• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Dictature : Un “expert” européiste britannique réclame (...)

Dictature : Un “expert” européiste britannique réclame l’interdiction en Europe de tout référendum sur les questions européennes


Le "point de vue" de Faser Cameron a été publié le 11 avril 2016 sur le site Euractiv

De nationalité britannique, Fraser Cameron est un ancien haut fonctionnaire de la Commission européenne. C'est désormais un analyste politique, largement médiatisé outre-Manche pour commenter les questions européennes et les affaires internationales. Il est directeur de « Eurofocus-Bruxelles » et professeur adjoint à la « Hertie School of Governance » à Berlin.

Suite au référendum qui a eu lieu le 6 avril 2016 aux Pays-Bas sur l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine - référendum qui s’est soldé par 61,1% de Non et une participation de 32% le rendant valide -, cet « expert » vient de publier un article sur le site Euractiv pour réclamer l’interdiction des référendums à travers toute l’Europe, dès lors qu’ils porteraient sur les politiques européennes.

Euractiv est une fondation de droit belge, composée d’un réseau de médias européens « indépendants » spécialisé dans la publication d'articles sur les questions européennes. Officiellement, la « tribune » ainsi offerte à Fraser Cameron n’engage pas la responsabilité d’Euractiv.

Il n’en demeure pas moins que ce genre de « point de vue » ressemble fort à ce que l’on appelle un « ballon d’essai », pour tester la façon dont l’opinion publique réagirait à une pareille mesure. En tout cas, ce genre d’articles témoigne de la très alarmante dérive des européistes, qui exigent désormais des mesures de plus en plus clairement dictatoriales.

Comme le lecteur pourra le mesurer, le « point de vue » de Fraser Cameron est bourré de sophismes et de mauvaise foi.

Le prétendu « expert » européiste affirme par exemple qu’il « est peu démocratique que 30% des électeurs dans un État membre puissent bloquer une politique approuvée par 27 États membres ». Mais il passe sous silence que les 27 autres peuples des 27 autres États membres n’ont justement pas été consultés sur l’accord d’association UE-Ukraine, et que tout porte à penser que, s’ils l’avaient été, une écrasante majorité d’entre eux auraient rejeté cet accord comme l’ont fait les Néerlandais.

Le même prétendu « expert » - qui n’est en fait qu’un propagandiste virulent -, reprend par ailleurs à son compte cet argument éculé des apprentis dictateurs européistes, selon lequel les peuples ne répondraient jamais aux questions posées par les référendums, mais à d’autres considérations. Et que, dès lors, c'est le « système de démocratie représentative en Europe qui doit être renforcé ». Il s’agit évidemment d’un raisonnement totalement fallacieux : car si l’on postule que les peuples ne répondent jamais à la question posée par un référendum, pour quelles raisons mirobolantes serait-on assuré que leur volonté serait mieux respectée par des députés qu’ils ont élus sans jamais évoquer ladite question ?

En réalité, et tout le monde le comprend bien, la volonté de supprimer les référendums et de laisser la « démocratie représentative » décider à la place des peuples revient tout simplement à considérer que les peuples sont comme des enfants à mettre sous tutelle. Les dictateurs en costume-cravate de l’euro-atlantisme estiment que les peuples n’ont, au fond, pas leur mot à dire sur la conduite des affaires publiques, et que celle-ci doit être confiée à des gouvernants ou des députés présélectionnés par le système médiatique et l’oligarchie qui le maîtrise.

L’article de Fraser Cameron est disponible en anglais ici.

J’en propose ci-après une traduction en français de mon cru (avec les réserves d’usage) pour nos lecteurs non anglophones.

François ASSELINEAU

Site Internet : http://www.upr.fr
Facebook : http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau
Twitter : https://twitter.com/# !/UPR_Asselineau
 

POURQUOI NOUS DEVRIONS INTERDIRE LES RÉFÉRENDUMS SUR LES POLITIQUES EUROPÉENNES Par Fraser Cameron

AVERTISSEMENT : Les opinions formulées dans cette tribune reflètent les opinions de l'auteur (s) et n’engagent pas EurActiv.com PLC.

Il est peu démocratique que 30% des électeurs dans un État membre puissent bloquer une politique approuvée par 27 États membres, écrit Fraser Cameron. Fraser Cameron est un ancien fonctionnaire de la Commission européenne et Conseiller principal chez Cambre Associates, un cabinet de conseil en relations publiques et affaires publiques basé à Bruxelles.

Les référendums deviennent un énorme problème pour l'UE. Le dernier résultat aux Pays-Bas sur l'accord d'association avec l'Ukraine est probablement le pire résultat possible. Si le taux de participation avait été inférieure à 30%, le gouvernement néerlandais aurait pu en toute sécurité ignorer le vote. Mais avec un peu plus de 30% de vote, et le rejet de l'accord d'association avec l'Ukraine par 64-36, le gouvernement devra consulter le Parlement sur la façon de procéder.

Pourquoi ce « Non » ? Il est clair que le camp anti-UE qui grossit aux Pays-Bas est bien organisé et se soucie plus de la relation du pays avec l'UE que la majorité des « électeurs mous » qui, à cette occasion, n’ont pas pris la peine de se rendre aux urnes. La dernière révélation des « Panama papers » selon laquelle le président ukrainien Porochenko pourrait être impliqué dans des paradis fiscaux corrompus pourrait également avoir joué un rôle dans le vote « Non ».

Ce qui est clair, c'est que ce résultat négatif provoque un embarras majeur pour le gouvernement, surtout parce qu’il assure actuellement la présidence de l'UE. Le Premier ministre néerlandais Rutte doit maintenant réfléchir sur ce qu'il faut faire. Il ne veut certainement pas que les Pays-Bas soient le seul pays opposé à l'accord avec l’Ukraine (tous les autres pays ont ratifié l'accord, ainsi que Kiev).

Le résultat représente aussi un coup dur pour le président de la Commission Juncker, qui a averti des conséquences désastreuses d'un « non » et la satisfaction que cela donnerait au président Poutine. Le service juridique de la Commission va sans doute passer des heures supplémentaires à rédiger des protocoles et des notes de bas de page pour prendre en compte les préoccupations néerlandaises. L'accord d'association sera certainement retardé, ce qui découragera le camp pro-réforme à Kiev. Il pourrait également retarder de nouvelles initiatives d'élargissement et de politique de voisinage. Ce serait un résultat très dommageable.

Il est trop tôt pour dire quel pourrait être l'impact sur la campagne référendaire au Royaume-Uni, mais il n'y a aucun doute qu'il donnera un coup de pouce à l'UKIP et aux autres partisans du « non ». Ce qui est également clair, d'après les campagnes néerlandaise et britannique actuelles, c'est que les politiciens anti-UE utilisent le vote pour soulever des questions allant au-delà de la portée de la question posée. Ce fut aussi le cas lors du référendum irlandais sur le traité de Lisbonne lorsque le camp du « Non » dit que le « Oui » signifierait la fin de la neutralité irlandaise et l'obligation d'avortements gratuits. Geert Wilders, homme politique eurosceptique le plus important du Pays-Bas, se vantait après le vote néerlandais que les résultats étaient « le début de la fin pour l'UE. »

Il y a indubitablement une tendance croissante aux référendums. Il y en a eu plus de 50 au cours des vingt dernières années. Parfois, les référendums sont imposés aux gouvernements, s'il y a un soutien suffisant d’électeurs, comme cela a été le cas aux Pays-Bas. Parfois, ils sont utilisés pour essayer de préserver l’unité d’un parti, comme cela est le cas au Royaume-Uni. Et parfois, le gouvernement estime que ce serait un dispositif utile pour gagner rapidement en popularité, comme Mitterrand a essayé de faire avec le traité de Maastricht.

Quels que soient les motifs, il y a peu de preuves que les référendums atteignent jamais leur but. Nous avons un système de démocratie représentative en Europe et c'est cela qui doit être renforcé, en même temps que des mesures visant à une plus grande transparence et à une meilleure participation des citoyens dans le processus décisionnel européen.

Au passage, en ce qui concerne le jugement sur les politiques de l'UE, il est peu démocratique que 30% des électeurs dans un État membre puissent bloquer une politique approuvée par 27 États membres. On pourrait procéder à un référendum élargi à toute l'Union sur une question majeure, par exemple l’institution d’élections directes pour le président de la Commission. Mais un référendum dans un seul État membre sur les politiques de l'UE, cela n'a pas de sens.

Peut-être est-il temps pour l'UE d'interdire les référendums !


Moyenne des avis sur cet article :  4.91/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

157 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 13 avril 2016 11:13

    Les référendums court-circuitent les partis politiques qui monopolisent le pouvoir en contrôlant étroitement le processus électif.

    Les partis politiques servent de bras armés à ceux qui les sponsorisent, les riches actionnaires des multinationales.

    Un référendum est donc une remise en cause de la classe dominante.

    Leur interdiction est dans la logique du système oligarchique.

    Remarquons, qu’en France, depuis la forfaiture Hollande/Sarkozy de 2007 sur le Traité de Lisbonne, aucun référendum n’a été organisé. Ce serait trop ridicule.


    • taktak 13 avril 2016 13:38

      @Daniel Roux
      Il faut que ce soit le peuple qui décide

      Signez et faite signer la pétition pour exiger un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro !
      https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-pour-un-referendum-sur-la-sortie-de-l-union-europ%C3%A9enne-et-de-l-euro-democratie


    • tashrin 13 avril 2016 13:43

      @Daniel Roux
      Pas mieux...
      L’illustration de votre propos n’est pas très éloignée de nous, suffit de regarder le resultat du dernier et sa traduction par la classe politique
      nous sommes déjà en dictature


    • Alainet Alainet 14 avril 2016 00:28

      @taktak : les princes qui nous gouvernent savent parfaitement que 53% des Français souhaitent 1 référendum sur le Frexit !


    • JDCONSEIL 15 avril 2016 12:29

      @tashrin
      J’ai signé des deux mains la pétition. Jadis, j’ai cru en l’Europe comme nécessaire pour le maintien de la paix. Mais je ne veux pas de paix au prix d’une dictature du profit des multinationales et de leurs lobbies ...C’est hélas ce qu’est devenue la communauté européenne au fil des abandons de souveraineté des états membres sauf peut-être les grands-bretons plus indépendants que les autres. Ce qui explique sans doute pourquoi la réaction la plus radicale contre un référendum vient de ce lobbyiste anglais là ! 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 avril 2016 15:53

      @Daniel Roux

      On met le doigt sur deux grandes bêtises-arnaques. La permière est de prétendre que la gouvernance actuelle est démocratique, et la seconde de croire qu’une gouvernance vraiment démocratique puisse gérer intelligemment une société complexe.

      Pierre JC Allard

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 avril 2016 16:01

      @Daniel Roux

      On met le doigt sur deux grandes bâtises arnaques. La premieère, c’est de prétendre que la gouvernance que nous avons est une démocratie, et les seconde de croire qu’un État moderne complexe puisse être gouverné de façon vraiment démocratique.

      Pierre JC Allard

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 avril 2016 16:05

      Désolé pour le doublon. Le message tardait a s’afficher.... J’ai douté, comme Moîse frappant deux fois le rocher. smiley


      PJCA

    • jocelyne 16 avril 2016 20:31

      @taktak
      que le peuple décide 110% d’accord, sauf qu’il faut qu’il soit correctement informé smiley


    • tashrin 19 avril 2016 16:16

      @jocelyne
      Et qu’il soit doté des facultés de comprehension adequates...
      C’est bien tout le souci de la democratie :)
      et aussi le fondement de tous les systemes autoritaires
      Le pire systeme à l’exception de tous les autres disait Churchill


    • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 13 avril 2016 11:13

      @ François Asselineau,

      Bonjour,

      Sentant venir le vent mauvais, le microcosme s’agite. Cela ne fera qu’un Expert de plus à expertiser. Autant dire un ectoplasme au travail.

      Je pense les Anglais suffisamment intelligents pour passer outre. 

      Sinon, Cameron aura-t-il la constance de tenir ses engagements ?

      Cdt


      • Elliot Elliot 13 avril 2016 13:31

        @Nicole CHEVERNEY

        Bonne question !

        Dont on aura la réponse pour peu que les Britanniques confirment dans les urnes les états d’âme qu’ils expriment dans les sondages, ce qui n’est pas acquis quand on voit la machine à faire peur transformer le plomb d’approximations en or des vérités révélées pour effrayer le populo ( en réalité, ces pseudo-experts qui accablent la Grande-Bretagne de tous les malheurs en cas de brexit n’en savent strictement rien des conséquences de ce choix et ils extrapolent sur la foi de la seule compétence qui peut leur être reconnue, celle de se fourrer le doigt dans l’œil à longueur d’analyses ).

        Mais on sait d’expérience que les européistes ont plus d’un tour dans leur sac à malices et qu’il sont imperméables au sentiment de forfaiture : on les met dehors par la porte, ils rentrent par la fenêtre ! Disons que le fait que Cameron soit mis dans ses petits souliers à cause du Panama Gate pourrait tempérer ses tentations de recourir à des artifices pour contourner un résultat qu’il n’appelle pas de ses vœux encore que d’autres pourront s’en charger à sa place.


      • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 13 avril 2016 19:59

        @Elliot

        Bonsoir,

        Le référendum, ce sera le thermomètre British pour les reste des Européens, mais tout dépendra de la façon dont les « experts » vont formuler la question pour manipuler la réponse.

        -


      • Layly Victor Layly Victor 15 avril 2016 17:18

        @Nicole CHEVERNEY

        Tout suffocant et blême
        Quand sonne l’heure
        Je me souviens
        Des jours anciens
        Et je pleure

        Et je m’en vais
        Au vent mauvais
        Qui m’emporte
        Deçà, delà,
        Comme la
        Feuille morte

        (déclaration d’un banquier et expert bruxellois)
        Pas de panique : les espèces sonnantes et trébuchantes ne partent pas au vent mauvais comme les feuilles d’automne.

      • Diogène diogène 13 avril 2016 11:17

        Il est un fait que nous devrions plus souvent suivre l’exemple des Britanniques.


        Pourquoi élire le chef d’état ? 

        La reine d’Angleterre est très convenable, bien élevée et on n’a pas honte quand elle invite quelqu’un à dîner : elle sait se tenir à table.

        Pourquoi élire des sénateurs ?

        La Chambre des Lords se compose de membres nommés à vie par la reine sur proposition du Premier ministre, de 92 lords héréditaires élus parmi les membres des différentes pairies du Royaume-Uni et de 26 lords clercs de l’Église d’Angleterre, membres de droit. 

        Vous n’allez quand même pas dire que le Royaume-Uni est une dictature !


        • Trelawney Trelawney 14 avril 2016 13:00

          @diogène
          Vous n’allez quand même pas dire que le Royaume-Uni est une dictature !

          On ne dit plus « dictature », on dit « autocratie » ! Comme on ne dit plus « le gouvernement recule », mais « le gouvernement adopte une stratégie d’avancement à potentialité différée »


        • Layly Victor Layly Victor 15 avril 2016 17:26

          @diogène

          Pour sensiblement la même population
          Grande Bretagne 24 000 élus
          France 630 000 élus
          sans compter ceux qui sont nommés hors scrutin dans les différents « conseils » qui pullulent

          Pour pouvoir tirer ce poids et celui, monstrueux, des votes achetés, je ne vois qu’une explication logique : la France est, de très loin, le pays le plus riche du monde !

        • amiaplacidus amiaplacidus 13 avril 2016 11:24

          Je suis un ferme partisan de l’Europe, de l’Europe des peuples.

          Pas de l’Europe actuelle, pas de l’Europe des capitalistes, pas de l’Europe de eurocrates, pas de l’Europe des « experts », etc.
          .
          J’avais encore un faible, très faible, espoir que l’Europe pouvait être réformée dans un sens, non pas plus démocratique, mais simplement démocratique.
          .
          Cette proposition anéantit complètement tout espoir.
          Il faut détruire cette Europe, détruire son appareil bureaucratique, renvoyer les fonctionnaires européens. Qu’ils aillent voir dans un marché du travail qu’ils ont fortement contribué à démolir quelle est leur valeur réelle.
          Et ensuite, reconstruire, patiemment, sans forcer les peuples, une nouvelle Europe, nouvelle Europe non inféodée aux USA, nouvelle Europe insensible aux lobbies, nouvelle Europe dans laquelle les peuples dirigent effectivement, etc.
          .
          Il n’est pas interdit de rêver.


          • Legestr glaz Ar zen 13 avril 2016 13:56

            @amiaplacidus

            Malheureusement, l’Europe des peuples est une parfaite « utopie ». 19 lois constitutionnelles, de 1992 (Maastricht) à 2008 (Lisbonne), ont transféré des pans entiers de souveraineté vers l’U.E. Notre constitution n’est plus du tout celle de 1958. Prenez simplement connaissance de l’ordre juridique de l’Union européenne et comprenez que le pouvoir n’est plus en France, que l’Europe des peuples est une impossibilité majeure, que la direction prise par les traités, que la France et les 27 autres Etats doivent respecter, est celle du néo-libéralisme à tout crin, celle de l’intérêt particulier d’une petite caste qui méprise les peuples. La seule et unique solution est de sortir de cette union et de porter dans la constitution la puissance du peuple. Pour modifier les traités il faut rassembler l’unanimité, autant dire qu’à 28 cela arrivera aux calendes grecques c’est à dire « jamais ». Celles et ceux qui ne veulent pas le comprendre sont en train d’asseoir définitivement la suprématie d’une caste oligarchique sur les peuples.

            3.3. L’ordre juridique de l’Union européenne Les politiques communes, qui sont l’essence de l’intégration multinationale, sont basées sur la législation commune. L’élément intrinsèque du concept de politique commune est sa force contraignante sur les États membres. Ces derniers doivent donner aux institutions communes les moyens d’appliquer les politiques communes et de faire respecter leurs décisions par toutes les parties concernées et leurs citoyens. À ces fins, les politiques communes sont formées par des actes juridiques arrêtés par les institutions communes, appliqués par les États membres et/ou les institutions communes et contrôlés par les institutions communes [voir le chapitre 4]. Les droits nationaux des États membres sont harmonisés dans un grand nombre de domaines dans le cadre des politiques communes. Un droit spécial, appelé précédemment « acquis communautaire » et désormais « acquis de l’UE », est ainsi créé afin de matérialiser les politiques communes, un droit qui a la primauté sur le droit national, même constitutionnel des États membres, que celui-ci soit antérieur ou postérieur à la législation européenne. En effet, selon la Cour de justice, les États membres ont transféré définitivement des droits souverains à la Communauté (et ensuite à l’Union) qu’ils ont créée, et ils ne peuvent revenir ultérieurement sur ce transfert par des mesures unilatérales [voir affaire 6/64], à moins de décider de se détacher de la CE/UE. Cela est encore une caractéristique du processus d’intégration multinationale, qui différencie cette dernière de la coopération intergouvernementale, où les décisions ont des conséquences politiques, mais n’ont pas un pouvoir contraignant sur les pays participants. Un processus d’intégration multinationale, comme celui de la CE/UE, ne pourrait pas fonctionner, si chaque État membre pouvait esquiver les obligations de la législation commune en mettant en jeu son droit national, y compris son droit constitutionnel.

            Les instruments juridiques, qui forment les politiques communes, ont une validité légale seulement si une disposition des traités autorise les organes compétents - le Parlement européen et/ou le Conseil - de les arrêter (principe de la compétence limitée). L’article 288 du traité sur le fonctionnement de l’UE (ex-article 249 TCE) prévoit cinq formes d’instruments juridiques, qui ont chacune une incidence différente sur les systèmes juridiques des États membres, certaines étant directement applicables en lieu et place de leur législation nationale, d’autres permettant une adaptation progressive de celle-ci aux dispositions européennes.

            Le règlement a une portée générale, il est obligatoire dans tous ses éléments et il est directement applicable dans tout État membre. Tout comme une loi nationale, il fait naître des droits et des obligations directement applicables aux citoyens de l’Union européenne [voir notamment affaires 43/71 et 39/72]. Les règlements entrent en vigueur à la date qu’ils fixent ou, à défaut, le vingtième jour de leur publication dans le Journal officiel de l’Union européenne. Le règlement substitue le droit européen au droit national et est donc l’instrument juridique le plus efficace offert par le traité. En tant que « loi européenne », le règlement doit être intégralement respecté par son destinataire (individu, État membre, institution européenne).

            La directive lie tout État membre destinataire quant au résultat à atteindre, tout en laissant aux instances nationales la compétence quant à la forme et aux moyens. C’est une sorte de loi-cadre européenne, qui se prête particulièrement bien à l’harmonisation des législations nationales. Elle définit l’objectif ou les objectifs à atteindre par une politique commune et laisse aux États membres le soin de choisir les formes et les instruments nécessaires pour s’y conformer. Étant donné que les États membres sont tenus seulement à la réalisation des buts de la directive, ils disposent, pour sa transposition au droit national, d’une marge de manœuvre leur permettant de tenir compte des spécificités nationales. Ils sont tenus, toutefois, « à assurer l’exécution des obligations découlant du… traité ou résultant des actes des institutions de l’Union » (article 4 TUE). Bien qu’elles soient généralement publiées dans le Journal officiel, les directives prennent effet par leur notification aux États membres destinataires. Ces derniers ont l’obligation d’arrêter les dispositions nationales nécessaires à la mise en œuvre de la directive dans les délais fixés par elle, à défaut de quoi ils sont en infraction.

            La décision a un caractère obligatoire pour les destinataires qu’elle indique et qui peuvent être, soit un, plusieurs, voire tous les États membres, soit une ou plusieurs personnes physiques ou morales. Cette variété de ses destinataires potentiels s’accompagne d’une variété dans l’ampleur de son contenu pouvant aller d’un quasi-règlement ou d’une quasi-directive à une décision administrative particulière. Sa prise d’effet pour ses destinataires résulte de la communication et non pas de la publication au Journal officiel. En tout cas, selon la Cour de justice, une décision peut produire des effets directs en engendrant dans le chef des particuliers des droits que les juridictions nationales doivent sauvegarder [Affaire 9/70 et affaires jointes C-100/89 et C-101/89].

            Les actes juridiques susmentionnés sont normalement utilisés, sur base du traité et suivant la méthode originalement dite « communautaire » (maintenant la méthode européenne) [voir la section 4.3], pour harmoniser ou rapprocher les législations nationales. Ils ont des effets contraignants pour les États membres, pour les institutions européennes et, dans de nombreux cas, pour les citoyens des États membres. C’est le cas des législations ou des décisions qui doivent s’appliquer de manière uniforme dans tous les États membres. Lorsqu’un État membre ne respecte pas le droit européen, la Commission dispose de pouvoirs propres (le recours en manquement) pour tenter de mettre fin à cette infraction et, le cas échéant, elle saisit la Cour de justice de l’Union européenne [voir la section 4.1.2].

            Toutefois, les objectifs des politiques communes sont aussi poursuivis par une action concertée non contraignante, sous la forme de coordination des politiques nationales, de mécanismes d’échange d’informations, d’organes de coopération, de programmes et/ou de soutien financier européen. Ainsi, en plus des actes contraignants susmentionnés, qui forment le droit européen, le Conseil et la Commission peuvent adopter des recommandations suggérant aux destinataires un certain comportement ou exposant les buts d’une politique commune et des avis appréciant une situation actuelle ou certains faits dans l’Union ou dans les États membres. De plus, le Conseil et le Parlement européen, adoptent des résolutions, également non contraignantes, suggérant une volonté politique d’agir dans un certain domaine. Ces instruments permettent aux institutions européennes d’adopter des lignes directrices pour la coordination des législations ou pratiques administratives nationales de manière non contraignante, c’est-à-dire sans obligations juridiques pour les destinataires - États membres et/ou citoyens.


          • vida06 (---.---.252.105) 13 avril 2016 15:15

            @amiaplacidus
            le probleme est qu une « autre europe » c est justement ce que vous a fait miroiter l oligarchie pour vous donner un petit espoir et que vous continuez a soutenir l UE , alors qu ils ont prevus dans les traités que pour la reformer il fallait l unanimité des 28 pays membres +le conseil europeen + la commission europeene (article 48 du TFUE ) , donc un seul qui s y oppose et c est foutu , c est donc un systeme totalement autobloquant qui leur a permis de continuer cette politique liberale capitaliste et de plus en plus dictatoriale sans pouvoir changer une virgule , l UE a ete faite par les banques et les multinationales et pour eux seuls https://www.youtube.com/watch?v=nbUIufrGzVo



          • amiaplacidus amiaplacidus 13 avril 2016 15:37

            @Vida06

            Mais, reprenez mon texte, j’appelle au contraire à la destruction de l’Europe actuelle pour, ensuite, reconstruire sur une base populaire, sans doute en plus petit, pas avec 28 membres.

            Je pense qu’un brexit serait le premier pas vers l’implosion de l’UE.


          • HELIOS HELIOS 13 avril 2016 17:08

            @amiaplacidus

            vous savez donc pour qui voter « utile », quelle que soit l’election, jusqu’a ce que les elus respectent la volonté de ceux qui votent pour lui.

            voter « utile », c’est voter pour celui qui est le plus pres possible d’arriver au pouvoir, parmi ceux qui le contestent !

          • marcdouziech 13 avril 2016 17:15

            @amiaplacidus
            Donc malgré tout favorable à une Europe raciste et xénophobe sans le Maghreb, sans l’ Afrique de l Ouest, sans l Amérique du Sud, conforme au Choc des Civilisations.



          • franc 13 avril 2016 19:57

            @amiaplacidus

            Oui j’ai la m^me pensée que vous .


          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 13 avril 2016 20:08

            @Ar zen

            Le pouvoir n’est tellement plus en France que les bâtiments qui abritaient la Bourse, sont devenus un musée, et un centre d’expositions artistiques tandis que la Bourse a été déménagée en Angleterre, à quelques encablures de la City.

            Chantons en choeur : - Plus près de toi, mon Dieu ! (bis).


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 20:15

            @amiaplacidus
            Pour signer des accords de coopération avec certains pays européens, ou d’autres dans le vaste monde, il faut d’abord sortir de l’ UE et redevenir un pays souverain qui peut choisir avec qui coopérer.
            C’est ce que font les pays des BRICS, tous des pays souverains.


            Actuellement, c’est la Commission européenne qui négocie TAFTA et les peuples ne seront pas consultés. Aucun pays dans l’ UE ne peut choisir librement ses coopérations.

          • Alainet Alainet 14 avril 2016 01:02

            @amiaplacidus : - C’est un bon argumentaire chez eux pour amener au Brexit ! Je ne rêve plus, sutout quand Mister Hyde se cache derrière le Docteur Jeckyll !
            - D’accord pour que les Anglais déposent ce condominium US, dans la cuvette des WC.. on ira ensuite tirer la chasse d’eau, chacun notre tour !
            - En parlant d’une autre Europe ; chacun semble oublier qu’elle existe pourtant : l’AELE, fondée en 1960 par le Traité de Stockolm, qui a comptée jusqu’à 10 Etats ( beaucoup ont été débauchés par l’UE ensuite et doivent le regretter ). Il en reste 4 : Suisse, Norvège, Islande & Liechtenstein .La Norvège et l’Islande ont intégré l’Espace Schengen en 2001, la Suisse en 2008 et le Liechtenstein en 2011. Cette union est basée sur des accords de libre-échange entre pays, pas de monnaie commune et chacun peut y conserver sa pleine souveraineté sans plus. Chacun peut y entrer ou sortir à son gré. Il existe des programmes de coopération sur les sciences, les contrôles sanitaires, l’environnement, la protection du consommateur, l’Education ( reconaissance des diplomes), etc...
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_europ%C3%A9enne_de_libre-%C3%A9change


          • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 10:31

            @HELIOS

            A ceci près qu’un parti trop « clivant » n’a strictement aucune chance de rassembler largement. La probabilité de remporter l’élection, même s’il semble proche de le faire, est nulle.

            Nos oligarques, qui ne sont pas des imbéciles, le savent et font ce calcul. Un parti clivant est un outil aux mains de l’oligarchie pour assurer la réélection de ceux qui mangent dans leurs mains.

            Un parti clivant divise totalement le peuple de France. C’est une parfaite hérésie de penser qu’il possède des chances de gagner. Pour secouer l’oligarchie, pour que le peuple reprenne son pouvoir, il faut un parti qui rassemble au delà des clivages. Il faut mettre sa propre « idéologie » entre paranthèses. Ceux qui font croire au contraire jouent le jeu de l’oligarchie, et quel jeu ! C’est perdant, perdant pour le peuple.

            A chacun ses failles intellectuelles et sa dissonance.


          • Laurent 47 17 avril 2016 20:51

            @Fifi Brind_acier
            Bonsoir.
            Je pense qu’avant de songer à sortir de l’Union Européenne ( c’est mon rêve ), il y a bien plus urgent, car il y a le feu au lac !
            C’est de quitter définitivement cette organisation criminelle qu’on appelle l’OTAN, qui ne sert que les intérêts de Washington, et qui nous entraine vers une pente dangereuse par toutes ces guerres régionales fomentées par l’oncle Sam qui, sachant que les Etats-Unis retourneraient à l’âge de pierre en cas de conflit direct avec la Russie, nous incite à faire ce sale boulot à sa place !
            Alors, aux prochaines élections, demandez à votre candidat s’il a l’intention de demander ce retrait de l’ O.T.A.N. qui en plus, nous coûte la peau des fesses pour contrer un ennemi imaginaire !
            S’il dit NON, alors ne prenez pas la peine de vous déplacer pour mettre votre bulletin dans l’urne !
            Dans une dictature, à quoi sert de voter ? Prenez exemple sur l’Arabie Saoudite !


          • Surveyor xxxxx 29 décembre 2016 19:20

            @amiaplacidus
            Hélas mille, fois hélas, c’est un rêve en plein cauchemar européiste.


          • Fouls 13 avril 2016 11:30

            Ils ne masquent même plus leurs propos, maintenant il argumentent sur la supériorité de l’élite sur le peuple. Encore que s’autoproclamé élite ne signifie pas grand chose, quand on voie la quantité industrielle de connards produit par nos z’écoles à z’élites smiley

            Le plus pénible c’est l’acceptation des médias et même maintenant de la justice qui pourra poursuivre les fameux « lanceur d’alerte », et ça ça ne vas pas être simple à s’en débarrasser.


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 20:25

              @Fouls
              Ce n’est pas le premier « expert Mamamouchi » qui prend les citoyens pour des truffes...


               ** Giscard D’Estaing : "Pourquoi faire un référendum ? (...) s’interroge Valéry Giscard d’Estaing, qui estime qu’il s’agit de toute manière "d’une question trop compliquée pour être simplifiée par un référendum« . »Comment un citoyen britannique de la base peut-il se faire une opinion sur l’avantage ou l’inconvénient de rester dans l’Union européenne ?« , s’interroge l’ex-chef de l’Etat.

              ** Elisabeth Guigou : »La démocratie entrainerait un blocage des Institutions européennes.« 

              ** Viviane Redind : » Les Anglais sont trop ignorants pour qu’on demande leur avis sur la sortie de l’ UE."

            • Fouls 14 avril 2016 10:48

              @Fifi Brind_acier

              Je le sais bien, jetez donc un oeil la dessus, 90% nous tartines les oreilles de leurs déjections verbales !

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27%C3%A9narques_par_promotion#Promotion_Voltaire_.281980.29

              Je vous conseille de lire le livre de Sophie Coignard et Romain Gubert : L’oligarchie des incapables d’une main et la liste des z’élites dans l’autre main, vous mettez un coup de stabillo à chaque fois qu’un de ces connards a croulé une boite ou violé la France....


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 avril 2016 17:50

              @Fouls
              Une bonne partie des Ministres de Hollande est Young Leaders.


            • Jo.Di Jo.Di 13 avril 2016 12:00

              Qui veut les RAPPORTS RÉELS DE PRODUCTION de la division du travail mondialiste veut LE DROIT mondialiste qui va avec.
              A dire à un NPA, FdG où pseudo PC ....
               
              « A quel point les rapports juridiques vont de pair avec le rapport des forces objectives dérivées de la division du travail, se voit déjà dans le développement historique de la puissance des tribunaux et la lamentation des féodaux devant le développement du Droit... Au moment précis où le commerce entre les nations européennes commençait à prendre de l’importance et que les relations internationales elles-mêmes prenaient un caractère BOURGEOIS, la puissance des tribunaux a commencé à prendre de l’importance. Sous la domination de la bourgeoisie, où la division du travail devient nécessité incontournable, cette puissance atteignit son point culminant [...] Si ces concepts [du droit international] prennent valeur de puissances mystérieuses, c’est la conséquence nécessaire du fait que les rapports RÉELS, dont ils sont devenus l’expression, sont devenus autonomes. Outre la valeur qu’il prennent dans la conscience habituelle, ces concepts généraux sont affectés d’une valeur spéciale et développés par les politiciens et les juristes qui, chargés PAR la division du travail du CULTE de ces concepts, voient en eux, et NON dans les rapports de production, le FONDEMENT véritable de tous les rapports de propriété réels. »
               
              L’idéologie allemande 2eme partie Marx et Engels


              • BA 13 avril 2016 12:09

                La construction européenne est anti-sociale, anti-populaire, anti-démocratique.

                Elle doit être détruite.


                • taktak 13 avril 2016 13:40

                  @BA
                  oui. Tous ensemble brisons les chaines de l’Union Européenne

                  Signez et faite signer la pétition pour exiger un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro !
                  https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-pour-un-referendum-sur-la-sortie-de-l-union-europ%C3%A9enne-et-de-l-euro-democratie


                • Legestr glaz Ar zen 13 avril 2016 13:44

                  @taktak

                  Elle sera adressée à qui cette pétition ?


                • taktak 13 avril 2016 14:28

                  @Ar zen
                  Cette pétition est adressée aux

                  • citoyens
                  • Parlementaires
                  • Président de la République

                  Car de fait la balle est dans le camps du peuple. C’est à lui de se mobiliser, de se rassembler, de s’organiser pour faire entendre sa voix


                • Legestr glaz Ar zen 13 avril 2016 14:35

                  @taktak

                  Les parlementaires + président de la République = loi Urvoas. La pétition pour eux = 0.

                  Je n’ai pas signé la pétition, j’ai pissé dans un violon, est-ce que ça compte ? Est-ce qu’on peut en informer les parlementaires ?


                • amiaplacidus amiaplacidus 13 avril 2016 15:44

                  @Ar zen

                  « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer ».

                  Si l’on ne fait rien, on est perdant à coup sûr.

                  Je crois que l’ensemble des peuples européens en a marre de l’UE, ceux qui sont encore « pour » c’est soit, une petite minorité (parce qu’il en profite) soit, pour l’immense majorité, parce que ceux qui en profite savent faire peur.


                • taktak 13 avril 2016 17:41

                  @Ar zen
                  pisser dans un violon est un moyen comme un autre de ce soulager et je ne vous juge pas, mais cela ne changera rien à nos affaires.

                  En revanche, se rassembler tous ensemble, s’organiser pour imposer dans le débat politique la sortie de l’UE oui cela peut changer les choses. Et chacun peut faire démonstration de responsabilité en agissant. C’est pour cela qu’il faut signer cette pétition, car c’est un solide outil de rassemblement pour démontrer que c’est au peuple de décider.


                • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 10:55

                  @BA

                  Yes, pour utiliser le langage européen !


                • zygzornifle zygzornifle 13 avril 2016 12:16

                  L’Europe deviendra l’Europe Saoudite dans les 10 ans .... Les socialistes ont déjà écrit leur discours de bienvenue ....


                  • zygzornifle zygzornifle 13 avril 2016 12:18

                    Hitler s’est replié dans son bunker face a l’avancée des troupe, l’EU s’enferme dans ses interdits et sa dictature face au mécontentement croissant .....


                    • Jo.Di Jo.Di 13 avril 2016 12:56

                      Passage rigolo sur la bureaucratie par Marx ... on s"y croirait :
                       
                      « La bureaucratie est la république prêtre [...] L’Esprit de la bureaucratie est l’esprit « d’État formel ». Elle fait par suite de l’absence d’esprit réel, l’état politique un impératif catégorique. La bureaucratie passe pour ses propres yeux pour la fin dernière de l’État [...] Elle contrainte par suite de faire du formel le contenu et du contenu le formel. Sa hiérarchie est une hiérarchie du savoir. La tête confie aux cercles inférieurs la vue dans le singulier et les cercles inférieurs en retour font confiance à la tête pour ce qui est de la vue générale, et c’est ainsi qu’ils se donnent réciproquement le change.
                      La bureaucratie est l’ÉTAT IMAGINAIRE [...] la bureaucratie a en sa possession l’essence de l’État ; l’essence spirituelle de la société ; cette essence est SA PROPRIÉTÉ PRIVÉE. L’esprit universel de la bureaucratie est le SECRET., le mystère, gardé par la hiérarchie [...]
                      Tandis que d’un coté la bureaucratie est ce matérialisme crasse, son spiritualisme crasse se montre en ceci, qu’elle VEUT TOUT FAIRE, c’est à dire quelle fait de la volonté la causa prima [...] par conséquent veut faire la preuve de son existence qu’en formant, bornant ce contenu [les normes de la diarrhée réglementaire] »

                       
                      Critique du droit politique hégelien Marx


                      • franc 13 avril 2016 20:04

                        @Jo.Di

                        _

                        Quel génie ce Marx.


                      • taktak 13 avril 2016 13:41

                        @F Asselineau

                        Avez vous signé la pétition pour exiger un referendum sur la sortie de l’Union Européenne et de l’Euro ?

                        Signez et faite signer la pétition pour exiger un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro !

                        https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-pour-un-referendum-sur-la-sortie-de-l-union-europ%C3%A9enne-et-de-l-euro-democratie


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 20:28

                          @taktak
                          Vous avez signé la pétition de l’ UPR l’an dernier sur le même sujet ?
                          Non car elle contient la référence à l’article 50 dont vous ne voulez pas entendre parler.


                        • taktak 14 avril 2016 18:59

                          @Fifi Brind_acier

                          j’ai envie de dire LOL

                          1°) personnellement je l’ai signée oui. Et malgré mon désaccord sur l’art 50, parce que je ne suis pas sectaire. Et quand bien même, cela changerai t il quelque chose sur le fond ? j’ose espérer que non... sinon ce n’est pas très sérieux dites moi.
                          2°) j’aimerai bien avoir la réponse de François Asselineau. C’est une belle occasion de démontrer un esprit de responsabilité, de rassemblement et que son combat n’est pas uniquement personnel.


                        • HELIOS HELIOS 15 avril 2016 16:30

                          @taktak

                          un chef de parti ne s’abaisse pas a parler (ou répondre) a la pietaille !

                          Il fait partie de ceux qui veulent le pouvoir, et il y a un espace pour se positionner dans la course au pouvoir. Cet espace est anti européen, mais ne croyez pas pour autant qu’il est pour les français. S’il l’etait (pour les francais) il s’alierait avec tout ceux qui veulent changer.
                          Or, lui veut changer - les dirigeants - mais pas du tout la politique.

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 avril 2016 21:15

                          @taktak
                          Gastaud sait très bien comment contacter Asselineau.


                        • gorgonzola 13 avril 2016 14:07

                          Le chemin vers la dictature est la voie inévitable des idéologies politiques qui nient les réalités humaines. La « construction européenne » n’y fait pas exception...


                          • hervepasgrave hervepasgrave 13 avril 2016 14:35

                            Bonjour,
                            Môssier Asselineau,vous avez écrit cet article « aie !aie » Pour une réponse il faudra se farcir fifi brin d’acier,M... Comment voulez vous faire parti d’une relève politique ?Vous écrivez un article ,mais ne mouiller pas votre cul en répondant aux commentaires.Oui ! je le sais ,un lapsus,une erreur d’analyse laisse des traces indélébiles sur le net.Alors si je dis cela c’est pour faire comprendre aux lecteurs (pas aux habitués d’agoravox,mais aux lecteurs occasionnels qui arrivent ici) Que nous aurons pas de renouveau.Que du vieux roublard. Ce message est destructeur ? non ,il est utile. Cela prouve qu’il n’y a aucune alternative pour une société meilleur ! la politique est un monde de roublard ,de tricheurs.Mais je ne m’en fait pas pour vous.J’écris cela par amusement de la connerie ordinaire.(et je suis certain, qu’il a fallut avoir des conseils de communication oh,M.. quel gaspillage,pasgrave cela doit nourrir des gens inutiles,des sangsues) 
                            Mais c’est pasgrave.


                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 20:31

                              @hervepasgrave
                              Sinon, vous proposez quoi ?


                            • hervepasgrave hervepasgrave 14 avril 2016 13:06

                              @Fifi Brind_acier
                              Bonjour Fifi ma belle !
                              Pour proposer il faut d’abord savoir écouter. Je crois que ce n’est pas tout à fait ton cas.Tu défends bec et ongle et tu fonces la tête baissée comme un taureau. Et oui ! les politiques ont des buts,pas souvent avoués( j’arrondis les angles) . Mais quand je dis cela c’est qu’ils ont un but et l’approbation populaire est aujourd’hui encore plus subalterne a tout ce qui a existé. Ce n’était qu’un message de mon mauvais humour,car si cela est bien qu’Asselineau poste des articles il serait d’autant plus important qu’il prenne le risque de répondre personnellement . Je ne pouvais m’attendre qu’à une une réponse de Fifi.Note que je ne t’identifie pas comme Asselineau, comme beaucoup ici. Je reste dans mes plates bandes et ne m’intéresse qu’au trou du cul occasionnelle qui vient visiter les commentaires. Alors si tout devait changer demain,il ne faut pas craindre les conneries ou les lapsus ,erreurs d’interprétation que l’on a fait la veille ,comme une menace disqualifiante.Mais voila ,nous vivons dans le faux,l’omission volontaire et surtout ne pas choquer..................
                              J’ai fais joujou simplement.Mais je vais quand même répondre a ta question fourbe,qui éludi comme d’habitude les choses et retourne le sujet comme une arme acéré. Si j’avais quelque chose a proposer je ne le ferais pas sur le net,sur mon téléphone,mon pc. Pour la simple et unique raison c’est le meilleur moyen d’arriver a rien. Alors dans les faits pour que cela change il faudra du temps et du temps.Peut-être des pigeons voyageurs et quelques personnes qui porterons le message à pied. Je n’ai malheureusement pas grand chose à proposer.La révolution ? Mais je ne suis pas de ceux qui espèrent le bordel pour progresser.Toi peut-être/Asselineau seront peut-être au balcon à regarder le peuple se faire découper en morceaux. Alors « Bonne appétit ». Mais il faut bien faire chier son monde,et que la masse comprenne qu’il ne faut pas écouter le merle chanter. Bisous,Fifi sans brin d’acier.


                            • tf1Groupie 13 avril 2016 14:37

                              Un article fumeux basé sur la déclaration d’une personne ... franchement ça montre le désert intellectuel d’Asselineau.


                              Imaginez par exemple qu’un Anglais dresse le portrait de la France d’aujourd’hui à partir de la seule lecture du programme de l’UPR ou des commentaires de Fifi-brin d’acier !!

                              • Ben Schott 13 avril 2016 14:58

                                @tf1Groupie
                                 

                                Je ne comprends pas votre parallèle. Asselineau ne « dresse pas le portrait » de l’Angleterre.

                                Il faut reconnaître par ailleurs que ce que déclare tout haut ce Fraser Cameron est une tendance lourde chez la plupart des technocrates européistes qui le pensent tout bas mais qui se lâchent de temps en temps.
                                 


                              • Pyrathome Pyrathome 13 avril 2016 16:22

                                @tf1Groupie
                                le désert intellectuel...
                                .
                                Pour un gugusse qui répond au nom de TF1groupie, fallait oser..... smiley


                              • Etbendidon 13 avril 2016 17:55

                                @Pyrathome
                                Pov’ pipi il n’a pas imaginé une seule seconde que tf1 groupie avait pris ce pseudo pour provoquer l’ire des ploucs
                                 smiley


                              • tf1Groupie 13 avril 2016 20:13

                                @Ben Schott

                                On dirait que vous n’avez pas lu l’article ; Asselineau, à partir de la déclaration d’une personne laisse entendre, que c’est une opinion générique, notamment dans ce paragraphe :


                                « Il n’en demeure pas moins que ce genre de « point de vue » ressemble fort à ce que l’on appelle un « ballon d’essai », pour tester la façon dont l’opinion publique réagirait à une pareille mesure. En tout cas, ce genre d’articles témoigne de la très alarmante dérive des européistes, qui exigent désormais des mesures de plus en plus clairement dictatoriales. »

                                Si vous n’avez pas vu c’est que vous vous êtes bien fait manipulé par Asselineau qui n’est pas un amateur en la matière. Je vous rassure, vous n’êtes pas tout seul.

                              • tf1Groupie 13 avril 2016 20:18

                                @Etbendidon

                                chhhhhhhtttttttttt !

                                On ne parle pas aux cons ça les instruit.

                                Le 1er degré c’est déjà difficile, alors le second degré j’envisage même pas d’essayer de commencer à leur expliquer.

                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 20:34

                                @tf1Groupie
                                Vous avez lu les 3 citations plus haut, de Valéry Giscard d’Estaing, d’ Elisabeth Guigou et de Viviane Reding ? Ils disent que vous êtes bien trop bête pour qu’on vous demande votre avis !
                                Qu’en pensez-vous ?


                              • emphyrio 13 avril 2016 20:39

                                @tf1Groupie
                                pour vous c’est la déclaration d’un individu isolé qui fait l’objet d’une « surinterprétation ». Dommage que vous manquiez d’esprit synthétique, parce que toutes les déclarations confirmant une dérive antidémocratique s’accumulent depuis des années, et votre réaction est toujours pathétiquement la même...


                              • gorgonzola 14 avril 2016 01:05

                                @tf1groupie
                                 
                                Les haters sortent du bois... comme à chaque nouvel article d’Asselineau. Bon après c’est pas comme si tous le monde s’en était pas rendu compte, depuis le temps smiley


                              • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 11:04

                                @tf1Groupie

                                Vous avez une bien curieuse manière d’analyser un texte et, plus particulièrement, une phrase !

                                Asselineau a bien écrit, et vous avez repris ceci : « ressemble fort à ce que l’on appelle un ballon d’essai, pour tester la façon dont l’opinion publique réagirait à une pareille mesure ».

                                Puisqu’il s’agit d’un « ballon d’essai » qu’est-ce que vous permet d’en conclure qu’Asselineau parle « d’une opinion générique » ? Vous n’êtes pas sérieux mais, plus exactement, d’une très mauvaise foi. Ce que laisse entendre Asselineau, dans cette phrase, n’est pas une opinion « générique » puisqu’il parle d’un ballon d’essai. Pourquoi travestir à ce point une phrase dans une analyse démente ? Quel est le but que vous recherchez ?


                              • Jo.Di Jo.Di 13 avril 2016 15:00

                                Pour rappel, Le Pen et Mendès votent contre le traité de Rome :
                                 
                                « L’abdication d’une démocratie peut prendre deux formes, soit le recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique, car au nom d’une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement « une politique », au sens le plus large du mot, nationale et internationale »
                                 
                                Pierre Mendès France, le 18 janvier 1957, discours à l’Assemblée nationale,


                                • COVADONGA722 COVADONGA722 13 avril 2016 17:24

                                  bonjour , quelqu’un veut il m’expliquer l’intérêt qu’ils auraient d’interdire des référendum dont de doute façon ils s’assoient sur le résultat. 


                                  UE delenda est

                                  • Tythan 13 avril 2016 17:54

                                    @COVADONGA722

                                    Bien vu !

                                    Sur votre devise, je ne suis pas aussi radical que vous. L’UE actuelle doit être détruite, machine folle destructrice des nations qui s’est emballée sans aucun contrôle. Pour autant, toute coopération européenne n’est pas à bannir !

                                  • escoe 13 avril 2016 17:54

                                    @COVADONGA722
                                    Pour faire des économies et puis c’est toujours un risque : des fois que la population se mette à exiger l’application de son vote.


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 20:35

                                    @Tythan
                                    Pour coopérer, il faut redevenir un Etat indépendant, et donc sortir de l’ Union européenne, ce que Dupont Aignan refuse.


                                  • Tythan 13 avril 2016 17:50

                                    Si sur le fond, je suis assez d’accord avec la plupart des critiques que formule François Asselineau à l’égard de la position de M. Fraser Cameron, il y a en revanche un point totalement farfelu dans son argumentation.


                                    C’est lorsque François Asselineau prétend que cette tribune serait un ballon d’essai et que les gouvernants européens songeraient réellement à interdire les référendum sur l’UE. C’est grotesque, on est simplement en face du mouvement d’humeur d’un européiste mécontant des résultats de la démocratie, rien de plus.

                                    En revanche, sans tout connaître des tenants et aboutissants des débats aux Pays-Bas, je crois qu’il est quand même difficile de nier que les référendums sur l’UE ne sont pas non plus exempts de toute critique, en premier lieu en raison du libellé de leurs questions.

                                    Ma position est de soutenir les référendums, mais d’être conscient de leurs limites. 


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 19:08

                                      @Tythan
                                      La propagande à sens unique, vous connaissez ? Nous en avons été gratifiés pour les deux référendum. Nous n’avons entendu que les partisans du OUI, avec des promesses mensongères, dont Chevènement à fait un livre : « Le bêtisier de Maastricht. »


                                      Cameron s’est engagé à faire un referendum sur le Brexit, chaque habitant de Grande Bretagne a reçu un livret avec toute une série de mensonges du même genre.

                                      Le document payé par les contribuables, aurait dû comporter la moitié des pages avec les arguments pour OUI, et l’autre moitié avec les arguments du NON.
                                      Nada, wallou, rien du tout !!
                                      Voici des extraits du document de Cameron, analysés par un adhérent UPR expatrié dans le Kent.

                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 20:09

                                      @Fifi Brind_acier
                                      Les Anglais favorables au Brexit ont entamé une opération :
                                      « retour à l’envoyeur » ! Ils revoient à Cameron son laïus à sens unique.


                                    • alanhorus alanhorus 13 avril 2016 20:41

                                      Le droit européen prévaut sur le droit français
                                      source :
                                      http://tpe-eutha2012.e-monsite.com/pages/les-parties/les-opposants.html

                                      http://stopmensonges.com/lunion-europeenne-et-la-france-peuvent-legalement-nous-tuer/

                                      Dictature vous avez dit dictature ?
                                      Comme c’est bizarre.


                                      • alanhorus alanhorus 13 avril 2016 20:44

                                        Je vous ai envoyer ce mail via une adresse e-mail de votre site.
                                        Cher Monsieur Asselineau,
                                        Vous avez l’audace et le courage de dénoncer des faits graves et révoltant, il semble que beaucoup de gens soient capables de comprendre que nous vivons dans un monde tenu par des lâches qui mentent sans  cesse et complotent de vastes plans qu’ils rêvent de nous imposer malgré nos réticences. Quand on nous demande si nous sommes d’accord avec leurs agissements et leurs lois si nous votons dans le sens qui ne leur plait pas alors ils reviennent nous revendre le même produit dont nous ne voulions pas (referendum du non devenu oui de force) ils crées des situation qui leur permettent de passer les lois les plus liberticides possible flirtant ainsi avec le fascisme qui imposait ses méthodes, un simple attentat terroriste leur permettra de mettre toute la population sous écoute et au moindre prétexte, enchainer les gardes à vues. (certains web journalistes tel hicham hamza en on déjà fait les frais)
                                        Si seulement ces attentats terroristes étaient vrais mais on s’aperçoit qu’ils sont fabriqués, sans doutes par des officines anglo americano sionistes (il n’y a pas de fumée sans feux il faut voir la présence d’olav thon impliqué dans les attentats d’Oslo et l’ong United Hatzalah
                                        toujours presente sur les lieux des attentats ) (http://www.egaliteetreconciliation.fr/United-Hatzalah-le-groupe-israelien-present-a-la-fois-au-Bataclan-et-a-l-aeroport-de-Bruxelles-38528.html)
                                        Hors ces attentats sont fabriqués et les soit disant voyageurs de Bruxelles semblent trop souriants pour être honnêtes.
                                        https://www.youtube.com/watch?v=DpPy4BZ2QiM
                                        A bien avoir regarder les agissements de certains sur des vidéos de Bruxelles ou du bataclan on peut se demander si certains ne sont pas payés.
                                        https://www.youtube.com/watch?v=bhabsUQkcs8
                                        Ici on voit très nettement qu’une erreur de rue ou de rendez vous est commise. Cela rend évident que quelque chose se trame dans l’ombre.
                                        La présence de mannequins déplacés n’arrange rien.
                                        https://www.youtube.com/watch?v=u_VEfpa3kbc
                                        https://www.youtube.com/watch?v=Pnlg0ht2Tqw
                                        https://www.youtube.com/watch?v=ndx1bJwf9eA
                                        https://www.youtube.com/watch?v=jmbiZ8aM8UA
                                        Si il n’y avait que cela comme incohérence, mais le simple fait que le terroriste du bataclan à mollenbeek s’enfuit de la cage d’escalier de son immeuble alors qu’une dizaine de militaires encagoulés l’attendent dans la rue avec des engins à moteurs plus que visibles, pose question.
                                        Et bien évidemment les affaires du bataclan et de charlies hebdo parlent la même langue.
                                        Je suis comme de nombreux français très déçu par nos hommes politiques et cela surtout parce qu’ils refusent de parler de sujets graves et véridiques : le 11 septembre et ses zones d’ombres mais aussi les chemtrails qui sont une réalité inquiétante car nous ignorons les produits qui sont pulvérisés au dessus de nos têtes.
                                        Au vu des vidéos dont je souhaite que vous preniez connaissance, votre parti peut il exiger un éclaircissement et surtout une médiatisation de ces faits ?
                                        J’ai de mon coté rédigé 6 articles en attente sur agoravox.tv le premier date du 5 et n’est toujours pas paru.
                                        Je suis « surpris » de voir que la plupart des informations et des vidéos nous viennent des usa, il vaut mieux écrire « false flag brussels » ou « brussels dummy » dans les moteurs de recherche si l’on veut des informations. la raison en est qu’au usa non seulement à cause de l’attentat du 911 mais aussi à cause de sandy hook et du marathon de boston : les incohérences sont du même ordre que pour Bruxelles et bon nombre de « crisis actors » presents à Bruxelles, viennent en fait de las-bas.
                                        Je vous remercie par avance pour m’avoir lu et je souhaite que vous puissiez aider à ce que la vérité soit connue du plus grand nombre.

                                        L’avez vous reçu et qu’en pensez vous ?


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 avril 2016 06:39

                                          @alanhorus
                                          L’opinion de l’ UPR sur les attentats, c’est qu’ils sont liés à la politique étrangère de la France.


                                          La Défense et la Diplomatie de la France dans l’ Union européenne sont soumises à l’ OTAN. Article 42 du TFUE. L’UE & l’ OTAN sont les deux faces d’une même médaille.

                                        • alanhorus alanhorus 14 avril 2016 08:11

                                          @Fifi Brind_acier
                                          Il y a une réelle censure à propos du sujet du false flag de Bruxelles. il faut regarder cette vidéo dont l’auteur se plaint que les commentaires gênants disparaissent sous sa vidéo. de sorte qu’il l’écris en bulle sur la vidéo pour que ça se sache.
                                          https://www.youtube.com/watch?v=TCh7S1EeaV0
                                          sur AV j’ai proposé 6 articles sur le sujet depuis le 5 avril : toujours en stand by .....
                                          Mr Asselineau la censure mondiale sur un sujet ça vous dérange pas trop ?


                                        • Ouam Ouam 13 avril 2016 20:45

                                          « Dictature : Un “expert” européiste britannique réclame l’interdiction en Europe de tout référendum sur les questions européennes »

                                           

                                          Ben voila !... on y est !.. ou du moins on s’en approche fortement !

                                          Le loup sort (enfin) du bois et dévoile (enfin) sa véritable stratégie smiley

                                           

                                          PS : Si ils pensent empecher le Brexit (et autres) avec ca, ils se mettent le doigt dans l’oeil jusqu’a l’os.

                                          Les Anglais n’on jamais plié devant le fachisme, malgré le nombre de V1 balancé par le petit moustachu qui souhait créer une zone deutch européenne en 40.

                                          On à juste changé de « petit moustachu », si j’ai bien suivi, car les méthodes commencent à etrent identiques et le projet aussi smiley


                                          • smilodon smilodon 13 avril 2016 21:13

                                            @ l’auteur : On avait dit quoi en 2005 ??... Me souviens plus !.... Presque 55 % de « NON » ??.. Il me semble !... Mais je me fais vieux !... Je dois faire « erreur » !... En tout cas j’avais voté « Non » !.. Ca, je m’en souviens !... Pourquoi faire ??... Rien !... Que dalle !.. On se fout totalement de ce que je pense ou de ce que je vote !... Ca oui, j’ai bien compris !... Depuis ???... Depuis, mettons que je suis mort !... Comme vous !.. Mais moi je le sais !... Votez bien encore pour les mêmes que moi ou pas !.... Tous les 20 ans, une nouvelle génération arrive sur le « marché ». Et vote pour le même que son grand-père ou sa grand-mère !... C’est « immuable » !... Pour ça qu’ils sont les « mêmes » !.... Et pas nous !.....J’ai commencé PS et je finis FN !... Comme mes descendants !.... Ca leur laisse 40 à 50 ans de « bonne vie » !.. Dommage que les « jeunes » n’écoutent jamais leurs « vieux » !.. Le syndrome du poulpe à l’envers !!..... Et ils en profitent encore et toujours !... C’est une « histoire sans fin » !.......J’en rigole maintenant !.... Parce que c’est plus facile d’en rigoler finalement !..... Vous verrez !... Quand vous aurez compris, vous aussi !.. Trop tard, comme moi !... Vous rigolerez aussi !... Quoi faire d’autre !... Vous verrez !........Adishatz.


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 avril 2016 21:30

                                              @smilodon
                                              Vous voulez savoir quels sont les élus qui ont voté en 2008, ce que nous avions refusé en 2005 ?


                                            • Norhlander (---.---.11.180) 13 avril 2016 21:37

                                              Le peuple pense mal,supprimons le peuple !!!


                                              • alinea alinea 13 avril 2016 22:12

                                                Et nous, nous n’avons pas droit à un référendum ? Il est déjà acquis ici ( ah oui !! en effet) que les référendum ne sont pas bons à la santé des dirigeants ?
                                                Mais au fait, il avaient voté « non » en 2005 déjà, les Néerlandais !
                                                Mais faîtes donc taire ces peuples que nous ne saurions entendre...


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 20:11

                                                  @alinea
                                                  Et ce n’est pas fini !
                                                  8 jours après le referendum sur l’accord UE- Ukraine, une pétition circule pour demander un autre referendum sur TIPP- TAFTA !


                                                • canard54 canard54 14 avril 2016 06:33

                                                  Encore un eurocrate grassement payé à se pavaner et à raconter des conneries.



                                                  • lloreen 14 avril 2016 07:55

                                                    L’ avis de cet individu mérite d’ être écouté mais cela s’ arrête là. Cela dit, c ’ est un avis parmi des milliards d’ autres.

                                                    Une grande nouvelle par contre mérite d’ être ébruitée, c ’ est celle de la création le 4 avril 2016 de
                                                    LA FEDERATION D ’ ALLEMAGNE dotée d’ une nouvelle constitution qui laissera apparaître la « république fédérale d’ Allemagne » comme ce qu’ elle est en réalité :une Organisation Non Gouvernemental, régie en tant que telle par le Code Commercial Uniforme(droit maritime) dont les règlements, contrats et traités commerciaux ne s’ appliquent pas contre la volonté souveraine des êtres naturels et des peuples.

                                                    https://ddbnews.wordpress.com/2016/04/05/eilmeldung-bundesstaat-deutschland-ausgerufen/


                                                    • lloreen 14 avril 2016 08:03

                                                      pardon :gouvernementale


                                                      • lloreen 14 avril 2016 08:19

                                                        Il en est de même avec la « république française », une autre ONG enregistrée en tant que telle auprès de la SEC américaine (security & exchange commission) ,qui a ratifié le Traité de Lisbonne (traité commercial) CONTRE la volonté de 55% de français.
                                                        Dans la mesure où des traités commerciaux ne sont pas applicables CONTRE la volonté des peuples, encore toujours souverains en vertu de l’ inviolabilité des droits FONDAMENTAUX reconnus à tous par le droit nature, la Déclaration des droits de l’ homme et du citoyen.
                                                        Ce traité commercial (Traité de Lisbonne) est donc NUL ET NON AVENU en France pour la bonne et simple raison que les français se sont exprimés par referendum en mai 2005 avec pour résultat que 55% de français ont voté NON.
                                                        Il n’ y a donc pas à « sortir » de quelque chose où personne n’ est jamais « entré ».

                                                        Si vous considérez l’ histoire du monde, essentielle pour comprendre le présent, vous saurez que cette tyrannie d’ organisations non gouvernementales a débuté avec la FED en 1913 sur le territoire américain.
                                                        Cette prolifération d’ ONG se prenant pour des gouvernements, qu’ elles ne sont pas, n’ ont jamais été et ne seront jamais ne doit plus tromper personne.
                                                        Leurs clauses commerciales, dans l’ échelle du droit, sont inapplicables contre la volonté de ceux qui s’ y opposent.


                                                        • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 08:41

                                                          @lloreen

                                                          Vous vous leurrez dans votre analyse. Le TCE, rejeté par le peuple de France, n’est pas le traité de Lisbonne. Même s’il s’agit de son frère jumeau. Le traité de Lisbonne a été ratifié par le congrès et, dans l’ordre juridique, il est incontestable. C’est une vraie curiosité de lire que parce que le TCE a été rejeté que le traité de Lisbonne ne pas être considéré comme valable. Votre vision des clauses commerciales n’est pas juste.


                                                        • lloreen 14 avril 2016 09:33

                                                          @Ar zen
                                                          Peu importent les sigles, les dénominations, tous ces traités ne sont pas des traités de droit interNATIONal, le droit auquel se soumettent les nations ou les états et cette situation dure depuis le traité de Versailles.
                                                          Vous avez raison dans ce que vous dites. Le premier traité était le TCE, rebaptisé plus tard Traité de Lisbonne par l’ ONG« république française » et imposée par le président de la république monsieur Sarkozy (Sarkösy de Nagy-Bocsa) par l ’intermédiaire de l’ ONG , « assemblée nationale ».

                                                          UPIK® Record - L LRegistered company nameASSEMBLEE NATIONALE
                                                          Non-registered name or business unit
                                                          LD-U-N-S© Number383278066 LRegistered address126 RUE DE L UNIVERSITE LPost code75007 LCityPARIS
                                                          CountryFrance WCountry code241
                                                          Post office box number

                                                          Post office box town
                                                          LTelephone number147033793
                                                          Fax number

                                                          Name primary executive
                                                          WActivity (SIC)9199

                                                          Merci de me corriger, « errare humanum est ».


                                                        • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 09:45

                                                          @lloreen

                                                          Et la constitution de la 5ème République, selon vous, est-elle illégale ? C’est bien elle qui fixe le cadre de fonctionnement de nos institutions ? Quel est votre positionnement au sujet de notre constitution ?


                                                        • lloreen 14 avril 2016 09:54

                                                          @lloreen
                                                          Dans l’ ordre juridique en vertu du CCU (droit maritime) il est tout à fait légal puisqu’ entre ONG c’ est le CCU qui s’ applique.
                                                          Ces règles commerciales sont tout à fait INOPPOSABLES à quiconque ne le voulant pas dans le mesure où chaque être est libre et souverain selon le droit naturel.
                                                          Les contrats de commerce lient des sociétés commerciales et certainement pas quiconque n’ est pas partie au contrat et qui n’ en accepte pas les clauses abusives.
                                                          Une clause abusive est nulle et non avenue .


                                                        • lloreen 14 avril 2016 10:18

                                                          @Ar zen
                                                          Elle n’ est pas illégale du tout puisqu’ il y avait un gouvernement légitime à l’ époque, le général de Gaulle ayant été placé au pouvoir suite aux élections. Ce qui s’ est passé plus tard s’ apparente à ce qui se passe depuis la nuit des temps:les luttes intestines de pouvoir.

                                                          Suite à cela les ONG mises en place au fur et à mesure de la dictature des multinationales qui ne sont rien d’ autre que des ONG aussi, regroupées sous le vocable « d’ Etats-Unis » à la tête desquelles se trouve l’ état d’ Israel (Rothschild) n’ ont fait que supplanter les états-nations en se faisant passer pour des autorités légitimes, détricotant d’ abord les services publics pour les vider de leur substance et les privatiser.

                                                          Ces ONG n’ ont donc pas la légitimité pour changer quoi que ce soit à une constitution , comme cela a été le cas avec les corporations gouvernementales régies par le CCU, faussement appelées « gouvernement ».
                                                          Seul un gouvernement national légitime a vocation à le faire.

                                                          La constitution fixe le fonctionnement d’ institutions nationales. Une constitution n’ est jamais illégale. Seuls les tripatouillages opérés par les ONG successives sont nuls et non avenus.
                                                          Les ONG sont des sociétés privées régies par le droit commercial.

                                                          Des contrats conclus par des dirigeants de sociétés commerciales resteront toujours des accords commerciaux qu’ ils s’appellent TCE, traité de Lisbonne, A B C ou Y.

                                                          Depuis 2014 il existe une cour de justice internationale à Vienne, compétente pour appliquer le droit naturel (droit des hommes) au niveau international .

                                                          http://www.icj-cij.org/docket/index.php?sum=334&p1=3&p2=3&case=64&p3=5

                                                          Cette cour internationale de justice est la seule compétente pour appliquer le droit coutumier et les droits fondamentaux inviolables et inaliénables de chaque être humain sur cette planète.


                                                        • lloreen 14 avril 2016 10:23

                                                          @Ar zen
                                                          Le bon lien est celui-ci :
                                                           https://www.iccjv.org/


                                                        • lloreen 14 avril 2016 21:55

                                                          @Ar zen

                                                          Le TCE a été rejeté par 55% des français lors du referendum de mai 2005. C’ est donc clair et limpide : le peuple , souverain, conformément à la déclaration des droits de l’ homme et du citoyen, repris en préambule de la constitution française a dit NON.
                                                          Dans la mesure où la déclaration UNIVERSELLE des droits de l’ homme et du citoyen a valeur supra légale, je pense que vous avez compris que la décision arbitraire de l’ONG « assemblée nationale » est non seulement inacceptable, elle est en plus inopposable au peuple, souverain.

                                                          Une ONG est régie par le CCU-code uniforme commercial- et ses règlements, accords et traités sont et resteront des contrats commerciaux.

                                                          Si vous appelez congrès la réunion des parlementaires et des sénateurs, effectivement le traité de Lisbonne a été voté par le Congrès.
                                                          Au cas où vous ne le sauriez pas, l’ assemblée nationale est une ONG (régie par le CCU-code commercial unforme donc le droit maritime) enregistrée auprès de la SEC américaine.
                                                          La preuve :

                                                          UPIK® Record - L LRegistered company nameASSEMBLEE NATIONALE
                                                          Non-registered name or business unit
                                                          LD-U-N-S© Number383278066 LRegistered address126 RUE DE L UNIVERSITE LPost code75007 LCityPARIS
                                                          CountryFrance WCountry code241
                                                          Post office box number

                                                          Post office box town
                                                          LTelephone number147033793
                                                          Fax number

                                                          Name primary executive
                                                          WActivity (SIC)9199

                                                          Je le dis donc et le répète : le TCE, Traité de Lisbonne, TAFTA et tous les autres sont des contrats commerciaux valables entre sociétés commerciales « républiques », qui sont tout autant
                                                          d’ ONG sous le contrôle de la City de Londres (Rothschild et consorts).
                                                          Au cas où vous ne le sauriez pas non plus , informez-vous sur le parcours de l’ ex directeur de la banque Rothschild qui a occupé le fauteuil de la présidence de la république française et non pas de la France-, sur les accointances de son ministre des finances monsieur Giscard et de celles de monsieur Macron qui n’ est autres qu’ un autre serviteur des mêmes.

                                                          Ces clauses commerciales lient ces ONG entre elles et NULLEMENT le peuple de la nation de France, souverain dont les droits fondamentaux inviolables et inaliénables sont ceux qui sont garantis par le droit naturel et le droit international.

                                                          Pour vous donner une idée de ce qu’ est le droit naturel, international et coutumier et ce qu’ il permet vous pouvez prendre connaissance des informations suivantes.

                                                          Depuis le 4 avril 2016 , un collectif de citoyens a initié la réactivation de plusieurs communes allemandes, toutes régies par le code commercial uniforme (droit maritime) depuis 1918 et le traité de Versailles (accord commercial selon le CCU) et donc illégitimes pour représenter la volonté populaire et sa souveraineté, reconnues par la déclaration universelle des droits de l’ homme et du citoyen et par le droit naturel.

                                                          Ce mouvement est à l’ origine de la création d’ une nouvelle entité issue de la volonté du peuple allemand de se donner le cadre légal selon les dispositions du droit naturel qui reconnaît les droits fondamentaux de chaque homme, reconnus et garantis par le droit international.

                                                          http://www.bundesstaat-deutschland.de/

                                                          Parallèlement à cette création, il existe depuis 2014 la cour de justice internationale de Vienne, qui est l’ organe juridique garant de la défense et de l’ application du droit commun et du droit naturel.
                                                          De nombreux cantons, communes et collectifs se sont d’ ores et déjà ralliés à cette cour de justice pour ester en justice.
                                                          https://www.iccjv.org/
                                                          Canton de Berne
                                                          https://www.iccjv.org/startupbern
                                                          Canton de Schaffhausen
                                                          https://www.iccjv.org/startupschaffhausen

                                                          La déclaration a été envoyée à la Cour Pénale Internationale de la Hague à monsieur Ban Ki Moon.
                                                          https://www.iccjv.org/istgh

                                                          Une plainte auprès de la Cour internationale de Justice de Vienne à l’ encontre de l’ ONG « république autrichienne » pour crimes contre l’ humanité y a même été déposée.
                                                          Elle est la première d’ une longue série de plaintes pour crimes contre l’ humanité commis par tous les dirigeants d’ ONG régies par le CCU, usurpant des prérogatives ne leur incombant pas et trompant de ce fait tous les peuples résidant sur le territoire européen.

                                                          https://www.iccjv.org/istgh

                                                          Quant à la France, un collectif a crée un conseil national de transition , le seul organe juridique légitime en France, promulgué le 18 juin 2015 et déclaré à l’ ONU le 29 septembre 2015.
                                                          Il exercera donc jusqu’à ce qu’une nouvelle constitution ratifiée par le peuple de France soit proclamée. A ce moment son existence cessera pour faire place au mode de gouvernance qui aura été décidé par l’ensemble des citoyens de ce pays.

                                                          Il est donc bien question de citoyens et non pas de règlements commerciaux signés par des dirigeants d’ ONG qui non seulement n’ ont aucune légitimité à décider au nom d’ une nation mais qui en plus sont des usurpateurs commettant une fraude, c ’ est à dire un délit passible d’ une plainte devant la cour internationale de justice de Vienne.

                                                           


                                                        • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 22:35

                                                          @lloreen

                                                          Vous dîtes pourtant que la constitution de la 5ème République n’est pas illégale. Par conséquent, la procédure du congrès n’est pas illégale. Par conséquent le vote du traité de Lisbonne (qui est le frère jumeau du TCE mais qui n’est pas le TCE puisqu’il a été remanié au moins dans sa forme, c’est évidemment un supercherie, je suis d’accord) n’est pas illégal.

                                                          Toutes les décisons de nos « représentants » prises en vertu de notre constitution ne sont pas illégales. Il y a donc une contradiction avec ce que vous écrivez.


                                                        • lloreen 14 avril 2016 23:23

                                                          @Ar zen
                                                          Légal=conforme à la loi.
                                                          Une règle commerciale est légale quand elle est en accord avec le droit commercial.
                                                          Depuis quand les sociétés commerciales décident au nom du peuple ?
                                                          Depuis quand des sociétés commerciales tripatouillent une constitution ?
                                                          Depuis quand des règlements ou accords commerciaux s ’imposent à une nation ?
                                                          Ces dirigeants de corporations privées enregistrées auprès de la SEC américaine « république », « ministère », « assemblée nationale », dirigées et contrôlées par la City de Londres, une autre corporation commerciale privée, n’ ont aucune LEGITIMITE à la tête d’ une nation.

                                                          De plus, ces corporations gouvernementales sont FORCLOSES DEPUIS LE 25.12.2012 en vertu de leurs propres règles.

                                                          L’OPPT a confronté les banques et les gouvernements du monde au fait :

                                                          1. Qu’ils volent les peuples depuis des siècles par des pratiques et des actes trompeurs ;
                                                          2. Que rien ne se tenait entre le Créateur et chacune des créations du Créateur.

                                                          et leur a donné l’opportunité de réfuter ces déclarations. Ils ne le pouvaient pas et ne l’ont pas fait. Pour comprendre cela, veuillez lire la « Déclaration des Faits » (UCC Filings – 2012 pt II – DECLARATION OF FACTS).

                                                          En voici deux extraits :

                                                          Chartes des gouvernements abrogées :

                                                          (Réf. : DECLARATION OF FACTS : UCC Doc # 2012127914 Nov. 28, 2012)…

                                                          « …Que toutes les CHARTES, incluant le Gouvernement Fédéral des États-Unis, ÉTATS-UNIS, “ÉTAT de …”, incluant toutes les abréviations, idem sonans, ou toutes autres formes juridiques, financières ou administratives, ainsi que tous les équivalents internationaux (toutes les corporations gouvernementales dont la France, le Québec, le Canada et ses provinces, etc.), incluant tous les BUREAUX et MINISTÈRES, incluant tous les MINISTRES, les SERVITEURS PUBLICS, incluant tous les DÉCRETS, les TRAITÉS, les CONSTITUTIONS, les INSTITUTIONS, les LOIS, ainsi que tous les autres contrats et ententes conclus sous leur gouverne, sont maintenant nuls et non avenus, sans effets, ou autrement abrogés, non-réfuté ; »

                                                          Chartes des banques abrogées :

                                                          (Réf : TRUE BILL : WA DC UCC Doc# 2012114776 Oct. 24, 2012)…

                                                          « Déclarées et ordonnées irrévocablement abrogées ; toutes les chartes de la Banque des Règlements Internationaux (Bank of International Settlements – BIS), les membres qui en découlent (ce qui inclue le FMI, la Banque Mondiale, toutes les Réserves Fédérales, toutes les Banques de tous les pays), incluant tous leurs bénéficiaires, incluant tous ceux qui possèdent, opèrent, assistent et se rendent complices de systèmes monétaires privés et leurs mécanismes d’émission et de recouvrement, incluant tous les systèmes judiciaires qui opèrent un SYSTÈME D’ESCLAVAGE… qui mobilisent des valeurs légales par des représentations illégitimes… »

                                                          Injonction de cesser et de s’abstenir :

                                                          Merci de prêter attention au document “DECLARATION AND ORDER : UCC Doc # 2012096074”, 9 septembre 2012, dûment confirmé et ratifié par “COMMERCIAL BILL UCC Doc. N ° 2012114586” et “TRUE BILL UCC Doc. NO.2012 114776” ; qui stipulent :

                                                          « Les volontaires des forces militaires… d’arrêter et d’emprisonner tout dirigeant, leurs agents et officiers, leurs représentants, sans égard à leur emplacement, qui possèdent, opèrent, assistent ou se rendent complices des systèmes monétaires privés, leurs mécanismes d’émission et de recouvrement, et de tous les systèmes judiciaires qui opèrent des SYSTÈMES D’ESCLAVAGE… » ; et

                                                          «  Reprendre possession de tous les systèmes d’argent privé : suivi, transfert, délivrance, collection, systèmes d’application de la loi qui emploient des SYSTÈMES D’ESCLAVAGE… »

                                                          «  .. tous les êtres du Créateur vont dorénavant assister tous les Serviteurs Publics identifiés aux présentes pour mettre en œuvre, protéger, préserver et compléter CETTE ORDONNANCE par tous les moyens autorisés par le Créateur, par, avec et sous leur pleine responsabilité personnelle… »

                                                          La recherche des numéros de documents énumérés s’effectue à l’adresse suivante : Registre de l’UCC à Washington DC


                                                        • lloreen 14 avril 2016 08:34

                                                          Si ce que je vous écrit vous semble saugrenu, je vous invite à prendre vous-mêmes vos renseignements aux bonnes sources.
                                                          Toutes les républiques européennes sont des corporations privées autrement dit, des Organisations Non Gouvernementales. Leurs décisions ne peuvent jamais s’ appliquer contre la volonté des individus.

                                                          Un gouvernement, légitime, ne peut qu’ être voté par les individus peuplant un territoire pour être AU SERVICE de sa population, qui a mandaté des personnes lors d’ élections pour faire appliquer les lois votées par un parlement et non pas une autre ONG appelée à tort « parlement » comme c’ est le cas dans la « république française », ce qui a pour conséquence une TROMPERIE et donc un DELIT.
                                                          Cela signifie qu’ actuellement, les personnages appelés ministres sont des USURPATEURS parce qu’ ils usurpent un rôle que ne leur échoit pas.
                                                          Un président de la république(ONG) usurpe donc des prérogatives qui ne lui appartiennent pas.

                                                          De ce fait, les quelques citoyens réunis en collectif pour créer le conseil national de transition de France le 18 juin 2015 sont donc le seul organe juridique LEGITIME en France pour faire revoter une nouvelle constitution par les français et installer un président DE LA FRANCE et non pas un président d’ ONG , ce qui est d’ ores et déjà une TROMPERIE donc un DELIT.


                                                          • lloreen 14 avril 2016 08:56

                                                            pardon :écris

                                                            Les républiques, les ministères, les régions,... sont des ONG inscrites en tant que telles auprès de la SEC américaine, sous le contrôle et la direction de la City de Londres (Rothschild&consorts) et la situation est exactement la même dans toutes les autres républiques (ONG) du territoire européen, qui ne sont de fait que des succursales de la multinationale (ONG) l’ UE .

                                                            La preuve :

                                                            UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                                                            Non-registered name or business unit
                                                            LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered address55 R DU FAUBOURG SAINT HONORE LPost code75008 LCityPARIS
                                                            CountryFrance WCountry code241
                                                            Post office box number

                                                            Post office box town
                                                            WTelephone number142928100
                                                            Fax number

                                                            Name primary executive
                                                            WActivity (SIC)9199
                                                            Ministère de l’ intérieur
                                                            UPIK® Record - L LRegistered company nameMINISTERE DE L’INTERIEUR
                                                            Non-registered name or business unit
                                                            LD-U-N-S© Number579004870 LRegistered addressPLACE BEAUVAU LPost code75008 LCityPARIS
                                                            CountryFrance WCountry code241
                                                            Post office box number
                                                            WPost office box townPARIS LTelephone number140076060
                                                            Fax number

                                                            Name primary executive
                                                            WActivity (SIC)9199
                                                            Ile de France
                                                            UPIK® Record - L LRegistered company nameILE DE FRANCE REPUBLIQUE
                                                            Non-registered name or business unit
                                                            LD-U-N-S© Number584400071 LRegistered address19 RUE DE VIENNE LPost code75008 LCityPARIS
                                                            CountryFrance WCountry code241 WPost office box number 50029 WPost office box townPARIS
                                                            Telephone number

                                                            Fax number

                                                            Name primary executive
                                                            WActivity (SIC)6552

                                                            • lloreen 14 avril 2016 09:15

                                                              Ceci implique donc que chacun qui voudra être « président de la république » sera de ce fait même un président d’ ONG et jamais il ne pourra être légitime pour parler au nom et dans l’ intérêt du peuple français.
                                                              Dès lors, il est visible et apparent pour tous que la situation actuelle découle immanquablement et invariablement du fait que ces ONG (sociétés privées régies par le CCU-droit maritime) agissent pour leur compte et dans leur intérêt personnel et que cette situation est non seulement intolérable mais nuit gravement à chacun de tous ceux qui subissent cette situation engendrant les crises, la paupérisation, la violence, les guerres et que cela ne pourra aller qu’ en s’ aggravant .

                                                              Depuis le 18 juin 2015, la nation dispose de l’ outil juridique pour reprendre sa souveraineté et afficher cette situation aux yeux des autres nations.
                                                              Le site du Conseil National de Transition de France, seul organe juridique légitime en France.
                                                              http://www.conseilnational.fr/

                                                              Le programme :
                                                              Extrait
                                                              "

                                                              Les révolutions ont trop souvent été suivies de désordres sociaux, de périodes incertaines et de luttes pour le pouvoir. Il faut que chaque Français sache exactement ce qui suivra après l’éviction des politiciens.

                                                              Ce programme est donc le « Grand Patron » de ce mouvement que tous les acteurs s’engagent à suivre scrupuleusement. Elaboré par tous les citoyens ayant libre accès à ce site, il reflète la volonté nationale.

                                                              Comme son nom l’indique, ce Conseil National de Transition n’est pas un « gouvernement », mais une structure d’attente ayant trois objectifs bien précis :

                                                              1) Eviter toute forme de chaos ou troubles civils après la révolte.

                                                              2) Restaurer rapidement l’économie et la sécurité du pays, ainsi que la vérité de l’information.

                                                              3) Permettre au peuple français de décider lui-même de son mode de gouvernance.

                                                               

                                                              Il exercera donc jusqu’à ce qu’une nouvelle constitution ratifiée par le peuple de France soit proclamée. A ce moment son existence cessera pour faire place au mode de gouvernance qui aura été décidé par l’ensemble des citoyens de ce pays."


                                                              • Le chien qui danse 14 avril 2016 09:55
                                                                Lettre de Jean-Luc Mélenchon

                                                                Cher(e) partisan(e) de la 6ème République,

                                                                Il y a maintenant un an et demi, en septembre 2014, j’ai lancé un appel pour la convocation d’une assemblée constituante qui fonde la 6e République. La république nouvelle, débarrassée de la monarchie présidentielle et porteuse de nouveaux droits personnels, écologiques et sociaux. Je me réjouis que le mouvement citoyen qui est né de cet appel continue de mener ce combat, fort de plus de 100 000 participants. Votre mouvement est fort d’une auto-organisation réussie après que, comme promis dès le début, je me suis retiré de toute responsabilité et intervention sur sa conduite.

                                                                Comme vous le savez, j’ai proposé ma candidature à l’élection présidentielle. Là encore, comme promis et prévu, je l’ai fait hors du cadre du M6R et sans impliquer celui-ci. Mais bien sûr, en fidélité à notre engagement commun, je place l’objectif de la sixième république en tête de mon programme. Le mouvement « La France insoumise » lancé depuis deux mois autour de ma proposition de candidature intègre tout ce que j’ai pu apprendre dans la construction du M6R. D’ailleurs, le moment venu je convoquerai une assemblée représentative comme je l’ai fait avec vous pour installer le M6R.

                                                                Vous y reconnaîtrez donc des caractéristiques communes. Plus de 90 000 citoyens ont déjà appuyé ainsi ma proposition en à peine deux mois. Près de 15 000 sont déjà passés à l’action sur le terrain, en particulier dans les 875 groupes d’appui constitués sur tout le territoire de la République, en métropole, outre-mers et à l’étranger. Mais aussi sur les lieux de travail et dans les universités et écoles. Comme les partisans de la 6ème République, ces volontaires viennent de tous les horizons et beaucoup n’ont jamais été engagés politiquement. Parmi eux, un nombre considérable de militants syndicaux et associatifs ouvrent notre marche. Ils montrent que les puissants n’ont pas fini d’entendre parler des Insoumis.

                                                                L’accélération de la crise politique et le discrédit jeté sur toute politique par le gouvernement de François Hollande et Manuel Valls nous obligent plus que jamais à penser d’abord à fédérer le peuple hors du cadre existant des partis. C’est le sens du mouvement citoyen au service duquel se met ma proposition de candidature. Fidèle à mon engagement de longue date pour l’éco-socialisme et la révolution citoyenne, ce mouvement donne un nouveau souffle aux grandes exigences d’intérêt général que nous sommes les seuls à porter dans le débat public : rupture avec la monarchie présidentielle et l’oligarchie de la Vème République, sortie des traités européens qui condamnent notre pays à la misère, planification écologique pour affronter de manière radicale et conséquente la catastrophe climatique qui a commencé. 

                                                                D’importantes étapes nous attendent pour structurer et renforcer « La France insoumise » en étant utile au pays. Il me semble que tous nous devons participer de toutes nos forces au mouvement social qui monte contre la loi El Khomri.

                                                                Mais pour en rester aux préoccupations qui nous animaient à la fondation du M6R, il faut aussi se soucier sérieusement d’une des conditions essentielle du renouveau civique auquel nous aspirons. Pour cela notamment, il faut que nous aidions à faire inscrire sur les listes électorales les millions de nos compatriotes qui en sont aujourd’hui exclus. Nous allons proposer des matériels et des modes d’emploi pratiques pour convaincre la masse des désorientés et désemparés de « voter pour dégager ! » C’est en agissant ainsi concrètement et directement dans la société que nous serons utiles à notre pays pour l’aider à résoudre par lui-même ses problèmes.

                                                                J’en reste là. Je voulais vous informer de ce que j’entreprends pour notre objectif commun, comme je l’ai fait depuis le début. À présent, pour moi la bataille pour la 6ème République passe par ma propre campagne électorale. Je sais que nous ne sommes pas tous du même avis politique. Notre engagement commun n’en est pas affaibli. Je souhaite que le M6R en tant que tel vive sa vie sans s’impliquer dans ma propre campagne. Il va de soi que je ne l’impliquerai non plus d’aucune façon. Mais évidemment la porte vers le mouvement « La France insoumise » est grande ouverte à qui le souhaite. Il me reste donc à vous dire que si vous souhaitez vous aussi participer à ce mouvement, être informé sur l’actualité de ma campagne, je vous invite à signer en ligne sur jlm2017.fr. J’aurais de la joie à vous y retrouver si vous n’y êtes pas déjà.


                                                                • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 11:30

                                                                  @Le chien qui danse

                                                                  J’attends toujours le programme de gouvernement de JLM pour savoir ce qu’il propose.

                                                                  La 6ème République dont il fait mention est impossible dans le cadre très restreint des traités européens. Je vous prie de vérifier sur le site du conseil constitutionnel. De 1992 (Maatricht) à 2008 (Lisbonne) la constitution française a été modifiée à 19 reprises, à 18 reprises par la procédure du congrès. Pourquoi ? Des dispositions contenues dans les traités de Maastricht, Amsterdam, Nice et Lisbonne étaient anticonstitutionnelles. Il a donc fallu modifier la constitution pour que les dispositions des traités ne soient plus anticonstitutionnelles. Aujourd’hui, la constitution de la 5ème République n’a plus rien à voir avec celle de 1958. Des transferts massifs de souveraineté ont eu lieu vers l’UE.

                                                                  Tout ceci pour dire qu’il est tout à fait impossible d’installer une nouvelle constitution, et donc une 6ème République, en restant dans l’Union Européenne. Si de nombreuses dispositions des traités étaient anticonstitutionnelles dans le cadre de la constitution de la 5ème République, elles le seront toujours dans le cadre de la constitution de la 6ème République. CQFD !

                                                                  Si JLM n’annonce pas sa volonté de quitter immédiatement l’Union Européenne, alors il deviendra parjure. Il lui est impossible de penser une 6ème République dans le cadre de l’UE. C’est un mensonge gigantesque.

                                                                  Pouvez vous me répondre sur ce point. Merci.


                                                                • Le chien qui danse 14 avril 2016 14:20

                                                                  @Ar zen
                                                                  "rupture avec la monarchie présidentielle et l’oligarchie de la Vème République, sortie des traités européens qui condamnent notre pays à la misère, planification écologique pour affronter de manière radicale et conséquente la catastrophe climatique qui a commencé. "


                                                                • Legestr glaz Ar zen 14 avril 2016 22:28

                                                                  @Le chien qui danse

                                                                  J’ai entendu sur la rupture avec la monarchie présidentielle. J’ai bien suivi également la planification écologique (qui était à son programme en 2012, cela m’avait plu). En revanche, sur la sortie des traités européens, je n’ai rien lu. J’ai fureté sur le net sans rien trouver.


                                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 avril 2016 21:23

                                                                  @Ar zen
                                                                  C’est normal de ne rien trouver sur la sortie des Traités, Mélenchon défend le Plan B pour l’ Europe."


                                                                • alinea alinea 15 avril 2016 21:38

                                                                  @Fifi Brind_acier
                                                                  Le jour où tu trouveras un autre ennemi que Mélenchon, la planète entière recevra un bol d’air !!


                                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 avril 2016 08:50

                                                                  @alinea
                                                                  C’est sans doute de ma faute si la priorité de Mélenchon est de sauver l’ Europe et pas d’en sortir ?
                                                                  Vous savez que la majorité des Partis de Gauche en Europe, n’ont pas rejoint la Gauche européenne de Pierre Laurent ?


                                                                   Jacques Généreux le formule clairement :
                                                                  « La priorité est de sauver l’ Europe, pas l’euro ! »

                                                                  Et Varoufakis va venir causer de son Plan B pour l’ Europe au Rassemblement Nuit Debout. Lisez attentivement ses déclarations, il s’agit de sauver l’ Europe de la désintégration.

                                                                • alinea alinea 17 avril 2016 00:01

                                                                  @Fifi Brind_acier
                                                                  T’a bien dit, donc lu : Europe ?


                                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 20:53

                                                                  @alinea
                                                                  Et je confirme. Varoufakis a fait un tabac chez les noctambules en parlant de l’ Europe.

                                                                  En plus, il ose dire que Syriza a changé la Grèce et l’ Europe, il ne manque pas d’air ! L’arrivée de Syriza « Ce fut un séisme. Nous avons changé la politique en Grèce, mais aussi en Europe. »


                                                                  Tu parles d’une réussite, tous les biens publics sont à vendre en Grèce, le port du Pirée vient d’être vendu aux Chinois...

                                                                • lloreen 14 avril 2016 10:56

                                                                  Un collectif allemand agissant au nom du peuple ne s’ est donc pas trompé quant à la situation actuelle, un peu différente de la situation en France, dans la mesure où le territoire allemand est encore toujours occupé par les trois puissances (« Etats-Unis »,« France » ,GB) en commençant par la réorganisation des communes pour reprendre son pouvoir légitime de souveraineté.

                                                                  L’ agression de l’ Allemagne par la haute finance mondiale (FED 1913) dès 1914 et l’ imposition du traité de Versailles (traité commercial) a fait de ce pays la première victime de ce syndicat du crime écumant à travers la planète en agressant les nations les unes après les autres.
                                                                  Il suffit d’ ailleurs de consulter le nombre de conflits depuis 1914 pour en être convaincu, sauf à être sourd et aveugle.
                                                                  Le seul pays à s’ être retiré de l’ Allemagne est la Russie, en vertu du traité de Brest-Litovsk.

                                                                  Pour remédier à cette calamité guerrière,véritable moëlle épinière de ce syndicat international du crime (haute finance mondiale), les nations doivent retrouver et déclarer leur souveraineté conformément au droit international qui garantit la paix entre les nations.
                                                                  C ’est ce qui est en train de s’ opérer actuellement et c’ est la raison pour laquelle ces représentants de la haute finance à la tête des ONG internationales se démènent comme des furies pour asséner leur propagande visant à cacher ces réorganisations nationales.

                                                                  Il est aussi à noter au niveau de la cour internationale de justice de Vienne, que de plus en plus de cantons suisses la reconnaissent comme organe de justice.
                                                                  Canton de Berne
                                                                  https://www.iccjv.org/startupbern
                                                                  Canton de Schaffhausen
                                                                  https://www.iccjv.org/startupschaffhausen
                                                                  Allemagne-Suisse-Autriche
                                                                  https://www.iccjv.org/startup-upu

                                                                  Déclaration à monsieur Ban Ki Moon
                                                                  https://www.iccjv.org/united-nations

                                                                  Plainte de la cour internationale de justice de Vienne auprès de la cour pénale internationale de la Hague contre l’ Autriche pour crimes contre l’ humanité (poursuites contre des diplomates légitimes de la part de l’ ONG "république d’ Autriche).
                                                                  https://www.iccjv.org/istgh


                                                                  • lloreen 14 avril 2016 11:19

                                                                    Le fait que monsieur Poutine ait été voté par le peuple russe président de la fédération de Russie (et pas de la « république russe »...) entraine chez tous les autres présidents d’ ONG, Rothschild & consorts en tête une telle aversion envers lui parce qu’ il dispose des réels pouvoirs mis à sa disposition, dont le plus important, celui d’ être le chef des armées dont ils ne disposeront jamais.
                                                                    Ils ne peuvent que payer des mercenaires et corrompre des politiciens pour siphonner les caisses des nations et affaiblir les armées pour les empêcher d’ assurer la défense des territoires qu’ ils spolient et agressent les uns après les autres. Les seules grandes nations à échapper encore à la règle sont la Chine et la Russie, même si des complices de ce syndicat du crime essaient de l’ intérieur à tout mettre en oeuvre pour déstabiliser les relations de ces pays avec les autres nations.

                                                                    Monsieur Poutine a usé de ce pouvoir -chef des armées-pour défendre le territoire de la fédération de Russie et retenir les mercenaires des Rothschild & consorts en dehors des limites du territoire russe, l’ amenant à soutenir monsieur Assad en vertu de traités internationaux.

                                                                    Le pouvoir de nuisance de ces chefs d’ ONG s’ amenuise au fil du temps qui passe et on ne peut qu s’ en réjouir.


                                                                    • DanielD2 DanielD2 14 avril 2016 12:28

                                                                      Je m’interroge souvent sur ce que cherchent les libéraux de l’UE. 


                                                                      Ils ont mis au point un système où il n’y a plus de frontières, pour pouvoir délocaliser, faire venir des immigrés, etc, et s’enrichir plus que d’habitude en payant moins leurs employés grâce à ça. Ils ont aussi organisé l’usure sur les états avec l’euro et la BCE, et j’imagine un tas d’autres coups de vice. 

                                                                      Bon, ok, c’est bien leur droit et si les gens au début ont été assez bête pour croire que l’UE ça allait être le plein emploi et la prospérité, tant pis pour eux après tout. 

                                                                      Ce que je ne comprends pas par contre, c’est comment ils comptaient faire en sorte que les gens ne comprennent pas l’arnaque au bout de quelques années. 

                                                                      Alors, soit le projet de départ, c’était « On s’en fout plein les poches le temps que ça dur » soit ils nous préparent une dictature, mais franchement, j’ai du mal à croire qu’ils aient les couilles pour ça. Ils n’espèrent quand même pas qu’éteindre les distributeurs de billets des pays récalcitrants suffira ? Si ? 

                                                                      Enfin, RIP l’UE, je pense que cette arnaque sordide vit ses dernières années. Si les rosbifs votent oui à la sortie, ça accélérera le truc, sinon, bah ça sera pour une prochaine fois. Après faudra reconstruire les usines qui sont partie en Roumanie et en Chine, ça tombe bien on a des millions de chômeurs disponibles ...

                                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 avril 2016 19:24

                                                                        @DanielD2
                                                                        C’est simple, ils font de la propagande, tout en engrangeant les bénéfices.
                                                                        Ils expliquent que ça ira bien mieux demain et ils empêchent ceux qui savent de s’exprimer...


                                                                        Tous ceux qui sont favorables à la sortie de l’ euro et/ou de l’ Union européenne sont traités de fachos et censurés : Jacques Sapir, Etienne Chouard, Asselineau, Michel Collon etc...

                                                                      • hervepasgrave hervepasgrave 15 avril 2016 20:30

                                                                        @DanielD2
                                                                        Bonsoir, Que recherchent-ils ? Mais la réponse est pourtant simple.il suffisait d’écouter le voix unanime des présidents de tous les continents il n’y a pas si longtemps de cela « mondialisation » forcé a coup de pompe dans le der. Ceux qui pleurent et cri de tout leur saoul sur l’Europe sont soient très con ou ils le font exprès.Et oui ! et je ne suis pas complotiste (d’ailleurs pourquoi le serais-je ?)


                                                                      • soi même 14 avril 2016 14:44

                                                                        Bonjour François Asselineau vous êtes sans doutes très occupé, c’est pour cela sans doute que vous vous accordez le luxe de ne plus répondre, merci pour l’article, heureusement qu’il y d’autre source qui confirme que Unique Éternel est un cancrelats.... !


                                                                        • ouam2 (---.---.41.186) 14 avril 2016 20:03

                                                                          @lloreen 14 avril 09:15
                                                                          « Ceci implique donc que chacun qui voudra être « président de la république » sera de ce fait même un président d’ ONG
                                                                          et jamais il ne pourra être légitime pour parler au nom et dans l’ intérêt du peuple français
                                                                          . »
                                                                          Oui foucément vu que les lois de l’UE sont supra-europpénnes (enfin au dessus des lois Francaises si mon terme est inapproprié)
                                                                          Puis lorsqu’on parles des « choixs » des peuples on se souviens bien ou est passé non « NON » et comment ils se sonts torchés avec.
                                                                           
                                                                          Arretons de critiquer les pays qui ne sont pas des démocraties, vu que nous n’en somme plus une depuis bien trop longtemps :(
                                                                          Le vote (dans ces conditions) est devenu inutile, Corée du nord chérie, nous te rejoindrons bientot en termes institutionnels ....
                                                                           

                                                                          @Le chien qui danse 14 avril 09:55
                                                                          Ouaiiissss, je souligne et apprécie cette longue lettre de notre « melanch nationnal » aà propos de la 6eme (version complete sur son site il y à un mois ou 2 environ)
                                                                          Mais tu te rends compte le temps qu’il lui à fallu pour passer la 1ere (le comprendre ?, voir le proposer !)

                                                                          Si on conduit/pilote avec une boite 6 vitesses avec ce rytme de passage des rapports

                                                                          , la vache... on est pas rendu smiley

                                                                           
                                                                          Pour moi, vu le temps qu’il a mis il est comme la baronne (fn) un gros opportuniste qui ne reve que d’une place bien chaude.
                                                                          Je suis désolé sa sincéritée tardive, ca ne passe plus !

                                                                           
                                                                          « rupture avec la monarchie présidentielle et l’oligarchie de la Vème République,
                                                                          sortie des traités européens qui condamnent notre pays à la misère, ...
                                                                          . »
                                                                          Et oui, je ne peut que après mure réflexion que me ranger auprès des propos d’Ar zen


                                                                          • ouam2 (---.---.41.186) 14 avril 2016 20:13

                                                                            @lloreen 14 avril 10:56 :

                                                                            Tu a raison de soulever ces points d’histoire la.

                                                                            Ils sonts trop méconnus et trop souvent bien trop déformés ou mal cmpris ou mal assimilés.

                                                                            J’invite tous a se rendre chez le brillantissime (enfin cela n’engage que moi) Henri Guillemin

                                                                            et ses superbes conférences très étayées sur la partie de l’histoire contemporaine et de les écouter, quitte meme àpres (par gourmandise cette fois) à remonter à l’époque de la révolution Francaise 

                                                                            (que du bonheur aussi).

                                                                            Cela expliquera bien des choses

                                                                            (enfine cela m’a bien aidé à avoir une vue bien plus globale de l’ensemble)


                                                                            • lloreen 14 avril 2016 21:09

                                                                              @ouam2
                                                                              Merci de votre réponse. En faisant le parcours en marche arrière non seulement tout s’ éclaire au présent mais en plus cela permet de prédire l’ avenir.


                                                                            • ouam2 (---.---.41.186) 14 avril 2016 20:30

                                                                              @DanielD2 14 avril 12:28

                                                                              « Je m’interroge souvent sur ce que cherchent les libéraux de l’UE. 

                                                                              Ils ont mis au point un système où il n’y a plus de frontières, pour pouvoir délocaliser, faire venir des immigrés, etc, et s’enrichir plus que d’habitude en payant moins leurs employés grâce à ça. Ils ont aussi organisé l’usure sur les états avec l’euro et la BCE, et j’imagine un tas d’autres coups de vice. » 

                                                                              Ah non je proteste, ils sont encore plus eceurants que ca désormais, après avoir sucé la substancielle moelle des pays en enlevant au pays d’origine ses forces vives (donc son développement) et bien sur en s’en servant bien sur pour une précaritée accrue pesant sur les « locaux ».

                                                                              Maintenant c’est sur les immigrés (enfin leurs enfants) sur lequel doit s’abattre ce dumping social.

                                                                              Grace à qui ...

                                                                               

                                                                              1) On à ruiné leurs pays

                                                                              2) Enrichi bien sur les passeurs, passeurs ayant comme but ulime que plus c’est la « merde » sur place plus le nombre de « clients » augmenteront

                                                                              3) Qui se retrouvent completement perdus dans une culture et des racines completement différentes des leurs (d’ou le qui-proco général de Cologne), nous ne pouvons les blamer de ce fait

                                                                              4) Des gens décus, aigris, car la promesse faite sur place ne correspond bien sur pas du tout à la sinitre réalitée vécue (certains migrants sont exploitées en itallie par de riches propriétaires terriens, sans aucun salaire, l’’esclavage pur quoi !!)

                                                                              5) Les problèmes collatéraux (nos 130 morts en sont 1), du au mélange des terroristes et migrants, indécelable du aux 200.000 vrais passeports récupérés par daesh.

                                                                               

                                                                              Et le figaro, c’est pas l’huma, si c’est meme dit dans le figaro....

                                                                              http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/10/25/97002-20151025FILWWW00136-migrants-le-patron-d-airbus-pour-un-marche-du-travail-plus-flexible.php

                                                                              « Migrants : le patron d’Airbus pour un marché du travail »plus flexible« 

                                                                              « Nous devrions avoir le courage de (le) déréguler » , poursuit Tom Enders prenant pour exemple le modèle mis en pratique aux Etats-Unis. Il propose notamment de faire des aménagements dans le salaire minimum, introduit en Allemagne en début d’année. »

                                                                               

                                                                              Bref vive l’UE et sa dérégulation totale !!!


                                                                              • Samson Samson 14 avril 2016 21:11

                                                                                « ... il « est peu démocratique que 30% des électeurs dans un État membre puissent bloquer une politique approuvée par 27 États membres ». Mais il passe sous silence que les 27 autres peuples des 27 autres États membres n’ont justement pas été consultés sur l’accord d’association UE-Ukraine, et que tout porte à penser que, s’ils l’avaient été, une écrasante majorité d’entre eux auraient rejeté cet accord comme l’ont fait les Néerlandais. »

                                                                                Très juste ! Le même argument, et la même carence, reviennent un peu partout dans la presse-système, et notamment dans La Libre. Sans même parler de ces électeurs irlandais qu’on a fait revoter jusqu’à ce que - de guerre lasse - ils disent oui, encore heureux qu’il y ait eu les referenda néerlandais et français pour empêcher de graver dans le marbre constitutionnel les velléités ultra-libérales de l’€urope. Parce que dans mon coin (BE), on n’est jamais trop prudent et personne n’a été consulté !

                                                                                Plutôt qu’interdire les referenda, peut-être serait-il plus efficace d’interdire directement - pour ce qu’il en reste - toute velléité d’expression démocratique et citoyenne ? Déjà que le Parlement €uropéen se retrouve régulièrement réduit à un rôle purement consultatif et « décoratif », et que, depuis la pantalonnade grecque, les traités prévalent officiellement sur la voix des électeurs, cela aurait au moins - avant que le Titanic finisse de sombrer - le mérite de la clarté.

                                                                                Quant à ces prétendues « valeurs humanistes » dont - malgré sa gestion calamiteuse de la « crise » des réfugiés - l’€urope des lobbies continue à si vertueusement se draper, qui est encore dupe ???


                                                                                • ouam2 (---.---.41.186) 14 avril 2016 22:51

                                                                                  Dans cette « degeullasserie immonde » de cette ploutocratie qui nous prends une fois de plus pour des sombres deumeurés, jamais ils n’ont proposé d’europe sociale et un tant soi peu équitable, cad pour etre plus clair :

                                                                                  - non plus une competition effrenée entre les pays/peuples de l’union mais à l’inverse une réeele cooperation , ce qui impliquait (point suivant)

                                                                                  - une normalisation fiscale (pas de dumping et paradis genre le luxembourg et consort...)

                                                                                  - un systeme de santé social identique

                                                                                  - un systeme de retraites identique

                                                                                  - un reversement pour équilibrer la charge (comme aux US, pourtant les us c’est pas la « panacée » et bien meme aux us c’est fait, honte a nous qui avont accepté ca !)

                                                                                  - un non dumping possible par delocalisation de sièges sociaux (cherchez lery-merlin et / ou castorama, histoire de rire...ou de pleurer un bon coup)

                                                                                   

                                                                                  Tout ces choses pleines de bon-sens garantissant une bonne harmonie sociale entre les peuple...ca..., mais vous etes fous mon brave europeen...JAMAIS !

                                                                                   

                                                                                  Pareil on supprime tous les parlement nationnaux, les présidents et tous ces ploutocrates nationnaux inutile et profiteurs...

                                                                                   

                                                                                  ca pareil JAMAIS, non seulent on enrichissait (avant) une quantitée « certaine » de seigneurs sur le territoire Fr, maintenant c’est le double voir le triple (Fr + EU).

                                                                                   

                                                                                  Jamais ils auront eu ce courage de dire, messsieurs les parlementaires Fr, le sénat, etcetcet....

                                                                                  On rationnaliste (comme ils savent si bien dire au pôv con d’ouvrirer) les couts et les doublons !

                                                                                  Mais pas du tout, que dalle, que t’chik, que nenni !, et pour cause....

                                                                                  Grouummmfff !

                                                                                   

                                                                                  Vu que on à un Belge ci dessus, je lui laisse le soin de vous parler des familles Mulliez, et de toutes les autres et du statut fiscal qui leur sont accordés, je suis sur qu’il à plein de choses interressantes à vous raconter (rire), ainsi que le taux d’imposition du travailleur Belge.


                                                                                  • lloreen 15 avril 2016 09:06

                                                                                    David Hume sur le Gouvernement et l’Autorité politique.

                                                                                    Le philosophe britannique du XVIIIème siècle, David Hume, atteste de cette situation quand il écrit : « Rien n’est plus surprenant que la facilité avec laquelle la masse est gouvernée par un petit nombre. »

                                                                                    Hume était clairement un des rares qui ont pris le temps d’examiner minutieusement les origines et l’autorité politique du gouvernement. Il est intéressant de noter qu’il propageait beaucoup de ces idées au milieu du XVIIème siècle, quelques décennies avant les Révolutions française et américaine.

                                                                                    Hume a compris que la plupart des gouvernements sont formés et maintenus par des guerres. L’Histoire nous l’enseigne encore et encore, y compris l’invention d’ennemis fictifs par les politiciens pour justifier l’existence de l’État :

                                                                                    « La plupart des gouvernements ne sont pas formés par contrat mais plutôt par la conquête et la guerre. »

                                                                                    « Le taux de popularité et le patriotisme sont encore les sentiers battus menant au pouvoir et à la tyrannie ; la flatterie à la trahison ; les armées en marche à l’arbitraire du gouvernement ; et la Gloire de Dieu aux intérêts temporels du clergé. »

                                                                                    « Il est probable que le premier ascendant qu’eut un homme sur les foules commença pendant un état de guerre, là où le courage et le génie supérieurs se découvrent plus visiblement, quand l’unanimité et l’entente sont le plus requises et quand les pernicieux effets du désordre sont les plus sensiblement ressentis. La longue durée de cet état (ce qui est courant dans les tribus sauvages) accoutuma le peuple à la soumission et, si le chef possédait autant d’équité que de prudence et de va leur, il devenait, même en temps de paix, l’arbitre de tous les différents et pouvait, par degrés et par un mélange de force et de consentement, établir son autorité… »

                                                                                    Hume a averti que l’autorité ne devrait jamais devenir trop incontrôlable sur la liberté :

                                                                                    « Dans tous les gouvernements il y a une lutte intestine perpétuelle, ouverte ou secrète, entre Autorité et Liberté ; et aucune d’elles ne peut jamais entièrement s’imposer dans cette compétition. Un grand sacrifice de la liberté doit nécessairement être fait par chaque gouvernement ; pourtant, même l’autorité qui limite la liberté ne peut jamais, et peut-être ne devrait jamais, dans aucune constitution, devenir tout à fait entière et incontrôlable. »

                                                                                    Finalement, Hume déclare explicitement que l’autorité politique supposée d’un État ne pourrait pas tenir la route si on y regardait de plus près :

                                                                                    « Aucune maxime n’est plus confortable… que de se soumettre tranquillement au gouvernement que nous trouvons établi dans le pays où nous vivons, sans nous renseigner avec curiosité sur ses origines et son établissement initial. Peu de gouvernements supporteraient d’être investigués de façon aussi rigoureuse. »

                                                                                    L’autorité politique n’est-elle basée que sur l’opinion ?

                                                                                    « C’est sur l’opinion uniquement qu’est fondé le gouvernement ; et cette maxime s’étend aussi bien des gouvernements les plus despotiques et militaires qu’aux plus libres et populaires. »


                                                                                    • Le chien qui danse 15 avril 2016 09:28

                                                                                      @lloreen
                                                                                      L’instinct de survie à produit chez l’homme avec son potentiel « intelligent » la logique de l’aliénation, forme de lien qui « rassure » par l’amalgame (l’union fait la force). Le couple est alienant, la famille est alienante, le travail est alienant, la nation est aliénante, les religions et sectes sont alienantes etc etc... D’ou toute les formes « tordues » de manipulations en vue d’aliener le particulier au groupe.
                                                                                      Bon peut-être que grace à cela on a survecu et nous sommes développés, à voir...
                                                                                      Toujours est-il qu’aux heures actuelles d’influence majeure du genre humain sur le réel et que si on veut bien regarder le yeux ouverts, toute crainte (autres que celles que l’on créé...) pour la survivance est écartée, nous pouvons donc passer à une logique d’émancipation (seule garante, à mon sens de l’avenir du genre humain). De la personne en premier qui déterminera l’organisation émancipatrice du reste en redéfinissant la nature et la forme des liens qu’elle créé.

                                                                                      Ce n’est pas par ce que nous sommes humains que nous sommes intelligents, c’est par ce que nous sommes intelligents que nous devons être humains.


                                                                                    • lloreen 15 avril 2016 10:11

                                                                                      @Le chien qui danse
                                                                                      Je suis tout à fait d’ accord avec vos propos mais cet instinct de survie que vous évoquez est la conséquence de manipulations mentales imposées par de fausses croyances par des « autorités » dont le seul but est celui de contrôler pour un profit personnel.
                                                                                      Je suis un être humain et je sais ce que signifie le terme « humain ». Je sais ce dont je suis capable non pas parce que que je l’ ai appris de livres ou de personnes, je le sais parce que j’ en profite quand je veux et où je veux.C ’est partout et c ’ est pareil pour tout le monde.
                                                                                      C ’est inexplicable par des mots mais c’ est là, comme un fil conducteur, inaltérable et immuable. Un contact et c’ est là : tout est disponible en cascade, sans y penser et sans y réfléchir. C ’est tellement évident qu’ il n’ y a même pas besoin d’ en parler. C’ est LA solution.
                                                                                      Tout ce qui entoure, visible avec les yeux est comme un amusement, une sorte de manège ; on y monte et on en descend quand on veut pour passer à autre chose.

                                                                                      La prochaine idée est le monde sans argent pour ceux qui veulent descendre du manège et passer à autre chose.
                                                                                      D’ autres tournent encore toujours sur le même manège parce qu’ ils n’ ont jamais été effleurés par l’ idée qu’ ils pourraient en descendre. Ils gémissent de voir toujours le même paysage, ils crient avec ceux qui tournent encore toujours avec eux aussi et s’ empoignent pour changer d’ emplacement.
                                                                                      C ’est incompréhensible mais c’ est leur vie.


                                                                                    • Le chien qui danse 15 avril 2016 10:53

                                                                                      @lloreen
                                                                                      "Je suis tout à fait d’ accord avec vos propos mais cet instinct de survie que vous évoquez est la conséquence de manipulations mentales imposées par de fausses croyances par des « autorités » dont le seul but est celui de contrôler pour un profit personnel.« 

                                                                                      La définition est claire tel que c’est dit, mais je ne pense pas que la résolution soit simple, nous sommes dans des cultures de mythes et de représentations qui travaillent l’être dans son psychisme et ont permis à »l’homme« de se hisser, de s’extirper des déterminismes, ce qui ne rend pas la problématique facilement accessible. mais je suis d’accord qu’il faille d’abord »descendre du manège" et distiller, à mon sens, une culture de l’émancipation et de la responsabilité individuelle. smiley


                                                                                    • lloreen 15 avril 2016 09:56

                                                                                      A l’ heure actuelle, le gouverne-ment de tous les pays du continent européen et d ’ailleurs sur le globe est constitué des plus grands escrocs et criminels et il devient urgent de se débarrasser de ces profiteurs et de ces désaxés mentaux.
                                                                                      Cela peut évidemment se faire de la façon la plus naturelle possible qui est celle de rejoindre des cercles qui n’ ont absolument plus aucun lien avec ces affameurs et leurs milices privées et de ne plus se prostituer pour leur monnaie de singe sans valeur.

                                                                                      Il est sûr qu’ après des siècles de propagande et de terreur émanant bien évidemment en premier lieu de ces escrocs réunis en syndicat international du crime, pudiquement appelé la haute finance mondiale ou dissimulés derrière des appellations fallacieuses dans le but de tromper, ceux qui sont trop fatigués après des journées laborieuses pour rechercher l’ origine de tous leurs maux croient encore malheureusement toujours encore qu’ il faut un gouvernement. Cette fausse croyance les mène tout droit là où ils se trouvent déjà, c’ est -à dire dans les geôles d’ une prison d’ abord invisible, devenant pourtant de plus en plus évidente en considérant les événements actuels. La situation est suffisamment parlante en France pour constater qu’ il devient urgent que chaque citoyen se réapproprie sa propre vie.

                                                                                      La première des idées les plus stupides dont il faut se débarrasser immédiatement est celle qu’ il existerait l’ obligation (!) de « gagner sa vie ».
                                                                                      La seconde est celle qu’ il existerait une « dette » (!), auprès d’ escrocs, qui plus est.., ce qui n’ est rien d’ autre que du racket , c’ est à dire un DELIT PENAL.

                                                                                      Ce qui revient à relever l’ évidence que la seule voie d’ avenir est celle d’ un monde sans argent et cette idée est d’ ailleurs de plus en plus partagée.
                                                                                      D’ autant plus que lorsque l’ on se donne la peine de réfléchir deux secondes, on arrive en droite ligne à la conclusion que si tous les bénévoles, ceux (sur)vivant d’ une aumône comme les minima sociaux ou des salaires de misère, constituant de toutes façons la grande majorité suivaient cette voie de la sagesse, non seulement le système s’ effondrerait du jour au lendemain en les libérant par la même occasion de tous leurs maux mais en plus ils auraient enfin l’ occasion de vivre dans l’ abondance du fruit de leur travail qu’ ils échangeront contre celui des autres.
                                                                                      Cette idée simplissime permet de constater qu’ au lieu de vivre et de travailler pour récolter des miettes et enrichir des escrocs suçant leur énergie vitale, celle-ci serait démultipliée pour vivre autrement et très confortablement.

                                                                                      ehttp://www.alterinfo.net/UN-MONDE-SANS-ARGENT-le-Systeme-UBUNTU-de-Contribution-ou-l-Ordre-Naturel-des-Choses_a98383.html

                                                                                      La société évolue maintenant très rapidement depuis que de plus en plus ont compris l’ arnaque de la dette, maniée à la façon du bâton et de la carotte pour la masse laborieuse et comme une baguette magique pour les racketteurs et les escrocs.


                                                                                      • Alainet Alainet 15 avril 2016 10:27

                                                                                        - Heil Schulz ! On constate de + en + la dérive kafkaïenne des institutions Européennes : Les euro-atlantistes ne cachent plus leur refus du suffrage universel : Le président du Parlement européen, Martin Schulz, vient d’affirmer sur LCI que « les gens votent sur n’importe quoi mais très rarement sur le sujet du référendum. »
                                                                                        le même jour – 12 avril 2016 – Martin Schulz a publiquement fait part de sa peur de voir le référendum britannique faire tâche d’huile. Interrogé par le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), le président du Parlement européen a indiqué qu’il y a « un danger d’implosion de l’UE »http://www.upr.fr/actualite/president-parlement-europeen-martin-schulz-vient-daffirmer-gens-votent-nimporte-quoi-tres-rarement-referendum.
                                                                                        **NB : Retour à l’envoyeur. Après avoir trouvé dans leur boîte aux lettres un tract les invitant à voter en faveur du maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE, des partisans du Brexit ont décidé de renvoyer le courrier à leur Premier ministre David Cameron.
                                                                                        La campagne « Post It Back » (Renvoyez-le) a mobilisé des centaines de personnes sur les réseaux sociaux, mécontentes de l’usage des fonds publics pour l’impression et l’envoi de ces tracts plaidant pour le maintien du Royaume-Uni dans l’UE. Coût de l’opération : 9 millions de livres, soit plus de 11 millions d’euros, pour 27 millions de tracts.
                                                                                        http://www.boursorama.com/actualites/les-pro-brexit-renvoient-les-tracts-pro-ue-a-david-cameron-37834b7c7949ab98bf505e4dce096447


                                                                                        • hervepasgrave hervepasgrave 15 avril 2016 13:40

                                                                                          Bonjour,
                                                                                          Ou nous en sommes arrivé, tout cela est un triste spectacle. Les référendums même nationaux ne sont pas respecté,alors critiquer l’Europe ou une nation c’est du pareil au même. Et puis dans les faits ,la seule chose qui devrait nous interpeller c’est le pourcentage de votant (a quelques échelles que cela soit). Les politiques se reposent sur une minorité de personnes pour maintenir un semblant d’égalité,point final. Et la dedans il n’y a pas de place pour la majorité des peuples (les gens d’en bas !)Alors ce beau Môssieur , pfeu ! il ne fait peur qu’à vous et aux naïfs votants. ! (enfin ceux qui défendent bec et ongles quelques biens,statuts ,places...)
                                                                                          Beaucoup d’encre de foutu en l’air pour pas grand chose. Malheureusement il faudrait rendre les votes obligatoires(sur tous les sujets ) Aie ! cela ne m’est pas agréable,car je ne voterais pas la prochaine fois comme la dernière,hors de question de légitimer cela. Mais dans les faits cela serait peut-être bénéfique à la soit disant démocratie ! Pas pour ce qu’en ferons les gouvernants,mais à terme cela devrait laisser à penser au population. Ah ! rassurez vous vous aurez fait carrière avant que cela ne bouge ,vous ne connaitrez pas de chaos,vous serez mort et enterré et puis c’est une vieille mentalité que de penser que vos(nos) jeunes se démerderons.C’est simplement cela faire de la politique bien vivre au présent et après« a Dieu vat ».


                                                                                          • kako 15 avril 2016 19:53

                                                                                            Nous voilà revenu à la théorie de la « fenêtre d’Overton », publiée dans Agoravox en 2014 ; c’est un ballon d’essai ; on pose le problème en sachant que çà va soulever un tollé de protestations. Ensuite on nous dira, que çà se discute et qu’il est sain d’en débattre. Puis on nous prouvera que l’idée n’est pas aussi anti-démocratique que certains veulent le faire croire, qu’il y a du pour et du contre. Et enfin on nous sortira une loi européenne interdisant les référendums et personne ou presque, ne s’en offusquera ! Le tour est joué !!! 


                                                                                            • Legestr glaz Ar zen 15 avril 2016 20:58

                                                                                              @kako

                                                                                              C’est très exactement ce que je me disais en lisant cet article. Le président du parlement européen, Martin Schulz, vient, à son tour, de jeter sa petite pierre par la fenêtre d’Overton. Edward Bernays est appelé à la rescousse et le grand maître en sociologie des foules Gustave Le Bon fait son retour triomphal. Mais avait-il vraiment été oublié ? Le rassemblement « la nuit debout » m’a fait ouvrir à nouveau la « psychologie des foules », écrit en 1895, quand même. C’est véritablement un chef d’oeuvre. A ceux qui pondent à tour de bras des articles sur cette « nuit debout », il faudrait, d’urgence, lire ce livre, manière de prendre un peu de recul. Ensuite la discussion sera plus réfléchie, sans doute.

                                                                                              Merci Kako pour le rappel de la fenêtre d’Overton.


                                                                                            • Layly Victor Layly Victor 16 avril 2016 11:31

                                                                                              Monsieur Asselineau, ou du moins celui (individu ou staff) qui écrit en votre nom.

                                                                                              Je trouve que vous ne manquez pas d’air !
                                                                                              Je sais que vous n’aurez pas le courage de me répondre, mais je vous écris quand même, car j’apporte un point de vue qui est très différent de celui, sur la prétendue « démocratie » des blablateurs socialo-estrosiens de ce site.
                                                                                              Vous prétendez sortir de l’UE, mais vous masquez le fait que cette sortie serait une victoire, obtenue par une lutte serrée demandant beaucoup d’efforts, comme à Valmy.
                                                                                              Comme tous les bateleurs de foire qui nous dirigent, vous prétendez que cette victoire peut être obtenue sans effort ni sacrifice, par de simples manipulations bancaires. Entre ceux, majoritaires dans la classe politique, qui prônent la soumission au 4ème reich, et ceux qui préfèrent une pseudo agitation à la Tsipras et Varoufakis qui aboutit au pistolet sur la tempe et à l’humiliation, je ne vois pas une grande différence.
                                                                                              Beaucoup, dont vous même, usent et abusent du grand mot de « démocratie », sans considérer que la démocratie, pour Athènes, c’était avant tout la victoire de Salamine. Sans victoire du peuple, pas de démocratie. Or, l’enjeu crucial, pour se libérer des chaînes du 4ème reich, c’est la production de richesses industrielles et agricoles, les deux étant tributaires du problème de l’énergie.
                                                                                              C’est le problème majeur, dont toute velléité d’indépendance dépend. Or, comme tous vos confrères politicards, vous êtes remarquablement silencieux sur ce point, pour ne pas vous aliéner, on l’aura compris, les voix des misérables écolo-politiques qui sont de farouches agents du libéralisme mondial (Cohn-Bendit l’a assez montré, ainsi que son inénarrable compère Joska Fischer). Dans les années d’après-guerre, on considérait que les bases de l’indépendance pour un pays étaient l’acier et l’énergie. Nous avons perdu l’acier. Nous sommes en train de saccager, sous la houlette de la folle du Poitou, le secteur énergétique.
                                                                                              La loi de transition énergétique, qui est un coup de poignard dans le dos de l’industrie française, a été votée en catimini une nuit d’Octobre 2014, avec 34 députés présents dont une majorité EELV.
                                                                                              Silence total de la classe politique et journalistique. On ne vous a pas entendu.
                                                                                              L’industrie électronucléaire française, qui fut longtemps, et de loin, la meilleure du monde, est un trésor qui est le résultat de 60 ans d’efforts, initiés à la libération. Ce trésor nous garantit l’électricité la moins chère (hors tricherie de la CSPE) et la moins polluante d’Europe. Cette industrie est en train de s’effondrer sous les coups des verts, de leurs alliés politicards, de l’en-fumeuse du Poitou et des agents du 4ème reich, alors que le redémarrage mondial du nucléaire pouvait donner à la France de sérieux atouts.
                                                                                              La réalité, et vous le savez très bien, c’est que l’économie verte allemande est une catastrophe totale que l’Allemagne veut faire payer à toute l’Europe. Par exemple, l’Allemagne a obtenu une subvention massive pour son charbon, une nécessité pour compenser l’intermittence de l’éolien et du photo voltaïque et produire ses fameux électrons « verts ». Vous le savez, et vous n’avez rien dit.
                                                                                              D’ailleurs, les industriels allemands s’arrachent les cheveux. En cas d’effondrement de l’économie allemande, le 4ème reich ne veut surtout pas que la France reprenne du poids.
                                                                                              Et c’est un souci majeur pour Bruxelles : qu’un pays montre qu’on peut s’en sortir par la production de richesses au lieu d’être dépendant de la finance mondiale, ce serait un mauvais exemple pour les autres. La France est ce pays puissant, empoisonné depuis des décennies par les tenants de la soumission et un cancer de la pensée distillé à tous les niveaux.

                                                                                              Certains font des grands discours sur la démocratie, dans l’abstrait bien sûr, alors que c’est un concept fort simple (je ne parle pas de la démocratie participative à la Ségolène). 
                                                                                              La démocratie, c’est la victoire, la production de richesses, et leur partage dans un esprit de justice.
                                                                                              Je sais que vous ne me répondrez pas.

                                                                                              • Ouam2 (---.---.41.186) 16 avril 2016 16:31

                                                                                                Bonjour Layly Victor,

                                                                                                Je ne te repondrai pas sur les points ou nous sommes d’accords, mais surtout sur les points ou ne nous le sommes pas, si tu le permets, ne souhaitant a aucun instant me substituer à la future réponse de la personne à qui tu t’adresse.

                                                                                                 

                                                                                                Entrons donc dès à présent dans le vif du sujet, que tu à bien deviné est LE nucleaire que tu défends si bien.

                                                                                                N’etant pas du tout un vert (eelv & co) et encore moins un australopithèque, ni faisant partie du club de certaines religions désirent regarder vers l’age de pierre, et à l’inverse vers son futur,

                                                                                                histoire de situer qui te réponds, pour éviter tout àpriori malencontreux..

                                                                                                 

                                                                                                Et d’hommes, oh !, combien onts oubliés cette célebre phrase que je puis avec modestie te sussurrer à l’oreille une nouvelle fois mon ami.

                                                                                                Nous n’héritons pas de la terre de nos aieul, nous l’empruntons à nos enfants !

                                                                                                 

                                                                                                Ce qui impliques que si il y à la moindre « merde » un peu sérieuse (Tchernobhil, fukuschima)

                                                                                                prendra tu le risque toi ?

                                                                                                - D’etre le 3eme pays sur la liste ?

                                                                                                - D’assumer les catastrophes natures, humaines, environnementales que cele génèrera.

                                                                                                - En pourissant la terre pendant 20.000 ans ? (et l’eau etc..)

                                                                                                Les assurreurs n’etants en général pas des « mécènes » et encore moins de « sombres deumeurés » refusent d’assurer ton petit « risque nucléaire » et ses conséquences, bizarre... non ?

                                                                                                - Et meme, tu voit je suis un optimiste SI parce nous les Francais nous sommes nettement moins cons que ces deumeurés de Russes et de Japonais (Ils sont deumeués... forcément, ce qu’implique une partie de ton article indirectement)...

                                                                                                 

                                                                                                - Amenes aussi cette phrase : Les déchets (radioactifs qui durent 20.000 Ans), on en fait QUOI ???

                                                                                                 

                                                                                                Voila pourquoi ta couscoussière géante, mon cher ami, il est plus que grand temps de l’expédier au meme rang que les déchets produits par celle -ci, c’est à dire ... au néant d’un passé révolu  !

                                                                                                 

                                                                                                Note : désolé pour mes fautes d’orthographe et de frappe


                                                                                                • Layly Victor Layly Victor 16 avril 2016 19:57

                                                                                                  @Ouam2
                                                                                                  Je ne vais pas faire un cours sur le nucléaire car, tout ce que je pourrais démontrer, fruit de mon expérience de quarante ans, serait immédiatement balayé et ignoré par l’argumentation traditionnelle primaire dont vous vous faites un exemple, avec toujours les mêmes inexactitudes colportées inlassablement.


                                                                                                  Un réacteur nucléaire n’est pas une couscoussière géante. Seuls les ignorants se confortent dans cette idée facile, avec la complicité des journaleux. Un réacteur nucléaire, c’est un concentré de la pensée et des connaissances humaines. Le coeur d’un réacteur qui fournit 900 mégawats électriques est grand comme deux fois ma cuisine ! En comparaison, il faut 450 éoliennes à puissance maximale, ce qui arrive très peu souvent, ou 5000 hectares de panneaux photo-voltaïques au bas mot. C’est ça que vous appelez l’amour de la nature ! Le nucléaire n’est pas l’énergie du futur, c’est seulement une transition. L’énergie du futur, qui contiendra le summum de la connaissance, ce sera la fusion. Mais certaines personnes détestent tout ce qui vient de l’intelligence et préfèrent les moulins à vent, cette terrible régression !

                                                                                                  Pour ce qui concerne les déchets radioactifs, il a été envisagé de les incinérer dans des réacteurs à neutrons rapides ; les études étaient prêtes. Mais ceci a été refusé par les écolos et leurs complices politiques ! Ce qu’ils veulent, c’est couler le nucléaire français, pour complaire à leurs patrons pétroliers (Greenpeace) et aux gangsters financiers de la bulle éolienne.
                                                                                                  Pareil pour la valorisation de l’uranium 238, qui est un déchet pour complaire aux écolos alors qu’il multiplierait par 60, s’il était utilisé, le potentiel de l’uranium (excusez moi, j’oublie que je parle à des ados qui veulent que la nourriture leur tombe dans le bec sans savoir d’où ça vient, ils se donnent même bonne conscience en « oubliant » que 75% de ce qui est vendu comme renouvelable provient en réalité des centrales à charbon, excellent pour la terre et les enfants).
                                                                                                  D’autre part, en ce qui concerne les déchets, le nucléaire est de très loin l’industrie qui en produit le moins. La consommation de l’uranium est environ un gramme par an et par habitant, et donc la production de déchets est du même ordre.

                                                                                                  Je n’entrerai pas dans le bilan des accidents, car c’est du délire. Pour l’instant, à l’heure qu’il est, le nombre de morts liés à l’accident nucléaire de Fukushima est égal à zéro (les morts sont dus au Tsunami). C’est pour ça que les médias n’en parlent pas.
                                                                                                  Il y a eu certainement beaucoup de morts à Tchernobyl, mais c’est sans commune mesure avec les morts provoquées par les catastrophes chimiques et la pollution généralisée (des gens continuent à mourir à Bohpal, trente cinq ans après, dans l’indifférence des amis pétroliers d’EELV). Et aussi aux catastrophes dans les transports.
                                                                                                  Le troisième accident grave dont vous parlez a déjà eu lieu. C’était à three Miles Island aux Etats Unis, en 1979, sur un réacteur à eau pressurisée semblable à ceux que nous avons en France. L’événement initiateur était un mauvais affichage des actions de l’opérateur suite à un incident au départ banal. Depuis ce temps, des gens ont travaillé sans relâche à l’analyse des événements et à la sûreté. L’accident de Three Miles Island était un accident grave car les 2/3 du coeur ont fondu. Pourtant, aucune radioactivité n’a été rejetée dans l’environnement, tout est resté confiné, et il n’y a eu aucune victime. C’est pour ça que les média hystériques n’en parlent jamais.

                                                                                                  Cher Monsieur, j’ai des enfants, je suis responsable par rapport à leur avenir, j’aime la nature comme une mère, j’aime les livres qui ne consomment pas d’énergie, je déteste tous ces gadgets énergivores avec lesquels on nous oblige à vivre. Personnellement, je regrette le temps où les gens étaient plus pauvres mais vivaient plus près de la nature.
                                                                                                  Mais je ne peux pas et ne veux pas imposer mes goûts aux autres.

                                                                                                  La Russie et le Japon ne sont pas des nations de demeurés. Ce sont deux grandes nations. Les Russes sont en train de prendre la place de leaders du nucléaire mondial en pleine ascension, place que nous avons perdue par les bons soins de nos « élites ». Simplement, les Russes et les Japonais voient l’intérêt de leur pays et pas celui des bobos germanopratins et autres blablateurs de la « démocratie participative ».

                                                                                                  Que vous soyez opposé au nucléaire ne me dérange pas. Si la majorité veut qu’on devienne un pays du tiers monde, c’est inévitable. Ce qui me dérange, c’est qu’on ne regarde pas le problème sérieusement et sans parti-pris hystérique.
                                                                                                  Le problème est qu’il est exclu d’arracher la moindre indépendance sans la puissance industrielle et énergétique. Le reste, c’est de l’hypocrisie.
                                                                                                  C’est ce que je voulais dire à cet hypocrite d’Asselineau, mais il ne me répondra pas.
                                                                                                  Cordialement

                                                                                                • Layly Victor Layly Victor 16 avril 2016 20:03

                                                                                                  Comme je m’y attendais, le big boss ne m’a pas répondu sur cette question pourtant pertinente : comment prétendre se libérer du 4ème reich si on lui abandonne le contrôle de l’énergie et de l’industrie ?

                                                                                                  Même son avatar Fifi ne s’y est pas risqué.
                                                                                                  Ceci confirme ce que je pensais de ces grands préchi-précha indépendentistes. 

                                                                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 21:26

                                                                                                    @Layly Victor
                                                                                                    La politesse semble vous être étrangère...
                                                                                                    Voici ce que propose l’ UPR en matière énergétique et sur le nucléaire.


                                                                                                    Quant à résumer les projets de l’ UPR à des magouilles financières, sans avoir lu le programme de l’ UPR, cela s’appelle de la diffamation. Suffit de demander poliment les choses !
                                                                                                    « Programme de Libération Nationale en 20 points. »

                                                                                                    Et se ce n’est pas suffisant, il existe une version par thèmes.

                                                                                                     


                                                                                                  • Ouam2 (---.---.41.186) 16 avril 2016 21:19

                                                                                                    /\ Ci Dessus !

                                                                                                    Ouais m’ enfin c’est un peu facile de reprocher aux autres ce que l’on a pas déja la courtoisie de faire de son coté... nan ?


                                                                                                    • Ouam2 (---.---.41.186) 16 avril 2016 21:56

                                                                                                      et la c’est le nouvel obs@Layly Victor

                                                                                                      Donc le postulat sur les nation est posée (mon propos ironique vous l’aurez compris) a propos des japonais et des russes.

                                                                                                      Vous reconnaissez bien que techniquement ce ne sonts pas plus des anes que nous.

                                                                                                      Ils ont bien eu chacun un accident nucleaire, et le nucleaire depuis combien de temps existe t’il ?

                                                                                                      50 Ans,ce qui nous fait un ratio d’un accident tous les 25 ans en moyenne.

                                                                                                      Quelle est la surface physique (hectares) impactée, énorme, on retropuve des poissons contaminés pas le japon a la... réunion et au ... canada.

                                                                                                       

                                                                                                      Rien pour ce risque la, il serait de bon ton de nous abstenir (sauf si vous avez une méthode de propulsion « au point » qui nous permettra de nous extraire de ce futur enfer.

                                                                                                       

                                                                                                      Vous ne m’avez pas répondu au sujet de l’assurance qui refuse de cpouvrir d’ou mon message ironique juste au dessus.

                                                                                                      d’ailleurs un point ou nous nous rejoingnons presque

                                                                                                      « Je n’entrerai pas dans le bilan des accidents, car c’est du délire. »

                                                                                                      Nous sommes d’accord c’est bien du délire (pour les populations à coté.

                                                                                                       

                                                                                                      à l’heure qu’il est, le nombre de morts liés à l’accident nucléaire de Fukushima est égal à zéro (les morts sont dus au Tsunami). C’est pour ça que les médias n’en parlent pas.« 

                                                                                                      Non mais celle ci c’est la meilleure du monde :

                                                                                                      http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20160310.OBS6136/catastrophe-nucleaire-de-fukushima-combien-de-cancers-et-de-morts.html

                                                                                                      10.000 cancers de plus selon certaines ONG

                                                                                                      Mais selon un rapport de deux ONG publié mercredi 9 mars aux Etats-Unis, l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima pourrait provoquer 10.000 cancers de plus dans la population japonaise en raison des radiations.

                                                                                                      Et ici c’est le nouvel obs pas les petits potins de eelv !

                                                                                                       

                                                                                                      meme les betes apres les hommes

                                                                                                      https://actudirect.com/international/les-sangliers-de-fukushima-ces-victimes-des-radiations-et-de-la-chasse/

                                                                                                      http://www.sortirdunucleaire.org/Des-dauphins-morts-a-Fukushima-les-poumons

                                                                                                       

                                                                                                      Et bien sur le nucleaire (sauf a dose extreme) n’est pas une balle de kalasnikov,

                                                                                                      Marie curie, son expérimentatrice, l’a elle meme subie cette mort à petit feu du aux rayons x.

                                                                                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Curie

                                                                                                      Marie Curie souffre d’une trop grande exposition aux éléments radioactifs qu’elle étudie depuis 1898, notamment au niveau des yeux et des oreilles. Dès 1920, elle pense que le radium pourrait avoir une certaine responsabilité dans ses problèmes de santé.

                                                                                                      Elle est atteinte d’une leucémie radio-induite ayant déclenché une anémie aplasique. Malgré sa faiblesse, elle continue d’assurer la direction de la section de physique et chimie de l’Institut du radium. Le 29 juin 1934, elle se rend au sanatorium de Sancellemoz à Passy (Haute-Savoie) pour y être hospitalisée. Elle y décède le 4 juillet.

                                                                                                      Fukushima, c’est dans 10 ans (comme ce qui s’est passé a ttchernobill) qu’on en reparlera.

                                                                                                      Puis surtout avec les méthodes utilisées par l’industrie du nucleaire je cites le monde cette fois

                                                                                                      http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/02/04/la-pegre-japonaise-fait-son-miel-de-l-apres-fukushima_1826617_1492975.html

                                                                                                      Evidemment que les gens forcés a travailler de force par la pegre locale (les yakuzas) ne seronts pas comptabilisés .. a votre avis !

                                                                                                      Je ne peut pas répondre à tout, parce que j’aime bien etayer mes articles et ne pas lancer des »postulats en l’air « ce qui neccessite quand meme un travail de recherche es articles, et on frise apres tres rapidement le »pavé« j’ai donc audité un morceau de votre texte, rien que déja pour y répondre et que pour l’ensemble des lecteurs des commentaires ne soient pas »summergées"

                                                                                                       

                                                                                                      Une derniere question, quel est le liquide (ou le metal) utilisé pour échanger les calories entre le reacteur et la cuve secondaire (moi je le sait) mais je préfererait sincerement que ca soit vous qui le disiez, ainsi que ce qui se passe lorsqu’il rentre en contact avec de l’eau.

                                                                                                      Et je vous remercie bien sur d’avoir pris le temps d’exposer votre point de vue, comme j’expose aussi le mien.

                                                                                                      Pour les technologies futuristes que vous exposez, si cela fonctionnait, ou etait prete a fonctionner de manière assez proche, bur syr yvette (?) n’existerait pas, soyons réalistes.

                                                                                                      ah si j’ai un prochain message pour vous


                                                                                                      • Layly Victor Layly Victor 17 avril 2016 12:33

                                                                                                        @Ouam2
                                                                                                        Vous mélangez tout, et vous argumentez beaucoup à travers des liens.

                                                                                                        Le Nouvel Obs, quelle grande référence scientifique !
                                                                                                        Au sujet des poissons contaminés au Canada, elle est excellente ! On ne peut rien faire contre l’acharnement dans l’ignorance ! Dans les dix jours qui ont suivi l’accident de Fukushima, l’activité mesurée au dessus de Paris, péniblement car elle était à la limite extrême de la détection, était de un Becquerel par mètre cube ! Et encore, il a fallu à l’IRSN maintenir les filtres de prélèvement ouverts pendant dix jours pour récolter quelque chose de mesurable Ce qui a permis à la Rivasi et ses sbires de la CRIRAD d’attaquer l’IRSN en disant que c’était fait exprès, une telle durée de prélèvement, pour masquer un énorme pic qui serait passé par là. Dans la même veine, une mienne cousine éloignée, dont je n’avais pas entendu parler depuis longtemps, m’a envoyé un mail rageur en me traitant de gros salopard criminel, faisant état de champs au Pérou totalement contaminés, de paysans andins à l’agonie. En reprenant ses chiffres, par une simple règle de trois, j’ai trouvé que l’activité y était supérieure à celle qui était au départ dans les réacteurs de Fukushima. Multipliée au passage par les extra-terrestres ?
                                                                                                        Dans la même veine, la perle exceptionnelle de la Duflot, ministre de l’écologie : il n’y a pas eu de contamination car le Japon est dans l’hémisphère Sud ! 
                                                                                                        Alors, les poissons contaminés au Canada, quelle bonne blague ! (mais ça plait à votre public).

                                                                                                        Au sujet des 10 000 cancers dus à Fukushima, nous avons eu droit à l’explosion des cancers de la thyroïde dus soit disant à Tchernobyl. Les médecins ont eu beau démontrer depuis longtemps que cette augmentation avait commencé bien avant Tchernobyl, rien n’y fait, la mauvaise foi l’emporte.
                                                                                                        C’est quelque chose qui fait enrager les écolos, le fait qu’il n’y ait toujours pas de mort imputable à Fukushima. Ils aimeraient tant ! Dans son enthousiasme, l’un d’eux a même déclaré : dans soixante dix ans, une grande partie des gens présents au moment de l’accident seront décédés. Quelle finesse.
                                                                                                        Pendant ce temps, on ne parle pas du million et demie de morts par an liés au charbon (support incontournable des éoliennes en Allemagne). Et de tous les morts et de toutes les maladies dus à la pollution liée à notre système épouvantable, que les écolos ne critiquent jamais, d’ailleurs.

                                                                                                        Vous attaquez ponctuellement sur des points, une tactique pas très fair play. Il se trouve que j’ai travaillé pendant plusieurs années sur la réaction sodium-eau en milieu confiné (dans un générateur de vapeur en cas de percement d’un tube) et en milieu non confiné (destruction extérieure des protections d’un générateur de vapeur) par un missile. Ce dernier cas serait une catastrophe pour le réacteur car il endommagerait durablement les circuits secondaires.
                                                                                                        Rien à voir cependant avec une catastrophe chimique style AZF ou l’incendie de Bäle (surnommé Tchernobâle) qui a détruit toute vie dans le Rhin pendant des années. Mais chut, sujet tabou ! C’est le domaine des patrons pétroliers des écolos.
                                                                                                        Sur la réaction sodium-eau, il me semble que mon avis est quand même plus fondé que celui des cercles bugarachiens.

                                                                                                        Dernière réponse : l’investissement nécessaire pour construire un réacteur nucléaire est tellement élevé qu’il est amorti sur toute la durée de vie, au moins quarante ans. Une assurance privée est donc impossible. Le risque de perte d’un réacteur est donc à la charge du constructeur, soutenu par l’Etat. C’est grâce à ce risque assumé que vous pouvez avoir de l’eau chaude, du chauffage, de l’énergie, avec le ciel le plus pur d’Europe et à un coût inférieur d’un facteur deux au tarif allemand. Et vous crachez dessus ! Normal, nous sommes en république germanopratine de France.

                                                                                                      • Ouam2 (---.---.41.186) 16 avril 2016 22:18

                                                                                                        @Layly Victor

                                                                                                        « Que vous soyez opposé au nucléaire ne me dérange pas. Si la majorité veut qu’on devienne un pays du tiers monde, c’est inévitable. Ce qui me dérange, c’est qu’on ne regarde pas le problème sérieusement et sans parti-pris hystérique.

                                                                                                        Le problème est qu’il est exclu d’arracher la moindre indépendance sans la puissance industrielle et énergétique. » 

                                                                                                        Je vous l’ai dit, je ne suis pas un anti-nucleaire compulsif.

                                                                                                        Le nucleaire est un danger potentiel comme l’islam radical (et autres trucs de cet acabit)

                                                                                                        Mais ou vous faites une lourde erreur, erreur que VOUS et tous les lecteurs présents ici vont pouvoir constater de leurs propres yeux.

                                                                                                        Les suisses, ils ne nous polluent pas ?

                                                                                                        Le pib / habitanbt suisse il est comment ?

                                                                                                        L’industrie suiise est loin d’etre un cartel banquaire, c’est un pays tres industrilleux ?

                                                                                                        Et ils n’on pas de nucleaie, ni de charbon !

                                                                                                        Ils ont un secret, des longues series de velos avec des migrants payés un franc suisse / jour dessus ? (rire)

                                                                                                        Non !

                                                                                                        Le secret que chacun va pouvoir découvrir (avec google maps), il va donc mettre comme destination la campage suisse (en mode satellite bien sur) et la que va t’il découvrir ce bon goundwanais (nous) derrirere notre écran, que les suiises ont des meurs bizzares, ils peignent

                                                                                                        tous leurs toits en bleu ....

                                                                                                        Bizarre zoomons plus, ah ben non s’ecrie le bon goudwanais, c’est des panneaux solaires.

                                                                                                        Tous les toits la bas sonts couverts de panneau solaire !

                                                                                                         

                                                                                                        Et la notre pro nucleaire nous dira (a juste tite), mais c’est nul, lorsqu’il y a pas de soleil, ca fonctionne plus (et il à raison, mais pt’etre pas... tant que ca)

                                                                                                        Parce que l’energie solaire la bas est produite (volontairement) en gros exes !

                                                                                                        Sonts suisses ces suisses !, pas tant que ca, eux aussi se sont créees des Zenormes couscoussieres (des lacs artificiels entre les montagnes), et ils sonts tellements fous ces suiises que l’energie solaire en exes sert a remonter l’eau du lac plus bas vers le lac du dussus.

                                                                                                         

                                                                                                        Et lorsqu’il n’y a plus de soleil notre suisse il les vides, en actionnant les turbines à l’envers.

                                                                                                        Et nous en bon goundwanais (cf RFI) on a goundwanocompris !

                                                                                                        Bref résumer l’énergie au nucléaire en omettant de se referer aux alternatives possibles, releve defois de.... NON ?


                                                                                                        • Layly Victor Layly Victor 17 avril 2016 12:58

                                                                                                          @Ouam2

                                                                                                          Désolé, vous venez de faire la preuve du genre d’affirmation gratuite.
                                                                                                          Les Suisses n’ont ni nucléaire ni charbon !
                                                                                                          Il se trouve que j’ai beaucoup travaillé à l’Institut Paul Scherrer, près de Zurich, avec les collègues Suisses qui sont en charge de la recherche sur la sûreté nucléaire. Ils m’ont fait visiter le réacteur de Beznau qui est leur plus vieux réacteur, et que les écolos suisses veulent fermer, bien sûr. Il y a un gros débat en Suisse, car si la peste écolo est pour tout détruire, une grande partie de la population et les industriels est farouchement opposée. D’autant plus que l’une des ressources principales de la Suisse, l’énergie hydro-électrique, est actuellement en perdition à cause de dispositions et de règles bruxelloises, et d’attaques sur le marché téléguidées par l’Allemagne.

                                                                                                          D’autre part, en matière de charbon, c’est l’hypocrisie totale, comme pour la « vertueuse » Autriche.
                                                                                                          L’électricité est fabriquée dans des centrales à charbon en république tchèque et en Pologne, voire en Allemagne. En cheminant dans les lignes à haute tension, les électrons carbonés deviennent des électrons verts, pour votre confort moral, celui des journaleux et de la cop21.

                                                                                                          J’ai comme vous une grande admiration pour la Suisse et j’y ai toujours travaillé avec un grand plaisir, car on y respecte ceux qui se donnent du mal. Les Suisses misent beaucoup sur les technologies de pointe, donc ils attachent une grande importance à l’enseignement, en particulier à l’enseignement des sciences. Pendant ce temps, en France, on s’attache à détruire de fond en comble l’enseignement des sciences, soit disant parce que c’est élitiste.

                                                                                                          Je suis triste de voir ce merveilleux petit pays en passe d’être dévasté par l’idéologie sectaire des écolos politiques

                                                                                                        • Vipère Vipère 17 avril 2016 13:04

                                                                                                          @Layly Victor

                                                                                                          Faux, la suisse a 5 centrales nucleaires.


                                                                                                        • Layly Victor Layly Victor 17 avril 2016 19:51

                                                                                                          @Vipère

                                                                                                          Vous commentez en n’ayant lu que la première phrase de ma réponse à mon interlocuteur, que je citais. Je disais que je suis bien placé pour savoir que les Suisses ont des réacteurs nucléaires, puisque j’ai longtemps travaillé avec eux.
                                                                                                          Les organisations écolos pro-allemandes essaient de faire arrêter le nucléaire en Suisse, mais se heurtent à une bonne résistance.
                                                                                                          Un vote du canton concerné a refusé l’arrêt du réacteur de Beznau mais les écolos, insensibles à toute idée de démocratie, veulent le faire arrêter quand même.

                                                                                                        • Ouam2 (---.---.41.186) 16 avril 2016 22:20

                                                                                                          @Fifi brin d’acier :

                                                                                                          Envoie moi ta cotisation pour soutien à ton gourou incontesté (je plaisante ca va de soi)


                                                                                                          • Ouam2 (---.---.41.186) 16 avril 2016 22:30

                                                                                                            C’est d’ailleurs tellement inoffensif et peu dangeureux que les suiises portent plainte contre nous (et l’état de nos bouzins)

                                                                                                            https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/nucleaire-un-canton-suisse-porte-plainte-concernant-la-centrale-francaise-du-bugey-1456929205

                                                                                                             

                                                                                                            France bleu cette fois, pas EELV !

                                                                                                             

                                                                                                            Les allemands aussi (pour celle de l’est cette fois)


                                                                                                            • Layly Victor Layly Victor 17 avril 2016 13:40

                                                                                                              @Ouam2

                                                                                                              Votre acharnement ne sert qu’à une chose : éviter à ce tartufe d’Asselineau et sa Fifi de répondre. Ils se frottent les mains !
                                                                                                              Il y a très longtemps que le stockage de l’énergie par le pompage de l’eau des barrages est pratiqué en France. C’est utile, mais très limité. De même qu’en Suisse, la capacité de stockage est limitée, même chez eux. Imaginez la folie des éoliennes : les champs éoliens de la mer du Nord doivent produire 32 gigawatts électriques, en régime intermittent. C’est démentiel. Pour tirer cette énergie jusqu’au sud, ils construisent en parallèle quatre énormes lignes à haute tension, coût envisagé, 60 milliards d’Euros ! Les barrages, même Suisses, ne peuvent pas absorber cette puissance. L’Allemagne est contrainte de vendre à prix négatifs. Les électriciens français sont obligés de réduire leur production pour absorber les gigawatts allemands.

                                                                                                              En revanche, 75% du temps, les éoliennes sont à l’arrêt, donc on fait marcher plein pot les centrales au charbon et au lignite. D’où la pollution récurrente dans le Nord de la France, que nos braves journaleux attribuent aux producteurs de betteraves. 

                                                                                                              Les Suisses sont dans la même situation. Leur densité de population est supérieure à la notre. Ils n’ont pas les champs offshore de la mer du Nord. Comme je l’ai dit plus haut, une centrale nucléaire de 3 000 mégawatts (deux réacteurs de 1500), c’est 1500 éoliennes, et au moins 10 000 hectares de panneaux photo-voltaïques. Vous imaginez les Suisses faire ainsi ? Ce que vous avez lu, c’est de la propagande crasseuse.
                                                                                                              Le fait qu’ils attaquent la France pour le Bugey, c’est récurent. Avant c’était pour SuperPhénix. C’est tous les dix ans, toujours par l’intermédiaire de Corinne Lepage, cette grosse pouffiasse arriviste qui gagne énormément de fric avec ça. On va lui demander d’attaquer la Suisse pour le barrage de l’Arbois, très dangereux pour la ville de Lyon.

                                                                                                              Il y a de nombreuses attaques concertées contre le nucléaire français. Ces attaques sont organisées par l’Allemagne, avec la complicité des politiques français. La raison est simple : la merveilleuse économie verte allemande est au bord de l’effondrement, et l’Allemagne ne veut surtout pas que la France en tire profit pour sortir de sa soumission.
                                                                                                              Or Asselineau, le chantre de l’indépendance retrouvée, ne dit rien.
                                                                                                              Mélenchon, pour une fois, a dit quelque chose de positif : « pourquoi ne pas attaquer l’Allemagne pour la pollution aux particules fines dans le Nord ? ».

                                                                                                              Nul doute que ce ne sont pas ni la Ségolène, ni la Lepage, ni Asselineau, qui se porterontvolontaires pour la bataille.

                                                                                                              Pour terminer, les critiques que je fais à François Asselineau, je les fais à tous les partis politiques français, sans exception.

                                                                                                            • Legestr glaz Ar zen 17 avril 2016 14:02

                                                                                                              @Layly Victor

                                                                                                              Voilà qui est bien dit ! Continuons comme ça ! Génial !


                                                                                                            • Layly Victor Layly Victor 17 avril 2016 20:19

                                                                                                              @Ar zen

                                                                                                              Je ne comprends pas le sens de votre commentaire.
                                                                                                              Qui a dit que la situation actuelle est géniale ?
                                                                                                              Vous voulez de l’emploi, la création de richesses et leur partage équitable, vous voulez le confort et l’indépendance, mais vous voulez, en matière d’industrie et d’énergie, vous soumettre au dictât charbonnier bruxello-allemand.
                                                                                                              J’ai voulu simplement souligner qu’il y a une contradiction à prétendre devenir indépendants uniquement par des manipulations monétaires, quand on brade nos moyens de production de richesses, uniquement pour des raisons idéologiques ou électorales.
                                                                                                              J’ai voulu souligner qu’aucun homme politique, pas même Asselineau, n’aborde le problème de l’énergie, en dehors de l’en-fumeuse du Poitou et de sa bande de sectaires, parce que ce n’est pas politiquement correct. En réalité, ils sont tous pour la soumission.
                                                                                                              Ceci étant dit, je n’adhère en aucun cas au monde et à la société actuels, qui prônent la mort totale et la destruction de l’être humain. 
                                                                                                              Je suis nostalgique de l’époque où les gens étaient plus pauvres, mais plus proches de la nature et plus humains. Je suis nostalgique de l’époque de Giono mais, à cette époque, il n’y avait qu’un milliard et demie d’habitants sur terre. Aujourd’hui, une grande partie de l’humanité est dans la misère. Ces pauvres gens ont besoin d’eau et d’énergie, pas des luxueux moulins à vent des bobos parisiens.
                                                                                                              Compte tenu de la bêtise profonde des hommes, et de l’incapacité totale des leaders politiques, il n’y a que le progrès technique qui représente une chance de sauver l’humanité du désastre. Or, ce qu’on veut nous imposer, c’est une terrible régression.

                                                                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 avril 2016 23:00

                                                                                                              @Layly Victor
                                                                                                              Je vous ai répondu plus haut, et j’ai bien du mérite, vu le nombre de vos insultes.


                                                                                                            • Laurent 47 19 avril 2016 12:37

                                                                                                              @Layly Victor
                                                                                                              La part de l’électricité d’origine nucléaire produite par la France, et consommée en France, n’est que de 18 %, le reste étant vendu à l’étranger, notamment à l’Allemagne.
                                                                                                              Ce qui permet à ce pays de se passer de centrales atomiques, tout en diminuant la consommation de charbon de ses centrales thermiques.
                                                                                                              Et c’est un très bon calcul !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès