• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/07/2008
  • Modérateur depuis le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 947 60898 93595
1 mois 4 188 121
5 jours 1 58 17
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3243 2484 759
1 mois 12 12 0
5 jours 3 3 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Fergus Fergus 22 juin 09:06

    Bonjour, Ouam (Paria statutaire non vacciné)

    Je suis très à l’aise avec cela. Et pour cause : il y a des abrutis dans tous les partis, parfois jusque dans les rangs des élus.

    Le RN tient quand même très largement la pôle position dans le domaine des dérapages à caractère raciste ouu xénophobe sur les réseaux sociaux. Médiapart y a consacré l’un de ses articles hier. Je vous en livre le début :
    « Un, deux, puis trois. Et maintenant 45  ! Depuis l’annonce officielle, dimanche 16 juin, des investitures aux législatives des 30 juin et 7 juillet, les exemples s’accumulent de candidat·es du Rassemblement national (RN) en roue libre sur les réseaux sociaux. Le parti de Jordan Bardella et Marine Le Pen a beau affirmer qu’il a changé, qu’il a écarté ses éléments les plus radicaux et qu’il se prépare depuis des années à accéder au pouvoir, rien n’y fait. »
    Suit le rappel des dérapages du passé, y compris au sein des instances dirigeantes de ce parti resté, quoi qu’en disent ses caciques masqués, xénophobe et proche des intérêts du grand patronat.



  • Fergus Fergus 21 juin 22:12

    Bonsoir, ZenZoe

    Certes ! Mais Marine Le Pen n’a jamais rompu avec ses amis du GUD Chatillon et Lousteau, et sans doute quelques autres nostalgiques du IIIe Reich.



  • Fergus Fergus 21 juin 22:09

    Bonsoir, sophie

    En effet. Et grâce à l’expérience du Covid, les caciques du RN ont peaufiné leur art d’avancer masqués !



  • Fergus Fergus 21 juin 17:56

    Bonjour, Dudule

    « antisémitisme résiduel » par exemple.



  • Fergus Fergus 21 juin 17:55

    @ Soucougnan

    Un collectif d’autres économistes vient d’estimer en moyenne à 90 milliards les recettes nouvelles que pourrait dégager le programme du NFP en allant chercher l’argent là où il est : dans les proches des milliardaires (quasiment pas imposés !) et dans celles des patrons qui perçoivent des aides indues. De quoi non seulement financer des mesures de justice sociale, mais également commencer à diminuer le poids de la dette !

    Je vous signale d’autre part que les partis réactionnaires étaient également vent debout contre les progressistes en 1936 et en 1981 et annonçaient les pires périls !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv