• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Le vélo à assistance électrique, c’est top !!!

Le vélo à assistance électrique, c’est top !!!

L’assistance électrique va révolutionner la mobilité urbaine en venant sur le vélo. Quasiment tous les gestes de déplacement de la vie quotidienne peuvent être réaliser avec ce type de vélo, même les vacances. Il existe des tours opérateurs vélo, par exemple un combiné bateau vélo sur le Danube, etc...

Des remorques divers, des pliants à assistance électriques, il y a même des vélos carrossés comme le drymer. Bref, on peut imaginer avoir 3 ou 4 types de vélos différents haut de gamme dans son garage.

Ces engins vont révolutionner nos modes de vie en profondeur lorsque nous prendrons réellement conscience de leurs capacités.

Adieu les énergies fossiles.

Le VAE, vélo à assistance électrique, est bien le mode de déplacements quotidien le plus performant, le plus économique, le plus écologique de tous. 

Les VAE d’aujourd’hui, en particuliers les marques néerlandaises comme gazelle, batavus, koga, sont des bijoux de technologie. Jugez plutôt : design irréprochable, assise très confortable, réglage guidon très convivial, 21 vitesses en sus de deux ou trois allures d’assistance, freins à disque à l’avant et à l’arrière, suspension avant permettant d’absorber facilement les inégalités de nos voiries, suspension élastomère sous la selle augmentant le confort, tout type d’antivol sur les accessoires de série, batterie lithium ion sous le porte-bagages s’encliquetant facilement, sacoches arrières, panier avant. Quelle classe !!!!! 45km d’autonomie minimum en mode eco. C’est la Mercedes du vélo. 

En utilisant différents types de remorques, ce type de vélo permet d’effectuer tous les déplacements quotidiens sans exception : courses, conduite des enfants, déplacements domicile travail, dans un rayon d’action de 15km environ sans aucun effort inutile, sans souffrir. Si on voulait se donner la peine de revoir la place de l’automobile et les interdistances de station des transports en commun, nous pourrions, avec ce type d’engins avoir des villes très très agréables. Il ne tient qu’aux élus locaux de prendre le train en marche, à commencer par généraliser le concept de ville 30. 

Ce type d’engin permet de couvrir 2/3 des déplacements moyens d’une automobile. Cela doit fait réfléchir. 

Cela vaut le coup de mettre entre 1500 et 3000 EUROS dans ce type d’engin si on veut se passer de la seconde voiture, voir même plus. Rappelons que le vélo, et même le VAE est le seul mode où le coût d’usage est très faible par rapport au coût d’investissement. 

Ce type d’engin, s’il était plus utilisé par les jeunes, permettraient d’améliorer considérablement les chiffres des victimes sur la route par une baisse des vitesses inhérent à l’usage de ces vélos. 

Croyez-moi, j’ai essayé, cela vaut le coup.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 août 2010 12:11

    Bonjour,

    bien sûr que c’est top le véléctrique mais en Hollande où l’on trouve des quantités de pistes cyclables. Ici chez nous, il n’y aurait que les trottoirs s’ils n’étaient pas truffés de mobiliers urbains à la gloire d’un grand promoteur de pièges dangereux. Et plus question d’envisager d’en faire sur les nationales où les quarante tonnes vous doublent à cent à l’heure...
    Le véléctrique c’est parfait, il suffit donc d’interdire les autos au centre ville et les camions pressés sur les routes, de les mettre en location gratuite pour les riverains et transformer le périf en parking solaire.
    Le véléctrique s’imposera quand tout le reste du parc automobile et le trafic s’adaptera. Nous sommes évidemment en train de changer d’époque et de mode de transport. Il est grand temps de commencer dès maintenant à en percevoir l’ampleur parce qu’il faut une décennie pour y arriver. 


    • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 20:57

      Il ne faut pas exagérer le risque camion sur les routes nationales ni le risque voiture. Avec un minimum de savoir faire on diminue considérablement le risque. Ceci dit, pour rendre le partage de voirie effectif, c’est la diminution de vitesse qu’il faut faire et augmenter le nombre de contrôles inopinés aux endroits nécessaires. En ville la ville 30 devrait être la règle et non l’exception. 


    • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 18:43

      Même en France, le vélo n’est pas dangereux sur n’importe quel voirie pourvu que l’on connaisse les règles de comportement à avoir. En tout cas en ville, le nombre de victimes est de 75 par an, dont bon nombre sont dus à la méconnaissance de ces règles. Statistiquement, et c’est la seule donnée à prendre en compte scientifiquement et pour décider de prendre son vélo, le vélo est le mode de transport mécanisé le plus sûr, 10 fois moins dangereux que le deux roues à moteur, 5 fois moins dangereux que l’automobile. Personnellement, je faisais tous mes déplacements à vélo jeune, à l’époque où il n’y avait pas de limitation de vitesse en ville et où il n’y avait pas du tout de pistes cyclables. J’en faisais à Paris en 1976 et je suis toujours là. Mais je m’arrangeais pour être toujours visible, je ne me mettais jamais dans les angles morts, je me méfiais dans tous les carrefours, je prenais les files de voitures au milieu pour obliger les autos à ralentir, à patienter pour me doubler quand la voie à côté ou en face était libre. Dans les années 80, j’ai fait tous les types de routes de France avec une cariole, mon bébé dedans, mon épouse en écran derrière et tout se passait bien comme je viens de le décrire.

      En conclusion, vous risquez de mourir plus vite d’un AVC ou un infarctus ou un cancer si vous ne faîtes pas de vélo tous les jours pour vos déplacements. Il faut savoir aussi que l’air intérieur d’une voiture est pire que l’air extérieur. C’est encore plus vrai pour les femmes enceintes où vous avez dans le cordon ombilical près de 40 toxiques qui diminuent l’espérance de vie de votre enfant. Mais dès que vous descendez de votre lit, le risque zéro n’existe pas, et encore, même dans votre lit vous risquez un tas de choses si vous y restez trop longtemps.

      PS : je fais 20 0000km par an avec mes deux voitures et 4 à 6000km par an à vélo, et la même chose en transports en commun. Certes, l’idéal est d’avoir des aménagements cyclables partout, mais on peut déjà commencer sans aucun problème.

      Sachez aussi que si par ailleurs vous mourez d’un accident de la circulation à vélo, vous aurez gagner tellement d’argent que cela profitera à votre descendance.   


    • foufouille foufouille 31 août 2010 12:16

      ca coute tres cher
      surtout avec les options porte bagages
      les pieces ne sont pas souvent standart
      et en france, c’est de l’assistance vu qu’il faut pedaler
      donc pas pour tout le monde

      le modele carene est artisanal et hors de prix genre 10000


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 août 2010 13:11

        Te laisse pas décourager fouille, bientôt ce sera remboursé par la sécu. L’offre augmente bien plus que la demande ce qui va faire baisser les prix et dans ce domaine, c’est le bouche à oreille qui est la meilleure publicité que tu n’auras pas à payer en sus...


      • K K 31 août 2010 13:29

        foufouile, c’est vrai que c’est cher (j’ai acheté le mien 1000 euros, mais il y en a des corrects à moins cher). PAr contre, certaines aides peuvent être obtenues auprès des MDPH (mais pas partout). En ce qui me concerne, je marche très difficilement 50 m mais je peux faire 10 km avec l’assistance électrique (pas un probleme d’autonomie du vélo, juste que physiquement je suis à plat après ces 10 km, même avec l’assistance à fond).


      • foufouille foufouille 31 août 2010 14:18

        @ k
        leur machin sont horrible
        et surtout pour les aides ca doit « homologuer » secu
        j’ai un kmx et je compte monter un moteur de trotinnette electrique dessus


      • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:02

        Il faut arrêter de pleurer sur les prix excessifs des vélos. Or la marche à pied, c’est le mode de transport le moins coûteux. En effet, l’objet ne s’use pas, on peut le garder à vie, les pièces d’usure se remplacent facilement, le coût d’exploitation est quasi nul. Il y a peu de produits qui répondent à cela en dehors du vélo. Cela vaut le coup d’investir. Par contre, je vous le concède, les élus ont de gros efforts à faire pour augmenter massivement le stationnement gardé. Montez donc une association vélo dans votre commune pour faire avancer le sujet. S’il y avait plus d’associations vélos en France, nous aurions plus de poids.


      • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 18:46

        Le vélo à assistance électrique ne coûte quasi rien à rouler contrairement à une voiture. C’est cela qu’il faut prendre en compte. Une voiture coût 4 à 600 euros par mois.


      • Kalki Kalki 31 août 2010 13:49

        Des kits sont disponibles pour moins de 800 euros.

        La puissance peut être égale ou supérieur à celle d’un scooter. ( 2kw - 4Kw ) Et oui et les scooters électriques ?

        La limitation de vitesse légale est celle des scooters.

        Second intéret de l’électrique : la récupération de l’énergie lors de freinage pour recharger en énergie.

        Vous pouvez le faire avec du pétrole ?

        Coté Consommation : à 0.1 euro le kilomètre vous comprendrez ou est votre intérêt  : surtout si en plus vous produisez de l’électricité a coté.

        Avez vous les prototype de voiture de GM, et de la chine ? Electrique, Electronique et automatique et intelligent


        • K K 31 août 2010 14:48

          Pas mal d’erreurs dans ce post.


          Pour être considéré comme VAE, l’assistance doit se couper au dessus de 25 km/h.

          D’autre part, très peu de VAE se rechargent au freinage (il y a le matra de mémoire). N’oubliez pas ce qu’a écrit foufouille (et qui est vrai) : un VAE nécessite le pédalage. Si on ne pédale pas, l’assistance ce coupe. Tous les autres cas sont des vélomoteurs électriques qui nécessitent une assurance, un casque etc...

        • Kalki Kalki 31 août 2010 20:18

          Oui : et internet c’est fait pour envoyer des mails
          ...


        • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:05

          Attention, le vélo à assistance électrique doit rester un vélo, vitesse maximum 25km/h, sinon les contraintes règlementaires augmentent, casque etc...


        • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 18:50

          L’intérêt du vélo réside justement dans le fait de pédaler pour faire un minimum d’exercice à chaque déplacement.


        • Surya Surya 31 août 2010 14:06

          D’accord sur le fond avec votre article, ce moyen de transport est très certainement appelé à se développer à l’avenir, mais c’est difficile de débourser entre 1500 et 3000 (3000 !!) euros pour un vélo, prix que vous annoncez, aussi performant et économique soit-il ensuite. Ce qui aide peut être un peu, à Paris en tout cas, c’est la subvention de 400 euros max qu’on peut recevoir, il faudrait par exemple que cette subvention soit augmentée si la personne qui la demande ne possède pas de voiture, et n’a pas l’intention d’en acheter une. Ah Paris sans voitures... le rêve !!


          • Gemini Gemini 2 septembre 2010 14:40

            Effectivement, c’est sûrement difficile à débourser. Mais quand on sait combien la plupart déboursent pour leur sacro-sainte voiture … il y a largement de quoi faire le transfert.


          • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:08

            Il faut arrêter de pleurer sur les prix excessifs des vélos. Or la marche à pied, c’est le mode de transport le moins coûteux. En effet, l’objet ne s’use pas, on peut le garder à vie, les pièces d’usure se remplacent facilement, le coût d’exploitation est quasi nul. Il y a peu de produits qui répondent à cela en dehors du vélo. Cela vaut le coup d’investir. Par contre, je vous le concède, les élus ont de gros efforts à faire pour augmenter massivement le stationnement gardé. Montez donc une association vélo dans votre commune pour faire avancer le sujet. S’il y avait plus d’associations vélos en France, nous aurions plus de poids.

            Et puis, si vous avez encore une santé normale, le vélo sans assistance avec changement de vitesse fait tout à fait l’affaire, et là, pour 1000 euros, on a des très bons produits. Les néerlandais et les allemands ont toujours circuler massivement à vélo.


          • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 18:54

            L’écologie c’est cela, il faut investir pour économiser à chaque km parcouru. A chaque fois que vous prenez le vélo à la place de votre voiture, vous mettez dans votre poche 30 centimes d’euros à chaque kilomètre parcouru. Les allemands, les danois, les belges, l’ont bien compris. Ils circulent beaucoup à vélo.


          • brieli67 31 août 2010 14:59


            22 millions de vélos assistés sont produits cette année en Chine,

            2200 $ le modèle californien !!
            de plus en plus intelligents les bike-cycles

            ai vu passé une pub pour moins de 2oo euros, sur ebay également.
            Sinon pour les bricoleurs il y a des kits et des solutions

            Apple a déposé un brevet Ipod-E-bike, vu le pif marketing de cette boîte
            qu’attendez vous ?


            • tchoo 31 août 2010 15:43

              Moi j’en veux un comme celui de Cancellara, pour pouvoir frimer dans les cols pyrénéens.

              Parce que je descends vachement bien et vite, mon problème c’est les montées !


              • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:01

                Pour les montées, pas de problème, plus vous roulez, plus vous perdez du poids, plus c’est facile de monter. C’est plus facile de perdre des kilos sur soi que de les gagner à l’achat du vélo. Une fois que vous avez gagné cela sur vous, vous pouvez investir dans un vélo à 5000 euros super léger. 

                Ensuite, pour monter, il faut mouliner, c’est à dire prendre un développement petit. En gros, vous pouvez grimper 15% sans souffrir avec un petit développement à 8km/h à 10km/h sur 70 à 80 tours de pédale minute. J’ai 60 ans et c’est ce que je fais une à deux fois par semaine. J’ai un coeur qui bat à 57 et je ne suis pas sportif. Je me déplace à vélo.


              • robin 31 août 2010 15:58

                Le VAE c’est bien gentil, mais y’ a 2 inconvénients :

                - il faut continuer à pédaler ce qui n’est pas forcément top pour les vieilles personnes,

                - il faut un budget conséquent, la plupart du temps sensiblement supérieur à celui d’un scooter thermique, alors c’est par encore gagné


                • K K 31 août 2010 17:24

                  Le premier inconvénient n’en est pas un : mes beaux parents de plus de 80 ans font du velo d’appartement qui leur demande plus d’effort que sur un vélo à assistance electrique. Le vrai problème était le poids de ces vélos et l’autonomie. Pour les deux points, ça s’améliore nettement depuis trois ans.


                  Le prix est, hélas, le problème crucial. La plupart des vélos électriques occidentaux sont construits en *Chine (même les vélos hollandais, Finlandais ou Suisse qui sont le très haut de gamme). Là bas, les vélos sont beaucoup plus abordables à technologie égale. Ils se vendent par centaine de millier

                • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:14

                  Les vieilles personnes, comme vous dites sont celles qui roulent beaucoup à vélo car elles l’ont toujours fait. Dans ma commune, elles ne sont pas rares à faire leurs courses au supermarché à vélo. On peut être vieux et valide. J’ai vu des femmes de 70 ans grimper le col de la Bonnette, et pas forcément des anciens sportifs s’ils arrivent jusqu’à cet âge.

                  Dieu merci il y a plus de gens en France valides et capables de faire du vélo que de gens handicapés. Il n’y a donc pas d’inconvénient à tout faire pour permettre un développement massif de ce mode de transport. Moins de voitures, c’est plus de place pour ceux qui en ont vraiment besoin.


                • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:03

                  Le scooter thermique est beaucoup plus coûteux en coût au km.

                  Quand aux vieux, plus l’âge avance, plus il faut pédaler pour rester en bonne santé.


                • cathy30 cathy30 31 août 2010 16:18

                  J’en ai un et c’est vraiment génial surtout pour les montées, et sur du plat ça file, bon c’est vrai il faut tout de même pédaler. L’inconvénient c’est que cela reste très cher à l’achat, mais pour ceux qui se déplacent en ville moyenne avec ce moyen de transport, cela prend à peu près le même temps qu’une voiture.
                  Je ne suis pas du tout en accord avec votre dernière phrase pour la baisse de nombre de victime sur la route, le vélo reste un moyen de transport très dangereux. Nous sommes invisibles pour les automobilistes, donc il faut toujours être très vigilants surtout dans les ronds point.


                  • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:19

                    Paradoxalement, pour une meilleure sécurité routière, il faut ressentir le danger. Le vélo n’est pas dangereux en fait, ce n’est pas une opinion avec laquelle on est d’accord ou pas, c’est un fait scientifiquement constaté. Et plus il y a de vélos sur la voirie voiture, plus la vitesse s’apaise. Le nerf de la sécurité routière pour un cycliste, c’est d’être visible et il y a des techniques pour cela dans sa conduite. Il faut occuper l’espace. Cela gêne, mais cela marche. Personnellement, je l’ai expérimenté maintes fois et je fais 4000km par an.


                  • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:06

                    Nous ne sommes pas invisibles si nous voulons ne pas être invisibles.


                  • asterix asterix 31 août 2010 16:41

                    Cela fait dix ans que je roule en vélo tout court, 100.000 km au compteur.
                    J’en ai retiré une santé de fer malgré mes 30 clopes à la con.
                    Invité un jour par les écologistes belges dans un débat sur la place du vélo en ville, Super Eddy Merckx a répondu que tant que les vélos seront volés à tire-larigot, cette révolution du déplacement urbain ne passera pas. Il a malheureusement raison.
                    A titre personnel, j’habite au Laos. Motos et voitures se partagent le bitume - quand il y en a - si bien qu’on peut parler de mixité dans la circulation. Une mixité anarchique, soit ! Avantage majeur, on n’y vole que les motos de marque et le vol est réprouvé par la société, croyez-moi que cela aide.
                    Mon truc à moi, c’est de rouler aussi vite qu’une moto lente, de siffler entre mes dents - ce qui s’entend à 50 mètres et de faire comme tout le monde, ne me soucier que de ce qu’il y a devant moi.
                    Pour l’instant cela marche...


                    • cathy30 cathy30 31 août 2010 16:51

                      bonjour asterix
                      je me suis fait voler plusieurs vélos déjà, mais penser que je peux me faire tirer un vélo électrique est un stress puissance 1000 quand je l’attache quelque part pour faire une course.


                    • brieli67 31 août 2010 17:40

                      la solution belge

                      Le temps des achats Schatzy monte la garde

                      pas pour rien que les bouchers ambulants avaient leurs molosses


                    • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:22

                      50% des vélos se font volés dans des garages fermés parce que les vélos ne sont pas attachés avec un antivol efficace qualifié par la fubicy à un point fixe. C’est une première réponse. Quant à Monsieur Merckx, que fait-il pour que les élus augmentent les places de stationnement gardées.


                    • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:08

                      Un vélo électrique ne sera pas volé s’il est attaché à un point fixe avec un antivol à 100 euros et s’il est marqué par un bicycode.


                    • brieli67 31 août 2010 17:19


                      le bon vieux temps 

                      En Sologne, où l’attelage à chien est toléré, le chien n’est pas seulement un fidèle compagnon ; il est devenu, pour beaucoup, un utile auxiliaire - On le voit, dans les rues, halant la charrette de toute sa force, allégeant la besogne de son maître - Un chien bien attelé et bien nourri donne ainsi à son « employeur » le maximum de rendement avec le minimum de fatigue.


                      • J. SCIPILLITI 31 août 2010 17:45

                        Tout a fait d’accord, je suis moi aussi un fan des véhicules électriques sur le principe. Mais j’ai une réserve : pourquoi sont-il donc si moches ? Du vélo à la bagnole, pas un modèle qui soit esthétique par rapport aux modèles traditonnels. Quelqu’un a t-il une réponse ?


                        • brieli67 31 août 2010 19:00

                          bah que si il y a de belles chose

                          va chez FUCHS

                          ou toute suite chez les japonais


                        • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:24

                          Désolé, mais allez voir sur les sites hollandbikes, vous avez des vélos électriques super jolis, le gazelle ou le batavus, ou le koga.


                        • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:09

                          Prenez un Kalkhoff, ils sont super design


                        • kitamissa kitamissa 31 août 2010 18:06

                          c’est bien joli tout ça...mais imaginons un peu la mère de famille avec des gosses à récupérer à la crêche et les courses à faire,avec en prime une bonne averse ou la neige,ou simplement une crevaison la nuit tombée ...

                          qu’est ce qu’elle va faire avec son vélo éléctrique ?

                          j’en vois parfois sur les circuits cyclosportifs de Seine et Marne,moi qui suis pratiquant du VRAI vélo ,celui de course,où il faut pédaler ,où l’on se fixe une moyenne ,où le mot vélo prend son vrai sens ...

                          mais ce truc électrique,c’est quoi sinon une Mobylette éléctrique ? autant acheter un cyclomoteur classique,non ? à ça y’est la pollution ! et le vroum vroum...alors il y a le Solex !....

                          moi ce qui me fait marrer,c’est de voir donc sur nos circuits,des mecs ou des nanas qui n’ont visiblement jamais fait de sport,équipés comme des coureurs du tour avec des bécanes électriques et se prenant pour des sportifs en plein effort ...

                          je voudrais bien que leur truc tombe en carafe dans une bosse à 10% ! ils verraient un peu ce que c’est que le vélo,le vrai sans triche ...

                          ah oui,alors pour faire mes petites courses en ville,j’utilise un ancien vélo de course que j’ai transformé en single,c’est à dire avec un seul plateau de 42 dents ,et un pignon arrière de 14 dents,ce qui nous donne avec des roues de 700 c un développement de 6m,40 ,sans dérailleur bien entendu,et là ,on roule à 30 ou 35 km/h à l’aise ( avec un peu d’entrainement) dans cette configuration l’ensemble fait 7kg,500 ( que du matos pro ancien certes mais de haute qualité) ça m’a rien couté vu que j’ai un bon stock de vélos comme tout amateur,et pas de problème de pannes ni d’après vente ni de vol ( les voleurs sont des flemmards souvent ...)

                          quand aux utopies de voir disparaitre voitures et camions ? ah bon,même vôtre vélo électrique il est livré par un camion !


                          • foufouille foufouille 31 août 2010 18:14

                            avec un velo couche, tu fais du 40
                            ca fait 10-20kg et coute 2000
                            le moins cher est le kmx anglais avec kit route


                          • Clouz0 Clouz0 31 août 2010 18:25

                            A Copenhague, comme dans d’autres pays nordiques, on voit beaucoup de tricycles, façon tricycles de livraison, aménagés pour transporter 2 gamins à l’avant, ou un adulte. (banquette sommaire et ceintures ventrales)


                            Je ne sais pas ce qu’en dirait la législation française ?
                            Sûrement quelque chose comme Niet, Interdit, Pas de ça chez nous, Trop dangereux et juste bon pour les sauvages.

                          • brieli67 31 août 2010 18:44

                            législation en vigueur

                            en france la limite de vitesse c’est 25km/h
                            dans d’autres pays limitrophes 2o kmh

                            La bonne législation : finalement je ne sais pas grand chose : j’ai tellement épuisé les « Mines » ,la brigade de gendarmerie, les Douanes par mes transformations qu’ils me foutent la paix.
                            Vu que je ne vends pas ..... tracteurs, voitures, quads ... tous des diesel qui tourne à l’huile de salade etc.... quand il fait plus de 5 °

                            ILS n’ont qu’a contrôler les veaux 4X4 qui circulent........... il y a du coloré dans tous les réservoirs.
                            un gr de permanganate ( le célèb pas vrai maxime) 
                            colore 5 tonnes d’eau ! une fois dans le réservoir toujours dans le réservoir.


                          • Clouz0 Clouz0 31 août 2010 18:59

                            Il commence à y avoir du choix du côté des triporteurs avec assistance ou sans. (il ne faut pas dire tricycles, ils ont 2 roues derrière et non devant comme les triporteurs)

                            Et apparemment le législateur français n’a pas encore pensé à y opposer de veto.


                          • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:27

                            L’important est de faire en sorte que le vélo soit accessible et acceptable au plus grand nombre. Le vélo à assistance électrique répond à cela.
                            Quand aux intempéries, les enquêtes de marché montrent qu’elles ne sont pas déterminants dans le choix des déplacements.
                            Aux élus de faire toute la place au vélo qu’il mérite. Il faudrait arriver à 30% des déplacements.


                          • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:13

                            Le vélo en ville n’est pas fait pour faire de la performance pour monsieur tout le monde. Il est fait pour se déplacer à 15km/h de moyenne et gagner beaucoup, beaucoup d’argent.


                          • brieli67 31 août 2010 18:28

                            En villes depuis deux ans c’est le Kobold _ pliable

                            sinon la Saxonette ras le bol des accus et des piles ;

                            Depuis quelques temps nous travaillons après un tricycle motorisé diesel ( qui tournera surtout avec des huiles soit Aldi, soit de récup des friteries ) plus de place pour « l’assistance »

                            Une presse à huile modèle Colin cf cette doc :
                            la Nature regorge d’huiles et de graisses :graines de frênes, glands, noix

                            En quelques tours de manivelle vous avez votre huile

                            une mâche/doucerette avec l’huile fraîche d’une poignée de noix, noisettes, ....
                            je vous dis pas !


                            • Hijack Hijack 31 août 2010 20:30

                              Trop cher pour ce que c’est ... trop cher pour l’autonomie et la vitesse.

                              Autant acheter une voiture électrique sans permis + un vélo normal.

                              Pédaler, c’est tout de même bénéfique pour la santé des sédentaires.

                              Je trouve bizarre que l’auteur ne publie pas de photos de ces vélos ...
                              mais bon, j’ai trouvé ça :

                              Depuis le 2 novembre 2009, la mairie de PARIS vous rembourse jusqu’à 400 € sur l’achat de votre vélo electrique homologué.

                              http://www.velo-electrique.com/Pages/accueil.htm

                              et hum ... pas joli joli : (faut aimer ...)

                              http://www.google.fr/images?hl=fr&q=v%C3%A9lo%20electrique&um=1&ie=UTF-8&source=og&sa=N&tab=wi


                              • K K 31 août 2010 20:40

                                ceux là sont beaux :http://www.cybien.fr/


                                mais très chers.



                              • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:33

                                pour le site, allez voir hollandbike.com

                                Pour le prix, je trouve la voiture très chère pour faire 3/4 des déplacements à moins de 10km. J’ai calculé qu’en 40 ans le manque à gagner était entre 300000 et 600000 euros. De quoi avoir un bon capital pour partir à la retraite à 60 ans et même avant. Alors, vive le vélo.


                              • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:15

                                gazelle medeo inergy plus ou kalkhoff


                              • Laury 31 août 2010 21:07

                                Super enfin faite donc une proposition a Sarközi pour ses déplacements mais sans les CRS qui font
                                hurler les sirènes,cela le fera revenir au niveau du peuple qu’il « aime » tellement !!!!


                                • yvesduc 31 août 2010 21:30
                                  Un collègue se déplace quotidiennement en vélo électrique et en est particulièrement content. Il gagne un temps fou par rapport aux transports en commun. Il emporte toujours 2 batteries en cas d’imprévu, mais une seule suffit la plupart du temps. Il règle l’assistance à la puissance maximum. Cela dit, il le gare au parking auto : il ne le laisse pas dans la rue...

                                  Je me fais parfois dépasser par ces vélos et je dois dire que ça accélère bien.

                                  • AlLusion AlLusion 31 août 2010 22:45

                                    Bonsoir,
                                     C’est en effet, une chance nouvelle pour le vélo pour Monsieur Tout Le Monde.
                                     Deux problèmes, le poids et le prix (je crois qu’il faut compter près de 2000 euros).
                                     Pour que cela soit le cas, il faudrait encore que les pistes cyclables soient protégées.
                                     Question à l’auteur : est-ce que la force de pédalage est-elle utilisée pour recharger la batterie ?
                                     Si ce n’est pas le cas, je crois qu’il faudrait y penser. 
                                     Une descente en roue libre, peut-être aussi.
                                    Merci pour votre éclairage et votre expérience.
                                     


                                    • brieli67 1er septembre 2010 09:42

                                      c’est évoqué par un des intervenants ; même le nom de la « marque » .

                                      que dire ? Toute remarque est superflue.


                                    • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:36

                                      Le prix n’est pas un problème, voir plus haut. Le vélo on le garde à vie, le coût d’exploitation est quasi nul.
                                      Pour les pistes cyclables, c’est difficile en ville, et toutes les récentes études montrent qu’il vaut mieux partager la ville avec les voitures dans des vitesses faibles, donc ville 30. Voir les documents du CERTU : certu.fr 


                                    • iris 1er septembre 2010 09:57

                                       ET par temps de neige , pluie, verglas ??


                                      • Castor 1er septembre 2010 10:02

                                        Bonne question, il est évident que nous ne sommes pas tous égaux quant à l’usage quotidien du vélo.

                                        J’habite le Nord, je vous laisse imaginer ce que peut représenter comme attrait ce mode de déplacement...
                                        Autre inégalité qui devrait relativiser les désirs de sanctionner les utilisateurs de voiture : certaines professions ne sont pas compatibles avec l’usage du vélo, lequel se cantonne à de petits déplacements urbains réguliers.

                                      • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:41

                                        Erreur, à Lille, le vélo est très utilisé, dans les pays nordiques et en Allemagne aussi. Le problème d’intempérie est un pur fantasme. Quant aux professions dites incompatibles avec le vélo, il n’y en a pas, c’est du pur blocage culturel pour ne pas changer. A Lyon, ce sont les cadres les utilisateurs les plus accros du système vélo’v.

                                        Il ne s’agit pas de faire 100% des déplacements à vélo, il s’agit d’ouvrir le choix pour tous et de permettre l’économie d’une voiture sur deux.

                                        Les petits inconvénients ne doivent pas freiner l’ardeur des élus.


                                      • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:18

                                        pluie pas de problème, imperméable et surpantalon imperméable.

                                        neige, et verglas, il existe chez schwalbe des pneus neige et verglas, mais ces intempéries ne durent que peu dans beaucoup de régions.


                                      • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 1er septembre 2010 10:08

                                        C’est une bonne idée, mais dans un monde sans orages (vents forts), pluie, neige/verglas, charges lourdes (courses, « enfants »)...


                                        • Dominique Bied Dominique Bied 12 septembre 2010 21:41

                                          Désolé, mais vous êtes petite nature, autant rester au lit.


                                        • cmoy patou 1er septembre 2010 10:28

                                          Ainsi que dans un monde ou l’on respecte l’espace public,automobils,motos,scooters,cycles et piétons et ou ce n’est pas forcément le plus gros et rapide qui s’accapare le tout sans aucun respect pour les autres usagers, la route çà se partage.


                                          Utopie quand tu nous tiens

                                          • revalama 20 septembre 2010 23:38
                                            Comment pouvez-vous dire que le VAE est le moyen de transport le plus efficace et le plus écologique, alors qu’à l’évidence, le vélo ordinaire l’est infiniment davantage ?
                                            Aux pays-bas, c’est vrai, on les compte par milliers... utilisés par les plus de 65 ans !
                                            Et c’est formidable pour eux de pouvoir continuer ainsi à se déplacer (presque) à bicyclette jusque 80 ans et plus !
                                            Pour les autre, un seul crédo : le vélo ! Imbattable sur le plan de l’écologie et des bienfaits pour la santé publique.

                                            • brieli67 21 septembre 2010 00:27

                                              pour les retraités Et que ?

                                              avec le VAE, moins essouflé, pas besoin de douche au boulot.
                                              N’habitons pas tous dans le Plat_pays. Cette assistance augmente énormément le rayon d’action des deux roues en milieu citadin.

                                              des bienfaits pour la santé publique. ? Winston Ch, NO SPORT et quel âge ? 3 IDM à son passif
                                              Faut voir chez les Assureurs
                                              le nombre de « cannés » sur vélo en réadaptation d’Infarctus du myocarde.


                                            • Dominique Bied Dominique Bied 13 août 2014 19:22

                                              Je suis d’accord avec vous. Le VAE est valable pour les longues distances si on considère le plan écologique pur. Le vélo classique est supérieur. Je roule avec un vélo classique et ma femme avec l’électrique pour compenser car nous avons de forts dénivelés.


                                            • AMrtX 13 août 2014 12:40

                                              Je ne sais pas si c’est le cas chez vous (moi j’habite sur Bordeaux), mais en tout cas quand je me promène en ville, je vois effectivement de plus en plus de gens avec des vélos électriques. C’est super tendance, je dirais même peut-être un peu bobo. J’ai un vélo classique (je ne suis pourtant pas un très grand sportif) que j’utilise assez peu je l’avoue. Parmi-vous (ceux qui utilisent des VAE), est-ce que vous pensez que ce type d’engin pourrait me convenir ? J’en ai vu par exemple ici mais je n’ose pas trop franchir le pas encore. Est-ce que les batteries sur ces vélos sont suffisamment autonomes ? Combien peut-on faire de km en moyenne avec ? Je me doute bien que cela dépends des marques et tout et tout mais ça serait cool si je pouvais avoir un premier avis. merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès