• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon vs Le Pen

Mélenchon vs Le Pen

Vous avez mal joué Madame Le Pen. Quelle pitoyable stratégie ! Refuser de débattre quand on aspire à diriger un pays ! Alors même que vous étiez traversée de questions auxquelles, on le savait, vous n’auriez su que répondre.

Lorsque M. Mélenchon a eu la parole, d’une manière brève et directe, il vous a interrogée sur un sujet auquel on ne s’attendait pas. Lui, a été fin stratège.

On supposait qu’il allait vous attaquer sur l’immigration mais il a eu la suprême habileté de ne pas le faire. Il a ainsi évité vos éternels arguments sur une France arabisée.

Evoquant un sujet que vous aviez abordé, « l’égalité homme-femme », il vous a demandé d’expliquer pourquoi vous niez aux femmes la libre disposition de leur corps en refusant désormais le remboursement de l’avortement. Ce que vous appelez « l’avortement de confort ». On appréciera l’expression.

Je pense que nombre de partisans du Front National, en particulier des femmes, ignoraient cette disposition. Il y a eu dans notre pays une telle lutte pour obtenir la liberté et le remboursement de l’avortement. Ils sont précieux. Les pro-life, avec leurs excès, se heurteront toujours à cette volonté de garder une liberté chèrement acquise. Qui veut encore se retrouver à l’époque où l’on s’enfonçait des aiguilles à tricoter dans le ventre ? Ou l’on courait après des « faiseuses d’ange ? Où l’on mourait dans le sang ? M. Mélenchon peut dénoncer l’injustice qui sera faite à celles qui ne peuvent pas payer. Celles qui ont les moyens ne se poseront aucun problème, de la même manière qu’elles allaient en Suisse pendant qu’en France, l’avortement étant encore interdit, les pauvres se faisaient charcuter. Il y a dans cette décision une volonté de punir la chair et le sexe qui rappelle de mauvais souvenirs. Sans oublier que, comme toujours, on fait des économies sur le dos des pauvres.

On attend la réponse de Mme le Pen qui s’y refuse. Ce qui est une grave erreur. Qu’elle dise et redise qu’elle ne veut pas débattre avec M. Mélenchon, parce qu’il l’a insultée, parce qu’il a insulté ses partisans, ce ne sont que des refus d’informer les électeurs sur son programme. Elle redit qu’il l’a traitée de semi-démente ce qui permet à M. Mélenchon de faire éclater de rire tout le plateau en lui répondant : « Il vous reste une bonne moitié. »

Elle garde cette attitude de gamine qui croit que dans le monde des hommes quand quelqu’un vous dit « un gros mot » on boude et on se tait. Sans s’en rendre compte, elle accumule les maladresses. Boire un verre d’eau, prendre un journal et feindre de le lire, regarder ses papiers. Personne n’aime ce style. En début d’émission, elle a confié que sa plus grande qualité était le courage. Elle démontre tout le contraire. Elle va même jusqu’à dire, idiotie fatale, qu’elle refuse de discuter avec M. Mélenchon car il n’est pas au même niveau électoral qu’elle ( !) Phrase prétentieuse qui la dessert.

Dans cet échange entre les deux candidats, Pujadas est du côté de Mme Le Pen. On imagine quelle aurait été son attitude si la situation avait été l’inverse et si M. Mélenchon avait boudé en disant « Non, je ne veux pas parler avec Mme Le Pen parce qu’elle a été méchante envers moi. Elle m’a traité de voiture-balai. »

Mais s’étonne-t-on de la médiocrité de Pujadas…il y a beaucoup à dire d’ailleurs sur cette émission, sur la mollesse de Gaino, lui aussi bouffé de tics comme son maître, sur l’appel du pied fait au FN de voter à droite. Ce n’était pas une émission du service public. C’était un montage privé organisé par l’Elysée. Peut-être pensaient-ils, invitant Mélenchon, que celui-ci perdrait son calme et se rendrait ridicule. Hé non… On ne met pas impunément sur le même ring un poids mouche et un poids lourd.

J L Mélenchon, qui aura peu la parole, la prendra cependant pour assener quatre directs gauche imparables.

 Il commence à demander à Mme Le Pen, « si elle veut lui donner des leçons de maintien », de lui expliquer pourquoi elle a toléré, lors de son dernier meeting, que son père cite un poème de Brasillach, l’homme qui avait dit à propos des juifs : « Les ramasser en bloc avec leurs petits. »

C’est un coup bien placé car il rappelle que ce parti, qu’elle veut faire croire changé, est toujours sous l’emprise des mêmes démons. Après le bal de Vienne, le poète antisémite, c’est un peu trop.

Il revient ensuite vers cette fameuse égalité homme-femme, prouvant qu’elle dit tout et son contraire puisque des Fn ont refusé de voter la proposition qui disait : « Que sur les plans physiques, émotionnels et intellectuels, les hommes et les femmes sont égaux. »

Cette révélation est évidemment énorme. Invraisemblable. On attend une réponse. Mais non . « Je ne débattrai pas avec M. Mélenchon ».

Il lu rappelle ensuite que sa volonté de supprimer la CMU pour les étrangers est une absurdité sanitaire car les virus attaquent généralement sans vérifier les papiers d’identité.

Et il en vient enfin à une autre mesure du programme de Mme Le Pen qui veut instituer un salaire parental qui serait de 800 euros alors qu’une mère qui a le RSA plus une allocation pour son enfant touche actuellement mille euros. Ce sont encore de ces cadeaux qui font gagner de l’argent aux Etats. Ce que l’on offre d’un côté, on l’enlève vite de l’autre. On pense aux effets d’annonce de Sarkozy. Elle fait les mêmes. 

C’est donc à quatre questions portant sur des sujets précis et importants que Mme Le Pen a refusé de répondre.

 

Je voudrais conclure sur un point.

La déroute des conseillers en communication dans cette campagne.

 Il n’y a pas plus médiocre que cette profession.

 Il a bien fallu que quelqu’un conseille à Mme le Pen de se taire lors de cette émission. N’y-a-il eu personne pour lui dire que, même si elle redoutait ce débat, elle ne pouvait le refuser ? Qu’elle serait toujours celle qui a manqué de courage, redoutant un adversaire valeureux ? Qu’il est exclu, quand on prétend diriger un pays, de ne pas répondre à quelqu’un qui vous interroge sur votre programme ? Que c’est elle, à ce moment-là, qui manque de respect aux électeurs. Ne lui a-ton pas dit que bouder, minauder et lire le journal n’étaient pas des postures particulièrement valorisantes ?

 

De la même manière qui a concocté l’affiche de Sarkozy ? La plus nulle qui ait jamais été conçue, plus brocardée sur le net que St Sébastien par ses archers ? Qui a conseillé à Sarkozy de renvoyer Dahan ainsi que le journaliste qui a surpris un ridicule baiser, donné justement pour être vu ? Car ces gens-là, ces fantoches, croyez-le bien, ne décident rien sans leurs conseillers. Qui a conseillé à Sarkozy de vite faire voter le MES ce qui crée une révolte nationale pour l’instant limitée au net mais qui se répand de plus en plus. On ne peut pas éternellement museler la presse !

 Qui a conseillé à Hollande de se faire faire des T-shirts « H for Hope » ? Et d’inventer un signe ridicule qui veut dire : « C’est le changement » ? Qui a poussé Hollande à aller parler à la City après avoir rassuré le Bourget ?

Tout à l’opposé de ces postures, je voudrais raconter une petite anecdote que j’ai trouvée sur le blog « Place au peuple » de Mélenchon. Il s’agit d’une vidéo qui montre comment l’affiche de la campagne a été conçue. On assiste à plusieurs épisodes et enfin au moment où l’on photographie le candidat . Après une première série, on en refait une seconde. M. Mélenchon se remet en place et quelqu’un lui dit : « Allez ! Ce sont les dernières ! Pense à « Liberté ! Humanité ! Tous ensemble ! »

Mélenchon répond à mi-voix :

-Oh ! Je t’en prie ! Dis-moi simplement où je dois regarder.

 

Oui, Mélenchon est, dans ce monde de mensonges et de faux-semblants qui est celui de la politique qui a dégoûté les Français de s’intéresser à leur destin, quelqu’un qui tient enfin un langage clair, qui ne cherche pas à ramasser des voix proposant tout et son contraire, qui ne dévie pas d’un pouce de sa trajectoire « Pour le peuple et pour l’humain. »

Mme Le Pen, ce soir, s’est donné à elle-même une claque magistrale. Il ne sera plus possible de la regarder de la même façon. Elle sera toujours entachée par cette honte : avoir refusé le combat. Ce sont des fautes qui ne se pardonnent pas en politique.

Lorsque M. Mélenchon est parti, en maugréant, qu’on l’avait fait venir pour pas grand-chose, le forçant à abandonner le meeting d’Ajaccio, je me demande s’il avait alors pris la mesure de sa victoire.

Celle qui venait de lui dire « qu’il n’était pas à son niveau électoral », venait de prouver le contraire.

 

Car on ne répond pas à la parole par le silence.

Aux faits par le mensonge.

Au regard droit d’un homme décidé par les yeux baissés d’une femme en déroute.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (347 votes)




Réagissez à l'article

556 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 24 février 2012 09:10

    Bonjour Ariane,

    Pourquoi refuse t-elle le débat ? Que craint-elle ? Au contraire, ce serait une bonne chose. Cela permettra de clarifier la position de chacun et éclairera le citoyen sur les failles et les véritables intentions des politiques défendues. Le dialogue toujours et encore, c’est ce qui fait progresser  la tolérance et le vivre ensemble. Refuser de débattre n’est pas une attitude très démocratique …


    • latortue latortue 24 février 2012 11:54

      Il ne vous as quand même pas échappé que Madame Le Pen a déjà débattu a plusieurs reprises avec Monsieur Mélenchon ,elle a simplement refusé de débattre comme elle avait d’ailleurs indiqué avant l’émission ,avec une personne qui l’insulte a longueur de temps ,insulter ce n’est pas débattre ,ça c’est une chose ,l’autre c’est qu’a chaque fois Madame Le Pen demande des débats avec des candidats qui refusent de débattre avec elle ,mais là c’est normal non !!!!! .
      Monsieur Mélenchon est un trublions qui veut se donner des airs de gros méchant loup avec le verbe haut ,il veut copier Marchais mais il ne lui arrive même pas a la cheville ,il donne des leçons de démocratie a tous le monde mais lui même a refusé sa porte a certain journaliste qui ne lui plaisait pas .un opportuniste malpoli qui n’a qu’une idée en tête avoir un poste si la gauche passe ,le reste n’est que blabla ,d’ailleurs de quel droit demanderait il a ses électeurs de voter pour tel ou tel autre candidat au deuxième tour, les voix des électeurs ne sont pas la propriété des politiques .Pour terminer je trouve que MLP a bien fait de ne pas débattre avec ce rigolo qu’il commence a se laver la bouche et après on parlera de débattre .


    • non667 24 février 2012 12:11

      à gabriel
      elle n’a pas peur de lui l’ayant rencontré il n’y a pas si longtemps il n’y avait plus rien à débattre de nouveau entre eux 2 mais  il s’était montré tellement minable qu’ il comptait prendre sa revanche (avec la complicité d’A2 ) mais marine l’a renvoyé dans son minable rôle de rabatteur d’hollande !
      malgré tout je souhaite qu’elle ait ses signatures et qu’il y ait un 2° tour méluch /marine
      l’idéal marine présidente méluch 1°ministre (concevable pour marine qui à dit qu’elle respecterait le vote des législatives . (l’inverse ne serait pas le cas de la part du « démocrate » méluch ,avec des démocrate comme lui pas besoin de facho !
      souvenir : tout le monde même méluch avait applaudit quand chirac avait refusé de débattre avec le pen entre les 2 tours en 2002 !
      les même qui trouve cela scandaleux aujourd’hui montre qu’ils sont des faux derch  smiley smiley smiley smiley


    • Sherafn1 Sherafn1 24 février 2012 12:27

      SEGOLHAINE LEPEN S’EST FAIT HUMILIER PENDANT 2H DEVANT 5 MILLIONS DE TELESPECTATEURS

      Elle va devenir la risée de la campagne et du net en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire

      Allez les cretins du FN ! les Kleenex sont en promotion chez Carrefour, pleurez pas dans vos mains sales !


    • appoline appoline 24 février 2012 12:42

      @ Shéra,


      Votre ouverture d’esprit n’est pas loin de celle de Mélenchon : quasi nulle. S’il est vrai que Marine le Pen a quelques lacunes en tant qu’oratrice, Mélenchon n’en reste pas moins un utopiste de première, vulgaire à souhait. Sachez qu’il n’y a pas plus intolérant qu’un franc-maçon et il a belle gueule de vouloir faire semblant d’être honnête alors qu’il fricotte avec ses frères et soeurs de diverses loges.


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 février 2012 12:52

      Je ne vois pas où Mme Le Pen s’est décrédibilisée. J’ai trouvé très courageux de sa part au contraire de rester de longues minutes sans répondre à son adversaire. Cela avait de la dignité.
      .
      Bon, tout le monde retiendra de tout ça que M. Melenchon est un leurre, et c’est la réalité.


    • Nums Nums 24 février 2012 13:27

      « Je ne vois pas où Mme Le Pen s’est décrédibilisée. J’ai trouvé très courageux de sa part au contraire de rester de longues minutes sans répondre à son adversaire. Cela avait de la dignité. »


      Celles et ceux qui n’ont pas vu le débat pourront se faire un avis en visionnant le résumé suivant :


    • Sherafn1 Sherafn1 24 février 2012 13:45

      @appoline

      Si c’est ça votre seul et unique argument pour faire tomber mélenchon, vous me faite bien rire, mais attaquez le sur son programme, argumentez, comme NOUS on le fait en deconstruisant vos mesures reactionnaires comme le déremboursement des Avortements pour ne citer que ça !

      Mais c’est vrai qu’en refusant de débattre à la Télé, SEGOLHAINE LEPEN ne vous montre pas le bon exemple ! Argumenter c’est super Difficile.

      Allez Vive les idées du Front de Gauche, et la ténacité de notre candidat !

      Vous etes humiliés je peux le comprendre, devant 5 millions de personnes en plus. ce que je ne comprend pas c’est comment vous faites pour pardonner à votre candidate d’être aussi NULLE

      Cordialement !


    • latortue latortue 24 février 2012 13:46

      vous voulez un débat Marine le Pen Melenchon en voila un et arrêtez de vous astiquer la nouille avec des pseudos buzz a la con ,vous tombez tous dans le panneau des médias que vous critiquez sans arrêt sauf quand ça vous arrange vous êtes pitoyable de bêtise .Faut il que le FN vous fasse peur quand on voit a quel point vous vous agitez .Arrêtez donc de vous comporter comme des totalitaristes et des donneurs de leçons .Ce sont les électeurs qui tranchent ,pas les médias .Marine le Pen avait déja débattu avec Mélenchon le 14 février 2012 .EXPLIQUEZ MOI POURQUOI LES AUTRES CANDIDATS REFUSENT DE DEBATTRE AVEC LE FN eux il ne sont pas anti démocrate .
      http://www.youtube.com/watch?v=HnfFhInDf8o


    • Nums Nums 24 février 2012 14:01

      « Faut il que le FN vous fasse peur ? »


      Personnellement, il ne me fait pas peur mais on peut dire qu’il m’inquiète. Ou plutot, ce sont ses électeurs qui m’inquiètent. Je me dis qu’avec des gogos pareils, c’est pas gagné pour l’avenir dans le sens où on a besoin de faire bloc tous ensemble pour redresser le pays sur le plan économique, social et sociétal.

      Je vais encore radoter :

      Comment peut-on imaginer un seul instant qu’une nana qui vit dans un hôtel particulier à saint-Cloud puisse se préoccuper du sort de la plèbe ?

      Depuis quand l’extrême droite est-elle du côté des ouvriers ? Les chemises brunes qui allaient tabasser les ouvriers en grève, ça vous dit quelque chose ?

      Le FN est un parti d’extrême droite et l’extrême droite a toujours été et sera toujours du côté du patronat. 

      Quand Le Peine parle de leurre concernant la candidature de Méluche, pour le coup, ça me fait doucement rigoler.

      Il est facile (et c’est valable aussi pour Méluche) de faire de belles promesses quand on sait pertinemment que l’on ne sera pas amené à devoir les tenir.

    • Nums Nums 24 février 2012 14:06

      J’oubliais :


      Le Pen qui demandait de faire taire la contestation envoyant les CRS lors des manifs contre la dernière réforme des retraites.

      Retraite par répartition maintenue ou anéantie, elle s’en tape vu le patrimoine dont ils disposent son papounet et elle.

      Le FN se contrefout du peuple...

    • latortue latortue 24 février 2012 14:18

      Nums
      allez dire ça a tous ces gens qui sont au pouvoir ’’dans le lien’’depuis des lustres Mélenchon compris, car il a été ministre si je ne m’abuse,tous ces gens mis en examen ou condamnés et qui sont au pouvoir ,tous ces gens qui viennent nous faire la leçon.
       Mais bon je ne suis pas particulièrement pour ou contre le FN ,mais pour le moment celle qui met toujours le doigt ou ça fait très mal c’est Madame le Pen, Mélenchon ne fait que s’agiter insulter je ne pense pas que ce soit la bonne méthode.
      http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/4/08/60/68/Doc-HTML/Elus-2.html#


    • lsga lsga 24 février 2012 14:58

      hey la tortue, tu devrais regarder plus de vidéo de Mélenchon tu changerais d’avis :

      http://www.jean-luc-melenchon.fr/theme/videos/

      Tu verras, t’en apprendras plus et tu rigoleras beaucoup plus qu’avec ta Fille à Papa née à Neuilly sur Seine. 

      Ségolène Lepen est complètement nulle, elle ne croit même pas à ce qu’elle raconte, c’est pour ça qu’elle baisse le regard.

    • baska 24 février 2012 15:10
      Comment peut-on imaginer un seul instant qu’une nana qui vit dans un hôtel particulier à saint-Cloud puisse se préoccuper du sort de la plèbe ?
      Plèbe que l’héritière méprise si l’on croit la journaliste qui a infiltré la pme familiale, Claire Checcaglini. D’après cette journaliste, elle a qualifié ses ouailles de « cons », va-t-on placer l’héritière sous protection policière comme ce fut le cas pour Sophia Aram qui après avoir évoqué dans une chronique les « gros cons » du FN a été menacé par les frontistes ? Non, pour la simple raison que « ces cons » vouent un culte à leur championne. 
      L’héritière n’est pas la seule à mépriser les électeurs de la pme Le Pen, sa belle-mère Jany s’est laissée aller à quelques confidences : « Les braves gens du Front, quand je les embrasse, j’oublie complètement qu’ils sont moches » (propos cités par R. Dely « histoire secrète du fn », P.201).

      Depuis quand l’extrême droite est-elle du côté des ouvriers ? Les chemises brunes qui allaient tabasser les ouvriers en grève, ça vous dit quelque chose ?

      La pme familiale a toujours été du côté du patronnât, dès 1979 le vieux fustigeait « la fiscalité dictatoriale » ou « l’imposition fiscale comparable à la Gestapo ». Dans son manifeste intutilé « droite et démocratie économique », il proposait de limiter les dépenses de protection sociale tout en supprimant l’impôt sur le revenu, l’isf ou encore les cotisations patronales. Le clan Le Pen milite pour le fort ( on situe cette famille dans la branche des 0,5% de français les plus fortunés) contre le faible et propose d’en finir avec toutes les aides sociales. C’est le parti de l’anti-France, normal qu’il adopte des mesures favorables aux plus riches.



    • Voltaire Voltaire 24 février 2012 15:48

      Au risque de décevoir les supporters des deux camps, pour un observateur extérieur, ce « débat » était catastrophique. Lorsque l’on prend un peu de recul et que l’on regarde les enjeux majeurs de cette élection, on a l’impression d’une assez grande vacuité dans les arguments, qui est compensée par une extrême agressivité personnelle des deux candidats.

      Sur la forme, j’ai trouvé MLP meilleure car elle a indiscutablement été attaquée de façon anormale ; Mélanchon était à la limite de l’insulte, et Pujadas en dessous de tout. Mais sur le fond, ses réparties étaient vides, toujours en contournement. Et sa prestation sur l’économie et les autres sujets clés dans l’heure précédente démontre un véritable problème de crédibilité.

      Sur le fond, Mélanchon a abordé de vrais sujets de société et des contradictions intéressantes, mais avec une telle agressivité que ses propos perdaient toute force.

      Les amateurs de pugilat se seront sans doute amusés, et les militants de chaque parti penseront avoir gagné. Pour moi, cela a été une pietre image du débat démocratique ; j’avais plus de respect pour les deux candidats avant ce débat, ils ont perdu là à mes yeux une bonne dose de crédibilité en tant qu’homme ou femme d’Etat.


    • latortue latortue 24 février 2012 18:52

      ISGA
      j’ai pas envie de rigoler quand je vois que cette campagne rase le gazon ,je ne suis pas plus pour MLP que pour un autre candidat mais l’injustice me met hors de moi ,et toute les fois que c’est le FN qui passe a la télé c’est un lynchage médiatique la première fois que MLP est passé a cette émission ’’des paroles et des actes ’’Fourest et l’autre naze de Jofrin l’ont carrément agressé ,je trouve ça pitoyable ,surtout que ceux qui crient haut et fort que le FN et anti démocrate et tout un tas de noms d’oiseaux sans fondement ,eh bien ceux la même se comportent comme des nuls .
      la on parle de Mélenchon et MLP ,mais quand je vois l’autre nabot de Sarkozy qui raconte des aneries ça me démonte .Pour l’instant il n’y a rien a craindre d’une candidate comme MLP mais dans 5 ou 10 ans si vous continuez tous , politique médias et les autres a agir de la sorte cette candidate fera bien plus que 20% .Mélenchon fera pas grand chose aux premier tour et appellera a voter Hollande au second tour, un nez rouge et un chapeau pointu lui irait mieux qu’un siège de député Européen.


    • lsga lsga 25 février 2012 00:25

      t’inquiètes pas mon grand.

      Dans 5 ou 10 ans on aura obtenu l’interdiction du Front National, et on aura envoyé tous leurs cadres derrières les barreaux. La cantine de Fleury Mérogis, ça va leur changer des petits plats préparer par leurs esclaves Philippins à Neuilly Sur Seine. 


      C’est comme ça que la France a échappé au Fascisme au 20ème siècle. On a retenu la leçon. On sait quoi faire. 

    • latortue latortue 25 février 2012 05:20

      fascisme ??????????? je crois que tu ne sais pas ce que c’est que le fascisme ,quand a interdire le FN alors là on aura tout vue ,je me demande bien pourquoi ,ah oui j’oubliai il faut interdire ce qui vous gène c’est ça la démocratie ,moi je crois plutôt que j’appellerai ça la bêtise a tous les étages .Et après ça on viens brailler que MLP est anti démocrate car elle n’a pas débattu avec Mélenchon .


    • Sherafn1 Sherafn1 25 février 2012 08:33

      hey  latortue 


      Aucun pays europeen avant la guerre jusqu’à 39 n’a interdit les milices ou mouvement faschiste, ce qui a conduit à des dictatures fashistes en :
      ITALIE : MUSSOLINI
      ESPAGNE : FRANCO
      ALLEMAGNE : HITLER
      PORTUGAL : SALAZAR

      En france, dans les années 30, tous les mouvement faschistes francais on été combattu pour les réduire à une peau de chagrin grace au front populaire ! Helas la bourgeoisie francaise n’a rien fais pour empecher les troupe allemandes d’operer leur blitzkrieg ! 

      Les Francais de 39 se sont fait violer par la bourgeoisie raciste qui n’attendais qu’une chose : HITLER !

      Donc oui, Il faut interdire le Front National et mettre en prison toute l’oligarchie.

      et comme on dit maintenant, 
      « fait comme ta candidate :

    • latortue latortue 25 février 2012 14:22

      hey Sherafn1

      il faut vivre avec ton temps mon grand les choses changent ,inutile de remonter aux calanques grecs pour expliquer le fascisme .
      on peut en faire autant pour le communisme et aussi le socialisme c’est idiot est en plus inutile .
      quand on veut donner des leçons d’histoire il faut au moins la connaitre le FN a été fondé en 1972 il ne doit pas être confondu avec le Front national (années 1930) ni Front national (Résistance).
      Quand a baisser les yeux pas interdit de réver !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Sherafn1 Sherafn1 25 février 2012 16:02
      @Latortue

      je parlais pas du FN de 1930.
      je parlais de l’Extrême Droite en général qui a considérablement affaibli la puissance de nos pays dans le monde. 

      Du coup, à te relire sur mon poste precedent, je m’aperçois que tu cautionnes le fait que le FN est un mouvement faschiste.

      Si si je suis sur que ta candidate a baisser les YEUX devant Jean-Luc Mélenchon

    • Flemuche 25 février 2012 19:13

      La tortue, je m’immisce dans votre débat, si vous le permettez.

      Je trouve exagéré d’évoquer un temps révolu pour parler des années 30. Justement, il est très dangereux à mon sens de renier une histoire si récente, d’autant que le climat économique et idéologique de l’Europe actuelle a plus d’une similitude avec celle de l’époque.

      Et vous feriez mieux de ne pas trop faire le malin avec l’appellation « Front national » : le fait de choisir comme nom de parti une référence d’une part à un groupe visant la bonne entente entre les ligues des années 30, d’autre part à un groupe de résistants de la seconde guerre mondiale, montre bien la volonté de brouiller les pistes au niveau idéologique.

      Je ne prône pas l’interdiction du FN, à vrai dire je pense qu’il s’agit là d’un acte anti-démocratique, mais il faut reconnaître que ce fut historiquement le seul moyen de faire reculer le fascisme en France.

      Egalement, je pense qu’il ne faut pas mélanger : premièrement Mélenchon n’a jamais prôné l’interdiction du FN (ce n’est pas ce que vous avez dit directement, mais un simple raccourci peut y mener) , deuxièmement Marine Le Pen a bel et bien été anti-démocratique, elle a refusé un débat de fond sur son programme dans le seul but d’éviter de se faire allumer devant tout le monde. Je vous rappelle qu’elle venait d’essuyer un revers sur sa politique économique avec l’intervention de Lenglet, mais aussi que le dernier débat en date avec Mélenchon, chez Bourdin sur BFM l’an dernier, a largement tourné à l’avantage du candidat du PG, qui s’est attaché à critiquer de manière factuelle chaque argument proposé par Marine Le Pen, lorsque celle-ci ne faisait que répéter ses fiches à tue-tête. Il semble donc évident qu’il était préférable pour elle d’éviter une seconde sanction argumentaire.


    • Olmo 26 février 2012 09:48

      Donc vous êtes pour le non-remboursement de l’IVG, pour la pratique des mères porteuses, et que les femmes restent à la maison...bonjour l’ambiance....je vous plains de n’avoir pas suffisamment de jugement pour vous apercevoir des énormités que vous supportez....


    • latortue latortue 26 février 2012 12:07

      Sherafn1

      relisez vous SVP vous faites bien allusion au fascisme des années 30 et 39 et après, on est au 21 em siècle au cas ou vous ne vous en êtes pas aperçu .

      Flemuche


      je ne renie pas le passé loin de là mais il faut arrêter de faire toujours référence a ce qu’il c’est passé il y a 80 ans et vivre a notre époque les esprits et les mentalités évolues .quand a faire le malin je ne pense pas avoir eu la moindre attitude qui laisse suposer cela

      MLP a débattu avec Mélenchon le 12 fevrier donc il était inutile de refaire un débat avec le m^me contradicteur ,seulement voilà les autres ont refusé de débattre avec MLP sauf Mélenchon trop content de passer a la télé ,ce monsieur n’est que dans l’invective et l’insulte pas seulement avec MLP mais avec tout le monde .Donc je constate simplement que les autres qui eux refusent de débattre sont cleen et MLP comme d’ab est la sorcière de service ,jugement débile habituel qui me révulse .

      Olmo

      je ne supporte rien lisez donc mes interventions avant de préjuger pour qui et pour quoi je vote ,ceci dit cela ne m’empêche pas d’être en accord total avec CERTAINES idées du FN tout est dans la nuance tout n’est pas bon ou mauvais comme dans tous les programmes que ce soit ceux de MLP de gauche ou de Sarko ,sauf que les autres sont au pouvoir depuis des décennies et nous sommes grâce a eux dans une merde noir c’est un simple constat ,et que propose t’il la même chose

      on ne sortira jamais de la dette sans revenir sur la loi de 1973 ou alors il faudra se serrer la ceinture et supprimer les avantages sociaux,salaire, retraite, comme avec la gauche en Grèce et là vous regretterez de ne pas avoir voté MLP .


    • lsga lsga 26 février 2012 12:15

      je voulais juste rappeler que Marine Lepen s’est pris une déculottée historique par Jean-Luc Mélenchon, et qu’elle s’est faite humilier publiquement.

      23/02/2012

      NEVER FORGET


    • jaja jaja 26 février 2012 12:25

      Tiens Isga je suis tombé sur cet article en lien....et comme je sais que tu te dis ami des basques et défenseur des langues régionales...

      http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/02/24/paco-ibanez-sur-les-langues-melenchon-est-un-fasciste-229680


    • Flemuche 26 février 2012 13:03

      @ Olmo
      Excusez-moi mais je crois que vous n’avez pas bien lu. J’aimerais que vous m’expliquiez, en me lisant, comment vous en arrivez à de telles conclusions. Je n’ai rien défendu, rien supporté, juste donné ce que je considère sans prétention comme une précision.
      C’est tout de même incroyable de constater qu’une simple précision peut pousser certains qui croient lire entre les lignes à des commentaires qui n’ont rien de rationnel. Je dirais même, sauf votre respect, qu’on assiste à une prise de pouvoir de vos pulsions sur votre raison, car elle occulte votre jugement et vous mène à proférer des attaques impulsives sans aucun bien fondé.
      Peut-être que je me trompe et que je ne suis pas celui auquel vous vouliez répondre, en ce cas je demande des excuses à l’avance, autrement j’attends que vous m’expliquiez comment ce que je dis peut mener à ce que vous dites. Allez-y, j’ai tout mon temps et toute ma patience.


    • Flemuche 26 février 2012 13:31

      Je pense m’être trompé Olmo et je vous prie d’accepter mes excuses. Il me semble que votre réaction était destinée à d’autres, je vous avoue que je suis dans l’embarras.

      Et non, la tortue, ce qui s’est passé il y a 80 ans reste à étudier, je n’ai rien d’autre à dire là-dessus tant je trouve honteux que l’on puisse renier une histoire qui n’a pas cent ans. Lorsque l’on observe le contexte politique, idéologique, économique de l’Europe d’aujourd’hui, et qu’on le compare à celui des années 30, on est bien content que l’UE existe, car elle garanti la paix, sans elle je ne donne pas cher de notre peau.
      Mais il ne faut pas se voiler la face, avec de tels arguments, mr la tortue, vous poussez peu à peu des évènements historiques dans l’oubli, car plus l’on s’éloigne de cette époque plus on l’occulte, vous ne pouvez pas le nier c’est directement ce que vous essayez de faire. Or ce genre de raisonnement est trompeur, car à vous écouter, il faudrait faire sans, ou ne pas s’y référer autant que nous le faisons. Mais si notre pensée tient souvent compte de l’histoire d’il y a 80 ans, ce n’est pas pour rien, on apprend à ne pas reproduire les mêmes erreurs, c’est tout de même assez simple comme réflexion.
      Votre raisonnement pousse à oublier peu à peu ce qu’il s’est passé, ce qui est à mon sens un grand manque de responsabilité, mais vous devez vous enorgueillir d’obtenir un écho certains à vos dires, car il me semble que ce genre de pensée est quelque peu à la mode ces derniers temps, et c’est assez logique compte tenu du fait que plus personne n’a vécu la guerre. Mais assumez-les vos responsabilités bordel, vous ne trouvez pas que la montée en force des extrêmes-droites en Europe coïncide étrangement avec l’émergence de ce discours qui tend à mettre de côté une histoire, quoi que vous puissiez dire, relativement récente ? Donc oui les mentalités évoluent, mais dans un sens assez étrange si l’on regarde en arrière, ce que vous refusez de faire car vous savez au fond de vous qu’idéologiquement parlant, ces mentalités ressemblent de plus en plus à celles desquelles on s’éloigne.

      Quand à Mélenchon, arrêtez de dire qu’il est constamment dans l’insulte, c’est ridicule et je vais vous dire pourquoi. Tout simplement parce que c’est tout ce que vous arrivez à retenir d’un homme qui, sans être exempt de défauts, a le mérite de poser des arguments concrets et de parler du fond. Cela est peut-être trop compliqué pour certains, je ne sais pas, mais il parle constamment du fond, et c’est d’ailleurs sur ce terrain qu’il a attaqué Marine Le Pen l’autre soir. Les insultes auxquelles celle-ci fait référence (qui ne devraient d’ailleurs pas l’impressionner, car à ce jeu-là, elle est au moins aussi douée que lui) sont tout ce qu’elle retient de longs discours durant lesquels il attaque point par point de manière factuelle et rationnelle les différentes propositions du programme si du FN.
      Mais je vais vous dire, cette méthode qui consiste à ne retenir que l’aspect insultant cache bien des choses : elle montre l’incapacité du camp FN à répondre à des arguments concrets, de débattre sur le fond (pourquoi croyez-vous qu’elle a fui le débat en posant ses conditions comme une enfant ?) de manière technique et intelligente. Il y a l’être et le paraître, alors arrêtons de se focaliser sur l’apparence et allons chercher la chose en soi.


    • lsga lsga 26 février 2012 14:31

      @ jaja


      merci ^^
      gt au courant smiley

      Et pour tout dire, si je respecte énormément les méthodes employées par la résistance Basque, je n’adhère pas du tout à la cause indépendantiste. Mais bon : le principal c’est les méthodes de lutte, pas les objectifs de la lutte. Les conséquences découlent des faits, pas des intentions. 

      Ensuite, comme je Troll toujours tout le monde, je peux dire que je les emmerde aussi beaucoup. A mes yeux, une culture est comme un être humain : elle naît, vit, et meurt. 

      Un jour viendra où le français n’aura plus rien à voir avec la langue que nous parlons, un jour viendra où plus personne ne parlera français. Je suis sûr que ce jour là, les basques parlerons toujours basques smiley

    • latortue latortue 26 février 2012 14:48

      FLEMUCHE
      arrêtez d’encenser Mélenchon il est comme tous ces gens’’ professionnel de la politique ’’
      quand dire qu’il n’est pas sans arrêt dans l’insulte et la provoc gratuite a la con c’est nier l’évidence voila sa dernière petite phrase qui sort sur internet
      je cite’’http://www.el-dia.com/2012/02/4976/jean-luc-melenchon-revolutionnaire-ou-crapule-2/’’
      « Vous savez pourquoi le NPA est fichu ? Parce qu’on ne transforme pas un groupuscule d’intellectuels juifs du Quartier latin en parti de masse des banlieues musulmanes ».
      si c’était MLP qui avait dit ça on en aurait vraiment entendu parlé .par la même lisez un peu ce qui est écrit sur Méluche .
      Révolutionnaire de pacotille le bruit et la fureur !!!!!!!!! drôle de révolutionnaire .


    • lsga lsga 26 février 2012 16:11

      tout à fait d’accord avec l’analyse sur le NPA, qu’on pourrait étendre aux trotskystes en général. 


      En fait, plus ça va, et plus je l’apprécie pour de vrai ce Mélenchon. 
      Dommage qu’il ne soit qu’un bourgeois démocrate. Dommage que le Front de Gauche ne soit qu’un parti social démocrate. Dommage que les communistes français ne veulent plus renverser le capitalisme et aspirent à des postes de ministres. Mais bon, c’est mieux que rien, et Mélenchon a une vrai chance de pouvoir remporter les législatives anticipés de 2014, c’est le principal.

      En plus, il a été capable de mettre une raclée monumentale à Marine Lepen, et rien que pour ça il mériterait d’avoir un sticker panini à son effigie smiley 


      23/02/2012
      NEVER FORGET


    • jaja jaja 26 février 2012 16:19

      Dès que quelqu’un sort un étron concernant son maître le toutou Isga vient renifler...

      Mélenchon a formellement démenti ces propos abjects et racistes, dont acte. Il ne reste plus que la petite ordure Isga pour s’en réjouir ici....

      Toute l’affaire est résumée ici :

      http://blogs.mediapart.fr/blog/antoine-montpellier/190212/christophe-barbier-melenchon-et-le-npa


    • jaja jaja 26 février 2012 16:32

      Isga qui dans ses délires attaque d’ailleurs non seulement le NPA mais aussi le FdG tout en faisant semblant de soutenir Mélenchon...
      On a là affaire à un petit provocateur fasciste....


    • lsga lsga 26 février 2012 16:51

      si tu savais jaja...


      je viens d’envoyer ton lien à plein de potes basques que je saoule à longueur de journée.... D’autant plus que j’adore Paco Ibañez. 

      Franchement, j’ai un très grand respect pour la Kale Boroka et Euskadi Ta Askatasuna. Les méthodes de résistances basques ont permis l’émergence d’un véritable proto-socialisme non-étatique en Euskadi. Par contre, pour ce qui est de manger de la morue et de glousser comme des poules, j’avoue considérer ça comme tout à fait secondaire (même si j’adore les tapas, un peu moins le Xacoli ^^), et même un peu idéaliste sur les bords (et donc potentiellement réactionnaire).

      Si le NPA était un parti authentiquement révolutionnaire capable d’organiser la résistance armée du prolétariat, je vous soutiendrais. Si au lieu d’être ’Anti-Capitaliste’ (où avez vous été cherché une connerie pareille sans déconner ? ), vous étiez capables comme ETA de forcer les banques à baisser le rideau de fer toute l’année, je vous soutiendrais. Si comme Batasuna vous étiez capables d’influencer le développement économique du pays et permettre l’émergence de coopératives ouvrières extrêmement puissantes, je vous soutiendrais. Le jour où Poutou ou Besancenot seront capables de mettre une raclée à Marine Lepen comme Mélenchon vient de le faire, je vous soutiendrais. 


      La vérité c’est que vous n’êtes rien de tout cela. Le NPA, c’est la même chose que le Front de Gauche avec moins de pouvoir  : Un petit parti social démocrate de plus. A part diviser la social démocratie, je ne vois vraiment pas à quoi vous servez. En votant Mélenchon, je sais qu’on adresse un message à la Social Démocratie en la forçant à passer plus à gauche. En votant Mélenchon, je sais qu’on a la possibilité d’avoir les bourgeois démocrates les plus à gauche à l’assemblée nationale. Par contre, voter NPA... euh... ça sert à quoi déjà ? 

      Vous vous prétendez révolutionnaires ? Faites comme les bouffeurs de morues qui gloussent comme des poules : Kale Boroka. Sinon, respectez la stratégie : votez pour le bourgeois le plus à gauche qui a le plus de chance de remporter des sièges à l’assemblée. 

      Bon, mais rappelons l’essentiel :

      Ségolène Lepen vient de se faire humilier publiquement devant 5 millions de téléspectateurs. 



    • jaja jaja 26 février 2012 17:49

      « En votant Mélenchon, je sais qu’on adresse un message à la Social Démocratie en la forçant à passer plus à gauche »

      Forcer la social démocratie à aller plus à gauche.... Quelle illusion réformiste petite-bourgeoise ! C’est ce que disait le PCF alors qu’il était à 20% des votants avant que socio-démocrates comme ministres du PCF au gouvernement nous trahissent de concert....

      On a vu comment Mélenchon a forcé la social-démocratie à aller plus à gauche dans le gouvernement Jospin qui est celui qui a le plus privatisé en France... smiley D’ailleurs jamais la social-démocratie dans l’histoire ne fait autre chose que de gérer les périodes de crise au profit du capital.

      Quand à ton petit délire sur la lutte armée il est stupide. Si elle est pour moi le moyen de résistance ultime et obligatoire de la classe ouvrière contre la contre-révolution ce n’est pas une aventure à mener à la légère et encore moins à discuter sur un forum...

      Continue à lécher le cul des socios et à trahir le prolétariat tout en jouant au Che Guévara avec ton pistolet en plastique....


    • lsga lsga 26 février 2012 18:28

      désolé, je n’ai pas compris ta réponse : à quoi ça sert de voter NPA ? 


      Pour ce qui est de la démocratie bourgeoise et de la nécessité de la lutte armée, c’est simplement la base. Aux Pays-Basques, non seulement ils continuent à glousser comme des poules qui se gavent de morues, mais en plus leur économie est celle qui a produit les coopératives ouvrières les plus puissantes d’Europe. 

      Là-bas, grâce à Batasuna (qui fait ce que prétend faire le NPA), les salariés font baisser le regard à l’Oligarchie. Même en Martinique, en Guadeloupe ou maintenant en Réunion, la guerre populaire a permis d’obtenir une baisse des prix et une augmentation des salaires. Ces concessions ont été obtenues sur l’Oligarchie Française grâce à des méthodes DE LUTTE DE RUES. Qu’attend le NPA pour aller expliquer aux jeunes de banlieue qu’il faut sortir brûler les centres villes ? C’est efficace. Cela marche. Cela Marche non seulement en Euskadi, mais aussi en France. Batasuna fait ce que vous n’osez pas faire au NPA : Ils forment des révolutionnaires authentiques. C’est pour cela que Batasuna est un parti interdit par la loi et ayant de nombreux partisans en prison, alors que le NPA comme le Front de Gauche pavoisent chez Drucker.

      Voilà le travail d’un parti Révolutionnaire : Apprendre au peuple que les émeutes les plus violentes sont celles qui permettent d’obtenir les réformes les plus révolutionnaires. Voilà le discours d’un Révolutionnaire : Mettez donc au pouvoir un Bourgeois Démocrate, nous n’oublierons pas de sortir dans la rue pour obtenir les réformes révolutionnaires. 

      « Notre intérêt, notre tâche, c’est de rendre la révolution permanente. [...] A l’heure actuelle, les petits-bourgeois démocrates partout opprimés prêchent aux salariés l’union et la réconciliation et s’efforcent de constituer un grand parti d’opposition [ndlr : Front de Gauche] [...] Pendant et après la lutte, les salariés doivent en toute occasion formuler leurs propres revendications à côté de celles des démocrates bourgeois. Il faut qu’ils exigent des garanties, dès que les démocrates bourgeois s’emparent du gouvernement. Il leur faut, au besoin, emporter ces garanties de hautes lutte et veiller à ce que le nouveau gouvernement soient contraints à toutes les concessions et à toutes les promesses possibles [...] Il faut qu’à côté des nouveaux gouvernements officiels, ils créent en même temps leurs propres gouvernements ouvriers révolutionnaires sous forme de municipalités ou de conseils municipaux [ndlr : CE QUE FONT LES BASQUES] .
      Mais, pour pouvoir s’opposer énergiquement et dangeureusement à ce parti dont la trahison envers les ouvriers commencera dès la première heure de la victoire [ndlr : toujours le Front de Gauche de Mélenchon], LES OUVRIERS DOIVENT ETRE ARMES ET ORGANISES. Il faut obtenir immédiatement l’armement de tout le prolétariat avec des fusils, des carabines, des canons et des munitions ; il faut s’opposer à la garde civique [ndlr : la police] dirigée contre les ouvriers. »
      Marx, Adresse, 1850

      Si tu ne comprends pas ce process, alors tu n’as rien compris à la Révolution. 
      La seule chose que l’on puisse faire : c’est mettre au pouvoir un démocrate bourgeois, puis par la force le contraindre. Mélenchon deviendra l’ennemi à l’heure même où il prendra le pouvoir. Chavez est désormais un ennemi. 
      Abolition de l’Etat, Abolition des Classes Sociales, Abolition du Salariat, Abolition de la propriété privée. Donnez nous des armes. 

    • Jean_R Jean_R 26 février 2012 23:06

      Pleinement d’accord avec vous Flemuche et particulièrement sur votre dernier paragraphe. Que reste-t’il au FN lorsqu’il est dépourvu de la possibilité de se victimiser ? Un débat de fond, ce dont il a horreur.

      Nous nous sommes croisés il y a peu sur d’autres commentaires ; il faut croire que je m’étais mépris sur vos idées.


    • mbdx33 mbdx33 27 février 2012 16:42

      @Non667
      elle n’a pas peur de lui l’ayant rencontré il n’y a pas si longtemps il n’y avait plus rien à débattre de nouveau entre eux 2 mais il s’était montré tellement minable qu’ il comptait prendre sa revanche

      Surprenant, de mémoire le dernier débat date entre les deux d’il y a un an, et on ne fait pas la même lecture, parce qu’elle avait déjà eu du mal à contrer Mélenchon d’autant qu’elle n’avait pas de programme à l’époque.

      mais marine l’a renvoyé dans son minable rôle de rabatteur d’hollande !

      En refusant de débattre ? C’est la seule réplique qu’elle a été capable de sortir.

      malgré tout je souhaite qu’elle ait ses signatures et qu’il y ait un 2° tour méluch /marine

      Vous rêvez !

      l’idéal marine présidente méluch 1°ministre (concevable pour marine qui à dit qu’elle respecterait le vote des législatives . (l’inverse ne serait pas le cas de la part du « démocrate » méluch ,avec des démocrate comme lui pas besoin de facho !

      Vous avez pris un fix ou quoi ?

      1.  Elle ne sera pas présidente
      2.  Mélenchon ne sera jamais le premier ministre d’un gouvernement de droite ou d’extrême droite.
      3.  Elle n’a jamais tenu de tels propos. Si vous êtes si sur ? prouvez le.

      souvenir : tout le monde même méluch avait applaudit quand chirac avait refusé de débattre avec le pen entre les 2 tours en 2002 !

      Mélenchon applaudir Chirac ? Vous prenez vraiment trop de fix à base de Destop ou d’une autre cochonnerie.


      les même qui trouve cela scandaleux aujourd’hui montre qu’ils sont des faux derch

      Parce qu’il n’y a jamais eu de rencontre Chirac –Le Pen en 1988 ?
      Parce que JMLP n’a jamais appelé à voter Chirac au second tour de cette présidentielle ?
      Pour le bal des faux-cul, soit vous êtes ignare, soit vous êtes amnésique.
      Les seuls faux de dersh comme vous dites sont seux qui essaient de faire croire qu’ils défendent les intérêts des travailleurs alors qu’ils n’ont jamais rien fait pour eux, ni eux, ni les partis qu’ils représentent ou dont ils descendent. Qu’à fait le FN pour les travailleurs depuis sa création ? Où était il quand les sidérurgistes, les mineurs ont été laminés dans les années 80 ?
      Ou est il actuellement quan les moulinex,molex, les conti et bien d’autres (malheureusement) se battent ?
      Moi je peux vous donner la réponse, il est au chaud du côté de Saint Cloud et sur les plateaux télé à prétendre que toute la classe politique est contre lui.


    • Ariane Walter Ariane Walter 27 février 2012 17:27

      Bonjour mbdx33,

      Bravo pour ce bel effort, même s’il n’est pas entendu !


    • Emmanuel Aguéra LeManu 24 février 2012 09:12

      eh bé... ça vient de loin, tout ça. Pas vu ce divertissement audiovisuel, mais ça m’en donne une idée, merci. Un côté positif, semble-t-il donc , et une délectation certaine à le narrer... Mélenchon ferait un bon ministre de l’intérieur, si Eva Joly acceptait les finances.
      Lol... je vais me faire moinsser comme jamais, là...


      • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 09:31

        C’est fait Le Manu, tu es à -3 à 9h 12 !! Et la journée ne fait que commencer.
        Mais les - sont, pour ceux qui les reçoivent , des signes d’intelligence !


      • Denis Rezler 24 février 2012 10:53

        J’ai plussé votre article Ariane. smiley


      • lsga lsga 24 février 2012 11:06

        Je crois que dans l’Histoire de la télévision française jamais aucun candidat ne s’était fait autant humilier. Je crois qu’il faut sortir du champs politique pour trouver un équivalent :


        CHANTAL GOYAT à l’émission le jeu de la vérité.

        Mélenchon n’a été que la cerise sur le gâteau. 
        Elle s’est fait littéralement lyncher par tout le monde (à part Guaino ).
        Son père a du pleurer en la voyant aussi nulle, aussi faible, incapable de reprendre la parole, incapable de voir les stratégies des journalistes qui se moquent d’elle (le passage des pour/contre a été PITOYABLE) :

        Pujadas le sans couille, Brice Tinturier le premier de la classe timide, même Ghisbert le lèche bottes : tous ces faibles se sont payer une bonne tranche de Marine Lepen. Tous ces faibles, Mélenchon arrive à les mener à la baguette par paquet de 5 car il a du cran et sait argumenter. Tous ces faibles se sont relayés un par un pour se payer le plaisir d’humilier Segolène Lepen. 


        Parfois, on avait vraiment mal pour elle tellement sa prestation a été mauvaise et tellement son humiliation a été grande. Elle était au bord des larmes, on a vraiment cru qu’elle allait pleurer. 

        Vous avez mis une fille à papa de Neuilly Sur Seine sans talents, sans charisme, et sans verve à la tête de l’Extrême Droite française ; vous allez déguster. Elle est complètement nulle. Bon courage avec votre :

        SEGOLENE LEPEN

      • Emmanuel Aguéra LeManu 24 février 2012 12:15

        Ahhhhhhhhh
         -8 à 12:12, je sens que la journée sera bonne.
         smiley


      • appoline appoline 24 février 2012 12:46

        Pujadas a été minable, quant aux autres journalistes : quelle hargne, c’est hallucinant, auraient ils eu le même comportement avec les autres candidats, je regarderai cela de très près.


        Mélenchon à l’intérieur ? Dans les cités, qu’il n’habite pas, c’est déjà croquignolesque avec lui à ce poste il va falloir sortir autre chose que la 22 long rifle.

      • lsga lsga 24 février 2012 14:59

        Mais Appoline !


        Suis l’exemple de ta candidate :

        BAISSE LE REGARD. 

      • Traroth Traroth 24 février 2012 15:09

        « Dans les cités, qu’il n’habite pas » : Contrairement à Guéant, Hortefeux, Sarkozy et Le Pen, n’’est-ce pas... smiley


      • appoline appoline 24 février 2012 17:35

        @ Traroth,


        Entièrement d’accord avec vous, tous les immerger dans les cités leur remettrait les pendules à l’heure

      • velosolex velosolex 24 février 2012 09:14

        Ariane

        Tout à fait d’accord avec vous. Mais rien de surprenant.
        Pour la Marine tout débat est un piège.
        Elle préfère les points d’exclamation à ceux d’interrogation.
        A moins de se servir des ce dernier comme d’un crochet...

        Le fonds de politique qu’elle s’applique à suivre, est celle des tribuns
        Vociférant, préférant la posture, la phrase courte le slogan
        Une technique de vendeur au fond, dont se servent bien d’autres
        Qu’on leur demande des détails sur la qualité du produit
        Et ils vous rajoutent un torchon sur la pile de draps.

        Mélenchon, on le dira anachronique
        Plein de bons sentiments mais d’une autre époque
        Comme ces chevaliers qui se cramponnaient à leur armure
        Encore en pleine renaissance

        Rien de plus faux évidemment, mais on continue à tirer sur ces vieilles ficelles de la peur, de la mauvaise gestion, de l’utopie, alors que la faillite de ce système est patente.....

        Mélenchon est un homme dérangeant, qu’il faut descendre

        Pourquoi ne pas mettre un drap rouge derrière lui quand il passe au journal,
        pendant qu’on y est ?


        • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 09:29

          Bonjour Vélosolex,

          Il a su la prendre dans un domaine très bas où elle prépare un pays d’autrefois, non pas un avenir mais un passé dont on s’est débarrassé. Elle faisait penser à une petite fille de Neuilly qu ine veut pas parler avec le fils d’ouvrier qui lui demande pourquoi la femme de ménage qui vient la chercher à la sortie de l’école dort la nuit dans un placard. il ne suffit pas de dire « Non, je ne te répondrai pas parce que tu es minable. »
          Et Mélenchon, bien qu’humilié par Le Pen et Pujadas a su garder le ton juste, arrivant quand même à placer plusieurs estocades imparables.
          On l’attend devant d’autres candidats.


        • lambda 24 février 2012 12:02

          @ téotl

          d’accord avec vous

          Mélenchon aurait fait mieux de s’abstenir - il n’est pas sorti grandi de sa prestation - et c’est une
           bonne chose car ainsi tout le monde a pu entendre que Mélenchon se désistera pour Hollande (après avoir juré le contraire il y a peu)

          Au moins le voile est levé sur les intentions du FDG


        • cassandre4 cassandre4 24 février 2012 12:17

          Le FDG est bien un supplétif du PS .

            Ce n’est un scoop pour personne, et les thèmes de débat de JLM face à MLP sont vraiment au raz des pâquerettes, l’attaquer sur l’avortement, je ne suis pas sur que çà passionne les Français, qui ont d’autres préoccupations en ce moment, et autrement plus angoissantes, (c’est ce qu’on appel « noyer le poisson ») ce face à face est un non évènement , et Marine a eu tort de l’accepter, car il apparait de plus en plus clairement que Melanchon n’a d’autre fonction que de faire barrage au FN, çà me conforte dans mon idée que le FN est le seul obstacle au Système, et subit le feu convergeant de toutes les autres formations politiques, il est, de toutes évidence que la partie se joue entre « l’Empire » et le FN.

            Que le meilleur gagne !

            Sans rancune et sans haine ! (contrairement aux idées reçues et abusivement propagées)


        • appoline appoline 24 février 2012 12:52

          Mélenchon est un hargneux près à se réfugier dans la niche du PS, probablement pour obtenir un poste. Lequel ? Ses frères des loges vont certainement lui glisser quelques idées lors des tenues à venir.

          Ce type est une honte en politique, il ne donne pas l’exemple ni aux jeunes ni à la population en insultant ses adversaires, une conduite qui reflète bien le peu de respect qu’il a pour les autres et surtout pour ceux qui votent le Pen. Que va t il faire d’eux s’il est élu, les jeter à la fosse commune ?

        • lsga lsga 24 février 2012 15:00

          Appoline :


          Parce que Marine Lepen qui applaudit son père qui cite des auteurs Néo-Nazi, elle montre le bonne exemple à la jeunesse ?

          Elle qui veut que l’avortement soit réservé aux filles de la bourgeoisie, elle montre le bon exemple ?

          Allez, fait comme ta candidate :

          BAISSE LE REGARD.

        • appoline appoline 24 février 2012 17:50

          @ Isga,


          Non, non je ne baisse pas la tête, na, grande folle va.

          La liberté de l’avortement a été une bonne chose, mais sur la prise en charge par la sécu, il y a de sacrés effets pervers : à savoir : de très jeunes filles qui subissent de multiples avortements bien avant leur majorité. On ne considère plus l’avortement comme un acte ultime, face à une situation sans issue. On le considère comme un acte anodin, ce n’est pas une intervention sans conséquence pourtant. Tout intervention chirurgicale est un acte important donc ce n’est pas sans risque, l’anesthésie si légère soit elle, laisse des traces dans l’organisme. Les jeunes filles pour beaucoup issues de milieu défavorisé n’ont pas conscience de cela, il faudrait vraiment renforcer l’information sur les moyens de
           contraception. La religion ne doit pas mettre son nez là dedans, elle ne concerne que la personne elle-même mais, mais, gardons nous de tout accepter, certaines jeunes filles mériteraient de se faire secouer les puces.

        • bernard bernard 24 février 2012 22:10


          Celà fait des mois que je dis que Mélanchon n’est rien d’autre que la voiture balai de mimolette !
          Je n’ai rien inventé !
          il le confirme lui même !

          (XXXXX mdr)

          Perso, pas un ne vaut un bulletin de vote dans l’urne.
          tous des clowns,
          de mauvais clowns !


        • Denis Rezler 24 février 2012 09:19

          Mélenchon est passé pour un imbécile. 


          Il s’est mis dans une posture qui semble ne le faire exister que par le FN.

          • Sherafn1 Sherafn1 24 février 2012 09:38

            Mélenchon est passé pour la seule personne qui sait comment déconstruire le programme du FN. et c’est le seul a le faire avec Brio et avec l’intelligence necessaire pour deboulonner cette structure vacillante de fanashiste cretins qui ne savent pas debattre ou parler correctement. les seul arguments valables hier soir sont sorti de la bouche de mr Melenchon.


            Maintenant que votre candidate est completement morte politiquement, (melenchon n’a eu qu’a appuyer un peu), on passe au chose serieuse, et ça sera au tour de Sarkozy ds les prochain jours, et avec la meme maestria il deconstruira 5 ans de mesures de droite au pouvoir et le nouveau programme de la Francforte ! 

            +++
            j’entend pleurer des electeur du FN. rassurer vous Segolene LEPEN n’aura pas a s’humilier plus longtemps, elle n’aura pas ses 500 sig !


          • Ronald Thatcher rienafoutiste 24 février 2012 09:40

            M Lepen ne voulait pas de ce débat, elle l’a dit. Pujadas lui a fait un coup tordu à la mode « le siecle », elle a refusé de servir la soupe à la méluche totalement hors de lui et plus vulgaire et insulteur que jamais. La voiture-balaie du PS s’en est allé la queue entre les jambes, et M Lepen a terminé son émission.
            Méluchiant incarne le pire de la politique-spectacle, un dictateur aux dents jaunes incapable d’admettre qu’il n’est qu’un figurant, d’ou sa rage face à une candidate à 20% d’intention de vote !


          • posteurfou posteurfou 24 février 2012 09:45

            C’est un imbécile tout court , marionnette du candidat de gauche ,

            vulgaire , imbécile,venu pour se faire mousser devant ses complices de la gauche ..

            cela n’a pas marché avec Marine , elle a eu raison , on ne répond aux imbéciles que par le silence .

            Crdt ..


          • Denis Rezler 24 février 2012 09:58

            " Mais les - sont, pour ceux qui les reçoivent , des signes d’intelligence !"


            Bien vu Ariane smiley


          • Denis Rezler 24 février 2012 10:08

            " Maintenant que votre candidate est completement morte politiquement,"


            Ma candidate ??????????????

            Mais non, elle est bien trop gentille pour moi smiley Vous savez, moi, si dans un programme il n’y a pas la promesse d’installer des centaines de milliers de miradors tout du long des ex frontières ça ne m’interesse pas. smiley

            Et je le redis Mélenchon est passé pour un imbécile. C’est que le pôv il est un peu emmerdé, à l’instar de ses copains Chinois il est passé maître dans l’art de la contrefaçon, en comparant les deux programmes. Ils se rejoignent sur pas mal de points mais il n’a pas l’antériorité des propositions.. alors pour exister il ne lui reste que l’affrontement avec une candidate qui ne sera jamais élue.

          • Jicé Jicé 24 février 2012 10:36

            20% des intentions de vote... Vous croyez aussi à la lecture dans les entrailles de volaille alors ??? A force de le rabâcher la gamine Le Pen semblait se laisser aller à ces incantations qui relèvent de la magie...


          • Sherafn1 Sherafn1 24 février 2012 11:18

            Eh mais c’est incroyable comment j’ai excellement bien dormi cette nuit ! et je me suis agreablement réveillé avec la bonne nouvelle de la journée :

            5 Millions de Telespectateurs ont vu hier soir une boudeuse capricieuse d’extreme droite completement idiote se faire humilier pendant 2 heures, et ce, bien avant le passage de Jean-Luc Mélenchon.

            ELLE ETAIT ARCHI-MEGA-ULTRA NULLE.

            Je pense que beaucoup de crétins du FN ont du pleurer dans leur draps, pleins de honte de voir leur candidate Segolene LEPEN incapable de defendre un programme indefendable !

            Ah ! pour une nouvelle, c’est une bonne nouvelle.


          • Denis Rezler 24 février 2012 11:26

            En fait de bonne nouvelle, c’est d’avoir entendu« le rebelle » Mélenchon appeler à voter PS au second tour.


             Heureusement que vous êtes peu à voter pour lui, ça fait d’autant moins de cocus. Vous aurez donc tout loisir de vous interroger sur la valeur marchande de votre vote.

            Le pen a fait mouche en lui disant qu’elle n’était pas là pour débattre avec un gugusse qui est en train de négocier un poste de ministre dans le futur gouvernement PS

          • Emmanuel Aguéra LeManu 24 février 2012 11:48

            J’ai fini par regarder... Mauvaise série.
            Elle joue très mal.


          • Arafel Arafel 24 février 2012 13:25

            Avant même le second tour auquel tout le monde sait qu’il ne participera pas, ce monsieur dit qu’il va appeler à voter Hollande.
            Il fait quoi alors au 1er tour ?
            Pourquoi ne fait-il pas partie de l’équipe de campagne de Hollande ? Ce serait plus clair pour les électeurs.
            Ben tout simplement il sert de voiture balai.
            Ce n’est pas un vrai candidat, il aurait pu au moins attendre le résultat du 1er tour, mais il faut qu’il donne des gages.
            Quand à être de gauche, il suffit de voir que le MEDEF ne l’attaque jamais mais s’en prend surtout à LePen.
            Ce type là est surtout un bateleur de foire, mais rien derrière.....COMPTEZ VOUS LES FUTURS COCUS ..............

            "La gauche a été au pouvoir pendant quinze années, durant ce laps de temps nous avons libéralisé l’économie et ouvert l’économie à la finance et beaucoup privatisé. Il n’y a pas de raisons d’avoir peur. "

            François Hollande


          • Walid Haïdar 24 février 2012 22:35

            Isga, tu bosses pour qui exactement ?


            Ton attitude est tellement caricaturale que là, tout d’un coup en lisant l’échange ci-dessus je me suis demandé sincèrement si tu n’es pas un troll qui se fait passer pour un militant de gauche.

            Tu reproches aux gens de ne pas débattre, et je conviens que les militants FN sont pas souvent fair-play, mais t’as vu tes posts ci-dessus : le vide, que dalle, exactement comme la calomnie bas du front ! c’est lourd, laisse moi te le dire, et tu ne risque de convaincre personne de la sorte.

            Tu confonds agressivité et vociférations là. On peut être agressif tout en donnant du corps à notre propos...

          • Denis Rezler 24 février 2012 23:00

            Ah bon, personne jusqu’alors n’avait perçu que Isga est un faux nez ?


            Pas bien l’habitude des forums les gars.

          • lsga lsga 24 février 2012 23:22

            faux nez, faux nez...


            je n’ai jamais caché mes conflits vicéraux avec le Front de Gauche.
            Les rares fois où j’ai débattu avec eux (ou avec les gars du NPA smiley ), je leur ai pas vraiment laissé un bon souvenir smiley

            Mais bon, la stratégie c’est la stratégie et c’est la même depuis 150 ans.
            Toujours mettre au pouvoir le Bourgeois Démocrate le plus à gauche que possible, puis installer un conflit social le plus dure que possible pour forcer les réformes révolutionnaires. 

            Vala, le jeune Marx expliquait déjà les choses de cette manière... 

            Mais bon, hier soir, c’est Ségolène Lepen qui a été ridicule, grotesque et qui s’est faite humilier. 
            Mélenchon m’a fait vibrer comme une pucelle de 12ans devant un concert de Justin Bieber... 

            La vérité c’est qu’il a du cran. Il a beau être un bourgeois à la tête d’un parti social démocrate, il a mon respect sincère et loyal. Après, si il accède au pouvoir, ce sera un autre paire de manche, et les vrais combats contre l’Etat et la Salariat pourront enfin commencer. 

          • Jean_R Jean_R 27 février 2012 00:38

            @ rienafoutiste
            Parce que vous, vous ne l’êtes pas, insultant. C’est l’hôpital qui se fout de la charité, et je n’aimerais pas qu’on m’y soigne.


          • cassandre4 cassandre4 19 mars 2012 11:54

            elle n’aura pas ses 500 sig !

              cà y est, sherafn1, vous vous êtes planté ! (lol)


          • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 09:23

            Bonjour Gabriel,

            Oui, c’est absolument ce que j’ai ressenti. Comment n’a-t-elle pas pu comprendre que c’est « un jeu » qui ne pouvait pas être apprécié de quelque côté qu’on se place. Soit du côté de ceux pour qui cette émission est une sorte d’arène dans laquelle des « gladiateurs modernes » s’affrontent , des duellistes dont on attend de beaux coups, dont on veut juger de la force, de l’invention, de l’art de la bonne réplique. Ou tout simplement des électeurs qui veulent savoir exactement ce qui va se passer si ils votent pour quelqu’un.
            Mais Mme Le Pen joue ce jeu que bien des autres candidats jouent ,mais pas M. Mélenchon, qui consiste à vouloir plaire à des familles opposées.Au catho, pour l’avortement, laissant , sur cette question, sur le carreau toutes les femmes. Alors comment ménager la chèvre et le chou. En face un aigle qui plane, pique ,emporte, sans dévier. Dur...dur....


            • nenecologue nenecologue 24 février 2012 10:56

              D’accord avec vous stabilo sauf que melanchon n’est pas le numero 4 mais la 5eme roue du carrosse ...


            • minidou 24 février 2012 11:42

              Je ne comprend pas votre argument, sur le FdG est le rabatteur du PS, son intérêt est de voir le FN monter pour faire pièce à l’UMP (stratégie Mitterrand), ici c’est tout l’inverse on attaque le FN sur ses contradiction (un message ouvrieriste, un programme anti-social), pour une fois que la gauche veut gagner sur ses valeurs et non par la rouerie et les astuces électorales, je ne vais pas m’en plaindre. Et si Melenchon a plusieurs fois « vanné » MLP par le passé, c’est bien à des vrais arguments et non a des insultes que celle-ci a hier refusé de répondre.
              Quand Chirac refuse de débattre avec JMLP, ce n’est pas glorieux, mais au moins est-il déjà certain de sa victoire, il peut donc se le permettre. Quand Marine Lepen refuse hier le débat, je ne suis pas certain qu’elle ait les cartes en main pour se le permettre


            • Arafel Arafel 24 février 2012 14:02

              Je ne comprend pas une chose : normalement on tape surtout sur le sortant, alors que Mélenchonn ne s’en prend presque que à LePen.
              Son « combat » devrait plutôt être dirigé contre le supposé responsable qui est le président sortant.
              Il y a quelque chose d’illogique de sa part de taper exclusivement contre LePen qui n’est pas au pouvoir.
              Ce qui me frappe aussi, c’est Parisot, la présidente du MEDEF qui s’en prend exclusivement à LePen, et qui n’égratigne même pas Mélenchon, c’est quand même étrange pour un type qui est soi disant de gauche, bizzare ça, Mélenchon doit pas gêner beaucoup le MEDEF.
              C’est vrai aussi que le MEDEF sait à quoi s’en tenir avec Hollande, et comme Melanchon vient encore de nous dire qu’il soutiendra Hollande quoi qu’il arrive, le MEDEF n’a donc aucune raison de s’en prendre à Mélenchon.
              Pour le reste, je vois mal Hollande accepter un débat contre NDA ou contre Villepinte.
              Et ne parlons pas d’un débat Sarkosy contre Mélenchon.
              Alors je ne vois pas pourquoi Lepen accepterait de débattre avec Mélenchon qui n’a aucune chance d’être au second tour.


            • 08 AOUT 24 février 2012 14:14

              Bonjour,

              Madame Le Pen a été piégée dans un pseudo-« débat » dont elle ne voulait pas puisque proposé contre une personne qui n’ARGUMENTE pas contre elle mais qui l’insulte. Par conséquent, elle ne s’était pas préparée à ce combat de gladiateurs.

              Ceci est fort ennuyeux pour les citoyens que nous sommes qui souhaitent, du moins je l’espère, une confrontation d’IDEES et de PROGRAMMES POLITIQUES et non pas une basse campagne-spectacle de caniveau à base d’invectives et d’insultes.

              Monsieur Mélenchon a certainement des idées intéressantes. Pourquoi ne les expose-t-il pas plutôt que de traiter son adversaire de « semi-démente » (entre autres amabilités) ?. C’est cela, la raison d’être du débat politique et c’est ce que nous attendons des candidats à la magistrature suprême.

              Des journalistes, nous devrions attendre qu’ils organisent ce débat POLITIQUE mais j’ai bien peur qu’attendre quoi que ce soit d’eux à notre époque ne soit de l’optimisme échevelé...


            • lsga lsga 24 février 2012 16:50

              elle s’est faite piégée parce qu’elle est faible.


              Jamais son père ne se serait laisser humilier avec une telle violence. 

              La fille à papa n’est pas à la hauteur de son géniteur. 

            • Walid Haïdar 24 février 2012 19:18

              @le corse dont j’ai oublié le nom (désolé, arafel ?) :


              Vous dites que Mélenchon ne s’en prend presqu’à Le Pen. En toute franchise : c’est complètement faux. Les frontistes s’en plaignent, de la même façon que les militants PS se plaignent en prétendant que Mélenchon passe son temps à descendre leur candidat.

              La vérité est que Mélenchon démonte consciencieusement le prgramme du PS et du FN ; Quant au candidat sortant, la réalité parle d’elle-même, mais Mélenchon l’expose tout autant que les deux premiers. Mélenchon doit montrer en quoi le projet du FdG est le plus à même de constituer une alternative, donc il doit démonter les autres programmes, surtout lorsqu’il considère (et nous avec), qu’il s’agit d’escroqueries savament ficelées.

              Maintenant sur le rabattage, de la même façon que les militants FN et autres rabâchent la même contre vérité, je dois rabâcher la vérité : Mélenchon ne se « désiste pas ». Ceux qui emploient ce terme sont des manipulateurs effrontés. Se désister ça veut dire ce que ça veut dire, prenez un dictionnaire. On ne peut pas se désister lorsqu’on est plus en course. Par conséquent le terme est inapproprié, mais vu comme il est orienté, on peut dire que le terme est tout simplement mensonger. Mélenchon n’est pas un rabatteur, sinon il ne passerait pas autant de temps à démonter Hollande.

              Mais Mélenchon est de gauche, et n’a JAMAIS caché que la gauche se rassemble TOUJOURS contre la droite. Non, nous ne considérons pas que l’UMP et le PS c’est la même chose. Les fascistes (alors peut-être que vous ne l’êtes pas, mais ma conviction est que le FN est fasciste quoi qu’il en dise) dans l’Histoire, se sont toujours appliqués à dénoncer tous les politiques (sauf eux) d’un seul bloc, et à tout confondre dans l’esprit des gens pour mieux les entuber : c’est une vieille technique, et on la retrouve aujourd’hui, je ne vais pas vous demander de l’abandonner (surtout que le PS alimente lamentablement cette confusion en restant obstinément dans le cadre). Vous pensez vous que le PS et l’UMP c’est pareil parce que vous n’êtes pas sensibles aux différences réelles qu’il y a entre les deux, mais nous si.

              Le fait que certains d’entre nous, peut-être la majorité, voterait Hollande si ce dernier venait au second tour, n’enlève rien au fait que nous sommes parfaitement conscients que la politique du PS serait largement insuffisante, voire dramatique. Nous sommes tout autant parfaitement conscient de la catastrophe qu’engendrerait une reconduite de l’UMP, et encore pire, une victoire du FN, qui de toutes façon n’a strictement aucune chance de se produire.

            • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 20:12

              Mon pauvre Walid, inutile de te fatiguer à expliquer. je l’ai déjà fait maintes fois. ce sont des moulins à prière tibétains...


            • Arafel Arafel 24 février 2012 21:34

              Par Walid Haïdar (xxx.xxx.xxx.28) 24 février 19:18


              le FN est fasciste quoi qu’il en dis

              Je pense qu’il faut cesser d’employer le mot fasciste à tort et à travers.
              Ceux qui ont vécu sous les régimes fascistes sont les seuls à pouvoir en parler.
              Les cocos en URSS ne faisaient pas autrement pour déconsidérer leur ennemis que de les affubler du termes fasciste.
              Au passage, il est bon de rappeler le fameux pacte de non agression entre les comunistes et les nazis.
              Et de plus cela dévalorise le courage et la volonté de ceux qui dans leur vie ont eu à se battre vraiment contre le fascisme les armes à la main, autrement que du fond de leur fauteuil cuir devant leur écran d’ordinateur, voir avec un verre d’apéro à la main.

            • Walid Haïdar 24 février 2012 23:05

              Arafel : ce n’est pas de ma faute si le FN reprend la même réthorique. Bien entendu, le FN a évolué et a compris que non seulement c’était peine perdue de continuer à la jouer franc jeu comme le faisait Monsieur Le Pen au moins sur bon nombre de question, et de plus, qu’il y avait une vraie lame de fond qui parcourait la société, en particulier sur le net, et que le FN pouvait exploiter : la lame de fond du ressenti contre les étrangers, bien plus présente aujourd’hui, après des années de propagande à la télé, et des années de politique désastreuse dans les quartiers, de chômage etc. La lame de fond aussi des écoeurés de la politique.


              Si le FN a évolué dans son discours, le FN reste fasciste. La révolution instantanée opérée sur le programme économique qui se prétend « anti-mondialiste », alors que depuis sa création et jusqu’à il y a à peine 3 ans, le FN a toujours défendu une ligne ultra libérale, est une facade.

              Concernant Staline, effectivement, Staline a fait traiter tous les non Staliniens de fascistes. L’URSS n’avait rien de communiste, la révolution russe a échoué en à peine 4 ans, le reste c’est une tyrannie sous capitalisme d’état jusqu’en 1989.

              Ce n’est pas parce que Staline abusait du terme fasciste qu’on a plus le droit de l’utiliser. Selon vous, il n’existe plus ou à la rigueur dans certains groupuscules ? Eh bien selon nous le fascisme existe toujours, en tant qu’aboutissement du capitalisme. N’est-ce pas ce qu’on entrevoit au niveau mondial où le capitalisme fait la loi depuis trop longtemps ? Ne vivons nous pas de plus en plus clairement une dictature fascisante au niveau Européen ? En France ?

              Le fascisme est rampant, et on ne va pas attendre de le voir triompher pour le dénoncer. Quand dans le programme de FN, malgré toutes les pincettes on voit : « renforcement des pouvoirs du président de la république », « possibilité de se payer une mère porteuse », « retraite à la carte », toutes les mesures contre les étrangers, la stigmatisation d’une partie de la population à cause de leur religion, les attaques contre la laïcité à travers la promotion de la France Chrétienne.

              Je suis convaincu qu’il y a plein de militants (en particulier les nouveaux) sincèrement convaincus que le FN propose des choses justes et nécessaires, et même qu’ils ne sont pas racistes, et pensent sincèrement que l’Islam est incompatible et donc doit être chassé, ou alors que l’Islam est compatible et qu’il faut juste lui faire rabattre son caquet. Mais il n’en reste pas moins qu’on est dans une logique de désignation de bouc émissaire qui relève de la xénophobie. Le FN ne répond pas aux musulmans, il répond aux 0,1% de musulmans extrémistes qui se font entendre grâce aux médias abrutis. et parce que le FN répond là à une minorité extrême d’extrémistes, le FN se fout du monde.

              Et concernant les prières de rue : c’est ANTI coranique. Pour prier un musulman est sensé faire des ablutions, si bien que prier dans la rue, cela n’a strictement aucun sens. Les gens prient dans la rue parce qu’ils devraient pouvoir prier le vendredi dans une mosquée. S’il y a 4 millions de FRANCAIS qui pratiquent l’Islam, alors ils est évident qu’il leur faut des mosquées. Mais une mosquée c’est quoi ? Les mosquées pimpantes et luxueuses ne sont que des artifices princiers, de la grandiloquence qui n’a rien à voir avec l’esprit de l’Islam. Dans l’esprit, une mosquée c’est un endroit calme et propre, où on peut prier, se recueillir, et échanger des états-d’âmes et des mots de paix. Un tel endroit, ce n’est pas plus compliqué à dégotter qu’un appartement dans un immeuble, aménagé en une ou deux grandes pièces avec des tapis au sol. Je ne vois pas qui ça dérange, en dehors de ceux qui profitent du sentiment de stigmatisation et du sentiment de rejet que ne manquent pas d’éprouver les gens à qui on dirait : PAS PLUS DE MOSQUÉES EN FRANCE !

              La paix sociale exige du bon sens et de se défaire des peurs primales régénérées par la propagande médiatique. Regardez un musulman dans les yeux, et vous verrez juste un être humain comme un autre. Ne vous focalisez pas sur une minorité insignifiante, car la peur engendre la peur, le rejet le rejet etc. J’ai l’air con à dire des évidences, mais on dirait que les temps sont à l’irrationalité la plus décomplexée.
               

            • FJPJ 24 février 2012 09:45

              Le plus grand mépris est le silence et Marine a fait très fort, melenchon passait pour un petit gamin minable vomissant de haine de son faciès disgracieux. Marine est une bête politique, elle m’impressionne de jour en jour, pas un pour lui arriver à la cheville.

              Melenchon, le franc-maçon apparatchick du PS, jamais élu au suffrage direct (incroyable mais vrai), ami de Julein Dray (dis moi tes amis je te dirai qui tu es), passe son temps à insulter tout ceux qui ne pense pas comme lui sur les fonds détournés des syndicats sud et cgt en tête. Melenchon utilise tous les moyens de ces syndicats pour ses meetings (Bus, salle, tract etc) et même pour garnir ses salles.

              D’ailleurs les seuls sympathisants de ce faciste rouge, je voudrai bien qu’il me parle des 100 millions de morts du communisme, des goulags, des kmers rouges, des camps de rééducation ((notre avenir avec lui) sont des fonctionnaires syndiqués (pas vraiment des travailleurs).

               Les facho-coco ne connaissent plus le monde du travail, juste celui de la fonction publique ou on peut de faire nommer par nos amis.

              Pour l’article, de la bouillie gauchiste mais quoi à attendre d’autre des incompétents et inutiles de bobo-gaucho-communiste, individualiste ne pensant qu’à leur petit nombril.


              • Walid Haïdar 24 février 2012 19:28

                Mélenchon est anti-Stalinien, depuis toujours. Ses ennemis au PC sont des anciens Staliniens, et ceux qui voulaient un accord avec le PS plutôt qu’une candidature PC, et qui sont contre le FdG, contre l’existence donc, de la vraie gauche au niveau national.


                Si vous voulez vérifier que Mélenchon est anti-Stalinien, vous comme tous les lecteurs ici peuvent le faire avec internet, c’est très facile. On ne peut pas être à la fois Trotskyste et Stalinien, ça n’a aucun sens.

                De même que ce n’est pas par hasard si Mélenchon n’est pas devenu Franc-maçon tant qu’il était à l’OCI, puisque les trotskystes sont en général hostiles à la franc-maçonnerie.

                Vous confondez tout dans vos spéculations fantasmatiques, c’est navrant, mais moins navrant que le fait qu’il y a des gens que ça arrange, de reposer leur cerveau fatigué sur de telles fadaises.

                Vous n’avez rien d’autre que le mensonge et l’appel à la bienséance (venant du FN c’est comique), pour défendre votre projet ? elles sont où les réponses aux esbroufes qu’on expose ?

                et si vous pensez que Mélenchon ferait mieux d’exposer son programme, deux choses :
                1/ il était invité ici pour donner la contradiction à Le Pen, ce qu’il a fait, et ce à quoi elle s’est dérobée
                2/ il expose le projet du FdG lors de tous ses meetings, et de ses interviews.

              • Walid Haïdar 24 février 2012 23:40

                @Stabyloboss : il n’y a rien de plus agréable que de parler calmement avec une personne qui ne partage pas nos idées (comme je suis un sanguin, j’ai rarement ce plaisir, qui est d’autant plus appréciable !)


                Sur la souveraineté, vous me donnez l’occasion de clarifier une confusion courante, sur laquelle la droite souverainiste joue systématiquement, et vis à vis de laquelle la gauche asouvent du mal à s’affirmer (cependant, il se trouve que Mélenchon s’en sort très bien si on prend la peine de l’écouter sur le sujet).

                En fait, la souveraineté pour nous, à gauche, c’est la souveraineté du peuple, un point c’est tout. Tout le reste, pour nous, ce sont des lubies ou des prétextes qui servent autre chose. Nous pensons qu’à partir du moment où le peuple est souverain, il n’y a rien à redire. La France, pour nous, ce n’est que 65 millions d’habitants qui partagent un destin commun. Mais nous n’avons rien contre un destin commun européen, ou mondial. Et de fait, on est tous dans le même bâteau, et de même que le roi de France puis la révolution ont unifié des régions disparates (en quoi le nord de la France fut-il plus proche, culturellement, de la Wallonie ?), les nations seront unifiées d’une manière ou d’une autre.

                Mais cela ne dit pas comment cela sera fait. Le « souverainisme » de gauche, ça consiste à dire :
                1/ sachant que l’humanité partage le même destin, il paraît naturel que les nations actuelles soient amenées à converger un jour ou l’autre, d’une manière ou d’une autre.
                2/ Nous n’avons pas d’a priori sur le calendrier, et nous pensons en fait que celui n’est pas décidable, mais décidé de fait par des processus historiques complexes et capricieux.
                3/ Considérant que nous voulons la paix, nous devons oeuvrer à la coopération et au rapprochement entre les peuples, à la connaissance mutuelle, à dé-essentialiser les différences.
                4/ A chaque instant, nous devons nous assurer de défendre la souveraineté du peuple.

                Ca veut dire que le gauchiste qui veut un gouvernement mondial pyramidal (j’en connais pas), n’est pas de gauche, car la gauche a en son centre la souveraineté du peuple (cf. la naissance des concepts de gauche et droite), qui est impossible dans un gouvernement mondial pyramidal.

                Ensuite y a tout l’aspect culture : mais la culture meurt lorsqu’elle est séparée des autres cultures, ou lorsqu’elle s’enferme dans un narcissisme stupide. Les échanges culturels et interpénétrations ne détruisent pas la culture majoritaire mais la renforcent, la fait fleurir de nouvelles couleurs et de nouvelles inspirations. Ce qui tue la culture, c’est le capitalisme, qui uniformise tout pour optimiser ses marges, et le colonialisme, qui nie la culture indigène ou la rabaisse en profitant de sa domination militaire, économique, et de son avance technologique : c’est cela la vraie barbarie. Une culture forte et confiante n’a rien à craindre de l’étranger, et tout à y butiner, elle peut se nourrir de tout, car elle sait distinguer le bon grain de l’ivraie : ça me tue à quel point la France a peur alors qu’elle a tous les outils intellectuels pour combattre l’obscurantisme et la chianlie mercantile, sauf qu’elle fait partie intégrante de l’empire capitaliste mondial, et qu’à ce titre, sa peur est systémique (le 11/09, Londres et Madrid, c’était aussi pour nous), de même que son incapacité à dénoncer le mercantilisme culturicide. La dénonciation du « colonialisme musulman » est une imposture : le colonialisme ça passe par une puissance, une supériorité militaire ou technologique, et une emprise politique. Force est de constater que les musulmans de France n’ont rien de tout cela. Tout ce qu’il y a, ce sont quelques agités du bulbe qu’on monte en épingle, et une stigmatisation rampante qui entretient et gonfle son sujet.

                Donc pour finir et donner un exemple : vis à vis de l’Europe, je suis pour le renforcement de concepts comme « Erasmus ». Je trouve cela super efficace pour la paix et la compréhension entre les peuples. Il faudrait le faire pour tous les âges, c’est vraiment génial. Mais je suis contre le fait que le droit Européen soit supérieur au droit national, car l’Europe n’est pas du tout mûre pour cela (même si jamais c’était bien fait, avec un parlement qui prend les initiatives plutôt qu’une commission de tarés inconséquents). La communauté de destin n’est ressentie essentiellement qu’au niveau national, et l’Europe comme projet fédéral sera tuée si elle tente de court-circuiter le processus historique (c’est un peu ce qu’on vit d’ailleurs). Je n’ai rien contre une Europe fédérale, je la souhaite même, mais je pense que c’est un projet sur 50 ou 100 ans au moins, et que grosso-modo, depuis les années 70, on a fait n’importe quoi, par déni de réalité, fantasmes béni oui-oui, et malveillance aussi.

                Concernant les fantasmes sur le FN, désolé, mais quand Le Pen cite Brasillac, ce n’est pas un fantasme, c’est la réalité. Le fantasme est plutôt de se laisser convaincre qu’un tel parti compte défendre le petit peuple.

              • La mouche du coche La mouche du coche 24 février 2012 12:51

                Je ne vois pas où Mme Le Pen s’est décrédibilisée. J’ai trouvé très courageux de sa part au contraire de rester de longues minutes sans répondre à son adversaire. Cela avait de la dignité.
                .
                Bon, tout le monde retiendra de tout ça que M. Melenchon est un leurre, et c’est la réalité.


              • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 20:13

                salut Zubi !
                oui, premier et second !


              • amenis 25 février 2012 08:36

                Mon vote à changer hier soir. Je ne votais ni l’un et surtout pas l’autre mais je voterais Mélenchon ;)


              • JL JL1 25 février 2012 09:22

                Le FN a beau jeu de dire que le PS s’est abstenu au sujet du MES, et hypocrite et menteur quand il laisse entendre, par amalgame, que le FDG a fait de même.

                Le style c’est l’homme et l’on voit bien là qui est ce parti frontiste : un parti menteur et trompeur comme sa porte parole.

                Le FN a beau jeu de gloser sur le MES, puisqu’il n’a pas de députés : et pour cause qu’il n’a pas de députés, puisque s’il en avait, comme au parlement européen, on verrait qu’il vote toujours avec la droite la plus anti-sociale et la plus régressive au plan des libertés individuelles et anti-républicaines.

                Il y a une droite républicaine que je respecte, mais le FN est un parti falsificateur au passé trouble qui ratisse pour l’oligarchie en faisant campagne sur des thèmes racistes et xénophobes. Nombre de ses dirigeants ont un passé de collaborateurs avec le fascisme international et raciste.


              • 2abuelo 27 février 2012 09:20

                Pour moi qui aime pêche , c’est la mouche qui est un leurre !


              • gordon71 gordon71 27 février 2012 09:25

                2abuelo

                oui ben c’est çà

                la mouche du coche

                ou méluche vous passe la deuxième couche, comme vous préférez


              • Yvance77 24 février 2012 09:47

                Salut,

                Moi ce qui m’a tout de même le plus déçu, c’est l’appel à voter pour Flamby au cas ou au second celui-ci se retrouve en tête (et quel que soit le candidat en France).

                Hormis si j’ai ma comprenette défaillante, je trouve que voter l’ex gros mou, ou un autre gus de droite, c’est kif-kif.
                Autant laisser, ceux qui ont ce genre de convictions, diriger. Puis, si par malheur, l’on a encore du Pipole 1er au menu, c’est peut-être le moyen le plus sûr d’avoir un soulèvement social, ce qui n’est pas pour me déplaire.

                Mais Flamby, moi j’y arrive pas. Voter pour cette enclume non. Et, si JLM persiste dans cette voie j’en serais fort mari, et je ne pense pas voter pour lui dans ce cas... j’irais à la pêche tout bonnement.

                Sous la Ve république l’on a eu in fine, deux années de seul socialisme 1981-1982, le reste fût une lente glissade vers un social libéralisme qui a condamné le peuple de France. Il faut regarder la vérité en face, le PS a bel et bien vendu les intérêts nationaux aux secteurs privés, et quand ils avaient la possibilité de s’opposer, ils ne l’ont jamais fait.

                J’avoue que ce matin, j’ai les glandes.

                Quant au débat, c’était couru d’avance, et le premier coupable est la chaine qui savait que cela allait se produire ainsi. Je n’ai pas été surpris. Maintenant MLP s’est tout de même tiré une balle dans le pied, et JLM l’a quand même eu.


                • Denis Rezler 24 février 2012 09:57

                  " Moi ce qui m’a tout de même le plus déçu, c’est l’appel à voter pour Flamby au cas ou au second celui-ci se retrouve en tête (et quel que soit le candidat en France)."


                  La seule chance pour les militants du FdG ne pas être cocus serait que Hollande ne passe pas le premier tour.

                  Autant dire qu’ils peuvent d’ores et déjà se constituer un stock de vaseline.

                • Denis Rezler 24 février 2012 10:58

                  Hollande, hollande............ ; il ne serait pas pour le MES lui aussi ?


                  Donc, selon les critères du FdG un traître. Quelle cohérence et suite dans les idées chez Mélenchon.

                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 février 2012 11:10

                  Salut Yvance.

                  « Moi ce qui m’a tout de même le plus déçu, c’est l’appel à voter pour Flamby... »

                  Il ne va tout de même pas appeler les sympathisants du Front de Gauche à voter pour Sarkozy. Je rappelle les consignes :

                  1/ Au premier tour, on vote pour ses idées.
                  2/ Au deuxième tour on chasse Sarkozy.


                • Emmanuel Aguéra LeManu 24 février 2012 11:49

                  Merde alors... ma première idée étant de virer Sarkozy...


                • Tall 24 février 2012 12:07

                  Mettre le moumou et Sarkozy dans le même panier n’ pas de sens.

                  Hollande est un centre-gauche..
                  Sarkozy, c’est la droite dure
                  Et il nous la mettra encore plus profond si on en redemande
                  Avec un 2e mandat de Sarkozy, le chômage deviendra un délit correctionnel et les travaux forcés réinstaurés.

                • Yaltanne 24 février 2012 12:18

                  Salut Yvance :)

                  […]l’appel à voter pour Flamby au cas ou au second celui-ci se retrouve en tête.[…]

                  Il me semble bien que sur ce coup là il a fait ds la circonvolution (je ne retrouve pas la minute, il faudrait tout ré-écouter - si d’autres peuvent citer précisément, moi je le fais de mémoire). Il a dit que le front de gauche appelait au raliement à gauche au second tour et que si Eva Joly ou Poutou étaient au second tour il appellerait à voter pour eux, en prenant bien soin de ne jamais formuler qu’il appellerai à voter Hollande.

                  Je pense que tu aurais tort de ne pas voter Mélenchon au premier tour, ce geste ne t’engageant en rien à suivre quelque consigne que ce soit (pour peu qu’il y en ait) au second.

                  Perso je ne voterai pas Hollande, pas plus que je n’ai voté Chirac en 2002.

                  Il ne faut pas confondre : voter (ou s’abstenir) ce n’est pas envoyer un message (ou jouer au PMU en devinant le plus fort), c’est dire « je souhaite que untel parle et agisse en mon nom pour les x années à venir ».
                  Hollande, ses compromissions, et son plan de carrière, n’ont rien, mais rien à voir avec ce que je suis et ce que je souhaite pour nous.

                  En revanche si je pouvais voter deux fois pour Mélenchon, je le ferais volontiers smiley


                • Alpaco 24 février 2012 12:20

                  Il ne faut pas oublier aussi et surtout, que le gouvernement se fait par la majorité à l’assemblée nationale. (Principe de non-séparation des pouvoirs)
                  Donc comme le président élu va dire aux journalistes qui vont le répéter au peuple qu’il lui faut la majorité à l’assemblé pour gouverner, car c’est pour cela qu’il l’a élu, il est quand même préférable d’avoir un président de libéral de gauche que libéral de droite.
                  Il faut juste espérer un bon score du FDG aux législatives pour empêcher le PS d’avoir la majorité absolue à l’assemblée.

                  Quels que soient les résultats au premier tour de la présidentielle, Mélechon va appeler à voter contre le candidat de droite au second tour.


                • Yvance77 24 février 2012 12:27

                  Salut Peachy,

                  Ouais aux yeux de certaines personnes tu as raison et vas dans le bon sens. Pas pour moi. Je suis plus radical que cela.

                  J’entends par là, que Flamby ce sera du Sarko de gauche, matinée d’un poil plus de social, et sans les radars de type Hadopi etc...

                  Mais ce n’est pas assez. On a vécu cette situation, et hormis une embellie des années Jospin (sa politique n’y étant pour rien, mais il s’agissait plus d’un contexte conjoncturel favorable) on a eu droit à une dérive libérale qui a conduit la France dans le mur.

                  J’ai été favorable à cela, mais je me suis trompé.

                  Se pose la question suivante :

                  - A t-on le droit de se tromper tout le temps ?

                  Pour soi oui, dans le cadre d’une société ou l’on est de passage non ! Moi ce sont mes enfants que je mets en péril, si je déconne de trop. Une fois cela va, plus c’est pas forcément admissible.

                  Maintenant si au second tour, Flamby est en tête et qu’il nous dit :

                  - on aura un gvt avec comme premier ministre au hasard comme Montebourg et au moins 40 % de ministres issus du FDG... j’y réflechirais.

                  Mais si c’est pour laisser le PS gouverner comme avant, non j’ai déjà donné, et je me suis planté.

                  Faut que je sois sacrément pour refaire deux fois la même erreur sinon !

                  PS : quels sont les crétins qui ont voté négativement le commentaire de Tall alors que celui-ci est pertinent. Sans explication en plus. Putain de lopettes va !


                • sisyphe sisyphe 24 février 2012 13:42

                  Par Yvance77 (xxx.xxx.xxx.54) 24 février 09:47

                  Salut,

                  Moi ce qui m’a tout de même le plus déçu, c’est l’appel à voter pour Flamby au cas ou au second celui-ci se retrouve en tête (et quel que soit le candidat en France).

                  Hormis si j’ai ma comprenette défaillante, je trouve que voter l’ex gros mou, ou un autre gus de droite, c’est kif-kif.

                  Eh bien NON : c’est pas « kif-kif » ! 

                  Certes, ça ne va pas changer radicalement le système (il y faudrait bien plus que ça), mais ça permettra, au moins, de se débarrasser de la droite libérale qui a totalement endommagé la France (et l’Europe), et de réintroduire un peu plus de JUSTICE SOCIALE, en préservant les acquis sociaux, les services publics, et une aide réelle aux plus défavorisés.

                  La France sera moins à la botte des marchés financiers (j’ai dit moins, pas qu’elle n’y sera plus), et les mesures annoncées dans le programme du PS et de Hollande, permettront, une reconquête démocratique.

                  Si tu n’es pas capable de voir ça, persistant dans l’amalgame pavlovien lepéniste : UMPS, tous pourris, gnagnagna, c’est la meilleure façon de permettre la réélection de celui qui s’avère le plus néfaste président de toute la Vème République ; c’est comme ça, parce que les votants de Sarkozy, eux, ne lui feront pas défaut (je parle du 2ème tour).

                  Il arrive un moment où, de deux maux, il faut effectivement choisir le moindre, et, surtout, se servir des législatives, pour assurer la présence au Parlement, de ceux qui militent pour un changement vraiment radical.

                  Faut pas être sorti de Saint-cyr pour comprendre ça : LA PRIORITÉ C’EST DE VIRER TOUT LE SARKOLAND, AVANT QU’IL AIT FINI D’ASSERVIR DÉFINITIVEMENT LE PAYS ; après, on verra quoi faire .. 

                  Parce que pour ce qui est d’une éventuelle « révolte populaire », vas-y, mon gars ; tu ne vois pas ce qui se passe en Grèce ? Tu crois que ça change quelque chose à leur situation ? Et tu penses que les Français (qui ont plus à perdre que les Grecs) sont prêts à descendre dans la rue ?

                  Tu rêves....

                  Quant à ce billet, une fois de plus totalement énamouré, de la groupie Ariane Walter vis-à-vis de son idole, il frôle encore le ridicule : à tout prendre, je ne suis pas sûr du tout que dans l’esprit des téléspectateurs, Mélenchon ait « gagné » quoi que ce soit de son attitude, et de ce non-débat.

                  C’était assez pitoyable, globalement.


                • Nums Nums 24 février 2012 13:47

                  « J’entends par là, que Flamby ce sera du Sarko de gauche, matinée d’un poil plus de social, et sans les radars de type Hadopi etc... »


                  Je vais être un peu plus radical que toi :

                  Sarko ça aura été de l’enfionnage à sec, avec du gravier et du verre pilé. Hollande aura la délicatesse de nous tartiner le fion de vaseline et sans gravier ni verre pilé (je suppose).

                  Quand bien même hollande serait un vrai gauchiste et qu’il voudrait appliquer une politique de gauche, il ne le pourrait pas. Comme il ne pourrait pas (soyons moins exigeants) remettre le pays dans lequel il était avant Sarkozy. 
                  Sarkozy a saccagé la France dans tous les sens du terme. Et n’oublions pas les +530 ou +620 (les avis sur le montant divergent) milliards de dette sous son règne.

                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 février 2012 15:56

                  Pareil que Tall. +1


                • 59jeannot 24 février 2012 16:04

                  si on ne veut pas voter pour flamby au second tour, faisons en sorte que ce soit Jean Luc qui puisse y accéder ; pas en allant à la pêche au premier tour, mais en convaincant un maximum d’abstentionnistes de se rendre au bureau de vote et d’y déposer un bulletin MELENCHON 
                  Argumentons sur le MES, comparons aux TCE de 2005, clamons que la GAUCHE, c’est l’augmentation du SMIC, le blocage des loyers, la mise au pas de la finance, et l’humain au centre de l’économie
                  Que les citoyens prennent le pouvoir et s’investissent dans la gestion du pays.
                  Mélenchon présidons
                  Hollande pédalons
                  Sarko en prison


                • IanO 24 février 2012 16:14

                  Que cela ne plaise pas, je le comprends, mais pour être déçu, il faudrait qu’on puisse s’attendre à autre chose. Or Mélenchon n’a jamais quitté sa « famille politique » commune au PS.
                  Mélenchon vient du PS dont il a même été ministre, certes on peut évidemment changer, mais pas une fois ne l’ai-je entendu renier cette époque. Il se dit Mitterrandiste et se revendique ouvertement du programme commun (entre parenthèse, le sien de programme est encore un cran en-dessous en terme de radicalité). Il est notamment le candidat du PCF et du PG, 2 partis qui n’ont jamais caché leur volonté de faire gagner « la gauche, toute la gauche », deux partis qui font partie des majorités communes avec le PS dans la plus part des régions département et communes, votent les budgets de rigueur du PS (comme en midi-Pyrénées récemment), négocient des circonscriptions aux législatives avec le PS, et dont au moins un (le PcF, n’a jamais nié être intéressé par des postes de ministres dans un gouvernement socialo.
                  Bref, je peux comprendre que cet appel au vote ne plaise pas, mais il aurait été ubuesque qu’il en fut autrement.


                • Arafel Arafel 24 février 2012 17:58

                  Par Denis Rezler (xxx.xxx.xxx.21) 24 février 09:57

                  " Moi ce qui m’a tout de même le plus déçu, c’est l’appel à voter pour Flamby au cas ou au second celui-ci se retrouve en tête (et quel que soit le candidat en France)."


                  La seule chance pour les militants du FdG ne pas être cocus serait que Hollande ne passe pas le premier tour.

                  Autant dire qu’ils peuvent d’ores et déjà se constituer un stock de vaseline.

                  Et même un très gros stock..
                  Parce que ça vaut bien une place de ministre pour Melenchon
                   smiley

                • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 24 février 2012 18:08

                  Les médias ne veulent pas de politique mais du spectacle. Mélenchon est l’homme idéal pour ça puisqu’il sait balancer des grosses saloperies vulgaires et populistes qui plaisent bien au microcosme parisianiste qui pense que ça fait peuple.

                  Si MLP avait voulu détruire JLM elle aurait tout simplement pu parler de sa pitoyable mesure économique qui consiste à dire « au-dessus de 350000 euros je prends tout ! » comme si c’était crédible un seul instant.
                  Elle a donc bien fait de ne pas vouloir débattre avec lui. Et puis un franc-maçon qui fait la révolution ça me rappelle que ce sont eux qui ont installée le pouvoir bancaire et les bourgeois. D’ailleurs ils roulent ensemble et entendre Mélenchon traiter MLP d’antisémite (tel un gamin de 10 ans) montre bien que ce monsieur roule pour la finance internationale. D’ailleurs il ne jure que par l’Europe cela devrait vous percuter parce qu’il n’y a pas de souveraineté populaire sans souveraineté nationale !

                  Bref exit Mélenchon « la voiture-balai de Hollande ».Lol.


                • cecicela 24 février 2012 18:55

                  JLM n’a jamais dit qu’il appellerait à voter FH. il a dit qu’il n’était pas propriétaire des électeurs.
                  chacun est libre de choisir.

                  personnellement je voterai fdg au premier tour et si par malheur je ne pouvais le faire au second alors il est possible que je voterai au « moins pire ».. et FH est moins pire que NS... à moins que je ne parvienne à faire abstraction du non-vote FH contre le MES, auquel cas, j’irai à la plage.

                  vous voyez, je voterai JLM sans l’once d’une hésitation mais JLM ne choisira pas à ma place ce que je ferai au second tour.


                • arnulf arnulf 24 février 2012 19:25

                  Tout était organisé par les journalistes pour arriver à un débat spectacle à la fin. Voir Pujadas chopé aujourd’hui sortant du QG de Sarko où il est allé prendre les ordres.
                  Cela dit il ne faut pas mener la politique du pire. Aujourd’hui seul JLM représente une alternative.
                  Je ne vois que lui qui ne va pas à la mangeoire.
                  Les candidats des médias : Flamby est pathétique évitant toute réponse claire et noyant, comme on lui a appris à l’ENA, tout sous un flot de paroles qu’on peut interprétées de multiples manières. Sarko : on sait. Bayrou d’accord pour la rigueur, pour ne rien changer en criant bien fort qu’on change tout. MLP : pouah ! Et depuis hier soir où sa prestation fut détestable, ses arguments minables etc.. 10 fois pouah ! Reste la pêche, autre candidat caché des médias, qui leur va bien . Avec sa gaule (?) on vote pour le vainqueur et les médias ont bien compris qu’aux USA 1 dollar égale 1 électeur ou presque et qui sont les plus riches ?? Hein ? Alors mon gars tu décides quoi mouton ou pigeon ou « mougeon » pour moi rien de tout cela. Au moins j’aurai essayé. Et peut-être gagné !


                • Walid Haïdar 24 février 2012 19:39

                  @Yvance : tu te rends comptes que une assemblée nationale avec une majorité de gauche dans laquelle le FdG est indispensable à la majorité, ça ne vote pas du tout les mêmes lois, et ça ne prend pas vraiment la même orientation politique, que l’UMP ?


                  Pour avoir une telle majorité il faut absolument un président « de gauche ». C’est la raison pour laquelle, personnellement, je voterai Hollande au second tour s’il y est contre la droite.

                  @gus, et son analogie sodomite : Admettons : Personnellement, quitte à me faire enculer, je préfère largement avec de la vaseline et sans verre pilé, et je suis certain que vous aussi, et que tout le monde en fait, à part quelques grands malades.

                • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 20:14

                  pas mal !!!!


                • JMBerniolles 24 février 2012 21:03

                  Cette campagne présidentielle se déroule complètement en marge de la grave situation économique, de récession conduisant à la déflation, qui se développe rapidement en France, finalement sur le modèle dont la pratique a provoqué la terrible conjoncture, économique et politique qui frappe la Grèce aujourd’hui et très bientôt le Portugal, l’Espagne l’Italie puis nous : mort de l’agriculture, désindustrialisation, politiques d’austérités qui tuent la demande… et fort déficit du commerce extérieur (nous-mêmes sommes passés de 12 milliards d’euros à 70 milliards en quelques années Sarkozy).

                  Ces problèmes ont la même cause, l’installation sans freins d’un système d’institutions d’ailleurs non démocratiques, dans une construction que l’on nomme Europe à tort puisqu’en fait elles représentent uniquement ce système économique, c’est-à-dire le néo libéralisme tel que Hayek et Von Mises l’ont rêvé.

                  Tous les candidats à cette élection sans exception (j’inclus Poutou et Artaud mais ceux-ci ont l’excuse de ne pas être au niveau) trompent les citoyens qui ne seront pas tous des électeurs parce qu’une méfiance plus que justifiée s’installe chez eux, comme l’indique clairement des sondages.

                  Aucun programme, même appliqué à la lettre, n’est crédible dans l’optique de redresser la situation avant que l’on aille vers le chaos comme cela se profile en Grèce. Il faudrait une rupture profonde et structurée. Par exemple, comme le montre l’exemple de la Grèce, mais aussi parce que la monnaie est devenue un formidable vecteur d’exploitation (qui s’apparente plus à une vraie domination que l’on pourrait qualifier d’orwellienne, voir à ce propos les réflexions de J-C Michéa) il faudrait sortir de l’Euro. Pour vraiment changer, il faut évidemment sortir de l’Euro (volontairement , ce qui est très différent d’être chassé de l’Eurozone). Le programme de Mélenchon et du triste P Laurent refusant complètement cette mesure (pourtant démontrée par des économistes de « gauche » si ce mot a encore un sens) n’est plus qu’un catalogue de vœux pieux sur lesquels je suis souvent d’accord, mais ce qui compte pour les jeunes, les chômeurs, tous ceux qui n’arrivent plus à vivre.. c’est de prendre un ensemble de mesures concrètes et cohérentes pour leur redonner la vie et l’espoir. Ce que nous propose Mélenchon c’est de faire élire Hollande, notre Papandréou, qui vient de soutenir le MES. Qui sur le fond constitue un nouveau vol des couches populaires et moyennes (qui sont appelées à disparaitre à terme : voir les salaires bas d’un jeune qui débute quelque soit sa qualification) pour soutenir les Banques.

                  Sur ce débat, à propos duquel il ne faut pas s’attarder. Celui-ci a confirmé que Marine Le Pen trompe l’électorat qu’elle s’approprie et que Mélenchon, Maastrichien,  est bien un disciple de Mitterrand, un maître en coup de Jarnac et en tromperie d’un peuple qui l’a élu. Par ailleurs Brasillach, dont le talent n’est pas niable, a payé de sa vie, ses mots effectivement plus que condamnables et meutriers. Mais je n’ai pas souvenir d’avoir entendu Mélenchon s’indigner de la protection de Mitterrand vis-à-vis de Bousquet, criminel de masse, protégé de toute part.

                  Le seul effet Mélenchon va être de liquider ce qui reste du PC. Ce qui a mon humble avis n’est pas une bonne chose.

                  JMB


                • Arafel Arafel 24 février 2012 21:08

                  Sérieusement, faudrait nous expliquer pourquoi dans une vidéo pas trés vieille, on voit Mélenchon être très courtois avec MLP à Strasbourg ?
                  Elle serait devenue folle entretemps ?
                  Ça me fait penser aussi encore à une autre vidéo ou l’on voit encore Melenchon prendre à parti et insulter un pauvre jeune journaliste.
                  Autrement dit, tout ça c’est du cirque pour faire parler de de lui, et pas de la bonne manière.
                  Mais du moment que l’on parle de lui, ca doit lui convenir.


                • jaja jaja 24 février 2012 21:32

                  @JMberniolles :

                  Poutou et Arthaud ne sont, selon vous, peut-être pas « au niveau » mais en tous cas le NPA ne vous a pas attendu pour savoir qu’une rupture profonde avec la société capitaliste était nécessaire au changement. Tout comme les anti-capitalistes grecs le NPA affirme :

                  "il est évident que tout pays qui s’engagerait dans une rupture anticapitaliste avec les politiques de Merkozy et de la troïka se trouverait obligé de rompre avec la BCE et l’euro – sauf cas très improbable d’un processus simultané dans tous les États centraux de l’UE.

                  À quoi s’ajoute le fait que l’UE et la zone euro sont des entités différenciées et hiérarchisées, permettant aux États impérialistes les plus forts (en premier lieu l’Allemagne, puis la France) de renforcer leur domination sur les États les plus faibles. Cela explique pourquoi l’ensemble des anticapitalistes grecs défendent aujourd’hui la sortie de l’euro, dans le cadre d’un programme d’urgence, de défense anticapitaliste des travailleurEs et de la population...."

                  J’ajoute que pour tout peuple soulevé les traités signés par la bourgeoisie capitaliste renversée ne sont plus que des chiffons de papier... La vraie rupture à accomplir c’est donc de sortir du capitalisme et de socialiser les banques et les moyens de production et de refuser de rembourser une dette qui n’est pas la nôtre...

                  Point barre Monsieur le donneur de leçons à deux balles... Surveillez vos chevilles et arrêtez de prendre les gens pour des cons et allez chercher l’info plutôt que de vous fier à votre petit doigt....


                • Walid Haïdar 24 février 2012 23:50

                  Mais arrêtez de dire que tout ce que propose Mélenchon c’est de faire élire Hollande.


                  Sinon moi je dis que tou ce que vous avez dit dans votre post, c’est que Mélenchon ne propose que de voter Hollande.

                  Vous postez un gros texte, argumenté. Je ne suis pas d’accord, mais pourquoi devrais-je le réduire à une infime partie ?

                  Mélenchon pense qu’en dernier recours, il vaut mieux Hollande que la droite. Mais avant cela il y a les 99,9% de ce qu’il dit et propose et le programme du Front de gauche. Et vous en faites abstraction parce qu’il ne veut pas sortir de l’Euro. Mais l’Euro tel qu’il est aujourd’hui est de toutes façons condamné. Certains pensent qu’on peut trouver un niveau plus adapté à la zone euro au lieu de laisser l’Allemagne faire sa loi folle qui ne profite qu’à une minorité d’Européens, vous pensez que ce n’est pas possible (et vous avez peut-être raison), mais de toutes façons ce qui est certain c’est qu’il faut tenir tête aux Allemands, et essayer de jouer le rapport de force si on veut voir ce que ça donne. Si les Allemands sont sourds ne croyez pas qu’on resterait comme des cons à les regarder : on prendrait nos dispositions, et la zone Euro serait partagée en plusieurs, ou les monnaies nationales réapparaîtraient dans certains pays dont éventuellement la France.

                • Ariane Walter Ariane Walter 25 février 2012 00:13

                  ne t’énerve pas walid, laisse tomber.
                  pour eux c’est une manière de troller un fil. Rien de plus. Ils répètent ça en boucle comme Le Pen. Tu les reconnais à ca. Ca n’a aucun sens mais ils s’en foutent. ils répètent ce qu’on leur a dit de dire.


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 février 2012 00:36

                  @ Le Manu.

                  Pareil que toi. Moi aussi, ma première préoccupation est de virer l’abominable Sarkozy.

                   smiley


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 février 2012 00:39

                  Et puis, si Hollande peut contribuer à chasser l’autre pourri à talonnettes de l’Elysée, il y aura quasi-assurément des ministres du Front de Gauche au gouvernement. Et ça, c’est bien.

                   smiley


                • Constant danslayreur 26 février 2012 12:26

                  Mais qu’est-ce qui a à ce point changé Tall ?

                  C’est devenu un plaisir de le lire smiley


                • oncle archibald 24 février 2012 09:50

                  " Lui, a été fin stratège."

                  Oui en effet, il a réussi à effacer tout ce qui a précédé son intervention, à faire en sorte que l’on ne retienne de cette émission que le refus de Marine le Pen de débattre avec un homme qui la traite comme une sous-merde à longueur d’interview depuis le début de la campagne.

                  Je ne partage absolument pas les idées de Madame Le Pen, je pense comme un certain ministre du gouvernement Jospin qu’elle pose les bonnes questions mais n’apporte que de mauvaises réponses, mais je trouve inadmissible qu’elle soit traitée dans les médias comme un paria. 

                  C’est sur son argumentaire qu’il faut la contrer, et notamment sur ce qu’il adviendrait des finances publiques si nous appliquions ses projets. A ce jour le seul qui lui ait cloué le bec d’une façon intelligente fut Alain Duhamel en disséquant son projet politique, et sans l’insulter ni chercher à l’abaisser. 

                  Mélanchon voulait débattre de l’égalité homme-femme ... Il faudrait d’abord qu’il admette qu’un représentant du genre humain, homme ou femme, en vaut un autre, quelles que soient ses idées.

                  • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 10:09

                    Bonjour Archibald,

                    Vous savez, je pense, qu’il était contre l’interdiction du Fn en france. Je pense qu’il n’a rien contre elle, en tant que femme,mais que la contamination de ses idées l’inquiète et le révulse.
                    Si l’on reprend toutes ses insultes dans leur contexte,elles ne sont plus des insultes mais des constations. Quand il dit qu’elle est bête, un long argumentaire a précédé présentant ce qu’est la France, un melting pot historique auquel elle ne comprend rien. Et sa bêtise est cette incompréhension. De même pour semi-démente puisqu’elle est obsédée par un problème islamique qui malheureusement fait naître la haine. Il a tellement raison de dire qu’il ne s’agit pas d’un pb contre les « arabes » mais contre des voyous. Et qu’à ce titre et à ce titre seulement il faut agir.
                    Bonne journée


                  • oncle archibald 24 février 2012 10:32

                    " je pense qu’il était contre l’interdiction du Fn en France"

                    Précisez svp. 

                    Que Mélanchon soit contre l’interdiction des partis extrémistes qui prônent la prise de pouvoir par la force plutôt que par les urnes me laisse perplexe vu l’idéologie des personnes que sa candidature est censée représenter et la teneur de ses discours, qui voudraient que l’on puisse ne pas honorer sa signature, notamment en matière de remboursement des dettes qui ont été contractées par des gouvernements légitimement élus dans un grand pays démocratique...

                  • sermanu sermanu 24 février 2012 10:52

                    C’est marrant, moi j’ai retenu :


                    1) Une chaine manipulatrice POLITICIDE en direct.
                    2) Mélanchon en lièvre Haineux, en cycliste échappé dans la montagne pour mieux aider son leader Hollande le moment venu.


                    Comme quoi ?

                  • BOBW BOBW 24 février 2012 21:53

                    @ Ariane , Marine pour « ratisser large »,présente , un double langage et une double face comme la célèbre Francisque :


                    Elle ose clamer« Je n’en veux pas aux Musulmans » et elle cite Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris. 

                    Elle ne répond pas lorsque Mélanchon lui reproche sa quasi-approbation à propos de Brasillach, pro-nazi anti-juif notoire : .

                    Par ailleurs elle a tenu des propos défendant les sionistes-nationaliste d’extême droite d’Israël voulant ainsi attirer les votes des électeurs français sionistes.

                    Maintenant dans le cas d’un duel Sarko-Le Pen au 2è tour, on pourrait hésiter,chez des électeurs de gauche (surtout avec un fort pourcentage au Front de gauche) , afin d’éliminer ce catastrophique Président valet des banquiers, lui faire un beau cadeau empoisonné, car avec son programme économique nul... présidente elle serait littéralement prisonnière d’une cohabitation avec un vote massif à gauche à l’Assemblée Nationale ... smiley

                    Le « leurre » se transformerait alors en hameçon !


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 février 2012 22:56

                    Moi je lis Brasillach , Drieu et d’autes de la fachosphere.La litterature ,la grande, ne se nourrit pas de bons sentiments.Je suis pour la liberte d’expression,c’est essentielement pour ça que je me situe à gauche.Celine est le plus grand ecrivain francophpone du 20è,j’eu prefere qu’il ne soit pas antisemite et collabo.Il y a un sacré dilemne pour quelquin de gauche à reconnaitre que la majorite de la meilleur litterature est faite par des gens de droite.Mais c’est comme ça.


                  • HerveM HerveM 24 février 2012 09:51

                    la proposition qui disait : « Que sur les plans physiques, émotionnels et intellectuels, les hommes et les femmes sont égaux. »

                    C’est sur qu’elle planète qu’ils ont constaté ça ? Sans doute sur celle ou les hommes naissent et demeurent libres et zégaux....c’te bonne blague !
                    Les négateurs de l’évidence ne savent vraiment plus quoi inventer pour endormir nos neurones et élargir notre séant...

                    Pour ce qui est de l’article, vous auriez dû l’intituler, Marine Le Pen contre l’Hydre. Car ne vous y trompez pas, Mr Mélenchon n’est qu’une des nombreuses têtes de la créature infernale. Tranchez lui là tête, aussi bien il repoussera celle de Mme Parisot à la place !!!


                    • iris 24 février 2012 09:55

                      Et j’ai cru comprendre qu’elel préférait de loin H.gUAINOT -ben voyons ! enrte cousins on s’entend ! plutot que l’autre .....comme elle l’a appelé


                      • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 10:02

                        Iris,

                        Oui, Guaino a été vraiment d’une virulence endormie terrible !!!!! et ce serait si bien s’ils s’unissaient !


                      • linette 24 février 2012 10:03

                        Sans parti pris, M. Le Pen a eu raison de refuser le dialogue avec M. Mélenchon, car même en politique on a le droit de se faire RESPECTER (sentiment qui n’existe plus hélas !)

                        Si vous avez bien regardé la fin de l’émission, elle a très bien répondu à ces questions (soi-disant restées sans réponse) mais posées par les deux derniers interlocuteurs.

                        Toutes les femmes ont eu leur réponse : sur l’avortement, sur le choix de travailler ou non etc..... . Tout était très clair.

                        Certaines personnes ne voient et n’entendent que ce qu’elles veulent bien voir ou entendre. Où est l’honnêteté ? Je suis certainement vieux jeu et d’une autre époque. 

                         

                         


                        • posteurfou posteurfou 24 février 2012 11:32

                          Exacte les réponses ont été données  ! vous n’etes absolument pas d’une autre époque mais en l’occurence vous etes juste Monsieur ; Madame !

                          alors les polémiques sur ; * elle ne savait pas quoi répondre * ! tombent a l’eau  !

                           elle ne voulait juste pas répondre a quelqu’un qui l’insulte et qui insulte les gens qui votent pour ses idées .

                           

                          Crdt ..


                        • plouf 27 février 2012 09:43

                          En fait, je m’en fiche personnellement que MLP ai bien répondu où pas... mais que vous soyez sans parti pris et que vous ne rendiez pas compte de ce qui est vraiment scandaleux ...

                          Je suis indignée, outragée, j’en trépigne .... que quelqu’un puisse parler « d’avortement de confort » ... et puis quoi encore ?

                          et ça, ça ne vous horrifie pas ? les faiseuses d’anges, les couturières, vous préférez ? surtout pour les jeunes filles ... mais quel beau retour en arrière !!!!

                          Oh, on lui a manqué de respect à cette dame ? c’est vrai que quand on prône l’avortement de confort, on peut tout se permettre ...

                          et aussi la peine de mort, le meurtre légalisé, ah vous aimez bien aussi ? vous voulez appuyer sur le bouton ?

                          ah, pour le revenu familial .... être parent, ça mérite d’être payé donc... dommage, j’ai cru moi que c’était une question d’amour ...

                          L’honnêteté, c’est aussi de se rendre compte que ses propositions sont arriérées, archaiques... 

                          Il y a des gens qui se sont battus pour que l’IVG soit possible ... pour que la peine de mort soit abolie ...

                          Alors si vous êtes vieux jeu et d’une autre époque, vous devriez avoir honte.

                          car les propositions de Marine le Pen, c’est cracher sur tout ces gens....

                          Dommage.


                        • Taverne Taverne 24 février 2012 10:07

                          Après une pareille déculottée et un dégonflage en direct, Marine Le Pen peut dire adieu au second tour. Ce sera la chute dans les sondages. Méritée car qui peut encore soutenir une candidate qui refuse le débat auquel elle a accepté de se prêter et refuse de répondre à des questions très importantes. J’avais moi-même écrit un article, il y a plusieurs mois, sur cette proposition du FN de supprimer le remboursement de l’IVG et des inégalités que cela crée de fait. (et un second article sur la discrimination envers certains handicapés) Je suis très fier d’avoir récolté beaucoup de votes négatifs des frontistes à cette occasion !

                          Marine Le Pen n’est plus crédible. Hors du coup ! Out !


                          • Mais dans quel monde vit-on ? 24 février 2012 10:44

                            « Ce sera la chute dans les sondages. »

                            Ca reste à démontrer, et justement les sondages nous renseigneront. Si une large majorité de Français pense que Mélenchon est à la fois un type infect et négligeable, l’incident ne devrait avoir aucune conséquence sérieuse.

                            « Marine Le Pen n’est plus crédible. Hors du coup ! Out ! »

                            C’est toujours aussi stupide de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué autrement qu’en prenant ses rêves pour des réalités.


                          • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 10:53

                            Bonjour Taverne,

                            Oui, si j’étais frontiste, je l’aurai mauvaise ce matin.
                            Quant aux sondages ,ils essaieront de cacher le plus longtemps possible le score de mélenchon.
                            mais dès que la campagne va commencer et qu’il va être à vu de l’ensemble des Français, c’est lui qui va rafler le plus de voix.

                            Cette campagne a une caractéristique, le temps est d’une densité incroyable. Les évènements sont multiples et rapides et Mélenchon continue sa progression, vent en poupe.

                            Oui, hier, avec quelques phrases, il a été un homme politique face à une femme qui a refusé de l’être.


                          • Mais dans quel monde vit-on ? 24 février 2012 10:57

                            « Quant aux sondages ,ils essaieront de cacher le plus longtemps possible le score de mélenchon. »

                            Vous prenez vos précautions, c’est bien smiley


                          • interlibre 24 février 2012 10:08

                            Même si je comprends tout à fait votre vision des choses, personnellement j’ai eu l’impression que c’était un piège pour JLM ce « débat ».


                            Objectifs :
                            - Rabaisser JLM, c’est un « petit » candidat qui ne mérite pas le débat.
                            - MLP parfaitement dans son rôle de victime du système merdiatique. (petit coucou aux « anti-systémes, votez pour moi »)
                            - Message plus ou moins subliminal : « Les gens de gauche vous pouvez directement votez pour Hollande sans passer par la case Melenchon »
                            Alors évidemment Melenchon a bien réagit et on a l’impression qu’il l’a sécher à la première question mais je pense que qu’elle que fusse sa question elle avait déjà prévu de réagir comme ça depuis longtemps !
                            Et Pujadas qui ne la coupe plus du tout pendant son monologue interminable de fillette martyrisé par Melenchon qui l’insulte dans les journaux, « bouh le vilain », c’était très bizarre.

                            Apres je suis peut être parano mais avec les médias et leurs manipulations quotidiennes on est jamais trop prudent.

                            La seule chose intéressante que cette vipère ait sorti c’est sur la politique étrangère, sujet qui revient très souvent sur Agoravox et sur lequel malheureusement Melenchon n’a pas bcp parlé. (il condamne le régime Syrien, ok et après... ?)


                            • interlibre 24 février 2012 10:28

                              En lisant certaines les réactions ici et sur agoravox.tv... je suis sur que je suis pas parano finalement ;) et que c’était un coup stratégique tés bien réussi même si c’est gerbant, manipulateur et anti républicain, bref habituel de la part de ces charognards (UMPSFN, merdias...) de la France.


                            • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 10:35

                              Bonjour Interlibre,

                              Oui, ça sentait le piège à cent lieues ! Pujadas a tout fait pour que ce soit une évidence.Mais Mélenchon a tiré le meilleur parti d’une situation chaotique qui ne lui était absolument pas favorable. C’est là qu’il a été grand.
                              Après l’émission, le Net était à 90% favorable à Mélenchon. (Sondage sur le Parisien.)


                            • interlibre 24 février 2012 10:42

                              Bonjour Ariane,


                              Merci pour cette précision qui me rassure un peu.

                              A bientôt !

                            • Arafel Arafel 24 février 2012 18:02

                              Par interlibre (xxx.xxx.xxx.85) 24 février 10:42

                              Bonjour Ariane,


                              Merci pour cette précision qui me rassure un peu.

                              A bientôt !

                              Alors si Ariane le dit, vous pouvez dormir en toute tranquillité smiley

                            • interlibre 24 février 2012 18:09

                              « Après l’émission, le Net était à 90% favorable à Mélenchon. (Sondage sur le Parisien.) »

                              J’ai vérifié, c’est vrai à 2% pret.

                              Arafel, Tout les contributeurs d’avox ne sont pas des mythomanes. Y en a même certain qui ont des sources fiables, vous imaginez ?


                            • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 10:44

                              mélenchon s’est expliqué cinquante fois sur ses rapports avec les socialistes. Il passe son temps à détruire leur côté socio-libéral. En particulier pour le MES.
                              Il est aussi violent avec Hollande qu’avec Le Pen.

                              Son désir est : d’une part d’être au second tour.
                              D’autre part, s’il n’est pas au second tour, d’avoir constitué un électorat qui ne votera pour Hollande qu’à certaines conditions.
                              je peux vous dire qu’en ce qui me concerne et bcp de membres du Fdg me ressemblent je ne voterai pas pour ceux qui sont pour ou qui s’abstiennent dans l’affaire du MES ;
                              Il va falloir que les Hollandais prennent leurs responsabilités.
                              Quant à imaginer Mélenchon dans le même gouvernement que Moscovici, Lang, Guigou et autres DSK, c’est totalement impossible. je ne parle pas de ce tra^tre de Montebourg qui s’est abstenu.

                              Mais félicitations à Dray qui a voté contre.
                              Quand les vrais socilaistes du parti socio-démocrate Hollandais vont-ils dire qu’ils rejoignent Mélenchon ? cela va se passer quand ?


                            • Walid Haïdar 25 février 2012 00:06

                              Mélenchon n’a pas à énoncer de « conditions concrètes »


                              Mélenchon ne possède aucun vote. Il votera Hollande si Hollande affronte la droite au second tour, mais ça c’est son affaire.

                              Il a dit clairement que les Français sont assez grands pour savoir quoi voter, et que si Hollande veut gagner au second tour, il a intérêt à convaincre, car si lui (JLM) fait la différence entre PS et UMP, ce n’est pas (plus) le cas du peuple Français.

                              Donc Mélenchon expliquera certainement, s’il n’est pas au second tour, pourquoi il votera Hollande, mais il expliquera aussi certainement à Hollande pourquoi il n’a pas à s’attendre à un report massif avec son programme tout pourri.

                              Si Mélenchon posait des conditions claires, vous diriez que « clairement » il court en étant perdant d’avance, et donc qu’il n’a qu’à se désister tout de suite.

                              Je voterai FH au second tour s’il y est contre la droite, mais ce n’est pas mon souhait. D’autres sympathisants, je ne sais dans quelles proportions, ne se reporteront pas, et je ne leur en veux pas, surtout quand ce nullard de Hollande prétend qu’il n’y a plus de communistes en France : s’il n’y en a plus, qu’il ne s’étonne pas de ne pas bénéficier de leur report au second tour !

                            • anarcococo 24 février 2012 10:13

                              Si Mélenchon fait bien son job, il aura droit à un petit strapontin dans l’équipe à Hollande ...


                              • oncle archibald 24 février 2012 10:39

                                Avec l"énergie qu’il déploie pour amener Hollande à l’Elysée vous ne pensez tout de même pas qu’il va se contenter d’un petit strapontin .... Vous maniez bien l’euphémisme Monsieur le Stroumph ! C’est un bon gros fauteuil de ministre bien confortable qu’il va avoir ... La récompense doit être à la hauteur des efforts consentis.


                              • Ariane Walter Ariane Walter 24 février 2012 10:25

                                Mélenchon l’a clairement démontré devant des millions de spectateurs. là est le progrès Chat-mica/Shamika ! Oui ! J’ai réussi !!!


                              • sermanu sermanu 24 février 2012 10:44

                                Jusque là, je vous donnais le bénéfice du doute mais maintenant ce n’est plus possible Ariane. Vous tombez le masque, vous n’êtes plus une débatteuse. 

                                Dites nous d’ou vous vient cette Haine s’il vous plait que l’on puisse comprendre §

                              • Alpaco 24 février 2012 12:37

                                Le FN n’est pas une secte.
                                Juste un parti politique nationaliste et libéral qui prône la préférence nationale.
                                Il y a des électeurs, des citoyens auxquels ces valeurs parlent, soyons démocrate et acceptons le.
                                A eux d’assumer d’assumer ce genre de valeurs.

                                N’en faites pas trop non plus Ariane.


                              • plouf 27 février 2012 09:52

                                Claire Checcaglini est d’accord avec vous à priori... pauvres sympathisants du FN... ils ne se rendent pas compte de où ils ont mis les pieds... personnellement, la préférence nationale du FN est nauséabonde... je n’apprécie guère les grands orateurs qui oublient sciemment de dire les choses qui fâchent... modification des 35h...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès