• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ETTORE

ETTORE

Habitant de cette terre.
56 ans, donc le temps d'avoir des souvenirs.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 925 0
1 mois 0 43 0
5 jours 0 18 0

Derniers commentaires



  • ETTORE ETTORE 15 décembre 17:23

    Castaner est un adepte du tir au pigeon. Genre balltrap

    « lâchez les, quand on vous le dit !  »

    Et plus encore, par cette médiocrité de chasse pour les riches, qui ne veulent pas marcher dans la gadoue, et qui préfèrent tirer les faisans(dés) depuis leur véhicule, vitres baissées, la voix du meneur de meute dans les hauts parleurs.

    (Qui vient déposer une « rose » sans épine, faut pas saigner, quand même )

    Se féliciter, soit. ( tu parles, le gars s’est baladé dans les rues les plus touristiques de la ville, dans tous les sens, le temps que Afflelou accoure pour fournir les verres à toutes les forces de l’ordre )

    Je me demande comment ce gars peut se serrer la main tout seul, ou alors il y en a un autre qui lui la mets dans sa main.

    Ca ou autre chose....ne dit on pas C.. comme une B....



  • ETTORE ETTORE 14 décembre 22:31

    Et maintenant ?

    Cette partition à été jouée crescendo


    A début n’étaient que les mots  :

    Maux, des retraités, des mères de famille, des gens pour qui le porte monnaie devenait un souvenir à compter du 15 du mois

    Puis, gaz, matraques, émeutes de casseurs, et GJ en colère

    Des morts et des blessés

    Mais qui s’en est vraiment ému ? pas de bougies, pas de larmes, pas de fleurs, aucune prise en compte du malheur de toutes ces personnes (Je ne parle pas pour les casseurs, même reconnaissables à leurs gilets jaunes)

    Même pas le Président, qui, enfin, après une longue attente, délivre son « live »

    même pas digne d’une obole au telethon.

    S(ang) suit :

    Meurtres, expansion policière sur le territoire et dans le pays voisin

    Razzia des médias vautours sur ce confinement d’actualité.

    Un vent d’oubli balaye les rond points et leurs occupants, ces petites guirlandes jaune, que l’on veut faire clignoter puis éteindre définitivement en coupant le courant

    de leurs revendications avec des morts encore plus innocents que les leurs.

    La peur, la peur d’un pratiquant voyou, Français (comme vous et moi ma bonne dame, si, si, il y en a plein, mais rassurez vous, NOUS sommes là pour VOUS protéger, SI, SI, mais uniquement SI les GJ nous foutent la paix pour le faire, sinon....voyez ce qui vous attend. CHOISISSEZ MAINTENANT ! )

    Re-meurtre

    Mais avec soulagement celui là. ! aaaah oui ! peut être une prime avec ?

    (Ma bôôônne dame 800 policier pour 1 individu, mais je ne vous explique même pas ce que prendrait, Poutine, dans la tronche si il venait à attaquer la France...

    Comment cela ? on aurait pas assez de militaires ?

    Mais enfin, voyons,que faites vous du recrutement par le pacte de Marrakech ?

    Pas beau tout ça.

    Les Gilets Jaunes, une tragédie fractionnée à l’écran, et une histoire en continu dans la vie.

    Un directeur de média, peu scrupuleux, à jugé bon de mettre un terme à cet audimat trop élevé et l’a remplacé par un policier plus noir que jaune.

    On leur à soufflé la scène, brouillé le scénario, gribouillé leurs textes, faudra être courageux contre sifflets et railleries pour reprendre la pièce et la jouer sans faillir

    même à guichet fermé !

    C’est ça la force du désespoir, dire et faire reconnaitre, avec force, le droit d’exister dignement sur la scène de la vie !



  • ETTORE ETTORE 14 décembre 12:20

    @machin

    euh....Ségolène ROYAL..., ? C’est quoi ? Un plat chinois à base de nouilles ?



  • ETTORE ETTORE 14 décembre 00:22

    @QamonBra

    apparemment, il est plus facile pour un terroriste recherché et armé de passer au travers d’un barrage de flics, que pour un gilet jaunes avec son masque anti-poussière. . .

    C’est là toute ironie de l’histoire.

    On nous a seriné tout au long des manifestations des GJ, que les forces de « l’ordre »

    avaient des matériels trop vieux.

    ex : des visières de casques rayés

    Voilà comment on peut passer au travers d’un barrage de flics, il suffit de choisir les plus « opaques » et ni vu ni (re)connu

    Pour les gilets jaunes, à mon avis c’est juste pour lutter contre le travail au noir

    Les EPI (Equipement de Protection Individuel) sont une obligation sur les chantiers.

    Juste que, actuellement, il semble y avoir beaucoup de chantiers, plus que ceux déclarés, donc....

    En fait, le seul chantier auquel veulent accéder ces GJ, sont les institutions d’état !

    Malheureusement, c’est uniquement sur appel d’offre, et les codes vestimentaires sont tout autres.

    Pour ces gardiens du Temple,il leur suffit d’une cravate pour se protéger.



  • ETTORE ETTORE 13 décembre 23:48

    Il a bien donné quelques graines aux pigeons .

    Avant de lancer le filet « attentat » pour les garder au sol.

    C’est chiant un pigeon, surtout ce nouveau volatile jaune fluo

    Ca fait des saletés partout,

    (campement de palettes, traces sur les bâtiments historiques )

    Ca transporte des miasmes

    (des demandes inacceptables, dangereuses pour la démocratie.)

    Non, franchement, on était bien avec le frelon et les coccinelles asiatiques.

    Faut il qu’on aie une émergence d’une nouvelle espèce nationale ?

    Ah mon bon môôôôôôsieur, depuis que le petit oiseau twitte, le grand Paon Elyséen

    ne cesse de faire la r(M)oue.

    « Mais, que diable, Castaner, choppez moi ces volatiles, vous avez bien suivi un stage de tir au pigeon ? Alors, vous attendez quoi, qu’ils viennent ruiner la nouvelle moquette gris cendre de mon palais ? »

    Je regrette que Monsieur De La Fontaine, ne soit plus des nôtres.

    Quelles belles fables il aurait pu opposer à celles débitées, sans morale par le Roi (décrêté) de la basse cour.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès