• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les milliardaires qui pillent les États

Les milliardaires qui pillent les États

LES MILLIARDAIRES QUI PILLENT LES ÉTATS avec la complicité absolue des hauts fonctionnaires et des hommes politiques, de droite comme de gauche, c'est le résultat d'une enquête mise au jour dans un livre de Denis ROBERT : “ Les Prédateurs”.

"En France c'est table ouverte à la caisse des dépôts, à l'Assemblée, dans les ministères,..."

C'est sous la présidence ou plutôt le règne de N. Sarkozy que ces pratiques ont émergé.

Comment devient-on milliardaire ?

Denis Robert : "En pillant d'abord les Etats !"

Le pillage est organisé en passant par la privatisation des biens publics de l'Etat français !

Cela semble être au premier abord une thèse audacieuse mais voici deux exemples cités dans cette vidéo par Denis ROBERT :

Dans son livre ” Les Prédateurs ”, il prend l'exemple des deux milliardaires, le Canadien Paul Desmarais décédé le 8 octobre 2013 et le Belge Albert Frère décédé le 3 décembre 2018.

Ces deux milliardaires sont des archétypes qui ont été sélectionnés par Denis Robert car ils étaient connus des initiés et les deux seuls milliardaires étrangers à être présents au Fouquet's, restaurant réputé au cadre raffiné, quand Nicolas Sarkozy a été élu président de la République.

Parmi les 57 invités, il y avait les frères Desmarais. En faisant cette enquête, Denis Robert et Catherine LE GALL se sont rendu compte qu’ils étaient au Fouquet's parce qu’ ils avaient parié sur N. Sarkozy avec une idée bien précise en tête, capter Gaz de France.

Les deux milliardaires étaient les actionnaires principaux de SUEZ, le groupe belge d'énergie, qui était très endetté. En captant Gaz de France, ils achetaient ce que Denis Robert appelle "La chaleur des pauvres" parce que de nos jours, si l’on paye des factures de chauffage énormes, on le doit à ces deux prédateurs. On le doit aussi et surtout à la faiblesse, à la compromission et à la complicité du personnel politique en France.

Au final, et c'est là où c'est grave, le prix du gaz et du chauffage en France ont augmenté comme ils n’ont jamais augmenté auparavant …( on est à 200% sur les dernières décennies) ...

Le chauffage est un des postes qui coûtent le plus cher aux Français !

L'augmentation du prix du gaz est très marquée en 2018 avec une hausse du tarif réglementé du gaz de plus de 20% avec notamment 7 mois consécutifs d'augmentation.
https://www.fournisseurs-electricite.com/guides/prix/kwh-gaz/augmentation

Toutes les privatisations des services publics, spoliation des parties rentables des services publics, sont rendues possibles grâce aux traités de l'UE, le TUE et le TFUE !

Si les services publics sont démantelés, c’est parce que nous y sommes contraints par l’article 106 du TFUE, qui sert les intérêts des grands groupes privés, les milliardaires.

Cette enquête de Denis Robert et Catherine LE GALL est le décryptage d'un système, un système néolibéral, un système qui est celui de la mondialisation.

Les perdants de cette politique sont les contribuables, les consommateurs, bref les Français.

Le personnel politique est à la botte des milliardaires qui financent leurs campagnes politiques surtout les campagnes présidentielles.

Pourquoi un pays aussi riche que la France produit autant de précarité ?

Les hommes politique qui nous dirigent, qui nous trahissent, qui nous ont confisqué la démocratie, sont aux ordres des gens qui ont financé leur campagne politique (campagne présidentielle), à la botte des ultra-riches et ignorent l’intérêt général.

Les grands médias français, eux aussi, sont dans les mains d'une dizaine de milliardaires :
Bouygues, Xavier Niel, Dassault, Bernard Arnault, Bolloré, Pierre Bergé, Patrick Drahi, François Pinault, Matthieu Pigasse et Lagardère, voilà les dix milliardaires qui possèdent nos médias. Il n’y a jamais eu une telle concentration de la finance dans les médias, ce qui explique le manque d’objectivité des infos et surtout leur orientation.

Les informations suivantes sont extraites de la vidéo "Juan Branco désosse Macron"
https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron

Si on est dans un espace « démocratique » qui permet à des personnes venues de nulle part d’émerger dans l’espace public en quelques mois, c’est parce qu’ elles sont au service de tel ou tel milliardaire. On entre dans un système qu’on qualifie d’oligarchique. Une oligarchie c’est quand il y a des personnes dont la fortune dépend en partie ou totalement de la commande de l’Etat, en tout cas présentant un lien avec l’Etat. Ces derniers décident d’investir dans les médias pour avoir une influence sur l’ Etat dans le but de constituer, maintenir ou accroître leur fortune par ce biais là.

 

C’est exactement ce qu’est devenu en France notre régime politique et c’est pour cette raison qu’aujourd’hui les Xavier Niel, Bernard Arnault, Pinault, Lagardère, etc. investissent dans les médias. Ils ont besoin de ces relais pour influencer les politiques afin qu’ils leur rendent des services en retour. Ce système s’est mis en place de façon très spécifique parce que jusqu’à maintenant le clivage droite gauche faisait qu’il existait une forme de respiration démocratique, parce qu’on était certes dans un système oligarchique mais dans lequel il y avait des clans qui, chacun, essayait de faire triompher ses idées, des clans qui avaient tout intérêt à faire sortir des informations les unes après les autres. Ce qui permettait une sorte de respiration où l’on voyait parfois apparaître des infos dans l’espace public.

C’est avec son « talent de beau parleur et de manipulateur » que E. Macron va réussir la condensation des différentes élites et des réseaux. Des élites parisiennes vont être en fait unifiées et elles vont complètement étouffer l’espace démocratique. Plus personne ne va avoir intérêt à “tirer dans les pattes de l’autre”, car tout le monde va être servi ! La réussite de Macron est celle d’avoir fait interconnecter des réseaux qui jusqu’à alors étaient opposés. Dans cette coagulation de l’élite française, il obtient une sorte de fulgurance médiatique, ce qui va expliquer ses 29 apparitions médiatiques en première page comme par exemple dans « Paris-Match » , et ceci en moins d’un an, sans parler de ses autres nombreuses apparitions sur les chaînes de télévision.

Sur le chemin de la fulgurante ascension de Macron, on trouve entre autres Ramzi Khiroun, l’homme de main d’Arnaud Lagardère. Ramzi Khiroun s’occupe de toute sa stratégie de communication. Il faut vendre le produit E. Macron !

À l’époque, Ramzi Khiroun donnait quelques leçons de communication aux initiés. Il disait : “Parler seulement quand on a un truc à dire. Ne jamais céder à la pression des journalistes”, se souvient le député Stanislas Guerini, le porte-parole de La République en marche. Il avait des phrases choc du genre : “Un fusil chargé ne parle pas, il tire”. Ou : “Quand tu as tort, nie toujours”. »
https://www.vanityfair.fr/actualites/articles/article-mag-la-bande-de-copains-qui-a-porte-macron-a-lelysee/58171

Jean-Pierre Elkabbach et Ramzi Khiroun : un duo uni par le pouvoir

C’est le duo le plus influent de Paris, le plus intriguant aussi. Jean-Pierre Elkabbach, star de l’interview politique, et Ramzi Khiroun, conseiller très spécial du groupe Lagardère, montent des coups et en déjouent, font et défont les carrières, jubilent au milieu des puissants.
https://www.vanityfair.fr/pouvoir/politique/articles/jean-pierre-elkabbach-et-ramzi-khiroun-un-duo-uni-par-le-pouvoir/44398

Elkabbach et Khiroun font la pluie et le beau temps chez Lagardère, comme le confient une quinzaine d’employés qui requièrent l’anonymat, de peur de perdre leur place. Certains veulent uniquement communiquer sur des e-mails sécurisés. Même ceux qui ne travaillent plus dans le groupe sont inquiets. Ils invoquent « la force de frappe des “Elkhiroun” » dans les cercles de pouvoir, les surnommant « les tontons flingueurs ». Les mots sont souvent durs à leur égard. Les deux amis le savent, ils s’en moquent : la paranoïa décuple leur puissance. JPE siffle son café, sourire ravageur : « On est à l ’Avenue, on pourrait être à Tanger ou à Assouan, c’est pareil, on est comme deux vieux au bord d’un fleuve qui regardent passer les cadavres de leurs ennemis. »
https://www.vanityfair.fr/pouvoir/politique/articles/jean-pierre-elkabbach-et-ramzi-khiroun-un-duo-uni-par-le-pouvoir/44398

Les riches sont de plus en plus nombreux et de plus en plus riches, en témoigne le nombre de milliardaires dans le monde :
2004 = 587 milliardaires
2018 = 2 208 milliardaires

Nombre total de milliardaires dans le monde entre 2000 et 2018
 

Les milliardaires français champions de l’enrichissement en 2018 :
https://www.courrierinternational.com/article/les-milliardaires-francais-champions-de-lenrichissement-en-2018

Chez les milliardaires, il y a une volonté de prédation de l’Etat et du bien public, on le voit notamment avec l’Aéroport de Paris.

Aéroports de Paris : feu vert de l'Assemblée à la privatisation
https://www.lesechos.fr/04/10/2018/lesechos.fr/0302350436843_aeroports-de-paris---feu-vert-de-l-assemblee-a-la-privatisation.htm

La privatisation des aéroports de Paris va coûter très cher à l’Etat !
https://www.capital.fr/economie-politique/la-privatisation-des-aeroports-de-paris-va-couter-tres-cher-a-letat-1308035

En cherchant à se défaire de son étiquette de « candidat des riches », l'ancien banquier E. Macron aura par ailleurs laissé ses troupes mentir à la presse. En mai 2017, les équipes d’En Marche assuraient en effet à Libération que la proportion de dons de plus de 5.000 euros par rapport à la collecte totale était d’« un tiers ». C’est en fait la moitié, comme le documente aujourd'hui l’enquête du JDD. Saisissant, rapporté à l’étude de l’Institut des politiques publiques publiée en octobre 2018, qui révèle que les grands gagnants de la politique fiscale d’Emmanuel Macron sont… les ultra riches. Les 1% les plus riches voient leurs revenus augmenter de 6%, quand les ménages les plus modestes perdent 1% de pouvoir d’achat.
https://www.marianne.net/politique/candidat-des-premiers-de-cordee-la-campagne-presidentielle-d-emmanuel-macron-ete-financee

Fiscalité : les plus riches paient moins que les plus modestes (proportionnellement)
http://bercy.blog.lemonde.fr/2011/01/20/les-10-de-francais-les-plus-riches-detiennent-62-du-patrimoine/

C’est un fait que nous entendons régulièrement dans les médias depuis quelques années : les riches sont de plus en plus riches, alors que les pauvres ont tendance à rester pauvres.

La majorité de la richesse créée dans le monde est “capturée” par les fameux “1%”, pendant que les autres 99% se partagent ce qui reste. Les inégalités se creusent entre les plus riches et les plus modestes en Europe et aux Etats-Unis, et (selon les derniers chiffres publiés) les choses ne vont pas en s’améliorant.
https://plus-riche.com/riches-plus-riches

Comment la crise de 2008 a aggravé les inégalités

Si nous avons vu une multiplication des articles sur le sujet des inégalités de richesse (et leur aggravation) dans les pays développés au cours de ces dernières années, c’est parce qu’un facteur en particulier (en plus des mathématiques naturelles des intérêts composés en économie capitaliste) a contribué à creuser brutalement ces écarts.

Ce facteur, c’est la crise financière de 2008 dont nous subissons toujours certains des impacts, directement ou indirectement.

Voici un graphique très intéressant qui montre l’impact qu’a eu cette crise en terme de richesse sur :

- Les 50% les plus pauvres (courbe en bleu)

- Les 40% qui composent la classe moyenne (courbe en noir)

- Les 10% les plus riches (courbe en gris)
https://plus-riche.com/riches-plus-riches

On constate que l’impact de la crise a été très fort sur les 50% les plus pauvres (courbe en bleu), modeste pour les classes moyennes (courbe en noir)… et quasi inexistant pour les 10% les plus riches (courbe en gris) dont le patrimoine évolue aujourd’hui à des niveaux plus élevés.

Non seulement les pauvres sont de plus en plus pauvres, mais, rien que pour les narguer, les riches sont aussi de plus en plus riches. Et bien évidemment, si ces derniers s’enrichissent, c’est forcément sur le dos des premiers, pardi. Tout le monde le sait, bien sûr !

 

Ps. Merci à Gérard pour la correction orthographique.

Articles récents :

Gilets Jaunes : gaz lacrymogènes, dangereux pour la santé, mais... silence de l’État et des médias !

La guerre contre les Gilets Jaunes s’amplifie

Comment le système politico-médiatique s’y prend-il pour décrédibiliser les Gilets Jaunes ?
 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • math math 21 janvier 09:30

    Les milliardaires sont une « RACE » d’individus qui sont pour l’esclavage..Ils fabriquent les pauvres !


    • ASTERIX 21 janvier 09:42

      @math
      MANU 1 ER avait une première Mission a accomplir faire payer des impots et taxes plus faibles aux FAMILLES TRES RICHES QUITTE A FAIRE PAYER LES PLUS PAUVRES RETRAITES .........................
      lui et sa bande d AMATEURS VONT INSTALLER UNE DICTATURE EN FRANCE
      AVEC L’ AIDE DE MARINE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 


    • HELIOS HELIOS 21 janvier 15:22

      @ASTERIX

      *** AVEC L’ AIDE DE MARINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ***

      Vous n’en avez pas marre de raconter n’importe quoi ?
      La parano, cela se soigne, vous savez... vous devriez vous joindre à tous ceux qui voient des complots juifs partout...


    • waymel bernard waymel bernard 21 janvier 18:07

      @ASTERIX non, pas avec l’aide de Marine mais grâce à tous ceux qui ont voté pour lui.


    • Le421 Le421 21 janvier 20:36

      @math
      Mauvaise langue !!
      C’est pas de leur faute.
      Avec le réchauffement climatique, la théorie du ruissellement s’est transformée en pratique de l’évaporation... Ben oui, ben oui !!  smiley


    • CRICRI59 CRICRI59 22 janvier 12:13

      @waymel bernard
      Sur le vote 

      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière


    • François Pignon François Pignon 21 janvier 09:32

      « Non seulement les pauvres sont de plus en plus pauvres, mais, rien que pour les narguer, les riches sont aussi de plus en plus riches. »


      C’est une loi de la nature étudiée etmise en application par Don Saluste dans « la folie des grandeurs » mais aujourd’hui, les 26 plus riches ont autant d’argent que la moitié de l’humanité


      • JL JL 21 janvier 10:04

        L’homme le plus riche du monde possède 85 milliards d’euros.

         

        De quoi acheter 50 centrales nucléaires, ou 85 « Symphonie of the Seas », ou 350 Boing 787 


        • lloreen 21 janvier 22:42

          @JL
          J’ignore qui est l’homme le plus riche du monde mais certainement pas celui qui ne possède « que » 85 milliards d’euros.
          Pour vous donner un ordre de grandeur, la fortune de la dynastie sataniste Rothschild est estimée à 550.000 milliards...
          http://khayel.over-blog.com/2016/09/la-famille-rothschild-detiendraient-au-moins-500-000-milliards-de-dollars.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_sharebar


        • Pourquoi certains ne posséderaient-ils pas tout ?

          Certains n’ont rien ....ça équilibre non ?  smiley

          Cela dit le jour est proche où nous autres ,masse laborieuse et hésitante , il ne nous restera plus que l’impôt sur les os  smiley


          • Jean 21 janvier 11:25

            Merci, je pense de plus en plus que cela va très mal finir.


            • Croa Croa 21 janvier 12:01

              À Jean,
              Ça c’était avant les Gilets Jaunes. Aujourd’hui ça peut encore finir bien  : Le peuple retrouve sa souveraineté et on coupe la tête de ces riches qui possédaient tout smiley


            • Le421 Le421 21 janvier 20:39

              @Croa
              Il suffit de se rappeler que si on pose les outils, riches ou pas riche, y’aura plus personne pour les servir.
              T’a beau avoir un jet, si y’a pas un clampin pour faire le plein...
              Non ??

              Les friqués jouent de notre manque de solidarité. Ils n’ont pas tort.


            • Arogavox 24 janvier 00:44

              @Le421

               bon début de cogitation ! 
               Avec un petit poil supplémentaire de suite dans les idées les clampins pourraient se rendre compte que s’ils arrêtaient de ne pas boycotter ce qui donne leur légitimité procédurière aux zélus, eh bien ces zélus ne représenteraient ou n’incarneraient rien (ou presque rien) !
                 
              cf ce commentaire du dit « Grand débat » :

              Je ne m’adresse pas à un jupiter qui ne me lira pas et ne tiendra aucun compte des convictions dont je témoigne ici devant mes semblables.
              En amont d’un débat souhaitable sur des « Grands profiteurs » se profile l’urgence de réfuter une prétention non démocratique curieusement improvisée (par Celui qui a couvert un faux policier en déclarant « Je suis le seul responsable » ...).


              Notre constitution stipule que la République est le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (art. 2)
              et que « la Souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum » (art. 3)
              et que « aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice »

               

              Pour être officialisé, un échange officiel devrait au moins préciser son ’protocole d’échange’
              et cet ’échange’ ne saurait prétendre donner lieu à une évaluation de consensus sans que les techniques de cette évaluation n’aient été au préalable définies et publiées (comme le sont les seules qui sont constitutionnelles : par Les élections ou par Le référendum).


              D’autre part, tout pouvoir passant par la parole,
              un pouvoir respectueusement et équitablement partagé ne peut que passer par un accès à la parole officiellement publiée qui serait équitablement partagé et démocratiquement soumis à caution.
              (Les sondages ne sont pas pleinement satisfaisants sur ce point,
              par un cautionnement en tout ou rien, et un avantage d’expression illimité permis à ceux qui peuvent consacrer le plus de temps à la proposition des questions,
              ou à la participation au plus grand nombre possible de sondages.
              - Il faudrait que chacun puisse ramener sa fraise officiellement,
              mais que chaque ’fraise’ exposée devant tous puisse aussi être l’objet d’une évaluation de consensus :
              une pondération équitable, par chacun, est envisageable ...)

                

              Si jamais le but sous-entendu du machin nommé « Grand Débat » n’était que de trouver des ’solutions’,
              cela sous-entendrait un absolu dans lequel les problèmes seraient indépendants de la Volonté Générale et d’un consensus global démocratiquement évalué.
              Ce genre de problématique mathématique pourrait être bientôt traité par intelligence artificielle sans le concours des citoyens ;
              et puis, ce recours aux lumières d’une partie seulement de la population est dispendieux et partiel
              (les gens qui ne cautionnent pas ce machin, aussi compétents puissent-ils être, ne pouvant l’utiliser sans contradiction).
              Cela laisse à voir une incapacité (de ceux qui sont censés représenter ou incarner) à trouver eux-mêmes les solutions aux problèmes qui leur sont délégués :
              ce qui contredit l’a priori d’une capacité de « premier de cordée » à savoir mieux que quiconque ouvrir la voie.

                
              Or, dans une démocratie digne de ce nom aucune solution ne saurait se passer d’un primordial consensus global
              officiellement évalué et reconnu par tout le peuple.



            • Le Panda Le Panda 21 janvier 11:40

              eau-du-robinet bonjour

              Un article comme ceux qui vous savez planter. Il est indéniable, mais j’en parle sur un sujet autre, les responsabilités de ces milliardaires sont au nombre de huit à détenir 50% de la richesse mondiale. Peu sont ceux qui en parlent et surtout très peu de médias et pour causes. Seulement en France pas loin de 100 000 morts par an. En exploitant au maximum toutes les richesses possibles et en empoissonnant les sols sans distinction. Il faut prendre acte que n’importe lequel de ces 8 milliardaires peuvent dépenser 1 000 milliards par jours et pour venir à bout de leurs fortunes il faudrait 2 siècles.

              Merci beaucoup de savoir que nous menons à des moments les mêmes combats.

              Excellente démonstration que nul ne peut nier.

              Le Panda


              • Loatse Loatse 21 janvier 12:01

                Le pauvre Lazarre se nourrissait des miettes qui tombaient de la table d’un riche... des miettes seulement car celui ci et sa maisonnée avaient solide appétit..

                Mais il ne se plaignait pas.. Ainsi sont les choses se disait il, reconnaissant du peu qui lui permettait de survivre..

                Un jour cependant, parmi les invités de la maisonnée se trouva un homme, fort riche lui aussi, mais cousu d’or... jusqu’aux lacets de ses sandales..

                Son hôte s’en trouva humilié ; N’était il pas vêtu lui et sa maisonnée du lin le plus fin qu’on puisse trouver ?

                Après une nuit sans sommeil, ce dernier fit venir son tailleur... Une tunique en or, l’assura son obligé, vous irait certes comme un gant, éblouira vos pairs tout en vous assurant les faveurs du roi, toutefois le coût en est trés élevé, mon seigneur, je ne sais si...

                Mortifié, l’homme en lin fin, s’écria : « Prenez les mesures, ne vous occupez pas du reste ! Il ne sera pas dit que je ne puisse égaler ce prétentieux, voire eclipser son prestige auprès du roi et de sa cour.. »

                Dans son emportement, notre avide allant et venant à grand pas sur sa terrasse, faillit glisser sur les nombreuses miettes qui composaient l’ordinaire de Lazarre et que par charité, on ne ramassait pas...

                Une idée lumineuse traversa alors ce qui lui servait de cervelle, selon les moqueurs prétendant que ce dernier ne voyait pas plus loin que le bout de son nez..

                Toutes ces miettes finalement, pouvaient si l’on se donnait la peine d’y penser, rapporter gros...

                Dorénavant, dans le royaume, toutes les miettes furent récoltées (gratuitement ca va de soi prétextant mesure de salubrité publique) pesées, broyées, ensachées et vendues...

                La renommée de notre riche fut grande... la déconvenue de ses pairs immenses... qui pouvait l’égaler ???

                Lazarre quand à lui rejoignit dans un monde meilleur (souhaitons le) ses semblables


                • Spartacus Spartacus 21 janvier 12:02

                  Amusant cette compréhension de l’économie inversée de sens des causes et conséquences.

                  L’absence intellectuelle de l’unique faute de l’état reporté sur les autres...

                  Les monopoles ne peuvent exister sans l’état. C’est l’état qui fabrique des milliardaires et la demande. 

                  C’est l’état qui invente des normes et fausse la concurrence.

                  Si l’état s’occupait que du régalien et laissait faire le marché libre, nous en serions pas là.

                  C’est le socialisme qui prétend que l’état interventionniste et régulateur est formidable.

                  Si la régulation étatiste et le marché des télécom ne nécessitait pas de passer par l’état et que n’importe quel concurrent ne nécessitait pas de faire une pipe à l’état, ses fonctionnaires et les politiciens pour avoir le droit d’émettre, Nier, Drahi ne serait pas en monopole.

                  Bernard Arnault, Pinault, sans le droit sélectif du luxe organisé par l’état, ils auraient bien plus de concurrents.


                  Lagardère est en monopole dans les gares. C’est bien l’état qui lui a donné.


                  Rigolo ce concept bien gauchiste qui considère l’état comme le Graal et reproche à des milliardaires de les courtiser alors qu’il en est le principal responsable, puisque c’est lui qui fabrique des monopoles de connivence.


                  • mac 21 janvier 12:13

                    @Spartacus
                    Je suis pour le coup assez d’accord avec vous, la plupart des milliardaires français ont fait leur beurre avec l’état et ils prétendent maintenant faire la pluie et le beau temps en s’achetant des médias et en mettant les journalistes au pas.
                    Un certain nombre de GJ sont conscients de cela et c’est pour cela qu’ils demandent de gros changements et notamment que les PME soient traitées comme les grosses boîtes.
                    Ces gens qui se lèvent parfois très tôt tous les samedi matin depuis deux mois pour aller dans le froids crier leur désarroi ne sont pas tous des paresseux loin de là...


                  • mmbbb 21 janvier 20:16

                    @Spartacus il est vrai qu en france l elite ne rend jamais des comptes Cette élite n est jamais inquietée . Le president du Credit lyonnais , banque d etat , dans les annees 92 faillite, 10 millairds de francs compenses par l etat . , le PDG doit couler une bonne retraite le siege a brule , personne ne fut arrêtee alors qu il s agissait d un incendie criminel . Areva , Lauvergeon a eu une gestion merdique , 6 mllliards d euros de perte L etat refile le tout a EDF , ect ect Quant a Carlos Ghon , il est en prison au Japon . en France il est tres rare qu un patron aille en prison pour abus de bien sociaux. Quant au fameux verrou de Bercy , qui empeche la justice financiere de diligenter des affaires sur la fraude fiscale , le tout se reglant en famille . , il est vrai que sur ce coup je suis assez d accord . L etat en france couvre tout de meme beaucoup de sales affaires et prodigue plutot un capitalisme de connivence . 


                  • Le421 Le421 21 janvier 20:44

                    @mmbbb
                    Le cas Carlos Ghosn est un exemple criant.
                    En France, il se serait expliqué sur France 2 au 20H et serait descendu au Crillon.
                    Protégé par Macron et Belloubet.
                    Au Japon !!
                    Caralho !! Schiesse !! Shiet !! Gottferdom...  smiley
                    Noël au zonzon, Pâques au tison...


                  • mmbbb 21 janvier 20:52

                    @Le421 Jacques Toubon touche une retraite de 32 000 €, il le dit lui même . C est bien d être altruiste ( president de la comission des Droits de l Homme un truc dans ce genre ) ou plutot de faire croire que l on travaille genereusement pour une bonne cause Il est vrai qu en France l elite est bien nourrie par la gamelle d Etat comme le dit Spar . Il me semble que les reformes ne passent pas en france a cause de cet etat de fait , le peuple n est pas encore tout a fait abruti. 


                  • lloreen 21 janvier 12:20

                    Il faut comprendre et lever les abus de langage des uns et des autres pour permettre une meilleure visibilité de la situation et des choses.

                    Il est inexact de dire comme ici en lien, que« la France autorise l’installation de bases de l’Otan sur son territoire ».

                    https://www.lelibrepenseur.org/la-france-autorise-linstallation-de-bases-de-lotan-sur-son-territoire/

                    Déjà parce qu’un territoire, étendue géographique, n’a jamais rien autorisé ou interdit , décidé ou signé...ceci étant le fait d’entités morales dont l’objet social est rarement conforme aux intérêts des habitants qui y sont implantés mais surtout parce que cela permet à des imposteurs de se présenter comme légitimes alors qu’ils ne le sont pas.

                    Ce n’est donc pas « la France » qui a autorisé l’installation d’un colonisateur sur son territoire mais plus exactement les dirigeants de la corporation REPUBLIQUE FRANCAISE ¨PRESIDENCE, trahissant les uns après les autres les intérêts du peuple français, spolié, racketté,manipulé, maltraité et désinformé depuis trop longtemps par la propagande insidieuse des médias dont cette oligarchie criminelle est propriétaire.

                    https://www.societe.com/societe/republique-francaise-presidence-100000017.html

                    Grâce au mouvement des « gilets jaunes » cette tendance va en s’inversant mais cette période est celle de tous les dangers tant les pièges sont multiples, le premier étant celui de laisser toute initiative décisionnaire aux imposteurs actuels et à leurs larbins infiltrés à tous les étages des institutions dans la mesure où ils sont totalement illégitimes et que conformément aux dispositions de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 (figurant en préambule de la Constitution du 24 juin 1793), le seul souverain est le peuple français, lequel dispose aussi du droit -reconnu à tous les peuples... !-de disposer de lui-même.

                    Un collectif de français-précurseurs des « gilets jaunes » a créé le Conseil National de Transition de France le 18 juin 2015.

                    Toutes les informations à ce sujet, à son programme et à la création de d’une « Cour Suprême » sont consultables sur son site.

                    https://www.conseilnational.fr/

                    Ces milliardaires et autres individus violant allègrement la loi française -la seule légitime en France ne sont ni plus ni moins qu’une bande de malfaiteurs associés dont les actions criminelles sont pénalement réprimées.


                    • lloreen 21 janvier 12:22

                      Transition – Programme

                      Puisqu’il ne s’agit pas d’un gouvernement, mais d’une transition, toutes les modalités de celle-ci doivent être connues à l’avance :

                      – Qui en seront les acteurs ?

                      – A quels changements immédiats faut-il s’attendre ?

                      – Quel sera le gouvernement après cette transition ?

                      Les pages suivantes offrent ces réponses, toutes placées sous le signe d’une philosophie contraire à celle des politiciens :

                      Rendre impossible toute forme de corruption

                      Toutes les actions doivent être concentrées sur le « Bien Commun ».

                      L’ensemble du peuple reste toujours le principal décisionnaire.

                       

                      Comme indiqué, avec tous les détails sur ce site, les acteurs seront tous de simples citoyens, en nombre suffisant pour constituer une vraie représentation du peuple français. Ils seront organisés pour être plus efficaces que des politiciens dont le seul mérite est d’être bien nés, ou d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie.

                      Les politiciens sont actuellement plus de 4.000 pour gérer le pays. 2.000 seraient largement suffisants comme l’indiquent les comparaisons avec d’autres pays, souvent plus peuplés. C’est donc environ 2.000 citoyens qui les remplaceront.

                      Parmi eux, plus de 300 sont déjà les principaux acteurs du Conseil National et sont donc particulièrement informés de la situation réelle de la France, et c’est là le plus important aujourd’hui : quelles que soient les compétences d’une personne, si elle ne dispose pas d’informations sûres et avérées, comment pourrait-elle élaborer une juste réflexion et prendre de justes décisions ?

                      Ensuite, environ quatre cents experts seront invités selon leurs compétences. Ces experts sont désignés et choisis par les citoyens (liste en cours, non exhaustive, disponible sur le site).

                      Enfin, 1.300 citoyens tirés au sort viendront compléter ce Conseil (ou moins si de nouveaux membres viennent s’y joindre avant sa mise en place).

                      Le rôle présidentiel (relations internationales, armée et diplomatie) sera assuré par un Conseil de sages d’environ 16 personnes : 8 provenant de l’ensemble du Conseil et choisies par celui-ci et 8 provenant d’institutions fournissant chacune le représentant qu’elle aura choisi : armée, police, justice, douanes, diplomatie, santé, éducation nationale, médias.

                      A ce stade, il est important de rappeler que ce Conseil n’est pas un gouvernement mais une solution pour permettre à l’ensemble du peuple de décider du mode de gestion du pays, sans passer par les violences et le chaos qu’entraînerait une révolution.

                      Mode de fonctionnement

                      Plutôt qu’un « ministre » dont parfois l’incompétence est criante et qui n’a pour seul mérite que d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie, ce seront des commissions qui gèreront les institutions.

                      Ainsi, par exemple concernant la Santé, une commission sera composée des divers experts concernés (médecins, chirurgiens, infirmiers, biologistes, biochimistes, agriculteurs, gérants d’hôpital, fonctionnaires de la sécurité sociale, dirigeants d’assurance, dirigeants de laboratoire, etc… admettons une vingtaine de personnes, auxquelles s’ajouteront une dizaine de membres du Conseil Général, ainsi qu’une dizaine de volontaires tirés au sort parmi les citoyens.

                      Toutes les institutions seront dirigées par des commissions composées sur ce schéma, rendant impossible toute forme de corruption, et garantissant l’intérêt des Français en priorité. Des commissions de coordinateurs feront les liaisons entre les diverses commissions.

                      S’il est besoin de voter une loi, cela se fera automatiquement après débat télévisé et référendum (les moyens techniques actuels permettant de gérer cela avec facilité).

                      Le but est que cette transition dure le moins longtemps possible et soit remplacée par le mode de gouvernement que le peuple aura décidé de mettre en place. Une structure complète pour élaborer une nouvelle constitution sera créée à cet effet.

                      PROGRAMME PRÉVU

                      Que faut-il pour que l’ensemble d’une population puisse, dans de bonnes conditions, créer une nouvelle forme de gouvernance ?

                      1) De véritables informations générales (indispensables)

                      2) Connaître la réalité de la situation actuelle (audit)

                      3) Vivre sereinement sans préoccupation économique

                      4) Jouir d’une période de calme social

                      5) Disposer d’une structure permettant à chacun de s’exprimer, de débattre et de participer à l’élaboration du nouveau système qui sera mis en place.


                      • lloreen 21 janvier 12:23

                        Véritables informations générales

                        Pour que le peuple de France dispose de véritables informations impartiales et que rien ne lui soit caché, il faut retirer le contrôle actuellement exercé sur tous les médias (8 milliardaires liés à la haute franc-maçonnerie se partagent l’ensemble des médias français, leur intérêt est donc de suivre les directives du club Bilderberg* pour faire élire l’un ou l’autre, susciter des haines ou orienter la pensée publique, etc., la manipulation de l’opinion publique étant leur objectif constant).

                        Par l’abolition de la République, la franc-maçonnerie* perd son pouvoir de contrôle absolu. Il ne reste qu’à nationaliser l’une des principales chaînes de TV et d’en remettre la gestion à une commission citoyenne. Cette nationalisation devra être effective dès les jours suivants l’entrée en fonction du CNTF. La réalité physique sera assurée par les forces de l’ordre, la paperasserie suivra à son rythme.

                        Connaître la réalité de la situation actuelle

                        Hormis les grosses escroqueries nationales des banques, laboratoires pharmaceutiques et multinationales dont sont complices la plupart des politiciens, la franc-maçonnerie a peu à peu mis en place un système de pillage permanent du pays afin d’enrichir et fidéliser ses membres.

                        En dehors de ce qui est visible par tous et constaté par de nombreux investigateurs, tels que les ronds-points abusifs, les déviations et tracés de routes « étranges », les dos-d’âne, ponts et tunnels inutiles, transmissions aux sociétés privées de services publics, organismes fictifs, etc., il existe une autre forme plus discrète de pillage : les associations et organismes parapublics.

                        Par leurs lois, les politiciens sont seuls décideurs de l’emploi des fonds publics… Et donc des subventions ! Ainsi sur tout le territoire français, ce sont des dizaines de milliers d’associations « à but non lucratif » qui reçoivent des fonds importants. Certaines servent directement un parti politique ou un autre, mais le plus grand nombre ne sert qu’à collecter abusivement l’argent du contribuable. Ce montage est le cadeau fait, le plus souvent, à la petite franc-maçonnerie pour permettre à chaque élu de créer une association sous un prête-nom (membre de la famille, ami, complice de la loge…) à laquelle il attribuera des fonds, en la reconnaissant « d’utilité publique » par exemple.

                        Si l’on considère aussi tous les organismes officiels qui offrent des emplois fictifs, tous les fonctionnaires payés mais sans emploi (préfets), et la gabegie généralisée de certaines institutions, ceux qui ont tenté de chiffrer ces escroqueries et gaspillages sont rapidement parvenus à plusieurs milliards d’euros chaque année.

                        Afin que le citoyen français sache ce qu’il en est réellement, il faut réaliser un audit complet de toutes les institutions nationales et de tous les organismes profiteurs. Cet audit, aussi physique que comptable, nécessitera des centaines de milliers d’individus sans compétences particulières.

                        De petits groupes associant juges, forces de l’ordre et simples citoyens devront agir sur tout le territoire pour qu’on y voie enfin clair et que cessent la gabegie administrative et ces arnaques.


                        • lloreen 21 janvier 12:23

                          Vivre sereinement sans préoccupation économique

                          Dans les ouvrages « Démosophie » et « Rendez-vous » est expliquée en détail la nécessité d’établir un système de « Ressource universelle ». De nombreux philosophes, mais aussi des économistes, financiers, penseurs…ont confirmé l’obligation pour la société humaine de s’adapter aux avancées technologiques en créant une ressource universelle garantissant à chacun le minimum nécessaire à une vie décente, quelle que soit sa situation professionnelle.

                          L’évidence absolue est qu’à partir du moment où l’on peut remplacer l’homme par une machine, cela permet à l’homme de se libérer d’un travail contraignant, mais à condition, et seulement à condition, qu’il en perçoive toujours les bénéfices !

                          En niant cette évidence, ceux qui manipulent cette main-d’œuvre ont encaissé le salaire de ceux que la machine a remplacés, et les dirigeants nationaux ont tout fait pour favoriser cette situation, créant au cours des dernières décennies des écarts sociaux sans précédent historique, écarts qui font disparaître la classe moyenne, augmentent la précarité et privilégient une classe de plus en plus réduite d’individus qui accumulent des richesses qu’ils ne seront pas en mesure d’épuiser de leur vivant. Une négation totale de la logique !

                          S’il est juste que chacun soit récompensé socialement selon ses capacités, ses efforts, ses idées ou ses ambitions, en revanche, que des milliers subissent les souffrances de la pauvreté pour le bénéfice d’un seul est inacceptable. Qu’on en soit arrivé à ce que 1 % de la planète possède autant que les 99 % restants est tout simplement absurde !

                          Pour revenir progressivement à une situation plus normale, il faut rétablir la classe moyenne, permettre d’entreprendre, d’innover, et de répondre aux exigences de la planète concernant notre population, les matières premières et nos déchets. Et rien de bien ne se fera sans définir d’abord une véritable éthique.

                          Le point de départ est donc l’établissement de cette ressource universelle que les économistes calculent actuellement entre 2 et 3.000 euros par personne pour la France. Par mesure de sécurité, ce Conseil limitera cette ressource à 1.500 euros mensuels pour commencer.

                          Cette somme, attribuée à chaque Français en activité ou non, pourra être financée par divers moyens, comme la taxation électronique sur toutes les transactions bancaires ou la TVA flexible*, mais il faut être bien conscient que cette somme est déjà disponible : elle est bien inférieure à ce que nous coûtent les escroqueries des politiciens. Par ailleurs, ceux-ci dépensent plus pour maintenir le chômage et la précarité sociale qui leur permet de garder sous pression le peuple ! La seule disparition de la CAF, de Pôle emploi, et de toutes les caisses et organismes gravitant autour de ces derniers, suffirait à financer cette Ressource en permettant à tous les Français de disposer d’une sécurité sociale à 100 % sans condition !

                          En dehors du fait que cette mesure relancera immédiatement l’économie et permettra `la France de se relever, une autre conséquence plus inattendue est à prévoir : cette mesure revalorisera le travail ! En effet, le travail déplaisant, c’est celui qui est accompli par force, par obligation de survie économique, et c’est aujourd’hui 90 % de la population qui est soumise à ce régime. Cette « ressource universelle » changera toutes les données et permettra à chacun de gérer sa vie professionnelle selon ses goûts, aptitudes ou opportunités.

                          Bien entendu, pour disposer de l’indépendance nécessaire à cette mise en place, le pays doit retrouver son droit à la création monétaire. Là encore, la nationalisation des principales banques est indispensable et doit être concrète dès la mise en place de ce Conseil. C’est pourquoi toutes les forces de l’ordre françaises doivent participer à ce sauvetage de notre pays en assurant la sécurité de ceux qui seront chargés des réalisations nécessaires.

                          Enfin, le système de la TVA flexible ajouté à cette Ressource universelle, permettra de gérer en temps réel l’ensemble des finances de l’Etat tout en faisant disparaître la plupart des impôts et taxes actuels.


                          • lloreen 21 janvier 12:24

                            Jouir d’une période de calme social

                            Pour que les Français puissent prendre le temps de la réflexion, de se documenter sérieusement, de participer à des débats et rédiger un nouveau mode de gestion du pays, il leur faut retrouver leur sérénité. Comment réfléchir et avancer lorsqu’on est sous pression constante ? Je pars visiter de la famille mais mon appartement ne sera-t-il pas cambriolé durant mon absence ? J’emmène mes enfants à l’école, seront-ils bien traités ? Je ne veux pas les faire vacciner, comment les inscrire à la crèche ? Je veux les faire vacciner, quels effets secondaires vont-ils subir ? Je rentre tard par les transports en commun, ne va-t-il rien m’arriver ? Pôle emploi (ou la CAF) a encore exigé de moi de nouveaux documents, est-ce un prétexte pour retarder ou annuler mes prestations de survie ? Etc. etc.

                            Fins de mois difficiles, inquiétudes pour ses proches, pour ses biens, pour ses droits, tracasseries administratives… la liste est longue des soucis permanents et des raisons de s’inquiéter ! La pression des pouvoirs publics est constante, renforcée par celle d’une délinquance qui ne cesse d’augmenter et de s’aggraver ! Dès la mise en place du Conseil de Transition et de la Ressource universelle, tout cela disparaît :

                            Le CNTF se compose de simples citoyens qui connaissent ces tracasseries permanentes et n’ont aucun intérêt à les maintenir car ils n’en tirent aucun profit, contrairement aux politiciens.

                            La pauvreté étant à l’origine de 99 % de la délinquance, qui va risquer de perdre sa ressource universelle de 1.500 euros mensuels pour un profit minime ?

                            Disposer d’une structure

                            Pour mener à bien sa tâche, ce Conseil aura dû nationaliser des banques et recréer une monnaie française, nationaliser une chaîne de TV, abolir la république et les partis politiques et lancer un audit profond de l’Etat.

                            Ce travail titanesque exige aussi une position officielle déclarée au monde : afin de laisser les citoyens décider eux-mêmes, ce Conseil déclarera simplement « la suspension » de tous les accords pris par les félons ayant trahi la France, accords automatiquement illégaux puisque pris par des autorités non légitimes ; suspension vis-à-vis de l’Europe, de l’Euro, de l’OTAN… jusqu’à ce que les Français aient décidé par eux-mêmes.

                            Pour cela, il faut que tous les citoyens de France disposent d’une structure et d’une organisation pour établir les nouvelles règles qui régiront la société. Et il faut que toutes les forces armées garantissent et protègent ce droit des citoyens.

                            Si l’organisation pour les jeunes est facile grâce au cadre scolaire ou universitaire, pour les autres ce sera aussi simple : partout en France il existe de multiples salles de Mairie qu’il est facile de mettre à la disposition des citoyens une fois par semaine pour que tous ceux qui veulent participer à l’élaboration d’une nouvelle constitution puissent s’y réunir et débattre.

                            Lorsque tout un peuple se met tranquillement à réfléchir sur la meilleure façon de vivre ensemble, tout devient aussi facile que logique  : justice, forces armées, santé, instruction publique, etc. TOUT découlera naturellement de la volonté de tous.

                            Il ne viendrait à personne l’idée de créer des lois avant de déterminer l’éthique qui déterminera les lois ! Aussi, est-ce en repartant de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » que s’élaboreront d’abord des « droits humains naturels » à partir desquels cette déclaration sera actualisée et servira à élaborer une constitution ; les moyens techniques actuels permettant qu’une idée émise durant une réunion à Perpignan soit transmise aussitôt à Lille, l’organisation ne sera qu’un jeu pour les informaticiens qui s’en chargeront.

                            Ainsi, la structure nationale pour construire une nouvelle société n’écartera personne, tout le monde pourra participer à la construction de cette nouvelle société, et le meilleur jaillira de partout !

                            Le CNTF n’aura pas à intervenir autrement qu’en facilitant la mise à disposition des locaux et en mettant en place la structure informatique permettant à tous les citoyens d’œuvrer en commun.

                             


                            • lloreen 21 janvier 12:24

                              IMAGINEZ

                              – Qu’à partir du mois prochain chaque personne recevra 1.500 euros tous les mois au titre de Ressource universelle, sans condition. Cela fera disparaître chômage et précarité, mais aussi toute la petite délinquance, et relancera rapidement l’économie du pays : en peu de temps de multiples entreprises fleuriront, créant de l’emploi, et permettant à la France de se remettre à produire, à exporter.

                              – Que TOUS les politiciens, députés, sénateurs, ministres, etc. soient suspendus de toute fonction et ne bénéficient plus des privilèges exorbitants qui sont les leurs aujourd’hui.

                              – Que tous les partis politiques disparaissent et laissent place à une seule gouvernance : celle de tous les citoyens de France.

                              – Que les troupes de l’armée française, d’Irak, d’Afghanistan, de Syrie, d’Afrique, d’Ukraine, etc. soient rappelées au service de la France et qu’elles participent à sécuriser tout le pays par la gestion des douanes et de l’immigration.

                              – Qu’une chaîne de TV offre des informations sûres à 100 % garanties par des journalistes libres et des commissions citoyennes de contrôle et que des mesures soient prises pour permettre au public la vérité sur toutes les affaires enterrées (Coluche, Boulin, Bérégovoy, etc.).

                              – Que toutes les affaires financières des 40 dernières années, comme celles sur les vaccins et médicaments, soient mises au jour, sans que plus aucune ingérence ne soit possible.

                              – Qu’une TVA flexible puisse faire baisser le prix des aliments naturels et augmenter ceux des aliments nocifs, baisser le prix des boissons en bouteilles de verre et augmenter celui de celles en plastique, commençant ainsi à nettoyer notre planète de ces déchets pétroliers et autres.

                              – Que les OGM soient obligatoirement étiquetés, interdits de culture et fortement taxés à l’importation (règles de la TVA flexible).

                              – Que nos frontières ne laissent plus entrer les terroristes.

                              – Que plus aucune loi ne soit promulguée sans avoir fait l’objet  d’une concertation de tous les citoyens et adoptée à une grande majorité par ceux-ci.

                              – Que tous les brevets délibérément mis en sommeil soient exploités et qu’ainsi, les sources d’énergie puissent devenir aussi propres que peu coûteuses.

                              – Qu’une vraie justice soit enfin établie.

                              – Que l’enfance soit sacrée, parfaitement protégée et reçoive une Instruction publique dont le rôle prioritaire serait de permettre l’épanouissement de chacun et un vécu heureux de cette période scolaire.

                              – Etc. etc. etc.

                              En résumé, rétablir le bon sens, la logique, la compétence pour restituer leur sens aux mots liberté, égalité, fraternité, rendra à chacun la fierté d’être Français(e) et donc précurseur d’une nouvelle société humaine que tous les autres peuples voudront adopter comme ils l’avaient fait lors de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » créée par nos aïeux.

                               


                              • lloreen 21 janvier 12:25

                                Un rêve ? Une imagination débordante ? Une utopie ?

                                Comme ces pages viennent de le démontrer, cela devrait déjà être notre quotidien ! C’est la réalité de notre pays, une réalité dont nous sommes privés parce quelques-uns s’accaparent tout et n’œuvrent que pour le profit d’entités étrangères.

                                Plus encore qu’une réalité à portée de main : c’est une absolue nécessité pour la civilisation humaine car la voie actuelle menée par des politiciens dépassés et manifestement incompétents, simples marionnettes d’un programme, conduit inexorablement à une guerre mondiale qui risque fort d’être la dernière.

                                Que notre peuple commence, et tous les peuples du monde suivront ! Alors les budgets concerneront plus le bien-être des populations que les bénéfices des fabricants d’armes !

                                Le programme décrit ici n’est pas une promesse en échange d’un vote ! C’est le résultat du travail de plusieurs années d’économistes, de philosophes, de juristes et de nombreux citoyens ayant découvert les vérités cachées de notre monde.

                                Il n’y a pas de vote car s’il y a un candidat, ce n’est que pour mettre en place ce programme. Ce candidat ne sera pas un « président » mais l’un des multiples acteurs de ce programme dont les vrais dirigeants seront une fois pour toutes « le peuple de France », véritable Souverain chez lui !

                                L’engagement de ces centaines de citoyens ayant travaillé à l’élaboration de ce programme est simple : suivre rigoureusement celui-ci, et cela suffit :

                                • Aucune corruption possible !
                                • Un peuple définitivement Souverain !
                                • Des lois exclusivement votées par le peuple !
                                • Des forces de l’ordre au service du peuple, instituées pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée (article 12 de la DDHC) !
                                • Des opposants politiques qui n’ont pas besoin de « partis » et ne peuvent s’en enrichir, puisqu’ils pourront participer au même titre que tous aux décisions concernant notre pays !
                                • Et finalement, un nouveau système de gestion de la France se mettra en place qui sera celui décidé par l’ensemble de la population.

                                Tout est prêt : les centaines d’acteurs de ce Conseil sont prêts à tout moment à assumer leurs fonctions et donc ce programme.

                                La condition de sa réussite est de parvenir à convaincre les forces de l’ordre à revenir dans le cadre légal en abandonnant son allégeance à la mafia ayant usurpé le pouvoir. Pour cela un ordre d’arrestation a été émis le 10 juin 2016, en lecture publique par ce Conseil ; dès son exécution ce Conseil pourra prendre ses fonctions et une ère nouvelle s’ouvrira pour tous, voilà le résultat qu’offre ce référendum !


                                • lloreen 21 janvier 12:25

                                  UN MOMENT UNIQUE DANS UNE VIE

                                  Bien sûr, il est plus facile d’être soumis, de laisser d’autres décider de notre vie, de notre avenir et de celui de nos proches, mais si l’avenir qu’ils nous offrent ne nous promet que des souffrances, n’est-il pas temps de prendre nous-mêmes celui-ci en mains ?

                                  Devons-nous décider tous ensemble de nos règles de vie communes (CNTF), ou devons-nous choisir une personne et lui donner le pouvoir d’être seul à décider pour tous (République) ?

                                  Alors que plusieurs affrontements ont commencé en mer de Chine et que les Américains amassent les troupes de l’OTAN pour encercler la Russie, devons-nous passivement accepter la guerre vers laquelle nous conduisent nos politiciens ?

                                  Alors qu’une immigration est orchestrée pour conduire les pays d’Europe à des guerres civiles que chacun sent déjà proches, devons-nous subir les conséquences des erreurs de nos politiciens ?

                                  Alors qu’une tendance générale à l’abêtissement de nos enfants s’effectue au travers de l’Education nationale, devons-nous nous résigner à les condamner à une vie sociale inférieure à leurs véritables capacités ?

                                  Alors que l’ONU vient de préparer le texte légalisant la pédophilie, texte qui sera bientôt en vigueur dans notre pays, devons-nous renoncer à toutes les valeurs morales et éthiques que des générations nous ont transmises ?

                                  La liste serait longue…. Mais se résume concrètement en peu de mots :

                                  Acceptons-nous de confier notre sort à des gens qui ont démontré suivre un plan global de mondialisation détruisant nos Valeurs, nos Droits, notre Nation ?

                                  Si nous conservons la République, donc les politiciens et la corruption, ils suivront ce programme jusqu’au bout car c’est leur intérêt personnel : ils tirent leur richesse de notre pauvreté, leurs privilèges de notre oubli des lois, leur Pouvoir de notre renoncement à nos Droits…

                                  Mais si nous relevons la tête et prenons en mains la gestion de notre pays, alors nous créerons nous-mêmes le futur, et de nombreux autres peuples nous suivront rapidement, changeant les données de l’échiquier mondial et remettant en question les principes des guerres, du surarmement, de l’exploitation de la planète et de ses habitants !

                                  Voilà ce qu’offre à chacun ce Conseil National de Transition :

                                  Le Pouvoir d’un peuple de décider lui-même de son mode de gouvernance dans les meilleures conditions : redressement immédiat de l’économie et conséquemment baisse notable de la délinquance, droit à l’information vraie pour tous, réhabilitation des valeurs de la France et protection de son patrimoine, restauration de la justice et de l’éthique.

                                  VOUS !

                                  Allez-vous faire semblant d’ignorer ce qui se passe ?

                                  Tirez-vous profit de la corruption des politiciens et souhaitez-vous maintenir leur système ?

                                  Voulez-vous ne jamais choisir et laissez les autres décider de votre avenir et de celui de vos proches, vous rangeant seulement au dernier moment du côté le plus fort ?

                                  Malgré toutes les évidences, vous pensez encore que l’un des candidats pourrait être honnête dans ses promesses ? (Si un politicien est intègre, il a déjà rejoint ce Conseil).

                                  OU

                                  Allez-vous agir pour la réhabilitation de l’Humain et de ses Droits en participant à ce référendum, rejoignant ainsi ces citoyens français qui ont décidé de devenir responsables de leur destin et de rétablir les Droits de l’Homme bafoués ?


                                  • lloreen 21 janvier 12:26

                                    Proclamation d’une Cour Suprême Française

                                    PROCLAMATION SOLENNELLE D’UNE COUR SUPRÊME

                                    (Pour consulter aussi la discussion sur ce texte, cliquer ici)

                                    En ce jour, huit Aout deux mille dix-sept, les Français, réunis en assemblée sous l’autorité du Conseil National de Transition,

                                    Rappelant que

                                    Le « CONSEIL NATIONAL TRANSITION DE FRANCE » est, depuis le 18 juin 2015, date de sa proclamation, l’organe gouvernemental officiel de la France ayant vocation à la représenter conformément aux règles et usages du Droit international.

                                    Sa légitimité est établie formellement par les textes fondamentaux de la constitution française qui indiquent clairement que toute violation de la souveraineté nationale, sous quelque forme que ce soit, oblige à une réaction du peuple représenté par n’importe quel citoyen ou groupe de citoyens ayant décidé de revendiquer au nom du peuple tout entier.

                                    Il est donc l’émanation du peuple français instauré et composé à l’initiative de tous les groupes de citoyens, hommes femmes et enfants, déterminés à libérer la France du pouvoir politique oppressif et illégitime exercé par des individus ou entités félons trahissant son histoire, ses valeurs fondamentales et sacrées, son honneur et sa réputation aux yeux et au cœur des autres Nations.

                                    ET AUSSI

                                    1. RAPPELANT la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen qui est reconnue par l’ensemble du peuple comme la base fondamentale de la constitution française.

                                    1-1. RAPPELANT que le 29 mai 2005, le Peuple de France s’est prononcé par référendum, à près de 55% contre le Traité Constitutionnel Européen (TCE) ; que des dirigeants français normalement élus pour respecter ce choix démocratique et valablement exprimé, n’auraient pas dû ouvertement bafouer cette décision en imposant ce traité de manière perfide sous le nom de « Traité de Lisbonne » malgré le refus clair et précis des citoyens.

                                    2. CONSIDÉRANT que depuis le 13 décembre 2007, cet acte de forfaiture suprême a délégitimé tous les individus, partis et institutions impliqués, qui ne représentent donc plus le peuple français et ne sauraient le faire à compter dudit jour.

                                    2-1. CONSIDÉRANT que cette trahison du Peuple français a été systématiquement aggravée au cours des années qui ont suivi, par des choix scélérats et de véritables infamies envers la Nation sur au moins quatre aspects fondamentaux de sa souveraineté :

                                    2-1-a. Sa force économique, par la vente injustifiée, aux plus mauvaises conditions du marché et au pire moment, d’une part importante de ses réserves d’or garantes de stabilité monétaire (six cent tonnes d’or), de ses industries stratégiques et de ses richesses nationales.

                                    2-1-b. Sa force armée, en la mettant sous le haut commandement de l’OTAN et au service inadmissible et félon, car incontrôlable, de puissances étrangères.

                                    2-1-c. Son indépendance législative, en faisant supporter à toutes les activités économiques et sociales françaises des normes établies par une Union Européenne que les Français ont majoritairement et démocratiquement refusées ; normes qui ont déjà provoqué de graves dégradations économiques, sanitaires, sociales et culturelles, et menacent les générations futures.

                                    2-1-d. Ses libertés publiques et ses droits privés inaliénables, en bafouant la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen qui est pourtant l’un des trois textes visés par le préambule de la Constitution française du 4 octobre 1958 à valeur constitutionnelle confirmée par le Conseil constitutionnel français depuis 1971. Ses dispositions font donc partie du droit positif français et le place au plus haut niveau de la hiérarchie des normes en France.

                                    CETTE PROCLAMATION SOLENNELLE ET EN VIGUEUR rappelle, garantit et protège les droits naturels constatés et imprescriptibles de tous les Français ; ces droits étant la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression. L’article 11 de la Déclaration de 1789 devant ici être rappelé : « La communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ».

                                    Force donc à l’urgence absolue d’une réaction du peuple désormais évidente, par la CRÉATION d’une “COUR SUPRÊME”, organe de défense de cette déclaration, anormalement inexistant dans l’institution juridique actuelle.

                                    Conformément à l’esprit de cette déclaration et à la pure logique, cette cour suprême restera indépendante du pouvoir politique et des institutions sous son contrôle, y comprise l’institution judiciaire.


                                    • Le421 Le421 21 janvier 20:45

                                      @lloreen
                                      P’tain !! C’est plus une réaction, c’est un article dans l’article...
                                      Conclusion : Je ne lis pas.


                                    • 1jour 21 janvier 12:27

                                      La liberté de paroles du surdoué et sympathique Juan Branco dans les medias me pose un problème... qui lui accorde ? Qui le protège ?


                                      • lloreen 21 janvier 12:47

                                        @1jour
                                        "qui lui accorde ? Qui le protège ?

                                        « 
                                        Peu importe, finalement...Cet homme dispose de son droit d’expression comme n’importe quel autre français et le fait que sa vidéo ait été censurée prouve bien qu’elle dérange...dans la mesure où il étale au grand jour ce qu’ont bien compris depuis longtemps certains »lanceurs d’alerte« , à savoir le degré de soumission absolue de tous ceux qui sont propulsés aux commandes de la corporation gouvernementale REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE et de toutes les autres à l’agenda du nouvel ordre mondial (qui n’est rien d’autre qu’une énième mouture de l’Empire Romain, adaptée à notre époque).

                                        Tous les collaborateurs à ce »nouvel ordre mondial" bénéficient de privilèges exorbitants qu’ils défendent becs et ongles ce qu’ils ne peuvent désormais plus occulter aux peuples tant les exactions de leurs milices para-militaires sont exposées par l’intermédiaire des vidéos tournées par le peuple français et de tous les autres dans leurs propres pays, dans l’indifférence quasi-générale jusqu’à présent (Palestine, Afghanistan, Serbie, Libye, Yémen, Syrie, Ukraine...).
                                        La prédation de cette caste se fait désormais au grand jour, sous le regard ébahi et incrédule de tous ceux qui se sont trop laissé bercer par la manipulation et la propagande des imposteurs aux commandes.

                                        La situation deviendra de plus en plus dure pour ceux qui restent dans le déni des réalités...
                                        Madame Alliot-Marie, ex-ministre de la défense (des intérêts de cette oligarchie prédatrice représentée par la dynastie financière sataniste des Rothschild & consorts) créa leur police para-militaire dont le rôle est la répression brutale et criminelle en réponse au soulèvement des peuples contre la tyrannie et la dictature de l’ordre militaro-industriel.
                                        http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html


                                      • lloreen 21 janvier 12:30

                                        Elle sera composée

                                        • D’un Ministère Public nommé “CONSEIL D’ÉTHIQUE” qui aura pour mission permanente de veiller à la conformité des décisions politiques ou juridiques avec cette Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, garantissant ainsi l’intérêt public par la protection des droits sacrés, inaliénables et imprescriptibles de l’individu, exposés dans cette Déclaration. Ce Conseil d’Éthique, afin de garantir son indépendance et conformément à l’esprit de cette Déclaration, sera composé exclusivement de citoyens indépendants n’occupant aucune fonction dans une institution nationale.

                                        Ils seront au nombre de vingt-trois afin de garantir la diversité citoyenne, dont sept membres seront permanents et éliront entre eux un Président, sept autres membres seront suppléants et complémentaires. Ils auront pour mission constante de veiller à ce que les décisions émanant du législatif ou de l’exécutif soient bien conformes avec cette Déclaration, dans le texte et dans l’esprit. En cas de non-conformité constatée, neuf autres membres seront tirés au sort parmi la population civile pour compléter ce Conseil d’Éthique et juger de l’opportunité d’intervention. La décision sera prise à la majorité des voix de ces vingt-trois membres.

                                        • D’un Tribunal chargé de juger et rendre sentence lorsque des décisionnaires auront sciemment manifesté leur volonté d’oublier, de mépriser, ou de bafouer cette Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. En matière de jugement et sentences, c’est le code pénal existant qui sera utilisé, d’où la nécessité d’y inclure des juristes professionnels dans une proportion qui sera déterminée lors de l’élaboration des règles de procédure spéciales de cette Cour. En raison du caractère particulier de cette Cour Suprême, ses magistrats ne pourront en aucun cas être assujettis à des règles externes, quelles qu’elles soient.
                                        • D’un Corps Spécial choisi parmi les services des forces armées pour l’exécution des sentences. Ce corps, sélectionné parmi les membres des forces armées, n’aura AUCUNE autre autorité que cette Cour elle-même représentée par son Président.

                                        Pour l’exécution de sa mission, ce Conseil d’Éthique disposera, en sus de la documentation et des annonces officielles, des plaintes que tout citoyen français sera en droit de déposer. Ses sentences pourront être de suspendre une loi ou décision du pouvoir politique, comme de n’importe quelle institution nationale, et de faire intervenir des membres du Corps Spécial pour l’arrestation et la mise en détention préventive de félons qui, par leur oubli, mépris ou viol de cette Déclaration, auraient sciemment trahi la Nation et/ou mis en danger l’intégrité du peuple ou d’une portion du peuple.

                                        CONSIDÉRANT que la Souveraineté Nationale est inaliénable et imprescriptible et que toute atteinte à ce principe engendre une violation intolérable à la Constitution en vigueur, c’est selon le droit en vigueur qu’est proclamée ce jour la création de cette Cour Suprême dont l’activité appartenant aux citoyens n’aura pas à attendre l’institutionnalisation de son existence.

                                        Important : les décisions de cette cour doivent être transmises aux forces de l’ordre aux fins d’exécution.

                                        A cet effet chaque citoyen français est en droit d’imprimer ces décisions et mandats d’arrêt pour les envoyer aux commissariats ou gendarmeries de son secteur afin d’informer le plus grand nombre.

                                        Autre affaire en cours :

                                        MARC GRANIER

                                        Suite à cette interview avec Eric Fiorile, porte-parole du CNTF, Marc Granier a été interné abusivement en psychiatrie sur ordre du préfet (donc sur celui de monsieur Macron...).

                                        https://www.youtube.com/watch?v=db-Vbwu5_ik


                                        • lloreen 21 janvier 12:31

                                          https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

                                          Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                                          MANDAT D’ARRÊT

                                          Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                                          La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                                          - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                                          - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                                          - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                                          Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                                          Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                                          Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                                          Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.


                                          • Julien S 21 janvier 12:48

                                            Ah, Lloren, comme j’aimerais vous prendre au sérieux ! Hélas hier j’ai cité deux grosses menteries : selon vous 4% seulement du CO² aérien sont anthropiques, et le traité de Lisbonne autorise la peine de mort pour les émeutiers. 


                                            • lloreen 21 janvier 13:22

                                              @Julien S
                                              « le traité de Lisbonne autorise la peine de mort pour les émeutiers. »

                                              Etes-vous capables de lire entre les lignes ?
                                               

                                              Le Parlement européen ,
                                              — vu ses résolutions antérieures sur les relations transatlantiques, notamment ses deux résolutions du 1er juin 2006 sur l’amélioration des relations entre l’Union européenne et les États-Unis dans le cadre d’un accord de partenariat transatlantique(1) et sur les relations économiques transatlantiques UE/États-Unis(2) ,
                                              — vu la déclaration UE/États-Unis du 26 juin 2004 sur la lutte contre le terrorisme et la déclaration du 20 juin 2005 sur le renforcement de la coopération concernant la non-prolifération et la lutte contre le terrorisme,
                                              La surprenante parution au JO de l’union Européene du 14 Décembre , s’octroie donc le droit de rétablir la peine capitale pour de présumés « terroristes » qui auraient de plus l’idée d’inciter à des émeutes ou à des insurrections . 

                                              http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P6-TA-2…

                                              Lorsque des criminels dictent les lois que le peuple français a refusées lors du referendum du 29 Mai 2005 en violant allègrement les dispositions de la DDCH de 1789 et la constitution du 24 juin 1793 la reprenant dans son préambule on peut légitimement en conclure que ces imposteurs à la tête de la corporation gouvernementale REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE n’ont aucune légitimité à dicter quoi que ce soit, encore moins de réprimer par la violence des citoyens souverains dans leur pays comme c’est le cas depuis le mouvement desdits « gilets jaunes » qui ne sont rien d’autre que des français revendiquant légitimement leurs droits inaliénables et imprescriptibles.

                                              Et lorsque cette répression fait des morts (un mort) et des milliers de blessés dont des très graves (coma, amputés..) ont peut tout aussi bien en déduire que tant que les criminels qui ont non seulement exécuté (complices) mais commandité cette violence, reconnaissent être « dépositaire d’un droit de tuer ».
                                              Si vous êtes incapables devoir la réalité en face, prenez-en à vous-même.

                                              « 4% seulement du CO² aérien sont anthropiques ».

                                              https://www.contrepoints.org/2014/11/09/187546-sans-co2-pas-de-vie-et-pas-doxygene

                                              Admettre la taxation de la vie relève d’un délire mono-maniaque... relevant à taxer l’air que l’on respire...
                                              Le jour où ces désaxés mentaux créeront la vie, en apporteront la preuve ainsi que celle de l’accord universel, ils seront éventuellement fondés à la taxer...


                                            • lloreen 21 janvier 12:58
                                              La nouvelle milice paramilitaire privée européenne s’est mise en place dans le plus grand secret dont le but est de n’alerter sous aucun prétexte la population – Le citoyen européen d’ailleurs n’en connaît pas l’existence – laissant penser qu’il s’agit d’une police du pays concerné – détrompez-vous le nom a été inventé de l’innovation intellectuelle des Français (Europe gendarmerie force) à s’appelant aussi « Force de gendarmerie européenne » (FGE).

                                               

                                              Sachez le cela ne restera pas ainsi. Plus les gens sont poussés dans la misère par la politique de gestion désespérée et erronée de la crise, plus cette troupe nantie de pouvoirs illimités devra « régler » la situation. Son quartier général se tient à Vicence en Italie et comprend plus de 3000 hommes

                                               

                                              EuroGendFor est à la fois police, police judiciaire, armée et services secrets.

                                               

                                              Les compétences de cette unité sont pratiquement illimitées. Elle doit, en coopération étroite avec les militaires européens, garantir la « sécurité en territoires de crise européens ». Et comme vous avez pu vous apercevoir elle consiste surtout à réprimer les rebellions les plus légitimes.

                                               

                                              De plus en plus d’états membres de l’UE adhèrent à « EuroGendFor » dans le seul but de ne pas devoir utiliser leurs propres armées contre les citoyens du pays – en clair ils s’en lavent les mains du peuple. L’Espagne – la Grèce – l’Italie et même le Portugal y ont déjà malheureusement gouté – rappelez-vous ces ‘policiers’ équipés de casque bleu – oui ce sont eux – aujourd’hui il semblerait qu’il préfère le noir histoire de tromper un peu plus le peuple !!

                                              Source :http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html


                                              Ce sont ces troupes que les commanditaires de Macron et de tous ses collaborateurs opposent aux français (« gilets jaunes ») qui se rassemblent pour reprendre leur souveraineté comme il ressort de très nombreux témoignages circulant sur la toile.


                                              Il ne faut pas oublier l’inversion qui est une pratique constante de ces cette oligarchie sataniste dont une des devises est « ordo ab chao », consistant à créer et à instrumentaliser la violence afin de pouvoir renverser la situation à leur avantage, faisant des victimes de leurs exactions les coupables, pratique visible dans toutes les circonstances dans la « gestion » du mouvement des gilets jaunes.

                                              Les « terroristes » sont les « gilets jaunes » qui veulent remettre l’ordre (celui des prédateurs de l’oligarchie) en question, ce qui est intolérable aux yeux de ces prédateurs, assis au sommet de cette pyramide (le monde) qu’ils contrôlent depuis des millénaires grâce à la soumission des peuples par l’intermédiaire de leur système financier.



                                              • Julien S 21 janvier 16:43

                                                @lloreen
                                                .
                                                C’est admirable. Je cite deux blagues de vous et en réponse vous m’envoyez deux liens qui ne parlent ni l’un ni l’autre de ces deux questions.
                                                .
                                                Vous me citerez les pays où l’on ne risque pas de prendre une rafale en cherchant à saisir le pouvoir de force. C’est le sens du texte du traité de Lisbonne. C’est le cas dans les dictatures et aussi dans les démocraties où le pouvoir alterne sans violence, où l’on entend de protéger d’un retour dictatorial en se défendant de ceux (assimilés dès lors à des factieux sans légitimité) qui n’ont pas compris les modalités du changement de pouvoir et continuent à s’imaginer maîtres de la vérité et de la légitimité qu’ils se théorisent. Vu qu’ils peuvent être aussi nombreux et de doctrines aussi différentes qu’on voudra (un exemple dans votre logorrhée), il y a là risque de conflit de légitimités... smiley
                                                C’est comparable aux tribunaux qu’on a inventés pour s’épargner la violence anarchique des hallucinés qui ont la morale avec eux par définition.
                                                Naturellement tout cela ne plaît pas aux Lénine de tout poil ; je cite Lénine comme exemple pour l’imposant tonnage de littérature qu’il prit soin d’écrire pour justifier à l’avance sa confiscation personnelle du pouvoir.
                                                .
                                                Pour le CO² c’est étonnant : vous citez un article où il n’est nullement question de vos prétendus 4% de CO² anthropique dans le CO² aérien total. J’attends avec impatience l’acrobatie par laquelle vous nous justifierez cela. 


                                              • lloreen 21 janvier 20:25

                                                "Vous me citerez les pays où l’on ne risque pas de prendre une rafale en cherchant à saisir le pouvoir de force

                                                « .

                                                La France et la quasi totalité des autres pays du monde où le pouvoir a été pris par sournoiserie par une oligarchie millénaire qui écrase toute velléité d’indépendance et de souveraineté des peuples...si cela répond à vos »blagues"...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès