• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Fergus

Fergus

Autodidacte retraité au terme d'une carrière qui m'a vu exercer des métiers très différents allant d'informaticien à responsable de formation, je vis à Dinan (Côtes d'Armor). Depuis toujours, je suis un observateur (et de temps à autre un modeste acteur) de la vie politique et sociale de mon pays. Je n'ai toutefois jamais appartenu à une quelconque chapelle politique ou syndicale, préférant le rôle d'électron libre. Ancien membre d'Amnesty International. Sur le plan sportif, j'ai encadré durant de longues années des jeunes footballeurs en région parisienne. Grand amateur de randonnée pédestre, et occasionnellement de ski (fond et alpin), j'ai également pratiqué le football durant... 32 ans au poste de gardien de but. J'aime la lecture et j'écoute chaque jour au moins une heure de musique, avec une prédilection pour le classique. Peintre amateur occasionnel, j'ai moi-même réalisé mon avatar.

Tableau de bord

  • Premier article le 31/07/2008
  • Modérateur depuis le 22/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 596 38345 53167
1 mois 4 291 411
5 jours 1 48 41
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2151 1506 645
1 mois 11 10 1
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Fergus Fergus 19 février 11:52

    Bonjour, marmor

    « Prat ar Coum », voilà un producteur de grande qualité chez qui je me fournissais de temps à autre à Carantec lorsque j’habitais tout près de là, à Morlaix.

    Malheureusement, je confirme ce que j’ai écrit ci-dessus : la triploïde est en passe de convaincre de nombreux consommateurs et restaurateurs, ce qui pourrait sonner le glas de l’huître diploïde traditionnelle. Personnellement, j’en serais navré ! 



  • Fergus Fergus 19 février 11:44

    Bonjour, Christian Labrune

    « Dans un tribunal, on juge à partir de faits établis. Quand ils ne sont pas établis avec toute la rigueur qui serait souhaitable, le doute profite à l’accusé. C’est une bonne chose et il n’y a rien à y redite. »

    C’est très exactement ce qui s’est passé. Et quelques parents de victimes des attentats l’ont reconnu eux-mêmes.

    En l’occurrence, je crois qu’il faut rendre hommage aux juges qui ont fait abstraction du pedigree de Bendaoud et de son comportement lors des audiences.

    Cette décision judiciaire ne préjuge évidemment en rien des sanctions qui seront requises et prononcées lors des procès pour terrorisme à venir.



  • Fergus Fergus 19 février 11:34

    Bonjour, Victor

    « ces triploïdes dégueulasses »

    Euh... je n’en ai personnellement pas goûté, mais d’autres l’ont fait. Et ils ont été séduits par le goût, au point que certains restaurateurs ne travaillent plus qu’avec des triploïdes !

    C’est d’ailleurs bien ce qui inquiète les producteurs de Cancale (à 30’ de chez moi) lorsqu’on les questionne sur le sujet.

    D’où leur demande d’étiquetage spécifique. Pour sauver ce qui peut l’être ? C’est le consommateur qui décidera...



  • Fergus Fergus 19 février 11:15

    Bonjour, Bernard Grua

    « Je pense qu’il y a un ouvrage à écrire sur ces personnes. »

    Il existe déjà des livres sur les « Irish travellers » mais ils sont évidemment rédigés en anglais etj’ignore s’ils ont été traduits en français. Celui d’Alen Macweeney comporte de nombreuses photos de ces nomades.

    « Ce qui nous interpelle, aussi, sur le caractère intangible de ce que nous appelons les Etats nations. »

    En effet !

    Et c’est pourquoi, si je suis défavorable à l’Union Européenne telle qu’elle existe, je n’en suis pas moins un fervent partisan du concept européen tant la proximité est grande, du fait des interpénétrations culturelles, entre les peuples qui composent le continent.



  • Fergus Fergus 19 février 09:21

    Bonjour, baldis30

    Cela restera en effet gravé dans les mémoires dans la mesure où Wauquiez sera toujours confronté à cette question, qu’elle soit posée par ses interlocuteurs ou ses auditeurs, ou simplement induite dans leurs esprits : « A quel moment êtes-vous sincère ? »

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès