• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > UMP : un boulevard pour Alain Juppé ?

UMP : un boulevard pour Alain Juppé ?

L’avenir de l’UMP se joue-t-il à Bordeaux ? Telle est la question que l’on peut se poser à l’aube du printemps 2014 en observant la vie politique de notre pays. Alain Juppé sera-t-il le champion de la droite lors de l’élection présidentielle de 2017 ? L’avenir nous le dira, mais il est clair que le maire de Bordeaux aura une belle carte à jouer...

Si l’on en croit Le Canard Enchaîné du mercredi 12 mars, Alain Juppé « pour l’instant (...) ne se mêle de rien. » On le comprend aisément : détourner la dernière semaine de campagne municipale des enjeux locaux par l’affichage d’une ambition nationale pourrait, sinon remettre en question l’évidente réélection du maire de Bordeaux, du moins le priver d’un succès spectaculaire dès le 1er tour du scrutin.

Or, Alain Juppé veut la victoire la plus large possible, de préférence dès le 23 mars, afin de conforter son image de leader, capable de rassembler sur son nom des gens venus d’horizons variés, séduits par ses qualités de gestionnaire et de fédérateur. Le maire de Bordeaux peut en outre s’appuyer sur la spectaculaire transformation de sa ville : d’une métropole régionale austère et peu appréciée naguère, il a fait une ville attractive, à la fois moderne et superbement mise en valeur dans son centre historique, au point que près de la moitié de Bordeaux a été classée en juin 2007 au Patrimoine mondial de l’Unesco. Les Français ne s’y trompent pas : parmi les 10 plus grandes villes de notre pays, Bordeaux est désormais devenue la dauphine de la capitale, la ville préférée de nos provinces, devant Toulouse et Montpellier (sondage BVA réalisé entre le 23 février et le 5 mars).

Pour Alain Juppé, l’avenir proche est à Bordeaux. Et plus si affinités électorales entre les Français et lui dans la perspective des prochaines échéances nationales ! Mais le matois maire de la métropole girondine se garde bien, à quelques jours d’un important scrutin, de faire état d’ambitions plus élevées. Et pourtant, qui peut croire que celui qui était désigné comme « le meilleur d’entre nous » par Jacques Chirac ne caresse pas l’espoir d’une éclatante revanche sur un destin politique contrarié après sa sortie de piste de 1997 ? Qui peut croire qu’Alain Juppé ne rêve pas de revenir au sommet ? D’être celui qui, le moment venu, défendra les couleurs d’une UMP actuellement meurtrie, pour ne pas dire en capilotade, faute d’avoir voulu tourner la page des années Sarkozy, faute d’avoir su éviter la pantalonnade du fratricide duel Copé-Fillon pour prendre la direction du parti.

Encore faudrait-il que le contexte politique puisse servir les ambitions d’Alain Juppé. Or, c’est bel et bien ce qui, lentement mais sûrement, est en train de se dessiner : entre les affaires qui plombent les uns, et l’absence de profil d’homme (ou de femme) d’état qui handicape les autres en vue de 2017, l’horizon semble se dégager pour le maire de Bordeaux. À cet égard, l’enquête Ifop réalisée les 7 et 8 mars pour alimenter le « baromètre » de l’hebdomadaire Paris-Match est particulièrement instructive. Elle nous montre en effet que les principaux ténors de l’UMP sont tous tirés vers le bas par le climat né des affaires en cours, qu’elles aient pour origine les juteux « prix d’ami » consentis à l’UMP de Jean-François Copé par l’Agence Bygmalion, les peu ragoûtantes écoutes de Patrick Buisson ou les soupçons de trafic d’influence visant l’ex-président de la République. Tous tirés vers le bas, sauf un : Alain Juppé qui, tandis que ses rivaux potentiels dévissent nettement, enregistre une progression de 2 points, à 62 % de bonnes opinions. Tous derrière, et lui devant !

 

Un homme d’État sage et modéré

Dure semaine en effet pour la concurrence au sein de l’UMP : avec une chute de 6 points (à 44 %), Nicolas Sarkozy paie le prix, non seulement de ses nombreuses casseroles judiciaires, mais sans doute également de la confiance accordée à Patrick Buisson, placé de manière irresponsable par l’ancien président au cœur du pouvoir dans un rôle d’éminence grise aux allures de gourou. Et cela malgré un parcours sulfureux et un goût immodéré pour des pratiques barbouzardes déjà observées lorsque Buisson était directeur du journal d’extrême-droite Minute. On reste pantois devant le manque de lucidité de Nicolas Sarkozy. Comment un homme en charge de la 5e puissance économique planétaire a-t-il pu se laisser à ce point manipuler ? Nul ne connaît la réponse, mais à l’évidence, la question occasionne des dégâts qui pourraient bien se révéler irréversibles.

Des dégâts d’autant moins réversibles que les affaires judiciaires continuent de menacer l’ancien président, la dernière en date, le grave soupçon de trafic d’influence en relation avec l’avocat Thierry Herzog, n’étant pas la moins grave, comme viennent de le confirmer les transcriptions d’écoute révélées ce mercredi 19 mars par le site Médiapart. Et que dire de l’épée de Damoclès que les enregistrements de Buisson feront peser jusqu’en 2017 sur la tête de Sarkozy ? À tout moment pourra éclater un scandale d’État qui ruinerait définitivement ses chances, mais aussi celles de l’UMP, pour peu que l’on soit proche de l’échéance présidentielle. Un type de menace que connaissent bien les proches de Sarkozy, eux qui avaient, semble-t-il, eu connaissance des turpitudes de Dominique Strauss-Kahn au Carlton de Lille et comptaient bien, avec la complicité d’amis du parquet, dégoupiller la grenade après la probable désignation de DSK comme champion du PS pour la présidentielle de 2012. L’UMP peut-elle courir le risque de faire à nouveau confiance à Sarkozy dans un tel contexte ? Il appartiendra aux militants d’en juger le moment venu. À eux de voir alors s’ils sont des adeptes de la roulette russe !

Nicolas Sarkozy probablement hors-jeu, pas de chance pour les duettistes Jean-François Copé et François Fillon : eux aussi dévissent de 6 points dans l’enquête Ifop pour Paris-Match, le second limitant toutefois la chute avec un taux de bonnes opinions de 48 % tandis que le premier, avec 31 %, voit se profiler un désaveu cinglant qui devrait lui valoir des lendemains qui déchantent. Restent les quadras en embuscade, les François Baroin, Xavier Bertrand, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire ou Laurent Wauquiez. Ceux-là n’ont pas dit leur dernier mot, et la tenue d’une « primaire » à droite en 2016 – un processus acté par les militants et les cadres du parti – pourrait être favorable à l’un d’eux.

Encore faudrait-il que l’un (ou l’une) de ces ambitieux personnages puisse sortir vainqueur de la confrontation à Alain Juppé. Pas simple. Tout ou presque plaide en effet pour le maire de Bordeaux. Oubliée la faute stratégique du 15 novembre 1995 qui, en amalgamant les dossiers explosifs des retraites et de la Sécu avec l’annonce concomitante d’un calamiteux contrat de plan SNCF a jeté, des semaines durant, des millions de personnes dans les rues. Oubliée la non moins calamiteuse dissolution de l’Assemblée Nationale en avril 1997 qui, toujours sur l’initiative d’Alain Juppé, a permis à la gauche de reprendre le pouvoir en contraignant Jacques Chirac à une cohabitation avec Lionel Jospin. Tout cela est de l’histoire ancienne, et Juppé s’est progressivement débarrassé de l’image d’un personnage psychorigide « droit dans ses bottes » pour se glisser peu à peu dans la peau d’un homme d’État considéré, chez les électeurs et les sympathisants de droite, comme sage et modéré, mais néanmoins capable de détermination et d’opiniâtreté. Seul handicap, son âge : né en 1945, Alain Juppé sera âgé de 72 ans en 2017.

 

Gageons qu’après la tentation inaboutie de Venise, la tentation de l’Élysée pourrait se révéler un puissant moteur de l’ambition retrouvée d’Alain Juppé, surtout s’il se confirme que Nicolas Sarkozy, englué dans des affaires aux relents mafieux, est définitivement mis hors course.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • scylax 19 mars 2014 18:36

    Vive Juppé, s’il permet de renvoyer au néant d’où il n’aurait jamais dû sortir le foutriquet


    • Fergus Fergus 19 mars 2014 19:38

      Bonjour, Scylax.

      Je comprends d’autant mieux votre commentaire que j’ai fait toutes les manifestations de l’automne 1995 contre le Plan Juppé.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 19 mars 2014 23:07

      Bonjour, l’UMP, pour tout vous dire, me fait penser au Radeau de la Méduse, et en effet, Fergus (salut !) on peut observer sur ce triste et pathétique tableau quelques personnages qui dans le tumulte ambiant et l’avenir plus qu’incertain, ont plus ou moins l’air aptes, enfin disons plus aptes que les autres, à reprendre la barre. le type le plus à gauche, là, voyez vous-même, il est mal. Quant au plus à droite, il n’a plus de tête.
      Le problème de l’UMP (tiens, je réalise d’un coup que l’amalgame « umps », très en vogue à une certaine époque, semble s’essouffler... mais rien à voir, sorry) , le problème de l’UMP, disais-je, c’est qu’il n’y a, comme sur le radeau de Géricault, ni barre ni gouvernail à la tête du radeau, et que le peu de voile qui lui reste lui servant à cacher la foufoune honteuse de la maitresse « a poil ! », le résultat est là, pas de voile non-plus pour le radeau. Crotte alors. Pas de voile, et quant à la vapeur, après les manifs de l’an dernier, on aura compris que c’est pas non plus le genre théorique de la Maison.

      Juppé ? pourquoi pas ? lui ou un autre, remarquez... Bordeaux n’est pas, n’a jamais été une référence hexagonale, voyez l’histoire... Mais une droite bien à droite et surtout bien droite, ça nous rappelle le grand Charles...droit comme un i, bien que plus haut. Et il sait lire. Peut-être aussi que ça nous ramènerait une royale 4° de couverture digne du Canard Enchainé ? Allez, va pour Juppé : bien que condamné, ça m’a l’air d’être l’un des moins pourris. Remarquez, question justice, y’en a pour qui ça ne va pas tarder on dirait... a+


    • Fergus Fergus 19 mars 2014 23:18

      Bonsoir, Manu.

      Si je pense que Juppé peut avoir un avenir dans ce parti, malgré ses erreurs stratégiques lorsqu’il était Premier ministre et malgré sa condamnation à Paris, c’est en effet parce que ce parti prend l’eau de tous les côtés. Lui seul semble surnager en l’état actuel de la situation. Mais en politique les choses évoluent parfois rapidement et de manière surprenante. Ce qui est sûr, c’est que ce parti ne pourra pas se relever tant qu’il sera dirigé par Copé.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 19 mars 2014 23:49

      eh oui, d’autant que, j’en reviens au désastre, sur le radeau en question, il me semble que quelqu’un criait, accusateur... : « eh Copé ! eh Copé !... »
      Bon ; trève de galéjades, dans la réalité vraie, ils ont flotté, mais presque tous ont bel et bien crevé, mais à la fin ;.. crac ! que retînt l’histoire en dehors des féruzs de peinture ? ben, le scandale du capitaine incompétent et véreux.... (sans blague ?) Comme quoi le plus tôt il sera en taule, le plus vite la droite se rétablira. Perso, je ne sais pas ce que je préfère, je m’en vais m’avaster une pétition sur ce point.


    • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:46

      @ Manu.

      En fait, je n’en pas grand’ chose à faire de celui (ou celle) qui sera désigné(e) le moment venu comme candidat de l’UMP, sinon comme observateur. Mais une chose est évidente, les électeurs de droite ont intérêt à faire preuve d’un minimum de discernement dans ce choix.


    • Fergus Fergus 20 mars 2014 13:24

      Bonjour, Yapaderaison.

      Les électeurs de gauche ne sont pas toujours très regardants sur la probité de leurs élus, mais en la matière ils sont nettement battus par ceux de droite, beaucoup plus « tolérants » avec leurs champions malgré les batteries de casseroles accrochées aux basques de certains.


    • verdan 20 mars 2014 20:38

      le renvoyé au guéant :)....


    • Fergus Fergus 21 mars 2014 09:09

      Bonjour, Verdan.

      Guéant, en voilà un qui illustre bien ce qu’a été la Sarkozie : une succession de coups tordus, de manipulations et de magouilles en tous genres.


    • Yohan Yohan 19 mars 2014 18:45

      La fabrique à médiocres, en l’occurence l’ENA, a de beaux jours devant elle....tant que les français ne pensent qu’aux vacances. Le bas de laine continue de se vider et tout le monde va à la pêche.


      • Fergus Fergus 19 mars 2014 19:46

        Bonjour, Yohan.

        Sur « le bas de laine qui se vide », je partage l’avis de Mortelune.


      • Yohan Yohan 19 mars 2014 21:10

        Mon pays ?, patriote ? mon cul.... j’en suis venu tellement à le détester ce pays que je vais finir par demander la nationalité portugaise. vrai, je les aime bien les portugais moi....en tout cas ils me paraissent bien plus respectables et moins arrogants que les français


      • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2014 07:20

        Tournelune, lorsque vous dites :

        « Pour 10 énarques qui vont en politique, il y en a chaque année des centaines qui nous permettent d’avoir une des meilleure administration du monde. »

        Vous êtes vraiment sérieux ?


      • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:48

        Bonjour, Amiaplacidus.

        Mortelune n’a pas tort car il faut faire la différence entre les énarques qui font carrière en politique et ceux qui sont des techniciens de la gestion.


      • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2014 17:33

        Fergus, je faisais référence à l’expression : « la meilleure administration du monde ».

        Si l’administration française n’est pas la pire du monde, elle n’en est pas pour autant le meilleure, de loin s’en faut.
        Il suffit de voyager un petit peu, de vivre un peu à l’étranger, par exemple en Suisse ou en Allemagne pour voir que la chose administrative y fonctionne infiniment mieux qu’en France et à coût bien plus bas par administré.


      • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2014 17:34

        J’avais oublié :
        Même si Allemands et Suisses se plaignent de leur administration. Ils ne savent pas ce qu’ils ont.


      • Fergus Fergus 20 mars 2014 17:40

        @ Amiaplacidus.

        Le fait est que nous ne sommes pas les meilleurs en matière de simplicité et d’efficacité administrative. Mais il faut reconnaître que nos énarques excellent dans la complexité !


      • vesjem vesjem 20 mars 2014 22:01

        ok yohan , il faut vite réduire cette école à fabriquer des cancres clones


      • spartacus spartacus 19 mars 2014 18:47

        Espérons que non. Y’en a raz le bol des Enarques au pouvoir.


        Quand a Sarkozy pour l’instant il n’y a rien de rien contre lui. 
        Vous vous rendez compte ???
        Notre ex-Président a eu le culot, imaginez vous, se sachant espionné vertueusement par des Juges de gauche insoupçonnables d’une partialité, d’utiliser un téléphone d’emprunt ?
        Sachant qu’ils sont tous syndiqués, qu’ils sont tous adhérés a des syndicats qui se sont prononcés ouvertement contre lui à la présidentielle faisant un pied de nez à la déontologie et l’éthique qu’ils devaient servir, il a écouté son avocat les appeler « batards », et au vil crime, et il a écouté les informations qu’on lui a apporté sur un plateau.......Il risque vachement gros ! corruption d’un type qui in-finé n’a eu aucune promotion suite à sa demande auprès de l’avocat de Sarkozy !!!!
        Et pour cela on a écouté son intimité et toute l’opposition pendant un an. Une affaire qui est arrivée par une juge socialiste spécialement nommée par Taubira dans un service dont le seul travail a été de trouver des charges contre Sarkozy....

        Il est vrai qu’en France l’information passée au cryptage d’un ancien Troskyste vertueux défenseur de l’information Bolchevique, Edwy Plenel, ancien de la LCR, ex appelé « Krasny » (rouge, en Russe), venant du marxisme-léninisme activiste appris et pratiqué depuis les années soixante-dix est de l’info de 1ere qualité....
        A moins que l’info n’arrive des rendez vous en direct d’un président apeurés par le même ?.

        Rêvez pas ! Hollande et ses menteurs affabulateurs sont pétrifiés devant l’absence ubuesque de charges contre lui...

        Hollande est terré à l’Elysée. Ses sorties sont le matin très top chez des potes, des interviews devant des journalistes mielleux avec des questions choisies et des réponses apprises par coeur...Avec son scooter et sa taxation à 75% c’est la risée du monde occidental. Jamais un naze comme celui là avait écorné autan l’image de la France.

        • Fergus Fergus 19 mars 2014 19:51

          Bonjour, Spartacus.

          « Ras le bol des énarques au pouvoir ». Nous sommes d’accord sur ce point.

          Pour le reste, vous prenez assez largement vos désirs pour des réalités, d’une part en écrivant qu’il n’y a rien contre Sarkozy (le verbatim publié par Médiapart, s’il n’apporte pas de preuve formelle montre néanmoins clairement qu’il y a eu trafic d’influence), d’autre part en affirmant que « Hollande se terre à l’Elysée » : même les éditorialistes de droite sont bluffés par son assurance malgré des sondages calamiteux pour lui et son gouvernement de faux socialistes-vrais libéraux.


        • Fergus Fergus 19 mars 2014 20:50

          Bonsoir, Démosthène.

          Ne soyons pas trop durs, Spartacus alimente le débat à sa manière ; la preuve, nous lui répondons ou nous commentons ses posts !


        • spartacus spartacus 19 mars 2014 20:58

          Mediapart est une officine de propagande socialiste. Penel a obtenu une « impunité » sur sa fraude fiscale (il a payé 2.5% au lieu de 19.6%) de son entreprise contre rendre des services.....

          Il n’en est pas a des coups d’essai de propagande, il a même été viré du monde pour cela.
          Y’a rien de rien dans le « verbatim » de Mediapart. Il y a juste la preuve que Sarkozy considère les juges comme des gauchistes. Ecrit par un rouge, çà n’a aucune valeur d’analyse sauf de la propagande a quelques jours des élections.

        • spartacus spartacus 19 mars 2014 21:40

          Vous allez bientôt voir une « condamnation » de Médiapart sur les documents contre Sarkozy sur l’affaire pour information sur la base de faux documents....


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 19 mars 2014 23:37

          « Mediapart est une officine de propagande socialiste. Penel a obtenu une « impunité » sur sa fraude fiscale (...) contre rendre des services..... »

          Parfaitement. Bravo ! Une agence Tass au service du pouvoir des Soviets. Votre clairvoyance, ce ce coup, Spart, me laisse pantois. Ce qui prouve d’ailleurs par A+B , (si vous apportez les éléments qui vous permettent d’affirmer ce que vous écrivez, ce dont je ne doute pas car je n’aime pas les moustaches de ce Monsieur Pleynel), que l’affaire Cahuzac était une initiative secrète de l’Elysée destinée à redorer le blason terni du PS : de cela j’étais sûr !

          Enfin des commentaires intelligents sur ce blog. Je plusse.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 19 mars 2014 23:38

          c’est à zéro, mais j’ai vraiment plussé.
          les deux.
          dsl.
          lol


        • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:35

          Bonjour, Manu.

          Effectivement, le moins que l’on puisse dire est que la révélation par Médiapart de l’affaire Cahuzac n’a pas servi les intérêts du pouvoir socialiste. Curieux comme les thuriféraires de la droite oublient cette révélation d’un comportement scandaleux de gauche lorsqu’ils veulent dénoncer la révélation des turpitudes de la droite.


        • spartacus spartacus 20 mars 2014 09:55

          L’enterrement de la fraude fiscale de « Medapart » se situe après l’affaire Cahuzac.

          Si le gouvenement n’avait pas fait un « amendement spécial Mediapart » ce journal en ligne déposait le bilan....http://blogs.mediapart.fr/blog/edwy-plenel/180114/tva-une-victoire-pour-toute-la-presse-et-pour-ses-lecteurs

          Vous savez le capitalisme de complaisance que vous aimez dénoncer les gauchistes.

          Combien de chef d’entreprise de sites internet honnêtes ont été spoliés par le passé et auraient souhaitésêtre taxé à 2.1% de TVA ou lieu de 19.6%....Curieusement personne n’a parlé d’un changement de loi spécifique pour une entreprise en France...

          -Vous imaginez que Plenel a fait une fraude fiscale et qu’une loi spéciale l’a absolu !
          Abjecte !

          Par ailleurs, pour un troskiste haineux, Cahuzac même socialiste, ne peut être considéré comme étant dans le droit fil du bolcheviste d’un extrémiste de gauche manipulateur.

        • alinea Alinea 20 mars 2014 10:16

          Mais pas du tout ; c’est la loi d’augmentation de la TVA qui n’est pas passée ; et c’est logique la presse papier bénéficie d’une TVA basse, pourquoi la presse net, non ?


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 20 mars 2014 18:35

          Rarement d’accord, mais là, y’a pas photo. Une référence, notre Spartacus, je dirais.
          Mais il ne serait pas là, je crois qu’il me manquerait. Je suis comme
          ça, je m’attache...


        • Tiberius Tiberius 19 mars 2014 19:43
          Vous faites semblant d’ignorer les chiffres qui infirment vos élucubrations à savoir que la candidature de Juppé n’est soutenue que par à peine 18% des sympathisants UMP quand celle de Sarkozy culmine à 62% !!! 

          La seule chance que Juppé s’impose comme candidat UMP serait que François Hollande trouve un moyen d’envoyer Sarkozy en prison. Ce qui risque fort d’arriver un jour vu la détermination avec laquelle notre actuel président se consacre à barrer le chemin à son ancien rival... 

          • Fergus Fergus 19 mars 2014 19:56

            Bonjour, Tiberius.

            Certes, mais il vous a semble-t-il échappé que mes « élucubrations » sont assez largement basées sur l’hypothèse - de plus en plus vraisemblable - d’une absence de Sarkozy dans la course à l’investiture.

            Autre chose : ce n’est pas à Hollande d’envoyer Sarkozy en prison, mais aux juges et à eux seuls. Qui plus est, que vient faire Hollande ici ? Je ne parle pas du duel de la présidentielle (bien malin celui qui pourrait aujourd’hui prévoir qui sera u 2e tour), mais de la capacité de Juppé à obtenir l’investiture de l’UMP.


          • Fergus Fergus 19 mars 2014 20:45

            @ Tournelune.

            Entièrement d’accord. Je note d’ailleurs que les ténors de la droite sont étrangement muets depuis ce matin, et les rares qui parlent ne s’expriment que sur la forme, pas sur le fonds. Pas très difficile de comprendre pourquoi.


          • spartacus spartacus 19 mars 2014 21:28
            Vous rêvez tous les gauchistes.

            Au tribunal il va falloir expliquer pourquoi un an d’écoutes, avec le risque lourd de la fuite et du déballage des transcriptions vers le sommet de l’état dans le grand déballage d’un procès ?
            Et le « courage » de Hollande de prendre le risque que la vérité sur son espionnage soit dévoilé par le procès de son adversaire....Sic.
            Vous êtes vraiment des naïfs a croire que les instigateurs de l’espionnage de l’opposition prendrons le risque qu’un procès commence a chercher qui, a qui, comment et pourquoi l’espionnage de Sarkozy.

            Les accusateurs ont plus a y perdre qu’a y gagner ! 

          • Fergus Fergus 19 mars 2014 22:52

            @ Spartacus.

            Nous verrons bien ce qu’il en ressortira...


          • Akerios 19 mars 2014 20:40

            Bah....

            Cop pé prend ses bains chez Takédinne d’autres organisent des concerts de casseroles et puis gérer ses comptes dans les paradis fiscaux cela prend du temps mêmes si nous avons plus de 5 paradis fiscaux a nos frontières . Bah ! il faut y aller....
            Puis les comptes numérotés ....si tu paume le numéro c’est foutu ! Quelles chances ils ont les salauds de pauvres ! Il y en a même qui chantent !


            • Fergus Fergus 19 mars 2014 20:47

              Bonsoir, Akerios.

              Les pauvres ont en effet beaucoup de chance de ne pas avoir de juteux comptes bancaires à gérer. On ne le dira jamais assez, gérer l’opulence est un sacerdoce.


            • Yohan Yohan 19 mars 2014 21:06

              Pignolade que cette affaire Sarko. Il n’y a rien dans le dossier, nib que dalle. Après les municipales, on n’en reparlera plus. Il n’y a rien dans ces transcriptions, j’ajoute que ce n’est pas lui qui prononce le mot de« bâtard »et vu l’acharnement qu’il subit depuis deux, je trouve qu’il reste très poli. A sa place, tu le serais certainement moins....


              • Fergus Fergus 19 mars 2014 22:54

                @ Yohan.

                Le dossier est tellement vide que les caciques de l’UMP en restent muets, eux d’habitude si prompts à monter au créneau. Un silence en l’occurrence très éloquent !


              • Fergus Fergus 19 mars 2014 23:12

                @ Tournelune.

                Au point où il en est, Sarkozy n’est plus à un détournement d’identité près. Car c’est bien de cela qu’il s’agit, l’identité devant être justifiée pour obtenir un numéro.


              • alinea Alinea 19 mars 2014 23:19

                Tu avoueras qu’il les cumule !!!


              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 19 mars 2014 23:58

                Tournelune, ça fait deux fois que je me fends la poire à vous lire... Merci
                Quant à l’organisation d’un sarkoton, adressez-vous à Copé, il vous filera le numéro d’Event & cie, c’est des spécialistes.


              • Fergus Fergus 20 mars 2014 11:36

                @ Manu.

                Avec, pour l’UMP, des « prix d’ami » 20 % plus chers !


              • Yohan Yohan 20 mars 2014 15:37

                l’UMP n’existe plus, il y a des courants et surtout beaucoup d’air. Les français et les militants veulent un retour de Sarkozy mais pas les ténors de l’UMP qui sont prêts à s’allier à la gauche pour le dézinguer. Voilà pourquoi je ne voterais pas pour ces rascals....


              • Fergus Fergus 20 mars 2014 16:03

                @ Yohan.

                L’UMP est-elle déjà morte. Pas sûr. Tout dépendra des sanglants règlements de comptes qui suivront les scrutins de mars et de mai. Mais quoi qu’il en soit, il est vrai que les ténors, notamment les quadras et Fillon, feront tous barrage à un retour de Sarkozy. Ils disposent pour cela d’une arme imparable : des primaires actées et dont l’Ex ne veut pas évidemment pas entendre parler, sans doute par peur de subir le sort de Royal.

                Cela dit, cette question ne se posera sans doute pas, un retour de Sarkozy étant d’ores et déjà très mal engagé, compte tenu de la batterie de casseroles mal récurées qu’il traîne à ses basques. 

                Bonne journée.


              • alinea Alinea 19 mars 2014 23:10

                Chic !! On aura droit à de nouvelles Jupettes !
                Quant à ça :
                "On reste pantois devant le manque de lucidité de Nicolas Sarkozy. Comment un homme en charge de la 5e puissance économique planétaire a-t-il pu se laisser à ce point manipuler ? Nul ne connaît la réponse, mais à l’évidence, la question occasionne des dégâts qui pourraient bien se révéler irréversibles."
                l’ambition n’a jamais étouffé la connerie ! au contraire !!


                • Fergus Fergus 19 mars 2014 23:21

                  Bonsoir, Alinea.

                  « L’ambition n’a jamais étouffé la connerie ». En effet. Il arrive même que la connerie soit un puissant moteur de l’ambition.


                • fmAA52 20 mars 2014 02:32

                  oui ! et le jour ou les cons voleront ,on aura l’armée de l’air la plus puissante du monde !


                  • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:08

                    Bonjour, FmAA52.

                    Il y en a déjà pas mal qui ont pris l’air, non ?

                    PS : Votre pseudo qui me rappelle mes crapahuts avec cet engin lors de mon service militaire. De bons, mais aussi de fichus moments.


                  • bleck 20 mars 2014 08:38

                    @ Fergus

                    Cet acharnement contre Sarko n’est que de la basse-politique d’un gouvernement aux abois à l’approche d’élections qui ne peuvent que confirmer le raz-le-bol du Pays tout entier de ce qui est soit-disant socialiste

                    Les Municipales ne sont pas les plus importantes ; celles à suivre le seront

                    Tant de morgues , de mensonges et d’incompétences à dissimuler justifie cet acharnement qui n’est que médiatique et ce pour contenter les quelques Sampiero qui lui restent fidéles

                    Pour cela tous les moyens sont bons :

                    La violation du secret de l’instruction par un Pleyel mandaté pour , n’étant pas le moindre

                    Chirac en son temps fut lui aussi espéré condamné aux galères ; avec le résultat que l’on connait : pshittt.... !!!!

                    Il en sera de même pour Sarko

                    1000 nouveaux chômeurs/ jour, des boîtes qui ferment tous les jours , un Pays qui périclite de jours en jours , 200 milliards pour Gattaz....ect...ect....

                    Rustines par ci...rustines par là....

                    Pas grave : la Priorité des priorités : déglinguer Sarko afin de continuer de perdurer quelques temps un peu plus ; la gamelle est tellement bonne


                    • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:20

                      Bonjour, Bleck.

                      Il n’y a pas d’acharnement contre Sarkozy mais le travail de juges confrontés à un exercice clanique du pouvoir, avec utilisation de moyens illégaux. Et ce n’est pas un hasard si tous les proches collaborateurs de Sarkozy (Guaino excepté) sont mis en examen ou en passe de l’être. A cet égard, je vous invite à discuter avec des militants UMP sur les marchés et vous constaterez que, même dans leurs rangs, la regard porté sur l’ex-président évolue dans un sens négatif.

                      Vous parlez de Chirac, mais vous oubliez que lui aussi s’était entouré de collaborateurs dont le seul boulot consistait par tous les moyens à faire avorter les procédures. Cela a notamment été le cas de Toubon, l’homme qui est allé à grands frais faire chercher dans l’Himalaya le procureur Davenas en trekking pour revenir fissa à Paris tuer dans l’œuf l’une de ces procédures en train de s’enclencher.

                      Sarkozy a continué dans le même voie, avec des comportements de voyou en prime. Et ce n’est pas un hasard si la presse de province, de droite comme de gauche, est aujourd’hui unanime dans ses éditoriaux pour condamner ses agissements. Mais peut-être cela vous a-t-il échappé...


                    • alinea Alinea 20 mars 2014 10:24

                      Fergus, il faut les comprendre ceux de droite ! ils avaient tellement ( on avait tellement l’habitude) que la Justice se fasse via l’Élysée, du temps de Sarko, que la voir lâchée dans sa libre tâche, leur paraît suspect !!


                    • Fergus Fergus 20 mars 2014 11:39

                      @ Alinea.

                      C’est très exactement ce qui se passe. A cet égard, j’espère que Hollande ira jusqu’au bout de ses promesses concernant l’indépendance de la justice afin de rendre les choses difficilement réversibles pour la droite en cas de retour aux affaires (pour une fois sans jeu de mots sur le terme).


                    • Fergus Fergus 20 mars 2014 15:42

                      Bonjour, Parkway.

                      Naïveté, peut-être, mais si Hollande est très loin (euphémisme !) de respecter ses engagements en matière socioéconomique, il est quand même à l’origine (bien aidé par les turpitudes de Cahuzac) d’avancées en matière de transparence de vie publique (patrimoine des élus) et de non-cumul des mandats. Cela ne va certes pas assez loin, mais ce sont des premiers pas significatifs. Espérons qu’il en aille de même dans le cadre de la future réforme judiciaire sur l’indépendance des magistrats. L’avantage est que cela ne coûte rien au budget, ce qui laisse une petite chance de mise en œuvre effective.


                    • Yohan Yohan 20 mars 2014 23:15

                      Tu crois Hollande ce menteur ?. Bien sûr qu’il est derrière cette affaire d’acharnement contre Sarko, c’est même lui qui tire les ficelles depuis le début comme un faux cul qu’il est. Faut vraiment être un blaireau pour ne pas voir l’enfumage depuis deux ans. 

                      l’acharnement a été orchestré bien avant les élections. Il y a ce connard d’Imhotep payé par le modem et récompensé par les socialos pour qui il a appelé à voter et qui a déversé sa boue immonde jusqu’à la dernière minute du dernier bulletin lâché dans l’urne. Où est-il maintenant qu’il a achevé sa sinistre besogne ? Plus un nartik, tu parles Charles, il a été payé pour pour son taf de merde....et il vous a bien niqué

                    • Fergus Fergus 21 mars 2014 08:58

                      @ Yohan.

                      Que l’exécutif suive le déroulement des affaires concernant Sarkozy, aucun doute là-dessus. Qu’il soit à l’origine des procédures engagées, certainement pas. Et la comparaison employée par Sarkozy entre la France et la RDA de la Stasi est non seulement insupportable, mais scandaleuse et révoltante sous la plume d’un ancien président de la République dont le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas été vertueux et qu’il a lui-même tendu la joue pour se faire battre par les juges.

                      Ajoutons à cela que les lois judiciaires qui encadrent actuellement ces écoutes des justiciables ont été mises en œuvre par la droite, et notamment par un certain Sarkozy Nicolas !

                      Bonne journée.


                    • Yohan Yohan 21 mars 2014 09:12

                      Pas d’accord Fergus, 

                      Quand je vois Edwy Plenel, ce procureur stalinien, sortir du bois à une semaine d’une élection, et les affaires (Copé, Lagarde, etc...) qui sortent comme par hasard, relayées complaisamment par les médias, que la moitié du gouvernement réagit au quart de tour à l’article de Sarkozy, qu’il n’y plus de partage du temps de parole sur les ondes, qu’on occulte d’autres affaires (Benguigui, Madame Valls,...) c’est pour moi la preuve d’un gouvernement de type stalinien qui est totalement axé sur la destruction de cet homme au point d’oublier de gouverner. Oui, ce qui se passe sur l’affaire Sarko, avec ces écoutes, ces mensonges, depuis deux ans, c’est anti démocratique, qu’on le veuille ou non. Mon frère qui est de gauche le pense également, ça le hérisse sur la méthode. 
                      Si Sarko est coupable de quoi que ce soit, et que l’on a des preuves, alors qu’on le juge et que l’on le condamne. Les fuites organisées de cette manière, la traque sans relâche d’un homme, si vous acceptez ça, c’est que votre lecture de la démocratie est à deux vitesses donc sans valeur.

                    • Fergus Fergus 21 mars 2014 09:21

                      @ Yohan.

                      Tu oublies que les affaires dévoilées ces derniers temps l’ont été également par Le Point et Atlantico, deux médias de droite. Ce seul constat ruine ta théorie de complot stalinien.


                    • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 08:44

                      Juppé les affaires il connait bien...déjà condamné en son temps avec exil à l’étranger..mais ce genre de politicien sont comme des arapèdes ou des poux...Difficiles de s’en débérassé.. ?


                      • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 09:18

                        Le 30 janvier 2004, il est condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre à dix-huit mois de prison avec sursis dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris et à une peine de dix ans d’inéligibilité....Wikipedia...

                        En effet un triste sire.. !

                      • zygzornifle zygzornifle 20 mars 2014 09:22

                        En politique cela devient dur de ne pas trouver un ex délinquant, on en a en ce moment au pouvoir comme quoi la politique conduit à la malversation : Juppé : 18 mois de prison avec sursis et 10 ans inéligibilité et ça vient parler d’honnêteté et jouer les grands moralisateur, les Français sont vraiment en dessous de tout pour voter pour ceux la même qui les ont floués, au états unis ce Juppé vivrait dans le désert sous une tente au lien de venir faire le paon devant les médias.Si l’UMP n’a plus que lui pour sa crédibilité alors ce mouvement doit disparaître .....


                      • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:23

                        Bonjour, Claude-Michel.

                        Dans cette affaire, Juppé a clairement payé pour le maire de Paris Jacques Chirac qui était au cœur de cette affaire d’emplois fictifs comme l’a montré La Canard Enchaîné. Mais à cette époque, Chirac, bien aidé par Toubon (voir ci-dessus) a pu détourner la Justice sur le seul Juppé pour faire la part du feu.


                      • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:40

                        Bonjour, Zygzornifle.

                        Malheureusement d’accord avec vous sur ce constat peu reluisant. Il serait grand temps que les élus condamnés pour des actes illégaux dans l’exercice de leur pouvoir soient définitivement écartés de la vie politique. Après tout, on demande aux fonctionnaires un casier vierge, pourquoi n’exigerait-on pas les mêmes garanties de vertu de nos élus, censés de surcroît se montrer exemplaires aux yeux des citoyens ? 


                      • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 09:47

                        Par Fergus...Stop Fergus...c’est lui que la justice condamne pas Chirac...Il était dans la combine jusqu’au cou...Pourquoi vouloir toujours déformé la réalité.. ?

                        Moi je pense en ligne droite pas en zigzagant... !

                      • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:52

                        @ Claude-Michel.

                        Oui, Juppé était dans le coup, personne ne songe à le nier. Mais tout le monde sait qu’en tant que secrétaire général de l’Elysée, il agissait sur ordre de Chirac dans cette affaire. Exactement comme Lagarde agissant sur ordre de Sarkozy dans l’arbitrage Tapie.


                      • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 10:23

                        Par Fergus ...Arrêtez de dire...tout le monde savait..c’est du grand n’importe quoi...ou il y a des preuves ou il n’y en a pas...et là vous n’avez aucune preuve que des ragots du café du commerce.. !


                      • Fergus Fergus 20 mars 2014 11:42

                        @ Claude-Michel.

                        Je ne raconte pas n’importe quoi : Le Canard Enchaîné avait publié une lettre annotée en marge de manière on ne peut plus explicite de la main de Chirac. Difficile de faire plus probant, mais à cette époque il était devenu président de la République, protégé par l’immunité de la fonction. C’est donc Juppé qui a payé pour les deux !


                      • claude-michel claude-michel 20 mars 2014 11:45

                        Par Fergus...Vous devenez affligeant avec votre révision des faits...Bonne journée....et si ma tante avait des......ce serait mon oncle.. !


                      • Fergus Fergus 20 mars 2014 12:02

                        @ Claude-Michel.

                        Je ne comprends décidément pas ce qui vous pousse à vouloir mettre uniquement sur le dos de Juppé une affaire dans laquelle Chirac était bel et bien mouillé. Je n’ai évidemment pas gardé le numéro du Canard en question (je ne collectionne aucun journal). C’est pourquoi je vous invite à contacter l’hebdomadaire au 01.42.60.31.36 ou, par mail, à l’adresse suivante : redaction@lecanardenchaine.fr afin de poser la question.


                      • gruni gruni 20 mars 2014 09:06

                        Bonjour Fergus


                        D’accord avec toi, Juppé peut jouer le rôle de la bouée de sauvetage de l’UMP. C’est « le meilleur d’entre nous » disais Chirac, l’avenir lui donnera peut-être raison. Certes d’ici là beaucoup de choses peuvent encore se passer. En fait, je devrais dire, il se passera encore beaucoup de choses. Et à ce rythme c’est l’overdose qui nous guette et peut-être l’abstinence en 2017.

                        • Fergus Fergus 20 mars 2014 09:30

                          Bonjour, Gruni.

                          L’overdose nous guette-t_elle ? Peut-être, car la plupart de ces rebondissements sont loin d’exhaler un parfum agréable. Je rêve du jour où notre classe politique pourra se comporter à la manière scandinave. Non qu’il n’y ait pas dans les pays nordiques matière à s’indigner, mais cela reste l’exception, pas la règle comme chez nous.

                          Pour ce qui est de l’avenir de Juppé, nous verrons bien, mais le fait est que la route semble se dégager. Ajoutons à cela le ticket qu’il est en train de passer avec Bayrou : la perspective d’une candidature en 2017 de Juppé soutenu par un Bayrou qui, en cas de victoire, pourrait décrocher Matignon ou un grand ministère d’Etat, fait son chemin...


                        • Luc le Raz Luc le Raz 20 mars 2014 13:33

                          Bonjour Gruni,
                           « peut-être l’abstinence en 2017. » Don Capone-Sarkozzi élu « à la Frédéric Lefebvre » avec moins de 15% de participation ?


                        • LE CHAT LE CHAT 20 mars 2014 10:25

                          crâne d’oeuf le plus populaire , lui l’ex exilé au Canada , honni après les grèves de 1995 ,

                          faut vraiment que les reste de l’UMP ne soit constitué que de raclures de fond de bidet !

                          ça tombe , c’est lui qui renseigne Flamby pour Dézinguer le nain ! 
                          pour moi Juppé , c’est un quasi socialo comme NKM et ceux de l’UDI-Modem

                          • Fergus Fergus 20 mars 2014 11:44

                            Bonjour, Le Chat.

                            « faut vraiment que les reste de l’UMP ne soit constitué que de raclures de fond de bidet ! » Je n’aurais pas exprimé les choses de manière aussi pittoresque, mais sur le fond, je suis plutôt d’accord.

                          • Pasco 20 mars 2014 11:04

                            Bonjour Fergus,
                            Je ne vois pas quel serait l’intérêt d’ AJ de monter au front à son age, comme vous le souligner très justement et venir faire le coup de poing dans ce panier de crabes.

                            AJ est un Landais, trop archaïque, un homme de clan buté et raciste et un roitelet local au service des lobbies Bordelais, très aimé dans sa région comme naguère Chaban-Delmas mais dont la réputation et l’influence ne sort pas ou peu d’Aquitaine.

                            Sauf en ce qui concerne sa condamnation et peut être l’intérim servile de Hugues Martin qui a démissionné pour laisser la place à sa réélection, le peuple ne le connais pas.

                            Qu’irait-il faire dans cette galère ?


                            • Pasco 20 mars 2014 11:11

                              Par ailleurs, en Bordelais natif et Parisien d’adoption, je suis admiratif de ce que « ma ville » est devenue.
                              On peut être bon Père et mauvais amant.


                            • Fergus Fergus 20 mars 2014 11:56

                              Bonjour, Pasco.

                              « Qu’irait-il faire dans cette galère ? » Satisfaire son ego, ceci constituant chez les personnages de sa trempe le moteur essentiel de leur carriérisme. N’oublions pas que Juppé a été, du temps de sa collaboration avec Chirac, considéré comme le dauphin du président avant sa chute de 1997.

                              De l’avis des journalistes qui le connaissent bien, Juppé n’hésitera pas à se lancer dans la compétition dès lors que Sarkozy sera écarté. Si Sarkozy veut quand même revenir, Juppé s’abstiendra sans doute pour ne tomber dans le caniveau des règlements de comptes et des coups bas que l’ex-président, en « parrain » prêt à tout, ne manquerait pas de mettre en œuvre.

                              Pour ce qui est de Bordeaux, je partage votre admiration pour les transformations de cette ville, naguère triste et noirâtre, et aujourd’hui devenue l’une des plus belles de notre pays.


                            • Pasco 20 mars 2014 16:51

                              Pardonnez moi Fergus mais l’ego d’un homme de son age est bien mesuré et considérer que c’est une suffisante motivation est bien mince.


                            • Fergus Fergus 20 mars 2014 17:34

                              @ Pasco.

                              S’il s’agissait d’une personne comme vous et moi, vous auriez sans doute raison, mais les « animaux politiques » sont, à mon avis, faits d’un autre bois que vous et moi. C’est pourquoi l’on peut voir sur la planète de nombreux dirigeants qui s’accrochent au pouvoir alors qu’ils n’en ont plus les moyens physiques. Mais l’exercice de ce pouvoir (ou l’attrait de celui-ci lorsqu’il est à leur portée) agit comme une drogue puissante. 


                            • fmAA52 20 mars 2014 12:17

                              bonjour FERGUS
                              bordelais depuis 64 ans et très a l’écoute dans ma région , je pense pouvoir donner un avis ! attention a A J  !! c’est un poutine qui sommeille !!!
                              il faudrait remettre de l’ordre dans ce pays ,surtout a l’aide de cet « engin » que tu trimballait lors de tes crapahuts !!!


                              • Fergus Fergus 20 mars 2014 12:58

                                Bonjour, fmAA52.

                                Espérons que, Juppé ou pas, personne n’aura à utiliser un engin de ce genre. Pour ce qui est de Juppé, le psychorigide continue sans doute de sommeiller en lui, et il n’est pas impossible, en effet, qu’il soit tenté de mener l’Etat français de manière nettement plus autoritaire que la ville de Bordeaux où il a été amené par son parcours à beaucoup déléguer. A suivre...


                              • Pasco 20 mars 2014 16:55

                                Un salut en passant à fmAA52, AA52 que j’ai trimbalé des jours durant pendant les marche en Avignon dans « l’équipe feu ».
                                Que de souvenirs !!!!
                                Merci mon camarade Bordelais.


                              • Fergus Fergus 20 mars 2014 17:36

                                @ Pasco.

                                Moi, c’est surtout en Bourgogne, mais aussi dans le Jura et en Lorraine que je me suis coltiné cette fichue AA52.


                              • zygzornifle zygzornifle 20 mars 2014 12:45

                                Il fait parti des amis de Paul Bismuth je crois.......


                                • zygzornifle zygzornifle 20 mars 2014 12:50

                                  Il est URGENT de demander un CASIER JUDICIAIRE VIERGE pour tout politique c’est que l’on demande au plus insignifiant des fonctionnaires ....


                                  • Fergus Fergus 20 mars 2014 13:00

                                    @ Zygzornifle.

                                    100 % d’accord. C’est d’ailleurs ce que j’ai écrit plus haut dans un autre commentaire, les élus devant, du fait de leur devoir d’exemplarité, se montrer irréprochables.


                                  • Luc le Raz Luc le Raz 20 mars 2014 13:25

                                    Bonjour Fergus,
                                    J’ai bien peur que Alain Juppé soit le Lionel Jospin de la droite smiley


                                    • Fergus Fergus 20 mars 2014 14:28

                                      Bonjour, Luc.

                                      Autrement dit celui qui semble promis à un avenir au sommet et qui sort de piste dans la dernière ligne droite ? C’est possible, en effet, mais au profit de qui ?


                                    • Luc le Raz Luc le Raz 20 mars 2014 15:19

                                      Re-bonjour Fergus,
                                      Bah ? Au profit du candidat naturel qui revient au galop, bien entendu ! smiley
                                      Quoique faire une course d’obstacles avec autant de casseroles... et de plus, surveillé par des « bâtards de juges », ce n’est pas évident.
                                      Don Capone Sarkozzi, inscrit au(x) barreau(x) avant de passer derrière ? smiley


                                    • Fergus Fergus 20 mars 2014 15:46

                                      @ Parkway.

                                      Ne vous leurrez pas, Marine Le Pen n’a aucune chance de gagner en 2017 : quel que soit son adversaire (PS, UMP ou UDI), celui-ci l’emportera sans difficulté, même si ce n’est évidemment pas avec la même marge que Chirac. Dommage dans un sens car une victoire de MLP ouvrirait de facto une crise de régime, son parti étant incapable de disposer d’une majorité à l’Assemblée nationale ; on aurait donc affaire à une Présidente immédiatement en cohabitation et sans la moindre possibilité de dissoudre avant un délai d’un an. Croquignolet, non ?


                                    • gaston gaston 20 mars 2014 18:11

                                      Juppé ??? il est plus propre que sarkozy ? heu oui surement étant donné que sarkozy est certainement l’homme politique ( si l’on peut l’appeler ainsi ) le plus pourri de France ,pour ceux qui en doutait encore on en a maintenant les preuve audion , il n’a certainement rien à envier à berlusconi , alors Juppé le moins pire de la droite pourri , oui on peut le dire , ne parlons pas de copé , il a 2 de QI en plus d’être un voleur menteur et fraudeur , comme sarkozy en fait , il y a bien le fainéant Fion , haaaaaaaaa Fion le premier ministre le plus inactif de la cinquième république , il y a aussi le gros bertrand qui pense plus à bouffer qu’a travailler , vraiment quel choix ils ont à droite pour leur candidat en 2017 holalalaaaaa il manquerai plus que la grosse morano ouaaaaaahahahaha


                                      • Fergus Fergus 20 mars 2014 18:15

                                        Bonsoir, Gaston.

                                        Etre le « moins pire » est peut-être devenu la garantie du succès à l’UMP. Encore que ce serait une première : jusque-là, la prime était plutôt donnée aux canailles.


                                      • 65beve 65beve 20 mars 2014 19:32

                                        Alain Juppé ; celui qui ne s’est pas enrichi avec ses magouilles (emplois fictifs) .
                                        Il ne s’est pas appauvri non plus.

                                        cdlt.


                                        • Fergus Fergus 20 mars 2014 19:41

                                          Bonsoir, 65beve.

                                          S’il n’est pas le meilleur des hommes de l’UMP au sens moral, il est en gtous les cas loin d’en être le pire. Et pour ce qui est de sa condamnation, rappelons qu’il a agi sur ordre de Chirac, en tant que complice par conséquent et pas initiateur.


                                        • smilodon smilodon 20 mars 2014 20:44

                                          La meilleure arme des « politiques » c’est la mémoire des électeurs !.. En même temps, si l’offre était à la hauteur de la demande, les électeurs seraient moins « oublieux » !... C’est lui « l’arme secrète » de l’UMP ?... Pourquoi, simplement parce qu’il a survécu !.... Ca fait presque 40 ans que je peux voter, et ça fait 40 ans que je vois les mêmes « têtes » !... Que j’entends les mêmes propos !... Les mêmes promesses !... Et presque 40 ans que je me soucie de ma fin de mois !.. C’est celle-là « ma » réalité, vraie, véritable, véridique. La « réalité » de nos « hommes politiques » est tellement différente !... L’éternel retour pour eux, et l’éternelle même fin de mois pour moi !.. A chacun ses problèmes !... Juppé ou les autres ; même combat.. Comme moi et mes semblables, tout pareil !... Si demain, tous les « électeurs » arrêtent de voter, toutes ces « élites » disparaissent !.. Et serait-ce un si granbd malheur ??... Franchement ?.. La « France », la vraie, la nôtre pas la leur, serait-elle à l’article de la mort ???.. Non !.. Eux seulement !.. Adishatz.


                                          • Fergus Fergus 20 mars 2014 22:43

                                            Bonsoir, Smilodon.

                                            Un constat juste. Mais ce n’est pas demain que tous les électeurs s’arrêteront de voter ; et même avec une faible participation, les élus continueront de penser qu’ils sont légitimes et par conséquent d’agir en fonction de cette légitimité.


                                          • vesjem vesjem 20 mars 2014 22:03

                                            juppé le fils spirituel du« chi » pour aller plus vite dans le mur droit dans nos bottes


                                            • Fergus Fergus 20 mars 2014 22:40

                                              Bonsoir, Vesjem.

                                              Ma foi, ce n’est pas moi qui m’en plaindrait.


                                            • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 mars 2014 07:56

                                              Bonjour,

                                              Les grands médias annoncent A. Juppé grand gagnant au premier tour avec 56% !!!

                                              On dirait que les élections sont faites surtout quand on connaît le pouvoir que les grands médias ont sur les élections !!!

                                              Petit rappel aux bordelais :

                                              Le nouveau Stade stade de football en cours de construction vas couter 551 millions d’Euros selon l"association Transcub ! Cet argent aurait pu être économisé voire mieux investie, par exemple pour des logements sociaux... Les loyers sont explose ses dix derniers années à Bordeaux. Bordeaux figure sur la 7ème ou 8ème place des villes les plus chères en ce qui concerne le loyers en France. Aux contribuables de la région bordelaise le stade vas présenter une charge publique nette à 281,1 millions.

                                              Les loyers sont explose ses dix derniers années à Bordeaux. Bordeaux figure sur la 7ème ou 8ème place des villes les plus chères en ce qui concerne les loyers en France.

                                              Une chose par contre qui est une avancée positive est la gestion de l’eau qui est repasse en régie publique ( Bye Bye Suez - Lyonnaise de Eaux ) ... et la surfacturation des compteurs d’eau à Bordeaux.


                                              • Fergus Fergus 21 mars 2014 09:07

                                                Bonjour, Eau-du-robinet.

                                                L’augmentation du prix des loyers est malheureusement la conséquence quasiment inévitable des travaux engagés en matière d’équipements, de création de nouveaux quartiers aux normes environnementales exigeantes et de mise en valeur du patrimoine historique. Il en a été ainsi dans toutes les villes qui ont connu ce genre de mue, en grande partie à cause de l’impact des prix du foncier sur les préemptions ou les acquisitions de terrains à vocation locative. Il appartient donc à la municipalité, mais aussi à la Communauté urbaine (PS en l’occurrence) de tout faire pour limiter au moins la hausse de ces loyers chez les bailleurs sociaux.

                                                Pour ce qui est du stade, on touche là un problème récurrent dans les grandes villes qui, toutes, veulent se doter d’un équipement ultra-moderne de prestige, toutes sensibilités politiques confondues. Le cas le plus ahurissant étant celui du Mans, ville gravement endettée pour des décennies. Pour en revenir à Bordeaux, la justification avancée est, comme ailleurs, les retombées positives pour la ville en termes de fréquentation et d’image. A chacun de juger s’il est convaincu. Pour ma part, je ne le suis pas !


                                              • rocla+ rocla+ 21 mars 2014 09:40

                                                La Stasie  la stasie la stasie mais c’ est bien sûr , 

                                                comme sur Agoravox quand on commet un commentaire en dessous 
                                                Morice  qu’ il soit le doigt dans la charte ou bien non 
                                                il existe un délit de sale gueule  qui fait sauter le com .

                                                C ’est ça la stasie hein ? 

                                                Le mur des cons  allez , ça existe pas …. ben non hein ….

                                                Et l’ autre flambard Moi-Je c ’est pas un menteur de première ? 

                                                qui dit qu’ il aime pas les riches et que son copain s’ appelle Cahuzac 

                                                c ’est pas de la malhonnêteté ? 

                                                Et l’ autre idiot à la cravate rouge avec ses préférences de couleur 
                                                de peau  c ’est pas un raciste lui ? 

                                                La stasie la stasie …  il y en a qui ont des gueules de Stasie .

                                                Feraient mieux d’ être debout ces cons .

                                                • Yohan Yohan 21 mars 2014 09:56

                                                  Les écoutes, le mur des cons, les Moriçades, c’est plutôt de Métastasi qu’il faudrait parler smiley


                                                • Fergus Fergus 21 mars 2014 10:01

                                                  Salut, Capitaine.

                                                  Que Hollande soit un menteur, c’est une évidence, même si, dans ce domaine, il n’a pas atteint le sommets de Sarkozy qui, lui, a menti sur absolument tout, y compris sur son grand-père, héros de la Grande Guerre alors qu’il n’avait pas participé aux combats !

                                                  Que le « mur des cons » ait pu choquer, on peut le comprendre, même s’il était apposé dans un local syndical non accessible au public, et même s’il avait été largement motivé par des attaques de la magistratures difficilement supportables, notamment de la part de Sarkozy, l’homme qui avait traité les juges de « petits pois ».

                                                  Que Cahuzac ait été un pourri de la pire espèce, capable d’accepter un portefeuille de ministre en charge de la lutte contre la fraude fiscale alors que lui-même détenait un compte non déclaré en Suisse, nous sommes d’accord. Mais Hollande ne peut sérieusement être mis en cause, lui-même ayant été manifestement trompé par l’ex-maire de Villeneuve-sur-Lot.

                                                  Qu’un ancien président de la République qui aspire à le redevenir puisse tenir des propos aussi outranciers, en comparant notamment la France à la RDA de la Stasi est hallucinant, scandaleux et, en tous les cas, indigne de la part d’un homme d’Etat. Il se murmure déjà ici et là que ses adversaires de l’UMP sont ravis de cette tribune en forme de pétage de plomb ; on les comprend aisément !

                                                  Bref, pas très joli, le paysage politique de notre pays.

                                                  Je vous souhaite une excellente journée.


                                                • Yohan Yohan 21 mars 2014 10:14

                                                  Voir tous ces faucialistes faire ce matin un malaise vagal en lisant leur journal me met en joie smiley


                                                  • Mania35 Mania35 21 mars 2014 17:22

                                                    Je crois que c’est plutôt Sarko qui a fait un nouveau malaise vagal. Vu le ton de ses propos, on constate qu’il ne décolère plus et sent la justice se rapprocher de lui. 


                                                  • Fergus Fergus 21 mars 2014 17:43

                                                    Bonjour, Mania.

                                                    Sarkozy a effectivement gravement dérapé en agressant de manière violente à la fois la pays et les institutions : soit il a pété un câble, et c’est inquiétant pour un type qui prétend se faire réélire à la présidence ; soit il a délibérément rédigé sa tribune au vitriol pour tenter de ressouder derrière lui des Umpistes qui commençaient à le lâcher ; un pari des plus risqués comme le montre le peu d’empressement des caciques de l’UMP à se mouiller pour soutenir ce chef de clan mafieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès