• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le « congrès » oeuvre de fiction ou futur inéluctable de l’humain

Le « congrès » oeuvre de fiction ou futur inéluctable de l’humain

Ce film de science-fiction (1) m’a intrigué et je le trouve tellement « actuel ». Un monde où les gens après avoir avalé une pilule se retrouve dans un monde virtuel où « tout est possible ». Si vous voulez voler vous pouvez ! Si vous voulez changer d’apparence vous pouvez etc… Un monde « parfait », une sorte de paradis. Alors que dans le monde réel, les gens qui ont pris ces pilules sont comme des zombies ! Immobiles et sans réaction. Un monde effrayant qui pourtant pointe à l’horizon car une telle « offre » sera incroyablement attirantes pour beaucoup de fans de jeux vidéo ou amateurs de « réalité augmentée » (2). 

Dès à présent nous sommes dans un monde où tant de choses sont truquées. On ne peut se fier à ce que l’on voit à la télévision. Nous sommes presque dans un monde virtuel contrôlé par quelques groupes assez puissants. Déjà le fait que très peu de personnes contrôlent quasiment tous les médias est assez effrayant. L’idée que la plupart des grands médias donnent pratiquement tous les mêmes informations est troublante. Certains se disent qu’ils donnent les mêmes infos parce que c’est la « vérité ». Pourtant nul personne sensée ne peut ignorer qu’il faut suivre l’argent pour savoir quels intérêts certains groupes suivent. Après si certains veulent « rêver » ils finiront dans un monde virtuel qui sera une prison réelle. Leur esprit ayant déjà été capturé, l’étape suivante est facile à imaginer. Car les élites ne développeront que le système qui leur permettra de défendre leurs intérêts. S’il leur faut pour cela emprisonner les gens dans une prison virtuelle, ils ne s’en priveront pas. Ceci est évident !

Si l’accent a été mis pour développer la robotique, l’informatique etc… Je pense que cela a pour objectif clair de donner les outils d’une domination totale et absolue des élites. L’informatique s’est introduite partout ce qui était entre autres la vision de Bill Gates (3) ! L’homme est un visionnaire à n’en point douter. Et quand ce visionnaire pense que nous sommes trop nombreux sur terre je pense qu’il sait de quoi il parle. Quoi qu’il en soit la robotique elle aussi prend son essor et il faudrait être aveugle pour ne pas le voir (4) ! On comprend quand Zbigniew machin (désolé j’ai du mal avec son nom) balance son concept de tittytainment (5). Ces gens semblent prévoir qu’une grande partie de la masse sera « inutile » et qu’il faudra trouver le moyen de la contrôler. Je pense que le film « le congrès » est au cœur de cette problématique.

Déjà au début du film on demande à une actrice « finie » de se faire digitaliser. Une fois que ce sera fait les studios pourront utiliser son clone digital comme bon leur semble surtout qu’elle leur aura vendu tout droit sur son image contre un beau chèque. Ainsi le métier d’acteur est voué à disparaître et ceux-ci seront remplacés par des doubles digitaux. Un film comme Simone (6) est assez intriguant en ce sens où l’on montre carrément une actrice virtuelle créée de toute pièce et qui rencontre un succès incroyable. De simples œuvres de fiction disent certains, certainement… Sauf que moi il me suffit de regarder autour de moi pour voir une image ressemblant sensiblement à ceci (7). Presque des hordes de zombies accrochés à leurs smartphones, phablettes et autres tablettes qui sont coupés de la réalité. Et une affaire récente m’a vraiment interloqué (8). J’ai vraiment l’impression que la réalité rattrape la fiction et que les élites n’auront pas à forcer pour coincer les gens dans un monde virtuel.

Dans certains pays peu développés les gens avaient du mal à faire la différence entre des séries télé et la réalité. Des acteurs jouant bien leurs rôles ont failli se faire lyncher parce que certains pensaient qu’ils étaient leurs personnages de composition ! Mais je mettais cela sur le manque de culture des gens. Mais avec des phénomènes comme Pokémon Go entre autres, je me pose des questions sur la consistance de l’esprit humain. Et le drame est que des portables de moins en moins chers (merci les chinois !) et toujours plus performant envahissent les marchés. Dans le pays où je vis la Côte d’Ivoire vous avez pour moins de 200 euros des portables assez puissants notamment de la marque asiatique Infinix (9). Et je ne vous dis pas le nombre de personnes qui vous harcèlent pour avoir ces portables dernier cri ! Ces personnes pourraient me demander de l’argent je ne sais pas moi pour faire des projets, mais non elles me demandent de l’argent pour avoir ces choses. Je ne vous dis pas aussi comment les enfants même les plus jeunes sont accros aux smartphones et autres phablettes notamment pour jouer. Une génération complètement accro à ces joujoux est en route ! Et la seule limite pour mettre ces gens dans une prison virtuelle est de mon point de vue l’évolution technologique or celle-ci avance très vite.

Donc la question que je me pose est comment serons-nous connectés et quel pouvoir sur notre esprit cette « connexion » donnera à certains. Le film « inception » (10) à ce niveau nous donne sans doute des indications. Dieu seul sait d’ailleurs de quels outils les services secrets (pas secrets pour rien) disposent quand ils veulent avoir des infos. Mais même à notre niveau on pousse aisément les gens via les réseaux sociaux à donner des infos sur eux. Il n’y a donc qu’à se dire que les élites auront à pousser la technologie un peu plus loin et le tour sera joué. Pokémon Go avec la recherche des pokémons poussent des gens à filmer leur intimité ! Il suffit que certains trouvent ça « fun » ou à la mode pour qu’ils se laissent piéger ! Les gens vont-ils se réveiller ? J’en doute fortement et donc je vois bien des films dits de science-fiction mais qui ne sont que des œuvres d’anticipation devenir réels. 

  1. http://www.lesinrocks.com/cinema/films-a-l-affiche/le-congres/ et https://illuminatosmundi.wordpress.com/2014/08/24/une-lecture-du-film-le-congres-dari-folman/
  2. http://www.augmented-reality.fr/cest-quoi-la-realite-augmentee/
  3. http://www.superception.fr/2015/04/22/pourquoi-bill-gates-est-lhomme-le-plus-riche-du-monde/
  4. http://www.eveil-delaconscience.com/chine-robotique-en-plein-essor
  5. http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-monde-du-tittytainment-12161.html
  6. http://www.abusdecine.com/critique/simone
  7. https://ejbron.files.wordpress.com/2016/07/screenshot_136.png?w=818&h=425
  8. http://www.tntv.pf/Une-emeute-provoquee-par-le-jeu-Pokemon-Go-a-Central-Park_a12931.html
  9. http://infinixmobility.com/fr/smartphone/zero-3/

   10. http://www.sebmagic.com/article-inception-explication-detaillee-et-analyse-54785346.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • genrehumain 16 août 2016 17:32

    Ô enfants des hommes !

    Ignorez-vous pourquoi nous vous avons tous créés de la même poussière ? Afin que nul ne s’élève au-dessus des autres. Méditez sans cesse en votre cœur comment vous fûtes créés. Puisque nous vous avons créés d’une seule et même substance, il vous convient d’être comme une seule âme, de marcher du même pas, de manger de la même bouche et de vivre dans le même pays. Ainsi, du plus profond de vous-mêmes les signes de l’unité et l’essence du détachement se manifesteront dans vos actes et vos actions. Tel est mon conseil, ô assemblée de lumière ! Suivez-le afin de cueillir les fruits de sainteté sur l’arbre de gloire merveilleuse.
         Baha’u’llah 1817-1892 
    ( écrits tirés des Paroles Cachées )

    « Nous ne désirons que le bien du monde et le bonheur des nations ; cependant, on nous suspecte d’être un élément de désordre et de sédition, digne de captivité et de bannissement (...). Que toutes les nations deviennent une dans la foi et que tous les hommes soient frères ; que les liens d’affection et d’unité entre les enfants des hommes soient fortifiés ; que la diversité des religions cesse et que les différences de races soient annulées, quel mal y a-t-il en cela ? Cela sera, malgré tout ; ces luttes stériles, ces guerres ruineuses passeront et la paix suprême viendra. » 
     (paroles rapportées par le professeur E.G. Browne  venu lui rendre visite en prison à Akka en Palestine en 1890 :)

    • cathy cathy 16 août 2016 17:48

      Je vais le regarder pour donner un avis.


      • Daniel Roux Daniel Roux 16 août 2016 17:55

        Je demande à l’auteur de me pardonner ce très long commentaire. C’est de sa faute si son article appelle la réflexion.

        Les informations à la télé sont les mêmes sur toutes les chaînes parce qu’elles proviennent toutes des mêmes sources, l’AFP principalement en France, Reuters pour l’Allemagne.. etc..

        Les financiers appliquent aux journalismes les mêmes recettes qui rapportent ailleurs, la sous-traitance, les produits marchandisés, ceux qui attirent les foules pour pouvoir vendre les 15 secondes de pub, le plus cher possible.

        On a beaucoup gaussé sur la formule de Le Lay, « Rendre les cerveaux disponibles ». Le vrai produit, c’est la pub, le reste, c’est la carotte qui attire le chaland. Il parlait en professionnel à des professionnels qui comprenaient parfaitement ce qu’il voulait exprimer.

        Depuis que je suis petit, j’ai vu évolué les rapports des personnes vis à vis de la télévision. Au début, il n’y avait qu’une chaîne (sic), qui ne fonctionnait que le soir. C’était « une fenêtre sur le monde » comme aimait le dire ma mère. Imaginez un monde où l’on travaillait 6 jours sur 7, 10 heures par jour, métro, boulot, dodo et l’écran magique. Le succès s’est étendu comme une traînée de poudre.

        Le pouvoir politique et économiques ont compris quels avantages ils pouvaient en tirer.
         
        Puis vint les émissions pour les enfants, le jeudi après-midi. Nous étions devenus accrocs.

        Aujourd’hui, je me suis adapté. J’ai appris à gérer ma dépendance des écrans. Je n’allume la télé que lorsqu’un programme m’intéresse. Je m’informe uniquement sur internet sur des sites sévèrement sélectionnés. Je sais qu’il s’agit de propagandes, que les informations servent des intérêts, heureusement contradictoires. Il faut bien que quelqu’un finance le schmilblick.

        Ai-je besoin de tout savoir sur tout et tout le monde ? Certainement pas. L’opinion de Sophie Marceau (au hasard - j’aime bien l’actrice) sur les affaires du monde est-elle cruciale ? Qu’est ce qui est réellement important de connaître pour survivre et prospérer dans ce monde cruel ? Pas bézef en réalité, mais de bonne qualité.

        Oui, il y a trop de gens sur la Terre si l’on considère les ressources disponibles et l’empoisonnement continu de notre planète. Des solutions existent, comme l’éducation qui donne de bons résultats mais coûte cher ou le contrôle des naissances drastiques comme celui mené en Chine.

        Certains allumés s’imaginant supérieurs ont certainement des plans pour ramener la population à un chiffre raisonnable. Je crois que c’est Rockefeller qui a cité le chiffre de 12 millions d’utiles pour faire tourner la boutique. Utiles à quoi ou à qui ?

        Ce n’est surement pas un hasard si les films de Zombis, de Vampire, de cataclysme, de fin du monde, sont si nombreux. Leurs points communs : Une poignée de survivants et les autres, morts ou quasi, en tout cas, plus humains. Ce fantasme du survivant correspond au refus de sa propre mort, d’autant plus cruel et inacceptable, que l’on est riche et puissant.

        Voir à ce sujet les recherches sur l’immortalité des fondateurs milliardaires de Google.


        • tf1Groupie 16 août 2016 18:05

          @Daniel Roux
          « Ce n’est surement pas un hasard si les films de Zombis, de Vampire, de cataclysme, de fin du monde, sont si nombreux ... »

          C’est sûr : ce sont les membres du Groupe Bilderberg qui font les scénarios des films catastrophe smiley  smiley

          Aujourd’hui la télé est remplacée par Internet en matière d’audience.
          Donc la soupe décérebrante qu’on vendait à la télé jusqu’à maintenant on la vend aujourd’hui sur le Net ...


        • zzz999 17 août 2016 10:05

          @tf1Groupie

           La troll du système a posé sa petite crotte habituelle, elle est contente ! smiley


        • tf1Groupie 17 août 2016 15:20

          Tiens le cadre de la SNCF ne bosse pas aujourd’hui ; sans doute en grève pour regarder les J.O.


        • Alren Alren 16 août 2016 19:48

          La survie de l’humanité passera par une grande réduction de la demande de biens matériels par chacun. N’a-t-on pas répété, répété, répété que le vrai sage se contente de peu ?

          Oui mais l’immense majorité des gens ne se contentent pas de peu ; ils sont avides de biens matériels, les pauvres en particulier qui ne sont pas blasés car préalablement gavés, comme les riches.

          Or la planète ne pourra pas satisfaire cette demande croissante pour une population croissante.

          Alors, si, on peut substituer le virtuel au matériel, les humains satisfaits se contenteront du peu que la Nature produit de neuf chaque année.

          Par exemple, si au lieu de revendiquer le droit à des voyages au bout du monde, en avion polluant et épuisant les ressources de pétrole, pour sur place être dans une foule asphyxiante et « bousculante » et ne pas voir grand-chose, on se contente de super-reportages sur ces sites, avec la possibilité de s’y déplacer virtuellement en 3D comme si on était seul et que le site vous était réservé personnellement, alors, outre un plus grand plaisir à cette visite virtuelle et aucun risques ni fatigue pour le voyage (ni dépense), on épargne la planète, n’est-ce pas une solution idéale ?

          Ne dénigrons pas le futur virtuel de loisir car il sera absolument nécessaire un jour (dans quelques dizaines d’années) pour éviter des troubles sociaux graves.


          • cathy cathy 16 août 2016 20:46

            @Alren
            C’est exactement le thème du film le congrès. Et ça va même plus loin, le film est un peu long, mais extrêmement dérangeant. Mais le plus inquiétant, c’est qu’il faudra signer pour le virtuel de loisir, pour ne pas voir le dénuement le plus total, la misère, la laideur d’un monde devenu vide de sens. 

            Cela ne donne pas envie de donner son âme comme Robin l’a fait. 

          • le moine du côté obscur 17 août 2016 00:31

            @Alren

            Peut-être qu’être connecté à un monde virtuel est le futur de l’humain. Après tout beaucoup de gens rêvent de vivre une autre vie, une vie où ils seront des stars, des dieux ou que ne sais-je d’autres. Moi-même j’ai écrit des histoires de science-fiction sur des mondes imaginaires et très colorés que j’ai créés en m’inspirant de mes fantasmes. Avec un personnage principal qui est un fantasme à lui tout seul à savoir le surhumain que j’aurais aimé être découvrant des mondes étonnants et croisant de belles femmes et des personnages hauts en couleurs. J’ai toujours trouvé le monde ennuyeux et limité. D’ailleurs j’ai toujours été passionné par les « univers parallèles », un personnage comme Richard Blade (https://fr.wikipedia.org/wiki/Blade,_Voyageur_de_l%27Infini) me fascinait. Donc aller me promener dans un monde virtuel ne serait pas pour déplaire l’amateur de science-fiction que je suis. A condition bien sûr que je puisse y entrer et en sortir comme je veux. Après il est clair que si des personnes sont connectées à un « paradis virtuel » pas sûr (et je les comprends tout à fait) qu’elles veuillent en sortir. Mon problème est de savoir qui mettra en place ce monde virtuel, qui en aura le contrôle et que feront-ils de nos corps ! Sinon je ne suis pas contre l’existence de mondes virtuels. 

          • Alren Alren 18 août 2016 19:13

            @le moine du côté obscur

            Mon problème est de savoir qui mettra en place ce monde virtuel, qui en aura le contrôle et que feront-ils de nos corps !

            J’entre avec vous dans le domaine de la science-fiction, où tout est possible ou presque, et je vous réponds : les machines !

            Les machines ne seront pas « méchantes » car n’éprouvant aucun sentiment positif ou négatif, amour ou haine, altruisme ou jalousie qui peuvent toujours être dangereux pour ceux qui sont à la merci de l’être sentimental.

            Cette neutralité fera qu’elles ne nous tueront pas, ou plutôt nos lointains (?) descendants, comme « inutiles », d’autant plus que certains humains conserveront sans doute une créativité, y compris en matière d’informatique, qui pourrait améliorer encore les performances des machines et qu’elles seront assez évoluées pour le savoir.

            Bien entendu ce sont des machines qui iront dans l’espace et donneront aux hommes l’illusion parfaite qu’ils explorent, par exemple, la surface de Jupiter où règnent un froid et un gravité qui tueraient instantanément notre fragile corps biologique.

            Ceux et celles qui croient que la vie dans le passé était meilleure qu’aujourd’hui pourront y vivre virtuellement ; mais bien sûr en n’étant pas comme leurs ancêtres de pauvres diables accablés de travail, de misère, de maladie, mais des rois ou des reines tous puissants !

            Bien entendu, cette « vie » passionnante puisque obéissant au caprice de chacun, n’inciterait pas à la reproduction puisque les enfants seraient présents virtuellement dans ces sortes de rêves, conformes aux désirs de chacune et chacun.

            Dans ces conditions, la population diminuerait rapidement mais naturellement par décès des gens âgés éventuellement de 150 ans, jusqu’à ainsi disparaître en douceur, à moins que les machines ne souhaitent conserver des spécimens, toujours pour cette créativité qu’elles auront sans doute moins que les êtres biologiques.


          • cathy cathy 17 août 2016 11:03

            Le moine

            La fin du film est terrible. Quand elle prend la pilule pour revenir à la réalité que lui donne sean Penn, elle se retrouve dans un bus, et l’on se doute un peu de sa destination finale.
            Mais ensuite le film se retrouve à l’étage du dessous où il n’y a que des militaires, mais nous sommes dans son rêve ou elle va rejoindre son fils (mort depuis longtemps) après que le médecin lui propose un cocktail. 

            • le moine du côté obscur 17 août 2016 11:34

              @cathy

              En effet c’est un film assez troublant que j’ai vu par hasard en plus (c’est souvent comme cela que je trouve des films intéressants et troublants) même si le casting m’a attiré. Ce film m’a perturbé (et croyez-moi ce n’est pas facile). La question que je me posais c’est de savoir pourquoi on aurait proposé à des humains l’idée de se connecter à un monde virtuel. Mourir en étant plongé dans un monde virtuel ne doit pas être désagréable cela dit. Enfin je pense que c’est vraiment un film à voir. 

            • cathy cathy 17 août 2016 12:14

              @le moine du côté obscur
              Dans le virtuel tout est possible parce qu’il y a des lois dans la nature que nous ne pouvons enfreindre, nous sommes limités. Le monde virtuel nous éloigne de ces lois données par Dieu, et nous éloigne de lui (actes/conséquences etc). Matrix est du même tonneau. 


            • Neo57 Neo57 24 août 2016 17:04

              @cathy
              Pourquoi « terrible » ? La fin du film est triste, mais pas terrible. A vous lire vous n’avez pas bien compris (en tout cas visionné correctement) la fin, ou peut-etre étiez vous sous l’influence d’un cocktail chimique comme l’héroïne du film smiley


              En effet il n’y a rien de terrible dans la scène ou elle prend le bus, elle le prend uniquement pour se rendre « au dessus » dans les dirigeables, puisque juste avant une femme malade lui avait dit que les médecins se trouvaient là-bas. 
              Et ce que vous qualifiez par « étage du dessous ou il n’y a que des militaires » n’est rien d’autre que le dirigeable dans lequel elle s’est rendu, elle se trouve donc bien « au dessus ». Et ce n’est qu’après avoir pris le cocktail fourni par son ancien ami qu’elle retourne voir son fils (probablement un produit de son hallucination) smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès