• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Aviation (10) : la photocopieuse chinoise

Aviation (10) : la photocopieuse chinoise

Le buzz est là depuis ce matin, 5 janvier : les chinois ont révélé des clichés de leur chasseur de 5eme génération, le Chengdu J-20, et déjà tout le net s’affole. Des clichés pris à la sauvette ? Pas exactement : tout se passe comme si, avant même son premier vol, dès ses essais au sol, les chinois eux-mêmes avaient eu envie ce communiquer sur leur dernière merveille volante. Qu’en est-il de ce fameux chasseur, apparu après que les russes aient dévoilé leur T-50 prometteur, il y a tout juste un an (le 29 janvier 2010) c’est ce que je vous propose de passer en revue à partir des maigres renseignements dont on dispose à ce jour. De prime abord, on va tout de suite constater que les militaires chinois, à défaut d’être inventifs, ont fait largement marcher la photocopieuse... la cyberphotocopieuse, accusent même déjà les américains...

Le projet chinois, comme son homologue américain et ses deux homologues russes (le T-50 et le fugace Mig-1.42) n'est pas apparu comme ça comme une génération spontanée. Les lois de Pasteur s'adressent aussi aux bureaux d'étude en aviation, et cet engin là est le fruit de calculs commencés à la même époque que le F-22 ou presque : les américains auraient photographié une ébauche d'appareil de ce type dès 1997, et depuis cinq ans au moins, avec notamment la mise en service de leur Shengdu 10 de quatrième génération, les chinois ne faisaient pas mystère de leurs projets. On avait aperçu jusqu'ici des crayonnés, issus du 611 Institute, le bureau d'études chinois désigné comme responsable du projet. En 2006, un article de Sergio Coniglio, du Miltech, avait mis les rédactions en effervescence avec une image de maquette bois, semble-t-il, d'un chasseur inconnu à l'entrée d'air ventrale et à dérives doubles : en fait un fake adroit réalisé en photomontage, semblait-il, et non une maquette en bois d'aménagement interne chinois (le doute persiste toujours, depuis !). Jusqu'ici, en effet, on avait donc pas mal imaginé... et fantasmé, ce à quoi il pourrait bien ressembler, ce J-12, J-14 ou J-20...quitte à trafiquer les photos de F-22 américains chez certains... Chez Ria Novosti en décembre dernier en revanche, il y a un dénommé Ilya Kramnik, qui faisait figure de devin : il nous avait décrit point par point ce fameux J-20 et ses capacités, en n'ayant vu que deux ou trois clichés seulement, apparus dès le 23 décembre exactement, le lendemain de l'essai de roulage du J-20.

L'avion montré aujourd'hui est en effet un mélange, extérieurement, de deux ou trois appareils de même génération (la dite cinquième). De face, il n'y a pas, c'est un Raptor cloné ("le chasseur autiste"). Toute la partie avant lui ressemble, notamment le cockpit vitré d'une seule pièce, caractéristique. Plus haut sur pattes, certes, mais avec des entrées d'air qui rappellent plutôt non pas celles bidimensionnelles du F-22 actuel, mais plutôt celle de son prototype (YF-22).... qui date de 20 ans déjà, ne l'oublions pas. Des entrées d'air trapézoïdales qui ne sont pas non plus sans rappeler celles du vorace Mig-31 Foxhound russe : à l'intérieur de l'avion chinois se nicheraint deux réacteurs de 13 tonnes de poussée à sec, selon les experts, et il faut bien les alimenter. Des dérivés chinois du Saturn AL-31F russe devenus AL-31N (ceux qui alimentent le J-10). Une rumeur voudrait que les russes auraient livré aux chinois leur réacteur de nouvelle génération 117S, mais rien n'a filtré à ce jour à ce sujet : cela expliquerait encore davantage les entrées d'air de grande dimension. A l'entrée d'air proprement, dite, l'avion révèle l'usage de DSI (Diverterless Supersonic Inlet), l'excroissance bombée remplaçant l'usage de la "souris" sur rail des années soixante, cher au Mirage III, d'un type similaire à celle du F-35 américain. Les chinois l'utilisent depuis le J-17, qu'ils avaient modifié après sa sortie originelle, encore doté de pièges à couche limite, et viennent même de modifier l'entrée d'air de leur J-10 avec ce procédé (devenu ainsi J-10B). Visiblement très satisfaits par la formule, ils l'intègrent aujourd'hui partout ! Les pontons alimentant en air les réacteurs sont inclinés de la même façon que le Raptor et montrent un raccord d'aile franc : or c'est un élément déterminant pour la furtivité (en ce sens le F-35 l'est donc beaucoup moins en effet  !). Au total, c'est un avion de grande dimensions qui vient d'être dévoilé, le fuselage mesurant... 20,67 m d'après le calcul malin d'un bloggeur fait à partir d'une camionnette prise en photo à côté (pour 18,90 pour le Raptor et en comparaison 15,3 m pour le Rafale... et 22,7 m pour le Mig 31).

Mais, dés les premiers clichés, des différences avec le F-22 apparaissent aussi : l'engin, à la différence du F-22, est muni d'ailerons "canard" à l'avant, qui ne sont pas comme sur le T-50 collés à l'apex de l'aile. Ils sont fixés sur les pontons d'entrée d'air, et ressemblent plutôt par leurs dimensions à ceux du fabuleux prototype Sukhoï Berkut qui n'aura eu aucune descendance... à part cet appareil chinois qui lui a emprunté sa ligne générale (surtout de profil !). Ce qui semble en effet évident, excepté bien sûr son aile inversée. Au sol, de côté, on remarque tout de suite quelque chose de flagrant : de chaque côté de très grosses baies de rétractation de train principal. L'aile est bien trop mince pour contenir les roues volumineuses (pour atterrir sur des pistes pas nécessairement en bon état), et on les a logées naturellement dans les manches à air d'alimentation des réacteurs, au bout de longues jambes de train façon Sukkhoi. A noter que les trois roues de train basculent à l'atterrissage vers l'arrière, gage de sécurité supplémentaire en cas de panne électrique ou hydraulique. Le dessous de l'appareil étant plat signifie qu'il est muni d'une grande soute centrale (comme le F-22), le train principal reculé libérant deux soutes à missiles sur les flancs, juste après les entrées d'air (comme le F-22 et le F-35).

Ce qui frappe davantage c'est la dimension générale imposante de l'aile, qui semble assez proche du défunt Mig 1.42 russe et très proche du T-50 : le dos proprement dit de l'appareil étant lui la copie parfaite du Berkut.... L'appareil, furtif, n'est pas destiné avec un telle surface d'aile à battre des records de vitesse, nécessairement, mais plutôt à faire dans la faible consommation en croisière élevée (à Mach 1,5 sans réchauffe). C'est un appareil de pénétration des défenses adverses à grande vitesse et sur une longue distance. Les dérives sont de petites dimensions et monoblocs, ça se voit tout de suite, et elles se voient prolongées sous le fuselage par deux dérives anti-roulis dont l'implantation rappellent celles du Mig 1.42 : mais la comparaison s'arrête là, et certains dont le "Le marquis de Seignelay" qui étaient allés un peu trop vite en besogne en sont aujourd'hui pour leurs frais. C'est bien davantage un Berkut à aile classique qu'un Mig 1.42 ! Visiblement, avec de pareilles dérives, bien courtes, et un aussi long fuselage, les techniciens chinois n'ont pas voulu en faire le roi des cabrioles de combat tournoyant, soi-disant la grande spécialité du F-22 : à l'aire des missiles tirés à une centaine de kms parfois c'est un peu ridicule en effet. Plus haut sur pattes, très nettement, que le Raptor (qui passe son temps à aspirer les pistes, à en devenir un cauchemar de technicien de surface !), l'avion est certainement conçu, si besoin était, pour laisser tomber sa furtivité pour emporter de gros missiles anti-navires : à voir l'épaisseur relative de son aile on peut en douter, néanmoins, mais il reste la possibilité de l'accrochage extérieur central. Les chinois n'ont pas oublié que les USA ont mis 10 nouveaux porte-avions en chantier jusque 2058, et leur nouvelle arme doit se réserver une place pour leur faire un sort si besoin était. Si ce n'est lui le vecteur du C-802, (Yingjia-82Kse sera le J-15, la version navalisée du J-11, le Sukkhoï Su-27 chinois (comme quoi la photocopieuse marche parfaitement !). La Chine n'a pas acheté 4 porte-avions pour rien (l'australien HMAS Melbourne et les ex-Soviétiques Minsk, Kiev, et le Varyag, de la classe de l'Amiral Kuznetsov, pour ce dernier). Les chinois ne développent pas non plus une version navale de leur chasseur fétiche (une copie du Sukkhoï 27, les russes s'étant faits avoir sur ce coup là !) pour rien, je suppose.

Donné pour 34-36 tonnes, selon les connaisseurs, le "Black Eagle" (c'est déjà son surnom) est un appareil de poids, donc (le F-22 fait 14 tonnes à vide et 25 à pleine charge). C'est en effet plus gros et plus lourd que prévu par les observateurs au départ. C'est surtout un pied de nez à Robert Gates, qui avait prophétisé que la Chine n'aurait pas de chasseur-bombardier furtif en opérations avant 2020 : remarquez, l'YF-22 a volé pour la première fois en 1990 et le Raptor est devenu opérationnel le 15 décembre 2005 seulement (15 ans après). Mais les chinois ne sont pas les américains, qui ont pris depuis les années 70 toutes les tares de l'administration soviétique en matière de construction aéronautique : leur J-10, copie parfaite du Lavi israélien, un avion dont les plans ont très certainement été fournis avec la complicité d'un membre éminent du Pentagone, Dov Zakheim, son gestionnaire financier (ce qui n'est pas sans surprendre ! (*)), a effectué son premier vol dès 1996, les premiers appareils étant devenus opérationnels dès 2003, soit après 7 années seulement, en dépit de problèmes de développement de moteurs. La moitié du temps nécessaire aux américains pour le F-22 ! On est aujourd'hui très loin des bricolages de Mig-17... ou des déboires d'un F-35 dont on se demande toujours si sa production ne va pas être brusquement arrêtée pour sauver les derniers meubles possibles et provoquer un désastre sur des milliers d'emplois... L'appareil, on le sait désormais, ou plutôt ces trois variantes, ne tiendra jamais toutes ses promesses. Surtout d'ailleurs la furtivité ! Pas assez rapide, trop cher, mal équipé (trop d'équipements surajoutés), trop complexe, il ne fera pas les scores escomptés au départ comme ventes. Les chinois, eux, mettront certainement le J-20 en service avant 2015, et pourront même le proposer à l'export, ayant tablé sur des coûts de production moindres, paraît-il : voilà un deuxième lourd handicap pour le F-22 limité à 187 exemplaires seulement. Imaginez un Chavez achetant des J-20...

Au final, faut-il avoir peur de cette rapidité à fabriquer des armes nouvelles de la part de la Chine ? Oui, malgré tout, car rien ne nous est dit sur les intentions réelles des dirigeants chinois, qui se heurtent partout en ce moment économiquement aux américains, dont ils subventionnent au final la dette, quand ce n'est pas celle de la Grèce. Cette militarisation importante à marche forcée, même si elle correspond à un souci de défense au départ face à l'hégémonie US, et quand même assez inquiétante, à tout bien regarder. Ils ont promis d'être sur la Lune dans quelques années : que nous réserve cet avenir avec la Chine comme superpuissance militaire, voilà qui pose sérieusement question en effet. Les premiers inquiets étant qui vous savez...

 

(*) qui racontera une toute autre histoire dans son livre "Flight of the Lavi : Inside a U.S. - Israeli Crisis".

Documents joints à cet article

Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise Aviation (10) : la photocopieuse chinoise

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • loadmaster 8 janvier 2011 10:34

    Apres les BMW et nombre de copies bas de gamme voila donc le F22 Chinois !!

    et ils comptent en vendre aux Américains ??

    humm un ptit Dog Fight entre les deux pour voir celui qui est le meilleur, moi je ne vois que cà !! smiley


    • morice morice 8 janvier 2011 10:57

      Il n’est visiblement pas fait pour le « dogfight », cher spécialiste de fond de cale....


    • COVADONGA722 COVADONGA722 8 janvier 2011 11:07

      bonjour , j ai des doutes pour un dog fight la finalité serait plutot comme le signale l auteur
      de disputer le pacifique au task force us , imaginez furtivité et capacité d’emport air-mer
      c’est que ça fait une belle cible un porte aeronef.Fallon et le « janes » le dise depuis 10 ans
      à l’orée 2015/2020 la parité des flottes « plus en capacités qu’en tonnage » us et chinoise sera réalisée.


    • morice morice 8 janvier 2011 11:17

      c’est que ça fait une belle cible un porte aeronef.Fallon et le « janes » le dise depuis 10 ans 


      c’est bien ça toute l’erreur : le porte-avion de gros tonnage est mort et enterré : une seule vedette rapide lanceuse de torpille Skval n’en fera qu’une bouchée...


      et ils ont acheté quoi les iraniens ????

      le sujet a été effacé ici :

      ah mais il est vrai que le commandant d’un porte avions US a des ressources insoupçonnées...

    • COVADONGA722 COVADONGA722 8 janvier 2011 11:51

      yep ma phrase est mal distribuée
      Fallon et le « janes » parle de la parité.
      j’entend bien votre reflexion sur les vedettes des pasdarans et de la marine iranienne ,mais on peu penser cet avion chinois comme dissuassif au dela de l horizon pour les task force us .


    • Kalki Kalki 8 janvier 2011 10:37

      Bonjour morice

      et si on parlait d’autre chose que des technologies « passés », et des autres enjeux

      http://nextbigfuture.com/2011/01/reviewing-iec-fusion-work-mentioned-in.html

      http://nextbigfuture.com/2011/01/iec-thrusters-for-satellite-maneuvering.html

      http://nextbigfuture.com/2011/01/richard-dell-who-is-developing-nuclear.html

      Entre parenthèse il n’y a pas de mal a photocopier , les français savent bien le faire aussi

      donc il ne faut pas s’indigner c’est un processus naturel : c’est d’ailleurs en grande partie l’apprentissage,

      NOUS SOMMES SUR INTERNET  : un RESEAU

      L’INFORMATION VEUT ET SERA LIBRE DE TOUTE MANIERE


      • Kalki Kalki 8 janvier 2011 10:40

        Ce qu’il faut comprendre en FAIT

        c’est que les anciennes générations pensent toujours en Terme de leur technologie : la voiture, l’avion

        Ils veulent leur mode de vie, se promener en voiture aller faire du skis

        c’est cool


      • Hadrien 8 janvier 2011 10:59

        vu l’état lamentable(fiasco ?),du projet JSF......
        un bon petit coup de menace chinoise,devrait remotiver les troupes..... :).
        je n’essayes pas de mésestimer,les progrès chinois.
        mais d’apres moi,cette « nouvelle »,tombe plutot bien pour le pentagone.


        • morice morice 8 janvier 2011 11:01

          C’est ça, parlons des ascenseurs pour satellites ou des transmutations de Nicolas Flamel. Restons en au sujet SVP et laissons Star Trek au garage, voulez-vous... le sujet du jour est la montée en puissance de l’armement chinois...


          • Kalki Kalki 8 janvier 2011 12:11

            OUAI C’EST CA MORICE

            L’esprit bon françasi et pas visionnaire pour un clou

            le vrai $ù*ù de français sur la technologie

            le monde de demain n’est pas fait du monde d’aujourd’hui, ce n’est pas une continuité

            MORICE COMBIEN IL Y A D’ETOILE DANS L’UNIVERS

            « bah je sais pas : et je m’en fous , ferme ta gueule » ( je veux pas me poser trop de question, et VOIR PLUS LOIN)


          • morice morice 8 janvier 2011 12:57

            MORICE COMBIEN IL Y A D’ETOILE DANS L’UNIVERS


            davantage que dans votre orthographe en tout cas...

          • morice morice 8 janvier 2011 11:11

            vu l’état lamentable(fiasco ?),du projet JSF......
            un bon petit coup de menace chinoise,devrait remotiver les troupes..... :).


            ça ça se tient sacrément comme argument en effet !!! les versions du F-22 en chasseur bombardier démuni de dérives sont déjà dans les cartons, et les rois du Pentagone souhaiteraient reprendre les études sur le successeur du B-2, enterrées faute de crédits....

            je n’essayes pas de mésestimer,les progrès chinois.
            mais d’apres moi,cette « nouvelle »,tombe plutot bien pour le pentagone.

            parfaitement vu....
            `
            Le JSF doit sa survie à une commande in extremis israélienne... et des pays vont y laisser leur pantalon : l’Angleterre, la Hollande, et même l’Australie... c’est le pire gouffre financier depuis un bon nombre d’années. Le propgramme est plus que plombé, et les deux années à venir seront décisives... une seule erreur encore, et Gates sera contraint de l’abandonner définitivement. Résultat, avec 187 chasseurs il faudra défendre le pays avec un engin désormais visible de très loin par le radar du T-50 russe. Le Pentagone n’a rien prévu à long terme, plus intéressé à sauvegarder les emplois des travailleurs votant pour un député ou un sénateur uniquement désireux de garder son poste. C’est ainsi qu’on s’enferre dans des projets qui ne tiennent pas debout : selon toutes les études, le F-35 ne tiendra pas deux secondes face à un T-50 ou même à un vieux Flanker muni d’un radar récent (à savoir en deux parties, dans le nez et sur les ailes). Ça et le V-22 cloué au sol....

            • FritzTheCat FritzTheCat 8 janvier 2011 11:14

              Tout çà démontre la capacité chinoise à intégrer les dernières technologies venant de l’occident.


              Et cette démonstration sonne le glas des déclarations des dirigeants d’Airbus qui prétendaient que les chinois auraient toujours un temps de retard sur les pièces sensibles d’un avion (notamment les chambre de combustion des réacteurs).

              • morice morice 8 janvier 2011 11:21

                Et cette démonstration sonne le glas des déclarations des dirigeants d’Airbus qui prétendaient que les chinois auraient toujours un temps de retard sur les pièces sensibles d’un avion (notamment les chambre de combustion des réacteurs).

                exactly... c’est simple : il vont beaucoup plus vite pour développer de nouveaux aéronefs... et le temps entre la recherche et la mise en service est compressé. D’où la dangerosité militaire de la chose. Le parc s’agrandit à une vitesse grand V, et la Chine, qui finance la dette US a les moyens que les USA n’ont plus, à s’être fourvoyés dans des programmes en forme de gouffre financier...

                • le poulpe entartré 4 mai 2011 20:46

                  Bonsoir Morice,

                  A l’expo universel de Shangai, le TGV made in China étaient déjà exposé ; en comparaison le modèle tricolore fait pitié ( l’intérieur ). Pire encore, ils vont bientôt en exporter. Par ailleurs, une chaine de montage Airbus est en train d’être assemblée en Chine (la caricature de la délocalisation). Donc, il faut s’attendre à prendre de sérieux revers dans l’aviation commerciale. C’est très mal barré, hélas.


                • 2102kcnarF 8 janvier 2011 11:22

                  La Chine doit pouvoir répondre à la menace militaire qui pourrait l’asphixiée rapidement, si on décidait de lui couper ses approvisionnements pétroliers. Je vois pas d’autres expications à cette ’ soudaine ’ marche en avant. Montrer ses muscles évitent souvent d’avoir à s’en servir, car décourageant certaines vélléités de jouer au ’ con ’ ...quand on sait ce qui arrive à ceux qui ont le malheur de déplaire à ’ la gouvernance mondiale ’, entendez l’Occident : Serbie, Irak, Afghanistan...et on parle pas des tentatives de nuire : Ukrayne, Pakistan, Iran, Venezuela et récemment Cote-d’Ivoire. Bientôt tous ces pays auront une alternative à l’alliance forcée avec le moloch US et ses affidés. Tout cela vaut bien un bon petit programme d’avions et de missiles , pudiquement appelés anti-navires, alors que c’est bel et bien les porte-avions US qui seront ciblés.


                  • Pegasus Pegasus 8 janvier 2011 11:28

                    Aaaahhh, le J-20 ! La moitié des posts sur les forums militaires spécialisés concernent la « nouvelle merveille chinoise ». Au pentagone la moitié de l’Air Force campe devant le bureau de Gates pour le faire relancer la chaine de production des F-22 tandis que la Navy assiège déjà Lockeed pour qu’il améliore le radar Aegis de ses destroyers ( déjà qu’ils doivent déjà traiter ça : http://www.andrewerickson.com/2010/12/china-deploys-world%E2%80%99s-first-long-range-land-based-%E2%80%98carrier-killer%E2%80%99-df-21d-anti-ship-ballistic-missile-asbm-reaches-%E2%80%9Cinitial-operational-capability%E2%80%9D-ioc/ )

                    Première chose à faire, lire cet article : http://www.aviationweek.com/aw/blogs/defense/index.jsp?plckController=Blog&plckScript=blogScript&plckElementId=blogDest&plckBlogPage=BlogViewPost&plckPostId=Blog%3a27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7Post%3aa322c6f4-2c93-439d-8051-9e7eb24b5e38.

                    Sinon quelques pensées rapides ( rien d’original je l’avoue, tout et son contraire à du déjà être dit quelque part son internet )

                    - Les premières photo du J-10 sont arrivés sur le net 3 ans après le premier vol. Là elles sont divulgués avant même le premier ( pour ce qu’on en sait, d’accord ). Alors, nouvelle transparence chinoise, ou plan média ? Vu les portables actuels, prendre une vidéo n’aurait pas du être plus dur que prendre des photos soit-disant à la sauvette.

                    - Gros, très gros. Même si il semble légèrement moins long que le Su-27, il ne semble pas être taillé pour être un pur chasseur de supériorité aérienne du type F-22. Ensuite qu’il soit plus destiné à un rôle de bombardier léger genre F-111 ou un chasseur-bombardier continental type Su-34... Tout dépendra de la taille des baies internes et du moteur.

                    - Le moteur justement. Le WS-15 est loin d’être prêt, ce qui fait dire que les vols d’essais se feront sans, et donc que si les chinois veulent vraiment ce moteur pour leur J-20, alors la version de production différera beaucoup de celle présentée dans les photos et que sa mise en service en restera retardé d’autant. Pour l’instant, il reste donc comme possibilité le 117S, ou le FWS-10. Vu les difficultés rencontrés par le FWS-10, le 117S semble plus probable, mais jusqu’à quand ? Les russes suivront-ils dans leur coopérations sur les moteurs alors que leurs relations se tendent, et qu’ils accusent directement la chine d’avoir copié intégralement leur Flanker pour créer leur J-15 ?

                    Bref, pour l’instant, le J-20 apporte beaucoup plus de questions que de réponses. Toute les spéculations sur son rôle, ses capacités, la comparaison avec d’autre programmes resteront des spéculations plus ou moins informés et dépendant en grande partie des préconceptions de leur auteurs.


                    • morice morice 8 janvier 2011 12:50

                      Bref, pour l’instant, le J-20 apporte beaucoup plus de questions que de réponses. Toute les spéculations sur son rôle, ses capacités, la comparaison avec d’autre programmes resteront des spéculations plus ou moins informés et dépendant en grande partie des préconceptions de leur auteurs.


                      on va faire simple alors : ce n’est pas un chasseur tournoyant et si on a autant insisté sur sa furtivité c’est que les chinois n’ont pas encore la technique des radars russes, qui réduisent à néant les capacités du F-22. Vendu comme représentant une orange à plusieurs centaines de km, il est en fait au minium devenu un pastèque. Le problème de la furtivité est un faux problème, il ne dépend que des radars.... et de leurs capacités : le T-50 n’est pas spécialement furtif pour cette raison. Résultat aussi : cet avion n’est pas fait pour attaquer la russie. Mais d’autres pays, dont les radars sont moins performants que les radars russes. Et là, les américains ont du mal à vrai dire.... ce que confirment tous les sites spécialisés...

                      Comment le sait-on, ce malaise vis à vis de la furtivité ? C’est simple : à Tonopah, on revoit en ce moment voler des F-117 qui ont pourtant été mis au rebus depuis 2 ans : selon les revues spécialisées, uniquement pour servir de « plastrons » à de nouveaux radars... 

                      La faille actuelle du système US , c’est bien le développement de radars russes... la « furtivité » vantée du F-35 ne tient pas debout : en configuration chargée, ses bombes ou missiles sont à l’extérieur et en interne les baies sont trop petites pour avoir des armes aussi performantes que la génération antérieure : on a tout faux, là...

                    • Pegasus Pegasus 8 janvier 2011 13:55

                      Que la furtivité soit menacé, cela fait un moment qu’on le sait. 30 ans après les premiers vols d’avions furtifs, c’est quand même peu étonnant que les Russes aient fini par trouver un faille. Dès Desert Storm en fait,on avait déjà des discussions ouverte sur comment mettre à mal les F-117 ( à l’époque tout le monde penchait pour des radars à ondes ultra-courte ). La faille actuelle de l’US Air Force n’est pas la furtivité, elle est surtout que l’absence de rivaux sérieux en terme de force aérienne dans toutes ses opérations ( en 2000, sur les 3200 appareils de combat chinois, il n’y avait que 75 Flankers capables d’engager au-delà de l’horizon et 20 JH-7 de 3e génération ), ce qui a fait que tout les dirigeants actuels suivent « the US School of Invincibility » ( l’expression est authentique ). Résultats, 10 ans après, il découvrent qu’en face ils ne sont pas restés inactifs. Pour rendre à Gates ce qui lui est dû, il pousse depuis qu’il est arrivé à la tête du Pentagone les divers constructeurs comme Boeing ou Lockeed à se remuer un peu. Résultat, alors même que Boeing déclare avoir lancé un programme d’appareil de 6e génération, cela fait 3-4 ans qu’ils bossent en fait dessus. Le dernier développement serait d’inclure dans les raids US un drone destinés uniquement à la contre-mesure radar... En attendant, l’Air Force se base sur sa domination en matière électronique et ses multiplicateurs de force ( comme les Awacs ) pour tenir et le fait que le F-22 n’est pas en soi un mauvais appareil, il est juste 6 fois trop cher pour ce qu’il est et que ses maladies de jeunesse alourdissent encore le coup de beaucoup (trop).


                    • loadmaster 8 janvier 2011 12:09

                      le Dog Fight était une boutade pour voir jusqu’ou la copie pouvait en maniabilité ressembler à l’original , mais bon ! le 2em degré n’est pas votre tasse de thé !!

                      ce que je trouve bizarre c’est que les Chinois copient tous et personne ne porte plainte pour plagia !!
                      certes c’est l’usine du monde et aussi le banquier du monde mais doit on leur laisser la porte ouverte à toutes les fenêtres ??

                      et les spécialistes de fond de cale sont la pour que personne ne prennent les oiseaux sur le coin de la tronche au décollage !! et en croisière !! juste renvoi d’accenseur sur votre 2em degré !! smiley


                      • aetius320 8 janvier 2011 12:46

                        « ce que je trouve bizarre c’est que les Chinois copient tous et personne ne porte plainte pour plagia !!  »


                        Il faut comprendre une chose. Le droit de propriété n’est pas un droit naturel comme le pensentles libéraux et autres vendeurs naifs de hautes technologies. Le droit de propriété est une convention sociale et une question de rapport de force. Si une grosse brute vous plagie et ben...vous vous taisez parce que vous ne pouvez pas faire autrement.

                      • morice morice 8 janvier 2011 12:51

                        e 2em degré n’est pas votre tasse de thé !! 


                        fond de cale était de l’humour, vous avez mordu direct : la balle au centre !

                      • morice morice 8 janvier 2011 12:56

                        a,, il suffisait de mettre photocopieuse en titre si je comprends bien... à se demander ce que faisait Pollard, alors, dont israël demande toujours la libération...


                      • loadmaster 8 janvier 2011 13:29

                        Non , c’étais aussi de l’humour !! mais à force ont va y arriver ! smiley
                        d’ou les smileys


                      • juluch 8 janvier 2011 12:49


                        Bien jolie tout ça mais, faudra voir se qu’il a dans le ventre cet avion Chinois.

                        C’est au combat que l’on voit se que vaut un matériel !
                        sans parler du pilote bien entrainé à sa machine !

                        @morice
                        « c’est bien ça toute l’erreur : le porte-avion de gros tonnage est mort et enterré : une seule vedette rapide lanceuse de torpille Skval n’en fera qu’une bouchée... »

                        Pas d’accord Morice.

                        Un porte avions ne s’approche pas comme ça crois moi !
                        Les moyens de défense d’un PA est impressionnant !!!

                        • morice morice 8 janvier 2011 12:54

                          C’est au combat que l’on voit se que vaut un matériel !



                          c’est comme sur le net, où on distingue très vite les pro-guerre à tout crin...


                          Un porte avions ne s’approche pas comme ça crois moi !
                          Les moyens de défense d’un PA est impressionnant !!!

                          euh ils sont protégés par des sous-marins : aucun PA ne se promène sans un chien de garde sous l’eau...

                          • juluch 8 janvier 2011 14:20

                            Se qu’il y a de marrant avec vous, c’est que vous raillez toute les réponses qui ne sont pas en conformité avec votre cerveau !!!!!


                            Dans ce cas cessez de faire des articles !!

                            Surtout que j’émettai pas de critiques que je sache !!!

                            Bon !

                            Un avions se teste en situation et le pilote aussi sinon les deux ne valent rien !

                            Un PA ,même sans.......chien de garde comme vous dites, peut par lui même se défendre !!

                            D’ailleurs pour précision, un PA n’a pas qu’un sous marin en escorte il y a aussi des bâtiments de surface avec lui et pas qu’un peu !!


                          • morice morice 8 janvier 2011 15:11

                            Se qu’il y a de marrant avec vous, c’est que vous raillez toute les réponses qui ne sont pas en conformité avec votre cerveau !!!!!


                            vous êtes donc chanceux : vous en possédez un.

                          • morice morice 8 janvier 2011 15:15

                            Un avions se teste en situation et le pilote aussi sinon les deux ne valent rien !

                            je crains votre prochain post sur la fabrication de brouettes chinoises...


                          • morice morice 8 janvier 2011 15:18

                            D’ailleurs pour précision, un PA n’a pas qu’un sous marin en escorte il y a aussi des bâtiments de surface avec lui et pas qu’un peu !!


                            il paraît qu’il sème aussi des bouts de pain pour retrouver son chemin, mais ne le répétez pas, c’est secret défense..

                            allez, réfléchissez à ça...

                          • juluch 8 janvier 2011 15:58

                            Vous parlez d’un sujet que vous ne maîtrisez apparemment pas !!!


                            Vous vous moquez, vous raillez, et c’est tout !!

                            Si je me fit à votre lien.........
                            Vous croyez qu’une vedette serait capable de couler un porte avion avec toute son escadre d’accompagnement ??

                            Vous plaisantez !!!!!!

                            Décidément mon pauvre ami vous êtes de pire en pire !!

                            Non seulement vos article ne reposent sur rien de concret, mais en plus vous refusez d’écouter ou de prendre en compte des précisions qui vous échappent.

                            Vous refusez absolument d’entendre un autre son de cloche que le votre !

                            pfffff !!

                            Décidément.......................



                          • morice morice 8 janvier 2011 20:43

                            Vous parlez d’un sujet que vous ne maîtrisez apparemment pas !!!


                            oh vous savez j’ai même ici parlé de Carla Bruni....

                          • morice morice 8 janvier 2011 20:43

                            Vous croyez qu’une vedette serait capable de couler un porte avion avec toute son escadre d’accompagnement ??


                            même au Phalanx ils n’y arriveraient pas....

                          • morice morice 8 janvier 2011 20:45

                            Non seulement vos article ne reposent sur rien de concret, mais en plus vous refusez d’écouter ou de prendre en compte des précisions qui vous échappent.

                            Vous refusez absolument d’entendre un autre son de cloche que le votre 

                            j’ai effectivement toujours refusé les ordres des militaires. C’est un peu con pour vous, hein....

                          • juluch 8 janvier 2011 20:53

                            C’est bien se que je dis......vous êtes borné !


                            je plaind votre entourage !!!

                          • Pegasus Pegasus 8 janvier 2011 21:07

                            De toutes les options anti-porte-avions des chinois, la vedette lance-shkval est sans doute la plus ridicule. Autant une grosse meute de vedette type-22 pourraient s’en prendre à un groupe aéronaval pas trop loin des côtes en acceptant 90% de perte et en essayant de de saturer les défenses anti-missiles, autant la seule façon d’amener une shkval à portée d’un porte-avion est le sous-marin. Et là, les capacités des sous-marins chinois doivent en ce moment être la seconde chose la plus discutée au Pentagone après le J-20



                          • morice morice 9 janvier 2011 14:21

                            je plaind votre entourage !!!


                            et moi votre correcteur grammatical...

                          • juluch 9 janvier 2011 14:44

                            Et gnagnagna ! et gnagnagna ! pfff !!!!


                            Pénible à la puissance 10 !!

                          • COVADONGA722 COVADONGA722 10 janvier 2011 08:30

                            @pegasus absolument , il semble « mais mon anglais est plutot succint »
                            il semble d’aprés les sites us que les chinois fassent peu confiance à leur flotte
                            sous-marine « l indienne les inquiete d’ailleurs » et preferent miser sur une aeronavale
                            lointaine et chacun sait « normalement » que les task force us ne peuvent etre assaillies que sous mers ou par des tirs « au dela de l horizon » cette conception d aéronavale
                            lointaine « je ne sais pas traduire le terme d’avion »hauturier basés au sol« est similaire 
                            à l’ex flotte sovietique de badgers et autres » xian h6 je crois pour les chinois" .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires