• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pourquoi un Africain accepte de rester chrétien ?

Pourquoi un Africain accepte de rester chrétien ?

Jomo Kenyatta (*1)

« Lorsque les Blancs sont venus en Afrique, nous avions les terres et eux, ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés ; lorsque nous les avons ouverts, les Blancs avaient la terre et nous la Bible »

Jomo Kenyatta (1893-1978) président de Kenya de 1964 à 1978

 

Arrêtons-nous un petit moment et réfléchissons ensemble ; posons-nous une question simple : si le bon dieu existe réellement, pourquoi alors il a besoin des religions pour communiquer avec ses sujets et exercer son pouvoir ?

Moi, je me pose cette question et je ne trouve pas la réponse. Je m'efforce à comprendre mais je ne comprend pas.

Mais aussi, comment un Africain d'aujourd'hui peut-être un chrétien,surtout un catholique ?

Je tiens tout de suite à dire que mon interrogation pourra s'appliquer également à l'autre religion dominatrice qui est l'islam !

 

Quatre siècles d'humiliations, de tortures, persécutions, meurtres des Africains par des colons blancs totalement soutenus, voire sous les ordres directs de l’Église catholique.

Pendant vingt générations, quatre cents ans l'Afrique aura été pillée, dérobée de son capital humain, ses forces vives. Europe colonisatrice à marche forcée a assimilé les populations africains en leurs imposant ses points de vues ses façons de penser ses religions. L'Afrique a subi durant cette période un véritable génocide culturel et un déclin dans son développement.

Comment les africains d'aujourd'hui n'arrivent toujours pas à comprendre cette réalité et faire la table rase de toutes ces religions colonisatrices.

Quel tristesse de voir l'Afrique adhérer avec autant de ferveur à cette religion chrétienne si injuste et malhonnête et qui en plus n'est pas la sienne.

Pendant très longtemps le Papauté, donc le Vatican a considéré et proclamé que les noirs n'avaient pas d'âme et que tuer un noir revenait à tuer une bête sauvage. Surtout Vatican s'enrichit énormément sur le dos des Africains. Les guerres des croisades étaient déclarées par les faits, conduites dans et pour les intérêts du Saint Siège, toujours justes et par conséquent "saintes",

Si vos ancêtres pouvaient vous regarder, vous voir, ils vous demanderaient certainement de quitter immédiatement cette religion des colons blancs qui vous a déracinés et convertis par la violence. Ils vous maudiront jusqu'à ce que vous vous détourniez de cette religion et ses bourreaux et retourniez à vos religions traditionnelles africaines, vos cultes des Ancêtres.

« Un noir chrétien est un traître à la mémoire de ses ancêtres » 

Selon la culture africaine il y a une croyance en l'existence de deux mondes ; visible et invisible, constamment en interconnexion. La croyance dans les ancêtres et dans les esprits où les morts ne sont pas morts et où sont entremêlés les causes de la maladie et de la mort.

Selon les estimations de l'Unesco la traite des Noirs coûta à l'Afrique 210 millions des humains et ceci durant 400 ans. En revendant un esclave plusieurs fois les négriers ont inventé ce qu'on appelle aujourd'hui « le méga bénéfice »

Avant de devenir une puissance économique, les USA ont été aussi une société esclavagiste qui se sont nourrit des générations durant, du sang et enrichis sur le dos de dizaines de millions d'esclaves Africains et de leurs descendants. L'esclavagisme a commencé vers 1619, juste après l'installation des premiers colons britannique en Virginie. Il s'est surtout développé au sud des États Unis où il occupa même la position centrale sociale et économique.

 

Il fut aboli en 1865.

Marché aux esclaves (*2)

La liste est longue de tous ceux qui ont profité sans scrupule de ce commerce abject. Des villes tels que Nantes, Bordeaux, Londres, Manchester, Amsterdam, Anvers etc. ont ainsi bâti leurs richesses.

La responsabilité du Vatican est bien plus grande, il est à l'origine de l'esclavagisme moderne, l'esclavagisme à grande échelle.
La traite des noirs - l'esclavagisme moderne a commencé une cinquantaines d'années avant que Christophe Colomb ne traverse l'Atlantique, en 1492. Antam Goncalvez marin portugais de son état, en 1441 débarqua sur la côte ouest de l'Afrique, au sud du Sahara.
Il captura 10 noirs voulant les offrir et faire plaisir à son roi, membre de la dynastie portugaise catholique chrétienne, aux ordres de Rome. Ces « jouets vivants », cette « marchandise vivante » a tellement plu au roi qu'il a eu à son tour idée de les offrir au Pape Eugène IV. En retour le Pape donna au Rois de Portugal le titre de propriété de toutes les terres à découvrir à l'Est de Cape Blanco, sur la Côte Ouest, au dessus du Sénégal.

Dès ce moment, commença une nouvelle ère dans l'histoire de l'humanité, celle de l'esclavagisme !

 

Dollars US

 

Encore aujourd'hui il continue de plus belle mais sous une forme plus raffinée et fourbe. Au lieu de capturer les Africains et les vendre aux marchés des esclaves on les exploitent sur place en les faisant travailler pour des salaires de misère tout en volant les ressources naturelles de leurs pays.

 

Je vous donne un seul exemple mais qui concerne tout et chacun d'entre nous ; notre téléphone mobile (dont nous sommes aussi devenu esclaves). Sa fabrication de « A-Z » n'est qu'une exploitation minables des gens et des ressources là où il est fabriqué. Le coût de la fabrication revient à peine 2 Euros vendus en Europe jusqu'à 800 Euros. Voici le lien d'une émission TV d'investigation : https://www.youtube.com/watch?v=nNhPGRgR0kw

La liste sera longue et non exhaustive des pays détruits, des populations massacrées au nom de ces maîtres esclavagistes des temps modernes et sous couvert des prétextes plus fallacieux les uns que les autres. Comme par exemple au nom de la démocratie ou pour implanter ou sauver la démocratie, lute contre le terrorisme, contre les dictateurs possédant des armes de destruction massive, etc.

 

Au nom des ces mensonges voici quelques pays détruits et sa population massacrée : Irak, Libye, Syrie, Yémen,Ukraine etc.

Un autre exemple ; la Yougoslavie détruit sous prétexte hautement mensonger que les peuples qui la composaient ne voulaient plus vivre ensemble. L'Occident a mis plus de vingt ans pour casser ce pays, provoquant des dizaines des milliers des morts innocents. Tout de même très étonnant pour soi-disant des peuples qui ne veulent plus vivre ensemble et qui au contraire ont luté contre cette séparation.

A noter, très important, le début de la destruction a commencé par Le Vatican qui a reconnue la Slovénie et la Croatie, les deux républiques séparatistes et qui a poussé les USA ( toujours prêts pour foutre le bordel) et l'UE.

 

L'esclavagisme, les guerres, les misères (matérielle, intellectuelle et culturelle) font partie de manière inaliénable du capitalisme, système dominant actuel et ne disparaîtront qu'avec la disparition de ce dernier.

 

Or, pour faire disparaître le capitalisme il faudra éliminer son synonyme les USA, cette personnification du mal absolu sous toutes ses formes.

Là malheureusement ce n'est pas gagné ; loin de là.

 

Filo…

Avril'15

 

1) Imagge Google

2) http://archives.monumerique.bordeaux.fr/Orthez/05_la_vente_d_esclaves/index.html

3) http://www.chretien.at/


Moyenne des avis sur cet article :  2.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion P-Troll 11 avril 2015 14:30

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets !


    Pendant vingt siècles, des impérialistes romains chrétiens puis des seigneurs germains (francs) christianisés ont pillé la pointe de l’Europe où se situe aujourd’hui la France.
    Avec l’aide de l’église qui constituait un des trois ordres de l’ancien régime, le clergé, ils ont contrôlé le reste de la population (90%). Ils ont fini par les mener à l’abattoir avec Napoléon conscré par Pie VII et, deux fois de suite, les armées bénies par l’églis se sont entretuées au 20ème siècle.

    Alors, pour vous paraphraser : « 
    comment un Européen d’aujourd’hui peut-être un chrétien,surtout un catholique ? »


    • Allexandre 11 avril 2015 15:17

      @P-Troll
      Comme toujours, la bonne répartie : toujours un plaisir de vous lire. Cependant, une objection Votre Honneur. L’Européen et l’Africain ne sont pas dans la même position. Romains et Francs se sont alliés à l’Eglise par intérêt politique, mais la religion était nouvelle et le recul à son égard faible. Les peuples n’avaient rien à dire. En Afrique, le Blanc supérieur savait parfaitement ce qu’il en était et ce qu’il voulait dérober à l’Afrique. Il a considéré l’Africain comme inférieur et l’a maltraité à l’inverse de ce que dit le Christ. Nous ne sommes pas tout à fait dans le même paradigme me semble-t-il.


    • Séraphin Lampion P-Troll 11 avril 2015 15:29

      @Allexandre

      «  L’Européen et l’Africain ne sont pas dans la même position - »

      C’est quoi l’Européen ou l’Africain ?
      Comme le jeune, la femme, l’Anglais...

      Il n’y a pas les blancs contre les noirs, comme aux échecs, ou L’Européen contre L’africain !

      Il y a en Afrique des pourris qui sont prêts à vendre leur famille ou à s’entre tuer pour une poignée de dollars et des européens et américains pourris qui ne sont pas vous et moi et qui arrosent de dollars ceux qui servent leurs intérêts.

      Les religions n’ont rien à faire là-dedans, sinon manipuler et brouiller les cartes.

      L’enjeu, c’est le pillage des richesses naturelles, minerais en particulier, mais aussi cacao et bois précieux au profit de quelques-uns.

    • Séraphin Lampion P-Troll 11 avril 2015 15:31

      @P-Troll

      à signaler que BHL, qui n’est pas chrétien mais fout la merde en Afrique, doit sa fortune à son papa qui a exploité une société de déforestation qui a contribué à faire tuer pas mal d’autochtones et tous les gorilles locaux, dont il a hérité.

    • Allexandre 11 avril 2015 15:55

      @P-Troll
      Je suis tout à fait de cet avis. Je n’ai jamais pensé le contraire. La corruption est des deux côtés et les « baisés » sont les gens comme nous, les grains de sable.


    • Allexandre 11 avril 2015 15:57

      @P-Troll
      Oui je sais bien que papa Levy a fait fortune dans l’exploitation des bois précieux que fiston a revendu. Avec ses milliards, il fout la merde partout, commandité par Israël, et peut s’acheter autant de chemises blanches qu’il veut.


    • Baasiste 2 11 avril 2015 19:17
      ah mythomane anti-chrétien compulsif l’Eglise catho a été vs la 1ère gm : http://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale 
      « De nombreuses tentatives de paix sont nées durant la Première Guerre mondiale et cela dès 1914, allant de l’exhortation au calme aux négociations secrètes en vue de signer une paix. Un des acteurs de ces tentatives de paix est le papeBenoît XV qui se prononce contre la guerre dès son élection le 3 septembre 1914 alors que le conflit fait rage150. »
      « la seconde grande proposition de paix de l’année 1917 émane du pape Benoît XV. Dans sa proclamation du 9 août 1917, rendue publique le 16, le pape appelle les belligérants à la paix, en des termes très vagues, ne faisant aucune mention du cas de l’Alsace-Lorraine154. »

      Napoléon a eu de graves pbs avec l’Eglise catholique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_VII
      voir la partie « face à napoléon » 

      pour le christianisme qui a avec la féodalité à asservi la population selon toi... est ce qu’avant le christianisme avec l’esclavage massif notamment c’était pire ? et ce qu’après avec le capitalisme qui a totalement défavorisé le salarié c’était mieux ? réponses : non

    • Abou Antoun Abou Antoun 11 avril 2015 19:25

      @P-Troll
      Bravo !
      Je m’apprêtais à rédiger un billet dans ce sens. vous l’avez fait et très bien fait.
      « comment un Européen d’aujourd’hui peut-être un chrétien,surtout un catholique ? »
      Nous sommes d’accord.


    • Allexandre 11 avril 2015 21:11

      @Abou Antoun
      Votre question est bien légitime et je me la suis posé aussi maintes fois avant de trouver des réponses. La première, c’est par tradition familiale et culturelle. La seconde par besoin de sécurité intérieure et pour donner un sens à sa vie. La troisième serait ce qu’on appelle la « foi », c’est-à-dire un sentiment « inexplicable » une sorte de « grâce divine ». Je pense que l’intelligence et la raison ne peuvent nous venir en aide. Nous sommes là dans l’affectif, le métaphysique et le besoin psychique. Ce sont là les réponses que j’ai trouvées. Elles valent ce qu’elles valent et ne demandent qu’à être fouillées.


    • Aldous Aldous 11 avril 2015 21:55

      @Allexandre
      Sauf que la question que l’auteur se pose est absurde : « si le bon dieu existe réellement, pourquoi alors il a besoin des religions pour communiquer avec ses sujets et exercer son pouvoir ? »


      Elle est absurde parce qu’il n’a rien comprit au christ qui a dit « Mon royaume n’est pas de ce monde »

      Partant de là, se poser la question de comment Dieu exerce son pouvoir est inepte. Dieu n’exerce pas son pouvoir sur le monde.

      Celui qui exerce son pouvoir sur Terre c’est l’autre.

      « Le diable, l’ayant élevé (Jésus), lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit : Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux. »

      Sinon, l’article serait bon s’il se basait sur la théologie chrétienne. Mais comme il part d’un postulat erroné c’est juste du temps perdu. C’est le charme de l’amateurisme.

    • Allexandre 11 avril 2015 22:14

      @Aldous
      Vous le taxez d’absurde sur quels pré-requis ? Et s’il ne croit pas en dieu et en jésus son fils ? Jésus à dit dites-vous. Comment le savez-vous ? Vous y étiez ? On a aussi le droit de ne pas agréer à toutes ces balivernes et ces écrits postérieurs de plusieurs décennies à celui qui les aurait prononcées. Partant de là, le pouvoir de dieu est tout aussi absurde, puisqu’il n’existe pas. Pensez avant d’écrire sur le sujet que près de 40% des Français se déclarent athées.


    • Aldous Aldous 11 avril 2015 22:30

      @Allexandre
      Lisez avant de répondre n’importe quoi.


    • lannig al louarn 12 avril 2015 01:31

      @Allexandre
       « L’Européen et l’Africain ne sont pas dans la même position. » écrivez vous !. Il me semblait pourtant que depuis que les européens ont colonisé l’Afrique ,la « position du missionnaire » s’était répandue partout ...


    • Aldous Aldous 12 avril 2015 10:56

      @lannig al louarn

      Tout d’abord ce ne sont pas les Romains qui ont christianisé la Gaule, ce sont les Grecs. Saint Denis était athénien.
      Ce sont les population grecques de Marseille Nice, Agde, Avignon qui se sont christianisé sous l’influence des Grecs d’Asie, comme les Phocéens (Phocée est dans l’actuelle Turquie).

      De même l’Italie du sud était peuplée de Grecs. Le pouvoir Romain était contre le christianisme et persécutait les chrétiens y compris dans ses rangs. La légion thébaine (Grecs d’Egypte chrétiens) fut décimée dans le Valais Suisse à cause de sa foi chrétienne. 

      Ce n’est qu’à la conversion de Constantin que le christianisme cessa d’être persécuté. On ne peut donc pas parler d’impérialisme chrétien romain en Gaule, c’est n’importe quoi.

      La religion chrétienne est devenue officielle en Gaule avec Clovis. C’est donc un impérialisme Franc et non Romain.

      De plus même après l’officialisation de la religion chrétienne, il n’y a pas encore de religion catholique romaine : A Rome on fait la liturgie en grec, selon le rite de Saint Jean Chrysostome.

      Le rite latin ambrosien ne sera imposé à Rome que vers le 7e siècle et la souveraineté pontificale inventée au Xe et en Gaule même on continue longtemps de célébrer la divine liturgie en Grec. 

      C’est à partir de Charlemagne que le pouvoir impérial fait la chasse aux influences orientales, impose le filioque pour enfoncer un coin entre Rome et Byzance. Le but est politique. Il faut resteindre Byzance à l’Orient et inventer une légitimité à l’empereur germain (fausse donation de Constantin)

      Le catholicisme romain naitra de cette rupture politique quand Léon X organisera le siège apostolique romain en Etat avec une chancellerie et rompra avec les sièges orientaux (1054). A cette époque l’occident est déjà chrétien depuis longtemps.

    • Baasiste 2 12 avril 2015 22:15

      les juifs étaient les responsables et acteurs numéro 1 de l’esclavage et de la traite négrière : https://www.youtube.com/watch?v=eF8ROY8Tyms


    • HELIOS HELIOS 13 avril 2015 13:02

      @Baasiste 2

       L’auteur parle ici de 400 ans... : ***** Quatre siècles d’humiliations, de tortures, persécutions, meurtres des Africains par des colons blancs totalement soutenus, voire sous les ordres directs de l’Église catholique. ****

      la realité est bien differente... :

      - l’escalavage europeen a duré « seulement » 200 ans de maniere irreguliere... (un jour ce serait déjà trop, certes)...

      - L’escavage musulman (pratiqués par les arabes du golfe et de l’Afrique de l’est) a duré pres de 600 ans, avec des incursions jusqu’à l’atlantique et il n’est pas dit qu’il ne perdure pas encore...... 

      alors l’esclavage juif dont vous parlez... pffff... surtout dénoncé par des musulmans.... « depuis les romains » lol !!!

    • Aldous Aldous 13 avril 2015 13:42

      @HELIOS
      Le colonialisme de l’Afrique est une idéologie du XIXe siècle et c’est une idéologie républicaine (pour la France) ou protestante (pour les Anglais)


      vers 1930 Fromental a justifié la colonisation de l’Algérie par le devoir de civilisation et de pacification de la république. Avant c’était les Turcs qui dominaient l’Afrique du nord et capturaient les noirs pour en faire commerce.

      J’ajoute que le racialisme fut aussi un « progrès scientifique » du XIXe en rupture avec l’enseignement de l’Eglise.

      C’est le biologiste allemand Johann Friedrich Blumenbach qui a inventé les 4 races humaines (mogoloïdes, rouges, noirs, caucasiens) en fonction des mesures du crâne à la fin du XVIIIe.

      L’ignominie des délires du progressisme du XIXe étant trop évident, il convient de mettre tout ça sur le dos des chrétiens. 

    • Camille 11 avril 2015 15:59

      C’est amusant je m’étais posée la même question, pourquoi un guadeloupéen peut il être chrétien au vis du colonialisme et de la traite des esclave.


      • Séraphin Lampion P-Troll 11 avril 2015 16:15

        @Camille



        Parce que les Guadeloupéens sont de grands amateurs de statistiques, et les planteurs leur ont proposé le pari de Pascal en buvant un ti punch :

         

        1 - Dieu existe

        a/ Vous pariez sur l’existence de Die  : Vous allez au paradis = vous gagnez indéfiniment

        b/ Vous pariez sur l’inexistence de Dieu  : Vous brûlez en enfer = vous perdez indéfiniment

         

        2 - Dieu n’existe pas

        a/ Vous pariez sur l’existence de Dieu  : Vous retournez au néant = vous perdez votre mise

        b/ Vous pariez sur l’inexistence de Dieu  : Vous retournez au néant = vous gagnez votre mise

         

        Ne pouvant départager l’existence ou non de Dieu, ces deux hypothèses ont la même probabilité. Il en découle que croire en Dieu serait une solution statistiquement plus avantageuse


      • Aldous Aldous 12 avril 2015 10:59

        @P-Troll

        Dans le même genre vous devriez vous demander pourquoi les Inuits d’Alaska sont orthodoxes.

        Sans doute parce que le christianisme ce n’est pas ce qu’on vous a fait croire.

      • Séraphin Lampion P-Troll 12 avril 2015 13:48

        @Aldous

        Les Aléoutes sont les seuls Inuits d’aspect orthodoxe.
        Ailleurs, ils sont plutôt animistes, ou baptistes quand ça leur donne des bons de réduction pour l’achat de whisky au drugstore.
        Les Aléoutes font semblant d’être orthodoxes pour avoir des chamanes déguisés en popes infiltrés au Kremlin.
        Poutine est un Aléoute.

      • Aldous Aldous 12 avril 2015 20:43

        @P-Troll
        Vous en fumez de la bonne !


      • Séraphin Lampion P-Troll 12 avril 2015 20:46

        @Aldous
        oui, mais moi, pour ça, j’ai besoin de fumer !


      • Aldous Aldous 13 avril 2015 13:56

        @P-Troll
        En tous cas vos affirlations sont fausses, en plus des Aléoutes, il y a aussi nombre d’Aloutiques, de Tlinguites et de Youpiks. Les Aléoutes sont d’ailleur concentrés sur la péninsule aléoutienne (sibérie). Moi je vous parle des indiens d’Akaska.



      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 11 avril 2015 16:01

        Pour le moins schématique et à côté du sacré qui tente d’être décrit. 


        • filo... 11 avril 2015 16:10

          @Jacques-Robert SIMON
          Je n’ai pas compris votre commentaire.
          Pourriez vous, s’il vous plaît, être un peu plus explicite.


        • Aldous Aldous 11 avril 2015 21:57

          @filo...
          Le mieux serait que vous lisiez l’Evangile. C’est un bon début.



        • lannig al louarn 12 avril 2015 01:41

          @Aldous
          Quel évangile ?


        • Aldous Aldous 12 avril 2015 09:28

          @lannig al louarn

          Le nouveau testament


        • Pascal L 11 avril 2015 16:34

          Pourquoi y a-t-il des africains socialistes alors que les socialistes étaient les premiers à justifier la colonisation en France à la fin du XIX° siècle (c.f. Thiers et Jules Ferry) ?


          La colonisation et le racisme ne sont pas dans l’enseignement du Christ. Les Africains qui l’ont compris sont bien plus légitimes à se proclamer chrétiens que les soutiens de la colonisation.

          Gandhi disait qu’il aurait pu devenir Chrétien si ceux qu’ils connaissaient l’avaient été 7 jours sur 7…
          La recherche du pouvoir est une tentation de bien des personnes. Tout est alors bon pour justifier la prise de pouvoir. Face à cela, il ne faut pas rester superficiel et jeter ce qui peut être bon sous prétexte que quelques-uns prennent en otage toute une communauté pour arriver à leur fin.

          • filo... 11 avril 2015 17:55

            @Pascal L
            Vous comparez ce qui est incomparable. Christianisme avec socialisme et colonialisme !
            Je me suis posé la question comment un Africain peux se sentir toujours chrétien et non comment il peu adopter une ligne politique. Donc pour moi comment un Africain peu devenir un socialiste n’a pas d’importance.

            D’autre parts sur les env. 7.5 milliards d’habitant sur cette terre env. 1 à 1.5 milliards sont des chrétiens. Mais les autres n’ont rien à faire de l’enseignement de Christ, de la Bible etc.

            Les occidentaux ont cherchaient et imposés le christianisme et même le calendrier. P.ex. nous disons et nous les obligeons à dire que nous sommes en 2015 après JC.

            Pourquoi et de quel droit ?


          • Baasiste 2 11 avril 2015 19:04

            @filo...
            « Vous comparez ce qui est incomparable. Christianisme avec socialisme et colonialisme ! »

            comme toi tu compares avec ce qui est incomparable

            « Je me suis posé la question comment un Africain peux se sentir toujours chrétien et non comment il peu adopter une ligne politique. Donc pour moi comment un Africain peu devenir un socialiste n’a pas d’importance. »

            être socialiste pour un africain c’est incohérent, socialisme a causé la colonisation de l’Afrique.


            « D’autre parts sur les env. 7.5 milliards d’habitant sur cette terre env. 1 à 1.5 milliards sont des chrétiens. Mais les autres n’ont rien à faire de l’enseignement de Christ, de la Bible etc.

            Les occidentaux ont cherchaient et imposés le christianisme et même le calendrier. P.ex. nous disons et nous les obligeons à dire que nous sommes en 2015 après JC. »

            non tu mens les occidentaux n’ont imposé aucune religion lors de la colonisation, ça a juté été encouragé par ceux qui venaient en Afrique pas vraiment par le régime ayant colonisé. par vs les gouvs occidentaux ont imposé les valeurs maçonniques anti-chrétiennes que tu chéris.

            les africains ont un calendrier chrétien car ils sont devenus chrétiens. 


          • Allexandre 11 avril 2015 21:13

            @Pascal L
            Depuis quand Thiers (monarchiste orléaniste) et Ferry (républicain opportuniste) sont-ils adeptes du socialisme ? Elle est bien bonne celle-là !


          • Baasiste 2 12 avril 2015 13:33

            @Allexandre
            ils étaient de gauche dans tous les cas. 


            de même que ferry avec ses potes anti-cléricaux qui siégeaient à gauche de l’assemblée.

          • HELIOS HELIOS 13 avril 2015 16:02

            @filo...


            l’usage du calendrier chrétien est typiquement l’adoption d’une norme suite a un usage généralisé.

            Les chinois, les musulmans et d’autres ont un calendrier différent et pourtant ils utilisent le calendrier chrétien.

            Ce n’est pas pour nous faire plaisir, c’est juste que, pour communiquer, il faut parler le même langage.

          • filo... 13 avril 2015 16:35

            @HELIOS
            Vous êtes dans une vision idéaliste. Certes ça devrait être comme ça.
            Sauf que la réalité du monde est tout différente. Avec ça, entre autres, nous sommes en plein dans l’hégémonie occidentale sur le reste du monde.

            Je vous donne un exemple : les récentes négociations avec Iran sur le nucléaire. Négocier pour occidentaux = faire pression. Et ils ont faits pression comme des malades sur les iraniens. Surtout votre ministre des AE L. Fabius qui défendait la ligne dure pro israélienne.
            In fine l’accord n’était pas négocié mais arraché.  
            Idem c’était dans la crise yougoslave avec les accords de Rambouillet. Etc., etc.

            Des exemple comme ça sont pléthore. L’Occident ne sait pas et ne veut pas vivre avec le reste du monde en cohabitation d’égal à égal mais uniquement en dominant les autres.

            L’église et la religion catholique n’est qu’un instrument pour atteindre cette domination. 

            Alors le Dieu dans tous ça ?
            Si je poursuit la logique occidentale il serait aussi du côté des dominants puisque la religion catholique comprend, explique, accepte la souffrance de la vie ici bas et prône la délivrance et le paradis après la mort.

            Pour mois c’est un Dieu profondément injuste. Et pour vous ?


          • HELIOS HELIOS 13 avril 2015 17:40

            @filo...
            ah, ah... moi, je ne suis pas plus idealiste que quoi que ce soit d’autre en ... iste ;

            Je suis simplement pragmatique, face aux faits.

            Si l’ensemble des peuples de la planete ont tendance a adopter le modèle occidental, c’est que celui-ci leur plait.

            La religion catholique et ses variantes n’y sont pour rien, juste que la ligne directrice est celle d’une forme de « liberté » (c’est pour cela que les protestants-anglicans etc ont dépassé les catholiques contraints par un modèle sexuel culpabilisant)

            L’iran, comme d’autres, se heurte a une regle générale, la même que celle de la cours de recreation a l’ecole primaire, c’est que le chef de la bande n’accepte pas qu’il y ait un plus fort que lui. tournez votre regard vers l’amerique du nord pour comprendre. 
            Vous constaterez que même les chinois acceptent la cohabitation et partagent les mêmes limites et appliquent la même methode, chacun dans sa zone d’influence

            Ne pensez surtout pas que les russes, les chinois ou les americains se disputent, quand il s’agit de regler les problemes réels, tout le monde est d’accord.

            Mais, en dessous de votre discours, apparait autre chose, c’est la defense, s’il s’agit de defense, d’un orientalisme etouffé (ce que vous croyez). Or c’est leur propre religion qui les noient (les orientaux) dans un developpement retrograde que vous defendez au nom d’une spiritualité supposée qui n’existe pas... les occidentaux n’en sont pas responsable.

            En fait, nous, occidentaux, avons de la chance que l’islam soit si puissant car il nous aura evité une confrontation economique et donc culturelle qui nous aurait dilué dans un meridetarreneisme malsain, nous aurait probablement coupé en deux ou trois, séparant Russie, Europe et Amerique alors que nous faisons actuellement un vrai ensemble civilisationnel, injuste probablement, violent et arrogant, mais triomphant que nous devons controler MALGRE leurs mefaits (des orientaux, comme le terrorisme) !
            Jetez simplement un oeil sur l’Inde pour comprendre ce qu’aurait été l’eurozone et l’afrozone - Afrique du nord/moyen Orient :/Golfe - si l’islam etait resté a la maison ??? Probablement que les USA seraient en cours de developpement....

          • filo... 13 avril 2015 19:08

            @HELIOS
            « ...nous, occidentaux, avons de la chance que... »

            Soit vous n’avez pas compris ce que je voulais dire soit votre orgueil est touché. Mais, bref, je n’ai pas l’attention de polémiquer avec vous.

            Je ne suis pas un oriental mais un européen de naissance slave et de religion orthodoxe.

            Je vous souhaite bonne continuation et un avenir radieux.


          • Loatse Loatse 11 avril 2015 17:15

            Drôle de question :) c’est un peu comme si vous demandiez aux chrétiens de france pourquoi ceux ci ne retournent pas au druidisme sachant avec quelles méthodes, ce que l’on désigna comme le paganisme fut combattu (mais pas toujours avec succès au point que de nombreuses concessions furent faites)... sachant également combien l’église s’est enrichie au fil des siècles sur le dos de ses ouailles entre deux vaines chasses aux « hérétiques » (voui, des blancs qui oppriment des blancs ce n’est pas un scoop ! :)


            Toujours est il qu’en Afrique, comme dans d’autres régions du monde « christianisé », on est chrétien tout en pratiquant le vaudou, ou d’autres rites animistes (au brésil la macumba)... Bref c’est un peu le christianisme à la carte...

            D’ailleurs si on y regarde de plus près, le christianisme lui même est un mix de rites, régles et coutumes d’autres religions, comme le judaisme est lui même issu de...

            rien n’est figé...



            • leypanou 11 avril 2015 17:24

              @auteur :
              2 remarques :
              1)Je croyais que la citation était de Patrice Lumumba et non de Jomo Kenyatta
              2)Il faut discuter avec un chrétien d’Afrique, de préférence de l’Eglise Protestante Evangélique, pour se rendre compte à quel point le lavage de cerveau a bien fonctionné. Le quasi sur-place de quasiment tous les pays d’Afrique vient en particulier du rôle des églises sur le comportement des gens alors que vous avez là un auditoire tout prêt à écouter.

              La question qu’il faut se poser est pourquoi une personne plus ou moins en difficulté économique arrive à accepter les chimères d’une vie meilleure dans l’au-delà et donner 10% de ses revenus comme pour l’Eglise Protestante Évangélique.

              C’est une question de sociologie là.


              • Jelena 11 avril 2015 17:36

                Hmmmm.... >> la Yougoslavie détruit sous prétexte hautement mensonger que les peuples qui la composaient ne voulaient plus vivre ensemble.
                 
                Il y a 75 ans de ça, alors que la moitié de l’Europe tapait sur l’autre moitié, les yougoslaves se tapaient dessus entre eux.... Tu parles d’un peuple uni.


                • filo... 11 avril 2015 18:14

                  @Jelena
                  Avec des promesses, des mensonges et de la manipulation il était possible de détruire la Yougoslavie. Et pas seulement...
                  Surtout si auparavant vous introduisez FMI qui va détruire de l’intérieur tous les acquis sociaux et économique (d’une économie autre que cette vulgaire économie du marché et ultra libérale) et préparer du terrain pour des troubles sociaux ethniques etc.

                  Les ex Yougoslaves se réveillent maintenant et avec la gueule de bois reconnaissent volontiers qu’ils se sont trompés en 1991 en détruisant ce pays. Ils reconnaissent également qu’avant avec la Yougoslavie tout était beaucoup mieux que maintenant. Et même les Slovène disent cela.


                • OMAR 11 avril 2015 18:44

                  Omar147

                  @Alex

                  Vous préférez une marmite sans couvercle qui brule tout son environnement à une marmite couverte, en ébullition certes, mais inoffensive ?

                  Imaginez un instant la France sans un pouvoir fort, avec les revendications bretonnes, basques, corses.....


                • filo... 11 avril 2015 18:50

                  @Alex
                  No ça c’est du prêt à penser occidental et c’est pour justifier après.
                  Et « cet après » était préparé depuis longtemps. Il attendait le moment venu, p.ex. la mort de Tito.
                  En regardent certains documentaires de l’époque yougoslave je constatais avec recul que la manipulation battait son plein longtemps avant que ça saute et ceci jusqu’à dans les plus hauts sphères du pouvoir yougoslaves.
                  P.ex. Tito lui même, je me suis aperçu, il était manipulé parce que dans ces documentaires que j’ai vu il parlait de la probabilité que les russes envahissent la Yougoslavie.
                  Et ça c’est faux, totalement faux !

                  C’est exactement comme maintenant avec Ukraine et mensonges américains que les russe vont envahir la Pologne et Pays Baltes.

                  Que des mensonges !

                  Il y a pleins des similitudes entre Ukraine et Yougoslavie. C’est presque du copié collé.

                  Les américains sont stupides, la seule chose qu’ils ont réellement inventé c’es du fast food et du travail à la chêne.

                  Ukraine est un exemple du répétitif.


                • filo... 11 avril 2015 21:19

                  @Alex
                  Concernant les similitudes Yu-Ukraine vous pouvez trouver la confirmation et le développement dans les conférences de Slobodan Despot écrivain et éditeur dont voici lien de l’une d’elle :
                   http://arretsurinfo.ch/video-de-la-yougoslavie-a-lukraine-le-tchernobyl-mediatique-se-repete/

                  Quant aux reste que j’ai écris conc. Tito vous pouvez facilement trouver sur You Tube mais le plus part du temps c’est en serbo-croate. Je ne sais pas si vous maniez cette langue ?


                • Jelena 11 avril 2015 22:39

                  @Filo Je connais le role du FMI/DSK, du quatuor USA/FR/UK/DE, ainsi que des saoudiens et des turques durant les guerres de l’ex-Yu... Mais à la base, la Jugoslavija c’était quoi ?
                   
                  Les croato-slovènes qui furent pendant des siècles les esclaves des italiens, des autrichiens puis des hongrois, profitèrent de la défaite de leurs « maitres » en 14-18, pour s’allier avec les serbes.
                   
                  Pas de bol, au lendemain de cette union, il y eu des tensions entre les serbes et les croato-slovènes, si bien qu’en 1940, ces derniers sont retournés du coté de leurs « maitres » (comme de nombreuses citations le prouvent, les hongrois-allemands les considéraient comme des sous-hommes).
                   
                  Suite à la victoire de Tito et des partisans, ils sont revenu, à contre-coeur, du coté des serbes... Quand aux bosniaques, on va dire que c’est « un héritage de l’empire ottoman »... Autant dire, qu’avec de telles bases, la Yougoslavie était un pays très fragile.
                   
                  Les ex-yougos, tout comme la majorité des européens, regrettent les années 60-70, mais dire qu’ils regrettent cette « union faussement amicale » que fut la Yougoslavie, je n’en suis pas certaine.


                • filo... 12 avril 2015 00:51

                  @Jelena
                  La Yougoslavie c’était comme l’Europe mais en miniature. Et en Europe pendant longtemps les pays ce sont faits les guerres et ont finis par faire la paix. La Yougoslavie était sur la même voix de la paix. Les peuples de ce pays se considérant avant tout comme des yougoslaves se sont mélangés dans la vie professionnelle et dans la vie privée. Les mariages était mixte et sans tenir compte de leurs appartenance ethnique.
                  Cette harmonie yougoslave a été détruite par de fouteurs de m... professionnels venus d’extérieur. Des gens et de pays qui vivent de ça et pour ça ; du chaos généralisé et permanent.

                  Cette tactique fignolé et bien rodée est capable de détruire n’importe quel pays. Regardez p.ex. Ukraine.
                  Et c’est certainement pas fini. Bientôt ils vont carrément s’attaquer à des pays alliés. Tenez je vous donne un scoop.
                  Savez vous quel sera premier pays occidental à subir le même sorte que la Yougoslavie ?
                  C’est la Suisse.
                  Elle est un pays neutre, la Yougoslavie était un pays non alignée. La yougoslavie a finie comme Kleenex ; jetée après usage.
                  Avec la Suisse ils ont déjà commencés à détruire son système bancaire. Son talon d’Achille.

                  Mais il aura une troisième Yougoslavie, probablement dans un concept de panslavisme. Et une bonne nouvelle cette « entreprise de destruction professionnelle » cessera d’exister et pour toujours.

                  Ceci est encore un scoop que je vous donne !


                • Jelena 12 avril 2015 13:10

                  @Filo Une alliance Serbie-Grèce-Macédoine-Montenegro, pourquoi pas... (même si avec l’UE actuelle, cela me parait hautement improbable), mais une alliance Serbie-Bosnie-Croatie, pffff.... Ces 3 pays ne se sont alliés que pour faire face à la menace de l’immense Autriche-Hongrie, mais depuis les choses ont changé... Que ce soit pour des raisons économiques ou militaires, ces pays (qui ont tous un bras et une jambe dans le plâtre) n’ont plus de raison de s’unir.
                   
                  On dit « Kosovo je Srbija » et c’est vrai... Mais si on va à Belgrade aujourd’hui et qu’on regarde le parc automobile, on se dit « la Serbie c’est l’Allemagne ».
                   
                  Je reste persuadée qu’un jour il y aura une union Berlin (industrie) - Moscou (énergie), mais pour nous, ça ne changera pas grand chose, « la Jugoslavija de Tito » tout comme « le royaume de Serbie », appartiennent définitivement au passé.


                • Jelena 12 avril 2015 22:58

                  appartient définitivement au passé.... Pas lieu de mettre au pluriel.
                   
                  Je poursuis et termine... Le problème ce n’est pas véritablement le démantèlement de la « SFRJ », c’était un avantage face aux autres pays européens, mais la Serbie n’a pas besoin des affreux croates & bosniaques pour survivre. Le véritable problème, ce sont les politicards corrompus : Referendum truqué du Montenegro (plus d’accès à la mer), demande d’adhésion à l’UE (ce qui n’apportera rien de bénéfique pour les 99%), privatisation (vente des entreprises à des multinationales) et libéralisme (santé, éducation, retraite, etc...).
                   
                  Le dernier vrai président qu’à eu la Serbie, c’est.... celui qui est mort en prison.


                • HELIOS HELIOS 13 avril 2015 17:48

                  @OMAR... votre commentaire de 18h44


                  Depuis mai 1968, les français n’ont plus de couilles, j’en parle en connaissance de cause, mes enfants ne descendront pas dans la rue, même si on ouvre leur courrier internet,
                  Le pouvoir n’est pas fort, mais les français sont tombés dans une apathie incomprehensible... je n’ai pas assez de temps et de place pour lister toutes les raisons qui auraient du les faire contester les pouvoirs executifs consecutifs depuis 50 ans...

                • Le p’tit Charles 11 avril 2015 17:46

                  Pauvres Africains...transformés en esclaves avec la bible...


                  • Baasiste 2 11 avril 2015 17:54

                    à noter que celui qui a posté cet article est un blanc franc-maçon deslumières lucifériennes qui veut absolument que l’afrique noire soit occidentalisé et aussi dépravé et décadente que l’occident. 


                    • filo... 11 avril 2015 17:58

                      @Baasiste 2
                      Avez vous lu mon article ?
                      Ou bien votre commentaire est une blague ?


                    • Baasiste 2 11 avril 2015 18:09

                      @filo...

                      vous êtes un un blanc franc-maçon des lumières lucifériennes qui veut voir ses valeurs occidentales gauchistes dominer le monde entier 

                    • filo... 11 avril 2015 18:21

                      @Baasiste 2
                      Avant de lire mon article vous avez oublié (ou pas voulu) d’enlever vos lunettes noir de soudeur.


                    • Aldous Aldous 13 avril 2015 13:44

                      @filo...
                      Par contre il est conseillé de garder la pince à linge sur le nez.


                    • Baasiste 2 11 avril 2015 18:05

                      « Pendant très longtemps le Papauté, donc le Vatican a considéré et proclamé que les noirs n’avaient pas d’âme et que tuer un noir revenait à tuer une bête sauvage. Surtout Vatican s’enrichit énormément sur le dos des Africains. Les guerres des croisades étaient déclarées par les faits, conduites dans et pour les intérêts du Saint Siège, toujours justes et par conséquent »saintes« , »

                      pauvre mythomane et menteur compulsif cites tes sources. 

                      • filo... 11 avril 2015 18:18

                        @Baasiste 2
                        Ah, nous voilà !
                        Un intégriste touché-coulé !


                      • Baasiste 2 11 avril 2015 18:58

                        @filo...
                        tes sources l’intégriste franc maçon. 


                      • filo... 11 avril 2015 19:01

                        @Baasiste 2
                        Pourquoi vous me tutoyez ?


                      • oncle archibald 11 avril 2015 20:06

                        @filo…


                        Tutoyé ou vouvoyé répondez lui s’il vous plait et donnez nous vos sources. Moi non plus je ne savais pas que l’église catholique a réduit en esclavage un continent entier, et je suis curieux d’apprendre. Quand et comment ? Merci.

                      • Allexandre 11 avril 2015 21:20

                        @oncle archibald
                        Vous devriez lire « la controverse de Valladolid », vous y trouveriez la réponse. Après avoir fini par reconnaître que les Amérindiens avaient une âme, la papauté a mis en doute le fait que les Noirs en aient une. L’Eglise a donc agréé le fait d’asservir les Noirs qui n’avaient pas d’âme et dont les Espagnols et Portugais avaient besoin pour l’Amérique qui fut partagée par Alexandre VI en 1494 par le Traité de Tordesillas. Les juifs et les chrétiens n’ont jamais eu d’état d’âme à pratiquer la traite négrière, pourtant contraire aux préceptes du Christ, au moins pour les chrétiens.


                      • oncle archibald 12 avril 2015 09:18

                        @Allexandre : un petit oubli sans doute …


                        Les chefs de tribus africains qui vendaient leurs congénères, et les musulmans qui pratiquaient le rapt, n’ont pas davantage eu d’états d’âme ….. En fait c’est toujours le pognon bien plus que la religion qui a été à l’origine de la mise en esclavage.

                      • Séraphin Lampion P-Troll 12 avril 2015 16:48

                        @oncle archibald

                        à votre avis, c’était quoi le boulot des missionnaires ?

                      • oncle archibald 12 avril 2015 23:00

                        @P-Troll


                        Qoui ? Vous voulez que je vous dise qu’aucun missionnaire jamais n’a été le valet servile des puissants qui avaient intérêt au commerce des esclaves ? Hélas non ce ne fut pas le cas, pas plus, ni moins d’ailleurs, que dans quelque système politique que ce soit il y a eu des lèches bottes et des ambitieux qui oubliaient les bases même de leur engagement pour lécher le cul des puissants.

                        Chaque fois que la religion se mêle de politique ou de gestion elle se met dans la merde. Le pape actuel ne se lasse pas de le rappeler.

                      • Aldous Aldous 13 avril 2015 10:38

                        @Allexandre
                        Vous racontez n’importe quoi. Les noirs d’Ethiopie ont formé le second état chrétien de l’histoire juste après les Arméniens, AVANT la christianisation de l’empire Romain.


                        Dès cette époque l’église a canonisé des saints et des saintes noirs de peau.

                        La Controverse de Valladolid n’a pas remis en cause le fait que les Hommes noir ont une âme. Ceux qui le remettent en cause sont les darwinistes pour qui l’âme n’existe pas.

                        Quand à l’eslavage il était condamné dès le pape Jean VIII (872-882) dans sa lettre Unum est au prince de Sardaigne écrite en 873.


                        « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose. »Francis Bacon

                      • Aldous Aldous 13 avril 2015 10:51

                        Pour ceux qui diffusent la calomnie selon laquelle l’Eglise aurait nié que les Hommes noirs obt une âme :


                        Parmi les légionaires de la Légion Thébaine, massacrée en Suisse soys Dioclésien (285) il y avait Saint Maurice, qui était noir.

                        Parmis les Oères de l’Eglises il y a aussi Saint Isaac l’Ethiopien.

                        Dont voici l’icône. 


                        La négation de l’âme des Hommes noirs est une légende. A moins de soutenir qu’on puisse devenir saint sans avoir une âme ? 

                      • filo... 13 avril 2015 10:57

                        @Aldous
                        "Pendant très longtemps le Papauté, donc le Vatican a considéré et proclamé que les noirs n’avaient pas d’âme et que tuer un noir revenait à tuer une bête sauvage."

                        Je n’ai jamais dis des églises, mais j’écris le Papauté.
                        Donc...


                      • andromerde95 13 avril 2015 12:56

                        @Allexandre

                        cette controverse a opposé des catholiques à d’autres, mais en aucun cas le pape a mis en doute que les noirs avaient une âme, tu mens. le pape a même pris aucune position lors de ce débat. de plus « L’humanité des Indiens, l’existence de leur âme, ne constitue pas l’objet du débat (le pape Paul III l’avait affirmé pour tous les peuples connus ou qui viendraient à être découverts), sans quoi Sepúlveda n’aurait jamais parlé du devoir de les évangéliser ni ne se serait étendu sur leur « péché d’idolâtrie ». »

                      • Aldous Aldous 13 avril 2015 13:48

                        @filo...
                        La papauté fait partie de l’Eglise. C’est un orthodoxe qui vous l’apprend.


                        Même si nous considérons que les papes sont héterodoxes depuis le meurtre de saint Jean VIII ils restent primats de l’Eglise d’Occident.

                        Et, non, aucun pape n’a nié l’Ame des noirs.

                        Saint Maurice est un saint Catholique romain autant qu’orthodoxe.

                      • filo... 13 avril 2015 14:39

                        @Aldous
                        Je ne vous comprends pas. Vous menez une véritable croisade contre tous ceux qui ne partage pas votre avis. Mais nous ne sommes pas obligés, ou bien ?

                        D’ailleurs en parlant de Papauté je pensais à Vatican. Rappelez vous, Jean Paul II disait que l’église orthodoxe et sa religion ne sont ni église ni religion par rapport à Vatican et la religion catholique.

                        Souvenez vous aussi qu’il a appelé les américains et les occidentaux d’écraser les serbes sous les bombes. Après parait il qu’il s’est ravisé mais le mal est déjà dit et fait.
                        Aussi que le démembrement de la Yougoslavie a commencé par la reconnaissance précipitée par Vatican de la Slovénie et de la Croatie, les deux république yougoslave séparatistes.

                        Vatican déteste les orthodoxes mais apparemment vous n’avez pas encore compris cela ?

                        D’autres part j’ai toujours pensé que la seule religion qui n’a pas connue l’intégrisme est la religion orthodoxe ?
                        Mais alors à vous voir réagir comme ça contre tous ceux qui ne sont pas d’accord avec vous, je finirais par avoir des doutes.


                      • oncle archibald 13 avril 2015 16:49

                        @Aldous je viens à votre secours pour essayer de mettre fin à la polémique. 


                        Je cite wikipédia :

                        « Alexandre Farnèse (Alessandro Farnese en italien), né à Rome ou à Canino, le 29 février 1468, est élu pape le 13 octobre 1534 sous le nom de Paul III (en latin Paulus III, enitalien Paolo III) et règne jusqu’à sa mort, à Rome, le 10 novembre 1549.

                        Avec son soutien est créée la compagnie de Jésus (jésuites), dont l’un des membres est son représentant au concile de Trente (dit aussi « concile de la Contre-Réformecatholique ») qu’il convoqua.

                        On lui doit également la condamnation officielle de l’esclavage par l’Église catholique en 1537. »

                        et encore, à propos de la « controverse de Vallaloid » :

                        « L’humanité des Indiens (pendant la conquête des Amériques par les Espagnols et les Portugais), l’existence de leur âme, ne constitue pas l’objet du débat (le pape Paul III l’avait affirmé pour tous les peuples connus ou qui viendraient à être découverts), sans quoi Sepúlveda n’aurait jamais parlé du devoir de les évangéliser ni ne se serait étendu sur leur « péché d’idolâtrie ». »


                        Il a été assez reproché aux conquistadores de vouloir faire des chrétiens par force avec une évangélisation forcée, il est assez stupide de leur reprocher en même temps d’avoir considéré que les indiens ou les noirs n’avaient pas une âme. 


                      • njama njama 13 avril 2015 18:45

                        L’esclavage et le racisme n’ont rien à voir ensemble. Le second n’est pas nécessaire au premier et réciproquement, mais les deux peuvent éventuellement s’associer.
                        Le « racisme » est un concept historiquement récent qui à mon sens est d’essence aristocratique, et un peu après de sa petite sœur la bourgeoisie marchande des grands armateurs qui étaient aussi de grands commis de l’État.
                         Du « sang pur », on est passé au « pur sang », ce qui est simultanément vrai aussi dans l’agriculture et l’élevage : Jean-Pierre Berlan, Agriculture et élevage : sélection aristocratique et sélection bourgeoise, 2009 . De l’influence sociale sur les pratiques de sélection
                        https://sniadecki.wordpress.com/2015/02/10/berlan-selection/
                        Le « racisme » a été le parfait instrument du capitalisme, du colonialisme, des nationalismes et du nazisme dont il est issu. A l’inverse, le communisme qui ne connaît que la classe ouvrière est à l’opposé du racisme, puisqu’il est à l’opposé du capitalisme.


                      • filo... 13 avril 2015 19:26

                        @njama
                        Votre commentaire est très bien, vous avez parfaitement raison. Esclavagisme et racisme sont deux choses différentes. Et dans mon texte je ne parle pas du tout du racisme.

                        Certains commentaires sont complètement à côté de la plaque et vont dans tous les sens. Certains lecteurs ont dirait qu’ils sont touchés-coulés dans leurs amour propre.


                      • njama njama 13 avril 2015 21:12

                        @filo...
                        Je considère personnellement que le « racisme » est complétement étranger à la pensée de l’homme avant minimum le XVI°ou XVII° siècle, j’entends une supériorité ou infériorité fondée des caractères physiques.
                        J’ai mis un autre commentaire plus bas qui va dans le même sens. Ce n’est pas qu’un question de religion, qu’elle soit chrétienne ou non, il y a aussi son mode de propagation « linculturation » qui a contribué  à déstructurer la société africaine, comme elle a déconstruit les cultures amérindiennes, tout cela peut-être sans mauvaises intentions à la base, mais avec le temps le résultat est là que dans la logique il est demandé d’oublier ses propres racines ... et qu’elles se détricotent petit à petit ou parfois violemment. C’est un peu le même phénomène dans les sectes par analogie.


                      • andromerde95 15 avril 2015 12:15

                        @filo...
                        les « papes » depuis jean xxiii sont tous des hérétiques et anti-papes, ils contredisent en permanence le dogme catholique et vatican ii est la fausse Eglise catho, c’est une secte hérétique. 


                        ensuite aldous défend le catholicisme car il préfère encore ça à la maçonnerie et à l’athéisme encore plus éloignés de ses croyances.

                        ensuite vous êtes un intégriste franc-maçon. 

                      • filo... 15 avril 2015 12:25

                        @andromerde95
                        « ...vous êtes un intégriste franc-maçon »

                        Je ne suis ni intégriste ni franc-maçon.
                        Je suis contre toutes forme d’esclavagisme. Esclavagisme dont j’ai parlé dans mon article a commencé et a duré plus de 4 siècle sous couvert et protection de Vatican et église catholique.
                        Et esclavage continue même maintenant sous une forme beaucoup plus sournoise (voir la vidéo, liens que j’ai mis dans mon article)
                        https://www.youtube.com/watch?v=nNhPGRgR0kw


                      • alinea alinea 11 avril 2015 18:06

                        Le voilà !!
                        Oui, filo ; il y a l’argent et il y a le pouvoir et ces deux dieux là sont bien plus forts que tous les Yahvé, Jésus, Mohamed et même le Bouddha qui n’est pas un dieu mais un sage !! Ils ne furent, pour toutes ces églises, que des alibis.Notez que les chrétiens se placent tout de même en tête !
                        Voilà : quand il y avait plusieurs dieux pour combler le besoin de spiritualité des peuples, il n’y avait aucun problème !
                        L’Afrique est une plaie dans nos coeurs, et n’oublions pas la pollution qu’on leur impose !
                        mais demandez au premier occidental qui passe s’il veut bien se passer de tous ses joujoux tellement indispensables...


                        • oncle archibald 11 avril 2015 20:09

                          @alinea : absolument Alinéa, le Dieu Pognon est de très loin le plus malfaisant sur notre bonne planète.


                        • Baasiste 2 11 avril 2015 18:14

                          je rappelle que la colonisation de l’afrique c’est faite par des gauchistes franc-maçons républicains anti-chrétiens, ils ont utilisé le christianisme qu’ils combattaient sans cesse en métropole, par intérêt pour coloniser. le christianisme n’est pas colonialiste il a juste été instrumentalisé comme plein de choses pour des buts différents de ce qui est instrumentalisé.


                          • Baasiste 2 11 avril 2015 18:15

                            un africain devrait être anti-libéral, anti-républicain, anti-progressiste, anti-socialiste... c’est ça qui a provoqué sa colonisation pas le christianisme. 


                          • filo... 11 avril 2015 18:23

                            @Baasiste 2
                            Donc les missionnaires était aussi des gauchiste franc maçons ?


                          • OMAR 11 avril 2015 18:48

                            Omar147

                            @Baasiste 2 :«  le christianisme n’est pas colonialiste il a juste été instrumentalisé... ».

                            C’est marrant que, quand on vous écrit que l’Islam est une couverture pour les djihadistes de merde, vous rejeter cette approche que vous validez pour vous....


                          • Baasiste 2 11 avril 2015 18:56

                            @OMAR
                            le truc c’est que les meurtres de ’l’etat islamique, sont faits au nom de l’islam, la colonisation ne s’ets faiut au nom d’aucune religion comme l’esclavage. la rép de ferry n’a fait que financer des églises en afrique, elle a colonisé au nom de valeurs anti-chrétiennes. 


                          • Baasiste 2 11 avril 2015 18:58

                            « Donc les missionnaires était aussi des gauchiste franc maçons ? »

                            depuis quand évangéliser=coloniser !? le prosélytisme=coloniser depuis quand ?
                            tes valeurs gauchiasseuses sont les seuls causes de la colonisation assumes


                          • OMAR 11 avril 2015 20:24

                            Omar147

                            Encore une fois, @Baasiste 2, donc il suffit à n’importe quel quidam de proférer « Allah Akbar » puis de commettre une ignominie pour que cela soit attribué à l’Islam ?

                            Dans ce cas, quid du bucher de Jeanne d’Acre ?
                            Ou pire encore, l’extermination des civilisations précolombienne.

                            Dans quel Coran lit-on qu’un « musulman » doit exterminer un autre « musulman », car dans « l’état islamique » que vous citez, admettez que la grande majorité des victimes sont musulmanes.

                            Les seules valeurs et raisons qui animent les barbares salafistes et wahhabites sont le fric, le sexe et la belle vie....


                          • Baasiste 2 11 avril 2015 21:07

                            @OMAR« Ou pire encore, l’extermination des civilisations précolombienne. »

                            ça ne s’est pas fait au nom de la religion les papes l’ont même condamné : 
                            quand aux crimes des islamistes ils sont tous faits dans une volonté d’application de l’islam et ces crimes sont ultra-nombreux, on se demande pourquoi il y a autant de musulmans qui considèrent que l’islam c’est l’égorgement, etc...

                          • Allexandre 11 avril 2015 21:27

                            @Baasiste 2
                            Si ce que vous dites est exact, vous semblez oublier que l’évangélisation faisait partie de la mission chrétienne. Par ailleurs, vous avez une vision très manichéenne du monde. Vous n’en avez pas marre de fire une fixette sur les gauchistes franc-maçons ? Ils ont le droit de vivre et de penser différemment de vous. Ni eux ni vous, ni moi ne détenons la vérité. Donc si vous intervenez chaque fois pour vomir sur les mêmes choses, c’est insupportable au final, et ça ne fait pas avancer le débat. Le christianisme tel qu’il a été appliqué par l’Eglise est tout aussi une vaste fumisterie dans laquelle seuls l’argent et le pouvoir importaient. A partir de là, chacun croit ce qu’il veut !!!


                          • Allexandre 11 avril 2015 21:30

                            @Baasiste 2
                            FAUX, la colonisation de l’Amérique s’est faite au nom de la Sainte Eglise et au nom des Rois catholiques. Combien d’Amérindiens furent baptisés puis massacrés,


                          • Aldous Aldous 11 avril 2015 22:13

                            @Allexandre

                            Ce sont les USA qui ont génocidé les amérindiens. Un état ouvertement franc maçon depuis le début.
                            Si vous allez en Amérique latine vous pourrez constater de visu que la population amérindienne est bel et bien là.

                            Personnellement j’ai visité la Bolivie et le Pérou, et je vous assure que les Espagnols sont ultra minoritaires.

                          • Allexandre 11 avril 2015 22:20

                            @Baasiste 2
                            Mais que racontez-vous ? Vous dites n’importe quoi. Les USA n’ont pas pu génocidé les Amérindiens alors qu’ils n’existaient pas !! Ce sont les Espagnols et les Portugais qui ont massacré ou exterminé les Amérindiens du sud, de plusieurs manières. Les Etats-Unis, c’est seulement l’Amérique du Nord. Quand vous dites j’ai visité, cela veut dire que vous y avez passé combien de temps ? Les Espagnols ultra minoritaires, mais depuis 5 siècles, ils ont constitué les Boliviens, évidemment on ne parle pas des Espagnols d’aujourd’hui.


                          • Baasiste 2 11 avril 2015 23:23

                            @Allexandre
                            la conquête de l’ouest tu connais ? 


                            l’Amérique du nord entièrement genocidé par les franc-maçons libéraux et universalistes.

                            quand aux royaume catholiques qui ont exterminé plein d’indiens, ils ne l’ont jamais fait au nom de la religion, c’était uniquement pour écraser la résistance à la colonisation et pour des intérêts économiques, pour spoiler les richesses. ça ne s’est pas fait dans un objectif de servir le catholicisme. en effet tous ça c’est accompagné de l’évangélisation mais en aucun cas ils ont fait des massacres et de l’esclavage au nom de l’évangélisation. les indiens se faisaient tuer pour résistance à la colonisation pas parce qu’ils se convertissaient pas et étaient mis en esclavage pour des intérêts éco. les cas de conversion forcé ou d’usage de la force furent rares et constituaient des cas isolés, c’est les anti-chrétiens qui mettent les violences vs les indiens sur le dos de la religion sans réfléchir.
                            « C’est assez dire que l’évangélisation des Indiens ne fut pas, dans l’ensemble, une évangélisation forcée autant que superficielle, comme on l’écrit trop souvent. Des peuples indiens entiers et de première importance se donnèrent d’emblée, d’eux-mêmes, à la foi chrétienne, tels encore au Mexique les puissants Tarasques du Michoacán, avant même qu’ils ne reçoivent pour évêque Vasco de Quiroga. Et il faut savoir que, grâce à l’extrême fécondité en missionnaires de l’Église d’Espagne, il y eut au Pérou une mission, avec école, par 1 000 âmes seulement. Ce qui fait rêver, dans notre manque de prêtres d’aujourd’hui. De telle manière que chacun des missionnaires pouvait garder les enfants indiens tous les jours et toute la journée auprès de lui pour les enseigner dans la culture et dans la foi. 


                            Cela aussi se faisait dans la liberté. Le premier concile d’Amérique, celui de Lima en 1552, stipula : « Nous ordonnons que personne ne baptise d’Indien de plus de huit ans sans s’assurer qu’il y vienne volontairement et par amour à ce qu’il demande et reçoit, et le comprenne ; ni ne baptise d’enfant indien avant l’âge de raison, contre la volonté de ses parents ou de ceux qui en ont la charge. » S’il y eut des destructions d’idoles ou de temples païens, comme au temps des missions de saint Martin et de saint Boniface dans les Gaule et Germanie post-romaines, ce fut souvent en raison des sacrifices humains que nourrissaient, en Amérique, ces idoles et ces temples. Sacrifices humains, et anthropophagie rituelle, que nous n’accepterions pas plus aujourd’hui, a relevé le Français Bartolomé Bennassar, au nom des droits de l’homme et du « droit d’ingérence » pour les garantir. Cependant les mises en garde, à cet égard, n’ont pas manqué. Telle, toujours, celle du Concile de Lima en 1552 qui stipula : « L’Église ne se croit pas autorisée à détruire les temples et les idoles dans les villages d’infidèles. » Tant et si bien qu’au Pérou nombre de grands temples incaïques restèrent debout pendant tout le premier siècle de l’évangélisation, notamment ceux de Cicallibia, Pillan, Xamura ou le fameux Pariacaca. » http://www.biblisem.net/etudes/dumoevan.htm

                            l’encyclopédie catholique de 1908 « Les non-catholiques expliquent souvent les premières conversions par le fait que les Portugais répandaient la bonne parole par la force, « à la pointe de l’épée », dit-on parfois. Cette vision des choses est certainement exagérée, et à bien des égards, fausse. Certes, il y a bien eu un petit nombre de cas où la force physique fut utilisée, par exemple, lorsque des pirates capturés n’avaient d’autre solution que de se convertir où d’être précipités dans la mer. Mais de tels cas, outre qu’ils n’étaient pas approuvés par les autorités religieuses ou civiles, étaient en fait si rares qu’ils ne doivent pas être pris en considération. En fait, au début, la tendance était de faire preuve de tolérance vis-à-vis du paganisme tout en donnant sa chance à la propagande missionnaire… Les méthodes adoptées par l’État consistaient d’abord en la destruction impitoyable des temples païens et la pollution de leurs réservoirs sacrés lorsque le pouvoir civil était pleinement en place et que la bonne parole avait été prêchée." 



                          • Aldous Aldous 12 avril 2015 10:06

                            @Allexandre
                            C’est une descendante d’espagnols cette dame ?



                            Et bien la majorité des boliviens lui ressemblent, à part le chapeau qui est typique de chaque région.

                          • Baasiste 2 12 avril 2015 13:28

                            @Aldous
                            en effet seulement dans les pays catholiques où une grande partie des gènes reste amérindienne. 


                          • Baasiste 2 11 avril 2015 18:19

                            ah plusieurs papes ont condamné l’esclavage mais aucun l’ont dit compatible avec le christianisme :

                            « Dès 1537, Paul III condamna officiellement, par la lettre Veritas ipsa et la bulle pontificale Sublimis Deus, la pratique de l’esclavage, y mettant le poids de son autorité pontificale. Cette dénonciation n’eut pas d’effet sur les souverains d’Occident en raison de leurs impératifs économiques et de la perte manifeste d’influence politique de la papauté, entérinée par la sécession anglicane. Seul Charles Quint avait, sur recommandation de sa Commission des Indes, interdit l’esclavage3 avant même que l’Église ne prît position.

                            Cette interdiction fut respectée quelque temps par l’Espagne4, ce qui ne fut toutefois pas le cas pour le Portugal. Quant à la France, elle interdit aux navires chargés d’esclaves de mouiller dans les ports français5 et il était illégal en Nouvelle-France (Québec,Louisiane), jusqu’à ce que John Law, protestant d’origine écossaise, donc non tenu d’obéir au Pape, l’organise sous la Régence en Louisiane (1717). L’esclavage s’était d’autre part installé dans certaines colonies des Antilles comme fait accompli. Colbert avait tenté de l’encadrer par le code noir. Dans des villes comme Nantes et Bordeaux, il fut néanmoins le fait des Irlandais jacobites, pourtant catholiques. Mais Paul III était mort depuis longtemps. »


                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_VII

                            « Rentré à Rome en 1814 le pape, avec l’aide du cardinal Consalvi, renoue des relations diplomatiques avec l’ensemble des nations européennes. Il entretient une correspondance suivie avec les chefs d’État européens. Une de ses préoccupations est l’abolition de l’esclavage. Lui qui a vécu cinq années de privation de liberté et d’humiliations diverses est devenu particulièrement sensible à cette question.

                            Dans une lettre du 20 septembre 1814 au roi de France, il écrit : « Pour bien se situer dans le sens des obligations morales, la conscience religieuse nous y pousse ; c’est elle en effet qui condamne et réprouve ce commerce ignoble par lequel les Noirs, non comme des hommes, mais simplement comme des choses vivantes, sont pris, achetés, vendus et pressurés jusqu’à la mort par des travaux très durs pour une vie déjà misérable »

                            Dans la même lettre, il interdit « à tous les ecclésiastiques ou laïques d’oser soutenir comme permis ce commerce des Noirs, sous quelque prétexte ou couleur que ce soit. »

                            Il est invité au Congrès de Vienne, en février 1815, où il se fait représenter par le cardinal Consalvi, qui contribue à obtenir que toutes les puissances s’engagent à réunir leurs efforts pour obtenir « l’abolition entière et définitive d’un commerce aussi odieux et hautement réprouvé par les lois de la religion et les lois de la nature. » 4

                            Il écrit plusieurs fois des lettres à ce sujet aux rois d’Espagne, du Portugal et du Brésil : sans guère être écouté. Ainsi, en 1823, il écrit au roi du Portugal : « Le pape regrette que ce commerce des noirs, qu’il croyait avoir cessé, soit encore exercé dans certaines régions et même de façon plus cruelle. Il implore et supplie le roi du Portugal qu’il mette en œuvre toute son autorité et sa sagesse pour extirper cette honte impie et abominable ». Ses successeurs immédiats seront moins actifs dans ce domaine ; il faudra attendre 1839 et Grégoire XVI pour que cette condamnation ferme soit de nouveau prononcée. »


                            • filo... 11 avril 2015 18:31

                              @Baasiste 2
                              Votre commentaire concerne APRÈS et ceci parce que Vatican avait besoin de se racheter une virginité. C’est de la pommade, de la poudre aux yeux.

                              Important c’était avant et pendant la période honteuse de l’esclavagisme.


                            • filo... 11 avril 2015 19:07

                              @Baasiste 2
                               Sachez Monsieur, que je n’accepte pas que vous m’insultez !


                            • Aldous Aldous 11 avril 2015 22:28

                              @filo...
                              Vous souffrez d’un mal étrange qu’on appelle anachronisme.


                              En gros, vous faites comme si vous étiez contemporain de Christophe Colomb.

                              Sauf que, détail insignifiant, vos ne l’êtes pas. Aussi vos jugement de contemporains sur la position de l’Eglise au XVe siècle n’ont strictement aucun intérêt. 

                              C’est comme si je jugeais votre niveau en maths sur un de vos contrôle de 6eme.

                              On a eu droit au même tour de passe passe sur la démocratie de Périclès. ma foi du temps de Périclès, les autres régimes c’etait la tyrannie, le militarisme spartiate, l’empire Perse, le dieu pharaon en Egypte, les tribus en Gaule, les anthropophages en germanie...

                              Si vous voulez juger du rôle de l’Eglise il faut se remettre dans le contexte, et dans e contexte, l’Eglise était à la pointe du progrès.

                              Je dirais même que l’humanisme de gauche actuel est né du christianisme. Il n’y a rien de semblable ni dans l’Islam ni dans le bouddhisme ni dans le Taoisme

                            • Baasiste 2 11 avril 2015 23:32

                              @filo...
                              positions des papes entre le xvi e s et le début du xix e s, or l’esclavage avait encore lieu entre au xvi e s et au début du xix e s, bref un inculte, et on me censure pour avoir dit ça, oui on est un gros inculte quand on sait pas que l’esclavage avait lieu entre le xvi et le début du xix e s, truc que tous le monde sait, c’est pas une insulte. vous êtes inculte à parti si vous lisez pas mes posts en entier.


                            • OMAR 11 avril 2015 18:55

                              Omar147

                              Tiens, Aldous, Mme Lacustre, Cesare Castique, Razehibus, l’Ignorant, Victor, toute la meute quoi, ont préféré aller à la pèche.....


                              • Aldous Aldous 12 avril 2015 10:11

                                @OMAR
                                C’est pâques aujourd’hui 


                                Chistos anesti ek nekron
                                El massih kam
                                paix sur Terre aux Hommes de bonne volonté !

                              • sls0 sls0 11 avril 2015 21:15

                                D’une manière générale, de Saint Augustin, en passant par Saint Thomas et jusqu’à Grégoire XVI (pape en 1839), la théorie de l’esclavage de Saint Paul et la légende de Cham restera la doctrine officielle de l’Église catholique romaine On pense que l’histoire de cette malédiction des noirs par Dieu, colportée pendant le Moyen Age, fut popularisée par l’église et sa légende récupérée à des fins idéologiques : ces lointains africains, païens incroyants, par leur couleur étaient les descendants de Cham, fils maudit de Noé dans la Bible, et devenaient des esclaves par nature.

                                Le « Code Noir » de Louis XVI est très clair à ce sujet et stipule dès l’article 2 que : « Tous les esclaves qui seront dans nos îles seront baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine » et rajoute (article 3) : « Interdisons tout exercice public d’autre religion que la religion catholique, apostolique et romaine »


                                • Allexandre 11 avril 2015 22:21

                                  @sls0
                                  Le « Code noir » est l’oeuvre de Colbert et de Louis XIV, pas Louis XVI


                                • andromerde95 13 avril 2015 13:00

                                  @sls0
                                  la « légende de cham » et la théorie de saint paul sur l’esclavage en aucun cas sont esclavagistes hormis pour ceux qui interprètent mal et l’Eglise na jamais utilisé cette « légende » et « théorie » pour justifier l’esclavage qu’elle ’na jamais soutenue au contraire. 




                                • Aristide Aristide 11 avril 2015 22:56

                                  La désignation d’un responsable unique et cause de tout est une vision simpliste de l’histoire.


                                  Je passe rapidement sur l’esclavage en Afrique, qui a commencé bien avant ce que vous écrivez. Est ce que le fait que ce soit le monde arabo-musulman qui ait initié l’esclavage de masse est suffisant pour le taire dans votre prose ? Surement. 

                                  Sur la Yougoslavie, vous oubliez que c’était une état fédéral, que la Serbie imposait depuis des décennies son autorité sur l’ensemble des républiques yougoslaves. Si vous aviez évoqué un minimum la chute de l’URSS en 1989, la suite en Roumanie, Bulgarie, Tchéquie et Slovaquie, Pays baltes, ... vous pourriez remettre à sa vraie place votre obsessionnelle désignation du Vatican. Le pouvoir centralisateur par le parti unique a fait exploser un Etat Communiste qui était passé sous le joug d’un Milocevic.

                                  Dans ces périodes de troubles, il n’y a toutes les raisons pour que les extrémistes de tous les camps prennent le pouvoir, exacerbent les rancunes, réveillent les vieilles histoires, ... On est exactement dans le même processus en Ukraine ou deux camps extrêmes luttent pour imposer leur vision.

                                  Rien n’a changé dans la dialectique stalinienne, on désigne le coupable, l’OCCIDENT et le VATICAN, et puis c’est lancé, il suffit de couper la réalité, de tailler dans les faits, de réduire les raisons historiques, de diaboliser le coupable désigné, ... 


                                  • filo... 11 avril 2015 23:04

                                    @Aristide
                                    Votre commentaire c’est du n’importe quoi !
                                    C’est du prêt à pensé pioché dans les merdias officiels.

                                    Le mur est tombé, c’est bien connu, en 1989. Mais les vrais mûr sont dans les têtes.
                                    Vous devriez commencer à détruire le votre ; il se fait tard déjà.


                                  • Aristide Aristide 11 avril 2015 23:50

                                    @filo...



                                    L’affirmation en place de l’argument. Bravo, à voir le niveau de l’article, il n’est pas étonnant que vous n’ayez que cette réponse.

                                    Les merdias, ouahhh, vous avez autre chose que ce poncif sur le formatage des esprits. Essayez une seconde de lever la tête de votre bréviaire stalinien, autiste à force de répétition des mêmes expressions usées sur la propagande de l’Occident impérialiste et toute les foutaises des anciens communistes incapable de comprendre que le monde a changé. 

                                    A la prochaine ...






                                  • Baasiste 2 12 avril 2015 22:14

                                    les juifs étaient les responsables et acteurs numéro 1 de l’esclavage et de la traite négrière : https://www.youtube.com/watch?v=eF8ROY8Tyms


                                    • njama njama 13 avril 2015 12:50

                                      L’Afrique est peuple de la Bible,
                                      Les colonisateurs semblaient l’avoir oublié ... ou avoir été mal instruits.
                                      Cham est fils de Noé, et père des peuples d’Afrique. Il a pour descendants, Koush, Misraïm, Pout et Canaan. Bien plus tard, Séphora la femme de Moïse, est une kushite, une « black »
                                      Simon de Cyréne [colonie grecque en Afrique du Nord (Libye) où vivait une importante communauté juive] qui aida Jésus (5° Station Via Crucis) passe pour avoir été le premier saint chrétien noir.
                                      Le mythe de la race noire maudite est fondée sur une exégèse douteuse. Noé était complétement bourré des quatre pattes, et s’était endormi nu ... (voir malédiction de Cham ICI)

                                      Comme pour l’Amérique latine, des bataillons de prêtres, de moines et de nonnes que le Vatican fournissait en masse, sommairement programmés vraisemblablement pour la plupart, furent envoyer dans ces colonies pour éduquer tous ces sauvages analphabètes à qui il fallait enseigner le « Christ »..., et l’ignorance commune des uns et des autres fera son effet dévastateur, faisant accepter aux africains avec la promesse du Paradis contre leur servitude leurs sorts de quasi esclaves. L’inculturation, contrairement à l’acculturation, consistant à les pénétrer pour leur enseigner l’Évangile et à leur faire abandonner progressivement leurs cultures. au point que certains encore aujourd’hui, comme Nicolas Sarkozy prétendent que « L’homme africain n’est pas rentré dans l’Histoire » https://www.youtube.com/watch?v=6k9tgDABYvw

                                      L’Afrique vit aujourd’hui sur ce désastre anthropologique dont quelques hommes courageux et éclairés (qu’on assassine parfois *) essaient patiemment de reconstituer l’histoire.
                                      Voir (*) : Engelbert Mveng : UNE LECTURE AFRICAINE DE LA BIBLE

                                      L’État colonial est fondé sur le pillage et la violence qui fonde la domination, le colon et le colonisé
                                      La théologie de la libération, la seule chose qui pouvait rendre le christianisme crédible, a été autant attaquée en Afrique qu’en Amérique du Sud, et comme partout. Le christianisme cherche encore sa route ...


                                      • njama njama 13 avril 2015 21:27

                                        Pourquoi un africain accepte de rester chrétien ? Parce que « le christianisme est par excellence la religion des esclaves » ...
                                        donc, pour exactement les mêmes raisons que dans les autres peuples, à mon avis, avaient-ils la force et les moyens de se rebeller contre leurs maitres ?

                                        Après la journée du 15 janvier 1935, Simone Weil écrit dans son Journal d’usine :

                                        « L’épuisement finit par me faire oublier les raisons véritables de mon séjour en usine, rend presque invincible pour moi la tentation la plus forte que comporte cette vie : celle de ne plus penser, seul et unique moyen de ne pas en souffrir. C’est seulement le samedi après-midi et le dimanche que me reviennent des souvenirs, des lambeaux d’idées, que je me souviens que je suis aussi un être pensant. Effroi qui me saisit en constatant la dépendance où je me trouve à l’égard des circonstances extérieures. : il suffirait qu’elles me contraignent un jour à un travail sans repos hebdomadaire – ce qui est toujours possible - - et je deviendrais une bête de somme, docile et résignée (au moins pour moi). Seul le sentiment de la fraternité, l’indignation devant les injustices infligées à autrui subsistent intacts – mais jusqu’à quel point cela tiendrait-il à la longue ? –
                                        Je ne suis pas loin de conclure que l’âme d’un ouvrier dépend d’abord de sa constitution physique. Je ne vois pas comment ceux qui ne sont pas costauds peuvent éviter de tomber dans une forme quelconque de désespoir – soûlerie, ou vagabondage, ou crime, ou débauche, ou simplement, et bien plus abrutissement - (et religion  ?).
                                        La révolte est impossible, sauf par éclairs (je veux dire même à titre de sentiment). D’abord, contre quoi ? on est seul avec son travail, on ne pourrait se révolter que contre lui – or travailler avec irritation, ce serait ma travailler, donc crever de faim. […] On est comme les chevaux qui se blessent eux-mêmes dès qu’ils tirent sur le mors – et on se courbe. On perd conscience de cette situation, on la subit, c’est tout. Tout réveil de la pensée est douloureux. »

                                        Après une journée de travail à Boulogne-Billancourt où elle éprouve l’indifférence de ses camarades, qui quittent en toute hâte l’usine sans presque échanger une parole, elle note :

                                        « Moi, malgré la fatigue, j’ai tellement besoin d’air frais que je vais à pied jusqu’à la Seine ; là, je m’assieds au bord, sur une pierre, morne, épuisée et le cœur serré par la rage impuissante, me sentant vidée de toute substance vitale ; je me demande si, au cas où je serais condamnée à cette vie, j’arriverais à traverser tous les jours la Seine sans me jeter une fois dedans »

                                        en 1935, à Pavao de xxx ... , au nord de Porto, elle assiste sur la plage à une procession de femmes de pêcheurs, et elle écrivait :
                                        « J’avais l’âme et le corps, en quelque sorte en morceaux. Étant dans cet état d’esprit et dans un état physique misérable, je suis entrée dans ce petit village portugais qui était hélas très misérable aussi, seule le soir de la pleine lune, le jour même de la fête patronale C’était au bord de la mer, les femmes des pêcheurs faisaient le tour des barques en procession, portant des cierges et chantaient des cantiques certainement très anciens … d’une tristesse déchirante. Là, j’ai eu soudain la certitude que le christianisme est par excellence la religion des esclaves. Les esclaves ne peuvent pas ne pas y adhérer, et moi parmi les autres.  »


                                        • filo... 13 avril 2015 21:38

                                          @njama
                                          Bravo, très bien trouvé !
                                          Cette citation colle à merveille avec le sujet de l’article et lui redonne son vrai sens.

                                          Des lecteurs comme vous donnent à AV le poids et la notoriété


                                        • njama njama 14 avril 2015 00:16

                                          @filo...
                                          sans des sujets comme le vôtre, que suis-je, je ne pourrais pas même le dire !!!!!!
                                          merci tout de même pour votre bienveillance à mon égard, et merci à vous pour l’article un peu « décapant » ... mais il faut au moins ça parfois ...n’hésitez pas à récidiver pour secouer le landerneau smiley
                                          au plaisir de vous lire bientôt


                                        • JC_Lavau JC_Lavau 18 mai 2015 19:48

                                          Filo ! Tu dois faire relire tes articles par un français avant de les envoyer ! Ce gâchis est trop triste.

                                          Adresse-toi à lavaujac (arobase) club-internet.fr.


                                          • filo... 18 mai 2015 22:14

                                            @JC_Lavau
                                            Merci pour votre conseil. Mais je me dis toujours qu’il y a la forme et le contenu. Et pour moi le contenu a tujours prédominé
                                            Mais savez vous que les fautes d’ortographe et les tournures des phrases ont toujours étaient les cochmars des polyglotes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès