• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mmarvinbear

Mmarvinbear

Sympathisant socialiste tendance coup-de-pied-au-cul. Ennemi du politiquement correct, de la bienséance et du "bon goût qui doit plaire à tous". Ce que vous aimez sans y réfléchir, je le vomis. Ce que vous détestez sans savoir pourquoi, je le défends.
Véritable zoo à moi seul, je suis issu d'une expérience génétique réussie visant à combiner la puissance du taureau, la rugueur et la pilosité de l'ours, la perversité naturelle du porc, et la mauvaise foi humaine.
Empêcheur patenté de propagander en rond.

Tableau de bord

  • Premier article le 21/05/2009
  • Modérateur depuis le 19/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 6393 2079
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 14321 2269 12052
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 4 mai 13:37

    Il n’y a pas photo.


    MLP a montré qu’elle est indigne de la fonction présidentielle par son comportement, ses aboiements incessants, sa méconnaissance crasse des bases élémentaires de ses dossiers ( confondre SFR et Alsthom, faut le faire, hein ! ).

    Sincèrement, je me suis demandé quand elle a fait son dab si elle n’avait été droguée dans les loges.

    Il faut être taré pour confier le moindre poste à responsabilité à cette femme.


    En tout cas, mieux vaudrait avoir Angela Merkel aux commandes ici plutôt qu’elle...

  • Mmarvinbear Mmarvinbear 24 avril 14:37

    Non, si JLM a échoué, c’est à cause du fait qu’il n’a pas assez convaincu les électeurs, voila tout.


    Au terme des Primaires de la Gauche, Hamon était à 16 % et JLM à 10. Hamon lui a proposé de se retirer en sa faveur.

    JLM a refusé au motif que leurs programmes avaient de trop grands incompatibilités.

    Je ne vois pas en quoi après que JLM se soit retrouvé à 16 et Hamon à 7 leurs programmes seraient d’un coup devenus compatibles pour justifier d’un retrait de Hamon en faveur de JLM.

    JLM a des convictions. Mais il se repose trop sur elles. Pour être élu, il faut aussi faire des compromis pour rassembler la plus large base électorale possible. JLM a négligé cette règle de base, il en payé le prix.

  • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 octobre 2016 13:20

    @Europa Terra Nostra

    Sauf que les gaullistes sont soit morts, soit ont viré fachos ou populiste ( ce qui est à peu près la même chose...) et que les ouvriers casquette-mégot sont maintenant en Asie.

    Tout four l’camp, ma bonne dame...

  • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 octobre 2016 01:46

    Un dictionnaire n’est finalement rien d’autre que le reflet de son époque, ses moeurs et sa technologie.


    Relisant « les misérables », j’ai trouvé des noms d’objets totalement inconnus et absents des dictionnaires actuels. Il fallait consulter des dictionnaires du XIXè siècle pour en trouver la signification car ces objets ont complètement disparus depuis !

  • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 octobre 2016 01:31

    Le FAMAS faisait partie intégrante de notre identité. En effet, nous autres Français pouvions facilement nous identifier et nous reconnaître à travers lui : inimitable et immédiatement reconnaissable, avec ce qu’il faut de « style » et de « personnalité » .


    Soyons sérieux trente secondes.

    Combien de Français ont tenu au moins une fois un FAMAS dans ses mains ? Combien même seraient capables de l’identifier au milieu d’une dizaine d’autres fusils mitrailleurs ?

    J’ai fais partie des dernières classes appelées au service national et nous avions été en contact avec deux fois, a chaque fois pour apprendre à le démonter et le remonter. Nous n’avons jamais tiré une seule fois avec.

    Seuls les appelés versés dans les commandos avaient cette arme en dotation, et ils ne représentaient pas 10 % du nombre total.

    Ensuite, on a beau adorer les produits maisons, le FAMAS était loin d’être la meilleure arme du monde.

    Il était moins précis que le M16 américain et plus compliqué à entretenir que la célèbre AK47. Certains modèles étaient même détestés par les militaires en raison de leur manque de fiabilité.

    Ce qui fait qu’il s’est très peu vendu à l’export. Le plus souvent, les FAMAS présents dans les armées étrangères faisaient partie de cadeaux diplomatiques. 

    Il y a mieux pour convaincre à l’achat !

    Quand à se plaindre du caractère trans-national de l’achat...

    J’estime qu’il vaut mieux avoir une arme fiable et étrangère que nationale et qui ne vaut rien.




365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Paréidolies
  2. A babord, toute !




Palmarès