• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Ces douloureux nuages

Ces douloureux nuages

Les négationnistes du danger climatique, les optimistes du nucléaire, et quelques « scientifiques », rémunérés par le lobby, se déchainent pour nous dire, à l’instar d’un Dany Boon survolté « tout va bien je vais bien », mais leur pouvoir de séduction a les limites de la cruelle réalité.

Ils nous assurent que les nuages radioactifs qui s’échappent depuis plus d’un mois de la centrale de Fukushima ne doivent pas nous inquiéter.

Mais connaissez-vous les « Aspératus  », (que l’on peut traduire en français par « malmené », « tourmenté » ou « brutal ») ces nuages d’un genre nouveau que l’on commence à voir apparaitre un peu partout : de la Grande Bretagne à la Nouvelle Zélande, frappent l’imagination tant par leur forme que par leurs couleurs. lien

On ne peut pas exclure un effet des rayonnements HAARP. lien

Pour Fish, de la BBC, l’explication est simple : « ces nuages sont un mélange de deux masses d’air, une très chaude et humide, l’autre très froide et très sèche, elles sont comme l’huile et l’eau, elles ne se mélangent pas ». lien

Le professeur Paul Hardaker, chef de la direction de la RMS (Royal Meteorological Society) a déclaré : « il faut probablement beaucoup de chaleur et d’énergie pour produire ces spectaculaires formations de nuages, et ces structures assez sombres ont besoin de beaucoup de vapeur d’eau ». lien

Ces nuages impressionnants sont un fait rarissime, et nous proposent des images somptueuses.1-2-3- et vidéo

Après avoir pris un aspect menaçant, ils finissent pourtant par se dissiper aussi vite qu’ils étaient venus. lien

Il n’en va pas de même pour les « nuages » de Fukushima.

Ils sont radioactifs, et donc par définition, invisibles, inodores, et depuis le 11 mars, ils tournent en boucle autour de la planète, arrosant, lors d’éventuelles pluies nos légumes, et notre santé. lien

En haut lieu, on nous rassure : rien de préoccupant, d’infimes pollutions, et comment ne pas les croire, puisque les chiffres le confirment.

Ce serait oublier les travaux du médecin Youri Bandajevski, lequel considérant qu’il n’existe pas de seuil inoffensif, des concentrations minimes de Césium 137 pouvant provoquer une mort lente de l’organisme. lien

Mais alors qu’au Japon, la norme concernant les doses nucléaires acceptable a été relevée (comme si la norme empêchait le danger), l’Europe, le 25 mars 2011, l'a relevé à son tour passant de 370 becquerels (enfants) à 400 et de 600 (adultes) à 1000. lien

En France, très discrètement, le gouvernement par un arrêté (5 mai 2009) a permis d’augmenter la radioactivité dans les biens de consommation, et les matériaux de construction. lien

A différents endroits de la planète, les doses reçues au sol s’accumulent et deviennent préoccupantes, comme on peut le constater sur cette mappemonde.

En Australie, on s’inquiète aussi, même si la quantité d’iode 131 est en diminution, ce qui est dû vraisemblablement à la « demi-vie » assez courte de cet élément radioactif (lien), aux USA, on commence à mesurer du plutonium et du strontium (vidéo) provenant de Fukushima (lien) et en Guyane un pic de radioactivité à été observé le 12 avril. lien

Au Japon, comme on peut le découvrir sur ce tableau, les doses accumulées dépassent allègrement la norme, et sont bien au-delà des 30 km autour du site ( lien) et les japonais se préparent à un difficile exode. lien

Les rejets en mer s’intensifient malgré les colmatages réalisés par TEPCO. lien

417 000 cancers sont en prévision, pour les japonais se trouvant à 200 km autour du site. lien

Mais on nous rassure : ce ne serait pas avant 2061...

D’ici là, de l’eau aura coulé sous les ponts, et de nouveaux sarcophages auront été édifiés sur Tchernobyl ou Fukushima.

Aujourd’hui, dans le Monde, plus de 90 millions de personnes vivent à moins de 30 km d’un réacteur nucléaire. lien

Alex, un français habitant Tokyo, envoie régulièrement sur le net, son témoignage dans une vidéo. Le dernier est sur ce lien.

En France la loi fixe un montant maximum pour le remboursement des victimes d’un accident nucléaire, et lorsqu’on en découvre le montant risible, on comprend pourquoi AREVA ou EDF ne sont pas trop inquiets. lien

Au-delà des balises de l’IRSN (lien) qui, d’après la CRIIRAD ne sont pas assez performantes, on peut consulter les mesures faites entre le 26 mars et le 18 avril par la CRIIRAD, concernant les mesures d’iode 131. lien

La demande qu’a porté cette association indépendante afin de rendre publiques les mesures prises par le réseau mondial, concernant les 60 stations éparpillées sur la surface de la planète, et bien plus sophistiquées, est restée lettre morte à ce jour. lien

On peut se demander pourquoi, car s’il n’y a rien à cacher, pourquoi ne pas rendre accessible au grand public ces mesures ?

Acro vient de découvrir de l’iode 131 et du césium 137 sur le sol français (lien) et chacun peut envoyer à cette association des prélèvements. lien

Sur le chapitre des secrets cachés, il faut ajouter celui révélé par Yoichi Shimatsu, rédacteur en chef d’un média japonais, « the 4th Media » lien

Il soupçonne que les retards pris à réagir à la catastrophe seraient la conséquence de la volonté du gouvernement japonais de cacher des équipements de recherche destinés à la fabrication de l’arme atomique, au sein des centrales nucléaires.

Il pose même l’hypothèse que la libération de plutonium dans l’atmosphère ne serait pas seulement dû aux dommages subis par les réacteurs. lien

Nous assistons aujourd’hui à une indécente bataille macabre d’experts sur le nombre de victimes de Tchernobyl. lien

Comment ne pas être scandalisé par les propos de James Lovelock déclarant sans rougir « beaucoup pensent que des dizaines de milliers, voire des millions de personnes sont mortes à cause de l’accident ( !) de Tchernobyl, or nous verrons qu’il y en a eu 75 jusqu’à aujourd’hui ».

De 56 à 1 million de morts, c’est la valse des chiffres, et la démonstration des mensonges est sur ce lien.

Le ministère de la santé ukrainien a malgré tout comptabilisé 15 000 morts, et 500 000 enfants souffrant de troubles divers.

Mais en 2010, un ouvrage scientifique a été publié sur la nature et l’étendue des dommages subis par les humains, et sur la base « d’études collectées dans les pays les plus touchés » estime qu’entre 1986 et 2004, 985 000 humains ont trouvé la mort. lien

Comme si le Japon n’avait pas assez souffert, on assiste maintenant dans différentes villes à un phénomène très rare appelé « la liquéfaction des sols  ». Un dossier complet est sur ce lien.

En effet, dans de nombreuses villes, de l’eau, venue on ne sait d’où, soulève le goudron des routes, remonte sous les pavements, et même si les géologues, et les sismologues, connaissent ce phénomène, ils n’ont pas pour autant d’explications : la seule certitude qu’ils aient étant que c’est naturellement lié au séisme. lien

En 1964, cette liquéfaction était si importante qu’à Niigata des immeubles s’étaient couchés, le sol ne pouvant plus supporter leurs poids. photo

C’est la ville d’Urayasu qui a été touchée, et plus de 85% des sols s’y sont « liquéfiés " comme on peut le voir sur cette vidéo.

De la à imaginer que le Japon puisse s’enfoncer un jour dans la mer, il y a une marge importante, et il est surement vain de s’inquiéter.

Pourtant, ce ne serait pas la première fois qu’une île disparaitrait.

La plus légendaire disparition est bien sûr celle de l’Atlantide dont on sait maintenant avec une quasi certitude qu’elle faisait 600 km de long sur 200 km de large, et qu’elle se situait devant le détroit de Gibraltar.

Un livre minutieux, paru en 1942, fait une enquête complète, autant sur le chapitre de l’océanographie, de la biologie, de la géologie, de l’anthropologie, et utilisant les éléments historiques et met entre autre évidence le fait qu’une ville atlante avait, dans le texte de  Platon (le Timée), pour nom Gadir.

Or il y a au Maroc une ville nommée autrefois Gadéira, et appelée Agadir aujourd’hui, détruite par un tremblement de terre en 1960 (lien) et l’on trouve sur la cote Espagnole la ville de Cadix, nommée Gadeiras par les géographes grecs, ou Gades par les Romains. (Le livre des Atlantides, J.Imbelloni, et A.Vivante-éditions Payot)

D’autres preuves étaient données dans un article ancien. lien

La liste des îles disparues sur notre planète peut être assez longue, telles ces îles des Caraïbes dont on sait grâce à une étude scientifique allemande, qu'elles ont été englouties par les eaux il y a 40 à 50 millions d’années. lien

On sait aussi aujourd’hui que les iles Kouriles, les Aléoutiennes, situées au Nord du Japon ne sont que les débris d’une terre qui reliait l’Asie à l’Amérique.

Plus près de nous, Théra, une partie de l’ile de Santorin, s’effondra dans la mer, il y a environ 4000 ans. lien.

Sur le chapitre des pétitions, on peut continuer à signer celle-ci, qui réclame la transparence des informations et l’aide aux sinistrés, et celle-ci pour un référendum « sortir du nucléaire ».

L’accueil des réfugiés japonais commence à s’organiser sur ce lien.

L’Appel Mondial vient d’être lancé réclamant la mise en commun de tous les moyens intellectuels et matériels dont dispose l’Humanité, en vie de ralentir puis de stopper le processus japonais qualifié par le commissaire européen à l’énergie « d’apocalyptique » lien

Louable initiative, mais sera-t-elle couronnée de succès, tant de retard a été pris pour gérer la catastrophe ?

Car comme dit mon vieil ami africain :

« La bonne volonté raccourcit le chemin »

L’image illustrant l’article provient de « maxisicences.com »

Merci à tous les commentateurs sur de précédents articles pour les informations qu’ils m’ont communiquées, permettant la rédaction de cet article.


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

245 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 10:29

    orion
    çà expliquerait effectivement mieux l’insistance de tepco (et du gouvernement japonais, fatalement) à refuser l’aide américaine, russe, et européenne dans les premiers jours.
    c’est vrai qu’on avait de la peine à comprendre la lenteur qu’ils ont mis à réagir, informer...pour finalement accepter, mais bien trop tard l’aide internationale.
    à mon avis, çà va finir par se savoir.
     smiley


  • dogon dogon 27 avril 2011 10:25

    Bonjour Olivier,

    Certes, ces nuages sont impressionants. j’ai eu l’occasion d’en voir un jour en Normandie et c’est un spectacle de toute beauté, vraiment saisissant. J’ignorais qu’ils s’appelaient des Aspératus.
    Mais quelle en est la cause ? S’agit-il de phénomènes naturels ou faut-il chercher d’autres explications à leur formation ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 10:31

      dogon,
      il semble qu’ils n’existaient pas auparavant, puisqu’ils viennent seulement d’être reconnus par les instances météorologiques.
      mais alors, d’où viennent-ils ?
      pour quelles raisons des conditions sont réunies maintenant (et pas auparavant)
      c’est pour l’instant une énigme, car si les scientifiques expliquent le mécanisme de leur formation, ils ne donnent pas pour autant une explication de leur origine.
      ou alors Haarp ?
       smiley


    • cameleon29 cameleon29 28 avril 2011 10:55

      Salut tout le monde,
      je suis fan de météo et lever la tête pour observer le ciel et une chose facile. J’adore quand les éléments se déchainent genre nos belles tempêtes d’hiver et je me dis que c’est peut être la seule chose qui reste encore naturelle et que l’homme ne peut dompter....(quoi que !!)
      J’habite à Quimper et j’ai vu ce genre de nuages cette année en février ou mars, ils me faisaient penser à des gros nuages d’orages mais avec quelques chose de troublant quand meme car je n’en avais jamais vu. Bizarre aussi car nuage d’orage à cette période de l’année.... ??? 

      Petite note d’optimisme, le soleil brille chez nous depuis 1 mois (si si croyez moi, meme en Bretagne) donc pas de nuage à l’horizon ou alors « INVISIBLES »


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 13:29

      caméléon
      les pollutions les plus dangereuses ne sont pas toujours les plus visibles.
      ça m’amuse toujours lorsque des citadins s’inquiètent des odeurs de fumier répandu sur les champs, à proximité de leur « résidence secondaire ».
      mais les pesticides sentent moins fort, les OGM ne sentent rien du tout, et le césium 137 et les autres particules radioactives sont invisibles et inodores.
       smiley


    • cameleon29 cameleon29 28 avril 2011 19:53

      Olivier,

      franchement je me suis inquiété il y a quelques jours car vraiment ça pue et tu en arrives à te demander de quelle génération vient ce produit répandu quand pendant 2 ou 3 km tu flottes dans cette atmosphère.......................... et alors la, avec mes kids on s’éclate de rire tellement ça PUE !!

      Tu as raison, INVISIBLE pas besoin de le cacher et on sens rien !


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 20:06

      caméléon
      mine de rien, c’est essentiel de prendre çà sur le ton de la dérision, tellement c’est énorme, et de toutes façon çà ne changerait pas grand chose de tomber en déprime,
      la maladie s’installe plus facilement chez un humain qui ne se bat pas.
      alors carpe diem
       smiley
      et puis demain, je t’invite à découvrir un article avec un peu de dérision aussi :
      « tout va très bien, madame la Banquise »
       smiley


    • cameleon29 cameleon29 29 avril 2011 03:59

      Merci pour tes articles
      d’où vient l’expression « Mort de Rire » ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2011 06:26

      caméléon
      il semble que ce ne soit pas une légende.
      mdr, ça peut effectivement arriver
      une affaire de muscles qui se contractent, d’acceleration du rythme cardiaque,
      de la à en mourir, ce qui est effectivement arrivé, il y a un pas
      du coup, je ne serais pas surpris d’en faire un jour un article
       smiley
      http://www.lefigaro.fr/sciences/20070516.FIG000000059_peut_on_vraiment_mour ir_de_rire.html


    • cameleon29 cameleon29 29 avril 2011 09:13

      Je savais que rire était moins fatiguant que de faire la gueule et réellement bénéfique mais nous n’avons pas vraiment d’exemples qui nous donnent envie de rire en ce moment......
      sauf peut être de l’imbécilité ambiante


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2011 10:42

      caméléon,
      avec ce gouvernement, il n’y a pas un jour où on ne soit plié de rire,
      autant en profiter.
       smiley
      je pense au dernier lapsus de rachidat dati qui au lieu de dire sarkozy a dit sodomie
       smiley


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 27 avril 2011 10:26

      Slu Olivier,

      dis donc, c’est pas bon pour le moral de commencer le matin par toi, mais j’ai aussi fini hier par Tchernobyl sur arte...donc, c’est pas de ta faute, et puis même si certaines vérités font mal, elles n’en sont pas moins vraies. Ce sont les idées noires dont il faut se méfier, exemple : si les US avaient manipulé avec Haarp les ondes autour de la faille au large du Japon pour déstabiliser les recherches que ce dernier pays pratique en silence sur une arme nucléaire dernier cri à balancer aux states pour se venger depuis la dernière guerre... ? Bon, je vais me recoucher bye et bravo pour ta recouche.

      Superbe en attendant ces nuages... !


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 10:34

        lisa
        les journaux annoncent rarement des bonnes nouvelles.
        c’est surement pour çà qu’ils nous assomment avec le « mariage princier »
        il parait que des gens campent déjà sur place pour avoir la meilleure vue sur « l’évenement »
        « du pain et des jeux » qu’il disait !
        merci de ton commentaire, et à +


      • Ariane Walter Ariane Walter 27 avril 2011 12:34

        Bonjour Olivier !
        je ferai un article sur le mariage princier car le fait qu’ils n’aient pas invité carla et sarko me les rend très sympathiques !!

        Sinon que de tristes vérités dans ton article !
        Excellent travail comme d’habitude !

        Bon. je vais manger un tajin pour me réconforter !!!


      • AZERTY666 27 avril 2011 12:48

        il semblerais que des qui sont plus éloigné du soleil que la terre sont passé d’un état solide a un état liquide, le soleil surchauffe et il est donc normal que la terre ce réchauffe , et ils nous fond croire que ces l’activé humaine et voila qu’ils veulent nous taxer ,ils nous prenne pour des bigot !http://www.respire-asbl.be/Les-Rockefeller-verts-de-colere ces des idée de riche , pour taxer tout le monde le jour ou ils y aura plus de pétrole , ci ces gens nous barbe pour l’écologie ces pour le fric , tres peut pour moi !! 


      • frugeky 27 avril 2011 10:28

        Tiens, vous parlez encore de Fukushima ?
        Mais pourtant les autres médias n’en parlent plus c’est qu’il ne doit plus y avoir de problème, non ?
        Merci à vous.


        • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 10:36

          frugeky
          surtout si par la suite on arrive à avoir la confirmation que le Japon avait bel et bien l’arme atomique...ou qu’il était en train de la fabriquer.
          en attendant, malgré le silence des médias, les doses s’accumulent au fil des jours,
          et ça devrait durer encore plusieurs mois.
           smiley


        • frugeky 27 avril 2011 10:54

          Les 44 pays nommément désignés dans le traité d’interdiction des essais nucléaires « parce que disposant des capacités techniques pour développer un armement atomique » in Le monde du 15/10/1999
          Afrique du sud
          Algérie
          Allemagne
          Argentine
          Australie
          Autriche
          Bangladesh
          Belgique
          Brésil
          Bulgarie
          Canada
          Chili
          Chine
          Colombie
          Corée du nord
          Corée du sud
          Egypte
          Espagne
          Etats unis
          Finlande
          France
          Grande-Bretagne
          Hongrie
          Inde
          Indonésie
          Iran
          Israël
          Italie
          Japon
          Mexique
          Norvège
          Pakistan
          Pays-bas
          Pérou
          Pologne
          République démocratique du Congo
          Roumanie
          Russie
          Slovaquie
          Suède
          Suisse
          Turquie
          Ukraine
          Vietnam
          Trouvé dans Affaires atomiques, Dominique Lorentz, éd. les arènes.

          Que le japon est développé réellement une arme atomique, malgré l’interdiction suite à la deuxième guerre mondiale c’est possible, tout comme l’Allemagne qui était d’ailleurs en très étroite collaboration pour développer une bombe argentine.


        • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 10:59

          surtout avec son remuant voisin coréen, ce ne serait effectivement pas une énorme surprise.
          reste à savoir, si c’est confirmé, comment l’ONU réagira ?
           smiley


        • slipenL’air 27 avril 2011 21:11

          On se lave les dents et hop !!!
          une petite vidéo et dodo

          Déchets, le cauchemar du nucléaire  smiley


        • Fergus Fergus 27 avril 2011 10:39

          Salut, Olivier, et merci pour toutes ces informations.

          J’avoue que j’ignorais tout de ces aspératus, au demeurant magnifiques.

          Concernant le nucléaire en France, rappelons à ceux qui auraient tendance à l’oublier que la centrale de Nogent-sur-Seine n’est qu’à... 80 km de Paris, et même si les vents d’est son très minoritaires, le capitale serait en première ligne en cas d’accident nucléaire.

          A cet égard, comment faire confiance à un type comme Sarkozy qui, quelques semaines seulement avant Fukushima, déclarait en substance « il est temps d’assouplir les règles de sécurité » dans l’espoir de mieux vendre la technologie nucléaire française ? Il est vrai que, quelques mois avant Xinthia, il déclarait : « Il faut rendre constructibles les terrains inondables ».

          Et certains voudraient que l’on renouvelle le mandat d’un type aussi dangereux !

          Bonne journée.


          • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 11:03

            Fergus,
            entre sarkozy qui confond le nombre de réacteurs nucléaires français, et le nombre de centrale, comme il l’a fait à Issoire, récemment, annonçant que la France avait 60 centrale nucléaire, et Hulot qui sur le pont de l’Europe évoque fukashima, on est mal barrés !
            concernant Nogent, c’est une centrale qui a connu déjà pas mal de déboires, et c’est sur que s’il y avait un gros problème, Paris et la Banlieue auraient du souci à se faire, même si les vents d’est ne sont pas dominants...
            merci de ton commentaire.


          • joletaxi 27 avril 2011 11:06

            Cette fois ,il a vraiment « pété » un cable.


            Les négationnistes du danger climatique, les optimistes du nucléaire, et quelques « scientifiques », rémunérés par le lobby, se déchainent pour nous dire, à l’instar d’un Dany Boon survolté « tout va bien je vais bien », 


            toujours des amalgames douteux et à la limite de la diffamation,on peut dire que notre bonimenteur ne rate pas une occasion de s’enfoncer

            Ne revenons pas sur cette légende urbaine de quelques « scientifiques » à la solde de big oil.
            Il faut vraiment être d’une mauvaise foi crasse, ou alors être aveuglé par son dogme, pour encore recourir à ce genre d’argument débile.

            Associer les sceptiques du RCA aux pronucs fait partie de la même démarche

            Lisez ceci, et Mombiot est je crois un des plus ardents défenseurs du RCA


            A chaque article du « fou chantant » on se dit que l’on n’y répondra plus, mais c’est chaque fois tellement énorme, faux et de mauvaise foi, et tellement énervant, même survolé en diagonale,que l’on se surprend à tenter de rétablir un tout petit peu de vérité et de bon sens.

            • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 11:18

              jo,
              c’est vrai que question « bonne foi » vous êtes le champion !
              merci chaque fois de « tenter de rétablir un tout petit peu de vérité et de bon sens » (çà va les chevilles ?) smiley
              on a tous en mémoire vos déclarations pleines de « bon sens » évoquant les moustiques d’une plage posant plus de problèmes que les radiations nucléaires.
               smiley
              mais dans le fond vos interventions amènent un peu de gaité dans ce monde difficile,
              comment pourrais-t-on vous le reprocher.
              au fait, et le chäteau ? ça avance pas vite on dirait... !
               smiley


            • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 11:53

              Ça avance pas vite son château, effectivement, il semblerait avoir des problèmes avec des moustiques destructeurs......


            • chria chria 27 avril 2011 12:28

              Comparer les pronucs avec les climato-sceptiques est tout-à-fait pertinent, les exemples sur le nets pullulent, les arguments sont les mêmes, toujours dérivés de la sacro-sainte pensée libérale, de la foi en la technologie humaine et dans la philosophie « après moi le déluge ».


            • sisyphe sisyphe 27 avril 2011 12:53

              Tiens ! 


              Voici joe le taxi de retour avec son compteur ..... pas geiger....

              alors, pour répondre à ça (je cite) : 

              Ne revenons pas sur cette légende urbaine de quelques « scientifiques » à la solde de big oil.
              Il faut vraiment être d’une mauvaise foi crasse, ou alors être aveuglé par son dogme, pour encore recourir à ce genre d’argument débile.

              Juste une petite info quant à la « légende urbaine » .. 

              A l’image des scientifiques employés par les lobbys du médicament ou de l’agroalimentaire9 chercheurs climatosceptiques sur 10 liés à ExxonMobil

              Allez, joe, direction fukushima... smiley 

            • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:10

              pira,
              c’est vrai que si d’une main il tente de chasser les moustiques radioactifs, et de l’autre remplir son seau de sable, c’est un vrai challenge.
              çà devrait intéresser une émission de télé-réalité, ils sont en manque d’imagination.
               smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:13

              chria,
              pour un article à venir (tout va très bien, madame la banquise« , je suis preneur d’infos.
              c’est vraiment un sujet à creuser,
              il y a tant de discordance sur les prévisions de »montée des eaux" et le reste...le milieu sous-marin, comment réagit-il.
              si des lecteurs veulent y mettre leur grain de sel ?
               smiley
              et merci de ton commentaire.


            • chria chria 27 avril 2011 14:26

              « il y a tant de discordance sur les prévisions de »montée des eaux« et le reste...le milieu sous-marin, comment réagit-il. » Désolé pas compris.

              Sinon pour les infos, connaissant bien la mentalité sceptique, j’ai vite constaté après fukushima sur les blogs qu’il y avait des personnes pour dédramatiser l’accident et expliquer que les radiations ne sont pas nocives, qu’on nous ment, etc, et ça partait vite aussi sur le complot écolo, enfin bref le grand classique de la démarche climato-sceptique. Petit à petit j’ai vu les mêmes pseudo apparaitre dans les deux sujets, ou alors les mêmes rhétoriques répétées comme s’il en pleuvait. On a même expliqué que les radiations, c’est bon pour la santé...
              En fait, le point commun de tous ces zozos, c’est la réaction : il faut minimiser les impacts des activités industrielles pour contrer la vision catastrophiste des pastèques.


            • cameleon29 cameleon29 28 avril 2011 11:04

              TAXI, TAXI svp !!

              Mais qu’attends tu donc pour te rendre au Japon expliquer au malheureux habitants de ce pays ravagé que tout va bien ? Peut être as tu peur de finir en sushis AREVA TEPCO

              Continues à écrire la négation, tu donnes du gout à t’en mettre plein le PIF ....espèce de gadget à la solde du tout puissant..... lobbies Nucléaire.....


            • slipenL’air 27 avril 2011 11:23

              On ne sait pas quand cet affaire de dissémination prendra fin
              mais on avance déjà des chiffres sur les cancers, bizarre... bizarre...
              il s’agira des cancers reconnus par Aréva sans doute.
              je ne me demande pas,si « Les bidouilleurs de formule magique
              euh.. les scientifiques » ont une idée même général des conséquences de
              cet événement, ils sont largués...
              Quand aux « experts » on sais qui sont leurs maitres.

              Et merci a Étienne Crépon ,
              Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, ------(elle bonne non ?)
              de l’énergie, du développement durable --------(de la radioactivité smiley
              et de l’aménagement du territoire, ---------------- (et bientôt du déménagement aussi)
              Pour le ministre et par délégation :
              Le directeur de l’habitat,
              de l’urbanisme et des paysages,---------------------(je rêve des paysages)

              d’avoir signé l’Arrêté du 5 mai 2009 (NOR : SASP0910487A)
              EXTRAIT
              un document décrivant la nature de l’installation ou du procédé à l’origine de
              l’addition de radionucléides,ses caractéristiques techniques, ses principes de
              fonctionnement, l’identité des radionucléides engendrés ou incorporés par le
              procédé de fabrication et leurs caractéristiques physiques, chimiques et radiologiques,
              ainsi que les moyens de contrôle et de surveillance de l’activité et les mesures
              prévues en cas de fonctionnement anormal ;

              en cas de fonctionnement anormal,au cas ou en chauffant votre cocotte minute
              un dégagement de particule radioactive envahis votre cuisine ou pire ?
              je sais combien il à touché celui là mais j’en veux bien la moitié

              a+ Olivier


              • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 11:27

                très belle trouvaille slipenl’air
                on se demande ou on est allé les chercher !
                 smiley


              • Gabriel Gabriel 27 avril 2011 11:24

                Bonjour Olivier,

                Serait ce des signes annonciateurs, devons nous lire dans les entrailles de poulets ? En tout cas tu ne t’es pas fait un ami du Sieur joletaxi qui a l’air d’être le détenteur de la suprême vérité, le veinard ! Ce Monsieur bouffe de l’anti nucléaire matin et soir, à première vue. Etant donné qu’il est un fervent défenseur de la dite énergie, je lui conseille vivement, afin d’être cohérent avec lui-même, d’aller nettoyer le site de Fukushima.   Amicalement


                • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 11:29

                  Gabriel,
                  mais tout le monde le lui dit, et je ne comprends pas pourquoi il n’y est pas encore parti !
                  son copain krolik avait généreusement accepté le stockage de déchets nucléaires dans son jardin,
                  lui, au moins, il est cohérent.
                  amicalement aussi


                • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:13

                  oh, krolik fait profil bas,
                  faut se mettre à sa place...
                   smiley


                • sisyphe sisyphe 27 avril 2011 13:26

                  Quoi ? 

                  Vous n’êtes pas au courant ? 

                  krolik est à Fukushima, en train d’expliquer à la population, qu’elle n’a strictement rien à craindre, vu la radioactivité des roches, bien plus forte, etc.... 

                  Il parait qu’il y fait un triomphe ! 

                  krolik, une chanson, krolik, une chanson !! 

                • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:57

                  Sisyphe,
                  il parait même qu’il y distribue des badges radioactifs afin de prouver qu’il n’y a pas de dangers.
                  il est doué, ce mec.
                   smiley


                • krolik krolik 28 avril 2011 01:26

                  Devant cette avalanche d’articles qui racontent toujours la même chose, les mêmes bêtises..
                  Que voulez vous dire ?
                  Raconter la même chose aussi ?
                  Vous citez les zozos de la Criirad en référence, alors je vous remets le texte.. !
                  Il y a un an Arte a proposé un documentaire de Laure Noualhat de « Libé » sur les déchets radioactifs.
                  Documentaire mémorable par certains passages.
                  Enquêtant sur des pollutions nucléaires dans l’Oural, sur la rivière Techa, suite à différents accidents nucléaires historiques. On voit un technicien Criirad gambader avec un compteur Geiger à la main.
                  Il est sensé se balader sur un terrain fortement contaminé. Dans ce cas la moindre des choses est de porter des sur bottes en plastique et une blouse, pour que tout cela puisse ensuite aller dans les déchets nucléaires à retraiter (incinérer-ça se fait- ou laverie spécialisée) cela a surtout l’avantage de ne pas contaminer le voisinage avec ses vêtements et ses chaussures. Point de tout cela. Il ne porte pas de dosimètre, il ne sait pas s’il se fait griller ou non. Il déplace son compteur un peu n’importe où, au sol, plus haut. Alors que lorsque l’on fait une telle mesure il y a une hauteur réglementaire à adopter de telle façon que l’on sache de quoi on parle, en principe c’est 80cm la hauteur des gonades, les parties les plus sensibles aux radiations. Son compteur grésille à fond, l’aiguille est à saturation. Lorsque l’on emploie un voltmètre, on règle le calibre sur une valeur adéquate, si l’on veut mesurer du 240 volts, on se met sur le calibre 600V, et pas sur le calibre 20V, sinon on ne mesure rien. C’est ce qu’il fait, le compteur n’a pas le bon calibre, le technicien ne peut rien mesurer. On voit que l’aiguille est dans le rouge !! Terrible, atroce.. !Sauf que le rouge en question ça ne sert uniquement que pour vérifier la charge de la batterie de l’appareil. Enfin de l’enfumage complet du pauvre téléspectateur.
                  Le technicien fait un prélèvement de terre, il faut cela à mains nues, alors que la moindre des choses serait de mettre des gants. Il met son prélèvement dans un emballage qui n’est conforme à aucun standard. Et il exporte cela de France en Russie, sans demander aucune autorisation. L’importation de déchets nucléaires est interdite en France, c’est la plus grosse amende prévue par le Code Pénal dans les 8 millions d’euros.
                  Arrivé dans son labo du côté de Valence il ressort son prélèvement à mains nues pour analyses. Et là il trouve des becquerels de césium.
                  Mais que devient son prélèvement ? Le remet-il à l’ANDRA comme la Loi le prévoit ? Ou ce prélèvement va-t-il constituer un élément dans un stockage pirate de déchets nucléaires hors du contrôle des autorités, ou finir dans un fossé du coin ? 
                   
                  Mais je vais terminer avec l’histoire fabuleuse du type de la Criirad qui importe des déchets nucléaires en France en provenance de l’Oural.
                  Il faut savoir qu’il y a une réglementation européenne sur lla radioprotection, c’est la directive de l’UE publiée au JO de l’UE le 29 juin 1996 (114 pages je peux vous la mettre à disposition), 10 ans après Tchernobyl (les rédacteurs ont fait attention à ce qu’ils écrivaient...), la synthèse de 60 années de recherches en radioprotection et de milliers d’études dans le monde.
                  On peut disposer chez soi, sans déclaration particulière 10kBq de césium 137 à condition que la concentration de ce radioisotope soit inférieure à 10kBq/kg. Et comme cela il y un tableau qui donne les valeurs max admissibles, isotope après isotope. Heureusement qu’il y a une limite inférieure à la déclaration, ça permet d’avoir chez soi un réveil matin avec des aiguilles phosphorescentes, ou un morceau de granite breton.
                  Si l’on reprend la vidéo de l’émission de Laure Noualhat, et que l’on estime la quantité de terre/boue prélevée, de l’ordre à vue de nez de 2 kg, avec une concentration de 4kBq/kg..
                  Soit inférieur à ce qui peut être assimilé à un déchet.
                  Donc ce déchet sensé être ramené en catimini, ce n’était rien du tout !
                  C’est de l’enfumage complet du péquin moyen. Ils instillent de la frousse dans l’esprit des téléspectateurs en même temps qu’ils déconsidèrent les scientifiques russes qui sont sensés ne pas avoir réfléchi à la question, ainsi que des Français et de l’AIEA qui sont en mission là-bas.


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 02:28

                  krolik,
                  j’aime bien vous entendre parler d’enfumage.
                  c’est un domaine que vous connaissez bien.
                  j’imagine que les propos de Youri Bandajevski, spécialiste anatomo-pathologie, ne vous atteignent pas ? lui qui considère qu’il n’existe pas de seuil inoffensif, et qui affirme, en tant que médecin, que des concentrations minimes de césium 137 peuvent provoquer la mort lente de l’organisme.
                  http://www.lexpress.fr/actualite/societe/tchernobyl-le-combat-de-youri-bandajevski_986139.html
                  il a démontré, avec le disparu Vassili Nesterenko, qu’un régime pauvre en cesium 137 pouvait causer des dommages irreversibles au niveau du coeur.
                  tout a été fait pour l’empecher de parler, y compris l’emprisonnement (il fut relaché faute de preuves la veille du 20eme anniversaire de la catastrophe de tchernobyl.
                  j’imagine que les aiguilles des montres fluorescente vous en touche l’une sans faire bouger l’autre,
                  j’imagine que les manchon des éclairages de camping-gaz, lesquels dégagent du thorium, ne vous perturbent pas outre mesure,
                  et que les paratonnerres radioactifs ne vous inquiètent pas ?
                  non, vous krolik, ce qui vous inquiéte, c’est l’eau minérale du massif central, et le granit breton.
                  vous faites preuve de courage (ou d’inconscience) en acceptant dans un commentaire d’accueillir dans votre jardin des dechets nucléaires.
                  on sait d’avance pour vous qu’il est évident que les conséquences de tchernobyl ont été moins grave qu’un coup de grisou, et que vous ne décomptez que 56 morts.
                  vous n’observez aucune naissance d’enfant difforme
                  et de toutes façon, ces centaines de milliers de cancers ont fatalement pour vous d’autres origines que la pollution radioactive de tchernobyl.
                  jusqu’à quand votre parade d’aveuglé pronucléaire tiendra-t-elle ?
                  jusqu’à quand votre aveuglement partisan continuera d’être votre tasse de thé ?
                  j’ai l’impression que même si toute la planète meurt demain d’un cancer généralisé d’origine nucléaire, vous continuerez droit dans vos bottes à défendre l’indéfendable.
                  c’est original, totalement contreproductif, mais les faits sont tétus.
                  et que vous changiez d’avis un jour, pour une raison ou pour une autre, m’en touche une, sans faire bouger l’autre.
                  ce qui m’intéresse, c’est que demain, une révolte mondiale et citoyenne, ferme définitivement tous ces réacteurs dangereux et qu’une ère nouvelle s’ouvre, celle ou l’on n’utilisera plus ni charbon, ni pétrole, ni nucléaire, puisque nous avons déjà les moyens de nous en passer.
                  le ciel vous tienne en joie.
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 02:34

                  krolik
                  comme vous n’avez peur de rien, je vous conseille les suggestions de jamy
                  http://www.youtube.com/watch?v=pW-mShSzQsI
                   smiley


                • krolik krolik 28 avril 2011 09:44

                  En ce qui concerne Bandazhevsky c’est un sacré enfumeur, typiquement un homo soviéticus qui a même réussi à se brouiller avec la Criirad.
                  Vous citez feu Nesterenko.. Mais vous oubliez d’aller jusqu’au bout de son raisonnement avec les 20 millions de morts annoncés sur la zone en 22 ans..
                  Et le papier de L’Académie des Sciences de new York qui reprend le fameux tandem Bandazhevski-Nesterenko.. revu ’au « doigt mouillé » pour arriver à 985000 morts.. c’est pas beau ça !! Tout dans le doigt mouillé et le sens du vent..

                  Que l’on adhère à la religion antinuc, j’en accepte tout à fait le principe, je respecte les religions. Mais il n’est pas besoin de truander des études pour donner une coloration scientifique à une religion, une religion c’est au-dessus de cela.
                  Le truandage des papiers, ça c’est détestable..
                  Et répéter ce genre de pseudo référence à loisir c’est maigre comme argumentation, ça dévalorise l’antinucléarisme.
                  Visez en -dessus de la ceinture..
                  @+


                • JL JL 28 avril 2011 09:49

                  « Que l’on adhère à la religion antinuc » (Krolik)

                  Cette façon de tordre le sens des mots - ici : religion anti quelque chose - est typique de l’obscurantisme.


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 10:36

                  krolik
                  vous me faites penser à un petit garçon dans la cour d’une école, au sujet de l’enfumage :
                  « c’est celui qui dit qui est »...
                  devenez adulte.
                  face à un scientifique reconnu par ses pairs, et vous, je crois que les lecteurs auront vite fait leur choix sur « l’enfumage »
                  ensuite, vous utilisez le mot « religion »
                  vous avez mis le doigt dessus.
                  il s’agit bien d’une religion, ce choix nucléaire, car il est basé sur une foi, et rien de plus.
                  or la réalité est cruelle et vient de montrer une fois de plus que votre religion est basée sur du vide, et pire elle représente un danger pour la totalité de la population mondiale.
                  en fait, vous imposez votre « religion » même à ceux qui ne veulent pas la partager.
                  une sorte de croisade à la guéant, besson, hortefeux, ou sarkozy...
                  les vrais croyants tentent bien sur de faire partager leur conviction, leur foi, mais quand c’est fait par la force, ça devient répréhensible.
                  alors, merci de croire en ce que vous voulez, même à l’indéfendable, mais au moins de mettez pas en danger la vie de ceux qui ne partagent pas votre foi aveugle.
                  merci d’avance.
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 10:38

                  JL,
                  aujourd’hui dans les écoles qui se trouvent à 50 km du site de Fukushima, on enleve la couche superficielle du sol des cours de récréation.
                  krolik devrait, en bon croyant du nucléaire, se proposer de la récupérer pour son jardin.
                   smiley
                  http://energie-climat.greenpeace.fr/japon-crise-nucleaire-suivi-et-veille-quotidienne


                • krolik krolik 28 avril 2011 21:43

                  Aujourd’hui j’ai eu l’occasion de contacts avec des toubibs bossant à l’Institut Gustave Roussy à Villejuif, institut spécialisé dans les traitements du cancer..
                  J’ai pu avoir une discussion très libre avec quelques spécialistes sur les évènements d’actualité dont le nucléaire et les réactions médiatiques.

                  Avez vous jamais eu l’occasion d’une telle rencontre ?
                  Cela devrait vous intéresser car vous apprendriez à quel point, le genre d’article que vous écrivez, vous et quelques autres, les Kempf du monde. ;etc..sont tenus pour de la désinformation.
                  Vous êtes vraiment considéré comme des petits rigolos pitoyables par les spécialistes du cancer, racontant n’importe quoi histoire de vendre de la frousse.

                  D’autre part, je parle à votre égard de religion antinuc, car une religion veut sauver tout le monde, même ceux qui ne demandent rien, alors qu’une secte ne veut sauver que ses adeptes qui paient..
                  Les gens qui travaillent dans le nucléaire n’ont jamais voulu sauver personne, ils veulent seulement produire de l’énergie abordable, en quantité à tout instant et propre..

                  @+


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 22:39

                  mon petit krolik
                  je suis très fier de vous,
                  vous avez la chance de rencontrer des « gens biens », ils semblent être des scientifiques, puisqu’ils ont des blouses blanches,
                  mais vous devriez vous méfier, mon petit krolik, sous les apparences de la candeur immaculée se cache parfois de noirs desseins.
                  pourquoi ne restez vous pas dans le square voisin, avec votre petit ami jo, et quelques autres, à tenter de finir ce merveilleux chateau de sable ?
                  bon, rassurez vous, personne n’est dupe de votre nouvelle tentative.
                  vous nous prenez vraiment pour des demeurés ?
                  votre chapitre mélo, avec sortie de mouchoirs imposée, n’amuse plus personne, sauf vous, peut-être.
                  mais la dernière phrase que vous nous proposez est la plus cruelle pour vous.
                  « produire de l’énergie abordable, en quantité, à tout instant, et propre »
                  cette phrase a elle seule, révèle l’étendue de votre perversion, ou méconnaissance.
                  les instances mondiales du nucléaires viennent de décider de durcir les normes sécuritaires au sujet du nucléaire, ce qui signifie que le kw nucléaire va bientot devenir hors de prix.
                  faut dire qu’avec le chantier de l’epr qui est passé de 3 milliards à 6, avant meme d’être fini, et qui risque de ne jamais l’être, la crédibilité de cette énergie que vous avez l’indécence de qualifier de propre, a la tête dans le cul.
                  et vous, vous avez la tête dans le sac,
                  et si aviez quelque chose dans la tête, vous devriez tenter de vous mettre un coup de pied là où je pense, parce que c’est à mon avis, avec çà qu’éventuellement vous pouvez encore penser.
                  allez donc vite finir votre joli chateau.
                  courage.
                   smiley


                • krolik krolik 28 avril 2011 23:02

                  A propors des énergies « propres », c’est à dire celles qui font le moins de morts et de blessés par TWh produit, je vous mets ici la répartition des morts par type d’énergie, ramenés au TWh pour que cela soit comparable.
                  Le pétrole, la gaz, le charbon, la tourbe, le nucléaire..
                  Histogramme repris d’une étude suédoise publiée il y un mois ou deux.

                  En ce qui concerne les « gens biens » que je fréquente.. je peux vous repasser des adresses, ça vous changerait de l’équipe fumeuse bandazhevsky / famille Nesterenko.
                  Vous saviez que Bandazhevsky devait faire une conférence à Paris pour le 26 avril.. mais il a disparu une fois de fois sans crier gare.. c’est son propre d’homo soviéticus !

                  Mais vous ne lm’ewpliquez toujours pas le comportement du type de la Criirad sur les bords de la Techa pour le compte de Arte ..
                  Vous seriez donc d’accord qu’à la vue de ce coùmportement , surprenant, en dehors de toutes rgèle, dangereux. pour lui et les autres, il serait urgent de virer ce type sans indemnité pour faute professionnelle grave mettant en danger le vie d’autrui..Importation illégale en France de déchets radioactifs..
                  reconnaissez que c’était un « must » dans la connerie antinuc !
                  @+


                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 23:12

                  mon petit krolik,
                  on sent bien que vous êtes fatigué.
                  à court d’arguments.
                  alors vous allez nous chercher des pistes improbables... des scientifiques de la criirad qui aurait fait on ne sait trop quoi...des scientifiques russes insaisissables, ...
                  on connait vos dérives, vos eaux minérales dangereuses, vos bancs de granit breton ou il ne ferait pas bon s’asseoir,
                  votre ami jo, nous a sorti des moustiques plus dangereux que le nucléaire, et autres billevesées.
                  mais tout çà n’a qu’un but.
                  vous voulez amuser la galerie.
                  sauf que çà n’amuse plus grand monde.
                  des millions de gens meurent de votre connerie à défendre l’indéfendable.
                  pardon pour le mot « connerie », mais la langue française a quelques lacunes, et je ne voyais pas d’autre mot pour vous dire le fond de ma pensée,
                  alors faites nous plaisir, reprenez votre petit seau en plastique, et votre pelle de la meme matière (du pétrole je crois) et décidez vous une fois pour toute à finir ce chateau de sable.
                  ils sont maintenant des millions à attendre que vous meniez à bien cette mission qui est, j’en suis sur, à votre portée.
                  courage !
                  on est avec vous !!
                  allez krolik, allez krolik allez....
                   smiley


                • krolik krolik 28 avril 2011 23:39

                  @L’auteur,

                  Vous ne regardez même pas les interventions de la Criirad dans les documentaires d’Arte antinucléaire ..
                  Vous êtes vraiment d’une mauvais foi insigne.
                  Mais soyez sûr que tant que vous parlerez de la Criirad je vous remettrait le couplet fazmeux de leur intervention.

                  Et le Bandazhevsky insaisissable.. c’est bien lui, l’une de vos principale référence scientifique !
                  Mais créez officiellement votre religion antinuc et vous n’aurez plus de problème avec la science..

                  @+


                • krolik krolik 29 avril 2011 01:01

                  @par orion
                  Et vous croyez que ce genre de message apporte quelque chose d’intéressant à la discussion ?
                  Faites vous Grand Prêtre à kla suite de l’auteur Gourou invétéré du catastrophisme !
                  @+


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2011 06:45

                  krolik
                  mettez votre acharnement pronucléaire au rang d’une religion, si çà vous chante, mais dans le camp citoyen d’en face, il n’y a que des laïques, et pas de gourous sous les tables.
                  le catastrophisme c’est inventer des catastrophes qui n’arrivent pas.
                  j’ai bien peur qu’aujourd’hui, nous ne soyons pas dans cette logique.
                  nous sommes dans la réalité, et elle est cruelle : réveillez vous krolik
                  déjà 2« tchernobyls ». des centaines de milliers de morts, des terrains perdus pour des siècles, des populations exilées, des fortunes dépensées pour rien...
                  çà ne vous a pas suffit pour vous interroger ?

                  et le chateau ? il avance ? je n’arrive pas à le croire.
                  ne vous découragez pas.
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2011 07:47

                  orion
                  mais oui, ce sont les mêmes, fn ou ump, tous pronuk, bien sur
                  ils ont donc le pieds marine, mais comme ils y sont allés avec le pieds droit, çà va pas leur porter bonheur, bref, ce sera pas le pieds.
                  tino sirop chantait « marinella », et je vais proposer « marine hélas »
                   smiley


                • eric 29 avril 2011 08:43

                  A Krolik. Pour une fois, j’ai un léger désaccord avec vous.
                  A priori, et si on en restait a vos distinguos, il s’agirait plutôt d’une secte que d’une religion. Au termes même de votre définition : il est clair que, du monde qu’ils veulent sauver, sont exclus un certains nombre de « méchants », dont ils verraient la disparition avec faveur. L’enrichissement personnel ne leur est pas etranger. Le prix de vente des disque de la crirad, compte tenu de leur cout de revient et du fait qu’il s’agit de sauver le monde et que donc il serait souhaitable que même les plus démunis puissent y avoir accès, les marges sur compteurs, etc..tous cela laisse penser que leurs prêtres ne se rémunèrent pas au smic, contrairement aux curés.
                  Mais le vocabulaire religieux n’est sans doute pas le plus adapté en réalité.
                  Le fantasme absolument récurrent, de reléguer leurs contradicteurs dans des espaces clôt, surveilles, où ils se livreraient a des travaux répétitifs et inutiles pour la collectivité, n’a pas de précèdent dans le monde du religieux, mais bien dans le domaine de l’idéologie (bac a sable).
                  Surtout, dans toutes les religions, même dans des formes sectaires, on trouve au sommet de l’édifice, un principe mystérieux a l’origine du sens et qui dépasse tous le monde y compris les pretres, meme si ils ont avec celui-ci un rapport privilegié. Rael dialogue avec les extra terrestre, il n’en est pas lui même a ma connaissance. La « vérité » lui vient d’ailleurs. Ici, c’est le pretre lui meme qui est à l’origine de toute vérité, de toute connaissance, des nuages, aux morts de Tchernobyl, sans oublier le plus important, les châteaux de sables. Ils sont eux meme le chemin, la verite et la vie, le zéro et l’infini, le seau et la pelle, le moule et son pâté.


                • JL JL 29 avril 2011 09:08

                  krolik et éric, pour ne citer qu’eux ici, ont inventé une religion : le religion de ceux qui n’ont pas de dieu ! Ah non ! J’oubliais tous ces croyants, tellement croyants qu’ils croient que l’athéisme est une religion !

                  Plus sérieusement, le symptôme le plus évident de la folie de ces nucléocrates c’est de croire que les opposants à leur industrie diabolique qu’est l’industrie nucléaire, appartiendraient à une secte ou une religion.

                  Cette croyance dénote une inversion de la pensée qui, à ma connaissance n’a pas été étudiée par la psychiatrie. Peut-être cela relève-t-il d’une certaine forme de schizophrénie due à la trop forte pression que le déni impose à leurs psychisme : l’inversion du sens est le seul moyen de résoudre l’aporie rédhibitoire du discours dogmatique qui ne veutr rien céder, confronté à la réalité qu’est notamment cette catastrophe de Fukushima.

                  Ce déni de réalité renvoie bien évidemment à Méphisto : « Je suis l’esprit qui toujours nie, et c’est avec justice : car tout ce qui existe est digne d’être détruit ; il serait donc mieux que rien n’existât. » (Faust)


                • eric 29 avril 2011 11:41

                  JL, C’est la seconde période. Au début c’est les camps de « travail » avec construction de châteaux de sable, ensuite c’est plutôt le diagnostic psychiatrique. La troisième phase, c’est le socialisme féodal oligarchique et policier, façon Ben Ali, Moubarak ou Poutine. La répression bête et méchante sans plus s’embarrasser d’un prétexte idéologique ou médical. Rien a voir avec des religions. D’autant que, que ce soit au nom du prolétariat, des petites herbettes ou des éoliennes, il n’y a nul dogmatisme sur le fond, la seule constante réside dans les méthodes intellectuelles, de prise du pouvoir et de sa conservation, et dans l’idée de détenir la vérité. L’ouvrier était « l’avant garde », il est désormais abêtit par TF1 et c’est notre mère nature, Gaia qui devient l’horizon indépassable de notre temps. Seule constante, ce sont toujours les mêmes aux commandes de ce type de discours.
                  Heureusement, tant qu’on est en démocratie, le bon sens populaire maintient ces gens dans des groupuscules ultra minoritaires qui, si ils sont bruyant, ne sont pas réellement dangereux.
                  Maintenant, pour rester sur le terrain psychiatrique, sans tomber dans une compréhension girardienne du mimétisme des doubles façon cour de récréation ( c’est celui qui le dit qu’y est) , je dirai que non, ils ne sont dans l’ensemble pas fous. Le refus de tout dialogue constructif, l’agressivité, une certaine allergie a la démocratie, la constance a dire une chose et a en faire une autre, ne sont pas des symptômes individuels. On a plutôt affaire a des pathologies sociales de groupe. La crirad qui aime les pauvres, mais les exclut de ses moyens de protection par des tarifs prohibitifs n’est pas schizophrène. Elle est hypocrite mais sans le savoir.
                  Tous ces lettrés de la classe moyenne insatisfaite parce qu’on ne les écoute pas alors qu’ils « ont raison », sont collectivement frustrés, même si ils le sont a titre individuels. Mais ils sont conscient. Leur mauvaise foi est une méthode, pas une maladie.
                  C’est pour cela qu’ils s’expriment préférentiellement sur des sujets d’actualité brulante ou des personnes plus que sur des questions de fond sur lesquelles l’inanité de leur vision du monde est trop apparente et dans un langage abscon et pseudo scientifique (voir le commentaire de JL) qui les mets, croient-ils, a l’abri de toute discussion.
                  A ma connaissance, seule la gauche de gouvernement a trouve un moyen de désamorcer les potentialités violent de ces totalitaires au petits pieds. Multiplier les prébendes publiques, associatives, universitaires, etc... ou ils peuvent faire du bruit en ayant l’impression d’exister tout en vivant dans un certain confort avec un minimum de reconnaissance sociale apparente.
                  On le voit très bien avec les écolo verts, toujours prêt a vendre leurs voix pour un poste, un mandat ou un budget.

                  En ces temps de restriction budgétaire mais aussi de crise, ce traitement social de l’extrémisme politique reste indispensable. Tant pis si cela se fait au détriment des vrais pauvres ou des agents publics vraiment utiles. Si il faut quelques éoliennes couteuses et inutiles pour qu’ils persistent a serrer leurs petits poings humides au lieu de poser des bombes, cela vaut le coup.


                • JL JL 29 avril 2011 12:03

                  Eric, vous évoquez un langage abscon et pseudo scientifique ?

                  C’est l’hopital qui se fout de la charité !?

                  Je vous laisse dans vos coués ! Pardon, vos couacs ! Si ça vous rassure !


                • eric 29 avril 2011 12:17

                  JL, je vois avec plaisir que vous vus êtes parfaitement reconnu dans mon « à la manière de »...mais que malgré mon avertissement, vous peinez a sortir du c’est cui qui l’ dit qu’y est...


                • JL JL 29 avril 2011 12:28

                  eric, quel âne ! Si je me suis « reconnu », c’est parce que je suis cité, banane !

                   smiley


                • eric 29 avril 2011 12:37

                  Excusez moi, d’avoirété peut etre trop allusif, je voulais dire que dans mon jargonnage « post néo marxien », vous avez su reconnaitre l’absurdité qui vous échappe dans votre salmigondis vaguement post néo freudien.


                • krolik krolik 29 avril 2011 15:40

                  Pour créer une religion il faut rentrer dans un nouveau « temps sacré ».
                  Le temps sacré se caractérise par sa répétitivité, le cylce des saisons, des fêtes carillonnées..
                  Mais comme on ttombe vite sur le problème de la poule et de l’oeuf.. Qui était avant la poule ? Qui était avant l’oeuf il faut une histoire, une génèse, un mythe, qui explique l’origine du nouveau temps sacré et après le mouvement de balancier du temps sacré de la nouvelle religion s’enclenche tout seul.
                  A l’origine je crois qu’il faut remonter à la rencontre de Mr Mac Taggart avec les forces navales française dans le Pacifique, où Mac Taggart a perdu un oeil dans l’affrontement.
                  Mac Taggart un fondateur de Greenpeace est devenu un fondateur de l’antinucléairisme, en fait un fondateur de l’industrie nucléaire française. L’industrie nucléaire américiane, russe ou japonaise importe asse peu,. Curieusement l’aspect militaire, les essais atmosphériques ont été oubliés rapidement car arrêtés, bien que les retombées toujours présentes, mais les antinucs glissent sur le sujet comme ils glissent sur le sujet de la reconstruction des villes japonaises bombardées.
                  Après cela dans le cadre de la lutte contre l’industrie frnaçaise, il y a eu des martyrs.. Par exemple le type qui s’est fait tuer lors d’une manif contre SPX, puis le gars qui s’est fait couper en deux par un train alors qu’il s’était attaché aux rails..
                  Lorsque les EAU ont décidé de passer commande de quatre centrales à la Corée su Sud, personne n’est allé manifesté en Corée contre l’industrie coréenne, alors que les antinucs se sont félicités que l’industrie française perde le contrat.
                  Ce n’est donc pas de l’antinucléarisme c’est de l’anti industrie française. qu’ils gardent comme fondement de la théologie.

                  Hier j’écoutais à la radio une interview de l’auteur du bouquin : « L’écologie en bas de chez moi » , intéressante, c’est un diplômé de l’Ecole Centrale et il a des mots « mordants » sur les écolos de circonstance à la Nicolas Hulot ou YABB, il fait d’intéressant rapprochement avec la technique de Len Riefensthal, la cinéaste qui a inventé le reportage moderne que ce soit pour les JO de 1936 à Berlin, ou par le film « La volonté d’un homme ». On fait de belles images, des apparences de surface, et, on en profite pour instiller de l’idéologie religieuse.
                  J’ai troyuvé ce rapprochement tout à fait sain. La puissance magique des « grandes manifestations », des « communions »..
                  @+


                • olivier cabanel olivier cabanel 29 avril 2011 17:22

                  krolik,
                  toutes vos tentatives pour faire des écologistes les illuminés d’une secte d’obscurantistes sont amusantes, et dénuées d’intéret, mais amusantes quand même.
                  vous devriez aller plus loin dans la parabole,
                  évoquer les grands prètres, d’éventuelles bénédictions, des miracles, et même des croisades.
                  allons krolik, lachez vous,
                  d’habitude vous ne manquez pas d’imagination.
                  ah, les eaux radioactives d’auvergne, et les granit nucléaires de bretagne, ça avait une autre gueule.
                  allez krolik !
                  lachez vous.
                  on passe toujours de bons moments avec vous.
                  et par les temps qui courent, ce serait trop con de s’en priver.
                   smiley


                • krolik krolik 30 avril 2011 02:16

                  Mais je ne parle pas de la secte des antinucs, je parle de la religion, c’est tout de même le niveau en dessus.. !! Une religion veut sauver le monde alors qu’une secte ne veut sauver que ses adeptes qui paient.
                  Ce n’est en rien dégradant que d’adhérer à une religion, d’ailleurs vous semblez être en pleine forme.

                  Bien sûr on peut dire que quelques grands prêtres comme Hulot ou Arthus Bertrand utilisent des moyens à la Leni Riefenstahl.. Faire de belles images, parler d’une voix douce à l’oreille des grenouilles.. et faire prendre cette technique à la Goebbels pour une mission politique..
                  Là ça tombe un peu dans la secte.. mais les religions ont des schismes c’est bien connu.


                  Vous avez une bonne mémoire à reparler des eaux gazeuses du Massif central.. Mais vous oubliez les exploits de la Criirad sur les bords de la techa, pourtant c’est un documentaire de laure Noualhat qui avait fait beaucoup de bruit à l’époque, puisqu’il accusait la France de laisser des déchets à Tomsk après ré-enrichissement.. C’est très surprenant que vous ayez oublié ce morceau chois de l’antinuclérisme ignorant et de mauvaise foi.
                  mais je suis toujours preneur, acheteur d’une analyse de la criirad portant sur les eaux gazeuses du massif central. ce que la Criirad avait refusé de faire, souvenez vous.. argumentant que les eaux minérales relevaient d’une réglementation du ministère de la santé et pas l’eau de « conduite » donc non comparables.. La crirrad devrait faire poser des panneaux indicateurs sur les stocks d’eaux minérales proposées à la vente dans les supermarchés.. ici eau radioactive...très bonne pour la santé..ou très dangereuse pour la santé, ou à n’acheter que si vous avez un suivi médical spécifique par un médecin thermaliste..

                  Mais si vous croyez que vos commentaires pirouettes vous donnent de la crédibilité sur un sujet sérieux.. il n’y a que vous pour le penser..
                  @+


                • JL JL 30 avril 2011 07:58

                  « Mais si vous croyez que vos commentaires pirouettes vous donnent de la crédibilité sur un sujet sérieux.. il n’y a que vous pour le penser » (krolik)

                  Mais non, krolik, c’est vous qui ne comprenez pas que, ce que vous appelez les pirouettes d’O. Cabanel sont la réponse intelligente du berger à la bergère obtue que vous êtes, vous et vos amis nucléocrates.


                • gaijin gaijin 30 avril 2011 08:23

                  krolik
                  "je parle de la religion, c’est tout de même le niveau en dessus.. !! Une religion veut sauver le monde alors qu’une secte ne veut sauver que ses adeptes qui paient."
                  vous sortez ça d’ou ? du nouvel obs ?
                  ce n’est pas le sujet et je n’essairai pas de vous expliquer ce qu’est une religion
                  mais franchement abstenez vous
                  a écouter votre propre logorhée perpétuelle vous allez finir par croire ce que vous racontez


                • eric 30 avril 2011 09:10

                  Krolik, c’est vous qui avez raison. Victime de nos racines chrétienne, nous avons tendance a chercher un principe positif comme fondement d’une religion, en oubliant que dans tous les paganismes, le divin est dangereux et souvent méchant. Chez les alter ecolo bio, le principe divin, celui qui donne un sens au monde, qui explique tout, est une force négative, comme dans tous les paganismes. Omniprésente, toute puissante, sans cesse renaissant de ces cendres comme un moderne phœnix, sa fin est sans cesse annoncée comme imminente (depuis deux siècles quand même !). Son nom change, mais pas sa nature. Capitalisme, hyperliberalisme ultra mondialise, elle est a la fois partout et nulle part. Toutes les caracteristiques d’une divinité maléfique.
                  A elle seule, elle explique l’échec perpétuel des forces du bien, qui elles aussi changent de nom mais pas de nature, a s’incarner avec succès dans le réel.
                  Partout, les adeptes voient des signes d’une fin du monde prophétisée.
                  Dans la typologie des religions, cela rappelle les Aztèques, les Cathares et les Chiites, tous convainque que le mal est triomphant. Souhaitons avoir affaire a la variante Cathare. Décroissance durable, cathédrale naturelles, refus de la procréation comme solution finale au fait que l’homme est intrinsèquement porteur du mal. Adeptes aui a la fin se jettent d’uex même dans les flammes en sacrifice expiatoire. Plutôt qu’a la variante Chiite : longues périodes de stagnation avec crise de folie caractérisées par des guérilleros suicides, Ou encore Aztèque : on massacre tous ce qui tombe sous la main en espérant que cela donnera quelque chose. Cette dernier variante semble fort heureusement peu probable. Les châteaux de sable de Cabanel sont quand même une forme extrêmement édulcorée et bénigne des Pyramides de Technoticlan ;


                • JL JL 30 avril 2011 09:19

                  Eric,

                  nous connaissons bien votre technique : en renversant le sens des mots, ceux-ci n’ont plus de sens , et toute discussion devient impossible. Vous êtes non seulement des pollueurs radioactifs mais aussi des obscurantistes, puisqu’ennemis de la raison et des lumières.

                  Eric, j’ignore qui vous êtes, mais je paierais cher pour le savoir. Je le dis sans aucune animosité : uniquement pour parfaire mes connaissances de la nature humaine, en particulier sur ses aspects les plus abjects.


                • gaijin gaijin 30 avril 2011 09:36

                  éric
                  " les paganismes, le divin est dangereux et souvent méchant. Chez les alter ecolo bio, le principe divin, celui qui donne un sens au monde, qui explique tout, est une force négative, comme dans tous les paganismes."
                  éric j’en reste bouche bée vous les sortez d’ ou vos connaissances sur le paganisme ?
                  a part la tour de garde je vois pas
                  vous mettez les cathares dans les pagannismes ? expliquez moi ça ?
                  dans le christiannisme il n’est pas un peu question d’un ange déchu qui apporte la lumière de la conaissance aux hommes ( lucifer ) ?
                  et tant qu’à être dans l’absurde mystico religieux je vous signale que dans les centrales c’est le feu perpétuel qui règne en enfer que vous reproduisez ......
                  vade rétro satanas
                  les anti nuc seraient donc des anges salvateurs ?
                  saint cabanel délivrez nous du mal
                  ça vous va j’ai bon dans le rôle du prophète illuminé ?


                • eric 30 avril 2011 09:52

                  JL, Je ne vois en effet absolument pas comment vous pourriez même envisager un dialogue démocratique ou en être capable, des lors que vous parvenez pratiquement dans une même phrase a affirmer que quelqu’un que vous ne connaissez pas est « radioactif » et je m’insurge contre cette affirmation gratuite et mensongère. Je ne saurai trop vous incitez a faire acquisition d’un compteur geiger avant de dire n’importe quoi. Je vous rappelle que vous avez tout intérêt a l’acheter en direct, la Crirad se gavant au passage sur le dos des plus défavorises en pratiquant des taux de marges qui prouvent que la Mule ( mondialisation ultra libérale), pousse effectivement ses tentacules partout.
                  En revanche, je vous admire de parvenir a n’éprouver aucune animosité face a l’abjection. Quand a ce qui est de payer cher, dites un chiffre, apres tout si vous êtes assez victime de notre société abjecte pour être prêt a payer pour connaitre d’autres personnes, je serai ravis d’en profiter.


                • eric 30 avril 2011 10:07

                  Gaijin, compte tenu de la façon dont nos racines chrétiennes nous sont présentées a l’école, vos confusions sont bien compréhensibles, notamment sur le procureur de Dieu, pour le reste, la facilité avec laquelle vous vient sous la plume une description assez réaliste des postures ecolobioselfalter, montre bien que vous ,’êtes pas totalement débarrassé des « scories de l’obscurantisme »ou que « quelque part » vous avez « conscience ». Relisez l’article et les commentaires dans leur intégralité à la lumière de votre propre diagnostic, et vous verrez a quel point vous avez raison.
                  On a bien des forces du bien en lutte contre des forces sataniques, abjectes, et radioactives...
                  A la fin, voir JL ; même ceux qui pensent autrement sont soupçonné d’être eux même radioactifs, participant ainsi, pour ainsi dire consubstantiellement à la nature du mal.


                • JL JL 30 avril 2011 10:10

                  Eric, on dirait que vous faites de l’humour ?

                  Je doute que la Crirad vende beaucoup de compteurs Geiger aux pauvres  ! lol !

                  Pour le reste, deux choses : il est clair que si je payais pour savoir qui vous êtes, ce serait au profit d’une institution charitable ; n’espérez pas faire de l’argent sur ce coup là.

                  L’autre chose : ne m’admirez pas, je ne porte sur votre cas qu’un regard, disons d’entotomologiste, si vous voyez ce que je veux dire.


                • eric 30 avril 2011 10:27

                  JL,1) je partage votre indignation, c’est vrai qu’avec des tarifs pareils, leurs compteurs sont inaccessibles aux pauvres, ce qui constitue une inégalité supplémentaire dans une société qui en compte déjà beaucoup..
                  2) Banco ! http://www.armeedusalut.fr/nous-soutenir/faire-un-don-ponctuel.html
                  3) Un point de forme, quand le militant passe du « je » au nous, ( « nous connaissons...) en se réfugiant derrière un hypothétique collectif pour tenter de donner du poids a ses paroles, c’est en général le signe qu’il se sent déstabilisé, or, la règle générale est quand même de ne jamais montrer de faiblesse face a l’adversaire.
                  4) Idem, je crains de deviner ce que cachent vos fantasmes entomologiques, mais empaler de malheureux insectes innocents après les avoir préalablement gazés dans du formol, non seulement cela évoque »les heures les plus sombres de notre histoire, mais d’un point de vu écologique, aprés le « gaucho », vous y allez fort...


                • JL JL 30 avril 2011 10:37

                  Eric,

                  1 - smiley

                  2 - Sur ce point, je risque d’hésiter longtemps, et je vous aurai oublié avant !

                  3 - oui oui, au lieu de : « nous connaissons bien vos techniques » , j’aurais effectivement dû dire : « vos techniques sont bien connues ». Au temps pour moi.

                  4 - Bah ! j’ai dit entomologiste comme j’aurais pu dire psychiatre.

                  Allez, j’ai d’autres chats à fouetter !


                • krolik krolik 30 avril 2011 11:16

                  @eric

                  En fait quant à l’établissement d’une religion je me réfère surtout aux analyses de Mircéa Eliade dont j’ai suivi les cours à une époque déjà lointaine.
                  les religions athées comme le Communisme, l’antinucléarisme prend la suite de ce genre de religion.
                  @+


                • gaijin gaijin 30 avril 2011 11:25

                  éric
                  votre galimatias n’a de sens que pour vous
                  vous avez raison sur un point au moins
                  quelque part j’ai conscience


                • JL JL 30 avril 2011 11:50

                  pauvre krolik,

                  vous confondez conviction et religion.

                  Si toutes les religions sont basées sur des convictions excepté pour les hypocrites et les bigots, en revanche, toutes les convictions ne sont pas des religions, loin s’en faut. Même un enfant dans son bac à sable sait cela. 


                • JL JL 30 avril 2011 11:54

                  eric n’est qu’un primaire : quand je dois qu’il est un pollueur radioactif, il est clair que je parle au second degré, quoique ! Cela signifie qu’il est activement pollueur dans le domaine de la radioactivité, comme le sont tous les nucléocrates.

                  Je pense que tous ces gloseurs nucléocrates ne sont que des idiots malfaisants qui ne méritent pas l’attention que leurs buzz suscitent.


                • Grasyop 30 avril 2011 13:23

                  Désolé, je quitte complètement le sujet du nucléaire, mais...

                  Ça m’énerve de lire la phrase : « je respecte les religions ».

                  Pourquoi devrait-on respecter les religions ?

                  Je respecte les gens, les animaux, c’est-à-dire les êtres sensibles.

                  Je ne respecte pas les idées, les chansons, les théorèmes, les symboles, les religions.

                  Cette idée de respecter les religions, qui seraient dont immunisées contre toute forme de critique ou de blasphème, me paraît totalement absurde. Et a des conséquences dramatiques dans la réalité.


                • krolik krolik 30 avril 2011 13:51

                  @JL
                  mais lorsdqu’une conviction ne s’appuie sur aucun fait scientifique, et ne s’appuie que sur un dogme, ça devient une religion
                  Plutôt que d’essayer de décridibiliser ceux qui ne sont pas de votre avis en utilisant la commisération essayer plutôt de donner unr motivation scientifique à l’expertise de la criirad sur les bords de la techa comme expliqué plus haut..
                  C’est simple...
                  @+


                • JL JL 30 avril 2011 14:05

                  « lorsqu’une conviction ne s’appuie sur aucun fait scientifique, et ne s’appuie que sur un dogme, ça devient une religion » (krolik)

                  krolik qui confond ici savoir et croyance.

                  On ne peut pas, krolik, faire profession de renverser les mots et prétendre à s’imposer par le raisonnement. C’est pourtant ce que pitoyablement, vous faites.

                  De vous à moi, krolik, le plus rigoureux et le moins dogmatique de nous deux, ce n’est pas vous, c’est clair.


                • eric 30 avril 2011 15:20

                  Ah les, de mémoire, « rites extatiques dans le chamanisme primitif » et l’anhistoricité des phénomènes religieux. Un peu ardu quand on ne parle pas le Bachkir dans le texte, mais au combien stimulant !
                  . Mais il fait beau, et je vais profiter de Paris. Krolik, je vous réitère mon invitation si vous trouvez un moment.


                • eric 30 avril 2011 15:25

                  JL, 4 - « Bah ! j’ai dit entomologiste comme j’aurais pu dire psychiatre. »
                  Je sais, j’en ai déjà parlé un peu plus haut
                  2 je savais aussi, on cause on cause....mais pour la passage a l’acte
                  3 je n’en doute pas, puisque c’est une imitation des vôtres. En tus cas surement mieux que les techniques nucléaire parce que je note que personne ne répond a Krolik sur le fond. Notamment pourquoi tant de haine pour Tchernobyl et tant de silence sur la médecine si ses rejets représentent la même chose tous les trois jours.
                  Après le pal, le fouet : sans être psychiatre, je dirai que le portait se précise.....


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2011 16:30

                  eric,
                  parce que vous semblez débarquer avec un peu de retard au sujet krolikien
                  il nous a tout fait, des bancs en granit de bretagne plus nocifs que les rejets de tchernobyl, aux eaux minérales du massif central, pour les mêmes raisons,
                  le couplet médecine, il nous l’a rabaché à coup de copié collé que personne ne lit plus,
                  il a perdu toute crédibilité dans sa soif de prouver la sureté du choix nucléaire,
                  alors, on fait un peu d’humour pas bien méchant à ses dépens,
                  et la situation actuelle du pays et du monde ne nous autorisent pas à nous priver d’un sourire.
                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 avril 2011 16:40

                  Grasyop
                  respecter ne veut pas dire épouser,
                  mais si vous faites le choix de ne pas respecter les différentes croyances, faites comme bon vous semble,
                  c’est un choix personnel que vous faites, et rien de plus.


                • JL JL 30 avril 2011 16:48

                  éric,

                  pour le passage à l’acte ... De fait, je les connais les « comme vous ». Il y en avait une belle brochette ce midi sur France Culture, à commencer par JM Colombani, et surtout son invité : j’avais l’impression de vous entendre, krolik et vous.

                  Pour ce qui est des méthodes : vous jouez souvent à « c’est çui qui dit qui est » ?

                  Tant de silence sur la médecine ? Je n’ai pas vu que c’était le sujet ?! Et pourquoi pas les OGM, pendant qu’on y est !

                  Le nucléaire n’est qu’un moyen comme un autre de faire du fric : « Sérieusement, vous croyez vraiment que Peugeot produit des voitures, Michelin des pneumatiques et Aventis des médicaments - Areva de l’énergie (ajout JL) ? Bien sûr que non ! Ils produisent des profits. » (JP Berlan)


                • eric 30 avril 2011 19:51

                  a gajin « quelque part j’ai conscience » cherchez bien vous finirez peut etre par la trouver...


                • eric 1er mai 2011 07:34

                  A Cabanel : je ne partage pas votre opinion, Krolik non seulement est crédible, mais il est lu, et lu par ceux qui vous soutiennent. Il est assez rigolo de voir que concernant l’évaluation des victimes de Tchernobil dans les régions concernées, ils sont passé, au fil des posts, de chiffres qui estimaient que l’ensemble des gens morts depuis 20 ans dans la région étaient des victimes du nucléaire, comme si personne n’était mort de vieillesse ou d’autre maladie, a d’autres pas beaucoup plus réalistes, mais quand mêmes moins invraisemblables, le tout évidement sans démenti des premiers et sans plus expliquer les seconds. D’une certaine manière, il vous rend un fier service en vous aidant a gommer les aspect les plus mythologiques de vos discours....


                • olivier cabanel olivier cabanel 1er mai 2011 11:26

                  eric,
                  mais libre à vous de partager l’opinion de qui vous voulez,
                  sauf que ça ne change rien à la situation,
                  sinon, dans votre cas, ça vous permet de vous rassurer,
                  mais n’oubliez pas que ça n’empêche pas le danger.
                   smiley


                • ali8 27 avril 2011 11:45

                  salam

                  j’ai fréquenté toutes les mers et océans du globe, traversé des cyclones (par erreur ! lol) effectué des milliers de relevés météos de jour comme de nuit, mais je n’ai jamais vu ces nuages monstrueux !! s’ils existent, ils échappent à ttes les notions physiques connus ; jusqu’à ce jour, ils ne figurent pas dans la nomenclature de l’OMS

                  quant à l’arme atomique seuls lles Iraniens tentent de la créer, pas les japonnais, allons soyez raisonables

                  et vivement le grand chambardement ! que nous laissions la vie terrestre continuer sereinement


                  • Ariane Walter Ariane Walter 27 avril 2011 12:37

                    je suis heureuse de votre avis , salam. Jamais , moi non plus je n’ai vu de tels nuages et l’autre jour quelquu’n disiat : « mais il faut voyager ! »
                    je vois que vous voyagez et que vous êtes de mon avis !


                  • AZERTY666 27 avril 2011 13:11

                     «  l’OMS  » ce truc qui a interdit de mettre dans les texte juridique que les vitamines et les mineraux ne sont pas de la nourriture , allez dire sa au affamé , cela veut dire si on aide l’Ethiopie on peut leur donné du riz sa ces de la nourriture les vitamines et les minéraux ne sont pas reconnu comme tel dans les texte , ils ne peuvent leur être fourni !! et ces pas une blague , les gens prenne ces organisation pour bienfaitrice ,mais ci seulement les gens le savait ils serait outré des directives hallucinante qui y sont voté ,et ne parlons pas des autre organisation internationale !!! 


                  • AZERTY666 27 avril 2011 13:15

                     «  l’OMS  » ce truc qui a interdit de mettre dans les texte juridique que les vitamines et les mineraux sont de la nourriture, ces ceux qu’il faut comprendre ,exusé moi !!



                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:17

                    ali,
                    avez vous lu attentivement l’article du journaliste qui a enquêté sur cette bombe japonaise ?
                    j’avoue qu’il est sur le point de me convaincre.
                    et je pense que nous aurons une réponse assez vite.
                    mais comme vous, je crois que la vie terrestre va continuer sereinement.
                    la question restant est celle ci :
                    l’homme en fera-t-il partie ?
                    car nous affirmons régulièrement que cette terre, Gaia, pour les uns, nous devons la protéger, mais cette terre a supporté d’autres dommages et s’en est toujours sortie.
                    mais quid de nous ?
                    j’ai un article sur le feu (il mijote depuis un mois) et j’hésite à le publier.
                     smiley


                  • ali8 27 avril 2011 14:10

                    OC

                    je sous entendais que l’homme ne ferait pas parti de la future vie terrestre, car tout recommencerais

                     l’homme a été créé pour probablement assurer sa propre disparition


                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 14:46

                    ali,
                    c’est bien ce que j’avais compris.
                    comme il n’a pas de prédateurs, il s’organise pour mettre en place sa propre disparition.
                    c’est ballot.
                     smiley


                  • BisonHeureux BisonHeureux 27 avril 2011 15:06

                    Oui Olivier,la vie va continuer et l’humain non aliéné en fera partie !
                    N’oublie pas « La prophétie du huitième feu »

                    http://cercledevie.e-monsite.com/rubrique,la-prophethie-des-sept-feux,188593.html

                    Hasta la libertad
                    Salut et fraternité


                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 16:51

                    BisonHeureux
                    c’est un scénario qui me va bien.
                    merci de l’avoir évoqué.
                     smiley


                  • joletaxi 27 avril 2011 11:49

                    @Gabriel


                    je me fiche comme d’une guigne de savoir comment les petits électrons arrivent à mon compteur,qu’ils soient nucléaires, carbonisés ou même de crottins de cheval.

                    Mais si vous avez lu l’article que je mentionne, se répandre en déclarations fracassantes qui ne sont pas solidement étayées n’apporte rien à la cause que l’on défend.Mombiot sait de quoi il parle, et j’ai tendance à rencontrer son argumentation même si je suis opposé à ses thèses sur le RCA
                    Le catastrophisme climatique fait les frais de cette attitude imbécile,et la baudruche se dégonfle au fures et à mesure des publications scientifiques qui viennent contredire les messages angoissants d’une clique de profiteurs.

                    Concernant le nucléaire, je ne suis pas spécialement pour, ni contre. Je constate que l’on hérite d’une situation, de décisions prises dans d’autres circonstances,et même si à l’aulne de ce que l’on voit maintenant, ces décisions nous paraissent « hasardeuses » à l’époque elles avaient du sens.Et la plupart des gouvernements européens de l’époque ont fait ce choix 
                    Et que je sache, ces gouvernements étaient démocratiquement élus, tout comme leurs successeurs qui n’ont jamais remis ce choix en jeu.
                    Que faut-il faire ?
                    Je vous rappelle cet article paru dernièrement qui constate que rien qu’aux USA, les rejets de Me dus aux centrales à charbon,c’est 15.000 morts prématurés.Même si ces études sont peut-être du même tonneau que les 20 millions de morts de Tchernobyl, on peut tout de même s’interroger.

                    Et bien malheureusement, nous n’avons guère de choix.

                    Les Allemands ,grands promoteurs du renouvelable sont les champions des rejets CO2 par KW, comme les danois d’ailleurs.Cela ne m’inquiète pas pour le CO2,mais cela signifie une forte dépendance aux énergies fossiles que nous n’avons pas(les allemands ont des gisements énormes de lignite.Et je n’entends personne hurler quand une région grande comme un département en Allemagne « descend » de 50 mètres pour extraire ce charbon.)

                    Je lisais ce matin que plusieurs écoles dans la préfecture de Fuku, ont commencé à dépolluer les terrains autour des écoles pour permettre aux enfants de recommencer des activités de plain air.
                    Ils n’ont pas l’air décidés à émigrer en masse on dirait ?Mais ils profitent peut-être bien d’une solide expérience que leur avait ménagée nos amis américains.

                    Là je vous laisse car j’ai du boulot.
                    Amusez-vous bien


                    • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 11:57

                      Jo, ouvrez un blog pour nous tenir au courant de l’avancement de vos travaux du château !!!


                    • chria chria 27 avril 2011 12:33

                      "Le catastrophisme climatique fait les frais de cette attitude imbécile,et la baudruche se dégonfle au fures et à mesure des publications scientifiques qui viennent contredire les messages angoissants d’une clique de profiteurs."
                      Franchement Joe t’en a pas marre de sortir toujours la même rhétorique ? La baudruche se déglonfe seulement dans vos sphères intimes de réflexion. Ca fantasme sec !
                      A quand le consensus autour des milliers de publis qui viendront enterrer le RCA ? J’attends cela avec impatience.


                    • sisyphe sisyphe 27 avril 2011 12:56

                      allez, joe, encore un petit rappel : 



                      Bonne lecture ! smiley 

                    • pissefroid pissefroid 27 avril 2011 13:08

                      Les commentaires négatifs ne sont pas argumentés, ils ne sont donc pas pertinents.
                      En ce qui concerne l’évolution climatique je n’ai pas encore trouvé d’explication scientifique qui établirait l’affirmation de la responsabilité de l’espèce humaine sur l’évolution du climat.
                      Je considère que jusqu’à preuve du contraire le RCA (A pour anthromorphique, c’est à dire à responsabilité humaine) est une escroquerie intellectuelle.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:19

                      jo,
                      « je vous laisse, car j’ai du boulot »

                      c’est bien de prendre enfin le temps de finir ce chateau !
                      car enfin de compte, ce n’est qu’un château de sable.
                      et même si je reconnais que ce n’est pas toujours simple, je trouve que vous preniez cette mission avec beaucoup de désinvolture.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:21

                      pissefroid,
                      je compte sur vous (et sur d’autres) pour faire vivre le débat pour un article à venir sur le sujet :
                      « tout va très bien, madame la banquise »
                      d’accord ?
                      merci de votre commentaire.
                       smiley


                    • sisyphe sisyphe 27 avril 2011 13:22

                      @ pissefroid 


                      rien à répondre au lien posté juste au dessus, sur les « chercheurs climatosceptiques » ? 

                      Par Saint Allègre (qui, rappelons le, a déclaré que Fukushima « n’était pas une catastrophe nucléaire » ; toujours le mot pour rire, le clown Allègre) et Saint Courtillot, elle est où, l’escroquerie ? 

                    • pissefroid pissefroid 27 avril 2011 13:55

                      à sisyphe, 13:22,
                      je n’ai pas vu de chercheur qui participe au site pensee-unique, qui est mon site de référence.


                    • chria chria 27 avril 2011 14:03

                      Il n’y a qu’un chercheur qui participe au site pensée-unique...


                    • sisyphe sisyphe 27 avril 2011 14:03

                      Ah ! 


                      Si vous avez UN site de référence, alors.....

                      Mais quand on se permet de parler « d’escroquerie », la moindre honnêteté, c’est d’élargir un tant soit peu ses sources d’information, il me semble, non ? 

                      Sinon..........c’est ce qu’on appelle la (gllppp) « pensée unique »... 
                      ... les oeillères, quoi... . 

                      Et sinon, alors ; une réaction à mon lien sur les « hercheurs climatosceptiques » posté plus haut ? 
                      Votre site de référence n’en fait pas mention, sans doute.... 

                      Dommage ! 


                    • Duke77 Duke77 27 avril 2011 18:40

                      Moi, je suis d’accord avec pissefroid. Et cela pour plusieurs raisons :

                      1/ Il n’y a aucune preuve du caractère anthropique du réchauffement climatique. Le climat fluctue et l’incidence de l’homme est négligeable. D’ailleurs, même sans notre dégagement de CO2, le climat se réchaufferait comme il l’a fait par le passé.

                      2/ Je suis astronome, les autres planètes du système solaire semblent subir le même réchauffement climatique : diminution de la surface de calottes polaires, changement de couleur des atmosphères, tempêtes importantes etc. tous les signes de perturbation climatiques se retrouvent sur les autres planètes autour de notre soleil. J’attends depuis 2 ans que quelqu’un me trouve une explication cohérente pour le changement de couleur de venus, les grosses perturbations de jupiter etc...le CO2 de nos usines et voitures arrive-t-il jusqu’aux autres planètes ?

                      3/ En tant que professionnel de l’automobile spécialisé dans le rendement énergétique et l’étude des polluants, je suis écœuré par l’attention que l’on porte au CO2 alors que parallèlement, les gaz d’échappement rejettent de sacrés saloperies comme le NOx, le CO, le HC etc... Pour info, le CO2, c’est ce que respirent les plantes lors de la photosynthèse. Ce n’est pas un polluant. Il est, comme vous le savez, un composant naturel de l’air de notre atmosphère. En revanche, les NOx (oxydes d’azotes) tuent tout, les animaux, les plantes, absolument toute vie ! Et ceux là personne n’en parlent. On nous bassine avec le CO2 et l’effet de serre. Sachez d’ailleurs que la tendance imposée aux constructeurs automobiles à réduire les émission de CO2 a l’effet pervers de faire à nouveau dégager des NOx dans les gaz d’échappement des moteurs essence alors que ceux-ci n’en produisaient plus depuis 10 ans (conséquence d’une augmentation de rendement sur les moteurs turbo)... Ainsi, on a remis sur le marché des moteurs essence qui produisent des NOx venant s’ajouter aux diesels qui, eux, rejettent cette saloperie dans l’air de nos villes depuis toujours.

                      Enfin bref, ce n’est pas le sujet. Excusez-moi de cette digression et merci à OC pour cet article de synthèse judicieux. Je suis anti-nucléaire mais je ne crois pas que le CO2 soit la menace prioritaire pour l’humanité. On ferait mieux de se concentrer sur les véritables polluants, les NOx, les PCB, les BPA qui détraquent notre organisme, créent les cancers et dérèglent l’organisme de nos enfants.

                      A mon humble avis...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 19:24

                      Duke,
                      j’ai beaucoup d’accords sur votre commentaire, mais je pense que nous pourrons le développer ensemble sur un article à venir qui est exactement sur ce thème.
                      il est vrai qu’il y a une erreur à considérer le CO2 comme principal responsable du réchauffement, le méthane est , je crois, 23 fois plus préoccupant...et peu de gens l’évoquent.
                      d’ailleurs l’argument des pronucléaires portant sur le fait que l’énergie qu’il défende ne produit pas de co2 est une idiotie : ne serait-ce que pour l’extraction du minerais, et tout le parcours jusqu’à la production des « crayons » des réacteurs, provoque une importante production de co2, tout ça, ce n’est que de la com, et rien de plus, a mon avis.
                      se battre contre l’obsolescence programmée devrait être un objectif mondial.
                      mais aussi, choisir la décentralisation de l’énergie (small is beautifull)
                      un autre monde est possible, dont les « décroissants » sont porteurs d’un projet.
                      on en reparle si vous le voulez bien, et en attendant, je vous remercie de ce commentaire.
                       smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 19:25

                      slipenl’air,
                      ça y est ! tout s’explique.
                       smiley
                      on ne dira jamais assez les ravages de l’alcool.
                       smiley


                    • gaijin gaijin 27 avril 2011 19:39

                      Duke
                      c’est intêressant votre histoire de modifications sur les autres planètes
                      c’est développé quelque part ?
                      vous avez des hypothèses quand aux causes ?


                    • chria chria 27 avril 2011 20:35

                      @duke :
                      "1/ Il n’y a aucune preuve du caractère anthropique du réchauffement climatique".
                      Certes, il n’y a pas de « preuve », mais une forte probabilité.
                      « Le climat fluctue et l’incidence de l’homme est négligeable »
                      Le climat fluctue tout comme l’eau coule vers le bas, mais comment pouvez-vous affirmer le reste ? Vous avez des preuves ?
                      "D’ailleurs, même sans notre dégagement de CO2, le climat se réchaufferait comme il l’a fait par le passé."
                      Même un réchauffiste n’irait pas si loin dans la certitude. Surtout quand c’est une situation unique que seuls les modèles pourront approcher, et pas l’histoire.

                      Sur le reste je suis en partie d’accord avec vous, mais insinuer que la lutte contre les GES provoquent plus de pollution c’est une peu fort... Et puis CO2 versus pollution, il faudrait choisir... ? Pourquoi pas réduire les deux ? Vos ingénieurs devraient bosser un peu plus sur le sujet au lieu de pondre des moteurs à la noix.


                    • Duke77 Duke77 27 avril 2011 20:59

                      J’attends avec impatience votre prochain article, donc. Je reste à votre disposition si vous voulez des pistes concernant les polluants liés à la combustion (moteurs comme chaudière ou même centrales à charbon), je travaille sur la baisse de consomation/pollution avec des gens à la pointe. Et pour les perturbations climatiques des autres planètes du système solaire, je vous engage à creuser le sujet car c’est l’argument majeur qui démontre que même sans l’homme, la Terre subirait un réchauffement climatique (que l’homme accélère peut-être) mais qui n’est pas notre plus gros danger pour les 50 prochaines années. Je le répète : le CO2 N’EST PAS UN POLLUANT, c’est seulement un gaz à effet de serre.

                      Concernant le nucléaire, il faudrait aborder les pistes pour l’avenir qui stagnent depuis 20 ans faute de moyens donnés à la recherche : la fusion serait par exemple maîtrsée depuis 5 ans au laboratoire de Sandia d’après JP Petit... Se serrer la ceinture et dénoncer l’obsolescence programmée, c’est bien mais cela demanderait que le monde occidental passe à gauche et abandonne l’idée d’un libéralisme basé sur une croissance perpétuelle et la création de nouveaux besoins. Bref, une révolution qui ne semble pas être compatible avec notre civilisation...


                    • chria chria 28 avril 2011 10:55

                      "je vous engage à creuser le sujet car c’est l’argument majeur qui démontre que même sans l’homme, la Terre subirait un réchauffement climatique"
                      Décidément vous avez une conception bizarre de la preuve et de la démonstration.
                      Sur les problèmes majeurs dans les 50 prochaines années, allez on veut la liste, avec vos priorités, puis chacun d’entre nous donnera sa liste, et on fera un mix et on s’attaquera d’abord au premier qui ressort, puis au deuxième, etc.
                      Et dans 100 ans, quand l’atmosphère sera saturé de GES, on (pas nous) dira : vivement qu’on invente la machine à remonter le temps. Ca servira aussi pour la pollution, le nucléaire, etc., remarquez. Mais bon tout ça c’est la volonté politique, et les industries ne sont pas prêtes à faire des concessions. Alors le jour où la lutte contre les GES vous pourrira la vie on pourra toujours classer cette lutte dans la liste.
                      Bref tout ça n’a aucun sens.
                      Mais j’avoue qu’avec votre moteur vous avez trouvé un argument très fort, qui permet pour tout bon sceptique de contrer l’argument qui explique que lutter contre les GES peut permettre aussi de lutter contre la pollution, c’est une stratégie sans regret. Bien oui, les anti-écolos et pro-énergies fossiles étaient bien fachés avec ces stratégies sans regret.
                      On sait bien que pour eux, ce qui compte n’est ni le bien être de l’humanité ni le respect de la science juste, mais bien de casser de l’écolos et de vendre plus.
                      A croire que les fabriquant de moteur à essence ont trouvé la faille et l’exploite.
                      Le problème c’est qu’après une courte une courte recherche je n’ai rien trouvé là-dessus.
                      Une source s’il vous plaît ?

                      Enfin le CO2 n’est pas un polluant suivant les définitions, mais il est un polluant indirect , qui peut, en excès, être dangereux. La lumière et le son, en excès, sont aussi dangereux, non ?
                      Bref ce n’est pas parce que les plantes bouffent du CO2 que celui-ci est inoffensif et même bon dans tous les cas.
                      Ca me rappelle ce cher minitax qui expliquait qu’il est criminel de dire que le CO2 est un polluant. Criminel ? L’emploi d’un tel mot est révélateur et doit nous faire réfléchir sur les manipulations qu’on subit, qu’elles viennent d’un camps ou de l’autre.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2011 13:38

                      chria,
                      personne ne peut nier les différents facteurs, hors activité humaine, qui peuvent etre responsable du réchauffement climatique, mais il semble bien que l’activité humaine ait une grosse responsabilité la dessus,
                      bien sur le co2 n’est qu’un facteur, et le méthane, par exemple est 23 fois plus actif, alors que peu de médias l’évoquent...
                      rendez vous sur l’article.
                      à+
                       smiley


                    • Lefumiste Lefumiste 27 avril 2011 12:00

                      Ces nuages sont vraiment étranges et mériteraient un article entier..... trés intéressant !

                      Après concernant Fukushima, les masques commencent à tomber et les gens prennent conscience...
                      Enfin .... une partie dirons-nous !

                      Les développeur/gestionnaire (tepco, areva et cie) sont menteurs comme des arracheurs de dents car mouillés dans un buisness plus que rentable. La gestion privée de ce type d’activité est une erreur majeure.

                      Des activité avec un tel potentiel de nuisance ne devrait jamais être mit entre les mains du privé ! C’est tout simplement une aberration et on ne peut pas faire semblant de découvrir que les logiques ultra libérales conduisent à une maximisation du profit par une minimisation des coûts.

                      On ne peut pas faire semblant d’être étonné de ce genre de catastrophes, car ces logiques se retrouvent dans beaucoup de secteurs d’activités, et ont un impact que l’on ne peut pas chiffrer en terme humaine (certain le savent mais ne préfèrent pas voir)

                      Même logique dans :
                      l’ agro-alimentaire
                      l’industrie médicale
                      l’armement
                      l’éducation
                      etc

                      Tous les secteurs de nos sociétés sont touchés.

                      Au delà de la catastrophe du japon en elle-même, cet épisode nous montre clairement la logique qui a guidée les société humaine depuis un petit siècle....

                      La mise en avant perpétuelle de la réussite économique aboutit à ce genre de comportement .... gagner plus, toujours plus, encore plus qu’elle qu’en soit les conséquence pour la communauté !

                      Aujourd’hui cette logique nous conduis à ce genre de catastrophe.... et on nous parle de sécurité alors que fondamentalement le problème est en amont de la technique (bonne ou mauvaise), et est surtout d’ordre philosophique...

                      cordialement


                      • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:24

                        lefumiste
                        je partage l’ensemble de cette vue de la situation,
                        en effet, on retrouve la même problématique dans de nombreux domaines,
                        merci d’avoir ouvert largement le débat,
                        il sort de la logique nucléaire, et s’est effectivement généralisé ;
                        merci de ce commentaire inspiré.
                         smiley


                      • slipenL’air 27 avril 2011 12:11

                        Salut Olivier
                        des déchets radioactif a 2 km de chez moi  smiley

                        un énorme dépôt de phosphogypse ( légèrement à significativement radioactif
                        en raison des traces d’uranium et de radium présentes dans le minerai phosphaté,
                        il peut aussi dégazer du radon (gaz radioactif cancérigène et potentiellement
                        responsable de mutations)

                        suite à l’interdiction de rejeter ce décher en mer il commence à être recyclé ou est plus souvent stocké sous forme de terril, crassier,
                        l’étanchéité du cassier à pété et une grosse quantité d’eau c’est répandu
                        dans un bac de rétention autoroutier proche.
                        la police a cerné la zone et les pompiers on vidé et curé le tout....
                        Personne n’a été au courant et le responsable de la petite association
                        écologique indépendante à subit des pressions et à perdu sont emploi
                        suite à des actions divers de dénonciation,obligé de fermer l’association
                        au final.(les amis de la forets)

                        réalisation d’un stockage de phospho-gypse à saint Etienne du Rouvray
                        (Pomperies, pipelines, dépôts) Budget 15 M€

                        mairie de gauche communiste depuis... « toujours »
                        5 votes écologistes aux cantonal pour 30 000 hab
                        l’endroit idéal pour foutre sa merde quoi, pas loin de Penly (des potes)

                        deux autres dépôts importants (de Finalens à Douvrin et Rhône-Poulenc à Wattrelos) de phosphogypse, représentant une masse de l’ordre de 13 millions de tonnes

                        fichier pdf avec photos (c’est grand, c’est beau,c’est..... !je sais pas moi... !!!)

                        irradié un jours irradié toujours





                        • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 12:17

                          Salut Olivier, une bonne louche d’infos intéressantes !!

                          mais un petit doute là-dessus !!
                           
                          La plus légendaire disparition est bien sûr celle de l’Atlantide dont on sait maintenant avec une quasi certitude qu’elle faisait 600 km de long sur 200 km de large, et qu’elle se situait devant le détroit de Gibraltar.....

                           
                          Dans le timée de Platon, il est dit que cette ile est plus grande que la Libye et l’Asie réunies.....
                          donc, les 600/200 kms me paraissent très « rikiki ».....mais ton article là-dessus était passionnant, on a guère été plus loin en recherche, dommage !! la carte dans le deuxième lien me parait plus représentative, n’oublions pas le fait des civilisations précolombiennes très évoluées en Amérique centrale, sud et même nord.....
                          Que le Japon finisse dans le Pacifique dans quelques milliers ou millions d’années est une évidence, les vestiges du passé sont là pour le prouver !! exemple Yonaguni... mais aussi d’autres sites à proximité du Japon..... smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:27

                            Pira,
                            justement, c’est un des rares aspect du livre de Platon qui pose problème.
                            c’est d’ailleurs largement expliqué dans le livre que j’ai cité.
                            on peut le trouver (ce livre) pas très cher (une vingtaine d’euros) sur internet, et il vaut vraiment la peine.
                            il est très pointu.
                            en résumé, les auteurs démontrent que la taille que donnait platon à l’atlantide n’avait pas de sens, mais désolé de ne pouvoir en dire plus, il faut vraiment lire ce bouquin.
                            on en reparle ?
                             smiley


                          • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 13:42

                            Bien sûr qu’on en reparlera !! un sujet très important qui conditionne notre époque actuelle !!


                          • Lefumiste Lefumiste 27 avril 2011 12:26

                            @Alchimie

                            s’interroger sur les « dérives » du nucléaire et du pourquoi du comment DE LA SITUATION ACTUELLE en revient donc à se plaindre... ?

                            Ne confondez pas tout.

                            Cordialement
                             


                          • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 12:31

                            Amis dépressifs bonjour........

                            Prenez du prosac !! .....dépressif ?? certainement pas !! smiley
                            remonté et en pétard, plus sûrement.....


                          • slipenL’air 27 avril 2011 13:14

                            C’est sympa pour les gens qui souffrent de cette grave maladie

                            merci Alchim----e
                            encore un qui transforme le plomb en m.... smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:30

                            alchimie
                            bien au contraire, rien ne devrait nous pousser à etre dépressifs.
                            sachant que la volonté de vivre est essentielle à notre santé (une sorte d’effet placebo bien connu), et sachant que de toutes façon on ne peut pas changer grand chose à la situation qui nous est proposée, vivons la minute qui passe avec le plus de plaisir possible.
                            et essayons de changer la suite.
                            non ?
                             smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:35

                            alchimie
                            vous n’avez manifestement pas compris comment récupérer le méthane issu de l’activité animale, et donc aussi humaine.
                            il ne s’agit pas de récupérer ce gaz à la sortie de l’appareil digestif de la vache, ou d’autres animaux.
                            ça paraissait pourtant clair.
                            sans vouloir lasser les lecteurs qui ont compris ça depuis quelques lustres, je dirais simplement qu’il s’agit seulement de récupérer cette énergie inépuisable issue des matières en fermentation :
                            stations d’épuration, égouts, fosses septiques, pailles de refus, lisiers, broussailles broyées, etc
                            c’est marrant que vous ne l’ayez pas encore compris.
                            rassurez moi, c’était de l’humour ?
                            si c’est le cas, il était assez mal placé.
                             smiley
                            (je parle du cul des vaches, bien évidemment)
                             smiley


                          • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 13:49

                            Sur Avox depuis un mois : au moins 50 articles pour « dénoncer » fukushima, combien pour expliciter toutes ces « alternatives géniales » aux sources d’énergie actuelles ?

                            Si on attend nos chers médias pour en parler, on ne saura pas grand-chose......
                            En ce qui concerne les alternatives géniales, on en parle aussi :
                            la géothermie, la France est en pointe là-dessus....
                            l’éolien, les micro centrales hydrauliques, la bio-masse, le photovoltaique, et bien d’autres.... 
                            Pas de quoi déprimer, les solutions existent, développons-les !!!
                            et surtout, arrêtons sur le champ la gabegie et le crime du nuke......


                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 14:51

                            alchimie,
                            vous aviez fait la même réflexion il n’y a pas si longtemps,
                            je vous ai proposé une longue suite d’articles (une trentaine) que j’ai écris sur le sujet, (vous les avez lus ?) et je ne suis pas isolé, il y a beaucoup d’articles sur le sujet.
                            dernier point, laissez le « team » aux courses de voitures et autres évènements sportifs.
                            je n’ai ni « team », ni quoique ce soit d’autre.
                            je ne suis qu’un modeste rédacteur qui essaye comme tant d’autres de donner des infos que nous n’avons pas dans les médias trad.
                            on est d’accord ?
                             smiley


                          • slipenL’air 27 avril 2011 12:26

                            Les risques naturels ou industriels en Seine-Maritime :

                            - Au 31 décembre 2001, la Seine-Maritime compte 85 établissements considérés à haut risque, parmi lesquels 59 relèvent de la norme SEVESO 2 (45 « seuils hauts » et 15 « seuils bas »).

                            - le risque nucléaire : deux centrales nucléaires sont implantées en Seine-Maritime :

                            - Penly

                            - Paluel

                            - tempête littorale
                            - inondation : débordement des cours d’eau,

                            - remontée de la nappe phréatique,

                            - stagnation des eaux pluviales : inondations de plaine

                            bonne vacances si vous passé chez mais ne resté pas trop longtemps smiley


                            • cathy30 cathy30 27 avril 2011 12:43

                              Salut Olivier
                              merci pour la présentation du dernier né, l’aspératus, magnifique, quand je le verrais au-dessus de chez moi, je n’aurai donc pas la trouille, mais je contemplerai tout simplement.

                              De tout temps les hommes ont voulu connaitre leur avenir pour anticiper les catastrophes (ou pour en créer) venant de l’espace ou de notre planète, soit par la science ou autres.

                              Les grandes puissances ont un degré de connaissances gigantesques à ce jour. Et si les deux se mettaient en marche en ce moment (catas naturelles ou catas créées par l’homme), soit pour minimiser, soit pour cacher, et bien ça donnerait se qu’il se passe aujourd’hui.

                              Il est vrai que ton article peut sembler un peu bizarre, en mêlant toutes ces catastrophes, mais ça se tient, car tout vient un peu d’un seul coup sans que nous aillions de réponses de la part des gouvernements. Il y a de quoi s’interroger, merci donc de nous ouvrir à tout cela.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:38

                                cathy,
                                oui j’ai essayé de faire de cet article une sorte de « tuilage », une tuile en recouvrant une autre.
                                et question tuile, faut avouer que nous sommes bien fournis.
                                ce qu’il faudrait retenir, peut être, c’est que malgré toutes les précautions, et les études de probabilités, ce qui ne devait pas arriver est arrivé.
                                une leçon de sagesse que nos grands concepteurs de rêves devrait peut être méditer.
                                merci de ton commentaire.
                                 smiley


                              • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 12:47
                                FUKUSHIMA = 2,000 Atomic Bombs
                                + Hiroshima et Nagasaki = 2002 bombes....

                                • AZERTY666 27 avril 2011 12:56

                                  les meme qui on empoisonné la terre avec leur procédé douteux pour le fric nous demande maintenant de passé a la caisse ,et bien je leur dit cassé votre tirelire et payé la facture vous même , ces un comble !! http://www.google.fr/search?aq=f&sourceid=chrome&ie=UTF-8&q=alex+jones#q=alex+jones+endgame&hl=fr&prmd=ivnso&source=univ&tbm=vid&tbo=u&sa=X&ei=OfO3TfXjKcOr8AP2utRL&sqi=2&ved=0CEEQqwQ&fp=a101b8d81e98564b


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:40

                                    AZERTY,
                                    vous avez raison, ils n’ont qu’a vider les caisses de leurs entreprises, selon le vieil adage :
                                    « qui casse paye »
                                    logique.
                                     smiley


                                  • Pyrathome Pire alien 27 avril 2011 13:56

                                    Pensez donc !!
                                    On a payé le nucléaire ( contre l’avis général...)
                                    On paye pour leur fonctionnement
                                    On paye pour régler les factures d’électricité...
                                    On paye pour les déchets, des milliers de tonnes....
                                    On paye ces enfoirés de pronuc pour venir nous faire leur propagande de bazar...
                                    Et on paiera pour démanteler ces gouffres à pognon....
                                    Résultat = le plus gros gaspillage de tous les temps pour faire crever la planète....elle est pas belle la vie !! ben voyons !! ...


                                  • sisyphe sisyphe 27 avril 2011 13:18

                                    Salut Olivier ; bonnes infos, comme d’hab...


                                    Pour ce qui est de l’asperatus, pour ne pas désespérer, un petit hommage poétique...

                                    L’étranger

                                    - Qui aimes-tu le mieux, homme enigmatique, dis ? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère ?
                                    - Je n’ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère.
                                    - Tes amis ?
                                    -Vous vous servez là d’une parole dont le sens m’est resté jusqu’à ce jour inconnu.
                                    - Ta patrie ?
                                    - J’ignore sous quelle latitude elle est située.
                                    - La beauté ?
                                    - Je l’aimerais volontiers, déesse et immortelle.
                                    - L’or ?
                                    - Je le hais comme vous haïssez Dieu.
                                    - Eh ! qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
                                    - J’aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:41

                                      sisyphe
                                      merci , c’est sympa.
                                      et merci d’avoir rappelé ce merveilleux texte.
                                       smiley


                                    • Madoff Madoff 27 avril 2011 13:30

                                      Merci pour cette analyse pertinente de l’ambiance actuelle autour du nucléaire.
                                      Ces quelques rappels sont salutaires comme votre travail
                                      ( Je trouve votre travail bien meilleur sur le nucléaire que dans vos analyses géopolitiques par exemple mais ca je vous l’ai déjà dit ... )

                                      Cordialement ,


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 13:42

                                        Madoff
                                        oui, bien sur, je me souviens.
                                        ceci dit, concernant la Côte d’Ivoire, on en reparle ?
                                        et merci de ce gentil commentaire.


                                      • Madoff Madoff 27 avril 2011 13:55

                                        Oh mais vous savez l’estime que j’ai pour votre travail
                                        Quand à la côte d’Ivoire , ca ne sert plus à rien d’en parler vous savez comme moi que le mot final revient toujours au vainqueur ...

                                        Cordialement ,


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 17:09

                                        Madoff,
                                        l’histoire immédiate est toujours difficile à conceptualiser, elle a besoin de temps pour être analysée...nous verrons donc plus tard.
                                         smiley
                                        par contre une historienne japonaise fait une analyse intéressante de Fukushima :
                                        http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/04/27/attention-un-deuxieme-fukushima-n-est-pas-exclu_1513460_3232.html
                                        qu’en pensez vous ?


                                      • Madoff Madoff 27 avril 2011 17:21

                                        C’est très inquiétant mais j’ose espérer que les japonais sauront réagir à temps ( que dieu nous entende )
                                        Ce qui me fait très peur ce sont les pressions extérieures dont parle cette historienne bien éclairée .
                                        Je ne suis pas sûr que sur ce coup la pression exercée depuis l’extérieur du pays aille dans le sens de la sortie du nucléaire car le Japon est devenu la scène internationale de l’avenir du nucléaire planétaire .
                                        Si le lobby nucléaire perd la bataille médiatique dans ce pays il le perd également dans le monde entier ... Mais il le perd au profit de qui ?? Là est la bonne question je pense.
                                        Sujet très complexe et très intéressant


                                      • le journal de personne le journal de personne 27 avril 2011 13:52


                                        Fessenheim
                                        Ces nuages… ces merveilleux nuages
                                        Qui passent… au dessus de moi
                                        Savez-vous d’où ils proviennent ?
                                        De Fukushima…ou de Fessenheim ?
                                        Je viens de casser mon compteur Geiger
                                        Et je ne sais pas comment je vais faire pour mesurer la radioactivité dans l’air.

                                        http://www.lejournaldepersonne.com/2011/03/fessenheim/


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 14:04

                                          Personne
                                          plus pragmatiquement, il reste la solution de prélever un peu d’herbe et de l’envoyer aux fins d’analyse à l’association Acor, ou a la Criirad, qui mesure la radioactivité.
                                          j’aime beaucoup votre journal.
                                           smiley


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 16:30

                                          soul,
                                          c’est juste le mot nuage qui permet le rapprochement,
                                          sinon, il n’y a manifestement pas d’autres rapports...
                                          à moins d’avoir l’esprit d’escalier :
                                          Haarp est soupçonné par quelques uns d’être capable de provoquer des catastrophes...
                                          et certains pensent que ces nuages pourraient être crées par haarp
                                          de là à déduire qu’HAARP soit responsable du tsunami...il y a un pas.
                                           smiley


                                        • nexus 27 avril 2011 15:22

                                          Mr Cabanel,

                                          J’ai vu des articles de votre provenance beaucoup plus inspirés...

                                          Sur l’introduction, je ne peux que m’élever en vous lisant... Le terme de « négationniste » résonne très mal en France et sent l’enfumage. Je suis anti-nucléaire, scientifique de formation, et je pense comme beaucoup que le « réchauffement climatique » tel qu’il est présenté par le GIEC est une arnaque, une « nouvelle religion » basée encore une fois sur la culpabilisation des individus.
                                          Renseignez vous sur les promoteurs du réchauffement... sur Al Gore qui fait de la FINANCE spécialisée autour du Geen Business... sur les aspects politiques qui dominent la démarche scientifique dans cette affaire... (voir à ce sujet le documentaire suivant en, 4 parties :
                                          http://www.dailymotion.com/video/x91boq_la-grande-arnaque-du-rechauffement_news
                                          )
                                          Le climat se dérègle surement en ce moment (dire qu’il se réchauffe est un grand mot), mais il est très peu probable que cela soit du au CO2 émis par l’homme.

                                          Le CO2 n’est PAS un polluant. C’est un pet de mouche par rapport au reste... Ce qui est déversé par les usines chimiques à travers le monde c’est autre chose dont il faudrait s’occuper, mais le débat sur le Carbone semble plus préoccupant ! Un peu de cohérence !!! Les énergies carbonées vont venir à décroitre le peak est surement passé d’où le déploiement des guerres au moyen orient (Irak, Libye, puis Syrie, Yemen, et enfin l’Iran...)
                                          S’indigner parce que quand on fait le plein d’essence ca fait des morts et des orphelins OUI, mais arrêtons cet enfumage médiatique et NON scientifique autour du réchauffement climatique SVP !!!!

                                          Sinon les nuages sont très jolis. J’en ai jamais vu de la sorte. Ca pourrait être facile à fabriquer sur Photoshop, mais bon, j’imagine que certaines photos sont bien le reflet de la réalité... Personnellement j’aime bien le côté factuel d’un article (source, lieu de prise des photos avec des dates etc etc...) quand je découvre ce genre de chose... les « dragons » et autres considération mystiques ne m’ont pas particulièrement passionné (ni impressionné).

                                          Concernant le projet HAARP, difficile de dire ce qui est possible ou non de faire avec ces antenne et cette énergie considérable envoyée dans la ionosphère. Je pense qu’il faut tout de même ne pas être trop pessimiste... Tout ce qui est de l’ordre des émissions radio sont toujours assez complexes à mettre en oeuvre. A la base le but est plus de venir « parasiter » des zones localisées du globe (venir inhiber des transmissions militaires en particulier ou « casser » de l’électronique (avion/missile...)). Qu’on puisse façonner de la sorte des nuages, je reste perplexe... Un peu trop beau artistiquement parlant pour que ca soit l’oeuvre des militaires smiley ok je plaisante un peu... Mais dans tous les cas, les délires qu’on peut lire ici ou là (que vous ne reprenez pas ici merci) autour de la fabrication du tsunami avec HAARP il faut arrêter la colle.

                                          Enfin, je suis d’accord avec vous sur le travail salutaire de la CRIIRAD pendant cette crise que nous connaissons aujourd’hui au Japon. Il semblerait d’après une vidéo vue ce jour que l’explosion initiale du réacteur 3 était bien de type nucléaire et non pas une simple explosion d’hydrogène ce qui est très grave. Espèrons que nous allons sortir de ce cauchemar.
                                          http://www.youtube.com/watch?v=1Q3ljfLvHww&feature=player_embedded


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 avril 2011 16:44

                                            nexus
                                            ce que nous savons, c’est que nous ne savons rien.
                                            pardon de cette pirouette, et pourtant.
                                            ensuite, chacun peut laisser son imagination aller son cours.
                                            il faut ensuite la justifier, trouver des arguments, des preuves.
                                            tout comme l’enquête de ce journaliste japonais qui s’oriente vers une possible arme atomique japonaise pour expliquer la lenteur qu’a eu tepco d’accepter l’aide mondiale pour sauver ce qui pouvait l’être à Fukushima.
                                            pour Haarp, je l’avais évoqué dans un article ancien, en 2008.
                                            http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/faire-la-pluie-ou-le-beau-temps-43292
                                            par contre, à l’opposé de ce que vous écrivez, je ne croie pas que le réchauffement climatique présenté par le GIEC soit une arnaque, comme vous pourrez le lire bientot dans un article dont le titre résume bien la situation : « tout va très bien madame la banquise »
                                            là où je vous rejoins, c’est sur le fait que le CO2 ne soit pas le principal responsable du réchauffement, puisque chacun sait que c’est le méthane qu’il faut d’abord montrer du doigts, 23 fois plus actif en terme de réchauffement que le co2.
                                            en bref, on peut très bien avoir de larges soupçons, et ne pas être capable de les étayer.
                                            disons qu’il y a une large base de présomptions ?
                                             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès