Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > DSK et son ami Mahmoud Abdel Salam Omar – sont-ils tombés à cause de (...)

DSK et son ami Mahmoud Abdel Salam Omar – sont-ils tombés à cause de l’or ?

Quel est le lien entre les deux hommes ? Personnages des hautes sphères economiques, ils ont été arrêtés tous les deux recemment pour viol sur la personne de femme de chambre, dans un hôtel newyorkais, dans les circonstances pour le moins troublantes.

Mahmoud Abdel Salam Omar est un banquier egyptien, ex-directeur de la Banque d'Alexandrie. D'après le site Wikistrike, c'est un ami de DSK. Avant son arrestation, Dominique Strauss-Kahn devait le rencontrer à propos des documents confidentiels sur la disparition des resèrves en or américaines.

Les lingots en question sont stockés a Fort Knox. Depuis quelques années, les doutes sur leur existence fusent, comme l'attestent certains blogs américains.

L'or serait en fait du tungstène, enrobé d'une mince couche d'or. Cet or, dont une partie devait être livré à FMI a été examiné par les chinois en octobre 2009, lorsque les américains voulaient le leur fourguer. En perçant des petits trous dans les lingots, ils se sont aperçus de l'arnaque. On a finalement réussi à le fourguer à l'Inde, comme l'atteste le candidat à la présidence des Etats-Unis, Ron Paul.

Fin février de cette année, Pravda nous apprend que les chinois voudraient acheter 191,3 tonnes de l'or du FMI.

Cet or devait provenir du Fort Knox. DSK devait-il remettre la question de sa pureté sur la table ? Certainement, puisqu'il était le chef de l'FMI. Il savait bien que ça allait provoquer une enquête : où est parti le vrai or ? Certains semblent savoir que le remplacement de l'or par le tungstène, bien moins cher mais de densité semblable, s'est fait sous la présidence Clinton

Voilà les démocrates mêlés à une sordide histoire de vol de l'or des reserves federales. Ce qui pourrait expliquer l'étrange silence d'Obama sur le scandale DSK.

DSK a donc demandé à la CIA une enquête. L'agence americaine lui a fourni la reponse : tout l'or qui se trouve à Fort Knox est faux. DSK commence alors à en informer les proches. C'est à ce moment là qu'il se serait oublié au point de forcer une femme de chambre de Sofitel à lui faire une fellation. Du point de vue purement technique, une femme a évidemment moyen de ne pas se laisser faire, en mordant le membre de son agresseur, mais l'accusation n'en est pas à un paradoxe près.

Devait il rencontrer son ami Mahmoud Abdel Salam Omar ? Très probable. En effet, d'après un rapport des service secrets russes, ce dernier devait lui remettre la preuve fourni par la CIA.

Le rapport russe aurait été commandé par Vladimir Poutine lui-même. Poutine est d'ailleurs le seul dirigeant du monde qui a ouvertement défendu DSK en disant qu'il ne croyait pas à l'affaire telle qu'elle a été présentée.

La similitude entre le cas DSK et celui du Mahmoud Abdel Salam Omar saute aux yeux. C'est clair, ça a si bien marché pour DSK, pourquoi se priver d'une méthode qui fonctionne ? Julian Assange aussi a déjà fait les frais de ce savoir-faire américain. In n'y a rien de tel qu'une bonne vieille accusation de viol pour faire taire ceux qui s'apprêtent à parler.

Il faut dire tout de même que Mahmoud Abdel Salam Omar est un fervent musulman de 74 ans. La femme qu'il aurait violenté à l'hôtel Pierre, en essayant, ivre, de lui toucher les seins, en a 44.

Théorie conspirationniste ? Poutine semble la cautionner, ce qui n'est pas rien. Ce qui est sûr, c'est qu'il y a anguille sous roche. Pour ma part, je pense que cette affaire ne va pas tarder à exploser dans les médias, qui sont aujourd'hui encore très très frileux. Alors, qui a volé l'or du Fort Knox ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (77 votes)


Réagissez à l'article

73 réactions à cet article


  • Nomade 6 juin 2011 11:04

    Une question me taraude Deneb : comment DSK aurait-il eu le pouvoir de demander à la CIA l’ouverture d’une enquête, sous quelle autorité ?


    • Deneb Deneb 6 juin 2011 12:57

      En effet, je me suis mal exprimé : je cite un blog de la tribune de Genéve daté d’hier :

      (à propos du rapport des services russes) :Selon ce rapport secret du FSB, M. Strauss-Kahn était devenu « de plus en plus gênant », plus tôt dans le courant du mois de ami, les États-Unis ont commencé à retarder la livraison promise au FMI de 191,3 tonnes d’or convenu dans le deuxième amendement de l’accord signé par le Conseil exécutif en avril 1978 qui devaient être vendus pour financer ce qu’on appelle les droits de tirage spéciaux ( DTS ) comme une alternative aux monnaies de réserve. Ce nouveau rapport stipule que Strauss-Kahn avait soulevé la question avec des fonctionnaires du gouvernement américain proche du président Obama, il a été contacté par la CIA qui a apporté la preuve que tout l’ or détenu par les États-Unis avait disparu.

      http://pierrescherb.blog.tdg.ch/archive/2011/06/05/coupable-non-coupable-dsk.html


    • Gollum Gollum 6 juin 2011 11:32

      DSK a donc demandé à la CIA une enquête. L’agence americaine lui a fourni la reponse : tout l’or qui se trouve à Fort Knox est faux.


      Ah ! ah ! ah ! Je vois bien DSK demander à la CIA ce qu’il en est véritablement de Fort Knox et celle-ci de dire la vérité... Mais vous croyez au Père Noël ou quoi ? smiley

      Ceci dit il n’est pas impossible en effet que les lingots soient partis ailleurs...

      • Deneb Deneb 6 juin 2011 13:09

        On parle des « rogue elements » de la CIA, des scelerats qui auraient contacté DSK suite à ses interrogations.


      • Gollum Gollum 6 juin 2011 14:00

        Je cite votre post plus haut : « il a été contacté par la CIA qui a apporté la preuve que tout l’ or détenu par les États-Unis avait disparu. »


        C’est franchement pas le genre de chose qui risque d’arriver. Celui qui s’amuserait à ça au sein de la CIA se ferait remonter les bretelles et lourder violemment...

        Quant à DSK, s’il avait été au courant d’une info aussi explosive (en admettant que quelqu’un (de fiable) ait craché le morceau) n’aurait certainement pas appelé son hôtel en partant pour récupérer son portable !

        Il se serait fait très discret et aurait tenté de partir en Europe à bord d’un petit jet d’affaire en réservant à la dernière minute...

      • PhilVite PhilVite 6 juin 2011 12:18

        Deneb, ça ne marche pas trop bien votre histoire. Quand on veut vraiment faire taire quelqu’un, aux Etat-Unis comme ailleurs, une balle entre les deux yeux, c’est plus efficace.
        Qu’est-ce qui empêcherait, aujourd’hui ou demain, DSK de dire ou de faire savoir tout ce qu’il sait ?


        • Deneb Deneb 6 juin 2011 13:03

          En effet, il aurait pu être victime d’un malheureux accident. Ca l’aurait fait taire, bien sûr. Mais ça ne l’aurait pas décrédibilisé, si, prévoyant, il aurait mis de côté des documents compromettants, à publier s’il lui arrive quelque chose. Tandis que là, il est décrédibilisé, en plus d’avoir les mains liés. Simple et efficace. Comme Julian Assange.


        • velosolex velosolex 6 juin 2011 19:31

          Effectivement le coté « technique » de l’histoire a été quelque peu occulté.
           La sexualité d’un homme de 62 ans ne correspond pas tout à fait à celle de ce violeur que l’on voudrait nous rendre crédible.
          Sortant de sa salle de bain et se transformant en gorille, comme dans la chanson de Brassens !
          On n’aurait presque envie d’en rigoler.
          D’ailleurs on en rigole. Une vraie farce franchouillarde.
          Avec peut-être bien l’oncle Sam, derrière, qui tire les fils.
           Seuls les fanas de série américaine peuvent adhérer sans problème à ce scénario digne d’un film X.
          Sans parler que la psychologie d’un séducteur et d’un violeur ne correspondent pas du tout.
          Ce que savent ces fameux « profilers » tout en s’en tapant complètement dans cette affaire.
          Climat détestable qui rappelle les heures tristes des pires affaires made in USA.
          Je n’ai jamais été grand admirateur de DSK, mais l’invraisemblance de l’accusation me fait réfléchir. Ce n’est pas parce qu’on a trouvé un prétexte pour illuminer un ennemi qu’il faut baisser la garde de notre intelligence, car c’est celle aussi de notre intégrité, de notre capacité à prendre du recul.
          Effectivement, on n’accuse plus les gens qui dérangent, d’intelligence avec l’ennemi, le communisme pour ne pas le nommer, comme ça se faisait dans les années cinquante.
           Il existe maintenant d’autres méthodes, qui manipulent l’opinion au niveau de l’émotionnel et de l’identification aux victimes. L’intégrité physique des domestiques et des femmes bafouées, qui nous ramène au droit de cuissage, et qui est tout autant payant qu’une mise à mort :
          Remette en cause la réalité de l’affaire, ou au moins évoquer la présomption d’innocence va jusqu’à vous rende suspect pour certains, presque un violeur potentiel. Un type à qui l’on ne confierait pas ses gamins.
           C’est là la grande habileté, de transformer une affaire en possibilité pour chacun de juger tous ces hommes vils, abuseurs des faibles.
          Un conte des riches contre les pauvres.
          Choisissez votre camp, vous dit-on !

          « Ouf, on l’a échappé belle ! » N’est ce pas ?
          Je crois vraiment qu’on nous prend pour des cons !
          Vous avez raison de dresser le bilan de tous ces gens qui dérangent, actuellement poursuivis pour délits sexuels. ( Le cas de Julian Assange  est le plus célèbre)
          Un thème où l’opinion oublie d’y regarder à deux fois, avant de dresser des gibets ultras réactifs.

          La thèse du conspirationniste vous transforme en idiot folklorique. Sans doute, nous dit-on faites vous partie de ces gens qui croient à la fin du monde imminente, et aux soucoupes volantes....
          Mais c’’est bien peu connaitre l’histoire des Etats unis pour ne pas envisager ce scénario non seulement possible, mais tout à fait probable, au vue des précédent qui ont fait son histoire.
          (Le dernier bidonnage étant liée aux falsifications ayant permis l’invasion de l’Irak, ce n’est pas rien quand même !)
          Inutile donc d’évoquer celui du 11 septembre pour se faire ridiculiser. Il en est assez de clairement prouvé.
          Actuellement on n’exhume le corps d’Allende. Pour savoir s’il a été exécuté ou s’il s’est suicidé.
          Une chose est sure : La responsabilité des services secrets américains dans la chute du régime chilien, et la répression féroce qui suivit. 
          Bon, voilà c’est vrai, j’ai pas mal dérivé, mais peut-être pas tant que ça.
          Il n’y a pas tout de même que les américains pour avoir le monopole du cœur et de l’indignation.


        • activista/// Activista 6 juin 2011 12:20

          Bonjour Deneb,

          Comme vous je m’interroge sur les motifs réels de cette affaire...mais :
          Vous pensez et/ou écrivez comme beaucoup d’autres :

          "Du point de vue purement technique, une femme a évidemment moyen de ne pas se laisser faire, en mordant le membre de son agresseur, mais l’accusation n’en est pas à un paradoxe près."

          ce qui démontre une grande méconnaissance de cette triste réalité, la théorie est une chose, la pratique une autre.
          si c’était aussi simple que vous l’écrivez, expliquez donc comment dans les faits de nombreuses victimes, femmes ou hommes, ont pourtant indéniablement été forcés à des attouchements buco-génitaux contre leur volonté ?
          souvent sans la menace d’une arme, la menace (intégrité physique, emploi, liberté, etc), la force, la violence et la peur suffisent malheureusement.


          • Deneb Deneb 6 juin 2011 14:09

            Activista : je pense que vous êtes une femme, vous avez en l’occurrence du mal à comprendre le fonctionnement masculin. Je soutien qu’une fellation forcée est peu crédible, surtout suivi d’une éjaculation. A moins qu’il soit un champion des éjaculateurs précoces...


          • ak47 6 juin 2011 18:34

            et la michelle saban qui nous dit quel connait dsk elle a travailer avec luiet que ces pas son style, ces sure qu’il n’a jamais tenter quoi que ce soit avec elle ,elle rendrais n’import quel hetero homo !


          • Fab Fab 6 juin 2011 18:54

            Moi aussi je trouve cette remarque assez grave. Sous entendre qu’une femme de ménage immigrée, qui éleve seule son enfant a mentit, tout ça parce qu’elle n’a pas mordu le sexe d’un client VIP qui l’agressait dans l’hôtel ou elle travaille, c’est plus que limite.

            Peut être que tout ceci est finalement un coup monté, je n’en sais rien, l’histoire sinon la justice nous le dira. Mais une chose semble sûre c’est que cette affaire a ouvert la boite de pandore d’un fond vivace de culture machiste et misogyne que personnellement je ne soupçonnais pas.


          • ak47 6 juin 2011 18:56

            l’excitation de l’interdit fait éjaculé le moins précoce des homme ! même avec votre femme ,ci vous faite ça dans un endroit ou vous pouvait être pris en flag je peut vous assurer que vous allez vite faits arriver a la finalité ,pas comme a la maison !ces pour ça que souvent les types jouisse rapidement ,non pas parce que la fellation est bien faite mais par le faits du fantasme de l’agresseur !!pas besoin qu’il la pénètre jusqu’à lagarde pour qu’il ce fasse dessus !dire sa ces aussi bête que le type qui regard le foot et qui dit il aurais du centrer ces ce que j’aurais fait a sa place ! j’aurais aimer voir le type sur le terrain il ce serait surement pissé dessus !! et a propos des reserve d’or ,il y avait je crois aussi des archive de la cia ou du fbi la dedans ! 


          • velosolex velosolex 6 juin 2011 19:36

            L’AK47 tirerait-il aussi vite qu’une Kalashnikov ?


          • velosolex velosolex 6 juin 2011 22:02

            Activista
            Je crois que c’est vraiment là le piège
            Nous faire croire que l’on approuve ce genre de passage à l’acte, si l’on est un peu critique sur la réalité de cette histoire.
            Il y a des choses qui sont indéfendables. Les viols, les tentatives de « séduction » qui sont des abus de pouvoir.
            On tente de nous faire croire que la défense de DSK, à travers le trouble lié à la réalité des faits, s’apparente à une complicité avec les violeurs.
            Il y une vraie instrumentalisation, qui est complètement hors sujet.
            on veut faire de cette affaire le procès des violeurs, contre les minorités bafouées.
            Tenter de séparer les choses, et l’on vous dit que vous êtes hors sujet, alors que le problème est là.
            J’entends une militante féminisme sur france info actuellement nous disant de ne pas tout mélanger, mais parlant que la parole se libère, qu’il y aura un avant et un après DSk, que les hommes n"arrêtent pas d’être limites, dans ce pays machiste.
            Un effet positif, le déballage d’affaires comme celle de Tron ( comment ça s’écrit ?)
            Dans ce jeu de billard à trois bandes, DSK, dont personne n’est à même de dire s’il est coupable ou innocent, est en tout cas un parfait bouc émissaire !


          • thaumaetopea 7 juin 2011 01:14

            AK47 = Kalashnikov ... donc forcément ça tire pareil !


          • activista/// Activista 7 juin 2011 01:42

            Cher Deneb,

            vous me répondez :
            "Activista : je pense que vous êtes une femme, vous avez en l’occurrence du mal à comprendre le fonctionnement masculin. Je soutien qu’une fellation forcée est peu crédible, surtout suivi d’une éjaculation. A moins qu’il soit un champion des éjaculateurs précoces...« 

            Avant tout je précise que j’estime DSK innocent jusqu’à preuve du contraire (et non l’inverse) et qu’il est en effet possible qu’ils ’agisse d’un »piège« ,
            ma remarque concerne les agressions sexuelles avec contact buco-génital forcé dans l’absolu.

            D’abord vous préjugez : ma remarque ne pourrait être que le fait d’un femme ?
            C’est trop d’honneur !

            Ensuite vous semblez ignorer qu’au contraire de ce que vous écrivez il n’y a pas mieux placé que certaines femmes pour »comprendre le fonctionnement masculin« (hétérosexuel) ;
            de plus cette remarque est ici fort déplacée, en effet que devrait »comprendre« une victime d’agression ? femme ou homme importe peu...

            Renseignez-vous auprès de personnes compétentes de sexe masculin ou féminin, policiers, avocats, juges, travailleurs sociaux ou d’aide aux victimes, travailleurs en milieu carcéral ou ex-détenus, etc.

            Vous découvrirez une triste réalité qui ne porte peu à la mâle plaisanterie même »précoce".
            Quand une victime subit la violence, ou la menace explicite -particulièrement si elle est dominée/soumise par la force physique ou la menace de représailles- elle est en état de choc et ne réfléchit plus aux parades éventuelles.
            De nombreuses victimes des deux sexes en ont déjà fait l’horrible expérience.

            Cela ne devrait pas être si difficile à comprendre, même pour un homme dont la force physique surpasse généralement celle d’une femme.
            Si en plus de la force existe une position de pouvoir qui peut représenter une menace pour l’avenir de la victime c’est d’autant plus vrai.


          • goc goc 7 juin 2011 02:57

            @ Activa

            je suis à 100% d’accord avec vous
            il existe de multiples exemples de soumission sexuelle, entre les prisons et la promotion canapé, le nombre de cas est énorme. Et aucune de ces victimes n’a osé se rebeller.

            Alors peut-être que dans l’affaire DSK il y a eu « consentement », mais si ce consentement a été obtenu par la force ou par la soumission à « l’autorité », cet acte doit être traité de la même façon que s’il s’agissait d’un viol, car le choc psychique de la victime, est comparable.


          • Canine Canine 7 juin 2011 08:29

            "Activista : je pense que vous êtes une femme, vous avez en l’occurrence du mal à comprendre le fonctionnement masculin. Je soutien qu’une fellation forcée est peu crédible, surtout suivi d’une éjaculation. A moins qu’il soit un champion des éjaculateurs précoces..."

            Un joli record de misogynie. Je suis un homme, et je soutiens que c’est complétement possible, à fortiori de la part d’un partouzeur expérimenté tel DSK.


          • Deneb Deneb 7 juin 2011 08:39

            Canine : vous n’aimez pas les partouzeurs, c’est votre droit. Pour ma part, je prèfere l’exces de sexualité à l’exces de violence.


          • Hermes Hermes 7 juin 2011 16:33

            Deneb, bonjour,
            ce qui est très contrariant c’est de voir que la plupart des gens ne parviennent pas à dissocier ces choses :
            - l’éventuelle culpabilité de DSK comme délinquant sexuel
            - le fonctionnement sexuel de l’individu hors de la norme morale bien-pensante
            - la « réussite sociale » du personnage
            - la fortune personnelle de l’homme incriminé

            Les réactions sont purement émotionnelles. Que DSK soit coupable est peut-être vrai, c’est peut-être faux. Que sa dispartion de l’échiquier politique international en arrange certains semble une réalité pour de nombreuses raisons (OR US, DTS, etc.). S’il y a effectivement une stratégie de le jeter en pature aux foules frustrées et avides de vengeance, c’est parfaitement exécuté. Notez comme tout cela a été précédé de mises en exergue répétées de sa richesse.... histoire de faire monter la mayonnaise. Les thèmes classiques de conditionnement de base se sont succédés avec soin -argent, prestige sexe - ce qui en fait un exemple parfait de leur puissance mobilisatrice (que cela ait été intentionnel ou non). Poutant , si on compare sa richesse aux vrais puissants de ce monde, c’est un tout petit joueur, mais cela fait l’affaire.

            Les grands mécanismes des foules , moutons de panurge rangés sous un étendard de moralité anonyme et inattaquable, et désignation du bouc émissaire font le reste.

            Et cet homme apparaît comme n’importe quel autre homme, écrasé par le rouleau compresseur, antisymbole désigné aspirant (in)utilement la force vitale de la foule.

            Dened, je comprend vos craintes ! Merci de les avoir exprimées ici clairement.


          • Marie F 7 juin 2011 20:57

            Dans l’affaire DSK, nous ne nous trouvons pas dans un endroit totalement isolé mais dans une structure hotellière ou le simple fait de crier ou d’appeler au secours permet déja de mettre l’agresseur en situation de faiblesse. Quand à maîtriser l’adversaire grace à « ses bijoux de famille » cela etait chose facile. Mais là n’est pas le seul problème. Qui peut penser que dans ce genre d’hotel les employés vont et viennent dans une suite sans se rendre compte qu’elle est occupée, laissant la porte ouverte ? surtout le jour du départ, ou un soin particulier est apporté au ménage. Pas un cheveu ne doit rester ! DSK serait il si méticuleux que pas un bagage, pas une chemise ne soit en vue ?

            Si une agression dans un parking avec arme est difficile à contrer, il n’en est pas de même dans le cas DSK.

            La peur est une chose, mais on ne peut pas tout lui mettre sur le dos. Habiter un quartier difficile vous apprend également, au minimum, à réagir afin de ne pas vous trouver dans une situation difficile.

            Nous avons entendu beaucoup de choses sur cette affaire sans avoir connaissance de la réalité, alors avant de juger, il serait nécessaire d’avoir des informations fiables...comme pourquoi la victime se trouve sous protection policière ? et pourquoi ne la voit on pas ? En fait , qui a t-il à cacher ?

            Il y a pour moi, autant de chance que ce soit vrai ou faux !

            Cordialement.


          • Canine Canine 7 juin 2011 22:28

            @deneb

            « Pour ma part, je prèfere l’exces de sexualité à l’exces de violence. »

            Ouais, je vois pas le rapport, l’un n’empèche pas l’autre, et vice versa, on peut être dans l’excès de sexualité et de violence, comme on peut n’être ni dans l’un ni dans l’autre... personnellement, je préfère l’excès de plantes vertes, j’en ai plein chez moi, c’est très joli.


          • non666 non666 6 juin 2011 12:38

            La bonne nouvelle est que ceux qui nous crachait dessus en chantant « conspirationnisme » sur le 11/09 , suggerent aujourd’hui le conspirationnisme sur l’affaire DSK.

            Le representant du sionisme , defenseur des oligarchies financieres serait victime des oligarchies anglo-saxonnes ?
            Deux groupes de nos ennemis s’entre-devoreraient ?
            Quelle belle surprise, au pire !

            Sur l’OR, il est comique que la piste de l’or disparu sous le WTC, avec quelques camions deja chargés bloqués sous les decombres n’ait inspiré aucun « journaliste » des médias main stream.

            Des « trillions » de dollar qui disparaissent au pentagone la veille des attentats, des sommes equivalentes qui disparaissent dans les comptes de la FED , au meme moment, des reserves d’or qui ne sont plus si sur et qui semblent confirmer qu’un certains nombre de dirigeants US anticipent l’effondrement du dollar depuis des années, cela devrait etre lu dans une plus vaste perspective, non ?

            Nous avons été témoins de la plus grande operation de vol de tous les temps et nous refusons de voir les choses en face et de montrer les voleurs/assassins du doigt ?
            Bien continuons a fermer les yeux, pour l’instant, ils ne font que se devorer entre eux et augmenter le nombre de part du tresor en s’eliminant , les uns, les autres.



            • Ariane Walter Ariane Walter 6 juin 2011 17:16

              mille fois d’accord avec vous, non. il y a eu un hold up insensé le jour du 11 septemebre. mais là, personne n’en parle, ce qui prouve bien que c’est le seul problème à vraiment cacher car il révèle tout !


            • SamAgora95 SAMAGORA95 7 juin 2011 10:44

              Bonjour non666

              Merci pour vos commentaires, toujours clairs et argumentés.
              Vous devriez écrire d’avantage d’articles pour laisser la trace de vos réflexions.

              Il est quand même navrant de constater que nous soyons si mal informé dans un monde ou les médias sont omniprésents.

              L’ampleur de ces silences et cette autocensure généralisée dans des pays soit disant démocratiques devient décourageante.


            • sisyphe sisyphe 7 juin 2011 11:06
              Par non666 (xxx.xxx.xxx.176) 6 juin 12:38

              La bonne nouvelle est que ceux qui nous crachait dessus en chantant « conspirationnisme » sur le 11/09 , suggerent aujourd’hui le conspirationnisme sur l’affaire DSK.

              Comme je l’avais déjà noté, moi, c’est le contraire que je trouve marrant : les irréductibles tenants de toutes les théories du complot, dont tu es, non666, une des têtes de pont............. ne trouvent brusquement rien à redire à la version de la police US vis à vis de l’arrestation de DSK ; qui, pour le coup, semble vraiment un truc énorme.......

              Bizarre.... Voyons voir....


              Le representant du sionisme , defenseur des oligarchies financieres serait victime des oligarchies anglo-saxonnes ?
              Deux groupes de nos ennemis s’entre-devoreraient ?

              Ah ! 

              Voilà l’explication ! 

              DSK juif, donc sioniste (sic) , ne saurait être la victime d’un complot puisque, pour non 666 et tous les conspirationnistes professionnels, TOUS les complots ne sauraient venir QUE des agents sionistes !!
               smiley 

              Le monde en noir et blanc des théoriciens du complot ! smiley 

              Toujours est-il que cette « coïncidence » de l’arrestation de l’Égyptien, pour les mêmes raisons que DSK , à New York, à rapprocher avec pratiquement la même chose survenue à Julien Assange en Suède (vous avez dit bizarre ?), commence vraiment à montrer ses énormes ficelles ...

              .... et la CIA n’a jamais eu besoin des « sionistes » pour fomenter tous ses coups fourrés, depuis 60 ans, qu’on sache !! 

              Alors, les complotistes ; une brusque circonspection.... parce qu’il s’agit d’un juif ?

              Finalement, toutes ces allégations de complot ne feraient que masquer un bon vieil antisémitisme de base ? 

              Aaaah ... la propagande a ses raisons, que la raison veut ignorer....

               :


            • Le tocard 8 juin 2011 19:48

              "Sur l’OR, il est comique que la piste de l’or disparu sous le WTC, avec quelques camions deja chargés bloqués sous les decombres n’ait inspiré aucun « journaliste » des médias main stream.« 

              Peut etre parce que ce sont des foutaises.Quelles sont vos preuves hormis des rumeurs véhiculées ici ou la ?

               »Des « trillions » de dollar qui disparaissent au pentagone la veille des attentats, des sommes equivalentes qui disparaissent dans les comptes de la FED , au meme moment, des reserves d’or qui ne sont plus si sur et qui semblent confirmer qu’un certains nombre de dirigeants US anticipent l’effondrement du dollar depuis des années, cela devrait etre lu dans une plus vaste perspective, non ?"

              Faux, le Pentagone n a jamais perdu cet argent , juste égaré virtuellement des lignes de comptes, l incident informatique a bien sur pu etre corrigé les jours suivant


            • Hermes Hermes 6 juin 2011 12:57

              Intéressant rapprochement. Même mobile, mêmes méthodes.


              • AniKoreh AniKoreh 6 juin 2011 15:03

                Merci pour cet intéressant article, Deneb, qui ne préjuge en rien des détails du modus operandi au Sofitel de New York de cette bien étrange affaire DSK..

                La question des barres d’or « fourrées au tungstène » a été recoupée par plusieurs investigations depuis deux, trois ans (de mémoire..). Dans les milieux professionnels, celle-ci est à présent considérée comme sérieuse.

                Cette fraude gigantesque n’aurait donc d’abord concerné que les barres d’or détenues dans les coffres des grandes banques (+ 14 kgs, de mémoire). Il y a un an cependant, de petits lingots de 1 kilos « fourrés au tungstène » ont aussi été détectés, puis confirmés après expertise, en Allemagne.

                Il est enfin généralement admis que cette fraude - le casse non pas du siècle, mais du millénaire, à coup sûr - trouverait son origine aux Etats-Unis. Et les regards sont tournés vers Fort Knox en effet. Quant aux commanditaires et aux complices, ceux-ci sont sans aucun doute à chercher au sommet du sommet de l’oligarchie mondiale.

                 smiley


                • AniKoreh AniKoreh 6 juin 2011 15:06

                  >> 4 kgs étant le poids d’une barre - il ne s’agissait que d’une précision technique..

                  La fraude, elle, porterait sur des centaines, voire des milliers de ces barres d’or !

                   smiley 


                  • AniKoreh AniKoreh 6 juin 2011 15:14

                     >> (décidemment..) Suite et fin de l’erratum : le poids d’une barre d’or (« de bourse ») est donc d’un peu moins de 13 kilos.


                  • jullien 6 juin 2011 15:12

                    @Deneb
                    Du point de vue purement technique, une femme a évidemment moyen de ne pas se laisser faire, en mordant le membre de son agresseur, mais l’accusation n’en est pas à un paradoxe près.
                    Avec un argument pareil, plus aucun procès pour agression sexuelle ne pourrait être tenu contre les hommes ayant contraint leur victime à les sucer. Soit au moins plusieurs centaines par mois.


                    • Deneb Deneb 6 juin 2011 15:29

                      A l« instar de Rachida Dati, les américins n’auraient-ils pas confondu »fellation« et »inflation", l’accusation de l’inflation forcé serait en effet bien plus crédible


                    • Bulgroz 6 juin 2011 18:27

                      Excellent, Deneb,

                      J’en ai une autre : lors du pacte de Marrakech, à un moment crucial de la négociation , DSK aurait exigé une inflation de la part de Martine dans le riad.


                    • velosolex velosolex 6 juin 2011 21:31

                      Very good ! Le rire reste une bonne soupape !


                    • thaumaetopea 7 juin 2011 01:21

                      @julien
                      Forçée dans la bouche une femme n’a pas le réflexe de mordre... mais plutôt celui de dégueuler... question de « glotte » !


                    • Ariane Walter Ariane Walter 6 juin 2011 17:14

                      Deux grands noms de la finance. Non, deux valets de la finance. Ca se remplace.


                    • symbiosis symbiosis 6 juin 2011 16:29

                      DSK sauvagement sodomisé par un lingode en tungstène, ou pour les croyants, mon dieu, protège moi de mes amis, je me charge de mes ennemis.


                      • Ariane Walter Ariane Walter 6 juin 2011 17:11

                        bonjour Deneb,
                        pas d’accord avec vous sur ce « coup »là !

                        Quel rapport entre les deux hommes,
                        deux lubriques qui lutinent la soubrette comme bcp d’autres dans les grands hôtels !

                        Quand DSK est arrivé devant le tribunal, toute une délégation de soubrettes était là pour scander « shame on you » !!!

                        Que l’or des US soit bidon, c’est une chose, mais que le bidon de DSK ne soit plus en or, c’en est une autre et tout aussi vraisemblable.

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès