• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

joelim

joelim

 Toute solution mérite d’être formulée, mais toute formulation ne mérite pas d’être solutionnée... L’expérience et l’intuition ont plus de valeur que le raisonnement et le langage, surtout quand ces derniers sont mal utilisés ce qui est fréquent. Je suis de ceux qui rêvent d’un monde meilleur, plus juste, plus humain. Plus rationnel donc, encore faut-il arriver à définir et à mettre en œuvre collectivement cette rationalité.

Tableau de bord

  • Premier article le 12/10/2009
  • Modérateur depuis le 03/11/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 14 3418 992
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2444 1973 471
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • joelim joelim 7 mai 15:02

    L’anglais est une langue particulièrement difficile à maîtriser sans être né dedans. En plus de tout le reste, son hégémonie en recherche scientifique (en terme de valorisation des publications) est un scandale.


  • joelim joelim 7 mai 14:56

    @filo...
    Il faudra remonter aux origines et à la naissance de l’Occident lui même. 


    Extrait de l’ouvrage Les « collabos » de l’Europe nouvelle de B Bruneteau (aux éditions du CNRS) : 
    (p 164) Pour la première fois en effet, le 2 février 1943, Jean Luchaire* parle non plus de « communauté européenne » à construire, mais de « civilisation occidentale » à défendre. [...] Penser en termes d’Occident, c’est, assure Marcel Déat, se retrouver « soudés les uns aux autres par l’approche des Barbares, comme les Grecs devant ma menace perse ». 

    * collaborationniste notoire

  • joelim joelim 6 mai 18:00

    Quatrième de couverture : 


    « L’Europe nouvelle » : c’est ainsi qu’en 1940 les sirènes de la propagande qualifièrent le continent unifié de force par les armées du IIIe Reich. Si ce fut synonyme pour des millions d’Européens de dépendance, de réquisitions et de travail obligatoire ou forcé, ce fut aussi symbole d’espoir pour certains intellectuels français et belges qui voulurent y voir l’annonce d’une possible union européenne. Pacifistes rêvant d’en finir avec la souveraineté absolue des États, « techniciens » confiants dans les vertus d’un gouvernement économique, socialistes en quête d’une dernière utopie mobilisatrice : tous furent victimes d’une illusion qui les fit croire à la volonté européenne de Hitler, les rendant aveugles aux réalités monstrueuses de son ordre nouveau. Tout à cette illusion tragique, les intellectuels européistes de Vichy continuèrent les réflexions commencées au temps d’Aristide Briand sur une fédération politique et économique. Avec parfois des expressions troublantes : « communauté de communautés », « organe de gestion supra-continental » ou « monnaie fédérale unique »...

  • joelim joelim 6 mai 17:59

    J’adore ceux qui veulent faire barrage au FN en soutenant des gens dont les choix ont fait des millions de victimes en Libye, en Syrie, au Yemen...


    Faire tuer des gens c’est moins grave que de vouloir limiter l’immigration... LOL quoi.

    Difficile de croire qu’ils pensent vraiment ce qu’ils disent. Le pétainisme c’est l’européisme, lire Les « collabos » de l’Europe nouvelle de Bernard BRUNETEAU aux Editions du CNRS (on ne peut pas faire plus sérieux).

  • joelim joelim 6 mai 17:31

    Comprenez que je n’appelle surtout pas à l’abstention hein, déjà c’est interdit aujourd’hui mais surtout je crois qu’il faut vraiment voter contre En Marche. Tout abstentionniste qui se plaindra pendant les 5 ans à venir sera la risée d’Agoravox.



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Le 1er avril redevient un jour normal !




Palmarès