• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > L’obsolescence programmée

L’obsolescence programmée

Rien ne dure tout se délite ...

Nous vivons une époque moderne !

Il faut consommer. Voilà le seul crédo de la modernité. La technique a fait de tels miracles depuis si longtemps qu'il a fallu inventer ce concept digne de la pantalonnade. Nos chers libéraux méprisent tant les clients qu'ils se permettent de leur vendre des produits à l'espérance de vie fixée par un cahier des charges qu'ils gardent secret.

Vous pouvez désormais penser que le progrès c'est la précision toujours plus grande dans cette hécatombe de nos appareils électroménagers, de nos ordinateurs et autres véhicules à date fixée dans le secret des laboratoires et des centres de recherche. Que nenni, vous vous trompez, lourdement. C'est fort tôt dans le siècle précédent que nos bienfaiteurs de l'humanité dépensante se sont mis d'accord autour de cette idée toute simple : « Il est facile de vendre des produits nouveaux quand les anciens ne marchent plus ! »

Une vague histoire d'ampoule qui peut résister aux outrages du temps. Une solidité insupportable quand on veut faire des bénéfices à la lumière d'un système fondé sur la libre concurrence. Alors, dans l'obscurité d'un accord secret, les ampoulés de l'époque se mirent d'accord pour vendre des produits plus fragiles …

L'idée était bonne, il fallait la répandre dans tous les secteurs du commerce international. Ils ne s'en privèrent pas en dépit des lois qui prévalent soi-disant à l'organisation de cette si noble activité humaine. Seuls les cochons de payants étaient les dindons de cette farce. Une habitude pour ces pauvres consommateurs qui ont à avaler bien des couleuvres dans ce merveilleux système économique à nul autre pareil.

Mais quand un principe fonctionne, qu'il soit avouable ou pas, légal ou pas vraiment, il n'y a pas de raison qu'on ne le généralise pas à toutes les composantes de l'activité humaine. C'est ce fameux pragmatisme qui plait soi-disant tant aux respectables individus qui tiennent les leviers de commandement dans tous les secteurs de l'économie.

Ils ont sans doute appliqué ce joli concept à leurs employés. Le travailleur quand il prend un peu de bouteille, quand il réclame la juste récompense de son expérience et de sa fidélité rentre vite dans le champ d'application de l'obsolescence programmée. La porte sans ménagement ni remerciement, c'est la manière qu'ont choisie ces princes des ressources humaines pour mettre en panne tant de braves gens.

Ils l'ont étendue à nos anciens, nos vieux qui étaient eux aussi en panne de consommation. La sagesse de l'âge, le peu d'envie en faisaient des clients désespérants. Pas assez de valeur ajoutée sur cette catégorie de la population. Il fallait trouver une variation de l'idée qui remplisse les poches des plus malin d'entre nos financiers. Et le monde moderne a conçu les maisons d'obsolescence collectives, des centres pour les vieux en panne. Du grand art puisqu'ainsi les économies de toute une vie étaient aspirée par quelques margoulins.

Ils ont poussé le vice en prétendant la fin de l'obsolescence des travailleurs. Belle manœuvre qui a fait croire qu'il fallait reculer l'âge de la retraite puisque les gens vivaient plus longtemps, en meilleure santé, prétendaient-ils. Ils avaient omis de remarquer que l'entrée dans la vie active se faisait de plus en plus tard, que la réalité du monde du travail poussait les seniors à la porte. Grâce à cet étau, ils venaient de baisser d'un coup le montant des retraites. Ils venaient de lancer le grand mouvement de fond de l'obsolescence de notre niveau de vie.

Mais ils omirent de généraliser cette belle idée aux carrières des dirigeants et des élus. Pas d'obsolescence des gros salaires et des postes dorés. Ceux-là sont indéboulonnables, placés à vie. Ils sont insensibles à l'usure du temps, ils restent au sommet, s'empiffrent aux frais des pauvres couillons que nous sommes. Voilà bien un sujet qu'il faudrait mettre en avant au nom de la simple équité. Mandat unique pour nos parasites qui siègent au parlement, dans les conseils d'administration, dans les diverses institutions, les syndicats et autres structures de pouvoir. L'obsolescence programmée appliquée pour tous, il n'y a pas de raison !

Putresciblement leur. 

Vidéo qui s'auto-détruira après son ouverture :


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 19 janvier 2013 09:31

    Salut Nabum,

     Tout à fait.
    Extrait de ce que j’écrivais cette semaine ;

    Avec l’allongement de la vie en ces temps bénis par la médecine, elle arrive à se diviser en quatre phases que l’on appelle pudiquement et, parfois, artificiellement « âges ».

    Le premier âge suivrait, selon une formulation générale, une formation intellectuelle ou manuelle pendant laquelle on sent que vu les difficultés, le jeune boit, progressivement, la « tasse ».

    Au cours du second âge, l’adulte se devrait de justifier la rentabilité apprise dans sa jeunesse, actif, parfois radio-actif, en creusant un sillon dans une carrière entre collègues où règnerait l’esprit d’équipe, assurer une suite par sa lignée et rester, en définitive, « à la masse ».

    Le troisième age, lors d’une retraite (semi-)assurée, l’adulte senior s’impatienterait d’y récupérer ses acquis, tout en étant poussé « à la casse ».

    Le dernier âge, lui, préparerait au repos éternel en laissant les dernières traces et en « vidant la tasse ».

    La boucle serait, ainsi, bouclée avec des cycles parallèles dans une sorte de course relais sans fin.

    La vie active se perdait dans des convenances et des relations d’affaires. 

    Dès le troisième âge, c’est devenir un « has been » pour l’un, un « éléphant » pour l’autre. Ce ne serait pas un vrai problème s’il s’intégrait dans l’intérêt général et le respect des particuliers en restant aimé par ses contemporains, en gardant la santé pour ne pas tomber trop vite dans la dépendance.

    Ce sont des voeux pieux et, parfois, terminer en espoir déçu dans l’ignorance de ses semblables de nos civilisations dites modernes, fonctionnelles qui, hypocritement, égoïstement, ne s’intéressent qu’au chacun pour soi.

    L’argent et le pouvoir, restent, dans cette modernité, les seuls dérivatifs chez les « nominés » pour se payer une virginité. « A cash city », tout reste possible.

    Pourtant, à tous les âges, il s’agit toujours d’exister, d’une envie d’exercer une activité, d’utiliser les expériences, de partager son vécu et sa vision dans l’actualité avec ses contemporains.

    Pour l’individu, préparer sa sortie par la porte de service ou par celle des artistes, rend la retraite parfois difficile. Les anciens liens s’étiolent puisque les attaches professionnels n’existent plus.

    Plus la perception du temps s’allonge, plus l’espace se réduit, c’est une règle de la physique. 

    S’instruire mutuellement devient le moyen de reconnaissance et le cri de ralliement. 



    • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 09:42

      L’enfoiré


      S’instruire mutuellement, s’enrichir de nos savoirs réciproques, lutter pour nous maintenir en état de réflexion, combrattre la volonté de la société de faire de nous des robots dépensants, telles devraient être les ambitions de ce lieu.

      j’espère que nous agissons dans ce sens à quelques-uns, les plus nombreux j’espère !

      Je vous remercie de ce nécessaire rappel.

      Bonne journée à vous.

      Ne baissons par la garde, le combat ne fait que commencer pour que l’humain l’emporte sur leur maudit système inhumain.

    • Marc Chinal Marc Chinal 19 janvier 2013 13:18

      Viendez alors ! smiley
      1ère rencontre pour une civilisation sans argent. C’est samedi 26 janvier.


    • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 13:37

      Marc Chinal


      Je suis un provincial qui n’aime pas se déplacer !

    • Marc Chinal Marc Chinal 29 janvier 2013 15:40

      <<<<Je suis un provincial qui n’aime pas se déplacer !<<<
      .
      c’était en province...


    • Yoann Yoann 5 mars 2013 15:20

      Il voulait surement dire un provincial qui n’aime pas se déplacer dans d’autres provinces que la sienne ... Et je sais de quoi je parle, je suis pareil smiley

      Pour ce qui est de l’obsolescence programmée, elle n’est possible que parce que l’argent et la rentabilité sont au centre de notre système économique ... Et que dire de l’invention des lingettes jetables, des couches, des capsules de café, des baskets jetables, des emballages individuels, l’abondance de nouveautés qui n’apportent rien de plus sinon l’illusion créée par le marketing, etc etc ... La liste serait infinie ...

      Merci pour la vidéo, partagé ici : Obsolescence programmée


    • bertin 19 janvier 2013 09:57

       

       Face à l’obsolescence programmée par les industriels, il faut répondre par la garantie allongée. Par exemple 10 ans pour un frigo ou une télé, 5 ans pour une ampoule...


      • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 11:07

        Bertin


        On ne ferait qu’allonger la durée de vie programmée des appareils

        C’est mieux mais ils peuvent faire beaucoup plus maintenant

      • Piere CHALORY Piere Chalory 20 janvier 2013 08:52

        @ Bertin, Nabum,

        J’ai eu des ampoules à incandescence qui ont fonctionné 10 ans, mais c’était il y a longtemps. Aujourdh’ui, certaines ampoules durent moins d’un mois ! Ce n’est plus de l’obsolescence programmée, mais une arnaque pure et simple. 

        Il ya quelques temps, j’ai fait un article sur le même sujet, mais nettement moins humaniste que celui de Nabum...

        http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/mode-tendances/article/obsolescence-programmee-123549


      • Laurent C. 19 janvier 2013 11:03

        L’obsolescence commence dès la naissance.
        Elle plus ou moins rapide et cruelle pour certains que pour d’autre.

        Et comme disait la chanson : il me semble que la misère serait moins pénible au soleil.


        • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 11:07

          Laurent


          Belle pirouette !

        • Aldous Aldous 21 janvier 2013 15:34

          moi, l’obsolescence prorammée m’a permis de me mettre bien avec ma belle-mère et de la convaincre que le complotiste-soucoupiste que je suis ne s’est pas echappé d’un asile.


          Son imprimante jet d’encre de marque connue est tombée un jour en panne et affiche : erreur no tant, veuillez contacter le SAV...

          Le SAV, en entendant le no de la panne repond sans hesiter une seconde :

          Ca necessite une retour en atelier, avec les frais, ça vous coutera le prix d’une neuve. et d’embrayer sur une offre commerciale.

          Ma belle-mère est du genre fasion-victime et se serait precipitée sur l’offre si sa pention de retraite n’etait déjà surchargée de credits à rembourser.

          Au telephone, je l’ai dissuadée de jeter l’engin recalcitrant, sachant que les fabriquants d’imprimantes sont parmis les filoux de l’obsolescence les plus retors.

          Aussi elle garde l’imprimante recalcitrante et profite d’une de nos visites pour me demander de jeter un oeil.

          Deux clics de souris plus tard Google me donnait la raison de la panne et la façon de remettre l’engin retif dans le droit chemin :

          Le compteur de copie avait atteind le chiffre maxi prevu par le fabriquant et refusait d’imprimer la moindre page supplementaire.

          Un petit voyage dans un menu secret, gardé par code secret que google m’a gentiement craché après quelques recherche m’a permis de remettre à zéro le compteur vicelard.

          Et ma belle-mère médusée a constaté que son imprimante fonctionnait en realité à merveille et que comme je le lui avais dit, elle etait victime de l’obsolescence programmée par le constructeur.

          Depuis elle regarde le monde avec un peu plus d’esprit critique et son imprimante avec un peu d’effroi...




        • LEELOO Shawford42 21 janvier 2013 15:51

          Lumineuse anecdote Aldous.


          Par contre votre référence « confiante » à Google ne doit pas vous, nous égarer sur les vices cachés connus ou en gestation du géant de Montain View.
          Quand vous écrivez ce qui suit, je vous cite :

          gardé par code secret que google m’a gentiment craché après quelques recherche m’a permis de remettre à zéro le compteur vicelard.

          ... Faudrait pas que gg lui même nous fasse pas prochainement un gros coup de calgon dont il a plus que toute autre entreprise désormais le pouvoir et peut être bientôt le secret.
           Pour mieux comprendre où je veux en venir, je vous invite à consulter le lien suivant :
           smiley smiley

        • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 2013 16:25

          Aldous


          Pour moi, le desamour avec ma belle-mère relève de la constante macabre !
          Aucune intervention de souris ou d’un SAV ne pourra changer la donne

          Je suis heureux pour vous que vous ayez redorer votre blason !

          Pour moi, c’est fichu !

        • Aldous Aldous 21 janvier 2013 21:15

          @shawfford 


          Vous avez raison. D’ailleur ce n’est pas google qui m’a donné l’info mais la oage referencee pae google. nuance.



        • Aldous Aldous 21 janvier 2013 21:18

          @Nabum


          En fait j’ai exagéré le besoin de redorer mon blason pour rendre l’anecdote plus croustillante...

          N’empeche, mes theories du complot passent mieux maintenant smiley)



        • JL JL 19 janvier 2013 11:22

          Bonjour Nabum,

          idée originale, que cette extension de la notion d’obsolescence programmée.

          Je ne résiste pas à la tentation de poster cette citation de Serge Latouche : « Trois ingrédients sont nécessaires pour que la société de consommation puisse poursuivre sa ronde diabolique : la publicité, qui crée le désir de consommer, le crédit, qui en donne les moyens, et l’obsolescence accélérée et programmée des produits qui en renouvelle la nécessité. Ces trois ressorts de la société de croissance sont de véritables pousse-au-crime ».(Petit traité de la décroissance sereine).

          Et cette autre qui la complète : « Sérieusement, vous croyez vraiment que Peugeot produit des voitures, Michelin des pneumatiques et Aventis des médicaments ? Bien sûr que non ! Ils produisent des profits. » (Jean-Pierre Berlan)

          Le capitalisme ne produit plus aujourd’hui, que des profits et des produits High-tech de plus en plus moteurs d’inégalités.

          A vce sujet, je vous propose ce modeste article, qui traite de l’amoralité du capitalisme : En politique le choix n’est pas entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal" (Machiavel). Alors, faut-il moraliser le capitalisme ou se contenter de moraliser les capitalistes ? La question est saugrenue ? Pas tant que ça, la preuve.


          • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 12:01

            JL


            Merci pour ces élcairages et cette référence indispensables

            Nous devons lutter pied ) pied contre la pire invention de l’homme Il en va de la survie de la civilisation dont la fin, elle aussi a été programmée par ces monstres.

          • joletaxi 19 janvier 2013 11:41

            Quoi ?
            11h30 ?

            ouais c’est l’heure de prendre une petite dose de moraline écobobo.
            Rien de tel comme apéro.

            Cela fait monter la bile, tout bénef pour une bonne digestion.

            cela parle de quoi ? obsolescence programmée.
            ouais ça revient régulièrement.
            Cela ne repose sur rien ?
            ben non, mais la moraline est un placébo, pas besoin d’être malade, cela fait toujours du bien.

            Avox, incontournable


            • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 12:02

              Joletaxi


              Votre cynisme heureusement rentre dans le même concept

              Tôt ou tard, il sera passé de saison !

            • soi même 19 janvier 2013 12:11

              @ Joe, en réalité je suis en train de percevoir que tu es un allier malgré toi, car si tu n’aimes pas les faits qui dérange et remet en cause ton mode de vie.
              D’ailleurs on l’est tous dans des nuances différentes, mais toi c’est particulier, c’est que tu prends toute de suite le trait de la caricature.
              ton opposition est elle tellement outrancier et infondé que l’effet escompté est en réalité se retourne, et devient une aide à être déterminé.

              Donc je te dis merci par pour tes éternels âneries que tu débites ici, mais bien pour ton aide paradoxale que tu produit ici, à chaque fois qu’il y a un sujet sensible sur la question écolo.

              Ps, Ne pense pas , du fait que je te reconnais, que je soutiens ton action, il ne faut comme pas exagérer, ton cynisme ne passe toujours pas.


              • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 12:13

                Soi-même


                je crains que vous allez l’encourager à persévérer !

                La bête est tenace !

              • joletaxi 19 janvier 2013 12:24

                je vous remercie d’avoir évité des adjectifs du style, têtu, borné, etc...


              • soi même 19 janvier 2013 12:44

                C’est un risque, surtout que j’ai eu la surprise, sur un autre article, qui peut avoir un tous autres discours.
                 Qui montre bien que ce Monsieur joue délibérément à être cynique.
                Toute la question est bien d’arête de tombé dans son jeux, car il est évident que chaque fois qu’il y a une réaction pour le contré, il enfle comme une baudruche et il nous sort ce qui à de plus noir en lui.


              • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 13:38

                 joletaxi


                Joe, vous savez qu’en toute cirtonstance je demeure courtois

              • joletaxi 19 janvier 2013 12:22

                Nous devons lutter pied ) pied contre la pire invention de l’homme Il en va de la survie de la civilisation dont la fin, elle aussi a été programmée par ces monstres.

                dit-il en tapotant sur un ordinateur ,et en le répercutant au monde entier en un clic, tout cela du fait de techniques à l’obsolescence programmée concoctées par ces monstres,

                Bah , on n’est plus à une contradiction près.

                Et JL qui nous sert périodiquement Peugeot qui fabrique des profits,j’espère pour lui qu’il traverse dans les clous, des fois qu’il se ferait renverser par un profit de passage.

                C’est chouette avec vous, on a même plus besoin de lire les articles


                • soi même 19 janvier 2013 12:36

                  La contre partie de cette politique industriel d’obsolescence programmé devient une catastrophe écologique de grande envergure qui pour l’instant est à l’étude pour analysé les dégâts et ses étendues dans les différents océans. Ce se ses zones de déchets qui forme de gigantesque continent donc est bien connue dans le Pacifique Nord.

                  http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1471_continent_dechets_pacifique_nord.php #openavert

                  A termes c’est toute la chaîne de l’écosystème qui est perturbe, et plus particulièrement la plus important qui est le planton et phytoplancton donc les découverte récents montrent leurs rôles important dans la stabilité des climats.

                  http://www.davidsuzuki.org/fr/blogues/la-science-en-action/2010/08/la-disparition-des-phytoplanctons-signe-de-catastrophe-climatique/

                  Ces deux exemples, montre un autre face catastrophique qui est en train de se réalisé, dont on viens récemment de découvrit au abord de Hawaï.


                  • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 13:41

                     soi même


                    Savez-vous que la pensée des tenants de cette société se mode éperdument de la Planète, méprise l’écologie et évoque le pragmatisme, la modernité et je en sais quoi pour défendre l’indéfendable.

                    Ces gens sont des suicidaires en puissance, non pour eux mais pour les générations futures. Des monstres d’égoïsme et de naïveté

                  • soi même 19 janvier 2013 14:03

                    C’est sans doute le pourquoi, que certains virages qui auraient peux êtres pris, ne sont toujours pas véritablement à la hauteur du défis en court.
                    Cela pose inévitable la limite de notre action, et comment doit ton opérer ?


                  • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 14:43

                    Soi-même


                    Nous ne persevons pas toujours l’importance des enjeux et des défis qui se dressent face à nous !

                  • soi même 19 janvier 2013 14:58

                    C’est le b à ba de la conscience que vous décrivez, bien sur qu’il est impossible d’appréhendé tous nos actes que l’on induits. Il faut du temps pour le comprendre, et aussi par l’intérêt qu’il nous est donnée pour les autres fait que certain geste et habitude peuvent se transformé.
                    En réalité tout tourne autour de la motion de la Liberté de conscience, et il est vain de pensé que l’on va convertir les irréductibles, c’est a moi de changé pour en donné l’exemple et non vouloir convertir les autres.


                  • ricoxy 19 janvier 2013 14:22

                    Dans l’optique capitaliste (libérale), l’être humain n’a plus de valeur. Alors, à plus forte raison, les objets ... Un seul salut, le Soi, au sens jungien (concept aberrant et dépassé pour les néo-crétins).


                    • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 14:44

                      ricoxy


                      Le Soi dans sa dimnension du Nous !

                    • soi même 19 janvier 2013 15:04

                      je voudrais bien que vous développez ce que vous dites dans cette idée.
                      « Le Soi dans sa dimension du Nous ! »


                    • ricoxy 19 janvier 2013 17:29

                      Sans doute C’est Nabum a voulu dire : avoir trouvé le Soi rend solidaire et non solitaire


                    • soi même 19 janvier 2013 17:41

                      Non, je ne pense pas qui s’agit de cela.


                    • vieux grincheux 21 janvier 2013 05:30

                      @ soi-même et nabum.

                       
                      Dans une coloc, j’ ai vu inscrit : « Ici, c ’est pas chez Moi, c ’est chez Nous ». Celà éclaire-t-il le schmilblick ?

                      Bravo pour l’ article...il y a tellement de Gaspi dans ces prétendues civilisation, Un troisième article pour le prix de deux, la quatrième fenêtre si vous en achetez 3, etc....si vous analysez les pubs télé à l’ aulne de la critique, ça peut devenir une activité d’ éveil de la conscience politique, au moins ça sert à quelque chose....Moi, ça déclenche le boycott du produit.

                      Nous sommes des Citoyens Egalitaires avant d’ être des consommateurs, faudrait voir à pas inverser les choses et laisser les ceusses qui ont sciemment séchés les cours d’ Instruction Civique baragouiner de la façon...

                      VG




                    • soi même 19 janvier 2013 14:23

                      La seul règle que je tire de cela, autant que je peu et de changé ma manière de consommé, et cela n’est pas évident d’être constant et cohérent dans la démarche.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 14:45

                        soi même


                        Il faut se montrer intransigeant dans sa manière de refuser les facilités qu’on nous propose !

                      • soi même 19 janvier 2013 15:15

                        J’espère que t’es au claire avec toi même, si ton conseil veut être suivie, ce que tu dis est une évidence et c’est gratuit d’en faire une maxime.
                        Si l’on a une conscience éclairé de soi, en général cette évidence peut être difficile être énoncé si l’on n’est pas en lutte avec soi même !

                        Car pensé que cela vient et que cela resté, et une belle illusion sur sa personne.

                        j’espère que tu m’as compris, à moins que tu veux continuer le jeux de massacre !



                        • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 14:46

                          Aleth


                          Merci !

                        • jef88 jef88 19 janvier 2013 15:03

                          Mais ils omirent de généraliser cette belle idée aux carrières des dirigeants et des élus. Pas d’obsolescence des gros salaires et des postes dorés

                          je suis certain que si l’on supprimait ces carrières en mettant de vrais gens au pouvoir, l’obsolescence disparaitrait.....


                          • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 15:22

                             jef88


                            Moi aussi !

                          • soi même 19 janvier 2013 16:02

                            A quelle belle illusion, explique moi, quel est le critère qui définie que c’est la bonne personne qui s’agit.
                            car si il s’agit juste de mettre la personne qui se conforme à l’idée de ce que l’on se fait, illusion du bon choix va vite être déchanter, il y a une preuve patente aujourd’hui que cela ne suffit pas comme critère.

                            Car, il n’est pas tenue compte de cette réalité, quand un problème est réglé, il génère inévitablement dix autres problèmes, donc ce n’est plus une affaire strictement politique qui peut règle cette affaire, c’est bien un changement de paradigme que l’on à faire, et dans l’état des chose aujourd’hui.
                             La conscience écologique peut juste retardé l’incendie mais en aucuns cas modifier quoi que se soi tant qu’il y a pas de changement en profondeur notre manière matérialiste d’appréhendé le monde, il est illusoire de pensé que, il y a cas et la solution.


                          • jef88 jef88 19 janvier 2013 16:22

                            le problème n’est pas écologique mais sociétal !
                            La plupart de nos zélus sont des zombies inféodés aux lobbys...
                            mais il est impossible de se faire élire sans l’investiture d’un parti....
                            C’est la que se trouve le problème ! ! ! !
                            il faut que nous soyons dirigés par des gens qui recherchent l’intérêt public au lieu de niches catégorielles ou idéologiques....

                            Aucun parti ne va dans ce sens.........


                          • soi même 19 janvier 2013 17:48

                            Si cela était réel, cela fait longtemps que le problème serait règle, il s’agit bien de répondre autrement que ce que ont à la habitude de pensé.
                            La pensé ordinaire est impuissante devant ce qui se passe actuellement.


                          • soi même 19 janvier 2013 17:52

                            il y a toujours pas de réponse sur quel critère ?


                          • Muriel74 Muriel74 20 janvier 2013 18:57

                            Imaginons que ce monde est notre miroir, quelle est l’obsolescence programmée non maitrisée en moi ? quel est le besoin dont je suis avide et que je veux posséder puis qui m’envahit et que je n’arrive ni à composter, ni à recycler, ni à transformer ?
                            je ne pose ces questions qu’à moi-même, pour ceux qui se les poseraient aussi : http://lesinsoumis.org/jacqueline-bousquet-quel-choix-pour-quelle-realite/


                          • oncle archibald 19 janvier 2013 15:09

                            Bonjour Nabum, encore un bon article .. Non je devrais dire encore in article qui me plait ... 

                            « Il est interdit d’interdire » , le joli slogan des soixante-huitards, seuls ces saligauds de banquiers et d’industriels du pognon roi l’ont entendu ... Et ils ne se privent pas de cette liberté qu’on leur a donnée de nous tondre à rasibus ! 

                            Et ils se marrent quand les braves gens croient que la liberté c’est de pouvoir marier des tarlouzes ... Amusez vous, encu.. ez vous en couronne si c’est votre idée braves gens, pendant ce temps là, nous, on affute nos tondeuses ...

                            Le monde des « braves gens » est à réinventer de A à Z ... Ah Arlette .. pourquoi es-tu partie à la retraite .. J’aimais tant ton discours inchangé d’une virgule pendant 30 ou 40 ans : « Travailleurs travailleuses, on vous exploite, on vous spolie » ...

                            • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 15:25

                              Mon Oncle


                              Ne déplorons pas l’absence d’Arlette, je la pense alliée objective de ce système aussi paradoxal que celà puisse parraître.

                              Je n’aime pas non plus l’idée des « braves gens » que je confonds avex la dictaure du bon sens si chère à Nicolas premier.

                              Inventons un autre monde pensé par des élites intellectuelles libres de toute préoccupation mercantile. C’est pas gagné !

                            • oncle archibald 19 janvier 2013 16:05

                              Nabum le mérite majeur de la démocratie auquel je suis très attaché est qu’au moment de faire tomber le bulletin dans l’urne la voix du quasiment illettré vaut celle de l’énarque qui a bac +10 .. 


                              J’y suis très attaché et je ne trouve pas que le « bon sens populaire » soit à jeter aux orties .. Pour moi ça n’est pas un gros mot « bon sens populaire ».

                              Vaut-il mieux que le programme de gouvernement soit élaboré par l’énarque plutôt que par le smicard ? peut être .. et peut être pas .. je n’en sais rien à vrai dire ...Ce qui me parait certain en revanche c’est que seul l’énarque a le cerveau assez tordu pour inventer « l’obsolescence programmée » ... 

                              Et aussi pour inventer la norme sur le calibrage des carottes, ou encore celles applicables aux ascenseurs que je connais mieux .. Une page A4 recto-verso pour juste avoir la liste des N+1 normes applicables à ces appareils ... Avec une norme pour expliquer la précédente à laquelle personne n’avait rien compris .. Si, ça existe !

                            • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 19:42

                              Mon oncle


                              Le niveau d’étude n’a rien à voir avec la capacité de comprendre le monde.

                              Le bin sens pour moi c’est autre chose que c’est intuition collective du bien ou du mal, du valable ou du déraisonnable. C’est une vaste manipulation orchestrée par des politiques qui ne vivent que des impressions primaires des gens.

                              Mais bon, il faudrait développer longuement.

                            • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 19 janvier 2013 23:50

                              Nabum

                              Le niveau d’étude n’a rien à voir avec la capacité de comprendre le monde.

                              Bien vu ! Pour avoir parmi mes proches énarque et polytechnicien, je confirme ! du genre « Fukushima n’est pas une catastrophe parce qu’il n’y a pas eu de morts » ou « la France n’a plus un rond donc on ne peut plus rien faire ».

                              Je suis optimiste (pas pour eux !) parce que je constate autour de moi des mouvements de gens tout à fait simples et pas forcément lettrés qui se préparent à des changements radicaux en adoptant de nouveaux modes de vie. A cela de multiples raisons ...

                              - la conviction d’une fin à plus ou moins long terme des ressources d’énergies fossiles
                              - une baisse de pouvoir d’achat qui oblige à économiser l’eau, l’électricité, le gaz et l’essence, ce qui permet de se rendre compte que c’est tout à fait possible sans se priver, c’est juste un état d’esprit et une prise de conscience.
                              - les placards sont pleins, les étagères aussi, pourquoi remplacer l’ouvre boîte électrique fichu quand un petit machin de boy-scout fait l’affaire d’un coup de pouce et se rit des coupures de courant.
                              - il y a une certaine satisfaction à maîtriser sa consommation, ça donne un vrai pouvoir sur ses pulsions et on se sent moins esclave d’un système.
                              - les alertes sur la nocivité des produits chimiques commence à produire ses effets et nombre de personnes renoncent à cause des risques encourus.
                              - la déception grandissante face à la baisse de qualité des marchandises dans bien des domaines finit par lasser et quand on commence à se poser des questions il y a déjà un bon travail de fait.
                              - internet qui diffuse énormément, même sur des blogs insignifiants, des trucs et des machins qui permettent de faire autrement et de voir autrement.

                              C’est un long travail en cours, et finalement ce sont ceux qui auront le moins profité de la consommation à tout crin qui seront les mieux adaptés aux changements.


                            • Fred94 19 janvier 2013 15:27

                              Jusqu’ou vont aller ces sociétés dans leur volonté ? La perspective qui m’inquiète le plus est celle de l’avènement de l’humanoide grace au cybernétisme et des coupures naturelles et intellectueles qu’il engendrera.


                              • Laurent C. 19 janvier 2013 16:39

                                Au rythme de l’obsolescence programmée, votre humanoïde sera dépassé avant même d’être créer.
                                C’est un peu une boutade mais plus le temps avance et moins les choses sont faites pour durer.


                              • Fred94 19 janvier 2013 16:59

                                Bien sur, ils devront se fournir régulièrement avec de nouvelles pièces et logiciels.


                              • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 19:44

                                 Fred94


                                J’avoue mes limites à ce stade de prospectives étonnantes !

                              • joletaxi 19 janvier 2013 15:42

                                Inventons un autre monde pensé par des élites intellectuelles libres de toute préoccupation mercantile.

                                Mais où vais-je aller moi ? En plus, il part à la conquête du monde, me demande s’ils embauchent pour la conquête de Mars ?

                                mince et il se prend au sérieux !
                                Et il n’a aucun doute,
                                le jour où il marche sur l’eau faites moi signe.

                                tiens juste pour le fun, un petit rappel des faribolles de quelques uns de ses collègues

                                http://wattsupwiththat.com/2013/01/19/great-moments-in-failed-predictions/

                                dingue que cela réapparaisse périodiquement.


                                • emmanuel muller emmanuel muller 19 janvier 2013 15:48

                                  C’est déjà au moins le troisième article sur ce sujet auquel je réponds toujours la solution c’est le LIBRE !

                                  Rémunérer la création, l’ingénierie distinctement que la vente du produit.
                                  C’est pas une utopie, ça existe déjà dans pleins de domaine.

                                  Dans l’aviation : le poux du ciel est un plan vendu sous forme de livre. et ça marche.

                                  Dans vos smartphone : l’architecture ARM est vendu séparément, le noyau linux d’android et BSD de iOS sont non périsable, il sont libre et réutilisable.

                                  Imaginez que l’Europe investisse dans l’ingenierie de voiture, de télé, d’ampoule, de smartphone, etc, avec une reflexion préalable sur la durée.

                                  Imaginez que chez ikéa et Mr meuble on trouve une structure dont les plan leur serrait fournie et pensé pour être durable, et réparable sur du long terme, sur des bases libres, payé par des impos européen ou des entreprises indépendantes...
                                  Que chez psa et WV on ait une architecture unifié de châssis développé pour être réparable sur 50 ans, évolutive pour les moteur hydrogène ou électrique....
                                  Que la technologie de votre téléphone soit directement celle qui serra stables sur 10 ou 20 ans sans avoir a changer tous les deux ans...

                                  Payer directement ce qui coûte, le papier pas le contenu du livre, la musique et pas le CD, l’ingénierie et pas l’objet, c’est ce que propose le principe du matériel libre.
                                  On devra tôt ou tard répondre a cette question comme on le constate déjà avec la presse, les éditeurs de musique etc, ce modèle est plus fort, et tous ceux qui l’utilisent doublent ceux qui reste a lier dans les ventes des choses distinctes.

                                  C’est non seulement la solution, mais elle est incontournable (comme le rappelle ARM qui a doublé intel là où on le croyait déboulonnage).
                                  La seule question est comment le faire bien sans passer par des clash façon virgin france pour prendre un exemple récent.


                                  • Laurent C. 19 janvier 2013 16:59

                                    Le LIBRE, mouais mouais. Linux c’est facile, Linux c’est gratuit.

                                    Mes chefs ont chanté cela, il y a quelques années et maintenant ils déchantent. Entre les licences libres, l’agrégation des codes propriétaires et la protection de notre valeur ajouté.. Dur, dur se dépêtrer de ce bazar. Finalement heureusement qu’il y a l’obsolescence programmée !!!

                                    Vous parlez de Libre, et à chacune de vos phrases ou presque vous utilisez le verbe payer, surprenant non !!

                                    Pardonnez moi, mais cette phrase est une bourde ?
                                    « Payer directement ce qui coûte, le papier pas le contenu du livre, la musique et pas le CD »
                                    Vous payez le papier du livre et pas son auteur et en même temps vous rémunérez l’auteur d’une chanson et pas le support de diffusion. Etrange non ?

                                    PS : j’ai des meubles du suédois qui ont plus de 20 ans et plusieurs déménagements, pas mal pour du non durable.


                                  • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 19:46

                                    emmanuel muller


                                    Vous avez entièrement raison

                                    Je ne vois pas où je peux remettre en cause votre conviction ?

                                    Il faut beaucoup de conviction pour offrir son travail au Libre. C’est d’ailleurs ce que nous faisons ici puisque nos textes sont libres d’accès.

                                    J’ai refusé que mes contes de Loire soient publiés au nom de ce principe essentiel. C’est un position coûteuse ! 

                                  • emmanuel muller emmanuel muller 19 janvier 2013 19:50

                                    « Vous parlez de Libre, et à chacune de vos phrases ou presque vous utilisez le verbe payer, surprenant non !! »

                                    Non.

                                    "Vous payez le papier du livre et pas son auteur et en même temps vous rémunérez l’auteur d’une chanson et pas le support de diffusion. Etrange non ?« 

                                    Je dit payer directement l’auteur, pourquoi vous me faite dire erxactement le contraire ? ça c’est étrange !

                                    La logique économique du libre c’est la rémunération claire, et non amalgamé. Le prix du papier distinct de la rémunération de l’auteur, en sachant combien on donne a l’auteur !

                                    Libre

                                    Un des créateur d’agoravox vend ce livre libre et gagne de l’argent aussi. c’est une des multiples solutions.
                                    Jean giono l’a fait avant avec »l’homme qui plantait des arbres"
                                    et bien des ouvrages publiques ont un contenu libre de reproduction, payé pour être fait, mais librement utilisable.

                                    C’est ça le libre, c’est pas incompatible avec le fait d’être payé, en particulier quant il s’agit d’une commande.

                                    Rémunérer le travail de conception par la vente de chaque produit est le moteur de obsolescence dont parle l’article. Les dissocier est un frein.


                                  • Laurent C. 19 janvier 2013 20:39

                                    emmanuel,
                                    Excusez moi si je me suis mal exprimé.

                                    Quand je soulignais cette phrase :
                                    «  le papier pas le contenu du livre, la musique et pas le CD« 
                                    Elle me semblait contradictoire, dans un cas on payait le contenu et dans l’autre cas le support.

                                    Je suis d’accord sur un point : qu’on sache ce qu’on donne à l’auteur d’une œuvre ou même d’un simple travail !!!

                                    Sur le Libre, j’aimerai avoir autant d’espoir que vous. A voir comment Internet, domaine de liberté et de gratuité a été envahi par les »marchands", le Libre ne le restera pas longtemps.


                                  • jluc 19 janvier 2013 16:25

                                    Aujourd’hui, il n’y a plus que les cercueils que l’on garantie à vie.

                                    Je suis étonné que l’on ne nous ai pas encore promis la pérennité programmée.


                                    • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 19:47

                                      jluc


                                      Et l’éternité à tempérament ?

                                      De nouveaux concepts s’offrent à nous ...

                                    • Fred94 19 janvier 2013 17:08

                                      Ils font des rabais sur l’indulgence divine en ce moment ^^

                                      Blague à part, le Libre évoqué plus haut émane d’une volonté de partage et du model gagnant-gagnant. Ce n’est pas la volonté actuelle de société comme Apple et Monsanto qui brevètent tout ce qu’ils peuvent pour amasser le plus d’argent possible. A ce propos, Apple va se diversifier en devenant fournisseur d’énergie. Il est évident que le modèle du Libre est un modèlè durable mais n’est pas encore dans la conscience collective et ne le sera peut etre jamais quand vous voyez que malgré Fukushima, les japonais ont réélu un parti pro nucléaire.


                                      • C'est Nabum C’est Nabum 19 janvier 2013 19:49

                                        Fred


                                        Le modèle Gagnant gagnant quand on achète des mots, quand on brevète la vie, quand on dépose des brevets sur le vivant ...

                                        Je crains que nous ne soyons que des perdants tant que ce système fonctionne

                                      • XanderDjiff XanderDjiff 19 janvier 2013 22:20

                                        Excellent article.

                                        C’est tellement déprimant, mais d’un autre coté, c’est le signe que le système capitaliste mondialiste est tellement vérolé que les Peuples n’auront bientot plus d’autre choix que de se lever, tous ensemble, pour les attraper et les massacrer tous comme des chiens.

                                        Ils pensent qu’en faisant baisser le niveau intellectuel en débilitant le peuple avec leurs médias, ils vont s’en sortir. La chute n’en sera que plus cruelle pour les tyrans qui profitent et exploitent, vident de sa substance l’espèce humaine.
                                        Ils sont trop avides, le peuple, meme en étant abruti, lynchera sauvagement ses oppresseurs.
                                        Une fois ceci fait, il faudra faire attention à ne plus permettre ou rendre possible ce genre de domination fondée sur l’exploitation et l’esclavage globaux au profit d’une minuscule caste de vampires.


                                        • titi 19 janvier 2013 22:51

                                          C’est un peu facile de se défausser sur « le capitalisme » ou « les dirigeants ».

                                          Le « peuple » aussi a sa part de responsabilité, dans sa façon de consommer.

                                          En particulier en France, où on a pas la culture de « l’investissement ».


                                        • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 07:33

                                          XanderDjiff


                                          Merci je suis flatté !

                                          Vous pensez à l’explosion, c’est ce qui arriverait de mieux ...

                                          Je crains qu’ils détruisent la planète et l’homme avant que les moutons se rebellent. Ils ont si bien abrutis les masses avec des moyens énormes.

                                        • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 07:34

                                           titi 


                                          La victime d’un conditionnement a bien sûr une part de responsabilité.

                                          Accordons lui le bénéfice des circonstances atténuantes

                                          Investissons aussi dans l’intelligence !

                                        • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 07:36

                                          Paul Huant


                                          Surceillez-moi et surtout passez-donc me voir car question bricolage, je suis le dernier des imbéciles.

                                          Pour le reste il parraît que c’est la même chose ...

                                        • tf1Goupie 19 janvier 2013 23:53

                                          L’obsolescence programmée c’est juste un gros fantasme largement démenti par les faits.
                                          Quand j’étais petit on me chantait déjà ces sornettes.
                                          N’empeche les bagnoles rouillent beaucoup moins qu’avant et dépassent allègrement les 200 000 bornes.

                                          Mon frigo a 20 ans, une bonne partie de mon élecroménager à dépassé les 10 ans etc ...

                                          Ce qui ne change pas c’est que quand on achète de la merde elle dure rarement longtemps.

                                          Et aussi le citoyen en veut toujours plus pour son argent : on appelle cela le pouvoir d’achat ; y a pas besoin que les multinationales fassent des accords secrets pour que le consommateur veule toujours plus de jouets.


                                          • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 07:38

                                             tf1Goupie


                                            Vous nous parlez d’un temps d’avant la généralisation du concept.

                                            Vous sortez du frigo votre exception qui d’après vous infirme la règle. Ça me fait froid dans le dos !

                                          • jluc 20 janvier 2013 09:53

                                            Plusieurs phénomènes se croisent :

                                            le progrès technologique et la concurrence commerciale conduisent à toujours améliorer les produits, à faire mieux que le concurrent. Mais en rendant les produits toujours moins réparables et toujours plus obsolètes que sa prochaine génération, en appâtant toujours plus le consommateur avec des nouveautés attrayantes, pour susciter le désir d’en changer...

                                            Paradoxalement, même les commerçants y trouvent leur compte en nous vendant en parallèle des garanties ou assurances supplémentaires... et tout cela nous conditionne à trouver cette obsolescence normale... et d’en assurer sa pérennité.


                                          • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 11:03

                                            Jluc


                                            Les commerçant se prétendent des dindons
                                            Nous ne sommes que des pigeons

                                            et nous finirons tous déplumés !

                                          • tf1Goupie 20 janvier 2013 13:16

                                            « Vous nous parlez d’un temps d’avant la généralisation du concept. »

                                            Ah, et donc c’était quand la généralisation de ce concept ? L’an dernier ?

                                            L’arnaque est un concept millénaire et n’est pas réservée aux multinationales : pensez au garagiste du coin.

                                            Et les objets « non-capitalistes » ne sont pas moins obsolescents, prenez la Trabant par exemple.

                                            Bref ces concepts fantasmés font partie des jolies légendes urbaines, mais les prétendre sérieux et les véhiculer est-ce un un pas vers plus d’intelligence du citoyen ? Pas si sûr


                                          • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 13:33

                                             tf1Goupie


                                            Ce qui est plaisant avec vous c’est qu’il n’est pas possible de nuancer le propos
                                            Alors je n’insiste pas, vous avez raison.

                                            Tout comme sa sainteté le Pape, vous bénéficiez de l’infaillibilité. Quelle chance !

                                          • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 20 janvier 2013 13:37

                                            TF1
                                            y a pas besoin que les multinationales fassent des accords secrets pour que le consommateur veule toujours plus de jouets.

                                            Si si les multinationales passent des accords secrets, peut-être qu’on n’en parle pas au JT de TF1 (je ne sais pas, j’ai abandonné la TV il y a bien longtemps) mais il y a régulièrement des condamnations pour entente illicite sur les tarifs entre partenaires, il n’y a pas si longtemps que ça, avant Free, entre Orange, SFR et Bouygues, avec des amendes énormes qu’ils n’ont sûrement pas payées d’ailleurs.

                                            Mais le fait de programmer l’obsolescence de la production, sujet tabou il y a encore dix ans, (un ingénieur s’était fait virer pour avoir avoué sur les ondes que c’était un critère entrant en compte dans les nouveautés produites par son employeur, le journaliste ayant déjà émis quelques exemples flagrants), est une stratégie officielle qui s’explique si le fabriquant veut renouveler ses ventes rapidement puisque notre société consumériste ne tourne que sur ce critère du toujours plus (qui n’est pas du tout le toujours mieux hélas), conditionnée par la publicité (de plus en plus bête et violente !).

                                            Mais de plus en plus de consommateurs commencent à comprendre que tout ce qu’ils achètent ne leur apporte pas forcément le bonheur auquel ils s’attendaient, qu’ils ont des choix à faire et qu’ils ont un pouvoir face au système qui tire les ficelles. 


                                          • Unevoixoff Unevoixoff 20 janvier 2013 09:33

                                            Quelle niaiserie cet article et quel raccourci ! L’auteur veut nous faire croire que l’obsolescence programmée d’une ampoule ou d’un frigo est identique à celle d’un élu ou d’un travailleur. Technique usée et ré-usitée de l’amalgame qui veut nous faire croire que tout est du même niveau ! Moi je vois bien l’auteur de ces lignes appartenir aux paranos qui voient le grand complot capitaliste un peu partout : les grandes entreprises terroriser les pauvres travailleurs, les politiques nous désinformer tout le temps pour obtenir des buts inavouables de contrôle de nos esprits, des laboratoires nous vendre du poison sciemment, des grandes surfaces nous, vendre malgré nous des produits dont nous n’avons pas besoin ! A sa décharge, l’auteur se présente comme bonnimenteur. Menteur surtout. Laissons le sur son âne !


                                            • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 11:05

                                              Unevoixoff


                                              Que d’amabilités !

                                              Vraiment mon cher, vous me décernez ainsi mes lettres de noblesse. Être vôtre âne bâté est un grand honneur. Merci !

                                            • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 20 janvier 2013 13:40

                                              Une voix off

                                              Parce que tout cela n’est pas largement démontré ?


                                            • mac 20 janvier 2013 10:25

                                              @Unevoixoff


                                              Pourquoi tant d’agressivité ?
                                              Vous avez quelque chose à défendre ? Le capitalisme vous réussit bien ?

                                              Le capitalisme n’est pas immoral il est simplement amoral, seul l’optimisation des profits le gouverne et donc quand vous dites :

                                              « Moi je vois bien l’auteur de ces lignes appartenir aux paranos qui voient le grand complot capitaliste un peu partout : les grandes entreprises terroriser les pauvres travailleurs, les politiques nous désinformer tout le temps pour obtenir des buts inavouables de contrôle de nos esprits, des laboratoires nous vendre du poison sciemment, des grandes surfaces nous, vendre malgré nous des produits dont nous n’avons pas besoin  »

                                              si ces choses se font ainsi, du moins en partie, cela n’a rien à voir avec un complot c’est simplement que ça rapporte de la tune à certains. Le capitalisme est aussi basique que cela ne vous en déplaise...


                                              • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 11:07

                                                Mac


                                                Peut-on croire que ce personnage respecte la châtre de bonne conduite ?

                                                Non, c’est impossible puisqu’il pratique selon les règles du capitalisme. Aucune morale.

                                                Merci à vous

                                              • Acid World Acid World 20 janvier 2013 10:26

                                                Le monde de l’hyperconsommation a lui aussi ses maladies... Le diabète, le surpoids, les cancers... Ce mode de vie en apparence confortable nous travaille au corps et plus de simplicité devient urgente. Ce n’est pas facile de réfléchir aux moyens de limiter l’invasion technologique dans notre vie, mais c’est nécessaire car toutes ces machines risquent d’étouffer notre force vitale. Nous n’avons pas à nous comporter comme des robots.


                                                • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 11:08

                                                  Acid World


                                                  Vite un badge contre l’hyper-consommation C’est vital
                                                  Merci

                                                • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 11:09

                                                  Acid World


                                                  Vite un patch contre l’hper-consommation
                                                  Une cure et un traîtement de fond

                                                  Merci

                                                • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 20 janvier 2013 13:43

                                                  Le monde de l’hyperconsommation a lui aussi ses maladies... Le diabète, le surpoids, les cancers...

                                                  Et la dépression ...

                                                  Tout cela est bien lucratif pour les labos ...


                                                • Fred94 20 janvier 2013 12:01

                                                  La solution est d’accroitre l’autonomisation à l’échelle européenne pour nos besoins (nourriture, vetements, électroménager) et la responsabilisation (des pollueurs) à l’échelle mondiale des pollutions engendrées par nos activité. Cette solution propose d’avoir des produits et des matériels de qualité couplés avec un système de recyclage pour ne pas finir stocké dans une décharge ainsi qu’une taxe plus ou moins élevé selon l’origine du produit. 

                                                  Toute solution ne pourra se faire qu’avec un changement des mentalités que cela vienne des gens ou des politiques (des vrais). A ce propos, il ne faut pas oublier de sanctionner les partis historique l’année prochaine pour faire émerger des partis citoyens (des vrais).

                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 12:10

                                                    Fred


                                                    Si les électeurs pouvaient vous entendre !

                                                    Les partis historiques ont tellement bien manipuler les foules qu’une majorité d’électeurs n’imagine même pas regarder les autres offres.

                                                    UMp et Ps sont à ce titre les principaux responsables de la confiscation de la démocratie. Pourvu que leur hégémonie soit enfin obsolète, c’est mon vœu le plus cher.

                                                  • joletaxi 20 janvier 2013 12:33

                                                    Bonjour les gars

                                                    je constate que vos ordinateurs fonctionnent à plein rendement,profitez-en, car si ça se trouve, il y a quelque part dans un grand bureau climatisé, un de ces salauds de capitalistes qui a décidé de vous débrancher dans 1 heure ?

                                                    Un moment,je me demandais dans quel monde vous vivez,
                                                    Et puis à la réflexion, si vous accordez vas actes à vos professions de foi( cela commence à y ressembler furieusement) vous n’avez pas , ni ne vous servez de tous ces objets qui selon vous sont promis à la casse à court terme ?
                                                    Vous n’avez évidemment pas de voiture, donc ,vous ne pouvez pas profiter des progrès remarquables en terme de con,fort de sécurité, d’économie... et de longévité par rapport aux caisses d’il y a à peine 20 ans.
                                                    Vous n’avez pas de TV, de Hifi, etc, et donc, vous ne pouvez constater les sauts de qualité de confort.... et de longévité.
                                                    Vous n’avez pas d’électroménager, et vos épouses vont faire la lessive au lavoir, repassent avec des fers chauffés sur un poele à bois, pas de micro onde, le four est dehors sous un appentis,.
                                                    Impossible de savoir qu’un électroménager de qualité est pratiquement inusable.
                                                    Pas de GSM, de iphone, de ipad , de TomTom, objet dérisoires , gadgets inutiles, rien de tel qu’un bonne vieille carte,Pourtant, ces objets,sont particulièrement solides, trimballés sans précautions au fond d’une poche, etc.
                                                    Vous avez un ordinateur,et c’est vrai que cet objet est pratiquement indestructible et réparable,j’en ai pas mal, dont un Mac SE30 qui date des années 80 et qui tourne toujours !

                                                    Bref, je vous informe que ce monde a changé, change, et changera encore pour notre plus grand confort, notre meilleure sécurité, et tout cela ,en devenant plus abordable au plus grand nombre

                                                    Je voyais hier, en jetant un oeil distrait à la TV, un brave homme, dans sa yourte ,au fin fond d’un pays improbable qui fait le bonheur des touristes en mal d’authenticité,appeler un parent avec son GSM.

                                                    Bref, encore un domaine où vous avez tout faux, comme d’hab,


                                                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 12:49

                                                      Joeletaxi


                                                      Nous savons ce que nos vous devons et nous en serons éternellement reconnaissant.

                                                      Bien-sûr, nous ne sommes que des jaloux, des aigris, des incapables de comprendre et il est heureux que vous veniez de temps à autre nous rappeler les évidences, la juste contribution de ce système merveilleux.

                                                      Il doit être d’ailleurs bien généreux pour nous laisser ainsi cracher sur sa réputation grâce aux prouesses techniques qu’il nous offre.

                                                      Merci encore cher thuriféraire des affaires et du commerce, cher prêtre de la sainte action côté en bourse !

                                                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 19:17

                                                       Ecureuil Bleu


                                                      Les mythes finissent toujours par faire des trous dans les consciences, la bourse ou l’avneir

                                                      Méfions nous et n’accordons pas créance à ces raconteurs de fables. J’en sais quelque chose !

                                                    • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 19:45

                                                      Écureuil bleu


                                                      Ne médisez pas sur la naphtaline, c’est là que j’ai élu domicile !

                                                    • Bracam Bracam 20 janvier 2013 18:39

                                                      « L’obsolescence programmée appliquée pour tous, il n’y a pas de raison ! »


                                                      Conclusion programmée, parce que la rancoeur qui occupe la presque totalité de nos cerveaux indisponibles, ou alors la peur la remplace, est comme une bombe « incapacitante » qui rend complètement stupide. Et, tant qu’à demander des choses stupides, si l’on prenait le problème à l’inverse ? C’est à dire : vous avez décidé de vous gaver ? Très bien, nous exigeons le même traitement. Vous avez pris le pouvoir par lequel vous construisez un monde dont vous êtes le bénéficiaire exclusif, des lois conçues pour vous protéger ? Pas de problème, nous exigeons un traitement comparable. Ah mais c’est vrai ça, la Constitution le garantit déjà... Bon j’ai rien dit, il suffit donc de rétablir l’équité...

                                                      Dans cet ordre d’idée, Jean-Luc M. dit : écart maximal de salaire de 1 à 20 dans nos sociétés (de 1 à 10 me semblerait suffisant) ; je ne vois pas de problème à ce qu’un patron d’entreprise décide de relever son salaire, puisque la loi l’obligera désormais à en faire autant à tous les échelons de son entreprise. 

                                                      Il est grand temps d’inverser cette perversion programmée de la pensée du pauvre (!) qui réclame à tous la même application du malheur et des injustices dont il est victime. Désolé, je trouve cette manière de voir foncièrement stupide :(



                                                      • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 19:19

                                                         Broncan


                                                        Je ne vous connaissais pas si vindicatif

                                                        Que se passe-t-il ?

                                                        La neige énerve, c’est bien connu. Moi le premier d’ailleurs qui retrouve alors une âme d’enfant.


                                                      • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 19:20

                                                        Broncan


                                                        Ma réponse a disparu

                                                        J’en suis chagrin !

                                                        Je vous parlais de la neige qui vous énerve, vous êtes ci fort vindicatif. 

                                                        Je ne vous retrouve pas ou c’est moi qui est mon âme d’enfant à cause des flocons !



                                                      • Bracam Bracam 20 janvier 2013 20:04

                                                        Hé bien, C’est Nabum, je suis tout entier dans ma réaction ; mais c’est surtout votre message qui me tient à coeur, car à la violence je préfère les gens de bonne compagnie, attentifs à leur entourage. Me relisant, je veux bien croire que mon propos est vif, mais il ne me semble pas facile de le reformuler... Essayons pourtant : je voudrais tant que nous parvenions à construire sur les bases du respect mutuel, de l’équité, de la justice, du partage des ressources, plutôt évidemment que sur la confrontation, la discorde, la jalousie et la vénalité . C’est une vision très naïve, que la brutalité du monde d’aujourd’hui réduit en cendre chaque jour. Et je doute, a priori, de ma capacité réelle à assumer ce que mes envolées utopistes impliqueraient dans la réalité lorsqu’elle me rattrape.

                                                         

                                                        Mais enfin, je constate que beaucoup trop de gens estiment que puisqu’on leur fait subir des injustices, alors ceux-là même qui les leur font subir devraient être soumis à la même injustice. Exemple : les fonctionnaires ont un salaire et un horaire meilleurs que les miens, qu’ils perdent donc ces avantages. Au lieu de quoi il serait préférable de militer pour rétablir un peu de justice et d’équité en faveur des travailleurs pauvres, en prenant exemple sur les employeurs qui respectent leur personnel. Combien de fois ai-je lu tel justicier ivre de vengeance réclamer la tête de tel élu du peuple dont le chauffeur professionnel violait la sainte limitation de vitesse, plutôt que d’accepter l’idée que son jugement arbitraire n’était porté que par un besoin de représailles.

                                                         

                                                        L’obsolescence programmée pour tous, en tant que vision de société, me semble donc être une revendication de nature à dégrader nos perspectives d’avenir, tout comme la rigueur en période de crise est de nature à tuer le malade que l’on prétend soigner. Mais je reconnais que j’ai réagi sur une phrase conclusive qui ne résume pas à elle seule votre article smiley


                                                      • C'est Nabum C’est Nabum 20 janvier 2013 20:51

                                                        Bracam


                                                        Cette fois j’ai compris

                                                        Je n’aime pas tout saisir et je me permets de demander des explications.

                                                        Merci de reformuler.

                                                        Nous avons parfois une pensée qui se eprd dans nos évidences. Hélas celles-ci ne sont pas touours comprises par les autres.

                                                      • BA 20 janvier 2013 21:42
                                                        Etats-Unis : la production d’huile de schiste se développe aujourd’hui essentiellement dans l’Etat du Dakota du Nord, sur la formation géologique dite de Bakken.

                                                        DIMANCHE 20 JANVIER 2013

                                                        Schistes : bon ben ça se confirme, c’est un feu de paille.

                                                        Et encore un gros mensonge venant des USA...

                                                        A mon avis, au rythme où ils les enchaînent, ça sera plus simple de mettre en avant ce qui est vrai dans toute leur propagande que l’inverse...

                                                        Le gigantesque gisement de Bakken.

                                                        En vert, le nombre de barils de pétrole extraits par jour (sans compter le pétrole utilisé d’ailleurs pour l’extraction et l’EREOI), et en bleu pointillé, le nombre de puits.

                                                        Tout est dit...

                                                        Après le chômage qui baisse, la reprise économique, la croâssance, la reprise de l’immobilier, encore un gros bobard de plus...

                                                        La donne du peak oil semble donc inchangée... Tout au plus, ils ont gagné 5 ans.



                                                        • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 2013 06:00

                                                          BA


                                                          Le mensonge est devenu la norme d’une bonne gouvernance

                                                        • Fred94 20 janvier 2013 23:30

                                                          Il est affligeant de voir ceux qui défendent le progrès à tout crin de ne pas faire la différence entre consommation et consumérisme. Mes appareils audio-vidéo et d’électroménager durent aussi longtemps qu’ils le peuvent ou qu’ils correspondent à mes besoins. Si ce n’est plus le cas, je le revend u le donne pour en acheter un de qualité adéquat. Ceci est de la consommation. Acheter un appareil ayant une nouvelle technologie consommant plus et ayant besoin d’appareils utilisant la meme technologie pour être utilisé à son plein potentiel (ex l’ultra HD alors que la HD commence à se démocratiser). Ceci est du consumérisme.

                                                          Je suis sur que vous, les chantres du progrés, n’allez pas hésiter à vous mettre une puce gps ou médicale sous la peau, à utiliser des nanomachines pour vous soigner, à utiliser des appareils corporels visuels ou auditifs pour augmenter vos capacités tout en fustigeant ceux qui refusent ce progrès et en n’appréhendant pas que le progrès n’est pas technologique car ce ne sont que des outils mais il est social et moral.

                                                          • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 2013 06:02

                                                            Fred


                                                            Belle démonstration.
                                                            Je doute que la morale est grand chose à voir avec tout celà

                                                          • roro46 21 janvier 2013 09:28

                                                            "Mais ils omirent de généraliser cette belle idée aux carrières des dirigeants et des élus. Pas d’obsolescence des gros salaires et des postes dorés. Ceux-là sont indéboulonnables, placés à vie"

                                                            ...Par nous même, donc tout va bien. Si l’on considère leur raisonnement, pourquoi donc se priveraient-ils ?... Tout cela fonctionne à merveille.......


                                                            • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 2013 09:34

                                                              roro46


                                                              Alors tout va bien et il n’y a pas de raison pour que ça change !

                                                            • joletaxi 21 janvier 2013 14:26

                                                              il n’y a pas de raison pour que ça change !

                                                              comme c’est beau, un moment de lucidité,qui restera éphémère sans aucun doute, mais ne boudons pas notre plaisir.


                                                              • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 2013 14:31

                                                                 joletaxi


                                                                Que la vie doit vous sembler facile avec toutes vos certitudes.

                                                                Heureux homme ...

                                                              • louviellas louviellas 21 janvier 2013 17:45

                                                                @ C’est Nabum

                                                                J’ai bien rigolé en lisant certains commentaires postés par ceux qui ont la science infuse, ceux qui savent tout réparer, même lorsque les pièces détachées sont introuvables, surtout en informatique.

                                                                J’affirme que les certitudes doivent être manipulées avec précaution.

                                                                J’avais la certitude d’être quasiment indestructible, d’avoir le crâne en acier, à force d’avoir détruit à peu près tout (jetons un voile pudique).

                                                                C’était avant de recevoir sur la cafetière le capot de mon « camping-car » qui ressemble un peu à ça.

                                                                Le capot n’a rien, mais je me sens un peu obsolète, au point de ne plus savoir à quoi me servait cet engin.

                                                                A près de 70 ans, la mémoire peut revenir.
                                                                Ou pas.

                                                                L’évènement n’était pas programmé...


                                                                • C'est Nabum C’est Nabum 21 janvier 2013 18:05

                                                                  louviellas


                                                                  Ne nous moquons pas, il y a parfois des Géo Trouvetout de la bricole, des gens capables xe faire des miracles . J’en connais deux auquels je fais parfois appel.

                                                                  Bien sûr ils ont de limites et ceux-là sont sages dans leurs ropos.

                                                                  Ne perdez pas courage, écrire c’est maintenir la cafetière en état je vous fais confiance !

                                                                • Alain Astouric Alain02 22 janvier 2013 07:24

                                                                   

                                                                  Bonjour,

                                                                  Excellent article !

                                                                  Quelquefois les excès me semblent aller encore plus loin. Par exemple avec le Neuromarketing ou bien avec le Marketing politique http://www.editions-ere.net/projet285

                                                                   


                                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 22 janvier 2013 12:23

                                                                    Alain02


                                                                    Décrire simplement la réalité ce serait alors être accusé d’exagérer ...

                                                                    Alors prudence !

                                                                  • ecolittoral ecolittoral 23 janvier 2013 15:46

                                                                    L’obsolescence programmée c’est le/la :

                                                                    - Création de l’ère industrielle avec sa cohorte de travailleurs (35, 40, 50 H/semaine).
                                                                    - L’urbanisation démesurée. 
                                                                    - Création des syndicats et des idéologies.
                                                                    - Création de la mode, qui est une obsolescence consentie par le consommateur.
                                                                    - Automatisation de la production et création de pôle emploi.
                                                                    - Délocalisation et création du RSA, des mutuelles...

                                                                    Moins de consommateurs solvables, matières premières et énergies plus chères.
                                                                    Monnaies bidons/dettes astronomiques.
                                                                    Fin de l’ère obso/industrielle.
                                                                    L’obsolescence était déjà programmée pour ce système...
                                                                    L’arrêt de cette machine, c’est en ce moment !

                                                                    C’est la période des soldes...pour tous comptes.



                                                                    • C'est Nabum C’est Nabum 29 janvier 2013 16:41

                                                                      ecolittoral


                                                                      Comment en sortir alors ?

                                                                    • e=mc2 e=mc2 10 juillet 2016 14:40

                                                                      Obsolescence programmée se cache à des endroits que vous ne soupçonneriez même pas
                                                                      Quelques exemples dans cette page
                                                                      Et parfois comment y remédié
                                                                      http://riri-linventeur.wix.com/les-debrouillards# !coups-de-gueule/c1pyd

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès