Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > L’identité numérique en question

L’identité numérique en question

Le web 2.0 repose (entre autre) sur un principe de base : une reprise de contrôle par les utilisateurs, oui...mais qui sont-ils ?

Car s’il nous est maintenant donné la possibilité de :

  • attribuer des notes à des livres (sur Amazon) ou des informations (sur Wikio)
  • poster des commentaires (sur des blogs) ou des avis (sur Amazon)
  • éditer des pages de wiki (sur wikipedia par exemple)
  • publier des billets (sur votre blog)
  • partager des photos (sur FlickR),des vidéos (sur DailyMotion) ou des liens (sur del.icio.us)
  • tisser des liens professionnels (sur LinkedIn ou OpenBC)
  • vendre ou acheter des produits sur eBay
  • recommander des produits (sur Zlio)
  • rédiger des pages centrées sur un domaine d’intérêt (sur Squidoo)
  • attribuer des tags à du contenu
  • co-rédiger des documents en ligne (sur Writely ou Google Spreadsheet)
  • collaborer dans des espaces de travail (sur Basecamp ou JotSpot)
  • monétiser votre savoir-faire (sur Google Answsers)...

...tout ceci s’effectue sans réel contrôle de l’identité : qui me dit que la personne qui publie des commentaires est bien la vrai personne qu’elle prétend être ?

Avec la montée en puissance des contenus rédigés par les utilisateurs (user-generated content) le besoins de valider l’identité (et la réputation) d’une personne va se faire ressentir de façon toujours plus pressante.

C’est là où les services de gestion de l’identité entrent en scène. Ils se positionnent comme des tiers d’authentification de l’identité. Je souhaite ainsi vous faire découvrir différents services de gestion de l’identité numérique :

Oui je sais, qu’est-ce que Google vient faire dans cette liste ? La raison est très simple : la gamme de services proposés par Google est tellement vaste (et elle risque de s’étendre encore dans les prochaines années) que j’en viens à me demander si finalement ce n’est pas l’acteur qui a pris le plus d’avance pour la gestion de l’identité. Et vous, est-ce que vous partagez cet avis ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.47/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Talion 27 juillet 2006 13:02

    « qui me dit que la personne qui publie des commentaires est bien la vrai personne qu’elle prétend être ? »

    Mais personne mon gars !...

    C’est à toi de vérifier ensuite l’information qui est donnée en comparant les sources et en ne te fiant plus aux seuls mass-médias qui vont te pondent les infos tout cuits dans le bec et t’encourager à rester buller sur ton canapé avec la zapette dans la main et le filet de bave au coin des lêvres.

    Le principe central pour bien aborder le changement que représente le Web 2.0 est le suivant : La vigilance ! (pas de pitié pour les moutons ni les faignasses !)

    Ensuite il faut savoir que l’effet communautaire permet rapidement de débusquer les « hoax » (cf. hoaxbuster).

    Pour finir, il faut également se rappeler qu’une identité virtuelle peut elle aussi être une garantie de crédibilité si celui qui l’emprunte s’est construit une bonne réputation au travers de ses contributions et messages tant sur des blogs que sur des forums.

    Un mitomanes est forcement démasqué tôt ou tard...

    Maintenant si ton inquiétude c’est de te dire : « mon Dieu on ne peut plus identifier qui dit quoi, c’est horrible !... », et bien personnellement je trouve que c’est une excellente chose car celà insite chacun d’entre nous à rester méfiant vis à vis des informations qui lui parviennent.

    Et tant qu’on en parle, il faut se rappeler que ce principe est roi sur Agoravox.


    • Adolphos (---.---.59.170) 27 juillet 2006 13:07

      Il serait sans doute souhaitable effectivement de mettre fin à au relatif anonyma sur le net. Tout le monde devrait pouvoir avoir accé au nom, prénom, profession, adresse, coordonné, photographies, CV, et diplômes (avec relevé de notes, et feuilles de copie, comme en GB) directement de n’importe quel internaute. On pourrait aussi ajouter, pour la transparence, comme cela existe déja pour les PDG et les Hommes Publiques, la déclaration d’impôt.


      • Talion 27 juillet 2006 13:28

        C’est parce qu’il y a des gens qui défendent ce genre d’idées pourries que je suis heureux de savoir que Freenet existe.


      • Rocla (---.---.55.23) 27 juillet 2006 16:32

        Ne pas omettre de publier aussi le résultat des analyses des selles,noter le jour,le mois l’ année,de la réussite à l’ examen d’ urines,pour la pesée,ne surtout pas oublier les tares.

        Rocla


      • David Orbach davideo 28 juillet 2006 07:16

        ... et puis il faudrait aussi savoir avec qui tu couches bien sûr, ce serait rigolo smiley


      • cyril (---.---.137.2) 27 juillet 2006 15:06

        Pour que le monde des blogs, et tout autre sites coopératifs ou collaboratifs soit pris au sérieux... il me semble qu’en effet il est bien de savoir qui écrit derrière le commentaire... Maintenant, c’est vrai que nous avons tous besoin d’anonymat... En tout cas je trouve que ce débat est très intéressant, et que tu as eu raison de le mettre sur la table....


        • Talion 27 juillet 2006 15:36

          Personnellement, étant donné la facilité avec laquelle on peut réduire au silence quelqu’un qui prend la peine de poser des questions qui dérange (en le menaçant lui, sa famille, ou alors carrément en lui collant une balle entre les deux yeux...) je pense que la véritable liberté d’expression passe forcement par la généralisation de l’anonymat et des moyens d’y accéder.

          Les sources journalistiques sont souvent également anonymes après tout, alors pourquoi s’offusquer du fait que ce soit la même chose sur Internet.


        • David Orbach davideo 28 juillet 2006 07:10

          « Pour que le monde des blogs, et tout autre sites coopératifs ou collaboratifs soit pris au sérieux... il me semble qu’en effet il est bien de savoir qui écrit derrière le commentaire... » Je ne vois pas pourquoi le fait de savoir qui écrit derrière le commentaire le rend plus sérieux. Au contraire, l’anonymat permet de ne pas se reposer sur l’autorité de celui qui écrit mais de se concentrer uniquement sur la qualité du commentaire qu’il écrit. C’est bien mieux. C’est à mon avis la grande force d’internet. Il ne faut surtout pas toucher à cela.

          Je fais remarquer également que les votes de nos représentants politiques sont anonymes et personne n’en conteste le sérieux et ne parle de lacheté, de manque de transparence, etc.


        • theonlydub (---.---.145.3) 27 juillet 2006 15:37

          le risque dans un futur pas si lointain que ça (2020) c’est que pour pouvoir surfer sur le web il faille absolument introduire sa carte d’identité electronique dans le lecteur approprié pour avoir acès à la toile.

          je rappel que d’ici 2012 100% de la population belge sera sous carte d’identité elctronique avec puce contenant les coordonnée de la personne et surement bien d’autre chose.

          il ne faut pas se leurrer, les politiciens et dirigeants de ce monde ne demande pas mieux une identification légale et obligatoire des surfeur pour pouvoir mieux les surveiller, les controler et les réprimender... internet risquerait de devenir le monde le plus sécurisé et le plus fliqué sans plus aucune liberté car tous vos actes seront enregistrer, stocker et analyser...

          bien sur c’est une vision pessimiste mais au combien possible. heureusement il y aura toujours les pirates du web qui agiront comme un contre pouvoir en proposant de fausse identité virtuelle...

          Welcome to the MATRIX...


          • DG. Damien G 27 juillet 2006 17:16

            c’est quoi tes sources ?


          • cyril (---.---.137.2) 27 juillet 2006 16:39

            Remarque : un exemple intéressant est le cas de wikipédia, ou les personnes qui écrivent sont anonymes... Avec évidement tout une mise en place par les contributeurs de wikipédia pour installer une surveillance pour ne pas avoir trop d’abus tels que la suppression d’article ou la mise en place d’informations complétement fausse...

            Mais ce qui est intéressant finalement, c’est de se dire que cette encyclopédie récolte un véritable succès, le tout porté par des anonymes tels que vous ou moi...


            • Jean-Pierre An Alré (---.---.173.148) 27 juillet 2006 23:51

              Bonjour

              Le consensus chez les spécialistes de la gestion d’identité, c’est que les schémas basés sur une identité unique et universelle sont voués à l’échec dans nos pays « occidentaux ». Parmi les échecs fameux : La PKI et Passport. Parmi les bonnes idées : LibertyAlliance, Higgins et Infocard.

              http://www.projectliberty.org/ en particulier promeut l’idée que c’est à l’utilisateur de choisir quelle identité il veut utiliser, et quel sont les fournisseurs d’identité qui ont sa confiance.

              Jean-Pierre


              • BigBrother (---.---.48.185) 28 juillet 2006 01:00

                Je pense (j’espère) que cette personne était ironique


                • Poypoye (---.---.97.37) 28 juillet 2006 16:43

                  Ce genre « d’idées pourries » me donne envie de hurler !

                  Monsieur Adolphos se prends pour la DST.

                  Si tu donne tes « nom, prénom, profession, adresse, coordonné » est que tu blogue contre les idées du FN, t’as pas peur que quelqu’un t’attende devant chez toi et se fasse une bonne ratonnade ?

                  Ton « CV, et diplômes », ton voisin, tes collègues, tes concurrents ont besoin de connaitre ça ?

                  « relevé de notes, et feuilles de copie » Pourquoi « n’importe quel internaute », un illustre inconnu devrait savoir si tu es un cancre ou un bon élève ?

                  « déclaration d’impôt », allez ! Lance-toi ! Donne-nous tes revenus pour voir...

                  L’anonymat est un droit essentiel au respect de la vie privée.


                  • Ado (---.---.59.170) 30 juillet 2006 01:57

                    « Si tu donne tes »nom, prénom, profession, adresse, coordonné« est que tu blogue contre les idées du FN, t’as pas peur que quelqu’un t’attende devant chez toi et se fasse une bonne ratonnade ? »

                    Justement, ca calme la propagation des idée extrémistes : trés bon.

                    « Ton »CV, et diplômes« , ton voisin, tes collègues, tes concurrents ont besoin de connaitre ça ? »

                    Tu veux le reserver au membre du MEDEF ? On pourrait alors aussi ajouter une évaluation annuel de ton employeur. ca eviterait finalement d’envoyer des CV pour rien, et au recruteur de perdre du temps à interoger tes anciens employeurs.. Plus de productivité, moins de stresse, moins de chomage long.

                    «  »relevé de notes, et feuilles de copie« Pourquoi »n’importe quel internaute« , un illustre inconnu devrait savoir si tu es un cancre ou un bon élève ? »

                    Ca motive le jeune pour travailler à l’école. Je ne vois pas le probléme.

                    «  »déclaration d’impôt« , allez ! Lance-toi ! Donne-nous tes revenus pour voir... »

                    Et ? Les hommes politiques le font déja, et les gd patrons je crois, donc tôt ou tard ca sera transparence pour tout le monde. En plus comme ca si un type se plaint, on peut férifier s’il débloque ou pas, savoir si les gens sont hypocrite ou ne défendent que leur petit interet, ca éclairci magnifiquement le débat. Surtout que notre société est avant tout basé sur l’argent, alors pourquoi toute ces frisolité sur ce sujet ?

                    « L’anonymat est un droit essentiel au respect de la vie privée »

                    C’est privé internet ? J’ai comme un doute là.. En plus de quoi as-tu peur ? Tu as peur d’afficher tes opinions ne public ? Tu es contre la transparence Citoyenne ?


                  • Pixies (---.---.52.170) 29 juillet 2006 13:36

                    De toute façon avec la dadvsi le web 2.0 c est pas pour nous


                    • Arno (---.---.145.99) 29 juillet 2006 17:21

                      Article intéressant, le web 2.0 et les concepts fonctionnels qui en découle vous permettre réellement de parler de communauté d’information. L’information du bottom vers le top... très pronétaire tout cela en bref smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès