• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les peuples pleurent les tyrans

Les peuples pleurent les tyrans

APRÈS LE TEMPS DU RESPECT ET DU SILENCE, LE TEMPS DE LA VÉRITÉ

Après quelques jours de silence, il faut ouvrir le dossier de Cuba et du Castrisme. Il faut enfin oser s'attaquer au mythe.

Comme le Stalinisme, et le Maoïsme, il a fallu des années avant que l'histoire puisse imposer la vérité et déboulonner de fausses idoles et de fausses valeurs.

Castro a-t-il été aussi un illusionniste ?

 

Comment peut-on comprendre comment peut-on expliquer qu’un peuple entier soit à ce point manipulé, son entendement faussé pour aller en masse se recueillir et pleurer sur la dépouille d'un tyran qui les a maintenus pendant des décennies dans la contrainte la misère et le mensonge ?

Comment admettre que la manipulation à un tel degré soit possible, que la force politique et la maîtrise des médias puissent conduire à un tel comportement.

47 ans de pouvoir absolu sur Cuba

47 ans d'un régime dictatorial

47 ans de lavage de cerveau ont façonné un peuple asservi mentalement à un régime d'oppression intellectuelle et physique sans limites.

Ce peuple ne veut peut-être pas de la vérité, elle est trop dure, se rendre compte que l'on s'est bercé d'illusions pendant des décennies, que l'on a refusé d' ouvrir les yeux sur des réalités douloureuses, c'est difficile, alors autant garder le mythe, ne conserver que l'image des premiers instants de la révolution, se préserver de la désespérance . Pourtant cet homme fit au départ naître un immense espoir.

 

En 1959 la révolution cubaine dont Castro était un des principaux dirigeants chassa le dictateur BATISTA pour installer à sa place un autre Dictateur El commandante

Le coup d'État de 1952

Le 10 mars 1952 Fulgencio Batista avec l'appui de l'armée prend le pouvoir.

 Coup d'état qui installe une dictature. Plus de constitution, plus de partis.

Corruption, tortures, exécutions, sont le quotidien de ce régime. Cuba sous contrôle économique américain n'est pas pauvre mais les inégalités sociales sont insuportables.

La lutte de Fidel Castro pour chasser le dictateur est épique.

Entouré au départ seulement d'une poignée d'hommes, il sait rallier les paysans miséreux en colère à sa cause, et arrive par des exploits militaires qui forcent l'admiration à chasser Batista.

Mais voilà, le héros remplace Batista, mais prend ses habits, il se transforme en dictateur.

Le pouvoir transforme l'homme.

 

L'épuration commence très vite sous la direction de Ché Guevara

Dès 1960, 600 condamnations à mort et 70.000 prisonniers politiques.

Les nombreuses tentatives d'assassinat, la déconfiture de l'agression américaine de la ''baie des cochons '' n'ont fait que renforcer la légende de Castro.

 

Mais l'important est, quelles ont été les conséquences du castrisme sur Cuba et les cubains ?

 

Parti unique, pouvoir familial, pas d’élections où serait présent un opposant, censure totale, répression policière, camps de travail, emprisonnement des dissidents et exécutions.

Pire encore, coercition intellectuelle et physique de la population.

Des comités de défense de la révolution contrôlant chaque quartier,

Surveillance des individus, les dissidents immédiatement traqués.

Pas l'ombre d'un début de démocratie, voilà comment a fonctionné et fonctionne encore le régime castriste, quand le frère remplace le frère.

 

Alors l'exil a été pour beaucoup une solution

Malgré les difficultés pour sortir du territoire, malgré la difficulté pour avoir des visas américains,

Près de 2 millions de Cubains, 20% de la population ont fui leur pays.

Plus de 30.000 Cubains choisissent l'exil chaque année, et des études récentes prévoient une augmentation de ces chiffres, l'Amérique ayant récemment rallongé la validité des visas.

 

La liberté de circulation

Info RFI

Jusqu'à présent, les Cubains étaient tributaires d'une administration qui concédait ces autorisations de sortie au compte-goutte, tout comme les passeports, à cela s'ajoutaient les visas pour certains pays.

Au total, l'obtention de ces sésames pouvaient coûter plusieurs centaines d'euros aux habitants de Cuba. Rappel du salaire moyen 20 Euros par mois

Cependant, malgré de nouvelles mesures, la liberté de circulation reste encore fragile : l'octroi du passeport ne se fera que si les citoyens qui le demandent répondent aux dispositions établies dans la Loi migratoire actualisée. La procédure reste donc encore largement maîtrisée par les autorités.

Une anecdote qui montre à quel point ces régimes autoritaires méprisent le peuple.

Le ministre de l'intérieur Cubain avait organisé une petite réunion invitant quelques étudiants pour démontrer que la parole était libre

L'un des étudiants posa une question non préparée sûrement

-Monsieur le ministre, je voudrai aller voir l'endroit où est mort le CHE, je n’y suis pas autorisé, pourquoi ?

-Cher Monsieur imaginez que l'on distribue des autorisations en trop grand nombre, imaginez les problèmes et les dangers pour la circulation aérienne que cela poserait !

J'ai regardé deux fois cette vidéo, me suis pincé pour être sûr d'être bien éveillé, et sûr de la réponse de ce ministre, je me demandais quelle crainte, quelle pression, obligeaient un étudiant et à travers lui le peuple, à supporter d'être traité comme un arriéré mental.

Cet étudiant a disparu des radars pendant plusieurs jours sûrement pour être recadré, quand il est réapparu, il affirmait que tout allait bien, et proclamait son attachement au régime.

 

On vante le régime Cubain où l'école et la santé sont gratuits.

Exact, c'est un des seuls points positifs du régime mais le salaire moyen étant de 20 euros mensuels comment le cubain pourrait-il accéder aux soins ?

 

On ne parle pas bien sur des hôpitaux qui se dégradent, ni des médecins qui touchent des salaires de misère.

 

80% de la population travaille pour l'état, alors on assiste comme dans la Russie à l’époque du rideau de fer, où le guide vous vantait le chômage zéro, et avec une fierté pitoyable vous donnait la date à laquelle ce dernier chômeur avait retrouvé un emploi à des situations ubuesques dues à la gestion catastrophique des deniers publics.

La réalité.

L'état emploie 3 personnes pour faire le travail d'un seul, avec pour conséquences un fonctionnement chaotique, des salaires de misère et un niveau de vie équivalent à celui de tiers monde.

 

Depuis près de 50 ans a existé à Cuba un CARNET DE RATIONNEMENT appelé pudiquement livret de fournitures, j'ignore si depuis deux ans il est encore en vigueur.

 

Voilà ce à quoi il donnait droit pour que le peuple ne meure pas de faim.

Livret de fournitures  : cinq œufs, une livre (460 grammes) de haricots, quatre livres de sucre, une demi-livre d’huile, une livre de poulet, sept livres de riz, quatre onces (115 grammes) de café, un paquet de pâtes. Le peuple dépend complètement de la '' générosité'' de l'état

 

Cuba n'a pu sauver son peuple de la faim que grâce à l'aide de l'ex URSS vers laquelle est s'était tournée peu de temps après l'arrivée de Castro

65 milliards de dollars jusqu'en 1992.

En 2014 Poutine voulant sauver le régime et son économie a annulé 90% de la dette de Cuba soit 30 milliards de dollars.

Après l'aide de l'ex URSS, le relais a été pris par le Vénezuela socialiste

130.000 barils de pétrole par jour, plus quelque milliards de dollars.

Pour que Cuba survive

 

Ne parlons même pas de niveau de vie,de possibilité pour le citoyen d'achat de voiture ou de logement, la vente était interdite jusqu'à il y a deux ans. un rêve inaccessible.

Si beaucoup de vieux Cubains sont effectivement propriétaires de leur logement, plusieurs générations s'entassent dans des petites maisons, et ne peuvent accéder à un logement décent.

Seuls 50 véhicules neufs et d'occasion ont été écoulés par les concessions contrôlées par l'État depuis la libéralisation du marché auto en janvier dernier. La raison ? Des prix inabordables pour l'immense majorité des Cubains.

Des magasins à devises (CUC) existent comme autrefois en EX URSS, mais où les cubains n'ont pas accès car

Ils n'ont pas les moyens d'acheter, ces magasins sont destinés aux touristes, qui sont source de revenus importants pour Cuba.

Ne parlons pas trop du tourisme sexuel et de la prostitution qui est un facteur de réussite sociale, accepté par la population comme un recours à la misère.

Ne parlons pas trop non plus de la vie de luxe de Fidel Castro. L'homme au treillis pour se présenter devant le peuple, menait une vie de nabab dans sa propriété de Cayo Piedra s'értendant sur deux îles privées avec restaurant flottant et zoo marin.

Parlons de la liberté de presse. Classement RSF 2016

sur 180 pays CUBA est classé 171ème un peu devant la Corée de Nord

 

Mais Castro avait trouvé la parade aux reproches sur la situation catastrophique de l'économie Cubaine due en partie seulement c'est vrai à ses errements économiques.

 

Le BLOCUS américain. On avait désigné au peuple le seul coupable, celui qui maintenait la population Cubaine dans la misère.

Le peuple était en colère, mais Castro avait su aiguiller cette colère contre les Etats Unis qui avaient bien sur une part de responsabilité dans cette misère.

 

Quand j'observe le phénomène Cubain, cet attachement réel ou joué à un tyran, je comprends alors la puissance les dégâts causés à l'intelligence par des d'années d’endoctrinement imposées par les politiques et les médias à leur solde.

Je comprend pourquoi en Russie j'ai rencontré un peuple soumis à l'idéologie dominante à l'époque du rideau de fer, et qui s'offusquait de la moindre remarque sur le fonctionnement du régime.

 

Ce fut la même chose pour les maoïstes

beaucoup d'adeptes dont Jean Paul Sartre ont revu leur copie. Les historiens considèrent aujourd'hui cet idéologie totalitaire aussi néfaste que le Stalinisme.

Ce doit être la même chose en Corée du nord, ou la vénération du peuple pour ce régime ignoble est patente mais incompréhensible.

Combien d'idoles, l'Histoire a réussi à déboulonner, mais au bout de combien de temps et d'efforts de réflexion et d'analyses.

Quand je lis des papiers dithyrambiques sur le régime Cubain, je suis un peu étonné du traitement de l'information, ou plutot de la désinformation.

Il est des questions que l'on est en droit des se poser, et des conclusions que l'on peut en tirer.

La continuité de cette dictature aurait été possible si le peuple Cubain avait évolué vers un niveau de vie plus élevé ?

La dictature cubaine a-t-elle prospéré sur le misère et la pauvreté. ?

 

Le peuple est influençable, malléable, avec une tendance naturelle au panurgisme, méfions-nous de la pensée unique, des désinformations programmées, des fausse offres démocratiques, de ceux qui vous promettent le bonheur. Personne ne peut se dire à l'abri de ces manipulations.

Les manifestations qui nous sont transmises par Cuba sont sûrement aussi orchestrées par le régime du frère de Castro en place actuellement .

L'unanimité est loin d'être certaine.

 

Les grands de ce monde sont petits par leur opportunisme et leurs manque de courage.

Vladimir Poutine
"Cet homme d'État émérite est à juste titre considéré comme le symbole d'une époque de l'Histoire moderne du monde", a dit le président russe.

Xi Jinping
"Le camarade Castro vivra éternellement", a assuré le président chinois.

Le pape François
Le pape a fait savoir dans un télégramme qu'il adressait des "prières au Seigneur pour son repos".

( et le repos de ceux que le régime a assassiné aussi je suppose)

 

J'ai aussi lu certains articles où on larmoyait sur la mort de ce héros qui nous quittait, certains se lamentaient d'avoir perdu un guide, un ami.

Désolé, un dictateur , qu'il soit de droite ou de gauche reste un dictateur, un être malfaisant, nocif, criminel, et ne pourra jamais être un ami pour le peuple.

La médaille Castro a deux faces, correspondant à deux périodes,

celle courte pendant laquelle il fut sans conteste un héros, celle beaucoup plus longue pendant laquelle s'exerça sa tyrannie. on ne doit pas se contenter de contempler une seule face.


Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

255 réactions à cet article    


  • Ben Schott 3 décembre 2016 09:35

     

    Jean-Pierre Llabrés me prie expressément de vous faire parvenir ce message :

    « Mourir aura été la seule bonne action de la vie de ce dictateur sanguinaire ! ! ! »
     
     
    (Il viendra peut-être nous en dire plus quand il aura fini de faire caca.)
     


    • JL JL 3 décembre 2016 09:55

      @Ben Schott
       

        smiley

       Il viendra peut-être nous en dire plus quand il aura fini de faire caca sur un autre fil !

    • doctorix doctorix 3 décembre 2016 11:36

      @Ben Schott
      L’auteur a un soutien inconditionnel en la personne de Michel Onfray :

      Mais un méchant auteur lui fait sa fête ici :


      Je suis plus tenté par cette version. Nettement plus.
      Je crois qu’Onfray vire au BHL.

    • moderatus moderatus 3 décembre 2016 11:52

      @doctorix

      Les faits , seulement les faits .

      Fidel Castro a été un héros jusqu’à la prise de pouvoir, après il s’est mué en dictateur.

      47 ans de pouvoir absolu suivi du passage de pouvoir à son frère depuis 10 ans , et ce n’est pas fini.

      une liberté de presse qui est à peu près celle de la Corée du nord.

      57 ans de castrisme, avec une télé et une presse à sa botte.

      comment penser un seul instant que cela puisse ressembler à une démocratie.

      L’idolâtrie est incompatible avec un raisonnement sain.

       Ou alors il faut assumer et dire que l’on pense qu’il y a de bons dictateurs, et que ce mode type de pouvoir est acceptable ce n’est pas mon cas.


    • Ben Schott 3 décembre 2016 13:50

      @doctorix
       
      Je n’ai jamais considéré Onfray comme un penseur de haut vol, et je pense qu’il ne le sera jamais.
       
      Oui, il se BHLise...
       


    • doslu doslu 3 décembre 2016 16:57

      @moderatus

      tien au sujet de Onfray (le cousin germain de BHL)
      https://www.legrandsoir.info/les-errements-intellectuels-de-michel-onfray-sur-cuba.html


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 décembre 2016 18:14

      @moderatus

      « Comment peut-on expliquer qu’un peuple entier soit à ce point manipulé, son entendement faussé pour aller en masse se recueillir et pleurer sur la dépouille d’un tyran »


      SIMPLE, mon cher Watson : ce peuple ne le considère PAS comme un tyran. Si vous avez d’autres questions de ce genre, dites toujours, je vous répondrai avec une grande patience.

      Pjca






    • izarn izarn 3 décembre 2016 18:28

      @moderatus
      C’est le meme discours stéréotypé contre Kadhafi et Al Assad...
      « Ils massacrent leur peuple »
      Et puis qu’est ce qu’ils en ont à fiche de Castro, les Onfray et Cie ?
      Ils ont une propriété à Cuba ?
      Castro a déclaré la guerre à la France ?
      Castro a financé Sarkosy ?
       smiley
      Pour une fois que les socialos sont d’accord avec Poutine !
       smiley

      Tout ceci est ridicule.


    • moderatus moderatus 3 décembre 2016 19:04

      @Pierre JC Allard

      Simple mon cher Sherlock

      Quand on est né avec le castrisme qui dure depuis 57 ans , quand on a été nourri au biberon de la propagande castriste, quand on ne sait même pas ce qu’est la démocratie, parce qu’on ne l’a jamais vécue, comment voulez vous reconnaitre le tyran ?

      Le deux millions de cubain qui ont fui le pays , soit 20% de la population eux savaient faire la différence.

      Ma réponse vous convient-elle ?

       merci pour votre visite.


    • moderatus moderatus 3 décembre 2016 19:10

      @izarn

      Ce n’est pas le même discours .

      on a tué Khadafi, on veut éliminer Assad.

      Castro a reçu beaucoup de témoignages élogieux de Moscou, de la Chine , et aussi des hommage sibyllins, même du pape


    • SEPH 3 décembre 2016 21:56

      @Ben Schott

      Article de merde et de mensonges appuyé par de pauvres types


    • moderatus moderatus 3 décembre 2016 22:35

      @SEPH

      permettez moi d’intervenir ;

      Vous écrivez des articles sur ce site ,et vous vous permettez un tel langage .

       vous ne respectez pas les règles de base d’Agoravox.

      respectez ceux qui comme vous écrivent des articles et ceux qui les commentent.

      je pense que votre langue est allée plus vite que votre cerveau, ou que vous n’étiez pas dans votre état normal.

      merci, pour le respect de ce site d’échanges de ne pas récidiver.

       


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 4 décembre 2016 00:13

      @moderatus

      Quant on est né dans une démocratie et que, depuis que les USA existent, on n’y a dit que du bien de cette forme de gouvernement, qu’on n’a jamais connu rien d’autre ni même entendu un bon mot pour une quelconque alternative - puisque TOUS les médias sont POUR la démocratie - comment pouvez-vous ne pas vénérer la démocratie ? 

      Pourtant, quand, dans un pays de grande richesse, 41 000 000 d’individus survivent d’une assistance alimentaire, les soins de santé et l’éducation sont réservés a ceux qui en ont les moyens, la population autocthone a été massacrée, on a exploité plus d’esclaves que l’Émpire Romain durant ses mille ans d’Hstoire... quand les injustices, le racisme et la violence augmenent sans cesse (30 000 victimes des armes a feu chaque année), et que le pays a été en guerre durant 222 des 239 années de son existence..... est-ce qu’on ne devrait pas voir s’il n’y a pas « autre chose » ?  

      Toute chose vaut par ses fruits... et je préfère les fruits de la ’’dictature" de Fidel à ceux de la pseudo démocratie américaine, qui n’est qu’un leurre et la première responsable du mal et de la misère dans e monde aujourd’hui.



      PJCA



    • moderatus moderatus 5 décembre 2016 09:41

      @Pierre JC Allard

      Je respecte votre position , mais je ne la partage pas.

      les dictatures ne donnent que peu de fruits, elles n’ont souvent que des épines.
      Mao, Staline ,Pol Pot, je vous épargne les chiffres des millions de morts et autres exactions.

      La démocratie est le pire des régimes,à l’exception de tous les autre disait Churchill

      permettez moi de préférer ce camp

      Bien sur les démocraties comme l’Amérique méritent de nombreuses critiques, Mais l’immigration se fait toujours dans un sens. Populations pauvres ou sous régime autoritaire vers les États Unis , jamais l’inverse. il y a bien une raison.

      C’est idem pour tous les pays démocratique, L’immigration se fait vers eux.

      De plus les régimes qui permettent le renouvellement des dirigeants ont permis de virer le Clan Clinton et d’installer Trump.,

      je ne sais ce que fera Trump,pendant 4 ans, mais, l’important pour moi est que le peuple ait pu choisir..

      Salutations


    • moderatus moderatus 5 décembre 2016 09:43

      @Michel Maugis

      Je vous ai déjà répondu

      j’espère que vous retrouvez peu de calme et de dignité.


    • Ouam Ouam 6 décembre 2016 01:48

      @Pierre JC Allard

      Salut PJC, je suis etonné par ton coté maichéen (c’est pas ton genre)

      J’ai pas envie de défendre les usa (que je trouve aussi tres tres limite dictature), mais ceci me heurte.

       

      « 30 000 victimes des armes a feu chaque année »

       

      C’est vrai et faux, ce qu’il faiut savoir que énormément de gens (comptés dans les victimes des armes à feu) sont des suiscides.

      Alors chez nous interdisons les trains (chose que nous appelons pudiquement en france incident voyageurs), les couteaux, mateaux, cloueuse, batte de base ball, cric, etctct...

      Je ne parles meme pas des voitures ou certains se finissent en jetant leur propre voiture contre une autre arrivant EN FACE, ou cedlui d’en face n’avait absolument pas lui (ou euxs) envie de se sucider.

      Le plus grand génocide recent (le ruwanda, 2 millions de morts) s’est bien fait sans armes à feu (majoritairement) mais à la machette, coupe coupe et autres ustensiles du genre.

       

      En suisse chaque personne possede son fusil chez lui, et trouve moi une dictature (dure) ou le peuple possede un moyen de défense contre une dictature (on est dans le coeur du sujet)

      Avant par idélogie sans reflexion, avant d’avoir lu l’exellent débat sur le blog d’etienne chouard sur les armes (chez soi bien sur, pas dans la rue) , j’avais ce meme avis (le anti armes), j’en suis revenu.

      Chez toi (ou tu demeure) cad au canada, il me semble que le reglement est bien plus souple qu’ici

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Contrôle_des_armes_à_feu

      Apres pour relativiser pour les dictatures les comparer les unes aux autres, je ne sais pas si cela à un sens, ca reviens à preferez vous etre fusillé ou pendu.

      Dans les deux cas ce sonts bien des meutres, alors de la à défendre l’un ou l’autre des procédés ME parait... limite... voir...douteux.

      Qu’en penses tu ?


    • Enabomber Enabomber 6 décembre 2016 03:39

      @Ouam
      Je ne parles meme pas des voitures ou certains se finissent en jetant leur propre voiture contre une autre arrivant EN FACE, ou cedlui d’en face n’avait absolument pas lui (ou euxs) envie de se sucider.
      C’est bien le problème en France : pas un seul site de rencontres pour suicidaires.


    • Ouam Ouam 6 décembre 2016 13:02

      @Enabomber :

      « C’est bien le problème en France : pas un seul site de rencontres pour suicidaires. »

       smiley smiley

      Bon je rigole bien avec ton message humoristique

      mais c’est vrai que pour celui en face ca l’est nettement moins rigolo, et j’ai aussi voulu relativiser le discours sur les arles et les 30.000 morts aux usa.

      C’est un peu comme avec castro (ou d’autres) lorsqu’on veut absolument abattre son chien on dit qu’il à la peste smiley

      Alors que souvent c’est pas forcément si simple et blanc OU noir, on ira plutot dans les nuances.


    • Etbendidon 3 décembre 2016 09:36

      Et ben moderatus écrire ça ici, vous allez recevoir un volée de bois vert

       smiley

      M’enfin faut distinguer les bons tyrans et les méchants tyrans sur agoravox

      Castro bon dictateur tyran

      Pinochet méchant

      Staline méchant mais avec des excuses

      Hitler, total pipi caca

      Etc..

      Tiens en parlant du fureur, s’il n’était pas strictement interdit d’en dire du bien sous peine de terribles poursuites pénales, je suis sûr que des millions de fanatiques en Allemagne et ailleurs lui rendraient hommage !

       

      Ah à propos le blocus américain explique pourquoi seuls les privilégiés avaient droit à du beure le matin.
      Les vaches cubaines étaient contrariées et ne produisaient que très peu de lait

       smiley


      • moderatus moderatus 3 décembre 2016 11:39

        @Etbendidon

        J’ai regardé une vidéo récente de OnFray dans laquelle cet homme de gauche explique qu’un Tyran de droite ou de gauche est un Tyran.

        on peut être de gauche et lucide.

        Je sais que mon papier va froisser certains idéologues, mais l’essentiel est de ne pas rester
        dans l’idéologie et le politiquement correct.


      • izarn izarn 3 décembre 2016 18:41

        @Etbendidon
        L’argument que le lait soit une denrée rare à Cuba, pour démontrer la dictature, est assez burlesque en effet !
         smiley
        Aprés tout en Amérique du Sud, ils ne sont pas obligé d’aimer le beurre...
        Allez on se la refait :

        Onfray donc se déplaça en Libye, il fut invité sous la tente des bédouins, et demanda du beurre pour son petit déjeuner. Un homme lui glissa dans le creux de l’oreille :
        -Vous savez en Libye, le beurre est trés rare !
        Ebranlé, de retour en France, Onfray eu la révélation que la Libye était une dictature impitoyable qui affamait son peuple !
        C’était évident, aucune vache dans le désert ! Le preuve de l’incapacité du régime à produire un élevage digne de ce nom !


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 décembre 2016 19:13

        @moderatus


        Une gouvernance dite "democratique’ - en fait le controle d’un processus èlectoral simpliste par ceux qui controlent le fric, les medias et les forces de l’ordre - suffit a rançonner les pauvres au profit des Riches. Mais si on veut faire un vrai développement et de vraiss changements il FAUT une gouvernance ferme et motivée. C’est ce qu’ont fait Mao.... et Castro. BRAVO. 

        Il n’y a pas pire lessivage de cerveaux que la propagande pour la démocratie. Surtout aux USA, où on a tellement dépolitisé une population gardée socialemnet ignare, que l’Americain moyen croit qu’il est libre, quand il peut choisir entre le bonnet-blanc Démocrate et le blanc- bonnet Républicain. ! .... Maintenant il y a Trump, mais on en reparlera... SI on lui permet d’accéder a la Présidence le 20 janvier.

        Ou pour ceux qui sont plus serieux, quand nous aurons une vraie démocratie.




        PJCA


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 décembre 2016 10:07


        « dans une forteresse assiégée, toute dissidence est une trahison »


         Ignace de Loyala

        • JL JL 3 décembre 2016 10:12

          @Jeussey de Sourcesûre
           

           C’est une belle parole, mais elle a ses limites : voyez à Alep Est par exemple ...

        • moderatus moderatus 3 décembre 2016 12:01

          @JL

          Aucune dictature, qu’elle soit de gauche , de droite ou religieuse ne peut être acceptée.

          On a eu des compromissions entre autres, pour le stalinisme, le maoïsme, quelques dictateurs africains.

          La liste est longue des régimes totalitaires ou sanguinaires que l’on a accepté ou soutenu par aveuglement ou idéologie.

          Après on fait amende honorable, on reconnait que l’on s’est trompé, et on compte les morts.

          Autant essayer d’être lucide avant


        • moderatus moderatus 3 décembre 2016 14:32

          @Jeussey de Sourcesûre

          Bonjour,

          Parole de jésuite

          Synonyme populaire de Jésuite, Hypocrite
          est-ce une bonne référence ?

          cordialement


        • izarn izarn 3 décembre 2016 18:49

          @JL
          C’est une légende à double entrée...Valide pour les deux camps.


        • Michel Maugis Michel Maugis 5 décembre 2016 02:34

          @moderatus


          vous raisonnez sur des mensonges,

          Vous rêvez !!! Ce que vous dîtes est FAUX.

          Quelle belle hypocrisie, de petit fasciste de merde. 

        • Ouam Ouam 5 décembre 2016 05:10

          @Michel Maugis :

          Je TE cites :

           

          Voilà le niveau de QI de moderatus !! (Michel Maugis 5 décembre 02:41)

           
          Vous êtes tout simplement une petite merde. (Michel Maugis 5 décembre 02:37)

           
          Quelle belle hypocrisie, de petit fasciste de merde. (Michel Maugis 5 décembre 02:34)

           
          Petit criminel de merde, INCULTE !! (Michel Maugis 5 décembre 02:29)
          Vous êtes UN LÂCHE et STUPIDE
           

           

          Plus de doutes possibles, tu est bien un vérirable Castriste smiley 

          Ps : Ségolène va dans ton sens, Castro etait un grand démocrate (sisi)

          A quand l’éloge de Kim Jung Un par notre oligarchie et ses caniches obéissants  ?

          Un facho peut en cacher un autre, suivez mon regard....


        • moderatus moderatus 5 décembre 2016 09:04

          @Michel Maugis

          Monsieur, Vous êtes indigne d’écrire sur un site comme Agoravox, Ce site prône la courtoisie, la politesse et interdit la haine et les insultes qui sont vos seuls arguments.

          J’aurai pu signaler vos propos, mais étant plus tolérant et démocrate que vous ne le serez jamais , je ne le ferai pas.

          Définition de DICTATURE

          Une dictature est un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu’aucune loi ou institution ne les limite. La dictature est donc synonyme de régime autoritaire.


          C’est la seule définition que l’on puisse appliquer au régime de CUBA


        • moderatus moderatus 5 décembre 2016 09:16

          @Ouam

          Bonjour OUAM

          Désolé d’interférer dans vos messages, Mais devant les tombereaux d’insultes, les positions extrémistes , je suis étonné que peu de monde ose s’exprimer différemment des déclarations d’amour enflammées à l’encontre de Castro.

          Le club des idolâtres et des intolérants n’acceptent même pas la définition de base de Dictature

           

          Une dictature est un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu’aucune loi ou institution ne les limite. La dictature est donc synonyme de régime autoritaire.


          C’est la définition du régime de CUBA

          etbendidon m’avait prévenu, j’allais recevoir une volée de bois vert, il avait raison, c’est même allé au delà.


          Salutations.



        • JL JL 5 décembre 2016 09:55

          @moderatus
           

           le franc parler consiste à tenir des propos humanistes sur le ton qui va bien, fut-il violent.
           
           Le sabir néolibéral c’est de tenir des propos violents de manière policée.
           
           C’est cela la pensée unique diffusée dans les médis néolibéraux stipendiés par ce pouvoir économique que Jack London a appelé Le Talon de fer. On pourrait dire pour paraphraser la célèbre formule : un talon de fer dans une pantoufle de velours.

        • Pomme de Reinette 5 décembre 2016 10:10

          @moderatus

          je suis étonné que peu de monde ose s’exprimer différemment des déclarations d’amour enflammées à l’encontre de Castro.

          Ne soyez pas trop étonné, la plupart des gens normaux se retiennent de tirer sur les ambulances, surtout quand elles passent toutes sirènes hurlantes avec les beuglements de Maugis ...


        • Ouam Ouam 5 décembre 2016 10:23

          @moderatus :

          Salut modératus.

          Comme d’ab je vais faire chier smiley

          Parce que je trouve que tous (toi compris) vous avez des positions manichéennes

          (trop tranchées quoi)

          Pour toi par exemple, mets toi 5mn a la place de castro, t’a vu l’histoire de la baie des cochons (et tout le reste du meme acabit), reconnais 5mn que il y à de quoi etre plus que parano, surtout pour celui ayant un peu suivi l’histoire de l’amérique du sud (tu me comprends ? oui non n’hésites pas à y revenir si tu ne me trouves pas assez précis)

          Donc, ben, c’est vachement difficile lorsquetu est dan un ilot d’ennemis (avec que des requis autour de toi)

          C’est d’ailleurs étonnant de ta part et celle de pjc (qui lui part dans l’autre position inverse mais tout aussi certaine)


          maintenant ca va etre une couche pour tous les défenseurs de castro

          (tous les autres la liste est longue).

          Alors c’est vrai castro etait dans une situation délicate, cf plus haut , mais quelque part, il n’a pas du tout été démocrate, il n’a pas passé a main, s’est cru unique et à agi comme les pires des dictateurs, aussi ceci n’excuse pas cela.

          Demain vous soudriendriez aussi polpot et kim jun un, lazare ou tant d’autres de cet acabit. ?

          Suimplement parce qu’il accorde quelques miettes à son peuple ?.

          Bah avec des comme vous, on ne risque pas de briser nos chaines (j’me comprends sigh...)

          Vous vous ségolènisez .... allez vous demain vous hollandiser ? smiley


        • moderatus moderatus 5 décembre 2016 10:37

          @Ouam

          Bonjour, j’aime bien quand tout le monde est servi, j’accepte sans problème, mais dans mon article je ne faisais que le procès des régimes autoritaires, répondant au louanges pro castristes et déclaration d’amour dont on abreuvait Castro et son régime sur ce site.

          bien sur que tout n’est pas noir ou blanc, mais nier que Cuba est une dictature autoritaire, c’est refuser de donner aux mots leur signification



        • moderatus moderatus 5 décembre 2016 10:40

          @Pomme de Reinette

          Enfin un peu d’air,

          je croulais sous les attaques extrémistes pas très courtoises.


        • JL JL 5 décembre 2016 10:54

          @moderatus
           

           la « Théorie du fou » est l’idéologie des plus dangereux assassins terroristes sur cette planète.

        • Michel Maugis Michel Maugis 5 décembre 2016 14:07

          @moderatus


          « Aucune dictature, qu’elle soit de gauche , de droite ou religieuse ne peut être acceptée. »

          Pourquoi ?

          Parce que vous avez honte de soutenir les CRAPULES !!! Celles qui installent la dictature du capital.

          Vou savez très bien qu’aux USA c’est la dictature du Capital qui fait des millions de mort à travers le monde. Et vous adorez !!. 

          On comprend que vous haïissiez les « dictatures » qui s’y opposent comme « celles » de Cuba, Corée du Nord,Russie, Chine, Venezuela, Iran, Nicaragua, Bolivie, Equateur, Bielorussie, etc...

          Chacun son camp. Vous préférez celui du mensonge et des criminels terroristes US.

          Votre découverte du joker « dictateur » vous permet de mettre tout le monde dans le même sac et d’occulter votre soutien aux ordures US, qui terrorise le peuple cubain depuis 57 ans.

          Comme c’est enfantin ! Comme c’est lâche !! comme c’est prendre les lecteurs pour des cons.

        • Pomme de Reinette 5 décembre 2016 22:08

          @moderatus

          C’est parce que vous avez fait mouche sur des vérités que les totalitaires ont peur d’entendre.
          Avec calme et sérénité.
          Bravo pour votre article.


        • Ouam Ouam 6 décembre 2016 01:12

          @Michel Maugis :

          j’ai pas envie de défendre modératus, mais j’aimle bien ses articles (qui pretent souvent à polémique d’ou débat)

          il ne t’a pas dit que seul cuba etait une ictature, j’ai l’impression que c’est la ou tu « bloques ».

          Alors oui mon gars cuba est une dictature (ou à le caractere de) et contrairement à modératus, tu pourrra tres difficilement te retrancher derriere mon coté accusateur de cuba, tu n’a qu’a aller voir le 1er paru sur agora vox (celui paru par le pRcf) et lire mes écrits de l’époque donc avant ceux de l’article de modératus pour etre tres clair sur la datation, j’ai été le seul à l’époque à defendre (ou du moins expliquer) une de raisons de cet etat totalitaire.

          Les usa que tu cites ont aussi un caractere tres totalitaire, oui, personne n’ira le nier (pendant certaines periodes de son histoire, celle de bush par exemple), l’iran mais mon ami c’est pareil, lis l’exellent article du monde sur les mosques qui se vient par « raz le bol » de cet islam totalitaire, le nicaragua (avant le tres bon président actuel qu’ils onts qui st un type extra, si je ne me gourre pas de pays d’amérique du sud ?) etait ussi un etat totalitaire.

          La bielorussie je ne connais pas ?, qd à la russie des amis photographes ont couvert les JO de l’epoque et forcément en dehors du boulot faisaient du trekking (donc discutaient avec le peuple russe) et bcp aimaient poutine, et il n’y ont pas ressenti un coté dictatorial (sauf pour les homos, la c’est pas cool pour ceux faisant partie de cette orientation sexuelle), mais sinon ca va, c’est pas pire que la france, pays ou je te rapelle qui frise de tres près la dictature, parce que que penses tu d’un pays qui fait un référendum (qui dure qd meme 6 mois) et que un an apres on se torche littérallement avec le vote légitime du peuple en chiant littérallement sur son choix.

          Regarde par curiosité ou la libertée de la presse est classée (son rang).

           

          Ben moi j’appelle ca une dictature, douce certes, mais dictature, en suisse une telle action sur un sujet de cette importance est impensable par exemple.

          Voila, et arrete avec tes « camps », le mot « camps » peut plutot rappeller de mauvais souvenirs.

          Et les lecteurs aussi, peuvent prendre leur libertée d’analyse d’un sujet, un rédacteur n’est pas un gourou sacré smiley

          Allez bonne soirée, et tu peut m’insulter si cela te fait du bien, mais ca te fera pas avancer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès