• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Radio Kaboul dans les sondages : Éric Zemmour au second tour (...)

Radio Kaboul dans les sondages : Éric Zemmour au second tour !

« Zemmour progresse sur certains sujets. Il le fait un peu au détriment de Marine qui est plus passive que lui, moins présente. Notre monde adore le changement, adore la nouveauté. Éric Zemmour a l’avantage de la nouveauté. Il arrive, il est étonnant, il est percutant. Et bien sûr, il secoue un petit peu les édifices existants. » (Jean-Marie Le Pen, le 6 octobre 2021 sur LCI).

Lucide mais dur pour sa fille. Ce qu’a dit le vieux patriarche de l’extrême droite Jean-Marie Le Pen de la montée vertigineuse du polémiste Éric Zemmour dans les sondages d’intentions de vote semble signer la fin de l’aventure Le Pen dans la vie politique française. Une nouvelle enseigne concurrente paraît plus dynamique et plus à l’écoute des clients, Zemmour.

Il ne faut pas s’étonner qu’on vive actuellement dans la politique des sondages. À six mois de l’élection présidentielle (oui, seulement six mois !), l’incertitude demeure sur l’identité du candidat de LR et sur le maintien de nombreuses candidatures qui, à droite ou à gauche, font finalement le jeu du candidat central, supposé, le Président Emmanuel Macron qui ne sait toujours pas s’il doit se réjouir ou s’inquiéter d’un nouveau larron dans la cour de récréation.

Dans la dernière édition du sondage Harris Interactive pour "Challenges" rendu public ce mercredi 6 octobre 2021, ce que Marine Le Pen craignait est arrivé : après avoir dépassé le candidat LR, quel qu’il soit, la semaine dernière, le polémiste vient de dépasser la candidate du RN, quel que soit le candidat LR, au point de se qualifier au second tour à sa place. Et le "match" du second tour est loin d’être joué quand on connaît les intervalles d’incertitude des sondages.

Ainsi, au premier tour, Éric Zemmour progresserait encore en intentions de vote en atteignant 17% à 18%, devançant Marine Le Pen à 15% ou 16% selon les différentes configurations. Le candidat LR est alors en quatrième position. Au second tour, il perdrait avec 45%, ce qui est un score très solide quand on se rappelle que le Président actuel avait gagné avec 66% des voix.

À l’évidence, la volonté de combattre Éric Zemmour par la morale non seulement ne fonctionne pas mais semble même contreproductive. Ainsi, quand le Président du Sénat Gérard Larcher a dit à la journaliste Sonia Mabrouk, le 29 septembre 2021 sur Europe 1 : « J’ai l’impression d’entendre radio Kaboul » pour décrire la considération que le polémiste aurait des femmes, non seulement cela paraît excessif, mais il renforce la situation victimaire du polémiste (tout le monde m’en veut) et donc, sa cote dans les sondages. Du reste, Gérard Larcher était resté dans le domaine de la morale en étant particulièrement écœuré d’une énième polémique créée par l’éventuel futur candidat à propos des assassinats antisémites de Merah : « J’ai sur le cœur quelque chose. Quand on parle des enfants assassinés à Toulouse, qui n’étaient pas des nôtres parce qu’ils avaient choisi de se faire enterrer en terre d’Israël, pour moi, c’est insupportable. ».

Incontestablement, il y a une dynamique Zemmour qui est en train de prendre le pas sur tous les autres phénomènes. La dynamique de la primaire EELV n’existe pas et Yannick Jadot ramerait à 6% des intentions de voix. La proposition de référendum sur l’immigration de Marine Le Pen lors de sa conférence de presse du 28 septembre 2021 a été repoussée dans les oubliettes de l’actualité immédiate. Quant aux candidats à la candidature LR, ils restent inaudibles et le supposé mieux placé, Xavier Bertrand, peine à montrer qu’il pourrait amorcer une dynamique favorable, même s’il serait le mieux placé pour affronter Emmanuel Macron au second tour (il n’y aurait que 2% d’écart, soit bien moins que la marge d’erreur du sondage).

Si on totalisait l’ultradroite (en y incluant les intentions de vote pour Nicolas Dupont-Aignan), on atteindrait entre 34 et 36% d’intentions de vote, ce qui est considérable. Et parallèlement, la gauche est à un niveau très bas, moins de 30% répartis ainsi : 11% pour Jean-Luc Mélenchon, 6% pour Yannick Jadot, 6% pour Anne Hidalgo, 2% pour Arnaud Montebourg, 2% pour Fabien Roussel (le candidat du PCF) et les candidats d’extrême gauche inaudibles (Nathalie Arthaud et Philippe Poutou).

En bousculant ainsi le jeu chaudement installé des différents partis, Éric Zemmour apporte du suspense et donc de la passion (positive ou négative, puisqu’il fait partie des personnalités les plus détestées de France !) dans une perspective de réélection d’Emmanuel Macron voulue par une majorité de l’électorat.

Comme on le dit souvent, un sondage n’est qu’un sondage, c’est-à-dire une photographie relativement fine d’une situation très instable et mouvante. La cristallisation des électeurs ne se fera pas avant février voire mars 2022. Se baser sur les sondages d’intentions de vote pour choisir un candidat paraît complètement stupide, je l’écris à l’attention des dirigeants LR, car les électeurs, eux, ne sont pas stupides et savent qu’une élection présidentielle, qui engage l’avenir de la nation, n’est pas simplement une course de petits chevaux. Doit y figurer avant tout le choc des projets or, pour les candidats LR, qui pourrait expliquer clairement et simplement les projets des différents candidats à la candidature ? On ne vote pas pour un visage, on vote pour des convictions.

Éric Zemmour a un avantage considérable sur la droite et l’extrême droite : il est le seul à permettre leur unification éventuelle, alors qu’on pouvait penser que seule Marion Maréchal pourrait réaliser un tel exploit. Mais cela signifie aussi la fin définitive de ce qu’était l’ancienne coalition UDF-RPR, puis l’UMP, puis LR qui était au pouvoir pendant la majeure partie du temps de la Cinquième République (dix législatures sur quinze), écrasée qu’elle serait entre un bloc d’ultradroite et un bloc d’ultracentre autour d’Emmanuel Macron, Édouard Philippe et François Bayrou.

Son avantage sur le RN est sans égal : Éric Zemmour n’a aucun passé sulfureux et a toujours fait partie du paysage de la droite dite classique. Du reste, ses idées économiques, s’il en a, restent plutôt libérales et ne détonnent pas avec les idées de LR, ce qui a pour conséquence un attrait supplémentaire de l’électorat de la droite parlementaire.

En revanche, parler de nouveauté comme le dit Jean-Marie Le Pen est assez osé dans la mesure où Éric Zemmour est connu du monde politico-médiatique depuis une bonne trentaine d’années et à l’instar des autres grands éditorialistes, il fait partie complètement du système, bénéficiant de la notoriété que lui apporte la télévision pour diffuser ses idées et vendre ses bouquins.

On pourrait toutefois faire l’analogie, très audacieuse, de cette montée d’Éric Zemmour avec la montée dans les sondages du Premier Ministre Édouard Balladur en 1994. Certes, l’un est dans l’opposition et l’autre était le chef de la majorité, mais la perspective d’une candidature d’Édouard Balladur avait réjoui les électeurs de droite qui ne voulaient plus de la candidature perpétuellement perdante de Jacques Chirac.

Éric Zemmour aussi permet de faire bouger les lignes, d’en finir avec la perpétuelle candidature Le Pen (père et fille, huitième édition depuis 1974), qui préempte beaucoup d’électeurs mais dans le vide puisqu’il n’y a pas de perspective de victoire (c’était très clair en 2017). Avec son commentaire acide, le père a implicitement reconnu qu’il fallait sortir de la logique perdante de la PME Le Pen depuis un demi-siècle ! Et la candidature d’Éric Zemmour a aussi la faculté de détruire la perspective maintes fois martelée depuis cinq ans d’un second tour Macron/Le Pen.

Dès lors qu’il pourrait se qualifier au second tour, le polémiste, qui n’est toujours pas officiellement candidat et qui a eu beaucoup de succès dans son débat avec Michel Onfray le 5 octobre 2021 (devant 3 700 personnes qui ont payé leur place), change complètement la donne de toutes les stratégies. Car rappelons bien ce fait de l’histoire des élections présidentielles : dans aucun sondage d’intentions de vote, malgré une dynamique ascendante, un troisième homme n’avait pu se qualifier au second tour, ni Jean-Pierre Chevènement en 2002, ni François Bayrou en 2007, ni non plus Jean-Luc Mélenchon en 2017.

On imagine mal les candidats professionnels laisser leur place à un extraterrestre de la vie politique. Mais E. T. a encore de beaux jours devant lui, tant qu’il suscite la cristallisation du vide politique, en particulier chez LR…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (06 octibre 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Radio Kaboul dans les sondages : Éric Zemmour au second tour !
Bygmalion : Éric Zemmour soutient Nicolas Sarkozy.
Les prénoms d’Éric Zemmour.
Le virus Zemmour.
Le chevalier Zemmour.
Élysée 2022 (1) : un peuple d’ingouvernables ?
Les Républicains et la tentation populiste.

_yartiZemmourEric02
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Schrek Docteur Faustroll 7 octobre 09:28

    La maison Rakoto devrait faire comme Unilever et diversifier ses marques de lessives en utilisant plusieurs pseudos, sinon la situation de monopole devient encombrante


    • chantecler chantecler 7 octobre 09:29

      @Docteur Faustroll
      En attendant il lave plus blanc que blanc .


    • Schrek Docteur Faustroll 7 octobre 09:40

      @chantecler

      citation :

      « Moi j’ose plus changer de lessive, j’ai peur que ça devienne transparent après !
      J’ai déjà l’air con avec des rayures, hein ? Ils rigolent en plus !
      Bon. Parce que j’suis allé voir M Omo et j’y ai dit :
       »Dites donc, je m’excuse de vous déranger pendant le repas...« 

      Parce qu’il était à table avec des enzymes à lui... Alors il était là... J’y ai dit :
      - Je m’excuse de vous déranger, Monsieur Omo... Le nouvel Omo, est ce qu’il lave plus blanc que l’ancien Omo ? » "

      pour la réponse ; 

      Lien 1

      Lien 2


    • Fergus Fergus 7 octobre 09:36

      Bonjour à tous

      Vu de gauche  les caciques, impuissants à être dans le jeu, se consolent comme ils peuvent —, la vraie-fausse candidature de Zemmour présente un double avantage : mener LR vers l’implosion et ringardiser le RN. smiley


      • Schrek Docteur Faustroll 7 octobre 09:42

        @Fergus

        « vu de gauche » ?

        le strabisme vous guette !


      • cevennevive cevennevive 7 octobre 09:46

        @Fergus, bonjour,

        Oui, mais il y a aussi l’éclatement lamentable de la gauche !
        Comment ont-ils pu être aussi stupides ?
        Présenter une Hidalgo !
        Et JLM qui sait très bien qu’il aurait dû laisser la place à l’un de ses plus proches collaborateurs !
        Si on en est là, c’est aussi pour tout cela !
        Devant autant de stupidité politique, il n’est pas étonnant que plein de gens se tournent vers autre chose !


      • @cevennevive ce n’est pas une gauche stupide, mais une gauche perverse...


      • Schrek Docteur Faustroll 7 octobre 09:58

        @cevennevive

        « gauche » et « droite » sont d’anciennes mesures datant du système de l’ancien régime républicain !
        aujourd’hui, on en est à l’opposition « démocrates »/« républicains » ou « conservateurs »/« travaillistes », mais on a gardé l’ancien vocabulaire, comme on dit « un pain de deux livres », « une once d’intelligence », ou « à mille lieues d’y penser ».


      • voxa 7 octobre 10:34

        @cevennevive

        "Et JLM qui sait très bien qu’il aurait dû laisser la place à l’un de ses plus proches collaborateurs !

        "

        Effectivement, ce monsieur, tout clinquant qu’il soit, est toxique.
        Son parti, c’est sa SARL, c’est sa propriété. Un peu Comme chez les Lepen.

        Dommage, il y a des gens de grande valeur chez les insoumis.
        Il manque juste un Brutus.

        Tant que monsieur Rakototoarison n’aura pas fait son éloge, ils ne seront jamais au deuxième tour.


      • L’opposition est plutôt : libertaires contre réacs... 


      • cevennevive cevennevive 7 octobre 10:58

        @Mélusine ou la Robe de Saphir, bonjour,

        Tout de même Mélusine, nous qui sommes au milieu de cette « opposition », nous pouvons difficilement influer sur les plateaux de la balance !
        Il y a du vrai dans chacun de ces concepts...


      • Schrek Docteur Faustroll 7 octobre 11:12

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        et les anars de droite, vous les classez comment ?

        lien


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 octobre 11:25

        @Docteur Faustroll
         
         « anar de gauche » est un oxymore.

        « La gauche condamne les fascismes, pas les totalitarismes » Orwell)


      • @Docteur Faustroll il y en a : Léo Malet entre autre...


      • Schrek Docteur Faustroll 7 octobre 11:49

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        donc, on peut être libertaire et réac, sans parler des libertariens


      • Fergus Fergus 7 octobre 11:56

        Bonjour, cevennevive


        « Et JLM qui sait très bien qu’il aurait dû laisser la place à l’un de ses plus proches collaborateurs ! »


        Eh oui ! Mais il malheureusement préféré préempter la décision de désignation du candidat, ce qui a conduit à un plébiscite de sa personne en l’absence d’alternative. 




      • Le Gueux Républicain Le Gueux Républicain 8 octobre 00:17

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
        Mais la « Gauche » n’existe plus ! seulement un alignement de rentiers de l’ancienne politique, planqués pour certains encore, dans des postes sans problèmes et rémunérateurs !
        C’est sur que le Front Populaire de 36 doit se manger les doigts de pieds !
        Le Che Merluchon, du parti de l’EGO surdimensionné, ne peut incarner une quelconque gauche, dommage c’eut été une gauche cultivée !
        Il y a maintenant 2 « partis » ; les mondialistes idiots et les nationalistes/régionalistes éclairés.


      • Iris Iris 8 octobre 00:55

        @Le Gueux Républicain

        Il y a maintenant 2 « partis » ; les mondialistes idiots et les nationalistes/régionalistes éclairés

        Oui, et pourtant il y a aussi des avantages indéniables à échanger.



      • Iris Iris 8 octobre 00:56

        @Le Gueux Républicain

        Il y a maintenant 2 « partis » ; les mondialistes idiots et les nationalistes/régionalistes éclairés

        Oui, et pourtant il y a aussi des avantages indéniables à échanger.



      • Green gladiator ༄REPTILE༄MODE༄CYRUS༄ 8 octobre 01:50

        @Iris

        Oui, et pourtant il y a aussi des avantages indéniables à échanger.

        echanger quoi ? des prisoniers ?

      • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 8 octobre 12:02

        @cevennevive

        Et JLM qui sait très bien qu’il aurait dû laisser la place à l’un de ses plus proches collaborateurs

        Ben, dommage, il a demandé justement si un autre voulait aller prendre les coups à sa place !! Personne...
        Parce que même chez les « sympathisants de gauche » (mais pas trop), il se prends des coups de fusil.
        Bord.. de merd., il y a un moment aussi où il faut trier « le moins pire de la bande » parce que si vous cherchez « le sauveur », allez à l’église et priez Jésus...
        Sans déconner.


      • Fanny 9 octobre 23:46

        @cevennevive
        Et JLM qui sait très bien qu’il aurait dû laisser la place à l’un de ses plus proches collaborateurs !

        D’autant qu’il y a Adrien Quatennens, plein d’avenir.

        Cela participe du charme de l’existence, de voir qu’un type cultivé, bourré de talents, peut être en même temps aussi bête (j’allais écrire aussi c.n) à 70 ans révolus !


      • Cela fait bientôt 19 ans que j’attendais ce moment : les enfants ont besoin d’un père. Voir les journalistes LGBT qui ont pris le pouvoir, de s’alarmer : le plaisir est immense.. POUR LES ENFANTS.....En quoi défendre les enfants est-il d’extrême-droite ????


        • Thoth Hermès Trismégiste face à Jupiter. Zemmour : vierge ascendant vierge (double mercure) et milieu du ciel en gémeaux (mercure des journalistes). Merci la France pour nous donner le spectacle d’une confrontation de haut vol. Jupiter Prométhée qui ne doute jamais, face au doute du signe de la vierge. Chapeau...Narcisse face à Oedipe...


          • Au tapis, Narcisse 1er..


            • Et si, et si...le Covid était l’équivalent de la peste à THEBES....


              • Taverne Taverne 7 octobre 09:59

                Un second tour médiatique ? Non, il ne l’aura pas ! Sa rentablité médiatique chutera quand la campagne commencera et, s’il dépose sa candidature, celle-ci le révélera dans toutes ses faiblesses. Les projecteurs changeront de cible alors...

                A propos de la fausse radicalité 

                La fausse radicalité, c’est, par exemple, n’avoir qu’une seule idée, ne se soumettre jamais au doute et, grâce au confort médiatique, propager votre opinion comme la seule vérité possible. Cà, c’est de la radicalité de type milliardaire anarchiste. Celui qui n’a qu’une seule idée et veut l’imposer comme une certitude est aujourd’hui proclamé par les journalistes comme quelqu’un de radical. Erreur. Ce n’est là qu’une apparence de force car la faiblesse de l’orateur (et faux penseur...) fait qu’il tremble de laisser entrer le doute en lui. Vous êtes alors la caricature d’un individu retranché sur son système mental de défenses, seul moteur qui lui permet de fonctionner, du moins un certain temps, assez pour faire illusion...

                Réduit à cela, on ne pense plus. (Extrait adapté de mon commentaire sous un autre article).


                • @Taverne encore faux. Si Zemmour ne doutait pas, il serait déjà candidat....Il n’y a pas plus anxieux que le signe de la vierge..


                • Taverne Taverne 7 octobre 11:27

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  C’est au pied du mur qu’on voit le maçon. Ce proverbe est d’une sagesse éprouvée.


                • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 7 octobre 17:40

                  @Taverne
                  Zemmour n’est qu’un « mani korlo » qui répète en boucle les mêmes antiennes en espérant que la méthode Gœbbels fera son effet...
                  Quand à son programme, à part « les bougnoules dehors », je n’ai pas trop compris.


                • Fanny 9 octobre 23:55

                  @Le421... Résistant
                  Quand à son programme, à part « les bougnoules dehors », je n’ai pas trop compris.

                  Non, le socle de son programme c’est « les bougnoules dedans » : l’assimilation.

                  Si vous n’avez pas compris ça, vous ne risquez pas de comprendre le reste.

                  Seriez-vous de cette génération « jeux vidéos » qui comprennent mal le Français ?


                • Symboliquement j’aurais rêvé du 7 octobre (debut du calendrier hébreux...). Mais tout indique qu’à ce stade, il ne peut plus reculer...


                  • Taverne Taverne 7 octobre 10:56

                    L’absence d’espoir conduit les égarés et les inquiets à se bercer d’illusions. Mais le propre des illusions est de vous bercer avant de nous laisser choir finalement et cela se fait toujours dans la douleur. C’est la pire des voies. Alors quelle est la meilleure voie, me direz-vous ? La voie de l’inquiétude utile...

                    Il faut vivre avec l’inquiétude, comme avec le virus…

                    L’inquiétude est la règle, la quiétude est l’exception. Quant à la quiétude, elle est réservée aux moments rares et se limite à une liste limitée de choses bien déterminées (par exemple : vous avez la certitude d’avoir un toit, un revenu régulier, des soins, des loisirs…). La quiétude n’est pas le lot commun ni le lot du quotidien. Tout le monde n’est pas Matthieu Ricard, mais tout le monde peut boire un Ricard et profiter d’un moment de quiétude.

                    Comme pour le cholestérol, il y a la « bonne » et la « mauvaise » inquiétude.

                    La bonne inquiétude est la conscience d’alerte dont la fonction vitale vous maintient sain et sauf (plus ou moins évidemment). Il faut être sain (à savoir : être créatif et non destructif) et il faut être sauf (hors emprise de quelque tribun, gourou, média ou réseau social). La liberté ne pourra jamais se défaire d’une certaine inquiétude.

                    La mauvaise inquiétude est celle qui ne vous est pas nécessaire et qui est soit infondée soit exagérée. Actuellement, il y a lieu d’être objectivement inquiet du devenir de notre pays. Mais un chose est sûre, ce ne sont pas des illusions qui nous sauveront...


                    • Taverne Taverne 7 octobre 10:59

                      Pardon pour les quelques erreurs comme « se limite à une liste limitée ». J’ai beau me relire je tape toujours comme un manche et ce défaut ne disparaît pas. Retenez donc la substantifique moelle et passez s’il-vous-plaît sur mes maladresses humaines.


                    • Fergus Fergus 7 octobre 12:00

                      Bonjour, Taverne

                      « une chose est sûre, ce ne sont pas des illusions qui nous sauveront... »

                      En effet. Or, Zemmour est un illusionniste qui s’amuse des turbulences qu’il induit.


                    • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 7 octobre 17:37

                      @Taverne

                      L’absence d’espoir

                      Ça dépends où vous vous situez...


                    • Octave Lebel Octave Lebel 7 octobre 12:19

                      Le torpillage de l’élection avec les mêmes joueurs et les mêmes méthodes, cela suffit.

                      « …dans une perspective de réélection d’Emmanuel Macron voulue par une majorité de l’électorat. »

                      Alors pourquoi les forces qui le soutiennent ont besoin d’un Zemmour maintenant que les actions de MLP sont en baisse et que la combine qui a réussi 3 fois est éventée ? Je crois que vous allez avoir du mal à vendre ce petit scénario à nos lecteurs en escamotant la fin que vous souhaitez.

                      Des mauvaises langues disent que l’affaire Zemmour, c’est un coup en train de se monter. Faire monter la tension pour à la fin sauver la droite (UMPS) en poussant Macron ou un autre comme protecteur et arbitre contre« les excès » de l’extrême-droite. On pourrait aussi nous faire la comédie du désistement solennel dès le 1er tour selon les circonstances. Cela fait 3 fois que l’on nous a fait le coup.

                      2002 : Chirac/Le Pen. 2007 Sarkosy et son karcher, "je parle comme l’extrême-droite mais je suis plus fréquentable" et pompage de voix du FN. 2017 : Macron/MLP (ouf, on a eu chaud, 62% de non votants aux législatives brrr..).

                      Et tout cela dans une atmosphère surréaliste à laquelle nous ne prêtons même plus attention grâce à des spécialistes de l’hystérisation politique dont l’ambition est de nous faire croire que c’est cela la politique, que d’ailleurs c’est nous qui le voulons puisqu’ils nous font parler à travers leurs sondages.

                      Un peu de bon sens et de dignité. Le torpillage de l’élection centrale de notre république avec les mêmes joueurs et les mêmes méthodes, cela suffit.


                      • zygzornifle zygzornifle 7 octobre 13:59

                        Radio mabouls ?


                        • docdory docdory 7 octobre 14:11

                          Pour l’instant, aucun commentateur politique n’a envisagé l’hypothèse très hautement improbable, voire impensable, d’un deuxième tour qui opposerait Eric Zemmour à Marine Le Pen. Compte tenu de la volatilité actuelle de l’électorat, peut-on éliminer a priori cette hypothèse comme totalement impossible ?

                          Après tout, quasiment personne de sensé ne prévoyait un deuxième tour opposant Chirac à J.M.Le Pen quelques jours avant un certain 21 avril 2002...

                          Il faut se méfier des impensables...


                          • Fergus Fergus 7 octobre 16:47

                            Bonjour, docdory

                            Le Pen et Zemmour fonctionnant sur le modèle des vases communicants  de surcroit en nuisant à la droite LR , cette hypothèse n’a, à mon avis, pas l’ombre d’une chance de voir le jour.

                            Pour une raison simple : il faudrait pour tendre vers ce scénario que les deux aient un score suffisamment élevé, ce qui ne pourrait se faire qu’au détriment de LR, l’électorat de Macron n’étant pas concerné.
                            Conséquence : Macron restant  sauf accident majeur de parcours  grosso modo sur une base allant de 23 % à 27 %, le président sortant serait ipso facto qualifié face à un candidat droitier ou extrême-droitier !

                            Le seul cas où ce serait possible, c’est si tout ce beau monde  4 candidats ! se retrouvait à 17 % ou 18%. Une hypothèse qui vaudrait un cote extrêmement élevée chez les bookmakerssmiley


                          • docdory docdory 8 octobre 13:03

                            @Fergus
                            L’hypothèse Jean-Marie Le Pen au deuxième tour en 2002 aurait eu également une cote extrêmement élevée chez les bookmakers. 100% des pronostiqueurs imaginaient un deuxième tour Chirac-Jospin....
                            L’électorat macroniste est un électorat fourre-tout, car ce parti est un parti fourre-tout. N’oublions pas que l’islamo-gauchiste Aurélien Taché en faisait encore partie il y a peu !
                            Donc, il peut y avoir des fuites électorales non négligeables de la gauche de l’électorat macroniste vers Jadot ou Hidalgo.
                            De même, on ne peut pas exclure le fait qu’il y ait deux candidat des Républicains ( par exemple Pécresse comme candidate officielle des LR et Xavier Bertrand en deuxième candidat ! ) Dans cette hypothèse, il est possible que des électeurs macronistes se laissent tenter par l’un ou par l’autre, ceux des macronistes qui n’auraient jamais voté pour Bertrand pouvant voter pour Pécresse et réciproquement.
                            Enfin, on ne peut pas exclure l’hypothèse qu’une nouvelle exaction mahométane d’importance survenant peut de temps avant les élections ne vienne sérieusement infléchir les intentions de votes.


                          • TSS (...tologue) 7 octobre 16:30

                             @l’auteur

                            Ca vous rapporte combien les bouses que vous commettez sur agoravox ?


                            • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 7 octobre 17:34

                              Notre monde adore le changement !!

                              Je me suis arrêté à cette brillante analyse...

                              Bien sûr que non !! L’immobilisme et le conservatisme sont les raisons de vivre du français moyen.


                              • Fergus Fergus 7 octobre 17:41

                                Bonjour, Le421... Résistant

                                En effet ! Et c’est ainsi que, dans notre pays, se succèdent au pouvoir, mandat après mandat, des tenants de l’économie de marché libérale qui, peu ou prou, conduisent le même type de politique.


                              • Le421... Refuznik !! Le421... Résistant 8 octobre 12:06

                                @Fergus
                                Plus ou moins à droite, mais de toute façon, à droite...
                                Le pouvoir aux friqués, sans partage, et rester la gueule le plus ouverte possible pour ramasser les miettes qui tombent de la table du festin...
                                Des clébards, rien de plus, des clébards...

                                Perso, j’ai ce qu’il me faut. Je regarde toujours ceux qui sont en dessous. Ceux du dessus, je les néglige ou les méprise, suivant leur attitude...


                              • ETTORE ETTORE 7 octobre 18:29

                                Rakotonanobis, fait preuve actuellement d’un véritable « TSUNAMI » post-ré(d)actionel.

                                A un point tel, qu’on comprend aisément, qu’un seul et unique contributeur, aurait bien du mal, à remplir autant de fiches signalétiques, sur tout ce qui peut agiter la sphère privée de son commanditaire.

                                Même les réception funéraires, sont mis en stand by, pour faire porter la croix, à ses enfants à la tu-NIQUE, que son Prélat Elyséen à la mit(r)e, lui désigne par la crosse de son bâton escargot, asexué.

                                Quelques apparatchik du show bizz, par çi, quelques cérémonies crématoire, par là, mais on constate avec lucidité, que le planning de soufflage des feuilles mortes à composter, pour faire place nette, à la venue future de celui appelé Araignée, sur la toile piège des « mouches à élections », est à l’ordre du jour.

                                Vous frôlez le burn(e) out, Rakotonanobis, ou, tout au moins, la luminosité des ampoules aux doigts,

                                même si cela vous changes des imitations en furoncles, sans passer par les hémorroïdes.

                                S’assoir sur un trône déjà occupé.....Je compatis. 

                                A tirer sur le rouleau, jours après jours.......

                                Vraiment. !!!!


                                • Gerald 7 octobre 20:20

                                  Depuis que les Gilets jaunes ont pris Kaboul, tout est possible : que Zemmour soit soutenu par ceusses-là, et le voilà en pole position. Mais la pole ne fait pas la victoire !

                                  En attendant il vend des bouquins qu’il n’est pas nécessaire de lire pour faire un quizz... ça paie !

                                  Et à la question : « est-ce que j’ai une gueule de Président ? », il devrait répondre Non, et se tirer. Des vacances à Kaboul, why not !


                                  • uleskiserge uleskiserge 7 octobre 20:50

                                    Que des médias sournois (Marianne entre autres) en soient encore à se demander si Zemmour est d’extrême droite en dit long sur la séduction qu’exercent sur ces médias un Zemmour et sa thématique d’essence raciste dans le cadre d’un suprémacisme européen (suprémacisme blanc).

                                    - réhabilitation du régime de vichy ; positionnement de l’ « Etranger » et des nationaux non-européens au centre de la problématique française ( racisme) ; remise en cause des idéaux de la révolution de 1789… ; bilan globalement positif de l’épopée coloniale française (Algérie)…

                                     

                                    Quatre marqueurs fondamentaux d’une appartenance à l’extrême droite (avec l’antisémitisme : case que Zemmour ne coche pas ; d’où l’agenda de ceux qui l’entourent : la fusion des droites).

                                     

                                    On ajoutera en passant : une remise en cause de l’idée même de « libération des femmes ».

                                     

                                    Qu’il faille le rappeler à des médias (Marianne, Figaro, Cnews, BFM-tv, le Parisien, Atlantico, L’Opinion, Causeur, Valeurs actuelles… ) qui n’ont pas le courage de leurs opinions… le refus de classer Zemmour à « l’extrême droite » au côté de MLP déjà dé-diabolisée, atteste le degré de déliquescence moral et intellectuel toujours croissant au fil des ans… autour du cadavre maintenant liquéfié de la politique française ; du quinquennat de Chirac (quinquennat pour rien), puis Sarkozy, Hollande et Macron… 


                                    • yakafokon 8 octobre 08:38

                                      @uleskiserge
                                      Et alors ? Les arabes ont occupé l’Espagne pendant 850 ans, et les espagnols n’en font pas pour autant un fromage ! Le gouvernement espagnol a même demandé aux arabes qui ont été chassés par les Rois Catholiques, de revenir en Espagne, s’ils peuvent prouver que leurs ancêtres y habitaient !
                                      Les arabes de l’émirat de Cordoue qui régnaient sur Al Andaluz étaient des musulmans civilisés, qui toléraient sans problème les chrétiens et les juifs, buvaient du vin ( le Coran n’a jamais interdit l’alcool, seulement l’ivresse ).
                                      Mais il a fallu que les berbères viennent foutre le bordel dans cette harmonie !
                                      Ce sont les mêmes que nous devons supporter chez-nous, ( essentiellement venus d’Algérie ) et qui nous pourrissent la vie !
                                      Car eux, c’est la tolérance zéro ! Ou vous êtes musulman ou vous n’existez pas !
                                      Quand on voit ce que le F.L.N. a fait de l’Algérie française, qui était florissante et civilisée, la repentance devrait plutôt être dans l’autre sens !


                                    • yakafokon 8 octobre 08:48

                                      @uleskiserge
                                      Marine Le Pen s’est dé-diabolisée toute seule, en abandonnant l’idée de sortir de l’Union Européenne, s’imaginant naïvement pouvoir la réformer de l’intérieur !
                                      Apparemment, elle ne s’est pas penchée sur les textes de loi qui régissent la Convention Européenne !
                                      C’est pourquoi je n’irai voter que pour un candidat qui voudra que la France sorte de ce piège à cons qu’est l’Union Européenne !
                                      A ma connaissance, le seul qui a élaboré un programme très précis et complet pour le faire, c’est François Asselineau !
                                      Qui d’autre ?


                                    • yakafokon 8 octobre 08:57

                                      @uleskiserge
                                      Qu’Eric Zemmour soit antisémite, ça me fait doucement rigoler, car ses parents étaient des juifs sémites !
                                      C’étaient des pieds-noirs d’Oran ( plus sémites qu’eux, tu meurs ! )
                                      Je rappelle qu’un juif et un sémite, ce n’est pas la même chose !
                                      Un juif appartient à une famille religieuse.
                                      Un sémite appartient à un groupe ethno-géographique originaire de Palestine ( il peut être juif, chrétien, ou musulman ).
                                      Tous les palestiniens musulmans sont sémites !


                                    • uleskiserge uleskiserge 7 octobre 20:51

                                      A propos de Zemmour, un seul sondage est digne d’être pris en compte ; c’est le sondage qui pose la question suivante : " Qui, à vos yeux, incarne le mieux les valeurs de la droite ?".... Zemmour arrive en dernier avec 13%....

                                       

                                      Il est aussi la personnalité la plus détestée des Français.

                                       

                                      La santé mentale de la France n’est pas si dégradée que ça finalement !


                                      • Tesseract Tesseract 8 octobre 15:16

                                        @uleskiserge

                                        Camlez-vous, vous allez nous faire une crise de zemmouroïdes ! smiley


                                      • yakafokon 8 octobre 07:57

                                        Ce qui nous intéresserait ( mais c’est peut-être un peu trop demander ), ça serait d’avoir des candidats qui nous présentent un programme de gouvernement détaillé, notamment sur la sortie ou non de l’Union Européenne, de l’euro, et surtout de l’OTAN, cette machine de guerre au service des intérêts américains, et d’eux seuls !

                                        Au lieu de ça, que voyons-nous ? Des combats de coqs, ou des pugilats oratoires !

                                        Franchement, est-ce que vous avez envie de voter pour ces rigolos, qui ne pensent qu’aux éoliennes, aux panneaux photo-voltaïques, ou à la protection de la marmotte, des loups et des ours importés de Slovénie, alors que la survie économique de notre pays est en train de se jouer à Bruxelles, à Frankfort, et surtout à Washington ?

                                        Réformer l’Union Européenne de l’intérieur, c’est mission impossible, car les textes de lois qui la régissent sont soigneusement concoctés pour l’empêcher !

                                        Le seul qui ait un programme détaillé pour nous sortir de ce merdier, c’est François Asselineau, et personne d’autre !

                                        C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est interdit d’antenne, que ce soit à la radio ou à la télévision ( il est bien trop dangereux pour l’establishment ).

                                        Si vous voulez connaitre cet homme, dont le charisme et l’analyse géostratégique sont ceux d’un véritable homme d’état, allez sur son site, vous ne serez pas déçu !

                                        www.upr.fr


                                        • Faites Zemmour pas la guerre. 


                                          • Jean de Beauce Jean de Beauce 8 octobre 08:59

                                            Conclusion : les français en ont marre du bordel et ils veulent de retour de l’ordre républicain, avec Zemmour par exemple.


                                            • Jonas 8 octobre 10:16

                                              Comme en 2017 pour Marine Le Pen , je le dis aujourd’hui vendredi 8 octobre 2021, pour Eric Zemmour , il ne sera ni président ni au second tour. Il n’a ni la prestance ,ni l’étoffe ni le charisme pour l’Elysées. En tout les cas moi, Jonas, quelque soit la situation , je ne voterai pas pour lui. Je ne voterai jamais pour un homme politique misogyne, comme Zemmour , qui trouve scandaleux , que les femmes soient les égales des hommes. Alors que La plus grande révolution du XXe siècle est la libération de la femme. La femme si Dieu existe, est sa plus belle création, c’est la lumière sur terre. 

                                               Le seul et unique mérite d’ Eric Zemmour et celui de mettre sur la table certains sujets dont les hommes politiques de tous bords se sont crevés les yeux pour ne pas voir, par lâcheté et couardise. 

                                              Je reconnais son intelligence , sa culture historique . et son courage. Un courage pour écrire ce qu’il pense et ce qu’il pense , il le dit , depuis des décennies , d’une manière claire, nette, franche et sans ambiguïté. Dans tous ses  livres , ses interventions , ses conférences , il a toujours martelé les mêmes propos. A la veille des élections présidentielles , certains journalistes et hommes politiques découvrent soudainement les déclarations d’ Eric Zemmour, sans l’avoir lu. Or il a toujours écrit  contre les flux migratoires , l’islamisation de certaines banlieues , et surtout l’insécurité. Ce n’est pas une insécurité ressentie , mais une insécurité que beaucoup de Français vivent quotidiennement. Les hommes politiques longtemps endormis se réveillent pour traiter Eric Zemmour de tous les noms , alors que 70% des Français , sont d’accord avec lui , pour les sujets qu’ils promènent depuis plus de 20 ans. Aujourd’hui , Eric Zemmour , sonne le tocsin , et chaque homme politique s’accapare , des thèmes centraux d’Eric Zemmour. Enfin ! 

                                               



                                              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 octobre 12:34

                                                @Jonas

                                                Eh oui, mais Dieu aussi pense comme Zemmour :

                                                Pourquoi la femme n’a-t-elle pas les mêmes prérogatives que l’homme ?

                                                Parce que l’homme a été créé le premier. ( 1 Tim 2:13)

                                                Parce que la femme à été tirée de l’homme et non l’inverse (1 Cor 11:8)

                                                Parce que la femme a été créée à cause de l’homme et non l’inverse. (1 Cor 11:9)

                                                Parce que c’est la femme qui a été séduite lors du péché au jardin d’Eden. (1 Tim 2:14)

                                                Le bruit disant que ces choses ne sont plus d’actualité est donc tout à fait malvenu, car ce qui s’est passé à la genèse n’a pas changé pour notre temps.

                                                 

                                                 

                                                Le ministère de la femme

                                                « Que la femme écoute l’instruction en silence, avec une entière soumission.

                                                Je ne permets pas à la femme d’enseigner et de prendre de l’autorité sur l’homme, mais elle doit demeurer dans le silence.

                                                 Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite ; Adam n’a pas été séduit, mais la femme, séduite, s’est rendue coupable de transgression.

                                                Elle sera néanmoins sauvée en devenant mère, si elle persévère avec modestie dans la foi, dans l’amour, et dans la sainteté. » ( 1 Tim 2:11-15)

                                                 

                                                « Comme dans toutes les Eglises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler ; mais qu’elles soient soumises comme le dit aussi la loi. Si elles veulent s’instruire sur quelque chose, qu’elles interrogent leur mari à la maison ; car il est malséant à une femme de parler dans l’Eglise.

                                                Est-ce de chez vous que la parole est sortie ? Ou est-ce à vous seuls qu’elle est parvenue ?

                                                Si quelqu’un croit être prophète ou spirituel, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur. Et si quelqu’un l’ignore, qu’il l’ignore. » (1 Cor 14:33-38)

                                                 

                                                « L’homme est le chef de la femme ...

                                                Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée. Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile....

                                                En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme ; et l’homme n’a pas été crée à cause de la femme, mais la femme a été créé à cause de l’homme. C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir une marque de l’autorité dont elle dépend.... Jugez-en vous-mêmes : est-il convenable qu’une femme prie sans être voilée ? la nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas ... que c’est une gloire pour la femme de porter de longs cheveux, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile ?

                                                Si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude, pas plus que les Eglises de Dieu. » (1 Cor 11:3-16)


                                              • Jonas 8 octobre 17:29

                                                @Daniel PIGNARD

                                                 Non et non cher Daniel PIGNARD , Dieu est un professionnel , en créant le monde , il s’est aperçu qu’il n’était pas fini et qu’il il manquait quelque chose pour rendre sa création belle et habitable. il créa alors la femme. Dieu a un amour infini pour les femmes. 
                                                Sinon , pourquoi a-t-il choisi sur terre une femme, Marie pour qu’elle lui donne un fils ? 
                                                Magnicat.
                                                Mon âme exalte le Seigneur 
                                                exulte mon esprit en Dieu mon sauveur
                                                Il s’est pêché sur son humble servante 
                                                désormais , tous les âges me diront bienheureuse. 


                                              • Jonas 8 octobre 17:35

                                                @Daniel PIGNARD
                                                Je voulait écrire : 
                                                il s’est penché sur son humble servante 
                                                désormais , tous les âges me diront bienheureuse. 


                                              • pierre 8 octobre 17:47

                                                @Daniel PIGNARD
                                                tout cela est finalement bien proche de la « religion » musulmane


                                              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 8 octobre 19:30

                                                @pierre
                                                Pfff ! Il n’y a pas de femmes dans les assemblées musulmanes. Il y en a chez les chrétiens.


                                              • ETTORE ETTORE 8 octobre 11:10

                                                Jonas.....

                                                Dans ce désert politique, ou les quelques dunes ensablées, ne sont que des « épiphénomènes » des essais de reverdissements, tentés depuis des décennies, nous n’y voyons que les mêmes espèces invasives.

                                                Ces espèces épineuses, qui s’accrochent coute que coute, tel que La Marinade Pentaculaire, la Mélanchonite Universalis, la Ségoline Vivarium, et les nouveaux entrants, véhiculés par les vents dominants, La Macronipide Mono piqueuse, La Zemoule Invacivilitas....Et j’en passe.....Des ronces et des pas Mûres.

                                                (Je ne vous ai pas mis les noms en latin, vu que cette langue...semble morte )

                                                Evidemment, la richesse de ce tapis de VERT-dures, est très pauvre en apports, oli-garchique, quels qu’ils soient, pour le reste de l’environnement, vu qu’ils ne plantent leurs racines que sur un substrat précis, laissant les autres, se déraciner peu à peu, pour faire le vide utile à leur envahissement..

                                                On assiste depuis quelques temps, à la même sérénade, que le coup fourré, fumé, et malodorant, que l’importation sous couvert de la Macronipide Mono Picqueuse....

                                                Un vers luisant, sensé appâter, et épater, les anguilles votantes, réduites à l’état de civelles, tellement leur croissance politique a été manipulée, pour les conduire à cette friture, de peu de goût.

                                                Que dire ?

                                                Beaucoup de ces p(R)êcheurs, ont la bonne parole, mais n’ont pas la bonne canne, pour se faire passer, pour moins con, que le poisson à l’autre bout de la ligne .,

                                                Certains sont bon pour ramer, pour appâter, mais devraient laisser l’épuisette à d’autres assistants, pour ramasser les prises.

                                                Bref, faire ce que « certains QUI » ont compris, avec la marionnette Macronipimpronelle, marchand de sable de LaREMendormissante.

                                                Mais évidement, sans la tromperie finale, éléphantesque, que l’on nous a servi, pour « notre bien » « nous sommes en guerre » « coute que coute » « la seringue sauve, la maladie tue », bref, toutes ces contre-pêt-ries, qui nous pourrissent la vie comme un VERT, dont la queue repousse tous les 5 ans !

                                                Bon ! Je vais à la pêche.

                                                C’était mon asticot-âge du matin !


                                                • Jonas 8 octobre 12:10

                                                  @ETTORE

                                                   Je suis désolé, mon QI est trop bas pour saisir les virtuosités de votre intervention. 


                                                • ETTORE ETTORE 8 octobre 22:07

                                                  @Jonas

                                                  ETTORE 8 octobre 11:10

                                                  Jonas.....

                                                   Je suis désolé, mon QI est trop bas pour saisir les virtuosités de votre intervention.


                                                  Mains non ! C’est juste une approche romancée de la réalité !

                                                  Avec votre permission....


                                                  Dans ce désert politique, ou les quelques dunes ensablées, ne sont que des « épiphénomènes » des essais de reverdissements, tentés depuis des décennies, nous n’y voyons que les mêmes espèces invasives.

                                                  • Le désert politique, en France, est le résultat d’une politique de terre brûlée, voulue par le parti dominant en place. Où les partis existent, mais ne représentent plus rien. Et ne produisent plus rien. Gouvernement, composé de tous les courants politiques, qui avant étaient particuliers dans leur doctrines. Et si certains, s’y sont essayé à l’amalgame pour subsister, ce sont toujours les mêmes qui occupent le terrain

                                                  Ces espèces épineuses, qui s’accrochent coute que coute, tel que La Marinade Pentaculaire, la Mélanchonite Universalis, la Ségoline Vivarium, et les nouveaux entrants, véhiculés par les vents dominants, La Macronipide Mono piqueuse, La Zemoule Invacivilitas....Et j’en passe.....Des ronces et des pas Mûres.

                                                  • Il y a les insistants, MLP, Mélanchon, Ségolène..... et les récents arrivants tels que Macroute, Zemmour.....et des sacrifiés d’avance.

                                                  (Je ne vous ai pas mis les noms en latin, vu que cette langue...semble morte )

                                                  Evidemment, la richesse de ce tapis de VERT-dures, est très pauvre en apports, oli-garchique, quels qu’ils soient, pour le reste de l’environnement, vu qu’ils ne plantent leurs racines que sur un substrat précis, laissant les autres, se déraciner peu à peu, pour faire le vide utile à leur envahissement..

                                                  • Evidemment tous ces politichiens, y compris les VERTS n’apportent rien de concret, tous autant qu’il soient pour les aspiration rationnelles du peuple. Il semble tous vouloir n’avoir, qu’un seul thème précis, pour se battre contre les autres thèmes uniques, des autres aspirants, et ce qui compte, est le « thème » le plus rassembleur". Celui qui vas occuper l’espace.

                                                  On assiste depuis quelques temps, à la même sérénade, que le coup fourré, fumé, et malodorant, que l’importation sous couvert de la Macronipide Mono Picqueuse....

                                                  • On assiste depuis le coup fourré de l’élection macronide, à toujours la même façon de faire. Des challenger mis en scène sous une lumière éblouissante.

                                                  Un vers luisant, sensé appâter, et épater, les anguilles votantes, réduites à l’état de civelles, tellement leur croissance politique a été manipulée, pour les conduire à cette friture, de peu de goût.

                                                  • On fait miroiter un « prétendant » gendre idéal, plein de promesses, pour leurrer les votants, Votants, dont on s’est bien assuré, avant, par des manipulations en communication ciblée, de les rendre complétement acquis, et soumis, au seul candide, qu’on leur propose.

                                                  Que dire ?

                                                  Beaucoup de ces p(R)êcheurs, ont la bonne parole, mais n’ont pas la bonne canne, pour se faire passer, pour moins con, que le poisson à l’autre bout de la ligne .,

                                                  • Beaucoup de ces candidats sont de beau parleurs, mais non pas les «  »convictions" qui correspondent aux attentes des électeurs.

                                                  Certains sont bon pour ramer, pour appâter, mais devraient laisser l’épuisette à d’autres assistants, pour ramasser les prises.

                                                  • Certains, ont un bagou très bien posé, mais pas de charisme, et devraient laisser la place, à d’autres appartenant à leur groupe, pour convaincre les votants par la véracité des promesses

                                                  Bref, faire ce que « certains QUI » ont compris, avec la marionnette Macronipimpronelle, marchand de sable de LaREMendormissante.

                                                  • Bref, faire ce que certains QUI " ont bien compris, avec la marionnette en place, qui à été vendue avec un packaging en or, avec la gueule de l’emploi, bien choisie. Livré sur commande.

                                                  Mais évidement, sans la tromperie finale, éléphantesque, que l’on nous a servi, pour « notre bien » « nous sommes en guerre » « coute que coute » « la seringue sauve, la maladie tue », bref, toutes ces contre-pêt-ries, qui nous pourrissent la vie comme un VERT, dont la queue repousse tous les 5 ans !

                                                  • Mais évidemment, sans la tromperie finale, magistrale, qui à accompagné le quinquennat avec toutes ses phrases à la c.. !

                                                  Bon ! Je vais à la pêche.

                                                  C’était mon asticot-âge du matin !

                                                  • C’était mon coup de gueule du matin.

                                                • Jonas 9 octobre 10:03

                                                  @ETTORE

                                                  Votre coup de gueule est légitime , devant le spectacle ahurissant donné par les hommes politiques, qui sont entre parenthèses notre reflet . Nous avons ce que nous méritons. 

                                                   Si vous voulez dire , que la démocratie n’est pas parfaite , je suis d’accord avec vous. Mais elle ne le sera jamais . Chaque génération doit apporter sa pierre, pour l’améliorer. C’est un processus sans fin. 

                                                  La perfection n’est pas de ce monde.

                                                  Je vais citer le grand homme d’Etat Winston Churchill : << La démocratie est un mauvais système ,mais elle est la moins mauvaise de tous les systèmes >> 


                                                • ETTORE ETTORE 9 octobre 12:14

                                                  @Jonas
                                                  C’est exact, ce que nous à dit Churchill....

                                                  On constate simplement , que NOUS petites pierres apportées à l’édifice du « bien commun » conduisons inexorablement, à un vrai re-sucé damné, du mythe de Sisyphe.
                                                  Nos humbles apports, sont aussitôt compensés par des avalanches de pognon à corrompre..
                                                  Là ,ou nous mettons notre petite pierre, à l’édifice, une truelle de fric à acheter les CON-sciences, recouvre le tout. Et hypothèque le tout, à la moindre élévation, d’un simulacre, de mur droit.
                                                  Alors si le fond, peut paraître sain, ce qui le recouvre, est d’une instabilité flagrante, composée de pourriture idéologique, fabriqué avec un liant de lâcheté et de compromission.
                                                  Il faudrait avoir, un Architecte assermenté, pour veiller au ravalement de cette démocratie, qui est pillée sans vergogne, par des collectionneurs de vieux meubles, qui ne leur servent qu’à allumer les feux de la contestation.


                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 octobre 15:36

                                                  Zemmour : un artéfact médiatique à la Une par Pauline Perrenot, mardi 5 octobre 2021

                                                  « Campagne présidentielle naissante, les grands médias propulsent Éric Zemmour – candidat non déclaré – sur le devant de la scène. Et avec lui, un cortège d’idées fascisantes. Retour sur le rouleau compresseur de septembre 2021, à travers un balayage partiel de son défilé, visible et invisible, dans les grands médias.  »

                                                   

                                                  Confirmation : Rakoto est une caisse de résonance des grands médias.


                                                  • Fanny 10 octobre 00:24

                                                    @Francis, agnotologue
                                                    Question : le phénomène Z (sa montée dans les sondages) est-il une création médiatique (pilotée éventuellement par l’Etat profond), ou bien le phénomène médiatique (saturation ZZZZZZ ...) est-il une création de Z (son talent, son courage, sa force de conviction) ?

                                                    Qui peut répondre à cette question avec des arguments convaincants a compris pas mal de choses du fonctionnement de notre société. 


                                                  • ETTORE ETTORE 10 octobre 09:40

                                                    Fanny....

                                                    Excellentes questions, que beaucoup de personnes se posent.

                                                    Il n’est pas exclu, que« l’état profond » aide au montage Z « 

                                                    Il n’est pas exclu, que le phénomène médiatique soit une »création de Z « 

                                                    En fait le tout, est de connaître les limites de cassure.

                                                    L’un et l’autre, se font la courte échelle, parce que pour le moment, aucun ne nuit à aucun, pour preuve, pendant que un parle, l’autre laisse faire .

                                                    Ce qui n’est absolument pas un gage d’alliance fraternelle.

                                                    Il serait illusoire de penser que  » qui ne dit mot, CONsent «  !

                                                    On verras quand les lames sortiront, pour sabrer les pattes des canards en liberté.

                                                    Et si le tempo de chaque » compositeur " est déjà gravé sur des portées qui deviendront dissonantes, tôt ou tard.

                                                    Cet antinomisme lattent, n’as rien d’un avenir .....à éclore.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité