• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marianne

Marianne

Ex-journaliste

Tableau de bord

  • Premier article le 27/04/2009
  • Modérateur depuis le 10/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 484 177
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 19 13 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires





  • Marianne Marianne 22 août 2013 13:43

     

    Ce jeudi 22 août, le PCF, grâce à l’approvisionnement des producteurs du MODEF, organise des ventes de fruits et légumes à prix juste dans de nombreux points de vente d’île de France. Une initiative d’autant plus importante que 2013 est une année record pour la flambée des prix de ces denrées : + 17% pour les légumes, + 14% pour les fruits.

    « Le prix moyen des fruits et légumes flambe. La grande distribution gonfle ses marges malgré les importations massives. Les producteurs peinent à rémunérer leur travail. La recommandation de consommer cinq fruits et légumes par jour reste vaine pour près d’un français sur deux. C’est dans l’objectif de fruits et légumes à la portée de tous, que se déroule l’initiative de solidarité « Fruits et Légumes » explique le PCF.

    A Paris, cette vente solidaire de fruits et légumes se déroulera dès 8 heures, Place de la Bastille.

    Lire l’article de l’Humanité pour découvrir tous les lieux de vente solidaires en région parisienne...

    http://www.humanite.fr/societe/les-lieux-de-vente-solidaire-de-fruits-et-legumes-547514

    http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanne-llabres/220813/lieux-de-vente-solidaire-de-fruits-et-legumes-en-ile-de-france



  • Marianne Marianne 20 août 2013 08:47

    Oui lg, nous en sommes là. Je pense que votre commentaire a été moinssé parce que vous ne l’avez pas résumé aux lecteurs. Mais il s’agit bien de cela, oui.



  • Marianne Marianne 19 août 2013 21:29

    Née à Toulouse, et de grands-parents maternels bretons, je passais mes vacances en Bretagne dans les années 60, dans le Finistère nord (Lannilis, L’Aber-Vrac’h). Nous faisions du camping sauvage sur les dunes de Sainte-Marguerite. Une cinquantaine de familles qui respectaient le lieu. Pas un papier ne jonchait le sol et quelques latrines en bois faisaient l’affaire pour toute la « communauté ». Les congés payés avaient 30 ans.

    Le matin, nous nous réveillions au son des cloches de chevaux des goémoniers qui récoltaient l’algue sur leurs charrettes en bois. Puis nous allions faire la marée. La plage s’étendait à perte de vue, nous commencions par les couteaux piégés par le sel qui leur faisait croire à la montée des eaux. Puis les coques et les palourdes au rateau. Ensuite venait la fouille sous les rochers recouverts d’algues ou se cachait une faune abondante et variée : berniques (chapeaux pointus), poissons de roche, crabes, crevettes grises et même anguilles. Il fallait marcher encore plus loin vers l’océan pour dénicher les étrilles très convoitées.

    La plage étaient parsemés de petits cailloux au mille couleurs de l’arc-en-ciel. Le lichen jaune orangé dessinait des étoiles sur la roche noire. Sur les dunes, la lagure ovale chatouillait nos pieds nus tandis que le panicaut des dunes, petit chardon d’un bleu intense, nous rappelait que nous étions des invités sur la Terre. Quelle beauté !

    Les jours de marée haute, nous allions visiter les viviers de l’Aber-Vrac’h où langoustes et homards s’ébattaient dans une eau fraîche et pure. L’après-midi nous allions saluer l’oncle Joseph marin-pêcheur le matin et cidrier. l’après-midi. Mon père et lui partaient bien avant l’aube pêcher la roussette et relever les crabes dormeurs. Parfois, une araignée de mer accompagnait les tourteaux dans le beau panier d’osier.

    Je garderai toujours en moi le parfum des pommes fermentées mélangé à l’odeur du bois des tonneaux. Huum que c’était bon ! J’eus droit à ma première gorgée de cidre vers l’âge de huit ans... Une permission que j’attendais depuis longtemps, à voir les adultes savourer ce nectar. Pour le goûter, nous mangions une brioche à la mie jaune, à la peau dorée comme un soleil qui renfermait en son centre un seul et unique pruneau, mais quel pruneau !

    Et puis les jours de houle et de mauvais temps, c’était la balade sur les grands rochers de la côte fouettés par les vagues qui aspergeaient nos frimousses d’enfants d’embruns salés exhalant un goût de liberté. Mouettes et goélands volaient bas. Au retour mon arrière grand-mère qui portait encore la coiffe bigoudène des femmes de marin nous offraient une belle pile de crèpes cuites sur la cuisinière à charbon.

    De nos jours, il n’y a plus de viviers à l’Aber-Vrac’h. A leur place se dresse un grand centre nautique et le port de pêche est devenu port de plaisance pour touristes huppés. Des tipis indiens se dressent à l’entrée des dunes de Sainte-Marguerite comme un clin d’oeil au vent de liberté qui soufflait ici dans les années 60...

    Le jour du naufrage de l’Amoco Cadiz au large de Portsall, j’ai vu des larmes dans les yeux de ma mère. Aujourd’hui les algues vertes prolifèrent à cause des nitrates sur les plages bretonnes. Le phare de l’île Vierge est automatisé, la dernière relève de gardiens a eu lieu en 1990. Il n’y a quasiment plus de cidriers traditionnels et les pêcheurs ont bien du mal à joindre les deux bouts.

    Comme partout sur la planète, la faune et la flore sont en grand danger et peu à peu la diversité s’étiole sous les coups de semonce de la grande industrie ne respectant ni les plantes, ni l’eau, ni la terre, ni le ciel, ni les hommes pour l’appât du gain, le profit par dessus tout...

    Toute ma solidarité à vous et à tous les bretons Subliminette !

    SURTOUT NE LÂCHEZ RIEN !

    La Bretagne : http://www.youtube.com/watch?v=HET5imyM4hk

    Les paniers bretons : http://patrimoine.region-bretagne.fr/sdx/sribzh/main.xsp?execute=show_document&id=PALISSYIM22005774

    La Bretagne : http://www.linternaute.com/nature-animaux/nature/diaporama/eloge-de-la-nature/3.shtml

    Le 16 mars 1978, l’Amoco Cadiz s’échoue devant Portsall : http://bretagne.france3.fr/2013/03/16/le-16-mars-1978-l-amoco-cadiz-s-echoue-devant-portsall-217339.html

    Les dunes abritent des joyaux de la flore armoricaine : http://www.bretagne-environnement.org/Patrimoine-naturel/Les-milieux/Les-dunes/Les-dunes-abritent-des-joyaux-de-la-flore-armoricaine

    Ma France, Jean Ferrat : http://www.youtube.com/watch?v=qkO7_rhhCbA



  • Marianne Marianne 17 août 2013 15:24

    Vous avez raison Helios mais vous n’avez pas compris mon papier !

    Pas besoin de partir de cette prison du web, ILS M’ONT VIREE !

    Et mon blog tout neuf, tout beau le voici : http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanne-llabres

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès