• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pentagonnade

 Confortés par des renforts de poids (Jean-Marie Bigard, Jean-Marie Le Pen, Jean-Marie Cotillard, Lyndon-Marie Larouche...), les "Truthers" ont enfin réussi à figer leur propre Version Officielle sur ce qui s’est passé le 11 Septembre 2001 au Pentagone. Dans le prolongement de son enquête sur le 11 Septembre Français ("11 Septembre français : l’incroyable vérité"), blogules restitue ici fidèlement le cheminement de leur raisonnement :
 
- Il ne s’est rien passé le 11 Septembre 2001 au Pentagone
- Des témoins et des caméras ont bien vu un avion se crasher et constaté l’explosion, mais tous ont été victimes d’une hallucination collective.
- Finalement on a bien retrouvé des débris d’avion et des corps de passagers mais c’était du matériel envoyé par Hollywood - si vous voulez mon avis, sans doute un coup des frères Weinstein ou de ce fourbe de Katzenberg.
- Bon. Il y a bien eu une explosion mais c’était un missile. Il n’y a jamais eu d’avion dans les parages du Pentagone.
- Ah. Finalement il y avait bien un avion, mais il y avait un avion militaire en plus du Boeing pour tirer le missile.
- Aucun témoin n’a vu l’avion militaire ? Justement ! C’est la preuve irréfutable qu’il était parfaitement furtif. Seul le DoD est capable d’un coup pareil.
- OK OK il y avait bien un Boeing, et il a donné l’illusion de se crasher sur le Pentagone, mais il s’agissait d’un hologramme.
- La CIA a embauché David Copperfield sur ce coup. Il n’avait jamais réussi une illusion de masse de cette ampleur, et une telle projection dans un ciel bleu relève du miracle, mais cela démontre à nouveau le succès du complexe militaro-industriel US, toujours à la pointe de la techno. Le hologramme sonore était particulièrement réussi.
- Toujours pas convaincu ? On la refait : en fait, l’avion a bien existé et il s’est bien crashé sur le Pentagone, mais il était téléguidé comme un missile, vous voyez qu’on est cohérent, tout se tient.
- Les victimes du 11 Septembre 2001 ? En réalité, elles n’existent pas : 125 noms ont été piochés dans l’annuaire du ministère de la défense, 64 parmi les passagers ayant emprunté le vol American Airlines 77 entre septembre 1991 et août 2000. Tous sont morts ou disparus dans des circonstances étranges dans les heures qui ont suivi la prétendue attaque du Pentagone.
- On se rapproche on se rapproche, je récapitule : le vol American Airlines 77 a bien décollé avec à bord ses 64 passagers et membres d’équipage, mais il n’a jamais atterri. Pour la bonne raison qu’il était téléguidé pour percuter la tour 7 du WTC et que son GPS est tombé en panne. Porté par des vents favorables, il a tourné un moment avant de se jeter sur l’usine AZF.
- De toute façon la probabilité que ces 64 personnes précisément prennent ce vol précis à cette date précise est égale à presque zéro donc ce vol n’a quasiment jamais existé. D’ailleurs je vous mets au défi de me prouver que Dieu n’existe pas.
- Le Pentagone n’existe pas. C’est un hologramme.
- Les Etats-Unis sont un hologramme créé par le KGB.
- Barack Obama est un hologramme téléguidé par Lyndon Larouche.
- Je suis un hologramme programmé pour se reopen à chaque fois qu’on me renvoie l’embarrassant reflet de ma propre vacuité.

blogules 2009 - voir l’original, pas cet hologramme

Moyenne des avis sur cet article :  1.74/5   (135 votes)




Réagissez à l'article

178 réactions à cet article    


  • orage mécanique orage mécanique 16 octobre 2009 10:23

    votre article n’est pas plus difficile à croire que la version officielle,
    chapeau de croire encore à la version officielle !

    - un pilote néophyte a fait du rase motte en ville avec un avion de ligne pour venir percuter le bâtiment au niveau du sol
    - les ailes de l’avion se sont désintégrées avant de toucher le bâtiment
    - la 100éne de caméra sur place n’a pas filmé l’avion, c’est balot
    etc etc etc


    • Nicole 16 octobre 2009 14:03

      Ca s’appelle se vautrer. Plus ridicule on meurt, et les votes le confirment. Là où ça devient intéressant, c’est que l’énergie mise à défendre une version qui ne tient aucunement la route semble signaler que certains en savent bien plus long qu’ils ne le prétendent, et ont les boules quand ils voient que la maison prend feu. Leur image serait-elle entachée par la réouverture de l’enquête ? En ce cas, auraient-ils un lien direct ou indirect, une proximité d’image avec les commanditaires ? La question mérite d’être posée, parce qu’un tel acharnement couplé au manque d’arguments sérieux autre que la disqualification grossière est signature.

      Ca veut donc dire que pour un peu qu’on ouvre sérieusement le dossier, on est sûr de trouver des éléments indiscutables. Perso, comme éléments indiscutables, j’ai :

      - les 5 agents du Mossad se filmant en train de danser devant la chute de la première tour, et disant une fois sortis de prison à la TV israélienne qu’il voulait "documenter l’évènement :

      http://www.wat.tv/video/agents-mossad-qui-se-filmaient-1uyf2_1ohqs_.html

      http://www.haaretz.com/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=75266&contrassID=2&subContrassID=1&sbSubContrassID=0&listSrc=Y

      La Société Odigo -israélienne- prévenue deux heures avant sachant que si son siège est à Hertzlyia comme le Mossad, elle avait des bureaux à deux blocs du WTC :

      http://www.haaretz.com/hasen/pages/ShArt.jhtml?itemNo=77744&contrassID=/has

      et plein d’autres éléments qui tous pointent vers Israël. Je l’ai énoncé quantité de fois, et argumenté dans ma plainte (pas mal relayée) auprès de la CPI :

      http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-27205427.html

      L’acharnement mis ces derniers temps semble confirmer que le dossier pose problème y compris à des personnes qui n’ont rien à y voir, mais parce que leur image en serait entaché, et leur vision de leurs origines quelque peu ébranlée.


    • COLRE COLRE 16 octobre 2009 18:48

      Bon, Stephanemot, soyons sérieux 5 minutes… smiley

      Personne n’a remarqué l’une de vos assertions qui est pourtant la plus lumineuse de tout votre article et qui donne une idée de l’infini…
      Oyez, chercheurs de vérité et professionnels du « doute » : 

      - De toute façon la probabilité que ces 64 personnes précisément prennent ce vol précis à cette date précise est égale à presque zéro donc ce vol n’a quasiment jamais existé

       smiley Vous savez, ne rions pas, on n’est pas si éloigné que cela des raisonnements réouvreurs et des Versions officieuses…



    • JL JL 16 octobre 2009 20:01

      Colre : cela n’est guère plus outrancier que de dire : « puisque vous, les truthers, ne pouvez dire où est passé le vol 77 ailleurs que dans le Pentagone, c’est qu’il s’est crashé dans le Pentagone ». Je reformule votre argument maintes fois asséné ici de la manière la plus claire que possible.

      Dans quelle rubrique doit-on classer ça ?


    • stephanemot stephanemot 17 octobre 2009 06:17

      @orange mecanique

      c’est effectivement incroyable : un avion faisant du rase motte avec un avion de ligne pour venir percuter un batiment au niveau du sol...

      il se trouve que le batiment cible ne depasse pas beaucoup le sol. vous n’aviez pas remarque que le Pentagone avait ete construit a plat ?

      comme votre argumentaire d’ailleurs


    • jondegre jondegre 16 octobre 2009 10:29

      Stephanemot digne heritier de Kad et Olivier :
      un kamoulox version 11 septembre, brillant !


      • Mister_Will Mister_Will 16 octobre 2009 13:58

        Oh je ne vais pas commenter cet article qui n’en est pas un ...

        Mais je ne peux laisser passer ce commentaire !!!
        Car là je minsurge Mr Jondegre ! Comparer ce piètre exercice de parodie grotesque avec le non-sens parfaitement articulé du Kamoulox, je ne le tolérerai pas ...
        Attention un amalgame mal contrôlé ! Kad et O vous pardonneront ou pas...

        Certes l’absurdité débitée crée une connivence, mais l’humour n’est carrément pas du même tonneau.
        Vous auriez invoqué le bêbete show, l’équilibre comparatif serait plus en phase...

        Allez, petit hommage personnel : « Je relance de deux Fog et je tirliponpon sur le Guillaume Durand »
        (projet Kamoulox Version France Tv Remix)


      • Mister_Will Mister_Will 16 octobre 2009 14:57

        Oups j’avais oublié !
        Il y a quand même un grand moment de lucidité :

        - Je suis un hologramme programmé pour se reopen à chaque fois qu’on me renvoie l’embarrassant reflet de ma propre vacuité.
         


      • nephilim 16 octobre 2009 10:58

        Article sans aucun interet !!
        Se moquer est une chose facile, apporter des éléments qui permettent réellement de prouver vos thèses aurait été plus sérieux et bien moins indigeste à lire que votre style basé sur un humour tres tres pesant.


        • magicboss magicboss 20 octobre 2009 11:20

          Je me demande pourquoi cet article a été publié ....


        • kleuck kleuck 16 octobre 2009 11:04

          Je trouve que c’est pas mal résumé.


          • franck2010 16 octobre 2009 13:13

            ......dans le genre foutage de gueule.


          • JL JL 16 octobre 2009 11:23

            Chantecler, je vous décerne le pompon du post faux cul ! Ne criez pas sinon je poste ici ce que j’ai mis sous vos posts identiques de 9H22 et 9H37.


          • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 11:47

            Chanteclerc : « Finalement , les truthers ont besoin d’être contredits, même si les objections ne les atteignent jamais »

            Vos objections se resument à « vous êtes des abrutis qui ne comprenez rien à rien ». Pas de quoi se remettre en question, effectivement.


          • franck2010 16 octobre 2009 13:09

            chantecler si les conspirationnistes prennent leur pied à la contre-argumentation, c’est pas vous qui les aurez fait jouir ....


          • stephanemot stephanemot 16 octobre 2009 13:46

            j’avais effectivement employe le terme de temoin de jehova, mais je me demande parfois si « ayatollah » ne serait pas plus indique


          • sisyphe sisyphe 16 octobre 2009 13:49

            Par chantecler (xxx.xxx.xxx.222) 16 octobre 11:06

            "@ l’auteur : je me souviens de votre article « truthers »qui m’avait aidé à me tenir à l’écart de cette folie prisée sur agogoravox...Il me semble que vous compariez les truthers à des témoins de Jéhovah...Vous n’aviez pas tort encore que le mot est faible ...Les témoins se refèrent au moins à la bible ...Les truthers à des motifs qui me dépassent , leur but : recherche de vérité me semblant de plus en plus du pipeau , tant cette VERITE n’est que l’expression d’un fantasme..."Moi, on ne me la fait pas , les autres des cons, des salauds, des moutons, etc....", ou alors tout simplement effectivement un antiaméricanisme basique....

            Ce qui est curieux c’est que le truther sur d’autres sujets peut tenir un discours cohérent...Mais quand on les voit invoquer agogoravox pour éliminer ceux qui ne partagent pas leur quête , il y a de quoi se sentir inquiet..« 

            Très fort !

            Traiter ceux qui contredisent la version officielle, truffée d’invraisemblances, de »pires que les témoins de Jehovah« , »l’expression d’un fantasme« , et les accuser de vouloir  »éliminer« (carrément) ceux qui ne partagent pas leur »folie« , les traiter de »chefs d’escadrille si les cons volaient", .... et se dire inquiet à les lire  ; c’est l’hôpital qui se fout de la charité ; c’est votre propre santé mentale qui est inquiétante, mon brave chantecler...

            Faites gaffe ; les truthers vous guettent peut-être en bas de chez vous...


          • charmord 16 octobre 2009 16:41

            Chantecler, tu t’es jamais demandé pourquoi tu passes autant de temps sur agogoravox ? Il y a quand même des programmes plus alléchants que de passer du temps à critiquer des gens qui brassent des théories que vous ne cessez de qualifier de délirantes sur un site de gogo. Vous n’avez pas peur que la « gogoitude ambiante » soit contagieuse ? 


            Sinon, je crois bien que l’on atteint des sommets de médiocrités avec cet article mal écrit, complètement stupide et plus grave, s’agissant d’une parodie, d’une platitude inconcevable.

            Messieurs les debunkers, continuez avec de telles publications et messages, vous aiderez les gens à se poser les bonnes questions ! 

            De toute coeur, merci !

          • charmord 16 octobre 2009 16:49

            Si vous voulez un modèle d’humour, je vous suggère ce témoin ci :



            Mais, au risque de vous décevoir, vous êtes assez loin de cet as de la caricature ! Il vous faudra donc beaucoup travailler, Monsieur Stéphanemot !

          • Freebird 16 octobre 2009 11:35

            Voici un excellent résumé de tout ce qu’on a pu lire hier encore sur AgoraVox. Personnellement, j’avoue que le coup du hologramme (ou de l’hologramme ?) m’a laissé sans voix et j’ai hâte de voir ce qu’ils vont désormais pouvoir inventer (d’autant plus que leur imagination semble sans limite). Et dire qu’ils osent demander une nouvelle enquête en se fondant sur ça...


            • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 11:58

              Freebird : Vous pratiquez un amalgame facile et déplacé.

              Il y a deux aspects au Pentagone. L’énumération et l’analyse des faits qui montre à l’évidence, pour de multiples raisons, que l’histoire du vol77 sur le Pentagone ne présente aucune crédibilité.

              Et d’autre part les hypothèses que l’on peut faire pour essayer d’expliquer ce qui s’est passé.

              L’affaire du Pentagone présente deux aspects contradictoires :
              - les nombreuses incohérences de la supposition du crash d’un avion de ligne
              - les témoignages d’un certain nombre de témoins qui disent avoir vu un avion de ligne.

              Mon hypothèse d’une image virtuelle, projetée par exemple par un appareillage adéquat dont serait équipé un missile ou un drone, apporte une réponse satisfaisante à cette contradiction. Néanmoins ce n’est qu’une hypothèse.

              Faire l’amalgame entre la constatation méthodique et précise des faites d’une part , et d’autre part des hypothèses construites que l’on peut faire pour expliquer cette contradiction, est malhonnête et de mauvaise foi.

              Mais les pro-vo ne nous ont jamais habitué à autre chose.


            • Freebird 16 octobre 2009 12:18

              Et à quoi ça vous avance de balancer une telle hypothèse sans le moindre début de commencement d’une preuve matérielle que cette hypothèse pourrait éventuellement tenir la route ?

              Moi, je peux aussi émettre l’hypothèse que le trou dans le Pentagone a été causé par le bon dieu qui a pété un coup et m’y tenir mordicus en traitant tous ceux qui ne me croient pas d’ignorants, de malhonnêtes, et en les accusant d’être de mauvaise foi et de pratiquer l’amalgame. Prouvez-moi que j’ai tord et que ce ne sont pas réellement les troubles gastriques du bon dieu qui ont fait ce gros trou dans le mur du Pentagone.


            • franck2010 16 octobre 2009 13:17

              Freebird nous savons tous que c’est un missile... Un boeing c’est tellement plus imposant. Il aurait jamais pu passer là dedans. je continue de dire qu’il eut mieux valu que cette foutue facade s’écroule sous l’impact plutôt que de tenir debout encore quelques instants...


            • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 13:21

              Je peux vous répéter toutes les constatations développées et argumentées :

              - Il est absolument incroyable qu’un avion de ligne déclaré détourné à 8h58, ait pu voler sans aucun problème pendant 3/4 d’heure en direction de la capitale des Etats-Unis, alors que les avions du WTC se crashent à 8h48 et 9h03.
              - la trajectoire de l’avion de ligne dans son approche du Pentagone est aussi incroyable. Faire une spirale descendant de près de 300° et procéder à une arrivée en rase-mottes sur 1 km,en slalomant pour éviter les obstacles à vitesse maximum (selon la commission d’enquête), en abattant cinq lampadaires et en défonçant une remorque de générateur sans laisser le moindre débris derrière lui, tout cela en disparaissant dans un trou plus petit que lui est proprement ahurissant.
              Est-on obligé de croire que des miracles à répétition en faveurs des « pirates » ont eu lieu le matin du 11/99 ?
              - On a retrouvé en fait un seul débris effectif sur la pelouse du pentagone, à un centaine de mètres très en arrière et à gauche du trou d’entrée. Tous les autres débris n’existent que sur photos parues ultérieurement, jusqu’à preuve du contraire.
              - Rien n’explique les deux explosions successives (au moins)constatées par la journaliste Barbarra Honegger et confirmées par plusieurs témoins. De même que rien n’explique que plusieurs pendules du Pentagone se soient bloquées à 9h32 (heure officielle du crash : 9h37)
              - Rien n’explique le « trou de sortie » rond de 2m50 de diamètre au niveau du troisième anneau dont on se demande bien par quoi il a été fait.
              - rien n’explique l’absence totale de Donald Rumsfeld le matin du 11 Septembre au QG de commandement du Pentagone, situé à 100 mètres de son bureau. Alors qu’il est prouvé qu’il se trouvait à son bureau au pentagone vers les huit heures, il a disparu de la circulation pendant deux heures en pleine crise.
              - rien n’explique que les restes de certains poteaux du RDC de la façade éventrée du pentagone soient tournés vers l’extérieur. De plus ces poteaux sont coupés en bas (au niveau du sol ) alors que d’hypothétiques ailes auraient du les toucher au niveau du plafond.
              - rien n’explique que les témoins interroges par le CIT montrent de façon indiscutable une trajectoire nettement à gauche de la Station Citgo, alors que des lampadaires ont été fauchés sur une zone nettement à droite de celle-ci.
              - Rien n’explique que sur les dizaines de caméras du pentagone orientées vers l’extérieur et celles autour du pentagone, ne figure strictement aucune image de l’avion.
              - Rien n’explique les appels de « passagers » passés depuis des avions en altitude de croisière et censémment impossibles à cette époque.

              Je m’arrête aux incohérences les plus marquantes. Je pense que n’importe qui devrait se poser des question au vu de cet imbroglio. Il est de votre droit de refuser le questionnement, mais dans ce cas ne vous posez pas en donneur de leçons.


            • Freebird 16 octobre 2009 14:23

              Philou, il y a une différence entre questionner des faits et émettre des hypothèses pour tenter d’y répondre. Se demander s’il est matériellement possible qu’un Boeing puisse se planter dans le Pentagone est tout à fait légitime ; déduire de certaines zones d’ombre qu’il s’agissait en fait d’un hologramme l’est nettement moins.

              Plus généralement, c’est ce que je reproche personnellement aux trousseurs : ils ne se contentent pas de questionner les incohérences, ils se sentent obligés de « remplir les trous » eux-mêmes, persuadés qu’ils sont de tout savoir mieux que tout le monde. Et comme bien sûr ils ne savent rien, leurs « versions » sont totalement absurdes, enlevant du même coup toute crédibilité à leur questionnement initial (qui est lui, encore une fois, parfaitement légitime).

              Lisez simplement les commentaires des « anti-VO » sur l’article du jour, c’est stupéfiant : à quelques lignes d’intervalle, on peut lire tout et son contraire. Certains affirment qu’il y avait deux avions, d’autres un avion et un drone, d’autres un avion et un missile, d’autres un seul avion déguisé, d’autres un hologramme, etc. Franchement, mettez-vous à la place d’un juge impartial à qui il serait demandé d’ouvrir une nouvelle enquête : vous trouvez vraiment que ça fait sérieux et qu’il va donner suite à la requête ?

              Ce n’est pas le fait que vous questionniez les faits qui vous fait passer pour des guignols, c’est la (les) réponse(s) que vous apportez à ces questions. Et tant que vous continuerez à inonder le web de vos « hypothèses », personne à commencer par les juges ne vous prendra au sérieux et ne vous accordera ce que vous demandez.


            • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 14:53

              on peut lire tout et son contraire. Certains affirment qu’il y avait deux avions, d’autres un avion et un drone, d’autres un avion et un missile, d’autres un seul avion déguisé, d’autres un hologramme, etc.

              Ne confondons pas tout. Si le monde des « truthers » est d’accord globalement sur les points que je viens d’énumérer, l’affaire du pentagone reste énigmatique pour beaucoup dans la recherche d’une explication.

              il est en effet difficile de résoudre l’équation de l’absence d’un avion d’un coté et des témoignages et des lampadaires fauchés de l’autre. La « preuve » des lampadaires étant en train de sauter, reste plus que les témoins.

              A partir de là, chacun essaie de trouver une explication rationnelle au fait qu’on ait vu un avion sans que sa présence effective présente la moindre évidence.

              Des théories et interprétations diverses peuvent donc se développer. Mais n’est-il pas normal de chercher à poser des hypothèses sur des faits en apparence incompréhensible ?

              Ce n’est pas le fait que vous questionniez les faits qui vous fait passer pour des guignols, c’est la (les) réponse(s) que vous apportez à ces questions. Et tant que vous continuerez à inonder le web de vos « hypothèses », personne à commencer par les juges ne vous prendra au sérieux et ne vous accordera ce que vous demandez.

              De plus en plus de gens nous prennent au sérieux, car ils font très bien la différence entre les questionnement, qui sont sérieux et argumentés, et les hypothèses qui ne sont que cela. Pourquoi les pro-vo ici n’en sont pas capables et prennent le moindre prétexte pour crier la supercherie ?

              Ne trouvez-vous pas que la raillerie systématique des pro-vo des qu’on avance un argument un peu dérangeant est hypocrite et caricaturale ?

              Quand aux juges, ils seront saisi quand le moment sera venu. Ils auront du boulot...


            • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 17 octobre 2009 14:23

              Freebird, je suis conspirationniste, mais cette hypothèse de l’hologramme me parait complètement farfelue. Je l’ai dit hier à ceux qui ont soulevé cette hypothèse, que nul au sein des communautés truthers n’ont validé collectivement.

              Comme je l’ai dit, mai vous le sauriez si vous vous étiez penché sur le documentaire et les témoignages, les auteurs de ces « interrogatoires » concluent à la thèse d’un deuxième aéronef, car en tout cas, l’avion vu par les témoins ne peut tout simplement pas correspondre à la balistique des dégâts à l’intérieur du pentagone.


            • stephanemot stephanemot 18 octobre 2009 04:43

              « cette hypothèse de l’hologramme me parait complètement farfelue »

              un eclair de lucidite dans le delire ambiant

              les mouvements conspirationnistes gagneront beaucoup en credibilite le jour ou ils s’imposeront la deonthologie et l’honnetete intellectuelle qu’ils attendent des autres, et ou ils cesseront de prendre pour parole d’evangile toute hypothese alternative pour la simple raison qu’elle est alternative, ou pour une fabrication honteuse tout element nouveau apporte a l’enquete qui va dans le sens des faits averes.


            • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 11:40

              Stephane mot : votre article est tellement peu sérieux, tellement peu argumenté, comportant des contre-vérité évidentes (comme l’avion filmé par des caméras ou le C-130 pas vu par de nombreux témoins) que vous marquez dix fois contre votre camp.

              Bien sur, je suis content de voir le sujet du 11 Septembre rebondir avec votre article, mais je me demande comment un article aussi insipide et folklorique peut passer la modération.

              Il est assez extraordinaire de voir les pro-vo traiter les pro-complot de fantaisistes, alors que les rares articles qu’ils écrivent ne présentent aucun caractere de sérieux.

              Pourtant, hier, un auteur a présenté la vidéo d’un groupe de citoyens Américains qui ont longuement enquêté et interviewé des témoins indiscutables de l’affaire du Pentagone à Washington. Les faits constatés montrent qu’à l’évidence, « l’engin » qui a frappé le Pentagone n’a pu en aucune manière abattre les cinq lampadaires reposant sur le sol à proximité du pentagone, ni heurter la remorque de Générateur défoncée.

              Pourtant, des déclarations de membres du DOD (Departement of Defense) avaient affirmé juste après le 11 Septembre. :

              On Friday September 14th, Pentagon officials took about 75 reporters on a tour of the devastation — and efforts already underway to rebuild it — for the first time : DoD

              "The plane approached the Pentagon about six feet off the ground, clipping a light pole, a car antenna, a construction trailer and an emergency generator before slicing into the building," said Lee Evey, the manager of the Pentagon’s ongoing billion-dollar renovation.

              Vendredi, le 14 septembre, les porte-parole du Pentagone devant Environ 75 journalistes ont fait le tour des dégats - et des efforts en voie de réalisation pour le reconstruire - pour la première fois :

              « L’avion s’est approché du Pentagone à environ six pieds du sol, a frappé un lampadaire , une antenne de voiture, une caravane de construction et un générateur de secours avant de rentrer dans le bâtiment, » a dit Lee Evey, le directeur de la rénovation en cours du Pentagone (pour un milliard de dollars ).

              http://911review.org/Wiki/PentagonAttackLegend.shtml

              De plus, le chauffeur de taxi, Lloyd, dont le taxi aurait été frappé par un des lampadaires abattu, et qui a été photographié plusieurs fois devant le Pentagone, a révélé la vérité.

              Devant l’évidence de la fraude, il a tenté d’expliquer que les choses ne s’étaient pas passées à l’endroit photographié. Puis à bout d’arguments, il finit par avouer que son histoire était complètement bidon.

              Mais Stephanemot n’a cure ce ces enquêtes faites sur le terrain, filmées systématiquement en direct, avec des questions multiples et approfondies posées à chaque témoin.

              Il préfère déverser une logorrhée d’invectives et de raillerie suffisante.

              Qui est crédible dans cette affaire ?


              • Freebird 16 octobre 2009 12:05

                Allez, on repart pour un tour : qui vous dit que ces témoins sont plus crédibles que les autres ?

                Vous nous bassinez depuis hier avec votre Loyd, chauffeur de taxi, qui aurait selon vous « révélé la vérité » ; comment savez-vous qu’il dit la vérité ? Vous le connaissez personnellement ? Vous étiez dans le taxi avec lui ce jour-là ? Vous l’avez passé au détecteur de mensonges ?

                Là, vous nous parlez d’enquêtes de terrain, « filmées systématiquement en direct » (!) Quel direct au juste ? Le 11/9/2001 ? Où un direct filmé 8 ans (8 ans !) après les faits ? Parce que des directs comme ça, on en voit 30 par jour dans les JT de TF1 que vous aimez tant.

                Au fait, et cet hologramme d’avion projeté en plein jour dans un ciel ensoleillé, il en est où ?


              • COLRE COLRE 16 octobre 2009 12:06

                des témoins indiscutables de l’affaire du Pentagone à Washington smiley

                Philou, vous parlez du chauffeur de taxi qui s’est fait remarquer par ses gros mensonges ? 

                Moi, j’appelle ça un « faux témoin »… Vous les trouvez « crédibles » et « indiscutables, » vous, les faux témoins avérés ?... 


              • COLRE COLRE 16 octobre 2009 12:07

                en même temps, freebird… smiley


              • JL JL 16 octobre 2009 12:09

                Et voilà Freebird qui lance sa boule puante : un étron furtif.


              • JL JL 16 octobre 2009 12:15

                Quoique ... une boule puante sur un article nauséabond, c’est plutôt bienvenu.


              • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 12:46

                Freebird : Allez, on repart pour un tour : qui vous dit que ces témoins sont plus crédibles que les autres ?

                Ils ont été interviewé longuement devant une caméra video, deux ou trois fois pour certains. ca fait une grosse différence avec bien d’autres témoignages dont on n’a de trace que dans un article de journal où un pékin lambda a fait une déclaration à un journaliste.

                Vous nous bassinez depuis hier avec votre Loyd, chauffeur de taxi, qui aurait selon vous « révélé la vérité » ; comment savez-vous qu’il dit la vérité ? Vous le connaissez personnellement ? Vous étiez dans le taxi avec lui ce jour-là ? Vous l’avez passé au détecteur de mensonges ?
                Loyd et son taxi au pare-brise éclaté a été photographié plusieurs fois et filmé au moins deux fois devant le pentagone, à coté d’un lampadaire abattu. Sa présence est donc indiscutable.
                Je ne prétend pas qu’il dit la vérité, mais au contraire qu’il ment au sujet de ce lampadaire fauché au passage de l’avion.
                Ce qu’il finit par reconnaitre dans la vidéo en étant mis devant l’évidence de l’absurdité de son histoire.
                Ceci a une grande importance, car si l’histoire des lampadaires abattus n’est qu’un montage, qui alors les a abattu (cinq en tout). Cela pose de sérieuses questions.

                Là, vous nous parlez d’enquêtes de terrain, « filmées systématiquement en direct » (!) Quel direct au juste ? Le 11/9/2001 ? Où un direct filmé 8 ans (8 ans !) après les faits ? Parce que des directs comme ça, on en voit 30 par jour dans les JT de TF1 que vous aimez tant.

                Ils sont filmés directement pendant l’interview depuis le début, cad le moment où les enquêteurs Américains rencontrent les differents témoins. Tout me parait clair et net.
                Une enquête approfondie et video-filmée de façon indiscutable.
                Les médias n’ont jamais produit le début d’une enquête de ce genre, se contentant de vaguement citer quelques témoignages parus dans la presse.


              • Philou017 Philou017 16 octobre 2009 12:54
                Colre : Philou, vous parlez du chauffeur de taxi qui s’est fait remarquer par ses gros mensonges ? 

                Moi, j’appelle ça un « faux témoin »… Vous les trouvez « crédibles » et « indiscutables, » vous, les faux témoins avérés ?... 

                Oui, mais sa présence sur l’autoroute devant le pentagone est indiscutable. Il existe de nombreuses photos du taxi et de Lloyd à coté d’un lampadaire abattu, prises par des témoins differents. Son pare-brise est troué, car prétendait-il, le tube du lampadaire ( 100kgs , 8m de long) s’est planté dedans.
                Pourtant on ne relève pas la moindre éraflure sur son capot, et aucune photo ni témoignage ne montre ce poteau planté dans le pare-brise.

                Si ce n’est pas vrai, qui a fait le trou dans le pare-brise ?
                Pourquoi Lloyd se retrouve-t-il à coté d’un lampadaire abattu ?
                Pourquoi a-t-il menti ?
                Qui a abattu les lampadaires ?
                Qui a fait exploser la remorque de générateur ?

                Il s’agit non seulement d’un faux témoignage, mais de la preuve d’une mise en scene. Qui a monté cette mise en scene et pourquoi ?
                Voilà des questions essentielles qui demandent réponse.


              • franck2010 16 octobre 2009 13:19

                Freebird je dois dire que lloyd est trés contradictoire... le coup de l’hologramme je suis désolé j’en ai jamais entendu parler !


              • dohc 16 octobre 2009 11:44

                cette collection de sarcasmes éculés ravira les quelques monomaniaques de ce site qui nauséabondent assez efficacement sur certains fils traitant de certains sujets.

                pour les autres, l’auteur passe pour une bille totale

                apres, c’est une question de proportion


                • 1984 16 octobre 2009 11:44

                  Confortés par des renforts de poids (Stephanemot, Chantecler, Georges W Bush, Les medias...), les « Les Crétins » ont enfin réussi à figer leur propre Version Officielle sur ce qui s’est passé le 11 Septembre 2001 au Pentagone.
                  « Les avions ça se conduit facilement, même quand y a pas de moteurs. » nous déclare notre correspondant en direct de Lobotomia.


                  • kropotkine kropotkine 16 octobre 2009 11:45

                    Vous parlez de cette enquête, je suppose :

                    http://www.dailymotion.com/video/xa...

                    Le CIT a accompli le travail que les journalistes auraient dû faire : retrouver les témoins et décortiquer leurs témoignages.

                    5 policiers du Pentagone, plusieurs employés de la station service CITGO et du cimetière d’Arlington...tous depuis des postes d’observation stratégiques, nous disent que l’avion était au Nord, non pas au sud comme le prétend la version officielle.

                    Dès lors cet avion n’a pas pu arracher les fameux lampadaires (au sud), ni percuter le générateur diesel sur la pelouse (au sud) ni créer les dégâts directionnels constatés entre les anneaux E et C du bâtiment.

                    Des témoins ont vu l’avion survoler le bâtiment.

                    Plusieurs témoins, souvent cités par les défenseurs de la V.O., reconnaissent ne pas avoir vu l’impact à cause de la boule de feu ou de la topographie.

                    Votre position est intenable.
                    Même les données RAW du FDR du vol 77 prouvent que l’avion était bien trop haut pour descendre au niveau les lampadaires et de la façade.

                    Que vous reprochiez aux conspirationnistes leurs 8 années de spéculations, soit.
                    Mais ici, il ne s’agit pas de spéculations : des témoignages aussi précis passeraient devant n’importe quel tribunal.
                    Vous ne pouvez balayer ainsi le travail énorme réalisé par le CIT (je vous soupçonne d’ailleurs d’avoir écrit cet article sans même connaître l’enquête en question... comme le font bien souvent les religieux de la version officielle)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès