• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Philippe Verdier, « Monsieur Météo » de France 2, licencié : la liberté (...)

Philippe Verdier, « Monsieur Météo » de France 2, licencié : la liberté d’expression bafouée

JPEG

Dans une courte vidéo postée ce samedi sur le web, Philippe Verdier, journaliste, présentateur et chef du service météo de France 2, annonce qu'il a été licencié par la chaîne du service public qui l'employait depuis 2011. Son livre « Climat Investigation » (publié aux éditions Ring, il y a un mois) n'a pas du tout plu à la direction de France Télévisions, à un moment où notre pays s'apprête à accueillir la COP21, la 21e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. A grand renfort de publicité et de communications médiatiques disproportionnées. Ad nauseam, pourrait-on même dire...

Considéré comme un « climatosceptique » (voire même un « climatosceptique complotiste »), Philippe Verdier – titulaire d'un master II en Développement Durable et auteur d'un mémoire sur le thème du changement climatique et du rôle des médias – n'est pas qu'un simple présentateur météo qui se borne à lire un prompteur. C'est un homme qui a une parfaite connaissance des sujets qu'il aborde dans son livre. Même si les conclusions qu'il tire sont sujettes à caution. Mais qui, dans le domaine très complexe du réchauffement climatique, peut prétendre détenir la vérité absolue ? Personne.

Dans le trailer officiel de son livre – considéré comme un brûlot de nombreux scientifiques et journalistes – Philippe Verdier donne le ton : « Nous sommes otages d’un scandale planétaire sur le réchauffement climatique, une machine de guerre destinée à nous maintenir dans la peur. A la base, il y a les scientifiques manipulés, politisés, de la corruption, des scandales sexuels puis des politiques qui ne servent que leur image et leur soif de pouvoir, des médias aveuglés qui s’emballent et censurent sous la pression de leurs actionnaires (…), des ONG mercantiles et des religions en quête de nouveaux credo. » Le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) est la principale cible de ses attaques.

Philippe Verdier ne s'arrête pas en si bon chemin. Il adresse une lettre ouverte cinglante au chef de l'Etat, François Hollande  : « Je peine à percevoir dans vos paroles la sincérité, l'intention d'agir pleinement pour l'environnement de manière posée et constructive. Entre vos mains, le climat n'est qu'une fiche parmi toutes les autres [...] Dans deux mois, la France accueille la COP21, conférence des Nations unies sur le climat. Vos services de stratégie vous ont informé qu'elle ne servira à rien comme les vingt précédentes. Alors pourquoi continuer à feindre un sauvetage de la planète ? interroge-t-il. Vous, président de la République, ne pouvez pas cautionner les scientifiques ultra-politisés du GIEC, les lobbies d'entreprises, les ONG environnementales, ni les chefs religieux autoproclamés nouveaux apôtres du climat. » Et pour un journaliste du service public, c'est assez culotté. Serait-ce la goutte d'eau qui a fait déborder le vase ? Certainement.

Philippe Verdier licencié, c'est la liberté d'expression qui est bafouée et piétinée, un danger pour notre démocratie. Peu importe la qualité de son livre Il avait un « devoir de réserve » en tant que journaliste du service public ? Et alors, cela l'empêcherait-il d'écrire ce qu'il veut, même si cela doit fortement déplaire au pouvoir ? L'époque de l'ORTF n'est-elle pas révolue ? Il semblerait que non. 

En janvier dernier, après les tragiques attentats de « Charlie Hebdo », des millions de personnes descendaient dans les rues, le chef de l'Etat en tête (accompagné de dirigeants étrangers dont la présence, pour certains, était très discutable), pour la défendre bec et ongles. Ceux qui nous gouvernent l'auraient-ils oublié, quelques mois plus tard ? Quelle mascarade ! 


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

176 réactions à cet article    


  • leypanou 2 novembre 2015 08:41

    C’est dommage qu’il n’y ait pas plus de Philippe Verdier dans la société française et la moindre des choses qu’on puisse faire pour lui faire comprendre que beaucoup partagent son avis est d’acheter son livre.

    On vit dans un monde médiatique à pensée unique : c’est à chacun de voir ce qu’il peut faire pour le contrer même avec des moyens modestes.

    De toute façon, comme il a été très mal vu de ne pas avoir été Charlie -les 4 millions de gogos, ils me font rigoler-, faut-il s’en étonner ?


    • bakerstreet bakerstreet 2 novembre 2015 16:42

      @leypanou

      Le vrai problème c’est que la météo, c’est censé même si ce n’est pas une science tout à fait exacte, s’en approcher. En tout cas elle cherche à être le plus du réel, et ne pas être en inféodalisation à des points de vue religieux et personnels. Une démarche moyennageuse surtout quand ils s’agit du temps, vase de pandore autrefois sujet à tous les délires, et dont il a fallu l’arrivée des lumières pour prendre ses distances avec les divinités.

      Ecrire un tell tissus d’âneries, basés sur des intuitions, et des convictions personnelles, qui vont à l’encontre des relevés scientifiques et des bases de données, autant que des modèles de projection, c’est comme danser la danse de la pluie et du soleil. Pas de problème pour épater les autres au café du commerce ;...Mais difficile ensuite d’être crédible et de se réclamer de la science pour donner ensuite le bulletin météo.

      Quand de plus tout cela est sous le couvert d’une chaîne publique, il y a un léger problème d’éthique et de compatibilité qui devrait sauter aux yeux
      Le même problème que Jean Claude Bourret qui a déliré à l’époque sur les phénomènres d’extra terrestes.

    • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 18:17

      @bakerstreet
      C’est exactement çà, merci de l’écrire +100 pour moi


    • David Heyo 2 novembre 2015 19:43

      @bakerstreet
      il ne s’agit pas d’un tissut d’âneries, en fait dans votre message vous n’évoquez aucun argument, juste la raillerie, comme les caids de la cour de récré.Belle époque où « balayer d’un revers de la main » fait figure d’éloquence ! Et puis quand on a pas d’argument on affuble-très courageusement- d’un sobriquet censé ridiculiser-encore une méthode de caid- comme « climatosceptique » ou « complotiste ».Ah l’infâmie ! au bucher, le blasphémateur ! Alors que ce Mr.Verdier dit lui-même ne pas être "climatosceptique.Encore faut-il s’avoir s’informer et ne pas gober la pravda, comme ici :


    • VICTOR Ayoli VICTOR 2 novembre 2015 22:08

      @bakerstreet
      Ce brave type, avec ses allures d’employé de banque, est peut-être diplômé mais il N’EST PAS METEOROLOGUE, il est seulement un employé chargé de lire des bulletins élaborés à Toulouse par de VRAIS météorologues.


    • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 01:05

      @Dom66
      Attention l’homme est à prendre au sérieux, d’ailleurs n’a t’il pas un « master en énergie durable » nous dit l’auteur...Qu’est ce que c’est ?.....Non, rien à voir avec une libido incontrôlable.... Inutile de dire que vous devez vous mettre au garde à vous quand même devant de si belles lettres d’introduction. ...

      Les conseillers en com ont longtemps débattu sur la couleur de l’affiche....Pas vert, ça fait écolo ....Pas noir ça fait facho !...Pas bleu ça fait républicain, et en plus ça ne lui irait pas au teint....Rouge c’est pas mal....
      Dans le temps c’était la couleur du clergé, des cardinaux..Une couleur qui donne toujours de la dignité....
      « INTERDIT D’ANTENNE A FRANCE TELEVISION »....C’est bon ça coco, même si forcément ça fait pas plaisir à sa maman qu’avait droit au respect total des voisins...
      Mais on voit là le mérite d’avoir fait un mémoire sur les médias...Le gars connait les ficelles....Pas trop gros quand même, il ne faut pas que ça fasse « WANTED »...La respectabilité du personnage sera représenté par son grand calme, et sa profondeur par un coté de la photo restant dans l’ombre....Nous voilà dans la secte du soleil des ventes aux gogos !

    • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 01:15

      @VICTOR
      Je ne suis pas dupe de leur manège. 

      J’ai bien vu depuis longtemps que c’était grâce à leur posture de stature Egyptienne qu’ils pouvaient lire les messages météo disposés sur de grandes ardoises, hors champ, porté je suis sûr par de formidables playmates en 3 ou 4 D. 
      Car,sinon, je vous le demande, d’ôù leur viendrait cet intérêt latéral si marqué, et ce sourire matois, malgré les dépressions !....
      Et Champollion ? Que nous dirait il de tout ça. Tant de spécialistes météos en pagne peints sur les pyramides....Les Égyptiens faisaient surement un grand peuple de météorologistes. Osis, Osiris, et out de pataquès.....Maintenant que j’y pense, personne n’a écrit la dessus. Y a sûrement un best seller à faire. D’ailleurs moi aussi j’ai un master, enfin... une maîtresse.
       Mais maintenant qui se préoccupe de ces histoires de sexe ?
      Ah...Parlez moi plutôt de la pluie et du beau temps. 

    • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 01:30

      Victor

      On ne me l’a fait pas non plus !
      J’avais déjà repéré son manège à l’antenne !
      Un type qui ne vous regardait jamais en face, toujours de coté, semblablement aux images égyptiennes, tous ces types qui commentaient déjà la météo dans la vallée des rois.
      C’est pas bien, ni franc, de pas regarder les gens dans les yeux !

      Des techniques de tricheurs !Toujours à loucher de coté, afin de lire sans gène aucune les messages écrits sur des ardoises, et tendus à bout de bras par de splendides playmates, en 3D...
      Car sinon comment expliquer ce sourire narquois et cet lubrique, pour décrire les dépressions qui vont nous tomber sur le mou ?

      Moi j’achète pas sa daube !...Les vrais météorologues d’ailleurs ont des rhumatismes. C’est comme ça qu’ils prévoient les changements de temps. Ou alors ils ont des grenouilles splendides, en bas résille et hauts talons, perchées sur des escaliers.


    • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 01:34

      @bakerstreet
      J’ai l’air de bégayer mais c’est à cause que mon premier message qui semblait avoir disparu à ma grande fureur comme un ouragan qui tombait du ciel, !

      Vous remarquerez que c’est comme la pluie, elle n’est jamais pareille, jamais copié collé. C’est un breton qui vous le dit, et qui d’ailleurs se languit de la pluie. Car la bretagne n’est plus ce qu’elle était. Les poissons du sud remontent, comme les rouget grondin, qui n’ont rien à voir avec les rougon macquart.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 07:52

      @bakerstreet & Victor,
      Benoît Rittaud, n’est pas présentateur météo, il est mathématicien, maître de conférence à Paris 13, membre du Collectif des climato-réalistes. Il dénonce l’impossibilité du débat autour du climat :
      « Il est important de défendre la liberté d’expression, y compris sur la question climatique »

      ** Collectif des climato réalistes.


    • Baba Yaga Baba Yaga 3 novembre 2015 14:28

      @Fifi Brind_acier

      Bravo !Oui il faut arrêter avec les mensonges du GIEC et des Greepeace et autres ONG qui fabriquent des peurs au nom de la bourse du carbone qui a enrichi Mr Gore le premier...Surtout qu’un refroidissement se fait jour selon des spécialistes comme Valentina Zharkova :

      http://www.atlantico.fr/decryptage/... 

      Habibulo Abdussamatov, N.A. Krikova, Invanka Charatova,http://scienceandpublicpolicy.org/images/stories/papers/originals/grand_min imum.pdf

       https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/03/03/warming-or-cooling-that-is-the-question/

      Pour changer du Giec et des médias aux ordres du nouveau malgré ce qu’on vous répète tous les jours, que Dieu ne fait pas, pour que Wall Street s’enrichisse sur le dos des citoyens du monde entier..avec les échanges de crédits carbone a CHICAGO ou Bruxelles.

      " .Or, les experts en climatologie de l’IPCC ont toujours refusé d’inclure dans leurs modèles prédictifs l’influence de l’activité solaire sur l’évolution du climat alors qu’on connait avec une précision assez satisfaisante l’existence de ces cycles qui se superposent aux cycles dits de Milankovitch (paramètres des mouvements de la terre autour du soleil et de sa rotation intrinsèque) incluant des phénomènes dits de relaxation (pour les curieux seulement : http://rsta.royalsocietypublishing.org/content/370/1962/1140.full ). Or l’IPCC n’a jamais pris en considération les sommes gigantesques de résultats provenant aussi bien des études réalisées sur les stalagmites ou les sédiments marins (Be 10) que l’ensemble des résultats obtenus par carottage des calottes glaciaires tant dans l’Antarctique qu’au Groenland. Pourquoi ?

      Tout simplement parce que la mission de l’IPCC décidée par l’ONU était d’étudier les effets sur le climat des activité humaines et seulement de celles-ci. Le Professeur Claude Allègre jeta un premier pavé dans la mare en 1986 en clamant que les variations climatiques étaient en majeure partie dues à l’activité solaire. Il s’attira les sarcasmes de Nicolas Hulot sur lesquels il est inutile de pérorer. Il se positionnait en tant que géochimiste et géophysicien. Un autre géophysicien, le Professeur Eigil Friis-Christensen de l’Institut Météorologique danois osa présenter des résultats appuyant l’effet de l’activité solaire sur l’évolution du climat au raout de l’IPCC en 1992.

       Il fut purement et simplement désavoué publiquement, un peu comme Galilée le fut par un aréopage de prélats qui n’avaient jamais mis un œil de leur vie contre l’oculaire de la lunette de Galilée pour y voir les satellites de Jupiter. En d’autres temps ces deux géophysiciens auraient été brûlés vifs.

       L’IPCC n’autorise que l’étude des effets de l’activité humaine sur le climat, point barre. Ca s’appelle de l’honnêteté scientifique ! Et pourtant un nombre croissant de scientifique s’élèvent contre les pratiques pour le moins douteuses de cette assemblée qui décrédibilise la mission de l’ONU, c’est le moins qu’on puisse dire.«  »

       Non Allègre n’est pas un gros con comme on vous le dit et il a bien pensé comme d’autres que le Soleil avait sa grosse part dans le changement climatique dans le temps.

      .It’s Sun idiot ! .


    • ricauret 3 novembre 2015 23:46

      @VICTOR
      et quelle crédibilité a donner au GIEC avec EVELYNE DHELIA comme consultante sur le réchauffement climatique le seul qui pourrait l’ouvrir c est louis BODIN Ingénieur en météorologie

      rien que ça on nous fait prendre des vessies pour des lanternes rien de plus


    • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 11:13

      @Baba Yaga


      Tou à fait d’accord, il faut rajouter à cela, http://www.dailymotion.com/video/x465eo_l-obscurcissement-planetaire-1-3_news, l’obscurcissement planétaire, qui d’évidence, a une part plus qu’ importante dans le changement climatique,et le taux d’évaporation, qui est dépendant de l’ ensoleillement, taux qui diminue, alors que la planète est censée se réchauffer.
       Entre 1950 et 1990, la quantité d’énergie solaire à diminué de
      09% en Antarctique,
      10% aux Etats-Unis
      30% en Russie 
      16% dans les îles britanniques.

    • trobador 2 novembre 2015 09:33

      Cette affaire est certes révélatrice de l’état lamentable de notre république. Mais, tant que les gens comme vous ne seront pas réveillés, je crains que rien ne puisse changer. Pourquoi donc insister à décrire ce système comme étant une démocratie quand c’est une ploutocratie totale ; c’est désespérant de lire ça continuellement.
      Sinon, je suis bien d’accord avec votre article, merci.


      • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 2 novembre 2015 14:45

        @trobador


        Merci pour votre commentaire avec lequel je suis plutôt d’accord.

        Je ne connais pas de démocratie parfaite. J’observe une dégradation inquiétante de la liberté d’expression dans notre pays. J’ai fréquenté les coulisses des médias. Et ce qui s’y trame est loin d’être reluisant... 



      • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 15:52

        @trobador


        -> Qu’il y ait des instances qui manipulent l’opinion publique ! OK
        -> Qu’il y ait du lobbying, caché ou non, OK
        -> Que principalement, il n’y a que les idées mainstream qui passe, OK 
        -> Que nous soyons dans une pseudo démocratie, OK !

        Par contre :
        -> Donner de l’importance à un homme comme Verdier, qualifié sur RIEN, qui ne s’appuie sur RIEN, aucune étude etc...
        -> Qu’un homme tel que lui, arrive a publier un document pareil, avec une couverture médiatique à faire rougir de rage des vraies professionnelles du journalisme ou scientifique

        -----> C’est ce que MOI j’appelle la ploutocratie !

        C’est al génération Nabilla, ou comment grâce au réseaux sociaux, aux complotistes d’internet qui savent se faire entendre, n’importe quelle personne arrive aujourd’hui à faire parler de lui, sur une base de RIEN ! Juste le « sentiment » d’être une victime.... très vendeur de nos jours !!

        C’est la Nabillocratie !

        Et moi même qui suis un fervent défenseur de la démocratie, de la vérité, ce genre de personne, et tous ses soutiens, nous entraîne aujourd’hui dans une société ou LES VRAIES lanceurs d’alertent sont maintenant inaudible car englober avec les beaufs qui cherchent leur quart d’heure de gloire.

        Régler le problème Mainstream, c’est une urgence !
        Régler le problème Nabillocratie, va falloir vraiment s’y attaquer bientôt !!!



      • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 16:08
        Les offusqués de la liberté d’expression, iront bien entendu sur le lien de Sciences et Avenir, pour étudier des FAITS, sur les approximation du livre.

        Après, la bonne ou mauvaise foi fera le reste, ceux qui n’y vont pas... ne pourront plus se cacher derrière le complotisme ou la liberté d’expression pour ignorer les autres vérités.

        http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/climat/20151022.OBS8151/climat-les-amalgames-de-philippe-verdier.html

      • trobador 2 novembre 2015 16:16

        @Giuseppe Di Bella

        Merci à vous pour votre réponse. Je craignais de vous avoir offusqué et que vous preniez mal mon commentaire... Au plaisir de vous relire.


      • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 01:47

        @Yurf_coco

        Ce philippe verdier, sa tête me disait quelque chose. 
        Ca y est je me souvient maintenant où je l’ai vu

      • ricauret 3 novembre 2015 23:52

        @Yurf_coco
        ou est CHARLIE beaucoup de chefs d état UNE MANIF pour que quelques mois après on nous dise

         FERMER VOS GUEULES RENTRAIENT DANS LE RANG OU  ? 


      • Yurf_coco Yurf_coco 4 novembre 2015 10:43

        @ricauret


        Votre message est très intéressant ! C’est même le point crucial de tout le débat autour de cet article.
        Vous faites un parallèle entre les attentats de Charlie et l’éviction de Verdier.

        Premier cas : Des journalistes, caricaturistes, au nom de la liberté d’expression, on continuer leur travail malgré des menaces de mort car leur travail ne respectait la loi islamique. Ils se sont fait tuer pour ça, et les français, ont dis que non, ils ne se plieraient pas à cette dictature.

        Deuxième cas : Monsieur Verdier a écris un livre, l’a publié, à fais sa promos sur internet, des vidéos, invités de plusieurs plateaux etc... Livre, dont il mets en avant (dans le livre, sur les sites marchand) son statut au sein de France Télévision « Chef de service météorologique ».

        -> France Télévision, n’a pas aimé le mélange des genres : La directrice à dit dans une interview qu’ils n’auraient rien fait si il avait écris son livre en son nom sans cité l’entreprise pour laquelle il travaille... le service publique qui plus est.

        Est ce que moi j’estime, comme pour les attentats, que la France a muselé Verdier, parce que il dénonce des trucs fracassant ? Non. Si c’était le cas, je le soutiendrait.

        Est-ce que les pouvoirs publiques l’ont empêcher d’écrire son livre ? Fait en sorte qu’ils ne soit pas invités à la télé ? Non, sinon, je serai le premier à lui offrir une tribune.

        —> Clairement : Verdier soutient qu’il a été viré pour ses propos (qui sont pour certains ridicules, je veux dire), CAR ça va dans le sens de son bouquin ! Limite, on pourrait dire, qu’il avait prévu le coup, ou a minima, que depuis, il s’en sert pour vendre son truc : Y’a qu’à voir l’affiche « Interdit d’antenne par France Télévision »....

        Est ce que en tant que français, son éviction me fait dire qu’on est muselé ? interdit de parler ? interdit de pensé ? NON NON NON NON NON 

        Il faut arrêter le délire. Il y a plein de gens qui publie, il avait qu’à faire les choses dans les règles...
        Et vu certains de ses arguments, du niveau 6ème, ça ne m’étonne pas qu’il ait été assez bête pour croire qu’il pourrait jouer de son poste pour vendre son livre sans problème.

      • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 11:49

        @Yurf_coco
        Sur la Ploutocratie, d’accord !!

        « fervent défenseur de la démocratie et de la vérité »,
        on est toujours plus « chercheur de vérités » que l’autre, c’est bien connu. 
        ça ne m’étonne pas que tu sois un vrai démocrate, la Démocratie aujourd’hui, c’est causes toujours, tu m’ intéresse. La Démocratie, nous a été vendue comme le reste, elle s’est vendue et ne nous appartient plus !!

      • joletaxi 4 novembre 2015 12:16

        @Yurf_coco

        vous avez raison
        il faut s’opposer aux conflits d’intérêts dans tous les domaines

        ar exemple un présentateur vedette, qui en profite pour faire de la politique, .. pas très honnête ça

        et dans le cas de Verdier que pensez-vous de ceci

        http://www.suez-environnement.fr/groupe/gouvernement-entreprise/conseil-administration/delphine-ernotte-cunci/

        une directrice d’une chaîne publique, qui nous vend du dérèglement climatique à toutes occasions, et qui est « à la gamelle » d’une société active dans les renouvelables.
        Et qui en plus vire un pauvre type, qui édite un bouquin qui pourrait nuire aux dividendes de ses patrons.

        elle est pas belle la planète verte ?


      • Baba Yaga Baba Yaga 4 novembre 2015 14:18

        @joletaxi

        J’allais le mettre c’est aussi un blogger étranger qui l’a fait remarquer, Delphine Ernotte Cunci a travaillé pour Orange et en plus pour Suez Environnement. Elle n’est pas la seule a avoir des conflits d’intérêts comme Jean Jouzel dont les études sur le climat ont été payées par le CEA ainsi que Mme Masson-Delmotte, jancovici lui est un french-american Young Leader et bien d’autres anglo-saxons Gore, Michael Mann.........., . 

        https://books.google.fr/books?id=QhGgCgAAQBAJ&pg=PT115&lpg=PT115&dq=conflits+d%27int%C3%A9r%C3%AAts+jean+jouzel&source=bl&ots=6mAPeVXU9C&sig=qH95fV2srCpBUM2xS3qbukoqaY0&hl=fr&sa=X&ved=0CDEQ6AEwAmoVChMIht759un2yAIVgjgaCh3dmgQm#v=onepage&q=conflits%20d%27int%C3%A9r%C3%AAts%20jean%20jouzel&f=false

        C’est un moyen de les dénoncer car ils ne sont pas neutres quand il s’agit de pervertir la Science pour imposer un modèle économique frustre pour le peuple, alors que l’élite elle pourra se chauffer, manger, se lôger sans problèmes.

        Avez vous vu les maisons de Al Gore ou de José Bové  ? Et ça m’étonnerait fort qu’il mangent des « insectes » à la mode ou qu’ils bouffent « vegan » .et Bill Gates vient de rejoindre la grande famille des « mollahs  Green avec ces  »Ayatollah verts", on a pas finit de se taper des conseils à la noix de cette élite friquée. et plein aux as, qui rêve de la disparition des humains non utiles à leurs affaires. Bill Gates est accusés d’avoir testé des vaccins en Afrique sur des populations pauvres et injecter à leur insu, un médicament contre la procréation. Il y a eu des accidents, des morts d’enfants vaccinés. les pays pauvres d’Afrique ou d’Asie, servent de terrain de tests in vivo pour les laboratoires.....


      • Baba Yaga Baba Yaga 4 novembre 2015 18:49

        @Yurf_coco

        Une revue financée par un gros lobby allemand et américain, en lien avec des hommes très riches, donc la neutralité Zéro mon coco ! Voici les dernières nouvelles du front climatiques, a force de mentir la vérité se fait jour, et non les banquises ne fondent pas, et les pôles ont deux saisons ...Encore faut’il le savoir :

        http://www.france24.com/fr/20151104-nasa-antarctique-glace-fonte-climat-cop21-altimetrie-rechauffement-climatique?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&dlvrit=66054
        «  »

        La Nasa vient de faire un beau cadeau aux climatosceptiques… en apparence. Une étude publiée samedi 30 octobre “contredit les conclusions notamment du Giec [Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, NDLR] qui affirme que l’Antarctique perd en surface de glace”, affirme l’agence spatiale américaine.

        Au contraire, la masse totale de glace aurait augmenté grâce à une accumulation continue de neige depuis 10 000 ans. Cet enneigement serait plus important que les pertes dues à la fonte des glaciers.

        “Plus il fait chaud, plus il neige”

        “C’est un coup dur pour les tenants d’un discours alarmistes sur le climat”, se réjouit ainsi le site américain conservateur Breitbart. Du point de vue des climatosceptiques, hausse des températures et augmentation de la masse de glace du continent Antarctique sont incompatibles.

        “Je sais que certains vont sauter sur l’occasion pour prétendre que cette étude démontre qu’il ne faut pas autant s’inquiéter, mais ils ont tort”, affirme Jay Zwally, l’auteur principal de l’étude de la Nasa.

        L’accumulation de neige découle en fait directement du réchauffement climatique. “Plus il fait chaud, plus il va neiger. Au centre de l’Antarctique, où il fait -50°C en moyenne, le climat est, à cause du froid, aussi sec qu’au Sahara et lorsque les températures augmentent de quelques degrés, il y a davantage de précipitation et donc plus de neige”, détaille Gerhard Krinner, directeur de recherche au CNRS et spécialiste du climat polaire, contacté par France 24.

        La méthode utilisée par le spécialiste américain de la Nasa pour mesurer l’évolution du bilan de la masse de glace n’est, en outre, pas la seule : il y en existe trois principales. La technique préconisée ici, appelée altimétrie, “donne des estimations toujours plus élevées que les résultats obtenus grâce aux autres méthodes”, rappelle Gerhard Krinner. Donc rien d’étonnant que l’étude n’aille pas dans le sens du Giec qui, de son côté, “résume les conclusions obtenues grâce à toutes les méthodes qui existent”, explique ce spécialiste.

        D’où vient l’augmentation du niveau de la mer alors ?

        La principale différence entre les conclusions de Jay Zwally et le discours dominant en la matière est que le chercheur de la Nasa juge que l’Antarctique n’a pas encore commencé à perdre globalement en masse de glace… mais que cela va arriver. Les experts du Giec pensent, quant à eux, que ce processus a déjà commencé. “Le débat n’est donc pas de savoir si la fonte des glaces a lieu mais de savoir à partir de quand ce phénomène sera plus important que l’enneigement continu”, résume Gerhard Krinner.

        Si, en outre, Jay Zwally a raison, le monde se retrouve alors avec un nouveau problème climatique sur les bras : comment expliquer la hausse du niveau des océans ? Pour beaucoup, y compris les experts du Giec, elle est due en partie à la fonte des glaces en Antarctique. Le spécialiste de la Nasa assure, qu’au contraire, la contribution de ce continent à la hausse du niveau des mers est négative. “Cela signifie qu’il y a un critère qui n’a pas ou pas suffisament été pris en compte jusqu’à présent“, avertit Gerhard Krinner.

        Le spécialiste évoque alors plusieurs hypothèses. Les glaces du Groenland fondent plus vite que prévu, ou alors la température de la mer augmente plus rapidement accélérant la fonte des glaces. Ce pourrait, enfin, être à cause des glaciers des montagnes qui disparaitraient à un rythme plus soutenu. Autant de pistes toutes plus climato-déprimantes les unes que les autres.


      • clostra 8 novembre 2015 11:23

        @Baba Yaga
        grain de sable : pourquoi pas le fond des océans qui se soulève de quelques mm (même en dixième de mm) sur des millions de km2 ?

        Il me semble bien avoir entendu que la fonte des glaces en arctique ne peut en aucun cas être considérée comme responsable de l’augmentation du niveau des océans (facile : mettez un glaçon dans un verre d’eau, notez le niveau avant et après la fonte)

        Par contre, en antarctique, l’effet serait constaté. En hypothèse, l’impact comparé de la fonte des glaciers « terrestres » (pas antarctiques) serait anecdotique (?)

        Je dis ça je dis rien. Où en est le pôle magnétique nord ?


      • Le p’tit Charles 2 novembre 2015 10:15
        Philippe Verdier...liseur de prompteur qui croyait connaitre la météo.. ?

        • Le p’tit Charles 2 novembre 2015 10:27

          @Le p’tit Charles...Je viens de lire les commentaires en dessous...c’est consternant...On comprend mieux pourquoi notre pays est dans le trou...


        • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 16:09

          @Le p’tit Charles

          +1000

          Vous avez lu les commentaires du livres sur amazone ? 
          C’est à mourir de rire. On reconnaîtrait presque la plume de l’auteur ! 

        • bnosec bnosec 2 novembre 2015 10:17

          Il est passé où Charlie ?


          • Gabriel Gabriel 2 novembre 2015 10:19

            Encore une preuve flagrante comme quoi la mise en place d’une dictature mondialiste s’accélère. Ce gouvernement, paillasson de l’Allemagne, toutou de Bruxelles et cireur de pompe des US, est à vomir... Bien que n’étant pas « climatospetique » je soutiens, au nom de la liberté d’expression Monsieur Verdier et vais ce jour même acheter son livre qui, doit contenir quelques vérités gênantes pour nos bouffons économistes.


            • troletbuse troletbuse 2 novembre 2015 10:22

              Bravo à Philippe Verdier pour sa lettre à Flamby


              • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 2 novembre 2015 14:54

                @troletbuse


                J’aime beaucoup la lettre ouverte de Philippe Verdier adressée au chef de l’Etat (pour 18 mois encore...). Il a réussi à trouver les mots justes. 


              • cevennevive cevennevive 2 novembre 2015 10:23

                Giuseppe,


                Bonjour et merci !

                L’on ne pouvait pas laisser passer cela. Si l’on ne peut pas faire grand chose, au moins crions notre indignation.

                Et une pensée amicale aussi pour Philippe Verdier. Achetons son livre. Et gageons qu’un jour il soit mis (toutes proportions gardées évidemment) au rang de Galilée...

                Malheureusement, nous ne le verrons pas car tous ces « Docteurs Diafoirus » ne prennent en compte que les intérêts des grands de ce monde, et non les effets des « hoquets » de notre planète et des autres systèmes solaires au sein de l’espace temps. Que pourraient-ils dire de plus ? Ils sont payés pour cela...

                Quant à la liberté d’expression, il y a longtemps qu’elle est écornée chez nous, qui sommes pourtant à nous glorifier d’une « démocratie » éclairée auprès des autres Pays !

                Cordialement.


                • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 2 novembre 2015 13:33

                  @cevennevive


                  Bonjour et merci pour votre commentaire. 

                  Vous avez raison : la liberté d’expression est sérieusement écornée dans notre pays, depuis un bon bout de temps. 

                  Nos voisins suisses l’ont bien compris : « En un mot, l’affaire est hautement politique, comme au bon vieux temps de l’ORTF du général de Gaulle : la France ne se refait pas si facilement, ni n’amende si facilement ses prérogatives monarchiques sur l’information en France. Et sur ceux qui auraient le malheur de mettre des bâtons dans les roues au pouvoir, c’est la lettre de cachet ou plutôt, puisque la Bastille n’existe plus, la menace du licenciement. »

                  Cordialement,

                  Giuseppe

                • bakerstreet bakerstreet 2 novembre 2015 17:23

                  @Giuseppe Di Bella

                  Mais ça veut rien dire de se gargariser de liberté d’expression quand celle ci ne sert qu’à abuser des gens, et à les soumettre à ses propres intérêts. La liberté d’expression, ce n’est pas montrer son cul ! Se n’est pas non plus se transformer en baratineur de foire pour gruger les gogos en se servant d’une image liée à un statut de représentation, tout en étant agent d’état
                  Car, quand vous êtes fonctionnaire, vous êtes sensé être lié à une certaine éthique, même dans votre vie privée. Là il y a conflit entre une posture liée à une représentation scientifique, lié à son job, et à des vues fumeuses et personnelles, d’obédience sectaire et religieuse....
                  Qu’il se serve de son mage de journaliste télé, est une circonstance aggravante qui devrait le faire poursuivre au tribunal.........
                  La météo s’est considérablement améliorée depuis quelques décennies. Les modélisations et les relevés sont rarement pris en faux !. Mais l’immense majorité des spécialistes dans le monde admettent à plus de 95 % le réchauffement, qui est un fait. 
                  Ceux qui le contestent sont liés à des mutlinationales prédatrices, ou quelques personnalités troubles tentant de faire leurs choux gras de cette crise qui n’a pas d’antécédent l’image du monde, et qui pourrait bien nous être fatale. 
                  Les projections les plus pessimistes des années 80 que beaucoup mettaient en doute sont totalement dépassées, et seraient maintenant vues comme très optimistes. Nous allons de record en record. Même si nous avons la chance d’être malgré ce que vit le sud de la France, d’être dans une région du monde où les populations, comme au Bangladesh, ne sont pas encore obligé de fuir. Il est vrai que certains ont résolu le problème en cassant le thermomètre. La même chose que dans la crise du diesel où l’on relève maintenant les normes, pour entrer dans les cases..... 

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:35

                  @Giuseppe Di Bella
                  Les Suisses n’ont rien compris à la période gaulliste...., et je ne suis pas gaulliste.

                  Toute l’intelligentsia parisienne et les médias étaient CONTRE De Gaulle.
                  Ils faisaient barrage et refusaient de rendre compte de ce que faisait le gouvernement.
                  Lisez « C’était De Gaulle », vous comprendrez. Il a été obligé de passer « par dessus » la caste médiatique et intellectuelle du moment pour informer les Français.


                  Aujourd’hui, ils cirent tous les pompes aux z’élites, et ce sont les lanceurs d’alerte qui sont virés.
                  Ces deux périodes n’ont rien en commun.

                • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 12:14

                  @bakerstreet
                   « Mais l’immense majorité des spécialistes dans le monde admettent à plus de 95 % le réchauffement, qui est un fait. »


                  Tu ne vois pas qu’une telle majorité, un tel Unanimisme justement, sont inquiétants par nature, d’autant que la clarté affichée du problème, avec sa solution évidente, sont loin d’être satisfaisantes.
                  Vouloir prouver la validité d’affirmations alarmistes en brandissant des milliers de signatures de scientifiques, est totalement non scientifique. C’est la preuve qu’ils n’ en ont pas, sinon une seule signature suffirait, mais avec la bonne démonstration !! 

                • erichon erichon 2 novembre 2015 11:10

                  Liberté d’expression bafouée ??
                  Arrêtez le délire  !! A ce que je sache son livre n’est pas interdit de vente et n’est pas brulé sur les places publiques !!
                  Il s’est servi de sa fonction à France 2 comme levier marketing pour la vente de son bouquin, point barre ! 
                  il a joué , il a perdu , c’est tout !


                  • Trelawney Trelawney 2 novembre 2015 11:32

                    @erichon

                    Quand la plupart des commentateurs, journalistes, présentateurs TV se servent de leur notoriété comme d’un levier marketing pour vendre leurs livres, ils ne sont pas licenciés systématiquement.

                    Pourquoi ce présentateur météo le serait. Il existerait donc un devoir de réserve lié à sa fonction de commenter la pluie et le beau temps ?

                    Maintenant si votre employeur vous vire car vous écrivez sur Agoravox, je pourrais rétorquer : « il a joué , il a perdu , c’est tout ! »


                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 14:54

                    @Trelawney


                    Ah bon ? Donc imaginons, que vous êtes employé, disons au guichet de la Société générale...
                    Que vous alliez n’importe où, agora, vous écrivez un bouquin etc... intitulé :

                    « Nicolas Sarkosy - l’ami des actionnaires »
                        « l’enquête sur les lobbys »
                    «  part : Trlawney, expert à la Société Générale »

                    -> Vous ne croyez pas que la Société Général va vous virez ? Realllly ?
                    -> Et que ça aurait un quelconque rapport avec le contenu du livre, vrai ou pas ?

                    Pour en revenir à notre martyr : 

                    Etes-vous certains, qu’il est viré pour ces découvertes scientifiques majeurs du XXIè siècles ?
                    Ces déclarations dangereuses qui révèlent les complots mondiaux au grand jour ?
                    Ou parce qu’il engage l’entreprise pour laquelle il travaille, pour faire des profits, sur un sujet, sur lequel il n’est même pas reconnu, voir moqué ?

                    Sérieusement ? Ma foi, des gens croient bien que Marie était vierge, lol.

                  • erichon erichon 2 novembre 2015 16:08

                    @Trelawney

                    Si je critique ma société , si je poste des commentaires en son nom qui peuvent nuirrent à son image , ou si j’utilise d’une quelconque l’image de ma société à des fins personnelles bien sur qu’il vont me virer !!! Par contre si je critique , même de façon virulente , la politique menée par le gouvernement ( et sans faire apparaitre le logo de ma société ) je ne pense pas être inquiété .

                    Et puis se servir d’une notoriété et se servir d’un savoir présupposé du à la fonction est autre chose. Dans ce cas il y a tromperie . Ce monsieur n’a aucunement les compétences requises ( bien qu’il le laisse croire pas l’utilisation de sa fonction ) pour dire que le groupe GIEC sont un ramassis de fumistes , de menteurs ou que sais-je.


                  • Trelawney Trelawney 2 novembre 2015 16:15

                    @Yurf_coco
                    Pour le cas qui nous préoccupe, vous avez un employés de France2 commentateurs météo qui écrit un livre sur le réchauffement climatique. De plus ce commentateur avec un master en développement durable sait un peu de quoi il cause. Il est d’ailleurs un peu plus que présentateur, puisqu’il est directeur du service météo de France 2. Il a participé à plus sieur conférence sur le climat en tant qu’intervenant sans que ces employeurs ne trouve quoi à redire. par rapport à un présentateur lambda il en sait un minimum pour écrire un livre. Si, maintenant, son livre est un tissu de connerie, c’est lui que ça regarde et ça ne met pas en porte à faux et encore moins en danger son employeur.

                    S’il écrivait un livre sur les coulisses de France 2, je pense qu’il y aurait matière à virer cet employé. Ce qui est étrange, c’est que son livre n’a rien à voir avec sa fonction de présentateur et de directeur du service météo. Vous saisissez la nuance.

                    De toute façon il va attaquer son employeur aux prudhommes et il a de très fortes chances de toucher le pactole. Parce que dans son cas c’est la total : licenciement abusif, harcèlement moral, et atteinte à sa notoriété, limite diffamation. Je pense sans trop m’avancer qu’il va se toucher un chèque à 7 chiffres. Après tout, c’est le service public qui paie et ils ont les moyens de cracher au bassiné.


                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 16:26

                    @erichon

                     
                    + 100 000

                    Le mec il a un master, il a fait 3 conférences... Mais il est qualifié pour décréter que tous les climatologues sont des nuls....



                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 16:35

                    @Trelawney

                    Vous trouvez qu’un mec qui a un master en développement durable.... c’est à dire : le logement, l’économie d’énergie etc... participer en tant que spectateur à 3 conférences, faites pour vulgariser des études scientifiques poussées... 

                    Vous trouvez que ça, c’est suffisant, en tout est pour tout, comme bagage scientifique pour discrédité tous les scientifiques, les recherches faites depuis des décennies ? 

                    Moi je trouve pas. 

                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 16:43

                    @Trelawney


                    Vous avez malgré vous répondu à votre propre question :

                    « S’il écrivait un livre sur les coulisses de France 2, je pense qu’il y aurait matière à virer cet employé. Ce qui est étrange, c’est que son livre n’a rien à voir avec sa fonction de présentateur et de directeur du service météo. Vous saisissez la nuance. »

                    juste quelque ligne plus haut :

                    « De plus ce commentateur avec un master en développement durable sait un peu de quoi il cause. Il est d’ailleurs un peu plus que présentateur, puisqu’il est directeur du service météo de France 2. »

                    Vous voyez bien que vous faites un lien entre son poste et sa prétendu compétence... C’est bien la tout le problème !!!!


                    Il a utiliser son statut, tout comme aujourd’hui, il utilise son éviction, très très très bien théâtralisé, avec son affiche au poil « Interdit d’antenne par France Télévision ».

                    Vous allez pas me dire que tout ça n’est pas de la manipulation sur fond de complotisme.

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:41

                    @erichon
                    Il a surtout perdu son boulot !


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:50

                    @erichon
                    Vous ne comprenez pas qu’on vous enfume avec cette COP 21 ??
                    La température n’augmente pas depuis 18 ans, c’est ce qu’ils cachent tous.


                    Macron et Ségolène viennent de signer des permis de recherche pour le gaz et le pétrole de schiste.
                    Ségolène et Hollande sont partis en Chine plaider contre le charbon, pareil pour la Russie.
                    Mais ils ne disent rien à l’ Allemagne, qui fait pareil !!

                    Vous voulez savoir d’où vient la pollution de la région parisienne ?
                    Regardez cette carte et comparez la à celle, tronquée, qu’on vous montre à la télé.

                  • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 09:53

                    @Fifi Brind_acier


                    Et les glaciers ne fondent pas non plus ?

                    D’ailleurs les ours blanc sont bientôt en surpopulation, sur les milliards de kilomètres carrés de la banquises qui se forme tous les ans ?

                    On nous ment ? c’est ça ?

                    Et le trou de la couche d’ozone, c’est pareil ? 

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 12:25

                    @Yurf_coco
                    Il y a des variations, certains glaciers fondent ici et pas ailleurs, mais c’est ainsi depuis la nuit des temps... Variations climatiques à l’échelle géologique.


                  • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 15:25

                    @Fifi Brind_acier

                    Je ne prétends pas comprendre l’ensemble des phénomène climatique, géologique etc.
                    Je ne dis même pas que le réchauffement est sur à 100%

                    Je dis que :

                    1) Les études, pour l’instant montrent que, a priori, sous l’effet de l’homme la terre se réchauffe

                    2) Dans le doute, je préfère partir du principe que les 99% des études ont raisons, autant pas prendre de risque et prendre des mesures, car si c’est vrai, on est dans la mouise.

                    3) Les guignols du type Verdier NE FONT PAS avancer le débat, puisqu’ils n’ont AUCUNE information, et que tout ceux qui achètent son livre... Ma foi, c’est comme un impôt sur la bêtise, acheter un bouquin 20€ pour entendre dire que le réchauffement (qu’il ne nie pas) c’est cool pour le marché de la picsine.... Que voulez vous.

                  • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 15:48

                    @Yurf_coco

                    Voilà qui illustre ce que je pense. 


                    DES VRAIES scientifiques, doutent toujours, ils cherchent, parfois se trompent, et admettent des erreurs.

                    Les sceptiques, eux, ne se trompe jamais, ILS AFFIRMENT que tout est faux.

                    Pour preuve : Les vraies diffusent ce genre de chose :


                    Ne croyez jamais ceux qui vous explique la vie, mais ceux qui essaient de la comprendre.

                  • ricauret 3 novembre 2015 23:56

                    @Yurf_coco

                    ET EVELYNE DHELIA ELLE EST QUOI


                  • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 12:26

                    @Yurf_coco

                    « Ces déclarations dangereuses qui révèlent les complots mondiaux au grand jour ?
                    Ou parce qu’il engage l’entreprise pour laquelle il travaille »

                    Ces déclarations dangereuses qui révèlent les complots mondiaux au grand jour, et parce qu’ il engage l’entreprise etc..

                  • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 18:25

                    @Yurf_coco

                    «  Dans le doute, je préfère partir du principe que les 99% des études ont raisons, autant pas prendre de risque et prendre des mesures, car si c’est vrai, on est dans la mouise »

                    Cela n’ aucun sens, la seule chose qui est déterminante, c’ est la preuve, l’ accumulation d’ indices à charge, ne prouve jamais rien de définitif.
                    Que fait tu des 10%, qui restent, dont nous ne savons rien ?

                     99% des indices peuvent aboutir à 0%, et 1% à 100%.

                  • jef88 jef88 2 novembre 2015 11:12

                    Mais si !
                    la liberté d’expression existe ! ! ! !
                    A une seule condition : respecter la pensée unique ......


                    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 2 novembre 2015 13:27

                      @jef88

                      Il y a quelques mois encore, j’étais l’idiot utile d’un célèbre hebdomadaire français, situé à gauche. J’ai fréquenté les coulisses des médias (télévision, presse écrite, radio). J’étais persuadé que la liberté d’expression était totale en France. Je suis tombé de haut en me rendant compte que cela n’était pas le cas du tout. J’ai ouvert les yeux et pris du recul. Je me suis réveillé avec la gueule de bois. Une leçon salutaire qui m’a permis de me réveiller.

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 19:53

                      @Giuseppe Di Bella
                      Bienvenue au club ! Il vous reste à lire le livre d’Udo Ulfkotte, vous allez en tomber de l’armoire !


                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 07:55

                      @Giuseppe Di Bella
                      Bonjour,
                      Vous pourriez expliquer à partir de quand vous avez compris ?


                    • Elliot Elliot 2 novembre 2015 11:37

                      Soyons sérieux : il est sanctionné parce qu’il a voulu faire de l’argent avec un livre en se drapant derrière une compétence de météorologue que ne lui donnait pas son statut de présentateur.
                      Il y a tromperie sur la marchandise.

                      A ma connaissance, il n’a aucun titre à faire valoir pour affirmer de manière péremptoire des choses dont il ne maîtrise pas l’ABC, tout au plus peut-il arguer d’une longue fréquentation de ce domaine qui peut lui donner une connaissance empirique mais lacunaire.

                      Cependant il a évidemment le droit comme tout citoyen d’avoir une opinion.

                      On peut gloser à l’infini pour savoir si le devoir de réserve auquel il aurait dû s’astreindre avant de nous faire part de ses états d’âme méritait le licenciement.

                      Il n’a pas failli dans le cadre de son exposition médiatique à la télé et la question est donc de savoir si la publicité faite à son livre tirait argument de son statut de chef du service météo de France 2 et là force est de constater que c’est le cas.

                      Pour ma part, je pense que la sanction est exagérée mais c’est se tromper de débat que de faire de Philippe Verdier un martyr de la liberté d’expression dans ce qui est considéré comme une faute professionnelle.
                      La liberté d’expression donnerait-elle le droit à un journaliste d’être insultant vis-à-vis d’un invité dont il ne partage pas les opinions ? Au mieux il ne l’invite pas et, s’il y est tenu par des règles, il fait abstraction de ses préventions. Un journaliste n’est pas un polémiste même si les deux sont fort utiles au fonctionnement de la démocratie.


                      • leypanou 2 novembre 2015 12:01

                        @Elliot
                        "La liberté d’expression donnerait-elle le droit à un journaliste d’être insultant vis-à-vis d’un invité dont il ne partage pas les opinions ? " : il a insulté un invité ? Il y a un épisode qui m’échappe.


                      • Elliot Elliot 2 novembre 2015 12:26

                        @leypanou

                        C’est surtout la notion d’ellipse qui vous échappe et là je ne peux pas grand chose pour vous.
                        L’article traite de la liberté d’expression, ce qui va au-delà du cas de Mr Verdier et je conteste cet éclairage. Peut-être à tort mais ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. 
                        J’ai écrit moi-même que Philippe Verdier n’avait pas fait état de ses convictions à l’écran.

                      • Nycolas 2 novembre 2015 14:18

                        @Elliot

                        Wow... Une palme à ce commentaire...

                        "mais c’est se tromper de débat que de faire de Philippe Verdier un martyr de la liberté d’expression dans ce qui est considéré comme une faute professionnelle.« 

                        Ne voyez-vous pas que c’est, justement, un prétexte commode pour choisir de censurer précisément celui - et pas un autre - dont l’opinion s’élève contre la doxa ? J’espère que arrivez à respirer, la tête en bas et bien enfoncée dans le sable. Je vous envie.

                        J’ajoute une mention spéciale pour ce passage :

                         »La liberté d’expression donnerait-elle le droit à un journaliste d’être insultant vis-à-vis d’un invité dont il ne partage pas les opinions ? Au mieux il ne l’invite pas et, s’il y est tenu par des règles, il fait abstraction de ses préventions. Un journaliste n’est pas un polémiste même si les deux sont fort utiles au fonctionnement de la démocratie.« 

                        Bref vous prenez une situation hypothétique qui n’existe pas et est sans aucun rapport avec le sujet pour essayer de renforcer votre argumentaire. Convaincant.

                        Concrètement : nous avons un journaliste licencié pour délit d’opinion. C’est sûr qu’on peut se contorsionner et tergiverser pour ne pas voir les faits ou les minimiser, mais alors il faudra s’attendre à ce que les mêmes problèmes se reproduisent. En attendant, il sera remplacé par un mieux-pensant, et rien que cela est »intéressant" en terme d’analyse du problème de la liberté d’expression (et donc d’opinion, car il s’agit aussi de ça : s’il n’y avait de liberté d’expression que pour ceux qui pensent comme on leur dit de penser, c’est équivalent à une absence totale de liberté d’expression).



                      • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 22:36

                        @Fifi Brind_acier

                        La fonte des glaces aux pôles ne peut donc modifier le niveau des mers

                        Oui les glaces qui flottent


                        Réchauffement climatique

                        La pollution par le CO2

                        Le business du CO2

                         

                        Bonsoir Fifi Brind_acier

                         

                        Avez-vous eu l’autorisation de Claude Alegre pour divulguer ses documents ?

                         

                        Fifi restez dans le domaine Politique. Vous en savez bien plus.

                        J’ai bien lu tous les liens le seul point connu depuis "archi merde" c’est la fonte des glaçons qui ne change en rien la monté des eaux. Le reste des conneries fabuleuses, sauf le business du CO2

                        Ce que j’ai écrit plus haut, Tous les scientifiques sont des cons, c’est juste pour faire les intéressants. Les gens du GIEC que des cons ?


                        Attention de ma part c’est une question que je pose aux Vraies septique ainsi qu’aux fausses.

                         

                        Car perso je sais qu’il y a le feu, "sauvons la planète Sauvons la mer"

                         

                        Une année je me suis payé un voyage dans le grand Nord Canadien, j’ai vu les maisons posés bancales  sur le permafrost qui n’existe plus ; fondu, jamais vu de mémoire d’homme.

                         Mais le reste me laisse sur le cul…que du pipeau grave.

                        Brouillard naturel en Chine dans les villes, effet de serre, pipeau ?

                        Réchauffement climatique pipeau !

                        Oui des montagnes de glace qui fondes alors quelles ne bougeaient pas depuis des million d’années….enfin…restons sérieux. Les Pauls et Mike à ce niveau sont nuisibles pour notre descendance.

                         

                        Voici un lien

                         

                        http://www.vedura.fr/environnement/climat/fonte-glaciers


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 07:59

                        @Elliot
                        Lisez donc « Syndicats, corruption, dérives et trahisons, » vous verrez comment sont traités les lanceurs d’alerte...


                      • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 10:12

                        @Fifi Brind_acier


                        Bon alors j’ai cliqué sur le premier lien.... Car vos liens semblent pour vous des preuves irréfutables...Qu’à cela ne tienne, si votre document est censé contredire toutes les autres études du monde, faut que ça en jette comme explication.

                        Je cite donc votre document (classé X qui prouve tout) :

                        "Tout d’abord, la fonte d’un iceberg (glace qui flotte dans l’eau) ne peut modifier le niveau des mers : "Il est facile de vérifier que la fonte d’un morceau de glace pure flottant sur de l’eau pure se produit sans changement de niveau de l’eau. Le volume de glace immergé correspond en effet au volume d’eau liquide nécessaire pour égaler le poids du glaçon." (Wikipedia, Poussée d’Archimède, § application au cas d’un iceberg). La fonte des glaces au Pôle Nord ne peut donc modifier le niveau des mers."
                        Donc, ça ça vous suffit comme démonstration ? C’est ça qui justifie, que vous, vous pouvez décréter que tous les scientifiques, les politiques nous mentent, JUSTE sur ça.

                        Sauf que : AUCUN scientifique n’a jamais dis que la fonte d’un iceberg à la dérive et immergé faisait augmenter le niveau de la mer... Aucun. Donc votre document (révolutionnaire), est à côté de la plaque, approximatif, caduc.

                        Pourquoi le niveau monte ? 
                        2 raisons :

                        1) Prenez vous en compte la glace non-immergé qui fond ? Saviez vous que si toute la glace du Groenland et et de l’antarctique fondaient, la mer monterait de 70m ?

                        2) L’effet de la dilatation des océans sous l’effet de la dilatation thermique.

                        Ne trouvez vous pas alarmant qu’une démonstration du type : Pourquoi mon verre de pastis avec des glaçons qui fondent ne fait pas déborder mon verre, vous fais croire, (et pire) clamer sur internet que l’augmentation du niveau de la mer est Faux !!!!!

                        Quelle pauvreté d’esprit scientifique dans cette réflexion. C’est le problème d’aujourd’hui, à cause des types comme verdier et autre à propager des âneries, ça paume tout le monde. Et ça fait avancer sur rien. 

                        Pas merci pour ce moment.



                      • joletaxi 3 novembre 2015 10:40

                        @Yurf_coco

                        si toute la glace du Groenland et et de l’antarctique fondaient, la mer monterait de 70m ?

                        et si ma tante en avait hein...

                        le continent antarctique se refroidit depuis sans doute 20 ans, et une dernière étude tout à fait « kasher » conclut qu’il gagne en masse

                        et c’est vrai aussi pour le Groenland, consultez le site du DMI, vendu aux pétroliers bien entendu

                        dilatation thermique, oui, mais pas que, mouvements géologiques,fonte de glaciers, et contribution significative de l’irrigation à partir de réservoirs géologiques.

                        Une étude d’un baltringue vendu au lobby Kochg, Morner, menée dans le Sgagerrak( pas envie de vérifier comment ça s’écrit) car il s’agit d’une zone absolument stable géologiquement, ,à partir de séries de mesures in situ, montre qu’il n’y pas de montée du niveau à cet endroit depuis 20 ans curieux hein ?
                        Moi je le savais déjà, ma petite plage en mer du nord est très exactement au même endroit que l’avait connue ma... grand mère , c’est beau la sciences hein ;pour les pauvres d’esprit, éclairez-nous de grâce


                      • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 13:57

                        @joletaxi


                        Refaisons le fil, vu que vous n’arrivez pas à suivre :

                        - Monsieur x conteste toutes les études mondiales, basé sur un blog où un type décrété qu’il n’y a pas de monté des eaux, car quand il mets des glaçons dans son pastis, le niveau de la boisson ne monte pas.

                        -> Je poste donc une réponse où j’explique que l’explication, elle vaut wahlou, puisque ce n’est absolument pas sur ça que se sont basé les scientifiques (mais c’est repris partout en exemple...)

                        —> Ce à quoi vous me répondez en deux points :
                        1 : en antarctique la banquise se reforme.... 
                        2 : devant chez votre grand mère la mer ne monte pas...

                        DONC, maintenant je réponds à votre poste méprisant :
                        Sur la forme : Tous le monde constatera et jugera de la démarche scientifique que vous autres utiliser

                        Sur le fond : 

                        - sur l’antarctique, en réalité c’est en Arctique que la calotte se reforme... déjà, vous pourriez au moins être un minimum renseigner pour être crédible. Phénomène qui est tout à fait explicable, JUSTEMENT par le changement climatique, les mouvements d’eau froide etc.... Si vous aviez eu la peine de vous renseigner....

                        - La encore, avec vos 2 points, vous prenez 2 exemples, locaux, et vous mettez ça en fasse d’étude qui étudie le climat sur plusieurs millénaire sur l’ensemble du globe.... Mais pour vous, ça fait foi (ou mauvaise foi plutôt). 

                        Quand on vous dis : « Là, la mer monte »
                        vous répondez : « Pas forcement, avec la tectonique des plaques »
                        Par contre : devant chez votre grand mère, la mer n’a pas monté, mais ça c’est une preuve !!!!

                        Quelle pauvreté du débat, des bases de la démarche scientifique....
                        C’est d’un triste..........


                      • joletaxi 3 novembre 2015 14:41

                        @Yurf_coco

                        je ne sais pas si Afflelou fait encore des promos, mais tentez le coup, car vous semblez avoir des difficultés à lire ?

                        Morner est un spécialiste reconnu qui publie dans des revues tout à fait respectables, et son « papier » n’a pas été contesté(cela aurait été difficile vu qu’il s’appuie sur des données tout à fait vérifiables, pas comme certains VRP en poele à frire)

                        concernant l’arctique, vous ne pouvez pas nier que tous, absolument tous les climastrologues ont fait des prévisions( cf plus haut) pour prédire l’arctique libre de glace en été, en 2010(flute raté)en 2012,(caramba encore raté)en 2015, en 2020, en 2050.(c’est une sciences très précise, à 97 %).
                        Mais le plus important, c’est que tous ont basé leur prévision sur un doublement du réchauffement anthropique aux pôles.
                        Et ça se refroidit,au nord comme au sud, la banquise s’étend, s’épaissit,
                         mais pas de problème, ça aussi les modèles l’avaient prévu
                        d’ailleurs ils prévoient tout et son contraire les modèles
                        ils prévoyaient la faillite des sports d’hiver, "la neige une chose du passé que nos enfants blablabla, oups, la couverture neigeuse s’accroit

                        par contre, ils ne disent rien sur les cors au pied, cela viendra peut-être ?

                        Bande de zinzins


                      • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 15:32

                        @joletaxi

                        Allez y chez Afflelou, « Monsieur x » faisait référence à Fifi, 2novembre 20h et son lien sur la non-montée des eaux.

                        Concernant votre postulat qui dit que ABSOLUMENT TOUS les climatologues ont prévu plus glace glace au Nord et au Sud... Prouvez le.

                        La encore vous basez votre crédibilité sur des on-dit, le votre. Moi je ne peux ni affirmer ni informer cette information. Restez à votre niveau, un internaute, qui certes a des informations... Mais pas au point de juger le travail dont vous n’avez même pas idée, de gens que vous ne connaissez même pas.

                        « Moi j’ai raison », n’est pas un argument valable... Sinon y’a un paquet de clampins qu’il faudrait prendre au sérieux sur internet.

                      • joletaxi 3 novembre 2015 16:19

                        @Yurf_coco

                        arrêtez votre blabla, vous devenez confus

                        des gens que je ne connais pas... trop drôle,

                        tiens, pour le fun, parlez-moi de la crosse de hockey de Mann, un truc que votre club nous a vendu pour de la sciences


                      • Baba Yaga Baba Yaga 4 novembre 2015 19:07

                        @Yurf_coco

                        Alors expliquez nous comment cela se fait ’il que se soit des économistes et non des scientifiques qui parlent du « climat » et répondent comme des « économistes » ou « financiers, sur ce qu’il faudra demain utiliser comme moyen de chauffage ou d’essence, diesel, bouffer, se vêtir etc... ?

                        Confondre climatologie et économie voilà ce qu’on réussi les Al Gore, GIEC et autres spéculateurs sur le buziness vert ou greenwashing la preuve :

                        http://www.france24.com/fr/20151012-decarboner-economie-mondiale-nouvelle-ambition-secteur-financier-cop21-climat

                        Pour obliger les citoyens d’acheter ou consommer ce que nous vendent les »économistes greenwashés« , on manipule les données du climat en répétant depuis des années que le Ciel va nous tomber sur la tête, ou version hollywoodienne le grand tsunami géant qui va s’abattre sur le pays entier...ET CA MARCHE !

                        http://www.france24.com/fr/20151012-decarboner-economie-mondiale-nouvelle-ambition-secteur-financier-cop21-climat

                         »Décarboner« l’économie mondiale, la nouvelle ambition du secteur financier’ »

                        Dans le cadre des réunions du FMI et de la Banque mondiale à Lima le week-end dernier, le secteur financier affiche de plus en plus d’implication dans la lutte contre le changement climatique. De bon augure avant la COP21.

                        Après le secteur public, le monde financier s’affirme à son tour comme un partenaire incontournable pour « décarboner » l’économie mondiale. "On est vraiment au bord d’un changement, d’un nouveau système économique bas carbone qui commence et on voit que le secteur privé va dans cette direction, et ils vont même plus loin que les gouvernements« , a assuré à Lima le »Monsieur climat" de Ban Ki-moon, Janos Pasztor, lors des réunions du FMI et de la Banque mondiale.

                        Plusieurs indices témoignent de cette nouvelle tendance, révèle l’ONU dans un rapport, comme l’engagement financier des établissements bancaires internationaux, la semaine dernière, pour soutenir des investissements bas carbone. Leur contribution pour aider les pays développés à réunir les 100 milliards de dollars par an pour la conférence climat à Paris est estimée à 15 milliards de dollars chaque année. Mais la Banque mondiale a annoncé qu’elle pourrait accroître d’un tiers son financement en faveur du climat, le faisant passer ainsi à 16 milliards de dollars par an. La Banque européenne d’investissement (BEI) a, elle aussi, prévu d’augmenter son enveloppe.

                        "Le rôle du secteur financier est crucial, a affirmé Rachel Kyte, responsable climat de la Banque mondiale. Si les gouvernements envoient un signal clair sur la direction et la vitesse de la transition, comme de chiffrer les limitations d’émissions, le secteur financier saura qu’il peut faire des paris gagnants à long terme dans l’économie verte." Cette mutation de la finance doit toutefois se faire progressivement "pour éviter de déstabiliser les marchés", précise Mark Carney, gouverneur de la Banque d’Angleterre et président du Conseil de stabilité financière (FSB).

                        Approfondir le partenariat public-privé

                        Outre cette participation, le secteur financier - tel que Deutsche Bank ou Axa - a aussi investi dans les « obligations vertes » - titres de dette émis pour financer des projets environnementaux dans les transports, la construction et l’eau. Si ce n’était qu’un concept il y a encore six ans, leur montant s’élève cette année entre 50 et 70 milliards de dollars.

                        De plus en plus d’entreprises financières utilisent également en interne un prix du carbone fixe (afin de payer les dommages découlant des émissions de gaz à effet de serre). Estimées à 450 cette année, elles seraient trois fois plus nombreuses qu’en 2014.

                        Les investisseurs sont aussi de plus en plus à avoir adopté l’empreinte carbone en s’associant à la « Portfolio Decarbonization Coalition », cette organisation qui vise à « décarboner » 100 milliards de dollars d’actifs entre septembre 2014 et novembre 2015.

                        Enfin, le secteur des assurances a aussi multiplié les efforts pour répondre aux impacts climatiques. En 30 ans, la proportion des pertes dues au climat est passée de 30 à 50 % dans les pays développés.

                        Sauf que l’ONU juge cette économie verte émergeante certes bénéfique mais pas suffisante pour limiter à deux degrés le réchauffement climatique d’ici 2100. "La collaboration du monde financier avec celle du secteur public devrait permettre d’accélérer la transition énergétique, estime Janos Pasztor.

                        Aux politiciens de saisir l’opportunité d’approfondir ce partenariat." Une alliance qui serait indispensable, estiment les experts, pour trouver un accord global sur le climat et construire un monde bas carbone.

                        Voilà ! Pour une grosse arnaque il fallait de gros mensonges le GIEC et le RCA sont les deux gros mensonges pour nous faire accepter une nouvelle économie dite Verte ou écolo basée sur la cherté et la rareté car vue la crise actuelle qui va pouvoir se permettre d’acheter des voitures électriques, des bio-nourritures, et autres soit disant vêtements écolos, maisons écolos plus chères etc... ????? QUI ?


                      • oncle archibald 2 novembre 2015 11:39

                        La direction de France 2 vient de créer le délit de climato-négationiste ! C’est complètement fou et donne la mesure de la dépendance de ce média envers le pouvoir contrairement à toutes les déclarations d’indépendance et de liberté parfaites, la main sur le coeur ! Alors que chacun sait que Philippe Verdier a raison de souligner l’inutilité totale de la Cop 21 et la gabegie qui va résulter de cette simagrée juste destinée à satisfaire tous les lobbys qui sont derrière l’énorme affaire politico financière qui avance ses pions sous enseigne « réchauffement climatique ».


                        J’observe que chaque fois que quelqu’un de compétent, scientifique, météorologue, ou autre, se permet de mettre en doute la thèse du rechauffement climatique provoqué par l’activité humaine il est voué aux gémonies sans aucune réponse sur le fond. 

                        Que ce soit sur les relevés météo dont on sait qu’ils ont été volontairement tordus pour aller dans le « bon sens », sur les prévisions catastrophiques faites il y a une quinzaine d’années qui ne se vérifient pas aujourd’hui, sur la prise en compte des facteurs étrangers à l’activité humaine comme l’activité solaire très intense ces dernières années dont on sait pourtant l’influence capitale, pas de réponse argumentée, on balaie d’un revers de main et c’est tout. 

                        C’est bien une histoire de « secte » plus encore que de religion, c’est surtout une énorme affaire commerciale et politique aussi. En France le principal objet de la COP 21 sera d’essayer de redorer le blason de notre bon Maître, François Normal, qui veut apparaître sauveur du monde à défaut d’être simplement ce qu’il devrait être : un gestionnaire pragmatique de notre pays dont le tissus social plus que jamais part en lambeaux. D’où la disgrâce de Monsieur Verdier qui s’est permis de souligner tous les mensonges et incohérences qui entourent cet événement.

                        • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 2 novembre 2015 13:24

                          @oncle archibald

                          Ce n’est pas pour rien que ces nouveaux dadas boiteux traitant du « climat, de la défense de la planète », etc... revus et corrigés par les lobbies, s’intitulent : le Green Business.
                          Moi, je ne retiens de cette formule magique que le mot « business » ! cornaqué par nos élus-tiroir- caisse !

                          cdt


                        • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 18:51

                          @oncle archibald

                          "J’observe que chaque fois que quelqu’un de compétent, scientifique, météorologue, ou autre, se permet de mettre en doute la thèse du rechauffement climatique provoqué par l’activité humaine il est voué aux gémonies sans aucune réponse sur le fond. "


                          C’est qui votre expert ? Claude Allègre ??


                          Autre commentaire qui me fait tousser

                          " Mais qui, dans le domaine très complexe du réchauffement climatique, peut prétendre détenir la vérité absolue ? Personne."

                           

                          Moi il y a un truc qui me gonfle menu aussi c’est ça.

                           

                          Ceux qui pensent que la banquise ne fond pas, que les maisons des habitants du grand nord construites sur le permafrost ne se cassent pas la gueule, que de nouvelles routes maritimes se sont ouvertes aux portes du pôle…. Achetez le livre à ce con.

                           

                          " Des chercheurs russes et américains ont ainsi mis en évidence que sur une zone plus étendue que la France et l’Allemagne réunies, le permafrost est en train de fondre pour la première fois depuis la fin du dernier âge glaciaire, il y a 11 000 ans.
                          La fonte du permafrost crée de graves problèmes pour les populations locales : affaissement de terrains, déformation des routes, rupture des oléoducs… Outre ces conséquences matérielles, les scientifiques s’inquiètent des effets climatiques du dégel du permafrost. En effet, cette couche gelée depuis des milliers d’années contient d’énormes quantités de matière organique essentiellement composée de carbone et de méthane. Le processus de dégel pourrait

                          contribuer à libérer des milliards de tonnes de méthane dans l’atmosphère. Or le méthane est un gaz à effet de serre très actif, en partie responsable du réchauffement climatique.

                          Un nouveau nom

                          Climatosceptique=Climatochiatique


                        • oncle archibald 2 novembre 2015 19:33

                          @Dom66 : vous pensez que Claude Alegre est un mickey non autorisé à s’exprimer sur cette question ? 


                          Ah bon .... Claude Alegre a juste soulevé les problèmes que j’évoque : « curiosités » dans les températures prises en référence, temps d’observation trop court et manipulations des chiffres de prospective, manipulations des images parmi laquelle celle d’un ours blanc en train de crever est un modèle du genre .... 

                          Aucune prise en compte des phénomènes ayant des causes extérieures à notre planète tels que activité solaire débordante, diminution notable du champ magnétique terrestre qui va peut être aller jusqu’à une inversion des pôles, diminution de l’étendue glacée au pôle Nord et augmentation de l’étendue glacée au pôle Sud, bref tout ce qui pourrait être des facteurs permettant une autre explication qu’une augmentation de « l’effet de serre » en raison de l’activité humaine est soigneusement occulté ou carrément écarte sans explications ..... mais c’est un crime de seulement s’interroger. 

                          C’est une escroquerie majeure et du seul fait de cette manipulation on est en droit de douter et de s’interroger sur les « non dits » de cette affaire et sur les bénéficiaires de cette furieuse campagne verte. Dans le même temps rien n’est fait pour mettre un terme aux pollutions directes des fleuves et des mers qui vont devenir de véritables poubelles alors que les responsables sont parfaitement connus. Tandis que pour vendre des éoliennes et des panneaux solaires alors là .... On injecte à foison de l’argent de contribuable français, même si ce matériel est fabriqué principalement hors de France. C’est notre contribution à la bonne entente franco allemande ! On fait baisser le chômagechez Madame Merkel.

                        • joletaxi 2 novembre 2015 19:44

                          @oncle archibald

                          vous profitez honteusement de la tribune qui vous est ouverte pour poser des questions alors que vous n’êtes pas climatologue patenté.
                          je demande que vos commentaires soient supprimés, et que vous soyez privé de connexion internet pour 6 mois.

                          non mais...


                        • bakerstreet bakerstreet 2 novembre 2015 21:27

                          @oncle archibald
                          Mais bien sûr que la pollution continue ! Pensez vous vraiment qu’il y a quelqu’un aux manettes, quelques plan raisonnable, auquel nous obéissons ! Nous sommes des cro magnons jouant aux bombes atomiques.

                          Ce monde est si absurde et tellement bourré de contradictions, que n’importe quel escroc peut facilement développer un délire, une théorie du complot, mettant en sens toute une faisceau de pseudo preuves qu’il instrumentalisera !. 
                          Les sectaires fleurissent sur ce genre de fumier : Mise en valeur d’une évidence, proposition aux pékins de faire partie des élus qui contrediront le « grand complot ».....
                          Maintenant nous pouvons encore douter,même si les étés sont de plus en plus caniculaires, même si les scientifiques de tous bords et de tous pays tirent la sonnette d’alarme....
                          On peut douter aussi que la terre est ronde et faire comme les américains qui pensent que le monde à l’age de la bible....
                          Dans les années 80 il y avait déjà Allègre et feu Aroun Tazieff pour se faire inviter partout, pour dire que la dioxine n’était pas dangereuse. 
                          A partir du moment que vous rassurez les foules, et que vous prenez le contre pied des sommités scientifiques, même si vous n’y connaissez rien, on vous donne un micro, et vous pouvez vendre votre daube, dénonçant « le grand complot »

                        • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 21:54

                          @oncle archibald

                          Eh be !

                          Claude Alegre un scientifique ? Si seulement c’était vrai cela se saurait.

                           

                          Non se sont tous les climatologues et scientifique du monde entier qui sont des mickeys

                          Depuis bien longtemps C.Alegre n’est plus invité, ni écouté dans aucun milieu au sujet du climat, le monde c’est aperçu quel niveau de connaissance a ce guignol.

                           

                          Au sujet des  éoliennes et  panneaux solaires c’est presque quedal pour sauver la planète. Et sans doute trop tard.

                          Ce que nous cachent nos politiciens c’est la destruction par pollution de l’océan avec les rejets des pays pauvre Inde et Bangladesh, mais là est un autre discours il faut bien des chemises et futales pour nos grands magasin.

                          Maintenant penser qu’il n’y a pas un problème climatique, c’est de l’inconscience (j’allais taper de l’incontinence)

                          Si cela vous intéresse je vous donnerais des liens sur le sujet des changements climatiques, depuis que l’homme est capable de faire des recherches scientifiques, c’est-à-dire bien avant C.Alegre.


                        • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 22:39

                          @oncle archibald

                          http://www.vedura.fr/environnement/climat/fonte-glaciers

                          Rien d’autres...bonne doc


                        • oncle archibald 2 novembre 2015 22:41

                          @bakerstreet : Ben pourquoi pas, mais alors quel besoin ont- ils de mentir, de manipuler les chiffres, de nier les causes extérieures pourtant probablement influentes ? J’ai une grande méfiance vis à vis de tous ceux qui veulent à toutes forces me faire avaler l’hameçon . Et donc je me sens finalement assez proche de Philippe Verdier , que je ressens juste coupable de ne pas hurler avec les loups.


                        • attis attis 2 novembre 2015 23:47

                          @oncle archibald
                          Une vidéo qui vaut mieux que n’importe quel long discours pour prouver la réalité du réchauffement climatique.
                          L’auteur parle de « global burning » plutôt que de « global warming ». Il n’est pas loin de la vérité.


                        • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 00:38

                          @oncle archibald

                          Chacun y va de sa petite video, mais dans l’étude de cette extraordinaire usine à gaz, où tant de professeurs Nimbus disent « j’ai trouvé », La bande au professeur Nimbus est arrivée « Qui s’est mise à frapper les cieux d’alignement,Chasser les Dieux du Firmament ».voilà une voix qui me parait crédible, en tout cas pas claironnante de vérité

                          En tout cas, au niveau policier, quand un crime est fait et que tant de types se promènent avec des couteaux, il y a fort à parier qu’il existe un rapport de causalité : En clair, quand on assiste à l’explosion des températures, et d’un autre coté aux augmentations des pollutions liées à l’industrie, à l’agriculture intensive, et à celles sidérante de la population, tout cela de façon simultané, il est très difficile de dire que c’est un hasard, sans trop être un spécialiste des probabilités.
                          « J’ai bien peur que la fin du monde soit bien triste... »

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 08:03

                          @Dom66
                          Ben oui, Claude Allègre par exemple. La preuve qu’il avait raison, c’est que les températures n’augmentent plus depuis 18 ans, c’est ballot ! Même le GIEC le reconnaît !


                        • Dom66 Dom66 3 novembre 2015 11:27

                          @Fifi Brind_acier

                          Claude Allègre  smiley  smiley smiley rien que le nom me fait rire

                          Lui spécialiste ? C’est a ce tordre de rire ou à  smiley

                          Fifi restez dans la politique et regardez surtout ceci, c’est du jour.

                           

                           http://www.upr.fr/communiques-de-presse/alors-que-lon-apprend-que-linvestisseur-chinois-etait-un-escroc-parti-sans-laisser-dadresse-lupr-demande-au-gouvernement-darreter-la-privatisation-de-la-gestion-laero


                        • joletaxi 3 novembre 2015 11:54

                          @Dom66

                          oui, c’est vrai que Mr. C. Allegre est un rigolo, à côté d’un Rabbi par exemple, on voit tout de suite où sont les valeurs pour certains, d’autant que malheureusement ce Mr. est très handicapé suite à un accident de santé et ne peut se défendre.

                          Faire taire ceux qui ne pensent pas comme moi, et attaquer des gens à terre, c’est écolo, pas de doute


                        • Dom66 Dom66 3 novembre 2015 12:08

                          @joletaxi
                          « ce Mr. est très handicapé suite à un accident de santé et ne peut se défendre ».

                          Je ne savais pas « nez en moins » c’est un rigolo


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 12:29

                          @Dom66
                          Et le GIEC qui reconnaît que la température ne monte pas depuis 17 ans, c’est aussi du pipeau ?


                        • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 14:01

                          @Fifi Brind_acier

                          Mais c’est une preuve de quoi ? 

                          Vous croyez que des études, on fait 1 calcule, sur 10 ans, et que ça explique un changement de climat sans précédente sur les 500 dernière années ?

                          Les études, c’est en fait des centaines d’études, parfois contradictoire, qu’il faut compiler, les scientifiques s’engueulent, puis nouvelle recherche, en éliminant à chaque fois les mauvais, et on avance à petit pas. Parfois on se trompe, parfois, on sous estime etc...

                          Quelle prétention de croire que l’on comprends tout ces phénomènes juste avec un chiffre sortie de nul part lu sur internet....

                        • tf1Groupie 3 novembre 2015 17:15

                          @Dom66

                          Vous êtes un peu méprisant : Allègre est docteur en Physique il me semble, entre autres.

                          Alors j’ai beau ne pas aimer sa personne je trouve votre dénigrement plutôt excessif.

                          Avec de telles sentences envers les scientifiques difficile d’avoir un débat sérieux sur un sujet qui à l’évidence l’est.


                        • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 20:46

                          @Yurf_coco
                          Des preuves ?....Mais elles abondent...La glace font partout et ils nient, sous prétexte qu’ils peuvent continuer à mettre des glaçons dans leur whisky !


                        • Baba Yaga Baba Yaga 4 novembre 2015 19:16

                          @Dom66

                          Dom réfléchissez croyez vous que les entreprises et multinationales, pétroliers vont sauver le climat à la cop 21 ?

                          http://www.france24.com/fr/20151019-geants-petrole-cop21-bp-total-shell-saudi-aramco-gaz-rechauffement-climat-paris

                          Les géants de l’or noir veulent se mettre au vert avant la COP21Dix mastodontes du pétrole et du gaz naturel ont signé un document commun appelant à un accord ambitieux lors de la Conférence de Paris sur le climat. Ils se disent prêts à fournir des efforts supplémentaires mais restent flous sur leurs objectifs.

                          Les compagnies pétrolières sont bien décidées à ne pas passer pour les grands méchants de la COP21. À quelques semaines du début de la Conférence mondiale sur le climat, qui se tient à Paris, 10 géants du pétrole et du gaz ont signé, vendredi 16 octobre, une déclaration commune affirmant leur volonté « de contribuer à aboutir à un accord sur le réchauffement climatique ».

                          Ces mastodontes des très polluantes énergies fossiles, dont le français Total, rappellent qu’ils ont déjà réduit de 20 % l’empreinte carbone de leurs opérations (extraction de pétrole et de gaz) grâce à des « innovations technologiques ». Ils affirment même être décidés à en faire plus.

                          Plus de gaz naturel ?

                          Ces pétroliers affichent donc des idées bien précises pour réduire l’impact climatique de leurs activités. Ils se disent notamment prêts à mettre davantage de moyens pour améliorer les procédés de capture de carbone. Cette technologie permet de récupérer le CO2 avant qu’il ne s’évapore dans l’atmosphère et de l’enterrer sous terre. "L’avantage est évident pour les compagnies pétrolières qui peuvent ainsi continuer à exploiter les ressources fossiles sans empirer la situation", note Fanny Henriet, économiste spécialiste du changement climatique à l’École d’économie de Paris et au CNRS. Cette technologie n’est cependant pas encore mature et elle vise essentiellement les émissions industrielles. Le CO2 émis par les pots d’échappement des voitures est donc encore loin de pouvoir être mis sous le tapis.

                          L’autre piste suggérée par ces groupes est d’« augmenter la part du gaz naturel dans le mix énergétique ». "C’est en effet une ressource moins polluante que le pétrole et moitié moins que le charbon et ces sociétés l’exploitent déjà", remarque cette spécialiste du changement climatique. Saudi Aramco, BP et les autres acceptent que les États fassent pression sur la filière pétrole, à condition de développer le recours au gaz naturel.

                          Cette stratégie a déjà rencontré un certain succès aux États-Unis. La première puissance mondiale "a réduit ses émissions de gaz à effet de serre notamment en substituant une partie du charbon utilisé par les centrales par du gaz naturel", souligne Fanny Henriet.

                          Pompiers ou pyromanes ?

                          Mais les pétroliers ne sont pas des nouveaux chevaliers verts de la protection de l’environnement. Ainsi, depuis que les États-Unis ont davantage recours au gaz naturel "leurs exportations de charbon ont augmenté", note l’économiste française. Cette ressource, boutée hors du territoire national, va donc polluer plus loin.

                          Mettre l’accent sur le gaz naturel est aussi une manière de ne pas évoquer les énergies renouvelables qui sont bien moins polluantes encore. Les 10 pétroliers n’ignorent pas totalement le sujet. Ils assurent tous investir dans ces énergies du futur. Mais bien trop peu pour vraiment faire la différence, d’après les associations de défense de l’environnement.

                          En moyenne, ces géants consacrent entre 1 % et 2 % de leur budget de recherche et développement à l’éolien, le solaire ou encore la géothermie, selon le centre de réflexion américain « Carbon Tracker Initiative ».

                          Surtout, aucun des objectifs affichés par ces géants n’est accompagné d’engagements chiffrés. Ce flou n’a pas échappé aux associations de défense de l’environnement. "Cette dernière intervention ne contient rien de sérieux qui contribuera significativement à la décarbonisation de l’économie mondiale", a déploré Charlie Kronick, responsable climat pour la branche britannique de l’ONG Greenpeace. « Les pyromanes ne sont pas de bons pompiers », a-t-il ajouté dans un communiqué.

                          Mise en garde

                          De leur côté, Shell, BP ou encore Saudi Aramco et Total assurent que les chiffres viendront plus tard. Les gouvernements doivent d’abord, estiment-ils, mettre en place un cadre législatif contraignant qui donnerait à ces pétroliers « les indications pour fournir les efforts nécessaires ».

                          Cette mise au point fait aussi office de mise en garde aux participants de la COP21 : sans accord ambitieux à cette occasion, les géants du pétrole continueront à extraire des dizaines de millions de barils de pétrole par jour. D’autant qu’Amin H. Nasser, le patron du groupe saoudien Saudi Aramco, a précisé que l’extraction des précieuses ressources était "une bonne chose pour les pays en voie de développement" qui en tirent une substantielle manne financière.

                          En clair, ces rois de l’or noir veulent bien se parer d’habits plus verts mais, rappelle Fanny Henriet, "leur travail reste l’extraction et la revente de pétrole et de gaz naturel. Ce n’est pas à eux de prendre les initiatives à la place des États".

                          Vous êtes toujours écolo ???


                        • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 21:20

                          @bakerstreet


                          Philippe Verdier, chef du service Météo, de France 2 se fait virer pour non conformité avec la Pensée unique, et pourtant, France 2, Arte ont fait état de l’influence des traînées d’avions sur les températures, sujet que le gouvernement n’a jamais souhaité approfondir. Ou est la cohérence ?..passons. 

                          Pour le GIEC, ce phénomène des contrails est clairement à considérer, comme faisant partie des sources de modification anthropique du climat, mais avec un double aspect qui rend sa quantification complexe. 
                          Ces traînées qui s’élargissent en faisant de larges nuages persistants, renvoient en grande partie, l’énergie solaire dans l’espace, et modifient plus que significativement l’albédo planétaire et donc refroidissent, 
                          mais aussi créent un couvercle, qui emprisonne aérosols, particules et CO2, donc qui réchauffe les zones concernées. 
                          Toutes les autres formes de pollution, s’ y ajoutent pour former le brouet ou baignent toutes les grandes villes aujourd’hui, et Nicholas Hulot, lui, est « cul et chemise » avec le GIEC et Al Gore !! 

                        • clostra 8 novembre 2015 11:59

                          @Dom66
                          On peut souligner un glissement sémantique à propos de ce 99% (certitude, c’est assez rare surtout quand on ne borne pas sa statistique qui, toutes choses égales par ailleurs, dépend de la conception de l’étude selon qu’elle est destinée à prouver une chose ou qu’elle est destinée à prouver son contraire. Une paille)

                          De quoi sommes-nous certains selon ces études (considérées comme impossibles à faire : Paris par exemple, étant 2°C au-dessus des départements voisins de par le fait que les rues concentrent la chaleur emmagasinée par les murs etc - donc Paris est victime d’un réchauffement climatique local et M... comme disait Cambrone) J’adore extrapoler pour dire combien de °C supplémentaires cela représente ramené à tout le Bassin Parisien, mettons ... Sûr qu’à Paris, il doit y avoir moins de climatisceptiques qu’ailleurs cqfd

                          Mais que sont ces 99% ? remis dans le contexte précis et irremplaçable, non applicable dans d’autres circonstances, puisque faisant l’objet d’une étude statistique avec des critères précis et dont l’objet de départ semble bien avoir été : prouver qu’il y a réchauffement climatique (à leur défense on peut penser que c’est intuitif, épidermique)

                          Ces 99% (d’ailleurs c’était 98% il y a peu. El Nino a bien du pouvoir))

                          Ces 99% sont la chance ou la malchance que le climat évolue vers un réchauffement du aux activités humaines.

                          Après, une fois que le tour de passe-passe est fait (qui donne ceci : l’homme est responsable à 99% du réchauffement de la planète), les scientifiques sont plus réservés sur le pourcentage attribuable aux activités humaines : 10% ? 20% ? 30% ?) aussi entre-t-on dans de l’idéologie.

                          Si on bascule dans un refroidissement, on va se marrer !


                        • clostra 8 novembre 2015 12:05

                          @clostra
                          merci Clostra

                          un refroidissement, ça pourrait donner ceci :

                          ça coûte trop cher vos conneries ... faite l’impasse sur ce qui suit

                          de combien de degrés les activités humaines ralentissent le refroidissement ?


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 novembre 2015 19:21

                          @Dom66
                          Alors, laissez tomber Allègre et contentez vous de la déclaration du GIEC !


                        • claude bonhomme claude bonhomme 2 novembre 2015 12:13

                          Publicité bien ordonnée commence par soi-même.


                          • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 2015 13:11

                            c’est le Dieudonné de France 2, tonton Valls c’est étranglé en lisant son livre et comme il était trop bien relié il n’a pas pu se torcher le cul avec .....


                            • alinea alinea 2 novembre 2015 13:28

                              Cette histoire lui fera une publicité folle !! À toute chose malheur est bon !


                              • Ronny Ronny 2 novembre 2015 13:38

                                Ca y est, un nouvel article climato sceptico consiprationiste. 

                                Le monsieur s’est fait remettre en place parce qu’il a abusé de sa place de journaleux à France 2 pour promouvoir largement son bouquin. C’est cela qui lui est reproché, pas le fait d’être climato sceptique. 

                                Parce qu’en vérité, il y a un fort intérêt à le laisser parler. Cela montre qu’il ne connait rien au sujet ! Il affirme que les doutes sont « sciemment gommées » des rapports du GIEC. Cela montre bien qu’il ne les a pas lus, parce que justement les données y sont présentées avec leurs degrés de certitude (ou d’incertitude). 

                                Il a aussi dit que les modèles climatiques développés depuis des années sont des daubes. C’est faux : ils ont été testés sur le climat passé et se sont révélés plutôt précis pour en prévoir les évolutions… Et d’une façon générale, ces modèles utilisés pour prévoir l’augmentation moyenne des températures sont en fait fiables ! 

                                En réalité, ce gars a voulu profiter de son poste pour vendre sa soupe. Et cela n’a pas marché ! Rien à voir avec la liberté d’expression, d’autant comme le dit un des contributeurs de ce fil, que ses livres sont en vente, qu’on ne les brule pas en place publique et que ce petit épisode va même lui faire de la pub.


                                • bakerstreet bakerstreet 2 novembre 2015 14:48

                                  @Ronny

                                  Totalement en accord avec vous ; du reste je ne comprend pas la capacité de certains de refuser mordicus des évidences qui leur chauffent pourtant le cul et tout autant c’est vrai la tête. Le journal le monde et tant d’autres peuvent faire constat de la fonte des glaces, ils s’en tapent le popotin :Dans les Alpes, le crépuscule des géants blancs. On est ici dans le religieux, en dehors du rationnel !

                                  La soupe complotisme se vend bien, et sert de rustine à la névrose de certains, persuadés d’être plus malins que les autres, que « faut pas leur faire », qu’il n’y a aucune raison qu’une cocotte minute qu’on laisse sur le gaz, génère de la pression, et de la vapeur !. Qui les accompagnent dans ce joyeux déni, même quand l’eau passe dessus les bottes ? Surtout les américains, et les libéraux de tous poils, les actionnaires de centrales au charbon, les australiens, les canadiens, refusant d’admettre que leurs agissements peuvent agir sur la planète. C’est que ces gus, qui ne sont pas des niais, eux, voient trop bien les conséquences, en termes de décisions qui iraient à l’envers de leurs intérêts !
                                  Leurs intérêts : Limités à leur portefeuille d’actions, à leurs vies misérables mais confortables, et à leur avidité sans nom. S’ils font semblant d’être sceptiques, ceux là sont surtout septiques, comme les fosses du même nom.... Alors de transformer ce gus en victime, alors qu’il se sert de son image d’employé d’un service publique, pour vendre sa daube, est à peu près du même ressort que ces pilotes « d’air cocaïne », surjouant l’innocence et la vertu.

                                • Trelawney Trelawney 2 novembre 2015 16:24

                                  @Ronny
                                   parce que justement les données y sont présentées avec leurs degrés de certitude (ou d’incertitude). 

                                  Si vous questionnez tous les habitants de la planète sur l’existence de dieu, ils vous répondront dans 90% (voir plus) des cas, qu’ils ont la certitude que dieu, qu’il s’appelle Shiva, moise allah etc. existe.

                                  Donc à la manière du GIEC, je vous répondrais que dieu existe avec un degré de certitude de 90% soit : très fort probable.

                                  Mais vous allez me dire que je ne connais pas mon sujet


                                • alinea alinea 2 novembre 2015 18:54

                                  @bakerstreet
                                  C’est pas tellement de ça dont il s’agit ! Le dérèglement du climat est là, incontestable ; mais, pour ma part du moins, les tergiversations des politiques et autres puissants lobbyistes des énergies font doucement rigoler !
                                  Vous vous doutez bien que le sort des pauvres en des contrées lointaines ne sont pas le problème majeur des capitalistes - pour faire générique- et nous brûlerons,, ça et là peut-être un jour, tout le gaz, le pétrole et le charbon que cette pauvre planète a mis des millénaires à engranger.
                                  Les nantis de tous lieux prendront autant que faire se peut, l’avion pour leurs loisirs ou leurs affaires (! !) et se chaufferont les fesses à tous ces trésors là ! On ramènera de Chine, du Japon ou d’Inde tous les joujoux dont nous avons tellement besoin.
                                  La France a du nucléaire à vendre et leur pub est claire : le nucléaire, c’’est propre de CO2. Outre que cela ne soit pas si vrai, nous avons le choix, n’est-ce pas ?
                                  mais je ne vois pas beaucoup d’investissements faits pour la recherche de l’amélioration des renouvelables mais je vois Nexcis, filiale d’EDF, lâchée comme une merde après quelques années de recherches et juste quand l’objet des recherches est prêt à se commercialiser !
                                  Alors, culpabiliser le péquin, ça ils savent faire, mais pour le reste ne comptez pas trop sur eux pour bichonner le climat !!
                                  Donc, mettre en doute les foultitudes de mesures aussi nettes que floues, se rebiffer devant ce bourrage de crâne me paraît, au contraire, une grande preuve de santé mentale !


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 20:08

                                  @bakerstreet
                                  Macron et Ségolène viennent de signer des permis de recherche sur le gaz et le pétrole de schiste.
                                  Quand les compagnies pétrolières feront des forages par chez vous, vous changerez peut-être d’avis sur l’intérêt de la COP 21...



                                • alinea alinea 2 novembre 2015 20:21

                                  @Fifi Brind_acier
                                  Je ne me prononce pas ; je suis totalement ignorante ; d’un autre côté, hein, la gabegie que fait l’humanité de ces ressources ne me semble pas pouvoir être sans effets.
                                  Seulement, je me contente , de visu si j’ose dire puisque c’est plutôt olfactif, des effets de pollutions tangibles, en ce qui concerne le climat, je ne peux savoir que ce qui se passe chez moi, et là, rien d’anormal ; les vents inexistants à certains endroits ont fait leur apparition, mais de mon temps on parlait des barrages, de la déforestation, etc.

                                  En revanche le climat est un concentré de mauvaise foi, de culpabilisation, d’hypocrisie... comme je les aime ! smiley


                                • bakerstreet bakerstreet 2 novembre 2015 21:08

                                  @alinea

                                  N’y a pas que les français tout de même à s’inquiéter avec raison. Détenteur de centrales atomique ou non, c’est une inquiétude universelle ! Et qui parcourt d’ailleurs surtout les pays victimes, telles les îles d’Indonésie et le Bangladesh ! Las bas le problème n’est plus théorique depuis quelques années, mais existentiel, au premier degré du terme. 
                                  En dehors des relevés,suffit simplement d’ailleurs d’ouvrir les yeux, et de tenter de voir au travers du voile de fumée, de plus en plus bas, et de retirer le masque à poussières, une habitude pour les habitants des grandes villes....L’avenir n’est surement pas au nucléaire, une énergie du passé. L’énergie solaire a fait des progrés ahurissants. Des pavés phototvoltaïque peuvent déjà être posés sur les routes. 
                                  La première route solaire électrique au monde présentée
                                  Il suffirait que le dixième des routes françaises soit ainsi recouvertes pour que la France soit autonome....Une multitude de possibilités sont déjà développées : En particulier l’énergie liée aux marées, et au vent. ...
                                  De quelle culpabilisation parlez vous ?...Tout vous invite au contraire à gaspiller. Maintenant c’est sûr, chacun sa conscience, et si après tout certains peuvent se sentir mal à l’aise s’ils n’arrêtent pas de sauter d’un avion à l’autre, ( ce qui m’étonnerait) ça serait formidable. Mais on en est loin, et les climato sceptiques illustrent bien d’ailleurs ce formidable déni !
                                  Une sorte de Daesh du climat...La santé mentale ?.....Nier qu’on va dans le mur en cassant le compteur de votre bagnole si vous allez trop vite, n’est pas forcément une grande preuve de rationalité et d’équilibre.

                                • alinea alinea 2 novembre 2015 21:49

                                  @bakerstreet
                                  Oui, je ne comprends pas pourquoi vous me répondez ça mais bon !


                                • bakerstreet bakerstreet 3 novembre 2015 00:46

                                  Trelawney

                                  Vous faites semblant de jouer au con ?
                                  Mettre sur un plan de comparaison les 90% fous de dieu, et les 90% de scientifiques, ça relève du même sophisme que si je vous disais que deux camemberts à 45% de MG auraient droit eux aussi au même degré de compétence. 
                                  Parfois je pense que je ne viens ici que pour rigoler....
                                  Mais le mot parfois est de trop...

                                • Trelawney Trelawney 3 novembre 2015 07:59

                                  @bakerstreet
                                  Parce que, selon vous, 90% de scientifiques exprimant une « intime conviction » seraient scientifiquement plus crédibles qu’une personne apportant la preuve du contraire. Je ne suis pas resté longtemps à l’école, mais il me semble que la véracité d’une définition ou d’un théorème scientifique, se démontre dans 100% des cas et que l’on démontre son contraire par seulement un exemple.

                                  Maintenant si vous vous faites une opinion en fonction du pédigrée de la personne qui s’exprime, c’est un jugement de valeur qui n’a pas de fondement.

                                  Pour ce qui est du rapport du GIEC, on peut dire qu’il est exact dans les régions de l’Europe, l’Amérique du Nord et aussi sur la route maritime qui va de San Francisco au Japon en passant par l’Alaska. Pour toutes les autres régions, nous avons des résultats soit erronés, car inventés (le GIEC dira estimation) soit absents. Est-ce que l’on peut établir avec certitude que la planète se réchauffe ou pas en n’observant uniquement que 1/5 de la surface de celle ci ?


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 09:15

                                  @bakerstreet
                                  Le GIEC reconnaît que les températures n’augmentent pas depuis 17 ans.
                                  Attention à ne pas prendre froid... , un petit âge glaciaire est si vite arrivé... !


                                • Baba Yaga Baba Yaga 3 novembre 2015 14:31

                                  @Fifi Brind_acier

                                  Et bien il est là déjà mais les pseudo-scientifiques animateurs du GIEC avec les ONG vertes, devront tortiller du cul pour annoncer ce fait indéniable.


                                • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 21:50

                                  @bakerstreet

                                  En fait, il y a de plus en plus de gens censés, dont certains sont trop effrayés pour se prononcer en public, mais qui en privé, voire en public pour certains disent : «  attendez une minute, tout cela ne colle tout simplement pas ! »

                                • Yanleroc Yanleroc 4 novembre 2015 22:20

                                  @bakerstreet 



                                  L’ONU apparaît de plus en plus déconnectée de la réalité aux yeux des scientifiques indépendants, en affirmant dans son dernier rapport être certaine à 95 % que les émissions de dioxyde de carbone générées par l’humain étaient responsables de la hausse des températures. Ces affirmations, aujourd’hui largement ridiculisées partout dans le monde, ont été lancées bien que l’absence de réchauffement climatique depuis les dix-sept dernières années ait discrédité absolument tous les modèles informatiques. Plusieurs experts prévoient même un refroidissement mondial !!


                                • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 14:12

                                  Tu parles... Où la liberté d’expression est bafoué ? 

                                  Personne ne l’a empêcher de sortir son livre ? 
                                  Il a même été invité du petit journal, il fait sa pub partout....

                                  Donc tout ceci n’est QUE de la pub.

                                  Et comparer son livre plus qu’approximatif, aux journalistes de Charlie Hebdo, menacés de morts (hélas qui ont donné suite), c’est honteux de s’accaparer leur courage, à sa petit épopée personnel... Honteux.

                                  Comme tout complotiste, il se croie au milieu de tout, victime de toute part, et se croie important.
                                  Donnez moi une seule personne qui donne du gage à son bouquin et on en reparle.

                                  Pchhhhhhhhiiiiiiiiiiiiiiiiiit


                                  • Nycolas 2 novembre 2015 14:25

                                    @Yurf_coco

                                    Ah, une bonne vieille opinion cynique comme on les aime.

                                    « Ah non mais moi monsieur, je me fais pas avoir. Tout ça est une mise en scène, je suis pas né de la dernière pluie. C’est que de la pub, moi je vous le dis. »

                                    Le détail du licenciement importe peu, bien sûr. Je parie que vous-même, vous n’hésiteriez pas à perdre votre emploi pour vendre quelques carottes de plus pendant le mois à venir, car qu’est-ce qu’un boulot, après tout ? Et après, vous verriez venir, car vous êtes un débrouillard. On vous la fait pas, à vous.

                                    Philippe Verdier va vendre son livre, certes. Il va toucher une prime de licenciement, certes. Puis dans un an plus personne ne se rappellera de son nom, pendant que quelqu’un aura pris sa place pour relayer la bonne parole, mais surtout n’entrons pas ces menus problèmes si peu significatifs... Verdier voulait du pognon alors il s’est débrouillé pour se faire virer. Quoi de plus logique ?


                                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 14:30

                                    @Yurf_coco

                                    J’avais même pas noté son affiche : « Interdit d’antenne par France Télévision » !

                                    (Ça aurait pou être : Licencié pour faute professionnelle pour enrichissement personnel, c’est sûr, ça ça fais moins martyr).

                                    PTDRRRRRR !

                                    Il est donc maintenant libre d’aller sur n’importe quelle autre chaîne, attendu de voir ou cet érudit de la science climatique, expert de la politique internationale, et martyr de la liberté d’expression va aller ???? 

                                    TF1 au moins ? ou Canal+ ? ou M6 ? 

                                    Quoique, il risque d’être d’urgence contacté par MediaPart ! Et co-écrire un bouquin avec Swoden !!!
                                    J’ai entendu dire que Micheal Moore aller adapté son histoire au cinéma !!!!

                                    Cet héro va forcement triomphé avec LA vérité, grâce a son « travail » d’« investigation » sur le « climat » et son « courage » digne des journalistes de Charlie Hebdo.

                                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 14:34

                                    @Nycolas

                                    « Puis dans un an plus personne ne se rappellera de son nom »


                                    -> That is the point !!!! Parce que ce qu’il raconte, c’est bon pour la ménagère qui regarde du TF1 matin midi et soir. Mais que personen de normalement instruit ne prendrai sa parole au sérieux. Et utiliser son status à France Télévision, pour rendre crédible son livre, ce n’est pas tolérable.

                                    « pendant que quelqu’un aura pris sa place pour relayer la bonne parole »

                                    -> Mais quelle bonne parole ? La météo ? Evidemment !!!! Vous mélangez tout....
                                      Sa « Base Fan » en dit long sur sa cible de lecteur.



                                  • Trelawney Trelawney 2 novembre 2015 16:26

                                    @Yurf_coco
                                    Mais quelle bonne parole ? La météo ? Evidemment !!!! Vous mélangez tout....

                                    Vous avez raison sur ce point, il y en a même qui mélange écologie et climatologie et ils auront beau être instruit, ça ne les aidera pas


                                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 16:46

                                    @Trelawney

                                    Pris dans l’élan, je ne suis pas à une approximation près (surtout en orthographe), pour faire passer un message, mais j’assume. 

                                    Je ne cherche pas les détails (je n’attaque d’ailleurs jamais sur les détails), mais sur la logique.



                                  • bakerstreet bakerstreet 2 novembre 2015 16:58

                                    @Yurf_coco

                                    J’avais pas vu non plus le label « INTERDIT D’ANTENNE »
                                    Il y aurait lieu d’écrire un article sur les bonnimenteures de tous poils qui abusent des gogos à seul fin de faire du fric. Rien que de voir ce panneau, ça devrait éviter normalement aux gens de tomber dedans...Mais non !
                                    Il semble agir de la même façon, en prenant le contre pied, du fameux
                                    VU A LA TELE !.....
                                    L’inversion du paradigme signifie pour autant les mêmes grosses ficelles. Se servir de la télé miracle pour surinvestir la crédibilité du message ! ATTENTION GOUROU ! Ou qui tente de l’être....Les chiffres d’affaires des sectaires c’est vrai donnent envie et des idées à beaucoup. Ca demande pas beaucoup de talents, on peut écrire comme un cochon, construire des sophismes, se foutre de la gueule du monde, les fans ne demandent qu’à croire celui qui conteste, en redemanderont, défendront leur gourou jusqu’à la mort, emportant chez eux des piles de livres......
                                     Ce qui est bien avec ce genre de courant, c’est que plus vous le contesté, plus il peut se mettre dans une posture de persécuté, et récupérer en papier monnaie. ...Une posture parfaitement cynique et capitaliste, récupérant l’envie des gens de trouver des sauveurs, des gens qui « parlent vrai »....Ce genre d’individu fleurit dans les pèriodes de crise,quand la parole publique ne vaut plus grand chose. 

                                  • Yurf_coco Yurf_coco 2 novembre 2015 17:02

                                    @bakerstreet


                                    Merci de ta présence et de ton bon sens.... 

                                    Je me sentais un peu seul... :)

                                  • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 18:35

                                    @Yurf_coco
                                    Non pas seul je suis du même avis que vous. moi aussi


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 20:20

                                    @Yurf_coco
                                    Approximativement, la température ne monte plus depuis 18 ans !
                                    Même le sacro saint GIEC le reconnaît. D’ailleurs on ne parle plus de « réchauffement » climatique, mais de « changements climatiques ».


                                    Et comme des changements de climat, il y en a toujours eu sur cette planète, ça mange pas de pain d’enfumer les citoyens... Les changements de climats, on les connaît de sûr, grâce aux analyses des carottes glacières.

                                    Ils parlent de montée du niveau de la mer (qui a varié X fois dans l’histoire de la planète), mais se gardent bien de mettre en cause les permis de construire donnés dans des zones inondables, dans le cours secondaire des rivières, quand ce n’est pas dans le cours primaire ... Silence radio !

                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 20:24

                                    @Yurf_coco
                                    La logique, c’est que dans une démocratie, (c’est écrit dans la Constitution) : tout le monde a droit à la liberté d’expression. Même ceux qui ne sont pas d’accord avec vous.


                                  • Dom66 Dom66 2 novembre 2015 22:54

                                    @Fifi Brind_acier

                                    Il semble que les infos sur « l’âne à Lyse » des carottes glacières, n’apporte rien sur les variations du climat de ces dernières 50 années, cause un bouleversement trop rapide.

                                    Un bout de carotte permets d’étudier l’atmosphère depuis des centaines d’années en arrière voir des millions.  

                                    Prévision du GIEC de 1°C à 5°C mais pas répartie uniformément sur la planète

                                    Pouvez vous envoyer vos infos aux USA aux Maldives etc, qui montent des digues pour se protéger dans le future..

                                     

                                     

                                    http://www.vedura.fr/environnement/climat/fonte-glaciers

                                     


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 09:22

                                    @Dom66
                                    Il s’agit des changements du climat à l’échelle géologique.


                                    Question subsidiaire, c’est la mer qui monte ou la croute terrestre qui s’enfonce dans la mer ?
                                    Vous voyez que la réponse dépend aussi de la manière dont on pose les questions...

                                  • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 10:26

                                    @Fifi Brind_acier

                                    Mais je suis tout à fait pour la liberté d’expression. De part ce droit, j’ai donc le droit de dire que je suis content de trouver des personnes que je trouve censé. Le fait que vous vous vexiez n’est en rien une limitation de votre liberté d’expression.

                                    Ce qui est drôle quand on est complotiste, c’est qu’il faille picorer des informations un peu partout, essayer de les croisés, les maquillés un peu etc...

                                    Typiquement, tous les climato-scéptiques qui disent qu’il n’y a pas de réchauffement global (sur 1000 ans, et non pas les 15 dernières années), disaient haut et fort : le GIEC ment, les calcules sont faux.

                                    Et là qu’UNE statistique sortie du contexte scientifique global vient épauler les théories sceptiques, la le GIEC est cité partout !!!! C’est quand même merveilleux !!!!!!!

                                  • Dom66 Dom66 3 novembre 2015 11:42

                                    @Fifi Brind_acier

                                    Physique naturelle.

                                     

                                    Fonte des glaces qui flottent = pas de monté des eaux

                                    Fonte des glaces continentales= élévation du niveau de la mer

                                    La terre qui s’enfonce ???? Cela se saurait

                                     

                                    En octobre 1957, l’avènement de l’ère spatiale a donné naissance à la géodésie spatiale, avec des satellites équipés de réflecteurs laser puis d’horloges ultra-stables (permettant des mesures très précises de temps de trajet ou de décalages Doppler). L’arrivée de systèmes spatiaux opérationnels (Transit, puis GPS, DORIS et, dans l’avenir, Galileo), a permis une autre définition de l’altitude : la distance du point à l’origine du référentiel terrestre utilisé par ces systèmes, qui coïncide à peu près avec le centre de gravité de la Terre. Le système spatial, (GPS ou DORIS), donne alors un triplet XYZ dans un repère orthonormé, et il suffit de projeter ce point dans un système cartographique pour obtenir l’altitude, le résultat dépendant, (au second ordre), de la projection choisie.

                                     


                                  • Baba Yaga Baba Yaga 3 novembre 2015 14:40

                                    @Dom66

                                    Cette ONG green est financée par l’état et des fondations privées mais tout est faux même mensonger ...Un refroidissement a été déclaré va falloir vous y faire....



                                  • Dom66 Dom66 3 novembre 2015 17:21

                                    @Baba Yaga

                                    Qui parle d’ONG ?? Vous avez un problème de compréhension !

                                    Je donne des billes pour prouver que la terre ne s’enfonce pas that it.

                                     

                                    Maintenant refroidissement ??

                                    Allez expliquez aux différents peuples d’Afrique, des sécheresses qui n’avaient jamais existées au paravent,  et regardez la végétation méditerranéenne qui monte de plus en plus vers le nord.

                                     

                                    Quand on parle de réchauffement, ce n’est pas pour contredire les hivers rigoureux, mais une réalité, une tendance avec des petits degrés en plus, qui donnent des gros résultats, en bouleversement.

                                     

                                    Maintenant que des comiques pensent qu’il n’y a pas de problème climatique du a l’effet de serre, moi perso j’en ai rien a péter, cela m’attriste un peu, c’est juste une inquiétude pour nos enfants.

                                    Sur ce….je stop le débat sur ce sujet….ceux qui pensent que ts les scientifiques sont des cons aux ordres de lobbys feraient mieux, de regarder les pourris de politiciens aux ordres….eux pour de vrai.

                                    Et autre chose, je ne pensais pas que les septiques sur ce sujet étaient si nombreux.

                                    La terre est peut être plate après tout  smiley

                                    Bonne continuation.


                                  • joletaxi 3 novembre 2015 17:40

                                    @Yurf_coco

                                    ah, c’était donc ça !
                                    l’autre jour, remontant vers Bruxelles, j’ai été dépassé par des oliviers,je le croyais pas, mais maintenant...

                                    vrai que l’Afrique n’a pas connu de sécheresses auparavant, foutus 4X4

                                    en tout cas, Obama avait promis qu’avec lui, la mer cesserait de monter, et bingo
                                    d’ailleurs, dans la foulée ,il a acheté une masure les pieds dans l’eau sur la côte pacifique, comme Al Capone Gore d’ailleurs.
                                    On dirait qu’ils ne croient pas à leurs mensonges, parfois je me demande le Pape....


                                  • Yanleroc Yanleroc 5 novembre 2015 01:03

                                    @bakerstreet


                                    Arrête ton lyrisme stp, et reviens au sujet, qui n’est ni la liberté d’expression, ni le pognon que va se faire Verdier, ni ton acharnement(suspect)anti-conspis, qui en cela confirme bien la formule qui tue, qui dit que l’imbécile regarde le doigt, quand le sage, etc. 
                                     Al Gore « reconnait » le lien entre CO2 et température, mais prétend, que la courbe des températures suit celle du CO2, alors que c’est l’ inverse, et que c’est la courbe du CO2 qui suit celle des températures. La courbe des températures sur les 120 dernières années, 

                                    « De 1940 à 1975, le CO2 a augmenté à cause du boom économique, mais les températures avait commencé à baisser, à partir de 40 jusqu’en 75,
                                    Le réchauffement actuel, s’est produit bien avant que l’homme ne possède des voitures et des ampoules électriques, 
                                    Les volcans, produisent chaque année, plus de CO2 que tout ce qui vient des usines, des voitures, des avions, ...
                                    L’homme produit un petit % à 1 chiffre, du CO2 qui est produit dans l’atmosphère
                                    En fait, l’hypothèse même du réchauffement est réfutée par les preuves obtenues. »
                                    ..évidemment ces chercheurs qui sont plus nombreux qu’on ne le croit, ont de suite dérangé. 

                                  • Baba Yaga Baba Yaga 2 novembre 2015 14:56

                                    La liberté d’expression est nulle en France, la preuve, un homme écrit un livre dévoilant les mensonges, omissions, harcèlements sexuels, enquête sur les milliards gaspillés, et il n’a droit qu’a un licenciement au pays ou il y a peu tout le monde était Charlie !

                                    D’autant que dans les pays anglo-saxons, on sait bien des choses sur cette arnaque planètaire qu’est le changement climatique appelé avant le réchauffement climatique, rebaptisé car la pause climatique a été décidée. Plusieurs climategates ont été révélés mais peu en France sauf sur certains blogs, ou est la liberté d’expression dont on nous rebat les oreilles ?

                                    Il n’y a pas eu de réchauffement climatique pendant 18 ans et on continue la comédie en sacrifiant des pans entiers de notre économie au nom d’une grosse arnaque dont Gore s’est par contre bien gavé avec la banque Lheman brothers avant sa chute finale.

                                    http://benoit-et-moi.fr/2008/0455009a4e0a83616/0455009b34082b605.html
                                    «  »Lehman Brothers était vraiment une banque étrange : pas plus tard que l’année dernière, elle avait publié un volumineux et influent rapport qui prévoyait l’évolution du climat d’ici à 2100 (ndt : voir plus bas, The business of Climate Change), mais elle n’a pas été capable de prévoir qu’elle serait en faillite un an plus tard.

                                    Chose plus curieuse encore, les deux épisodes ne sont probablement pas sans liens entre eux .

                                    Lehman Brothers était en effet très impliquée dans le business du Carbon Trading (Commerce du carbone) voulu par le Protocole de Kyoto, et étroitement lié au lobby du climat : le consultant scientifique de Lehman Brothers était James Hansen, directeur à la NASA de l’Institut Goddard pour les Études Spatiales, également considéré comme le « père » de l’effet de serre autrement dit de la traduction en politiques radicales des incertaines théories scientifiques sur le réchauffement de la planète.

                                    Plus encore, Lehman Brothers était aussi la banque de référence de la societé créée par Al Gore en 2004, la Generation Investment Management (GIM), qui s’occupe justement de « faire le commerce » du carbone, un activité que nous pourrions mieux définir comme spéculation financière sur l’air chaud.«  »

                                    et là :http://www.tapestrynetworks.com/documents/Tapestry_EY_ACLN_InSights_Aug08.p df

                                    Pourtant c’est clair il s’agit bien de business green, très a la mode a force de répététion télé, médias, journaux, BD, périodiques mais au départ c’est une excellente idée qui doit rapporter et elle rapporte tant que les peuples seront sous la peur de la menace que le Ciel leur tombe sur la tête. http://www.llewellyn.co.nz/climatechange.pdf

                                    Arrêtons d’avoir peur, croyez vous que des pays comme les Usa, Europe qui décident le bombardement dans pas mal de pays vont sauver la Planète ? Leur faites vous confiance quand ils vous demandent de ne pas manger de viande, de ne pas polluer, ou de vous priver de chauffage alors qu’eux se gobergent sans honte ?? Les élus écolos vivent ils comme ils vous proposent de le faire ??

                                    Ne soyons pas soumis à un dictat ou on gaspille tant d’argent que cela suffirait a sauver une bonne partie de l’humanité de la faim. Allons, il faut arrêter de donner des gages à des gens haut placés pressés de faire de « bonnes affaires » avec notre honnêteté et surtout notre peur qu’ils ont savamment instillés grâce à des « films Holywoodiens » de « propagande réchauffiste » alors que dans les années 1970 on parlait de refroidissement. http://www.wikistrike.com/2015/09/al-gore-le-nobel-menteur-sauveur-de-planete-et-milliardaire-du-carbone.html

                                    Soutenons Philippe Verdier qui n’a rien fait d’autre que de nous soumettre les faits bien cachés par nos élus écolos ou pas, qui eux marchent dans la combine surs que cela leur rapportera autant voir plus, après avoir détruit l’industrie en la délocalisant au profit des banques ou des actionnaires.

                                    La Bourse du Carbone se trouve à Chicago et en Europe à Bruxelles cela ne vous parles t’il pas ? Qui s’engraisse sur ces gros mensonges a votre avis ?? http://ec.europa.eu/clima/policies/ets/index_en.htm

                                    Pourquoi le carbone est il toujours égal à pognon ?


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 20:32

                                      @Baba Yaga
                                      Merci Baba !
                                      De quoi discutent les patrons ? Du prix du carbone, of corse !


                                    • troletbuse troletbuse 2 novembre 2015 15:14

                                      J’espère voir le jour où la totalité des journaleux restants seront licenciés pour délit d’opinion.


                                      • laertes laertes 2 novembre 2015 15:39

                                        @l’auteur Je ne suis pas d’accord avec vous. Pour une fois (oui c’est trop rare) la chaïne a eu raison de le licencier. Bien sûr, il y a le rapport de forces médiatique et les groupes de pression qui altèrent la liberté d’expression mais si vous considérez le fond de l’histoire monsieur Verdier n’était plus habilité à présenter la météo.
                                         Et ne me dites pas qu’il n’était pas au courant du risque qu’il encourait car c’est faux. Je rapelle que lorsqu’il avait été invité par les grandes gueules de RMC (quoiqu’on pense de cette émission) avant son licenciement, il avait précisé qu’il ne fallait pas le présenter comme travaillant à France 2 sinon « il risquait d’avoir des problèmes » ce qui était à la fois naïf et manipulateur de sa part car France 2 et ses lecteurs savaient qui il était. Ce que reproche France2 à Verdier, c’est d’avoir utilisé sa « notoriété et pas ds n’importe quel domaine , celui de la météo pour vendre des livres.
                                        Je suis désolé mais cela relève de la manipulation grossière.
                                        Que je sache la liberté d’expression n’a pas été bafouée ! C’est ridicule de dire cela car son livre n’a pas été interdit.
                                        Par contre ce monsieur n’avait aucun droit d’utiliser France 2 comme sponsor déguisé et comme appui pour vendre ses livres car ne vous déplaise dans l’esprit des gens si Verdier »spécialiste météo" est climatosceptique c’est que France 2 , par son silence l’est aussi. Et cela est inacceptable.


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 novembre 2015 20:33

                                          @laertes
                                          Il a juste perdu son boulot, une paille par les temps qui courent !


                                        • ZenZoe ZenZoe 2 novembre 2015 17:09

                                          Comprends pas toutes ces réactions sur le bouquin.
                                          Verdier n’est pas véritablement viré à cause du bouquin, il est viré à cause de sa lettre ouverte à Hollande. Traiter Hollande de bouffon hypocrite alors qu’il organise COP21 n’est décidément pas passé et l’épée vengeresse s’est abattue.
                                          Ce qui ne me surprend pas en revanche est la discrétion extrême des journalistes sur ce coup-là, eux si prompts à défendre la liberté d’expression. Il prouvent là encore qu’ils ne sont décidément que des pleutres et des fayots de première, et ça je le savais bien.


                                          • alinea alinea 2 novembre 2015 21:07

                                            @ZenZoe
                                            Faut les comprendre ! si chaque fois qu’on l’ouvre on se fait virer, on y réfléchit à deux fois !! smiley
                                            Il n’y a jamais eu grand nombre de héros - ni de parfaits inconscients - par nombre d’habitants !!


                                          • joletaxi 2 novembre 2015 19:07

                                            ben dites donc,vive Charlie

                                            ce qui est extraordinaire, c’est que en plus Verdier n’est pas climato sceptique, il adopte les thèses de la poele à frire, mais il critique les méthodes de la clique de climastrologues aux manettes, et de l’exploitation qui est faite de cette escroquerie planétaire.

                                            Donc, un journaliste se doit de respecter la ligne dictée par son employeur,et surtout de la fermer, y compris dans sa vie privée
                                            Par exemple, on sait que ce va dire l’Humanité, comme on savait ce que l’on allait lire dans la Pravda
                                            Après tout si des gens achètent ces torchons, c’est leur droit.
                                            Mais voilà, A2 est une chaîne publique, que chacun a acheté avec ses impôts et sa redevance ?On pourrait donc supposer que l’on puisse y retrouver toutes les opinions ?
                                            On savait que ce n’était pas le cas, et cette éviction en donne une illustration définitive.

                                            L’autre jour, j’entendais d’une oreille distraite Mr Fabius,(vu à la tv) responsable mais pas coupable distiller une série de mensonges grossiers,contredits par toutes les infos que chacun peut trouver facilement.
                                            On peut donc , sans aucun problème, se livrer à une propagande que n’aurait pas renié le moustachu,mentir, et en sous main, virer un « dissident »

                                            et il s’en trouve ici pour se réjouir


                                            • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 2 novembre 2015 20:46

                                              Jo le Taxi,

                                              Mais que se passe-t-il donc ?

                                              Vous avez arrêté de « conduire des brouettes » pour emprunter, enfin, un beau taxi tout neuf et vous guider vers l’analyse lumineuse du joli monde ultra-libéral tel que vous le chérissez ? Serait-ce qu’il commencerait à vous décevoir ?

                                              La VO du GIEC ne vous conviendrait pas ? Et son empirisme doctrinaire pas plus ? Ni les asticots qui grouillent autour ? Non plus ?

                                              Vous progressez, ami du volant !

                                              Rien que pour cela, je vous plussoie...


                                              • joletaxi 3 novembre 2015 10:21

                                                igne@Nicole CHEVERNEY

                                                comme visiblement vous n’avez pas compris la teneuyr de mon post, et que je suis d’un naturel aimable je vais vous expliquer

                                                suivez bien, avec le doigt si nécessaire

                                                je n’ai aucun problème, dans la ligne du libéralisme et de la liberté d’expression ,qu’un média, financé par un groupe quelconque, il peut être financier, pétrolier, politique, édicte une ligne éditoriale,et demande à ses collaborateurs de s’y conformer.
                                                Au moins, on sait ce que l’on achète.
                                                Ici, il s’agit d’un média envahissant, la petite lucarne est allumée partout, et distille des infos, sur fonds publics, au travers de la redevance, il se doit donc de respecter le pluralisme.
                                                On en a fait des tonnes sur Chatlie, mais Charlie est enterré RIP
                                                Et les médias TV, normal, mais aussi presse écrite qui a vendu sa liberté au pouvoir, se livre à une propagande éhontée, et fait taire ou calomnie les dissidents.
                                                Dites moi en quoi c’est du libéralisme ?
                                                Ce qui se passe est proprement ahurissant et une clique de « scientifiques » se saborde et avec eux la sciences en général


                                              • gadax 2 novembre 2015 21:21

                                                Certes Verdier n’a rien d’un ange, ni d’un génie, mais justement, pourquoi cet acharnement sur lui ?

                                                J’ai pour habitude de suivre le fil d’actualité de « Le Monde » et cela m’a choqué ces articles à charges sur un ton genre « moi monsieur je connais la vérité »...Allant même jusqu’à dire que le soleil n’influençait pas le réchauffement climatique...non mais...Y a-t-il une place dans ce pays pour la nuance, le recul, le débat argumenté ? ou bien on balaye toute fragilité, tout paradoxe en balançant que l’autre est forcément complotiste, puisque de vérité il ne peut y avoir que celle que nous servent les médias. Oui, il y a un réchauffement (ben oui on mesure des températures plus élevées), non on ne peut garantir 100% son origine humaine (on mesure précisément depuis quoi ? un siècle ? Oui il faut réfléchir à une société plus écologique indépendamment de cette question climatique, il y a donc matière à débat, réflexion, action...
                                                Cela dit ce qui me choque c’est la rapidité à laquelle le réchauffement climatique est devenu un principe, avec quelle rapidité il a été intégré dans l’éducation. Dans tout cela on perd la notion de recul, d’histoire, de hasard. Qui maîtrise la complexité du Soleil, de l’atmosphère terrestre et de leurs interactions ? 


                                                • oncle archibald 3 novembre 2015 08:32

                                                  @gadax : j’ajoute à votre liste de ce qui me choque aussi la rapidité à laquelle il a été interdit de penser autre chose, et là pas de hasard mais une volonté politique et commerciale évidente, raison pour laquelle il est absolument urgent de prendre du recul. 


                                                  L’avenir de notre planète ne peut pas se résumer à installer des éoliennes accompagnées d’ailleurs de centrales thermiques pour assurer une production d’électricité les jours sans vent. Méfiance donc et réflexion globale, débat scientifique. On reproche à Monsieur Verdier de l’avoir rappelé, c’est inquiétant.


                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 novembre 2015 09:26

                                                  @gadax
                                                  Si certains débats contradictoires sont impossibles, c’est que la pensée unique cache des gros intérêts. C’est pareil pour la sortie de l’ UE : 0 débat.
                                                  Il suffit de se demander de quels intérêts il s’agit, et en cherchant, on finit par trouver des réponses.


                                                • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 10:29

                                                  @Fifi Brind_acier


                                                  C’est drôle que vous vus placiez en victime.
                                                  Ou avez vous vu qu’il n’y a pas de débats ? 

                                                  Y’a des climato-sceptiques partout, des livres qui sortent, des études contradictoires, avec des héros comme Verdier...

                                                  Vous exagérez... 

                                                  Ce n’est pas parce que les sceptiques n’arrivent rien à prouver, que cela veut dire qu’ils sont muselés !!! 

                                                • joletaxi 3 novembre 2015 10:45

                                                  @Yurf_coco

                                                  et votre clique de climastrologues a prouvé quoi ?

                                                  le climatosceptique n’a rien à prouvé, il lui suffit de montrer les incohérences de la théorie, et il y a du grain à moudre , raison pour laquelle, ils refusent tout débat, et s’évertuent et réussissent à faire taire les contradicteurs, le dernier cas , c’est Verdier.
                                                  Quel journaliste osera encore ou aura la témérité de soulever le couvercle ?


                                                • Yurf_coco Yurf_coco 3 novembre 2015 11:26

                                                  @joletaxi

                                                  « il lui suffit de montrer les incohérences de la théorie »


                                                  -> Et bien non. c’est comme l’autre avec son glaçon dans son verre qui est censé prouver que le niveau de la mer ne monte pas.

                                                  Pour vous c’est une incohérence qui PROUVE que tout est faux.

                                                  -> Sauf que le postulat est faux, personne n’a dit que ça venait de là !

                                                  D’où : NON, balancer des fausses vérités, ne fais pas le poids par rapport à une théorie qui apportent des preuves. Le jour où les sceptiques auront des calculs, des preuves, une théories prêtent à être étudier de toute part (comme le fond les vraies scientifiques), et pas juste des bribe de sentiments, j’étudierai la question. Pour l’instant, c’est juste de l’absurde.

                                                  Vous devriez mettre autant de rigueur des deux côtés, pour vous rendre compte que les sceptiques sont absurdes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès