• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Ma réponse face au terrorisme d’Etat français »

« Ma réponse face au terrorisme d’Etat français »

« L’Aide au Développement est la seule réponse viable face au terrorisme de l’Etat Français. Seul un développement authentique des populations et peuples pauvres sauvera la paix. Le reste n’est qu’imposture ! »

Nous subissons maintenant l’état d’urgence (de cette dictature démocratique !) qui est le résultat d’un aveuglement politique de ceux qui nous gouvernent ! On remarquera le cynisme des puissants qui ont tout intérêt à ce que le terrorisme fonctionne (surtout en période électorale !) car c’est dans l’intérêt des industries de l’armement de vendre ses produits. Il se trouve que la France, est une excellente industrie en pointe dans ce domaine pour les exportations (principalement vers les dictatures pétrolières et gazières du Moyen et Proche Orient) et tous ceux qui travaillent à un échelon ou à un autre pour l’industrie de l’armement (du ministre au balayeur !) sont les fossoyeurs de l’humanité et ce en toute bonne conscience (ou inconscience démocratique !)…

On sera même effaré du pourrissement moral des puissants en ce domaine

En effet, l’Aide Publique au Développement (APD) qui est en 2016 à un taux ridiculement bas de 0,33 % alors qu’il devrait être (depuis 1970 !) à 0,7 % si les France respectait ses engagements vis à vis de l’ONU, a failli basculer dans la démence des puissants ! 

Car, l’APD qui est censée participer au développement des pays pauvres, est détournée par les banques pour financer l’implantation des multinationales françaises dans ces dits pays pauvres… De plus, ces fonds servent hélas à financer des aides d’Etat à Etat ou à solder des dettes d’Etat (donc des trucs comptables qui n’ont rien à voir avec le développement des populations rurales pauvres et celles des bidonvilles des grandes cités), alors que dans la définition de l’ONU (Pour la décennie du Développement), l’APD devrait être utilisée pour favoriser l’autonomie alimentaire, les soins et l’éducation. Mais voilà, cela n’est pas rentable de financer l’autonomie alimentaire des pays pauvres, car cela déstabilise la concurrence de l’Occident qui ne pourrait plus refourger ou vendre ses produits parfois « mortels » (comme le scandale du lait d’une certaine multinationale il y a quelques années…) Référence : voir ma page dédiée à ce sujet de l’APD et du Développement : http://pierre.souchier.free.fr/la.terre.html. Dans cette page je ne mets même pas tout les scandales récents !

 

PIRE QUE LE PIRE C’EST POSSIBLE !

Mais pire que pire, c’est possible grâce à l’actuel Président Français ! 

En effet, ce brave homme débonnaire et plein d’humour, si l’on en croit les médias, avait l’intention de faire financer par l’APD, les promenades et excursions militaires officiellement appelées luttes contre le terrorisme que fait actuellement la France. Pour faire simple, les factures des bombes envoyées en Centrafrique, Mali, Niger, Syrie et Irak, ont failli être en partie financées par l’Aide Publique au Développement ! (voir l’information publiée dans Le Monde du 13 janvier 2017 à ce sujet : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/01/13/le-bilan-en-trompe-l-il-de-l-aide-francaise-a-l-afrique_5062428_3212.html).

J’ai rarement vu un telle cynisme ! Je n’ai même pas les mots pour exprimer ma consternation d’une telle corruption morale et intellectuelle ! Bon il est vrai que son prédécesseur avait fait très fort aussi en favorisant le terrorisme en Libye, après l'avoir abondamment bombardé au frais du contribuable Français et anéanti ce pays avec quand même 170 000 morts à mettre à l'actif de cet ex-Président sans scrupule.

Hélas ! 

C'est la continuité d'une politique lamentable de toute cette Ve République bananière et coloniale qui préfère vendre de l'armement par tous les moyens au détriment du minimum vital pour le monde rural des pays pauvres ! 

Bref ! Une société de mort qui nous gouverne pour le pire à venir dans l’intérêt bien compris des puissants !

Ce n'est donc pas étonnant que cette stupidité permette la monté du terrorisme… Lequel terrorisme est bon pour les puissants qui pourront, eux, faire tourner les usines d’armement et imposer démocratiquement, grâces aux élus corrompus, le statut d’Etat d’urgence continuellement renouvelé ! 

Hélas ! 3 fois hélas pour l’intelligence, le bien être et l’ouverture d’esprit de nos concitoyens !

Il serait grand temps de changer de direction car ces prédateurs des sociétés de morts-vivants se sont emparés des pouvoirs (partout sur la planète) pour leurs seuls profits en ignorant et méprisant ouvertement les peuples ! 

J'ai honte de ce monde de prédateurs cruels et sans pitié où la vie ne compte pour rien… (http://pierre.souchier.free.fr/humanitaire.2005.html)

Ah vivement que l’on retrouve le chemin du respect de la vie en remplaçant tous ces ignobles criminels sur tous les continents… Et que l'on puisse souffler et reprendre un peu de respiration cosmique… Parce que autrement on va tous finir dans l'abîme avec ces imbéciles ! 

On remerciera au passage les efforts de l’ONG Coordination Sud (http://www.coordinationsud.org) qui œuvre à l’échelon européen pour une véritable reconnaissance de l’APD et d’une aide au développement qui soit authentiquement réorientée pour les peuples et populations rurales et non pour les puissants qui dirigent (qui sont tous corrompus et despotes dictatoriaux.) (https://www.facebook.com/Coordination-SUD-270517446303/?hc_ref=NEWSFEED&fref=nf

(lire le manifeste de Coordination Sud proposé en cette période électorale 2017 : http://www.coordinationsud.org/document-ressource/manifeste-pacte-de-solidarite-de-developpement-durable-coeur-prochain-quinquennat/ ou le lien moins long : http://bit.ly/2jB7SGY !) (voir ici : https://www.facebook.com/hashtag/pacte2solidarité?source=feed_text&story_id=10154229717771304)

D’ailleurs, en 2017, Coordination SUD entend peser pour que ces enjeux soient au cœur du débat public et que les ONG soient reconnues comme des actrices incontournables de la solidarité internationale. C’est de cela que les candidats à l’élection présidentielle doivent se saisir, c’est à cela que Coordination Sud les appelle à répondre. Voir ici : http://bit.ly/2iIISAU

Voilà ce que je tenais à rappeler, en cette période électorale 2017, en matière de réalité de cette dictature démocratique française qui participe activement au terrorisme planétaire sur le dos du contribuable. Donc sur notre dos ! Une fois de plus !

 

Bien à vous, votre serviteur des causes justes et du bon sens !

Pierre Sarramagnan-Souchier, le 23 février 2017,
candidat pour les législatives françaises de 2017,
du Mouvement éco-citoyen #100%,
dans la 7e circonscription des Français de l'étranger
http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/index.html

 

 

————

Rappel de notre engagement en matière de vente d’armement :

Extrait : Oui à une politique de désarmement mondial et une interdiction d’exportation de tout armement des pays de l’UE dans le reste du monde. »
Source : http://pierre.souchier.free.fr/europeennes2014/reponse_au_comite_du_doubs_14.05.2014.pdf
Extrait de notre site de campagne aux européennes de 2014 : http://pierre.souchier.free.fr/europeennes2014/index.html

———

Rappel bis : L’Occident a un lourd passif en matière d’humanité :

" La race des hommes blancs est arrogante. Assez étrangement, ils ont dans l'idée de cultiver le sol et l'amour de posséder est chez eux une maladie. Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour leur propre usage et se barricadent contre leurs voisins ; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures. Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage ".
(Sitting Bull chef sioux Hunkpapa - 1875)

 

———

Note : « La richesse des humbles et la pauvreté des puissants » : Les vraies richesses 
http://superbiere.tumblr.com/post/139852489239/la-richesse-des-humbles-et-la

 

JPEG - 35.4 ko
Coordination Sud
Une Organisation qui œuvre à l’échelon européen pour la reconnaissance de l’Aide publique au développement (APD) pour les pays défavorisés.

 

JPEG - 41.9 ko
L’Occident :Une société de morts-vivants
Une société de morts-vivants qui préfère bombarder au lieu d’aider à l’auto suffisance alimentaire des plus défavorisés n’a pas d’avenir…

 

JPEG - 111.8 ko
Vietnam
© Deuk Young Choi.

 

JPEG - 36 ko
L’aveuglement occidental
L’aveuglement occidental qui produit de l’armement et le vend aux dictatures pétrolières et gazières dans le seul but du profit mercantile est condamnée à long terme… Comme le serpent qui se mord la queue…

Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  •  
    La sélection parentèle, (théorème du coréen). 1970 Hamilton et Price
     
    « Le degré d’altruisme entre des animaux d’une même espèce est déterminé par la proportion de gènes communs (des colonies d’amibes en lutte antibiotique aux mammifères). Les insectes qui partagent la même reine forment la même société. La sélection naturelle et la société agissent donc réciproquement génétiquement... pas bobo ça ... »
     
    Les islandais, tous cousins, sont très solidaires donc, et leurs banksters ont fini en taule. Une génération de coréens du sud s’est sacrifiée au boulot par holisme.  Alors que le prédateur frelon capitaliste est peinard dans le pillage de la ruche multiethniquée, aucun insectes benêt ne se bougera pour des gènes différents ... Multiethnique et impera !
     
    https://m.youtube.com/watch?v=6lNz5vmKEFA


    • 1906 Werner Sombart Pourquoi l’Amérique n’est pas socialiste 
       
      2006 Combattre les inégalités et la pauvreté. Les États-Unis face à l’Europe,

       
      Le directeur de la recherche économique de Harvard, Alberto Alesina, et son collège Edward Glaeser montrent
       
      « la relation fondamentale entre fragmentation raciale et dépenses sociales en pourcentage de PIB »
      ,
       
      indiquant que plus un pays est fragmenté « racialement », moins les dépenses sociales sont élevées.
       
       
      « Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui ce sont les pauvres qui vont demander la fin de l’État-Providence » C. Guilluy


    • Alren Alren 25 février 13:09

      On a galvaudé le mot « fasciste » voilà maintenant qu’on essaie de galvauder le mot « terrorisme ».

      L’auteur de l’article crache à la figure des Français (il n’y a pas d’autre mot) et veut en échange que l’on sorte notre pognon, sans comprendre que l’argent public ne servira à rien aux peuples qui refusent d’ailleurs bien souvent notre mode de vie, s’il va dans la poche des dirigeants corrompus, dictateurs de tous poil, que ces peuples soutiennent.

      Oui il y a un pillage par les multinationales des ressources du monde et pas seulement dans les pays du tiers-monde. Ce sont elles et les parasites sociaux qui les possèdent et les dirigent qui sont coupables. Ce sont elles qu’il faudrait dénoncer avec force ...


      • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 14:09

        @Alren
        Chacun apprécie à son niveau de conscience les adjectifs que l’on met.

        Ainsi l’on peut dire « dictature démocratique » du pays des Droits de l’Homme, quand ce pays n’a jamais fait de référendum pour savoir si le peuple acceptait l’arme nucléaire pourtant parfaitement inutile et qui coût au citoyen 12 milliards d’euros par ans (comme le reconnaissait l’exprimer ministre Michel Rocard). Même M. Giscard d’Estaing reconnaissait qu’il n’aurait jamais utilisé cette arme.

        On pourra également dire « dictature démocratique » ce même pays qui vit depuis de long mois en Etat d’Urgence ! Car je ne vois pas ce qu’il y a de démocratique à vivre sous ces contraintes !
        Sauf à être naïf au point de faire croire que l’Etat d’Urgence empêcher d’éventuels attentats. Lesquels attentats serviront d’ailleurs parfaitement les puissants, multinationales comprises cela va de soi !

        Alors pour ce qui est de « cracher à la face des Français », soit vous êtes aveugle et de mauvaise foi, soit vous êtes honnête et vous avez été dérangé par ces vérités exposées et vous préférez vous indigner que l’on vous ait « craché » des vérités à la figure.

        Un proverbe Afghan dit très justement : « Que l’on offre un cheval de course à celui (ou celle) qui dit la vérité ! » (Pour qu’il ait la vie sauve…)
        Une autre citation merveilleuse similaire : « Si tu veux te faire des ennemis, ce n’est pas difficile, il suffi d’énoncer des vérités ! » C’est pourquoi on pardonnera à ses ennemis car ils n’ont pas encore compris cela. Ce qui les rendra d’ailleurs furieux ! (etc.)

        Bon mais plus pratiquement je vais en rajouter une petite couche pour préciser en donnant un exemple datant tout juste d’un an du « crachat » fait aux Français par cette dictature démocratique que nous subissons :
        François Hollande a remis (très discrètement) la Légion d’honneur au prince héritier saoudien


        Bref en un mot et pour faire simple : Qui se moque de qui et qui crache à la figure des Français… dans ce cas de figure si je peux m’exprimer ainsi ! 
        Je vous laisse votre réponse à votre discrétion ! Pour ma part j’ai exposé ma réponse à cette infamie démocratique !

        Avec mes courtoises salutations citoyennes !


      • Christian Labrune Christian Labrune 25 février 14:30

        @Alren
        Si vous êtes français, citoyen d’un pays anciennement colonialiste et responsable des pires crimes contre l’humanité, comme le faisait remarquer encore naguère un grand homme d’état, que vous le vouliez ou non, vous êtes nécessairement un terroriste. Les horreurs du Bataclan, de Nice, pour me limiter à deux exemples, c’est de votre faute, c’est vous qui les avez voulues et pour ainsi dire commanditées. C’est donc vous qui avez tenu conduit le camion ou tenu la kalachnikov. Les malheureux qui ont appuyé sur la détente ou sur le champignon n’ont agi que par procuration, et pour exécuter votre propre volonté. Réduits à la servilité par une domination coloniale exécrable, ils ne peuvent plus qu’exécuter les volontés secrètes des dominants. Ils ne sont plus des hommes,
        ils n’ont plus aucune liberté, ils ne sont donc responsables de rien du tout.

        Vous, qui êtes pourtant un terroriste de la pire espèce, vous pourriez vous offrir le luxe d’épargner éventuellement un consommateur à la terrasse d’un bistrot, parce que vous êtes un homme libre, capable de vouloir ou de refuser, et la plupart du temps du reste, vous laissez au placard votre kakachnikof, si vous en avez une : vous préférez lâchement laisser agir à votre place de pauvres bougres aliénés par le système. C’est eux qui paieront les pots cassés.

        Un ancien colonisé, une malheureuse victime du capitalisme mondial ne peut absolument pas s’abstenir, comme vous le faites quotidiennement, de l’ultra-violence. Elle n’est plus que la misérable marionnette dont vous tirez à plaisir les ficelles, tapi dans l’ombre.

        Vous devriez vous rendre dans le plus proche commissariat, vous constituer prisonnier et assumer vos crimes. En tout cas, tout cela n’a que trop duré. Cet article m’a ouvert les yeux . Enfin, je vois, je crois, je suis désabusé, et je tiens à être jugé au plus vite par le TPI pour tous ces faits de terrorisme dont je suis le premier responsable en France depuis deux ans. 
         


      • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 14:45

        @Christian Labrune
        Merci de votre remarque !

        Extrait de l’un de mes billets récents :

        (…)

        1 - Il y a plus urgent que leur Etat d’Urgence :

        Pour commencer, remettons un peu de bon sens dans notre quotidien et dénonçons tout de suite cet état d’exception ou plus militairement parlant cet état d’urgence que ce pays nous impose depuis que deux trois pétards ont explosé au nez de nos concitoyens pour leur rappeler que ce pays est un pays qui ferait mieux de s’occuper de ses pauvres plutôt que d’aller bombarder d’autres nations sur d’autres continents comme en Afrique, au Proche-Orient et ailleurs ! Vieille habitude colonialiste de cette France ringarde qui se croient au dessus des Droits de l’Humain en bombardant ses frères en humanité des autres contrées éloignées en croyant instaurer une paix alors qu’elle ne fait qu’enfoncer un peu plus une haine tenace dans les cœurs des déshérités de ce monde… qui eux n’ont strictement plus rien à perdre puisque leur vie ne vaut rien pour la nation de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité !

        Et puis soyons lucides, pour nous les citoyens pauvres qui résidons en France : Nous n’avons pas besoin d’armées pour défendre notre pauvreté ! Elle se défend très bien toute seule !

        (…)

        Elections de 2017 : Pauvres de gauche et de droite au coude à coude !

        http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/elections-de-2017-pauvres-de-186695


        Courtoisement !



      • Christian Labrune Christian Labrune 25 février 15:16

        dénonçons tout de suite cet état d’exception ou plus militairement parlant cet état d’urgence que ce pays nous impose depuis que deux trois pétards ont explosé au nez de nos concitoyens pour leur rappeler que ce pays est un pays qui ferait mieux de s’occuper de ses pauvres.
         
        @Pierre Sarramagnan-Souchier

        Merci, donc, à ces bons terroristes, pour la petite leçon qu’ils auront su très gentiment nous donner, et que nous n’avions pas du tout songé à leur demander.
         
        Et sachons relativiser les choses, sans bêtement les dramatiser à plaisir : le Bataclan après Charlie Hebdo, la promenade des Anglais, tout cela n’était pas plus grave que ces pétards que des adolescents boutonneux s’amusent à faire sauter, pour l’agacement des grincheux quelquefois, le soir du 14 juillet.

        Il faudrait conviendrait peut-être aussi que la République prenne des mesures un peu sévères contre ces familles de tant de disparus qui nous auront odieusement cassé les pieds, face aux caméras, avec leur « deuil » au lendemain de ces petits événements sans importance. Tout cela manquait singulièrement d’humour, et la chose en devenait presque indécente.


      • Alren Alren 25 février 16:20

        @Pierre Sarramagnan-Souchier

        Vous exigez de la France et des Français toutes les vertus, mais citez-moi un pays qui les possède !

        Le spectacle que donnent les pays d’Afrique subsaharienne dont aucun n’est même un semblant de démocratie est édifiant.


      • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 18:01

        @Alren
        Merci de votre remarque !

        Je n’exige rien ! je constate et je déplore !
        Vous voulez un exemple de pays exemplaire ! Pas de problème. Je ne vous en citerais qu’un et un seul : Le Costa-Rica !

        En matière d’humanité, seul le peuple du Costa Rica qui se compose de trois millions d’habitants met en pratique cette espérance espérance d’humanité.

        Ce pays respecte le sens du prochain en mettant ses ressources au service de la santé, de la scolarité et de l’amélioration de l’habitat, plutôt que dans des dépenses inutiles comme les forces armées. 

        Rappel utile : Il n’y a plus de militaires dans ce pays depuis 1948.


        Bien courtoisement.

      • Christian Labrune Christian Labrune 25 février 13:56

        Ce qu’il y a de bien, lorsqu’on accepte de porter ces oeillères qui peuvent réduire à souhait le champ de vision, les oeillères du conspirationnisme radical en particulier, c’est que tout commence à pouvoir aisément s’expliquer, tout devient vite d’une très grande clarté. Il y a le malheur du monde d’un côté, et de l’autre les parfaits salauds qui s’entendent, dans l’ombre, à l’organiser.

        Mais il y a aussi, Dieu merci, les preux chevaliers, munis de leur bonne conscience en acier trempé, défenseurs éternels de la veuve et de l’orphelin. Ceux-là sont la crème de la vertu. La place de notre auteur est en paradis, à n’en pas douter. 


        • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 14:18

          @Christian Labrune
          Merci de votre remarque !

          En fait il y a les naïfs qui pensent que le Paradis est pour plus tard comme ceux que vous énoncez qui font références aux religions et auquel vous semblez appartenir.

          Et il y a ceux qui savent que la Terre était un Paradis avant que l’humain ne vienne tout détruire et piller par cupidité et avidité avec sa mentalité prédatrice et ce en toute bonne conscience pour ensuite accuser ceux qui énoncent ces vérités simples et évidentes. 

          Chacun voit le Paradis où il peut… 

          Pour ma part, Si la Terre était un Paradis et est maintenant devenu un Enfer, je ne m’en satisfais pas spécialement et préfère que cette planète redevienne un Paradis ! C’est un minimum de bon sens que de penser cela et d’œuvrer en ce sens.

          Bien courtoisement.


        • Christian Labrune Christian Labrune 25 février 14:58

          @Pierre Sarramagnan-Souchier
          Je suis athée autant qu’on peut l’être, je ne crois ni à Dieu ni au Diable, et tout manichéisme me fait rigoler. C’est pour cette raison qu’à lire votre article et à y découvrir cette opposition très caricaturale entre le malheur des pauvres et bons dominés et une minorité de dominants cyniques et bien méchants, j’invoquais les antiques représentations du paradis et de l’enfer.

          Avant l’apparition de l’homme devenu peu à peu capable de penser le monde, le monde n’était ni un paradis ni un enfer, il n’avait tout simplement pas de sens. Je vous accorde que l’homme (et j’en suis un, hélas !) est vraiment une sale bête, et c’est ce qui fait que j’en viens à espérer un post-humanisme, un niveau d’intelligence très supérieur à celui dont nous sommes capables actuellement.

          Vous vous ralliez, semble-t-il, aux thèses de la deep ecology, lesquelles souhaiteraient que la planète redevînt ce qu’elle était avant l’apparition du bipède sans cornes et sans plumes, mais un monde qui ne pourrrait être pensé par une présence intelligente, c’est l’équivalent du plus pur néant.

          Le mal dans ce monde, dont l’existence est assez peu contestable, c’est la bêtise plus que la méchanceté. Sortez les dominés de leur sujétion, ils deviendront des dominants sans plus de scrupules que les autres. L’histoire des révolutions montre même que rien n’égale en férocité les êtres qu’un long ressentiment aura travaillés. Le rêve secret du pauvre, c’est de devenir riche et puissant ; ce n’est pas du tout, en général, de devenir moins bête.


        • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 15:44

          @Christian Labrune
          Bien donc on peut te souhaiter : « Athée souhait ! » 


          Autre :

        • leypanou 25 février 16:11

          Aide Publique au Développement ? Et si on commence déjà par ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures des pays ex-colonisés ?

          Il y a plus d’un demi-siècle que des pays sont prétendûment aidés et je n’ai pas l’impression que cela va mieux, à part pour une poignée d’oligarques locaux riches aux as qui font même leur course pour quelques-uns à Tokyo, Londres ou Paris.

          Vous semblez aussi oublier que cette « Aide » est souvent conditionnée par une ouverture des frontières, qui a entraîné le déplacement de millions de paysans incapables de vivre leur produits à cause de la concurrence de produits subventionnés d’ici importés.

          Cette auteure, ancienne de la Banque Mondiale, et dont je ne partage pas la vision globale du monde, a un point de vue intéressant sur la question.

          Cette autre lecture permet aussi d’en savoir un peu plus sur la question.


          • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 18:06

            @leypanou
            Merci de votre remarque !

            « vous écrivez » : « Et si on commence déjà par ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures des pays ex-colonisés ? »
            C’est précisément ce que je dénonce dans ce billet.
            Pour l’aide au Développement, il ne vous aura pas échappé non plus ce que j’écris à savoir favoriser le monde rural et non les financements (d’Etat à Etat) des puissants qui dirigent ces pays défavorisés…

            Courtoisement.

          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 février 18:04

            «  »Nous subissons maintenant l’état d’urgence (de cette dictature démocratique !) qui est le résultat d’un aveuglement politique de ceux qui nous gouvernent !«  »


            Oh, ce n’est pas un aveuglement... Vous touchez le fond de l’idéologie terroriste de la France. Bien sûr les Français sentent bien aujourd’hui « la contrainte de l’état d’urgence » qu’ils savent durable et même durablement durable ! Mais si vous aviez lu mes commentaires précédents, vous aurez noté que je parlais de loi naturelle du boomerang, autrement dit : TOUT CE QUE LA FRANCE AVAIT FAIT SUBIR AUX AUTRES PEUPLES, ELLE LE SUBIRA ELLE-MÊME INÉVITABLEMENT ! 

            Les bataillons de Chasseurs Alpins seront encore dans le décors parisien aussi longtemps que la France refuse de reconnaître ses erreurs criminelles !

            Pas la peine de parler « d’aide au développement » façon d’envoûter les Africains, il ne comprennent que trop bien ce que veut la France et l’Occident en général.

            • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 18:38

              @Mohammed MADJOUR
              Merci de votre remarque.

              Vous écrivez : « Mais si vous aviez lu mes commentaires précédents, (…) » !
              Mais sauf erreur de ma part, il me semble que je ne vois aucun de vos commentaires sur cette page. A moins qu’ils ne soient fictifs. Il est vrai que le fictif en ce moment est très à la mode, comme les emplois fictifs des attachés parlementaires de ce pays.

              Et en plus j’ajoute que l’aide au développement décrit dans mon bille n’a rien d’un relais de la prédation des agissement de la Françafrique comme elle est pratiquée depuis la Ve République française (et de façon plus coloniale sous les autres régimes). 

              Courtoisement.

            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 26 février 14:23

              @Pierre Sarramagnan-Souchier

              En vous parlant de mes « commentaires précédents », je ne me limite pas à votre seul article...

              Pour ce qui est du sens des mots, je définie mieux la réalité du terrain : Ce ne sont pas des « emplois fictifs » à proprement parler mais plutôt des « Emplois perfides » parce qu’ils sont bien des emplois réels et les employés s’emploient à vider le Trésors public sans rendre service à la nation ! Mais pourquoi donc s’attarder là-dessus puisque tous les parlementaires connaissent cette perfidie et les politiciens en général encouragent cette pratique. 

              Pour ce qui de « l’envoûtement » autrement appelé « Aide au développement » ? Je dois juste vous rappeler encore une fois qu’il ne subsiste plus d’idiots sur les Continents africains et asiatiques : Les peuples ont tout compris et les régimes imbéciles qui les brident et les empêchent d’être indépendants seront tôt ou tard balayés...

              Déjà pour 2017, nous voulons voir émerger une France authentique qui définit clairement son idéologie et sa politique sans parler de « pieds droits de l’homme », sans bavarder autour d’une « démocratie » qui n’existe pas chez elle, sans mettre en avant son « humanisme barbare synonyme de terrorisme » et sans vouloir répandre son « influence culturelle »... Et après cela nous verrons bien quel sera le dialogue à mener.

              La France hypocrite d’aujourd’hui ne travaille pas pour les intérêts des Français... Elle fait des boulettes qui seront des boulets et même des balourds qui l’entraînent vers les abysses de la médiocrité !

            • Le421 Le421 25 février 18:33

              Il est patent que le terrorisme en France sert de prétexte aux dirigeants de droite (vous aviez remarqué que Hollande et son orchestre n’étaient pas de gauche, hein ?) pour mieux contrôler et tenir en respect la population.
              Ne reste qu’a faire des fichiers TES, des flics qui vous défoncent le cul au moindre prétexte et hop !!
              Muselage en règle de la population.
              20H, on ferme les écoutilles et on écoute Pujadas !!
              Non mais !!

              Dictature.


              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 18:40

                @Le421
                Merci de votre remarque !

                Extrait de l’un de mes billets récents :

                (…)

                1 - Il y a plus urgent que leur Etat d’Urgence :

                Pour commencer, remettons un peu de bon sens dans notre quotidien et dénonçons tout de suite cet état d’exception ou plus militairement parlant cet état d’urgence que ce pays nous impose depuis que deux trois pétards ont explosé au nez de nos concitoyens pour leur rappeler que ce pays est un pays qui ferait mieux de s’occuper de ses pauvres plutôt que d’aller bombarder d’autres nations sur d’autres continents comme ne Afrique, au Proche-Orient et ailleurs ! Vieille habitude colonialiste de cette France ringarde qui se croient au dessus des Droits de l’Humain en bombardant ses frères en humanité des autres contrées éloignées en croyant instaurer une paix alors qu’elle ne fait qu’enfoncer un peu plus une haine tenace dans les cœurs des déshérités de ce monde… qui eux n’ont strictement plus rien à perdre puisque leur vie ne vaut rien pour la nation de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité !

                Et puis soyons lucides, pour nous les citoyens pauvres qui résidons en France : Nous n’avons pas besoin d’armées pour défendre notre pauvreté ! Elle se défend très bien toute seule !

                (…)

                Elections de 2017 : Pauvres de gauche et de droite au coude à coude !

                http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/elections-de-2017-pauvres-de-186695


              • Gavroche Gavroche 25 février 19:10

                Bonsoir @Le421


                je comprend votre raisonnement mais il m’inspire une réflexion : 

                « Toute cette agitation de banlieue sert de prétexte aux dirigeants de droite (vous aviez remarqué que Hollande et son orchestre n’étaient pas de gauche, hein ?) pour mieux contrôler et tenir en respect la population » ....

                Soit , et cette insécurité ça fait surtout monter le FN.

                Mais il faut bien voir que la France n’est pas quelques citées de banlieue parisienne ou marseillaise ! 
                La France c’est des milliers de villes , de villages où règne la plus grande tranquillité, où l’islamisme est invisible, les immigrés rares , où il fait bon vivre et sans aucun problème !!

                Et pourtant, là aussi , le FN monte !! Alors pourquoi ?

                Je croit connaître la raison : à force de montrer des incivilités et autres violences en boucle à la télé, les gens de la plus tranquille des villes de province finissent par croire que c’est chez eux que ça se passe, ils s’indignent et donc il font comme beaucoup d’agoravoxiens, se tournent vers le FN croyant qu’avec lui aux manettes tout va se régler comme du papier à Musique.

                Hors le FN , sur aucun de ces sujets , n’avance la moindre solution, RIEN, mais ils y croient. Ils croient à rien.. La méthode coué fonctionne à merveille.

                Bonne soirée.

              • Gavroche Gavroche 25 février 19:28

                C’est à cause de ces croyances en des messies que le pauvre peuple sera toujours chocolat. 


                 Chacun a ses idoles qui en font à leur guise et tant qu’on criera « vive Dupont » vive Durand," qu’on se déchirera pour les servir, nous n’aurons que ce que nous méritons.

                L’union nationale, toutes tendances confondues, de tous ceux qui partagent le même destin , c’est à dire 65 millions de personne (la poignée de puissants vivront leur petite vie à part) est la seule solution à tous ecs problème, et l’élu doit être le serviteur de cette union et non son maître.

                Car nous somme tous dans le même bateau.

                Bon tangage et bonne soirée.

              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 19:58

                @Gavroche
                Bonsoir et merci de votre remarque !

                Je vous invite à lire la charte des valeurs pour une société digne
                du parti de l’Alliance écologiste indépendante


                Avec mes salutations courtoisement écologiques !

              • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 25 février 20:04

                @Gavroche
                Et puis aurez surement beaucoup de plaisir à lire les motivations du « Mouvement Eco-citoyen 100% »

                (Extrait) (…)

                Dans le cadre des élections législatives 2017, 29 mouvements politiques citoyens et écologistes ont décidé d’unir leurs forces en créant « 100% ».

                L’objectif est de proposer une alternative aux partis dépassés et aux extrêmes.

                Ce rassemblement autour de valeurs communes et de priorités programmatiques partagées, se traduira par une labellisation de 577 candidats et des mouvements, sur la base d’un « contrat d’alliance » à respecter par les signataires. (…)



                Bonne soirée à vous !


              • Gavroche Gavroche 25 février 20:17

                Bonsoir @Pierre Sarramagnan-Souchier


                On va regarder ça avec intérêt.

              • Le421 Le421 26 février 08:31

                @Gavroche
                Mais c’est tout à fait ça !!
                Tout à fait.
                Pour chasser la fièvre, on casse carrément le thermomètre.
                Certains un peu moins cons (désolé mais c’est le bon terme !!) proposent quelques médicaments.
                Ceux qui proposent carrément de voir plus loin et d’éviter en premier d’attraper froid dans les courants d’air, ceux-là, passent pour de doux illuminés.
                Pensez-vous que :
                L’affaire Théo est un malheureux hasard du calendrier ?
                Les BST sont des sympathisants du Parti Communiste ?
                Les médias grimpent l’affaire en flèche avec les images de voitures brûlées et jamais des manifestants pacifistes ?

                Voyez.
                Le 18 Mars, ce que je n’ai jamais encore fait, je vais marcher à Paris pour la sixième République.
                Je me barde de tout l’équipement d’enregistrement (et je suis bien outillé !!) son et vidéo, et je vous garanti que le moindre débordement proche de moi, je saurais qui fout le bordel !!
                Parce que je suis un ancien militaire et pacifiste acharné.
                Mais je suis acharné aussi sur les droits et je dispose des moyens financiers aussi pour me défendre.
                Et vous remarquerez que j’ai la désagréable caractéristique de parler et écrire correctement le français.
                Dans un Tribunal, tous ces éléments peuvent compter.

                Et je fais parti de ceux à qui on ne la fermera jamais, sauf au cimetière.
                Fils d’armurier du groupe de résistance « Soleil », père auvergnat et mère bretonne.
                Un « bon » français, parfaitement de gauche. Pas Socialiste, hein !!  smiley


              • phan 25 février 23:27
                Bonjour,
                Permettez moi de citer 2 journalistes français : Jean-Loup Izambert et René Sédillot
                Pour Sédillot, la Révolution française a, au nom de l’égalité, enrichi les riches et appauvri les pauvres. René Sédillot expose ses thèses sur la Révolution française lors de cette conférence filmée : http://vimeo.com/13009736
                Le livre « 56 : L’État français complice de groupes criminels » de Jean-Loup IZAMBERT, est analysé sur le site « Eurasie Express ». Frédéric Saillot, l’un de ses rédacteurs, s’est penché sur le livre de Jean-Loup Izambert, « 56 ».

                Extrait :
                (…) A ces obscures questions, le dernier ouvrage de Jean-Loup Izambert apporte des réponses et une lumière crue. Intitulé « 56, l’Etat français complice de groupes criminels », ce premier tome constitue une longue enquête minutieuse et un réquisitoire sans appel : « A la tête de l’Etat, de François Mitterrand à François Hollande, 56 ministres de l’Intérieur, de la Justice, de la Défense et hauts-fonctionnaires sont impliqués, de manière active ou passive, dans la protection et/ou le soutien continu à des individus liés à des groupes criminels ». Autrement dit un système opaque, tenu par une loi du silence, un Etat profond engageant la nation dans de surprenantes décisions auxquelles elle n’a pas voix. Et ces groupes criminels sont intimement liés au développement du terrorisme islamiste international dont la colonne vertébrale est constituée par les Frères musulmans. (…)


                La France, vaincue et conquise par l’Allemagne hitlérienne en mai 1940 vient de subir cinq années d’occupation nazie.

                Or cette occupation n’avait pas que le caractère spectaculairement bestial des hordes de soldats allemands soumettant les Français, pillant et versant le sang. L’occupation allemande de la France fut aussi un formidable champ d’exécution du nazisme monétaire externe.

                Conçu par Herman GOERING, ministre de l’économie de Hitler, et appliqué aux territoires conquis par les troupes allemandes, le nazisme monétaire externe allemand n’avait que deux objectifs : soumettre et piller. Parce qu’elle était, et de loin, le plus gros des territoires conquis par l’Allemagne, la France a subi le nazisme monétaire allemand avec beaucoup plus de rigueur que les autres territoires eux aussi conquis par l’Allemagne, par exemple la Belgique et la Pologne.

                Curieusement, alors qu’il existe des tonnes de livres, de mémoires, de thèses de doctorats et d’articles sur l’occupation nazie de la France, et que chaque année apporte de nouvelles publications sur le sujet, il n’existe quasiment rien sur le nazisme monétaire infligé par les Allemands aux Français. Pourquoi ?

                La grande surprise ici, c’est le silence des Français, de leurs historiens et de leurs universitaires, d’habitude si diserts, sur ce qui est sans doute l’épisode le plus saignant de l’histoire contemporaine de leur pays.

                Cette manipulation du taux de change, à l’avantage exclusif du conquérant est l’une des caractéristiques du nazisme monétaire appliqué à la France, nazisme monétaire que celle-ci, une fois libérée du joug hitlérien, appliquera aussi, intégralement et même en l’accentuant à l’Afrique. Ce n’est pas une surprise, les Français créent le CFA en 1945, après l’occupation nazie, la même année où René SÉDILLOT publie son livre (Le Franc Enchaîné)

                Les 6,2 millions d’euros dont bénéficient les anciens présidents Français sont une forme de prime annuel pour leur silence sur le Franc CFA, dont on ne prend la vraie dimension hautement criminelle que lorsqu’on accède à la fonction de président de la république de France.

                • Le421 Le421 26 février 08:33

                  @phan
                  Merci pour ces explications.


                • phan 26 février 17:44

                  @Le421
                  Remerciez plutôt à Frantz Fanon, dans Peau noire, masques blancs.
                  « Chaque fois qu’un homme a fait triompher la dignité de l’esprit, chaque fois qu’un homme a dit non à une tentative d’asservissement de son semblable, je me suis senti solidaire de son acte. »


                • microf 26 février 22:41

                  @phan
                  Très très bon commentaire.
                  Ce que vous avez souligné á savoir l´exemple du nazisme montétaire que l´Allemagne avait imposée á la France pour piller son économie, et que la France a reprise jusqu´á nos jours en l´imposant aux pays Africains, est justement ce qui plombe les économies de certains pays Sub-saharien Francophones.
                  Il ya très peu de Francais qui le savent, ou bien qui le savent, mais se couvrent la figure pour faire semblant de ne pas le savoir car cela les arrange, car ils en profitent.

                  Toutefois comme l´a écrit Mohammed Madjour, tout le mal qu´on fait sur cette terre, on le paye, la situation aujourd´hui en France, n´est que la conséquence des méfaits des actions Francaises á travers le monde.


                • philippe baron-abrioux 26 février 17:58


                   Bonjour ,

                   période pré- électorale actuelle et même tendance largement partagée à tenir pour défendre de bonnes causes des propos que décrédibilisent ceux qui les prononcent et sont totalement contre-productifs pour les causes elles mêmes .

                   vous cherchez à vous faire désigner comme un de nos élus, législateur de surcroît, tout en faisant du pays que vous avez l’ambition de représenter par le biais des suffrages de vos électeurs un état qui pratiquerait un terrorisme d’état .

                   que vous vous insurgiez contre les marchands d’armes , ceux qui vendent encore des mines à fragmentation , des « bombes sales » et prôniez le désarmement est une chose et toutes ces causes peuvent tout à fait recueillir un grand nombre de votes qui vous seraient éventuellement utiles si vous souhaitez réellement être élu un jour député .

                  de là à parler d’un terrorisme d’état de la France , il y a un pas que vous franchissez aussi allégrement qu’à bien des points de vue de façon inutile .

                   votre ambition semble grande et votre vision du monde très vaste ,« qui trop embrasse mal étreint »dit on avec un objectif grand angle sans doute mais de là à tenir des propos aussi outranciers , vous êtes jusqu’à maintenant un cas unique et presque un cas d’école .

                   dommage car l’outrance détourne l’attention de ceux qui vous écouteraient alors que les causes que vous vouliez défendre sont justes sans doute mais vos « maladresses » les desservent me semble t il .

                   bonne campagne et  bonne fin de journée !

                   P.B.A


                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 26 février 21:08

                    @philippe baron-abrioux
                    Soyez rassuré cher monsieur je n’écris pas pour me faire spécialement élire, mais je profite des périodes électorale pour faire remonter à la surface des situations proprement inacceptables pour un citoyen de base qui ne prend pas des vessie pour des lanternes. (Lire en bas de la page http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/index.html le sujet : Ma motivation à ces élections : “ Qui perd gagne ! ”)


                    Nous sommes bien dans une dictature démocratique. Que vous le vouliez ou non et que vous l’acceptiez ou pas ne changera rien à cela. On pourrait prendre juste un exemple : Sauf erreur ce pays n’a jamais fait de référendum sur l’usage de l’arme nucléaire ! C’est donc un déni de démocratie que d’avoir l’usage de l’arme nucléaire qui coûte au citoyen plus de 16 milliards d’euros par an. C’est tout simplement une dictature démocratique par définition !
                    C’est également un déni de démocratie que de vendre de l’armement à des dictatures pétrolières et gazières qui s’empressent de réprimer leurs peuples.
                    C’est également un déni de démocratie que de décorer ces même seigneurs du pétrole. ( Comme il y a juste un an cette petite info sans importance pour les beaufs : 
                    François Hollande a remis (très discrètement) la Légion d’honneur au prince héritier saoudien
                    La liste pourrait s’allonger.
                    Et je ne vois pas pourquoi je devrais me taire sur ces situations et passer cela sous silence sous prétexte que je dois me faire élire ! Bien au contraire, il me semble logique de ne pas cautionner ces situations et d’avoir le courage de le dire en période électorale. « A vaincre sans péril, on gagne sans gloire », disait… etc.
                    Maintenant que cela vous dérange me permet de vous classer dans la catégorie des beaufs de ce pays. Et ils sont nombreux et suffisamment suffisants pour se parer de leur dignité bafouée quand on leur assènent des vérités qu’ils ne peuvent par définition ne pas reconnaître.
                    Ces gens-là ne se soucient pas du tout de la réalité du monde et s’en foutent éperdument ! C’est bien dommage !
                    Juste une info de 2009 :
                    Pour 2009, l’ONU prévoit plus d’un milliard d’affamés dans le monde…


                    Et pour vous rassurez, rien n’a changé sur ce sujet là ! Sauf peut-être la monté des migrants qui, poussés par les misères dues aux guerres (dont la France est très friande ! Et grande pourvoyeuse d’armement aussi !) qui cherchent à passer la Méditerranée pour venir voir si les beaufs qui sont de l’autre côté n’auraient pas un peu de pain à leur offrir ! Hélas, c’est pas en France qu’ils trouveront le meilleur accueil !
                    Etc. 

                    Un conseil quand même à tous les beaufs de ce pays : « Soyez des consciences du Monde ! » pour qu’il soit plus lumineux et vous motive dans vos engagements… maladroits ou pas !

                    Avec mes courtoises salutations militantes.



                  • philippe baron-abrioux 27 février 09:10

                    @Pierre Sarramagnan-Souchier

                     Merci pour votre réponse tout d’abord ,

                     ou plutôt , veuillez ne pas en vouloir au« beauf ’ que je serais selon vos écrits de vous répondre sur un ton plus courtois que le votre , ceci pour la forme condescendante de votre réponse .

                    si je vous lis la France serait une »dictature démocratique «  et pour tenter d’étayer votre propos , vous faites référence à » l’usage de l’arme nucléaire «  , sic ... et vous insurgez contre le fait qu’il n’y ait jamais eu de référendum sur le sujet ,ce qui est totalement aberrant en matière de raisonnement :

                    1 - il n’y a jamais eu usage de l’arme nucléaire qui a toujours été pensée dans le cadre de la »guerre froide « comme une arme de dissuasion face à la tendance des deux blocs , Est et Ouest , O.T.A.N face à Pacte de Varsovie à toujours se surarmer .

                    2 - en cas de menaces directes, réelles ou même d’usage ou de tentative d’usage par l ’U.R.S.S de l’époque (redevenue Russie avec V.Poutine ) , il pourrait être urgent (sans avoir à attendre le résultat , ce que vous ne manqueriez pas avec raison de qualifier de folie, d’un référendum de montrer que nous disposons de moyens de riposte proportionnée à toute tentative surtout si on se souvient de l’affaire de Crimée ou du Donbass .

                    3 - merci de me » classer dans la catégorie des beaufs de ce pays« , votre courtoisie me ravit vraiment mais je vais malgré tout m’efforcer de rester courtois vis a vis de vous même si , toujours selon vous , tous ceux qui partageraient leur pain avec ceux qui arrivent de l’autre côté de la Méditerranée seraient eux aussi des beaufs .

                    4 - merci de votre citation »à vaincre sans péril on GAGNE(non , on triomphe )sans gloire « , très approximative( le Cid , Corneille 1636 ) et de votre conseil à tous les beaufs de ce pays  »soyez des consciences du monde !" .

                    5 - enfin permettez moi de vous encourager si vous êtes élu de vous adjoindre les services réels ceux là , d’un assistant parlementaire pour relire vos écrits ; votre orthographe est aussi hésitante que vos citations et conseils variés .

                     EXCELLENTE FIN DE JOURNEE , monsieur le candidat , un tant soit peu écartelé entre des causes justes (comme pour le territoire de l’ ININI en Guyane que vous me semblez ne pas connaître vraiment , ni la Guyane , ni C.Taubira et le Mo Guy De qui n’ a jamais demandé l’indépendance mais la décolonisation ) et le recours au référendum qui ne peut être déclenché qu’après des modalités très bien précisées dans la constitution du 4 octobre 1958 (que vous semblez aussi ne pas avoir retenues ) ce qui pour un candidat à la députation est quand même un handicap sérieux .

                    mais , comme je vous l’ai écrit , il est malheureusement vrai ,qu’en période électorale , on lit et on entend tout et n’importe quoi : une chose surtout , des mensonges et des approximations attrape- nigauds : AÏSKRON ESTI PSEUDESTAÏ , en grec , il est honteux de mentir , fut ce à des beaufs .

                     LE BEAUF QUI RESTE COURTOIS, vous salue !

                     P.B.A

                     


                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 27 février 09:26

                    @philippe baron-abrioux
                    Merci de votre réponse courtoise !

                    En fait si je comprends bien, vous seriez intéressé pour un poste d’attaché parlementaire (même fictif)… Pour rectifier mes inexactitudes et imprécisions ! Voilà qui ne manque pas de courage de votre part ! Von allez avoir du pain sur la planche…
                    C’est tout à votre honneur ! Mais pourquoi ne prendrait-on pas des beaufs comme attachés parlementaires ? En effet la suggestion est très pertinente !
                    Bonne journée à vous !
                    Avec mes courtoises salutations citoyennes !

                  • philippe baron-abrioux 27 février 14:36

                    @Pierre Sarramagnan-Souchier

                     de nouveau ,

                     merci pour votre réponse effectivement courtoise cette fois !

                     
                    En fait si je comprends bien, vous seriez intéressé pour un poste d’attaché parlementaire (même fictif)…

                     vous êtes devin, mais avec près de 40 ans de retard : on m’ a proposé un tel emploi dans le nord Gironde , pour travailler auprès d’un jeune député en zone rurale à 50 kilomètres de Bordeaux .

                     bien que partageant ses idées , j’ai décliné l’offre pour préserver ma liberté de parole et d’action , ne voulant pas me sentir en porte à faux avec les valeurs qui étaient les miennes car des idées politiques peuvent parfois être inconciliables avec les valeurs humanistes qui sont les miennes .

                     Mais pourquoi ne prendrait-on pas des beaufs comme attachés parlementaires ?

                     vous voyez bien que vous êtes capable de faire un effort et vraiment aucune difficulté pour trouver des parlementaires de la même bourre : ce n’est pas ça qui manque surtout ceux qui, sans connaître une personne, la traite de beauf .

                     prétendre écrire , défendre un texte et légiférer, avec de pareils jugements a priori, ne laisse présager rien de bon mais si c’est votre façon habituelle de fonctionner , suivant en cela celui qui traitait les Français de« veaux » , continuez donc et n’oubliez surtout pas de parler de dictature démocratique .

                     je croyais que parmi les candidats - députés pour représenter les Français résidant à l’étranger , tous auraient à coeur de respecter ceux dont ils briguaient les suffrages et seraient parmi les plus zélés défenseurs de la culture qui fait une des fiertés de notre pays et de son peuple .

                    vous avez une bien piètre idée de la France , de son peuple et de ses représentants .

                     bonne campagne (ne la battez pas trop !) , diffusez vos messages le plus largement possible , vous ajouterez encore un peu de joie et ferez sourire autour de vous ce qui n’est déjà pas si mal !

                     bonne fin de journée !

                     merci pour votre notable effort de courtoisie ;

                     P.B.A

                     

                     


                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 27 février 16:16

                    @philippe baron-abrioux
                    Merci !

                    Juste une petite précision : Le fondateur de la Ve République avait bien cité une phrase restée célèbre, mais déformée par les médias ! En effet, il avait dit : « Les Français sont tous dévots ! » (à propos de sa politique !) Mais les langues piquantes ont rediffusées : "Que les Français étaient tous des vaux !
                    Cette seconde phrase étant restée dans les anales bien évidemment !
                    Comme quoi en matière de courtoisie, les médias sont parfois ironiques…

                    Pour ma vision de la France, peut-être avez-vous déjà jeté un œil distrait sur ma page :
                    La France telle que je la conçois pour son futur lumineux !

                    Oui je sais ce texte va vous faire bondir d’indignation ! Et vous me prendrez pour un affreux citoyen ! Mais voilà ! Il convient que toutes le opinions puissent s’exprimer, même si l’on ne les partage pas…

                    Avec mes courtoises salutations citoyennes !

                  • philippe baron-abrioux 27 février 17:30

                    @Pierre Sarramagnan-Souchier

                     décidément ,

                     vous n’en ratez pas une !

                     c’est vache , mais le petit de ce ruminant est le veau !

                     et s’il vous plait , retenez vos tendances scatologiques si vous voulez parler d’ouvrages qui retracent les faits , gestes et paroles année après année que l’on nomme annales (et non anales comme vous l’écrivez ) !

                     BOF ou« beauf » , votre attaché parlementaire aura du boulot ce qui vous évitera un emploi fictif !

                     n’oubliez pas que nos parlementaires devraient dans un monde idéal être aussi les distingués ambassadeurs de notre belle langue (fut elle de veau )

                     bonne fin de journée !

                     P.B.A


                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 28 février 11:07

                    @philippe baron-abrioux
                    Formidable ! Je constate avec plaisir que vous avez même de l’humour ! C’est précieux ce genre d’individus… Vraiment, à défaut d’être attaché parlementaire (même fictif !) vous pourriez efficacement faire le recrutement pour en trouver qui cumulent compétences et humour !

                    Au moins ce serait agréable. 
                    Pour ce qui est des beaufs, somme vous le savez, les élus hommes sont obligés de porter une cravate pour entrer dans l’hémicycle du parlement ! Franchement en matière de rigidité et de conformisme, c’est d’un ringard achevé ! Il faut se mouler dans la culture d’un autre siècle et d’un autre temps pour proposer des lois du futur ! Si l’on constate en plus le machisme qui règne (dans leurs discours et échanges verbaux) dans cette assemblée, on en est stupéfait ! Vivement que ce pays prenne exemple sur l’Espagne par exemple où l’on peut entrer avec des tenues vestimentaires plus spontanée et pour les handicapés ont des espaces plus adaptés en chaises roulantes… Au moins cela donnera un peu de vie à ce groupe de représentants du peuple de France…
                    Car si c’est pour être dans le conformisme ringard des beaufs tous dévots ! merci bien ! (Bon pour ma part le problème de la cravate (qui vient du mot croate pour désigner les pirates qui portaient ce foulard autour du cou à l’époque où les avions n’existaient pas encore !) sera résolu avec une dispense médicale !)

                    Avec mes courtoises salutations humoristiques républicaines d’un autre temps !

                  • covadonga*722 covadonga*722 26 février 17:59

                    yep , j’ai traîné mes guêtres dans pas mal de pays Africains. L’antienne du pillage est certes audible 

                    mais quid de la fuite des élites qui préfèrent se réfugier et vivre dans un Occident que par ailleurs bien souvent ils conchient.Ce qui manque a ces pays ce sont leurs ingénieurs leurs docteurs leurs éduqués qui laissent impavide leurs frères vivre l’enfer que leur concocte des tyranneaux que bien souvent d’ailleurs ils servent .Le pillage de ces pays ne peu se faire qu’avec l’accord de leurs chefs et d’une classe éduquée qui choisit soit la fuite soit la collaboration .

                    • JL JL 26 février 18:13

                      @covadonga*722
                       

                       ’’une classe éduquée qui choisit soit la fuite soit la collaboration’’
                       
                       Pour la collaboration, rien de nouveau sous le soleil : dans le temps, on appelait ça « les classes compradores ».
                       
                       Pour la fuite, les institutions internationales paient les passeurs pour eux quand on ne leur donne pas directement des « primes au départ », ce qui revient au même. En France on appelle ce trafic « l’immigration choisie ». 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès