cassandre4 1er février 2015 00:39


                                 N’exagérons rien, hunter, je pense que cette chère tête blonde aura soustrait, des saines lectures de tonton Massada, cette page d’anthologie , je n’en doute pas, dans le but d’y apporter sa petite touche artistique personnelle, et somme toute, bien dans l’esprit de cette admirable publication qu’est CH, avant que d’aller s’isoler dans un petit endroit, propice à la méditation, situé au fond du couloir de l’appartement familiale . smiley

                                 C’est bien compréhensible !


                              • Robert Lavigue Robert Lavigue 30 janvier 2015 10:40

                                Sacré Chalot !
                                En bon militant laïque d’éducation populaire, blabla, etc,
                                en d’autres termes en tant que Commissaire Politique, cet individu conseillait aux citoyens de ne pas répondre aux convocations de la police !!!!

                                Pas étonnant qu’une génération plus tard....

                                Chalot, le Fourier-Tinville de la Libre Pensée, remplace à lui tout seul, la police, le juge d’instruction, le procureur, le parquet, le siège et la pénitentiaire avec Libération comme substitut au Code Pénal...


                                • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 30 janvier 2015 11:02

                                  « Ils sont devenus fous ou nous préparent une société liberticide. »

                                  Plutôt pertinent, mais sachant qu’ils ne sont absolument pas fous il ne te reste qu’une option que toi même tu cautionnes dans ton idée de la liberté d’expression encadrée par un véritable carcan législatif.

                                  Ta république et ses « valeurs » c’est exactement la société liberticide que tu crois dénoncer. ..o_O.

                                  Les Charlies de la plèbe sont des ignorants et des faux-culs prêts à sacrifier des libertés pour plus de sécurité.

                                  L’utilisation d’un méchant artificiel qui va activer les peurs et les clivages reste un arme connue mais redoutable d’efficacité.


                                  • JL JL 30 janvier 2015 11:32

                                    ’’Ta république et ses « valeurs » c’est exactement la société liberticide’’

                                    Ce n’est pas la République, c’est ce que le PS en fait.

                                    Si l’on avait une équipe aussi déterminée que celle que les Grecs ont porté au pouvoir, les choses seraient autrement.


                                  • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 30 janvier 2015 12:41

                                    à JL,
                                    La France bosse et épargne, jamais un logiciel gauchiste avarié, avec en plus des têtes de gondole aussi grotesques que des Mélenchon, Pierre Laurent ou Besançenot ne passera.

                                    Pour ce qui est de la république ou tout autre régime, on raisonne à l’envers.

                                    Je pense que ce sont les prolos et les classes moyennes qui sont le cœur d’un territoire et tout doit s’articuler autour d’eux (..nous..o_O).

                                    Est ce que la république avec ses immuables et cancérigènes réseaux fait le job ?
                                    Ne crée-elle pas cette Upper ou Hyper classe parasite ?

                                    En tant que citoyens français, on a tous beaucoup trop à perdre pour avoir le courage de faire face à ces questions, et ça, nos élites le savent bien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès