• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sauver « Palmyre »

Sauver « Palmyre »

Parmi tous les articles que j’ai écrits sur mon blog depuis février, il en est un qui domine très nettement tous les autres en nombre de vues. Il s’agit de Daesh et Boko Haram : barbarie superlative à domicile et à l’exportLe texte qui vient en second concerne EELV et ses idées baroques pour « sauver le climat », mais il ne se hisse jamais qu’à 60 % du premier en nombre de vues. Pour EELV, je constate une cohérence entre les nombreuses lectures, l’existence de commentaires et des partages sur les réseaux sociaux. De plus cet article avait bénéficié au départ d’un sympathique relais. Pour le premier, rien de tel. Des lectures absolument tous les jours, mais par ailleurs, un silence assourdissant, des visiteurs fantômatiques : jamais un commentaire, jamais un partage, pas de référant identifié, par de relais puissant, nada. J’en suis venue à observer ce phénomène que je ne m’explique pas avec une certaine inquiétude. Mais au-delà de ma petite énigme statistique, c’est aussi une invitation à un questionnement plus large, relancé récemment par l’attentat raté du Thalys : en dépit des petits nombres qui règnent ici, l’intérêt marqué pour le thème du terrorisme islamiste serait-il un indice de plus qu’il constitue bel et bien le grand défi politique de ce début de XXIème siècle ?

A part dans l’article cité plus haut, qui constitue surtout une fiche descriptive des groupes terroristes en présence, et à part dans un autre article consacré à la laïcité, ou plutôt aux pensées et arrière-pensées de la laïcité, je n’ai jusqu’à aujourd’hui pas vraiment abordé le sujet de l’islamisme, de ses dérives terroristes et des menaces qu’il fait peser sur le monde en général et la France en particulier, tant il me parait difficile à traiter.

A cela, quatre raisons principales. Tout d’abord, il suscite des réactions passionnelles, aussi bien du côté des tenants du « Padamalgam » que du côté des tenants du « Grand remplacement » qui rendent le débat difficile. Il est fréquemment instrumentalisé un peu dans tous les sens et souvent de façon outrancière en rapport avec la question de notre identité française et avec la question de notre sécurité. Ensuite, le terrorisme islamique se déploie sur plusieurs niveaux géographiques et fonctionne de façons très différentes suivant qu’il est sur ses terres ou à l’extérieur. Troisièmement, on dispose de peu d’informations précises et lorsqu’on en a, elles peuvent être très contradictoires. Enfin, et surtout, je ne suis pas absolument convaincue qu’au niveau France ce soit forcément le plus grand défi politique qu’on ait à résoudre.

Au niveau géographique de la sphère d’influence musulmane où évolue Daesh, c’est à dire sur un territoire englobant des zones irakiennes et syriennes, ainsi que sur les restes de la Libye post-Kadhafi, la progression de Daesh est militaire et les conditions politiques imposées aux populations annexées par la force sont clairement totalitaires. Les aspirations individuelles sont impitoyablement niées et il n’est question que d’appliquer la charia la plus littérale à tout un chacun. Aucun pluralisme de religion ou d’opinion n’est toléré, les chrétiens d’Orient en savent quelque chose. Certaines pratiques moyenâgeuses comme l’esclavage sexuel des femmes sont remises au goût du jour. Les massacres à titre d’exemple sont monnaie courante et sont aussi le mode opératoire des groupements terroristes qui se réclament de Daesh, comme Boko Haram au Nigéria, ou d’Al-Qaïda, comme les Shebab en Somalie et au Kenya, toujours avec l’objectif avoué d’instaurer un Etat islamique sur les terres des Etats africains ou moyen-orientaux actuels. En plus des innommables violences sur la population, la culture pré-islamique, témoin d’un âge d’or qui ne doit rien au prophète Mahomet, est systématiquement détruite. On pense aux magnifiques ruines de Palmyre, on pense aux autodafés d’instruments de musique et de livres, à la destruction méthodique de statues dans les musées. Un tel totalitarisme prospère d’autant mieux et attire d’autant plus les djihadistes qu’il s’appuie en fait sur des connaissances religieuses extrêmement sommaires et caricaturales, associées à une perte de repères moraux et à de multiples carences économiques.

Face à cette terreur obscurantiste et sa progression militaire, une seule riposte possible, la riposte militaire. Depuis à peu près un an, il existe une coalition internationale de vingt-quatre pays, dont la France, afin d’aider l’Irak à faire reculer Daesh. Jusqu’au printemps dernier, elle a réussi à enrayer la progression territoriale du groupe terroriste, mais ce dernier a pris le dessus en mai avec la prise de Ramadi en Irak et celle de Palmyre en Syrie. Ce sont ces événements catastrophiques qui ont incité Tahar Ben-Jelloun à « pousser un coup de gueule » contre l’ONU et les puissances occidentales qui ont semblé accepter avec résignation les avancées mortifères de Daesh. La stratégie de la coalition est donc à repenser du tout au tout. Les raids aériens sont-ils suffisants ? Faudrait-il envoyer des troupes au sol ? Est-il possible d’envisager une coopération avec la Syrie de Bachar El-Assad ? Ce sont quelques unes des questions que la coalition doit se poser. Les luttes confessionnelles entre chiites et sunnites compliquent encore les décisions urgentes à prendre.

J’avais conclu mon article de février dernier sur Daesh et Boko Haram par ces mots :

La coopération internationale parait essentielle pour lutter, et serait encore plus puissante si elle recevait l’appui le plus clair des très nombreux musulmans horrifiés par tant de haine.

J’ai donc été très favorablement impressionnée par les propos que la reine Rania de Jordanie a tenus mercredi 26 août en France en ouverture de l’Université d’été du Medef :

« Daech, le prétendu État islamique, continue de répandre son idéologie diabolique » et « modifie la perception locale de notre région. »
« Les musulmans modérés à travers le monde ne font pas assez pour gagner la lutte idéologique qui est au coeur de cette bataille. »

La reine a de plus évoqué la question de l’emploi des jeunes, dont plus du quart sont sans emploi dans sa région et elle a plaidé pour une coopération économique renforcée afin d’éviter à la jeunesse de son pays de basculer dans le djihadisme.

Au niveau géographique de l’Occident, et plus particulièrement de la France, la récente tentative d’attentat manquée du Thalys nous rappelle plusieurs choses. La France est la cible régulière d’attaques terroristes. Certaines réussissent et causent de nombreux morts (Charlie Hebdo, Hyper Cacher) dont parfois les terroristes eux-mêmes, et d’autres échouent assez lamentablement. Dans tous les cas, on a affaire à un terrorisme « low cost » ou « de basse intensité », comme l’explique Jean-DominiqueMerchet dans l’Opinion. Il s’agirait de procéder selon la « stratégie des mille entailles » à la façon des picadors qui affaiblissent le taureau en lui portant de multiples coups de banderilles. Les terroristes agissent seuls ou en tout petits groupes, ils ne revendiquent pas toujours des motivations religieuses dans la mesure où ils pensent que çe serait défavorable pour leur défense, mais la religion, qu’ils connaissent mal, est malgré tout au coeur de leur action. Leur armement est limité aux armes qu’il est facile de se procurer en Europe depuis la fin de la guerre de Yougoslavie ou depuis la chute du régime libyen du colonel Kadhafi, kalachnikov notamment. Les services de renseignement français sont bien conscients que jusqu’à présent le pays a eu beaucoup de chance que les choses n’aient pas été pires, en dépit du côté « pieds nickelés » des terroristes.

Cependant, si l’on en croit les informations du quotidien britannique The Telegraph de jeudi 27 août, les services français craignent aussi un terrorisme de plus grande ampleur type 11 septembre ou une attaque de missile sur un avion de ligne. Selon les sources du journal, l’idée que les attentats comme ceux du Thalys sont menées par des individus isolés n’est pas crédible. C’est pourquoi je parlais d’informations contradictoires. Qui et que croire ? Depuis les événements « Charlie », on a bien compris que tout était fait pour instrumentaliser la peur assez logique des citoyens et imposer des mesures anti-terroristes aussi liberticides qu’inefficaces.

Une chose est certaine : l’encouragement du communautarisme musulman à des fins électorales préconisé entre autres par le think-tank du Parti Socialiste Terra Nova a débouché inéluctablement sur une perte de repères, tant chez les jeunes Français élevés dans la sphère musulmane que chez les Français, je vais dire « de souche » faute de mieux, qui s’alarment de la disparition progressive des contours de la France traditionnelle. A cela s’ajoute une perte de repères économiques. Notre Etat providence rend les choses assez peu lisibles, mais la montée inexorable du chômage en est quand même un signe manifeste.

Dans une interview récente au FigaroVox, l’historien Georges Bensoussan conclut, en s’adressant à ceux qui passent leur temps à disqualifier toute tentative de retour aux valeurs de la laïcité française en disant que ça fait « le jeu du FN » : « N’avez-vous pas fait le jeu du FN en invalidant la parole d’une partie du peuple français, en le qualifiant de « franchouillard », de raciste, de fasciste ? »

En plus de tout ce que M. Bensoussan dit, à juste titre, peut-être même avant tout ce qu’il dit, j’ai personnellement envie de dire : « N’avez-vous pas fait le jeu du FN » en bradant l’Education nationale et en persistant dans vos erreurs économiques (socialisme, droite et gauche confondues) qui s’expriment aujourd’hui dans un décrochage scolaire inquiétant, un chômage triomphant, une croissance complètement cassée et de faibles perspectives d’avenir pour nos jeunes ? Il me semble que s’il y avait plus de travail pour tout le monde, si la France était plus dynamique économiquement, moins résignée, les Français, de souche ou plus récents, se sentiraient mieux dans leur peau, ils auraient une meilleure estime d’eux-mêmes et pourraient appréhender les problèmes d’identité et de poussée islamiste avec plus de sérénité et de force tranquille. Mais évidemment, il faudrait changer de politique. Et ça risque de ne pas plaire à la grande majorité des Français qui préfèrent manifestement la protection assurée et la décadence qui en découle inéluctablement, à la prise de risque qui ouvre une possibilité non nulle de redressement. Le défi politique français du début du XXIème siècle, je le vois plutôt là.

Finalement, les moyens de combattre l’islamisme existent. Dans la sphère Daesh, ils passent par l’association de la riposte militaire internationale (stratégiquement bien calibrée) avec l’implication morale des musulmans modérés et le développement économique qui donne du travail. Au niveau France, ils sont assez semblables : en plus du travail ciblé classique des services de renseignement, il est plus que temps d’envisager une politique économique porteuse d’avenir pour tous les Français, de cesser fermement toute compromission communautariste, sans pour autant tomber dans l’instrumentalisation inverse qui fait mettre des crèches là où elles n’ont rien à faire, et de donner leur chance aux musulmans modérés qui se reconnaissent dans les valeurs de la République.

Concernant ce dernier point, c’est avec plaisir, et beaucoup d’admiration pour un vrai courage et une ferme vision des enjeux, que j’ai lu cet été la tribune publiée dans marianne.net par des personnalités « de culture, de tradition ou de confession » musulmane, dont Mohamed Sifaoui et Zohra Bitan. Extraits :

Nous sommes des citoyens de culture, de tradition ou de confession musulmane (…) Nous sommes surtout – et avant tout – des démocrates attachés à la laïcité et aux principes de la République.

(Nous demandons) aux intellectuels de ne pas céder au chantage à « l’islamophobie », véritable escroquerie intellectuelle qui vise à anesthésier et à atrophier le débat (…)

Nous lançons cet appel, parce que l’islamisme a ruiné les pays d’origine d’un grand nombre d’entre nous, semant le plus souvent morts, larmes, tragédies et désolation.

Oui l’islam spirituel, lorsqu’il accepte de se soumettre aux lois et aux règles intangibles de la nation française, peut se fondre harmonieusement et s’exprimer sereinement et dignement dans la République. Mais nous affirmons très clairement que l’islamisme, ce totalitarisme, est un fléau qui nous menace tous sans exception.

C’est ainsi que l’on pourra sauver « Palmyre », c’est-à-dire notre raison, notre civilisation, l’honneur de l’humanité et tous les humains qui en sont l’unique mesure.


Illustration de couverture : peinture de Louis-François CassasLes Ruines de Palmyre, 1821, Musée des Beaux-Arts de Tours.


Moyenne des avis sur cet article :  2.79/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • confiture 29 août 2015 11:53

    ah oui, une vraie priorité ! le pays est totalement ravagé il faut sauver ce site touristique....


    • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 12:03

      @confiture
      Vous n’avez pas lu, c’est très clair. I n’est pas question du site touristique, si ce n’est comme d’un symbole.

      « Palmyre » entre guillemets : signifie non pas le site en lui-même, mais la raison, la culture, le primat de l’humain. le thème de l’article concerne comment lutter contre le terrorisme islamiste.

      Permettez-moi de rire gentiment.


    • doctorix, complotiste doctorix 29 août 2015 18:18

      @Nathalie MP

      Vous mettez de côté la question essentielle, celle de la promotion et du financement de Daesh.
      Ce mouvement ne vient pas de quelques arabes isolés. Il est soigneusement planifié, organisé et financé par ceux qui veulent dominer et spolier l’Afrique et le Moyen-Orient, mais aussi inonder l’Europe de réfugiés politiques pour la déstabiliser.
      Les USA prétendent lutter contre Daesh, alors qu’ils l’ont fabriqué de toutes pièces.
      Les guerres ouvertes ne sont plus possible, alors le terrorisme est le moyen que cet Etat scélérat à trouver pour conserver sa suprématie. Allemagne contre Russie en Europe, Iran contre l’Irak autrefois, c’est toujours le même scénario, diviser pour régner.
      Ainsi, traiter Daesh comme un problème né de rien d’autre qu’une religion dévoyée, sans en chercher l’origine réelle, est tout à fait improductif. 
      C’est comme un médecin qui se contenterait de traiter les effets sans chercher la cause.

    • Pomme de Reinette 29 août 2015 12:24

      Très bon article Nathalie MP.
      Rien d’étonnant à ce que le lecteur moyen d’AV n’y comprenne rien.


      • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 12:27

        @Pomme de Reinette
        Merci beaucoup !


      • Pere Plexe Pere Plexe 29 août 2015 15:05

        @Pomme de Reinette

         il y a des compliments qui discréditent plus surement que des critiques... 
        Prenez les lecteurs d’Avx pour des cons si ça vous chante.
        Mais surtout continuez à vous persuader que vous avez raison contre le reste du monde et les évidences...

      • Pomme de Reinette 29 août 2015 15:12

        @Pere Plexe

        C’est votre problème si vous vous êtes senti visé.
        « le reste du monde » et « les évidences », ce sont des mots creux.


      • mmbbb 29 août 2015 18:06

        @Pomme de Reinette votre commentaire l’est aussi Le mepris n’a jamais fait evoluer les choses. Si vous vous sentez superieure tant mieux, mais vous feriez mieux d’aller sur le terrain vous battre contre ces esprit moyens fous furieux de Daesh Ce serait meritant et plus heroique .


      • OMAR 29 août 2015 18:48

        Omar9

        @Pere Plexe

        Les batraciens comme cette rainette, ne savent que coasser....

        Surtout à la vue d’un crapaud comme celui pondu par Nathalie MP....


      • Pomme de Reinette 29 août 2015 19:02

        @OMAR

        Les homards mal dans leur peau (voir : « Le complexe du Homard ») ne savent qu’insulter ....
        Surtout quand ils se retrouvent face à une femme qui parle....  smiley

        Ca doit être culturel !


      • OMAR 29 août 2015 19:59

        Omar9

        Mais c’est un compliment que je t’adresse, la rainette...

        Tu oublies que t’es la star du Muppet Show  ?
        http://www.dailymotion.com/video/xqt0eo_le-muppet-show-saison-1-episode-1_fun

        Et Peggy la cochonne, ça doit être surement ta comparse, Nathalie MP....

        Un vrai spectacle !!!!!


      • Pomme de Reinette 29 août 2015 20:30

        @OMAR

        La bisque au homard, recette pour un dîner fin .................  smiley

        http://www.magicmaman.com/,recette-potages-et-soupes-bisque-de-homard,763,9163.asp


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 août 2015 08:09

        @Nathalie MP
        Vous pouvez nous expliquer comment l’armée la plus puissante du monde ne voit pas les djihadistes qui se déplacent en files de 4X4, en plein désert, totalement à découvert ?? Sûrement des maladroits ? Ou bien leurs satellites sont tous en panne ? Ou bien ils regardent ailleurs, par exemple, pour bombarder les Kurdes, ou le Hezbollah, alliés d’ Assad ?


        Le cours des évènements va peut-être changer, la Russie, semble-t -il vient de livrer 6 MIG 31 à la Syrie, et «  l’armée russe commence à s’engager en Syrie ». La Russie en a quasiment terminé avec l’ Ukraine.
        L’Occident a perdu et la Russie a gagné sur tous les tableaux.
        Peut-être que les Russes vont désormais pouvoir s’occuper des djihadistes ?
        Il semble que leurs satellites soient en état de marche... 

      • Mowgli 30 août 2015 12:56

        @Fifi Brind_acier
        l’armée la plus puissante du monde est pour le moment sous les ordres du macaque le plus con du zoo, voilà pourquoi


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 août 2015 09:31

        @Mowgli
        Obama ressemble beaucoup à Jésus Christ, savez-vous ?
        Des manuscrits découverts en Cisjordanie établissent que Jésus était noir.


      • Mowgli 31 août 2015 22:51

        @Fifi Brind_acier
        Oui, et le Lévitique nous apprend que les sauterelles ont quatre pattes, les antérieures plus longues que les postérieures.

        Il y a de quoi puiser, dans la science des bédouins. Quels abrutis allez-vous maintenant nous citer pour étaler la vôtre ? Le savant Voliva ou le Petit Jésus en sucre, celui qui marche sur l’eau sans fondre ? (encore un miracle !)


      • Sarah 29 août 2015 13:05

        Ne dites pas DAESH, l’acronyme arabe de Dawlat (= état) islamiya (= islamique) fi ’iraq wa sham (= Levant)  ; plus exactement, ce serait DAISSH), Daesh étant une transcription anglaise.

         

        La traduction française est EIIL, EI en abrégé, État Islamique.


        • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 13:23

          @Sarah
          EIIL n’a plus cours, c’est seulement EI pour Etat islamique maintenant.
          J’ai commencé avec Daesh car je lis beaucoup la presse de langue anglaise, et je continue pour rester cohérente avec mon premier article. Dans cette transcription, le terme Etat est plus lointain que dans Etat islamique, une petite façon pour moi de dire que je ne reconnais rien d’un Etat là-dedans. Mais tout ça reste de peu d’importance, on sait de qui et de quoi on parle : un totalitarisme dangereux et violent qui nie l’homme tout en faisant mine de glorifier Dieu.


        • Pere Plexe Pere Plexe 29 août 2015 15:13

          @Sarah
          Vos pinaillez.L’auteure ne voit que des musulmans et des non musulmans.

          Version polis  de bougnoules comme dirait le général sylvestre.
          N’allez pas l’embrouiller en lui parlant de Chiites de Wahhabites de Fondamentalistes de Kurdes ou d’Alaouites.C’est trop compliqué et brouille le message simpliste :
          « L’islam c’est mal. »

        • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 15:26

          @Pere Plexe


          Joli, le procès d’intention. Je vous laisse la responsabilité des termes que vous employez.

          Dans l’article que je cite au départ,
          http://leblogdenathaliemp.com/2015/02/24/daesh-et-boko-haram-barbarie-superlative-a-domicile-et-a-lexport/
          je donne un certain nombre d’indications sur les différents courants de l’Islam.

          Mais au fait, en quoi tout votre vocabulaire sur l’islam apporte-t-il une contribution au débat ? Pour vous, les agissements de Daesh, sont à soutenir ou à combattre ? Et s’il faut les combattre, vous feriez comment, vous qui semblez si parfait ?

        • Pere Plexe Pere Plexe 29 août 2015 15:53

          @Nathalie MP
          Vous trouverez certaines réponses ici par exemple.

          Ou encore là.


        • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 16:25

          @Pere Plexe
          - Dans « ici » il est question de Bachar El Assad : j’ai dit dans mon article que la coalition devait repenser du tout au tout sa stratégie et voir si une coopération avec Assad est possible (ce que la France pour l’instant refuse). Mais évidemment, méfiance, le gars n’est pas tout blanc. 



        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 août 2015 08:17

          @Nathalie MP
          Ce totalitarisme dangereux est utilisé par les USA et Israël pour répandre le chaos au Moyen Orient, en Afrique, et plus, si affinités. Faire éclater 5 Etats Nations réticents pour en faire 15 petits califats bien soumis, et réaliser, pour Israël son projet de Grand Israël.


          La carte du Moyen Orient redécoupé a été publiée en 2013 dans le New York Times.

        • Sarah 29 août 2015 13:22

          Une petite fausse note : « Certaines pratiques moyenâgeuses ». Ce dénigrement permanent du Moyen-Âge vient d’historiens du XIXe siècle. Le Moyen-Âge n’a certainement pas été la plus mauvaise période de l’Histoire.

           

          Dites par exemple « pratiques cruelles ».


          • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 13:27

            @Sarah
            Je ne critique pas le Moyen-Age, mais la pratique elle-même qui était de fait en vigueur à l’époque du moyen-âge chez certains musulmans. Lisez le lien, un islamologue de l’université Toulouse II explique tout.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 août 2015 08:18

            @Nathalie MP
            Vous voulez parler des pratiques humanistes de l’ Inquisition ??


          • Sarah 29 août 2015 13:33

            « Une chose est certaine : l’encouragement du communautarisme musulman à des fins électorales préconisé entre autres par le think-tank du Parti Socialiste Terra Nova ».


            Les immigrés, majoritairement musulmans, sont l’une des deux grandes masses électorales du PS ; les élus de ce parti feraient n’importe quoi pour garder leur siège le plus longtemps possible et tous les avantages qui vont avec.


            Ils n’ont que faire de la population autochtone européenne. Leur politique vise à donner la priorité absolue à cet électorat et à le faire grossir le plus possible.


            LR cherche à faire de pareil (cf. les déclarations récentes de deux anciens premiers ministres LR).


            • Sarah 29 août 2015 14:12

              @Nathalie MP


              « et de donner leur chance aux musulmans modérés qui se reconnaissent dans les valeurs de la République. » 

              Il n’y a pas de musulmans modérés mais seulement de modérément musulmans.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 août 2015 08:25

                @Sarah
                Ce n’est pas l’avis de l’ Arabie Saoudite, qui sait parfaitement faire la différence entre l’Islam et les versions de l’Islam archaïque, wahhabite.
                Document Wikileaks : « Comment l’ Arabie Saoudite promeut l’islamisme ».


              • Sarah 29 août 2015 15:21

                @Nathalie MP

                « Concernant ce dernier point, c’est avec plaisir, et beaucoup d’admiration pour un vrai courage et une ferme vision des enjeux, que j’ai lu cet été la tribune publiée... par des personnalités « de culture, de tradition ou de confession » musulmane... Extraits : »

                Je ne partage pas leur optimisme :

                 

                Citation : « Un pur trouve toujours un plus pur qui l’épure ».

                L’EI en fascine beaucoup car plus intransigeant, plus dur, plus cruel que les précédents mouvements islamistes tels que Al-Fatah, Hamas, Hezbollah, Al-Qaïda, Talibans, Al-Nosra, aux pratiques déjà épouvantables.

                 

                Les sondages dans divers pays musulmans ont montré un taux variant de 10% à 30% en faveur de l’EI, qui ne fera que croître si l’EI continue à progresser.

                Un sondage récent a monté que 25% des musulmans US étaient pour l’instauration de la charia.

                Le même sondage en France : 52% pour l’instauration de la charia.


                • aimable 29 août 2015 17:11

                  @Sarah

                  en France, trop de religion tue l’intégration et cela en a toujours été ainsi , le temps passé ne change rien.


                • Céline Ertalif Céline Ertalif 29 août 2015 15:33

                  C’est assez difficile, me semble-t-il, de dénoncer le totalitarisme des gueux en taisant le totalitarisme des nababs. Ils sont tous musulmans, voire tous sunnites. Il n’y pas si longtemps on voulait nous faire croire que les chiites, c’était les méchants et les sunnites les bons. Maintenant, non, il y a les bons sunnites et les salafistes...


                  Ce serait bien que les musulmans soient horrifiés par la haine, bien sûr. Ce serait bien aussi que les occidentaux soient horrifiés par les sottises qu’ils racontent : vous vous rappelez qu’on a lancé une guerre en 1991 pour sauver la démocratie au Koweit ?

                  La guerre est stupide si elle ne porte une idée de la paix. Mon idée de la paix, c’est qu’il faut ralentir le pillage du pétrole, et lutter contre l’explosion sociale qui menace tout le moyen orient. Ce qui nous manque, ce sont des articles sur la montée du mécontentement sociale en Arabie saoudite, c’est de comprendre pourquoi on discute pourquoi on n’aide pas les musulmans pauvres face aux ploutocraties musulmanes. Elle est où la Umma ? 


                  • Sarah 29 août 2015 15:47

                    @Nathalie MP

                    J’ai dû vous paraître dure envers votre article ; il n’en est rien.

                    C’est un des meilleurs que j’ai lu sur le sujet sur Agoravox.

                    Bravo.


                    • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 15:56

                      @Sarah
                      Merci, ça me touche beaucoup.
                      Autant être précis sur les termes qu’on emploie. J’envisageais justement de changer « pratiques moyenâgeuses » par pratiques médiévales d’une grande cruauté, histoire de dater et de qualifier de façon séparée plutôt qu’en un seul terme. (sur mon bloig, car sur Agoravox je crois que je ne peux pas).


                    • joletaxi 29 août 2015 16:19

                      mais qui est cette Palmyre ?


                      • aimable 29 août 2015 16:41

                        @joletaxi

                        vous ne connaissez pas le zoo de la Palmyre  ?


                      • Pyrathome Pyrathome 29 août 2015 17:46

                        Il devrait pourtant connaître, c’est un locataire primate échappé du zoo......


                      • Sarah 29 août 2015 16:51

                        @Nathalie MP

                        Peu de raison d’être optimiste (eux le sont !) : ils sont toujours au VIIe siècle :


                        Extraits du prêche du cheikh Issam Amira à la mosquée Al-Aqsa en juillet 2015 ? (Oui, au coeur de la capitale d’Israël !)


                        « Un Etat islamique est nécessaire pour transmettre l’appel de l’islam au monde entier. Ainsi cet Etat doit être en mesure de s’étendre militairement, idéologiquement, économiquement et géographiquement. C’est un coup à la notion de frontières permanentes entre pays. 


                        Contre qui nous battons-nous principalement ? Contre les Byzantins, contre l’Amérique, contre Israël, contre l’Europe, contre la France, la Grande-Bretagne, ces lieux-là…


                        Quant à la Russie et la Chine, nul besoin de s’inquiéter à leur sujet. Je suis optimiste et je pense que lorsque l’Emir des Croyants (le calife Al-Baghdadi ;de l’EI, ndlr) écrira aux chinois, ils se convertiront à l’islam ; car ce sont des gens raisonnables. Quant aux Russes, ils sont bornés, mais une fois que Moscou sera libéré des chaînes de l’URSS, du bolchévisme, du Tsar, et même de Poutine,i ls rejoindront l’islam et ce sera tout.

                        (…) 

                        Le problème se posera avec l’Amérique et l’Europe, mais nous sommes prêts pour eux. Allah qui nous a soutenu dans la Bataille de Badr, nous soutiendra dans une deuxième bataille de Badr. 

                        (…) 

                        Ne craignez pas les armes nucléaires de l’Amérique. Les anges ont des capacités anti-nucléaires. (...) 

                        Le Califat islamique doit être restauré, afin de mener les armées dans la guerre contre les infidèles. Ensuite nous livrerons la deuxième bataille de Badr et une troisième et une quatrième etc. » 


                        • wesson wesson 29 août 2015 17:00

                          bonjour l’auteur,


                          « l’intérêt marqué pour le thème du terrorisme islamiste serait-il un indice de plus qu’il constitue bel et bien le grand défi politique de ce début de XXIème siècle ? »

                          bon ça part déjà assez mal. L’intérêt pour le terrorisme islamiste provient surtout du fait que les médias en font des caisses depuis des années sur le sujet, dans le but quand même assez clair d’accréditer la fameuse thèse du « choc des civilisations » que l’on cherche à nous vendre.voyons la suite« 

                          La France est la cible régulière d’attaques terroristes. »

                          non plus, et à tous les niveaux. Les attentats terroristes liés à l’islam se perpétuent massivement dans les pays (ou états) ou l’islam est la religion majoritaire. En Irak par exemple c’est pratiquement 1 attentat terroriste par semaine à Bagdad. En Lybie n’en parlons même pas. Par contre pour l’Europe, on en est largement au niveau du symbolique, le plus grand nombre d’actes terroristes étant de très loin lié à des revendications nationalistes / indépendantistes. 

                          « Face à cette terreur obscurantiste et sa progression militaire, une seule riposte possible, la riposte militaire.  »
                          Là encore tout faux. pour DAESH dont l’essentiel des troupes efficaces est composée de mercenaires, le nerf de la guerre est l’argent. Celui-ci a très clairement coulé à flot au début de la part des Américains par le biais des Saoudiens (c’est le circuit traditionnel), puis ensuite une fois les premières conquêtes effectuées, par la Turquie par laquelle Daesh revends d’énormes quantités de pétrole à prix cassé. Pour arrêter Daesh, il ne faut pas des tanks mais juste stopper son financement, c’est à dire cesser de lui acheter sa production, de quelque ordre qu’elle soit. 

                          ça me permet d’ailleurs de répondre sur un autre aspect : lorsque on regarde un peu sérieusement les cartes des conquêtes de Daesh, on voit parfaitement que leur intérêt, leur prises, ce sont les routes commerciales et absolument pas la gestion du pays. Ces mecs sont là pour le pétrole, et ce qu’ils cherchent à prendre, c’est les routes du pétrole. A ce titre là, dire qu’ils contrôlent tout le territoire est faux : ils contrôlent les points clé des routes commerciales. 

                          passons. Au final votre article est plein de bonnes intentions mais part d’un tel nombre de présupposés faux que je ne peux être en accord avec la conclusion : Vaincre Daesh ne passe pas par une coalition militaire, d’autant plus que cette dernière me parait très clairement avoir pour but réel de faire la peau au régime Assad. On obtiendra l’extinction de Daesh en calmant les Turcs et les Saoudiens, qui sont les réels soutient de ce conflit. 

                          Et surtout au final, il faut arrêter de considérer que le terrorisme est une affaire d’armée ou de guerre, alors que il ne s’agit que d’une affaire de police. Le forcené du Thalis, c’était bien une affaire de police que de laisser monter quelqu’un dans un train avec une kalach et toute une provision de balles. Au final dans ce fait divers il n’y aura eu aucun mort, que des blessés, pendant que dans le même week-end par exemple, 2 personnes sont mortes écrasées par des fûts de bière lors d’une fête locale dans le lot. Voilà la réalité du terrorisme islamiste en France, des kalach qui ne marchent pas, des coups de cutter, et au final beaucoup moins de mort que les simples bagarres de sortie de boite de nuit qui tournent mal.


                          • Pomme de Reinette 29 août 2015 17:18

                            @wesson

                            Dormez bien, et n’oubliez pas de serrer fort votre doudou contre vous ! smiley


                          • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 17:35

                            @wesson
                            Que de mélanges !

                            - Citation 1 : Vous aurez noté que je pose une question. je n’affirme rien de tel, et je dis plus bas que pour moi le défi est surtout de passer à une économie libre, vraiment créatrice d’emplois et de richesses.
                            - Citation 2 : Si, la France est l’objet d’attaques terroriste, mais contrairement à ce qui se passe dans ce que j’appelle la zone géographique Daesh, elles sont « low cost », elles tournent parfois au cauchemar, parfois au burlesque.
                            Certaines sources s’alarment de possibles attaques plus intenses, mais je signale dans mon article qu’il est difficile de savoir quoi penser dans la mesure où les peurs face au terrorisme sont instrumentalisées pour faire passer des législations liberticides et inefficaces.
                            - Citation 3 : le nerfs de la guerre est l’argent : oui et j’en parle dans l’article que j’ai cité dès le début, je n’allais pas me répéter.
                            - Ma conclusion n’est pas seulement de vaincre Daesh par une coaltion militaire. C’est un des aspects, mais pas le seul. De plus, je distingue deux espaces géographiques.
                            - Ma conclusion : c’est le paragraphe qui commence par : Finalement il existe des moyens de combattre le terrorisme islamiste (vers la fin) dans lequel, je l’ai déjà dit, je compte le facteur du développement économique pour très important, et l’implication des musulmans modérés idem.

                          • Doume65 29 août 2015 17:38

                            @Pomme de Reinette
                            « Dormez bien, et n’oubliez pas de serrer fort votre doudou contre vous ! »

                            Tu as vraiment l’impression qu’après tout ce qu’il vient de dénoncer wesson dort comme un bébé et qu’il est habité d’une naïve béatitude ?

                            Puisque tu aimes donner de bon conseils, consens à en recevoir un : apprends à lire. (je veux dire le contenu, le fond. On a compris que pour la forme, c’est OK.)


                          • Pomme de Reinette 29 août 2015 17:51

                            @Doume65

                            Tu as vraiment l’impression qu’après tout ce qu’il vient de dénoncer wesson dort comme un bébé et qu’il est habité d’une naïve béatitude ?

                            Oui. Il est dans le déni, c’est évident
                            La preuve, il ne parle que de l’attentat raté du Thalys - qui a tout de même fait un blessé grave parmi ceux qui se sont interposés - en refoulant totalement les attentats d’il y a peu qui ont fait descendre des millions de personnes dans les rues ....

                            C’est aussi excessivement banal.
                            Je dirais plutôt « hébétude » que « béatitude ».


                          • wesson wesson 29 août 2015 18:08

                            @Nathalie MP
                            votre conclusion, ou au moins telle que je l’ai comprise, c’est « Il faut vaincre Daesh militairement », qui n’est juste que la reformulation du désormais très célèbre « Pour apporter la démocratie, il faut envoyer des bombes ».


                            L’histoire a suffisamment montré que ça ne fonctionne pas. 


                            Ensuite sur le second aspect (que les musulmans modérés s’impliquent), je n’y ai même pas répondu, tant je le trouve aussi stupide que de demander à l’ensemble des catholiques de plus s’impliquer pour en finir avec les occupants de St Nicolas du Chardonnet, ou de demander à l’ensemble des juifs de plus s’impliquer pour en finir avec le bien mal nommé CRIF (en fait l’ambassade du Likoud en France) et son bras armé la LDJ (une organisation véritablement terroriste celle là dans l’acception première du terme).

                          • Pomme de Reinette 29 août 2015 18:16

                            @wesson

                            Ben voyons !!!
                            Et zyva ça continue ... après le noyage de poisson, les comparaisons grotesques ! smiley


                          • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 18:26

                            @wesson
                            Si vous savez mieux que moi quelle est ma conclusion, et si en plus vous lisez un mot sur deux pour que ça colle avec vos fantasmes, je vois mal où je pourrais débattre. 

                            Vous êtes risible : St Nicolas du Chardonnet, ça a la moindre commune mesure avec le terrorisme islamiste ? 


                          • mmbbb 29 août 2015 18:28

                            @Pomme de Reinette Vous faites allusion aux attentats de Charlie C’etait previsible les auteurs comme Charb le savait et se sentait menace . Il y eut des precedents avec la publication des caricatures de Mahomet et les musulmans moderes ne sont jamais descendus dans la rue pour defendre un des droits fondamentaux : la liberte de la presse Apres les attentats de Charlie j’ai entendu des propos pas tres courtois sur les auteurs de Charlie de la part de certains musulmans Ca c’etait en OFF Les imans se sont crus obliges d etre conciliant sur les plateaux de TV pour faire baisser la pression.. Je vous rassure un attentat avait ete dejoue a Strasbourg il ciblait la cathedrale un symbole de la civilisation chretienne Quoi qu il en soit je voie toujours des femmes voilees a Lyon, elles n’ont pas l’air d etre affligees et leur tenues vestimentaires comme certains portes par les hommes ne semblent pas indiquer une adhesion a nos valeurs mais c’est un esprit moyen qui le constate. Le combat sera rude mais c’est la volonte et le manque de fermete des politiques qui font defaut Cet appel des medecins des hopitaux publics qui veulent qu a l hopital la religiion reste au portique


                          • Pomme de Reinette 29 août 2015 18:35

                            @mmbbb

                            Oui. Charlie et le supermarché Hypercasher, et la policière de Montrouge.
                            Nous sommes d’accord pour le reste.


                          • wesson wesson 29 août 2015 19:43

                            @Nathalie MP
                            c’est assez amusant de m’accuser de fantasme, alors que votre article n’est rien d’autre que cela : 

                            Le terrorisme islamiste présenté comme la menace du siècle. 

                            La réalité, les faits du terrorisme islamiste en France, les voici :

                            * 2012 - Merah
                            * 2015 - Charlie Hebdo, epicerie kasher et Thalis (dont je persiste à penser pour ce dernier qu’il n’a au final rien à voir avec un motif idéologique)

                            et c’est tout !!!

                            et il faut remonter à 1996 - 19 ans en arrière - pour retrouver un semblant de terrorisme islamiste en France, avec les attentats du GIA (dont on peut d’ailleurs largement douter de leur commanditaires réels).

                            Donc voilà, Merah, les frères Kouachi, Coulibaly et khazzani, ça fait 5 pauvres types pour la totalité du terrorisme islamiste en France depuis en gros 20 ans, et pour un total de 28 morts. 

                            On peut comparer avec la corse : plus d’une centaine d’attentats dans les 3 dernières années, idem pour les morts !

                            On peut aussi parler du terrorisme d’extrême droite : entre 1956 et 1962, l’OAS a tué en France un tout petit peu moins de 4.000 personnes, et blessés 10500. Ben oui, maintenant c’est ceux là que vous avez à Saint Nicolas du Chardonnet si vous en voulez, de la mesure.

                            La réalité est que le terrorisme islamiste ne représente en fait pas grand chose en France, et que votre article n’est rien d’autre qu’une tentative supplémentaire de faire mousser ce pas grand chose. 

                          • Nathalie MP Nathalie MP 29 août 2015 19:49

                            @wesson
                            Dans le genre troll, vous êtes un maître. 


                            Je le redis : NON je ne présente pas le terrorisme islamiste comme la menace du siècle. Je pose la question de façon rhétorique au début de l’article, et dans le coeur de l’article je dis que pour moi, le grand défi, ce sont les choix économiques qu’on va faire à partir de maintenant. 

                            Et maintenant j’arrête de répondre, 

                          • Agafia Agafia 29 août 2015 21:54

                            @wesson
                            (...) et ThalYs (dont je persiste à penser pour ce dernier qu’il n’a au final rien à voir avec un motif idéologique) (...)


                            Ah bon ???? Alors c’est quoi ??? Parce qu’on lui avait servi un café tiède au wagon-resto ? ^^ Votre mauvaise foi est un monument !

                            (...) et pour un total de 28 morts. (...)
                            Pour vous quantité négligeable ??? Pour moi, c’est 28 de TROP  !! 
                            Quand l’un de vos proches sera touché, on en reparlera.

                            Sans compter vos comparaisons qui sont franchement vaseuses et limites.

                          • wesson wesson 30 août 2015 02:26

                            @Agafia


                            Agafia, franchement vous êtes le petit bonheur de ma nuit blanche. 

                            d’ordinaire on me réserve que le troll de bas étage qui se contente de 2 ligne et une insulte.

                            Mais là j’ai droit à de la qualité : un pseudo bien ciselé, patiemment monté avec 4 articles de qualité pour accéder à la modération, et un cinquième particulièrement putassier qui révèle la vraie nature, l’intelligence perverse, la culture utilisée à mauvais escient, avec tout le vice d’une préparation minutieuse et de longue haleine. 

                            Bravo bravo ! je me sens monté en grade à vos cotés. 

                            Juste un petit conseil amical, si je puis me permettre. Laissez à d’autres de vos collègues le soin de corriger mes fautes d’orthographes. Ce n’est pas assez classe pour vous !




                          • Nathalie MP Nathalie MP 30 août 2015 09:17

                            @Fifi Brind_acier
                            Et moi, je m’amuse follement des prétentions géo-politiques des gens qui, de façon quasi pavlovienne, ne connaissent qu’une seule réponse à tous les maux du monde : « c’est la faute aux USA et Israël, na et na ! »

                            - la disparition des abeilles : la faute aux USA et Israël.
                            - l’acidification des océans : la faute aux USA et Israël.
                            - le terrorisme : la faute aux USA et Israël
                            - Les migrants : la faute aux USA et Israël
                            - Fukushima : la faute aux USA et Israël 
                            etc...
                            Ca s’appelle un troll.

                          • Pomme de Reinette 30 août 2015 10:35

                            @Nathalie MP

                            hélas, ils sont nombreux sur AV ! smiley
                             


                          • wesson wesson 30 août 2015 13:03

                            @Nathalie MP


                            Une analyse pro-Usa, pro-Israël, comme c’est original ! C’est vrai que ça manquait.

                            vous êtes pathétique : vous prétendez nous livrer une analyse géopolitique en partant d’un fait divers ! 

                            Ben oui, le Thalys, c’est un fait divers. Quoique l’on pense du forcené, il ne reconnait ni n’assume le caractère « islamiste » de ces actes. mais non ! peu importe ce qu’il raconte. Il a regardé une vidéo de djihadiste dans le train, donc c’est un djihadiste même si il dit le contraire. D’ailleurs c’est bien connu, les djihadiste lorsque on les prends en vie n’ont qu’une seule ligne de défense : se prétendre des voleurs. Même pas qu’il leur viendrait l’idée de parler de leur cause...

                            Dit comme cela, on se rends bien compte du ridicule de l’affaire. ça ne vaut rien comme analyse.

                            Le terrorisme - et surtout le terrorisme fondamentaliste - a ceci de particulier que ceux qui agissent en son nom ne se cachent pas derrière leur petit doigt pour le faire, et choisissent des cibles emblématiques. D’ordinaire d’ailleurs, ils se font sauter en finale. Avait-il des explosifs ? Non. Alors il n’y avait rien qu’il puisse faire pour maximaliser le nombre de morts, ce qui rends effectivement l’explication terroriste fort bancale.

                            Partant donc d’un fait divers, il me semble très difficile de l’extrapoler à une situation géopolitique, d’autant que le raisonnement se trouve entaché d’une surestimation d’un problème. ai-je parlé des USA, d’Israël pour dérouler ce propos là ? Non, mais ça fait toujours bien de le mettre, histoire de pouvoir ensuite traiter son contradicteur d’antisémite. 

                            Vous en voulez un peu d’analyse géopolitique liée au événements de Syrie ? En voici une que vous n’avez pas encore lue : les Russes s’y mettent (il faut comprendre un peu le Russe pour le comprendre). Une vraie analyse géopolitique serait de savoir l’importance et la nature réelle de cette aide à l’armée d’Assad, si il ont raison de s’impliquer, au risque de se retrouver engagé dans un autre Afghanistan, de quelle sera la réaction d’Israël si ils se font dégommer des avions lors de leur bombardement en Syrie, etc.

                            Il s’agit de véritables questions géostratégiques là, et pas d’un clampin à moitié famélique dans un train Amsterdam-Paris et qui n’assume même pas son geste.

                          • Pomme de Reinette 30 août 2015 13:15

                            @wesson

                            le Thalys, c’est un fait divers. Quoique l’on pense du forcené, il ne reconnait ni n’assume le caractère « islamiste » de ces actes. mais non ! peu importe ce qu’il raconte.

                             smiley
                            Ouaip. Il devrait porter plainte contre ses agresseurs qui l’ont empêché de défourrailler sur les passagers du train !



                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 août 2015 17:54

                            @Nathalie MP
                            Et moi, je m’amuse follement de voir que le FN soutient « la guerre contre l’ Islam » de Nettanyahu.
                            Que son racisme et sa xénophobie font que 85% des Français sont allergiques au FN.
                            Et que le FN, malgré ses 12 heures de médias mensuels, fait moins de 14% des électeurs inscrits depuis 40 ans.
                            Vous voyez, chacun s’amuse comme il peut.


                          • Agafia Agafia 30 août 2015 22:01

                            @wesson
                             smiley

                            Que répondre entre deux éclats de rire ? ^^
                            Ravie d’être un bonheur sur l’écran noir de vos nuits blanches ! (Vous savez bien ! Là où vous vous faîtes votre cinéma ! ^^)

                            Cher ami, vos insomnies tout comme votre paranoïa crasse se soignent très bien de nos jours, lle saviez-vous ? 
                            (Juste un petit conseil amical si je puis me permettre.)

                            Quant à l’article auquel vous faites référence, « cette culture due à mon intelligence perverse blabla mauvaise escient » n’est en vérité que que le reflet de la propre expérience de mon feu compagnon qui savait de quoi il parlait... Mais permettez-moi de ne pas m’étendre sur le sujet. En effet, évoquez sa mémoire à un personnage tel que vous serait la salir immanquablement...

                            Pour en finir là, sachez que mon « pouvoir de modération » (hihihi), je m’en fous et contrefous si vous saviez, puissance 10. Je n’en use ni n’en abuse.
                            Si la manipulation est l’un de vos talents, je vous serai reconnaissante de ne point en affubler systématiquement vos détracteurs.

                            Je vous souhaite une nuit paisible en compagnie de votre doudou. ^^

                          • wesson wesson 31 août 2015 00:44

                            @Agafia
                            vous m’êtes fort sympathique c’est pourquoi je vous réponds.


                            Votre couplet larmoyant sur votre vie personnelle ne m’impressionne pas, et ne modifie en rien mon opinion sur votre dernier article. J’aurai pu y répondre, je ne l’ai pas fait justement parce il est question d’affectif, et que je ne réponds en général pas à cela.

                            Mais puisque maintenant nous sommes pratiquement intimes, voilà comment j’aurai pu en dire. 

                            J’aurai pris en référence le témoignage de Valentina Melnikova - présidente du comités des mères de soldats - invitée à Helsinki par le CSCE - commission des USA au comité pour la sécurité et la coopération en Europe. Il était bien entendu question de la présence de soldats Russes en Ukraine. 

                            J’en grasse cet extrait : 

                            « If the Iraqi people are mature enough for democracy to the extent that a war is started to support them, Russians are no worse.  »

                            « Si les Iraquiens méritent suffisamment la démocratie au point qu’il faille commencer une guerre pour les soutenir, les Russes le méritent aussi. »

                            Votre pacifiste de compétition ne fait rien de moins que de demander officiellement aux USA à démarrer un conflit avec la Russie pour y apporter la démocratie « sur le modèle Irakiens ».

                            Faire la guerre à la Russie, en voilà une idée qu’elle est bonne ! Si ça vous tentes à vous, moi pas vraiment.

                          • lmcal140 31 août 2015 01:05

                            @wesson

                            Vous devriez, a mon sens, vous intéressez au travaux de l’ingénieur italien Andréa Rossi.
                            Je suis cette affaire de près depuis plusieurs années...et le brevet américain viens d’être accordé.E-CAT Patent Granted by USPTO

                            Il y aura des répercussions sur le marché mondial de l’énergie...et donc des conséquences géo-stratégiques :

                            Dans cette info-lettre je fais un résumé des évènements des derniers mois concernant les réactions nucléaires à basse énergie (RNBÉ) (LENR dans la littérature anglophone, pour Low Energy Nuclear Reaction) et du réacteur E-Cat d’Andrea Rossi à base de RNBÉ.

                            En octobre 2014 je vous ai parlé du rapport indépendant sur le réacteur E-Cat d’Andrea Rossi, fait par des scientifiques Italiens et norvégiens. Ces derniers ont mesuré des dégagements d’énergie 3,6 fois supérieurs à l’énergie consommée pour amorcer la réaction. Pour mémoire, le coeur du réacteur est constitué de nickel en poudre, d’un catalyseur en poudre, ainsi que d’hydrogène dans un hydrure métallique en poudre. Ce « carburant » en poudre est scellé dans un tube métallique qu’on chauffe avec des éléments chauffants électriques pour amorcer la réaction.

                            Ce rapport indépendant, rendu public le 8 octobre 2014, est désormais appelé dans la littérature le « rapport Lugano » du nom de la ville suisse où se sont déroulées les expériences. Les chercheurs qui y ont travaillé rapportent avoir fait fonctionner le réacteur pendant 32 jours. Après cette période, l’analyse de la poudre a montré un changement majeur dans la distribution des isotopes du nickel, ce qui révèle qu’il y a bien eu des réactions nucléaires, mais sans déchets nucléaires, ni radiations ionisantes pendant l’expérience, ni gaz à effet de serre.

                            Une demande de brevet d’Industrial Heat pour le E-Cat

                            Suite à ce rapport, une demande de brevet étatsunien de la compagnie  Industrial Heat (qui développe le E-Cat) a été rendue publique au début novembre 2014. Voir

                            http://www.ecat-thenewfire.com/blog/industrial-heat-patent-cop-11/

                            On y apprend que Industrial Heat aurait atteint des COP de 11 (11 fois plus d’énergie dégagée que celle requise pour activer le réacteur). C’est un COP trois fois plus élevé que dans le rapport Lugano. Ils ont atteint ce niveau de performance en coupant le chauffage électrique pendant les 2/3 du temps. Typiquement, les éléments chauffants fonctionnent pendant 2 minutes et sont arrêtés pendant 4 minutes à chaque cycle de 6 minutes. Voici un dessin du réacteur qu’on retrouve dans la demande de brevet intitulé « Devices and Methods for Heat Generation ».

                            Dans ce dessin on voit trois éléments chauffants, mais d’autres dessins dans la demande de brevet en montrent jusqu’à seize.

                            Daniel Badoual, un ingénieur mécanique français, a fait d’excellents rendus 3D du réacteur décrit dans cette demande de brevet, qu’il a appliqué à un système de chauffage central d’une maison. Il a eu l’amabilité de m’autoriser à les utiliser afin de mieux vous faire voir ce réacteur E-Cat dernière mouture

                            E-CAT Patent Granted by USPTO


                          • lmcal140 31 août 2015 01:10

                            notez, svp, que l’auteur du
                             texte en caractère gras est un ingénieur américain ou canadien


                          • Agafia Agafia 31 août 2015 11:05

                            @wesson
                            Je n’ai pas l’habitude de larmoyer...


                            Et pour conclure notre petit échange, vous me prêtez des intentions qui n’ont jamais existé car mon article n’avait rien à voir avec l’Ukraine et la situation actuelle....
                            J’y évoquai un problème sociétal de la Russie auquel mon histoire perso a été confronté et que j’ai pu étudier de près. Poutine et la géopolitique n’ont rien à voir la dedans...

                            Mais la paranoïa et le fanatisme qui règnent en général sur Avox ont vite fait de détourner et déformer les articles de leur but initial... Conspiration quand tu nous tiens.^^

                            Donc, en ce qui me concerne, vous êtes total hors sujet... 

                          • Doume65 29 août 2015 17:34

                            « La coopération internationale parait essentielle pour lutter, et serait encore plus puissante si elle recevait l’appui le plus clair des très nombreux musulmans horrifiés par tant de haine. »

                            Non seulement de très nombreux musulmans sont horrifiés et l’expriment, mais la coopération internationale ne fait que semblant d’agir contre Daesh.


                            • Neo-str 29 août 2015 18:58

                              Doume,

                               « la coopération internationale ne fait que semblant d’agir contre Daesh. »

                              Et oui Daesh c’est 50 000 hommes ...

                              50 000 combattants qu’il faut alimenter en armes et munitions, qu’il faut nourrir au quotidien, voir trois fois par jour, leur fournir des fringues tout comme des médicaments et des soins pour les blessés ... Sans compter les 4x4 flambants neufs qu’ils faut entretenir et alimenter en carburant ... Tout ça pour que tout les jours les combattant puissent poursuivre leur lutte accompagnés de leurs magnifiques drapeaux tout frais sortis de l’imprimerie ...

                              C’est bien connu tous les matins les combattants grattent bien sûr dans le sable pour trouver le pognon nécessaire à tout ce fonctionnement !


                            • Doume65 29 août 2015 19:09

                              @Neo-str
                              Ta réponse aurait une certaine valeur si DAESH n’avait pas été fabriqué par ceux qui (font semblant de) la combattent. (C’est vrai qu ce ne sont que les généraux français et zuniens qui le clament dès qu’il arrivent à la retraite)


                            • Neo-str 29 août 2015 19:31

                              Doume,

                              « Ta réponse aurait une certaine valeur si DAESH n’avait pas été fabriqué par ceux qui (font semblant de) la combattent. »

                              Mais c’est justement là où je voulais en venir ... Je tenais à appuyer tes dires ... Il font croire qu’ils combattent un truc alors que par derrière ils l’alimentent au quotidien ... comme tu les dis au départ « mais la coopération internationale ne fait que semblant d’agir contre Daesh. »

                              C’est clair que ce n’est pas en grattant le sable tous les matins qu’ils vont trouver le nécessaire ...

                              P’tain Doume le sarcastique et l’ironique te poseraient des problèmes ? 


                            • Doume65 29 août 2015 20:07

                              @Neo-str

                              «  P’tain Doume le sarcastique et l’ironique te poseraient des problèmes ? »

                              Aux temps pour moi. J’avais (très) mal lu. J’ai cru que tu parlais des combattants de la coalition alors que tu parlais de ceux de DAECH.
                              Je ne vais même pas essayer de me justifier, je ne pourrais que m’enfoncer.

                              Désolé, trou de souris, et tout ! smiley


                            • bourrico 7 29 août 2015 19:15

                              Quand on veut créer un « homme nouveau », il faut refaire le passé.


                              L’URSS, l’Allemagne Hitlérienne, illustrent bien ce fait.
                              Les blaireaux qui croient réinventer le moyen-âge sont dans le même processus.
                              Il existe des vidéos ou on vous explique que tout est écrit dans le Coran, c’est du même niveau que le programme Soviétique visant à montrer que toutes les grandes inventions furent l’oeuvre des Russes.
                              Il subsiste un survivance de ça, le grand Leader Coréen ! smiley

                              • bourrico 7 29 août 2015 19:21

                                Et au sujet du merdier ambiant... on peut aussi se dire que les frontières imposées au lendemain de WWII sont en train de voler un éclat.

                                Un pays comme l’Irak n’existe clairement plus, Idem pour la Lybie, la Syrie ne sera plus jamais ce qu’elle était.
                                C’est une phase de grands boulversements, qui débouchera sur de nouveaux équilibres.
                                C’est hors de nos capacités de contrôle.

                              • ddacoudre ddacoudre 29 août 2015 21:51

                                bonjour Nathalie

                                une bonne analyse dans cet article. il est vrai que public nous de disposons que de l’information filtré que veulent bien nous délivrer ceux qui sont au faîte du déroulement des événements, c’est comme cela que Daesh nous est apparue comme sortie d’une génération spontané forte de plus de 3000 homme armés sommairement et caché aux yeux de lynx de la technologie d’observation des occidentaux et de leur service d’espionnage. il est vrai qu’avec la mort de Ben Laden se détruisait un épouvantail nécessaire pour souder les peuples du bien contre le mal islamique
                                 vision manichéenne qu’a toujours entretenu l’Amérique et que relais dorénavant l’Europe et la France avec le dernier exemple du Thalys. Donc Daesh et Boko Haram sont les successeurs désigner pour perpétuer la peur sur la ville que n’effraie plus Ben Laden
                                sans naturellement nier les drames qui se nouent dans la réalité des confrontations des divers combattant il me semble que les intérêts géopolitiques dépassent de loin l’information émotionnelle que nous traitons au travers de drames « storytellisés » par les médias, qui musellent toute analyse sérieuse et pire tout débat politique sur les mesures liberticides que cela engendre dans une sur enchère politicienne.
                                Pendant que ce sujet fédère la peur, le capital prend son envol, personne ne s’interroge de savoir si les milliards de l’or noir amassé par les propriétaires de forage pétrolier dans les pays du Maghreb ne seraient pas mieux investis dans ces pays là que dans les club de foot de France ou d’Angleterre et autres placements financiers dans l’économie capitaliste occidentale.
                                l’occident a toujours eu besoin de conflits pour que le capital récupère ce qu’on l’oblige à redistribuer. c’est une image caricaturale que je donne car c’est bien plus complexe pour ne jamais être aussi explicite de sorte que chacun entre en guerre avec conviction.
                                Daesh et Boko Haram sont les nouveau épouvantail que la communauté internationale ne chassera jamais si un remplaçant n’est pas envisageable. naturellement si de citoyens meurent dans des attentats il y en a beaucoup plus, 30 000, parce qu’ils fument, mais c’est moins spectaculaire et ne justifie pas une guerre, l’pn ne vas pas aller vendre des armes au non fumeur pour supprimer ceux qui fument. j’ai conclue sur un trait d’humour noir mais ce n’est pas drôle du tout que l’on soit manipulé en permanence et que les ignorant nous imposent les peurs émotionnelles de leur ignorance. en 2013 j’avais écrit ceci http://ddacoudre.over-blog.com/article-la-peur-sur-la-ville-119629714.html.

                                cordialement



                                • Arthaud Arthaud 30 août 2015 11:57

                                  Bonjour l’auteure


                                  « Alors que cette tuerie avait pour but de « punir » ceux qui osaient « parler », « écrire » ou « dessiner » (contre le prophète Mahomet, en l’occurrence), elle a contribué à mon passage à l’acte d’écriture publique et explique en partie l’existence de ce blog. »

                                  Dites-vous ..

                                  « passage à l’acte d’écriture publique  » .. Quelle affaire !

                                  Comme quoi a toutes choses malheur est bon. Merci d’être venue et de vous êtres engagée

                                  NB : vous illustrez parfaitement le fait récurrent et omniprésent qui fait que, dés l’instant ou Taleb ou Larbi font une connerie - et souvent d’aucuns se chargent de leur faire faire .. - c’est 4 millions de personnes qui « se mobilisent » . Bravo !

                                  • Nathalie MP Nathalie MP 30 août 2015 12:12

                                    @Arthaud
                                    Apprenez à saisir les nuances : 

                                    - j’ai mis entre parenthèses :  (contre le prophète Mahomet, en l’occurrence), ma réaction est bien plus générale que seulement « Larbi et Taleb » comme vous dites, et concerne la possibilité d’une vraie liberté d’expression. Il se trouve que les attentats « Charlie », qui m’ont effectivement beaucoup marquée, étaient spécifiquement destinés à réduire au silence les critiques contre le prophète. Mais la réduction au silence me glace le sang partout. Je suis par exemple totalement contre les interdictions qui ont été faites à Dieudonné, et Dieu sait que je le prends pour un minable provocateur.
                                     « et explique en partie l’existence de ce blog. » : j’ai dit « en partie ». Il y a bien d’autres raisons. 

                                    Ecrivez, vous-même, qui vous en empêche ? 

                                  • ddacoudre ddacoudre 31 août 2015 09:44

                                    @Arthaud

                                    bonjour Artaud

                                    nous ne naissons pas avec la conscience des engagement que nous devons prendre, il faut à un moment de nos existences qu’un ou des événements extérieurs nous percutent et que nous y trouvions la volonté d’un engagement. Cela nous change de l’individualisme égoïste (égologisme)
                                    qui décervèle de la nécessité de comprendre qu’il n’y a pas d’homme seul.

                                    cordialement


                                  • leypanou 30 août 2015 16:33

                                    Je ne sais pas si l’« Axe du Bien » cherche à combattre l’islamisme. Mais s’il veut combattre ISIL comme le souhaite l’article ici : " Finalement, les moyens de combattre l’islamisme existent. Dans la sphère Daesh, ils passent par l’association de la riposte militaire internationale (stratégiquement bien calibrée) avec l’implication morale des musulmans modérés et le développement économique qui donne du travail. ", cela aurait fait très longtemps que l’affaire aurait été réglée, surtout pour un état bidon qui a été créé ex-nihilo.

                                    Il faut être naïf et/ou idiot pour croire que l’Axe du Bien cherche la disparition d’ISIL. Au contraire, son existence arrange le vrai but géopolitique de la Coalition croisée de la démocratie à géométrie variable, à commencer par la Turquie dont le double jeu a fini par être visible.

                                    Le fait que les Etats-Unis veulent une zone d’exclusion aérienne pour les prétendus rebelles modérés formés et armés par eux contre les attaques par l’aviation de l’Armée Arabe Syrienne est une preuve de plus si nécessaire que le premier objectif n’est pas de se battre ISIL mais de remplacer B al-Assad.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 août 2015 18:11

                                      La Russie commence à intervenir en Syrie, les réfugiés peuvent peut-être espérer retourner un jour chez eux ?
                                      « Livraison de 6 MIG 31 à la Syrie. La Russie soutiendra jusqu’au bout Assad et s’opposera fermement à une zone d’exclusion aérienne ou à toute implication directe des USA et des Turcs dans la guerre en Syrie ».


                                      • lmcal140 30 août 2015 19:50
                                        Il devient de plus en plus apparent que État islamique pour l’Irak et le Levant (ISIL, en français EI), ou Daesh, comme il est nommé en arabe, ou ISIS – État islamique d’Irak et du Levant –, que les partisans d’Israël préfèrent à cause de la similitude peu rassurante entre Israël et ISIL, fait partie d’une nouvelle opération de la Central Intelligence Agency dans le but de créer artificiellement une stratégie de la tension pour les masses eurasiennes et africaines.


                                        Lundi 6 Juillet 2015


                                        Un autre exemple de la nature non islamique d’EI en témoigne dans l’ancienne ville syrienne de Palmyre : l’explosion de la tombe de Mohammad Bin Ali, un descendant du cousin du Prophète Mohammed, l’imam Ali, par les brigands et les mercenaires d’EI. Le véritable but d’EI est d’éradiquer l’histoire arabe et pré-arabe du Moyen-Orient, avec une exception de taille. Il n’y a eu pratiquement aucun rapport concernant la destruction d’importantes antiquités sacrées pour les sionistes, ni en Syrie ni en Irak. Les cibles principales pour les équipes de démolition d’EI étaient sumériennes, acadiennes, babyloniennes, romaines, assyriennes, perses, alaouites, druzes, turkmènes, yazidis, parthes, chrétiennes, chiites et soufis (l’autre tombe importante détruite à Palmyre était celle de Nizar Abu Bahaa Eddine, un savant soufi qui vivait il y a 500 ans). EI a détruit le tombeau de Yunus (Jonas) dans la mosquée qui porte son nom en Irak, non parce qu’elle rendait hommage au patriarche juif Jonas, mais parce que c’était une mosquée.

                                        Le tombeau présumé du prophète juif Daniel détruit par EI à Mossoul est l’un des six tombeaux de Daniel situés en Irak, en Iran et en Ouzbékistan. Le Talmud, le livre juif d’où les sionistes ont tiré la plus grande partie de leur inspiration géopolitique, interdit strictement toutes les représentations des visages, mais autorise la possession d’images de visages créées par des non-juifs. Bien qu’EI et les talmudistes soient sur la même longueur d’onde pour détruire des sculptures, des céramiques et des peintures représentant des personnes, l’exception du Talmud qui permet aux juifs de posséder des images créées par des non-juifs a donné lieu à un lucratif marché noir d’antiquités volées par EI et vendues par des courtiers à Tel Aviv, Amsterdam et Genève.

                                        Il devient clair qu’EI, depuis le tout début, était une construction de la CIA et de son directeur pro-saoudien et pro-israélien, John Brennan ; du Mossad israélien, qui a veillé à ce que les cibles israéliennes soient protégées des attaques d’EI ; et de l’Arabie saoudite, qui a, de fait, autorisé EI à attaquer deux mosquées chiites, l’une dans le village de al-Qadeeh et l’autre à Dammam, dans la province de l’Est, où les chiites sont majoritaires par rapport aux sunnites wahhabites. En Irak et en Syrie, des témoins ont vu des armes états-uniennes et israéliennes en train d’être transférées à EI et aux forces armées de ses alliés, dont le front al-Nusra en Syrie. Des reçus de retraits de cash sur des banques saoudiennes ont été trouvés dans les quartiers généraux abandonnés d’EI, en Syrie et en Irak. Les attaques d’EI sur les chiites d’Arabie saoudite sont considérées par beaucoup comme des avertissements lancés par l’alliance contre-nature de Washington, Tel Aviv et Riyad contre l’Iran majoritairement chiite.

                                        Depuis la cellule stay-behind terroriste Gladio [dépendant de l’Otan, NdT] – un réseau de fascistes qui ont lancé des attaques terroristes en Europe dans les années 1970 et 1980 attribuées à des gauchistes marginaux – jusqu’à la grande alliance des terroristes de l’UNITA en Angola, des moudjahidines d’Afghanistan, des contras du Nicaragua, des Hmongs du Laos – qui se sont réunis en 1985 à Jamba, en Angola, sous l’égide des Américains – la CIA a découvert, historiquement, que les groupes terroristes faisaient des alliés avantageux. La CIA a violé clandestinement et donc illégalement deux lois des États-Unis, les amendements Clark et Boland, respectivement, pour soutenir les terroristes angolais et nicaraguayens.

                                        Aujourd’hui, EI est un atout important de la CIA, de l’Arabie saoudite et d’Israël contre des ennemis communs comme l’Iran. EI n’a fait aucun secret de son désir d’apporter la mort et la destruction qu’il a déversées sur la Syrie et l’Irak jusqu’au cœur de l’Iran. La déstabilisation de l’Iran, en y soutenant des attaques terroristes contre des cibles iraniennes à l’étranger, a longtemps été le modus operandi des États-Unis, d’Israël et de l’Arabie saoudite, qui agissaient la plupart du temps à travers l’organisation des Moudjahidines du peuple iranien (OMPI) anti-Téhéran, et les séparatistes baloutches basés au Pakistan. EI parle de l’Iran, de l’Afghanistan, du Pakistan, de l’Inde, du Tibet, du Sri Lanka, du Tadjikistan, de l’Ouzbékistan, du Kazakhstan, du Kirghizstan et du Turkménistan comme appartenant au Wilayat Khorasan ou État du Khorasan. Une filiale d’EI, connue comme le Groupe Khorasan, a combattu en Syrie et est censé être composé de recrues et de chefs d’EI en Asie centrale.

                                        On a récemment annoncé que le colonel Gulmurod Khalimov, qui a un temps dirigé les forces d’élite de la police anti-terroriste du Tadjikistan, connu sous le nom de OMON [forces spéciales du ministère de l’Intérieur russe, NdT], a déserté pour rejoindre EI et est maintenant l’un de ses commandants en chef en Syrie. Khalimov, qui a été entraîné par des agents des opérations spéciales US, de Blackwater et de la CIA lors de divers séjours aux États-Unis, a promis de revenir au Tadjikistan pour massacrer le président tadjik Emomali Rakhmonov, recruter des Tadjiks travaillant en Russie pour y lancer des attaques terroristes et des Tadjiks au Tadjikistan pour attaquer les troupes militaires russes qui y sont stationnées (ce qui fait de Khalimov un allié du haut commandement militaire de l’Otan, le général Philip Breedlove, et du secrétaire à la Défense des États-Unis Ashton Carter, qui veulent augmenter la pression militaire sur la Russie jusqu’au niveau de la guerre froide). Les guérilleros d’EI, pour la plupart des Tchétchènes, tout frais revenus des combats en Syrie et en Irak, ont été découverts en train de combattre avec les bataillons de mercenaires dirigés par Israël et les néo-nazis d’Igor Kolomoïsky contre les forces pro-russes de Donetsk et Lougansk en Ukraine de l’est.

                                        Fort opportunément pour l’Occident, EI a attaqué les forces talibanes en Afghanistan. Les Talibans ont déclaré illégitime le califat autoproclamé par EI, et qualifié son calife, Abu Bakr al-Baghdadi, qui pourrait être un produit artificiel des unités de guerre psychologique de la CIA et du Mossad, de charlatan. Les Talibans se sont alarmés lorsque quelques-uns de leurs membres ont rompu les rangs avec le mouvement djihadiste et ont rejoint EI en Afghanistan et au Pakistan. En outre, EI a déclaré que les Talibans étaient des kafirs, ou des infidèles à l’islam. En avril, Al-Baghadi a déclaré que le mollah taliban Omar était « un fou et un seigneur de la guerre illettré ». Ce n’est pas une coïncidence si la rhétorique d’EI sur l’énigmatique dirigeant taliban correspond tout à fait avec celle que développaient les unités états-uniennes spécialisées dans les opérations psychologiques en Afghanistan au plus fort de l’intervention armée américaine dans ce pays. A la mi-juin, EI a diffusé une vidéo montrant ses forces décapitant un prisonnier taliban en Afghanistan.

                                        EI a aussi, de concert avec la pression militaire croissante des États-Unis sur la Chine et la Corée du Nord, déclaré le djihad ou la guerre sainte contre ces deux nations. En mai, un couple nord-coréen qui travaillait comme médecins dans l’hôpital de Zallah, en Libye, ont été capturés par EI. Aucune information n’a été reçue sur le sort du couple de médecins, le mari nord-coréen et son épouse. En janvier, les pirates informatiques d’EI, connus comme le Cyber Caliphate, ont revendiqué la modification de la page Facebook d’Air Koryo, la compagnie aérienne de l’État de Corée du Nord. Le drapeau noir et blanc d’EI a été collé sur la page Facebook avec un commentaire proclamant que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un est « un cochon qui pleure » [pendant qu’on l’égorge ? NdT]. Les hackers d’EI avaient aussi un avertissement pour la Corée du Nord et la Chine : « La Corée du Nord, le pays communiste voyou, et les voyous communistes chinois paieront le prix de leur collaboration avec les ennemis des moudjahidines. »

                                        La rhétorique propagandiste d’EI sur la Chine et la Corée du Nord coïncide aussi avec des déclarations émanant du Commandement pacifique états-unien à Hawaii sur les menaces militaires que représentent Beijing et Pyongyang. La Corée du Nord a répondu aux menaces d’EI en livrant au gouvernement irakien et aux forces kurdes qui combattent EI en Syrie la mitrailleuse de type 73, fabriquée en Corée du Nord. Les conseillers militaires nord-coréens sont aussi réputés assister le gouvernement syrien et les forces du Hezbollah libanais qui combattent EI en Syrie. La Corée du Sud, qui ne manque jamais une occasion de se confronter militairement avec la Corée du Nord, a autorisé un citoyen sud-coréen, connu seulement sous le nom – très courant en Corée – de Kim, à rejoindre les rangs d’EI en Syrie, en février. Il est très probable que Kim est un agent des renseignements sud-coréens, responsable de coordonner les attaques d’EI sur les avoirs nord-coréens dans la région, dont le couple de médecins nord-coréens en Libye.

                                        Nicolas Maduro, le président du Venezuela, que la CIA est très occupée à renverser, a décrit EI comme « Frankenstein, un monstre nourri par l’Occident lui-même » dans un discours à l’Assemblée générale des Nations unies. Ce n’est pas un hasard si, au moment où le président Barack Obama a déclaré que le Venezuela représentait une « menace pour la sécurité nationale » des États-Unis, en mars, des rapports faisaient état d’une activité naissante d’EI au Venezuela. L’École de guerre de l’armée américaine, y compris le professeur Robert Bunker, a commencé à publier des déclarations affirmant qu’une augmentation de l’activité d’EI au Venezuela serait bonne pour la sécurité nationale des États-Unis parce que EI est l’ennemi naturel du Hezbollah, dont les néocons affirment qu’il a conquis une position stratégique au Venezuela. Les liens entre EI et l’Occident en Amérique latine n’ont pas échappé au vieux et sage chef d’État de l’hémisphère occidental, l’ancien président cubain Fidel Castro. En septembre 2014, Castro a accusé le Mossad israélien, associé avec le sénateur McCain, d’avoir aidé à créer EI.

                                        Les principaux auteurs des ravages d’EI au Moyen-Orient ne doivent pas être recherchés dans les déserts du Moyen-Orient et les montagnes d’Afghanistan, mais dans la suite directoriale, au septième étage du quartier général de la CIA, à Langley [en Virginie]. En 1985, la même année où la CIA a soutenu financièrement le sommet des groupes terroristes d’extrême-droite à Jamba, Angola, la CIA a tenté de tuer le grand ayatollah libanais chiite Muhammad Hussein Fadl-Allah dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth. La CIA a manqué l’ayatollah, mais a tué 80 personnes innocentes et en a blessé 256 autres. Aujourd’hui, la CIA autorise EI à fourrer ses mains sales dans des attaques terroristes menées depuis l’Irak et la Syrie au Yémen et en Libye. EI ne peut pas être mise à genoux sans âpre négociation avec M.  Brennan et ses principaux conseillers.

                                        WAYNE MADSEN


                                        • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 30 août 2015 22:27

                                          Encore une qui n’a rien compris aux « jeux de guerre », chapitres « guerre secrète » et « guerre psychologique »...


                                          La destruction filmée des sites archéologiques, comme la décapitation filmée en Panavision des prisonniers et toutes les autreshorreurs répugnantes, par une bande de fous furieux incultes et sanguinaires, tout cela fait partie du scénario de la « stratégie du choc » mis en place discrètement par les « services » de la coalition elle-même !

                                          La coalition joue un « double jeu », c’est le pompier qui a formé les incendiaires et qui les laisse bien attiser le feu pour qu’il y ait plus de dégâts, en les aidant en sous-main, tout ça dans le but de justifier un jour une intervention massive sur le terrain et un châtiment exemplaire des coupables...

                                          Scénarios déjà vus avec les Hitler, Ceaucescu, Milosevic, Saddam Hussein, Khadafi et autres chefs d’états dictateurs, mais aussi avec les chefs de groupuscules ’terroristes" formés pour renverser les régimes non alignés sur la politique US, comme les Ben Laden, Shekau, Belmokhtar, Mostafa, Al- Baghda,  et autres marionnettes épouvantails...

                                          Comprendre que la coalition a tous les moyens aériens et terrestres pour les neutraliser , mais qu’elle les faire et continuer leurs saloperies pour que la mayonnaise prenne mieux...

                                          • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 30 août 2015 22:30

                                            Corriger la fin de la phrase en :


                                            « Comprendre que la coalition a tous les moyens aériens et terrestres pour les neutraliser , mais qu’elle les laisse faire et continuer leurs saloperies pour que la mayonnaise prenne mieux... »

                                            • lmcal140 30 août 2015 22:41

                                              Exécutions de l’EI : une mise en scène dévoilée, McCain éclaboussé


                                              14314467635159
                                              Des hackers du groupe CyberBerkut ont publié une vidéo de l’exécution de prisonniers de l’organisation terroriste Etat islamique (EI), qui, d’après les images, a été filmée dans un studio d’enregistrement.

                                              Les hackers ont expliqué avoir trouvé la vidéo sur un support électronique appartenant à un collaborateur du sénateur américain John McCain.

                                              "Nous, le groupe CyberBerkut, avons eu à notre disposition un fichier dont il est difficile de sous-estimer l’importance ! Cher sénateur McCain, nous vous recommandons de ne plus prendre avec vous des documents secrets dans des voyages à l’étranger, surtout en Ukraine".


                                              D’après les images de la vidéo, un « prisonnier » est « exécuté » devant plusieurs caméras, sous un éclairage bien choisi. Un acteur, habillé en bourreau du groupe Etat islamique, met un couteau près de la gorge du « séquestré », qui fait mine d’en souffrir.

                                              L’agence Sputnik n’est pas en mesure de confirmer ou d’infirmer la véracité du contenu de la vidéo en question.

                                              Rappelons que depuis août 2014, les terroristes de l’EI ont publié plusieurs vidéos d’exécutions. Leurs victimes étaient pourtant miraculeusement calmes, prononçaient leurs derniers mots et mourraient dans les bras des terroristes. De nombreux internautes ont considéré ces vidéos comme fictives, notamment à cause des réactions des victimes et de la qualité des vidéos.

                                              Les Américains ont été plusieurs fois blâmés pour avoir fabriqué des vidéos du groupement l’Etat islamique. Ainsi, une étudiante de l’Université de Nevada Ivy Zidrich a affirmé à Jeb Bush que son frère, l’ex président US Georges Bush, avait créé l’organisation de l’EI.

                                              Mise à jour (15/07/2015) : La vidéo postée initialement par les hackers ukrainiens a enregistré un grand nombre de visionnages avant d’être supprimée par Youtube. Une nouvelle version est désormais disponible.

                                              VIDEO DISPONIBLE ICI : Кровавую казнь заложника ИГИЛ снимали в кинопавильоне - YouTube

                                              • wesson wesson 30 août 2015 23:11

                                                Et pendant que certains se pignolent sur le Thalys, vous avez 55 minutes de propagande en HD de DAESH sur Dailymotion. C’est sous la forme d’un publi-reportage, de qualité ultra pro, avec effets spéciaux, un narrateur à l’Anglais parfait, c’est prêt à diffuser sur les networks US saucissonné de pub toutes les 10 minutes.


                                                Et que nous vante cette propagande ??? La future monnaie du califat, le Dinar or. Bref un système pré Bretton Woods, qui aura pour eux l’avantage de conserver une valeur importante à leur monnaie, vu que son sous-jacent sera directement l’or.

                                                Et après que l’on vienne pas me raconter que tout ceci n’est pas une question de pognon !

                                                • wesson wesson 30 août 2015 23:12

                                                  @wesson
                                                  si vous voulez ripper la vidéo que je donne en référence, dépêchez-vous. C’est dispo depuis 1 journée, toutefois ça m’étonnerai que ça tienne très longtemps.


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 août 2015 09:37

                                                  @wesson
                                                  Ce qui est étonnant pour des musulmans qui prônent un Islam archaïque, loin de tout progrès technique, c’est de voir avec quelle maestria ils utilisent les nouvelles technologies... de vrais pros d’ Hollywood !


                                                • lmcal140 31 août 2015 22:11

                                                  @Fifi Brind_acier

                                                  Voici le gagnant du Festival du film OFF de DAESH  :VIDEO DISPONIBLE ICI : Кровавую казнь заложника ИГИЛ снимали в кинопавильоне - YouTube

                                                  Cela m’avait titillé ce beau ciel bleu sans nuage aussi ! 


                                                • lmcal140 31 août 2015 22:16

                                                  Je ne serais pas surpris que les techniciens retrouvent les 3 ROVERS lunaires dans l’entrepôt du studio de DAESH aux USA  ! smiley


                                                • lmcal140 31 août 2015 22:23

                                                  @MORICE

                                                  Oubliez l’idée du télescope des Iles Canaries pour photographier les 3 Jeep-ROVER sur la lune !

                                                  Suffit de fouiller les décors des studios de DAESH aux USA !  smiley

                                                   



                                                  • Layly Victor Layly Victor 31 août 2015 09:51

                                                    Tout ce blabla fumeux et indigeste, toutes ces querelles byzantines, tous ces échanges de tirs sémantiques et théologiques pour bien noyer le poisson, c’est à dire nous faire oublier que l’état islamique est une création conjointe des euro-germano-US-sionistes-saoudiens, dans le but de faire exploser la Syrie et l’Irak, et que la « coalition » est un artifice pour maintenir cet éclatement et ouvrir l’espace aérien syrien à Israël (cf mon article d’il y a deux ans déjà : « bien joué, le coup de l’état islamique » qui a été confirmé à 100 % par les faits).


                                                    Vous faites l’innocente, ou alors vous voulez de toutes vos forces vous voiler la face. Et les occidentalo-sionistes ont rapidement détourné le débat en tricotant de tous les côtés des rideaux de fumée.
                                                    IL est vrai que ce ne sont que des Chrétiens, des Alaouites et des Yazidis qui sont massacrés, donc c’est sans importance (pour certains des plus fanatiques sionistes, c’est même jouissif).

                                                    Pour sauver réellement Palmyre, au sens propre comme au sens symbolique, il n’y a qu’une seule chose à faire à notre niveau : bannir de France les trois gros salopards Hollande, Fabius et BHL, ainsi que leurs acolytes des partis politiques et journalistes.
                                                    Qu’un seul peuple européen ose agir ainsi, et Palmyre serait sauvée, au sens propre comme au sens éminemment symbolique.

                                                    • bourrico 7 1er septembre 2015 12:27

                                                      @Alex

                                                      Dézinguer ces religions sanguinaires relève donc de la salubrité publique.


                                                      Ce sera remplacé par autre chose.
                                                      L’Homme tel qu’il est aujourd’hui n’est pas prêt dans sa majorité, à surmonter sa peur du vide existentiel, et à se passer de croyance et de surnaturel pour se soulager en réponse.
                                                      Il était vexé de n’être rien de plus qu’un singe évolué, et il l’est encore.

                                                    • DACH 1er septembre 2015 16:53

                                                      @Layly Victor
                                                      « Tout ce blabla fumeux et indigeste » saurait-il convaincre quelqu’un ? Nous parlons du votre....


                                                    • Layly Victor Layly Victor 1er septembre 2015 17:38

                                                      @Alex
                                                      Je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous.

                                                      J’ai grandi au milieu des Musulmans dans un petit village de la Mitidja, et à l’époque, il n’y avait pas de problème religieux entre Musulmans et Chrétiens. Il y avait la guerre d’indépendance, mais ce n’était pas axé sur le religieux. Le FLN avait plutôt une orientation laïque et progressiste, sur le modèle de Nasser et Attaturk. Plus tard, pendant l’adolescence, le rêve de mes copains Algériens était d’être libres comme les Chrétiens. Ce n’est qu’après les années 1980, avec le début des guerres israélo-US contre le monde entier, que l’islamisme radical a pris son essor et de nombreux Algériens qui ont voulu sauver la culture et combattre la barbarie l’ont payé de leur vie. En particulier, de nombreux journalistes, qui ont été assassinés. Ce n’est pas comme nos journalistes traîtres professionnels et appointés, propagandistes du chaos et de la trahison. Si les Français pouvaient avoir le centième du courage dont font preuve les Musulmans de nombreux pays pour résister à la barbarie ! Ce n’est pas souvent le cas des Musulmans de France qui sont en majorité pour la charia, car ils sont pour l’instant à l’abri des tortionnaires.

                                                      J’ai observé le même chemin de régression chez les juifs. J’avais de nombreux amis et plus aucun ne me parle, parce que je refuse de soutenir les exactions des sionistes au proche Orient et en Ukraine. Certains, autrefois lettrés, cultivés, scientifiques, humanistes, sont devenus des adorateurs de la violence et de la guerre. J’observe donc qu’il y a beaucoup plus de résistance à l’islam radical chez les Musulmans que de résistance au sionisme radical chez les juifs (il y en a quand même un, à Marseille, auquel Walls a envoyé le RAID).

                                                      Ce n’est donc pas une question de religion, mais on se sert de la religion. Les régimes athées, nazis, communistes avec la variante Pol Pot, ont été les plus sanguinaires de l’Histoire.
                                                      D’ailleurs, en France, nous avons un régime athée-franc maçon avec Hollande-Juppé, qui est extrêmement belliciste et totalitaire, et a détruit l’idée même de démocratie et de pensée.
                                                      C’est un genre de Charia. Ce ne sont pas les imams qui nous disent ce qu’il faut faire et ce qu’il faut penser, mais les journalistes qui contrôlent tout, avec leur cohorte de députés, bruxellois, analystes, psychologues, sénateurs, experts, sociologues du comportement et même, c’est nouveau, « sociologues des sciences » !

                                                      Je ne résiste pas au plaisir de vous faire part d’une déclaration prononcée ce matin par une haute responsable de l’éducation que vous reconnaîtrez facilement, à l’occasion de la rentrée : « le but de l’école est de permettre à l’enfant d’acquérir des compétences sociales : le vivre ensemble ».
                                                      Voyez vous derrière ces propos une quelconque religion, si ce n’est la religion de la secte totalitaire athée-franc maçonne ?

                                                    • Layly Victor Layly Victor 1er septembre 2015 17:52

                                                      @DACH
                                                      Je n’ai pas la prétention de convaincre qui que ce soit, surtout les ânes comme vous.

                                                      Dormez bien et reposez vous dans la graisse de votre esprit occidentalo-socialo, pendant que les Chrétiens, Yazidis et Alaouites meurent.

                                                      Si j’écris ici, ce n’est pas pour convaincre qui que ce soit, car ce site est une enfilade sans fin de dialogues de sourds (à part quelques très rares exceptions comme Wesson qui ont encore l’esprit de l’argumentation et le respect des autres) et d’exposition de nombrils. Comme l’auteure qui parle de sauver Palmyre sans jamais évoquer la responsabilité de Hollande et de Sarko-Juppé. Je l’ai compris depuis longtemps. C’est inutile d’espérer.
                                                      Si j’écris, c’est uniquement pour dire à certains sur ce site qu’ils ne sont pas seuls. Et c’est une mission beaucoup plus importante que de se faire bien voir par des petits malins comme vous.

                                                    • Zolko Zolko 31 août 2015 11:30

                                                      "Pour le premier, rien de tel. Des lectures absolument tous les jours, mais par ailleurs, un silence assourdissant, des visiteurs fantômatiques : jamais un commentaire, jamais un partage, pas de référant identifié, par de relais puissant, nada."

                                                      désolé de vous décevoir, mais ce sont des moteurs de recherche. Et plus particulièrement ceux des services de renseignements. J’avais vu ça sur un de mes sites. Si vous avez accès aux adresses IP dans les logs, vous verrez qu’ils viennent toujours du même endroit, dont un à Arlington, USA, siège de la CIA.


                                                      • DACH 1er septembre 2015 12:47

                                                        Tous mes encouragements à l ‘auteur Nathalie MP de la part de notre groupe, pour ce travail de réflexions qui dépasse le cadre étroit des opinions, souvent ridicules, et se place dans une tentative d’analyse cohérente.
                                                        Certaines des opinions émises dans ce blog, comme celles de Omar 9, dit le vieux ou l’archaïque, ou d’autres vraiment infantiles, font rire par le ridicule qu’elles exposent…Au moins cela démontre la nullité à laquelle nous sommes heureusement confrontés, ce qui est quelque part rassurant.
                                                        Je vous joins 2 constats.
                                                        L’Occident n’est pas en guerre contre ce que nous appelons l’Islam des Lumières, qui place toutes les religions dans une certaine égalité qui n’a rien à voir avec le visage historique qu’impose l’Islam dans ses 2 versions, au contraire du Soufisme ! Mais des centaines de millions de musulmans ont une vision de l’Islam qui nous imposent une guerre de société, un modèle différent, et au-delà une guerre de civilisation pour faire des non musumans des citoyens de second ordre : la Dhimitude…. Nous sommes contraints de nous défendre pour défendre les valeurs de civilisation qui se sont exprimées depuis notre siècle européen des lumières. Elles ont permis par le concept de démarche expérimentale, la science, les technologies, les techniques, le progrès dont nous bénéficions et un certain bien-être. La vertu irremplaçable du questionnement ! ! ! ! Les musulmans comme les non musulmans sont des êtres humains comme tous les autres, mais comment sortir les musulmans de l’école maternelle où les enferme le Coran ? Voir, entre autres, Ayaan Hirsi Ali, et tout un cortège courageux dont l’Iman de Drancy, Magdi Cristiano Allam (Copte !) . A.Shah Massoud disait des ces fanatiques qu’il ne leur manque que les cornes, (témoignage de sa femme).
                                                        Autre constat : les enseignements d’un livre sont-ils fait pour que nous en soyons les esclaves indéfinis, (Islam signifie aussi soumission) ou pour nous être utiles, en refusant ce qui ne sert pas la liberté de l’homme ? Notre liberté est plus solide qu les croyances que nous n’avons pas à imposer à qui que ce soit.
                                                        Quand on regarde l’histoire de l’Humanité, toutes les tentatives d’asservissements , par la religion ou par les idéologies aux vieilles mains d’esclave, se sont terminées par la défaite des oppresseurs. DAECH, Isis, l’EI, les propos du livre de Khamenei, des islamistes, des Frères musulmans, et de tant d’autres, condamnent l’Islam à disparaître. Ils ne s’en rendent pas compte ! Si les musulmans ne se révoltent pas contre cet esclavage / soumission qu’on leur impose dès la naissance, l’Islam disparaîtra.
                                                        L’Islam peut se réformer par les femmes ou ne sera plus, telle est notre conviction.
                                                        Bon courage dans vos tentatives d’éclairer….


                                                        • Nathalie MP Nathalie MP 1er septembre 2015 13:06

                                                          @DACH
                                                          Merci beaucoup pour votre contribution très positive !


                                                        • Layly Victor Layly Victor 1er septembre 2015 18:13

                                                          @Nathalie MP
                                                          Vous avez oublié de finir votre phrase.

                                                          Merci beaucoup pour votre contribution très positive pour mon nombril !

                                                        • DACH 1er septembre 2015 21:27

                                                          @Layly Victor
                                                          Effectivement votre nombril a éclaté au point d’obscurcir vos pensées !


                                                        • Yanleroc Yanleroc 1er septembre 2015 14:30

                                                          ...tu m’ étonnes..

                                                          DACH, c’ est une marque de lessive, du genre à mettre dans une KARCHER,
                                                           c çà ?... manque que le S..comme Serpent .

                                                          Mais vs avez raison, si Révolution il y a , c peut-être les musulmans qui la feront - relire l’ approche de Houellebecq avec Soumission - et pas les occidentaux vendus à leur Science sans conscience !

                                                          Toutefois, une révolution initiée par le peuple Américain me semblerait autrement plus efficace, étant entendu que les dirigeants ne sont pas le peuple !..

                                                          • DACH 1er septembre 2015 16:44

                                                            ! @Yanleroc

                                                            Vous n’êtes pas très doué en orthographe version lessive efficace ! C’est bien mou comme argumentation !
                                                            Ah la drogue des confusions quand elle tient un esprit elle ne le lâche plus !
                                                            Le tableau de Magritte « ceci n’est pas une pipe » vous ouvrirait peut-être les yeux !!!
                                                             Si les Occidentaux étaient comme vous dites « science sans conscience » , (ce qui est « ruine de l’âme » selon Rabelais !), il y a longtemps que les ennemis de l’Occident seraient dans leurs tombes !
                                                            Pas besoin de révolution avec ses millions de cadavres, une prise de conscience permettant une évolution est à rechercher !


                                                          • Pomme de Reinette 1er septembre 2015 16:52

                                                            @DACH

                                                            Bien vu.
                                                            D’autant qu’on ne dit pas « une karcher » mais « un Karcher » ....

                                                            Bravo pour vos posts.


                                                          • Yanleroc Yanleroc 1er septembre 2015 22:08

                                                            @DACH


                                                               J’ ai retenu « mou, drogue, pipe », 
                                                               Rabelais, j’ ai pas cité son nom, tant la citation est connue ..

                                                            La différence, entre la Révolution et la Prise de conscience , 

                                                                    c que la 1ère est plus rapide !

                                                             Sinon y’ aurait la Prise de conscience Rapide, mais j’ suis pas optimiste.

                                                            ..alors au début c’ était comme ça : l’ occident a un ennemi 
                                                            et l’ occident se défend,
                                                             c’ est normal...
                                                             mais un peu simpliste comme fondations pour une doctrine politique !

                                                            J’ ai bien retenu aussi « peau de porc » comme message subliminal ..

                                                          • DACH 2 septembre 2015 08:58

                                                            @Yanleroc


                                                            «  »«  »J’ ai bien retenu aussi « peau de porc » comme message subliminal .«  »«  »
                                                            Erreur d’interprétation ! Il y a des leçons dans l’Histoire qui montre qu’avec de l’intelligence et la connaissance d’une situation on peut apporter des solutions qui marchent. Mais vous préférez la Révolution aux millions de cadavres, aux génocides tant vous êtes persuadé que la Révolution est quelque chose de parfait !
                                                            Churchill défendait son pays et des valeurs. C’est au-delà de toute doctrine politique, et l’Occident a des réponses à mettre en oeuvre... On n’en est pas encore à ce stade...
                                                            Pour le mot pipe, vous avez sans doute mal pipé le texte car nous ne l’avons pas retrouvé. A quoi ce mot apaisant, (les fumeurs de pipe ne sont généralement pas des violents, y compris dans l’esprit des tontons flingueurs d’Audiard) vous faisait-il penser ?

                                                          • Yanleroc Yanleroc 2 septembre 2015 14:57

                                                            @DACH
                                                            Pipe va avec Magritte


                                                            Le mot Révolution vs fait peur, rassurez vous, je ne souhaite pas mettre des têtes sur des piques, mais je parle d’ une Révolution qui doit TOUT CHANGER, avec Prise de conscience généralisée,
                                                            mais aussi Révélation et refondation complète de tous nos paradigmes.

                                                            C’ est ce qu’ on nous promet partout sur le Net , c-a-d dans la bouche de nos contemporains !

                                                            Le nombre de ceux la est déjà + important que les 1% et si la prise de conscience se fait dans le peuple , et même si elle se fait chez les nantis , elle n’ empêchera pas ces derniers de s’ accrocher à leurs privilèges et pouvoirs .C’ est comme ça, et à moins d’ être très très nombreux, je ne me vois pas demander poliment aux Bilderberg de rentrer chez eux en laissant le dossier Ovni sur le bureau !!

                                                            Dans tous les cas, qu’ on nous dévoile ou pas l’ entièreté des dossiers secrets, il y aura Révolution sous d’ autres aspects que celui des têtes coupées !
                                                            L’ occident donne des réponses aux problèmes qu’ il a posé,
                                                            et il y a des leçons dans l’ histoire qui montrent que les moules se sont toujours accrochées à leur rocher !

                                                          • DACH 1er septembre 2015 16:24

                                                            Pour sauver Palmyre ? Que l’Unesco, l’Onu, le CEE fassent savoir ceci : vous détruisez Banyan, Palmyre, peut-être Balbeck, Louxor, etc… « Sachez membres impies que vous perdez votre temps, nous les reconstruirons ! » Et que les armées qui combattent ces couillons d’islamistes, faut bien appeler un imbécile par les conséquences de ses actes !, fassent savoir la leçon du général anglais du RAJ, l’empire des Indes, vers Sind et Rajasthan au 19ème siècle : « tout islamiste tué par nos armes sera enterré dans une peau de porc ! » A l’époque cela avait mis fin à une Djihad régionale en une semaine ! ! ! ! !


                                                            • DACH 1er septembre 2015 17:14

                                                              Du Quotidien l’orient-le-Jour, ’Liban, Beyrouth, du mardi 1er septembre
                                                              «  »«  »"

                                                              Le groupe Etat islamique (EI) a rasé le joyau de l’Humanité que représentait le temple de Baal dans la cité antique de Palmyre en Syrie, et les experts sont convaincus que la rage destructrice des jihadistes se poursuivra.

                                                              "Ils ont tué Palmyre", s’est lamenté mardi le directeur des Antiquités de Syrie, Maamoun Abdelkarim, après la diffusion dans la nuit de photos satellitaires de l’Onu confirmant la destruction du plus grand temple du site. "Il s’agissait du plus beau symbole de toute la Syrie. Et nous l’avons perdu à tout jamais", a-t-il ajouté, en y voyant "le dernier acte avant la destruction complète de Palmyre".

                                                              Lundi soir, l’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (Unitar) a déclaré pouvoir "confirmer la destruction du bâtiment principal du temple de Baal ainsi que celle d’une rangée de colonnes qui le jouxte", après avoir comparé des images satellite avant et après l’explosion.
                                                              Sur une image datée du 27 août, une structure rectangulaire entourée de colonnes est clairement visible, alors que sur un autre cliché pris lundi, on ne distingue plus que quelques colonnes, en bordure du site.
                                                              Ce temple érigé il y a 2.000 ans est le plus connu des monuments de la ville antique, qui figure au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco et qui était visité avant la guerre par 150.000 touristes chaque année.

                                                               

                                                              (Lire aussi : Pour l’Unesco, l’EI a commis à Palmyre « un crime de guerre »)

                                                              « Faire la une »
                                                              L’EI, qui a profité de la guerre civile pour s’implanter en Syrie, s’était emparé le 21 mai de Palmyre, à 205 km à l’est de Damas, après en avoir chassé les forces gouvernementales, suscitant aussitôt la crainte pour l’avenir du patrimoine syrien. Le 23 août, les jihadistes avaient détruit à l’explosif le temple de Baalshamin. Quelques jours plus tôt, ils avaient mutilé le corps de l’ex-patron des Antiquités de Palmyre, Khaled al-Assad, 82 ans, après l’avoir exécuté.

                                                              Palmyre recèle les plus beaux trésors de Syrie, notamment "des dizaines de tombeaux à étage, le théâtre et le temple de Nabu dont il ne reste que les fondations", a précisé Maamoun Abdelkarim.
                                                              Le grand théâtre romain, datant du IIe siècle, n’a pas été jusqu’à présent endommagé, mais l’EI y a procédé à des exécutions publiques de soldats par des enfants de membres du groupe jihadiste.

                                                              En s’attaquant aux monuments, l’EI savait qu’il allait susciter l’indignation internationale, ce qui était son objectif, estiment des experts. Il agit ainsi pour "faire la une de l’actualité et malheureusement nous tombons dans ce piège", a regretté Cheikhmous Ali, directeur de l’Association pour la protection de l’archéologie syrienne (Apsa), basée en France. "Je pense qu’il ne faudrait pas donner ces informations car plus nous médiatisons leurs actes sauvages, plus ils vont recommencer", explique cet expert en archéologie et opposant au régime. Pour lui, « ces barbares n’ont aucune culture » et ils cherchent à "faire pression pour torturer la population« en supprimant »sa mémoire collective" alors que le tourisme historique est « la première ressource à Palmyre ».

                                                              Pour la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, cette destruction "constitue un crime intolérable contre la civilisation". Elle assure toutefois, dans un communiqué, que « ce crime n’effacera jamais 4.500 ans d’histoire ».

                                                              ( Lire aussi : "Avec Baalbeck, Baal est le plus beau temple du Moyen-Orient" )

                                                               

                                                              « Puissance symbolique »
                                                              L’EI agit ainsi sur les territoires de ce qu’il considère comme son « califat » à cheval entre l’Irak et la Syrie. Il a ainsi déjà détruit en Irak des statues, des mausolées et des manuscrits, notamment à Mossoul, et démoli les anciennes cités de Nimroud et de Hatra.

                                                              Pour Charlie Winter, analyste à la Quilliam fondation basée à Londres, ces destructions "ont une réelle signification dans la vision du monde des jihadistes car elles représentent le symbole de polythéisme. Ils s’agit d’œuvres préislamiques et elles sont donc considérées par eux comme ne méritant pas d’exister".

                                                              Mais il s’agit aussi pour eux de continuer à faire parler d’eux au moment où leurs exécutions sauvages ne suscitent plus la même attention des médias.
                                                              "Les vidéos de l’EI d’hommes brûlés vifs ne font plus la une de l’actualité à l’inverse de Palmyre ; et l’EI sait distinguer la puissance symbolique de la destruction des ruines", assure M. Winter.
                                                              L’EI peut aussi se sentir coincé alors que l’armée syrienne se rapproche de la ville. "Plus l’EI aura le sentiment qu’il risque de perdre Palmyre, plus grande est la possibilité qu’il détruise ce qui reste", avertit le chercheur.

                                                               

                                                              Lire aussi
                                                              « Le timing de la destruction de Baalchamine est purement mercantile »

                                                              L’EI a décapité l’ancien directeur des Antiquités à Palmyre

                                                              Opération « détruire l’héritage culturel du Moyen-Orient »... 

                                                               

                                                              Pour mémoire
                                                              L’EI détruit la prison de Palmyre, symbole de la terreur du régime 

                                                              L’EI va-t-il détruire Palmyre ? : «  Avec leur petit côté sadique, ils peuvent très bien faire traîner les choses  »

                                                              «  »«  »"


                                                              • Layly Victor Layly Victor 1er septembre 2015 18:33

                                                                @DACH
                                                                Et alors ?


                                                                C’est triste, mais on n’y peut rien. Car personne n’a bougé.
                                                                Pour moi, vous et votre bande faites partie, comme beaucoup de gens, des responsables de ce désastre car vous n’avez jamais dénoncé la responsabilité des occidento-US-sionistes-saoudiens, quand il était encore temps.
                                                                Et l’auteure, qui a fait Louis le Grand, c’est très bien, n’a jamais dit un mot dans son article sur les gros salopards Hollande et Juppé, qui veulent intensifier la guerre.

                                                                C’est ce qu’on appelle, en langage populaire : « se bercer de mots »

                                                                Ce ne sont pas vos appels larmoyants qui feront varier d’un pouce la politique pro sioniste et génératrice de chaos des Etats Unis et des occidentaux, c’est une protestation internationale.

                                                                Ou alors qu’ils finissent par énerver Poutine.
                                                                Ce qui a sauvé Angkor du désastre, ce ne sont pas les bons sentiments, c’est le fait que les Khmers Rouges ont fini par énerver les Vietnamiens.

                                                              • DACH 1er septembre 2015 20:18

                                                                @Layly Victor
                                                                «  »« Pour moi, vous et votre bande faites partie, comme beaucoup de gens, des responsables de ce désastre »«  » s
                                                                Déjà une erreur d’opinion : ce n’est pas un désastre mais un épisode désastreux. Le désastre ? Nous n’y sommes pas. Votre antisémitisme masqué est quand même bien visible, et exprimé d’une manière ridicule.
                                                                Si vous croyez ce que vous écrivez, vous êtes dans le fantasme parfait. Hollande et Juppé ne veulent pas la guerre, sauf dans vos neurones en recherche de justifications.
                                                                Quelles que soient les erreurs des Occidentaux, et il y en a, sans nous ce serait le bordel et la pauvreté généralisés.
                                                                « Une protestation internationale » ? Faites des études de sciences politiques et sans doute aurez-vous des arguments qui séduisent ! Et des armes intellectuelles pour faire des propositions positives.
                                                                Au fait approuvez-vous l’ambition de DAECH ? Celle de Khamenei ? Ils ont la même ! Des palestiniens qui veulent détruire Israël et par delà même les citoyens arabes et druzes israéliens qui ne veulent pas de cette ambition nauséabonde quand on voit déjà la façon dont les palestiniens se gèrent !


                                                              • DACH 1er septembre 2015 17:20

                                                                Mais nous pourrons tous ensemble reconstruire ce joyau de l’empire de Rome, et mettre au travail les futurs prisonniers de l’ISIS qui survivront à leur future défaite. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité