• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Préservons notre liberté d’expression, soutenons Charlie (...)

Préservons notre liberté d’expression, soutenons Charlie Hebdo

Le tribunal correctionnel de Paris examinera les 7 et 8 février les poursuites engagées par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la Grande Mosquée de Paris (GMP) contre Charlie Hebdo pour “injure publique à l’égard d’un groupe de personnes à raison de leur religion”. Sont visées trois caricatures de Mahomet publiées dans le n°712 de l’hebdomadaire, le 8 février 2006 : un dessin de Cabu publié en une avec la légende “c’est dur d’être aimé par des cons” et deux dessins, déjà publiés en septembre 2005, dans le journal danois Jyllands Posten.

Charlie Hebdo est un journal polémique et de tradition libertaire, à l’esprit caustique et irrespectueux. Avant tout républicain, attaché à la défense des libertés individuelles et collectives, il pratique la liberté d’expression jusqu’en son propre sein. Symbole de l’anticonformisme et de la gauche radicale, Charlie Hebdo est emblématique d’une presse en voie de disparition qui revendique une totale liberté de ton.

Rien de surprenant, donc, lorsqu’en février 2006, il reprend, pour dénoncer l’autocensure pratiquée par des pays européens à propos de l’islam, les caricatures d’un journal danois qui avaient déclenché fin 2005 des protestations et des vagues de violences organisées dans de nombreux pays musulmans, notamment contre les intérêts et les ressortissants danois. En France, des organisations musulmanes françaises, telles que le Conseil français du culte musulman, demandent alors l’interdiction du numéro. Leur demande est rejetée en raison d’un vice de procédure. Les autorités françaises, soucieuses d’entretenir de bonnes relations avec les pays arabes mais aussi avec la deuxième religion de France, adoptent une position très réservée. Jacques Chirac ira même jusqu’à condamner ce qu’il qualifiera de “provocations manifestes”. Faux hasard, la Grande Mosquée de Paris prend comme avocat celui du président de la République, M. Spizner. A l’inverse, le ministère de la Culture de Renaud Donnedieu de Vabres organise en mars 2006 une soirée en l’honneur du dessin de presse pour distinguer les dessinateurs et caricaturistes après l’affaire en question. Tous les dessinateurs de Charlie Hebdo sont particulièrement salués comme des acteurs de la liberté. Alors que le procès débute, Libération publie dans son édition de lundi 5 février 2007 un appel au soutien de l’hebdomadaire. Les signataires déclarent “refuser cet amalgame, facilité par l’utilisation abusive du mot islamophobie, consistant à confondre la critique légitime de l’extrémisme et du terrorisme instrumentalisant les symboles de l’islam avec du racisme à l’encontre des individus de religion musulmane” et ceci “dans un contexte où des intégristes menaçaient de mort quiconque osait soutenir les journaux et pays pris pour cibles”. “Si Charlie Hebdo venait à être condamné, si l’autocensure généralisée devait faire jurisprudence, nous perdrions tous cet espace commun de résistance et de liberté. Pour ces raisons, nous soutenons Charlie Hebdo et le droit de continuer à critiquer toutes les religions sans exception”, concluent-ils.

 

Pour l’avocat de Charlie Hebdo : « C’est quand même le seul procès des caricatures du monde. Et la question de fond est : est-ce que, en France, on a le droit de critiquer la religion ? » Il poursuit : « Nous pensons que oui. Ceux qui nous attaquent essaient de faire sanctionner le blasphème, sans le dire.” A l’inverse, pour Francis Spizner, l’avocat de la Grande Mosquée de Paris : « Charlie voudrait faire croire que c’est le procès de la liberté d’expression. Nous ne reprochons pas le principe de la publication des caricatures. Nous poursuivons Charlie pour les quelques caricatures que nous estimons constituer une injure raciste.” Un véritable dialogue de sourds que la Justice va devoir trancher. Pour sa part, Philippe Val, directeur de la publication de Charlie Hebdo, ne regrette rien. Pour lui comme pour nous, la critique de la religion est un droit démocratique fondamental.


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (203 votes)




Réagissez à l'article

138 réactions à cet article    


  • Huon Xavier Huon Xavier 7 février 2007 13:31

    Trois articles à réflexion, écrits en Février 06.

    La solution à la prolifération de l’armement nucléaire.

    Les pays cultivés et évolués aiment bien se montrer leurs armes nucléaires ensemble, tout comme P’tit Gibus faisait ses comparaisons avec les copains. L’avantage des pays sous-développés, c’est qu’ils n’ont pas le droit aux même armes que nous. Aujourd’hui, c’est sérieux et nul ne s’aventurerait à dire : « Messieurs les Anglais, tirez les premiers » ! Comme nous avons vu, qu’une seule caricature pouvait se transformer en bombe à licencier des patrons de journaux, il serait plus sage de dire que les pays sous développés n’auront le droit qu’à une seule bombe : la bombe à raser. La planète n’est plus divisée entre riches ou pauvres, mais entre barbus et non barbus. Une bombe à raser ferait tout à fait l’affaire. Deux bombes à raser dans un turban, n’ont jamais cassé 3 pattes à un canard, grippé ou non. Mais voilà, avons-nous le droit de nous raser les uns les autres ? Pourrions-nous alors, nous aimer les uns les autres ? Chaque religion le dit, y compris les athées. Et si on essayait ? Depuis 2007 ans, nous connaissons le refrain.

    La peine de mort pour les « Kamikazes ? : La »bombe à raser" !

    Si les Kamikazes ont peur de mourir avant leur action d’éclat, il n’y aura plus de Kamikazes. Un Kamikaze mort vaut mieux que deux futurs Kamikazes. Et il faut savoir qu’un Kamikaze ne sert qu’une fois. Mais, est-on vraiment Kamikaze avant l’action ? Bref, les Kamikazes nous gâchent les vacances et c’est inconcevable. Nous gardons un très mauvais souvenir d’une guerre du Golfe, début août 1990, puis maintenant. Si 3 à 4 individus barbus ont autant de couverture médiatique qu’une armée entière, on se demande à quoi servent nos armées. Toutes ces informations confuses à la Télévision, décalent le journal de la Météo. Petite suggestion de notre part : et si nous vendions nos idées de congés à rallonge à tous ces Kamikazes ? Peut-être que cela ralentirait la pose des bombes ? Le coup des 35 heures serait efficace. Un peu d’humanité, tout de même ! L’ère moderne a ceci de magnifique que, si nous avons toujours vécu depuis des siècles et des siècles avec des guerres de religion qui nous tenaient chaud, nous réalisons maintenant des guerres « humanitaires », dotées de bombes « propres » et règlementaires.. Formidable, non ?

    Les pays cultivés et évolués aiment bien se montrer leurs armes nucléaires ensemble, tout comme P’tit Gibus faisait ses comparaisons avec les copains. L’avantage des pays sous-développés, c’est qu’ils n’ont pas le droit aux même armes que nous. Aujourd’hui, c’est sérieux et nul ne s’aventurerait à dire : « Messieurs les Anglais, tirez les premiers » ! Comme nous avons vu, qu’une seule caricature pouvait se transformer en bombe à licencier des patrons de journaux, il serait plus sage de dire que les pays sous développés n’auront le droit qu’à une seule bombe : « la bombe à raser ». La planète n’est plus divisée entre riches ou pauvres, mais entre barbus et non barbus. Une bombe à raser ferait tout à fait l’affaire. Deux bombes à raser dans un turban, n’ont jamais cassé 3 pattes à un canard, grippé ou non. Mais voilà, avons-nous le droit de nous raser les uns les autres ? Pourrions-nous alors, nous aimer les uns les autres ? Chaque religion le dit, y compris les athées. Et si on essayait ? Depuis 2007 ans, nous connaissons le refrain.

    Eco-taxe sur les armes militaires et civiles.

    Le principe de précaution exige que les armes militaires et civiles soient de parfaite qualité et participent à chaque blessure ou mort sans faire l’objet d’aucune critique. Le corps médical travaillera dans des conditions plus humaines et fera des économies sur le lavage et la stérilisation du linge. L’éco-taxe ainsi récupérée, permettra également de recycler les grenades ou bombes anti-personnelles pour un service après-vente règlementaire. Sont également concernés, les Porte-avions, les frégates, les chars, ainsi que tous les missiles. Une filiale du Ministère des Armées sera en charge de tout contrôler et de tout surveiller. C’est ainsi que les Américains ont de l’avance sur l’Europe, car ils ont déjà inauguré la guerre « humanitaire » en Irak, qui entre tout à fait dans l’esprit du monde moderne et du 3° millénaire. Une guerre propre sera plus agréable à regarder à la TV. Une pastille autocollante, de couleur orange, sera fixée sur chaque arme. Toute arme sans pastille sera refusée et les blessures ou morts, seront considérés comme nuls et non avenus. Cette éco-taxe entrant en vigueur le 1er janvier 08 a reçu l’agrément de l’ONU. Félicitons-nous de cette œuvre écologique qui nous faisait défaut.


    • Sabra & Chatila 11 février 2007 12:31

      Comment expliquer que l’occident permet de blasphemer Dieu mais que de critiquer le judaisme, le sionisme ou Israel fait riquer a ses auteurs la peine capitale ?

      Dans le meme temps, 2 evennements révelateurs :

      Dieudonne caricature un rabbin, il est bannit socialement.

      Charlie hebdo publie un dessin avec une icone religieuse coiffée d’une bombe et tout l’occident hurle a la liberte d’expression.

      CE N’EST RIEN D’AUTRE de la PREFERENCE RELIGIEUSE !

      et la preuve que l’occident est noyauté par un pouvoir patriculierement puissant et haineux smiley a vous de deviner lequel


    • gedm (---.---.4.203) 7 février 2007 15:22

      DW,

      est-il normal que les hommes politiques s’insinuent dans cette affaire ?

      Qui a dit « séparation des pouvoirs » ?


    • Cosmic Dancer (---.---.174.19) 7 février 2007 15:46

      @ GEDM et DW :

      Evidemment que les politiques sont concernés ! Il s’agit de laïcité, de droits et lois républicaines, pas d’un paquet de nouilles !!!!!


    • clairette (---.---.128.131) 7 février 2007 16:32

      @ Seb : tout à fait d’accord avec vos propos.

      Comme je l’ai dit en commentant un article sur ce même sujet, il est insupportable que les religions, quelles qu’elles soient, nous imposent leurs lois, au-dessus de celles de notre république, démocratique et laïque. De même qu’elles ne doivent pas (ou plus) régenter notre vie, et dicter notre comportement parfois dans ce qu’il a de plus intime.

      Seul un retour à la Laïcité (avec un grand L) peut nous protéger de toutes ces dérives actuelles !


    • thomas (---.---.153.54) 10 février 2007 13:02

      seb59 c facile de rire des musulmans. Mais se moquer des des lobbys comme le lobby sioniste faut deja plus de couille ce que le vendu de phillipe val n a pas.


    • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:07

      Absolument d’accord avec toi

      Je te recommande ces trois sites :

      www.alterinfo.net

      www.aredam.net

      www.toutsaufsarkozy.com


    • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:09

      Je redonne celui-là !


    • thomas (---.---.153.54) 10 février 2007 13:09

      Arreter de parler de liberté d expression. C’est plutot de la liberté d asservissement. Qu est ce qu a fait de subversif charlie hebdo depuis 20 ans ? Philippe Val mange avec les journalistes du pouvoir, il mange aux rateliers du lobby juif(Crif ex:soutient Redeker...). quand son ami Patrick Font fut comdamné pour pédophilie il a refusé des dessins de ses collègues. Allez sur le site d acrimed. http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Val

      La liberté d expression c’est bien, mais vous arrivez meme pas a voir le voile avec lequel vous pouvez vous exprimer. Regarder comment les journalistes en use de la liberté d expression. Quand quelqu’un comme Robert Denis l utilise a bon escient il se fait menacer.

      Moi je prefere Soral à Val je prefere Nabe à gérard Miller. La liberté d expression ce serait aussi que vous et moi on puisse dit ce que l on veut et que ce soit relayer.


    • thomas (---.---.153.54) 10 février 2007 13:23

      Moi je vous le dis, le lobby sioniste vit sa fin, de plus en plus de personne veulent sa mort. Et plus se lobby fera l amalgame anitisioniste antisemite, plus les gens deviendront antisemite. Plus se lobbby fera de la resistance plus dur sera le retour de baton. Plein le dos de voir dans les médias sionistes sur sionistes s exprimer.


    • aixetterra... aixetterra 11 février 2007 01:27

      S’agit de les appliquer maintenant, vite et fort.

      Je propose de remplacer la « Liberté » des frontonts par « Laïcité », la seconde englobant la première, ou, pour le moins, d’ajouter ce fondement de notre République aux trois autres.


    • miteny (---.---.130.65) 7 février 2007 13:54

      On ferait mieux de s’occuper de savoir si Dieu existe ou pas... et ce qu’il en pense (mais c’est vrai qu’apparemment, il est plus facile de caricaturer un politique qu’un messie).


      • volnitza (---.---.33.197) 8 février 2007 03:10

        ont vas cree une comission international pour en decide !!!mdr !


      • Pierre (---.---.240.214) 7 février 2007 13:56

        Un blog pour soutenir Charlie Hebdo : http://soutenonscharlie.canalblog.com/


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 février 2007 14:31

          Abdallah Zekri, un représentant du Conseil français du culte musulman, a jugé « inadmissible » mercredi 7 février le soutien apporté par Nicolas Sarkozy à Charlie Hebdo, poursuivi pour avoir publié des caricatures jugées injurieuses envers Mahomet. Abdallah Zekri va demander une démission en bloc du CFCM et que ses activités soient gelées jusqu’à l’élection présidentielle. « Il n’est pas question d’accepter que le ministre des Cultes prenne une telle position ! Il n’y a plus de neutralité », a dénoncé Abdallah Zekri.

          Le soutien de Chirac ne leur suffit pas ???


        • Sarro Philippe (---.---.124.107) 8 février 2007 13:44

          Sur ce coup là monsieur Sarkozy a manqué d’esprit. Faut dire que pour lui, l’esprit n’est qu’une dimention de la spiritualité religieuse. Ca promet si on le désigne comme Président. La Ségolène, dite Gastounette a été accusé d’être gaffeuse, mais Sarko c’est le gaffeur au carré. Bayrou serait-il Gaston à la puissance un demi ? Quand à Lepen si il était élu, ce serait le gaffeur à la puissance Gogol.

          Mais attention à la caricature, ce n’est pas bien vu en cemoment. J’arrête là car je fais du mauvais esprit, et je risque de contribuer à la baisse de la valeur esprit comme le dit Paul Valery.


        • LE CHAT LE CHAT 7 février 2007 14:05

          vazy charlie , vive la liberté d’expression !

          on a démocratiquement le droit de se moquer des mollahs , des curés , des rabbins , des nabots à talonettes , des nunuches , des cons , des glands bleus , des chats , des militaires , des keufs , des pompiers , de la justice,des enseignants .....

          ceux à qui ça plait pas , y’a des fucas ! smiley


          • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 14:38

            Tout à fait d’accord pour la liberté d’expression.

            Mais je ne soutiens par ce journal dirigé par un anti-démocrate (Philippe Val) dans sa propre entreprise.

            (Je suis bien placée pour le savoir - ayant travaillé pour ce journal il y a quelques temps. Si vous avez l’occasion de rencontrer ce personnage, essayez donc de critiquer, même un peu, un article, vous verrez alors avec quelle violence ce môssieur peut réagir).


          • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 14:42

            POUR UN COUP DE PUB, c’est un coup de maître : en consacrant un numéro « spécial liberté d’expression » à l’affaire des crobards danois, Charlie Hebdo a battu tous ses records de vente.

            400 000 exemplaires se seraient arrachés durant la seule journée du 8 février 2006, mieux que pour les attentats du 11 septembre ou la mort du pape. Une semaine plus tôt,le moribond France Soir s’était déjà refait une santé en balançant les fameux dessins sous gros titre à la une, façon « J’accuse ».

            Du jour au lendemain, une poignée de vignettes assimilant les musulmans à des terroristes devenaient l’étendard des plus hautes vertus démocratiques. Tu en as dans le froc, question amour de la liberté d’expression ? Prouve-le si t’es un homme et reproduis-les illico, sinon t’es une mauviette.

            Quand Charlie Hebdo s’y est mis à son tour, tout le monde les avait déjà vus 10 fois, ces foutus dessins. Pas grave, on en presserait le jus jusqu’à la dernière goutte. Ça ne coûtait rien : leurs auteurs, roulés en boule quelque part au Danemark, ne penseraient certainement pas à réclamer leur copyright.


          • Floruf (---.---.123.101) 7 février 2007 14:45

            Cher Minou, je te trouve bien excessif ,je pense qu’il n’est pas tolérable de railler les mirons de tous poils et ce même dans une démocratie !! A part peut être les chats pardeurs et les chats luthiers...


          • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 février 2007 14:45

            Ayant signalé récemment à Philippe Val trois erreurs dans trois citations qu’il faisait, dans un édito sur le déclin de la culture, je peux confirmer qu’il réagit mal.

            Je n’ai pas apprécié non plus que Charlie Hebdo s’en prenne à Sevran, allant plus loin que le reste de la presse en lui reprochant d’avoir écrit : « bites de nègres ».

            Mais c’est la liberté d’expression, la libre communication des idées et des opinions, et pas Charlie-Hebdo ou Philippe Val, que l’on défend ici.


          • LE CHAT LE CHAT 7 février 2007 15:01

            @floruf

            moi j’aime charlie pour les dessins de CABU , qui est toujours excellent , mais moi excessif , sûrement pas , même si je vis en provence smiley . C’est juste la liberté d’expression qui est remise en cause par les religieux et les politiques , et là je suis fanatiquement contre la censure !


          • XXXX (---.---.208.9) 7 février 2007 15:09

            Oui, c’est ce qui fait la démocratie. Moquons nous de tout ! Charlie Hebdo a eu raison de publier ces caricatures. On est en démocratie oui ou non ! Ne nous laissons pas intimider par des intégristes obscurantistes !!! Vive la liberté d’expression !!!


          • Floruf (---.---.123.101) 7 février 2007 17:15

            @Chat

            Par mirons de tous poils je voulais seulement parler des chats évidemment ! Du fait, je te rejoins sur le fait que la caricature doit rester libre et impertinente quelque soit le sujet. Et si les musulmans s’indignent de ces traits d’humour , ils n’ont qu’à faire le ménage devant leur porte en banissant les islamistes de leurs mosqués. Finalement , le catholiscisme a au moins ça de bon qu’ils ne sont représentés que par une seule personne. Leur message est donc moins ambigu. Cela dit, à mon avis, être sans religion est encore plus favorable !


          • LE CHAT LE CHAT 7 février 2007 17:22

            @floruf

            c’est la problématique que pose mon ami Bill sur l’autre fil concernant ce sujet .

            Bien à toi


          • fidel chavez (---.---.211.99) 7 février 2007 22:15

            en reponse au « CHAT » je te signales qu au jour d aujourd hui ON A PAS LE DROIT DE SE MOQUER (AU SENS LARGE) DE L HOLOCAUSTE....C EST INTERDIT !!!.DE PLUS JE PAIERAIS TRES TRES CHER UN MAGAZINE C.HEBDO OU SES BLAIREAUX DE REDACTEURS Y RAILLERAIENT ...LE JUDAISME !!!


          • LE CHAT LE CHAT 8 février 2007 08:41

            @FIDEL CHAVEZ

            je sais , et il n’est pas normal que ces communautaristes aient un régime de faveur et dès que j’affiche mes positions antisionistes , on me traite de facho ! smiley


          • Romain Baudry 7 février 2007 14:40

            Selon toute logique, Charlie devrait gagner ce procès les doigts dans le nez... mais est-ce si certain ? On se souvient du fameux procès sur l’affiche publicitaire qui parodiait le tableau de la Cène par Léonard de Vinci. Il y a eu un tribunal pour interdire cette affiche et une cour d’appel pour confirmer cet arrêt ! La Cour de Cass’ est heureusement venue remettre un peu de bon sens dans tout ça, mais il est inquiétant que l’affaire soit allée jusque-là, d’autant que cette affiche inoffensive ne pouvait heurter que des esprits extraordinairement étroits et rigides.


            • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 14:47

              Le droit à la caricature est une liberté fondamentale et Charlie Hebdo a bien raison de la défendre bec et ongles [1].

              Plus discutable est la posture qui consiste à se faire mousser en rempart contre le péril sarrasin. Depuis le 11 septembre, l’hebdomadaire ne cesse de rhabiller le vieux tropisme anti-arabe aux couleurs plus tendance de l’islamophobie. Ses deux spécialistes en capillo-détection, Fiammetta Venner et Caroline Fourest, martèlent semaine après semaine que les barbus sont partout, chez les banlieusards, les alter-mondialistes, les pacifistes... Elles ont même réussi à dénicher un poil à barbe islamique dans la tonsure de la LDH.

              Mais le plus prompt à se poser en héros de la résistance antiterroriste, c’est le patron, Philippe Val. Ses fulminations incessantes contre quiconque s’écarte de l’axe du bien ont découragé jusqu’à ses lecteurs les plus tenaces.

              Même Pascal Boniface, directeur du très « expert » Institut de relations internationales et stratégiques, et à ce titre peu suspect de ben-ladisme, en est tombé de sa chaise. Philippe Val est un « vendeur de l’idéologie néo-conservatrice américaine, constate-t-il. Sharon et Bush sont ses héros positifs, ceux qui osent les critiquer sont selon lui complaisants avec les terroristes.

              Dans la grande bataille des idées à laquelle nous assistons, Philippe Val constitue un élément important. La tonalité ironique du journal, les dessins humoristiques lui permettent de vendre l’idéologie néo-conservatrice contenue dans ses éditoriaux à un électorat qui n’aurait pas naturellement penché de ce côté. »

              Il est vrai qu’on ne saurait faire grief à « l’ami Val », comme l’appelle Serge July (Libération, 09/02/2006), de bomber le torse contre les forces du mal. La liberté d’expression réside précisément dans le droit reconnu à chacun de l’accommoder à sa propre sauce, fût-elle pleine de grumeaux.

              L’ennui, c’est que ce droit si abondamment étalé par le directeur de Charlie Hebdo ne vaut que pour lui-même et ceux qui pensent comme lui. Ses ex-collaborateurs en savent quelque chose : en cas de divergence, l’esprit des Lumières vire subitement au despotisme pas du tout éclairé.

              [1] Sous bonne garde, quand même : cordon de police autour des locaux et protection rapprochée pour Val et les « anciens ». La liberté d’expression a parfois besoin de supplétifs.


            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 février 2007 14:49

              Michel Houllebecq avait été relaxé pour les propos suivants (je ne sais plus si c’était en première instance ou en appel) :

              Michel Houellebecq : « Je me suis dit que le fait de croire à un seul Dieu était le fait d’un crétin, je ne trouvais pas d’autre mot. Et la religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré ... effondré ! La Bible, au moins, c’est très beau, parce que les juifs ont un sacré talent littéraire ... ce qui peut excuser beaucoup de choses. [...] L’islam est une religion dangereuse, et ce depuis son apparition. Heureusement, il est condamné. D’une part, parce que Dieu n’existe pas, et que même si on est con, on finit par s’en rendre compte. À long terme, la vérité triomphe. D’autre part l’islam est miné de l’intérieur par le capitalisme. Tout ce qu’on peut souhaiter, c’est qu’il triomphe rapidement. Le matérialisme est un moindre mal. Ses valeurs sont méprisables, mais quand même moins destructrices, moins cruelles que celles de l’islam. » (Lire, septembre 2001, pp. 31-32)


            • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 14:54

              « Tu n’es pas dans la ligne que je veux donner au journal »

              Exemple : Philippe Corcuff, « poussé vers la porte de sortie » après 3 ans de loyales chroniques.

              Bien que partageant l’essentiel des lubies valiennes, et en dépit d’une élasticité idéologique qui lui permet d’aller de Bayrou à Krivine sans se déchirer un tendon, Corcuff a en effet fini - un comble ! - par passer pour extrémiste aux yeux de son employeur.

              Dans un communiqué publié le 3 décembre 2004, le sociologue revient sur l’un des désaccords qui ont motivé son départ :

              « Recourant à des amalgames répétés entre l’islam comme religion, les différents courants de l’islam politique, l’intégrisme et le terrorisme, Charlie Hebdo - hormis quelques courageux résistants de la nuance et de la complication - s’est inscrit dans une croisade de la Civilisation (“européenne”) contre la Barbarie (“musulmane”). Dans cette perspective, on a été jusqu’à publiciser une fausse rumeur à propos du Forum Social Européen de Londres, où on a fait de ceux qui ne participaient pas à la nouvelle croisade (comme la LDH) des “alliés objectifs” des intégristes islamistes, en remettant ainsi à l’honneur une formule d’origine stalinienne. »

              Pas d’accord ? Dehors ! Un an plus tôt, c’était le critique ciné Michel Boujut qui mangeait le bouillon pour cause d’hérésie. Dans un texte diffusé en mars 2003, il s’interroge :

              « Opération épuration. Pfuitt... à la trappe ! [...] Je me pose une seule question, naïve comme toutes les vraies questions : peut-on être à la fois homme de morale (exigeante) dans ses éditos et homme de pouvoir (discrétionnaire) dans son “traitement des ressources humaines” ? Faire la leçon aux autres et se comporter comme ceux à qui on fait la leçon à longueur de colonnes ? Toujours cette foutue histoire de la paille et de la poutre. »


            • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 14:58

              CHARLIE HEBDO / L’OPINION DU CHEF

              Fin 2000, Mona Chollet avait été virée elle aussi pour délit d’opinion : lors d’une réunion interne, elle avait osé contester un édito de Philippe Val qui qualifiait les Palestiniens de « non civilisés ».

              « Il est tellement ignorant des autres cultures qu’il n’imagine pas qu’on puisse être “civilisé” autrement qu’en lisant Spinoza avec ses chats sur les genoux, dit-elle.

              Quelques jours après, il m’a convoquée et m’a annoncé qu’il arrêtait mon CDI après le mois d’essai, alors que j’étais pigiste depuis un an. Ça m’a sidérée. Il ne m’a pas dit pourquoi, mais ça crevait les yeux. Finalement il m’a dit : “Je ne suis pas sûr que tu sois en accord avec la ligne que je veux donner au journal”. »

              Dans la ligne, le maquettiste Pierre-Yves Marteau-Saladin l’était lors de son embauche à Charlie Hebdo. Croyant détecter en lui un serviteur de confiance, Philippe Val lui confie la mission secrète de MOUCHARDER les salariés coupables de dissidence et de lui rapporter leurs propos.

              C’est du moins ce que racontera le maquettiste une fois viré, écoeuré par « l’état d’autocratie que Philippe Val a instauré ». Apparemment, l’indic n’a pas donné satisfaction. « La liberté d’expression n’est pas négociable », bonimente Val à la télé.

              C’est vrai, à quoi bon négocier avec ses contradicteurs quand il suffit de s’en débarrasser ?


            • (---.---.168.15) 7 février 2007 22:42

              Si je comprends bien, tu parles du Judaïsme ? car il me semble que cela soit lui que tu dépeins, car ce que tu dépeins ne ressemble en rien de ce que je connais de l’Islam !


            • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 22:57

              Simple constat : Vomir des mensonges contre l’Islam : cela relève de la "liberté d’expression...

              Et dire des vérités à propos de certains : c’est de « l’antisémitisme » ou du « négationnisme »...

              Les premiers, sont adulés, soutenus et protégés...

              Les seconds sont diabolisés, exécrés et persécutés...

              Drôle de conception de la liberté d’expression !


            • Briseur d’idoles (---.---.168.44) 8 février 2007 11:11

              Et de mon droit à la caricature, qu’est-ce que tu en penses ?


            • Hibernatus (---.---.121.183) 8 février 2007 11:14

              « Et de mon droit à la caricature, qu’est-ce que tu en penses ? »

              Mais vous ETES une caricature « briseur »... smiley


            • activista/// Activista 7 février 2007 14:57

              Sincèrement je plains celles et ceux qui s’imaginent, en lisant C.H., feuilleter un « Symbole de l’anticonformisme et de la gauche radicale »...Pour le « libertaire », faut-il rire ou pleurer ?!

              Ce doit être les mêmes qui pensent être « de gauche » en achetant « libé ».... smiley

              Encore un effort !


              • LE CHAT LE CHAT 7 février 2007 15:03

                @activista

                entièrement d’accord avec toi , l’humour n’a pas de frontières . Même dans minute , y’a aussi des excellentes carricatures et rire avec ne transforme pas les lecteurs en fachos !


              • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 15:11

                CHARLIE HEBDO / Avis d’experts !

                5 ans après l’explosion d’AZF, la rumeur gronde sur Internet : et si c’était Al Qaïda qui avait fait le coup ? Et si on nous cachait la vérité ? Et si le gouvernement Jospin avait sciemment occulté la thèse de l’attentat islamiste parce qu’il pétochait de faire la guerre aux barbus ? Tapez AZF sur un moteur de recherche, et vous vous retrouvez assailli par une ribambelle de forums où s’épanouissent ces insanités. Non sans quelques variantes subtiles, du genre « faux attentat islamiste ourdi par la CIA ».

                Dans CHARLIE HEBDO, il y a une petite rubrique amusante qui s’appelle « la rumeur Internet de la semaine ».

                Inutile toutefois d’y chercher une allusion aux délires sur AZF, et pour cause : c’est CHARLIE HEBDO qui les alimente.

                Le 20 septembre, cet organe du Patriotisme Démocratique publiait en effet une retentissante « contre-enquête » de 4 pages sur AZF, intitulée « Tout a explosé sauf la vérité ». La vérité que fait péter CHARLIE HEBDO, sur la foi d’éléments déjà largement exploités par L’Express et Le Figaro, c’est que la version officielle de l’accident est une farce et que les enquêteurs ont délibérément négligé la piste terroriste, pourtant accréditée par une note des RG évoquant l’hypothèse d’un attentat et le corps d’un ouvrier intérimaire de l’usine, mort dans l’explosion, qui portait « un short, deux caleçons et un slip ».

                ...Et ça, c’est louche. Si le gars portait plusieurs sous-vêtements, ce n’est pas parce qu’il avait froid, ou pour faire rigoler sa copine, mais parce qu’il se préparait au « djihad ». Plusieurs indices confortent ce soupçon. Primo : « Hassan J. » était arabe. Deuxio : il n’aimait pas la musique country et s’est même embrouillé à ce propos avec un collègue camionneur, pile poil le matin même de l’attentat ! Troublant, surtout quand on sait - mais les autorités font le black-out là-dessus - que les bombes humaines qui s’apprêtent à trousser les vierges du paradis adorent se mettre en jambe en houspillant les fans de Johnny Cash.


              • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 15:12

                CHARLIE HEBDO / Avis d’experts !

                5 ans après l’explosion d’AZF, la rumeur gronde sur Internet : et si c’était Al Qaïda qui avait fait le coup ? Et si on nous cachait la vérité ? Et si le gouvernement Jospin avait sciemment occulté la thèse de l’attentat islamiste parce qu’il pétochait de faire la guerre aux barbus ? Tapez AZF sur un moteur de recherche, et vous vous retrouvez assailli par une ribambelle de forums où s’épanouissent ces insanités. Non sans quelques variantes subtiles, du genre « faux attentat islamiste ourdi par la CIA ».

                Dans CHARLIE HEBDO, il y a une petite rubrique amusante qui s’appelle « la rumeur Internet de la semaine ».

                Inutile toutefois d’y chercher une allusion aux délires sur AZF, et pour cause : c’est CHARLIE HEBDO qui les alimente.

                Le 20 septembre, cet organe du Patriotisme Démocratique publiait en effet une retentissante « contre-enquête » de 4 pages sur AZF, intitulée « Tout a explosé sauf la vérité ». La vérité que fait péter CHARLIE HEBDO, sur la foi d’éléments déjà largement exploités par L’Express et Le Figaro, c’est que la version officielle de l’accident est une farce et que les enquêteurs ont délibérément négligé la piste terroriste, pourtant accréditée par une note des RG évoquant l’hypothèse d’un attentat et le corps d’un ouvrier intérimaire de l’usine, mort dans l’explosion, qui portait « un short, deux caleçons et un slip ».

                ...Et ça, c’est louche. Si le gars portait plusieurs sous-vêtements, ce n’est pas parce qu’il avait froid, ou pour faire rigoler sa copine, mais parce qu’il se préparait au « djihad ». Plusieurs indices confortent ce soupçon. Primo : « Hassan J. » était arabe. Deuxio : il n’aimait pas la musique country et s’est même embrouillé à ce propos avec un collègue camionneur, pile poil le matin même de l’attentat ! Troublant, surtout quand on sait - mais les autorités font le black-out là-dessus - que les bombes humaines qui s’apprêtent à trousser les vierges du paradis adorent se mettre en jambe en houspillant les fans de Johnny Cash.


              • Reinette (---.---.150.224) 7 février 2007 15:17

                CHARLIE HEBDO / Avis d’experts ! (suite)

                Il y a 5 ans, Le Figaro s’était couvert de ridicule en publiant les mêmes sottises.

                CHARLIE HEBDO est si fier de les refourguer que le numéro les contenant est resté en vente 2 semaines. Sans pour autant répondre à la question qui hante le lecteur :

                Pourquoi les infâmes barbus ont-ils choisi Toulouse ?

                Le World Trade Center, d’accord, ça avait de la gueule. Mais une usine d’engrais agricoles de Haute-Garonne ? Peut-être que les terroristes n’aiment pas non plus Claude Nougaro ?

                Et puis une autre question, plus taraudante encore :

                Pourquoi la police, la justice, l’Élysée et 3 gouvernements successifs s’acharnent-ils à escamoter la vérité ? Sont-ils déjà tous aux mains des réseaux djihadistes ?

                CHARLIE HEBDO, qui en 4 pages réussit à ne pas mettre une seule fois en cause le groupe Total - une pauvre petite PME sans défense, le bouc émissaire parfait ! - ne se pose aucune de ces questions.

                La rédaction de France Inter non plus, qui a salué la « contre-enquête » dans sa revue de presse du matin : « AZF : CHARLIE HEBDO relance la piste islamiste. »

                Par les temps qui courent, charger la mule barbue se fait tout seul, pas besoin d’éléments probants pour identifier le méchant. Dans le même numéro, Charlie dénonce - c’est un de ses leitmotivs - les « thèses complotistes de Thierry Meyssan ». Avis d’experts !

                On attend avec impatience leur prochaine révélation. « La preuve que Guillaume Seznec était coupable : il portait trois caleçons. » Ou bien : « La vérité sur la fonte des glaces : les gaz à effets de serre revenaient d’un stage au Pakistan. »


              • activista/// Activista 7 février 2007 15:18

                Salut camarde Reinette,

                Pertinent, à quand un article de votre main ?

                Je suis impatiente de vous lire, bien à vous.


              • activista/// Activista 7 février 2007 15:07

                Et pour résumer mon opinion au sujet des « caricatures », une illustration :

                Contre tous les anti-sémitismes ! (lien cliquable)


                • UGH (---.---.29.83) 7 février 2007 15:25

                  Pour aller à contre-courant de tous :

                  Peut-on dissocier la liberté d’expression du respect des autres ? (même si ici, la partie attaquée n’est pas un modèle de respect des autres !)

                  Ai-je vraiment le droit d’aller devant ta maison avec des banderolles pour injurier ta famille par exemple, ou ta mère ? (voir la réaction de Zidane à ce sujet ! beaucoup on approuvé son geste et pourtant Matterazi aurait pu rétorquer : maque ! et la liberté d’expression alors ?!)


                  • (---.---.162.15) 7 février 2007 22:41
                      Ai-je vraiment le droit d’aller devant ta maison avec des banderolles pour injurier ta famille par exemple, ou ta mère ?

                    D’un côté injure à des endoctrinés dans leur ensemble, de l’autre injure à une personne ou quelques personnes précises. Ca ne se compare pas. et le droit français ne traite pas du tout ces deux cas de la même façon.

                    Am.


                  • idoine (---.---.189.236) 7 février 2007 15:38

                    Je soutiens Demian West contre les intégristes

                    Heu, c’était pas ça, pardon alors smiley


                    • pierrette (---.---.11.95) 7 février 2007 15:39

                      nous soutenons votre liberté d’expression et agissons contre les régimes totalitaires, religieux ou non.


                      • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 16:50

                        Merci Pierrette, si tu parles aussi de celle de Michel Dakar, de Bruno Gollnisch et de la mienne !


                      • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 16:53

                        Y a d’un côté « la bonne liberté d’expression » des oppresseurs et d’un autre côté, la mauvaise : celle de leurs victimes qui osent dénoncer l’oppression !


                      • G. Zuchri (---.---.230.5) 8 février 2007 13:32

                        Précises de qui tu parles. Il n’est pas question de bons ou de mauvais, il est question de : Peut-on critiquer une (la) religion ? Pour moi, c’est oui. Tout comme on peut critiquer le libéralisme ou le communisme...


                      • Reinette (---.---.157.51) 7 février 2007 15:55

                        ...La ribambelle de flagorneries et de gags involontaires accumulés par Philippe Val, dont la soif de reconnaissance (ah, tenir table égale avec les « grands » éditorialistes !...) trouvera bien un jour de quoi s’étancher : lorsqu’il aura fini de carboniser CHARLIE HEBDO, il pourra toujours, lui, se recycler au Nouvel Obs ou à France Inter.

                        (Dans son édito 24 décembre 2003, Val appelait Serge Halimi à démissionner du Monde diplomatique, ce qui revient - et ça, ce n’est pas du tout « dégueulasse » - à exhorter le Monde diplomatique à virer Halimi. Motif ? Halimi critique Le Monde, or Le Monde est actionnaire du Diplo, donc Halimi critique son employeur.)

                        Et ça, pour Philippe Val, c’est impardonnable. A CHARLIE HEBDO, ils sont quelques-uns à en savoir quelque chose.


                        • Romain Baudry 7 février 2007 16:30

                          Vous avez tout à fait le droit de considérer que Philippe Val se comporte en dictateur, qu’il pense de travers et qu’il ne supporte pas la contradiction, mais vos commentaires nombreux et massifs n’ont plus qu’un lien assez ténu avec le sujet. Si vous avez tellement de choses à dire sur Philippe Val, il serait préférable et plus simple d’écrire votre propre article.


                        • IRENE (---.---.194.38) 7 février 2007 16:00

                          je suis contre toute forme de censure au nom de quoi on restreindrait la liberté d’expression si chèrement acquise ds notre république comme la n^tre Toute religion baillonne la liberté, aussi doit-elle rester ds le domaine privé. je soutiens charlie hebdo et remercie Philippe Val


                          • fidel chavez (---.---.211.99) 8 février 2007 13:25

                            CE JOURNAL C.HEBDO ..JE N OSES MEME PAS ME TORCHER AVEC DE PEUR QU IL ME FILES UNE VAL-CHERIE AU DERRIERE !!!.JE TROUVES LE « CANARD ENCHAINE » D UNE AUTRE CLASSE MAIS IL EST VRAI QU ILS NE TIRENT PAS DANS LA MEME CATEGORIE.


                          • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:15

                            Sauf qu’ils sont tous les deux affiliés au CRIF !


                          • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:19

                            On a dû saboter le lien ou je ne sais pas le faire...

                            Mais cette vidéo est quand même marrante !

                            J’essaie de redonner la bonne ?


                          • fidel chavez (---.---.211.99) 11 février 2007 19:55

                            ILS SONT SUREMENT CRIF-CRIF BOURRICOT !!!MAIS LE CANARD EST QUANT MEME MOINS PUANT. CELA DIT IL Y A AU MOINS 90 pour cent DES MEDIAS « ARABES » QUI NOMMENT LES RESISTANTS DE TOUS BORDS (PALESTINE.IRAQ.TCHETCHENIE.SOMALIE....) terroristes CE QUI EST UNE HONTE...UNE DE PLUS !


                          • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 16:01

                            Qu’on soutienne d’abord Bruno Gollnisch et la rédaction d’aredam !!!


                            • Reinette (---.---.216.47) 7 février 2007 16:14

                              Dans ses éditos, Philippe Val, le rédacteur-en-chef de CHARLIE HEBDO, est intarissable sur les « gauchistes » toujours plus ou moins « rouge-bruns » et « antisémites ».

                              Il n’a, en revanche, jamais écrit un mot contre ces intellectuels haineux qui, comme Taguieff ou Finkielkraut, applaudissent l’ouvrage abject d’Oriana Fallaci assimilant les Arabes à des « rats ».

                              Et non seulement il n’en a pas pipé mot, mais il a, entre deux proclamations de son attachement à « la paix et la démocratie », ouvert son journal à une chronique du « philosophe » Robert Misrahi saluant le « courage intellectuel » de l’ultra-raciste Fallaci...

                              Preuve que cet homme de gauche pratique avec zèle la religion la plus dominante qui soit : celle du deux-poids, deux-mesures.


                              • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 16:56

                                Oui, mais Sarko et ses potes, vous diront : « Ils ont eu la Shoah » !

                                Tout serait donc permis aux Shoahtistes !


                              • LaEr (---.---.126.214) 7 février 2007 17:58

                                Toujours aussi « tolérant », hein briseur ? Tu brasses tellement de conneries antisémites que je vais finir par croire que tu es une taupe de De Villier...

                                Ha les islamistes, heureusement pour eux qu’il y a eu la Shoa et la création d’Israel, sinon, ils n’auraient plus rien pour tenter de justifier leurs saloperies....


                              • G. Zuchri (---.---.230.5) 8 février 2007 13:40

                                Propos ineptes, racistes... Le voilà l’amalgame ! On en sortira jamais avec ce genre de réactions... smiley


                              • G. Zuchri (---.---.96.5) 8 février 2007 13:46

                                Je m’adresse bien sûr à celui qui prétend que les « Shoatistes » peuvent tout se permettre !!!


                              • armand (---.---.49.152) 10 février 2007 16:39

                                Cest Reinette ou c’est Ginette ? Vrai que ses propos me rappellent quelqu’un !


                              • Nicolas (---.---.161.2) 7 février 2007 17:08

                                Elargissons le contexte. Il y a eu le voile, les aliments non approuvés (Hallal, je crois) dans les cantines, les heures d’ouverture des piscines spéciales pour les femmes, les médecins hommes auscultant les femmes, et sans doute d’autres interdits non encore portés sur la place publique.

                                Il y a maintanant les caricatures. Il y a la « guerre intérieure » (the war within) en Grande Bretagne, il y a, il y a,... etc.

                                Ces musulmans pieux sont vraiment très dérangeants. J’ai lu dans un livre récent qu’il y avait pas moins de 70 interdits dans la religion.

                                En prenant la formule de Clausewitz : « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens », elle peut être inversée : La politique de certains est la fomentation de la guerre par d’autres moyens, comme en Grande Bretagne. Et l’intimidation, la menace voilée par tribunal interposé font partie de cette politique des petits pas et du grignotage. Il est bien clair qu’une religion dont les adeptes très militants ne séparent pas le religieux du politique est vouée à rencontrer des problèmes dans les sociétés occidentales. Qui va se laisser grignoter ?


                                • Nicolas (---.---.182.58) 7 février 2007 17:59

                                  Ö grand Barde. Vous avez tant travaillé. Prenez un peu de repos. Allez à la pêche. Des eaux claires vous attendent, loin du bruit et de la fureur, des ambiguïtés et des contradictions, sous le ciel clair de la fraternité universelle. Votre nouvelle religion me fait pleurer de joie.

                                  Fraternellement,

                                  Nicolas


                                • (---.---.101.213) 7 février 2007 17:28

                                  Reinette j’ai deja lu dans charlie des article finguant Taguieff, Finkielkraut, et Oriana Fallaci ...


                                  • Barde à Papa (---.---.92.252) 7 février 2007 17:49

                                    Leçon de choses :

                                    Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots, pour le dire, viennent aisément. Autrement dit, ce qui est de la complexité est de la mauvaise foi. On « noie le poisson » pour cacher ce que l’on défend : 1° Soi-même, 2° Sa culture, 3° Ses croyances. Il y a là 3 identifications possibles.1° S’identifier à soi-même en faisant abstraction de tout ce qui nous a été inculqué depuis la naissance est une libération qui n’est pas donnée. Peu d’hommes possèdent cet esprit universel : être homme, être terrien, tout simplement. 2° S’identifier à son culte ou sa culture et uniquement à cela, c’est un phénomène que l’on nomme l’instinct grégaire et voyez comme il rime avec « guerre ». C’est un conditionnement selon l’endroit où l’on est né, (l’imitation est le propre du singe et de l’homme, son cousin). 3° S’identifier par ses croyances ; les sacralisations, les tabous, toutes les idolâtries accessoires posées autour d’une religion afin qu’elle serve le pouvoir de certains « initiés », c’est être de plain pied dans l’acceptation d’un particularisme religieux tribal. Pour les moutons, pas besoin de libre arbitre ; ils sont les malléables, corvéables et « guerroyables » à merci ; ils payent très cher cette subordination. A : La foi : relation hypothétique du mammifère humain avec Dieu, supposé être créateur de toutes choses. Dieu aurait créé l’homme à son image mais celui-ci le lui rend bien, dit Voltaire. Respectons l’homme de foi qui vénère son Dieu et rien d’autre, n’impliquant personne d’autre dans sa direction. B : La croyance : crédulité ordinaire de tout homme devant l’inconnu. C’est la religion de l’accessoire. La croyance est un sous produit de la foi qui suscite des regroupements humains selon des critères innombrables et aléatoires. C : La certitude : Profession de foi des « imbéciles heureux qui sont nés quelque part ». S’ils se contentaient de leur certitude de l’existence de Dieu, ils ne seraient pas prosélytes, guerroyeurs et expansionnistes mais c’est bien leur particularisme qu’ils veulent imposer. La certitude n’est pas la foi, elle confine à l’extrémisme, elle est le contraire de l’humilité, elle est dangereuse. Ne parle t’on pas de « saint doute » dans la foi ? De tous temps, les hommes ont cherché à comprendre ce qui les entourait et ont donné libre cours à la « folle du logis » : l’imagination. Les caciques religieux ont donné et imposé leur interprétation personnelle des choses mais la science les a rattrapés. Et pourtant, elle tourne, disait Galilée. En conclusion : Vivent les terriens, les femmes, les hommes, débarrassés de la gangue religieuse mimétique ou de superstitions diverses, vivent les personnes de bonne volonté. Vivent ceux qui conçoivent l’absurdité d’un procès pour les caricatures d’un « prophète ». A remarquer que des « chrétiens » (ça existe), pourraient poursuivre en justice un livre qui nie la crucifixion et qui reprend le thème de l’archange Gabriel pour la révélation, (Gibril, dans le Coran). Mais foin de ces querelles de clocher ou de minarets. Vivent ceux qui retiennent l’essentiel (l’essence du ciel) ! C’est bientôt fini ces mauvais prétextes qui veulent nous faire croire que nous ne sommes pas tous frères et sœurs !!! Cependant que les petits se disputent pour de virtuelles choses religieuses, les gros, eux, s’enrichissent sur leur dos. Réfléchissez ! Nourrissez-vous d’une vraie culture universelle, là où tous, nous pouvons nous rejoindre. Les hommes de loi auraient quand même autre chose à faire à l’heure actuelle que de régler des différents d’une absurdité d’un autre âge, un gâchis de compétences de plus dans notre société décadente. La guerre des trois religions n’aura pas lieu quand notre identité se cantonnera à n’être que nous-même et que nous ne nous identifierons pas à des caricatures. Ecoutez ce que mes vieilles mains racontent car elles ont travaillé pour vous. Merci de votre attention.


                                    • Cosmic Dancer (---.---.174.19) 7 février 2007 17:53

                                      Sages paroles, ô respectable Barde à Papa.


                                    • Nicolas (---.---.182.58) 7 février 2007 18:02

                                      Ô grand Barde. Vous avez tant travaillé. Prenez un peu de repos. Allez à la pêche. Des eaux claires vous attendent, loin du bruit et de la fureur, des ambiguïtés et des contradictions, sous le ciel clair de la fraternité universelle. Votre nouvelle religion me fait pleurer de joie. Fraternellement,

                                      Nicolas


                                    • maxim maxim 7 février 2007 18:10

                                      souvenez vous aussi de l’interdiction d’Hara Kiri lors de la disparition de DE Gaulle,lorsqu’il avait édité comme titre......:bal tragique à Colombey,un mort......

                                      toute la presse de l’époque avait manifesté son soutien au journal......c’etait en 1970......

                                      je constate que l’on en est toujours aux interdits,et pire encore......on retourne à des procès moyen âgeux.....

                                      puique Reinette maitrise le sujet,elle peut certainement nous confirmer que Hara quiri et Charlie hebdo etaient bien la meme maison ?????


                                      • Reinette (---.---.59.11) 8 février 2007 14:58

                                        Principalement connu aujourd’hui en tant que journaliste et patron de presse, Philippe Val a longtemps été chanteur.

                                        ...Dans les années 70, il s’illustre, avec Patrick Font, dans le duo comique Font et Val...

                                        Depuis le milieu des années 90, il continue, mais seul, à proposer ses spectacles. Après une collaboration tendue à La Grosse Bertha, Philippe Val fait parti de l’équipe qui a relancé CHARLIE HEBDO en 1992.

                                        Il en devient le rédacteur en chef, puis, une semaine après la mort de Gébé en avril 2004 (alors directeur de la publication), directeur de la rédaction et directeur de la publication.

                                        Depuis 1992, il est également chroniqueur sur France Inter.


                                      • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 18:38

                                        Il y a une liberté d’expression pour certains et la répression pour les autres !


                                        • G. Zuchri (---.---.96.6) 8 février 2007 14:05

                                          Mais nommes-les ces « certains » et ces « autres » !!! La liberté d’expression n’est pas donnée par droit divin (c’est le moment de le dire !) Elle s’acquiert, elle se défend... Pour ça, il faut du courage et non bêler comme un mouton : « Y’en a qui... y’en a gna, gna, gna... » smiley


                                        • Jipé Jipé 7 février 2007 18:38

                                          Question bien traitée.

                                          Un résumé impartial de la situation, un appel et un soutien parfaitement défendu, pour que Charlie Hebdo puisse continuer à exister.


                                          • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 19:39

                                            Qu’on défende Val, pourquoi-pas, mais alors qu’on défende Bruno Gollnisch, Michel Dakar et les autres aussi !

                                            Pas de souci pour Vale, il a le soutien du CRIF !...

                                            C’est logique, non ?


                                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 février 2007 19:46

                                              En ce qui me concerne, j’ai toujours défendu la liberté pour tous, conformément au principe constitutionnel d’égalité des droits.

                                              Le gouvernement et le Parlement ont eu grand tort de ne pas saisir la perche tendue par les historiens sur les lois mémorielles, et de ne pas les abroger alors.

                                              Notons cependant que ceux qui justifient les lois mémorielles ne tuent pas gratuitement et ne mettent pas le feu aux ambassades, alors que ceux qui ont contesté les caricatures ont confirmé, au centuple, la mauvaise image que l’on pouvait se faire de l’islam.

                                              Ce n’est pas à un choc des cultures que nous assistons, mais bien à la confrontation entre la civilisation et la barbarie. Dire qu’une religieuse italienne en Somalie a été assassinée à cause d’une phrase dans un discours du pape ! Etonnez-vous après que l’islam récolte la médaille d’or du fanatisme et de l’obscurantisme !


                                            • Abdel (---.---.4.167) 7 février 2007 23:13

                                              La haine que certains laissent apparaitre a travers des mots n’est rien par rapport à celle qu’ils ont au fond de leurs coeurs.

                                              Heureusement qu’ils ne sont rien du tout et surtout qu’ils ne peuvent rien changer à la donne.

                                              Un Homme, qui se considère comme tel devrait s’abstenir de dire de telles inepties.

                                              Etre courageux, c’est etre capable de dire non a Bush.


                                            • (---.---.197.232) 7 février 2007 20:07

                                              abonné à votre journal je vous adresse toute ma sympathie et j’espère que le bon sens et le liberté vaincrons l’obsurentisme Bon courage


                                              • charlie le nazi caché (---.---.63.61) 7 février 2007 20:42

                                                si vous ne voulez pas des musulmans en france, dites le sans crainte, ne vous cachez pas derrière la liberté d’exprssion qui va toujours dans le même sens. si vous pouvez insulter l’islam aujourd’hui parceque il n’ya plus beaucoup de musulman digne de ce nom, sachez que sans l’islam vous seriez encore tous des JACOUILLES la fripouille. oui chrlie le nazi car tous le monde sait que le danoi qui a publié ces caricature est un individu d’etrème droite danois, alors charlie n’a plus qu’a vanter les paroles de jean marie.


                                                • Briseur d’idoles (---.---.168.15) 7 février 2007 20:56

                                                  On aura tout vu, maintenant on voudrait nous faire croire que Sion n’a pas la liberté d’expression !!!

                                                  Des champions dans l’inverSion des rôles et des faits !


                                                • josew (---.---.25.142) 7 février 2007 22:00

                                                  Ok pour soutenir la liberté d’expression.

                                                  @ l’auteur : Mais au fait Monsieur Moreigne, soutenez-vous aussi la liberté d’expression de Dieudonné qui est interdit d’antenne suite à son sketche sur les extrêmistes sionistes ?

                                                  Je n’ai pas souvenir d’un article de votre part à ce sujet...


                                                  • azerty (---.---.62.32) 7 février 2007 22:05

                                                    100 fois, 1000 fois avec charlie hebdo ! vive la démocratie et la laicité, à bas l’obscurantisme et la connerie !


                                                    • (---.---.162.15) 7 février 2007 22:55

                                                      Sachons distinguer la lutte contre la censure et l’opinion que l’on a de Philippe Val.

                                                      Lutter contre la censure, c’est soutenir Charlie Hebdo pour son numéro publiant les dessins danois. C’est donc soutenir son rédacteur Philippe Val sur cette action qui d’ailleurs était très mesurée.

                                                      Ca ne veut bien sûr pas dire que l’on soutient Philippe Val dans l’ensemble de ses opinions et actions. Car effectivement, il a de très sales manières et des opinions douteuses. A mon avis et de l’avis de nombreuses personnes. En particulier sa défense outrancière du Oui à la Constitution européenne était plutôt nauséabonde...

                                                      Am.


                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 février 2007 22:56

                                                        Exactement. C’est vrai d’ailleurs pour tous ceux qui ont été brimé dans leur liberté d’expression.


                                                      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 février 2007 22:57

                                                        Rectif : brimés.


                                                      • www.sydneyislamicradio.com (---.---.113.30) 7 février 2007 23:17

                                                        À mon bon Monsieur Français. Un appui gentil d’essai. Comparez s.v.p. mes publications chez IRNA\Iranian News Agency mardi, le 30eme janvier 2007


                                                      • WONC Chicago Live since ’68 (---.---.113.30) 7 février 2007 23:44

                                                        Breaking Business Report News Chicago WONC Radio since 1968 : Sujet :« Chicago Tribune » .Le plus grand journal chrétien du monde a été offert à la vente.


                                                      • Guillaume (---.---.6.29) 8 février 2007 04:36

                                                        Bien que n’etant pas un inconditionnel de ce journal, je soutiens Charlie Hebdo dans l’affaire des caricatures. Je ne pense pas que l’argument que les autres grandes religion auraient agi autrement soit valide. Leurs instances reagissent souvent de la meme facon : un proces. Ce proces, il y a de fortes chances pour que Charlie le gagne et c’est legitime. C’est plus la reaction de la foule qui est differente et inquietante. Il faut cesser d’etre succeptible. Il y a des gens qui pensent que Dieu n’existe pas et que toutes les religions ne sont qu’une forme d’opinion (donc imparfaite) et la LOI FRANCAISE defend aussi ceux-la.


                                                        • (---.---.147.127) 8 février 2007 05:47

                                                          et encore ici pour tout les néo-nazis qui ont besoin de s’acheter des cerveaux pour noel !

                                                          http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif


                                                          • (---.---.147.127) 8 février 2007 05:48

                                                            et ceux qui ont besoin d’aller à l’école !

                                                            http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif


                                                          • au sofiste (---.---.99.218) 8 février 2007 08:01

                                                            je ne vois pas le rapport à part que ce sont des caricatures. Vous saisisez pas la difference entre le droit de critiquer et le passage aux voies de fait. Le premier groupe de dessins était suivi de voies de fait ,pas le second. On dirait du Tariq Ramadan


                                                          • (---.---.147.127) 8 février 2007 20:24

                                                            les nazis one eut leur « droit de critiquer » comme vous l’appellez pendant 10 ans et on a vu la catastrophe auquel votre minable « droit de critiquer » à débouché....

                                                            allez encore et encore pour le nazi sophiste à 10 francs 2 sous

                                                            http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif


                                                          • Jonathan (---.---.57.110) 8 février 2007 06:35

                                                            Il s’agit la d’une situation que je qualifierai de grotesque.

                                                            L’islam s’est senti choqué par les caricatures faites sur mahomet ???? Par quelques images qui cible une partie minime (je le pensais) de la population musulmane.

                                                            Il suffit de prendre un journal Iranien, Syrien, Palestinien, Egyptien etc. etc. pour se rendre compte que de maniere réguliere, une caricature attaque les non croyants (en gros les non musulmans) avec des atteintes bien pire que celles que l’on a pu voir dans ce journal danois. Je rejoins un commentaire qui explique que les musulmans poussent nos démocraties pour voir jusqu’ou nos convictions peuvent tenir. Il est malheureux de voir que bien souvent elles cedents, par manque de courage ! Le courage de ces milliers, peut etre millions de personnes qui se sont battus depuis des siècles pour permettre a chacun de dire et exprimer librement ses opinions.

                                                            Pauvres morts ... ils doivent se retourner dans leurs tombes, en voyant que leurs combats et leur reussite est en train de s’éffriter .. :/-(


                                                            • (---.---.147.127) 8 février 2007 07:04

                                                              « Le courage de ces milliers, peut etre millions de personnes qui se sont battus depuis des siècles pour permettre a chacun de dire et exprimer librement ses opinions. »

                                                              Qui ça ? Hitler ?

                                                              et encore pour ce petit nazi !!

                                                              cliquez cliquez cliquez il yen a pour tout le monde !! c’est gratuit c’est la tournée !!

                                                              http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif

                                                              http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif

                                                              http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif


                                                              • Internaute (---.---.17.94) 8 février 2007 08:17

                                                                Ne tombons pas dans le panneau encore une fois. Cette initiative des caricatures de Mahomet en terre occidentale a été préparée de longue date par les milieux judé-néocons américains avec comme unique but de nous entraîner dans un conflit qui n’est pas le nôtre. Il est évidemment plus économique pour eux d’utiliser la chair à canon française ou danoise plutôt que l’israélienne.

                                                                Le journaliste danois est un sioniste proche des néocons. Redecker est soutenu en fanfare par le CRIF. Le fait que Sarkozy soutienne Charlie Hebdo est aussi significatif.

                                                                Le ficelles sont tirées par Daniel Pipes, activiste parmis tant d’autres.



                                                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 février 2007 11:09

                                                                    J’espère que le journal sera relaxé, dans le cas contraire ben cela voudra dire que nous rentrons dans une période qui part en quenouille !

                                                                    Les « lumières » , Coluche, au secours :

                                                                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Lumi%C3%A8res#Chronologie_du_si.C3.A8cle_des_Lumi.C3.A8res

                                                                    @+ P@py


                                                                    • Briseur d’idoles (---.---.168.44) 8 février 2007 11:27

                                                                      Te fais pas de souci pour Val, le procès est bidon et le juge du CRIF a déjà rédigé son jugement !

                                                                      Rendors-toi !


                                                                    • kapo (---.---.201.179) 8 février 2007 13:39

                                                                      Atteinte à notre civilisation par le biais des islamistes fanatiques et rétrogrades. Qu’ils restent donc entre eux , j’espere que benoît xvi va ordonner les croisades pour chasser tous ces crasseux,incultes de notre sol. Vive Sarko


                                                                      • Briseur d’idoles (---.---.168.44) 8 février 2007 13:44

                                                                        Vous aimez les caricatures, alors en voilà !! smiley


                                                                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 8 février 2007 15:10

                                                                          "Vous aimez les caricatures, alors en voilà !! http://www.irancartoon.com/120/holocaust/index.htm "

                                                                          Briseur, avec Internet la preuve est faite que toute censure est vouée à l’échec, et ce n’est pas plus mal. Sur ce plan-là aussi, le procès contre Charlie est un procès d’un autre âge.

                                                                          Être pour la liberté d’expression ne signifie pas que l’on approuve tout. La liberté d’expression, c’est aussi la liberté de critique.

                                                                          Il y a quelques années, Libération, qui soutient Charlie, avait refusé un texte d’Albert Jaccard dans lequel cet auteur considérait la création d’Israël comme une erreur historique.

                                                                          Certains défendent davantage Charlie que la liberté d’expression. À nous de faire comprendre que cette liberté de communication des idées et des opinions doit valoir pour tous, et pour tous les sujets, pour Dieudonné, Gollnisch ou Sevran comme pour Val, Vanneste ou Redeker. Une liberté qui ne serait que privilège pour certains ne serait pas une liberté républicaine.


                                                                        • contradicteur (---.---.143.100) 8 février 2007 14:10

                                                                          Même Pascal Boniface, directeur du très « expert » Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), et à ce titre peu suspect de ben-ladisme, en est tombé de sa chaise. Philippe Val est un « vendeur de l’idéologie néo-conservatrice américaine, constate-t-il. Sharon et Bush sont ses héros positifs, ceux qui osent les critiquer sont selon lui complaisants avec les terroristes.


                                                                          • contradicteur (---.---.59.11) 8 février 2007 14:51

                                                                            un « clown »

                                                                            En 2002, pour Philippe Val l’émission Tout le monde en parle (France 2/Thierry Ardisson) était :

                                                                            « une usine à tuer l’intelligence beaucoup plus efficace, amusante et rentable que le grossier slogan de Primo de Rivera, fondateur de la Phalange espagnole : “A mort l’intelligence !” [1] C’étaient les balbutiements du fascisme à l’époque. On croyait encore que la torture faisait taire les génies. C’était primitif. Aujourd’hui, on les fait passer à la télé. On s’en débarrasse en les noyant dans la vulgarité, on ramasse l’argent du spectacle de leur mort, ils s’en vont en disant merci bien poliment afin d’être réinvités au cas où on trouverait rentable de les faire mourir une seconde fois. »

                                                                            « Tout écrivain, tout acteur, tout créateur, tout journaliste qui va sur le plateau de “Tout le monde en parle” est mort. Il vend trois cent mille, certes, mais pas pour ce qu’il écrit. Parce qu’il est devenu un clown. » Philippe Val - Charlie Hebdo, 10 avril 2002.

                                                                            Samedi 23 octobre 2004, 23h40, France 2, émission « Tout le monde en parle » reçoit Philippe Val dans l’espoir de vendre « à 300 000 » la compil’ de ses éditos (Bons baisers de Ben Laden), le livre rédigé avec François Cavanna (Les années Charlie 1969/2004), et son nouvel album !

                                                                            [1] Ce « slogan » n’a pas pour auteur Primo de Rivera, fondateur de la Phalange espagnole, mais le général Millán Astray, fondateur de la Légion étrangère en Espagne et lui-même militant phalangiste. Ce cri de guerre fut prononcé en octobre 1936 contre le philosophe Miguel de Unamuno à l’Université de Salamanque dont il était le recteur.


                                                                          • Contradicteur (---.---.59.11) 8 février 2007 15:18

                                                                            APPEL :

                                                                            Avez-vous des carritures de Philippe Val ?

                                                                            Si oui, envoyez Merci


                                                                            • pascal (---.---.92.226) 8 février 2007 17:46

                                                                              je trouve qu’en france au nom de l’islam nous regressons ,il n’y aura bientot plus de liberté d’expression si nous continuons a quotionner le refus de cette liberté par l’islam et a offrir a l’islam des procés qui n’auraient pas lieu dans leur pays. dans quelle tourmante nous dirigeons nous !!!! il va falloir rester ferme,il me semble que nous sommes toujours un pays laic.


                                                                              • abdel (---.---.4.167) 9 février 2007 16:50

                                                                                Quotionner ou cautionner, le mot est révélateur : Diviser pour mieux régner.

                                                                                Bush a réussi son coup de façon magistrale et à pu faire gagner à sa cause toute la planète.

                                                                                L’Histoire se rappellera que l’Occident s’est comporté lâchement et a laissé mourir des millions d’innocents en Afghanistan, en Irak, en Palestine et en Tchétchénie et j’en oublie d’autres. Et n’a pas bougé le petit doigt parce que ces peuples étaient des musulmans.

                                                                                La roue tourne : L’Europe et l’Amérique ne resteront pas éternellement riches et développés.


                                                                              • Reinette (---.---.114.200) 9 février 2007 17:13

                                                                                GRANDES MAREES REACTIONNAIRES :

                                                                                « Deux millions de musulmans en France, ce sont deux millions d’intégristes potentiels. » Pierre-André Taguieff, chercheur au CNRS), France Inter, 1997

                                                                                « Au lieu de contribuer au progrès de l’humanité, [les fils d’Allah] passent leur temps avec le derrière en l’air à prier cinq fois par jour [...] Ils se multiplient comme des rats [...] Il y a quelque chose, dans les hommes arabes, qui dégoûte les femmes de bon goût. » Oriana Fallaci, (écrivain), La rage et l’orgueil, Plon, 2003

                                                                                « Oriana Fallaci fait preuve de courage intellectuel. [...] Elle ne proteste pas seulement contre l’islamisme assassin. [...] Elle proteste aussi contre la dénégation qui a cours dans l’opinion européenne, qu’elle soit italienne ou française par exemple. On ne veut pas voir ni condamner clairement le fait que c’est l’islam qui part en croisade contre l’Occident et non pas l’inverse. » Robert Misrahi, (philosophe), CHARLIE HEBDO, novembre 2002.

                                                                                « Oriana Fallaci a l’insigne mérite de ne pas se laisser intimider par le mensonge vertueux. Elle met les pieds dans le plat, elle s’efforce de regarder la réalité en face. » Alain Finkielkraut,(philosophe), Le Point, 24 mai 2002

                                                                                « Fallaci vise juste, même si elle peut choquer par certaines formules. » Pierre-André Taguieff, Actualité juive, 20 juin 2002.

                                                                                « Il n’y a pas d’assimilation des musulmans, ça n’existe pas, sauf en quantité infinitésimale. » Yves Guna (RPR), Le choc du mois, mars 1992

                                                                                « Le voile est une opération terroriste. [...] En France, les lycéennes savent que leur voile est tâché de sang. [...] Dans nos écoles, question d’honneur, on n’enseigne pas à des élèves en uniforme. Sauf au temps du nazisme. » André Glucksmann, (philosophe), L’Express, 17/11/1994.

                                                                                « Inversez les deux voyelles, et dans voile, vous trouverez viol. En dissimulant ostensiblement le sexe au regard, fût-ce sous la forme symbolique de la chevelure, vous le désignez à l’attention ; en enfermant le corps féminin, vous le condamnez à subir l’effraction. [...] Toutes les coquettes le savent bien aussi, qui font de la comédie de la dissimulation la forme la plus raffinée de l’exhibitionnisme. » Jacques Julliard, Le Nouvel Observateur, 16/09/2003.


                                                                                • onenchie ibn yaplusdepqjenaipleinlesdoigts (---.---.43.148) 11 février 2007 14:39

                                                                                  euh reinette, ton vrai prenom ce serait samira ou djmila ? Aurais tu honte à ce point de tes origines, ce que je peux très comprendre, pour te cacher sous un prénom occidental ?

                                                                                  onenchie ibn yaplusdepqjenaipleinlesdoigts


                                                                                • abdel (---.---.4.167) 9 février 2007 20:17

                                                                                  Faisons les comptes :

                                                                                  Qui a commis le plus de crimes sur terre : les arabes ou les europeens ?

                                                                                  Qui a cause des dizaines de millions de morts dans le monde au debut du 20e siecle suite a deux guerres mondiales : sont-ce les arabes ou les musulmans ou plutôt les europeens ?

                                                                                  Qui a autorise des soldats a tirer a bout portant sur des bedouins et d’autres civils en Algerie ? n’est-ce pas la France coloniale qui n’a fait que pomper et profiter des richesses de l’Algerie pendant 130 ans et qui a rendu un peuple savant inculte et sans culture ni arabe ( car les livres et le patrimoine ont été détruits) ni française (car linstruction leur était interdite).

                                                                                  à suivre


                                                                                  • abdel (---.---.4.167) 9 février 2007 20:44

                                                                                    Qui a exterminé (ou presque) un peuple (en l’occurence les indiens d’Amerique) pour s’accaparer leur terre ? Est-ce les arabes ou les européens ?

                                                                                    Qui a déporté des juifs innocents pendant la 2e guerre mondiale et qui a collaboré à cette déportation ? 6 millions de juifs ont été massacrés. on n’est pas très loin des 100 millions de morts pendant La guerre mondiale.

                                                                                    Qui a tué 1 500 000 algériens entre 1954 et 1962 ? Leur majorité était des civils ? Qui a donné l’ordre de bombarder des mechtas en Algérie ?

                                                                                    Qui a massacré des villages entiers en Algérie ? L’armée Française ; L’armée Italienne fera la même chose en Lybie en tuant femmes, enfants sans état d’âmes.

                                                                                    à suivre


                                                                                  • rat de service (---.---.227.146) 10 février 2007 13:00

                                                                                    ne t’enerves pas Abdel,

                                                                                    Pour eux, la vie d’un musulman a autant de valeur que celle d’un rat. A ta question, ils vont te répondre que ce n’est pas un problème de chiffre. En effet si tu leur fait remarquer que 99% des attentats « Islamistes » visent des musulmans, ils te diront : Oui mais nous, on a eu un mort.

                                                                                    Ce qui les dérangent au fond c’est que des musulmans utilisent la justice pour témoigner de leur souffrance.


                                                                                  • gerard93 (---.---.85.65) 10 février 2007 12:33

                                                                                    le problème n’est pas qui a commis plus de crimes entre les arabes et les europeens puisque les deux font partie de l’espèce humaine et aucune race n’a de leçons à donner l’autre. La bonne question c’est qui a le plus de tolérance ?

                                                                                    La maladresse c’est de rester sur le plan religieux.


                                                                                    • rat de service (---.---.227.146) 10 février 2007 13:09

                                                                                      Merci de ta participation.

                                                                                      Maintenant, Peux tu m’expliquer pourquoi lorsque Bush déclare : « Dieu m’a dit d’attaquer l’ Irak et je l’ai fait » Ce n’est pas un acte au nom de la religion chretienne ?

                                                                                      Pourquoi lorsque le bras armé des arméricains durant la guerre contre l’urss déclare faire des attentats au nom de l’Islam, souligne-t’on sa Pseudo appartenance à ma religion ?


                                                                                    • (---.---.252.208) 10 février 2007 13:06

                                                                                      à quand charlie hebdo contre crif !!! pas les couilles pour liberté d’expresion contre les sionistes !!! smiley


                                                                                      • la fée (---.---.174.55) 10 février 2007 13:19

                                                                                        à quand une grosse poilade sur les sionistes ? à quand un bon sketch ?? mais attendez... y’en a un qui a essayé... il a eu des problèmes... Alors votre pseudo « lutte » pour la liberté de la presse.... elle me fait bien rire.. On peut se foutre de la gueule des barbues mais faut pas toucher aux sionistes !! surtout pas..


                                                                                        • thomas (---.---.153.54) 10 février 2007 13:24

                                                                                          Moi je vous le dis, le lobby sioniste vit sa fin, de plus en plus de personne veulent sa mort. Et plus se lobby fera l amalgame anitisioniste antisemite, plus les gens deviendront antisemite. Plus se lobbby fera de la resistance plus dur sera le retour de baton. Plein le dos de voir dans les médias sionistes sur sionistes s exprimer.


                                                                                          • citadelle 10 février 2007 14:28

                                                                                            Moi ça fait un moment déjà que je n’achete plus de produit des juifs « où sionistes c’est presque les memes pour défendre les crimes d’israel » et je pousse ceux qui me sont proche à faire pareil. La liste est trés longue ,mais j’y arrive, j’évite au maximum de leur faire acheter de nouvelles armes contre des civiles.

                                                                                            Voici le lien pour ceux que ça interresse

                                                                                            http://www.jeboycotteisrael.com/


                                                                                          • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:25

                                                                                            Si tu veux, on s’associe pour écrire et jouer des sketches ?

                                                                                            Je suis partant ! smiley


                                                                                            • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:26

                                                                                              Et à côté de moi, Dieudo, c’est un romantique !


                                                                                            • thomas (---.---.153.54) 10 février 2007 13:31

                                                                                              donne ton mail


                                                                                            • Briseur d’idoles (---.---.168.157) 10 février 2007 13:35

                                                                                              Je ne me défile pas Thomas, mais j’ai un problème technique avec ma boîte mais tu peux me joindre sur mon portable au 0621543225 (de préf. par SMS).


                                                                                            • (---.---.39.204) 10 février 2007 13:44

                                                                                              Briseur d’Idoles

                                                                                              Tu n’as peut être pas du donner ainsi ton numéro de portable, principe de précaution. Je dis ça comme ça !


                                                                                            • Briseur d’idoles (---.---.168.198) 11 février 2007 13:25

                                                                                              Il est évident que mon portable est écouté... mais comme je n’ai aucun secret à dévoiler et que mes opinions ne sont pas nouvelles !!...


                                                                                            • la baraqua (---.---.182.1) 10 février 2007 19:41

                                                                                              il n’est pas permis à un tel journal dirigé par un fachiste d’extreme droite d’etre défendu par les démocrates,du fait qu« il s »en moque de la démocratie.quant aux insultes contre les musulmans ,il ne faut pas du tout s’étonner de la part de cette espece de fachistes et de criminels qui n’ont pas de merites et qui n’ont pas de place avec les populations éduquées et civilisées,les animaux devront avoir plus d’attention de notre part,que cette espece.


                                                                                              • la baraqua (---.---.182.1) 10 février 2007 19:41

                                                                                                il n’est pas permis à un tel journal dirigé par un fachiste d’extreme droite d’etre défendu par les démocrates,du fait qu« il s »en moque de la démocratie.quant aux insultes contre les musulmans ,il ne faut pas du tout s’étonner de la part de cette espece de fachistes et de criminels qui n’ont pas de merites et qui n’ont pas de place avec les populations éduquées et civilisées,les animaux devront avoir plus d’attention de notre part,que cette espece.


                                                                                                • lebrun (---.---.186.134) 10 février 2007 21:23

                                                                                                  J’ ai signé la pétition pour Charlie Hebdo tout en précisant que je n’ avais aucun goût pour ce canard mais que j’avais encore plus d’ horreur pour le motif invoqué par les plaignants qui sent la guerre contre la LAICITE.

                                                                                                  Car nous sommes bel et bien dans une nouvelle phase de terrorisme,

                                                                                                  - aprés la mise à feu des ’ incroyants de New- York conformément aux versets du Coran......

                                                                                                  « On taillera des vêtements de feu pour les incroyants, on leur versera de l’huille bouillante sur la tête. » XXII (le pèlerinage), 19. « N’écoute pas les incroyants, combats-les rudement avec ce Coran. » XXV (le critère), 52. « Allâh maudit les incroyants, il leur a préparé un brasier. » XXXIII (les ligues), 64.

                                                                                                  - .....nous abordons la deuxiême phase qui consiste à utiliser les institutions d’ un pays démocratique, contre les habitants « incroyants », d’ abord, comme l’ ont fait Hitler et Staline et nos Marxistes , en attaquant par

                                                                                                  l’Education Nationale , ...pour imposer le port du voile, en attendant l’ inclusion dans les programmes de l’ étude poussée de l’Islam,

                                                                                                  - puis l’ Administration en exigeant un traitement à part pour les patientes musulmanes à l’ Hopital , idem pour la piscine, etc...

                                                                                                  - enfin plus récemment l’ inscription en vue d’ agir aux élections, méthode du Hamas au Liban .

                                                                                                  La vigilance et la RESISTANCE s’ imposent donc

                                                                                                  car déja , au Canada, dans l’ Ontario, les musulmans ont obtenu de pouvoir mettre en place des tribunaux islamiques à leur usage pour appliquer à leurs « ressortissants » ...la charia !

                                                                                                  Car tout le problème est là et nos bonnes âmes ne veulent pas qu’on le dénonce :

                                                                                                  L’ ISLAM n’est pas une RELIGION, c’ est une LOI qui utilise une croyance religieuse pour IMPOSER un REGIME de SOCIETE ! Totalement non assimilable à notre DEMOCRATIE LAIQUE .

                                                                                                  De Gaulle avait d’ailleurs prévenu les partisans des mesures laxistes en matière d’immigration ( regroupement familial, naturalisation automatique par droit du sol ...)

                                                                                                  Si vous mélangez des choses aussi différentes que les judeos chrétiens et les musulmans, ce sera comme la vinaigrette ...une fois les deux éléments mélangés ils se séparent ... naturellement !


                                                                                                  • moebius (---.---.102.232) 10 février 2007 21:25

                                                                                                    Vous pouvez toujours vous exprimer mais votre expression(et ceci malgrés tous vos efforts) n’est « pas libre » car vous ne réussisez à choquez personne. Persévérez ! vous serez une star et on vous immolera sur l’autel de la liberté, à vous la gloire !


                                                                                                    • michel (---.---.136.203) 10 février 2007 23:03

                                                                                                      Wouaouhh !!! les islamistes durs baissent le masque. Ils n’arriven plus à cacher leur haine de ce qui n’est pas eux, leur haine de la démocratie, leur haine de la laïcité. Ils en ont la bave sur le clavier, l’insulte scato (et c’est normal pour des sodomites) la confusion judéo-fachiste mélée à l’obsession anti chrétienne. Et ils se plaignent d’être caricaturés quand ils ont des comportements et tiennent des propos caricaturaux.

                                                                                                      Il semble clair que leur moteur est la haine, leur idéal l’anéantissement de tout ce qui n’est pas islamiste, leur but l’instauration de la charia dans le monde entier.

                                                                                                      Ils ont déjà assez d’assurance pour venir ici nous insulter et nous menacer.

                                                                                                      Mais ils se trompent, car si les démocraties occidentales et laïques sont très longues à émerger de leur ronron confortable, elles savent se montrer redoutables lorsqu’elles sont acculées (l’histoire l’a à plusieurs reprises démontré) et leurs ennemis dès lors ont du souci à se faire. Continuez, vous êtes dans la bonne voie, la mise au pas ne tardera pas.


                                                                                                      • pasa (---.---.132.150) 10 février 2007 23:41

                                                                                                        philippe val est un con ! les caricaturistes danois sont des cons je ne suis pas solidaire des cons !


                                                                                                        • didu didu 11 février 2007 04:09

                                                                                                          Petit rappel pour les extrémistes du forum, allez voir ce lien.

                                                                                                          http://users.skynet.be/undergroove/activista/imageactiuse/stopracisme3.gif


                                                                                                          • sweetsmoke (---.---.134.131) 11 février 2007 19:34

                                                                                                            Certains de ceux qui défendent la publication des caricatures affirment qu’elles sont des exemples de satire, comme si des appels grossiers aux instincts les plus bas et les plus fanatiques pouvaient être mis sur un pied d’égalité avec d’authentiques critiques sociales et culturelles. En fait, les images placardées sur les pages des journaux européens et retransmises aux informations télévisées ont plus de points communs avec le genre de caricatures antisémites rendues tristement célèbres par le régime nazi qu’avec la satire.

                                                                                                            Que de tels débordements puissent avoir un lien quelconque avec la lutte pour la laïcité et contre les croyances religieuses est absurde. Une authentique critique de la religion ne peut se faire qu’au plus haut niveau intellectuel, en faisant appel à la science et à la raison et non à l’ignorance et à la peur.

                                                                                                            Carlie hebdo est devenu un journal de merde depuis les purges à répétition de Val, et ses lecteurs sont de grands naifs de croire que la liberté d’expréssion est de mise dans ce pays.

                                                                                                            cause toujours, ...


                                                                                                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 11 février 2007 19:57

                                                                                                              La banalisation des procédures arbitraires

                                                                                                              Extrait d’un texte d’Anne-Marie Le Pourhiet, ouvrage collectif à paraître

                                                                                                              On doit admettre que ce sont tous les grands principes libéraux du droit répressif qui sont actuellement malmenés. De la présomption d’innocence, à la charge de la preuve, en passant par le secret de l’instruction, l’interprétation stricte de la loi pénale, l’immunité parlementaire, la proportionnalité des peines, ou la règle selon laquelle le doute bénéficie à l’accusé, tous les grands principes intangibles qui gouvernaient la protection de nos libertés sont altérés et méprisés au nom des nouveaux droits des groupes et de leur prétendue dignité.

                                                                                                              La protection des libertés ne passe pas seulement par la limitation des incriminations pénales, elle repose aussi très largement sur les garanties de procédure du droit répressif. Or, il faut bien admettre que le législateur français, semble également, sous la pression des lobbies de toutes sortes qui ne trouvent jamais l’arsenal pénal suffisant et réclament toujours plus d’efficacité dans la répression, ne plus savoir trouver de limites. L’« envie du pénal » ne s’arrête pas à la multiplication des délits mais s’étend à leur sanction effective par les tribunaux de l’inquisition chargés de nous éduquer au « pas de loi » (1).

                                                                                                              L’on rencontre déjà, dans des procédés extra-judiciaires, l’intimidation, la menace et l’injure qui révèlent la violence psychique des militants et l’intolérance de ceux-là mêmes qui, sous prétexte de prêcher la tolérance, utilisent des méthodes dignes du maccarthysme. L’outing pratiqué par les associations homosexuelles qui ne supportent plus qu’un seul membre du groupe se permette encore de distinguer la sphère privée de la sphère publique, ou le procédé sournois et délateur du testing, tristement validé par la Cour de cassation, révèlent une évidente perte de morale et de repères dans les mœurs collectives.

                                                                                                              L’utilisation systématique du suffixe « phobie » pour désigner l’opinion coupable suffit à illustrer la « tentation totalitaire » de traiter le dissident en malade mental, auquel une rééducation psychiatrique devrait sans doute être prescrite en sus de la sanction pénale (2).

                                                                                                              Mais on doit admettre que ce sont tous les grands principes libéraux du droit répressif qui sont actuellement malmenés. De la présomption d’innocence, à la charge de la preuve, en passant par le secret de l’instruction, l’interprétation stricte de la loi pénale, l’immunité parlementaire, la proportionnalité des peines, ou la règle selon laquelle le doute bénéficie à l’accusé, tous les grands principes intangibles qui gouvernaient la protection de nos libertés sont altérés et méprisés au nom des nouveaux droits des groupes et de leur prétendue dignité.

                                                                                                              La manie du législateur français d’assortir toutes ses nouvelles incriminations pénales de la possibilité pour les associations qui se proposent par leur statuts de « combattre » ou de « lutter contre » une phobie quelconque, d’exercer les droits reconnus à la partie civile, c’est-à-dire de déclencher les poursuites pénales, est la principale cause du terrorisme judiciaire qui se répand en France. A l’auto-censure que provoque la menace militante permanente, il faut ajouter la multiplication des actions manifestement mal fondées (contre Max Gallo ou Olivier Pétré-Grenouilleau, par exemple) que les associations ont sans doute les moyens de s’offrir, en partie grâce aux subventions publiques dont elles bénéficient, mais qui causent à la personne poursuivie puis relaxée un tracas judiciaire et financier très grave mal indemnisé par la justice qui hésite toujours à sanctionner les procédures abusives. N’importe quelle association composée de militants parfois incultes et souvent hystériques, simplement déclarée depuis cinq ans, détient ainsi le pouvoir exorbitant de menacer de procès pénal aussi bien les citoyens ordinaires que les intellectuels, journalistes, universitaires ou même les élus de la Nation. Le danger est d’autant plus réel que la formation juridique et la rigueur intellectuelle de certains magistrats siégeant en correctionnelle laissent à désirer, de telle sorte qu’il faut souvent envisager de faire appel pour tenter de se libérer des « groupes d’oppression ». A la violation de la liberté s’ajoute aussi celle du principe d’égalité puisque des catégories d’individus sont ainsi munies de véritables privilèges, au sens étymologique de lois privées, tandis que la sélection qu’opèrent les associations entre les personnes qu’elles décident de poursuivre et celles qu’elles préfèrent ignorer crée une rupture manifeste de l’égalité des citoyens devant la loi.

                                                                                                              Non content de privatiser ainsi le ministère public en livrant les citoyens à l’arbitraire et au sectarisme associatifs, le législateur assortit de surcroît ses multiples incriminations de sanctions manifestement disproportionnées. Un an de prison et 45 000 € d’amende (six mois et 22 500 € « seulement » pour l’injure) constituent ainsi le droit commun de la sanction de la mal-pensance ! La Commission nationale consultative des droits de l’homme a beau s’insurger régulièrement contre l’infliction de peines d’emprisonnement pour les délits de presse, le législateur ne veut pas entendre la voix de la raison et préfère réserver son oreille complaisante aux sirènes hurlantes des assoiffés de « fierté ».

                                                                                                              La même commission peut aussi s’échiner à expliquer que le libre débat et la libre communication des idées et des opinions sont précisément les meilleurs garants de la tolérance, et qu’une presse libre, informative, contestataire et pluraliste est indispensable à la démocratie, rien n’y fait, la clientèle électorale et le protocole compassionnel comptent désormais davantage que les principes.

                                                                                                              On a ainsi assisté récemment au cas extrêmement choquant de la condamnation pénale d’un député coupable de s’être opposé à l’une de ces « loi scélérates ». L’hostilité du député du Nord, M. Christian Vanneste au projet de loi réprimant les propos dits « homophobes » a, en effet, provoqué l’organisation à Tourcoing d’une manifestation d’homosexuels. Invité, pour cette circonstance, à s’expliquer dans la presse locale, le député a simplement répété les arguments qu’il avait développés à l’Assemblée nationale selon lesquels l’homosexualité serait inférieure à l’hétérosexualité et qu’il serait dangereux pour l’humanité de la pousser à l’universel. Le Tribunal correctionnel de Lille l’a condamné le 24 janvier 2006 à une amende de 3000 euros, aux termes d’un jugement médiocre et partial, dans lequel les magistrats ont délibérément tronqué aussi bien les termes de l’avis négatif de la Commission nationale consultative des droits de l’homme sur la loi en cause que ceux de l’arrêt Handyside rendu par la Cour européenne des droits de l’homme en 1976. Non seulement les juges n’ont pas, une fois de plus, respecté le principe d’interprétation libéral selon lequel la liberté est le principe et sa restriction l’exception, mais ils ont, bien au contraire, forcé sur l’interprétation contraire à partir d’arguments impressionnistes assez indigents. Pis encore, le tribunal a reproché au député d’avoir imputé aux organisateurs de la manifestation un « comportement sectaire » et de s’être ainsi rendu coupable d’une « expression désobligeante » ... sans doute désormais également interdite par la loi ! Il serait toutefois injuste de s’en prendre exclusivement à des magistrats maladroits et dépourvus de hauteur de vue, contraints d’appliquer ces lois iniques alors que la responsabilité exclusive en incombe à une classe politique tombée, dans sa quasi-totalité, dans la lâcheté, le clientélisme et la compassion à vocation électoraliste.

                                                                                                              Il est déjà inacceptable qu’en démocratie une majorité politique puisse interdire à une minorité d’exprimer une opinion contraire puisque cela revient à anéantir l’opposition et donc la démocratie elle-même qui ne se conçoit pas sans pluralisme. Mais il est encore plus grave de constater que des élus en sont arrivés à réprimer l’expression de sentiments et convictions, voire de simples constats d’évidences, partagés, cette fois, par une majorité de citoyens !

                                                                                                              http://www.communautarisme.net


                                                                                                              • citadelle 11 février 2007 22:53

                                                                                                                Peut-on rire de la liberté d’expression ???

                                                                                                                http://www.youtube.com/watch?v=4E1FB96cIxM


                                                                                                              • Jimmie Danger (---.---.164.192) 12 février 2007 10:25

                                                                                                                @ Courouve

                                                                                                                - La démocratie permet le recours à la justice lorsqu’un groupe s’estime lésé et ce, si sa plainte est jugée recevable.

                                                                                                                - C’est le cas pour cette affaire et, c’est peut-être une innovation dans le paysage français, le groupe de pression concerné est une institution musulmane.

                                                                                                                - Des institutions de ce type, qu’elles soient juives ou chrétiennes nous sont déjà familières. On peut appeler cela censure indirecte ou fonctionnement normal d’une démocratie, le fait est là : tout un chacun peut saisir la Justice et elle seule peut trancher..

                                                                                                                Jimmie Danger


                                                                                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 février 2007 10:27

                                                                                                                Pour info la Charte du Hamas .. !

                                                                                                                Dans le Nouvel-Obs d’aujourd’hui :

                                                                                                                http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/ 20070210.OBS1802/le_gouvernement_dhaniyehne_reconnaitra_pas_israel.htm l

                                                                                                                Je lis ce titre :Le gouvernement d’Haniyeh ne reconnaîtra pas Israël

                                                                                                                ... je cherche des infos sur le Hamas et sur Wikipédia

                                                                                                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Hamas

                                                                                                                .. et en bas de page, je vois la rubrique : Charte du Hamas

                                                                                                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_du_Hamas .. en bas de page : • • Version arabe de la Charte sur le site islamonline.net • Traduction française de la Charte par Jean-François Legrain, chercheur au CNRS. • Traduction anglaise de la Charte Je clique sur Traduction française et cette page s’affiche .

                                                                                                                http://www.gremmo.mom.fr/legrain/voix15.htm

                                                                                                                Le jihad pour libérer la Palestine est une obligation religieuse individuelle :

                                                                                                                Article quinzième :

                                                                                                                C’est la fin de cet article qui m’interpelle, pour une religion de paix d’amour et de tolérance ( aux dires de certains )..... ben c’est mal barré !

                                                                                                                « Par celui qui possède l’âme de Muhammad dans ses mains, je m’engage à combattre sur le chemin de Dieu ; je tuerai et combattrai, je tuerai et combattrai, je tuerai »

                                                                                                                Sans autres commentaires !

                                                                                                                @+ P@py


                                                                                                                • Jimmie Danger (---.---.164.192) 12 février 2007 11:54

                                                                                                                  « déclarations de foi »

                                                                                                                  - Toujours Dieu et ses prophêtes, saints et associé ont été mêlés aux guerres terrestres.

                                                                                                                  - Franco fusillait au nom du « Christ Roi ». Le chef du parti rexiste (Christus Rex) belge devint général dans la SS. Les plaques de ceinturons des soldats d’Hitler portaient la mention « Gott mit Uns ».

                                                                                                                  - La caution divine pour les carnages terrestres n’est pas exclusivité palestinienne ou musulmane.

                                                                                                                  Jimmie Danger


                                                                                                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 février 2007 13:59

                                                                                                                  Salut jimmie ( re )

                                                                                                                  D’où ma réflexion peut être un peu simpliste mais réaliste :

                                                                                                                  Les religions, .. les plus grosses sonneries que se sont inventés les hommes !

                                                                                                                  @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès