• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/07/2008
  • Modérateur depuis le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 605 39111 54348
1 mois 5 471 553
5 jours 1 118 245
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2173 1523 650
1 mois 12 9 3
5 jours 1 0 1

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Fergus Fergus 19 avril 20:31

    Bonsoir, Onecinikiou

    Ce sondage de l’Ifop est édifiant : Macron écrase la concurrence, et tous ceux qui le prennent pour un pantin commettent une grave erreur. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les Français plébiscitent sa détermination dans cette enquête. Et malheureusement Macron le sait, et cela renforce sa volonté d’une gouvernance dure dont nos compatriotes font les frais, faute de faire preuve de la même détermination dans l’opposition.



  • Fergus Fergus 19 avril 19:39

    Bonsoir, symbiosis

    « Sortir du capitalisme » comme raison au blocage de NDDL, c’est très beau sur le papier.

    Mais ce beau projet se heurte à des évidences qui le rendent éminemment injuste. Les terres agricoles disponibles - c’est le cas de celles de NDDL depuis le renoncement au projet d’aéroport - sont, dans le cadre du Code rural, affectées à des jeunes agriculteurs diplômés (et très motivés) qui sont placés sur des listes d’attente depuis des mois, et le plus souvent des années. Or, les zadistes voudraient en l’occurrence bénéficier de fait d’un passe-droit relativement à ces jeunes. Non seulement ce serait injuste, mais surtout parfaitement immoral !

    Je vous informe en outre que quatre des agriculteurs historiques ont fait valoir leurs droits au retour et vont se voir rétrocéder les parcelles - au total 370 hectares - qu’ils cultivaient avant leur expulsion. Rien là que de très normal. Mais il est possible que ces agriculteurs historiques ne soient plus en état de rembourser les indemnités perçues ; dès lors, c’est un contrat de fermage qui leur sera proposé et qu’ils accepteront moyennant des modalités financières qui seront finalisées dans le texte du contrat.

    Les « sortants du capitalisme » accepteront-ils de payer eux aussi leur écot ? Et si ce n’est pas le cas, comment feront-ils pour cohabiter sur le même terroir aves des professionnels restés dans ledit capitalisme et qui auront l’impression d’être les dindons de la farce ?



  • Fergus Fergus 19 avril 19:17

    Bonsoir, Aristide

    Je ne me prononçais pas sur le bien-fondé ou pas de l’artificialisation des sols - il s’agit là d’un autre sujet sur lequel j’écrirai peut-être un article un prochain -, mais sur l’indifférence à l’égard de ces disparitions massive de sols chaque année. En l’occurrence, je ne critique personne, je constate simplement.

    Quant aux surfaces en jachère, ou qui retournent définitivement à la friche, elles sont effectivement énormes, et cela n’est pas sans poser de questions relativement aux néo-ruraux de NDDL : nombre de communes sont en effet en recherche de jeunes agriculteurs désireux de s’installer - légalement - sur des exploitations laissées à l’abandon !



  • Fergus Fergus 19 avril 18:42

    Bonjour, Fifi Brind_acier

    C’est bien pourquoi j’ai mentionné les Gaec depuis plusieurs jours. Dans ma propre famille, j’ai des cousins paysans qui fonctionnent en Gaec à la satisfaction de tous.



  • Fergus Fergus 19 avril 17:16

    Bonjour, foufouille

    Lorsque je croise des retraités en rando, je leur demande rarement leurs états de carrière.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès