• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > DSK, ça se corse et ce n’est pas fini

DSK, ça se corse et ce n’est pas fini

C'est volontairement que les sbires de DSK font semblant d'ignorer quelques points essentiels de l'affaire du Carlton de Lille impliquant DSK voulant ramener cette histoire à un simple fait banal, sinon habituel de tout Français, de s'offrir des péripatéticiennes à, parfois, quelques milliers d'euros, sans doute en l'honneur d'Aristote.

Ils font semblant d'oublier en effet que si, en France, le consommateur de chaire esclave est épargnée, ce n'est pas le cas aux USA. Or dans ce dossier du Carlton de Lille DSK est présenté comme ayant eu des rapports tarifés tant à Washington qu'à New York. Dans l'état de New York ces galipettes payées d'esclavagistes immémoriaux, est un délit passible de taule. Ceci entraîne immédiatement qu'en plus, selon le parquet de Paris, d'être un agresseur sexuel, DSK serait un délinquant américain.

Mais ce n'est pas tout. DSK, le roi des nouilles aux truffes, des Porsche, du Maroc, des cassette Méry, de l'affaire Lagerfeld et surtout de la MNEF où il a facturé à une mutuelle étudiante des journées à près de 15 000 € en parfait accord avec sa fibre socialiste, serait impliqué dans du recel d'abus de biens sociaux. Le Figaro : Question : « Est-ce que M. Strauss-Kahn a payé quelque chose ? » 

- « Non, il était invité. »
- « Il était invité mais il venait avec une copine ? »
- « Oui. »

Si les faits étaient établis, ils pourraient constituer de l'abus de bien social (ABS), et donc du recel d'ABS pour les bénéficiaires. La société de Virginie D. aurait, elle, pris en charge les billets d'avions de plusieurs déplacements à Washington auxquels auraient participé David Roquet, Jean-Christophe Lagarde et Fabrice P. Trois voyages ont été relevés par les enquêteurs : en décembre 2010, février 2011 et du 11 au 13 mai 2011, soit la veille du samedi 14 lorsque le patron du FMI sera arrêté à New York. Selon les éléments du dossier, David Roquet et Fabrice ont réglé les factures de l'hôtel. La filiale d'Eiffage, Matériaux enrobés du Nord, aurait réglé une large partie de l'addition - entre 12.000 et 15.000 euros.

Non seulement DSK est riche à en crever par mariage et héritage (rien en fait d'un enrichissement sain par la valeur travail), non seulement il se comporte comme un gougnafier, un bling bling indécent, mais en plus il se fait inviter avec des putes.

Les sbires et mercenaires de DSK veulent nous entraîner sur le terrain de la morale ou, c'est selon, du libertinage, (la morale car nous ne jugerions que l'aspect moral comme des Quakers ou le libertinage car il serait un libertin pour faire plaisir à Mylène Farmer) mais il s'agit bien d'autres choses. La prostitution c'est de l'esclavage, c'est l'enfer sur terre, ce sont les liens avec la pègre et la mafia, c'est le blanchiment d'argent. Dans un témoignage du Figaro une de femmes qui est allée dans cet hôtel de luxe avait déclaré que sa sœur l'avait vendue à des amateurs, à Londres je crois. Si elle emploie ce terme, je suppose qu'elle n'y était pas allée de façon légère et joyeuse et qu'elle s'est fait avoir. L'usage des prostituées n'est en rien du libertinage. Ce n'est pas de la morale que nous défendons mais le respect de ces femmes esclaves, de la dignité humaine, que nous demandons. Ce n'est pas le libertinage qui est cause c'est de l'esclavagisme, même rémunéré. Ce n'est pas de moraliser, mais de loi quand il s'agit de New York et donc de ce que tout citoyen doit faire : respecter celle-ci sous peine d'être condamné pour l'avoir violée.

Enfin il reste le double point indécent de ces « parties fines ». Outre le fait quand c'est le cas de recel d'abus de biens sociaux c'est que l'on se demande comment DSK pouvait diriger sereinement une institution telle que le FMI quand il ne penserait qu'à la gaudriole(et la Sinclair, toujours amoureuse à le défendre on doit se pincer pour le croire, une mère maquerelle ?) mais surtout c'est l'indécence des sommes dépensées quand ce même directeur du FMI demandait à ce qu'on étrangle le peuple grec et qu'à l'indécence des sommes dépensées, il y a en plus celle de l'indécence de son ex-salaire à laquelle s'ajoute pour faire bon poids bonne mesure, l'indécence de n'en payer aucun impôts alors que des efforts sur-humains sont demandés aux plus fragiles.

Taubman va-t-il nous écrire un nouveau livre sur DSK l'agresseur sexuel, le possible délinquant new-yorkais pour usage de chaire fraiche et moins fraiche tarifée, le possible receleur d'abus de biens sociaux ? Au fait, le Tuban, lui qui cracje son venin sur la vénéalité d Diallo et de anon, ne vend-il pas son livre grâce à cette même affaire DSK ? Ne s'est-il pas, lui aussi, servi de DSK pour sa promotion personnelle ? Et Levaï avec son livre, lui aussi, lui qui dit qu'il n'y a viol qu'avec couteau et arme à feu ? Le portait de DSK qui se dessine au travers des différentes affaires (Méry, Lagerfeld, Banon, Diallo, MNEF, Carlton de Lille) est à vomir matin, midi et soir.

 

 

Il nous reste un peu plus de huit mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible.
 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 
Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 19é version du 17 septembre 2011) :
 N’oublions jamais :
  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les affaires Djourhi, Takkiedine
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • les discours de Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation.
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, l'inaction en Syrie
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle du stylo …
  • l’affaire Pérol
  • l’affaire de l’Epad (et du scooter)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20

Vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (88 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 10:08

    Complément du Point : 


    Le Point.fr est en mesure de révéler qu’il y a eu trois voyages organisés à Wasghington. Un premier en décembre 2010. Un deuxième en février 2011. Un troisième du 11 au 13 mai 2011, juste avant l’arrestation et l’incarcération de Dominique Strauss-Kahn à New York. Les policiers ont saisi le passeport de David Roquet avec ses visas et un billet d’avion retour. Dans son audition aux policiers, David Roquet affirme que les billets d’avion ont été réservés par une agence événementielle lilloise et réglés par l’entreprise de BTP Eiffage TP Nord où il est chef d’un site spécialisé dans les matériaux enrobés. Ces factures d’hôtel étaient passées en frais d’entreprise, avec au dos de celles-ci la mention « DSK ». Ces factures ont été par ailleurs saisies par la police, ainsi que l’agenda de l’employé d’Eiffage.

    • impertinent3 impertinent3 21 octobre 2011 14:26

      Imhotep ne pourrait-il pas un peu changer d’antienne, nous parler, par exemple de Tron ou de Balkany (le quasi frère de Sarko, celui qui se fait faire des fellations sous la menace d’un P38).

      Il semble que, comme les dames patronnesses ont leurs pauvres, Imhotep a ses détraqués sexuels.

      DSK est fini, bien fini. Il n’a plus aucune chance de diriger un jour la France (heureusement), alors pourquoi vous acharner et taper sur une ambulance, voire un corbillard ?


    • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 18:43

      Excusez-moi, mais sans doute n’avez-vous pas vu la liste au bas de mes articles. DSK je m’en occupe un peu et seulement à chaque actualité qui a un sens. En gros une douzaine d’articles. Contre Sarkozy et sa clique ce doit être quelques 300 articles, deux livres gratuits (Sarkozy) un autre (Lefèvre) un autre (Tapie) et un autre (Woerth). Il me semble que je ’moccupe plutôt très bien des Blakani, Guéant, Hortefeux, Copé, Fillon, MAM, Péchenard, Squarcini, Courroye, Woerth, etc.

      Ensuite comme le dit Sabine, DSK n’est pas dans un corbillard, même pas dans une ambulance. Il donne son avis pour les Primaires, il passe à TF1, il se promène en toute liberté et dépense l’agent de sa femme.
      Diallo, elle, elle se terre.

    • LE CHAT LE CHAT 21 octobre 2011 10:39

      @Imhotep

      heureusement , il baisera pas la France !  smiley  smiley  smiley

      sans déconner , ce type a plus sa place chez Marc Dorcel qu’à la tête de L’Etat !


      • lesdiguières lesdiguières 22 octobre 2011 04:07

        L’affaire DSK enfin dévoilée :

        http://www.atramenta.net/lire/laffaire-dsk-devoilee/35049

        Surprenant !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 21 octobre 2011 23:47

        Il est trop crade pour postuler aux Hots d’Or. Un gros dégueulasse comme lui ne mérite même pas un second rôle dans un gonzo.


      • goc goc 21 octobre 2011 11:40

        c’est vrai que l’abus de bien social, en France n’est pas considéré comme particulièrement grave, par contre faire ça pour aller voir des prostituées, risque bel et bien de terminer définitivement la carrière politique de l’obsédé

        et puis il risque bien de ne plus pouvoir aller aux USA sous peine de poursuite pour avoir utilisé les services d’une prostitué, ce qui aurait pour résultat de risquer de le faire perdre au procès civil contre Dialho


        • arobase 21 octobre 2011 12:35

           « pour avoir utilisé les services d’une prostitué, ce qui aurait pour résultat de risquer de le faire perdre au procès civil contre Dialho »

          ce qui voudrait dire qu’il serait condamné dans l’affaire Diallo à cause d’une autre affaire ? drôle de justice !

        • Philodeme Philodeme 21 octobre 2011 14:18

          à arobase

          Diallo a bien été « discréditée » par le fait qu’elle aurait menti pour obtenir un permis de séjour aux USA .......... juste retour de bâton pour DSK ........ même raisonnement mais inversé.


        • arobase 21 octobre 2011 16:50

          elle a surtout raconté 20 scénarii différents de l« ’agression » !


        • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 17:14

          Ce que vous dites est faux. Elle n’a jamais varié sur l’agression elle-même que ce soit à la police, à ses supérieurs, à l’hôpital, dans les conversations téléphoniques enregistrées alors qu’elle ignorait qu’on les enregistrait et n’a donné que trois versions, somme toute assez proche, de ce qu’elle a fait après l’incident. De plus elle a nié avoir dit qu’elle avait fait le ménage ensuite et que c’est une erreur de traduction. DSK lui a menti en disant qu’il avait un alibi et a cherché d’abord a utiliser son immunité diplomatique puis ensuite l’a renié pour enfin l’exciper au procès.


        • arobase 21 octobre 2011 18:36

          on s’en fout ! plein d’autres chats bien plus graves à fouertter !


        • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 18:54

          Eh bien allez donc les fouetter !


        • arobase 22 octobre 2011 16:00

          c’est c e qu’on fait ! tiens il y a un excellent article d’un excellent auteur à coté qui parle de l’affaire de puteaux.


        • lsga lsga 21 octobre 2011 11:58

          «  La prostitution c’est de l’esclavage, c’est l’enfer sur terre, ce sont les liens avec la pègre et la mafia, c’est le blanchiment d’argent »


          N’importe quoi... mais vraiment.... du délire complet.

          Autant la roumaine qui fait la passe à 30€ sur le trottoir est incontestablement dans une situation de détresse et d’esclavage ; autant la prostituée de luxe à plusieurs milliers d’euros la nuit s’apparente avant tout à une commerciale chevronnée et indépendante. 

          Au lieu de dire des conneries sur les putes, allez parler avec elles, ça vous fera du bien :
          http://forum.doctissimo.fr/doctissimo/prostitution/liste_sujet-1.htm

          Sinon, concernant l’analyse sur le détournement de fond, je suis assez d’accord...

          Mais de grâce, arrêtez de nous bassiner avec votre morale mal placée et votre victimisation à outrance...


          • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 13:13

            1- il faudrait lire ce qui est écrit et en particulier la déclaration d’une de ces femmes qui est allée à une de ces parties fines. Elle a déclaré que sa sœur l’avait vendue une fois, et pourtant elle a touché 900 € lors d’une de ces parties fines car elle était sans travail et non 30 € et, mis à part, le fait qu’elle ait touché cette somme importante, elle ne semble ni être une régulière ni apprécier ce job.

            2- en suite du 1 évitez de faire du général quand on parle du particulier et de faire du général à partir de cas particuliers et restreints. Ce fantasme que les femmes de luxe adorent cela est un bin prétexte et une bonne excuse pour ceux qui les consomment. De plus on trouve toujours des personnes qui sont contentes de leur sitation. On a le syndrome de Stockholm, on a aussi les masochistes qui aiment la tortures. Alors des prostituées qui aiment leur métier i y en aura, mais c’est une infime minorité.
            3- une de ces poules de luxe à 2 000 $ l’heure, envoyée par madame Manhattan a déclaré que DSK était agressif e qu’elle ne voulait plus le voir. Hors du cas DSK cela veut dire que ces femmes rencontrent tout genre d’hommes y compris des timbrés, des pervers, des violents et qu’elles subissent ceux-ci et que jamais elles ne doivent en être satisfaites.
            4- j’ai travaillé un temps avec une association qui s’occupait de prostituées dont certaines fortunées. Quasi aucune, mais aucune n’était satisfaite de ce boulot. Et j’ai justement discuté avec certaines d’entre elles. Alors vos forums vous pouvez vous les carrez là où je pense. Et évitez donc d’affirmer quand vous ignorez tout. Vous me donnez des leçons sans rien connaître de ma vie et en plus justement vous tombez très mal. peut-être que vous, dans votre vie vous êtes un consommateur, d’où votre commentaire. Qui sait ?
            5- il ne s’agit pas de morale comme vous le suggérez ou plutôt l’affirmez ou de victimisation à outrance. Vos propos sont évidement de ceux qui se servent de la morale comme un repoussoir pour tout s’autoriser.


          • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 23:23

            Tiens cadeau pour ce défenseur des usagers des prostituées qui sont, elles si heureuses (Le Point) : 

            M. a expliqué aux policiers de la PJ lilloise : « Je n’avais pas de travail. J’avais besoin d’argent. » La jeune femme a raconté par le menu une soirée libertine tarifée qui s’est déroulée au printemps 2010 à l’hôtel Murano à Paris à laquelle participait un homme politique dont la presse a révélé le nom comme étant celui de DSK. David Roquet, un salarié du BTP, l’aurait accompagnée en train à Paris avec deux hommes dont un au « crâne dégarni » qui pourrait être le commissaire divisionnaire Lagarde. Arrivé gare du Nord, le petit groupe se serait rendu en taxi à l’hôtel avant de monter dans un appartement duplex avec piscine. Les trois autres prostituées seraient arrivées un peu plus tard suivies de l’homme politique. Ce soir-là, l’entrepreneur-organisateur aurait été le seul à rester habillé... Pour cette soirée dont elle garde un mauvais souvenir, M. aurait été payée 900 euros.

          • lsga lsga 22 octobre 2011 12:43

            pour répondre à Sabine : oui, j’adore foncer dans le tas sur les questions morales. L’éthique et la moral aujourd’hui sont l’ennemi de la raison...


            Les réflexions sur la pédophilie, la prostitution, l’homosexualité, la zoophilie, et le sexe en générale sont le cheval de Troie de la pensée néo-conservatrice (peine de mort, rapport moraliste au corps, etc.)

            Bref, inutile de faire de sous entendus, mes positions sont claires et affirmées, placez vous au niveau du débat rationnel pas du dénigrement. 

            Concernant l’auteur, j’ai souvent croisé dans mes luttes les associations de prostitués ; et vous et vos propos faites clairement partie de leurs ennemis. Il faut lutter contre l’exploitation capitaliste du travail. Aujourd’hui, pratiquement personne n’est heureux de son travail, et tous nous travaillons parce que nous y sommes obligés et que nous avons besoin d’argent. Sur ce point, la prostituée est victime de l’exploitation comme le reste du corps social. 

          • Analis 22 octobre 2011 21:31

            @Imhotep : non, là je suis désolé, mais oui, c’est tomber dans la morale de bas-étage. Ces justifications par l’absence de choix des prostitués, même de luxe, ou le fait qu’elles n’aiment pas leur travail sont à côté de la plaque. Des prostitués sont victimes de trafic, mais le meilleur moyen de lutter contre ça, c’est la légalisation des maisons closes.

            La plupart des prostitués n’aiment pas leur travail, c’est en effet exact. Mais on peut dire ça de la plupart des travailleurs de nos sociétés. Vous croyez vraiment qu’il y a beaucoup d’ouvriers, de balayeurs, d’employés de bureau etc... qui font ce travail par choix ou par plaisir ? Seule une infime minorité continuerait dans cet emploi s’ils avaient le choix de faire autre chose de plus gratifiant. Les prostitués de luxe ont des conditions de vie bie plus enviables. Répondre que nombre d’elles non plus n’aiment pas, ça ne mène là encore à rien.

            Car à ce compte combien de cadres très bien payés détestent le boulot qu’ils font, mais continuent néanmoins juste parce qu’ils ont besoin d’argent, qu’ils n’ont pas le choix, qu’ils ont peur de rester au chomâge, ce qui peut être très grave pour quelqu’un dans leur position ? C’est comme ça que ça se passe dans nos sociétés développées et consuméristes, c’est tout.

            Ce qui indique sans ambiguïté qu’on a bien affaire à du moralisme états-unien puritain de bas-étage, et non à une quelconque volonté de protéger les victimes d’un trafic, c’est que les mêmes conservateurs qui votent ces lois anti-prostitution ne feront rien pour interdire ces métiers précités, en dépit du fait que leurs pratiquants vivent dans des conditions de plus en plus aliénantes. Au contraire, ils feront tout pour favoriser ceux qui les exploitent, afin qu’ils les exploitent encore plus.

            Alors s’en prendre aux organisateurs de trafic c’est très bien, mais là, avec ce discours vous ne faîtes que marcher dans les pas des conservateurs coincés. Pour ma part, je n’en ai rien à faire que DSK en ayant recours à des prostituées à New-York ait violé la loi locale. Cependant, il est clair qu’il serait imprudent pour lui de se rendre aux USA.

            De toute façon, il y a assez de choses sérieuses à lui reprocher comme cela. Avoir recours régulièrement à des prostitués, ce n’est pas immoral à mes yeux, mais c’était en effet peu sérieux de la part d’un candidat à la présidentielle. Cet homme ne méritait pas d’être président. Au passage, s’il avait été candidat, on peut penser que ses adversaires avaient en réserve toute une série d’histoires de ce genre. Mais surtout, avec ces soupçons d’abus de biens sociaux et de corruption et trafic d’influence, cela atteint un autre niveau. Là, oui il risque de sérieux ennuis, et c’est là-dessus que nous devons nous concentrer.

            Un point cependant que vous avez ignoré : si ça se révèle vrai, cela confirmerait les soupçons que Strauss-Kahn aime bien rechercher la compagnie de prostitués. Ce qui renforce l’idée qu’il était au Sofitel dans ce but (après tout, je n’ai encore pas vu une autre explication crédible à sa présence en ces lieux). Et par là-même la thèse du piège.


          • Analis 23 octobre 2011 13:05

            mais pas pour l’argent, hein, juste pour la satisfaction d’une misérable petite jouissance égoïste, minable et sans âme. Honte sur vous.

            Alors là, vraiment, vous venez de vous trahir. En bref, ce qui est mal, c’est le fait de sentir la jouissance. Ce n’est même pas le fait de faire mal aux autres, juste le fait de ressentir en soi une sensation « défendue ». Une pensée typique de l’angélisme exterminateur des religieux, mais plus généralement caractéristique de toutes les pensées totalitaires et intégrismes.

            Au passage, cette remarque sur l’argent dénote une pensée typique des ultra-conservateurs états-uniens : le sexe c’est mal, l’argent c’est toujours bon. Pas étonnant qu’aux USA les féministes intégristes fassent souvent campagne avec les fondamentalistes chrétiens.

            Et la morale c’est pas un truc ringard et chiant qui serait réservé aux coincés ou aux frustrés qui y trouverait une compensation rassurante à leurs misères, c’est un truc de base pour ne pas faire n’importe quoi dans la vie, à soi mais aussi aux autres.

            Non, mais ce n’est pas la morale qui est en cause. C’est votre type de moralisme qui l’est.


          • Claire29 Claire29 23 octobre 2011 14:19

            Analis,
            moralité de l’histoire(car il y en a bien une que ça vous déplaise ou non) :
            un homme qui a force de se vautrer dans le sexe,de jouir comme une bête,
            incapable de contrôler ses pulsions et de s’imposer des limites dans la luxure,
            se retrouve banni de la société,déshonoré,
            voilà où sa« légèreté »l’a conduit !


          • Antoine 23 octobre 2011 15:29

             L’imhotep, voilà qu’il se prétend expert en Q alors qu’il a expliqué que si la gonzesse n’avalait pas, il y avait indubitablement viol ! Un aveugle expert en peinture, en quelque sorte !!


          • Antoine 23 octobre 2011 15:32

             Voilà aussi qu’une autre experte explique qu’il y a un orgasme avec âme et un orgasme sans âme. Bon, eh bien, on sait où est la sienne ;; ;


          • Analis 23 octobre 2011 21:53

            @Sabine

            Non, ce n’est pas sentir la jouissance qui est « mal » (mot que je n’ai pas écrit), c’est nier la personne qui la permet, c’est donc chosifier cette personne, c’est alors bien une jouissance égoïste, donc minable, donc sans âme.

            D’abord, dans un rapport sexuel, habituellement on ne nie pas la personne qui est en face. Sa présence est vue comme essentielle. Sinon à quoi bon un rapport sexuel avec une autre personne ? La masturbation suffirait, non ?

            Ensuite, « mal, mot que je n’ai pas écrit », non en effet il n’était pas écrit, mais le sens de ce mot était bien présent, et c’est cela qui compte, qu’il ait été écrit ou pas n’a donc que peu d’importance.

            Enfin, la jouisssance sexuelle est par sa nature même égoïste. Votre remarque est donc non pertinente. Elle ne fait que trahir votre aversion pour la prostitution, aversion par là-même quelque peu irrationelle (comme l’indique la référence à « l’absence d’âme ») et que nulle n’est obligée de partager.

            Et trouvez d’autres arguments que la religion, je ne suis pas croyante.

            C’est pour cela que j’avais écrit « mais plus généralement caractéristique de toutes les pensées totalitaires et intégrismes ». Donc, tous les intégrismes, religieux ou pas. Dont celui en effet de certaines féministes ou penseurs bien-pensants, qui peuvent être athées ou agnostiques, mais dont le puritanisme n’a rien à envier à celui des fondammentalistes chrétiens et musulmans. On le voit bien dans votre emploi de « sans âme », et l’implication sous-jacente du mal dans vos textes, notions religieuses ou pseudo-religieuses.

            @Claire29 : votre description s’applique sans doute bien à DSK. C’est en effet un obsédé sexuel, guidé par une indéniable volonté de domination. Bien plus grave que de la simple « légèreté ». Mais cela ne s’applique pas à toutes les personnes qui se livrent à la prostitution.


          • lsga lsga 24 octobre 2011 11:55

            Désolé d’être matérialiste : c’est aux prostitués de s’exprimer sur la question, et elles le font.... 


            Ensuite, je ferais remarquer qu’on trouve les pourfendeurs de la prostitution, de la sexualité juvénile, de l’homosexualité, du droit à l’avortement, dans le camps des réactionnaires.

            Si des femmes veulent avoir des rapports sexuel monnayés, c’est leur droit.
            Si de jeunes adolescents veulent avoir des rapports sexuels, c’est leur droit.

            Si des hommes veulent se sodomiser, c’est leur droit.
            Si les femmes veulent disposer de leur corps, c’est leur droit. 

            Se battre contre le moralisme ambiant, c’est se battre contre la Réaction, contre la pensée néo-conservatrice. 

          • lsga lsga 24 octobre 2011 17:29

            Oui, j’avoue fais des très gros paquets, et j’ai une très grosse ficelle. 
            Mes WC sont tristes, mais ma femme est heureuse. 


            Pour résumer pourquoi je fais un ’gros’ paquet : 

            La lutte contre la prostitution se traduit dans les faits par une détérioration de la vie des prostituées :

            La lutte contre la « pédophilie », se traduit dans les faits par une criminalisation à outrance de la sexualité des adolescents :
            http://www.laicite.org/pdf/sexuelenfants.pdf

            J’y vois un dénominateur commun : EXTREME DROITE.


          • easy easy 21 octobre 2011 12:04

            Article populiste de plus.

            Si vous trouvez que manger des pâtes au truffes est scandaleux, si vous voulez en faire un élément à charge contre ceux qui en mangent, ne vaut-il pas mieux jeter en prison ou sur un bûcher d’abord ceux qui en produisent ?

            Ahh quelle rage que DSK ne soit pas en train de se tordre de douleur sous quelque fer pointu !

            Vous, le Saint Just d’AVOX, vous me faites bien plus peur que DSK


            • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 13:17

              Apprenez à lire, ce sera mieux. On peut être fortuné et de gauche. Mais à cela il y a deux conditions :

              1- comment on est devenu riche
              2- comment on utilise sa fortune.
              DSK est devenu riche par mariage d’une femme qui est devenue richissime par le simple fait d’être née. Il n’y a ni pour l’un ni pour l’autre de raison ni de mérite de cette richesse. DSK qui a dirigé le FMI et a participé à l’étranglement de tout un peuple devrait se comporter sans cette indécence aveuglante.
              Mais ceci n’est pas du populisme c’est du simple bon sens et surtout c’est espérer une autre société que celle à laquelle vous adhérez et peut-être espérez en être un des riches par les mêmes moyens t un des arrogants par les mêmes dépenses.

            • easy easy 21 octobre 2011 13:37

              Bon voilà qu’il faut que j’apprenne à lire maintenant.

              Faisant feu de tout bois, vous ne vous privez d’aucune sorte d’argument et dites n’importe quoi

              Vous m’apparaissez vraiment de plus en plus effrayant.


            • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 15:02

              En plus d’apprendre à lire apprenez votre histoire et par là juste un peu de modération.

              Oser comparer qui que ce soit avec Saint Just qui envoyait à la guillotine celui qui lui tombait sou la main du moment qu’il avait une contrariété est soit d’une indigence historique capitale soit d’un comportement outrancier qui décrédibilise celui qui veut donner des leçons. Je ne réclame la tête de personne. Je n’en veux à la vie de personne. Et comme évidemment vous ne savez pas lire car vous faites indirectement référence à la morale alors que mon article fait référence à la loi et à la dignité humaine je vous conseille de ne pas vous arrêter à ce que vous voulez qui soit écrit mais ce qui l’est.
              Ce qui est effrayant, comme vous dites, ce sont les personnes comme vous qui jouent eux aux Saint Just d’opérette à petits pieds fier de soi en en accusant les autres. Vous me prenez pour vous et heureusementce n’est pas le cas.

            • easy easy 21 octobre 2011 15:42

              J’accuse qui ?


              Qui expose des réquisitoires longs comme la bras à longueurs de papiers ?


            • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 17:17

              Relisez-vous : Vous, le Saint Just d’AVOX, vous me faites bien plus peur que DSK


            • easy easy 21 octobre 2011 18:31

              Les Saint Just ne font pas peur ?

              Du reste, à peine vous ai-je dit que vous m’étiez effrayant que vous avez surgrimpé d’autorité par le « ’savoir »

              Or, je suis du même avis que Chaplin, nous n’apprenons plus par pure passion pour la connaissance mais pour essayer d’éviter d’être humillié de ne pas savoir.(Et ça commence à l’école de façon assez claire)


            • focalix focalix 21 octobre 2011 12:14

              Va-t-on toujours citer DSK à chaque fois qu’il y aura une histoire de cul sur la planète ?
              Ca commence à être lourdingue !
              Ce n’est pas une prise de position pour ou contre DSK, je dis simplement que c’est sans intérêt.

              Vous êtes mieux inspiré d’habitude Imhotep.


              • Imhotep Imhotep 21 octobre 2011 13:25

                Vous faites erreur je ne suis pas mieux inspiré ailleurs, mais ailleurs cela vous agrée plus car ce ne sont pas ceux de ce même camp qui sont attaqués. Si cela avait été Sarkozy, Guéant ou Hortefeux vous applaudiriez. Ensuite vous faites une erreur (volontaire ?). On ne cite pas DSK à chaque affaire de mœurs mais quand il est impliqué et vous renversez la proposition. C’est parce qu’il est impliqué qu’on en parle et c’est à lui que vous devriez reprocher le fait et non à ceux qui le relatent. Vous voulez casser le thermomètre ou faire comme madame Ceccaldi qui a fait acheter tous les canard enchaîné de sa ville parce qu’elle était citée pour fraude fiscale, commissions occultes. Plus de journaux, plus de vérité. On ne parle plus de DSK c’est donc que rien ne se passe.

                S’il est primordial d’en parler c’est parce que des femmes (Diallo, Banon) ont été traînées dans la boue, traitées comme des chiennes, des salopes et qu’il est faut que l’on sache qui est DSK. C’est la réputation e Diallo qui a empêché DSK d’être jugé aux USA. Dans la balance il faut que celle de DSK soit connue.
                Enfin il ne s’agit pas que dd prostittion. Il s’agit de recel d’abus de biens sociaux, i s’agit de viol de la lo new-yorkaise et donc de délinquance.

              • focalix focalix 21 octobre 2011 15:37

                « Si cela avait été Sarkozy, Guéant ou Hortefeux vous applaudiriez ».
                Non. Je lis avec circonspection ce qui paraît dans la presse.
                Le tapage médiatique nuit à la sérénité de la justice.

                Bien sûr que je suis révolté par ce que subissent chaque jour de nombreuses femmes, de nombreux enfants mineurs, esquintés à vie quand ce l’est pas pire, et qu’il m’arrive d’en parler. Mais les lynchages sur le Net ne sont pas à l’inventaire de mes violons d’Ingres.

                Pour aborder des sujets plus souriants, j’approuve le rachat par centaines du « Canard » par Madame Ceccaldi. C’est du mécénat !
                Vous m’accusez de vouloir faire comme elle, mais cela n’est pas dans mes moyens.

                Cordialement.
                _______________

                Mais que fait Réaumur, qui a inventé le thermomètre à alcool, avec Sébastopol qui n’a rien inventé ?


              • arobase 21 octobre 2011 12:25

                bof  encore ce truc ? pouah ! 


                hier soir 222.357.832 français se sont payés une pute, et pas toujours de luxe. et alors ?
                bientôt on va cannoniser les eunuques.

                • Claire29 Claire29 21 octobre 2011 12:34

                  Et voilà que nous apprenons que l’« admirable » épouse l’aurait trompé elle aussi !

                  Cette« révélation » donne surtout le sentiment qu’elle s’accuserait de n’importe quoi
                   pour sauver son mec et donner tort à ceux et surtout à celles qui osent le dénoncer et le critiquer.
                  Quelle déchéance pour cette femme !
                  Ce qui pourrait lui arriver de mieux,
                  c’est que ce soit lui qui la quitte pour une femme beaucoup plus jeune !


                  • Claire29 Claire29 21 octobre 2011 20:42

                    Sabine,
                    mais c’est elle qui l’a révélé et en plus en 2002-2003,dans un livre qui sort en ce moment,
                    ce qui expliquerait,d’après la version du couple, pourquoi il avait loué le studio dans lequel il avait donné RVà T.Banon !

                    Sinon effectivement,le fait qu’elle l’ait trompé n’a aucune importance dans cette affaire.
                    Je pense cependant que la seule façon pour elle de se libérer de cette humiliation serait que ce soit lui qui la quitte pour une femme beaucoup plus jeune ce qui pourrait bien arriver !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès