• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Un secret bien enterré ?

Un secret bien enterré ?

C’est un journaliste d’investigation, Jean Moira, qui a peut-être levé un gros lièvre : en plein cœur de Paris, dans le quartier des Halles, un mini réacteur nucléaire pourrait être bientôt enterré.

La rumeur court, et il est difficile de savoir si c’est un hoax, ou pas ?

Pourtant plusieurs éléments convergent.

Pierre Duffaut, (ex EDF) s’est orienté vers l’étude du sous sol, et a depuis longtemps une idée fixe :

« Pour être sure, une centrale nucléaire devrait être enterré  ».

Cette conviction, il la martèle chaque fois que l’occasion se présente. lien

Or le sous sol de Paris pourrait être le meilleur choix pour y enterrer un « mini-réacteur ».

Cette hypothèse, autant surprenant soit-elle, mérite de s’y attarder.

Rappelons que le grand chantier du quartier des Halles a été arrêté quelques temps, (lien) et qu’il vient de redémarrer après que le tribunal administratif ait décidé, le 17 aout 2010, de le valider. lien

Ce chantier de près de 800 millions d’euros entrainera l’abattage de 343 arbres, la modernisation des voiries souterraines, et la création d’une nouvelle gare, de commerces, d’aire de jeux... lien

Le Forum des Halles, conçu il y a 30 ans, englobe déjà 3000 travailleurs animant 175 magasins sur 126 000 mètre carrés, ce qui en fait l’un des plus grands centres commerciaux du monde.

Mais le projet actuel va beaucoup plus loin.

Pour y parvenir, la loi française a été contournée : elle ne permet pas d’ouvrir des lieux publics à plus de 6 mètres de profondeur, et limite le nombre de niveaux à 2. (Les Halles en comptent 3) et à Paris, ils sont 50 000 environ à travailler et vivre dans les sous-sols sans jamais ne voir le jour. lien

Ce projet continue pourtant d’inquiéter de nombreux parisiens. lien

Mais revenons à notre centrale nucléaire enterrée.

Dans le passé, Edward Teller, père de la bombe H et du projet « guerre des étoiles », avait déjà imaginé charger un réacteur, (de type surgénérateur) enterré à 100 mètres de profondeur, qui aurait pu fonctionner près d’un siècle. Une fois la charge nucléaire épuisée, on bouche le puits, laissant enterré à vie le réacteur, et ses déchets radioactifs.

Charmant programme.

Plus près de nous, Bill Gates, associé à Toshiba, a décidé, il y a peu de se lancer dans le nucléaire. lien

Ce projet « pour aider les pauvres » consiste à réaliser un réacteur « miniature » capable de fournir de l’électricité pendant 60 ans, sans qu’il soit besoin de le recharger. lien

Il serait d’une puissance de 10 MW.

Aux Etats Unis, HPM (Hyperion Power Génération) à mis au point des réacteurs nucléaires « miniatures » de 25 MW, destinés à la vente. lien

HPM a la volonté de commercialiser, des 2013, des mini-centrales, de la taille d’un abri de jardin. Capables de fournir de l’énergie à près de 20 000 foyers. lien

Tous les 5 à 10 ans, il faudrait en retirer les déchets radioactifs.

Ils fonctionneraient un peu comme le « défunt » Superphénix : refroidis par un premier circuit de sodium liquide, lequel est refroidi par un circuit d’eau.

Or chacun sait que l’échec du « Superphénix » est justement du aux problèmes de fuites de sodium liquide, qui rappelons le, s’enflamme spontanément au contact de l’air, et explose au contact de l’eau. Lien

Cette installation nucléaire arrêtée en 1997 est en cours de démantèlement et ne sera achevé qu’en 2025. Lien

Rappelons aussi que suite aux pannes régulières, « Superphénix » n’aura fonctionné que dix mois en neuf ans.

En attendant, «  Superphénix  » continue de consommer de l’électricité, puisqu’il faut maintenir le sodium à l’état liquide, avant la « purge » des circuits de refroidissement, et la facture des 38 ans de démantèlement va être salée.

Mais revenons à notre « nébuleuse » centrale nucléaire parisienne.

Le réacteur enterré serait du type de ceux que l’on trouve dans les sous-marins nucléaires. lien

Jean Moira a pu interviewer un ingénieur, lequel a tenu à garder l’anonymat mais on peut l’entendre témoigner dans cette vidéo.

Le document est en trois parties qui sont proposées à la fin de chaque épisode.

Moira a eu l’information grâce à un employé du ministère de l’Ecologie et de l’Energie, ce qui l’a décidé à enquêter plus profondément.

Par la suite, il a rencontré un ingénieur spécialiste des sous-marins nucléaires (qui a tenu à garder l’anonymat) et qui lui a ouvert les yeux.

Ils sont allés dans la région Nantaise (DCN-Indret) où sont fabriqués les réacteurs de propulsion nucléaire de ces sous–marins. lien

Ces réacteurs sont des mini-centrales.

L’ingénieur lui a montré des documents établissant qu’on l’avait chargé d’étudier la faisabilité d’une mini-centrale nucléaire en milieu urbain avec possibilités de refroidissement et système d’évacuation des rejets radioactifs.

L’hypothèse de cette étude était l’implantation d’un réacteur à Paris et plus précisément sous le quartier des Halles.

Le journaliste a rencontré ensuite Alain Vallée, ancien directeur de recherche au CEA (commissariat à l’énergie atomique) spécialiste des mini-centrales, et selon lui, implanter un mini-réacteur au sein d’une grande ville, n’est pas de la science fiction.

Alain Vallée est aussi l’un des promoteurs de l’EPR, nouvelle génération de centrales nucléaires, dont on constate l’accumulation des problèmes : l’explosion pharaonique des prix, (passant de 3 à quasi 6 milliards) l’allongement catastrophique de la durée des chantiers, et le risque d’accident nucléaire majeur lié à la technologie utilisée.

Le groupe GDF-Suez vient d’ailleurs se retirer du projet d’EPRà Penly. lien

Pourtant Areva affirme ne pas avoir de pistes de développement de mini-centrales, mais cette réponse semble bien être sujette à caution.

La chargée de communication contactée a affirmé que le groupe n’en était qu’au stade de la réflexion.

Pourtant Areva travaille déjà à la fabrication des mini-réacteurs destinés à la propulsion des sous-marins nucléaires. lien

Mieux, Areva teste au centre de Cadarache un prototype appelé R.E.S. (réacteur d’essai)

Or le RES a été conçu pour fournir de l’énergie, comme une mini-centrale nucléaire civile. lien

Pour l’ingénieur nucléaire rencontré par notre journaliste, il n’y a pas meilleure vitrine que Paris pour mettre en place un premier prototype de mini-centrale nucléaire.

Et puis, à l’emplacement des Halles, on pompe déjà l’eau du fleuve qui a pour objectif de refroidir la centrale qui produit de la chaleur pour le Forum des Halles.

Comme par hasard, on retrouve Areva sous les Halles, puisque c’est elle qui y a installé un groupe électrogène à démarrage automatique, en cas de panne de courant.

Elle a donc « un pied dans la place ».

Dans le milieu nucléaire, on affirme que tout cela n’est qu’une rumeur infondée, et que ce chantier étant en zone inondable, il serait impensable d’y installer un réacteur nucléaire, si petit soit-il. lien

Si l’on se souvient que les réacteurs nucléaires destinés aux sous marins sont justement destinés à pouvoir fonctionner sous l’eau, cet argument ne tient pas.

Dans ce même milieu nucléaire on évoque aussi les lourdes contraintes administratives qui doivent précéder un pareil chantier.

Mais on connait aussi la politique du secret que mènent régulièrement EDF et AREVA.

Les concordances mises en évidence par Jean Moira semblent prouver le contraire.

Sur le ton de l’humour, un certain Gaspard Delanoë a même mis ce projet dans son programme électoral.

C’est dans le point 31 de son programme :

« Destruction du Forum des Halles, vieux, désuet et ringard ; et construction à sa place d’une centrale nucléaire qui permettra à Paris de se doter d’une capacité énergétique à vocation mondiale ». lien

Point que l’on ne peut prendre au sérieux, évidemment, si l’on considère la liste longue et provocatrice que proposait le candidat dans laquelle on trouvait entre autres :

« Accès libre toute la nuit aux cimetières de Paris afin de rétablir un dialogue gagnant-gagnant entre les morts et les vivants ».

Car comme dit souvent mon vieil ami africain :

« Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux »

Image illustrant l’article provenant de picasweb.google.com

bibliographie à consulter : lien


Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • slipenfer 25 septembre 2010 08:52

    Je comprend pas pourquoi les TGV ne fonctionne pas
    avec une mini central nucléaire a bord.
    On économiserai des câbles,du cuivre,
    ce serai moins polluant et fini les vilains poteaux.

    rien a voir ou presque
     Un drone viens de franchir le mur de la chaleur.(blizzard)
    Un mini-avion sans pilote a volé 200 secondes à Mach 5 (6 000 km/h).
    Un record et une étape clé pour développer des missiles.(merveilleux non)
    on va te coller un missile (nucléaire ou pas a Mach 5) et demain mach 10 etc...
     science et avenir

    vite vite et heureusement j’ ai mon médoc préféré le Drolik 500 smiley
    qui me fera rêver en noir et blanc.



    • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 11:09

      slipenfer,
      on est toujours dans les performances, mais toujours aussi sur une même logique,
      je suis surpris qu’un si petit nombre de chercheurs s’intéresse a l’énergie magnétique,
      les autres sont tous sur le même modèle, énergie nucléaire, pétrole...
      des recherches d’arrière garde.

      par contre, je connais assez bien les vins de médoc, et je n’avais jamais entendu parler du Drolik 500.
       smiley


    • Clojea CLOJEA 25 septembre 2010 09:26

      Salut Olivier : Possible, mais il devrait le mettre sous la Mairie de Paris, comme ça, ils seraient au « courant » et ça pourrait grésiller dans les conseils municipaux..... Qu’est-ce que tu en penses ?
      Blagues à part, les projets débiles qui mettent les vies en danger, pullulent mais on ne les connais pas tous. Si cette info est vrai, merci pour l’avoir dénoncée. 


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 11:11

        CLOJEA,
        comme toi, je me demande si cette info est vrai,
        les témoignages que l’on peut écouter semblent quand même assez pertinents, et convaincants,
        en tout cas, il est plus que probable qu’un tel projet soit au moins au stade de la réflexion.
        la vigilance s’impose.
        merci de ton commentaire.
         smiley


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 25 septembre 2010 10:30

        Slu Olivier,

        Le traité contre la miniaturisation nucléaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Prolif%C3%A9ration_nucl%C3%A9aire " la miniaturisation des armes atomiques, ou Mini-nuke terme générique pour les armes nucléaires de très faible puissance, permet depuis la fin des années 1950 la fabrication d’armes de courte portée prévues pour être utilisées directement sur le champ de bataille par exemple d’une part, et d’autre part leur transport dans une simple valise diplomatique. Ce qui laisse entrevoir que non seulement des États mais aussi des organisations parallèles sont susceptibles d’en disposer à court ou moyen terme. " signé en 68 par Jacques chirac permettait de ne pas voir disséminer ce dangereux combustible partout. Mais il n’a pas été plus suivi que celui de l’anthrax. http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/docu-marchands-d-anthrax-vers-une-27571

        A la fin de mon dernier article, illustré par une éolienne au sommet de la tour Eiffel ( qui t’a d’ailleurs peut-être inspiré celui-ci ? ), j’ai introduit un graphique montrant les différences de rendements entre les différents investissements pour chaque source d’énergie. Mais il manque celui des différences en matières de recyclage et de pollution engendrées.

        C’est parce que les monuments historiques rechignent à accorder le droit aux parisiens de disposer des panneaux solaires sur leurs toits qu’on en viendrait à accepter d’enterrer des centrales nucléaires : http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/utiliser-l-energie-solaire-a-paris-36227

        Les gouvernants ne tiennent même pas leurs promesses signées dans bien des domaines, pourquoi nous demanderaient ils notre avis par un bon referendum sur cette question , Il n’y aurait pas photo ! a+ et bravo pour le scoop.


        • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 11:14

          Lisa,
          non, ce n’est pas ton article, avec l’éolienne en haut de la tour eiffel qui m’a inspiré cet article,
          c’est seulement krolik qui en est à l’origine,
          il avait proposé sur un fil précédent les vidéos que j’ai mis dans l’article,
          et après avoir fouillé, recoupé les infos, trouvé d’autres arguments, il m’a semblé intéressant de ne pas conclure bêtement qu’il s’agissait d’un hoax, et rien de plus,
          il y a beaucoup d’éléments qui prêtent à croire qu’il y a au moins une réflexion d’areva sur un tel projet.
          je crois que la vigilance est de rigueur,
          merci de ton commentaire.
           smiley


        • krolik krolik 25 septembre 2010 10:44

          @L’auteur.
          Comme quoi il est possible de faire des scoop pas chers !
          @+


          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 11:16

            Krolik,
            comme je l’ai expliqué dans un commentaire, j’ai rendu à César ce qui lui appartenait,
            çà devrait vous faire plaisir d’être comparé à César ? non ?
            en tout cas, sur le fond, je suis beaucoup moins convaincu que vous qu’il s’agisse d’un hoax.
            on verra bien.
             smiley


          • Muriel74 Muriel74 25 septembre 2010 11:26

            Vrai ou fausse information ? en attendant d’en savoir plus il semble que toutes les conditions pour qu’un tel projet soient mises en place, et à l’insu de la population. Merci de poursuivre le lièvre.
            « Pour être sure une centrale nucléaire doit être enterrée » : on croit rêver
            Sur les 20 séismes enregistrés en France ces 30 derniers jours, 6 ont eu lieu dans le bassin parisien, certes d’intensité entre 2.3 et 3.1, mais risque à ne pas négliger
            Merci d’avoir rappelé qu’il y a un ministère de l’écologie en France !


            • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 13:15

              Muriel
              comme je l’ai dit précédemment, c’est un pronuk régulièrement présent sur les articles qui contestent l’énergie nucléaire, (krolik) qui m’a donné cette info dans un fil précédent,
              je l’ai ressenti comme une « provocation », avec l’intention possible de désamorcer une éventuelle information capitale.
              pourtant en fouillant un peu, j’ai découvert qu’un certain Pierre Duffaut, ex EDF était partisan d’une solution nucléaire préconisant d’enterrer les centrales nucléaires,
              ce qui a alimenté mon doute,
              alors bien sur pour prendre une telle décision (d’enterrer une centrale, même mini) il faut passer des étapes administratives,
              mais nous sommes habitués, nous , citoyens, à ces tentatives de contourner les règles administratives, et des lors, pourquoi ne pas envisager qu’’un réel projet de ce type soit mis en place,
              c’est maintenant aux Parisiens aussi d’être vigilants,
              merci de ton commentaire.


            • Salsabil 25 septembre 2010 12:01

              Bonjour Olivier,

              Sur ce coup, je suis plus que dubitative sur la véracité d’une telle info, honnêtement....

              Ne serait-ce que parce que :

              - Impossible à faire discrètement, les Halles étant continuellement bondées,
              - Terrain soumis à beaucoup trop de vibrations et mouvements en tous genres et comme partout dans Paris, le sous-sol est un gruyère,
              - Problème évident de dangerosité pour la population urbaine la plus dense du pays
              - etc., etc...

              Non, vraiment, cela ne me parait ni réalisable, ni crédible. smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 13:18

                Bonjour Salsabil,
                j’ai aussi été dubitatif.
                mais si l’on met en parrallèle toutes les infos et convergences que j’ai donné, on peut commencer à se douter qu’il y a peut-être « anguille sous roche »
                quant à faire « discrètement » une telle opération, on peut effectivement trouver matière à « se rassurer », en se disant que c’est impossible à imaginer,
                mais alors, c’est mettre un doute sur les témoignages proposés dans l’article.
                non ?
                en tout cas merci de ton commentaire.
                 smiley


              • boris boris 25 septembre 2010 18:05

                @ salsabil

                Partant de ce principe, des pirates de l’air, armés de cutters ont détournés 4 avions de lignes, le même jour dans le même créneau horaire.




              • Salsabil 25 septembre 2010 20:30

                Bonsoir Olivier et Boris,

                D’abord un merci en private joke ! smiley

                Ensuite sur le sujet, ce que tu dis Boris, n’est effectivement pas faux dans l’idée.

                Mais bon là, je ne dis pas que c’est faux et que je ne veux rien entendre de tel, je dis simplement que je doute, et que je doute sérieusement.

                Et, psst... Boris, si personne ne doutait, il eut été évident que Ben Laden est le commanditaire de chaque attentat dans le monde, non ? smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 21:02

                Salsa,
                çà doit être dans le projet présidentiel,
                pour bien préparer 2012, bien continuer d’affamer les banlieues, en les provoquant au besoin,
                s’il faut, monter même une opération, avec journaliste à l’affut, prévenu évidemment,
                et chaque fois que quelque chose se passe en France, dénoncer Al Qaïda,
                annoncer régulièrement des tentatives d’attentats,
                faire regner un climat d’insécurité,
                les vieux qui tremblent dans leurs petites maisons votent toujours comme il faut.
                mais bon, je crois bien être sorti du sujet.
                 smiley


              • Salsabil 25 septembre 2010 21:31

                Ce pourrait être une option, Olivier.... smiley

                Il faut reconnaitre à notre gnome 1er, une capacité assez extraordinaire à faire le buzz au quotidien !


              • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 23:02

                salsa,
                il ne faut jamais perdre de vue qu’il est intelligent.
                mais il commence à perdre tous ses alliés,
                y compris Fillon qui commence (enfin !) a prendre ses distances avec le conducator
                 smiley
                il vient de déclare que sarkozy n’a jamais été son mentor.
                les rats quittent le navire.
                 smiley


              • galien 25 septembre 2010 15:06

                Je vais compléter l’article, c’est Denis Baupin, adjoint vert à la mairie de Paris, qui serait en première ligne pour la construction de la centrale au halles, et vous savez quoi, c’est l’amant de Lauvergeon... tiens tiens.
                En fait une expérimentation secrète est déjà en cours sur les vel’ib.


                • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 16:52

                  galien,
                  merci pour cette info : j’ai hâte de voir passer les vél’ib avec leur réacteurs nucléaires dans les rues de Paris,
                  çà doit avoir de la gueule.
                  par contre Baupin va faire la gueule d’apprendre grâce à vous que son infidélité conjugale est démasquée.
                  plus sérieusement, je ne sais pas si c’est seulement une rumeur, mais avouez que la vidéo proposée par le journaliste soulève pas mal de questions.
                  non ?


                • galien 25 septembre 2010 18:10

                  C’est surtout une grosse parano digne d’un khmer vert.


                • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 18:46

                  Galien,
                  khmer vert ?
                  enlevez le mot Khmer et je prends,
                  en échange cette vidéo.
                  http://www.youtube.com/watch?v=HKODJ_EEriU
                   smiley


                • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 25 septembre 2010 16:30

                  Du même ordre :

                  Il n’aura pas fallu longtemps…

                  L’armée française a effectué en secret des tirs furtifs et souterrains
                  d’armes thermo-nucléaires sur le territoire français,
                  dans les galeries de la mine désaffectée de Gardanne.

                  L’affaire a été découverte suite à une indiscrétion d’un technicien informé, à l’occasion
                  d’un repas « arrosé ».

                  Effectuez la requête « mines de Gardanne » dans Google et vous découvrirez
                  rapidement toutes les manœuvres du gouvernement pour étouffer l’affaire.
                  Il y a même eu deux procès…
                  Mais à l’époque, peu de gens en ont parlé…
                  Il a été calculé que ces explosions pollueraient un jour ou l’autre
                  le sous-sol de la région et atteindraient fatalement les nappes phréatiques.

                  Eh bien, ça y est :
                  les habitants de Carpentras, Mornas et Avignon reçoivent dorénavant tous les jours
                  leur dose de Tritium grâce à l’eau du robinet.

                  Voir l’article ci-dessous :
                  http://www.ledauphine.com/actualite/2010/08/20/presence-de-tritium-dans-l-eau-potable-les-antinucleaires-inquiets

                  Elle est pas belle, la vie ?
                   


                  • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 17:05

                    ben_voyons_ !
                    j’avoue ne pas être sur d’avoir saisi s’il y avait (ou pas) une dose d’humour dans votre post ?
                    j’avais lu dans un livre récent de JP Petit une information selon laquelle des essais nucléaires auraient été faits dans cette ancienne mine.
                    je sais aussi que JP Petit, directeur de recherche au CNRS, scientifique estimés par nombreux de ses pairs, rédacteurs de nombreux ouvrages sur l’application de l’énergie magnétique, est souvent moqué dans les milieux dit rationalistes,
                    mais si j’ai bien lu, les doses de tritium trouvées dans les eaux de Carpentas, et des villes ou villages environnant sont largement en dessous de la norme autorisée.
                    ce qui devrait donc rassurer tout le monde ?
                    mais pour en revenir au coeur de l’article proposé, comme je l’ai écrit, j’ai eu beau fouiller, je n’ai pas trouvé cette information cataloguée comme un hoax,
                    et la vidéo proposée par le journaliste est tout à fait convaincante.
                    d’où au moins la nécessité de rester vigilants.
                    enfin, ce n’est que mon modeste avis.
                     smiley



                  • Zangao Zangao 25 septembre 2010 16:49

                    Cabanel ! allons, cessez d’affoler le bon peuple !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 17:09

                      Zangao,
                      qui parle d’affoler ?
                      j’ai essayé d’être mesuré en évoquant la possibilité de ce projet,
                      si vous avez bien regardé les 3 vidéos proposées par le journaliste, admettez au moins que « çà tient debout », et les éléments supplémentaires que j’ai évoqué semble confirmer la possibilité d’une pareille mini-centrale,
                      il faut être seulement vigilants.
                      sans s’affoler pour autant.
                       smiley


                    • Zangao Zangao 25 septembre 2010 17:56

                      C’était ironique ! :) le bon peuple roupille tellement qu’il faudra un cataclysme pour qu’il bouge une oreille...............


                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 18:37

                      Zangao,
                      pour le coup, c’est vous qui m’aviez affolé !
                      merci de la précision,
                      et du commentaire.
                       smiley


                    • krolik krolik 25 septembre 2010 17:23

                      @L’auteur,
                      C’est promis, si je trouve à nouveau deux ou trois infos bidonnées avec de la vidéo, je vous les passe.
                      Vous ferez des articles.
                      Et vous perdrez encore de la crédibilité, si tant est qu’il vous en restait.
                      Je vous avais parlé de la théorie de JP.Petit avec les essais sousterrains à Gardanne, vous avez encore le temps de faire un article pour la semaine prochaine.
                      Avec une info majeure : les mines étant noyées depuis leur arrêt, le CEA a employé un sous marin pour aller mettre la charge et verrouiller le puits ensuite.
                      Une charge thermonucléaire qui a du taper dans les 5Mt au moins.
                      C’était la motivation de base du mini réacteur à Cadarache...
                      Ce n’est pas l’eau des nappes d’Avignon qui est polluée par le tritium, c’est celle d’Aix en provence... et c’est dangereux parce que nombreuses fontaines à Aix en Provence.
                      Et puis vous ne pouvez mettre en doute la arol d’un confrère à vous en la personne de JP.Petit... si respecté par ses pairs.. les jours impairs..
                      @+


                      • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 17:43

                        krolik
                        c’est gentil de votre part,
                        ceci dit, j’aimerais comment vous pouvez expliquer au lecteur que cette vidéo est bidonnée ?
                        vous ne pouvez vous en sortir avec cette déclaration gratuite.
                        d’abord, elle n’est pas cataloguée comme hoax, ou du moins je ne l’ai pas trouvé.
                        ensuite, il n’y a pas que la vidéo.
                        il y a des informations indéniables :
                        Pierre Duffaut (un ancien ingénieur d’EDF, comme par hasard) explique en long, en large et en travers, en tant que géologue estimé, qu’il faut enterrer les centrales nucléaires.
                        Edward Teller, qui n’est pas n’importe qui, défend la même solution,
                        les réacteurs des sous marins nucléaires sont effectivement des « mini-centrales », et sont par nature conçus pour être immergés,
                        Alain Vallée, ex directeur du CEA et promoteur des EPR , ne considère pas qu’implanter un mini-réacteur nucléaire dans une grande ville soit de la science fiction, bien au contraire.
                        Areva est déjà implanté dans le chantier des Halles,
                        de là a affirmer qu’un tel projet est prévu, il y a bien évidemment de la marge, mais çà ne rend pas ce projet illusoire.
                        je ne m’étendrais pas d’avantage sur le dossier Jean Pierre Petit,
                        je préfère vous laisser vous étendre...de tout votre long, sur cette question.
                        espérant que votre crédibilité n’en prendra pas un coup supplémentaire.
                         smiley


                      • boris boris 25 septembre 2010 18:11

                        L’inspecteur Krolic a toute sa vie travaillé dans le nucléaire, peut être même est il tombé dans la marmite étant petit, rien d’étonnant cher Olivier, qu’il dégoise sur ce type d’information.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 18:39

                          Boris,
                          c’est d’autant plus amusant que c’est lui qui m’avait donné l’information, espérant peut-être me piéger,
                          c’était sans compter sur ma vigilance,
                          oh, il ne faut pas lui en vouloir, cette marmite dans laquelle il est tombé à laissé des traces, mais à l’inverse d’Obelix, il n’est pas de taille à lutter.
                          merci de ton commentaire.
                           smiley



                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 18:45

                            Slipenfer,
                            une autre vidéo
                            http://www.youtube.com/watch?v=HKODJ_EEriU
                            vive le professeur Ponchau
                            et merci de nous l’avoir proposé.
                             smiley


                          • rastapopulo rastapopulo 25 septembre 2010 20:59

                            Au risque d’être géolocalisé, je dirais que MONSIEUR Poncheau est l’archétype de la pensée de masse voulu par les média actuelles. 

                            Pas méchant volontairement, mais incapable de se départir des clichés qui sont à la base du fanatisme de son partie politique. 
                             
                            Pour le reste c’est un bon bougre comme vous le voyez, mais pétri de conviction moralisatrice avant toute réflexion. 

                             


                          • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 21:03

                            rasta,
                            bien au contraire, ce Ponchau pratique un humour décalé du meilleur aloi,
                            si vous êtes sage, je mettrais d’autre vidéos.
                             smiley


                          • boris boris 25 septembre 2010 18:26

                            Excellent Slip en fer !

                            ))


                            • Tiberius Tiberius 25 septembre 2010 20:34

                              Enterrer un réacteur nucléaire avant qu’il ne soit mort est un acte d’une cruauté absolue !!!

                              Rien qu’à imaginer le sort de ce petit réacteur innocent, j’en ai les larmes aux yeux. Un grand merci à vous Olivier d’avoir porté à la connaissance du public les plans criminels de ces hommes. J’espère que le petit réacteur a pu être récupéré sain et sauf et rendu à sa maman.

                              Tous mes vœux de bonheur l’accompagne. smiley


                              • olivier cabanel olivier cabanel 25 septembre 2010 21:06

                                Tiberius,
                                oh oui, comme je vous comprends,
                                et j’ai comme vous une pensée attendrie pour tous ces petits déchets radioactifs, privés de leur mère enterrée quasi vivante, sans plus personne pour les nourrir.
                                ne vont-ils pas chercher à se venger sur les populations désinvoltes qui courent les vitrines des magasins dans le quartier des Halles ?
                                seraient-ils assez cruels pour leur inoculer des méchants cancers ?!
                                ce serait vraiment dégoutant.
                                mais pas injustifié.
                                 smiley


                              • moebius 25 septembre 2010 22:02

                                Ce mythique «  trou des hall » jamais rempli toujours béant.... ex « ventre de Paris »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès