Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Heureusement qu’ils défendent la neutralité du net…

Heureusement qu’ils défendent la neutralité du net…

Le 15 Janvier dernier se tenait une Xième rencontre, un Xième débat, une Nième table ronde sur la neutralité du Net.
Vous me direz : Encore ? Mais pourquoi ? Ça sert à quoi ?
Et je vous répondrai : Oui. Pour faire genre. A rien.

Suite et retour sur une histoire sale, racontée par des gens qui n'y comprennent rien, pour le compte de gens qui y gagnent beaucoup.

Comme détaillé ici, une belle commission nommée Conseil National du Numérique voyait le jour début 2012 sous impulsion Sarkozyenne après plus de 15 ans d'errance et de propositions plus ou moins moisie morte dans l'oeuf.
Le but ? Guider l'Internet français vers un monde meilleur et [officiellement] chasser les pirates et les pédonazis-terroristes quand il s'agissait [officieusement] de contrôler pour votre bien ce qui se passe sur le réseau.

Heureusement, le PS est passé par là et maintenant, la Neutralité du Net sera défendue, inscrite noir sur blanc dans la loi par des gens qui en comprennent les mécanismes et la portée, les anciennes institutions seront démantelées et nous pourrons tous nous faire des bisous. C'était sur et certain vu qu'Hollande s'était engagé [ici] auprès Conseil National du Logiciel Libre à protéger la neutralité du net.

Bon, après on a vu Pierre Lescure, administrateur de la multinationale Kudelski aux côté de Laurent Dassault, se faire parachuter à la tête d'une "concertation" sur HADOPI pas supprimée du tout pour le coup [mais au contraire défendue] et on s'est dit que ça s'annonçait quand même mal cette histoire.
Et puis Fleur Pellerin [larguée comme une bombe sale à la tête du Ministère des PME, de l'Innovation et de l'Économie Numérique] nous a déclaré en Juillet 2012 :

"La neutralité du net est un concept américain qui a tendance à favoriser les intérêts économiques de Google, Apple et consorts." - [ici]

Et là on a compris que (1) elle n'y comprenait strictement rien [comme Christine Albanel et le firewall OpenOffice]et (2) qu'en fait on l'avait dans l'os.

La neutralité du réseau c'est quoi ?

La neutralité du Net ou la neutralité du réseau est un principe qui garantit l'égalité de traitement de tous les flux de données sur Internet. Ce principe exclut ainsi toute discrimination à l'égard de la source, de la destination ou du contenu de l'information transmise sur le réseau. - [ici]

Et ça ne va pas plus loin. Les seules entorses qui doivent être admises sont soit d'ordre technique [résolution d'incident par exemple] ou législative [bloquer une donnée pouvant directement ou non porter atteinte à autrui] dans le respect des libertés fondamentales. Ces entorses doivent être (1) en accord avec les deux principes cités juste au dessus, (2) temporaires et (3) transparentes.

Pourquoi est-ce que ça doit être défendu ?

Premièrement, parce qu'un réseau neutre est la meilleure garantie d'innovation technologique que nous ayons. La communication étant égalitaire, chacun peu diffuser sans restriction nouveaux services et nouvelles technos que cela aille, ou non, dans le sens de ceux qui tiennent et font [même indirectement] le réseau. On pense à Skype, aux protocoles i2P, Tor, FreeNet, ou nos amis des logiciels libre....on pense surtout à l'Internet lui-même évoluant et se construisant, via ses groupes de travail (IETF, ISOC....), dans un "monde" libre et collaboratif.
Toutes ces améliorations, toutes ces créations n'ont été rendues possible que parce qu'elles pouvaient être communiquées, diffusées et travaillées en toute liberté et quels que soient ceux qui auraient aimé que tout ça ne voit pas le jour [gouvernements ou firmes].

Deuxièmement parce que certains opérateurs, comme Orange, se mettent dangereusement à faire autre chose que du télécom en proposant en même temps la donnée et le moyen d'y accéder. On imagine sans peine le conflit d’intérêt et la tentation que certains pourraient avoir à se mettre à prioriser leur service plutôt que celui du concurrent. Que diriez vous si Orange se mettait à interdire l'accès à Youtube à tous ceux passant par son réseau et n'y laissait que Dailymotion ? Ou inversement si Microsoft rachetait un opérateur et interdisait à tout ses abonné l'accès à Google ?

Enfin, et c'est le point le plus important, la neutralité du réseau est la garante de la "démocratie" et des libertés qui y sont généralement attachées. Si le réseau n'est plus neutre, alors c'est qu'on peut le contrôler. Si on peut le contrôler, c'est qu'on peut le filtrer. Si on peut le filtrer, c'est qu'on peut y lire toute les communications qui y transite et décider si elles sont valables ou non...un peu comme si toutes les lettres qui passent par la poste étaient ouvertes et soumises à validation par un service de censure.

Vous comprenez maintenant pour quoi la neutralité des réseaux doit être défendue par tous les moyens.

Ben oui mais aujourd'hui, on en est où ?

Ça dépend, mais en France en tous cas, on en est toujours à essayer de grignoter le Net pour les mêmes raisons : la thune et les vilains pirates..donc encore des thunes.
Rassurez-vous, notre réseau n'est pas encore celui de Corée du Nord mais, quand on attendait de ce gouvernement un poil plus de crédibilité et de courage on se retrouve avec une Ministre [et plus généralement un gouvernement] qui décide encore de repousser l'inscription de la neutralité dans la loi française sous 10.000 prétextes, après nous avoir clairement fait comprendre que ladite neutralité c'était bien seulement si ça nous rapportait du pognon.

Chronologiquement, le président du CSA déclarait en Avril 2012 :

"La seconde condition pour un tel rapprochement [entre ARCEP et CSA] est qu’il garantisse la suprématie des contenus par rapport aux tuyaux. Ce qui compte dans notre pays, c’est ce que l’on fait circuler dans les réseaux." - [ici]

Et le gouvernement nous annonçait officiellement [ici] en Aout 2012 sa volonté de faire fusionner les deux entité...certains parlaient ensuite [] de faire fusionner ARCEP, CSA, ANFR et HADOPI. Pas grand monde ne semble tiquer sur le fait que si ceci voit le jour, le nouveau monstre aurait le contrôle des tuyaux [via l'ARCEP] et du contenu [via le CSA].

En gros, les opérateurs devraient être forcés de filtrer toutes les données passant dans leur tuyaux cassant purement et simplement le principe du réseau neutre tout en les faisant sortir de leur rôle de transporteur pour les rendre partie prenante dans un système d'écoute institutionnalisé...quand c'est généralement l'apanage des grandes firmes telles que Bull ou de pays sympas comme la Chine. De fait, Fleur me fait doucement rigoler quand elle balance au même moment :

"Nous sommes opposés à la surveillance généralisée et au filtrage." - [ici]

Aujourd'hui que se repose inutilement une 36ème fois la question de faire entrer ce principe dans la loi que fait notre Fleur nationale ?
Rien. Mais elle le fait bien : Fleur, qui a décidé de prendre une décision nette, va demander consultation à une comission [le CNN] qui décidera plus tard [rendez-vous donné en février 2012] si il y aurait discussion ou pas en vue d'une loi. Tout est  : c'est beau.

Alors que fait la France, pays des Lumières, des Droits de l'Homme, du Minitel et de Mme Michu alors que le parlement Européen a bien adopté une résolution en ce sens ?

Rien. Comme d'habitude...sauf, comme le relevait en premier Reflets en février 2011, vendre des systèmes de contrôle et d'écoute des réseaux à des dictatures notoires comme la Syrie ou la Lybie en son temps.


Moyenne des avis sur cet article :  4.93/5   (55 votes)



Réagissez à l'article

54 réactions à cet article


  • HugoS HugoS 25 janvier 2013 11:49

    Bon article qui traite d’un sujet étrangement boudé par les médias d’ordinaire.


    • paul paul 25 janvier 2013 12:05

      sujet intéressant ,
      pour défendre le logiciel libre j ai adhérer a ;
       http://www.april.org/

      je pense que c’ est une bataille constante et qu’ il ne faut pas leurs laisser gagner du terrain


      • BOBW BOBW 25 janvier 2013 13:15

        Bravo,Tous Ensemble Réagissons et Résistons !... smiley


      • nounourse nounourse 25 janvier 2013 14:07

        Pour quelqu’un qui se décrit comme un « beur de fond de classe », vous avez un sacré sens de la pédagogie ! smiley
        Je vous dis Merci et Chapeau , grâce à vous j’ai pu comprendre (un peu) et me faire une idée sur ce thème de la neutralité du net !
        Franchement, « la tâche », des tâches comme vous, c’est tous les jours qu’on aimerait lire leur prose ! D’ailleurs je me permets de retranscrire votre article sur notre forum politique caustique


        • Mougeon Mougeon 25 janvier 2013 14:08

          Pour défendre la Neutralité du Net, j’ai aidé financièrement à plusieurs reprises la « Quadrature du Net », qui a aujourd’hui toujours autant besoin de moyens financiers pour poursuivre son action, et je suis également adhérent à « l’April »

          Ces 2 associations font beaucoup plus pour la Neutralité d’Internet, et pour le Logiciel Libre que tous les gouvernements successifs, et autre CNN réunis.


          • non667 25 janvier 2013 14:19

            marine au pouvoir si elle proposait une mesure comme celle ci il y aurait 10.000.000 de personnes dans la rue (umpsmodemeelv +fdg ) et elle renoncerait !
            tandis qu’avec les faucialistes elle passe comme une lettre à la poste ! ou une privatisation !ou le forfait hospitalier !
             on n’est jamais trahi que par les siens  !
            à méditer ! smiley smiley smiley


            • mortelune mortelune 25 janvier 2013 17:07

              Faux ! marine au pouvoir elle ferait comme les autres et les 10 000 000 de français que vous imaginez dans la rue seraient confortablement installés devant leur(s) télé(s) pour écouter/voir pourquoi le net est sous surveillance. Ensuite ils s’endormiraient convaincu que le net filtré c’est davantage de sécurité.

              Vous avez raison sur le fait que ceux qui ont voté Hollande l’ont sans doute fait avec un espoir de changement. Le slogan ’le changement c’est maintenant’ a été appliqué pendant la campagne et jusqu’à son élection. Un mois après n’étant plus ’maintenant’ Hollande peut maintenir le cap de Sarko. 
              Quand le peuple vote il faut qu’il sache qu’il donne plein pouvoir à l’heureux élu.

            • Irina leroyer Irina leroyer 25 janvier 2013 20:40

              excellent article qui donne à réfléchir sur le danger de BIG BROTHER, toujours menaçant !


              Irina

            • lemouton lemouton 26 janvier 2013 09:20

              à non667

              pour vos deux lignes sur LePen V.02 —> aucun intéret

              par contre pour vos deux lignes suivantes,
              petit rappel sur la duplicité des smiley au guidon —> 1000 fois d’accord, trés bien dit


            • non667 26 janvier 2013 14:16

              à mortelune
              les 10 000 000 de français que vous imaginez dans la rue seraient confortablement installés devant leur(s) télé(s) pour écouter/voir pourquoi le net est sous surveillance.

               smiley smiley smiley smiley vous prenez le front RIPOUBLICAIN pour des démocrates ? ils sauteront sur la 1° occasion pour remettre en cause le verdict des urnes et fomenter un printemps français aidés par les judéo et américains quite à ce qu’il y ait une guerre civile ! comme ils le font partout dans le monde dès qu’un gouvernement ne leur obéit pas . !
              est-ce une raison pour se coucher ?


            • La Tâche La Tâche 26 janvier 2013 14:20

              Je n’ai compris ni le fond, ni la forme ni l’appel à un hypothétique complot judeo-américain...encore moins celui aux « printemps arabes ».

              Vous voulez en venir où, en fait ?


            • mortelune mortelune 26 janvier 2013 14:55

              la Tache, retournez vous coucher on discute entre grandes personnes et il n’y a pas de place pour les enfants. Allez hop ! au lit ! le marchand de sable va passer. Demain matin je vous rappelle que vous avez une leçon à apprendre dont le thème sera : le rôle des sionistes dans le nouvel ordre mondial. 


            • Ruut Ruut 25 janvier 2013 15:16

              La France du Net c’est la nouvelle Chine ...


              • mortelune mortelune 25 janvier 2013 16:52

                ils veulent filtrer le net ? Qu’à c’la n’tienne, les gens se réuniront dans les salles des fêtes et dans les maisons de quartiers pour dire ce qu’ils pensent de l’europe et des lobbys tenus par la grande finance internationale. Ils débattrons de vive voix du pouvoir des Rockefeller ou des Rothchild. Ils se mettront quelques claques sur la figure si besoin. Les grandes révolutions n’ont pas eu besoin d’internet. On peut même se demander si le net ne permet pas au pouvoir de s’assoir sur nos têtes et d’y faire son besoin. 

                S’il le faut on achètera des pigeons voyageurs pour communiquer. Le net c’est comme la télé, on imagine ne plus pouvoir s’en passer alors que...
                En attendant qu’ils nous suppriment notre joujou où qu’ils ne le modifient vaut mieux en profiter.
                Hollande c’est comme Sarko et les autres, ils sont à la botte de l’europe et des étasunistes. Si ces derniers décident de filtrer le net alors le net sera filtrer. Ils le feront avec la complicité des médias et de quelques ’savants’ qui expliqueront comme d’habitude que c’est pour notre sécurité. le plus grand nombre le croiront et ça passera comme une lettre à la poste.
                Maintenant que nous sommes davantage européens que français il va falloir en payer le prix. 
                Mais on attend quoi pour jeter cette europe de voyous à la poubelle ?

                • WeaPon-X WeaPon-X 25 janvier 2013 18:20
                  Je serais curieux de savoir ce qu’ils vont pouvoir faire face à un VPN payant tel que http://korben.info/ipredator-la-solution-100-anti-hadopi.html , pour ne citer que lui, mis en place par les createur du tracker de « La Baie des Pirates » (TPB) il y a maintenant plusieurs années.
                  Quand on voit que pour la sauvegarde de leur site ils se sont mis il y a peu sur le « nuage » , http://www.tomsguide.fr/actualite/pirate-bay-cloud,18732.html , je pense que l’on a vraiment à faire à des pro en informatique.
                  Mais quand est-ce qu’ils vont comprendre qu’ils, les lobbyistes, auraient tout à y gagner à mettre en place un système de licence globale ?



                  • La Tâche La Tâche 25 janvier 2013 18:45

                    Face à n’importe quel VPN hébergé hors de France. Pas spécialement Ipredator [qui n’est pas mon préféré].


                    • WeaPon-X WeaPon-X 25 janvier 2013 18:59

                      C’est lequel ton préféré ? Juste pour mon info personnel  :-> . Et quand tu dis hors de France, je rajouterais hors des USA également, non ?


                    • paul 25 janvier 2013 18:54

                      Merci pour cet article . Fleur, plante verte comme Albanel, nous prépare en douceur au contrôle renforcé du Net . Rendez vous en février, si ce n’est pas trop tard, pour se tenir informé .


                      • La Tâche La Tâche 25 janvier 2013 18:58

                        C’est avec plaisir ! :=)


                      • Hervé Hum Hervé Hum 25 janvier 2013 19:05

                        Cher auteur, vous écrivez

                        "Si le réseau n’est plus neutre, alors c’est qu’on peut le contrôler. Si on peut le contrôler, c’est qu’on peut le filtrer. Si on peut le filtrer, c’est qu’on peut y lire toute les communications qui y transite et décider si elles sont valables ou non...un peu comme si toutes les lettres qui passent par la poste étaient ouvertes et soumises à validation par un service de censure."

                        En définitive donc, ce n’est pas tant le fait de lire ou non les communications qui importe, mais sur l’arbitraire qui pourrait découler de cette lecture. Autrement dit, ce qui importe n’est pas de savoir si la communication est lu ou non, mais par qui elle est lu. Si c’est un ami, ou un ennemi.

                        Car contrairement à une mauvaise idée reçu, le secret favorise exclusivement les dictatures et jamais les démocraties. Pour preuve, le patriot act de Bush, est anti démocratique, viole les libertés et donc renforce la dictature, parce qu’il légalise la mise au secret des personnes et augmente le secret sur les actions du gouvernements. Non parce qu’il permet l’écoute téléphonique des citoyens.


                        • Irina leroyer Irina leroyer 25 janvier 2013 20:37

                          Hervé Hum,


                          Non Hervé, le secret ne défend pas les dictatures, il permet la résistance !

                          ne dit on pas aussi : « pour vivre heureux vivons cachés ! »

                          irina

                        • Hervé Hum Hervé Hum 25 janvier 2013 21:11

                          Irina, vous m’écrivez,

                          « Non Hervé, le secret ne défend pas les dictatures, il permet la résistance ! »

                          S’il y a résistance c’est qu’il y a dictature ! Bref, votre secret est la conséquence directe d’une situation de dictature. Mais s’il n’y a pas dictature...


                          ne dit on pas aussi : « pour vivre heureux vivons cachés ! »

                          Non, pour vivre heureux, vivons sans honte, sans besoin de se cacher. On cache sa honte, pas sa fierté et encore moins son bonheur. Le problème est que le bonheur rend jaloux et envieux ceux qui vivent dans la frustration. Mais la liberté est ce vivre dans la peur et la dictature de ces derniers ?


                        • La Tâche La Tâche 26 janvier 2013 10:44

                          Malheureusement Irina [et même si je suis en désaccord avec le Monsieur] je me dois d’abonder dans son sens sur ce point là [et celui-ci seulement] à savoir que si, justement, dans le cadre des institutions/gouvernement la transparence est garante de démocratie.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 14:53

                          « Non, pour vivre heureux, vivons sans honte, sans besoin de se cacher. On cache sa honte, pas sa fierté et encore moins son bonheur. Le problème est que le bonheur rend jaloux et envieux ceux qui vivent dans la frustration. Mais la liberté est ce vivre dans la peur et la dictature de ces derniers ? »’


                          Parfaitement d’accord avec vous, Hervé.
                          Quand on voit les pauvres « A propos » sur cette antenne, on a des craintes à avoir.
                          J’aime savoir qui est qui et qui fait quoi ?
                          Je n’aime pas la proie pour l’ombre.
                          L’ombre est sournoise, malfaisante par nature.
                          Mon pseudo est bien plus explicite que tous les noms propres, et mon à propos ne cache pas les buts de celui qui l’utilise. D’ailleurs mon nom est très vite visible.
                          Su les forums français, comme celui-ci, j’ai pu remarquer que vous n’oser pas vous découvrir pour avoir la (mal)chance de vous découvrir tel que vous êtes.
                          Crainte justifiée puisque insultes et autres sont du parcours non fléché.
                          Quand on n’a rien à se reprocher pourquoi faire les malins ?

                        • Shawford43 Shawford42 27 janvier 2013 15:01

                          Quand on n’a rien à se reprocher pourquoi faire les malins ?


                          Bonne question Guy, mais toi qui connaît si bien AV, est ce aussi facile que tu le dis, tout à sachant qu’il reste à interpréter ton mot « malin » ? ;-/ 

                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 16:27

                          malin ?

                          « Porté à nuire, à faire du mal à autrui. ? »
                          d’après la définition.
                          Pour moi, ce serait plus le faux-cul, le sournois.
                          Celui qui ne dit rien de lui pour le faire.
                          Un problème avec cette définition ?




                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 16:28

                          «  aussi facile que tu le dis,  »

                          Absolument pas.
                          Cela demande de la responsabilité de ce qu’on dit et fait.
                          Oui, je connais bien AV 


                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 16:32

                          « Cet auteur n’a pas encore renseigné sa description »


                          Ca j’aime pas voir dans la description de quelqu’un.
                          Me suis-je bien fait comprendre ?

                        • Shawford43 Shawford42 27 janvier 2013 16:48

                          Franchement ? Tu me, tu nous dis donc être toi droit dans tes bottes ? En opposition à moi par exemple ? J’espère que tu rigoles hein.

                          Car c’est donc pas tout d’être soi disant droit dans ses bottes, faut aussi ne pas chier dans les bottes des autres ou pas se faire chier par d’autres dans ses propres bottes, et des fois comme un premier communiant qu’a pas vu la moitié d’une dizaine de quenelle lui enfoncer bien profond le derrière ?
                          Me suis bien fais comprendre smiley smiley ( smiley ? )

                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 18:22

                          Pourquoi devrais-je accepter que tu me donnes le prénom de « Guy » alors que moi, je ne te connais d’Eve ni des dents ?

                          Tu te crois plus fort parce que t’est caché ? Tu oublies que derrière chacun !l y a une trace.
                          C’est un leurre, Shaw, tandis que le PID n’a rien de leurre. 
                          Dans la vraie vie, est-ce que tu te dévoiles au premier venu où tu essayes de connaitre les raisons d’être interrogé ? 
                          Chier dans les bottes c’est une affaire botte. Petite ou grande. Mais perso, rien à foutre avec la taille des bottes. Je ne chie pas de dedans, j’ai ce qui faut pour.
                          Ce que je dis ici, n’a rien de personnel c’est de manière tout à fait générale.
                          C’est la première chose que je vais voir avant de lire un article de quelqu’un : savoir à qui j’ai à faire.
                          Je l’ai d’ailleurs défendu bien avant sur cette antenne et en dehors.
                          Premier communiant, moi ? Tu me fais vraiment honneur ou rire à fond la caisse ? 

                          Tiens, j’a bien rigoler cet après-midi avec Gérard Lanvin qui disait qu’il avait eu un rôle avec un porte-sexe proéminent, qu’il l’avait toujours, et qu’en plus il ne pouvait l’enlever.
                          Je suis un peu comme lui, si tu vois ce que je veux dire. smiley


                        • Shawford43 Shawford42 27 janvier 2013 18:35

                          J’ai du publier mon premier article sur AV sensiblement à la même époque que toi, à tout le moins c’était pour ma part fin 2005 je crois, et sous mon véritable nom, j’avais même pas de pseudo et rien à cacher du tout donc.


                          Pour le reste, j’ai révisé mes batteries de part les agissements d’une foultitude d’empaffés dont certain à une certaine époque proféraient des menaces de mort... et je te garantis que ça fait drôle quand tu les reçois sur ton téléphone un samedi soir... mais t’as peut être loupé ces épisodes héroïques de la vie d’Agoravox... si c’était le cas rendors toi sous ta couette hein... et en tout cas je comprends mieux pourquoi tu captes que dalle à ce que je dis ensuite dans mon post... mais bon c’est pas un scoop smiley

                          PS 1 : si tu sais toujours pas qui je suis, tu peux demander à Momo, il fait la pub de mes activités professionnelles réelles dès qu’il en a l’occasion smiley
                          PS 2 : on est bien d’accord qu’on s’en tape de qui écrit non ? L’important c’est ce qui est écrit, et la cohérence de ce qui écrit vis à vis d’éventuelles prétentions et/ou tout au moins sur la durée !





                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 20:14

                          Ok, cela devient intéressant.

                          Je comprends enfin la version 42. smiley
                          Les versions personnelles sont venus avant mon premier article.
                          Après je n’ai plus changé. Tout était dit. Il ne fallait plus qu’à expliciter sous forme de réflexions du miroir en grattant, le tain.de ce foutu miroir pour l’exorciser..
                          Je parlais de Gérard Lanvin. Il était là pour son nouveau film « Amitiés sincères ».
                          Film que je sens je vais me faire un plaisir de voir. Je me sens très proche du gars.
                          Je pense déjà écrire un roman personnel sur le sujet. Le scénario existe déjà. Il n’y a qu’à mettre quelques noms ou prénoms artificiels pour qu’ils ne se reconnaissent pas trop vite.
                          Non, désolé il y a une différence importante entre ce qu’on écrit et ce que l’on est.
                          Il y a l’interprétation. Sur Internet, on joue un rôle.
                          Je te conseille de lire le bouquin qui m’a inspiré cet article.
                          Je capte tout, mais je n’en laisse rien paraître. Encore une preuve que j’interprète.
                          Momo ? Si tu vas voir ce qui se passe chez lui, tu comprendras...
                          J’espère que tes articles de l’époque étaient plus lus alors qu’ils sont commenté, trollés, sans les lire.
                          Je lui ai conseillé de fermer les commentaires. Ses articles sont très étudiés pourtant.
                          Son caractère est malheureusement, celui d’un mal baisé. Sans aucun respect pour ceux qui viennent le commenter.
                          Le jour où il mettra un peu d’humour dans ses billets, je reviendrai peut-être.
                          Entre temps, je ne serais pas fier s’il faisait de la pub pour moi.
                           smiley


                        • L'enfoiré L’enfoiré 27 janvier 2013 22:59

                          Quand on me grattouille, je chatte, comme me souffle un copain.


                          Mais, encore une fois, nous sommes sur Internet, dans le virtuel.
                          C’est à dire qu’on interprète quand on ne comprend pas tout et qu’on ne connait pas les buts de son interlocuteur. 
                          Comme tu peux aussi le faire, Shaw... smiley
                          Je suis ouvert à beaucoup de choses.
                          Mais sache, que j’aime rire de tout (sauf le cas où je me brûle).
                          Le problème, si on peut rire de tout, on ne peut le faire avec tout le monde.
                          Ça c’est peut-être dommage car j’aime le sucré salé.
                          @+

                        • Shawford43 Shawford42 28 janvier 2013 11:13

                          Je suis en effet assez souvent chaffoin et d’autrefois nébuleux, mais c’est le fait de la nature « poly-discurssive » d’AV à laquelle je me suis particulièrement adapté je pense : une adaptation nécessaire quand les dialogues se répercutent, se prolongent de fil et fil, un post posé ici ou là pouvant avoir des répercussions ailleurs ou dans le temps.
                          A côté de ça il est tout aussi impérieux pour ne pas faire du surplace de pouvoir être à même de discerner un style, une façon d’appréhender le débat alors même qu’il est parfois quasi impossible de circonvenir exactement tel auteur/commentateur et surtout nouveau troll potentiel venu, et quand bien même l’interlocuteur est clairement identifié, il faut encore tenir compte de sa cohérence/incohérence dans le temps...


                          Mais en principe je ne t’apprends rien là a priori, et d’ailleurs ces phénomènes sont bel et bien effectivement au paroxisme chez Morice.

                          Je dirais même que ça dure depuis si longtemps maintenant qu’il serait vain de dire faisons table rase du passé par exemple.

                          Il est donc vain de vouloir en faire fi, tout autant que de prendre des fois la peine de trop expliciter certaines choses qui se doivent de conserver une certaine « transversalité » et/ou pour ne pas donner de prise inutile dans le cadre de rapports dépassant en fait l’objet ou le cadre du moment.

                          Tout ça était in fine peut être bien virtuel, mais ce virtuel est désormais une dimension tout ce qu’il y a de plus tangible dans nos existences. smiley

                          PS : j’ai bien aimé la chanson à la fin de ton article en lien 

                        • Irina leroyer Irina leroyer 28 janvier 2013 23:38

                          hervé hum,


                          en vous exposant, vous vous ferrez laminer !

                          pensez vous que vous ferez le poids ? j’en doute !

                          irina

                        • Shawford43 Shawford42 28 janvier 2013 23:43

                          Ah ah Vili, t’en connais un rayon là hein smiley


                          Je serais ainsi bien en mal de te contredire, moi qui ne cesse d’ailleurs d’essayer d’agoranymouser Hervé smiley smiley

                        • Irina leroyer Irina leroyer 2 février 2013 20:23

                          shawford,


                          tu es trop con pour comprendre désolée...

                          Irina

                        • La Tâche La Tâche 25 janvier 2013 19:17

                          En fait j’ai surtout l’impression que ça part d’une bonne intention mais que vous mélangez les choses à un moment donné.

                          La seule chose importante ici est (1) le potentiel accès non autorisé à mes données et les abus que cela supposerai ainsi que (2) la destruction du réseau [tel qu’on le connait] par le cassage d’un de ses principes fondateur.

                          L’arbitraire ? Ami ? Ennemi ? Pour faire clair : je m’en tamponne la couille droite avec le marteau de l’indifférence. Un ami qui ouvre mon courrier pour regarder dedans sans mon consentement s’en mange une. Ca va pas plus loin.

                          ==========================

                          Quand au Patriot Act, sincèrement, je vois le lien mais n’arrive pas à comprendre par où vous êtes passé pour en arriver à une conclusion [que je partage] mais sans vrai rapport avec le sujet.

                          La transparence des gouvernement/administrations est une choses.
                          La violation de vie privée et l’espionnage institutionnalisé [qu’il soit déclaré ou non] en est, à mon sens, une autre [quoi que, pour le coup du P.A, liée].


                          • Hervé Hum Hervé Hum 25 janvier 2013 21:44

                            La tâche, vous êtes passé à coté !

                            Un ami n’ira pas ouvrir votre courrier, par contre il sera toujours attentif à vous voir en bonne santé, en bonne compagnie et à vous voir épanoui. Bref, à vous voir heureux.

                            Un faux ami, lui, n’ira pas non plus forcément ouvrir votre courrier, tant que votre condition de vie restera inférieure, voir soumise à la sienne.

                            Vous finissez par :

                            "La transparence des gouvernement/administrations est une choses.
                            La violation de vie privée et l’espionnage institutionnalisé [qu’il soit déclaré ou non] en est, à mon sens, une autre [quoi que, pour le coup du P.A, liée]."

                            Je vous invite à y réfléchir avec un peu plus d’attention, c’est à dire en vous penchant sur ceux pour qui le principe du secret est le plus (pour ne pas dire les seuls) important et même nécessaire.

                            Et pour vous aider, en répondant à cette simple question, :

                             juge t’on la liberté d’une personne à sa possibilité à s’exprimer publiquement, ou bien à la nécessité à s’exprimer dans le seul cadre de sa vie privé ?

                            D’après vos arguments, vous répondez par la seconde option ! Vous confirmez ?


                          • La Tâche La Tâche 26 janvier 2013 10:41

                            ARG ! Non ! Pitié ! Pas l’argumentaire de la surveillance pour mon propre bonheur...avec « l’ami qui me veut du bien ». [Sérieusement, vous y croyez ?]

                            Bref. Ce que vous ne comprenez pas, et là où c’est vous qui tombez à côté du ruisseau, c’est que dans la question que vous posez, à savoir : 

                            " juge t’on la liberté d’une personne à sa possibilité à s’exprimer publiquement, ou bien à la nécessité à s’exprimer dans le seul cadre de sa vie privé ?« 

                            vous partez du postulat que les deux [vie privée / liberté d’expression publique ] sont ici à dissocier alors que la neutralité des réseau est justement axée autour des dérives que pourrait subir la seconde si l’ont touchait à la première [je schématise méchamment mais c’est pour la bonne cause].

                            A côté de ça, j’apprécierai que vous arrêtiez de proposer de »m’aider" à réfléchir.

                          Ajouter une réaction

                          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                          FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès