• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Pour Najat Vallaud-Belkacem, les élèves ne doivent pas se poser de (...)

Pour Najat Vallaud-Belkacem, les élèves ne doivent pas se poser de questions

Le 14 janvier, Najat Vallaud-Belkacem, ministre (ne riez pas !) de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (arrêtez de rire, ce n'est pas drôle), déclarait devant l’Assemblée nationale à propos de la minute de silence décrétée obligatoire dans toutes les écoles de France pour rendre hommage aux victimes des attentats contre Charlie : 

« Même là où il n’y a pas eu d’incidents, il y a eu de trop nombreux questionnements de la part des élèves. Et nous avons tous entendu les "Oui je soutiens Charlie, mais", les "deux poids, deux mesures", les "pourquoi défendre la liberté d’expression ici et pas là ?" Ces questions nous sont insupportables, surtout lorsqu’on les entend à l’école, qui est chargée de transmettre des valeurs ».

http://www.regards.fr/web/article/charlie-hebdo-vallaud-belkacem-ne

http://quenelplus.com/revue-de-presse/charlie-hebdo-vallaud-belkacem-ne-veut-pas-entendre-les-questions-des-eleves.html

Diantre ! De trop nombreux questionnements de la part des élèves ? 

A qui et comment des questions d'enfants peuvent-elles être insupportables ?

La remarque de notre ministre de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (quelles responsabilités, Madame !) semble bien révélatrice de l'entrée de la France, à pas de loup, dans une dictature molle fondée sur l'abrutissement du troupeau confiné dans l'enclos du politiquement correct. Les enfants ne doivent plus se poser de question - surtout pas de questions insupportables ! Ils doivent bêler ce qu'on leur dit de bêler. Telle est la conception de notre grande ministre de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (oui, c'est bien son titre) : il faut déverser des "valeurs" dans la tête des élèves sans qu'ils puissent se poser de questions insupportables.

Un mauvais esprit rétorquerait probablement que le principal objectif d'un maître, dans n'importe quelle matière d'étude, est précisément que son élève se pose des questions, car c'est le cheminement de la question à la réponse qui forme l'intelligence et constitue le savoir vivant. Argumenter dans ce sens nous conduirait d'ailleurs à citer à peu près tous les philosophes et tous les pédagogues. 

Mais oublions toutes ces ânerie d'intellectuels qui donnent mal à la tête ! D'ailleurs, qui sait si Montaigne n'était pas déjà une sorte de terroriste ? Notre brillante ministre de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (et patati et patata) a déclaré que ces questions d'enfants lui étaient insupportables ! Qu'on les fasse donc taire ! Et pas seulement pendant une minute. Qu'on leur apprenne à se taire définitivement... au nom de la liberté d'expression. 

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/14/01016-20150114ARTFIG00461-charlie-hebdo-au-moins-200-incidents-signales-a-l-ecole.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/09/01016-20150109ARTFIG00338-ces-minutes-de-silence-qui-ont-derape-dans-les-ecoles.php

Professeurs, à vos cahiers de punitions ! Distribuez les lignes à copier :

"Je ne dois pas poser de questions qui dérangent notre ministre de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche" (oui, c'est long).

 "Je ne dois pas me poser de questions mais je dois seulement croire tout ce que dit mon professeur, lui-même soumis à notre ministre de la vérité, sans m'interroger" 

Dans ce combat courageux, notre édifiante ministre (de tout plein de choses) a trouvé un solide soutien du côté de l'UMP. A en croire certaines déclarations, cette noble association de bienfaisance politique estimerait qu'il est souhaitable que les enfants qui n'ont "pas respecté la minute de silence en hommage aux victimes des attentats terroristes" soient "impérativement convoqués, ainsi que leurs parents, et sanctionnés".
http://www.charentelibre.fr/2015/01/20/attentats-pour-l-ump-les-eleves-n-ayant-pas-respecte-la-minute-de-silence-doivent-etre-sanctionnes,1936152.php

L'année dernière, les Français avaient appris qu'il ne fallait pas rire des blagues d'un humoriste qui n'avait pas d'accréditation du ministère du rire

Les enfants doivent désormais savoir que les questionnements insupportables sont interdits dans l'école de la République. 

La liberté d'expression ? Pour tous ? 

Oui, d'accord, bien sûr...

Mais en silence !

Source image : http://meilleures-entreprises.com/actualites-pratiques-rh/exemple-de-liberte-dexpression-abusive/


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (96 votes)




Réagissez à l'article

106 réactions à cet article    


  • Aldous Aldous 22 janvier 2015 09:14

    Elle a d’ailleurs elle-même s’est bien gardée de poser des question durant toute sa scolarité, en particulier sur l’hypoténuse. smiley


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 janvier 2015 09:38

      en tous cas, NVB prouve qu’elle sait lire...la partition qu’on lui donne


    • ETTORE ETTORE 22 janvier 2015 09:30

      Les gosses poseront les [vraies] questions par pur défi ! :

      c’est comme ça !
      A voir les consignes pour désamorcer les rumeurs qui voyagent sur internet, on voit bien la machine mise en place pour bien cerner ce qui doit être « cru » et ce qui ne le doit pas !
      Peut être aussi la fin d’un dicton : « la vérité sort de la bouche des enfants »
      à contrario : « le mensonge sort de la gueule des gouvernants »

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 janvier 2015 09:36

        C’est sûr que faire de la politique à l’école c’est s’exposer à la polémique. Surtout avec des ados.
        Pour moi la minute de silence « Charlie », diligentée par le gouvernement, était pleinement politique

        Pas très conforme à l’esprit de la laïcité de ramener tous les « débats » de société en classe.

        On se demande s’ils ont encore le temps d’apprendre les matières « normales » smiley


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2015 10:27

          Olivier,
          La privatisation de l’enseignement étant dans les tuyaux, moins ça fonctionne et plus ça justifiera la privatisation. « Conseils de l’ OCDE aux gouvernements pour déglinguer volontairement l’école ».


        • izarn izarn 22 janvier 2015 19:05

          Continuer à critiquer cette pétasse me gonfle...Censurez moi !


        • izarn izarn 22 janvier 2015 19:07

          Voila c’est fait. Najat est une c....asse...Marre de discuter la dessus. Irrécupérable.


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 janvier 2015 08:35

          izarn,
          Elle est Young Leader.


        • smilodon smilodon 23 janvier 2015 22:39

          Fifi, c’est pour donner ton avis ou te faire des potes que tu viens répondre sur ce site ???.....Si on est là, au départ c’est qu’on est tout seul !... Mais d’abord pour dire ce qu’on pense !... Non !.. On serait deux, bien au chaud sous la couette, Agora vox, on penserait à une position du kama-soutra !... Au pire !... Oui ou non ??!!.. On se la joue comment ??... Amoureux transits !.. Ou adversaires verbaux ??.. Biz...


        • mmbbb 25 janvier 2015 10:47

          j’aurais aime faire ma scolarite dans le prive je l’ai dit et l redit Le public etait deja le foutoir avec certains profs soient doctrinaires ou d’autres remplancants nuls Quant a Mme Belkacem c’est le maire de lyon qui a ouvert les portes Elle connait bien sa femme et tout ceci est une affaire de famille socialiste Je ne trouve pas cette femme a la haiteur de sa mission quoique ce ministre est moins pertubateur que Mr Allegre Lui etait au moins a la hauter mais il a ete sabre Cette institution est devenue ingerable Que les profs se demerdent CQFD ceux qui en ont les moyens s’orientent dans le prive Belkacem est de Lyon cette ville a un nombre incroyable d etablissements prives et public selectifs ou la bourgeoisie met sa progentiture A la Croix Rousse Saint bruno e est un bel exemple et c’est vrai ce n’est pas la population de Rillieux ou VLX en Velin qui vient troubler cette belle uniformite sociale


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2015 10:22

          Merci Quaspard pour ce billet !
          Les élèves ne doivent pas poser de questions, mais les adultes non plus.
          Sinon, ce sont de vilains « conspirationnistes ».


          Pour ceux qui n’auraient pas encore compris, la liberté d’expression c’est désormais pour Charlie Hebdo, les médias et le Gouvernement. Les autres, fermez-la ! Paraît même, (de l’avis interprétatif du Gouvernement), que plusieurs millions de moutons-pigeons sont descendus dans la rue pour le demander...

          Pas de questions idiotes sur le rôle l’ Arabie Saoudite et du Qatar dans la propagation du wahhabisme en France et en Europe. On va d’ailleurs ajouter des imams dans les prisons pour être bien sûr que l’endoctrinement salafiste va bien continuer comme avant.
          Et surtout, continuer à faire l’amalgame qu’on dénonce par ailleurs.
          « Comment on a construit l’islamophobie » . Sur l’ignorance.

          Pas de questions incongrues non plus sur l’armement des rebelles syriens par Hollande et Fabius.
          Faut pas demander non plus, si c’est bien Daesh que la Coalition bombarde ? ou bien le Hezbollah, les civils syriens, les installations pétrolières syriennes, ou les Kurdes du PKK.

          Pas de questions dérangeantes non plus sur le soutien de ce gouvernement aux néo-nazis de Kiev, ni sur l’absence de publication des enregistrements satellites américains lors du crash du Boeing malaisien. Circulez, ya rien à voir !

          En clair, silence sur tout ce qui prouve que ce chaos est volontairement organisé.
          Nos médias aux ordres s’y emploient activement, et depuis longtemps.

          Mais il restait d’irréductibles fouineurs, des sources d’informations aux USA et en Angleterre, avec des journalistes qui faisaient leur boulot. Ben, s’est fini aussi.

          - En Angleterre, « les journalistes, aussi dangereux que les terroristes.  »
          - Aux USA, restriction de la liberté de la presse aussi.


          • INsoMnia insomnia 23 janvier 2015 01:53

            @Fifi Brind_acier,

            On parlera de mougeons la contraction de....
            J’apprécie vos commentaires.
            Bien cordialement ;


          • smilodon smilodon 23 janvier 2015 22:17

            La réponse au problème est dans l’énoncé même de l’équation !.... Comprenne qui saura !..Ou qui voudra !!....Adishatz.


          • smilodon smilodon 23 janvier 2015 22:30

            @ Fifibrindacier :.. Vous êtes incontournable sur ce site !... Et si vous aviez tout faux en tout ??... La question est-elle trop inimaginable ???....Vous l’êtes- vous posée vous même ??? Si vous vous trompiez !.... Vos certitudes en seraient-elles « rompues » ???.. Voire annihilées ???.. Abimées pour le moins ???.... Vous semblez si sûre de vous en tous points !.... Dieu vous habite-il d’aussi près ???... D’aussi profond !..???.... Vous me faites bien rire, chaque fois que je vous lis !...... C’est déjà bien !...... Continuez.......J’adore les gens rigolos.....Pour « l’orthographe », rien à dire !.. C’est même assez étonnant !... Vous avez au moins 50 piges, fifi, pour sûr !... Les jeunes n’ont pas cette orthographe, ce vocabulaire, ni cette grammaire !... Biz......Adishatz.


          • smilodon smilodon 23 janvier 2015 22:34

            Fayot !!...


          • Le p’tit Charles 22 janvier 2015 10:34

            Désolé..mais la dame est con un balai..son cerveau est en dessous de la ceinture.. !


            • Txotxock Txotxock 22 janvier 2015 10:42

              Vous allez vous sentir moins seul…


            • izarn izarn 22 janvier 2015 19:08

              Joli visage, et cerveau de noisette...On connait le système depuis Sarkosy...


            • Nestor 22 janvier 2015 11:20

              Salut,

              Le petit coréen du nord à sûrement applaudie !
              « Magnifique elle nous la vouloir ... »


              • leypanou 22 janvier 2015 11:33

                L’auteur a parlé de « je ne dois pas » mais a oublié de parler de « je dois », en particulier

                •  « je dois honorer la mort de personnes qui ont offensé ma religion sous prétexte de liberté d’expression à longueur d’année »

                On peut aller très loin dans les discussions sur le respect du professeur : autant il n’y a rien à dire sur respecter son professeur en se levant quand il arrive, autant il est très discutable de vouloir respecter ce qu’il demande alors que cela a une connotation politique.

                Mais la journaliste de FranceTélévisiion Nathalie Saint-Cricq n’est pas certainement de mon avis.


                • christophe nicolas christophe nicolas 22 janvier 2015 11:45

                  Qu’on leur apprenne à se taire définitivement... au nom de la liberté d’expression. 


                  Oui, c’est le genre d’illogisme qui met en conflit les émotions et la raison. Pour que l’émotion fasse une coercition de l’esprit, il faut un « bon gros attentat » et utiliser le choc émotionnel...

                  Ils nous prennent vraiment pour des crétins. Ces ministres sont des communicants choisis pour ne pas trop réfléchir. On pourrait penser que le ministre de l’éducation soit un personnage d’un certain age avec de l’assise culturelle... non, ce n’est pas le cas.

                  Au moment où il va falloir prendre la recherche avec une main de fer, ce n’est pas vraiment le bon profil avec ses études politiques... Qu’est-ce qu’on peut donc faire dans des études politiques, c’est très mystérieux pour moi !

                  Les jeunes ne demandent qu’a entreprendre dans l’innovation, il suffit de libérer la connaissance du ghetto dans laquelle on l’a enfermée pour des motifs idéologique. Ceux qui veulent tout modéliser par des équations ont besoin d’un univers régit par des lois générales (isotropique) mais cela ne marche pas comme ça, ils se sont plantés.

                  Tout ce qu’on vous appris concernant l’univers, le nucléaire et plein d’autres chose est faux ou très incomplet laissant de coté le meilleur, choisissant à chaque fois la voie qui détruit les richesses.

                  ITER est l’exemple de l’échouage total, il n’y a pas de façon plus chère et plus risquée pour faire de la fusion or ITER a été conçu par les plus brillants instituts de la planète. Pour remettre tout en ordre, je ne pense pas que la ministre soit la bonne personne, au contraire, certains veulent qu’on la ferme. 

                  Une chose est certaine une lourde pénitence l’attend... John Perkins l’a fait et cela lui sied bien alors que Dick en est a son cinquième infarctus, et ce n’est pas fini...

                  • izarn izarn 22 janvier 2015 19:11

                    La minute de silence dans les écoles est de la fondamentale connerie. Je ne vois pas pourquoi on la fait pas alors dans usines, les entreprises, etc....Chez les adultes.
                    C’est de l’ordre de la prière et non de l’éducation.
                    Cette ministre doit etre virée ! Démission !
                    Normal elle n’est pas française. Qu’elle dégage !


                  • maQiavel maQiavel 22 janvier 2015 21:24

                    -Ils nous prennent vraiment pour des crétins. 

                    ------> D’ accord mais est ce qu’ ils ne sont pas eux mêmes des crétins ? Lorsqu’ un crétin vous prend pour un crétin , est ce grave ? Ou alors cela est normal car sa nature de crétin le conduit nécessairement à traiter tous les autres comme des crétins ?

                  • Hétérodoxe 24 janvier 2015 13:50

                    "La minute de silence dans les écoles est de la fondamentale connerie. Je ne vois pas pourquoi on la fait pas alors dans usines, les entreprises, etc"

                    Au cas où ça t’aurait un peu échapper. Il y a eu une minute de silence dans toute la France et à peu près partout.
                    Mais ce genre de nuance doit être trop lourd à porter pour un cerveau éclairé tel le tien.


                  • alinea alinea 22 janvier 2015 11:57

                    J’ai toujours dit que c’était une conne !
                    Ah le rêve de tous ces guignols : l’armée, à voir qu’une tête, discipline ; là, ils pourraient régner en paix !
                    Je ne sais pas où on va ni jusqu’où on ira, car chaque jour nous prouve que le fond est encore plus profond, mais honnêtement, virez-moi cette incapable ; parce qu’enfin, ne trahit-elle pas, par sa bêtise, les plans secrets ourdis depuis au moins trois décennies ?
                    Et pis non, d’un autre côté, à choisir des brêles pour être bien servis, on tombe sur l’incompétence qui nous éclaire ! Sarko a beaucoup aidé beaucoup de monde à y voir plus clair ; alors je me dédis : vas-y Vallaud, balance-nous la soupe !!


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2015 12:23

                      alinea,
                      S’il fallait virer tous les Young Leaders et les néo cons du Gouvernement et de la classe politique, ça ferait comme le désert de Gobie, un grand vide... cf les exploits de Sarkozy et BHL en Libye, désormais un foutoir sans nom. Son débat sur l’identité n’était que le prélude à la mise en place « du choc des civilisations ».


                      « Ingénierie de l’islamophobie ». qu’on a construit sur l’ignorance des citoyens.
                      « La guerre, c’est la Paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, la force ».

                    • leypanou 22 janvier 2015 12:55

                      Pour qu’Alinea parle ainsi c’est que trop est vraiment trop.

                      Mais comme disait Ségolène Royal : si elle s’était appelée Corinne Dupont, elle ne serait pas arrivée là où elle est.

                      Cela étant, des personnes qui ne sont pas d’accord avec ce qu’elle demande, je n’en ai pas souvent entendu à la télévision, car l’abrutissement de masse est en route et ce ne sont pas les 4 millions de manifestants qui me feront dire le contraire.


                    • alinea alinea 22 janvier 2015 13:38

                       smiley  c’est un peu vrai !!!
                      Il n’y a pas de censure !!! il suffit de ne pas tendre le micro !


                    • Yohan Yohan 22 janvier 2015 13:15

                      On a du mal à suivre la gauche. Hier, chanter la Marseillaise était limite scandaleux, aujourd’hui Vallaud Belkacem veut la chanter dans les écoles.Il est vrai que la gauche a tjrs raison, même dans ses virages idéologiques à 360% smiley 


                      • Trelawney Trelawney 22 janvier 2015 17:04

                        Si tu fais un virage idéologique à 360%, t’as pas beaucoup évolué


                      • Hétérodoxe 24 janvier 2015 13:53

                        @ Yohan

                        Si tu voulais parler en degré. 360°, représente un tour complet. Soit aucune modification dans l’orientation.

                        Si tu voulais bien parler en %, aie l’amabilité de nous expliquer ce qu’est une modification en pourcentage d’un virage. Parce que là, je ne suis pas ...

                        Se payer la tronche de Belkacem car elle ne sait pas ce qu’est une hypoténuse, passe encore, mais la moindre des choses, c’est d’en savoir au minimum un peu plus qu’elle.


                      • Passante Passante 22 janvier 2015 13:20

                        nous avons TOUS entendu, elle a dit ?

                        faut beaucoup beaucoup de monde pour que TOUS entendent ..
                        donc c’est le beaucoup là soudain qui est insupportable ?

                        • Hervé Hum Hervé Hum 22 janvier 2015 13:24

                          Bah oui, c’était couru d’avance, leur idée est de défendre la liberté d’expression, en la supprimant. Mais il fallait bien un attentat terroriste pour cela.

                          Sinon, l’idée est de faire des personnes intelligentes mais pas consciente. Pour cela, il suffit de bien remplir la tête de connaissances et développer les capacités d’usage de ces connaissances, mais d’interdire de s’interroger sur le sens de l’usage de ces connaissances.

                          En d’autres termes, fait ce qu’on te dis de faire et ne pense pas au pourquoi on te dis de le faire.

                          La conscience étant « le sens de l’action en conséquence de la connaissance » tandis que l’intelligence est « la capacité d’action en conséquence de la connaissance ».


                          • alinea alinea 22 janvier 2015 13:41

                            Si tu ne l’as pas lu, je te conseille « l’enseignement de l’ignorance » de Michéa !!
                            On fabrique des techniciens, des robots quoi !!


                          • Hervé Hum Hervé Hum 22 janvier 2015 14:51

                            Merci Alinea, mais je n’ai pas eut besoin de Michéa pour m’en rendre compte tout seul.

                            Vois tu, mes définitions de la conscience et de l’intelligence sont suffisantes. Ma définition de la responsabilité aussi d’ailleurs.

                            Cela dit, l’explication est très incomplète.

                            enfin, l’ignorance ne s’enseigne pas, même si cela fait un joli titre accrocheur, elle s’entretient. C’est à dire que nous naissons tous, ou presque tous, ignorants, mais selon nos dispositions personnelles et conditions environnementales nous aurons accès à certains savoirs et pas à d’autres.

                            Mais comme je te l’ai déjà dit, l’évolution de la société obéit à un principe inertiel qui réduit à néant toutes les tentatives de ceux qui ont le pouvoir économique pour le garder. Leur seule alternative étant la guerre et in fine, une troisième guerre mondiale, mais à ce jeu là, ils ont autant à perdre que les autres ! Cela dit, certains préfèrent tout détruire que d’accepter l’inéluctable.

                            Selon cette définition de la conscience « le sens de l’action en conséquence de la connaissance », il faut atteindre un certains seuil de connaissance pour permettre la prise de conscience lorsque cette connaissance implique des bouleversements radicaux.

                            Autrement dit, c’est le degré d’amplitude des changements (de l’agir) résultants de la prise de conscience, qui détermine le niveau de connaissance nécessaire pour provoquer la prise de conscience.


                          • alinea alinea 22 janvier 2015 15:20

                            Fais attention de ne pas t’enfermer !!!
                            L’ignorance dont parle Miichéa n’est pas l’ignorance du nouveau-né !!
                            Mais bon, je te disais ça, hein !!!


                          • Hervé Hum Hervé Hum 22 janvier 2015 18:12

                            alinea, Michéa dit une grosse connerie en parlant d’enseigner l’ignorance puisque nous naissons ignorant. Cela fait un bon titre accrocheur, j’en conviens, mais c’est un contre sens.

                            La seule chose qu’on puisse apprendre aux gens, c’est comment entretenir son ignorance, donc ne pas s’instruire là où on ne veut pas qu’ils s’instruise et cela Michéa doit bien l’expliquer, mais ce n’’est certainement pas apprendre l’ignorance.

                            Pour apprendre l’ignorance, il faudrait que nous naissions instruit. Toi tu fais mine d’ignorer que de la naissance jusqu’à la mort, c’est le même fil conducteur.

                            Maintenant, si tu veux t’accrocher à un contre sens parce que c’est Michéa qui le dit, libre à toi... Mais il me semble que c’est toi qui t’enferme dans la pensée d’autrui.


                          • Hervé Hum Hervé Hum 22 janvier 2015 20:49

                            alinea, finalement on s’en fout, l’important est ce que dénonce Michéa et je suis d’accord avec vous.

                            L’enseignement, consiste à éloigner les consciences de la réalité et vérité économique. Leur faire croire qu’il n’y a pas d’alternative au système actuel, en usant de tous les moyens matériels et humains possibles. La terreur est un des meilleur vecteur qui soit pour cette mission.

                            La nécessité du chef nait de la guerre et se meurt par la paix. Aphorisme tiré des faits. La guerre fait grimper les cotes de popularité des chefs d’état en exercice, tant qu’ils peuvent faire croire en la justice, au bon droit du justicier symbolisé par le chef suprême qu’est le président en exercice et matérialisé par les soldats de l’armée, ces héros du justicier.

                            Mais que le justicier se révèle être le persécuteur, le méchant du coté de la force obscure...


                          • maQiavel maQiavel 22 janvier 2015 21:27

                            -leur idée est de défendre la liberté d’expression, en la supprimant. 

                            ------> Est-ce que l’absurdité du monde dans lequel on vit est normale ? Je ne sais pas je pose la question, je ne suis pas assez vieux pour me faire une idée, si un ainé pouvait m’éclairer …


                          • philouie 22 janvier 2015 21:40

                            oui, oui.
                            c’est tout à fait normal.
                            on appelle ça la perversion. dire que le bien est le mal et que le mal est le bien.
                            ça se produit quand on libère la pulsion.
                            et ça finit en destruction.
                            plouf.


                          • Hervé Hum Hervé Hum 22 janvier 2015 22:41

                            maQiavel, c’est un message subliminal, en fait, c’est la contraction d’un message plus explicite, mais plus long

                            Leur idée est de défendre leur liberté d’expression, en supprimant l’envi d’écouter celle des autres.

                            Les réseaux sociaux et les médias alternatifs sont les voix à réduire au silence ou du moins, à maintenir dans la marginalité et pour cela, il faut jeter l’anathème auprès des citoyens dociles. Les inviter à se méfier et soit rester détourné ou se détourner de ce milieu subversif, là où se recrute et se rencontre les terroristes.

                            C’est qu’il y a un espace de débat officiel, avec ses gardes chiourmes se présentant comme garant et défenseur de la (leur) liberté d’expression. Ceux qui marchent en dehors des clous doivent êtres marginalisés pour ne pas qu’ils soient audibles.

                            La cible finale est toujours le citoyen docile, il représente le ventre mou de la société, soit, la majorité de vote lors d’élections. Ce n’est que parce que les médias alternatifs, via internet, menace la pensée unique inculqué à ces citoyens, qu’il faut supprimer l’écoute de ces médias.

                            Maintenant, suite aux évènements récents, nombreux sont ceux qui pensent que la liberté d’expression contestataire se réduit à CH, pour le reste, le débat est dans les médias pour citoyen docile, là où on entretien soigneusement leur ignorance.

                            ah, c’est subtil, mais il est vrai qu’ils ne peuvent pas agir avec de gros sabots directement. Il faut donc mettre des chaines de causalités entre la fin et les moyens, ceci pour perdre le citoyen docile, habitué au raisonnement primaire de type bien/pas bien, qui ne permet pas la profondeur d’analyse et de compréhension de la réalité.

                            C’est entre autres ce qu’explique le documentaire « les nouveaux chiens de gardes ».


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 22 janvier 2015 13:43

                            On voit des trucs sur la télé italienne qu’on ne verrait jamais chez nous...
                            « Giulietto Chiesa explique le 11/9, pardon, le 11/1 »


                            • leypanou 22 janvier 2015 17:15

                              En France, on n’a que des émissions de grande qualité, du genre C dans l’air, Politique matin, ça vous regarde, etc, etc (on peut toutes les citer, c’est du pareil au même).

                              Les Français n’ont pas besoin de connaître tous les points de vue : les informations délivrées par ceux qui fréquentent le Siècle en particulier leur suffit largement.Il n’y a qu’à se rappeler comment ceux qui ont osé mettre la version du 11/9 les rares fois où ils sont invités à la télévision (ex M Kassovitz).


                            • Le p’tit Charles 22 janvier 2015 14:03

                              Éducation : les 10 principales mesures sur la laïcité
                              L’école se mobilise pour promouvoir les valeurs républicaines. Des professeurs référents « laïcité », « mémoire et citoyenneté » et « éducation aux médias » vont être formés.
                              1-Virer Belkacem
                              2-Virer Belkacem
                              3-Virer Belkacem
                              4-Virer Belkacem
                              5-Virer Belkacem
                              6-Virer Belkacem
                              7-Virer Belkacem
                              8-Virer belkacem
                              9-Virer Belkacem
                              10-Virer Belkacem...... !


                              • Garance 22 janvier 2015 14:56

                                L’auteur


                                Nous demande de ne pas rire au nom de la Belkacem

                                Pas de danger qu’un fou rire nous prenne

                                Son titre de ministre nous donne plutôt envie de pleurer de honte du fait qu’il lui a été donné par notre faute

                                Pauvres gosses qu’on-t-ils fait pour mériter cela ?

                                Pourront-ils nous pardonner un jour ?

                                • oncle archibald 22 janvier 2015 16:45

                                  La bonne question, authentique, posée par un élève de CE2, donc environ 8 ans, à sa maitresse qui est aussi ma belle fille, exerçant dans une école primaire d’une petite ville du midi de la France, bien tranquille, mais à proximité immédiate des HLM de la deal-zone : « M’dame, ils les achètent où les balles pour leur calatch ? ». Elle a eu envie de répondre « demande plutôt à ton grand frère » mais finalement s’est abstenue et s’est contentée de « je ne sais pas, moi je n’en achète jamais ».


                                  • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 2015 17:03

                                    ne pas se poser de questions....comme le lendemain des élections pas de questions SVP ......


                                    • Trelawney Trelawney 22 janvier 2015 17:33

                                      L’auteur a mis un lien du Figaro et dans le forum de discussion, il y a des commentaires comme celui ci et qui sont très loin d’être minoritaires :

                                      Les élèves ne sont pas dans un établissement pour contester, débattre ou même pour s’ exprimer, mais pour apprendre, écouter et se soumettre à l’ autorité... Du moins c ’est comme celà que ce devrait être....

                                      Donc si les élèves se posent des questions, ce n’est pas à l’école qu’ils auront des réponses


                                      • Éric Guéguen Éric Guéguen 22 janvier 2015 17:56

                                        Merci, je lirai ça demain.


                                        • Corinne Colas Corinne Colas 22 janvier 2015 18:49

                                          Un débat entre élèves organisé par le prof de Français ou de philo, était bien plus utile (sans dénonciation auprès du ministère de certaines opinions attendues sans surprise), la minute de silence en revanche est symbolique de l’intrusion, devenue trop voyante, du politique. Imposée en primaire et dernière année de maternelle par des enseignants lèche-cul qui ont décidé de ne rien épargner aux petits, là c’est carrément l’écœurement... Nos enfants ne sont pas des adultes en miniature !


                                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 janvier 2015 10:35

                                            Si « nos enfants ne sont pas des adultes en miniature », que viennent donc faire ces « débats » ???


                                          •  C BARRATIER C BARRATIER 22 janvier 2015 18:57

                                            L"école publique doit à la fois apprendre le respect de toutes les opinions, c’est la laïcité, et ne pas imposer une morale philosophique particulière, c’est la laïcité qui n’est pas une philopophie, ni une doctrine, ni une opinion. La république est laïque parce que le peuple l’a voulu et le veut, sans demander l’avis des enfants.

                                            La démagogie est de croire qu’en classe on puisse remettre en question la constitution ! Il faut savoir qu’elle existe, c’est de l’Histoire, il faut savoir que la liberté de conscience est garantie dans notre pays, et qu’on n’a pas le droit de tuer pour empêcher cette liberté. C’est la loi, simple à comprendre, mais on ne saurait aller plus loin ; dire que la liberté de conscience a été conquise contre la royauté et contre l’église catholique ne saurait être permis à l’école primaire. Quant aux étudiants des universités, ils sont assez grands pour savoir tout seuls.

                                            L’important est la pratique quotidienne du respect mutuel, respect du maître qui n’a pas la fonction des enfants, il est là pour instruire, pas pour recevoir une formation de la part des enfants. Ce forum me rappelle les bêtises de 1968 (qui a eu du bon par ailleurs, mais l’école primaire a été à part de cela. On a vu des lycéens occuper leur lycée, pas des CM2 ou des maternelles occuper leur école)

                                            Le plus dur va être de sauvegarder notre liberté d’expression, déjà des spectacles sont annulés, des films déprogrammés. Il y a une reconquête à faire et on va batailler !
                                            voir en table des news :

                                            Laïcité, Charlie Hebdo, Urgente reconquête nécessaire

                                             

                                            http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=275

                                             


                                            • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 22 janvier 2015 19:00
                                              @l’ auteur.
                                              J’ aime souvent lire vos réactions mais ici vous présentez de manière captieuse, et un peu partiale, les propos de la ministre pour laquelle je n’ ai par ailleurs que très peu d’ affinités.
                                              Il ne s’ agissait pas en l’ occurrence de soutenir Charlie, mais de faire respecter une simple minute de silence pour un journal dont la direction a été liquidée par un commando terroriste:chose inouïe qui ne s’ est jamais produite depuis que le monde est monde...
                                              Et, là, il n’ y a pas trop matière à questionnements au sein de notre République...On peut penser 1000 choses de Charlie mais on a tous un devoir de solidarité avec les victimes de l’ obscurantisme.
                                              Bien évidemment, les professeurs pourront engager des débats avec toute la latitude pour les élèves de poser les questions qui leur semblent pertinentes mais, il y a une partie qui n’ est pas trop négociable : tolérance zéro avec les actes terroristes barbares...On ne va quand même pas renoncer à ça...

                                              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 22 janvier 2015 20:18

                                                Par contre Gaspart, je suis très perplexe sur l’ intention de la ministre de préparer ( formater) 1000 personnes pour aller expliquer la laïcité...

                                                ..Une usine à gaz de plus...
                                                J’ ai l’ impression qu’ elle a oublié que dans les écoles il y a des professeurs d’ histoire-géo parfaitement préparés pour expliquer l’ histoire des religions, la laïcité et les valeurs de la République.Il y a dans sa démarche quelque chose d’ humiliant pour eux et qui leur enlève une part d’ autorité...en la déléguant à d’ autres.Je me trompe peut-être sur ses intentions mais à prime abord ça ne me plaît pas du tout...

                                              • kako 22 janvier 2015 21:26

                                                La solidarité ne s’impose pas. Je n’ai jamais aimé Charlie Hebdo, je les trouve cyniques, et leurs dessins ne me font pas rire. Je ne vois pas pourquoi, je devrais me sentir solidaire.Ils ont activement participé à la montée de l’islamophobie en France et ça ce n’est pas pardonnable. Ensuite, sous prétexte de Liberté d’expression, on essaie de tuer la liberté d’expression et ça aussi ce n’est pas pardonnable ! Comme dirait Coluche : la liberté d’expression est un droit pour tous, mais certains sont plus libre d’expression que d’autres ... 


                                              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 22 janvier 2015 22:37

                                                @kako...Même sous l’ Allemagne nazie il n’ y avait pas eu de tels attentats contre la presse quelle qu’ elle soit...libre à vous de ne pas vous sentir solidaire de victimes qui n’ ont jamais appelé à aucune violence...à chacun ses valeurs !...


                                              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 janvier 2015 07:55

                                                @Alea


                                                Je pense moi aussi que la condamnation sans réserve de ces crimes s’impose à notre sens civique. Mon article n’a pas pour but de remettre cela en question. 

                                                Toujours est-il que la minute de silence imposée n’a pas fonctionné. Il faut donc se poser des questions. D’ailleurs la première est celle-ci : comment des enfants élevés à l’école de la République française sont-ils devenus - sans que personne ne s’en rende compte - ces sauvages assassins irrécupérables que nous avons du abattre comme des chiens enragés après leurs crimes odieux ?

                                                Mon article a pour sujet la grave stupidité d’une déclaration officielle révélant l’incompétence d’une personne censée représenter et organiser tous les efforts que la nation convoque pour faire de nos enfants des citoyens intelligents et responsables. 

                                                Les politiciens ont toujours plus ou moins menti à la population. Mais nous vivons depuis quelques temps une accélération du mouvement de l’histoire vers l’absurdité. C’est comme si le monde subissait l’attraction irrésistible d’un centre magnétique inconnu qui le rend complètement fou. Cette déclaration de notre ministre est tout simplement délirante, elle réunit de nombreux contre-sens. Ce n’est pas seulement de la maladresse, c’est un renversement de sens complet. 

                                                Et ce n’est pas seulement effarant : c’est tragique. 

                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 23 janvier 2015 08:46

                                                Alea
                                                D’où sortez-vous ?
                                                Des attentats, il y en a tous les jours en Irak et au Pakistan, et dans plusieurs pays d’ Afrique.
                                                Et les attentats pendant la guerre froide ont fait des centaines de morts et de mutilés.
                                                « Les armées secrètes de l’ OTAN pendant la guerre froide ».


                                              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 janvier 2015 10:47

                                                @Qaspard

                                                D’ accord avec vous pour souligner la part de non-sens et l’ énorme maladresse de communication de la part de la ministre ( en éspérant qu’ il ne s’ agisse que de maladresse...).
                                                Pour revenir à la minute de silence, je serais tenté de poser une autre question un peu hors-sujet :
                                                Est-ce que ça a du sens d’ organiser une minute de silence obligatoire dans les établissements scolaires ????... 
                                                J’ ai bien peur que la réponse soit NON.C’ est en demandant à ceux qui veulent y assister librement de la respecter qu’ on se rendra compte de l’ état de notre cohésion sociale

                                              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 janvier 2015 14:30
                                                « Est-ce que ça a du sens d’ organiser une minute de silence obligatoire dans les établissements scolaires ????... 
                                                J’ ai bien peur que la réponse soit NON.C’ est en demandant à ceux qui veulent y assister librement de la respecter qu’ on se rendra compte de l’ état de notre cohésion sociale »

                                                Je suis bien d’accord !

                                              • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 22 janvier 2015 19:15

                                                Je ne sais pas dans quel genre d’école elle a fait ses études mais il me semble certain que de l’endoctrinement scolaire ne résistera pas un instant à un contre discours familial.


                                                Alors si la famille se réjouit du massacre de charlie hebdo, on connait tous des exemples de ce genre de propos, l’école n’y pourra pas grand chose.

                                                • jean-marc D jean-marc 22 janvier 2015 19:32

                                                  Décidemment, notre Coluche national avait bien raison : « la dictature, c’est ferme ta gueule..... » (et la démocratie, c’est cause toujours). Le pire, c’est que n’avons pas évolué depuis 1945 - je ne vais pas me faire des amis chez les sympathisants soixante huitards -et l’époque de notre bon Général qui nous a, sur le fond et bien malgré lui, je veux en être persuadé bien que je le sois de moins en moins, par la force des situations, vendu aux USA. 

                                                  Pour en revenir aux événements déclencheurs de la situation actuelle, bien programmés évidemment par notre asservissement transatlantique, merci aux moutons allant bêler à travers champs et ville à apporter leur soutien conscient ou inconscient à ces politiciens véreux qui tentent de surnager dans leurs propres défécations, car ils ne trouvent plus d’endroit propre pour se soulager, hormis sur le « bon peuple ». 
                                                  Pauvres fous, alors que personne, et surtout pas eux apparemment ( et moi encore moins, quoique....), ne sait encore si le verbe du « je suis Charlie » est le verbe être ou suivre.
                                                  Se sont-ils seulement demandé s’il ne signaient pas un chèque en blanc au nom de tous puisqu’au yeux de notre gouvernement qui a mis en place la finalité de cette mascarade, ils nous représenteraient ?
                                                  La petite NVB n’offre que le reflet de cette piteuse classe politique en récitant ce qu’on a écrit à sa place, c’est tout.. Elle aura ensuite une autre belle promotion (si elle ne l’a déjà eue) par notre Premier Sinistre (qui me fait peur chaque fois que le vois à la téloche).
                                                  Le capitaine de pédalo a depuis longtemps traversé l’Atlantique : dommage qu’il n’ait pas pu emprunter le Titanic (or course).......on aurait eu un peu de répit en attendant le suivant, aussi voué aux mêmes maîtres.
                                                  Merci à vous, Qaspard et Fifi brin_d’acier pour vos billets pertinents, ainsi qu’à certains autres non dénués d’intérêt.
                                                  Je terminerai en citant de nouveau Couche : « si voter pouvait changer quelque chose, ce serait interdit depuis longtemps ». Question : quelqu’un pourrait-il me dire ce qu’il se passerait en 2017 si personne (oui, oui, je dis bien personne) n’allait voter ? Mais ça n’est qu’une question bête......



                                                  • Francisco Francisco 22 janvier 2015 20:26

                                                    Merci pour ce billet,

                                                    Très franchement heureusement qu’il y à Agoravox (et d’autres ...). C’est vraiment ridicule tout ce qui ce passe en ce moment et ça rassure de trouver sur ce site des gens qui partagent cet avis.
                                                    Ça devient de plus en plus dure de résister aux cons qui sont en masse et qui voudraient nous faire croire qu’on est parano ou manipulé, à force d’être isolé on fini parfois par ce dire qu’ils ont raison... Je préfère encore « me prendre un platane, bourré, en sortie de boite de nuit » comme dirait dieudo que céder à la penser unique. Bon courage à tous !


                                                    • kako 22 janvier 2015 21:10

                                                      C’est très grave et ça ne me fait pas rire du tout ! Qu’une ministre de l’éducation se permette de dire une telle chose, est particulièrement révélateur de la dérive morale de ce gouvernement. Comme l’a si bien dit Qaspard, le rôle du maître est d’amener les élèves à se poser des questions ; à ne pas tout prendre sans avoir vérifié la validité du postulat. L’élève qui ne se pose pas de questions, qui accepte sans discuter ce qu’on veut bien lui imposer est un cancre, un idiot, et si on suit la logique de la ministre il n’y a plus de raison de faire de la recherche. Il n’y a qu’à se plier au dogme et voilà comment à l’instar des islamistes que nous disons combattre, on fait un bond de plusieurs siècles en arrière. Je suis atterré devant une telle bêtise. Nathalie St Cricq a donné le la : « il faut repérer les contestataires et les traiter ... » Les masques tombent ; on sait maintenant qu’on ne peut rien attendre de bon, de nos hommes politiques.


                                                      • lloreen 22 janvier 2015 23:51

                                                        " Nathalie St Cricq a donné le la : « il faut repérer les contestataires et les traiter ... » Les masques tombent ; on sait maintenant qu’on ne peut rien attendre de bon, de nos hommes politiques."

                                                        Effectivement et le rôle des médias est mis en exergue par la même occasion. Les médias dominants ont toujours été les parfaits outils de propagande au service des dirigeants.
                                                        Pour rappel, voici ce que disait Rockefeller dès 1991...

                                                        Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au magazine Time, et aux autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans. Il aurait été pour nous impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été exposés aux lumières de la publicité durant ces années. Mais le monde est aujourd’hui plus sophistiqué et préparé à l’entrée dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés.

                                                        - David Rockefeller, Commission Trilatérale 1991

                                                        •  

                                                      • lloreen 22 janvier 2015 23:54

                                                        "La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés."

                                                        Leur ligne est claire et nette et la tuerie de Charlie Hebdo a fait sortir les loups du bois.
                                                        Ceux qui ne comprennent pas maintenant ne comprendront pas plus tard.


                                                      • maQiavel maQiavel 22 janvier 2015 21:18

                                                        Moi j’ ai le sentiment que tout ceci ’n est qu’ une grosse blague. Ce n’ est pas possible autrement ...


                                                        • maQiavel maQiavel 22 janvier 2015 21:32

                                                          -C’est vraiment ridicule tout ce qui ce passe en ce moment et ça rassure de trouver sur ce site des gens qui partagent cet avis. 

                                                          ------> Il faut pouvoir en discuter calmement. Est-ce que tout ceci est normal ? Vous croyez réellement à tout ce qui se passe ? Si c’est réel, comment l’expliquer ? Je suis très sérieux quand je pose cette question …


                                                        • lloreen 22 janvier 2015 23:06

                                                          Cet article est vraiment excellent . Les écoles de la liberté vont bientôt fleurir un peu partout mais pour l’ instant les mentalités sont encore trop frileuses et le risque pour ces pionniers est encore trop grand pour s’ exposer.
                                                          Mais j’ ai la chair de poule en pensant à tous ces pauvres enfants qui entrent dans ces lieux à reculons. Comment les parents peuvent-ils cautionner et faire supporter cela à leurs enfants ...


                                                          • lloreen 22 janvier 2015 23:19

                                                            Je ne souhaite affoler personne en transmettant cette information mais réfléchissez à deux fois en pensant à la situation actuelle.

                                                            David Crowley, un des activistes les plus exposés a été retrouvé assassiné ce week end, ainsi que sa femme et sa fille dans leur maison.
                                                            Il était auteur scénariste et avait réalisé le film « Gray State », qui se voulait une mise en garde sur la progression de l’ état policier aux Etats-Unis et en Europe..., l’ obligation de se faire implanter les puces RFID et l’ expansion des camps concentrationnaires de la FEMA . Autant dire qu’ il évoquait des thèmes tout à fait occultés à la connaissance de la masse.

                                                            Son film ne verra probablement jamais le jour.
                                                            Je vous invite vivement à sauvegarder cette vidéo et à en parler autour de vous.

                                                            https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1421828030&x-yt-cl=84411374&v=_-QfggGCgGI


                                                            • momo73 momo73 23 janvier 2015 07:01

                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?
                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?

                                                              J’ai appris qu’il n’faut mentir jamais
                                                              Qu’il y a des bons et des mauvais
                                                              Que je suis libre comme tout le monde
                                                              Même si le maître parfois me gronde
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école, Papa
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école

                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?
                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?

                                                              Que les gendarmes sont mes amis
                                                              Et tous les juges très gentils
                                                              Que les criminels sont punis pourtant
                                                              Même si on s’trompe de temps en temps
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école, Papa
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école

                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?
                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?

                                                              Que le gouvernement doit être fort
                                                              A toujours raison et jamais tort
                                                              Nos chefs sont tous très forts en thème
                                                              Et on élit toujours les mêmes
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école, Papa
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école

                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?
                                                              Qu’as-tu appris à l’école, mon fils
                                                              A l’école aujourd’hui ?

                                                              J’ai appris que la guerre n’est pas si mal
                                                              Qu’il y a des grandes et des spéciales
                                                              Qu’on s’bat souvent pour son pays
                                                              Et p’t’être j’aurais ma chance aussi
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école, Papa
                                                              C’est ça qu’on m’a dit à l’école

                                                              Paroles et musique de Tom Paxton
                                                              Adaptation Graeme Allwright

                                                              Et ce n’est pas d’hier ...


                                                              • Vipère Vipère 23 janvier 2015 09:12



                                                                « Pour Najat Vallaud-Belkacem, les élèves ne doivent pas se poser de questions »

                                                                Ne pas poser de quesions, c’est imposer aux élèves le suivisme d’une démarche, sans en comprendre le sens ? Or, il semblerait que certains esprts récalcitrants à l’obéissance aveugle n’aient pas fait le choix d’obéir à des injonctions gouvernementales.

                                                                L’école républicaine n’état pas, il y a peu, un lieu d’embrigadement, où l’obéissance est dûe comme dans une armée militarisée où les ordres ne sont pas discutés, même si le sens et la pertinence échappe au bon petit soldat !

                                                                Faut-il absolument politiser l’école publique, sans préalable, là où Il y a impréparaton des esprits des affaires du monde ?



                                                                • Éric Guéguen Éric Guéguen 23 janvier 2015 09:22

                                                                  Vous avez oublié le plus drôle Gaspard, le fait que l’on demande aux futurs professeurs de prouver leur maîtrise et leur attachement aux « valeurs de la République ».
                                                                   
                                                                  J’imagine la scène :
                                                                   
                                                                  « Quelles sont les valeurs de la République ? »
                                                                  « Euh... liberté, égalité, fraternité ? »
                                                                  « Oui... et... ? »
                                                                  « Et ?... Ah oui, tolérance ? »
                                                                  « Voilà. Et vous y croyez ? »
                                                                  « Ah ça, pour sûr ! »
                                                                  « Ok, merci de votre honnêteté. Signez là. »


                                                                  • orage mécanique orage mécanique 23 janvier 2015 11:25

                                                                    ahahah ! ça me bluffe toujours ce genre d’article,
                                                                    Est-ce que l’auteur fait semblant de ne pas comprendre ce qui a été dit ou
                                                                    Est-ce qu’il est un peu teubé si il est de bonne foi.

                                                                    Ce qui me fout un peu les chocottes c’est le nombre de commentaires qui vont dans le même sens... c’est comme une séance collective d’onanisme chacun reste dans son fantasme en se faisant plaisir.


                                                                    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 janvier 2015 14:28

                                                                      Si vous souhaitez être compris, il faut vous exprimer de manière intelligible. Si vous n’avez rien à dire, merci quand même d’être passé nous faire un « coucou ».  smiley


                                                                    • smilodon smilodon 23 janvier 2015 20:30

                                                                      Pas facile la position de notre « ministre de l’éducation nationale » !..Née au Maroc en 1977, avec des grands parents algériens, bénéficiaire du « regroupement familial » en 82, certainement pas trop sotte vu sa position actuelle, mariée avec « boris » d’où le « vallaud » entre prénom et nom, elle a le « ... » entre 2 chaises !... Elle se plie volontiers au foulard en cas de visite au Maroc, normal puisqu’obligatoire pour les femmes, même ministre de la République Française, en sol « étranger », et ici elle doit essayer de convaincre des « employés » (enseignants), pour la plupart athées par « genèse » !....Pas facile, d’être ministre d’un « culte » qui justement, par définition, n’en a aucun, lorsqu’on est issu, soi-même de toute cette culture et cette tradition !... Sachant qu’on ne doit sa « place », justement, qu’à la séparation de « l’église » (la mosquée ou la synagogue tout pareil), et de « l’état », dont on fait partie !...... Le « C.. » entre 2 chaises !...... Ou entre un prieuré et un tapis, comme vous voudrez !!..... Jules Ferry, à qui on doit l’école, se plait-on à dire, avait certaines autres idées peu avenantes, concernant les religions et notamment celle dont notre ministre actuelle, petite fille de Jules F quelque part, fait partie « de naissance » !.... Alors, pas facile sa position !.... Je pourrais me mettre à sa place si je l’osais !.. Mais je ne l’ose même pas !.... Elle a voulu jouer dans l’équipe des « décideurs », moi JAMAIS !.... Qu’elle décide donc !.... De toute façon, elle ne fera jamais pire que ses prédécesseurs !.... Quand j’étais môme et que j’avais pris des baffes par l’instit, mon père m’en mettait une 2ème fournée !.... En me disant que 2 baffes de plus maintenant, m’éviteraient la prison plus tard !....J’ai compris bien longtemps après ce qu’il voulait dire. Une chose est sûre, des baffes j’en ai prises, (ça oui, et plein), mais de la prison j’en ai jamais fait !... Merci Papa, et merci mes instits !... Bon courage aux enseignants de 2015 !......Bon courage !.....La tache est moins facile maintenant que dans les années « avant-soixante-huitardes » !.... Y’a pas de doute !..Adishatz.


                                                                      • smilodon smilodon 23 janvier 2015 21:18

                                                                        @ l’auteur : Y’a une femme originaire du poitou ou du béarn, ministre de l’éducation nationale au Maroc ou en Algérie ???..... OUI ou NON ???... Si oui, merci de me donner son nom... Si NON, vous venez de comprendre le PROBLEME !... Et c’est déjà pas si mal !..... Adishatz.


                                                                        • smilodon smilodon 23 janvier 2015 22:45

                                                                          Je vous adore mes amis !.. Pourrissez-moi autant que vous voudrez !.. J’aime aussi !... Trop super ce site où on peut dire ce qui nous semble bien !...... Agora c’est charlie !... Prouvez-moi le contraire !.. Je vous embrasse, amis juifs, musulmans ou chrétiens !.... Notre « monde » de demain ressemble beaucoup à « AGORA » !!. On peut bien se pourrir, tant qu’on s’aime !... Adishatz


                                                                          • smilodon smilodon 23 janvier 2015 22:48

                                                                            Avant de s’entendre faut toujours se bouffer la gueule !..Mais en fin de compte, on s’entend !... Et c’est tout ce qui compte !... Maintenant, en cas de bagarre, je suis là !.. J’adore !... Adishatz.


                                                                            • gogoRat gogoRat 24 janvier 2015 17:26

                                                                              Comme dans la chanson du lycée Papillon, laissons le dernier mot à l’élève CancreLas !


                                                                              • vesjem vesjem 25 janvier 2015 00:00

                                                                                faut être complètement dingo pour imposer une minute de silence à des gosses pour les traumatiser à propos de fait horribles qui ne les concernent en aucune façon


                                                                                • lloreen 25 janvier 2015 15:11

                                                                                  Avec ses propos inouïs Madame Belkacem se discrédite en tant que ministre de l’ éducation nationale, car ce qu’ elle dit est gravissime et de nature à justifier sa démission.

                                                                                  J’ ai déjà souligné cette information selon laquelle l’ administration qu’ elle gère avait réussi le tour de force de faire un travail gigantesque en deux temps trois mouvements : dès les attentats de Paris vers midi, il a fallu mobiliser les acteurs de l’ éducation nationale certainement durant toute la nuit pour que dès 8 heures du matin des professeurs de l’ éducation nationale trouvent dans leur casier un imprimé signé de sa main.Les chefs d’ établissements devaient se charger de transmettre la consigne de faire respecter une minute de silence à midi aux élèves.
                                                                                  Cette rapidité fulgurante dénote vraiment et prouve une organisation parfaite.

                                                                                  N’ était-ce donc pas un élève de cette institution qui a été immédiatement présenté par toute la presse (sans enquête préalable !) comme un des meurtriers ?

                                                                                  Cette affaire est atroce sous tous les rapports parce que non seulement elle prend les enfants en otage mais elle instrumentalise tous ceux qui dépendent de cette institution.
                                                                                  Belkacem est-elle lobotomisée à ce point qu’ elle ne comprend plus ce qu’ elle raconte ?


                                                                                  • ricoxy 25 janvier 2015 15:27

                                                                                     
                                                                                    Elle a beau être ministre de l’Éducation dite nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, elle a l’air d’ignorer qu’un « questionnement », c’est « le fait de poser un ensemble de questions sur un problème » (vocabulaire de la psychologie ou de la philosophie), ou tout simplement « l’action de questionner » (Littré). Ça part mal si elle détourne le sens des mots.
                                                                                     


                                                                                    • lloreen 25 janvier 2015 17:09

                                                                                      Cette instrumentalisation du crime de Charlie Hebdo est si bâclée, qu’ une vidéo a même paru par erreur à la télévision française et elle a vite disparu de la toile.
                                                                                      Et le moins que l’ on puisse dire, c ’est justement, n’ en déplaise à Madame Belkacem, qu’ elle soulève beaucoup de questions..

                                                                                      http://nemesistv.info/video/UYU7RUS225MM/charlie-hebdo-une-video-diffusee-par-erreur-par-les-medias-francais#


                                                                                      • lloreen 25 janvier 2015 21:47

                                                                                        Le moins que l’ on puisse dire est que Madame Belkacem a de la suite dans les idées.
                                                                                        Voilà le premier(?) professeur suspendu pour délit de mauvaise opinion.

                                                                                        http://www.alterinfo.net/LE-CHARLISME-NOUVELLE-RELIGION-D-ETAT-UN-PROF-DE-PHILO-SUSPENDU-ET-POURSUIVI-EN-JUSTICE_a110124.html


                                                                                        • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 25 janvier 2015 22:43

                                                                                          Un vrai délire de la part de nos « gouvernants » : FOUS, ils sont fous !! Stupides, c’est évident mais également complètement fous. Manu el Blanco en particulier est un cas psychiatrique, je pense que cela sautera aux yeux dans quelques années.


                                                                                        • lloreen 26 janvier 2015 09:22

                                                                                          « Manu el Blanco en particulier est un cas psychiatrique, je pense que cela sautera aux yeux dans quelques années. »
                                                                                          Mais cela saute aux yeux tout de suite !


                                                                                        • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 26 janvier 2015 19:13

                                                                                          Oui... pour ceux qui ont les yeux ouverts !


                                                                                        • Corinne Colas Corinne Colas 26 janvier 2015 00:51
                                                                                          « J’ai organisé des débats avec mes six classes de terminale. Le but était de comprendre les causes du terrorisme en sortant autant que possible de la passion et de l’émotion du moment ». 

                                                                                          Allez hop en cabane pour avoir fait son travail !

                                                                                          Cette arrestation est un message adressé aux profs... 

                                                                                          La ligue des droits de l’homme a du pain sur la planche avec la France. 

                                                                                          Une bonne gouvernance, c’est éviter de se faire des ennemis. Résultat, nous voilà plutôt détestés à cause d’une politique irresponsable qui met les Français en danger. 

                                                                                          Malheureusement, à l’intérieur de notre propre pays,nous ne sommes pas plus en sécurité, même notre « gouvernement » veut faire peur avec les vieilles recettes éprouvées. Tout le monde va être vacciné contre la gauche après cette belle démonstration. Ils ne sont pas fous, on sait où cela va nous mener tout ça : « vite un bureau de vote, n’importe quoi mais pas eux surtout ! » C’est la nouvelle méthode pour contrer un grand ras-le-bol qui conduit à l’abstention... Un remake à l’envers des dernières élections est prévisible car Mélenchon et les Verts même réunis, n’arriveront pas à faire croire qu’ils sont Podemos de toute façon.

                                                                                          • nours77 nours77 26 janvier 2015 09:32

                                                                                            Pour moi, l école est la pour transmettre des connaissances, pas des valeurs, c est rôle des parents dans un premier temps et de la société dans la quel on vie une fois adulte...

                                                                                            Mais c est devenu si dure de survivre que l on passe tout son temps a travailler (le faite est qu après la secondes guerre mondiale, quand les politiques on vu les femmes aux travaillent, forcement les hommes était a la guerre, ils se sont dit si elles peuvent bosser, elles doivent le faire, et les ressource d un famille est passé a 2 salaires... ok c est bien mais si tout le monde travaille 8 a 10 heures par jour) qui élève les enfants ? Ca a donc été confier a l école, mais ce nest pas sont rôle, et c est dangereux, surtout quand on constate comme actuellement, que l appauvrissement de l intelligence et le formatage de la république en vu d une guerre ou autre plan sordide de l oligarchie américo europeen pour s assurer le pouvoir...

                                                                                            Quand a la société dans la quel on vit, je ne pense pas que décrire la situation dans la quel on vit soit utile, mais on peut au moins constater que l épanouissement personnel n est pas trop d actualité...
                                                                                            Il y a des domaines ou la compétitivité est de trop ! L école en fait partie, c est un des domaines ou le résultat a plus d importance que les moyens déployer, pourquoi ne pouvez vous le concevoir ?

                                                                                            Pour conclure je dirais que l école sert a donné un minimum de connaissance général pour évoluer dans la société, mais surtout, elle doit vous apprendre a apprendre, comment choisir les connaissances dont on a besoin, aller les chercher ou elles ce trouve et comment les assimiler facilement, le reste est personnel (volonté, ambition, sensibilité, talent) !
                                                                                             
                                                                                            Le pire dans tout ça, c est ceci je trouve...
                                                                                            http://quenelplus.com/revue-de-presse/letat-va-creer-1000-commissaires-politiques-pour-agir-dans-les-ecoles.html


                                                                                            • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 janvier 2015 09:33

                                                                                              Les votes (+ ou - ) des commentaires sont assez surréalistes sur ce fil, indiquant une tendance inverse de celle qui se dégage globalement des commentaires.  smiley


                                                                                              De plus, on trouve des bizarreries. Par exemple, Éric Guéguen qui écrit : « Merci, je lirai ça demain. » se prend 13 votes négatifs. Ca veut dire que 13 personnes ont trouvé que le contenu de cet odieux message méritait une franche opposition ?  smiley

                                                                                              • Éric Guéguen Éric Guéguen 1er février 2015 11:18

                                                                                                Certains noms (le vôtre, le mien et une poignée d’autres) provoquent de l’urticaire à certaines nobles âmes. Mais comme ce site permet de saquer sans prendre le risque d’être renvoyé dans les cordes, ils s’en donnent à cœur joie.
                                                                                                 
                                                                                                Je le disais ailleurs : ça me donne l’impression que certains viennent assister à des combats de gladiateurs sans jamais descendre dans l’arène. Ils se contentent de venir incognito et de baisser le pouce.
                                                                                                En outre, la moinssite est exponentielle.


                                                                                              • JL JL 1er février 2015 12:42

                                                                                                Je viens de moinsser ce post, et puisque vous avez besoin qu’on vous mette les poings (sic) sur les ’’i’’, c’est tout bonnement parce qu’un tel post est ridiculement incongru.


                                                                                              • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 1er février 2015 12:59
                                                                                                • Incongru
                                                                                                  adjectif
                                                                                                  Qui n’est pas conforme aux exigences de la situation, aux règles du savoir-vivre : Réponse incongrue.

                                                                                                • Larousse

                                                                                              • JL JL 1er février 2015 13:22

                                                                                                Mais oui, incongru : personne n’en a rien à foutre de savoir qu’Eric Guéguen lira ça demain ou jamais  !

                                                                                                 smiley



                                                                                                • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 1er février 2015 14:04

                                                                                                  Mais non, pas tout le monde. Il s’agissait d’un message personnel adressé à l’auteur de l’article.  smiley


                                                                                                  (Il y a plusieurs autres bizarreries dans les votes sur ce fil.)

                                                                                                • JL JL 1er février 2015 14:42

                                                                                                  ’’Il s’agissait d’un message personnel adressé à l’auteur de l’article.’’

                                                                                                  Oui ? Et alors ? ça change quoi ?


                                                                                                • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 février 2015 00:48
                                                                                                  « ça change quoi ? »

                                                                                                  Je ne trouve pas incongru que des personnes qui se connaissent sur un forum s’adressent de courts messages personnels, du genre « bonjour », « bonsoir », « à bientôt », « où en est ton nouvel article ? », etc.

                                                                                                  Ces messages de salutation ne contenant aucune opinion particulière ne reçoivent généralement aucun vote. 

                                                                                                • JL JL 2 février 2015 08:50

                                                                                                  Vous auriez dû prévenir que cet article était destiné à Eric Guéguen.


                                                                                                • Éric Guéguen Éric Guéguen 2 février 2015 10:39

                                                                                                  Ah moi j’aimerais bien JL, quand je vois le succès obtenu par cet article sur Facebook ou même Twitter !!! Une dédicace de l’ami Gaspard m’aurait fait une publicité monstrueuse.
                                                                                                   
                                                                                                  Et cela nous invite au paradoxe : pourquoi Gaspard, smilodon, Mach, Hervé et autres (qui constituent la majorité des commentaires) sont systématiquement saqués alors qu’en parallèle cet article cartonne sur les réseaux sociaux ? Pour le plaisir de voir des gens moinsser dans l’ombre croyez-vous ? Ou pour l’intelligence de certains propos ?
                                                                                                   
                                                                                                  La vérité JL - et je vous dis ça en tant qu’utilisateur régulier de ce forum - c’est qu’il y a ici une foultitude de gauchistes frustrés, des gens qui sentent bien que le monde ne bascule pas à leur avantage et qui, à défaut d’arguments, jettent des boules puantes. De la même manière qu’il y a une foultitude de petits fascistes sur Agoravox.tv (bleu) qui profitent d’une tribune anonyme pour déverser toutes les humeurs qu’ils ne peuvent pas exprimer en public.


                                                                                                • JL JL 2 février 2015 11:28

                                                                                                  ’’il y a ici une foultitude de gauchistes frustrés, des gens qui sentent bien que le monde ne bascule pas à leur avantage’’

                                                                                                  A votre avis, Eric Guéguen, si le monde bascule comme vous dites, c’est à l’avantage de qui ? Le vôtre ? Vos amis ? Les fachos d’Ago.TV ?

                                                                                                  «  Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner  » (W. Buffet)


                                                                                                • Éric Guéguen Éric Guéguen 2 février 2015 11:40

                                                                                                  Quand je dis qu’il ne tourne pas à leur avantage, je veux dire par là que leur grille de lecture sent la naphtaline. Elle leur a permis pendant quarante ans de penser le monde sur le mode de la domination (votre réponse témoigne que vous y êtes encore englué) mais la complexité du réel les met en panique. Ils ne sont pas outillés pour le prendre à bras le corps, ce que Marine Le Pen a fort bien compris.
                                                                                                   
                                                                                                  Exotisme/laïcité, fraternité/mort de la nation, pédagogisme/inégalités scolaires... On ne les compte plus les contradictions de l’esprit de gauche. Autant de boomerangs lancés qui nous reviennent tous en même temps dans la tronche.
                                                                                                   
                                                                                                  RÉ-VEIL !!! RÉ-VEIL !!! RÉ-VEIL !!! smiley


                                                                                                • Éric Guéguen Éric Guéguen 2 février 2015 11:52

                                                                                                  Et le comble, c’est que Marine Le Pen vous double en usant des mêmes arguments de maternelle : il y a une poignée de méchants très méchants qui spolient ou violent des millions de gentils très gentils. À croire que certains cocus en redemandent...


                                                                                                • JL JL 2 février 2015 14:10

                                                                                                  Hé oui,

                                                                                                  ils sont nombreux ceux qui considèrent Marine Le Pen comme une espèce d’icône.


                                                                                                • JL JL 2 février 2015 14:55

                                                                                                  Bon, je sors !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Qaspard Delanuit

Qaspard Delanuit
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès