• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La liberté de conscience de chaque citoyen,... ou le poids du lobby gay (...)

La liberté de conscience de chaque citoyen,... ou le poids du lobby gay !

Après le discours de F. Hollande, ...le milieu gay est en émoi !

Le 19 novembre 2012 immense émoi dans le milieu gay français, après le discours du Président de la République que ce dernier venait de prononcer à l'occasion de l'ouverture du 95éme congrès des maires et présidents de communauté , ou abordant le mariage pour tous, il avait évoqué « la liberté de conscience des maires » source,. Voir également les résultats Google :.

« Les maires sont des représentants de l’État. Ils auront, si la loi est votée, à la faire appliquer mais je le dis aussi, vous entendant, des possibilités de délégation. Elles peuvent être élargies et il y a toujours la liberté de conscience. Ma conception de la République vaut pour tous les domaines ; et d’une certaine façon, c’est la laïcité, c’est l’égalité. La loi s'applique pour tous dans le respect néanmoins de la liberté de conscience. » source.

Le lobby gay réagit et agit rapidement !

Dans mes précédents articles sur ma ferme opposition au droit d'adopter des enfants pour les couples du même sexe, j'ai plusieurs fois évoqué la puissance du lobby gay :123.

Ainsi quelques heures après cette déclaration, le milieu gay s'est mobilisé pour manifester son fort mécontentement : , et en urgence celui-ci obtenait au palais de l’Élysée une entrevue avec François Hollande : voir le communiqué de presse de l’Inter-LGBT :.

J'évoquais le lobby gay, en effet malgré un agenda chargé ( voir son planning plus bas ) pour le 21 novembre François Hollande a trouvé l'espace de recevoir pendant une trentaine de minutes deux représentants de l’Inter-LGBT : là.

A noter que l'opposition (de bonne guèrre :12 - 3) évoque elle aussi le poids du lobby gay :,

« Le culbuto », … ou l'homme qui change d'avis plus vite que son ombre !

Vous connaissez certainement ce petit jouet d'enfant qui représente un petit personnage dont la base arrondie est lestée de sorte que, même si le jouet est frappé ou renversé, il se redresse toujours et revient à la verticale en oscillant d'un coté à l'autre et que l'on nomme un culbuto.

Beaucoup d'hommes politiques se voient attribués de surnoms, François Hollande n'échappe pas à la règle, même qu'au fil du temps , ce dernier en a amassé une collection complète : ici. , .. néanmoins depuis ces promesses comme candidat à la Présidence de la République, et ses récentes déclarations comme Président nombreuses ont été ses volte- face : source.la dernière étant sa déclaration qu'il avait prononcé le 19 novembre à l'ouverture du congrès des maires de France, et tel un culbuto, ...sa retentissante reculade 3 jours plus tard, c'est à dire le 21 novembre, alors le surnom qui parfois lui est attribué , à savoir celui de « culbuto », souvent repris par les médias pour ses très nombreux revirements,...donc un terme qui lui va comme un gant : ici. Alors après ce ième volte-face ce dernier soucieux de désamorcer la polémique suscitée par ses propos, ce dernier retire l'expression de "liberté de conscience" qu'il a reconnue mardi aux maires de France dans la célébration des mariages homosexuels. Voir François Hollande retire ses propos sur « la liberté de conscience des maires » : ,autres résultats Google : .

La liberté de conscience !

La phrase qui a mit en émoi le milieu gay, est cette fameuse phrase que François Hollande a prononcé au cours de son discours à l’ouverture du congrès des maires de France, "La loi s'applique pour tous dans le respect de la liberté de conscience."  : source.

Voyons ensemble ce qu'est la liberté de conscience., sur le web, j'ai trouvé 3 bonnes définition sur ce concept :

- Droit que tout homme a d'adopter les opinions religieuses qu'il croit conforme à la vérité,sans pouvoir être inquiété à cet égard par l'autorité publique : 1

- Désigne le droit d'un individu de choisir les valeurs qui vont motiver son existence :2

- Droit absolu de croire ou de ne pas croire :3

Peut de temps après cette déclaration, face à ce volte face, certaines personnalités de gauche ont grincées des dents , ainsi les Mamère, Bruno Julliard, Marie-Noëlle Lienemann , sont montées au créneau pour manifester leurs mécontentements :,.. alors pour calmer le jeu, la Garde des sceaux Christiane Taubira déclarait que les maires seraient autorisés à ne pas appliquer la loi sur le mariage pour tous au nom de la liberté de conscience, en déléguant la célébration à un autre élu du conseil municipal : sources

Auparavant suite à la première déclaration de François Hollande au congrès des maires de France, nous avons pu remarquer, que les partisans du mariage gay se draper derrière la force de la loi, et ces derniers déclaraient que la loi était faite pou être appliquée, (se qui en réalité est exact ) . Néanmoins, il est bon de rappeler qu'une loi n'est pas inamovible , qu'elle peut très bien être supprimée, modifiée, ou être rendue caduc !

Nous avons vu , certaines personnalités ( citées plus haut ) poussaient des cris d’orfraies sur la liberté de conscience, et déclaraient que les maires devaient coûte que coûte appliquer la loi, et que la liberté de conscience ne devait pas être de mise lorsque qu'une loi était votée et que cette dernière devait êtres appliquée à tout prix.

Je voudrais faire remarquer ces deniers qu'heureusement de temps en temps certains citoyens appliquent leur liberté de conscience, rappelons nous la période noire de notre histoire de France, celle qui s'est tristement passée sous le Régime de Vichy.

Heureusement qu'à cette période que des citoyens ont usé de leur liberté de conscience en refusant ainsi d'appliquer des lois qui avaient pourtant bien été votées par les autorités légales du moment !

L'agenda de François Hollande du mercredi 21 novembre 2012.http://www.elysee.fr/

8h30 : Entretien avec M. Jean-Marc AYRAULT, Premier ministre.

9h00 : Conseil des Ministres

10h30 : Entretien avec M. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense.

12h00 : Entretien avec Son Excellencee M. Giorgio NAPOLITANO, président de la République italienne.

15h00 : Entretien avec Son Excellence M. Najib MIKATI, Premier ministre de la République libanaise

16h30 : Entretien avec Son Excellence M. Nursultan NAZARBAEV, président de la République du Kazakhstan.

20h00 : Dîner d'Etat avec Son Excellence M. Giorgio NAPOLITANO, président de la République italienne.

Dans cette période difficile ou beaucoup de nos concitoyens souffrent de la crise actuelle, je remarque que notre Président de la République est bien moins empressé de recevoir les vieux qui n’arrivent plus a se chauffer, les femmes seules avec enfants, ou les sans abris.

Gilbert Spagnolo dit P@py.


Moyenne des avis sur cet article :  3.24/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Francis JL 24 novembre 2012 09:21

    Un élu doit appliquer la loi, ou démissionner.

    On ne peut pas, on ne doit pas accepter que la gestion des difficultés que va créer cette loi absurde repose sur les maires.

    Si cela était, demain dans les communes, ce ne seront pas les mécontents qui prendront le pouvoir, mais ceux qui auront su tirer parti du mécontentement. Et ce ne seront pas forcément les plus vertueux.

    Ici aussi, on peut dire, en signe d’avertissement : à bons entendeurs, salut.

    Cette loi divise les homosexuels, il ne faut pas qu’elle divise la population. Elle divise les homos, parce qu’ils craignent d’être mariés par un maire qui leur fera la gueule le jour de leurs noces. On a le droit d’acheter du beurre à la crèmerie ; pas le sourire de la crémière. C’est ainsi, il faudra faire avec.


    • tf1Goupie 24 novembre 2012 11:05

      Assez d’accord avec vous JL : la Loi ne doit pas être « bidouillable ».

      Reste quand même un problème : un Maire qui « ne sourit pas » ne risque-t-il pas d’être taxé d’homophobie ?
      Le principe de délégation proposé par Taubira était potentiellement une solution : ce n’est plus le Maire qui marie mais la Mairie.

      Pour prendre un parallèle (imparfait certes) : un médecin peut-il être forcé à pratiquer une IVG ?


    • jymb 24 novembre 2012 23:39

      Imaginons le « mariage » avec l’élu arrivant en retard confortable dans une mairie ou le chauffage sera tombé infailliblement en panne, et les ampoules hélas grillées dans la salle des mariages...et un petit télescopage calculé avec le mariage suivant constitué de barbus aggressifs et femmes voilées...


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 novembre 2012 10:05



      Concernant l’image qui illustre mon article et qui montre François Hollande recevant les deux représentants du milieu gay, (  l’Inter-LGBT ) je n’ai pas dans mon article mentionné la réflexion qu’a faite le chroniqueur politique Denis Jeambar ,il y a quelques jours ( je crois que c’était le jeudi 22/11 ) sur la chaîne LCP dans l’émission de Patrick Chêne « Politique matin », ou il a dit en commentant l’image approximativement cette phrase : « Sur cette photo, Hollande ressemble à un petit garçon ! »

      La vidéo de l’émission.( Perso, avec ma connexion 3G+, je ne peux hélas pas visionner cette vidéo.)


      D’ailleurs dans le forum de l’émision, on peut lire la réaction d’Antidemagoche :

      « Même Mr Jeambar s’émeut devant l’air penaud de "petit François"qui devait mâter Angela, c’est vrai qu’il était ridicule, il faudrait que cette image fasse le tour du monde, pour que le monde comprenne la détresse de la France à être gouverné par un pitre pareil ». 


      http://www.lcp.fr/emissions/politique-matin/vod/141489-la-matinale-du-jeudi-22-novembre-2012/regis-juanico-franck-riester-patrick-chene-pierre-kupferman-marion-lefebvre-guillaume-roquette-robert-namias-denis-jeambar-bruno-masure


      @+ P@py


      • Fergus Fergus 24 novembre 2012 10:33

        Bonjour, P@py.

        Hollande a commis une grosse bourde (néanmoins vite réparée) en évoquant cette clause de conscience qui n’était autre que l’expression de son opposition foncière à ce projet qu’il soutient pourtant sur le plan politique, moins pour céder aux lobbies homosexuels qu’à une modernité déjà traduite dans la loi d’autres pays, dont la très conservatrice Espagne.

        En l’occurence, on est tombé sur le dos de Hollande de manière sans doute excessive car ce qu’il a voulu exprimer, c’est qu’un maire peut toujours, s’il est gêné par un acte administratif (cela arrivé déjà de temps à autre), se défausser sur un adjoint, voire un simple conseiller héritant d’une délégation. A aucun moment, contrairement à ce qui a été un peu hâtivement affirmé, Hollande n’a, semble-t-il, évoqué que cette « clause de conzcience » puisse être inscrite dans la loi, et pour cause : en cas de refus de l’ensemble d’un conseil municipal, il y aurait eu déni de la loi ; dans un tel cas, il aurait par conséquent fallu qu’un membre du conseil s’y colle.

        L’incident est clos, et le plus amusant est qu’il n’a pas eu le retentissement médiatique que l’on aurait pu constater si n’y avait dnas l’actualité l’inénarrable duo de comiques UMP, engagés dans une désopilante farce.

        Cordialement.


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 novembre 2012 10:45

          Salut Fergus,


          l’inénarrable duo de comiques UMP, engagés dans une désopilante farce.
          .. Comme tu le dis, un vrai duo de super comiques !

          UMP, engagés dans une désopilante farce.

          Je rajouterais également l’adjectif tragique pour le pays.

          Avec mos clowns politiques de gauche comme de droite, je pense que nous devons être la risée du monde !

          La triste réalité est celle-ci : Nous avons hélas les politiques que nous méritons !


          @+ P@py



        • Furax Furax 24 novembre 2012 11:08

          Un regard à gauche...un regard à droite...à chaque étape, on se console comme on peut :
          « Bof...on ne pourra pas tomber plus bas ! »
          Eh bien si !
          A chaque fois !
          Le pétrole sera bientôt à notre portée !
          Si on s’approche des tombes de De Gaulle et de Jaurès, on peut entendre comme un ronflement de ventilateur.
          Ils se retournent de plus en plus vite !


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 novembre 2012 11:39

            Je n’ai pas bien compris :
            déléguer aux adjoints/conseillers le soin de procéder aux mariages, ça se fait tous les samedis dans les mairies.
            Pas besoin que le président de la république le leur rappelle


            • jluc 24 novembre 2012 12:09

              oui, mais si les maires ont la liberté de conscience de refuser, leur adjoints aussi, non ? smiley


            • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 24 novembre 2012 11:53

              La prochaine étape : la fabrique de l’enfant.

              Il est en effet anormal, c’est une discrimination insupportable, que les femmes portent des enfants, et pas les hommes.

              Dans la séparation progressive de l’homme vis-à-vis de la nature, la société en viendra à réclamer l’égalité dans ce domaine aussi.

              La société fabriquera alors des machines à enfanter, entièrement artificielles.

              L’égalité homme-femme sera parfaite, et puisque nous serons en ère libérale, les enfants seront achetables sur catalogue par la SEEE (Société Européenne d’Elevage des Embryons), ou la société World Nativ.

              Dans ce cas, le mariage, la sexualité, et la reproduction, seront complètement distincts. Le mariage sera un contrat, la sexualité libre, et la reproduction décorporéisée.

              Le seul lien sera, peut-être, que les enfants seront élevés par des couples. Mais ça non plus, ce n’est pas obligatoire ou inscrit dans notre essence.


              • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 24 novembre 2012 15:35

                Aldous Huxley


              • antyreac 24 novembre 2012 13:04

                Il faut que les associations anti mariages gay manifestent encore et encore



                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 novembre 2012 13:09

                  A la fin de mon article ,j’indiquais le peu d’empressement qu’avait François Hollande a recevoir certaines catégories de nos concitoyens qui souffrent de la crise et notamment les sans-abris.

                  Vers les 13 heures sur le web, j’ai trouvé cette nouvelle, le Président du GSCF

                  offrira le 05 décembre 2012 un kit de survie SDF au Chef de l’État : et également au Président de la FFF. :.Lettre ouvert au Président de la Fédération Français de Football  : cliquez ici

                  Autre lien du GSCF.

                  http://www.gscf.fr/Un-kit-de-survie-SDF-pour-le-chef-de-l-Etat-et-le-President-de-la-FFF_a1290.html


                  @+ P@py

                  .


                  • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 24 novembre 2012 15:33

                    La désobéissance est un luxe qui a un prix.


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 novembre 2012 16:23

                      Salut Axel,


                      ,... et qui mérite aussi un certain courage !


                      @+ P@py


                    • fcpgismo fcpgismo 24 novembre 2012 15:49

                      NI DIEU NI MAITRE et encore moins des flics à la retraite aux ordres des chiens du capitalisme qui tapent sur les résistants à Notre Dame Des Landes.François Chambon


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 novembre 2012 18:22

                        Salut fcpgismo ,

                        « NI DIEU NI MAITRE »


                        .. mais encore ,.. tu penses que c’est cette maxime qui fait avancer le monde et la société ?

                        ,... puis ni dieu , je suis d’accord avec toi, par contre ni maître, que tu le veuilles ou pas il y a toujours un maître proche de nous, réfléchies bien , si tu es sincère ,... tu en trouveras bien un,.... ou une !!!

                        Pour l’aéroport, je n’ai pas d’idée précise , car je n’ai pas étudie le dossier.

                        http://aeroport-grandouest.fr/



                        http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/11/23/01016-20121123ARTFIG00572-pourquoi-notre-dame-des-landes-cristallise-les-tensions.php




                        @+ P@py


                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 novembre 2012 21:37

                        Aïe ! Je n’ai pas déposé mon commentaire où je voulais le faire ! Je le re-dépose donc là où c’était prévu, à la suite du bon article de Gilbert Spagnolo :

                        Il y a peu, dans un vieux numéro de Paris Match je prenais connaissance d’un pari que deux amis avaient fait à l’école. J’ai oublié si c’était à la Fac, au lycée ou à l’école maternelle, mais je n’ai pas oublié le contenu du pari : "Je serai un jour Président de la République, tu verras. Non, tu verras, ce sera moi qui y parviendrai avant toi« . 


                        Elle s’appelait Ségolène et il s’appelait François. Ils sont restés longtemps amis, à concourir dans l’amitié pour gagner le pari. Elle a presque réussi la première mais c’est lui qui, un peu plus tard, l’a emporté en finale.

                         

                        Je m’étonne qu’on s’étonne qu’il ait parfois l’air d’un enfant qui fait des caprices, et qui change souvent le contenu de ces caprices.

                         

                        Je précise toutefois que je le trouve moins insupportable que l’enfant capricieux qui l’a précédé au même endroit. Mais pour combien de temps encore ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès