• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Coup de gueule

J’ai tout fait comme on me l’a dit : j’ai acheté mon logement, une voiture, je suis parti en vacances avec mes trois enfants. C’était d’autant plus facile que cela ouvrait de nouvelles perspectives à ma génération par rapport à celle de mes parents qui avaient connu la guerre, la morosité qui régnait chez eux pendant ma jeunesse, la difficulté à boucler les fins de mois et la tristesse de la radio nationale sur le poste à lampes.

J’ai tout fait comme on me l’a dit et je ne suis pas le seul. J’ai donc contribué aux trente glorieuses sans savoir que je polluais quand je partais en montagne ou à la mer avec ma 4L. J’ai fumé des gauloises sans savoir que fumer tue.

J’ai fait tout ce qu’on m’a dit de faire parce que ceux qui avaient conscience des risques se gardaient bien de nous alerter, et comme il fallait bien chauffer nos logements, véritables passoires thermiques, j’ai consommé du gaz pas très propre et de l’électricité qui venait des centrales nucléaires et j’ai participé au grand boom de la consommation en remplissant mon chariot dans les premiers supermarchés.

En plus, ce qu’il y avait de bien dans les années 80, c’est que les intérêts des emprunts à taux fixe souscrits pour le logement étaient bouffés par l’inflation et les augmentations de salaires qu’elle entraînait. Ça nous a bien aidés à devenir ce que nous sommes aujourd’hui, des retraités à l’aise qui peuvent profiter enfin d’une certaine sérénité après avoir bossé 45 ans et pas à 35 heures la semaine.

Fin de partie

Aujourd’hui, on vient me dire que tout ça c’est fini, non seulement pour les générations à venir mais aussi que je vais morfler avec la CSG à partir de 1200 euros par mois sans compter le maintien de la Taxe d’habitation pour les plus « nantis ». On me dit que je suis plus aisé que les jeunes et que je dois faire un effort pour eux.

D’où me vient cette affreuse idée qui me trotte dans la tête qu’en payant davantage d’impôts je vais aider les enfants de MM. Gattaz et Pinault et ceux de feue Mme Bettencourt à constituer une pelote de milliards supplémentaires ?

Et on voudrait sans doute que je batte ma coulpe en disant que tout ce qui arrive, le chômage, la pauvreté, la pollution, tout ça ce serait de ma faute, qu’il serait bon que j’avoue avoir pollué la planète, creusé la dette sans me soucier des générations à venir et qu’au final je fasse gentiment des chèques pour boucher le trou budgétaire de la suppression de l’ISF pour les plus riches. Pas question de fermer ma gueule ! A chacun ses responsabilités !

Accusés, levez-vous !

J’ai envie de convoquer devant le tribunal de l’histoire tous ces « industriels », ces banquiers et ces goinfres qui une fois fortune faite en délocalisant se sont empressés d’aller planquer leur fric en Suisse ou dans des iles exotiques. J’ai envie de convoquer en tant que complices tous les économistes qui nous servent leurs sempiternelles balivernes jamais étayées par un début de résultat tangible et qui font le sale boulot que leurs maîtres aux mains propres répugnent à effectuer. J’ai envie de demander des comptes aux politicards de tous poils et de tous bords qui savent si bien cirer les pompes des premiers et manipuler les économistes bavards pour nous dire qu’il n’y a pas d’alternative, que tout ça c’est pour notre bien et que le bout du tunnel est proche, en période électorale, seulement.

 

La parole est à la défense

Et que nous diraient-ils ces industriels de la finance et du chômage ? Tout simplement que la mondialisation est leur nouveau terrain de jeu et que d’un simple claquement de doigts ils peuvent envoyer des milliers de salariés au tapis parce qu’en France, Monsieur, il y a trop de charge et que ça les empêche de faire des bénéfices à deux chiffres pour leurs actionnaires.

Si vous êtes gentils, nous diraient-ils, c’est-à-dire si vous renoncez à vos systèmes de protection sociale et de retraite qui nous coûtent cher, à nous les entrepreneurs, alors on pourrait voir ce qu’on peut faire, on pourrait peut-être rester en France, si le coût du travail est égal à celui du Bangladesh.

Ils nous diraient cela pour leur défense, les industriels du profit, en ajoutant : on paye trop d’impôts et de taxes chez vous, nous sommes obligés d’aller ailleurs, en Irlande ou au Luxembourg ou bien au Portugal comme les chanteurs qui veulent jouer dans la cour fiscale des grands.

Et en plus, il y a trop de normes qui nous empêchent de polluer tranquillement…

Ils nous diraient que, bon, votre gouvernement actuel fait des efforts en supprimant l’ISF et en instituant une flat-tax sur les avoirs financiers, le tout payé par les classes moyennes, celles qui précisément sont à la retraite et qui ont pu faire leur petite pelote de laine qu’on essaye de leur voler aujourd’hui.

Ils nous diraient que le gouvernement a bien raison de leur taper dessus fiscalement parce qu’en économie, la leur, il n’y a pas de place pour les classes moyennes, seulement pour les riches et pour les pauvres, c’est plus facile à gérer.

Que nous diraient les économistes ? Ils nous citeraient la fameuse règle des 5 C : C’est Con mais C’est Comme Cela, rien de plus, confirmant si besoin est que l’économie est tout sauf une science.

Que nous diraient les politiques ? Qu’ils ont bien essayé d’infléchir le cours des choses et d’adoucir la potion amère du libéralisme mondialisé, mais qu’ils n’ont pas pu aller plus loin dans les concessions avec M. Gattaz, vous savez, ce boloss qui veut qu’on recrute à Pôle Emploi pour faire pointer les chômeurs tous les jours. Nous aussi, on a notre Trump.

Ils nous diraient, les politiques, que la vieille économie c’est du passé et que derrière chaque chômeur, il y a un milliardaire en puissance, à condition qu’il se sorte les doigts du nez, ou d’ailleurs, qu’il prenne son vélo et aille livrer une saloperie de bouffe formatée à son voisin. La microentreprise, c’est l’avenir puisque les délocalisations et les gains de productivité repoussent sans cesse la perspective de la diminution de la courbe du chômage.

Quel verdict ?

Au terme de ce procès devant le tribunal de l’histoire, le verdict serait clément pour les financiers industriels, parce que la cour considèrerait qu’en l’absence de collusion avérée avec les politiques, il n’ont fait que leur métier en protégeant leurs actionnaires et en s’achetant des yachts de luxe immatriculés aux iles Kiribati et que s’ils ont pu faire ce qu’ils voulaient c’est quand même grâce au laxisme de la classe politique.

Ils pourraient être reconnus tout de même un peu coupables, mais dispensés de peine, comme Mme Lagarde avec son « arbitrage » à 400 Millions dans l’affaire Tapie/Adidas

Les économistes seraient condamnés à ne plus apparaître dans les médias afin de mettre un terme à leur incontinence verbale et à faire vœu de silence en se retirant dans un monastère.

Le citoyen, coupable en dernier ressort…

Quant aux politiques, ils diraient simplement pour leur défense qu’ils ont été élu par les citoyens et que toutes les conneries qu’ils ont pu faire, c’était au nom du suffrage universel et qu’ils étaient tenu par notre vote, bien que le mandat impératif n’existe pas.

C’est de votre faute si tout cela est arrivé, vous avez élu au mieux des buses qui ont profité du système avec les emplois familiaux et au pire des hommes politiques en phase avec les théories des industriels de la finance (Ou peut être les deux à la fois) qui se contentent de passer les plats pour aller pantoufler ensuite dans les conseils d’administration du CAC 40.

Et que trouve-t-on dans cette catégorie ? des politiques biberonnés au service public, passés par les plus grandes écoles de la République payées par vos impôts, qui se hâtent de cracher dans la soupe en rejoignant une banque d’affaires, ou en allant toucher des stocks options chez les industriels en échange d’un plan social qui fera grimper l’action ou pour les gagne petits de se faire rémunérer à 52000 € par mois chez un transporteur ferroviaire en déficit chronique.

On ne me fera pas avaler que ces braves gens se sacrifient en renonçant à leurs avantages pour un salaire de Ministre et de Président pour s’occuper de la France et des Français. J’ai simplement en tête qu’ils sont en service commandé et qu’une fois le sale boulot fait, leur rond de serviette les attend chez les industriels de la finance.

Le sale boulot ?

C’est couvrir autant que possible les agissements des laboratoires pharmaceutiques et homologuer des médicaments contre le cancer à des prix faramineux en sachant que tout le monde ne pourra pas en bénéficier.

C’est accepter que des industriels de la chimie fassent la loi dans les campagnes et empoisonnent les terres avec la complicité de syndicats agricoles et polluent l’environnement de tout le pays en provoquant des pathologies graves.

C’est accepter que les sociétés d’autoroute continuent de racketter les automobilistes en l’échange de programmes d’investissement bidons.

C’est développer des discours écologiques avec des idiots utiles au gouvernement et couvrir les agissements des constructeurs automobiles qui traficotent les tests de pollution.

C’est ne rien faire pour éviter qu’on bouffe des lasagnes à la viande de cheval en limitant les effectifs et le champ d’action des agents chargés du contrôle alimentaire.

C’est accepter la fraude fiscale (60 à 80 Milliards d’euros) et les niches fiscales qui coûtent plus que le rendement actuel de l’impôt sur le revenu.

C’est donner des milliards aux entreprises avec le CICE sans que rien ne se passe sur le front de l’emploi.

C’est traiter les gens de fainéants pour les culpabiliser un peu plus d’être sans emploi et dire à ceux qui en ont un de se tenir à carreau.

Etc,… Etc,…


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

218 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 22 octobre 2017 18:17
    Monsieur Drouet,
    vous êtes mur pour aller finir votre retraite au Portugal. C’est pas cher et il n’y a pas d’impôt pour les résidents étrangers.

    • Diogène diogène 22 octobre 2017 18:20

      @bernard29

      Et en plus, ils sont catholiques !
      C’est pas comme au Maroc !

    • Eric F Eric F 22 octobre 2017 18:53

      @bernard29
      peut-être que la « retenue à la source » aurait été une manière de contrer ce genre d’exil fiscal (qui nécessite quand même que l’essentiel des revenus ne provienne pas de France, il y a généralement expatriation de gros capitaux, ce ne sont pas des retraités « moyens »). 


    • quand 22 octobre 2017 19:11

      @diogène
      pauvre crétin........
      sac à crottin


    • Diogène diogène 22 octobre 2017 20:21

      @quand

      malpoli

    • Fergus Fergus 22 octobre 2017 20:39

      Bonsoir, bernard29

      En contribuant à une augmentation des prix qui pénalise les Portugais ! Pas vraiment une bonne idée.


    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:41

      @bernard29
      Pas mon genre de cracher dans la soupe en ayant profité de tout le système social et éducatif de la France pour partir ailleurs afin de gagner quelques petits sous. Vous savez ce qu’on dit : « on n’a jamais vu un coffre fort suivre un enterrement ». Visiblement, certains exilés fiscaux pensent qu’ils pourront profiter de leur argent dans une autre vie....


    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:46

      @Fergus
      Bonjour Fergus
      Exact, les portugais y perdent également, mais pour ceux qui font le choix de l’exil fiscal au Portugal, c’est totalement secondaire : tout pour eux, rien pour les autres, l’impression d’être riches dans un pays, alors que dans le pays d’origine, on n’est que « moyennement » riches. Une vision à courte vue...


    • Croa Croa 23 octobre 2017 09:30

      À Fergus,
      Si bonne idée : La valeur d’aujourd’hui c’est l’INDIVIDUALISME. Rien à foutre des portugais !
      *
      Tu retardes Fergus, les valeurs solidaires c’était autrefois.


    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:38

      @Croa
      Je pense que les valeurs solidaires sont en train de se reconstituer, sous des formes différentes de celles que nous avons connues, mais l’individualisme et le « tout pour ma gueule » est une valeur qui fait et fera encore beaucoup de dégâts, y compris au Portugal.


    • baldis30 23 octobre 2017 09:39

      @Fergus
      bonjour

      pleinement d’accord avec votre remarque ... et qui montre que bien des lecteurs ignorent que ce constat fut fait déjà par Montesquieu au sujet des « richesses »- sic de l’Espagne tirées de son action en Amérique du Sud !....


    • flourens flourens 23 octobre 2017 11:20

      @bernard29
      et même qu’en ce moment ils ont le feu aux miches et le chauffage gratuit, juste qu’il ne faudra pas oublier de venir se faire soigner en France car dans ces pays ou on soigne le cancer avec de l’aspirine faut pas espérer vivre vieux, et oui, pas d’impôt ça a quand même quelques inconvénients


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 octobre 2017 07:55

      @flourens
      Ah ce brave Drouet, européiste pur jus, toujours à chercher des explications ailleurs que dans les Traités européens qui ont ouvert la porte à la mondialisation sans frontière...
      Quel art consommé dans l’évitement ... !!


      Il va forcément manquer d’argent, notre brave Drouet ! Vu que les politiques d’austérité sont celles qui ont été appliquées en Grèce, et que les retraités grecs en sont à leur 12e baisses de leurs pensions ... « Grèce - 4 ans d’austérité en 40 photos »


      S’il manque d’argent pour ses vieux jours, il a un job tout trouvé : « expert économiste » sur les chaînes d’infos en continue, genre BFM WC, C News, LCI...

      Ou sur les chaînes publiques, où des « experts en rien du tout » se succèdent :
      - sans jamais citer un seul article des Traités européens...
      - sans jamais expliquer que les Gouvernements n’ont plus la main....
      - sans jamais expliquer les problèmes posés par l’euro...

    • Michel DROUET Michel DROUET 24 octobre 2017 08:31

      @Fifi Brind_acier
      Vous êtes d’humeur taquine ce matin !
      Comme vos plus de 32 000 posts sur l’Europe et l’UPR n’ont eu aucun effet puisque vous n’avez récolté que 0.8 % de suffrages au premier tour de la présidentielle, vous vous essayez dans l’ironie maintenant ?
      Merci de vous soucier de mes vieux jours.
      Pour vous ce sera sans doute la cage des perroquets au jardin d’acclimatation.


    • Diogène diogène 22 octobre 2017 18:19

      C’est un gars qui rencontre un copain :

      - Salut, alors, comment vont tes chatons néo-libéraux ?
      - Ils ne sont plus néo-libéraux !
      - C’est pourtant toi qui m’avais dit ça la dernière fois qu’on s’est rencontrés !
      - Oui, mais ca, c’était le mois dernier. Depuis, ils on ouvert les yeux !


      • quand 22 octobre 2017 19:13

        @diogène
        et toi, d’un mois à l’autre, tu demeures néo-con


      • Diogène diogène 22 octobre 2017 20:22

        @quand

        c’est suila qui le dit qui y est

      • JL JL 23 octobre 2017 09:44

        @diogène
         
         le libéralisme est un négationnisme : la négation du principe de réalité.
         
        Cet état d’esprit, car le libéralisme n’est rien de plus, est illustré par la question de ce député de l’Ancien Régime qui demandait : « Nous avons la liberté, à quoi nous servirait l’égalité ? »



      • Le421 Le421 24 octobre 2017 09:20

        @Fifi Brind_acier
        En plus, ça ne sert à rien de donner de l’argent aux pauvres, ils dépensent tout ces cons !!
         smiley


      • pallas 22 octobre 2017 18:34
        Michel DROUET

        Vous maitrisez l’art de la propagande, maladroitement.

        Étant un énarque, vous n’en êtes pas moins un amateur dans l’art de la stratégie.

        C’est malheureux, mais La France est fini, en ce monde seul les forts survivent, je ne le répéterais jamais assez.

        La triche, le mensonge, entraine que la défaite, car face à la confrontation il n’y a que la capacité et intelligence qui peut faire face, les faibles s’écrasent comme des larves, manger, tel des proies.

        La France est morte, une proie, un cadavre manger par tout le monde.

        Mon sourire est éblouissant smiley

        Salut


        • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:47

          @pallas
          Moi, un énarque ? Où avez vous vu ça ?


        • exocet exocet 23 octobre 2017 11:47

          @pallas
          « Étant un énarque, vous n’en êtes pas moins un amateur dans l’art de la stratégie »
          .
          Vous n’avez pas bien lu la biographie de Michel Drouet, il se dit « autodidacte » (sans diplomes« et »ancien Directeur Territorial« .
          Ce qui est plutôt étonnant, puisque dans les collectivités territoriales, les directeurs sont choisis sur une liste d’aptitude, avec au moins une licence en faculté et réussi le concours.
          .
          A moins d’avoir été pistonné par un élu : dans certaines collectivités territoriales, le diplôme du BEPC donne accès à la fonction de Directeur. (pas pour n’importe qui).
          .
          Certaines collectivités territoriales ont même un organigramme double : il y a dessus les gens régulièrement embauchés pour faire le travail plus les pistonnés avec des postes aux noms similaires. cf »Absolument débordée« écrit par Zoé Shepard, ancienne haut fonctionnaire en collectivité territoriale.
          .
          Ces pratiques ont commencé il y a longtemps, dans les trois fonctions publiques, et se sont intensifiées avec la génération des papy-boomers......Combien de centaines de milliards gaspillés depuis en népotisme, favoritisme, piston, copinage, corruption ?
          De quoi sans doute largement causer la dette de notre Pays.
          .
          Bravo et encore merci pour l’ardoise que vous laissez, les papy-boomers, »présumés coupables"...


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 octobre 2017 12:06

          @Michel DROUET
          Vous avez une lacune, vous ne lisez pas les GOPé de la Commission européenne !

          Sinon, vous sauriez que tout ce qui va vous arriver est écrit dessus, comme le Port Salut.


          C’est la conséquence de la signature de la France en 1997 du Pacte de stabilité et de croissance, concernant les pays de la zone euro.

        • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 13:32

          @exocet
          Lisez les statuts au lieu de raconter n’importe quoi. Il existe aussi la voie du concours interne d’attaché puis l’examen professionnel d’attaché principal pour être ensuite inscrit sur la liste d’aptitude au grade de directeur. C’est la voie que j’ai suivie avec mon certificat d’études, mes trois CAP et une capacité en droit.
          Pour le reste je vous laisse à vos délires et je ne vous dois rien.


        • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 14:51

          @exocet
          J’ajoute que votre missile exocet a foiré lamentablement.
          Quant à zoé sheppard, comme cracheuse dans la soupe on ne fait pas mieux : je dénonce mais je reste quand même. Absolument écœurante ! Elle se livre à la généralisation de comportements qu’elle a peut être connus et vous tombez dans le panneau en déclamant « tous pourris ! ». C’est ce qui ressort très bien de votre commentaire. Pendant que vous distillez vos imbécilités, les exilés fiscaux et ceux qui vont bénéficier de la baisse de l’ISF sans rien réinvestir se tapent sur les cuisses en vous lisant. 


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 octobre 2017 08:07

          @Michel DROUET
          De nombreux paradis fiscaux existent en Europe : l’Irlande, les Pays Bas, le Luxembourg, le Liechtenstein ... Tous les Mamamouchis européens le savent, et promettent, la main sur le coeur (ou sur le portefeuille) qu’ils vont y mettre fin ...


        • Le421 Le421 24 octobre 2017 09:21

          @pallas
          P’tin !!
          Bravo.
          14 votes et « 1 étoile ».
          On est dans les records.
          Même Cartapus va être jaloux !!
           smiley


        • Yvance77 Yvance77 22 octobre 2017 18:35

          Faut juste en parler aux abrutis qui ont votés pour une ordure .... le reste doit se passer dans la rue, avec une grève générale et dure si possible !


          • leypanou 22 octobre 2017 19:21

            @Yvance77
            C’est sûr que ce n’est pas une manifestation chaque mois de la CGT ou autres qui va changer quoi que ce soit.


          • Fergus Fergus 22 octobre 2017 20:45

            Bonsoir, Yvance77

            C’est comme si c’tait fait !

            Il suffit pour s’en convaincre de regarder le sondage IFOP du jour pour le JDD : 6 mois après, Macron serait mieux élu qu’en avril face à une Le Pen stable, un Fillon en forte chute et un Mélenchon en baisse !

            Eh oui, malgré une perte relative à gauche, Macron progresse fortement dans l’électorat de droite. Or, il se trouve que la France est clairement devenue un pays de droite. Et donc adepte du libéralisme décomplexé. CQFD !


          • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:49

            @Fergus
            J’ai également l’impression que la lassitude gagne pour ne pas dire la résignation.


          • oncle archibald 23 octobre 2017 11:59

            @Fergus et @ Michel Drouet : l’atout majeur de Macron c’est d’inscrire sa politique dans le monde tel qu’il est et non pas comme on aimerait qu’il soit. Le corps électoral Français que j’ai toujours considéré comme « intelligent » c’est à dire apportant son soutien à l’instant T au candidat qui lui parait le plus apte à régler ses problèmes.

            Le fait que la cote de macron tienne bien résulte de sa constance, de la cohésion entre ses engagements de campagne et ses actes. Si sa politique ne produit pas les effets espérés, c’est à dire une reprise de l’économie et une diminution du chômage, sa cote s’effondrera comme celles de Sarkozy ou Hollande avant lui.

            Les Français rêvent d’un pays qui ressemblerait à celui que nous avons connu, vous et moi, après guerre dans les 30 glorieuses. C’est pour cela qu’ils votent à droite ou au centre. S’ils rêvaient d’un pays qui ressemble à l’ex URSS ou à Cuba ils voteraient gauche ou extrême gauche !

            Quand à vouloir faire une politique qui ferait de la France le petit village gaulois d’Asterix, seule et bien isolée derrière son enceinte en piquets de bois, ce qui semble être le projet de beaucoup de contributeurs sur ce site, c’est oublier que le commerce en 2017 est international et que si l’on retirait des rayons des magasins tous les produits qui ne sont pas 100% made in France et confectionnés avec des matières premières 100% Françaises il resterait quoi ? Même pas des salades qui poussent avec des engrais Monsanto ! En plus il faudrait aller les acheter à pied ou en vélo, puisqu’il n’y aurait plus d’essence.

            D’où l’intérêt de taxer les transports internationaux, notamment les transports maritimes, comme je le suggérais dans un article sous forme de lettre ouverte à notre ministre « de la Transition écologique et solidaire ». HI-HI-HI comme dirait ma petite fille Zoé ! Il m’a répondu oui, enfin pas lui, son ministère, pour me dire que les personnes compétentes se penchaient sur le problème !

            Là par contre aucune différence entre les ministres de l’écologie des gouvernements mis en place par Sarkozy, Hollande ou Macron pour leurrer et caresser dans le sens du poil le pékin moyen. L’écologie et le « commerce équitable » intéressent les politiques pendant quelques mois une fois tous les cinq ans.


          • Armelle Armelle 23 octobre 2017 12:17

            @oncle archibald
            Intervenez plus souvent, c’est bon de lire le « bon sens » ici...


          • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 14:59

            @oncle archibald
            Oui, Macron accompagne très bien la mondialisation.
            Je ne pense pas que c’était mieux avant et je n’aspire pas à revenir dans le monde d’il y a trente ans ou plus. Il s’est passé tellement de choses qui ont amélioré notre vie et d’autres qui contribuent à le détruire.
            C’est sur cet aspect des choses qu’il faut être vigilants et actifs en ne transigeant jamais sur certains domaines comme la transition écologique face au poids des industriels de la chimie qui défendent leurs mortifères bénéfices.
            Oui, les ministres successifs de l’écologie ou de la transition écologique (appelons les comme on veut) sont juste là par intérêt électoral.


          • Le Comtois 23 octobre 2017 18:09

            @Fergus


             vous y croyez encore à ces sondages bidons !!!!

          • Le421 Le421 23 octobre 2017 18:48

            @oncle archibald
            Si sa politique ne produit pas les effets espérés, c’est à dire une reprise de l’économie et une diminution du chômage, sa cote s’effondrera comme celles de Sarkozy ou Hollande avant lui.

            Et je suis prêt à parier toutes mes chemises - de peu de valeur j’en convient !! - que le résultat ne va pas attendre deux ans comme il dit.
            Il faudra que Pénicaud trouve une putain de martingale pour truquer les chiffres et nous faire croire que la situation de l’emploi s’améliore.*
            Pour le moment, c’est « chaque jour sa charrette »...
            Vous voulez la liste, passée, présente et à venir ?
            Impressionnant.
            Depuis que Jupiter est en place, s’entend.
            Les grandes entreprises ont la bride sur le cou.
            Normal.

            *Elle planche sur le sujet. DRH chez Danone, on ne se refait pas.
            Le problème, c’est que l’entreprise France n’a pas d’actions à revendre...  smiley


          • JBL1960 JBL1960 23 octobre 2017 23:45

            @Le Comtois = Si c’est le sondage fourni par Dieudonné, ça peut se faire non ?


          • JBL1960 JBL1960 23 octobre 2017 23:58

            @Le421 = Depuis que Jupiter est en place, s’entend.
            En fait, Zupiter accélère le mouvement, parce que vous avez raison sur la rotation des charrettes, d’ailleurs on peut parler de tombereaux plutôt. Mais actuellement c’est encore la conséquence des politique du GrosToutMou, voire de Nicolas le Mauvais, qui chie pas la honte, entre nous soi-dit, qu’il vient prévenir, ksavamalfinir...
            Le Zupiter passe la surmultipliée, c’est vrai, mais tout était déjà dans les tuyaux, non ?


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 24 octobre 2017 08:13

            @Fergus
            La seule opposition véritable, c’est l’ UPR censurée.


            En face de Macron, il y a la division et le rejet des Partis qui nous ont arnaqués depuis plus de 30 ans : division de la Gauche, division des syndicats, le FN est dans les choux.
            Les « souverainistes » sont divisés, le PS est hors d’usage, et l’ UMP ne sait plus où elle habite...

            Pourquoi Macron se gênerait ? Il a un boulevard devant lui.


          • Le421 Le421 24 octobre 2017 09:27

            @Yvance77
            J’ai opté pour la position de l’escargot avec le frein à main serré.
            Si Jupiter attends après moi pour redresser le pays.
            Le pôvre !!
            Va falloir être patient mon p’tit « Manu » !!

            Et je vous signale que si on arrête tous d’acheter des bagnoles avec le wifi et quatorze caméras, si on arrête de se déplacer comme des cons, si on adopte au travail la position du « je fais juste ce qu’on m’a demandé », etc, etc, ça sera plus efficace que toutes les manifs du monde.
            Des opérations escargot sur les routes tomberaient le PIB en trois coups de cuillère à pot.
            Résistance passive et non violente.
            Terrorisme économique.
            De toute façon, avec la diminution des moyens financiers de chacun, c’est ce qui va se passer, de fait !!


          • oncle archibald 24 octobre 2017 10:02

            @Le421 : en souhaitant clairement et sans vergogne saboter un projet dont l’objet est de faire repartir l’économie, et donc les embauches, vous n’êtes pas très « fraternel » avec vos petits « camarades » qui se demandent si leur entreprise continuera à exister demain ... Mais bon, la fin justifie les moyens et l’important n’est-il pas de chanter l’internationale, poing fermé et en rêvant de pendre à la lanterne le dernier des « bourgeois » avec les tripes du dernier curé ?


          • Sparker Sparker 24 octobre 2017 11:11

            @oncle archibald

            « c’est d’inscrire sa politique dans le monde tel qu’il est et non pas comme on aimerait qu’il soit. »

            Le monde n’est pas « tel qu’il est » il est « tel que nous le faisons ou acceptons que certains le fasse »

            Il n’y a ni état naturel de la société ni injonction transcendentale de faire comme-ci ou comme-ça. Le monde est le résultat de ce que nous voulons ou croyons devoir y faire.

            Le « tel qu’il est » ne peut au mieux s’attribuer qu’au fait que depuis l’aube de l’humanité le moteur est l’expansion par prédation et élimination de tout ce qui gènerait cette expansion, l’intelligence (au sens de capacité) étant alors un outil redoutable d’efficacité. C’est juste que de nos jours « de terre pleine » de gens et que toute crainte d’élimination de l’espèce soit bannie, les enjeux ont changés, le point de vue humain le devra aussi sinon nous serons devenus nos propres destructeurs.

            Chez le capitalistes financiers ou autre banksters ou grands patrons (et j’en oublie, et certainement des « riens » qui les envient, pas con le Macron et ses communiquant...) les grands fauves sont leurs modèles. L’esprit de prédation règne en leur être couvert d’oripeaux d’humanité qu’il n’ont jamais connue ou ressentie, handicapés de l’empathie les pauvres... En ça il sont « tels que la société est » et pas comme je voudrais qu’ils soit, d’humble humain que l’intérêt commun soit le moteur sachant que par là, la satiété lui rendra la sérénité vraie créant un avenir plus meilleur que le sien, mais je dois m’égarer dans mon gauchisme irréaliste face aux thuriféraires du « monde tel qu’il est » croyant par là détenir le graal de la lucidité...

            Se référer au monde « tel qu’il est » n’est que de la paresse intellectuelle.


          • oncle archibald 24 octobre 2017 14:15

            @Sparker : tenir compte d’un environnement que l’ôn n’a pas souhaité mais qui est une réalité ne devrait pas empêcher d’essayer de le faire évoluer vers un monde plus proche de nos souhaits. 


            Vu le poids et la puissance d’une économie qui a complètement changé d’échelle il serait suicidaire de faire comme si elle n’était pas une réalité difficile à contourner. À ce jour le poids de la France dans l’économie mondiale ne lui permet pas à mon avis de changer seule des règles établies par des prédateurs et chacun de nous a besoin de manger chaque jour.

            Ma vision du problème posé me paraît plus lucide que la votre. Votre accusation de paresse intellectuelle est puérile et utopique. C’est au minimum à l’échelle de l’Europe que l’on peut essayer de peser sur la mondialisation de l’économie, qui est un fait.

          • Eric F Eric F 24 octobre 2017 15:26

            @oncle archibald
            Je suis d’accord que ce serait se tirer une balle dans le pied de saboter l’économie pour manifester une opposition politique, voilà une idée qui va encore donner une mauvaise image des travailleurs, alors qu’ils sont au contraire généralement très impliqués dans leur travail et soucieux de l’intérêt général et celui de leur entreprise.

            Concernant le dilemme « le monde tel qu’il est », c’est vrai mais dans certaines limites. Ainsi concernant la directives des travailleurs détachés, le « compromis » qui vient d’être trouvé par l’UE -pas unanime, du reste- passe à côté de points essentiels, car ce n’était pas la durée qui était le problème prépondérant, mais la question du dumping sur les charges sociales. Que les travailleurs soit pris en charge par la protection de leur pays est une chose, mais le manque à gagner pour l’URSSAF (etc) est considérable, donc il aurait été judicieux d’appliquer la CSG sur ces emplois (à charge de l’employeur dans ce cas) au lieu de la ponctionner sur nos revenus, sans attendre le résultat d’une négociation mais à titre conservatoire.


          • Sparker Sparker 24 octobre 2017 18:42

            @oncle archibald

            De la croire plus lucide je la trouve commune est du coup sans avenir ou alors seulement Macronesque.
            Je craint que vous ne soyez déçu, on ne pèsera pas lourd, fallait être un pays en voie de développement pour ça, on est hasbeen et la névrose sociale s’installe.


          • Eric F Eric F 22 octobre 2017 18:43

            Pas assez modeste pour bénéficier d’exemptions et d’allocations, pas assez riche pour bénéficier de cajoleries fiscales, il faut bien que quelqu’un raque.

            Je mettrai un bémol sur ce que vous écrivez concernant le tabac : sa dangerosité était connue bien avant que l’on mette des images gore sur les paquets, mais tout comme installer sur la banquette avant de la voiture un enfant sans ceinture de sécurité assis entre les parents, cela faisait partie d’un certain fatalisme accepté à l’époque (quatre fois plus d’accidents mortels pour quatre fois moins de voitures en circulation).
            Concernant le chauffage, l’usage de l’époque n’était par ailleurs pas de chauffer à 22° en plein hiver, il y avait, me semble-t-il, une certaine parcimonie, héritée des habitudes transmises par les ascendants ayant connu des périodes de privation (le mode de vie yankee était alors perçu comme abusivement gaspilleur, alors qu’il s’est ensuite instauré comme la norme). Le sens de l’épargne s’était développé pour les mêmes raisons, mais si vous avez commis le délit de placer vos économies dans un appartement locatif plutôt que dans des fonds spéculatifs, vous serez fiscalement châtiés, tout comme pour avoir acheté votre logement plutôt qu’en être resté locataire (à propos, il parait qu’il reste encore des locataires « loi 48 », quelle longévité !).


            • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:51

              @Eric F
              Bonjour
              Merci pour cet éclairage.


            • Zolko Zolko 22 octobre 2017 18:45

              @l’auteur : « Quant aux politiques, ils diraient simplement pour leur défense qu’ils ont été élu par les citoyens »
               
              Est-ce faux ? Si vous nous disiez pour qui vous avez voté ces 40 dernières années ? Et si c’est l’UMPS et ses satellites (les Verts et les Communistes), je ne pleurerais pas sur votre sort, vous n’aviez qu’à être moins naïf.
               


              • pallas 22 octobre 2017 18:56

                @Zolko

                Airbus ne vend plus d’avions, bientot racheter (c’est parfait :-> ), la dernière grande entreprise européenne. et détruite

                Les gens ne le savent pas smiley, alors je ne dit rien oups alors !!!!!.

                La partie est terminée et toujours aucunes remises en questions, sa durera combien de temps ?.

                La France va dans les tenebres, devenant comme l’actuel Somalie, l’Éthiopie.

                La Triche, le Mercantilisme, le Mensonge, ne fonctionnent pas, il n’y a que les tenebres comme réalité.

                Il est inquiétant de voir tel aveuglement du monde, La France est devenu une poubelle.

                Mon cœurs est exclusif, il ne supporte pas la trahison smiley

                Salut


              • Eric F Eric F 22 octobre 2017 18:56

                @Zolko
                hors UMP, PS, Verts et Communistes, il reste donc FN et NPA, vous pensez que la situation serait meilleure ?


              • pallas 22 octobre 2017 19:25

                @Eric F

                Le ciel semble en colère, rouge sang, et non pas qu’en Bretagne dernièrement, ce phénomene est apparu en Ile de France, soir venu il y a quelques temps.

                La lune rouge, reflétant le chaos, apparaissant.

                Sa crache du sang non ?

                Salut


              • Zolko Zolko 22 octobre 2017 19:25

                @Eric F : meilleure, je ne sais pas, mais différente, certainement. Quand on vote comme un mouton, faut pas se plaindre ensuite d’être tondu.


              • Eric F Eric F 22 octobre 2017 22:58

                @Zolko
                Je n’ai pas exprimé de vote au second tour des présidentielles, comme de nombreux électeurs, même le « choix du moins pire » ne me paraissait pas justifier de lui accorder un triomphe électoral.


              • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:52

                @Eric F
                Et l’abstention ou le vote blanc...


              • nono le simplet nono le simplet 23 octobre 2017 08:59

                @Michel DROUET
                j’aurais bien voté Michel Blanc mais il ne s’est pas présenté ...


              • Le421 Le421 23 octobre 2017 18:52

                @nono le simplet
                Et Michel Noir non plus... Pas voté moi non plus !! Juste allé dire bonjour aux copains du bureau de vote !!  smiley


              • Eric F Eric F 24 octobre 2017 15:35

                @Le421
                j’ai été choqué par l’injonction politico-médiatique qu’il FALLAIT impérativement voter Macron pour « faire barrage » à MLP, alors que le risque que celle-ci soit élu était absolument nul (15 à 20 points d’écart dans les sondages). Dans une telle configuration où le barrage est en place, inutile de le transformer en arc de triomphe pour le vainqueur annoncé dès lors qu’on désapprouve son programme. J’ai juste mis une enveloppe vide.


              • Eric F Eric F 24 octobre 2017 15:36

                @Eric F
                oops : « que celle ci soit éluE... »


              • gogoRat gogoRat 22 octobre 2017 19:21

                 Rien de plus factuel, avant même que la prétendue ’incarnation« des Français ne déterre la hache de guerre en insultant le peuple, en dressant les »qui ont réussi« contre l’immense majorité des ’rien’ ! :

                 »donner des milliards aux entreprises avec le CICE sans que rien ne se passe sur le front de l’emploi."
                 
                 Toutes celles et tout ceux qui ont toléré ceci, et qui continuent à le cautionner n’ont aucune dignité !


                • gaijin gaijin 22 octobre 2017 19:31

                  « J’ai tout fait comme on me l’a dit et je ne suis pas le seul. »
                  eh oui......
                  c’était aussi l’argument général a nuremberg
                  quand on délègue sa pensée aux autres c’est ce qui arrive : un jour on se réveille avec une sacré gueule de bois .....
                  a qui la faute si on refuse de tirer les leçons de l’histoire ? mais pas le temps de réfléchir bien sur il fallait bosser pour acheter la dernière bagnole, faire construire son pavillon avec sa piscine et faire ses courses dans un hyper marché ........alors pourquoi réfléchir ?
                  les années 80 quoi que de la génération d’après j’y étais bernard tapie en collants fluo en train d’ expliquer dans des stades que tout le monde allait pouvoir devenir chef d’entreprise ....Et ces connards d’applaudir ....
                  personne pour penser qu’il faut des gens qui bossent ?
                  c’était avant bien sur , avant les affaires ......
                  mon père y était c’était un « vrai » des trentes glorieuses parti de rien arrivé au sommet grace a son boulot votant a droite parlant réalisme économique santiags rockn’roll et rêve américain ...et moi avec ma TI30 personne pour me dire comment ça allait évoluer la dette , la pyramide des âges , le nuage etc y avait comme une odeur de pourri pourtant dans ces années là
                  mais j’étais un jeune con ......maintenant je suis plus jeune mais toujours aussi con ...........
                  mais je commence a me sentir moins seul .....( pas sur que ça soit rassurant )

                  allez mon vieux reprenez en une couche :
                  https://www.youtube.com/watch?v=ssSOuoTAjtY


                  • pallas 22 octobre 2017 19:48

                    @gaijin

                    Le faible disparait, c’est le cas de notre civilisation La France, notre histoire et existence va disparaitre, il n’en restera rien, cela a déjà commencé.

                    C’est la loi de la nature, Les bon sentiments seront pulvérisés, ne laissant rien, juste le néant.

                    Quel humiliation pour un peuple ce pensant maitre de la pensée et disparaissant dans la pire honte.

                    Salut


                  • rhea 1481971 22 octobre 2017 21:33

                    @gaijin

                    • Nuremberg c’est un paravent, quelques têtes pensantes ont été
                    • condamné , les américains et les russes se sont empressé de
                    • récupérer les laborantins, le résultat : nous sommes drogués
                    • aux produits chimiques artificiels et nous vivons dans une illusion
                    • de virtualité.

                  • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:55

                    @gaijin
                    Comparer les trente glorieuses à Nuremberg ? Hum...


                  • gaijin gaijin 23 octobre 2017 09:18

                    @Michel DROUET
                    hum ? hum quoi ?
                    premièrement ce n’est pas les trente glorieuses dont je parle c’est de votre phrase ....
                    « j’ai bien fait tout ce qu’on m’a dit » et ma comparaison pour déplaisante qu’elle puisse être est factuelle ......ce n’est pas parce que vous avez décidé de vivre sans comprendre ce qui se passe que c’est le cas de tout le monde a nuremberg c’est le procès d’une époque qui se déroule pas celui des nazis et faute de compréhension cette époque continue .
                    j’aurais aussi pu citer anatole france
                    « on croit mourir pour la patrie et on meurt pour des industriels »
                    mais vous auriez trouvé ça trop littéraire
                    j’aurais pu citer graeme allwrigt
                    « on avait de la flotte jusqu’au cou et le vieux con a dit d’avancer »
                    mais vous auriez trouvé ça trop anarchiste
                    etc ......
                    mais alors quoi ?
                    ben rien vous avez juste la gueule de bois c’est juste ça .....


                  • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 15:03

                    @gaijin
                    Je préfère la citation d’Anatole France.
                    Pour le reste, il y en a qui ont certainement des gueules de bois carabinées. Pour moi, ça va encore, ce qui ne m’empêche pas de compatir.


                  • lloreen 23 octobre 2017 21:11

                    @Michel DROUET

                    La citation d’Honoré de Balzac n’est pas mal non plus.
                    « Derrière toute grande fortune se cache un grand crime ».


                  • Eric F Eric F 24 octobre 2017 16:05

                    @gaijin
                    « argument général à Nuremberg... » il n’y a rien à voir entre gazer délibérément des humains (car cela ne pouvait se faire par inadvertance !), et contribuer à la pollution ou à la dette dont les effets cumulés n’étaient alors pas identifiés.


                  • Spartacus Spartacus 22 octobre 2017 19:53

                    Que c’est beau l’irresponsabilité, le racisme et la jalousie...


                    Oui Drouet t’a pas payé !  
                    La « CSG » n’est pas un impôt mais une cotisation sociale....
                    Ta génération n’a pas assez payé....On te présente la note.......POINT !

                    Toute ta vie tu t’es contenté de lire ton salaire net, et te plaindre de celui ci sans te poser la question qui paye et t’a jamais rien eu a foutre de savoir comment est payée ta retraite....

                    Oui Drouet tes choix personnels ont étés la facilité sans jamais de vrai risque..

                    En plus tes arguments ne sont qu’un raciste anti-riche pour te donner une contenance de ne jamais avoir rien créé pour tes enfants et avoir vécu dans l’irresponsabilité et avoir choisit la facilité de la gamelle aux dépens des autres... 

                    Gattaz et Pinault et ceux de feue Mme Bettencourt ce sont des milliers d’emplois qui ont toujours assuré ta gamelle....
                    Toi t’a jamais été foutu d’en créer ne serait ce que un seul et pérenne. Ce sont eux qui payent ta gamelle et l’on toujours payée....
                    Tu crache dessus et tu viens te plaindre que le mollard te retombe dessus ?

                    Les autres ne sont pas coupable de ta génération 68 qui a vécu et n’as jamais rien planté et a toujours vécu avec les récoltes plantées par les autres en laissant une terre qu’elle a brûlé......

                    Regarde le coupable dans le miroir et assume au lieu de t’épancher dans ton racisme quotidien.


                    • pallas 22 octobre 2017 20:23

                      @Spartacus

                      EDF est en faillite, ainsi le Airbus, et que l’aéroport de Roissy et de Orly, mise en « vente ».

                      Le consortium Airbus va être racheter et dépecè, tout comme Alstom

                      C’est beau smiley

                      Tout est vendu à l’étranger.

                      La France est Morte, voila le résultat de La Génération Utlime Mai 68.

                      Notre nation est morte

                      Merci bande de vieillards smiley Génération Mai 68

                      Jouir sans entrave entraine le prix, la destruction du devenir de Ses Propres Enfants.

                      Donc, vous pouvez comprendre que je n’est que faire de vos souffrances smiley

                      salut


                    • Eric F Eric F 22 octobre 2017 23:15

                      @Spartacus
                      Intéressante vision que vous nous donnez là : les gentils très riches donnent charitablement du travail aux salariés parasites. Certes, la part de ces gentils très riches a augmenté en vingt ans six fois plus que la richesse commune (entre 1996 et 2017, le patrimoine des dix plus grandes fortunes a été multiplié par douze, alors que le PIB n’a été multiplié que par deux), mais c’est un juste retour de bénédiction pour leur altruisme si généreux.


                    • Spartacus Spartacus 23 octobre 2017 01:49

                      @Eric F


                      Les racistes ont toujours des statistiques totalement connes et débiles, pour se rassurer et qu’ils se répètent entre eux, de n’être que des racistes primaires et prouver qu’ils ont raison de n’être des jaloux...

                      Les 10 plus grandes fortunes de France ne sont tout simplement pas les mêmes entre 96 et 17.
                      Il faudrait aussi peut être passer adulte et apprendre qu’une statistique comparative doit prendre la 
                      même assiette de départ et celle d’arrivée...

                      Pas plus que les marchés nationaux d’hier ne sont comparables aux marchés internationaux d’aujourd’hui.

                      Ce sont les gauchistes les parasites de la société, qui font croire que les gens les plus pauvres le sont à cause des riches et font croire que la richesse est un jeu à somme nulle ou les uns le seraient à cause des autres...

                      Pour info : les salariés de Pinault et ceux de feue Mme Bettencourt que le raciste d’auteur insulte sont classés comme les meilleurs employeurs de France et là ou les salariés se sentent le mieux.

                    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 08:57

                      @Spartacus
                      Je regarde le compteur des votes en réaction à votre commentaire et je me dis qu’il n’y a rien à rajouter.


                    • mac 23 octobre 2017 10:47

                      @Spartacus
                      Arriver à vaguement maintenir à flot des boîtes dont on a hérité et qui font parfois leurs plus gros bénéfices en faisant payer les gens sur des autoroutes, en faisant payer la flotte, en monopolisant les ondes ou en vendant des armes avec quasiment comme unique client l’état, il possible que même vous vous puissiez y parvenir...En tout cas je ne suis pas certain que l’on puisse parler de véritable création de richesse.


                    • Eric F Eric F 23 octobre 2017 11:04

                      @Spartacus
                      Que ce soit les mêmes familles ou pas qui ont les 10 plus grands fortunes (la plupart sont toutefois les mêmes) ne change pas le fait que la part de la richesse détenue par le top ten est six fois supérieure à ce qu’elle était il y a vingt ans, et si on prend les 500 plus grandes fortunes elle est multipliée par trois et demi. Cela montre bien une « tendance lourde » à une accumulation de fortune au sommet au détriment du « ruissellement » allégué. Même le FMI s’en émeut, c’est dire !
                      Ce qui est source d’injustice est que non seulement la fortune augmente, mais par surcroit le taux de prélèvement fiscal sur le « sommet » diminue, reportant la charge fiscale sur des catégories intermédiaires dont les revenus sont le fruit de leur propre travail (la retraite étant un salaire différé lié à des cotisations versées et redistribuées) et non de celui d’autrui alors que les « revenus du capital » sont par nature résultants du travail d’autrui.
                      Vous portez au pinacle feue Madame Bettencourt, certes sa générosités dans la distribution d’enveloppes à des hommes politiques et de châteaux à des gigolos est pharaonique, mais elle s’est juste donné la peine de bénéficier du groupe qu’a créé son père et fait fructifié son mari, et dont bénéficieront ses héritier[e]s. Des « créateurs » peuvent certes avoir un grand mérite, mais la part de richssee qui en est tirée est considérablement supérieur à ce qu’elle était il y a peu de décennies, déséquilibre croissant de « partage ». Par ailleurs de nombreux bénéficiaires de l’exonération d’ISF sur les capitaux financiers et de flat tax sur les revenus financiers ont placé leur fortune dans des fonds spéculatifs, dont une part infime alimente les entreprises mais dont la totalité pompe leurs profits au détriment de l’investissement.


                    • Spartacus Spartacus 23 octobre 2017 11:05

                      @Michel Drouet


                      « regarder le compteur »
                      Que le racisme prend sa source dans une majorité contre une minorité est évidence...

                      Quand on pointe l’horizon, il y en a qui regardent le doigt.

                      Le compteur indique juste que sur ce site il y a plus de racistes anti-riche que de gens qui ne le sont pas...

                      J’imaginais bien que vous étiez incapable de répondre sur le fond et vous remettre en question...

                    • Spartacus Spartacus 23 octobre 2017 11:37

                      @Eric F

                      Le monde n’est plus le même qu’il y a 30 ans...Faut se réveiller.

                      Les Drahi, Niel, Weirteimer n’y figuraient pas...
                      Les PDG de Boussac ou Berliet, les Deforey, Halley, Vesperien, Fournier et autre n’y sont plus....
                      Les parts sociales de manufactures industrielles ont plongé et fait disparaître ces fortunes du passé et les parts sociales de services telecom peanuts de l’époque ont crevé le plafond.

                      Les fortunes d’aujourd’hui ne sont comparables à celles d’hier...Sauf pour les racistes anti-riches. Majoritairement se sont des valeurs mobilières et la valorisation ne veut dire quelque chose que s’il y a une cession.

                      La fiscalité Franco-Française s’applique aux revenus franco Français...
                      Il y a longtemps que le monde a changé et que le marché Franco-français est une merde et que le marché pertinent est ailleurs et que comparer la fiscalité franco-française d’hier et celle d’aujourd’hui est de la même source stupide de comparaison des racistes...

                      Les riches ne sont pas responsable de la fiscalité... 
                      Les riches ne sont pas responsables des choix collectivistes de préférer la progressivité à la Flat Tax universelle.
                      Au contraire pour faire plaisir au racistes majoritaires, on les distingue chaque jours de la normalité pour les sectoriser en minorité.. 

                      Vous auriez préféré que Madame Bettencourt dilapide son pognon et le brûle ?

                      Vous ne croyez pas au ruissellement ?
                      Je ne crois pas au partage et la redistribution...
                      Par contre l’une des 2 philosophie est coercitive et ne peut exister sans racisme pour justifier la pulsion maladive jalouse.....Et la 2eme doit entretenir la pauvreté pour exister.

                    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 12:13

                      @mac
                      C’est plutôt du racket institutionnel...
                      Et je pense qu’il y en a qui pourrait même vendre père et mère si cela leur rapporte...


                    • sarcastelle 23 octobre 2017 12:44

                      @Spartacus

                      .
                      Les autres ne sont pas coupables de ta génération 68 qui a vécu et n’a jamais rien planté et a toujours vécu avec les récoltes plantées par les autres 
                      .
                      Allégation complètement fantaisiste puisque le PIB par tête a bien au moins triplé en argent constant pendant l’époque productive de ceux qui arrivent aujourd’hui en retraite. 
                      .
                      Ce serait étrange de voir la tête de la jeunesse d’aujourd’hui transplantée dans le mode de vie de 1960.

                    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 13:23

                      @Spartacus
                      Je vous ai déjà répondu à de multiples reprises et je n’éprouve plus le besoin de débattre avec vous.


                    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 15:06

                      @sarcastelle
                      Oui, mais vous aurez toujours des nostalgiques du « c’était mieux avant ».


                    • oncle archibald 23 octobre 2017 16:54

                      @Spartacus : « Les autres ne sont pas coupable de ta génération 68 qui a vécu et n’as jamais rien planté  »

                      Objection votre honneur ! Quelques uns de la génération 68 qui étaient partis au fin fond de l’Ariège pour élever des chèvres ont aussi planté du cannabis et contribué au tourisme d’automne en rameutant leurs copains pour la récolte d’un petit champignon dont ils sont friands, le psilocybe semilanceata, encore dénommé, psilocybe lancéolé ou psilocybe fer de lance.


                    • Xenozoid 23 octobre 2017 16:58

                      @oncle archibald


                      pendant que la france, envoyais des armes,en centrafrique,et faisait plein de traité ceta tafta et autre pour proteger ses corporations face a la « décolonisation ».

                    • Le421 Le421 24 octobre 2017 08:34

                      @Spartacus
                      Honnêtement, je pense que le racisme anti-riche peut se comprendre. Je ne vois pas ce qu’un friqué peut perdre son temps sur Agoravox à dégoiser avec des crève la faim ou des petites gens comme moi. C’est logique.
                      Et il y a quelques malades, atteints du « syndrome du larbin » *, qui persistent à nous faire la leçon en encensant les plus fortunés du pays.
                      A moins d’être rémunéré pour cela, c’est de la plus grande stupidité, de la bêtise crasse.
                      La théorie du ruissellement n’existe plus, si elle n’a jamais existé.
                      Enrichir les riches n’a jamais au grand jamais déversé la moindre goutte de bonheur sur les pauvres, c’est une vision pire que celle du Moyen Age où, au moins, le seigneur assurait un tant soit peu la sécurité de ses serfs pour qu’ils continuent à travailler.
                      Maintenant, les esclaves se démerdent entre eux.
                       *https://www.youtube.com/watch?v=h_krFtUbRns


                    • Michel DROUET Michel DROUET 24 octobre 2017 08:46

                      @oncle archibald
                      J’apprécie votre humour, mais je crains que Spartacus ne le comprenne pas.
                      Bonne journée


                    • Eric F Eric F 24 octobre 2017 16:19

                      @Spartacus
                      « Le monde n’est pas celui d’il y a trente ans », on est absolument d’accord, les disparités se sont accrues. Alors vous considérez que c’est dans l’air du temps donc c’est bon, mais bien au contraire cette accumulation au sommet pompe du PIB sans le réinjecter, elle n’est pas seulement stérile, elle est néfaste. Je n’ai pas dit que je ne « crois pas » au ruissellement , je ne me place pas au niveau idéologique, mais celui du constat que celui-ci ne se produit pas.
                      Le nombre d’emplois créés par les 10 plus riches d’aujourd’hui est considérablement moindre que celui des 10 plus riches d’il y a 30 ans, que ce soit les mêmes ou que ce soient d’autres.


                    • lloreen 22 octobre 2017 20:10

                      Sauf votre respect mais vous n’avez rien compris au système et ceux qui se prostituent pour de la monnaie de singe (monnaie fiduciaire) ne doivent chercher la responsabilité ni chez les millionnaires, ni chez les milliardaires qui eux ont parfaitement compris comment exploiter l’escroquerie de la dette et du travail en asservissant les 3/4 de la planète.

                      Quand l’humanité aura enfin compris que l’argent n’existe pas et encore moins la dette, elle fera un bond spectaculaire vers la liberté.


                      • Eric F Eric F 23 octobre 2017 11:06

                        @lloreen
                        chouette, donc demain il pleuvra des ducats d’or !


                      • lloreen 23 octobre 2017 11:20

                        @Eric F
                        Vous êtes encore de ceux qui sont programmés avec de fausses croyances ?
                        Depuis quand l’or est de la richesse ?
                        La richesse est la création. Avez-vous crée l’or ? A ce que sache, si l’or n’est pas extrait il ne sert à rien...Ceux qui l’extraient sont-ils milliardaires ?*
                        N’importe quel enfant comprend qu’il n’y a pas assez d’or pour appuyer les systèmes monétaires...Le dernier qui a été obligé de le constater fut Nixon en 1971 en supprimant la parité du dollar avec l’or.

                        "Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l’argent ne se mange pas."


                      • Armelle Armelle 23 octobre 2017 12:57

                        @lloreen
                        « ...que l’argent n’existe pas et encore moins la dette »

                        Vous irez dire ceci à tous ces gens (particuliers) qui détiennent 1/3 de cette dette, à travers divers produits de placement qui, pour bcp sont les économies d’une vie !!!
                        Voyez plutôt du côté des politiques keynésiennes que chérissent les fervents gauchistes d’Agoravox qui, par égoïsme, et pour ne rien perdre des fameux « zaquis » et maintenir à tout prix un niveau de vie incompatible avec celui de l’activité , endettent nos générations futures dans une indifférence crasse tout fustigeant les riches...C’est risible !!!
                        A l’aise dans les baskets...


                      • lloreen 23 octobre 2017 15:16

                        @Armelle
                        « détiennent 1/3 de cette dette ».
                        Ils détiennent surtout leur condition d’esclave.


                      • Eric F Eric F 23 octobre 2017 16:49

                        @lloreen
                        je plaisantais avec les « ducats d’or », mais je ne crois pas à la possibilité concrète du village hippie mondial vivant de cueillette et de troc. La monnaie devrait être un outil pragmatique d’échange, une grande part est détournée en effet, mais un système sans un moyen intermédiaire de ce genre est juste infaisable.


                      • lloreen 23 octobre 2017 18:43

                        @Eric F
                        « je ne crois pas à la possibilité concrète du village hippie mondial vivant de cueillette et de troc. »

                        Je ne sais pas où vous avez déniché cette idée dans ce que j’ai exposé parce qu’il n’en est nulle part question.


                      • Eric F Eric F 23 octobre 2017 21:55

                        @lloreen
                        vous écrivez « l’argent n’existe pas » , que peut être une société sans argent sinon le troc ? Ou alors il serait bon d’être plus explicite -et d’éviter de passer pour seule « éveillée » dans un monde de zombis-.


                      • Franck Einstein Franck Einstein 22 octobre 2017 21:04

                        Souchien ! Tu dois financer ton grand remplacement !
                         smiley

                        • classes de 12 par privilège modialiste
                        • stade de foot J.O du 93
                        • taxe d’hab supprimée pour les banlieues immigrés locataires
                        • impôts sur les enracinés
                        • moins d’impôt pour Rothschild, Soros et autres oligarques mondialistes
                        • dépeçage de ton industrie pour les trusts mondiaux
                        • asservissement des maires pour chantage subventions/migrants
                        • etc.

                        Tu as choisi la soumission à Coudenhove-Kalergi !


                        • TotoRhino TotoRhino 22 octobre 2017 21:04

                          Bravo à l’auteur, ça fait du bien de lire ça et de voir que certains prennent conscience des raisons pour lesquelles nous en sommes là aujourd’hui.


                          Malheureusement, je crains que nous ne soyons qu’une minorité, en tout cas pas assez pour infléchir les élections.

                          Pourtant il suffit de se lever et de les montrer du doigt, rien de plus !

                          Article à diffuser ; si ça pouvait ouvrir les yeux à quelques uns...

                          • Sparker Sparker 22 octobre 2017 21:21

                            Nous devons être a peu près de la même génération, mes parents étaient comme les votres.
                            Mes frères et soeur ont fait comme vous, bon moi le plus jeune j’ai fait le rebelle mais je ne suis pas mieux loti avec l’âge avançant. On espérait que le travail allez passer sur un plan secondaire par les trente deux heures qui auraient du être la règle, entre autres, c’eut été une attaque aux dividendes et le monde des affaires à regimber et c’est eux qui font la loi maintenant.
                            L’époque voulait que l’on soit moins au faite de toutes ces arnaques qu’ont nous tendaient. Après tout les politiques devait être plus discrète, leur but devant être de servir la vie en société. Mais il a été tambouriner que faire du fric était le nec dans nos sociétés et maintenant on est dans l’impasse.
                            Oui il va falloir regimber à notre tour et reconstruire une société avec une politique populaire qui la serve.
                            Bon on en est un peu loin si on en juge par les réactions, mais il y a déjà eu des bascules dans l’histoire.
                            C’est d’abord une question de culture sociale, le reste n’est là que pour servir et non commander.
                            Merci pour votre coup de gueule, quoi qu’en disent certains commentateurs et quoi qu’il en soit.


                            • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:04

                              @Sparker
                              Bonne journée à vous Sparker.


                            • Madg Madg 22 octobre 2017 21:23

                              Bonsoir
                              Oups, au moins vous avez ouvert les yeux, mieux veut tard que jamais,.
                              Bon courage pour la suite.


                              • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:05

                                @Madg
                                Bonjour
                                Et bon courage à tout le monde...


                              • Pauline pas Bismutée 22 octobre 2017 21:32

                                @ l’auteur

                                Si ça peut vous rassurer un peu, quand on n’a pas tout fait comme on vous dit, mais quand même bossé et payé plein d’impôts, mais a l’étranger, c’est bien pire !


                                • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:12

                                  @Pauline pas Bismutée
                                  Çà ne me rassure pas plus de savoir qu’il y a des gens qui ont cru au miracle du travail à l’étranger soi-disant mieux payé, mais où se soigner coûte un bras et où il faut se payer sa retraite,et l’école des enfants.


                                • Pauline pas Bismutée 23 octobre 2017 10:56

                                  @Michel DROUET

                                  Mon commentaire était ironique.

                                  Et non, pas mieux payé, mais un boulot, quoique après études payantes !

                                  Notez quelques changements de langage : on n’est plus « exploité » mais « défavorisé » ou « travailleur pauvre » (passons sur « rien », « fainéant », etc...)
                                  Un glissement vers effectivement le présumé coupable, ou la grande marche vers l’ubérisation !

                                  Bientôt on va nous accuser aussi de manquer d’humour (ça me rappelle un sketch de Guy Bedos : « alors, petit farceur, on n’a plus qu’une jambe ? ») ...


                                • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 12:20

                                  @Pauline pas Bismutée
                                  J’avais bien perçu l’ironie et j’apprécie vos commentaires.
                                  Bonne journée à vous


                                • hervepasgrave hervepasgrave 22 octobre 2017 21:35

                                  Bonsoir,
                                  Que devrait-on répondre a cet article ? peut-être « ah ! les abrutis et ils pleurent en plus ! » Dans les faits si faute il y a .Elle est , celle de cette génération,mais pourquoi ?
                                  Je fais parti du lot,mais a la différence de la majorité de cette génération que sont mes ainés et de la mienne « je n’ai jamais oublié d’où je viens et qui je suis ! » j’ai fais les mêmes rêves futuristes que nous aurions des voitures volantes après l’an 2000 etc. « Mais jamais au jamais ,je n’ai oublié qui j’étais et d’où, je venais en fait »que dalle,rien,un trou du cul !« le confort même s’il a été bien plus difficile a obtenir et moindre par rapport a tout ce monde ,ne m’a jamais enlevé mes principes de base,mais la majorité n’a aucun principe ou quant-ils parlent de principes c’est du vent ! un leurre pour se gonfler de mérites qu’ils n’ont pas et d’une histoire de vécu qu’il n’ont pas plus,rien du vent ! . A savoir que nous avons une vie propre et que notre rôle est d’assurer un avenir meilleur a nos enfants. Mais je précise la chose la plus importante ce n’est pas avec de l’argent ou un patrimoine que nous pouvons y faire quelque chose.Dire cela n’est que de l’égoïsme personnel ,sans aucun rapport avec un quelconque avenir meilleur.C’est bien le défaut de cette génération de connards que son celle de la génération de mes parents et de mes ainées et malheureusement de la mienne et le pire celle de nos enfants direct qui est du même acabit !.
                                   »pleurez braves gens, vous l’avez mérité et si coupable il y a ? regardez vous dans une glace.« 
                                  Mais cestpasgrave ! la connerie ne fait jamais marche arrière et avance tête baissée. Nous allons morfler ? c’’est cela le message ? eh ! » bien fait fait dans ta gueule« ,devrais-je dire,pour ma part je m’en contre fou et même si je deviens la première victime avant que tu ne cligne des yeux.
                                  Des leçons et ils osent ouvrir leur gueule,les cons !
                                  Est-ce que cela devrait-être censuré ? peut-être pour rassurer un large public majoritaire de couillons qui suivent et qui n’y comprennent rien de rien.Alors là la censure m’amuserais franchement. Allez je m’amuse . Je rigole,je rigoleeeeeeeeeeeeeeeeeeee !
                                  mais cestpasgrave !
                                  Mais je pourrais être plus dur et difficile dans ma manière de relater les faits !Et pourtant c’est absolument vrai.La génération d’après guerre ,celle de mes parents m’ont expliqué que s’ils avaient fait les grèves de soixante huit ,c’est en parti parce qu’ils en avaient marre de voir leurs parents en chier et trimer et qu’ils étaient apathiques.Alors que voyons nous aujourd’hui ? Je vous le demande ? Cette génération aurait-elle oubliée ce qu’ils ont engendré ? Car aujourd’hui ,ils parlent d’une jeunesse heureuse. D’une liberté de bouger. Alors ! pour se masturber devant un publique que sont nos enfants ,ils vantent cette époque qu’ils ont trahie en cassant le tout et en n’apportant rien,mais rien. Quand je parle de changement de génération .C’est pour dire qu’elle est en marche forcée.Ce n’est pas une nouveauté.Mais personnes ne me dira que j’ai raison.C’est normal ! L’économie ce monstre doit bouffer et chier gras.Alors ,une chose est certaine les vieux ,vous ne serez jamais centenaires si cela continue au même rythme. Vous êtes toujours les couillons de services. Vous pouvez avoir des bagages et croire faire partie de la panacée ,mais vous n’êtes que des objets ,mais humainement  »rien,que dalle" L’histoire le dira le dira tôt ou tard.


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:08

                                    @hervepasgrave
                                    No future ?


                                  • hervepasgrave hervepasgrave 23 octobre 2017 14:03

                                    @Michel DROUET
                                    Bonjour, non ! la vie continue. Mais il y aura de la casse.Je pense que c’est inévitable. Pour toi la vie continuera ,comme peut-être la mienne.le problème n’est pas là. Le problème c’est ce que la vie m’a appris « nous somme des beaux égoïstes et entre ce que l’on veux faire croire ou paraitre ,nous ressemblons a nos anciens. A savoir qu’ils disaient et le pire, ils le pensaient c’est »Qu’ils ferons comme nous .Ils se ,démerderons,point final.« dans tout cela penser que nos restes(héritage,,pfou ! » qu’ils soient fait d’or ou de poussière pourrait changer quoique cela soit.Et redorer notre blason c’est du vent,car nous ne vivons pas seul dans le monde,loin de tous les dangers. Alors entendre,voir autant de personnes virtuellement ou réellement penser et agir comme cela ,me fait gueuler .Cela ne me dérange pas de passer pour un idiot ,un détraqué en m’exprimant ainsi.Ce n’est pas moi qui suis ridicule. Alors après nous vendre de l’humanisme ,alors que des guerres injustes sont en train de se passer ,un peu partout et que personnes s’offusquent ,voir s’en réjouit ??? se vanter de modernisme ? « Hum ! » Nous voulons passer pour des anges ,mais c’est comme dans la blague ou deux gars sautent du douzième étage et remontent ;Un passant les voyants demande ,« comment faite vous ? » Ils répondent « c’est simple il y a un courant d’air chaud qui nous remonte ! » le passant écoutant cela saute et s’écrase. En haut les deux autres individus disent alors « nous avons beau être des anges ,mais nous sommes de beaux enculés !et se marre » c’est a peu près cela dans la vie. Est-ce fait inconsciemment ? Non ! le fond est mauvais.Les hommes sont égoïstes et des lâches. Voila mon verdict.
                                    Le futur ? la vie continue ,mais elle sera certainement déroutante et s’éloignera d’un monde juste et heureux.En fait l’histoire sert aussi a comprendre cela.C’est une boucle ou il faudrait qu’un trou du cul s’échappe pour que les autres suivent.Tu es comme moi ,trop vieux.Tes propos ne servent qu’a te conserver et rassurer tes congénères dans cette époque,génération. A la différence,moi ! j’ai toujours agi ainsi depuis que je suis enfant.Mais cestpasgrave ! le futur je peux mourir et le rêver positif ou réactif.Cela est positif.Mais les autres ne pensent qu’a leur cul derrière des paroles pleines de vide ;Ils sont bien dans l’air du temps vendre du vent et penser qu’a ’instant présent.
                                    Cela vous convient monsieur l’auteur de no futur ?


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 15:09

                                    @hervepasgrave
                                    Oui, très bien et bonne journée.


                                  • hervepasgrave hervepasgrave 24 octobre 2017 13:43

                                    @Michel DROUET
                                    Bonjour, C’est assez marrant pour moi de voir comment tu termine la chose « Oui ! très bien et bonne journée » hum !hum ! que j’aime être stupide ,mais c’est instructif . Alors, je vais retourner jouer avec les sales gosses. Je m’exprime mal .C’est une certitude ,mais au moins j’apprends toujours des autres et je ne pense pas me tromper sur le jugement que je porte devant ta petite phrase bien gentillette et commune aux gens fermés,qui ne veulent rien entendre et qui ne veulent surtout pas entendre et comprendre.Non ! il n’y a aucun compromis a attendre d’intelligent pour remettre les choses ici bas en bon ordre .Mais c’estpasgrave ! cela instruit les jeunes qui s’égareraient ici.


                                  • Michel DROUET Michel DROUET 24 octobre 2017 18:33

                                    @hervepasgrave
                                    C’était juste un message cordial, maintenant...


                                  • lloreen 22 octobre 2017 22:51

                                    Je ne suis pas d’accord avec ceux qui rejettent la faute sur une victime,quelle déraison !
                                    Ce sont les escrocs sur lesquels il faut braquer les projecteurs pour les empêcher de nuire plus longtemps et de toutes façons, ils doivent s’attendre à ce que leurs exactions soient exposées tôt ou tard aux yeux de la multitude.

                                    Les jeunes générations ne veulent pas avaler une pitance empoisonnée, ni survivre dans une société où ceux qui édictent des lois sont les premiers à les violer, à vivre dans des ghettos infâmes, à fonctionner comme des robots en échange de papiers multicolore sans aucune valeur.

                                    Ni d’être ravalé au rang d’ un détritus en se soumettant à des racketteurs et à des esclavagistes qui dictent les directives qu’ils n’accepteraient jamais pour eux-mêmes ni pour leur progéniture.

                                    Ces esclavagistes savent tellement bien qu’ils n’ont rien à échanger contre le labeur de la masse sous hypnose consumériste qu’ils doivent user de tous les artifices pour cacher leur escroquerie de la dette et de la monnaie fiduciaire, frauduleusement dissimulée sous le vocable d’ « argent » pour illusionner le monde.
                                    Les gens continueraient-ils à supporter leur quotidien s’ils savaient qu’ils ne font que s’appauvrir de jour en jour parce que le système de la dette les dépossède de toute la richesse qu’ils ont créée ?Continueraient-ils à se lever le matin s’ils savaient qu’en travaillant ils contribuent à leur propre perte ?

                                    Qui de sensé accepterait de travailler encore plus en échange d’’argent« que les escrocs en col blanc génèrent en une fraction de seconde d’un clic de souris ?
                                    Qui de raisonnable peut estimer qu’il devrait obéissance à des bonimenteurs s’imaginant être fondés à décider de la vie des autres par le biais de fumeux concepts sortis de cerveaux torturés ?
                                    Qui peut accepter d’obéir à des individus totalement opaques exigeant des autres la totale transparence ?

                                    Il faut sortir de l’illusion de devoir »gagner sa vie" en travaillant, une telle fumisterie n’ayant pu germer que chez des parasites appelés banquiers. S’il y a bien une chose dont personne n’a besoin, c’est précisément des banques et c’est cette fraude qu’il faut exposer.
                                    https://bestofactus.wordpress.com/2013/02/21/dette-rendons-a-rothschild-ce-qui-appartient-a-rothschild/


                                    • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:15

                                      @lloreen
                                      Je pense que la question du revenu universel qui a été caricaturée pendant le dernière campagne électorale reviendra bientôt sur le devant de la scène.


                                    • lloreen 23 octobre 2017 10:20

                                      @Michel DROUET

                                      Je ne suis pas d’accord sur le terme de revenu. Pourquoi s’obstiner à vouloir ce qui est DEJA à vous ? Le revenu est là, prêt à être cueilli. Un arbre vous a t-il déjà envoyé une facture quand vous avez mangé son fruit ? Et la terre vous demande t-elle une facture quand elle fait germer les semences ?
                                      Comprenez une bonne fois pour toutes qu’il n’y a pas besoin de paperasses pour vivre. Auprès de voudriez-vous « acheter » votre vie ?
                                      La Nature ne connaît que l’échange Avez-vous déjà vu les arbres se monnayer la floraison, ou les terrains monnayer leur production ?

                                      J’aimerais rencontrer le premier qui me demandera de monnayer quoi que ce soit parce que je lui demanderai la preuve de la création et les banquiers sont certainement les derniers à produire quoi que ce soit donc arrêtez de courir après de la paperasserie et des sortilèges.


                                    • oncle archibald 23 octobre 2017 17:56

                                      @lloreen : j’ai ouvert votre lien rendons à Rothschild de qui appartient etc ... et je peux affirmer que la courbe de comparaison entre la dette constatée et ce que serait la dette sans intérêts est une fumisterie sans nom ! Au fait quelle est la source de ce document ?

                                      Cette courbe de la « dette calculée sans intérêts » est quasiment plate et parfois même descendante, notamment entre 1982 et 1992, encore entre 1995 et 2007, à un niveau moyen de l’ordre de 200 milliards d’Euros tandis que le budget de l’état est en déficit de façon continue depuis1974. Le dernier budget de l’état qui n’était pas déficitaire remonte à la Présidence de .... Georges Pompidou, en 1974 !

                                      Il est donc impossible que la dette de la France n’augmente pas puisqu’elle ne se rembourse que par un artifice mortel sur le long terme et qui correspond à ouvrir un nouveau crédit, plus important, pour solder le précédent. Cette façon de faire depuis la présidence de Giscard d’Estaing sans discontinuer est mortifère et pour tout dire bien dégueulasse pour nos enfants et nos petits enfants.


                                    • oncle archibald 23 octobre 2017 18:03

                                      @lloreen : "Un arbre vous a t-il déjà envoyé une facture quand vous avez mangé son fruit ? Et la terre vous demande t-elle une facture quand elle fait germer les semences ?
                                      Comprenez une bonne fois pour toutes qu’il n’y a pas besoin de paperasses pour vivre. Auprès de (qui ) voudriez-vous « acheter » votre vie ?
                                      « 

                                      C’est du délire ! Essayez d’aller cueillir et manger les fruits que fait pousser votre voisin, ou d’expliquer au médecin qui vous soigne que vous ne voulez pas »acheter" votre vie et donc qu’il a fait dix ans d’études pour vous soigner sans contrepartie.


                                    • lloreen 23 octobre 2017 18:55

                                      @oncle archibald
                                      « la dette constatée et ce que serait la dette sans intérêts ».

                                      Il est question de monnaie de singe, d’usure et de l’escroquerie de la dette. Pour exiger le paiement d’une dette encore faut-il qu’elle soit légitime et fondée. A partir du moment où le consentement n’est pas éclairé, le contrat est nul et non avenu vicié. C’est la base du droit commercial. Et les états sous leur forme actuelle ne sont rien d’autre que des corporations commerciales.


                                    • lloreen 23 octobre 2017 19:21

                                      @oncle archibald

                                      Ce qui est du délire c’est votre programmation mentale. Où ai-je écrit que vous alliez vous servir sur l’arbre du voisin ? Vous semblez ignorer les règles élémentaires de l’honnêteté...
                                      Je ne vais pas répéter ce que j’ai illustré par les liens, encore faut-il les ouvrir pour comprendre de quoi il est question.
                                      Je n’ai non plus écrit nulle part qu’il s’agit de faire quoi que ce soit sans contrepartie, j’ai écrit que les bases d’un échange doivent être équilibrées et reposer sur du concret.
                                      En quoi échanger de la monnaie de singe est-il équilibré ?
                                      Vous n’avez pas compris que la duperie consiste à créer en échange de paperasserie sans aucune valeur et creuser un gouffre appelé dette par l’intermédiaire de l’usure.

                                      La meilleure preuve que la monnaie de singe (pétro dollar et euro dollar) n’a aucune valeur c’est que la dette atteint des sommets stratosphériques et qu’elle ne peut jamais être remboursée, d’où l’annulation de la dette des pays pauvres...
                                      La seule raison d’être de la dette est de générer des intérêts...

                                      L’executive order 11110 remettant en cause l’escroquerie de la FED a mené droit à l’assassinat de JFKennedy et celui de Lincoln auparavant.


                                    • oncle archibald 23 octobre 2017 19:54

                                      @lloreen : je vois je vois .... Nous allons donc compter en « sel » équivalent à une heure de travail .... et donc pour acheter un kilo de pommes à mon voisin je vais lui donner le quart d’un « sel » ..... Et pour un kilo de viande à mon voisin éleveur je vais lui donner un « sel » .... Merde comment faire pour aller se servir un kilo de viande sur une bête vivante ? Bon il va falloir « payer » aie aie aie quel vilain mot, un boucher pour abattre la bête et la découper ..... Qui fait du délire ? Vous aller rayer d’un trait de plume 25 siècles de civilisation pour ..... faire la même chose avec d’autres mots ! Quant aux intérêts de la dette pourquoi voudriez vous prêter votre argent sans contre partie ? En prenant le risque que votre emprunteur se barre au diable vert sans vous rembourser le « sel » que vous lui aurez prêté ? Qui délire ?


                                    • lloreen 23 octobre 2017 20:13

                                      @oncle archibald
                                      « Quant aux intérêts de la dette pourquoi voudriez vous prêter votre argent sans contre partie ? »

                                      Je n’ai pas de monnaie de singe et le minerai ne l’intéresse pas parce qu’il ne me sert à rien.Vous n’avez rien compris au contributionisme parce que vous n’avez pas ouvert le lien. Je n’ai pas d’emprunteur, je ne prête rien et les personnes autour de moi ne se barrent sans rembourser. Apparemment l’éthique semble être une notion qui vous est inconnue.

                                      Je n’ai écrit nulle part que le contributionsme est la panacée universelle, ni la dernière idéologie à la mode ou encore la solution miraculeuse à tous les problèmes.
                                      J’ai seulement contribué à apporter un éclairage différent sur une forme sociale choisie par des gens libres et souverains qui n’ont aucune intention de se laisser diriger par des escrocs et/ou des assassins.


                                    • sarcastelle 22 octobre 2017 23:26

                                      Ce qui sera rigolo avec la taxe d’habitation limitée aux plus aisés, c’est que dans les communes où il y aura trop de vieux pauvres dans des logements trop grands, on trouvera bien un motif pour les envoyer en maison de retraite de force et leur faire vendre à de plus aisés. 

                                      .
                                      Un effet pervers, ça s’appelle. C’est régulièrement négligé par les pondeurs de textes. 

                                      • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:17

                                        @sarcastelle
                                        Oui mais la maison de retraite à 1800 euros minimum par mois, qui paiera ?


                                      • lloreen 23 octobre 2017 10:23

                                        @sarcastelle
                                        « Ce qui sera rigolo ».

                                        J’aurais tendance à trouver cela plutôt dramatique et s’amuser d’effets PERVERS me laisse dubitative.


                                      • Eric F Eric F 23 octobre 2017 11:11

                                        @Michel DROUET
                                        mais c’est la collectivité qui paie la maison de retraite de ceux qui ne le peuvent et n’ont pas de famille pour le faire, ainsi j’ai un lointain cousin qui a organisé son propre dénuement (en connivence avec sa fratrie qui n’est pas obligée de subvenir), sa maison de retraite et prise et charge et même un « argent de poche » lui est alloué par la collectivité, et pas de descendance sur laquelle récupérer.


                                      • sarcastelle 23 octobre 2017 12:31

                                        @Michel DROUET

                                        .
                                        Disons qu’on offrira aux vieux pauvres occupant une surface de quelque importance, de changer pour un joli studio et vendre à des gens qui statistiquement auront des chances d’être des payeurs de taxe d’habitation, puisque déjà ils peuvent acheter un peu grand.


                                      • sarcastelle 23 octobre 2017 12:51

                                        @Michel DROUET

                                        .
                                        Disons que le propriétaire d’une maison, pas aisé, exonéré par Macron, se verra incité à lui préférer un joli studio (où il sera tellement plus en sécurité !) pour vendre sa maison à des gens qui eux paieront la taxe d’habitation dont il est désormais exonéré. 

                                      • sarcastelle 23 octobre 2017 12:53

                                        @sarcastelle

                                        .
                                        Désolée, interrompue par le lait sur le feu qui se sauvait, j’avais oublié que j’avais déjà répondu une première fois ! 

                                      • sarcastelle 23 octobre 2017 12:55

                                        @lloreen
                                        .

                                        L’humour très noir ne doit pas vous induire en erreur. 

                                      • lloreen 23 octobre 2017 15:19

                                        @sarcastelle

                                        « L’humour très noir ne doit pas vous induire en erreur. »
                                        Je n’en vois pas trop l’intérêt sur un sujet aussi grave et je préfère la lumière à l’obscurité...C’était aussi du second degré.


                                      • sarcastelle 23 octobre 2017 18:24

                                        @lloreen

                                        .
                                        On ne peut pas rire avec n’importe qui !

                                      • Sparker Sparker 24 octobre 2017 11:22

                                        @sarcastelle

                                        Ca dépend mais faudrait déjà être réellement amusant...
                                        Si vous riez en vous relisant, c’est déjà ça de pris et vous avez un public.


                                      • alinea alinea 22 octobre 2017 23:33

                                        Si ça peut vous rassurer, moi je n’ai rien fait comme on m’a dit de faire, rien de rien, tout à l’envers ou autrement ; déjà écolo à vingt ans, dès mes études terminées et un début de « carrière » entamée, je n’en pouvais plus ; je partis me peler le jonc dans ma maison, je n’étais pas consommatrice, je n’allais pas au supermarché, trop loin,bref, ma conscience s’agrandissant j’ai forcé ma sédentarité, je suis devenue végétarienne... et au final, je vis dans un monde pourri qui bientôt sera mort et tout ce que j’aimais et choyais disparaît.
                                        La seule chose, étant largement en dessous du seuil de pauvreté, même avant d’être assistée en attendant ma retraite, je ne paye pas d’impôt, et mis à part qu’on me confisquera sans doute bientôt ma vieille bagnole, on ne peut guère m’ôter.
                                        Je deviendrai délinquante, hors-la-loi, alors que je n’ai rien fait pour mériter ça !


                                        • francois 23 octobre 2017 07:55

                                          @alinea
                                          moi aussi j’étais écolo altruiste à 20 ans

                                          Maintenant à 50, je suis rentier et gros pollueur.

                                          Le seul truc qui n’a pas changé, je suis toujours végéte à rien.

                                        • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 10:31

                                          @arthes
                                          La baisse des APL, une économie pour l’Etat ? Oui sans doute mais pour boucher le trou de la baisse de l’ISF, ce qui change tout !


                                        • Pauline pas Bismutée 23 octobre 2017 11:03

                                          @alinea

                                          « je partis me peler le jonc dans ma maison »

                                          Avoir une maison, c’est déjà beaucoup ...


                                        • Eric F Eric F 23 octobre 2017 11:16

                                          @Michel DROUET
                                          La baisse des APL n’est pas fortuite, c’est un coup de semonce indiquant la volonté de diminuer le budget social. Certes il y a des abus (j’en ai cité un dans un commentaire précédent), mais optimiser les allocations doit être ciblée sur les abus (délibérés ou accordés par électoralisme) et non brimer les véritables besoins.


                                        • alinea alinea 23 octobre 2017 11:30

                                          @arthes
                                          Non, je me contenterai de rouler avec une voiture sans contrôle !!
                                          Sinon, si, j’ai fait plein de choses, mais rien pour me retrouver hors la loi !
                                          ce que vous dîtes, sur l’effort à faire... oui, à condition que ce soit pour le bien commun, le partage, mais non puisque c’est toujours pour les mêmes qui n’en ont pas besoin !


                                        • alinea alinea 23 octobre 2017 11:34

                                          @Pauline pas Bismutée
                                          oui.. mais enfin il y a plus de gens qui vivent dans une maison que dehors,non ? Nous vivions dans de vieux petits mas, quasi prêtés contre deux bricoles à faire, avec l’eau dehors, pas d’eau chaude, pas de machines et une cheminée large ouverte dans chaque pièce !! Inutile de dire que ce furent les plus belles années de ma vie !


                                        • lloreen 23 octobre 2017 12:04

                                          @Pauline pas Bismutée
                                          « Avoir une maison, c’est déjà beaucoup . »
                                          C’est un minimum ou avez-vous l’intention de déloger les gens de leur foyer pour les envoyer dans des grottes ?


                                        • sarcastelle 23 octobre 2017 12:34

                                          @Pauline pas Bismutée

                                          .
                                          Beaucoup de dames préfèrent un appartement HLM douillettement chauffé à une maison plus ou moins froide. 

                                        • Pauline pas Bismutée 23 octobre 2017 13:18

                                          @lloreen

                                          Vous devez avoir entendu parler des mal-logés ?
                                          De la difficulté de trouver une location ? Et de payer un loyer ?
                                          Je ne parle même pas de devenir propriétaire ...


                                        • Pauline pas Bismutée 23 octobre 2017 13:25

                                          @sarcastelle

                                          Bien que n’aimant pas le froid, disons que j’aime encore moins les HLM !
                                          Mais, c’est vrai, beaucoup privilégient le confort, ça se comprend sans doute quand on est âgé et/ou avec problèmes de santé.

                                          Mais le logement en France est un problème pour les plus démunis, ce n’est pas possible que sur ce site ça ne se sache pas !


                                        • Pauline pas Bismutée 23 octobre 2017 13:33

                                          @alinea

                                          Bonjour Alinea

                                          J’ai aussi vécu dans des endroits comme ça et en garde de très bons souvenirs aussi .. (même en « housetracks », sortes de roulottes)
                                          Loin de moi l’idée de vous traiter de privilégiée, quoique pour moi vous l’êtes, une privilégiée du cœur et des neurones (c’est un compliment)
                                          Mais malheureusement, vu la situation des « pauvres » en France, avoir une maison, oui, c’est déjà beaucoup.


                                        • Pauline pas Bismutée 23 octobre 2017 13:51

                                          @Pauline pas Bismutée
                                          @IIoreen

                                          Oups. j’ai oublié les pas logés du tout ...


                                        • lloreen 23 octobre 2017 15:27

                                          @Pauline pas Bismutée
                                          « Vous devez avoir entendu parler des mal-logés ?
                                          De la difficulté de trouver une location ? Et de payer un loyer ? »

                                          Certes oui.

                                          « Je ne parle même pas de devenir propriétaire ».
                                          Les seuls propriétaires sont ceux qui possèdent les banques. Les autres sont bercés de l’illusion de l’être. Sinon expliquez-moi la raison de devoir payer des taxes à tort et à travers aux premiers cités pour avoir le « droit » d’habiter entre quatre murs.
                                          Essayez donc de ne pas payer vos taxes ou vos traites et d’opposer votre "droit de propriété...et vous verrez les banquiers vous rappeler à leurs ordres.


                                        • Eric F Eric F 23 octobre 2017 16:07

                                          @arthes
                                          les propriétaires bailleurs se ramassent une hausse de la CSG qui dépasse souvent 5 euros, donc perdent plus de 5 euros de revenus, s’ajoutant à l’augmentation de la taxe foncière trois fois plus forte en moyenne que l’inflation. L’état cherche à se défausser, mais s’il existe effectivement des loyers abusifs à Paris ou centre de certaines très grandes métropoles, cette situation est loin d’être générale (et il existe par ailleurs des margoulins, c’est alors délictueux).
                                          Selon le gouvernement, mieux aurait valu investir dans des fonds spéculatifs que dans le bâti locatif, ceci étant je me demande alors comment nous nous serions logé (car chacun a été à un moment ou un autre locataire).


                                        • JL JL 23 octobre 2017 08:40

                                          Que nous diraient les économistes ? Que nous diraient les politiques ?

                                          Et que nous disent les journalistes ? #dénoncetonporc !

                                            smiley


                                          • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 09:21

                                            @JL
                                            Pour faire court, les grands médias, je les range avec les économistes.


                                          • JL JL 23 octobre 2017 09:48

                                            @Michel DROUET
                                             
                                            #dénoncetonporc n’est pas une idée qui relève du domaine de l’économie.


                                          • Michel DROUET Michel DROUET 23 octobre 2017 10:28

                                            @JL
                                            C’est une journaliste qui est à l’origine de ce mouvement. Je ne mets pas tous les journalistes dans le même sac, ce serait idiot et je parle simplement des principaux médias, sachant qu’il y en a tout de même qui se détachent du lot mais dont l’audience est malheureusement confidentielle.


                                          • JL JL 23 octobre 2017 10:48

                                            @Michel DROUET
                                             
                                            ne vous méprenez pas, je voulais dire : la maison brûle, et les journalistes nous parlent de la couleur des papiers peints.
                                             
                                            ps. Bien sûr que cette affaire de Weinschwein (!) est grave, le harcèlement c’est grave, mais pourquoi aujourd’hui ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès