• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël : comment disparaître en 10 leçons

Israël : comment disparaître en 10 leçons

Avec l’incident gravissime qui s’est passé avant-hier sur des eaux internationales, première bévue israélienne, il faut être vraiment timbré pour oser défendre Israël ou du moins, le Gouvernement de ce pays, à l’origine de son renfermement abscons sur lui-même. Nul ne peut vivre dans le monde d’aujourd’hui en autarcie. Les zélateurs d’Israël, de mon point de vue, sont ceux qui détestent le pays qu’ils veulent voir disparaître. Parce, un ami, est celui qui dit la vérité. Selon les spécialistes de la CIA (Central Intelligence Agency), si les autorités israéliennes continuent dans cette voie, il restera....20 ans à vivre, voire survivre pour Israël. Ambiance.

Le 26 mai dernier, ici sur Agoravox, était publié un texte prémonitoire jugé anti-israélien par certains, intitulé, "Sale temps pour Israël". Aujourd’hui, les faits étant têtus, on y prend lentement mais sûrement, le chemin. Alors, derrière les plis de l’actualité, l’autisme des quidams mal inspirés, l’aveuglement, la conduite à tombeau ouvert, nous sommes en plein dans une déchéance qui est l’émanation de l’intérieur même d’Israël et non de l’extérieur. 
 
Israël : comment disparaître en dix leçons.
 
Leçon n°1 : A l’adresse du peuple israélien. Accepter d’être gouverné par des extrémistes, ne pas dissocier le religieux au politique et rêver d’un grand Israël immémorial porté par des croyances bibliques qui ne sauraient être un plan cadastral est vain. C’est participer à sa propre destruction.
 
Leçon n°2 : A l’adresse du Gouvernement israélien. Renoncer à la force. Comme le disait Blaise Pascal, "La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique." Donc, vouloir rester dans cette logique qui dure depuis.....60 ans alors qu’au bout il n’y a aucun résultat, c’est faire preuve d’autisme.
 
Leçon n°3 : A l’attention des Etats-Unis. L’impératif et/ou inconditionnalité à propos du soutien à Israël va finir pour vous discréditer. Définitivement, aux yeux du monde. Lorsque les régimes arabes qui vous sont encore inféodés disparaîtront ou ouvriront les yeux, la probabilité d’une bérézina risque de se faire sentir avec acuité.
 
Leçon n°4 : A l’attention de l’Europe. L’art de porter des oeillères -c’est vrai que la culpabilité de l’holocauste est un poids considérable-, ne justifie en rien le fait de tout "ignorer". Accepter de jouer un jeu dangereux en se cachant derrière des vocables qui n’ont de sens que si l’ont est vraiment juste c’est faire preuve de folie. Pratiquer volontairement la politique de l’autruche.
 
Leçon n°5 : A l’adresse des zélateurs du Gouvernement israélien. Vous n’aimez pas Israël. Dire la vérité à un ami c’est l’aimer. Le philosophe Hegel disait dans Propeudétique philosophique : Parmi les devoirs particuliers envers autrui, le premier est la véracité de la parole et de la conduite. Elle consiste dans la conformité entre ce qui est et dont on a conscience et ce que l’ont dit et montre aux autres." A méditer.
 
Leçon n° 6 : Au peuple juif. Au lieu de s’appuyer de façon aveugle sur un supposé passé glorieux, juste deux passages de la Thora. " Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants". Osée 4:6. « Ils connaîtront la vérité, et la vérité les affranchira. » (Jean 8 : 32).
 
Leçon n°7 : Au Gouvernement israélien. L’heure a sonné de reconnaître enfin vos fautes. Le moment est venu pour accepter aussi les résolutions de l’ONU, les appliquer. Il est grand temps de ne plus perpétuellement se cacher derrière la Shoah et d’accuser toute critique envers Israël comme un acte soi-disant antisémite. D’ailleurs, l’ONU réclame une enquête impartiale et demande que tous les bateaux ainsi que les civils soient libérés. Encore une fois, aucune condamnation.
 
Leçon n°8 : A tous. L’impunité est finalement un fléau. Molière, dans Dom Juan disait : "L’hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d’une impunité souveraine." Est-ce bien normal ? Finalement, ça devient trop criard. Le monde n’est pas constitué d’aveugles. Le terreau du terrorisme naît de l’injustice, et non de l’envie d’imposer l’Islam comme certains disent.
 
Leçon n°9 : A tous. Le monde a changé. Les nouveaux enjeux internationaux ne sont plus ceux d’hier. Se croire invincible alors que des exemples sont légions dans l’histoire, c’est simplement faire preuve de folie, puisque le discours et/ou les actions d’un fou et son comportement n’ont aucun sens. Alors, il faut rectifier le tir et changer de fusil d’épaule.
 
Leçon n°10 : Urbi et orbi. Laissons la parole à Michel Collon, sans toutefois partager entièrement son point de vue. 
 
 
 
>>> Allain Jules
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

340 réactions à cet article    


  • Yvance77 1er juin 2010 09:47

    Salut,

    Parler d’incident comme notre bon docteur Kouchner ou d’autres supports à l’état hébreux est une hérésie.

    Il s’agit de crimes perpétrés par un état qui se sent et se veut au dessus des lois.

    Le régime d’Adolf n’avait pas fait autre chose en son temps.

    Que la mémoire est sélective parfois

    A peluche


    • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:03

      @Yvance77,


      Bonjour.

      Tout à fait d’accord avec vous sur la mémoire sélective. Mais, c’est triste parce qu’il faut savoir que le monde a changé. Hier, de Villepin voulait amener à la raison l’ambassadeur israélien lors de l’émission Mots Croisés. Rien n’y fait, « l’enfer c’est les autres ».

      J’ai mal pour ce pays !



    • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:16

      @Vilistia,


      Justement, il faut que le peuple israélien comprenne enfin qu’il roule à tombeau ouvert en acceptant d’être dirigé par des fous à lier.





    • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 1er juin 2010 10:20

      On a bien vu que la réaction de Kouchner sentait l’hypocrisie à plein nez

      Un incident insupportable ?

      Il ne pouvait rien dire d’autre en détournant bien vite le regard devant les caméras... 

      Et il s’attachera à noyer les cadavres et les survivants sous des flots de gesticulations diplomatiques, des promesses et réunionites préparatoires à des rencontre au sommet vagues, des paroles diplomatiques acidulées pour cimenter plus encore la forteresse Israël....

      Ce misérable personnage est une créature médiatique qui aide à sapper en sous-mains les possibilités d’entente depuis des années étant juge et partie...


    • Alpo47 Alpo47 1er juin 2010 11:32

      Belle analyse, claire, argumentée et ... pleine de bon sens. Sans doute, ce qui manque le plus dans cette région du monde ...et ailleurs.

      Juste pour ajouter qu’israel s’est bâti dans la violence et le terrorisme et ceci continue depuis 60 ans. D’ailleurs, on peut se demander si cette violence et cet état de guerre permanent n’est pas inhérent à la structure sociale israelienne.
      Cette société est très divisée entre gens très différents et qui ne s’entendent sur presque rien. Seul, cet état de guerre permanent, maintient un semblant de cohésion et empêche les divisions d’éclater au grand jour.

      Et maintenant ? Tout dépend du soutien des USA. Si ceux ci continuent, malgré les massacres, crimes... à soutenir les israeliens , hypothèse la plus probable, tout continuera comme avant. Si les pays occidentaux font un pas vers un début de justice dans cette région du monde, il y a un espoir.

      Disons le, très peu de chances.


    • tourn en ron 1er juin 2010 13:15

      comment disparaitre en 1 leçon ces possible ça ?


    • Didier 67 Didier 67 1er juin 2010 13:18

      Bonjour Yvance,

      Comment osez-vous comparer à Adolf Hitler ?
      Y a-t-il en Israël un plan d’extermination de tous les Arabes ou de tous les Musulmans ?
      Non, même pas un plan d’extermination de tous les abrutis ; ça ferait trop de boulot.


    • Cogno2 1er juin 2010 13:47

      Comment osez-vous comparer à Adolf Hitler ?
      Y a-t-il en Israël un plan d’extermination de tous les Arabes ou de tous les Musulmans ?
      Non, même pas un plan d’extermination de tous les abrutis ; ça ferait trop de boulot.

      Le nazisme et l’extrême droite ne se limitent pas à l’extermination vous savez ?
      Dans le cas d’Isaël, il s’agit d’un nationalisme fort, d’une extrême droite fascisante, pas besoin de programme d’extermination pour être comparable au régime nazi, regardez Staline, personne n’en parle et pourtant il n’avait rien à envier à Adolf.
      Il y a des moyens plus subtil pour se débarrasser d’une population.


    • Didier 67 Didier 67 1er juin 2010 14:10

      Bonjour Cogno,

      Staline était un être abject bien sûr et il y en a beaucoup d’autres encore.
      Mais de là à nier toute spécificité au nazisme, je pense que vous exagérez.
      La spécificité du nazisme, c’est bien le projet d’extermination.
      Ce qui s’est passé au Rwanda ou en Yougoslavie en est plus proche, il me semble.

      Ensuite, le but de l’état d’Israël n’est pas l’extermination d’un peuple : cela ne fait pas partie de sa « charte fondamentale », si vous voyez à quoi je fais allusion.

      Ce qui ne m’empêchera pas de convenir avec vous sur l’existence d’une droite fascisante, ou sur le fait que les dirigeants israéliens actuels sont eux aussi des êtres abjects.


    • Yvance77 1er juin 2010 15:15

      De Didier 67 je cite :

      "Bonjour Yvance,

      Comment osez-vous comparer à Adolf Hitler ?« 

      Bonjour Didier67,

      Lorsque l’on maintien toute ou partie d’une pooulation enfermée dans un territoire avec aucun droit, je nomme cela nazisme.

      Lorsque ces même terres sont entourées de murs et de barbélés ... je nomme cela un camp de rétention et concentration.

      Lorsque aucune aide ne peut parvenir à destinantion de femmes et enfants en souffrance ... je nomme cela »crimes contre l’humain« ou »l’humanité« 

      Aux check -points ce sont des gens en arme qui barrent le passage ... cela me fait l »effet de soldat en haut de miradors ...

      C’est bon cher Didier ou dois-je en ajouter ?

      Comme le signalais mon camarade auparavant, tout ne se compare certes pas mais tout peut aussi finir par se rejoindre.
      Et la politque de Netanyaou comparée à celle d’Adolf n’est pas très différente. Sauf que la mort est plus lente avec le premier ... comble de cruauté ou de bonté c’est comme vous voulez.

      A peluche


    • Didier 67 Didier 67 1er juin 2010 16:03

      Yvance, vous dites : "Lorsque aucune aide ne peut parvenir à destinantion de femmes et enfants en souffrance ... je nomme cela « crimes contre l’humain » ou « l’humanité ».« 

      Suggestion : tapez »enfant palestinien soigné en Israël« dans un moteur de recherche et lisez l’un ou l’autre article.

      1. Ne noircissez donc pas le tableau ; il n’est déjà pas reluisant. Croyez-vous rendre service à l’humanité ou vous faire du bien à vous-même en choisissant de ne voir que ce qui est laid ? N’écoutez-vous que »highway to hell« et »night prowler", jamais Miles Davis ou Debussy ? Avez-vous conscience de ce que vous perdez en niant la complexité du monde ?

      2. Ce n’est pas Israël qui contrôle la frontière sud de Gaza, ni la frontière est de la Cisjordanie.
      Ne l’oubliez pas ou vous perdrez encore des pièces du puzzle.


    • Deenye Deenye 1er juin 2010 16:19

      L’ambassadeur a vraiment eu un comportement hallucinant de mauvaise foi.
      Je n’avais jamais vu autant de complaisance avec des assassins.

      La France et l’UE devraient rompre toute relation diplomatique avec Israël.

      (et donc expulser l’ambassadeur et rapatrier le nôtre)


    • Yann Amare 1er juin 2010 18:51

      Hey, ça paye bien la désinformation pour l’état d’Israël ??... smiley


    • appoline appoline 1er juin 2010 18:57

      @ Gros Caillou,


      Bien, mais il ne faut pas oublier que notre brave docteur bernard est de confession juive, le lascar ne peut donc pas taper sur les siens. Voilà la problématique.

    • appoline appoline 1er juin 2010 19:02

      @ Didier,


      La haine est la même, c’est juste que les années qui ont passé. Juste un peu de raison les empêche de construire les camps ; comment croyez-vous que perçoivent les palestiniens l’huile bouillante qu’ils reçoivent sur la tête, jetée par les juifs qui habitent au premier étage des habitations ? Ces maisons ne sont peut-être pas des blocs comme à Auchwitz mais l’esprit malsain est bien là. Tournez les caméras et faites sauter les médias et vous verrez ce qu’il adviendra des palestiniens.

    • l’arbre 2 juin 2010 03:26

      Hélas l’histoire regorge de faits où le peuple rèagit un peu tardivement , et en attendant des vies sont gachées même abrégées et ces gens croient en dieu ? . Quel gachis , : si l’humain pouvait croire en lui -même !!!


    • jako jako 1er juin 2010 09:48

      AJ, Armand vous fait savoir qu’il ne pourra être là avant midi, il a travaillé toute la nuit .
      Si seulement cet état revenait à la raison


      • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:05

        @Jako,


        Bonjour. J’attends déjà ses arguments. Avoir raison même s’il sait dans son for intérieur qu’il ment. Je crois qu’il confond crédibilité et raison.

        Hélas !



      • Tassathée Tassathée 1er juin 2010 09:49

        Triste temps pour l’humanité.
        Certes, la seule solution de sauver les palestiniens est de compter sur la violence sans limite du gouvernement Israelien.
        Peut-être qu’au bout du millième massacre injustifaible, la communauté internationale arrêtera de brasser de l’air en « condamnant » (quel mot pourri par son emploi) et fera enfin appliquer le droit.
        S’il arrive un drame en Israel, la communauté internationale en sera la 1er responsable, tout comme elle est coupable depuis 35 ans du drame palestinien.


        • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:10

          @Tassathée,


          C’est ce régime qui est dangereux. C’est vrai, c’est flagrant.



        • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:02

          Est ce que vous avez vu les images ?

          Des humanitaire qui attaquent des soldats avec des barres et peut être des couteaux !

          C’est complétement stupide, ils ont choisi de mourir (alors que dans d’autre cas des humanitaires ont été tué sans raison et c’est bien plus grave) et ça ne règle rien au problème des palestiniens qui sont beaucoup plus isolés à Jérusalem-est qu’à Gaza !

          Adopter un manque de rigeur critique n’est jamais que le copié/coller du régime israélien dont les caractéristiques principales du fascisme sont présent : autoritarisme et soutien financier anglosaxon.

          Vous vous rabaissez et ce n’est pas ce que veulent les Israéliens (qui ont leur propre intérêt) mais c’est ce que veulent les anglosaxons qui nous la joue déjà méchant flic, gentil flic avec Bush et Obama pour dominer le bloc anglosaxon de l’Europe.


        • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:01

          A tous et aux modérateurs !


          Tout d’abord m’excuser pour une coquille. Peut-être qu’il y en a d’autres. 

          Leçon n°6 : Tu seras au lieu de « tu sera ».

          Cordialement !





          • Tassathée Tassathée 1er juin 2010 10:04

            Je viens de voir la vidéo de Collon, je n’y vois aucun désaccord, @ l’auteur, Pourquoi cette phrase en préambule ? (ne partage pas tous ses points de vue)


            • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:08

              @Tassathée,


              Vous avez relevé qu’il ne parle pas des colombes qu’il y a eu en Israël. Je pense notamment à Rabin qui voulait vraiment faire la paix après avoir été un faucon.

              Donc, je ne partage pas la généralisation, même comme il a raison dans son ensemble. Ne pas le reconnaitre est hypocrite.

              Bien à vous !



            • LE CHAT LE CHAT 1er juin 2010 10:09

              Un état qui se permet d’attaquer des convois humanitaires dans les eaux internationales devrait être mis au ban des nations , et subir lui même le même embargo qu’il impose à la population de cisjordanie et de Gaza !

              Bentanyahou ne manque pas d’air quand il critique les quelques malheureux tuyaux de poelle qui entrent à Gaza comme lance roquettes alors que lui reçoit des centaines containers pleins d’armes dernier cri de l’oncle Sam ! 


              • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:14

                @LE CHAT,


                Vous avez raison. Voir leçon n°7. D’ailleurs, l’ONU réclame une enquête impartiale et demande que tous les bateaux ainsi que les civils soient libérés. Encore une fois, aucune condamnation.



              • Céphale Céphale 1er juin 2010 11:32

                @Le Chat

                Oui, les pluies de roquettes qui s’abattent (disait-il) tous les jours sur Israël étaient le principal argument de Monsieur l’Ambassadeur d’Israël en France, invité par Yves Calvi hier soir, pour justifier les exactions de sa vaillante armée. Les autres invités restaient impassibles, mais ils devaient bien rigoler intérieurement. Lamentable, tout simplement lamentable !

              • Talion Talion 1er juin 2010 10:09

                Attaquer un navire dans les eaux internationales constitue un acte de piraterie.

                Le reste c’est du blabla...


                • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:11

                  @Talion,


                  Tout à fait. Vous avez raison, ça ne se discute même pas.



                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 10:20

                  Attention aux mots, ce n’est pas un acte de piraterie, car selon la définition du Droit International concernant la piraterie ( Convention sur le droit de la mer de 1982 ), un état ne peut se rendre coupable d’acte de piraterie. Seul un intérêt privé le peut. La piraterie poursuit des objectifs d’ordre purement privé, c’est-à-dire l’enrichissement personnel par le vol d’autrui avec recours à la violence. Des actes de violence sur mer, motivés politiquement ou idéologiquement, ne peuvent donc pas, dans les termes de la Convention, être qualifiés de piraterie.

                  Vous pouvez choisir ce que vous voulez dans cette liste par contre : bavure, faute, meurtre, massacre, incident, accident, légitime défense, panique, pétage de câble, grave manque de professionnalisme,,usage disproportionné de la force etc Tant que la lumière ne s’est pas faite sur les circonstances exactes, on peut choisir selon ses affinités.


                • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 10:47

                  Non. 

                  Vous essayez de semer la confusion. 

                  Cette attaque a été commise dans les eaux internationales, donc en toute illégalité. 

                  C’est une attaque totalement hors la loi ; il ne s’agit pas de bavure ou quoi que ce soit d’autre qu’un acte de guerre ; qui plus est vis à vis de civils désarmés ; c’est selon ces termes que l’état d’Israël doit être jugé par une cour pénale internationale. 


                • Shaytan666 Shaytan666 1er juin 2010 10:49

                  @Pegasus
                  Vous avez 100X raison, on peut qualifier l’attaque de tous les noms que l’on veut sauf d’acte de piraterie. Faut excuser certains « commentateurs » ils ne sont pas spécialistes en droit maritime.


                • Francis JL 1er juin 2010 10:55

                  @ pegasus, dans votre liste, vous avez oublié : acte de guerre, agression, casus belli.


                • frugeky 1er juin 2010 10:59

                  Je propose acte de guerre.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 12:10

                  @sisyphe

                  Non, le fait que l’action ai eu lieu dans les eaux territoriales n’a aucune influence. La marine israélienne avait toute autorité légale ( de par les lois maritimes internationales gouvernant les blocus en temps de guerre ) d’arraisonner les navires et de les empêcher de forcer le blocus En cela la distinction eaux internationales/territoriales ne joue en rien, il suffit que ces eaux aient été déclarées comme faisant partie de la zone soumise au blocus (ce qu’Israël a fait lorsqu’il l’a établi) L’action a eu lieu à l’intérieur de la zone connue comme étant de cette zone, que cette zone ensuite comprenne des eaux internationales n’ont aucune influence. 

                  Si vous voulez que je développe : le blocus maritime est le résultat de la guerre entre Israël et le Hamas. L’opinion personnelle sur la guerre ne change rien à la réalité légale du blocus, dont l’établissement fait partie des prérogatives de chaque état.
                  Les activistes étaient parfaitement au courant de l’existence du blocus, et avaient clairement fait part de leur intention de le violer. A partir du moment où les activistes on fait part par voie de presse de leur décision de forcer le blocus, le Droit International considère la flottille comme essayant de forcer un blocus légal (je répète que légitime est une autre question) et donc comme interception possible après avertissement par l’état ayant établi les blocus et dans la zone soumise au blocus par cet état. c’est ce qui s’est passé.

                  Si vous voulez vraiment vous faire peur, vous pouvez tout de même penser au fait que légalement, si l’équipage avait fait preuve d’une violence telle que l’arraisonnement était impossible, les Israéliens aurait tout à fait pu couler le navire, tout en restant dans le droit.

                  L’acte d’arraisonner est en lui-même légal. Comme il est pour l’instant impossible de savoir avec précision ce qui s’est ensuite passé a bord, tout ce qu’on peut dire à ce moment, en se voulant de rester le plus neutre possible est que la décision de le faire a été incroyablement stupide et l’action mal préparée.

                  @JL

                  Le problème est que ce qui constitue un acte de guerre, agression ou casus belli n’ont pas de définition juridique et constitue plutôt une décision politique d’un état. Si un état décide de considérer l’opération Israélienne comme acte de guerre, il le peut. Mais un particulier n’a aucun droit à définir ce qu’il considère comme acte de guerre. Seul un état le peut.



                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 12:46

                  Et non, une zone de blocus peut intégrer des eaux internationales et la marine Israélienne dispose du droit d’y arraisonner les navires essayant de forcer ce blocus. L’arraisonnement serait illégal si il avait eu lieu en dehors de cette zone, ce qui n’a pas été le cas. Contactez un avocat si vous voulez confirmation.


                • Alpo47 Alpo47 1er juin 2010 13:20

                  Juste que... vous oubliez l’essentiel : C’est le blocus lui même qui est illégal, et d’ailleurs décrété comme tel par les Nations Unies.
                  Je viens d’entendre les infos de FR2, tout le monde, à commencer par les commentateurs israeliens, critique la forme de l’intervention, pour détourner l’attention vers le fond : l’illégalité du blocus lui même.

                  Il parait possible et surtout souhaitable que cette action, ces mensonges et crimes, provoquent un revirement de l’opinion mondiale et la mise d’israel au ban de l’humanité. Il est évident que si la plupart des gouvernements occidentaux continuent de soutenir le gouvernement sioniste, y compris en se bouchant le nez, il n’en est pas de même pour les peuples, qui ne ressentent qu’horreur et rejet pour tous ces actes, qui se répétent sans cesse.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 13:39

                  Encore non, le blocus lui-même est légal. Il est bien sur contestable au point de vue politique (c’est là qu’intervient l’ONU), mais du point de vue légal, seules ses modalités (sa sévérité ) sont légalement contestable. Sur le principe, tout état a le droit de déclarer un blocus contre un pays ou une entité contre laquelle il se considère en guerre. La façon dont il assure ensuite ce blocus peut ensuite être tout a fait justement contestée.


                • frugeky 1er juin 2010 15:08

                  contre un pays contre lequel il est en guerre
                  La Palestine et plus précisemment Gaza n’est pas un Etat, du fait d’israël.
                  Donc illégalité de l’intervention.
                  Si c’était un Etat, il aurait une zone maritime à lui qui lui permettrait de faire accoster des bateaux sans demander l’autorisation à Israël.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 15:20

                  État ou entité, ca ne change rien. Que la bande de Gaza soit constitué en état reconnu ou pas, Israël peut toujours légalement instaurer un blocus contre elle.

                  Si vous voulez un autre exemple, la République Populaire de Chine a bien été en guerre contre Taiwan, sans reconnaitre celui-ci comme état.


                • le poulpe entartré 1er juin 2010 15:26

                  Vous avez tout a fait raison. Ce blocus est illégal en vertu de l’article 89 de la convention du droit maritime internationale ratifié par tous les pays de l’ONU, sans exception.

                  Il ne s’agit pas d’un acte de piraterie. Sont répertoriés dans cette catégorie uniquement des intérêts privés. Cela étant, l’état qui a organisé et perpétré sous sa responsabilité, les assassinats de membres d’ONG à bord des navires l’a fait en dehors des ses eaux territoriales. Il n’avait aucune qualité ni aucun droit de le faire. On change donc de cadre ; il s’agit d’un crime contre l’humanité selon l’article 6 du statut du Tribunal de Nuremberg (Charte de Londres, 8 août 1945, résolution de l’ONU du 13 février 1946. Pour mémoire : l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation et tous autres actes inhumains commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre, les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux, que ces actes ou persécutions aient constitués ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, la participation à l’élaboration ou à l’exécution d’un plan concerté ou d’un complot pour commettre l’un quelconque des crimes ci-dessus définis.

                  La jurisprudence récente a également fait apparaître une nouvelle notion : celle du crime contre la paix (cour internationale de justice conflit Serbie). Cette qualification semble donc applicable : les bateaux transportant de l’aide alimentaire et du matériel de btp.

                  Cela étant, soyez réaliste. Les trois dernières décades très conflictuelles au moyen orient ont démontré chaque année que le principe de Bismarck est toujours d’actualité : la force prime le droit.  C’est ce qui s’est passé. Souvenez vous qu’Ariel Sharon déclarait ceci : C’est le devoir des dirigeants israéliens d’expliquer à l’opinion publique, de manière claire et courageuse, un certain nombre de faits qui sont oubliés avec le passage du temps. Le premier de ces faits est qu’il n’y a pas de Sionisme, de colonisation ou d’Etat juif sans l’expulsion des Arabes et l’expropriation de leurs terres. » (Ariel Sharon, Déclaration à l’AFP du 15 novembre 1998).  On peut ne pas partager ce point de vue mais il a le mérite de la franchise.

                  A noter que la muraille construite en Palestine et/ou Israel, a été jugée illégale par un arrêt émis le 9 juillet 2004 par la Cour Internationale de La Haye. Et depuis ? Rien ne change.

                  Donc la presse, la radio, la télévision fait du sensationnel et cela retombera comme un soufflé qui s’effondre. Qui parle encore des bombardements au phosphore des populations civiles palestiniennes ? Des poursuites pour crime contre l’humanité sont elles en cours ? Non.

                   

                  Cette tragédie car  une armée a ouvert le feu délibérément, en prenant d’assaut des navires dans les eaux internationales, sera une date dans l’histoire mais à priori cela n’ira pas plus loin. L’enterrement de première classe est déjà prévu par la création d’une commission d’enquête. Rien de neuf en résumé.

                   

                  Dispositions générales

                  Article 2

                  Régime juridique de la mer territoriale et de l’espace aérien surjacent, ainsi que du fond de cette mer et de son sous-sol

                  1. La souveraineté de l’Etat côtier s’étend, au-delà de son territoire et de ses eaux intérieures et, dans le cas d’un Etat archipel, de ses eaux archipélagiques, à une zone de mer adjacente désignée sous le nom de mer territoriale.

                  2. Cette souveraineté s’étend à l’espace aérien au-dessus de la mer territoriale, ainsi qu’au fond de cette mer et à son sous-sol.

                  3. La souveraineté sur la mer territoriale s’exerce dans les conditions prévues par les dispositions de la Convention et les autres règles du droit international.

                  SECTION 2

                  Limites de la mer territoriale

                  Article 3

                  Largeur de la mer territoriale

                  Tout Etat a le droit de fixer la largeur de sa mer territoriale, cette largeur ne dépasse pas 12 milles marins mesurés à partir de lignes de base établies conformément à la Convention.

                  Article 4

                  Limite extérieure de la mer territoriale

                  La limite extérieure de la mer territoriale est constituée par la ligne dont chaque point est à une distance égale à la largeur de la mer territoriale du point le plus proche de la ligne de base.

                  Article 5

                  Ligne de base normale

                  Sauf disposition contraire de la Convention, la ligne de base normale à partir de laquelle est mesurée la largeur de la mer territoriale est la laisse de basse mer le long de la côte, telle qu’elle est indiquée sur les cartes marines à grande échelle reconnues officiellement par l’Etat côtier.

                  Article 87

                  Liberté de la haute mer

                  1. La haute mer est ouverte à tous les Etats, qu’ils soient côtiers ou sans littoral. La liberté de la haute mer s’exerce dans les conditions prévues par les dispositions de la Convention et les autres règles du droit international. Elle comporte notamment pour les Etats, qu’ils soient côtiers ou sans littoral :

                  a) la liberté de navigation ;

                  b) la liberté de survol ;

                  c) la liberté de poser des câbles et des pipelines sous-marins, sous réserve de la partie VI ;

                  d) la liberté de construire des îles artificielles et autres installations autorisées par le droit international, sous réserve de la partie VI ;

                  e) la liberté de la pêche, sous réserve des conditions énoncées à la section 2 ;

                  f) la liberté de la recherche scientifique, sous réserve des parties VI et XIII.

                  2. Chaque Etat exerce ces libertés en tenant dûment compte de l’intérêt que présente l’exercice de la liberté de la haute mer pour les autres Etats, ainsi que des droits reconnus par la Convention concernant les activités menées dans la Zone.

                  Article 88

                  Affectation de la haute mer à des fins pacifiques

                  La haute mer est affectée à des fins pacifiques.

                  Article 89

                  Ilégitimité des revendications de souveraineté sur la haute mer

                  Aucun Etat ne peut légitimement prétendre soumettre une partie quelconque de la haute mer à sa souveraineté.

                   


                • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:14

                  Merci pour la rigueur de Pegasus qui n’essaye pas dans l’émotivité de plier la réalité à ses désidératas.

                  Je me demande bien quelle image montre que les soldats ont ouverts le feu délibérément, c’est tout le contraire !

                  Des pélots qui s’attaque à un soldat avec une barre de ferre et le soldat qui lâche son arme (en bandoulière) pour essayer de le désarmer ! D’autre soldats dans ce cas là ne se serait pas privé et c’est sans doute ce qui s’est passé mais prouve d’après moi qu’il n’y avait pas d’ordre dans le sens que certain insinue et qu’un humanitaire est stupide de s’attaquer à un soldat qui ne fait que l’arraisonné. A la limite il reste stoïque mais l’attaquer était suicidaire.

                  J’espère que vous vous rendrez compte que la rigueur d’esprit n’est pas un ennemi. 


                • Deenye Deenye 1er juin 2010 16:21

                  Si c’est à titre crapuleux, c’est de la piraterie.

                  Quand c’est des meurtres gratuits, j’appelle ça du terrorisme international.


                • Antoine 1er juin 2010 16:25

                  Il n’y a que 2 possibilités : Piraterie (mais il semblerait que ce terme ne s’adapte pas a ce cas là), l’autre est acte de guerre.

                  Attaquer d’un navire en eaux internationales par une armée officielle, c’est un acte de guerre.

                  Le Lusitania en est un exemple. Destruction qui provoca l’entrée en guerre des USA en 1915.

                  Qualifier cet acte d’action de guerre ne convient a PERSONNE. Le navire etant turc, et la turquie membre de l’OTAN...


                • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:31

                  Vous perdez tout sens des proportions, il s’agit d’un arraisonnement dont des images prouve qu’il y a eu rébellion.

                  Il y a même des images qui montre un soldat qui essaye de ne pas utiliser son arme allloooooooooooooooo

                  Il devait faire quoi ? se laisser désarmer et offrir une arme à l’opposant pour tuer un compagnon ?

                  Vous rendez service à qui en exagérant un épiphénomène ? 


                • Antoine 1er juin 2010 16:39

                  Arraisonement en eaux internationale en vertue de quel droit ??


                • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:46

                  A la limite et alors ?

                  Ce qui est bizarre c’est de ne pas avoir tirer directement dans les jambes de ceux qui se rebellait au lieu de les laisser s’exciter avant que l’irréparable (l’obligation de tuer pour garder l’avantage est le propre du soldat) se produise.


                • Antoine 1er juin 2010 17:01

                  Justement, c’est dans cette limite qu’est toute la question.

                  Il me parait normal (humain) que les passagers aient tenté de se defendre (si tant est qu’ils l’aient fait).

                  Si Israel avait attendu quelques heures, que ce convoi soit en en eaux territoriales, cette connerie n’aurait jamais eu lieu. Mais Israel a preferé jouer les gros bras, en voulant prouver au monde entier qu’elle n’avait rien a faire des droits et devoirs d’un etat.

                  Comme je l’ai ecris sur un autre post, si la Libye avait fait ça elle serait deja ecrasée sous les bombes US.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 17:23

                  @le poulpe entartré

                  Le problème d’un blocus maritime est que l’état qui l’a établit ne revendique pas la souveraineté sur une partie de la haute mer. Israël cherche ici par ce blocus a empêcher le passage de navires vers un territoire qu’il considère comme hostile, pas à annexer à ses eaux territoriales une portion de la haute mer. L’article 89 ne peut donc servir à contester la validité du blocus.

                  Comme expliqué précédemment, Israël disposait du droit d’arraisonner ces navires à partir du moment où ceux-ci se sont engagé dans la zone de blocus qu’il avait défini lors de son instauration. Le fait que ce soit les eaux internationales ne change rien car un zone de blocus peut s’établir sur des eaux internationales ( il faut dire que décréter un blocus sur ses propres eaux territoriales n’aurait aucun sens )

                  Le crime contre l’humanité est un non sens. La définition est tellement large qu’un assassinat raciste au bas d’un immeuble pourrait y rentrer ( cela se défend philosophiquement mais au niveau du droit vous courrez à un reclassement ). La seule façon de pouvoir plaider en ce sens serait de prouver que les ordres préalables du commando étaient de tuer tout le monde. C’est 1° quasi-impossible 2° ridicule, il a y entre 9 et 19 morts, pas 600 et quelques (et pour avoir eu le douteux privilège de constater les dégâts causés par une arme automatique moderne sur une foule, je peux vous assurer que si les Israéliens avaient voulus tuer tout le monde, cela aurait été réglé en quelques minutes, au pire ils auraient fait parler directement l’artillerie navale et envoyé le navire par le fond )
                  Ce qui s’est passé se classe donc plutôt dans la catégorie de l’homicide volontaire ou involontaire, dans le cadre ou non de la légitime défense. et là seule un enquête pourra départager les choses.

                  Crime contre la paix est difficilement applicable ici ( note : que les navires transportent du ciment ou soient vides ne changent rien. Ils essayent de forcer un blocus et sont intercepté. Jusque là nous sommes dans un cadre légal. C’est ce qui s’est ensuite passé sur le navire qui constitue un crime ou non, pas l’arraisonnement )

                  L’affaire du mur de séparation/clôture de sécurité est légèrement différent. Ce qui a été demandé à la Cour Internationale de Justice et qu’elle a rendu était un avis, non un arrêt. A la différence de l’arrêt, l’avis n’est que consultatif et n’est aucunement obligatoire. C’est seulement par tradition et de par la légitimité largement reconnue de la Cour que la plupart des états choisissent de respecter ces avis, mais ils sont légalement tout a fait le droit de l’ignorer, ce qui s’est passé ici.


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 17:46

                  @Pegasus : Vous pouvez prouver vos affirmations par des références vérifiables ? Parce que j’ai un très gros doute concernant le droit d’un pays à décréter un blocus, franchement.

                  Si vous vous reportez à l’article 42 de la Charte des Nations unies, par exemple, vous verrez que seul le Conseil de sécurité peut déterminer de la légalité d’un blocus, et je n’ai pas l’impression qu’Israël ait un mandat dudit Conseil pour faire appliquer un blocus de la bande de Gaza.
                  En conséquence, il est clair que le blocus en question est illégal et constitue une agression contre une région quasi-désarmée. d’après la charte des Nations unies, il appartient à la communauté internationale de tout mettre en oeuvre pour mettre fin à cette agression. Y compris l’intervention militaire, à l’image de ce qui s’est passé au Koweit et en Irak en 1991.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 17:46

                  @Antoine

                  Comme arraisonnement était légal, l’équipage arraisonné ne peut légalement offrir qu’une résistance passive et symbolique et faire valoir ses protestations.
                  Si violence est usé contre les commandos, l’équipage se place alors dans un cas de refus d’obéissance à l’autorité légale, ce dont on s’en fout(je répète encore une fois que légitime est une question différente) mais surtout d’acte hostile ce qui autorise alors les commandos à utiliser la force nécessaire à l’accomplissement de leur mission. Si la violence à leur encontre menace leur vie, ils sont alors autorisés à pratiquer l’autodéfense, qui peut mener à tuer.

                  Le cas de la défense ne pourrait se justifier que dans le cas où le premier acte de violence eut été du fait des commandos, sans provocation délibéré des activistes, ce qui ne semble pas avoir été le cas à partir des informations disponibles actuellement mais nous en sauront (peut-être) plus plus tard.

                  Que l’opération ai lieu dans les eaux territoriales ou non ne change, comme je l’ai déjà dit et que tout avocat confirmera, rien à sa légalité.

                  Si la Libye avait fait ça (un peu dans le genre de ce qu’elle a tenté en 81 et 89 dans le Golfe de Syrte ; quoique qu’on parlait alors de revendication de souveraineté, non de blocus), les USA aurait pu considérer l’affaire un casus belli. C’est alors une décision politique. Ici aucun état ne voudra considérer l’opération comme un acte de guerre, les risques du jeu dépassant de très très loin la chandelle (en clair ca n’en vaut pas le coup, qui voudrait un guerre ouverte d’état à état avec Israël ?)


                • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 17:47

                  @ Pegasus 

                  Ben non ; tout faux 


                  5. Quid du droit maritime ?


                  Pas évident ! L’abordage de la flottille était conforme au droit maritime, argumente le ministre israélien de la Défense Ehud Barak. « Israël est coupable (...) d’utilisation d’armes létales contre des civils désarmés sur des bateaux qui étaient en haute mer, où ils jouissaient du droit de libre circulation, conformément au droit maritime », lui répond le Rapporteur spécial de l’ONU pour les territoire palestiniens Richard Falk.


                  AFP

                  Selon un expert membre des forces spéciales françaises cité par LeFigaro.fr, la dimension juridique a été ignorée. L’opération s’est déroulée à quelque 80 milles au large de la côte du nord d’Israël. Soit très nettement dans les eaux internationales, au-delà des 20 milles définissant les eaux territoriales au large de la bande de Gaza. « En général, une telle intervention n’est jamais lancée à plus de 12 milles nautiques de la terre car on est alors dans les eaux internationales et la convention des Nations unies du droit de la mer interdit ce type d’action. Sauf exceptions, dont la piraterie. »


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 17:55

                  « refus d’obéissance à l’autorité légale » : Ok, vous délirez complètement. Pourquoi ne pas l’avoir dit tout de suite ?
                  Le refus d’obtempérer est une spécificité du droit français. Pour les délits routiers, exclusivement... smiley


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 17:59

                  @Traroth

                  Vous posez un point intéressant. Dans le Droit International, c’est en effet au Conseil de Sécurité de l’ONU de déterminer la légalité d’un blocus. Mais la décision d’instaurer le blocus demeure de fait au départ la décision d’un état. C’est ensuite au Conseil de Sécurité de juger de sa légalité.

                  Nous n’avons ici aucune résolution du Conseil déterminant la légalité ou non du blocus (veto Américain). Le blocus de Gaza est donc d’une certaine façon « non-jugé », ce qui permet à Israël de le continuer.

                  L’article 42 de la Charte stipule lui que le Conseil de Sécurité peut, au nom de l’ONU entière, décréter un blocus. Mais celà ne signifie en rien que le Conseil est seul entité sur Terre capable de décréter un blocus. Cela reste une prérogative de l’état, avec le Conseil de Sécurité en juge de la légalité.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 18:10

                  @Traroth

                  Convention de San Remo, section V, article 67
                  67.  Merchant vessels flying the flag of neutral States may not be attacked unless they :

                  (A)  (a) are believed on reasonable grounds to be carrying contraband or breaching a blockade, and after prior warning they intentionally and clearly refuse to stop, or intentionally and clearly resist visit, search or capture ;

                  @Sisyphe

                  Entre Richard Falk et Ehud Barak, c’est kiff-kiff en terme de crédibilité.

                  Si vous pouviez faire intervenir un avocat ensuite plutôt qu’un militaire, ce serait peut-être mieux.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 18:22

                  Surtout que Richard Falk se plante complètement. La haute mer démarre à partir de 200 miles nautiques du rivage, on était là à 80. Quand à invoquer la « libre circulation », j’avoue qu’il faut avoir de l’imagination.


                • Pegasus Pegasus 1er juin 2010 18:25

                  En fait, chose marrante, il n’y a pas d’eaux Internationales en Méditerrannée smiley


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 18:36

                  @Pegasus :

                  "Mais la décision d’instaurer le blocus demeure de fait au départ la décision d’un état"’

                  A moins que vous n’indiquiez une référence prouvant cette affirmation, inutile de continuer à discuter !


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 18:43

                  Vérification faite, il n’y a effectivement pas d’eaux internationales en Méditérranée, comme on peut le voir sur cette carte :

                  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/f1/Internationalwaters.png

                  Ce qui veut dire que l’attaque israélienne constitue un acte de guerre contre un état souverain, Liban, Chypre ou Egypte, selon l’endroit où ça s’est produit.


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 18:59

                  @Pegasus : Au-delà de 12 miles nautique (et jusqu’à 200), c’est la Zone Economique Exclusive, où l’état ne dispose pas de pouvoir de police. En outre, elle n’existe pas automatiquement mais doit être préalablement définie par des conventions avec les pays voisins. Et comme vous l’avez fait remarquer plus haut, l’espace est étroit, en Méditerranée...


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 19:04

                  http://en.wikipedia.org/wiki/Blockade#Governing_laws

                  Soyez particulièrement attentif à la dernière phrase, Pegasus :

                  Governing laws

                  Whether or not a blockade was seen as lawful depended on the national laws of the nations whose trade was influenced by the blockade. The Brazilian blockade of Río de la Plata in 1826, for instance, was considered lawful according to British law, but unlawful according to French and American law. The latter two countries announced they would actively defend their ships against Brazilian blockaders, while Britain was forced to steer for a peaceful solution between Brazil and Argentina.[5]

                  Blockades were first defined in international law at the Congress of Paris in 1856. One of the agreed rules was that a blockade had to be effective in order to be lawful. This banned so-called « paper » blockades — blockades that were declared to the blockaded nation, but were not actively enforced, allowing the blockading party to seize the cargo of neutral states trading with blockaded harbors.[6] At the Declaration of London in 1909 another attempt was made to further protect the rights of neutral traders.[7] The treaty was only ratified by a few nations, preventing any application of the agreements. Parts of it were, however, applied during blockades in World War I.

                  Since 1945, the UN Security Council determines the legal status of blockades and by article 42 of the UN Charter, the Council can also apply blockades.[8]


                • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 19:44


                  Où sont les ordres de tuer quand un soldat essaye de désarmer un type avec une barre de fer au lieu de le flinguer ????

                  Vous êtes parfait pour que le conflit ne connaisse pas de fin si vous vous emportez pour des personnes qui n’ont pas compris que c’est soit l’attaque (noble en soi là n’est pas la question), soit l’humanitaire.

                  l’entre-deux n’existe que dans vos têtes et sert au final votre ennemi (qui n’est pas le mien apparement au vue du moinsage)


                • Antoine 1er juin 2010 20:30

                  Tout a fait d’accord, personne et surtout pas les USA ne veulent d’une guerre ouverte avec Israel. C’est sans doute pour cette raison qu’elle se permet ce genre de chose. Certaine que la corde ne se rompera pas. Pour combien de temps encore...


                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 2 juin 2010 01:41

                  Donc, selon le droit international, si ce n’est pas de la piraterie (intérêts privés) nous pouvons parler de corsaires (pirates d’Etats).

                  Ce qui revient à la même chose.


                • Pegasus Pegasus 2 juin 2010 03:00

                  @Traroth

                  Convention de San Remo, partie II, section II

                  Blockade

                  93. A blockade shall be declared and notified to all belligerents and neutral States.

                  94. The declaration shall specify the commencement, duration, location, and extent of the blockade and the period within which vessels of neutral States may leave the blockaded coastline.

                  95. A blockade must be effective. The question whether a blockade is effective is a question of fact.

                  96. The force maintaining the blockade may be stationed at a distance determined by military requirements.

                  97. A blockade may be enforced and maintained by a combination of legitimate methods and means of warfare provided this combination does not result in acts inconsistent with the rules set out in this document.

                  98. Merchant vessels believed on reasonable grounds to be breaching a blockade may be captured. Merchant vessels which, after prior warning, clearly resist capture may be attacked.

                  On peut aussi aller voir les principes d’Helsinski sur les principes de neutralité maritime qui disent exactement la même chose.

                  Voilà pour le principe. Mais légalement, il est possible d’attaquer les modalités du blocus sous le 102 (b)
                  102. The declaration or establishment of a blockade is prohibited if :
                  (b) the damage to the civilian population is, or may be expected to be, excessive in relation to the concrete and direct military advantage anticipated from the blockade.

                  Comme ni l’Egypte, ni le Liban, ni Chypre n’ont protesté, l’opération n’a pas du se passer dans leur ZEE respective. Et dans le cadre d’un blocus, ce n’est pas le pouvoir de police dont il est question.

                  J’ai l’impression que vous avez du mal a comprendre le rôle du Conseil de Sécurité :

                  "Since 1945, the UN Security Council determines the legal status of blockades"

                  Le conseil de Sécurité est la seule entité admise à juger de la légalité d’un blocus au niveau du droit International. jusqu’à présent, il n’a pas émis de résolution en ce qui concerne celui de Gaza (veto US oblige). Autrement dit, il n’as pas jugé l’affaire, ce qui permet à Israël de continuer.

                  and by article 42 of the UN Charter, the Council can also apply blockades.[8]

                  Le Conseil, par son article 42 peut agir au nom de toutes les Nations Unies, et décréter des sanctions contre un pays, sanctions qui comprennent le blocus

                  Quelle est la part que vous ne comprenez pas ?


                • Pegasus Pegasus 2 juin 2010 03:04

                  @Peachy Carnehan

                  Il ne peut non plus s’agir de corsaires. Les corsaires demeurent des acteurs privés qui se mettent au service d’un état. L’arraisonnement a été fait par la marine Israélienne, qui est une entité publique.

                  Vous pouvez dire que ce sont des abrutis, légalement, la définition est libre.


                • l’arbre 2 juin 2010 03:35

                  Ce n’est pas un acte de piraterie ? mais Israel cherche quand même à s’approprier l’opinion internationale , et ça c’est de la piraterie , de l’extortion de reconnaissance (( je suis le meilleur , le plus digne d’exister !!!!! ))


                • l’arbre 2 juin 2010 03:51

                  Pour un peuple qui se veut ( elu de dieu , exemplaire ) c’est quand même faire preuve d’immaturité , d’egoïsme , de négation des autres , de la valeur de la vie humaine qui n’exite qu’à un seul exemplaire pour chacun , du non respect de la protection des enfants . E n gros répéter ce qu’ils ont subi :l’extermination d’un peuple . J’exagère ? Pas tant que celà les palestiniens les ’’importunent , ils prennent une partie de leur terres
                  Au fait à qui appartient cette terre ?
                  Plutôt tout gacher que de partager ?
                  Quand on est capable de détruire des arbres de vie , pour ne pas que l’autre profite de ses fruits , qu’est ton au juste dans l’échelle humaine ,des affameurs d’enfants ?


                • Traroth Traroth 2 juin 2010 11:40

                  @Pegasus :

                  http://www.icrc.org/IHL.nsf/FULL/560?OpenDocument

                  Bon, après avoir enfin trouvé le texte de cette convention, il s’avère qu’elle s’applique aux situations de guerre. A partir de là, ce que vous affirmez concernant les victimes sur le bateau n’ayant pas le droit de se défendre est effectivement complètement délirant : si les bateaux sont considérés comme hostiles, ils ont par définition le droit de se défendre. Parce qu’aucune convention ne spécifie qui a raison et qui a tort dans un conflit. Israël ne peut donc pas se plaindre des faibles dommages que les victimes ont infligés à leur bourreau.

                  On pourrait d’ailleurs douter que la Convention de San Remo puisse s’appliquer, puisque Gaza ne peut en principe pas être considéré comme un belligérant tel que défini par la convention de La Haye de 1907 :

                  http://www.haybachdban.org/Armenie-Occidentale/cna/Convention/Convention-de-la-Haye-1907.pdf

                  SECTION I. - DES BELLIGERANTS.
                  CHAPITRE I. - De la qualité de belligérant.
                  Article Premier.
                  Les lois, les droits et les devoirs de la guerre ne s’appliquent pas seulement à l’armée, mais encore aux
                  milices et aux corps de volontaires réunissant les conditions suivantes :
                  1°. d’avoir à leur tête une personne responsable pour ses subordonnés ;
                  2°. d’avoir un signe distinctif fixe et reconnaissable à distance ;
                  3°. de porter les armes ouvertement et
                  4°. de se conformer dans leurs opérations aux lois et coutumes de la guerre.
                  Dans les pays où les milices ou des corps de volontaires constituent l’armée ou en font partie, ils sont
                  compris sous la dénomination d’’ armée ’.

                  Ensuite, Israël ne respecte à peu près aucune des conditions pour que cette convention s’applique : Où est la déclaration formelle de blocus (art. 93) ? Quelles durée, zone et marchandises concerne-t-elle (art 94) ?

                  Il est parfaitement clair que si une telle déclaration existait, le Conseil de sécurité de l’ONU aurait eu à se prononcer à son sujet !

                  De plus, l’article 102 spécifique qu’un blocus est illégal si son objectif est d’affamer des populations civiles. Or, d’un point de vue légal, la population de la bande de Gaza est exclusivement civile, puisqu’il ne s’agit pas d’un état constitué ayant une armée.

                  Enfin, vous oubliez opportunément 2 articles de la partie de la section II concernant les blocus :

                  103. If the civilian population of the blockaded territory is inadequately provided with food and other objects essential for its survival, the blockading party must provide for free passage of such foodstuffs and other essential supplies, subject to :

                  (a) the right to prescribe the technical arrangements, including search, under which such passage is permitted ; and
                  (b) the condition that the distribution of such supplies shall be made under the local supervision of a Protecting Power or a humanitarian organization which offers guarantees of impartiality, such as the International Committee of the Red Cross.

                  104. The blockading belligerent shall allow the passage of medical supplies for the civilian population or for the wounded and sick members of armed forces, subject to the right to prescribe technical arrangements, including search, under which such passage is permitted.

                  Il ressort de l’article 103 qu’Israël se met doublement dans l’illégalité : en affamant la population de Gaza, et en s’attaquant à des ONG.


                • Traroth Traroth 2 juin 2010 11:45

                  Si « pirates » et « corsaires » ne conviennent pas, on peut peut-être tenter « criminels de guerre » ? L’utilisation de moyens militaires en vue de tuer des civils recouvre très exactement ce terme !


                • Pegasus Pegasus 3 juin 2010 00:40

                  @Traroth

                  Vous confondez deux choses. On parle bien de situation de guerre entre Israël et le Hamas. Mais ces navires étaient des navires neutres. En choisissant de se défendre, ils perdent cette qualité de neutre pour devenir des belligérants. A partir de là, les Israéliens ont non seulement le droit de tirer pour se défendre, mais à la limite celui de couler le navire également, car il devient considéré comme navire hostile.

                  Gaza ne peut être considéré comme belligérant, certes, mais le Hamas remplis lui parfaitement ces règles. La Bande de Gaza étant sous contrôle du Hamas, c’est donc un territoire occupé par un belligérant.

                  La déclaration formelle de blocus a eu lieu en Juin 2007,renforcé lors de l’opération « Plomb Durci », et maintenu jusqu’à présent. J’avoue ne pas savoir exactement ou trouver la liste des marchandises concernées.

                  "Il est parfaitement clair que si une telle déclaration existait, le Conseil de sécurité de l’ONU aurait eu à se prononcer à son sujet !« 
                  Et d’après vous, qui l’a bloqué au Conseil de Sécurité ? Ben oui, le veto US.

                  Pour l’article 102 :
                   »Or, d’un point de vue légal, la population de la bande de Gaza est exclusivement civile, puisqu’il ne s’agit pas d’un état constitué ayant une armée.« 
                  Faites très attention là, si le Hamas est considéré comme civil, alors toutes ses actions militaires sont par elles-même illégale et constituent des crimes de guerres. Un civil ne peut en effet légalement pas porter d’armes et s’engager dans des activités de guerre.
                  Le Hamas rentre tout a fait dans la catégorie des milices ou corps de volontaires, et par la-même peut être considéré comme belligérant.
                  Vous avez le choix, ou tout Gaza est considéré comme civil, et ce que fait le Hamas est alors illégal, ou le Hamas est un belligérant légitime, mais alors les Israéliens y gagnent du point de vue des moyens militaires qu’ils ont le droit d’employer.
                  Voire Article 2 :
                  La population d’un territoire non occupé qui, à l’approche de l’ennemi, prend spontanément les armes pour combattre les troupes d’invasion sans avoir eu le temps de s’organiser conformément à l’article premier, sera considérée comme belligérante si elle porte les armes ouvertement et si elle respecte les lois et coutumes de la guerre.

                  Je n’ai pas oublié l’article 103, j’ai juste considéré que le 102 était suffisant si on voulait attaquer légalement le blocus. De plus, les Israëliens auront beau jeu de se référer au 103 (b)
                   »the condition that the distribution of such supplies shall be made under the local supervision of a Protecting Power or a humanitarian organization which offers guarantees of impartiality, such as the International Committee of the Red Cross.« 
                  Pas de »protecting power« autre qu’Israël (qui a proposé de superviser), et je doute fort que ces organisations puissent offrir des »garanties d’impartialité" (qui doivent être acceptés par les deux belligérants)

                  Vous avez parfaitement raison pour le 104, quoique si on veut trépigner, les navires auraient du exclusivement etre chargé de fournitures médicales.

                  Sinon, criminel de guerre, oui s’il est prouvé que les Israéliens ont tiré en premier sans provocation. Et là, il faudra sans doute attendre l’enquete.


                • LE CHAT LE CHAT 1er juin 2010 10:25

                  @jacob

                  que ne viens tu nous donner des leçons de ce qu’on doit faire dans notre pays , alors que le tien est une merde sans nom !!!


                • LE CHAT LE CHAT 1er juin 2010 10:28

                  salut yvance ,

                  des types comme jacob sont payés par Tsahal pour apparaitre sur les blogs et y vanter la politique sioniste dès que certains mots apparaissent sur le web  ! c’est lamentable !


                • Cogno2 1er juin 2010 13:53

                  Il serait temps que l’occident prenne exemple sur ISRAEL.

                  Ca vas pas non ?
                  Vas donc vivre la bas espèce de débile mental, et restes y avec ta crasse.
                  Qu’Israël se démerde, qu’il creuse sa propre tombe, j’en ai rien à foutre, tu dois bien comprendre ça, JE ME CONTREFOUS DES JUIFS, allez foutre votre merde ailleurs, ou un jour vous aurez des ennuis à force de les chercher.


                • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:23

                  Pas de quoi s’énerver JIM prouve encore qu’il n’y a pas un argument sioniste qui ne peut pas être retourner contre les sionistes pour justifier le droit à la terre des palestiniens.

                  Il montre encore qu’il ne comprend pas la différence entre terroriste et humanitaire (bien que ces humanitaires là soit complétement stupide au point d’attaquer des soldats en arme).

                  Par contre il a raison sur une certaine décadence de manifester à cause de l’inconscience d’attaquer des soldats en étant humanitaire et de perdre sa rigueur d’esprit.


                • Cogno2 1er juin 2010 16:34

                  ce ne sont pas quelques terroristes qui vont faire la loi la bas.

                  C’est pourtant le cas avec Israël, qui pratique une forme de terrorisme, ou de terreur, c’est au choix.
                  C’est con pour vous hein Jacob ?


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 18:48

                  @JIM :

                  « je me fous complétement de la flottille »humanitaire«  » : Moi, c’est de votre avis personnel dont je me fous complètement...


                • Traroth Traroth 1er juin 2010 18:52

                  Israël se bat pour conserver le monopole du terrorisme dans la région...


                • appoline appoline 1er juin 2010 19:18

                  @ Jim,


                  Il est sûr que si nous étions moins cons, nous commencerions par expédier tous les juifs en israel, qu’ils aillent se démerder avec les palestiniens, dont ils n’auront pas la peau, pour nous laisser les places boursières propres de leur bassesse. 

                • Traroth Traroth 1er juin 2010 23:21

                  @appoline : votre antisémitisme me débecte...


                • appoline appoline 2 juin 2010 19:30

                  @ Traroth,


                  J’appelle un chat un chat. Quand vous en saurez autant que moi sur les sociétés secrètes vous pourrez critiquer. Je n’ai aucun regret d’autant que mon père est descendu dans les charniers de Dachau ; c’était avant qu’il comprenne qu’on ne risque pas sa peau pour des individus qui sont capables de vous poignarder sans aucun remord. Vie de mille juifs contre un goy ou l’inverse, un homme de foi qui balance ça n’a pas mon estime bien au contraire. Qui croyez-vous est à la tête du bilderberger et qui veut nous manger tout cru ? Ce qui peut paraître un mythe ne l’est pas ; antisémite dites vous, non j’ai l’instinct de conservation, ni plus, ni moins.

                • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 10:18

                  @JIM,


                  Mais c’est de la folie. Comment vous faire entendre raison ??? Vous creusez votre propre tombe. Je crois bien que vous vous détestez pour en arriver là.



                • appoline appoline 1er juin 2010 19:22

                  @ Jim,


                  Pauvre garçon, avec des raisonnements à la con dans votre genre, on peut comprendre pourquoi beaucoup n’ont pas levé le petit doigt il y a 60 ans ; Vous courrez à nouveau droit dans le mur car votre mentalité dégoute de plus en plus de monde, gare à vos miches quand ça va sentir le roussi.

                • frédéric lyon 1er juin 2010 10:22

                  Trois (bonnes) nouvelles ce matin :


                  1) Nethanyou a annoncé que les deux derniers bateaux de la « flottille » seraient arraisonnés s’ils se présentent au large de Gaza.

                  2) L’ONU se contente de demander « une enquête impartiale » sur les évènements !

                  Ce qui n’est qu’une façon de noyer le poisson, car on n’a jamais vu d’enquête au Moyen-Orient ! 

                  (On ne sait toujours pas qui a assassiné Rafik Hariri au Liban !)

                  3) Mamoud Abbas annonce qu’il va poursuivre les négociations avec Israël.

                  Dans la mesure où le but de la provocation du Hamas était de faire capoter cette négociation, on peut dire que le Hamas vient de subir une défaite majeure et ne pourra plus rien faire désormais pour contrecarrer le processus de paix en cours ce ne sont pas quelques roquettes qui pourront y changer grand chose).

                  Mais il est vrai que la ficelle était un peu grosse cette fois.

                  Israël tient le bon bout maintenant.

                  On pourra faire le bilan complet de l’opération dans quelques jours.

                  • frugeky 1er juin 2010 11:09

                    lyon
                    et les marchandises confisquées et revendues périmées et hors de prix au compte-gouttes aux palestiniens ? et les bateaux ? puisqu’ils appartiennent après tout à des terroristes c’est prise de guerre ...
                    oui, Israël tient le bon bout.

                    @Allain
                    juste un petit truc qui me gêne quand vous dites que çafait 60 ans que ça dure. Je pense qu’Israël aurait pu faire autrement. C’est surtout depuis 67 que les choses dégénèrent. Y’avait aussi de l’espoir dans la création de l’Etat d’Israël par la communauté internationale après le génocide.


                  • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 12:01

                    @Frédéric Lyon, 


                    Je comprends votre désespoir. C’est tellement visible en lisant entre les lignes. Or, en Israël, ça gronde, la presse est unanime, c’est un échec monstrueux et un coup mortel porté à l’image d’Israël.



                  • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 12:02

                    @Frugeky,


                    Je crois que l’espoir s’est transformé en cauchemar pour les Israéliens eux-mêmes et, in fine, il y a risque de « mort » clinique.



                  • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:29

                    Tu sais Jules faire tout un foin pour une opération où finalement il n’y avait pas d’ordre secret (je pense que ce sont les soldats attaquer qui ont riposté de leur propre chef) c’est bien pratique pour ne pas parler des sujets sensible et primordiaux pour la colonisation perpétuelle (des bailleur de fonds étranger qui finance les colonies, l’interdiction de réparer des maisons palestiniennes coupé des routes exprès,...)


                  • Tassathée Tassathée 1er juin 2010 10:26

                    Jim, je suis évidemment consterné par tes écrits, mais bon, chacun sa tasse de thé...

                    Creuse la question du sujet traité par l’auteur, je ne te dis pas que tu dois être de tel ou tel bord, ça je m’en fous, tu fais et penses bien ce qu’il te plaît et c’est normal, mais construit ton raisonnement, tu y verras plus clair et en tireras ensuite tes propres conclusions personnelles.
                     


                    • Tassathée Tassathée 1er juin 2010 10:30

                      Tiens une phrase de l’humoriste milliardaire, philosophe et astronaute BHL
                      Le 30/05/10 au soir :« Je n’ai jamais vu une armée aussi démocratique, qui se pose autant de questions morales. Il y a quelque chose d’ inhabituellement vital dans la démocratie israélienne ».


                      Quel visionnaire...


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 2 juin 2010 02:03

                        Excellent.

                        BHL n’est pas un spécialiste de Jean-Baptiste Botul pour rien. Il a beaucoup travaillé ses dossiers.

                         smiley


                      • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 1er juin 2010 10:30

                        Le seul désirs des sionistes est et a toujours été d’absorber et de digérer l’ensemble des territoires palestiniens...

                        Cela prendra les morts qu’il faut....


                        • Georges Yang 1er juin 2010 10:34

                          Article confus, mal écrit, qui n’apporte rien comme le plus souvent les productions de l’auteur


                          • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 11:24

                            @Vilistia,


                            Faut pas répondre à ce quidam. Il poste le même message tous les jours sous mes articles. Inlassablement. Les aigris sont comme ça. Il se dit médecin et est incapable de payer juste 20 euros pour faire vivre ce site.

                            C’est un imposteur !

                            Cherchez l’erreur !



                          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 2 juin 2010 02:24

                            Hé, ho, Julo !

                            Je ne sais pas ce qu’il en est pour le docteur Folamour mais me concernant je n’accorderai jamais une faveur en échange d’une décoration, d’un hochet ou d’une indulgence.

                            Et comme on dit au Canard Enchaîné «  La Légion d’Honneur il ne suffit pas de la refuser, il ne faut pas la mériter ! »

                            Les dons anonymes sont donc à privilégier pour faire vivre le site. Selon moi.


                          • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 1er juin 2010 10:39


                            Tu n’as pas besoin d’écrire avec tes excréments....
                            Ta logorrhée prédigérée est suffisament odorante comme çà JIM / JULES/ MACHIN TRUC


                          • LE CHAT LE CHAT 1er juin 2010 10:43

                            @jacob

                            toi ,ou t’es pas français , alors TA GUEULE !!!!!

                            ou si tu as une double nationalité , tu n’est qu’un agent d’une puissance étrangère auquel il faudra retirer la nationalité française !


                          • ZEN ZEN 1er juin 2010 10:50

                            Le Chat
                            Jacob fait son boulot
                            Rien à dire, il le fait bien...


                          • Gasty Gasty 1er juin 2010 12:01

                            Jim tente dans un dernier espoir de repousser ce qui maintenant le terrorise... !Voir que sa dernière lueur d’humanité est en train de s’éteindre.

                            Bienvenue dans les enfers de la folie.


                          • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 14:58

                            Tiens, l’abruti de jacob ; la liste des personnalités à bord de la flotille : 



                            Raza Agha


                            Jamal Elshayyal


                            Hedy Epstein


                            Dror Feiler


                            Mattias Gardell


                            Kate Geraghty


                            Annette Groth


                            Inge Höger


                            Talat Hussain


                            Matthias Jochhe (IPPNW)


                            Mehmet Kaplan


                            Mairead Corrigan Maguire1, prix nobel de la Paix 1976


                            Iara Lee15


                            Paul McGeough


                            Nader el Sakka


                            Abbas Nasser


                            Norman Paech (IPPNW)


                            Abbas Al Lawati


                            Edda Manga


                            Henning Mankell


                            Raed Salah-Leader de la branche nord du Mouvement islamiste israélien16.


                            Waleed Al-Tabtabaie


                            Haneen Zoubi députée israélienne.


                            Mahmad Tzoalha-membre important Hamas qui opère aujourd’hui en Grande-Bretagne17.


                            Sahar Albirawi-membre important du Hamas qui opère aujourd’hui en Grande-Bretagne17.


                            Hamam Said-un dirigeant des Frères Musulmans en Jordanie17.


                            à savoir ; nombre d’Israeliens, dont une députée, une anglaise Prix Nobel de la paix , des américains , des suédois, des allemands, des turcs, un brésilien (les nationalités ICI)

                            Les seules personnes à mettre entre guillemets, définitivement, c’est les nazi-sioniSStes comme toi. 



                          • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:38

                            Encore une fois il n’y a pas un argument sioniste qui ne peut être retourner contre cette idéologie primaire. C’est presque trop facile !

                            Il suffirait de plumer les barons anglosaxons en Europe et de proposer avec notre indépendance retrouvé de renverser le « leadership » anglosaxon dans la région par une coopération technologique, industrielle,... qui ne serait pas refusable. 

                            http://www.solidariteetprogres.org/article6684.html
                            http://www.solidariteetprogres.org/article6681.html

                            Désolé mais un arraisonnement qui tourne mal est un non-sujet au vue de l’ampleur des problème et chez eux et chez nous !


                          • frédéric lyon 1er juin 2010 10:45

                            Al Quaeda annonce la mort de son chef militaire en Afghanistan. L’Armée Irakienne annonce la mort de trois des principaux chefs d’al Quaeda en Irak.

                            Israël et les occidentaux tiennent désormais le bon bout sur tous les fronts.

                            Pour s’en convaincre, il suffit de constater que nos amis étrangers s’en remettent désormais à la méthode Coué ! 

                            • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 10:51

                               
                              Par frédéric lyon (xxx.xxx.xxx.114) 1er juin 10:45

                              Israël et les occidentaux tiennent désormais le bon bout sur tous les fronts.


                              La réaction d’un sioniste qui jouit de l’assassinat de civils humanitaires ; Lyon est une ordure.



                            • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 11:31

                              @Sisyphe,


                              Laissez Frédéric Lyon à sa folie volontaire.

                              Il va bientôt crier au secours.





                            • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 12:38

                              @ Jules 

                              Lyon n’est pas un fou ; c’est une ordure, pleinement consciente.


                            • Cogno2 1er juin 2010 16:36

                              Al Quaeda annonce la mort de son chef militaire en Afghanistan. L’Armée Irakienne annonce la mort de trois des principaux chefs d’al Quaeda en Irak.

                              HORS SUJET, PAUVRE TYPE !


                            • rastapopulo rastapopulo 1er juin 2010 16:42

                              Surtout il comprend pas que c’est le désordre l’allié des coup tordu genre Jérusalem-est et que jamais le grand Israël ne naîtra avec la stabilité ce qui condamne ce projet au lymbe. 


                            • DESPERADO 1er juin 2010 20:53

                              fred de lyon fait partie de cette frange de sionistes ayant ralliés les thèse nazis.

                              Mais tout nationalisme exacerbé devient un fascisme.
                              Fred de sion, pas de lyon, lyon c’est la france pas israel.

                            • mokhtar h 1er juin 2010 21:16

                              El Qaeda n’a que des chefs nominaux : ce serait de la pure imbécilité de croire qu’elle a un chef Une forme d’organisation pyramidale qui est démodée et à laquelle tient la CIA , même si elle n’y a rien qui compris. Voyez vous çà ? un chef, des chefs, pour une organisation aux cellules indépendantes... Une farce... El Qaeda a été faite pour renaître ; même si elle subit les pires coups : pour le comprendre, il fallait simplement écouter attentivement ses communiqués depuis les débuts. Mais ce n’est pas à la portée de la Cia et des experts de la question qui ne connaissent que les formes d’organisation pyramidales ou analogues. Et encore moins à la portée de Frédéric Lyon.


                            • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 1er juin 2010 11:00

                              Les médias alignés et Israël sont en train d’éponger le sang sur le pont des bateaux avec des serpillères de la fameuse marque « al quaeda »...

                              al quaeda ? Le produit ménager multi-usage au service des taches les plus corriaces ! ! !


                            • frédéric lyon 1er juin 2010 10:57

                              Nos amis étrangers sont pour le renouvellement des effectifs !


                              La défaite du Hamas sera confirmée après la conférence de la Ligue Arabe qui se tient dans quelques jours. Voyons si elle décide le gel de la négociation de paix qui est en cours.

                              Et si oui, pour combien de temps ??

                              La provocation du Hamas dont le but était de faire capoter cette négociation était peut-être un peu grosse, non ?

                              • DESPERADO 3 juin 2010 13:08

                                Fred de sion

                                l’étranger c’est toi, va en Israel, tocard !

                              • Céphale Céphale 1er juin 2010 10:59

                                @Allain Jules

                                Pour étayer la leçon N°2, il faut savoir que le chef d’état major de l’armée israélienne se vantait samedi sur Yediot Ahronot (j’ai perdu le lien) de maintenir en permanence dans le Golfe Persique trois sous-marins porteurs de missiles nucléaires. Savoir aussi que le sioniste Claude Lanzmann a dit dans Le Point que les goyim (les non-juifs, qui sont un peu moins de cinq milliards) ne peuvent pas comprendre la position d’Israël. 

                                • Allain Jules Allain Jules 1er juin 2010 11:28

                                  @Céphale,


                                  Vous avez raison.

                                  Lanzmann est convaincu qu’ils ont eux seuls les clés. C’est triste de voir des autistes comme lui se perdre de plus en plus.



                                • Nicolas 1er juin 2010 13:50

                                  Mais Israël est un bastion avancé des démocraties occidentales dans la région. Que ce pays disparaisse, et les régimes corrompus et les mouvements extrémistes se trouveront un autre bouc émissaire, un autre os à ronger, et ce sera évidemment l’Europe qui sera en point de mire.


                                • Leviathan Leviathan 1er juin 2010 11:11

                                  Cérémonie « Les Bobards d’or 2010" (vidéo officiel)
                                  http://www.dailymotion.com/video/xd1e7b_les-bobards-d-or-2010-video-officie_news

                                  Le bobard d’or 2010 de David Pujadas sur l’intox sur l’Iran.

                                  http://www.dailymotion.com/video/xdic9c_le-bobard-d-or-de-pujadas-sur-l-ira_news


                                  • Cogno2 1er juin 2010 14:05

                                    la fuite en avant du hamas démontre qu’il est aux abois.

                                    Moi je remplacerai Hamas par Israël, ça ferait plus crédible dans le genre fuite en avant.
                                    Parce qu’Israël n’envisage pas la paix, il ne connait que la guerre, une guerre permanente qu’il faut alimenter et raviver, c’est un exemple typique de fuite en avant.


                                  • Cogno2 1er juin 2010 14:08

                                    Bravo JACOB , un interlocuteur ... j’en ai un , l’ONU !

                                    Non, un interlocuteur valable est un interlocuteur qui partage les vues d’Israël, c’est tout.
                                    Vous voyez un type comme Lyon discuter raisonnablement avec intelligence, avec une volonté de négociation ?
                                    Bien sur que non.


                                  • Shaytan666 Shaytan666 1er juin 2010 12:02

                                    Georges Clémenceau !


                                  • Martin D 1er juin 2010 11:55

                                    comment des « élus de Dieu » peuvent-ils se comporter ainsi ?
                                    comment leur talmud peut-il être aussi euh « méchant » ?

                                    je crois que finalement, ils ne sont pas aidés par Dieu, mais par Satan le maudit et l’antéchrist sont suppot


                                    • Shaytan666 Shaytan666 1er juin 2010 12:03

                                       smiley  smiley  smiley Merci de penser à moi !


                                    • Pyrathome pyralene 1er juin 2010 12:57

                                      « Laissons les Juifs, qui proclament être le peuple élu, prouver leur titre en choisissant le chemin de la non-violence pour revendiquer leur position sur terre. » Mahatma Gandhi

                                      c’est très très mal barré....


                                    • Nicolas 1er juin 2010 13:18

                                      J’ai pitié de toi pyralene. Après les soucoupes volantes, le reopen et la Morice-attitude, j’en ai de la peine pour toi à te voir tenter de prendre en route le wagon de l’antisémitisme.

                                      Tu n’es au fond pas de leur bord, ils sont finalement bien plus méchants que toi. Le jour où tu auras compris qu’à suivre tout le temps le vent, on devient une feuille morte, tu auras fait un grand pas.


                                    • Pyrathome pyralene 1er juin 2010 13:57

                                      J’ai nul besoin de ta pitié pour y voir clair dans le destin du monde confié aux idiots.....
                                      en l’occurrence c’est plutôt les gens comme toi qui me font pitié en tant que bon mouton aux ordres des bergers....la fin me donnera raison, tu comprendras, tu verras...Wald


                                    • Cogno2 1er juin 2010 14:12

                                      comment des « élus de Dieu » peuvent-ils se comporter ainsi ?
                                      comment leur talmud peut-il être aussi euh « méchant » ?

                                      Nein !
                                      Ces gens sont des nationalistes qui utilisent la religion comme prétexte.
                                      Mais c’est vrai qu’on peut se demander pourquoi certains religieux soutiennent leur gouvernement facsiste, tandis que d’autres sont ouvertement antisionistes et se promènent à Téhéran.


                                    • psyquatre 1er juin 2010 16:17

                                      @ martin d
                                      on dit pas l’antéchrist , c’est mashiakh


                                    • Cogno2 1er juin 2010 16:39

                                      wagon de l’antisémitisme.

                                      Continuez à faire chiez vote monde et à nous inonder de vos propos à gerber, et les wagons vont se remplir, tu peux en être sur.
                                      Pas d’antisémite comme tu l’entends, sinon plein de juifs seraient antisémites, mais d’anti connards de sionistes comme toi.
                                      C’est peut être ce que vous cherchez, mais attention, à trop tirer sur la corde, elle casse.
                                      Moi j’attends tranquillement que votre idéologie de merde vous conduisent au désastre.


                                    • katalizeur 1er juin 2010 12:34

                                      @ Allain Jules

                                      bonjour et bonjour a toutes et a toussent.....

                                      ce matin je suis enfin rassuré....suite a la reunion d’urgence du conseil de securité....avec tous les vous allez . ;voir ce que vous allez voir et l’avanche de condamnation, j’ai cru que le «  »con.seil de ses -cul - riz - thé..«  » allait mettre sur pied une armada et bombarder l’uzi-rael....

                                      rien nada, les sionistes peuvent continuer a degommer du bougnoule.......bravo l’onu....the show must go on.....mais pour combien de temps encore ?


                                      • Pyrathome pyralene 1er juin 2010 12:55

                                        les jours sont comptés.....ambiance de fin de règne !!


                                      • A. Nonyme A. Nonyme 1er juin 2010 12:37

                                        Jules +1 !
                                        Hé oui, pour une fois je vous rejoins dans l’analyse. Légale ou pas, l’action des commandos de marine de Tsahal est abjecte et le blocus de Gaza n’a d’objectif que de renforcer le Hamas afin d’entretenir un conflit sans fin, donc sans accord ni paix.
                                        La politique ultra belliqueuse israelienne est arrivée au bout du bout : s’ils laissent passer le convoi, ils perdent. S’ils l’arraisonnent, ils perdent aussi.


                                        • Pyrathome pyralene 1er juin 2010 12:53

                                          Excellent article,
                                          ou comment sublimer l’antisémitisme en 10 leçons....
                                          les sionistes sont les pires antisémites qui soient...c’est une secte sataniste !!


                                          • Sébastien Sébastien 1er juin 2010 13:12

                                            les sionistes sont les pires antisémites qui soient...c’est une secte sataniste !!

                                            Ca fait rire tes petits copains quand tu leurs dis ca ou ils te regardent plutot avec des yeux pleins d’admiration ? smiley


                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 1er juin 2010 13:18

                                            Salut Sebastien


                                            Les deux, sans doute.
                                            Les fantasmes ont la vie dure concernant Israel. Et il y en a de sacres bouquets depuis quelques jours...

                                          • Pyrathome pyralene 1er juin 2010 14:08

                                            Ah oui, c’est dur pour des admirateurs de Soral de reconnaitre que Israël n’est qu’une infâme dictature impérialiste qui va a sa propre perte......
                                            2000 ans de persécutions pour en arriver là....un océan de mensonges et de cupidité !!
                                            Le bilan est plus qu’affligeant, c’est un désastre sans nom...le règne des idiots à l’image de Calmos le Lepeniste béat  !!


                                          • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 15:00

                                            votes : -4
                                            Par Cosmic Dancer (xxx.xxx.xxx.115) 1er juin 13:18

                                            Les fantasmes ont la vie dure concernant Israel. Et il y en a de sacres bouquets depuis quelques jours..


                                            Va parelr de « fantasmes » aux familles de ceux qui viennent de se faire assassiner par les meurtriers que tu défends, nazi-sioniSSte !! 


                                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 1er juin 2010 15:03

                                            Toi qui pretends respecter les morts et pleurer sur leur sort, tu devrais fermer ton gros clapet et te trouver d’autres terrains de jeu pour expulser ta violence malsaine.


                                          • sisyphe sisyphe 1er juin 2010 15:42

                                            Ah, ok ; et une âme de censeure, en plus, pour faire supprimer les posts ; tout à fait cohérent avec ta défense des criminels. 

                                            Donc, je reprends ; ce sont toi et les tiens, qui entretiennent la violence, en justifiant les assassinats, toi et les tiens qui sont les ennemus publics numéro 1 de la paix dans le monde, en apportant leur soutien indéfectible aux excations, blocus, meurtres perpétrés par l’état-voyou que vous continuez à soutenir, au pris de tous les mensonges, et les désinformations. 

                                            Toi et les tiens qui continuent à propager la propagande du pire état-voyou de la planète. 

                                            Toi et les tiens qui sont les pires ennemis du peuple juif, en le faisant assimiler aux assassins qui dirigent cet état. 

                                            Tu n’as donc aucune leçon à donner sur la « violence » des autres. 


                                          • Cogno2 1er juin 2010 16:45

                                            Toi et les tiens qui sont les pires ennemis du peuple juif, en le faisant assimiler aux assassins qui dirigent cet état.

                                            Oui, c’est ça, mais ils le font exprès je pense.
                                            Ils n’attendent qu’une chose, que des gens déclare les haïr pour aussitôt les accuser d’antisémitisme.

                                            Et bien soit, j’affirme que je hais les pro-sionistes dans son genre, j’ai un mépris abyssal pour des gens qui se servent des malheurs passés pour justifier leurs atrocités d’aujourd’hui, aucun respect pour ces gens, juste une profonde envie de les voir disparaitre de la surface de la terre.

                                            Une constante chez ces assassins en puissance, ils occultent systématiquement le fait que pas mal de juifs, dont des rescapés des camps, les dénoncent comme les nouveaux bourreaux, ils n’osent pas les traiter d’antisémites... quoi que, ils n’ont tellement honte de rien qu’ils en seraient capable.


                                          • DESPERADO 5 juin 2010 09:53

                                            dancer

                                            vous n’avez plus aucune crédibilité, c’est foutu.
                                            Minable.


                                          • DESPERADO 7 juin 2010 10:28

                                            Et ça continue.

                                            Le hamas lui n’a pas colonisé des terres et exterminer la plupart d’une population.

                                          • Nicolas 1er juin 2010 12:59

                                            Très bien pour Jules, il rejoint le groupe de Lloyd’s et Morice, deux experts ès prédictions foireuses. A tout le temps prédire n’importe quoi, il finira bien par tomber sur quelque chose de juste, mais je doute que ce soit juste en ce qui concerne la fin annoncée et secrètement espérée d’Israël.


                                            • Serpico Serpico 1er juin 2010 13:07

                                              Nicolas

                                              En ce qui me concerne, ce n’est pas secret : j’attends que cet Etat fantoche se casse la gueule et que tous les européens qui y habitent foutent le camp chez eux.

                                              Laissez l’accusation d’antisémitisme de côté : il n’y pas beaucoup de sémites en israel.

                                              Moi, je suis sémite.


                                            • Nicolas 1er juin 2010 13:09

                                              Vu leur équipement militaire, leur niveau technique, leur assise économique, vous pouvez attendre longtemps.


                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 1er juin 2010 13:25

                                              « Moi je suis semite »


                                              Aberration.
                                              La race ou l’ethnie semite n’ont aucun fondement scientifique. Cette aberration releve d’une propagande destinee a nier la notion meme d’antisemistisme.

                                              Il existe des langues semitiques (dont l’hebreu et l’arabe), mais aucunement de peuple semite.

                                            • Serpico Serpico 1er juin 2010 13:35

                                              Cosmic Dancer

                                              Et de quoi parlè-je ?

                                              Purée...vous êtes tellement occupés à « pommader » le sionisme que vous vous inventez des trucs.

                                              Un arabe se définit par le fait qu’il parle arabe. L’arabe est une langue sémitique. Je parle arabe. Je suis semite.

                                              Or, même si on essaie de vous suivre dans votre bonneteau : l’antisémitisme n’est né que par référence à un peuple sémite avec des traits classés comme juifs, des caractéristiques physiques classées comme juives...

                                              Toujours le même tour de passe-passe : les juifs sont un peuple mais ce sont aussi les membres d’une religion. Israel parle au nom des juifs et on n’a pas de « juif modéré » comme on exige d’avoir des musulmans modérés. Israel est un Etat théocratique mais on nous dit qu’il est démocratique. Il est exclusivement réservé aux juifs mais on nous dit qu’il n’y a aucune discrimination.

                                              Du bonneteau en permanence : on vous montre une carte mais ce n’est pas celle-là.

                                              A force de jouer avec tout ce micmac, vous finissez par vous embrouiller.

                                              Allez : je suis anti-israelien (et pas qu’un peu), suis-je antisémite ?


                                            • Serpico Serpico 1er juin 2010 13:37

                                              Nicolas

                                              M’en fous. Une certitude : israel disparaîtra.

                                              Il n’y a qu’à voir la persévérance palestinienne. Ils ne lâcheront jamais l’affaire.

                                              Les israeliens ne sont pas chez eux.

                                              Tôt ou tard, ils iront se planquer ailleurs.


                                            • Nicolas 1er juin 2010 13:44

                                              Faire ce genre de prédiction à long terme est facile. Les états disparaissent, l’Empire romain ou germanique a disparu. Le Hamas et son immonde charte auront disparu bien avant Israël. Quelle idée de voir les Palestiniens en un seul bloc. Ils sont divisés en factions, la Palestine et Gaza sont séparés politiquement. Ils sont minés par la corruption et des détournements de fonds qui graissent les poches de pas mal de monde avant de servir à la lutte armée. Israël peut dormir tranquille.

                                              Mais quand des états arabes se livrent à ce genre de contrôle sur d’autres territoires, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, on n’entend plus personne, voir le Sahara occidental.


                                            • Nicolas 1er juin 2010 13:55

                                              A part des prédictions à la con faites dans le marc de ricard, tu n’as rien à dire, comme d’habitude.

                                              J’aurais bien envie de continuer, mais que veux-tu, je dois maintenant te laisser, je bosse moi, et Agoravox sur les postes de service, c’est aux heures de pause. Salut, raté(e). smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès