Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Papybom

Papybom

 
Ancien ouvrier mineur de fond (au charbon) des l’âge de 14 ans, je ne suis pas un intellectuel. Je suis agrégé en bien vivre. Licencié en humour gaulois et titulaire d’un master de bonne humeur.
En trempant ma plume dans l’encre de l’humour, j’enlumine le parchemin de ma vie.

Je n’en demeure pas moins, un retraité qui analyse notre société et qui craint pour ses enfants et petits-enfants.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/02/2009
  • Modérateur depuis le 01/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 312 2086 4706
1 mois 6 23 81
5 jours 3 5 46
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1770 1244 526
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Par Papybom (---.---.---.117) 20 décembre 20:03
    Papybom

    Bonsoir,

     

    Dernière information des médias : Policiers blessés à Joué-les-Tours :

    La piste islamiste se précise

    Avant d’être abattu, l’homme qui a blessé deux policiers dans un commissariat a crié « Allahou Akbar », selon une source proche de l’enquête.

     

    Cordialement.

  • Par Papybom (---.---.---.117) 20 décembre 17:01
    Papybom

    Bonsoir,

    Dans son article du 28 février 2009, Christine Tasin écrivait :

     

    « Etre islamophobe ne signifie pas être « musulmanophobe », ce qui conduirait à un racisme dangereux, car on verrait dans tout musulman un être qui fait peur, voire un être à haïr. Cela n’a rien à voir ». 

     

    Phobe : qui signifie « qui craint » ou « qui déteste ». Dans ce cas, être islamophobe signifie étymologiquement « avoir peur de l’islam ».

     

    Je ne suis pas "musulmanophobe », mais je crains la folie sanglante de l’islam. En acceptant d’exposer son opinion, on doit accepter la contradiction. Pour la bêtise, je me pose la question ! Si je la déteste, je deviens « bétisophobe ».

     

    Cordialement.

  • Par Papybom (---.---.---.117) 20 décembre 14:19
    Papybom

    Bonjour tf1Groupie,

     

    Le savoir vivre en société perd de sa valeur. Vivant à l’étranger, j’ai confié ma famille à des Musulmans en toute sécurité. Actuellement, j’ai des craintes sur un voyage dans le métro parisien !

     

    Effectivement, la phrase était : Nous avions déjà « Soumission  », la fiction de Houellebecq qui met l’islam au pouvoir. Il sera poursuivi pour « complicité d’incitation à la haine raciale » et relaxé.

     

    Cordialement.

     

  • Par Papybom (---.---.---.117) 20 décembre 14:03
    Papybom

    Bonjour César Castique,

     

     

    Effectivement, les français ne sont pas antimusulmans. Ils sont contre l’Islam outrancier. Dans les paroles de la Marseillaise, on trouve : …égorger vos fils et vos compagnes…Dans les actes et les vidéos des salafistes, un être humain ne peut qu’éprouver qu’un rejet de cette secte.

     

    La plupart des athées acceptent la coexistence avec les croyants des différentes religions.

    Au même titre qu’un agnostique ne peut pas éprouver de « l’animosité » à l’égard d’un croyant. En revanche toute tentative de prosélytisme à leur égard est mal perçue car nul ne peut prétendre apporter la preuve de l’existence d’un Dieu

     

    Acceptons les religions dans un cercle fermé et familiale. Je suis contre les vêtements sacerdotaux sur la place publique (sauf festivités traditionnelles). Un curé en civil avec son col romain ne me dérange pas.

     

    Cordialement.

  • Par Papybom (---.---.---.117) 20 décembre 11:51
    Papybom

    Bonjour,

     

    La reine Rania de Jordanie a lancé, mardi 18 novembre, un vibrant appel au monde arabe pour qu’il ne laisse pas le champ libre, dans l’expression, aux extrémistes qui projettent une image « répugnante » du Moyen-Orient et de l’islam.

    « Notre silence est le plus grand cadeau » offert aux djihadistes de l’État islamique (EI), a déclaré la reine, ajoutant : « Nous sommes complices de leur succès », notamment sur les réseaux sociaux.

     

    Sur le lien, le texte de la Reine de Jordanie.

     

    Les enfants et l’Islam, victimes innocentes de l’extrémisme.

     

    Cordialement.

     







Palmarès