• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le mystère élucidé des origines juives et berbères d’Hitler (...)

Le mystère élucidé des origines juives et berbères d’Hitler ?

Quelque soit l’homme, blanc, jaune, noir ou rouge, il vient d’Afrique. Même mort, un serpent fait toujours peur, dit le dicton africain. Les jours se suivent et se ressemblent pour le bourreau de la seconde guerre mondiale. Les historiens hier, et aujourd’hui les scientifiques, tentent de percer le mystère Hitler sous toutes les coutures. D’après une étude scientifique, le Führer serait effectivement d’ascendance juive, somalienne et berbère, donc noire. C’est le comble de l’ironie. « J’apprends qu’il y a des noirs, je ferai d’eux le cirage de mes chaussures » est une citation prêtée à Hitler. Est-ce parce qu’il avait du sang noir et juif qu’il détestait tant ces deux groupes humains ? Alors que certains veulent en découdre avec les Roms, ceci est un enseignement car, Hitler n’était pas Aryen, celui de la race pure qu’il chantait...

Les échantillons d’ADN prélevés sur les parents de l’ancien nazi, attestent biologiquement qu’il est lié aux "races inférieures" qu’il a cherché à exterminer.

Le journaliste Jean-Paul Mulders et l’historien Marc Vermeeren ont procédé par l’ADN, pour retrouver 39 membres de la famille du Führer, en ce début année, pour leur étude.

Ces échantillons comprenaient, celui d’un agriculteur autrichien nommé Norbert H., cousin d’Hitler.

Un magazine belge Knack, a indiqué que les échantillons de salive prélevés sur ces personnes suggèrent fortement qu’Hitler avait de forts antécédents génétiques qu’il n’aurait certainement pas pris en compte ou nié.

Un chromosome appelé Haplopgroupe E1b1b (Y-ADN), relevés dans leurs échantillons familiaux du Führer est rare en Allemagne et même en Europe occidentale.

M. Vermeeren a expliqué que : "Il est le plus présent chez les Berbères du Maroc, en Algérie, en Libye ou en Tunisie ainsi que chez les ashkénazes et les séfarades"

Dans le magazine Knack, M. Mulders quant à lui a déclaré qu’ "On peut partir du postulat selon lequel, Hitler était lié génétiquement à des gens qu’il méprisait"

L’allèle dit Haplogroupe E1b1b1, qui représente environ 18 à 20% de la population ashkénaze et de 8,6 à 30% des séfarades en matière de chromosomes Y, semble être l’un des lignages majeurs et fondateurs de la population juive.

Le généticien, Ronny Decorte, professeur à l’Université catholique de Louvain estime que "C’est un résultat surprenant, que n’aurait pas apprécié ou accepté Hitler qui ne savait probablement pas qu’il avait ses racines en Afrique du Nord." Il a ajouté : "Il est difficile de prévoir ce qui va se passer avec cette information, tant pour les détracteurs que les partisans d’Hitler."

Le magazine affirme en outre que l’ADN a été testé dans des conditions de laboratoire les plus rigoureuses qui soient, pour obtenir ces résultats.

Ce n’est pas la première fois que les historiens ont suggéré qu’Hitler avait une ascendance juive. Son père, Alois, serait le fruit d’une liaison illégitime d’une servante du nom de Maria Schickelgruber, avec un jeune homme d’origine juive de 19 ans appelé Frankenberger.

Cela aurait produit plus tard, l’homme qui a inspiré l’Holocauste d’un quartier juif. Des rapports ont suggéré que le neveu d’Hitler, Patrick, a tenté de faire chanter son oncle à propos de sa filiation avec Alois Hitler. Hitler a alors demandé à son avocat, Hans Frank, d’enquêter sur ces allégations et il a annoncé juste avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, qu’ils étaient « sans fondement ».

L’affaire est passionnante si on la compare avec la conception du monde des nazis, dont la race et le sang étaient l’axe central. La préoccupation d’Hitler sur ses origines n’était pas injustifiée. Il n’a apparemment pas été « pure » ou « Ayrien ». L’ADN a également été prélevé sur l’un de ses petits neveu, celui-ci américain de 61 ans, Alexander Stuart-Houston. Ce dernier a utilisé, pendant 7 jours, une serviette que M. Mulders a récupéré et qui lui na permis de retrouver sa cousine en Autriche et d’établir le lien avec les ennemis jurés d’Hitler.

Selon le magazine Knack, dans les archives de Moscou, il reste un os de la mâchoire d’Hitler, et on parle aussi d’un drap taché de sang retrouvé sur le divan de son bunker, le 30 avril 1945. Il se serait suicidé. Knack demande donc au gouvernement russe, l’autorisation d’analyser ces reste-là. Ce serait certainement une façon de mettre un terme aux spéculations qui durent déjà depuis, 65 ans, et la mort du Führer.

Traduction française Allain Jules, sources : DailymailKnack.

Crédits photo Channel 4

 

Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (108 votes)




Réagissez à l'article

265 réactions à cet article    


  • birdy 24 août 2010 10:27

    Ils sont marrants ce gens qui tout en proclamant que les races n’existent pas ou qu’il n’existe qu’une seule race, la race humaine, se délectent de prouver que Hitler était de race juive et centralisent tout leur raisonnement autour du racialisme.


    Ainsi bien que les races n’existent pas, il convient de les métisser dans le creuset de la diversité, il convient de discriminer positivement les races non caucasiennes.

    Ainsi si au foot la France gagne elle le doit à sa diversité, mais si elle perd il serait raciste de supposer que cela soit du à sa diversité. 

    Ainsi depuis que les races n’existent plus, l’islam est devenu une race.

    Méfiez vous du langage des anti-racistes qui ne sont souvent que des racistes anti-blancs.

    • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 10:38

      @Birdy,


      C’est bien la première fois que je vois un tel hors-sujet. C’est fort. 

      Que vient faire ici l’antiracisme, les blancs, l’anti-blanc etc ? Et la France aussi dans tout ça ? C’est effrayant. On parle de génétique, d’un travail scientifique et, bizarrement, ce sont toujours les mêmes qui viennent lancer des cris d’orfraie.

      Ceci n’est que la traduction d’un article anglais et celui d’un extrait d’un papier belge (flamand).

      Donc, ce n’est pas de moi et, ce sont des blancs qui ont réalisé cette étude.



    • birdy 24 août 2010 10:57

      « On parle de génétique, d’un travail scientifique. »


      Eh bien parlez donc du généticien et prix nobel Crick qui attribuait à l’afrique sub-saharienne le plus bas QI de la planète.

      Parlez donc des « travaux scientifiques » qui prouveraient que la race noire aurait un nombre de neurones et une capacité crânienne inférieurs à celle de la race caucasienne.

      Mais vous préférez ne parler que d’un « travail scientifique » qui prouverait les origines juives ou berbères de Hitler. smiley

      Et si quelqu’un parlait des autres « travaux scientifiques » que j’ai cité, vous appelleriez le conseil représentatif des associations noires pour lui coller un procès.

      Et si un conseil représentatif des associations blanches existait vous hurleriez au racisme.

      Vous voyez que mon post précédent était loin d’être hors sujet, puisque’il avait anticipé vos prétextes avant même que vous ne les invoquiez. 

    • non667 24 août 2010 14:21

      a jules
      parler d’hitler sans parler de racisme . comment vous faîtes ! fortiche dans le virtuel ! smiley smiley


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 août 2010 10:32

      Mais quelle honte, à la fin !
      Jules, ça ne vous a pas suffi de publier des conneries sur la frontière israélo-libanaise ?

      Vous vous spécialisez dans les hoax ?

      La découverte d’une fiche de police de 1924 réactive le mythe des origines juives de Hitler
      /www.conspiracywatch.info/photo/1342280-1771624.jpg?v=1240665541" alt= »Fiche signalétique établie par les Renseignements Généraux français en 1924« title= »Fiche signalétique établie par les Renseignements Généraux français en 1924">
      Le numéro de mars 2009 du mensuel Sciences et Avenir a consacré un dossier aux Archives nationales. On y apprend la découverte, parmi les trésors que recèle la fameuse « armoire de fer », de la fiche signalétique d’Adolf Hitler, établie par les Renseignements Généraux français en 1924. La France venait de commencer à occuper la Ruhr et Hitler, alors petit agitateur d’extrême droite (le «  Mussolini allemand » peut-on lire sur la fiche), venait d’être jeté en cellule à la suite du putsch raté de la Brasserie de Munich.

      La photographie de cette fiche, reproduite dans le magazine, suscite un trouble justifié. Sous le nom de « Hitler » sont en effet inscrits deux prénoms : « Adolphe » et « Jacob » ! La rédaction de Sciences et Avenir a confirmé l’authenticité de cette fiche, reconnaissant ignorer « à partir de quelles informations ces renseignements ont été établis ».


      Sciences et Avenir omet toutefois de préciser que la fiche de renseignements en question contient également deux erreurs grossières concernant l’état civil de Hitler. Celui-ci n’est pas né en 1880, comme il est écrit sur la fiche, mais en 1889. Il n’est pas non plus né à Passau (ville de Bavière où il a vécu avec sa famille de 1892 à 1894), mais à Braunau am Inn, en Autriche. Ce qui devrait inciter à la plus grande prudence quant au crédit qu’il convient d’accorder à ces «  informations ».

      Le fait est qu’aucun historien n’a jamais mentionné l’existence d’un second prénom de Hitler. A tout le moins, Sciences et Avenir n’a pas cherché à confronter ce document avec l’acte de naissance ou d’autres papiers d’identité du Fürher qui, jusqu’à preuve du contraire, ne contiennent qu’un seul prénom : Adolf.

      Le mythe des origines juives de Hitler, puisque c’est bien cela que suggère le deuxième prénom porté sur la fiche, a alimenté toute une rhétorique antisémite voulant que celui qui a exterminé les Juifs d’Europe soit lui-même Juif. A cet égard, on peut relever que le rédacteur de cette fiche de police n’était peut-être pas exempt de toute arrière-pensée lorsqu’il écrivait, au sujet de Hitler : « Ne serait que l’instrument de puissances supérieures ». De quelle « puissances supérieures » autres que celles de la haine et de la bêtise l’officier des RG qui a rédigé cette fiche voulait-il donc parler ?


      BONUS :
      Extraits de Ian Kershaw, Hitler, Flammarion, 1998 :

      La troisième possibilité serait qu’Adolf Hitler ait eu un grand-père juif. Des rumeurs en ce sens circulèrent dans les cafés munichois au début des années 1920 et furent encouragées à l’étranger par la presse à sensation au cours des années 30. Ainsi a-t-on suggéré que Hüttler était un nom juif et « révélé » que l’on pouvait le rattacher à une famille juive de Bucarest du nom de Hitler. Et l’on a même prétendu que son père n’était autre que le fils du baron Rothschild, dans la maison viennoise duquel sa grand-mère aurait été un temps servante (1). Mais les spéculations les plus sérieuses sur les origines juives supposées de Hitler sont postérieures à la Seconde Guerre mondiale et sont directement liées aux souvenirs du grand avocat nazi et gouverneur général de la Pologne, Hans Frank, dictés dans sa cellule de Nuremberg alors qu’il attendait d’être pendu.

      A l’en croire, Hitler serait venu le voir à la fin de l’année 1930 pour lui soumettre une lettre de son neveu, William Patrick Hitler (fils de son demi-frère Aloïs, quelque temps marié avec une Irlandaise) : en rapport avec les rumeurs que colportait la presse sur les origines de Hitler, il menaçait de révéler que du sang juif coulait dans ses veines. Soi-disant chargé par Hitler d’enquêter sur l’histoire de sa famille, Frank aurait découvert que Maria Anna Schicklgruber aurait eu son enfant alors qu’elle était cuisinière chez une famille juive de Graz, les Frankenberger. Plus encore : Frankenberger père aurait fait des versements réguliers pour élever l’enfant au nom de son fils, qui avait autour de dix-neuf ans à la naissance, et ce jusqu’au quatorzième anniversaire de l’enfant. D’après Frank, Hitler assura savoir, par son père comme par sa grand-mère, que son grand-père n’était pas le Juif de Graz. Mais sa grand-mère et son mari ultérieur étaient si pauvres qu’ils avaient décidé d’amener le Juif à payer en lui faisant croire qu’il était le père (2).

      L’histoire de Frank connut un large écho dans les années 1950 (3). Mais elle ne tient pas debout. Il n’y a jamais eu de famille juive répondant au nom de Frankenberger à Graz dans les années 1830. En vérité, il n’y avait même pas trace de Juifs dans toute la Styrie à cette époque, car les Juifs ne furent autorisés à s’installer dans cette partie de l’Autriche que dans les années 1860. On y trouve une famille Frankenreiter, mais elle n’était pas juive. Qui plus est, rien ne prouve que Maria Anna ait jamais été à Graz, encore moins qu’elle ait servi chez le boucher Leopold Frenkenreiter. On n’a jamais trouvé non plus la moindre correspondance entre Maria Anna et une famille Frankenberg ou Frankenreiter. Le fils de Leopold Frankenreiter et prétendu père du bébé (selon le récit de Frank et à supposer qu’il ait simplement confondu les noms), pour lequel Frankenreiter aurait apparemment été disposé à payer l’éducation treize années durant, n’avait que dix ans à l’époque de la naissance d’Aloïs. Qui plus est, la famille Frankenreiter connaissait des temps si difficiles que l’on voit mal comment elle aurait pu verser la moindre pension à Maria Anna Schicklgruber. Tout aussi peu crédible est l’affirmation de Frank, suivant laquelle Hitler aurait su par sa grand-mère que toute cette histoire de Graz était fausse : sa grand-mère était morte depuis plus de quarante ans quand Hitler est né. Et que Hitler ait reçu en 1930 une lettre de chantage de son neveu est également douteux. Si tel était le cas, William Patrick – qui s’était rendu maintes fois importun en mettant à contribution son oncle célèbre – a eu bien de la chance de sortir vivant des quelques années suivantes qu’il passa pour l’essentiel en Allemagne et d’avoir pu quitter le pays définitivement en décembre 1938. Quand elles sortirent dans un journal parisien, en août 1939, ses « révélations » ne disaient mot de cette histoire de Graz (4). Les diverses enquêtes que la Gestapo a réalisées dans les années 1930 et 1940 sur les origines familiales de Hitler ne contiennent pas non plus la moindre allusion à Graz. En vérité, on ne devait pas découvrir de nouveaux squelettes dans le placard. Dictés à l’époque où il attendait d’être pendu, et où il se trouvait manifestement en proie à une crise psychologique, les Mémoires de Frank fourmillent d’inexactitudes et doivent être utilisées avec prudence (5). Pour ce qui est du prétendu grand-père juif de Hitler, ils sont dénués de valeur. Quelle que soit son identité, ce grand-père n’était pas un Juif de Graz (6).


      Notes :
      (1) L’article publié le 14 octobre 1933 par le Daily Miror, en Grande-Bretagne, et prétendant montrer la « tombe juive du grand-père de Hitler » dans un cimetière de Bucarest, est un exemple de ce sensationnalisme. En épinglant le nom de Salomon au XVIIIe siècle dans la généalogie officielle approuvée par Hitler, le Neue Zürcher Zeitung, dans l’été 1932, attisa l’intérêt de la presse pour les prétendus ancêtres juifs de Hitler. En réalité, le nom de Salomon était une erreur du généalogiste viennois, le Dr Karl Friedrich von Frank, qu’il s’empressa de corriger. Mais le dommage était fait.
      (2) Hans Frank, Im Angesicht des Galgens, Munich/Gräfelfing, 1953, p. 330-331.
      (3) Le principal responsable en est Jetzinger (…) qui prit pour argent comptant les souvenirs de Frank. L’un des éléments de « preuve », une photographie du père de Hitler trahissant ses « airs juifs », est à l’évidence un portrait de quelqu’un d’autre (…).
      (4) Patrick Hitler, « Mon oncle Adolf », Paris soir, 5 août 1939, p. 4-5. Cet article n’est au fond qu’une diatribe largement dénuée de valeur.
      (5) Rejetant elle aussi la version de Frank, Brigitte Hamann (…) imagine que, lui-même antisémite de longue date, Frank aurait ainsi trouvé le moyen de reprocher aux Juifs d’avoir engendré un « Hitler juif  » (...).
      (6) Pour expliquer son antisémitisme paranoïde, la question la plus pertinente, a-t-on soutenu, n’est pas de savoir s’il avait effectivement un grand-père juif, mais s’il se croyait en partie juif (…). Nous aurons l’occasion de revenir sur les origines et les sources de la haine des Juifs chez Hitler. Mais comme on n’a aucun indice que l’idée qu’il pût être partiellement juif lui soit venue avant que ses ennemis politiques n’aient commencé à en propager la rumeur dans les années 1920 – époque à laquelle son antisémitisme était profondément enraciné –, il n’y a pas grand-chose pour étayer cette spéculation. En tout état de cause, cette interrogation sur ses origines partiellement juives aurait signifié que Hitler était déjà antisémite. (…)

      • Le péripate Le péripate 24 août 2010 13:01

        Mais parce que il affirme très justement que le mythe d’Hitler juif est un mythe antisémite, ce qui permet sans équivoque de situer l’auteur qui se fait l’écho de ces ragots. Ce qui ne fait plus aucun mystère.
         smiley


      • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 13:21

        Le Peripate,


        Ne vous plaignez pas par la suite, quand vous affirmez gratuitement vos idées nauséabondes en toute impunité. Vous êtes qui donc ? Faites donc un procès. Pourquoi ne m’accusez-vous pas de négrophobie pendant qu’on y est ?

        Allez-y, montrez votre vrai visage.

      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 août 2010 13:25

        De « vrai visage », on a vu le tien Jules.

        Admirateur de Dieudonné, Khadafi et Ahmadinejad, de Kémi Séba ; proche des Ogres et de la banlieuesexprime, séduisant un lectorat de gauche en distillant savamment, entre deux nartics racialistes et trois éloges à tes chers dictateurs, tantôt une ode à Ségolène, tantôt une saloperie raciste sur Sarkozy.


      • Le péripate Le péripate 24 août 2010 13:47

        Moi, le péripate, des idées nauséabondes ?

        Un exemple ?

        Venant d’un antisémite racialiste, l’affirmation ne manque pas de sel.


      • rastapopulo rastapopulo 24 août 2010 15:23

        Vous avez tous tord !

        Si vous ne criez pas à l’antisémitisme dès qu’il y un sujet sur la famille d’Hitler, il y aurai moins d’exagération.


      • rastapopulo rastapopulo 24 août 2010 16:28

        Quelle est l’autre version pour Döllersheim rasé et le père qui change de nom ?


      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 août 2010 10:39

        Tu peux me replier, Jules, alors que je ne contreviens pas à la charte.

        J’écrirai un nouveau papier dénonçant tes publications en faveur de l’un des mythes antisémites les plus fréquemment employés.


        • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 10:41

          @Perseus,


          Je n’ai insulté personne alors, je refuse que vous m’insultiez pour polluer le débat. Allez vous en prendre aux scientifiques à l’origine de cette étude que je n’ai pas diligenté. Mais pourquoi les somaliens et les berbères ne crient pas aux loups ?

          Aurevoir !

          • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 10:46

            Et que vont donc dire les Berbères et les Somaliens ?


            C’est une étude négrophobe ?

            Aucun être vivant n’est ex-nihilo.

            Moinssez, passez votre chemin et allez vous lâcher sur Dailymail et Knack.





            • amazigh 24 août 2010 12:06

              Bonjour ALAIN ,
              Je suis Amazigh ( cad Berbere) depuis quand la génétique identifie l’origine humaine et loin l’origine religieuse ?
              Toi, tu soutiens une hypothèse selon laquelle les Berberes seraient des somaliens mais là tu délires complètement c’est marrant comment vous donnez tjrs des leçons !!!
              Et pourquoi tu viens nous traduire un article qui nous insulte nous les Berberes en disant que le bourreau du siècle est d’origine Berbere ?
              sérieux, à ma connaissance Hitler est né en Autriche et à ma connaissance il est pas né en Afrique du Nord et il ne parlait pas le berbere et il n’est pas de culture berbere sérieux Alain, tu deviens idéologue là.
              Déja, le mot « blanc » n’est pas réservé aux Pseudo-europeens de l’europe occidentale auto-proclamés à ma connaissance les slaves sont blancs, les Amazigh de Numidie ( Afrique Du Nord) sont blancs à moins qu’Alain vienne nous dire que nous sommes Somaliens MDR !!!
              depuis quand une religion devient une ethnie ? D’origine juive et berbere ? franchement il est délirant l’article à un point pas possible.
              Si tu nous parlais d’autre chose de la guerre contre les Roms et des différents lobbies qui gangrènent la France...et laissez les Berberes ( Algériens, Marocains et Tunisiens ) de côté !
              Vous commencez à nous gaver de parler à notre place vous les « occidentaux » avec vos thèses à deux balles !
              elle est marrante ta comparaison Somaliens/ Berberes MDR et les Indiens d’Amérique viennent d’où Alain de Somalie aussi ?
              Stop à la bêtise humaine ...


            • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 13:10

              Amazigh,


              Non, non, j’ai rien soutenu du tout. Ce n’est pas mon texte et d’ailleurs, il ne le dit pas.

              Il est simplement expliqué que ce truc a des origines diverses, qui vont des Berbères aux Somaliens, en passant par les juifs.

              La vrai colère de certains est-elle de savoir que, au-delà des cris d’orfraie et de Hitler derrière lequel ils se cachent pour lancer leur fiel, il y a un refus manifeste de considérer que le juif vient des noirs, si l’on en croit cette étude ?

              D’ailleurs, un dicton juif dit ceci : « le noir est la bénédiction du juif ». C’est vrai aussi qu’il y a les falashas.



            • alexandre1978 alexandre1978 24 août 2010 15:52

              pour amazigh,
              J’ai lu avec attention l’article et votre réponse et je crois qu’il y a un malentendu.
              Les études ne prétendent pas que Hitler était berbère, mais simplement que son haplogroupe paternel est issu d’afrique du nord. L’haplogroupe paternel est la signature génétique qu’utilisent les généticiens à partir de l’étude des gènes du chromosome Y. Tout comme le chromosome Y, l’haplogroupe d’un individu se transmet donc de père en fils, aux quelques rares mutations près.
              En effet l’haplogroupe E1B1B1b est très présent en afrique du nord (chez les populations berberes comme les populations arabes qui soit dit en passant sont des berbères arabisés par l’histoire), mais aussi parmi les communautés juives sépharades (de nombreuses tribus berberes avaient adopté la religion juive). Quant au lien entre Est africains (somaliens, ethiopiens, soudanais, egyptiens) avec les nord ouest africains (maghrébins), il est clairement établi par la génétique.
              Les nord africains possèdent l’haplogroupe parternel E1B1B1B et les est africains le E1B1B1A, les nord africains sont donc relativement proches des somaliens, ethiopiens, soudanais et egyptiens, c’est un secret de polichinel que nous sommes tous originaires d’afrique de l’est, mais la migration des nord africain est a ce point récente que le chomosome Y n’a accumulé que peu de mutations.
              Quant à la couleur de peau, elle n’a jamais été une preuve de quoique ce soit si ce n’est un indicateur de la latitude à laquelle vit une population et elle ne saurait à elle seule être un critère scientifique.


            • samir 24 août 2010 16:27

              "Les prophètes bibliques étant des légendes astrothéologiques, comme l’explique de manière vulgarisée le film Zeitgeist, il n’est pas question de leur attribuer une couleur quelconque."

              il a bien compris Zeitgeist celui la


            • amazigh 24 août 2010 18:50

              juif c’est une nationalité ? non absolument pas c est une religion et point !
              les falasha, les ashkenazes et les sépharades et bientot les extra-terrestes ce sont des POPULATIONS ethniquement et géographiquement et CULTURELLEMENT distinctes mais QUI ONT adopté cette RELIGION c’est TOUT !
              c’est énorme comment les gens sont désinformés, il faut lire un peu d ouvrages d’historiens sérieux !!!!!!!


            • amazigh 24 août 2010 18:54

              Franchement j’ai du mal à faire la part des choses entre scientifiques, apprenti-sorciers et ideologues !!!!
              Déjà la science ne peut pas expliquer tout...


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 août 2010 10:48

              @ AGORAVOX

              Au nom de quoi laissez-vous publier un mythe antisémite réactivé ?

              La prochaine fois, aurons-nous l’occasion de lire une « information citoyenne » sur la véracité du Protocole des Sages de Sion ?

              Jules a un blog pour y déverser de telles ignominies !


              • friedrich 24 août 2010 12:13

                je suis outré par le repliage de ce commentaire qui m’ a outré




              • Gasty Gasty 24 août 2010 12:45

                @ cosmic

                C’est comme la fin du monde de 2012, au nom de quoi peut-on laisser publier etc...etc et puis le h1n1 et le WT3, bref même l’UMP dans sa majorité s’indigne des attaques évidement injustes portées contre Sarkozy.

                En résumé que tout le monde ferme sa gueule, c’est dans l’air du temps. Que personne ne dérange plus personne. Il ne s’agit même pas de laisser dire ou laisser faire mais de ne plus rien dire. Après tout, ça pourrait en arranger quelques uns de voir cette état d’esprit s’installer.

                Accédons tous ensemble au nirvana, que tout le monde se taise... ! J’aime pas etre offusqué, mais comment peut-on laisser etc...etc...

                Parce que c’est inadmissible que quelque part cela vous permette de vous exprimer.


              • Waldgänger 24 août 2010 10:49

                Face aux arguments et aux sources qui démontent cette vieille légende, Jules n’a rien de mieux que le repliage. Il vient encore de parler de débat, mais replie tout ce qui l’enfonce. 
                 


                • morice morice 24 août 2010 10:51

                  mais enfin, vous allez le trimballer pendant combien d’années cet HOAX complet ? désolé d’être abrupt, Julles, mais vous êtes un VRAI CRETIN à laisser paraître ce genre de conneries : on a déjà eu Bonafi qui nous a fait le coup avec le vieux plan de la fausse carte d’identité, voilà que vous tombez comme un verai con dans un deuxième panneau aussi tartignole !! 


                  Vous rendez-vous compte de ceux que ça aide, ce genre de choses ? NON, alors c’est que vous êtes encore plus idiot que vous en l’écrivez : TOUTES LES SOURCES sur les « origines juives » d’Hitler proviennent de sites.... négationnistes. Ça suprend, mais c’est vrai la fausse carte d’identité venait de Stormfront. Le but du jeu est LIMPIDE, pourtant : si vous faites d’Hitler quelqu’un ayant deux onces de sang juif dans les veines la conclusion s’impose d’elle-même "il n’a DONC pas pu faire ça et c’est faux, cette histoire d’extermiation. C’est CLAIR :toutes les réhabilitations hitlériennes ont ce seul but : MINIMISER LA SHOAH, et comme un abruti, vous venez d’y participer, emporté par votre haine du juif qui fait de vous le porte-parole de Dieudonné : votre torchon du jour, fait à partir de FAKES grossiers, est du même tonneau qeu du Reynouard... vous en rendez-vous compte au moins ou êtes vous INEPTE à ce point ?

                  Je ne peux que m’associer à Cosmic Dancer, pour dire la même chose : votre TEXTE du jour est bien la honte de ce site, et tout individu sensible à la démocratie se doit de venir le dénoncer avec force.. Vous n’avez pas à faire le jeu des partisans d’Hitler car vous soutenez cet autre imbécile de Dieudonné, lui-même adepte de Faurisson : on a déjà eu Blanrue venir défendre un mec qui a osé mettre en cause Oradour sur Glane et qui nie l’existence des chambres à gaz : DEMAIN VOUS ALLEZ FAIRE DE MEME OU QUOI en véhiculant ses RACONTARS ????

                  Non, décidément, vous perdez tout sens critique : et confondez votre haine de l’Israel actuel avec l’antisémitisme, ce qui est tout aussi grave.

                  Réhabiliter Hitler, c’est ce que vous faites aujourd’hui et c’est ce que je viens dénoncer aussitôt avec véhémence. Vous êtes un irresponsable en mettant ça en ligne !

                  • Waldgänger 24 août 2010 10:54

                    Morice, arrête ton cirque, franchement tu n’es pas drôle, va faire le guignol sur tes fils à discuter sur les propos racistes de pyralene. Tu veux que je ressorte des vieux posts à toi ?


                  • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 11:01

                    @Morice,


                     Vos avis et vos insultes je m’en tape comme de mon premier amour. Je n’ai jamais insulté personne et vous m’accusez d’être ce que je ne suis pas.

                    C’est vous la honte !



                  • morice morice 24 août 2010 11:05

                    vous avez vous écrit des textes contre les négationnistes ? NON, alors fermez-là plutôt, et vous ne trouverez rien. N’essayez même pas de le faire : mes textes ici parlent pour moi : il n’y a personne d’autre ici qui est venu fondre sur Blanrue cet été : et surtout pas vous. Vous êtes fort mal placé pour me donner des leçons. Allez cracher sur moi dans votre site à crachats.


                  • Waldgänger 24 août 2010 11:17

                    Et toi, retourne à tes articles de frappadingue où tu assimiles tout le monde aux Nazis.


                  • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 11:18

                    Pauvre Morice !


                    C’est dur d’être rassasié d’âge. La sénilité est finalement une maladie. J’ai pas besoin de vous pour exister. Si vous étiez quelqu’un, ça se saurait. Vous n’êtes rien. Vous êtes un nullard.

                    D’ailleurs, si quelqu’un doit rabattre son caquet ici, c’est bien vous, auteur incapable de payer une cotisation ici depuis des lustres et ça ose gueuler sans vergogne.

                    Payez d’abord et revenez. Pour votre âge, vous vous comportez comme un galopin.

                    Quelle leçon pouvez-vous donner à quelqu’un avec votre hystérie ?





                  • Cogno2 24 août 2010 11:27

                    Vos avis et vos insultes je m’en tape comme de mon premier amour.

                    C’est marrant, en général, le premier amour, on ne l’oublie pas...


                  • Cogno2 24 août 2010 12:26

                    Ah bon, faire un don à la fondation Agoravox rend-il vos propos moins illégitimes ?

                    C’est la mode du monde à deux vitesses, donc avec un « pass premium », tu as droit à des privilèges. smiley


                  • alberto alberto 24 août 2010 13:24

                    Jules : si tu ne veux plus que morice t’emmerde, t’as qu’à replier son commentaire...comme les autres !

                    Bien à toi.


                  • Waldgänger 24 août 2010 17:30

                    Mais de rien Boris, tout le plaisir est pour moi. smiley


                  • Waldgänger 24 août 2010 17:41

                    Et je vous plusse même à mon tour Boris.


                  • Gabriel Gabriel 24 août 2010 10:51

                    Jules,

                    Attention, à replier les commentaires vous allez devenir comme Lucillo ! Laissez les opinions s’exprimer, vous êtes démocrate, non ?

                    • Allain Jules Allain Jules 24 août 2010 10:55

                      @Gabriel,


                      Ne vous inquiétez pas. 

                      Ce ne sont pas des opinions mais des insultes. Je laisse des commentaires cohérents et sérieux, pas ceux qui veulent salir le site ou ad hominem. C’est insupportable ! Les hystériques n’ont rien à faire ici.

                      Que montre ce papier ? Où voit-on le racisme ? Que se passe-t-il ? Qui détient la vérité ?



                    • Menouar ben Yahya 25 août 2010 14:56

                      A replier les commentaires vous vous décribilisez, surtout lorsque vous affirmez que vous êtes pour la liberté d’expression...de surcroit ça a l’effet contraire de celui recherché, si dans votre site il n’y a rien de ce que vos détracteurs disent, vous devriez vous en ficher « comme de votre premier amour ». Avouez qu’en choississant ce texte, vous deviez vous attendre à certaines réactions virulentes, ce choix n’est pas anodin, il est trés provocateur,il faut assumer maintenant...


                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 25 août 2010 15:00

                      Allons allons Ménouar, où donc avez-vous des commentaires repliés sous ce fil ?
                      Tous les antisémites, négationnistes et antisionistes radicaux, radicaux-islamistes, néo-nazes et frontistes bas du cerveau s’y ébattent gaiement et en toute liberté
                      Je sais, ils pleurent beaucoup, ils ne pourraient pas s’exprimer. Pourtant, qu’est-ce qu’ils sont bruyants ! smiley


                    • Menouar ben Yahya 26 août 2010 20:22

                      Cosmic dancer, je vous renvois dos à dos avec A Jules car si vous êtes en totale contradiction sur les idées, vous commencez à avoir des affinités en ce qui concerne un aspect de cet égo qui tolére difficilement la critique et au lieu d’avoir l’esprit celui ci se replie par cette manie du repliage. Au lieu de dire commentaire replier ne respecte pas la chartre, il faudrait plutôt dire« replier, blesse mon amour propre », il me semble qu’ici certains confondent la chartre et leur orgueil, par certains côtés, s’en est risible ! En général le curieux déplie le commentaire, s’il n’avait pas été replié peut être ne l’aurait-il pas lu...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires