• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Comment et pourquoi les États-Unis ont créé l’État islamique…

Comment et pourquoi les États-Unis ont créé l’État islamique…

La progression spectaculaire et jusque-là incoercible de l’État islamique a de nouveau placé l’Irak sous le feu des projecteurs. Si les médias sont prolixes pour décrire les atrocités du prétendu califat, ils le sont beaucoup moins lorsqu’il s’agit de dire quelle est son origine et qui sont exactement ceux qui s’en réclament. L’État islamique ne surgit pourtant pas de nulle part. Il est le fruit de la politique impérialiste étasunienne au Moyen-Orient dont les racines remontent au chaos irakien post-Saddam Hussein et au récent conflit syrien. Pour bien comprendre son rôle exact, il convient d’analyser brièvement la politique américaine dans le monde arabe dans les trente dernières années. L’islamisme a été au cours de cette période l’allié objectif de l’Oncle Sam au Moyen-Orient. Il est aujourd’hui le prétexte qui permet aux États-Unis d’intervenir dans les pays arabes, soit pour défendre les « bons musulmans » dans leur quête de liberté, soit pour combattre les « mauvais » qui menacent la sécurité de la planète.

Pendant la Guerre froide, l’islam conservateur était l’allié des États-Unis. Il permettait à ces derniers de contenir l’expansion du communisme et l’influence soviétique dans le monde arabe. Une révolution éclata le 27 avril 1978 en Afghanistan, avec pour résultat l’arrivée au pouvoir du Parti populaire démocratique d’Afghanistan. La proclamation de la République démocratique d’Afghanistan lui fut concomitante. Les tentatives faites par les dirigeants du pays de mettre en œuvre de nouvelles réformes qui auraient permis de surmonter le retard structurel du pays se heurtèrent rapidement à une résistance acharnée de la part de l’opposition islamique. Une guerre civile éclata. Fin 1979, l’armée soviétique intervint pour soutenir le régime progressiste en place. La CIA s’appuya alors sur les groupes islamistes, utilisant l’islam radical pour unir les musulmans contre les Soviétiques. On estime que 3,5 milliards de dollars ont été investis sous l’administration Reagan pendant la guerre d’Afghanistan. Après le retrait russe en 1989, les États-Unis ont cessé de fournir des armes sans toutefois rompre les liens avec les moudjahidines afghans. Ils ont ainsi maintenu entre 1994 et 1996 des relations avec les talibans, leur fournissant cette fois-ci un soutien politique par le biais de l’Arabie saoudite et du Pakistan. L’administration Clinton espérait secrètement pouvoir créer un front anti-iranien et anti-chiite pour restreindre l’influence de l’Iran dans la région. Al-Qaïda est né dans ce contexte. En 1993, le quotidien britannique The Independent publiait un entretien avec Oussama Ben Laden, lequel était censé mettre son armée sur la route de la paix (sic).

Cette stratégie a d’ailleurs été également utilisée sous la présidence Clinton dans les années quatre-vingt-dix, lorsque la KFOR, cette force multinationale mise en œuvre par l’OTAN, intervint aux côtés des narcotrafiquants de l’UCK pour instaurer la domination de l’alliance atlantique sur les Balkans et installer une base militaire étasunienne au Kosovo. Mais un changement radical s’opère sous l’ère Bush : complices dans les attentats du World Trade Center, les amis d’hier deviennent les ennemis d’aujourd’hui. La menace d’un ennemi extérieur, forcément musulman, est alors savamment entretenue par de nombreux médias et par la propagande étasunienne. La menace terroriste constitue concomitamment la pierre angulaire de la doctrine militaire des États-Unis et de l’OTAN. Bien qu’il n’y ait aucune preuve que l’Irak soit de quelque manière que ce soit derrière les attentats du 11 Septembre, les soi-disant « armes de destruction massive » censées être présentes dans le pays tiendront lieu de prétexte pour obtenir une résolution au conseil de sécurité de l’ONU en faveur d’une intervention militaire. Ironie de l’histoire, l’Irak baathiste et laïc allait ainsi être balayé au nom de la lutte contre l’islamisme.

La stratégie opère un nouveau virage avec Obama. Les États-Unis doivent intervenir pour défendre le Printemps arabe et les luttes menées contre les « dictateurs » (lire les chefs d’État non adoubés par Washington). Ben Laden, maintenu en vie sous l’ère Bush, disparaît en un clin d’œil, comme pour éviter qu’il n’ait à rendre compte de ses liens passés avec ses anciens bailleurs de fond. Les islamistes, y compris les pires intégristes du Front al-Nosra, redeviennent subitement dans les médias de gentils étudiants en proie à la violence des dictatures qu’ils combattent. Cet argument servira à Obama pour armer des milices en Libye et déposer Kadhafi. Et peu importe que ce pays soit aujourd’hui un enfer à ciel ouvert en proie aux extrémistes de tous poils du moment que les Américains en exploitent le pétrole. La Syrie a failli connaître le même sort. Les Occidentaux y ont sous-traité le conflit à leurs amis, les pays du Golfe et à l’Arabie saoudite en particulier, pensant que cela accélèrerait la chute du président Assad. Et c’est ainsi qu’ont été constitués aux portes de l’Europe des groupes islamistes… avec deux fois plus de combattants qu’il n’y en avait en Afghanistan. 

Une aubaine pour la plupart des djihadistes qui allaient se regrouper sous la bannière de l’organisation « État islamique ». Sunnite d’obédience fondamentaliste, cette dernière a proclamé le 29 juin 2014 le rétablissement du califat sur les territoires syrien et irakien qu’elle contrôle. L’intervention militaire étasunienne en Irak et le renversement en 2003 du président Saddam Hussein ont dynamité l’équilibre interne fragile entre la majorité chiite et la minorité sunnite d’un des rares États laïcs arabes. Dans l’anarchie et le chaos qui ont suivi, l’islam politique a d’autant plus réussi à recueillir un large consensus au sein de la minorité ethnique sunnite qu’un million d’anciens membres de l’appareil de sécurité, de l’armée et du parti Baas, charpente du régime de Saddam Hussein, pour la plupart sunnites, sont mis au ban de la société par les Américains. « Dans la mouvance salafiste-djihadiste, la mise à l’écart de ces sunnites propulse les chiites, nouveaux maîtres du pays, en ennemis numéro un », explique Romain Caillet.

Les États-Unis ont alors cru pouvoir mettre en place un gouvernement fantoche qui se prêterait aux intérêts économiques et politiques de l’Occident. Mais ce projet a fait long feu. Le Premier ministre chiite Maliki s’est révélé être un chef de file difficilement manipulable et surtout peu enclin à se soumettre aux ordres des occupants. Crime de lèse-majesté, il s’est insurgé contre les compagnies pétrolières occidentales qui cherchaient à tirer un profit considérable des vastes réserves d’énergie de l’Irak. En 2012, ExxonMobil avait ainsi signé un accord d’exploitation pétrolière avec la région kurde semi-autonome située au nord de l’Irak. Maliki avait logiquement rejeté cet accord, faisant remarquer que tout contrat sur le pétrole devait être négocié avec le gouvernement central de Bagdad et non avec le gouvernement régional du Kurdistan dirigé par Massoud Barzani. Ce dernier, c’est un secret de polichinelle, appelle sans relâche à la création d’un État kurde. Or, le Kurdistan représente une base avancée pour le déploiement de la puissance militaire américaine en Irak. Sa situation permet de surcroît de lorgner sur l’Iran. Enfin, le niveau de coopération entre Israël et les Kurdes a augmenté de façon significative après la chute de Saddam Hussein. Les partisans du rapprochement avec l’entité sioniste, nombreux au Kurdistan, pensent qu’ils ont quelque chose à offrir à l’État juif. Ce partenariat, affirment certains, pourrait créer un nouvel équilibre des pouvoirs au Moyen-Orient, et cette évolution serait très bénéfique pour Israël. Dans ce contexte, il est intéressant de se pencher également sur la question du Kurdistan syrien où l’Occident aurait tout intérêt à voir se mettre en place une région autonome. Les bases d’un État kurde viennent ainsi d’être insidieusement posées… à condition, cela va de soi, que le nouveau-né s’intègre à la sphère d’influence israélo-américaine dans la région. L’indépendance a un prix…

Après avoir armé l’État islamique en Syrie, les États-Unis voient aujourd’hui débouler les hordes barbares djihadistes sur l’Irak. La déstabilisation de ce pays, tout comme de la Syrie, fait partie du projet de démembrement du monde arabe sur des bases ethniques, confessionnelles ou tribales. Les multinationales n’ont cure de la confusion générée par cette situation, le principal étant pour elles de contrôler les champs pétroliers… et qu’Israël survive en tant qu’État juif.

De la chute du bloc socialiste au 11 Septembre, une dizaine d’années aura ainsi été nécessaire pour instituer un ennemi de substitution au communisme, le terrorisme. Le cadre, c’est la stratégie du chaos, fait de désinformation systématique diffusée par des officines officielles, de mesures liberticides contre leurs propres concitoyens, d’occupations armées et de mainmise politique sur des peuples ayant perdu leurs initiatives civiques et leurs immunités. La doctrine, c’est la préemption militaire où faire fi des lois et de l’éthique est légitimé et où les justifications et les preuves sont délibérément manipulées pour fonder le massacre des néo-barbares dans une guerre totale du camp du bien contre l’axe du mal. Au terrorisme tout court, les États-Unis répliquent par le terrorisme d’État. Le général Giap, qui a combattu la France avant d’affronter les États-Unis, disait des colonialistes qu’ils étaient de mauvais élèves. Il ne reste plus à ces derniers qu’à passer à l’addition… forcément salée. 

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-comment-et-pourquoi-les-etats-unis-ont-cree-l-etat-islamique-124630848.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (85 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • Duke77 Duke77 23 septembre 2014 09:53

    « Ben Laden maintenu en vie sous l’ère Bush »... lol


    • Crab2 23 septembre 2014 11:39

      Menace djihadiste

      Il a fallu attendre plus de trois ans avant que des armées issues de la communauté internationale interviennent ( enfin et après l’Irak ) contre les djihadistes pour aider les seules populations en arme susceptibles de résister aux fous de dieu : en Irak guidé par l’urgence et à présent en « territoires kurdes » au Nord et Nord-Est de la Syrie

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/menace-djihadiste.html

      ou sur :

      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/23/menace-djihadiste-5453408.html


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2014 19:05

        Crab2
        C’est ce qu’on nous raconte !
        En Irak, les bombardements ne sont pas destinés à éradiquer le Califat.
        Ils bombardent le Hezbollah irakien et l’armée irakienne !


        Le Hezbollah est un allié d’ Assad.
        La coalition a bombardé cette nuit des objectifs en Syrie, sans mandat de l’ ONU.
        Quels objectifs ? Le Califat ?

        La Coalition arme soit disant les Islamistes « modérés » en Syrie.
        C’est quoi, un Islamiste modéré ?
        « L’ASL en Syrie se réorganise et attend les armes de Washington ». Alain Julles

        Les USA disent qu’ils ont bombardé cette nuit un groupe inconnu au bataillon...

      • Crab2 24 septembre 2014 09:56

        La pègre islamique recouvre tous les partis religieux dans la mesure ou il ne sont pas au service de la population mais de leur communauté, et c’est logique pour la religion musulmane puisqu’elle n’est faite que d’injonctions – en conséquence interdit tout jugement individuel

        Cette religion en matière de racisme dépasse les autres monothéismes, ces derniers ont expurgés de leurs « textes sacrés », à l’exception de quelques groupuscules, tout ce qui relève d’un fascisme religieux


      • Doume65 23 septembre 2014 11:51

        Bonjour.

        On ne peut qu’être d’accord avec l’auteur si on s’intéresse un peu à ce qu’il se passe dans le monde.
        Toutefois, deux aspects ont été oubliés :

        1) Les États-Unis n’ont pas attendu 1978 pour favoriser l’islamisme. Déjà, par exemple, en 1951, ils complotèrent contre Mohammad Mossadegh jugé trop socialiste. (Aussi politiquement incorrect que Chavez plus tard, il nationalisa l’industrie pétrolière.)

        2) Les USA ne sont pas seuls à le faire. la France est championne dans l’affaire. Ne pas oublier que lorsque les autorités étasuniennes décidèrent en 2012 de classer le Front al Nosra mouvement comme terroriste, Laurent Fabius le déplora, arguant qu’ils faisaient « du bon boulot en Syrie ». Il sera difficile de montrer du doigt ce pays tant qu’on aura pas balayé devant notre porte.


        • agent ananas agent ananas 23 septembre 2014 13:49

          On peut aussi ajouter la rencontre entre Saïd Ramadan (le père de Tarik) et Eisenhower à la Maison Blanche en 1953, afin d’endiguer l’expansion marxiste au Proche et Moyen Orient, alors très en vogue durant la guerre froide.
          Cette date est le point de départ de l’alliance entre les Etats-Unis et les islamistes, qui ne s’est jamais vraiment démentie depuis.


        • devphil30 devphil30 23 septembre 2014 17:34

          Merci pour cette information sur le père de Tariq Ramadan


          Intéressant comme lien avec les frères musulmans

          Philippe

        • agent ananas agent ananas 24 septembre 2014 06:52

          Phil

          Si vous voulez creuser davantage le sujet, bien documenté mais complétement ignoré par nos médias et autres maitres à penser.
          https://www.google.com/search?q=eisenhower+ramadan&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:en-US:official&client=firefox-a&channel=np&source=hp
          Vous avez l’embarras du choix...


        • antyreac 23 septembre 2014 12:06

          Un article à dormir debout...

          Vraiment n’importe quoi...

          • agent ananas agent ananas 23 septembre 2014 13:41

            Quand on est ignorant, on la ferme... « à tout jamais ».
            Instruisez vous.


          • antyreac 23 septembre 2014 14:17

            Quand on est ignorant, on la ferme... « à tout jamais ».
            Instruisez vous.


          • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 14:29

            Un article completement bidon ou l’on passerait des heures à retorquer et prouver par A + B que l’auteur ne raconte que des conneries. Hélas, on va laisser ce genre de mensonges être répétés 10 000 fois dans le vain espoir de changer dans les pensées une réalité qui ne plait pas, parce qu’on a pas le temps.


            Ce qui m’a fait le plus rire, c’est pour l’afganistan, l’histoire du regime sympa communiste qui voulait faire des mesures pour le peuple et qui a été chassé par la CIA. A crever de rire pour qui, un peu eveillé, connait l’histoire de l’Afganistan avec l’URSS, ce grand inconu qu’on ne nomme pas, parce qu’on peut rien de dire de bon dessus dans son rôle.

          • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 2014 14:54

            Ah bdpif ! Vous êtes comme antyréac et saint Thomas ! Mais vous, vous n’avez aucune excuse parce que, sur Agoravox, ça se répète à l’infini, ces temps-ci, les textes qui affirment - et donc prouvent - que la dangerosité de l’islam n’existe pas, n’a jamais existé, et que les Etats-Unis sont aujourd’hui encore la seule menace qui pèse sur le monde !



          • Valas Valas 23 septembre 2014 14:55

            Pourtant l’auteur n’a écrit aucune erreur « officielle » et gardes une belle impartialité coté information vu se qu’il s’est vraiment passé par exemple pendant ce fameux 11 septembre. Bref, à coté de cela Mister PIF nous emmène sur un site clairement agressif et « ANTI-COMMINISTE ».

            Vu les manipulations médiatiques quotidiennes « occidentales » et vu comment cela se passe réellement du coté de mes cousins dans l’Est, je n’ai aucune difficulté à en déduire que Pif est soit un ignorant, soit un troll, certainement comme son copain Reac_machin.

            Bonne fin de journée.


          • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 15:05

            Ha ! L’art de la propagande. Comme disait quelqu’un : Un mensonge répété 10 000 fois peut devenir une verité. Je vous rassure, ce n’est pas la multiplicité des textes qui peuvent prouver la vérité d’une vérité qu’on veut tronquer. Cà marche dans les dictatures, où la presse n’est pas libre. Mais, dans nos democraties, vous voyez que cà ne porte pas. A part Agoravox, et la Voie de la russie personne ne reprends ces themes fantaisistes.


            Libre à tous d’imaginer que la presse mondiale est aux ordres de la cia et des reptiliens israeliens.

            De toute facon, agoravox, c’est cà. On imagine l’actualité dans le sens que l’on veut lui donner. J e ne crache pas dans la soupe.. J’adorais lire autrefois Info du monde. AUjourd’hui je retrouve la même chose ici.

          • Valas Valas 23 septembre 2014 15:17

            En parlant de dictatures, il ne faut pas oublier que nous sommes au XXIème siècle et que les dictatures ont évolué avec les technologies de communication. Tellement évident...

            Il serait complètement insensé, aujourd’hui, dans un pays « démocratique évolué » de brider la presse vu que la moindre fuite sur ce genre de procédé pourrait s’avérer désastreuse ! Au contraire les systèmes de management « pyramidaux » permettent de garder le contrôle par le sommet. les récalcitrants aux directives fermes venant maintenant de l’intérieur n’ont pas le choix que de suivre. C’est pour tout le monde pareil et les requins opportunistes peuvent rejoindre ces sommets plus rapidement que les autres afin de perpétrer la même choses depuis ces nouvelles sphères oligarchiques très « select » !

            Après on peut parler de dictature ou autre, en tout cas la corruption est devenue très puissante et la belle démocratie théorique très loin d’être appliquée.


          • Byblos 23 septembre 2014 16:05

            bdpif n’est-il pas en train de relayer la répétition 10.000 fois des mêmes insanités ? Deviendront-elles vérités... bibliques ?


          • Laulau Laulau 23 septembre 2014 16:09

            @pif le chien
            L’Afganistan
            ça n’était pas le paradis, mais au moins les femmes allaient à l’école avant que tes copains Talibans ne les enferment sous des burkas.


          • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 16:32

            Oui au début, aprés le soviétiques les enfermaient dans de pieces avec leiurs enfants et les abattaient à la grenade. Voir mon lien plus haut ou tapez souvenirs d’un soldats soviétique en afganistan.


          • Laulau Laulau 23 septembre 2014 18:08

            C’est ça, même qu’ils avaient un couteau entre les dents !


          • OMAR 23 septembre 2014 18:34

            Omar33

            P. Renier.

            Ce qui se répète vulgairement et grotesquement, c’est ta hasbara et tes vaines tentatives à porter atteinte à l’Islam...

            Mais ta cruche s’est cassée......


          • vesjem vesjem 23 septembre 2014 20:41

            @bdpif
            "De toute facon, agoravox, c’est cà. On imagine l’actualité dans le sens que l’on veut lui donner. J e ne crache pas dans la soupe.."

            mais alors qu’est-ce que tu fous sur ce site à n’être d’accord avec rien ,si ce n’est de répandre ta bave de désinformation de troll


          • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 21:20

            Certains soldats sovietiques arrachait la tete des civils pour jouer au football avec. Mais cà cà n’existe pas pour vous. Ce que vous retenez de l’occupation et colonialisme est l’image d’epinal de gauche des femmes qui vont à l’ecole. Niet des 2 millions de morts dont 90 % de civils par les sovietiques. Cà n’existe pas sur Agoravox. 


          • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 21:25

            Je suis là pour contrer la propagande neo fascisante des rouges bruns comme toi. Et je t’enmerde :)




          • Totor le fort Totor le fort 23 septembre 2014 23:37

            Tu es surtout là pour déverser des tombereaux de conneries, camarade. Les exactions de l’Armée Rouge en Afghanistan n’ont rien d’un scoop et celles de l’armée US en Irak n’ont rien à leur envier, inutile d’aller chercher des sources pourries caricaturant les choses. Pour le reste, l’article est factuellement exact, parfait pour éduquer les ignares.


          • Crab2 24 septembre 2014 10:00

            Porter atteinte à l’islam, c’est le devoir de tout démocrate soucieux de l’égalité femmes-hommes, de combattre l’athéophobie, l’antisémitisme et l’homophobie

            La pègre islamique recouvre tous les partis religieux dans la mesure ou il ne sont pas au service de la population mais de leur communauté, et c’est logique pour la religion musulmane puisqu’elle n’est faite que d’injonctions – en conséquence interdit tout jugement individuel

            Cette religion en matière de racisme dépasse les autres monothéismes, ces derniers ont expurgés de leurs « textes sacrés », à l’exception de quelques groupuscules, tout ce qui relève d’un fascisme religieux

            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/menace-djihadiste.html

            ou sur :

            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/23/menace-djihadiste-5453408.html


          • Massada Massada 23 septembre 2014 12:53

            Le vrai coupable est Barack Obama. 


            Opposant de la première heure à la guerre en Irak, il n’a eu de cesse d’en désengager les Etats-Unis. 
            En 2011, les troupes américaines ont quitté un pays qu’elles avaient réussi à stabiliser par les armes (le surge de 2007 avait doublé le nombre de GIs) et l’argent (distribué aux chefs de tribu sunnites, devenus du coup beaucoup plus modérés).

            Sans soldats sur place, les Etats-Unis ont perdu leur capacité d’influence. Ils n’ont pas pu forcer les acteurs locaux à la conciliation. 

            Lorsque l’Occident intervient, il doit le faire avec constance. Faute de troupes au sol en Libye, il a laissé le pays, débarrassé du colonel Kadhafi, basculer dans une situation chaotique. Faute de soutien aux modérés de l’opposition en Syrie, celle-ci est à la merci des radicaux de l’EIIL.



            • Laurent 47 23 septembre 2014 13:15

              @ Massada C’est sûr que si l’armée américaine ne reste pas sur le terrain pour obliger les irakiens à se soumettre et à courber la tête, les « rebelles » ( je veux dire les propriétaires du pays ) se révoltent et le pays devient rapidement ingouvernable ! Même chose pour l’Afghanistan et la Libye. Ca devrait faire réfléchir le gouvernement israélien, qui a placé la Palestine dans les mêmes conditions d’occupation et de répression, sans qu’une solution ne soit trouvée depuis 1967 !


            • Massada Massada 23 septembre 2014 13:30

              Exact, on aurait pas du quitter Gaza, on voit le résultat maintenant.


              Bien que des leçons doivent être tirées du désengagement de 2005, et maintenant, quoiqu’il arrive dans le futur, nous ne devons pas répéter les erreurs faites en quittant Gaza


            • Valas Valas 23 septembre 2014 15:00

              Massada, pour quelles raisons afficher ainsi le drapeau israélien ?

              Fierté ? Provocation ? Agressivité ? Hummmm l’agressivité....


            • OMAR 23 septembre 2014 18:44

              Omar33

              Mais non Valas...

              Après l’agression barbare sur Gaza, personne au monde ne supporte ce torchon au risque d’en faire un torche-cul...
              http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/334804-les-manifestants-am%C3%A9ricains-ont-br%C3%BBl%C3%A9-le-drapeau-isra%C3%A9lien

              Même les juifs le brulent
              http://www.youtube.com/watch?v=r1l4VnS9uQY

              Alors, massacrada fait d’Agora, une des rares vitrines, pour le déployer...


            • vesjem vesjem 23 septembre 2014 20:45

              @massacra
              « En 2011, les troupes américaines ont quitté un pays qu’elles avaient réussi à stabiliser par les armes »

              en effet les ricains , tes copains , ont laissé une terre propre : 1 Million de morts ;


            • OMAR 24 septembre 2014 00:06

              Omar33

              Alors, massacrada, expliques-nous pourquoi ton armée barbare a exterminé plus de 2.000 innocents palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes ?

              Et pourquoi n’-t-elle pas fait de même avec ces sionistes assassins (pléonasme) qui ont kidnappé ce gosse palestinien pour le dépecer puis le bruler ?

              Je te l’ai déjà écrit : le TPI arrive......


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2014 05:43

              Massada,
              Surtout qu’il y a du gaz en Cisjordanie, et dans les eaux territoriales de Gaza, Israël a toutes les raisons d’y rester....


            • Laurent 47 23 septembre 2014 13:20

              Mais qu’est-ce la France fout encore dans l’OTAN, cette machine inventée par les Etats-Unis, pour les Etats-Unis ? Qu’est-ce qu’on a à gagner à faire la guerre à leur place, pour leurs seuls intérêts ? Il semble que personne chez nos dirigeants ne se soit posé la question ! 


              • Valas Valas 23 septembre 2014 15:31

                C’était le deal entre le clan Balladur et certaines personnalités influentes anglo-saxonnes œuvrant pour la plupart dans l’ombre. Comme sarko a pu passer au pouvoir et en échange il a eut le soutien nécessaire à la mise hors jeu de Chirac puis Villepin. De toute façon « en face » Royal ne faisait pas le poids donc tout était joué.
                La suite on la connait tous, Sarko a rendu dépendant la France des anglo-saxons et il s’est rempli les poches en coulisses.


              • devphil30 devphil30 23 septembre 2014 17:36

                De Gaulle avait eu la lucidité et la vision d’un chef d’état pour sortir de l’Otan.


                Sarko s’est empressé de réintégrer cette alliance d’apprentis sorciers de la guerre ,une c**** de plus a son actif

                Philippe

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2014 19:09

                devphil,
                L’OTAN était dans le paquet cadeau du Traité de Maastritch : « L’ UE, l’euro et l’ OTAN ».
                C’est désormais l’ OTAN qui gère la politique étrangère et la défense. Article 42.


              • Laulau Laulau 23 septembre 2014 14:23

                Un très bon article, merci. J’apprécie particulièrement le titre, ce sont bien les USA qui ont créé cet état islamique. Peut-être faudrait-il ajouter une « étoile verte » sur la bannière des états unis ?


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 2014 14:42

                  Le collectif PCF de la fédération du nord est bien informé mais ne nous dit pas tout : ce sont aussi les Etats-Unis qui ont donné naissance au prophète Mohamed à La Mecque au sixième siècle, et qui ont tenu la main des rédacteurs du Coran.


                • antyreac 23 septembre 2014 15:01

                  En réalité des islamistes sont tous des américains à la solde du capitalisme et de l’empire russo-chinois-sioniste-américain et plus ils sont prêt à nous envahir nous les occidentaux

                  C’est dingue !

                • Valas Valas 23 septembre 2014 15:05

                  Pierre est un menteur car Les Etats-Unis n’existaient pas lors de la naissance du prophète Mahomet... Et il a même faillit écrire que Obama est un ange mais il préfère garder le meilleur pour plus tard !


                • Laulau Laulau 23 septembre 2014 15:11

                  Mais ma parole, les concombridés pullulent !

                  Attention messieurs, méfiez vous des bocaux.


                • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 15:17

                  Bravo, bel esprit de deduction, effectivement les etats unis n’existaient pas au temps du prophete Mahomet. On ne vous la fait pas à vous.


                  Par contre Obama, est bien responsable de l’extintion des dinaosaures, et cà ! Les medias mainstrime nous le cache !!!!



                • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 2014 15:41

                  C’est vrai valas, je n’ai pas osé écrire qu’Obama est un ange mais au moins, ailleurs, j’ai écrit que les Etats-Unis sont angéliques. Extrait (à propos du livre de Samuel Huntington « Le choc des civilisations ») :

                   

                  Mais ce qui est inacceptable et qui m’a indigné, dans ce livre, c’est qu’une fois de plus les Etats-Unis y étaient présentés comme étant et devant être tout naturellement les gendarmes du monde, c’est-à-dire que c’était à eux de diriger, entre autres, la lutte contre le danger islamique. Or les dirigeants états-uniens sont particulièrement tricheurs et hypocrites sur ce point. Ils n’hésitent pas, dès lors que leurs intérêts économico-politiques sont en jeu, et contre les démocraties et autres pays qui leur déplaisent, à faire alliance avec les dirigeants des pires pays islamisés, ceux qui alimentent et soutiennent très activement la barbarie ou/et la conquête islamique « pacifique ».

                  Aussi je considère que, dans l’indispensable résistance à l’islamisation du monde, les Etats-Unis ne sont nullement des alliés. Ils sont en fait, sous d’autres formes, aussi menteurs et aussi lâches que les dirigeants français et la plupart des dirigeants européens. Ils sont même les plus dangereux de tous ces tricheurs, et on le voit en ce moment avec le monstrueux Traité transatlantique qu’ils tentent de mettre en place avec les pires démissionnaires européens. Ce traité, et plus généralement l’économisme mondialisé qu’ils ont déjà réalisé, sont aussi, sont une autre catastrophe, aussi grave que l’islamisation."

                  Le texte intégral est ici  :

                  http://ripostelaique.com/le-nouveau-negationnisme-fait-des-ravages-chez-certains-lecteurs-de-riposte-laique.html


                • OMAR 23 septembre 2014 18:47

                  Omar33

                  Toute l’humanité sait que les USA sont tératogènes.

                  Après avoir créé ce monstre, Israël, ils confectionne un second : Daesh...


                • julius 1ER 23 septembre 2014 15:16

                   Bonne piqûre de rappel, mais il faudrait ajouter que les USA avaient déjà fait le même choix lors de la chute du shah d’Iran en 1979, ils avaient préféré laisser s’installer Khomeiny plutôt qu’aider les moujahdin d’obédience communiste alors que la lutte pour le pouvoir s’intensifiait.....

                  Quitte après à diaboliser le régime iranien pendant 40 ans !!!!!!!, pour moi le prisme qu’utilise fondamentalement les politiciens US pour leurs analyses est totalement perverti ( Dieu nous guide en cela ils ne sont pas différents des islamistes intégristes) nous mènent à la catastrophe car ce jeu du bien et du mal comme seule lecture s’avère être une incommensurable arriération et amène à des régressions considérables qui plus est nos propres politiciens sont maintenant complètement soumis à ce système d’analyse ........

                  • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 15:24

                    C’est pas une piqure de rappel, c’est un article completement orienté où l’on mets bout à bout des vértiés decousus pour inciter le lecteur à a voir une vision tronquée de la réalité.


                    Moi, franchement j’ai honte d’être communiste en lisant ce genre d’article ; On se croirait revenu sous l’info stalinienne. Et cà ruine tout les efforts que font les jeunes communistes pour donner une meilleur image de notre mouvement. Non, nous ne refaispons pas l’histoire ! NOus ne cautionons pas toutes les boucheries de jadis et oui nous avons compris les lecons du passé. Ce genre d’article ruine tout les efforts de tout les communistes.

                  • Laulau Laulau 23 septembre 2014 15:55

                    @pif le chien
                    Tu as honte d’être communiste ? Pas de problème, tu ne l’es pas. Le communisme trouve ses sources (entre autres) dans Marx, pas dans le Reader Digest. Avec le nombre de c...ies que tu alignes, toutes sorties de la même propagande atlantiste tu essayes de te faire passer pour un communiste ? Pourquoi pas mais il faudrait que tu la joues un peu plus finement si tu veux être un tantinet crédible.


                  • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 16:05

                    Parce que je suis un reptilien agent de la CIA chargé par les envahisseurs de diffuser la pensée atlantiste sur les deux medias libres qui restent sur la planete : Agoravox et la voie de la russie !!!! Voilà pourquoi !!!!


                    Pour vous un communiste, cà lit Marx, cà mange des concombres d’allemagne de l’est et cà boit de la vodka et cà repete toutes les conneries anti américaines ? Pff, à crever de rire .... Allez, je m’eternise pas,de toute facon vous m’avez grillé, demasqué, obligé de rentrer sur la planete Mars, et de laisse les autres agents reptiliens epecher la vrai vérité, fraiche comme le poisson, d’être répété 10 000 fois afin qu’elle soit confirmé dans les esprits. COrdialement et merci pour les rires. Pif le chien, le faux communiste reptilien.

                  • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 16:06

                    Désolé pour les fautes d’hortaugraphes, mais sur un article torchon pareil, on essaie de plus perdre sont emps à relire.


                  • Laulau Laulau 23 septembre 2014 16:13

                    @pif le chien
                    C’est ça adieu ! A et puis sur la planète Mars, n’oublies pas ta bannière étoilée.


                  •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum alias Bouliq. 23 septembre 2014 15:26

                    Article complétement bidon avec des falsifications intolérables de nostalgiques du bloc de l’est. Les ricains sont donc les inventeurs du terrorisme islamique aprés avoir été avoir inventé les Goulags peu etre.Moi ce que je sais c’est que ce sont les américains qui ont sauvée l’Europe de l’Allemagne hitlérienne et de l’expansionnisme soviétique avec leur parapluie nucléaire.


                    Quand à Daich, des appels au meurtre sont lancés contre américains et français.J’éspére pour vous ne jamais tomber nez à nez avec ces tueurs psycopathes, votre antiaméricanisme ne vous sera d’aucun secours, c’est votre nationalité qui comptera pour eux. 

                    • Valas Valas 23 septembre 2014 15:41

                      « L’expansionnisme soviétique »

                      Depuis un siècle, la carte géopolitique fait clairement apparaitre une belle agressivité américaine...

                      « Leur parapluie nucléaire »

                      Quel est l’unique pays qui a utilisé l’arme nucléaire contre un autre et anéantit des millions de vies ? LES USA sur le Japon qui avait déjà déclaré qu’ils voulaient capituler !

                      « des appels au meurtre sont lancés contre américains et français »

                      Concernant les wahhabites et les autres djihadistes, qui leur a apporté la plus grande bénédiction ? Les saoudiens soutenus pas les américains et les israéliens qui ne souhaitent pas de cohésion arabe ! Diviser pour mieux régner !


                    • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 15:55

                      « Quel est l’unique pays qui a utilisé l’arme nucléaire contre un autre et anéantit des millions de vies ? LES USA sur le Japon qui avait déjà déclaré qu’ils voulaient capituler ! »


                      Encore une contre vérité ! Decidement, pour noel, achetez vous un livre d’histoire. Un petit rappel : La capitalution du japon 

                    • Valas Valas 23 septembre 2014 16:40

                      Pif, le site Slate n’est pas un livre d’histoire !

                      La bombe atomique et la capitulation du Japon


                      Un B-29

                      Peu avant Noël 1944, les services de renseignement américains ont reçu le rapport d’un agent diplomatique bien informé vivant au Japon et disant qu’un parti pacifiste était en train d’apparaître et de gagner du terrain. Cet agent annonçait que le gouvernement du général Koiso
                      - successeur, depuis juillet 1944, du gouvernement du général Tojo qui avait entraîné le Japon dans la guerre- serait bientôt remplacé par un gouvernement pacifiste présidé par l’amiral Suzuki, qui prendrait l’initiative de négociations avec l’appui de l’empereur. Cette prédiction s’est réalisée en avril 1945.

                      Danshaku Suzuki Kantarō


                      Déjà en février 1945, à l’initiative de l’empereur Hirohito, des démarches avaient été entreprises, auprès de l’Union soviétique, lui demandant, comme « neutre », de tenir un rôle d’intermédiaire pour conclure la paix entre le Japon et les alliés occidentaux. Ces démarches ont d’abord été menées par les soins de l’ambassadeur soviétique à Tokyo, puis par ceux de l’ambassadeur japonais à Moscou. Mais rien n’en est sorti. Les Soviétiques n’avaient pas soufflé mot de ces démarches à leurs alliés.

                      Ce mois-là, à la conférence de Yalta, où se sont réunis Winston Churchill, Joseph Staline et Franklin Roosevelt, le Soviétique s’était engagé à entrer en guerre contre le Japon, à condition d’obtenir les îles Kouriles, toute l’île de Sakhaline, et une position prédominante en Mandchourie.

                      Winston Churchill, Franklin Roosevelt et Joseph Staline à la conférence de Yalta, en Union soviétique

                      A la fin mai 1945, Harry Hopkins, envoyé personnel du président Truman, s’est rendu à Moscou pour s’entretenir de l’avenir avec Joseph Staline. Ce dernier a abordé la question du Japon. Il a informé Harry Hopkins que les armées soviétiques d’Extrême-Orient se déploieraient le 8 août pour attaquer les Japonais sur le front de Mandchourie.

                      Harry Hopkins

                      Joseph Staline a poursuivi en disant que si les alliés persistaient dans leur exigence de « capitulation sans condition », les Japonais se battraient à mort jusqu’au bout, alors qu’en atténuant cette exigence les alliés encourageraient les Japonais à se rendre, et qu’ils pourraient alors imposer leur volonté et obtenir des résultats sensiblement identiques. Il a souligné que l’Union soviétique entendait prendre une part effective à l’occupation du Japon.

                      C’est au cours de cette conversation que Joseph Staline a révélé que « certains éléments japonais » étaient en train de « tâter le terrain en vue d’une paix éventuelle ». Mais il n’a pas précisé qu’il s’agissait d’initiatives officielles par l’intermédiaire des ambassadeurs.

                      Le 1er avril 1945, les Américains ont débarqué sur Okinawa. Le choc de cette nouvelle, associé à une note soviétique inquiétante annonçant la fin du pacte de neutralité soviéto-japonais, a précipité la chute du cabinet Koiso, le 5 avril 1945. L’amiral Suzuki est alors devenu premier ministre.

                      Le dilemme de l’amiral Suzuki

                      Bien avant la fin des combats sur Okinawa, le résultat ne faisait aucun doute. Il était également évident qu’une fois l’île conquise les Américains pourraient rapidement intensifier leurs bombardements aériens sur le Japon proprement dit, puisque les aérodromes d’Okinawa étaient situés à moins de 650 kilomètres du Japon -soit à peine le quart de la distance séparant le Japon des îles Mariannes.

                      Le caractère désespéré de la situation était évident pour l’amiral Suzuki, dont les opinions pacifistes avaient amené les extrémistes militaires à le menacer de mort dès 1936. Mais bien que les chefs du parti de la paix soient désormais majoritaires dans le gouvernement, ils étaient très embarrassés quant à la procédure à suivre. Aussi impatients qu’ils pouvaient être de conclure la paix, l’acceptation de l’exigence alliée d’une « capitulation sans condition » apparaîtrait comme une trahison des combattants résolument décidés à se battre jusqu’à la mort. Ces forces, qui tenaient encore entre leurs mains la vie de milliers de prisonniers civils et militaires alliés à demi-affamés, pouvaient refuser d’obéir à un ordre de cessez-le-feu si elles en jugeaient les conditions trop humiliantes. Et surtout s’il était question d’exiger le départ de l’empereur qui, à leurs yeux, n’était pas seulement le souverain mais un Dieu.

                      L’empereur Hirohito

                      C’est l’empereur Hirohito qui a pris l’initiative de trancher ce dilemme. Le 20 juin 1945, il a convoqué en conférence les six membres du cabinet restreint, formant le Conseil directeur suprême de la guerre, et il leur a déclaré : « Veuillez examiner les moyens de mettre un terme à la guerre dès que possible. » Les six membres du Conseil étaient tous d’accord sur ce point. Mais, alors que le premier ministre, le ministre des Affaires étrangères et le ministre de la Marine étaient prêts à capituler sans condition, les trois autres -le ministre de la Guerre, et les chefs d’état-major de l’armée et de la Marine- étaient en faveur de la poursuite de la résistance jusqu’à ce que des conditions moins draconiennes puissent être obtenues. Il a finalement été décidé d’envoyer le prince Konoye en mission à Moscou pour négocier en vue de la paix. En privé, l’empereur lui a donné des instructions pour qu’il ramène la paix à n’importe quel prix.

                      http://www.interet-general.info/spip.php?article197


                    • OMAR 23 septembre 2014 18:52

                      Omar33

                      @Bouliq

                      Si, effectivement, des appels au meurtre sont lancés contre américains et français, pour l’instant, seuls sont exterminés les syriens et les irakiens, avec cette préférence conjoncturelle pour les chrétiens et les yazidis...

                      Et juste cette petite question : pourquoi les américains ne veulent pas sauver les palestiniens ?


                    •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum alias Bouliq. 23 septembre 2014 15:50

                      Article complétement bidon avec des falsifications intolérables de nostalgiques du bloc de l’est. Les ricains sont donc les inventeurs du terrorisme islamique aprés avoir été avoir inventé les Goulags peu etre.Moi ce que je sais c’est que ce sont les américains qui ont sauvée l’Europe de l’Allemagne hitlérienne et de l’expansionnisme soviétique avec leur parapluie nucléaire.


                      Quand à Daich, des appels au meurtre sont lancés contre américains et français.J’éspére pour vous ne jamais tomber nez à nez avec ces tueurs psycopathes, votre antiaméricanisme ne vous sera d’aucun secours, c’est votre nationalité qui comptera pour eux. 

                      • Laulau Laulau 23 septembre 2014 16:03

                        C’est vrai que le Japon n’avait pas capitulé, et alors, les vitrifiés japonais s’en sont porté mieux ?
                        Savez vous pourquoi les américains ont bombardé Nagasaki ? Parce qu’ils avaient deux bombes de modèles différents et qu’il fallait tester les deux.
                        Mais après tout croyez ce que vous voulez, au point où vous en êtes on ne peut plus vous convaincre. Vous devriez essayer une désintoxication.


                      • Lucide bdpif@laposte.net 23 septembre 2014 16:09

                        Eyt vous tenez vos sources d’où ? De votre imagination ?

                        Lisez cet article et des livres d’histoires

                      • Laulau Laulau 23 septembre 2014 16:29

                        Il ne suffit pas de donner des références, il faut lire les articles ! Les deux bombes avaient chacune un joli nom : fat man et little boy.
                        L’une était à l’Uranium, l’autre au plutonium.
                        Quant aux livres d’histoires, outre que vous avez l’air de les confondre avec pif le chien, vous devriez savoir que depuis Jules César, les guerres sont toujours décrites par les vainqueurs.
                        Demandez aux japonais ce qu’ils pensent de la légitimité des bombardements atomiques américains, je ne suis pas sur qu’ils aient apprécié.


                      • devphil30 devphil30 23 septembre 2014 17:39

                        Et cela leur a permis d’affirmer leur toute puissance vis à vis de l’URSS de 1945 qui ne possédait pas encore la bombe.


                        Philippe

                      • julius 1ER 24 septembre 2014 13:46

                        .Moi ce que je sais c’est que ce sont les américains qui ont sauvée l’Europe de l’Allemagne hitlérienne et de l’expansionnisme soviétique avec leur parapluie nucléaire

                        @mohamed T

                        si tu crois que c’est la chronologie de l’histoire il faut vite vérifier tes sources, d’abord les ricains, par le biais de certaines banques et entreprises ont bien aidé Franco à se débarrasser des républicains espagnols, puis ont bien aidé l’Allemagne à se réarmer dans les années 30, n’oublies pas que les usines Ford et Général Motors produisaient en Allemagne indifféremment du matériel qui allait servir l’effort de guerre allemand,(d’ailleurs ce qui est drôle, c’est que ces usines n’ont jamais été bombardées, à l’inverse des usines allemandes, chercher l’erreur, et pire encore le matériel a été payé rubis sur ongle aux entreprises américaines par le biais de banques stationnées en Suisse) alors ces éléments qui n’ont rien d’exhaustif devraient te faire réfléchir quant aux réelles motivations des américains.....

                      • devphil30 devphil30 24 septembre 2014 17:08
                        Pour compléter vos propos , il faut ajouter que IG Farben a permis la fabrication d’essence de synthèse , entreprise soutenue par des actionnaires américains durant la deuxième guerre mondiale.

                        IG Farben spécialisé dans la pétro chimie et qui a financé des camps de concentration

                        Un beau mélange qui a permis de jouer des deux cotés pour le plus grand bien de la finance de l’époque alors on peux imaginé aujourd’hui les activités mafieuses et criminelles de cette finance....

                        Philippe



                      • Lucide bdpif@laposte.net 24 septembre 2014 18:56

                        VOus etes victime de desinformation, si vous lisiez un peu plus Agoravox, vous aprendriez que le debarquement à eu lieu sur les plages de stalingrad en normandie par les troupes russes pendant que les américains eux collaboraient avec les nazis jusqu’en 1942 avec le pacte de non agression Americano germanique afin de se partager la pologne.



                      • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 23 septembre 2014 16:35
                        IRAK : comment les USA utilisent EIIL/ISIS/DAESH
                        La destitution du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki s’inscrit dans le cadre du vaste projet israélo-américain concernant l’Irak ainsi que l’ensemble du Moyen-Orient. Ensuite, les avions de l’armée américaine ont commencé leur mission en Irak. Mais ces avions n’ont jamais bombardé le siège du leader calife des terroristes d’ISIS, Abou Bakr al-Bagdadi, alias Shimon Elliot, agent patenté du MOSSAD. Ils se sont contentés de larguer leurs bombes dans le désert.

                        • Laulau Laulau 23 septembre 2014 16:36

                          Il paraitrait que le fameux Etat Islamique tire des revenus gigantesques des ressources pétrolières du territoire qu’il occupe. Une question à pif le chien : qui achète ce pétrole maudit ?
                          Sans doutes le méchant Poutine ?


                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 2014 19:22

                            « Du pétrole islamique acheté par les Européens »

                            A 20 ou 50 $ le baril, ça vaut le coup, sur le marché mondial, il est à 100$.


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 septembre 2014 16:55

                            «  »Il est aujourd’hui le prétexte qui permet aux États-Unis d’intervenir dans les pays arabes, soit pour défendre les « bons musulmans » dans leur quête de liberté, soit pour combattre les « mauvais » qui menacent la sécurité de la planète.«  »

                            Défendre les bons musulmans ?? ? Que reste t-il d’abord en Irak, en Libye, en Syrie ... Et dans beaucoup d’autres pays détruits par la France et par les USA ??? Y’ a t-il encore des vivants dans cet enfer crée par la France et par les USA ? Oui, il est vrai que les Occidentaux pensent réellement que c’est en détruisant la moitié du monde (les pays qui ne comprennent rien et qui sont faciles à détruire) qu’il pourront assurer leur propre sécurité au sens le plus large du terme !!! 

                            Autrement dit : « terroriser le monde » comme ils sont en train de le faire, est devenue une « Nouvelle stratégie occidentale » qui remplacera la merdique « dissuasion nucléaire » qui a fait son temps !!! 

                            Je vous demande de valider mon article « Qu’est ce que le terrorisme, quelle est la solution » proposé dans la rubrique « Tribune libre » et je rappelle aux scientifiques, intellectuels, experts et autres politiciens illettrés français et occidentaux qu’il doivent ACCEPTER DE DIALOGUER, mais pas avec les régimes hors la loi, leurs complices  !!!

                            On en a marre des ÉTATS OCCIDENTAUX ET DES RÉGIMES DES FAUSSES RÉPUBLIQUES TERRORISTES QUI JOUENT LES DEMOISELLES EFFAROUCHÉES SUR LA SCÈNE INTER-MERDIQUE FAUSSEMENT INTERNATIONALE !!!



                            • Christian Labrune Christian Labrune 23 septembre 2014 17:13

                              Que les Etats-Unis aient pu contribuer par une succession d’erreurs qui commencent avec l’Afghanistan à favoriser l’émergence de Daech, c’est un fait, encore que ce ne soit évidemment pas la seule cause : le monde n’est pas simple à ce point. On peut donc essayer d’esquisser des réponses à la question « comment ? ». Encore faut-il être prudent : quand les historiens tentent d’expliquer l’enchaînement des causes qui ont produit tel ou tel conflit, ils ne se font jamais trop d’illusions sur le caractère fatalement réducteur et contestable de leurs explications.
                              En revanche, la question « Pourquoi ? » relève soit de la métaphysique soit de la pathologie mentale. C’est dire qu’on tombe directement dans le conspirationnisme. Les Américains n’ont évidemment jamais voulu ni prévu la situation actuelle.
                              S’il s’était agi pour eux d’organiser le chaos au Moyen-Orient (thèse ordinaire du conspirationnisme qui voit, après Khomeni, dans l’Amérique, le « grand Satan ») il aurait suffi à Obama de continuer la politique interventionniste plutôt calamiteuse inspirée à Bush par les néo-conservateurs. Or, il a pris le chemin inverse. Il s’est même opiniâtré à vouloir retirer de l’Irak toute présence américaine, contrairement à l’avis des militaires qui prévoyaient déjà quelles en seraient les conséquences. Et au lieu de réagir immédiatement aux exactions des jihadistes dans la région, il a tergiversé, il leur a permis d’occuper le terrain et d’obliger les Kurdes à reculer.
                              La politique américaine, plus que toute autre dans le monde actuel, est une politique hésitante, sans colonne vertébrale. Ils agissent, mais c’est en expédiant les affaire courantes, et sans trop jamais savoir pourquoi, sans prévoir non plus les conséquences. Au Caire ou à Paris, dans le conflit Hamas/Israël, le pauvre Kerry se sera constamment « planté ».
                              Il est infiniment plus facile de connaître les INTENTIONS de systèmes autoritaires que celles des démocraties condamnées à louvoyer entre des écueils. On sait à peu près ce que sont les intentions d’un Poutine : recréer l’ancienne Union démolie par Gorbatchev. On sait ce que sont les intentions de l’Iran : devenir une puissance nucléaire pour s’imposer définitivement par la terreur dans la région. On sait ce que sont les intentions de Daech : il n’y a qu’à lire le Coran.
                              Comme tous les autres états démocratiques, l’Amérique aspire à préserver ses libertés, à maintenir évidemment, autant que possible, son leadership, mais elle sera toujours pragmatique et n’aura jamais de méthode rigide et préconçue, sauf bien entendu dans le fantasme des conspirationnistes et des soraleux.


                              • OMAR 23 septembre 2014 18:56

                                Omar33

                                Faites attention Owen...

                                chemise brune a le bras long, le contredire et vous risquez au minimum la censure......


                              • Christian Labrune Christian Labrune 23 septembre 2014 22:32

                                C’est dommage : vous placez votre commentaire juste en dessus du lien à l’article de Hannibal Genseric qui détruit complètement vos propos.

                                Owen

                                Il ne sert à rien de contrarier les fous. Cette page ressemble à une annexe de l’hôpital Sainte-Anne : communistes, conspirationnistes, antisémites, frères musulmans : autant de malades mentaux qu’il faut abandonner à leurs délires incurables. L’extraction de la pierre de folie n’entre pas dans mes objectifs. Votre jugement sur mon propos qui serait « détruit » par un complice de l’idéologie génocidaire du Hamas, ça en dit long sur votre propre incapacité à appréhender si peu que ce soit l’état des choses. Je vous laisse à vos lubies.


                              • OMAR 24 septembre 2014 00:12

                                Omar33

                                chemise brune  ? Etat stationnaire...

                                2 valiums et un nozinan avant d’aller au lieu....

                                Et n’oublies pas de faire pipi avant...



                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 septembre 2014 17:34

                                «  »Comme tous les autres états démocratiques, l’Amérique aspire à préserver ses libertés,«  »

                                Comme la « démocratie », telle que je l’ai redéfinie et expliquée EST LA VOLONTÉ GÉNÉRALE, C’EST-A-DIRE LE RÉSULTAT DE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE D’UNE SOCIÉTÉ DONNÉE ...

                                Ah bon !!! Voilà donc où ça coince, il y a des démocraties absurdes et imbéciles qui aspirent à leur propre perte !!! Mais quand oon est intelligent comme le sont les Occidentaux, , on ne doit pas abuser des faibles d’esprits... C’est contraire à la Religion , contraire à la morale humaine et contraire aux "valeurs mariannesques sans cesses rappelés sur tous les supports de la désinformation universelle afin d’endormir les somnambules !
                                Soyons sérieux !


                                • Christian Labrune Christian Labrune 24 septembre 2014 11:59

                                  Mohamed Madjour

                                  Je crains que vous ne preniez les lecteurs d’AgoraVox pour des imbéciles – et à parcourir cette page Internet, on se dit que vous n’avez probablement pas tout à fait tort. Il importe quand même d’éclairer ceux qui disposent encore d’un embryon d’encéphale sur la très curieuse idéologie que vous distillez insidieusement sur ce site.

                                  Je lis au début de l’un de vos articles (6/2/2010) :

                                  « A chacun ses convictions, mais pour moi les Humains ne descendent pas du Singe ceci pour réhabiliter « L’Evolution » ; pas plus d’ailleurs d’un commun Ancêtre...pour être enfin conforme au bons sens ! « 

                                  J’avoue que je ne comprends pas très bien en quoi la formule « l’homme NE DESCEND PAS du singe « réhabiliterait » la théorie de l’évolution puisqu’aussi bien la découverte de ces lois par Darwin avait été immédiatement traduite par une formule journalistique exactement opposée : « l’homme descend du singe ». En général, quand on dit que l’homme ne descend pas du singe, c’est qu’on régresse à un créationnisme que, par ailleurs, vous paraissez récuser aussi. Pas bien clair, tout ça !

                                  Dans un autre article, le 16 mars 2010, voilà que vous partez en guerre contre les droits de l’homme et la démocratie, proposant une autre déclaration en 30 articles, de votre cru, mais très inspirée quand même par une « déclaration islamique des droits de l’homme suivie de leurs spécificités dans la charia islamique » datée du 5 août 90 et qu’on qu’on pourra consulter à cette page :

                                  https://docs.google.com/viewer?url=http://www.islamhouse.com/d/data/fr/ih_articles/fr-Islamhouse-DHL16-DeclarationDroitdeLHomme-Cheha.doc

                                  Dans votre préambule, ça commence d’une drôle de façon : « « La Déclaration universelle des droits de l’homme », texte officiel au niveau des Institutions internationales, est périmée, contraire à la science et à l’entendement ; elle empêche le réel développement humain puisqu’au lieu de contraindre le responsable politique à accomplir son devoir qui consiste à assurer la justice sociale, elle encourage au contraire le citoyen à quémander ses droits ce qui n’élève pas la condition humaine mais la maintient dans l’asservissement. »

                                  Curieux renversement : ce ne sont plus les citoyens qui sont souverains, mais quelque chose qui « contraindrait » les politiques à redresser ces minables « quémandeurs » que sont les hommes. Il faut donc que les politiques soient soumis eux aussi à une loi supérieure qui les dépasse et les « contraigne », aussi bien que les gouvernés. Si ce rôle souverain ne revient pas à un Dieu transcendant, celui de la charia, je veux bien être haché menu ! Entendons-nous bien : toute loi, même d’inspiration laïque, est contraignante, et même pour ceux qui l’ont édictée, mais dans la déclaration occidentale des droits de l’homme, la source de la légitimité du droit, c’est la raison humaine, et non pas un dieu quelconque auquel les hommes seraient soumis (islam=soumission).

                                  Mais comme vous essayez de persuader des imbéciles vous préférez vous avancer masqué. Par exemple, votre article 3 déclare : « La vie étant un don de la Nature à l’homme » là où la déclaration islamique déclare dans son article 2 : « La vie est un don de Dieu ». La « Nature », en France, ça passera quand même plus facilement que Dieu, avez-vous dû penser.

                                  Il faudrait se pencher un peu attentivement sur vos trente articles, on comprendrait mieux les intentions qui dictent vos interventions sur cette page peuplée de grands naïfs conspirationnistes, mais je n’en ai pas le temps. Je n’en retiendrai qu’un, assez drôle, et qui ravira nos bons socialistes :

                                  « article 16 : Le mariage entre un homme et une femme est l’acte naturel et fondamental qui fonde la famille au sein d’une société, il importe de l’éloigner et de le protéger de tout autre comportement illicite ou contre-nature qu’il faut corriger par la loi ou soigner par la science. »

                                  Et de fait, dans les pays où règne la « vraie démocratie » que vous appelez de vos vœux, l’Iran par exemple, c’est bien ainsi que les choses se passent. Allah akbar !


                                • Claude Simon Claude Simon 23 septembre 2014 17:51

                                  Votre analyse est juste. Il lui manque cependant la référence principale : la théorie de l’arc de crise (http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_l’arc_de_crise).


                                  Cette théorie a deux objectifs :
                                  - déstabiliser le moyen-orient afin que les états à confession musulmane ne puissent s’allier contre Israël ;
                                  - balkaniser la région afin que toute entente pétrolière par des états trop puissants soit impossible.

                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 septembre 2014 17:57

                                    Votre analyse est par contre un caricature, la volonté occidentale va au delà des « intérêts de l’État d’Israël » et le pétrole n’est que de la pisse comparativement à ce qui motive réellement l’intelligente occidentale ! Le pétrole, l’Occident l’a et il l’aura comme il veut et autant qu’il en veut...


                                    • Claude Simon Claude Simon 23 septembre 2014 18:17

                                      « le pétrole n’est que de la pisse comparativement à ce qui motive réellement l’intelligente occidentale »


                                      A part mettre à l’index les méchants djihadistes dans le format 5 min du JT afin de cacher le cul-de-sac dans lequel l’Occident se trouve (économiquement s’entend), faire tourner le complexe militaro-industriel pléthorique et son excroissance sécuritaire et continuer à travailler leur stratégie, je ne vois pas. Des idées ?

                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2014 09:04

                                      Le gaz, très cher, le gaz, l’énergie propre du 21e siècle !
                                      Et ça transite par des gazoducs.


                                      Comment faire passer le gaz iranien vers la méditerranée et les clients européens ?
                                      Par un gazoduc appelé de « Gazoduc islamique ».

                                      Comment faire transiter le gaz saoudien et qatari vers la méditerranée ?
                                      En passant par l’Irak et la Syrie, qui n’est pas du tout d’accord.

                                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 septembre 2014 14:55

                                      Des idées ? J’en ai une qui ferait plaisir à tous les moinsseurs d’AV : Je vais mettre un « moins » à mon commentaire ci-dessus ! 


                                    • Rik.D Rik.D 23 septembre 2014 19:36

                                      « S’il s’était agi pour eux d’organiser le chaos au Moyen-Orient (thèse ordinaire du conspirationnisme qui voit, après Khomeni, dans l’Amérique, le « grand Satan ») il aurait suffi à Obama de continuer la politique interventionniste plutôt calamiteuse inspirée à Bush par les néo-conservateurs. Or, il a pris le chemin inverse. Il s’est même opiniâtré à vouloir retirer de l’Irak toute présence américaine, contrairement à l’avis des militaires qui prévoyaient déjà quelles en seraient les conséquences. Et au lieu de réagir immédiatement aux exactions des jihadistes dans la région, il a tergiversé, il leur a permis d’occuper le terrain et d’obliger les Kurdes à reculer. »


                                      Cher Monsieur,

                                      Si les USA se sont retirés - partiellement - d’Irak, ce n’est surement pas par volonté politique, ou pour marquer un quelconque changement de cap initié par Mr Obama.
                                      Ils se sont retirés pour une seule et bonne raison, celle qu’il sont venu chercher, à savoir : le contrôle des énergies fossiles.
                                      Le bien-être du peuple Irakien (comme celui de Chine ou d’Arabie Saoudite et bien d’autres) est le cadet de leurs soucis. 
                                      Tout comme quand la France intervient en Afrique noire, ce n’est pas pour le bien-être des populations, mais pour garder le contrôle. 
                                      Du moment que les gouvernements en place restent sous la coupe des occidentaux, ceux-ci se foutent bien pas mal des exactions qu’ils peuvent commettre. 

                                      Signé 
                                      Un conspirationniste qui voit, après Khomeni, dans l’Amérique, le « grand Satan ».

                                      • Christian Labrune Christian Labrune 23 septembre 2014 22:39

                                        « 

                                        Un conspirationniste qui voit, après Khomeni, dans l’Amérique, le « grand Satan ». »

                                        Rik.D

                                        Il n’y a vraiment pas de quoi vous en vanter. Il est vrai que La Rochefoucaud écrivait : « on aime mieux dire du mal de soi que n’en point parler ». C’est peut-être ce qui vous motive, mais ajouter cette nullité de forfanterie paradoxale à la proposition trois fois nulle qui la précèdait, ça ne risquera jamais de faire plus que zéro.


                                      • smilodon smilodon 23 septembre 2014 20:06

                                        Je ne sais pas qui l’a créé cet « état » !!... Je remarque simplement que ma « religion d’origine » (pas contraint ni forcé, juste par atavisme« ), me »permet« de ne plus »l’aduler« autant que cette »autre«  !.... Je me félicite, longtemps après, d’appartenir à cette »religion«  !... Elle m’a libéré de son carcan juste après ma communion solennelle !..... Je devais avoir 12 ans ou même moins... Me souviens plus !.... Je l’ai (re)croisée au baptême de ma fille....... Et à 2 ou 3 »enterrements« depuis !.... »Dieu merci« (si j’ose dire), cette religion m’aura laissé libre de mes choix de vie jusqu’à maintenant !.... Bizarrement, j’aime cette religion qui ne m’aura jamais dit comment je dois vivre, aimer et me comporter !.... Justement parce qu’elle ne m’a jamais dit comment je devais faire ci ou çà !....... Je »respecte« cette religion car elle m’a respecté !!.....Et jamais je n’aurais pu être »musulman« , JAMAIS !..... Celle-là de »religion« demande beaucoup trop à ses »fidèles«  !!... Comme si le catholicisme demandait à chacune de ses »ouailles« d’être »curé dans l’âme«  !...... J’suis pas »curé«  !... Ni pape, ni pope, ni mufti, ni imam !..... J’suis »citoyen« libre de ce pays libre !........ Mes pensées profondes, mes croyances, mon intimité fut-elle religieuse, ne regardent et n’engagent que moi-même !...... Je ne suis pas un mouton dans un troupeau !..... Et jamais je ne me prosternerais le cul en l’air et la tête dans la poussière devant aucun »dieu«  !... Fut-ce le »mien" !...... Adishatz.


                                        • franc tireur 23 septembre 2014 20:07

                                          Pour encore démontrer cette faillite etasunienne dans la région on peut aussi préciser qu’au sommet de l’EI il y a un certain nombre d’anciens officiers baasistes, non religieux au départ , qui se sont laissés séduire par les salafistes .Ils dirigent la stratégie et les opérations militaires de l’organisation,expliquant l efficacité et la puissance du mouvement .

                                          Hollande accourt pour aider Obama a réparer les erreurs e Bush,mais en Lybie les étasuniens ne bougeront peut etre pas le petit doigt pour aider la France a réparer ses erreurs..
                                          Par ailleurs c est un peu facile de sous entendre un complot ou une stratégie US de fabrique d’un nouvel ennemi . L’ennemi s’est construit tout seul, il est bel et bien la ! 
                                          L islamisme( ou l islam, c est pareil !) est en train de se propager , ya qu a voir en Afrique noire. L operation malienne n a fait que retarder la progression de l islam en terre animiste.

                                          • Christian Labrune Christian Labrune 23 septembre 2014 22:58

                                            @Franc tireur

                                            Vous ne tarderez pas à apprendre sur ce site que le Coran est un texte qui a été répandu dans tout le Moyen-Orient par les Américains et qu’il a été écrit par un agent du Mossad au VIIe siècle, en vue de pouvoir beaucoup plus tard induire les musulmans du XXIe à se se fanatiser et donner ainsi aux Etats-Unis de bonnes raisons très morales de les bombarder quelque peu. Pour mieux s’emparer des champs pétrolifères de la région, bien évidemment.
                                            Ils ne sont pas fous, les conspirationnistes d’AgoraVox : ils ont compris une fois pour toutes qu’il n’y avait pas d’effet sans cause, et pour ce qui est de trouver les causes et même remonter jusqu’à la première, en bons métaphysiciens médiévaux, ils auront toujours réponse à tout. C’est ce qui fait qu’ils ressemblent furieusement aux zélateurs de Daech. Ils vivent dans un monde très simple et même ultra-simplifié. L’effondrement de l’école et de la culture en France, depuis trente ans, doit quand même y être pour quelque chose.


                                          • wesson wesson 23 septembre 2014 21:53

                                            Bonsoir l’auteur, 

                                            à votre article il ne faut pas oublier également de mentionner le pipeline. 

                                            Ce pipeline que les Américains voudraient voir partir du Qatar, traverser la Jordanie et la Syrie pour aller ensuite fournir l’Europe, dans le but parfaitement affiché de concurrencer les pipelines Russes.

                                            Avec un Bashar El Assad en Syrie, ce projet n’est évidemment pas possible. Et d’ailleurs, tellement pas possible que la Syrie avait déjà proposé un tracé de Pipeline traversant son territoire pour aller vers l’Europe, mais en, coopération avec l’Iran, et l’Irak. Disons que ce projet avait pour défaut d’éviter soigneusement tous les états fantoches des Américains dans la région. 

                                            Une véritable bonne raison d’imposer 3 ans de guerre civile à de tels impudents !

                                            • Cocasse Cocasse 24 septembre 2014 15:31

                                              Très bon rappel, j’avais oublié ce point important depuis, merci !


                                            • wesson wesson 25 septembre 2014 01:23

                                              bonsoir Cocasse,


                                              ben c’est pas compliqué. Partout ou les Américains bombardent, tu regardes ou est-ce que le Pipeline doit passer, et en général, tu trouves !

                                              ça marche pour l’Afghanistan, pour la Géorgie (enfin là c’est les Israéliens qui étaient à la manœuvre mais c’est presque pareil, et pour un pipeline). Pour l’Irak, ou ils ont carrément pris un abonnement.

                                              Là au menu c’est faire semblant de bombarder le sable en Irak, mais surtout bombarder en loucedé l’armée loyaliste Syrienne. Puis ensuite, reconnaître les Kurdes en temps qu’état pour faire plaisir à Israël et lui ouvrir un couloir militaire vers l’Iran. 

                                              Bon évidemment ça va merder grave, parce que les Kurdes sont très loin de pouvoir monter un état et surtout que les Américains ont mis à la tête de l’EI un zinzin à Rolex qui a le sens des affaires. Il faut dire qu’il vends par la Turquie le baril de pétrole à Total (entre autres) aux alentours de 40$ alors que le cours est à 100, ce qui quand même leur fait rentrer environ 3 millions de dollars par jour. En tout cas, ça suffit amplement pour s’accoquiner une armée de mercenaires très efficaces. Bref, al Bagdhadi est en train de prendre le même chemin que Noriega et commence à énerver grave les Saoudiens, qui considèrent qu’ils ont un monopole sur l’Islam radical.



                                            • Cocasse Cocasse 25 septembre 2014 10:11

                                              Re-bonjour.
                                              Encore une mine d’informations utiles dans votre intervention, et qui explique un point sur lequel j’étais un peu dans le doute. J’avais eu connaissance que quelque chose clochait avec l’arabie saoudite sans trop savoir le pourquoi du comment.
                                              A qui le pétrole est vendu est aussi une question qui m’interpelait, mais sans réponse.
                                              Mais où avez vous trouvé toutes ces informations ? La source est-elle sure ?


                                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 septembre 2014 22:36

                                              Bonjour Résistance,
                                              .
                                              Les documents de l’Agence nationale de sécurité américaine (dévoile par Edward Snowden) évoquent « la mise en place d’un vieux plan britannique connu sous le nom de « nid de frelons » pour protéger l’entité sioniste, et ce en créant une religion comprenant des slogans islamiques qui rejettent toute autre religion ou confession ».
                                              .
                                              Selon les documents de Snowden, « la seule solution pour la protection de « État juif »est de créer un ennemi près de ses frontières, mais de le dresser contre les États islamiques qui s’opposent à sa présence ».
                                              http://www.algerie1.com/actualite/snowden-le-chef-de-leiil-al-baghdadi-a-ete-forme-par-le-mossad/
                                              .
                                              L’AIPAC, le lobby puissant sioniste aux États-Unis est en quelque sorte un « SUPER CRIF ». Il permet aux sionistes de peser fortement sur les élections américaines et la politique américaine notamment sur la politique au moyen orient. https://www.youtube.com/watch?v=KzCoSUSszBw
                                              .
                                              Les États-Unis et Israël ont mis le feux au moyen orient et le retour de boomerang ce traduit par la création de « l’état islamique ». La France elle à également participé à la déstabilisation notamment en Libye. Sous la présidence de Nicolas Sarkozy la France à envoyé ses bombardiers en Libye !
                                              .
                                              Une trentaine de pays présentent aujourd’hui une menace pour les touristes occidentaux ! Le denier enlèvement d’un guide montagnard français en vacances en Algérie fait actuellement la une des médias français ...
                                              .
                                              Le Quai d’Orsay appelle les Français à renforcer leur vigilance dans une trentaine de pays, notamment au Maghreb et dans toute la région sahélienne.
                                              http://www.bfmtv.com/international/menaces-terroristes-les-francais-appeles-a-la-prudence-dans-une-trentaine-de-pays-835798.html
                                              .
                                              Révélations de Snowden : comment les USA aident Israël et recrutent les djihadistes de l’EIIL
                                              Glenn Greenwald l’avait dit : « Snowden fera d’autres révélations importantes à propos d’Israël. » Et c’est ce qui s’est passé. Le journaliste britannique qui a déclenché le scandale des écoutes illégales mises en place par la National Security Agency (l’affaire dénommée le ‘Datagate’) revient à la charge sur son site The Intercept. https://firstlook.org/theintercept/
                                              .
                                              Une dernière citation concernant un article consacré à John McCain :
                                              En janvier 2014, le Congrès des États-Unis a tenu une séance secrète au cours de laquelle il a voté, en violation du droit international, le financement jusqu’à septembre 2014 du Front Al-Nosra (Al-Qaïda) et de l’Émirat islamique en Irak et au Levant. Bien que l’on ignore avec précision ce qui a été vraiment convenu lors de cette séance révélée par l’agence britannique Reuters, et qu’aucun média états-unien n’a osé passer outre la censure, il est hautement probable que la loi comporte un volet sur l’armement et la formation des jihadistes.
                                              source et suite : http://www.voltairenet.org/article185073.html


                                              • lloreen 24 septembre 2014 21:21

                                                Une trentaine de pays présentent aujourd’hui une menace pour les touristes occidentaux !

                                                Ce qui ne serait pas arrivé si ces psychotiques fous à lier étaient à leur véritable place : à l’ asile d’ aliénés.
                                                Le monde serait en paix sans cette clique nazie mafieuse qui met la planète à feu et à sang et qui prend les honnêtes gens pour des terroristes...
                                                Combien de civils innocents « terroristes » sont morts depuis que l’ escroc Bush aidé de ses larbins Cheney et consorts sont allés faire la guerre au Moyen-Orient ?


                                              • Christian Labrune Christian Labrune 23 septembre 2014 23:17

                                                1er niveau du délire :
                                                Daech, ce n’est pas Daech. Daech, c’est l’Amérique. Une Amérique manipulée par Israël, bien évidemment. 

                                                2e niveau du délire :
                                                Daech, c’est aussi l’Europe complice et valet de l’Amérique. Ce serait donc un peu nous(*), qui avons naguère voté pour Monsieur Normal désormais chef de guerre ???

                                                3e niveau
                                                Daech, ce n’est pas Daech ; DAECH, C’EST MOI !!!

                                                La, ça commence à devenir beaucoup plus grave. Il est à prévoir que quelques-uns, épouvantés, se suicideront pour n’avoir pas à égorger leurs proches. Les autres aiguiseront leurs couteaux de cuisine et prendront la direction de la Turquie après s’être fait la main sur leurs voisins.

                                                (*) je m’exclus du lot : je n’avais pas voté.


                                                •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum alias Bouliq. 24 septembre 2014 01:06

                                                  Vous parlez d’un délire complotiste qui empéche tout raisonnement. Oui on est en plein dedans.avec cet article qu’une discipline de groupe (une meute) complétement stupide met en exergue.


                                                  Alors que la vie d’un de leurs compatriotes est en danger de mort atroce , et que des appels au meurtre sont lancés contre leurs compatriotes partout dans le monde par des psychopates qui se réclament d’une religion dont les preceptes sont la négation meme de leur agissements criminels( je sais de quoi je parle), des militants communistes (ils en existent encore en 2014) et d’autres complotistes nous racontent que les américains qui sont entrain d’assener des frappes aériennes contre les bases terroristes que ces américains sont dérriére la création de ces bandes de tarrés appelés Daech.

                                                • Jelena XCII 24 septembre 2014 09:41

                                                  Les 2 timbrés de service qui se sont cloisonnés dans leur apparts, nous racontent que la fin du monde est proche, que nous allons bientôt tous mourir et que ceux qui ne voient pas clair sont des idiots.
                                                   
                                                  Vous avez des contacts avec le monde extérieur ? Vous ouvrez vos volets durant la journée ?....


                                                • Christian Labrune Christian Labrune 24 septembre 2014 12:20

                                                  " des militants communistes (ils en existent encore en 2014) et d’autres complotistes nous racontent que les américains qui sont entrain d’assener des frappes aériennes contre les bases terroristes que ces américains sont dérriére la création de ces bandes de tarrés appelés Daech.« 

                                                  Mohamed Takadoum
                                                  S’il fallait décrire la pathologie délirante du conspirationnisme, cette page mériterait d’être reproduite dans une anthologie. Le pire est que ces pauvres bougres qui croient pouvoir se réclamer de l’idée que les peuples sont tous égaux en dignité sont en train de nous expliquer que les zélateurs du »Calife" sont si radicalement inférieurs en intelligence qu’il n’est même pas concevable d’imaginer qu’ils pourraient avoir quelque responsabilité dans les exactions qu’ils commettent. Privés de la raison humaine et du libre-arbitre fondateur de toute liberté, Ils sont entièrement manipulés et asservis. Quand un égorgeur sort son couteau derrière un pauvre bougre agenouillé devant lui, ce n’est pas lui qui tient le couteau, c’est l’Amérique. Lui, il n’y est pour rien. Il faut qu’il obéisse aveuglément à une puissance que, par ailleurs, il juge ennemie. Quel pantin ! Quel incurable con !
                                                  On ne peut pas pousser plus loin que cet article et que la plupart de ses commentateurs un odieux mépris d’inspiration néo-colonialiste.


                                                • Cocasse Cocasse 24 septembre 2014 15:50

                                                  L’utilisation d’extrémistes s’est pourtant avérée exacte concernant l’Afghanistan, la lybie, la syrie, comme le décrit l’auteur de l’article.
                                                  Cela devrait vous amener à réfléchir sur la situation actuelle, le doute est permis.


                                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 2014 09:21

                                                  Mohammed,
                                                  Qui vous dit que la Coalition bombarde le Califat ? C’est ce qu’on nous raconte dans les médias.


                                                  Il semble plutôt qu’ils bombardent en Irak, le Hezbollah, (allié d’ Assad), et l’armée irakienne.
                                                  Armée irakienne, que soit disant, ils sont venus soutenir...

                                                  Et en Syrie, ils bombardent qui et quoi, sans mandat de l’ ONU ? Une secte inconnue au bataillon.


                                                  Pourquoi voulez-vous que la Coalition s’en prenne à leurs mercenaires islamistes, dont ils font, avec le Qatar et les Saoudiens, la Turquie et la Jordanie, l’élevage intensif en batterie depuis des années ?

                                                  Même Hollande reconnaît qu’il a livré des armes aux rebelles syriens !
                                                  Mais, nuance, ce sont des gentils rebelles, des gentils islamistes ! .
                                                  « L’Opposition modérée », comme ils disent.
                                                  Qui contrôle qu’ils sont gentils et modérés, ou s’ils revendent les armes aux « pas modérés » ?
                                                  Personne.

                                                  Mais on leur file plein d’armes quand même.
                                                  La blague du jour :
                                                  « L’ ASL se réorganise et attend les armes américaines ».

                                                  Le but de tout ce barouf, ce n’est pas de neutraliser le Califat, c’est d’en finir avec la Syrie et Assad.

                                                  •  Mohamed Takadoum. Mohamed Takadoum alias Bouliq. 24 septembre 2014 09:48

                                                    Comment croire votre lien proche du Hisbullah.Personne ne peut imaginer que les américains sont la bas pour bombarder l’armée irakienne ; c’est du pur délire.


                                                     Quand au fait que les bombardement peuvent emporter Assad et sa bande on ne peut que s’en féliciter si l’opposition modérée prend le pouvoir aprés son régime sanguinaire qui a détruit tout un pays et mis sa population en exil.

                                                  • Jelena XCII 24 septembre 2014 10:08

                                                    @Bouliq >> si l’opposition modérée prend le pouvoir aprés son régime sanguinaire
                                                     
                                                    Voila que les barbus cannibales, ça devient « l’opposition modérée », voila qui explique pourquoi on fait de la léchouille auprès de l’oncle Sam.
                                                     
                                                    Vivement la charia en France, n’est pas ce pas le « muslim modéré » ?


                                                  • Lucide bdpif@laposte.net 24 septembre 2014 11:53

                                                    Non, jelena. Attention de ne pas melanger.


                                                    La propagande russe vise exactement l’amalgame entre les mouvements.
                                                    Ne vous faites pas avoir.

                                                    D’une part, on a les rebelles , (resistants) au régime , issue de la revolution du printemps arabe (initié ou pas par la CIA ou tartampion, qu’importe, quand un peuple se souleve, il y a de bonnes raisons. On ne suit pas des meneurs quand cà và bien). Ces mêmes rebelles étaient appellés les barbus canibales par les propagandistes aux ordres de l’empire Poutinesque.

                                                    Ce qui annoncait evidement une volonté de pourrissement de la revolution, attendant les veritables djiadistes pour legitimer le regime d’assad comme rempart comme le djiadisme.

                                                    On y est, sauf que evidement les forces democratiques ne vont evidement pas tomber dans le piege de soutenir Assad contre le djiadisme. Ce qui explique aussi les premieres frappes en SYrie.

                                                    Et avec un peu de chance, si quelques bons missiles tombaient sur les pistes d’aviations d’assad, d’ou partent les helicopteres russes qui bombardent la population, entre nous ce serait pas grave.

                                                    D’une pierre deux coups, tout ce qui peut faire reculer la barbarie est utile.

                                                  • Laulau Laulau 24 septembre 2014 12:06

                                                    @pif le chien

                                                    Bon à ce stade, je ne vois que la camisole !


                                                  • Lucide bdpif@laposte.net 24 septembre 2014 12:12

                                                    De toute facon, les gauches internationales soutienent Assad. Qu’importe les centaines de milliers de morts. On est très loin de l’Humain d’abord. Ce qui explique que j’ai claqué le sportes du front de gauche et de Melenchon qui reprends les theses complotistes qu’on trouve par exemple sur agoravox pour rejoindre le mouvement de Pierre Laurent qui lui est beaucoup plus modéré.


                                                    Je suis super triste qu’on trouve encore quelques rebuts staliniens qui se font appeller communistes, et qui donnent une trés sale image du communisme Francais, comme cautionnaire de tout les dictateurs sanglant de cette planete à la condition qu’ils soient de gauche.

                                                  • Lucide bdpif@laposte.net 24 septembre 2014 12:18

                                                    @Laulau


                                                    Cà vous enmerde, hein, ces gens honnettes qui prennet un peu de leur temps pour demonter tout vos mensonges propagandistes que vous destinez à des gens influencables.

                                                    C’est normal, petit fils de resistant (commandant collone anarchiste durruti ) contre franco et les nazis, on m’ a appris qu’il fallait ecrire pour prevenir les guerres avant que les gens ne prennent les armes.Et combattre les faschistes et les rouges bruns par l’ecriture ;)
                                                    Cordialement

                                                  • Jelena XCII 24 septembre 2014 14:25

                                                    >> on m’ a appris qu’il fallait ecrire pour prevenir
                                                     
                                                    Pour cela il faudrait déjà que tu saches écrire « français ».... 10 (dix), c’est le nombre de faute que je viens de relever dans ton petit commentaire.


                                                  • Lucide bdpif@laposte.net 24 septembre 2014 15:19

                                                    Je relis pas mes posts sur ce genre d’article torchon. Tu en veu des fotes pour dire que je raconte dais conneries ? An voilà ! 


                                                  • Lucide bdpif@laposte.net 24 septembre 2014 15:22

                                                    A daifolts d’argumants, on releve les fotes d’ortographes. Là tu es servi.

                                                    Baune journaie, Helena !

                                                  • jocelyne 29 septembre 2014 19:24

                                                    bouliq, pourquoi n’auraient ’ils pas la parole ???? je trouve que les « gens d’en face » ne sont pas très entendus sur nos mass-médias


                                                  • Crab2 24 septembre 2014 10:05

                                                    C’est un devoir de combattre le sexisme, l’athéophobie, l’antisémitisme,[ la xénophobie ( interdiction de l’apostasie ) ] prônée dans le coran et tous les mouvements religieux qui y font référence :


                                                    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Une+religion+raciste


                                                    • lloreen 24 septembre 2014 14:38

                                                      OPA de Siemens sur Dresser-Rand, N°1 du fracking, ce qu’ ils ne disent pas dans les médias aux ordres...

                                                      http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKCN0HH0LM20140922

                                                      http://fracking.einnews.com/article__detail/225069441?lcode=r-LlRpOszuehI51bYD-KTA%3D%3D

                                                      Voilà un excellent article qui met le doigt sur le problème et montre que les opposants au fracking ont les pires ennuis.

                                                      https://www.wsws.org/fr/articles/2014/avr2014/bart-a30.shtml

                                                      On voit donc que derrière chaque guerre, ce sont toujours les mêmes qui sont en embuscade...et ce ne sont jamais eux qui prennent les armes...
                                                      Car comme le reconnaissait déjà Paul Valéry :
                                                      « La guerre est faite par des gens qui se massacrent et ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas ».


                                                      • lloreen 24 septembre 2014 14:46

                                                        Article très intéressant de voltaire.net

                                                        Alors que l’opinion publique occidentale est abreuvée d’informations sur la constitution d’une prétendue coalition internationale pour lutter contre l’« Émirat islamique », celui-ci change discrètement de forme. Ses principaux officiers ne sont déjà plus des arabes, mais des Géorgiens et des Chinois. Pour Thierry Meyssan, cette mutation montre qu’à terme l’Otan entend utiliser l’« Émirat islamique » en Russie et en Chine. Dès lors, ces deux pays doivent intervenir maintenant contre les jihadistes, avant qu’ils ne retournent semer le chaos dans leur pays d’origine.

                                                        http://www.voltairenet.org/article185337.html


                                                        • lloreen 24 septembre 2014 16:04

                                                          Une parenthèse concernant la guerre pour l’ appropriation des ressources naturelles.
                                                          Pourquoi les grands patrons français (appointés par le cartel international) sont obnubilés par le gaz de schiste.

                                                          http://www.bastamag.net/Pourquoi-les-grands-patrons


                                                          • Crab2 24 septembre 2014 16:23

                                                            Suite à mon dernier billet daté du 23/01/2014 *1, réponses aux lecteurs musulmans qui ont eu l’extrême obligeance de me rappeler que la religion musulmane est une « religion de paix et d’amour »
                                                            « Chers amis », vous oubliez toujours de préciser que votre religion est en effet une religion de paix et d’amour entre musulmans, plus encore entre musulmans de la même tendance ou de la même mouvance, donc en conséquence :
                                                            pour reprendre votre expression* accusatrice, [ * : ’’ de porter atteinte à l’islam ’’ ], je ne peux qu’affirmer, une unième fois, que c’est le devoir de tout démocrate soucieux : d’en finir avec...

                                                            Suites :

                                                            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/ma-tendance-je-suis-verbe-etre-ma.html


                                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 septembre 2014 16:24

                                                              De la démocratitude en manque de bravitude pour remuer la lenteur d’une modératitude ...

                                                              VOICI LE DÉBUT DU POURQUOI DU COMMENT ...

                                                              https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/quest-ce-que-le-terrorisme-quelle-est-la-solution-/977585225600224


                                                              • Rmanal 24 septembre 2014 17:04

                                                                J’ai bien rigolé en lisant les commentaires : merci messieurs.


                                                                • Rik.D Rik.D 24 septembre 2014 20:26

                                                                  Allez, un petit jeu pour détendre l’atmosphère, à partir de 02’50 de la vidéo on remplace « Al-Qaida » par « El » ou « Daech » :

                                                                   

                                                                  Conspirationnisme, quand tu nous tiens ... 



                                                                  • lloreen 24 septembre 2014 21:13

                                                                    Excellent article sur la folie ambiante et qui résume bien le fin mot de l’ histoire.
                                                                    Le cartel mondialiste en prend magistralement plein la figure avec l’alliance des BRICS .

                                                                    http://fr.sott.net/article/23273-De-Kiev-a-Damas-la-meme-folie-pathologique-en-action


                                                                    • Crab2 25 septembre 2014 13:18

                                                                      Entendre sur les antennes, d’un jour à l’autre, de « grands et beaux esprits » déclamer les mêmes incongruités : ’’ qu’attendent les musulmans pour sortir en masse dans la rue pour condamner le terrorisme ’’, quand ce n’est pas demander aux imams dans...

                                                                      Suites :

                                                                      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/imperatix.html

                                                                      ou sur :

                                                                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/25/imperatix-5454860.html


                                                                      • lloreen 25 septembre 2014 21:20

                                                                        Tout est là pour qui veut savoir.Informez autour de vous, ce n’ est pas un luxe, vu l’ état de déliquescence avancé des nations.

                                                                        http://www.whale.to/b/underground_h.html


                                                                        • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 28 septembre 2014 12:25

                                                                          Ce rappel des faits, dans leur déroulé historique, resitue la réalité des choses, et le côté « humanitaire » des interventions étatsuniennes.

                                                                          Ce qui est tragique, pour la France, amis aussi pour l’équilibre international, c’est que hollande est devenu ce fiel serviteur des intérêts US. C’est une catastrophe pour nous, mais aussi pour le monde arabe ;

                                                                          Dans l’avalanche du pire qui nous tombe dessus, je crains de plus en plus que ce fiel Hollande ne devienne aussi un destructeur du reste de la démocratie en France, avec comme prétexte la « lutte contre le terrorisme » sous toutes formes, c’est-à-dire toute forme de contestation de l’hyperlibéralisme sans frein qu’il veut nous imposer.

                                                                          Il est en train d’attaquer la famille sous la forme du congés parental. La famille, lorsqu’elle fonctionne bien, c’est un lien gratuit avec l’autre qui n’a rien à voir avec le marché. A détruire donc, car « rien ne doit échapper au marché ».

                                                                          C’est un peu hors sujet, mais pas tant : la guerre froide version 2.0 est une guerre de l’hyperlibéralisme contre une vision plus keynésienne, où l’Etat a un rôle social, où la vie a une valeur sans qu’elle ait un prix, où surtout l’État reste maître de sa destinée et des produits de son sol, convoitées par les consortiums mégapolistique (cités d’ailleurs dans l’article (EXXON)).

                                                                          Ces mégapoles veulent un monde unifié sous leur joug, avec une population esclave, l’élimination des superflus, l’erradication de toute pensée critique, l’Art comme soutien moral de l’oligarchie, et l’abandon de tout service public. Bref un projet de destruction sociale massive.

                                                                          Le Chili fut un laboratoire pour le libéralisme à la Thatcher, le monde musulman, à commencer par l’Afghanistan, est le laboratoire de l’hyper libéralisme. La différence ? sous Pinochet et Thatcher, la main droite de l’Etat était publique (c’était le dernier service public, prôné par Hayek), c’est-à-dire la police et l’armée (les services de l’ordre, et de la mort au Chili). Sous l’hyperlibéralisme, même eux sont privés. Ce qui alimente toutes sortes de sous-réseaux mafieux, scrofuleux, rampants, et crée un désordre généralisé à partir de nébuleuses que plus personne ne maîtrise. D’autant plus que rien ne fonctionne dans ces Etats, un peu comme dans le film « Mad Max », où les pires hordes font la loi sur le territoire. Avec des observateurs occidentaux qui comptent les points.

                                                                          La technique pour faire accepter cet état dégradé des choses est de toucher l’émotion, le consensus, qui empêche toute réflexion rationnelle. Cela semble le nouveau tournant du régime français, de là mon inquiétude sur la démocratie. Lorsque le pathos du chef remplace la raison et le débat contradictoire, le pire est à craindre.

                                                                          Le trio Hollande-Valls-Fabius n’en est pas à une turpide près pour nous faire avaler ce pire.

                                                                          Ou le Triangle des perfides.


                                                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 septembre 2014 13:07

                                                                            Les Français, les Européens de l’Ouest, les Occidentaux en général et bien entendu les régimes soumis et obéissants qui trahissent les intérêts de peuples, ne veulent pas dialoguer pour la bonne raison qu’ils ont peur et ont une peur bleue d’accepter la confrontation avec le Vérité !

                                                                            Les Français, les Européens de l’Ouest, les Occidentaux en général
                                                                            et bien entendu les régimes soumis et obéissants qui trahissent les intérêts de peuples, font aujourd’hui comme font les bébés attardés, plus leurs mamans leur dit de ne pas faire caca dans leur culotte mais les faire aux toilettes et plus ils en font partout : C’est profondément psychologique !!!

                                                                            Je lance le défi d’un dialogue planétaire pour situer les responsabilités pour chaque problème local ou mondial ! Les intellectuels, les scientifiques, les politiciens et autres, (Et vous sur ce sites d’AV)... ONT-ILS LE COURAGE D’ÉLEVER LE NIVEAU DU DIALOGUE POUR LE SITUER AU NIVEAU DES SOLUTIONS ADÉQUATES ?

                                                                            https://www.facebook.com/M.A.Madjour/notes

                                                                            https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/quest-ce-que-le-terrorisme-quelle-est-la-solution-/979259818766098


                                                                            • lloreen 28 septembre 2014 14:50

                                                                              «  » Quand un gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs« 
                                                                              Déclaration des droits de l’homme et du citoyen - Article 35

                                                                              Vu que leur loi martiale prévue dans le traité inique de Lisbonne, rejeté à 53% par les français et le recrutement de leur armée privée de mercenaires, l’ eurogendfor (ou autre) qui mettent à feu et à sang chaque carré de terrain où leurs maîtres sataniques les envoient la solution est pacifique.

                                                                              Voilà la solution préconisée pour neutraliser le plan des satanistes qui n’ attendent que l’ insurrection pour le mettre en place avec l’ excuse du »maintien de l’ ordre« .Le leur bien entendu, c ’est à dire le totalitarisme mondialiste satanique.

                                                                               http://www.alterinfo.net/UBUNTU-Party-Discours-d-ouverture-de-Michael-Tellinger_a102396.html

                                                                              Il est à noter que cet ordre social, appelé contributionisme a existé dans les civilisations anciennes, avant que les »dieux" venus du ciel (d’ autres planètes) n’ infiltrent ces sociétés en leur imposant leur culte de Mamon.


                                                                              • lloreen 28 septembre 2014 15:01

                                                                                A l’ auteur.
                                                                                "

                                                                                Je lance le défi d’un dialogue planétaire pour situer les responsabilités pour chaque problème local ou mondial ! Les intellectuels, les scientifiques, les politiciens et autres« 

                                                                                Oui, il faut qu’ il se mette en place.Le fait est que dans de nombreux pays, les citoyens sont en train de se mobiliser pour faire aboutir la paix mondiale, la vraie, pas celle du prix Nobel de la (fausse) paix, Obama et ses complices internationaux.

                                                                                Voilà par exemple qui se passe en Allemagne et en Autriche.
                                                                                En Allemagne, depuis le début de l’ année 2014, les citoyens qui s’ engagent pour la paix mondiale se rassemblent tous les lundis dans plus de 118 grandes villes allemandes et le mouvement prend de plus en plus d’ ampleur.
                                                                                Voici les vidéos.

                                                                                http://montagsdemo.eu/

                                                                                Bien évidemment aucun écho ne sera répercuté sur les médias aux ordres du cartel financier très occupé à faire monter leur mayonnaise propagandiste contre les »méchants russes« , qui soit dit en passant n’ attaquent pas le monde entier depuis 1945 et »le méchant Poutine qui envahit l’ Ukraine en envoyant des camions pour aider la population ukrainienne« pendant que »le gentil Obama envoie des bombes".


                                                                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 septembre 2014 18:46

                                                                                  @ lloreen (---.---.---.187) 28 septembre 15:01

                                                                                  Ce n’est pas l’auteur de l’article qui lance appel, mais moi...

                                                                                  «  »Je lance le défi d’un dialogue planétaire pour situer les responsabilités pour chaque problème local ou mondial ! Les intellectuels, les scientifiques, les politiciens et autres..."

                                                                                  Ceci dit l’objectif est qu’il soit relayé par des millions d’internautes...


                                                                                • tf1Groupie 28 septembre 2014 15:28

                                                                                  Quand les gamins jouent à la politique-fiction ça donne ce genre d’article où, à posteriori, on invente une stratégie « de la mort » qui est censée expliquer comment on en set arrivé là.

                                                                                  L’auteur aurait tout aussi pu nous démontrer que c’est De Gaulle qui en Algérie il y a 50 ans a fomenté la France communautariste d’aujourd’hui.

                                                                                  De même il va nous dire que la CIA a inventé l’Islam et le Jihad. c’est pas vrai ?
                                                                                  Faut pas avoir peur, faut se lacher, tout est possible sur Avox.

                                                                                  Les communistes via leurs représentants ici, PRCF et Résistance, continuent à faire ce qu’ils savent si bien faire : se taper des délires qui montrent à quel point ils ne comprennent rien au monde dans lequel ils vivent.


                                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 septembre 2014 16:28

                                                                                    @ tf1Groupie (---.---.---.244) 28 septembre 15:28

                                                                                    «  »L’auteur aurait tout aussi pu nous démontrer que c’est De Gaulle qui en Algérie il y a 50 ans a fomenté la France communautariste d’aujourd’hui.«  »

                                                                                    Voilà que vous le faites à sa place, autrement dit la vérité peut surgir de n’importe où !!! C’est tellement vrai, De Gaulle trompé par les intellectuels terroristes de l’époque avait crée l’OS, avait rapatrié la colonie européenne d’Algérie, avait crée les bidon villes des Harkis et des rapatriés : Quelle démonstration voulez-vous voir, aller vous promener sur le terrain ou sur mon « Mur » de facebook.


                                                                                  • lloreen 28 septembre 2014 16:43

                                                                                    La rage de l’ Empereur:Que le chaos enveloppe le monde !
                                                                                    Un article très intéressant en lien.

                                                                                    http://www.mondialisation.ca/la-rage-de-lempereur-que-le-chaos-enveloppe-le-monde/5403083


                                                                                    • Rik.D Rik.D 28 septembre 2014 19:19

                                                                                      « De même il va nous dire que la CIA a inventé l’Islam et le Jihad. c’est pas vrai ? »


                                                                                      Mais non. Personne n’ira vous dire que la CIA a inventé la folie ou l’intégrisme, quel qu’il soit. 
                                                                                      Mais certains, pourront vous opposer qu’il n’est nul besoin d’avoir inventé « l’intégrisme religieux » pour l’utiliser, ou le manipuler, à des fins stratégiques.

                                                                                      Un peu conspi tout ca ...

                                                                                      • France Républicaine et Souverainiste Signal d’alarme 28 septembre 2014 19:29

                                                                                        La racaille salafiste se fiche des USA, elle a ses armes et ses fanatiques ! Arrêtez de voir la CIA partout... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès