• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Alcool au volant : tolérance zéro ?

Alcool au volant : tolérance zéro ?

« Je pense que lorsqu’on conduit, on ne doit pas boire, c’est aussi simple que ça. (…) Je pense qu’on peut faire la fête et qu’on peut boire des coups, et boire du vin français, des vins d’excellence. Je pense que c’est très bon, mais lorsqu’on boit, on ne conduit pas. » (Didier Guillaume, le 17 novembre 2019 sur LCI).



Boire ou conduire, il faut choisir. Invité le dimanche 17 novembre 2019 du "Grand Jury" de RTL, "Le Figaro", TF1/LCI, le Ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a affirmé soutenir l’interdiction totale de l’alcool pour les conducteurs.

Je "rassure" tout de suite les éventuels lecteurs inquiets qui seraient conducteurs et buveurs (de seulement un ou deux verres alcoolisés) : Matignon a affirmé, dès le lendemain, le 18 novembre 2019, qu’il n’était pas question d’adopter la mesure proposée par Didier Guillaume.

Néanmoins, il est intéressant d’évoquer cette mesure.

D’abord, parce qu’elle est très étonnante venant d’un Ministre de l’Agriculteur en général, souvent gagné par la cause des viticulteurs, et de Didier Guillaume en particulier, qui avait montré un grand soutien à ces viticulteurs, au point de faire une différenciation, comme il l’a fait le 16 janvier 2019 sur BFM-TV : « Le vin n’est pas un alcool comme les autres. » en ajoutant : « L’addiction à l’alcool est dramatique, et notamment dans la jeunesse, avec le "binge drinking", etc. C’est dramatique mais je n’ai jamais vu, à ma connaissance, malheureusement peut-être, un jeune qui sort de boîte de nuit, et qui est saoul parce qu’il a bu du Côtes-de-Rhône, du Crozes-hermitage, du Bordeaux, jamais ». Propos qui ont provoqué des remous, notamment chez les médecins qui luttent contre l’alcoolisme.

À l’époque, il avait confirmé ses propos le 23 janvier 2019 sur Europe 1 : « J’assume ce que j’ai dit et en même temps, je veux lutter contre l’alcoolisme, contre l’addictologie [sic]. (…) Il n’y a pas de débat, la position du gouvernement est de lutter contre l’alcoolisme. (…) Il y a un grand plan de lutte contre l’alcoolisme qui a lieu (…). La filière viticole en fait partie, travaille avec les ministères de l’agriculture et de la santé. (…) Je n’incite pas du tout les jeunes à boire, je veux lutter contre l’alcoolisme, mais c’est une réalité, il y a une viticulture en France, c’est ce qui fait notre force et c’est ce qui fait l’excédent de notre balance commerciale. ».

Cette dernière déclaration avait suivi un recadrage le 18 janvier 2019 par la Ministre de la Santé et des Solidarités Agnès Buzyn qui avait rappelé que l’alcool tuait 50 000 personnes en France et que c’était « la même molécule dans le vin que dans n’importe quel autre alcool ». Ce à quoi Didier Guillaume avait répondu étrangement : « Une molécule de vin et de whisky a le même degré d’alcool, mais je ne bois pas des molécules, je bois des verres. ».

_yartiSecuriteRoutiereQG02

Ensuite, parce que cette mesure de rabaisser le seuil au taux zéro n’est pas nouvelle. En Europe, plusieurs pays ont déjà adopté ce taux zéro : la République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie, la Bulgarie et la Roumanie. La Pologne, l’Estonie, la Suède et la Norvège sont à 0,2 g/l (l’Estonie est particulièrement sévère avec 677 contrôles d’alcoolémie pour 1 000 habitants en 2015). Seuls Malte et le Royaume-Uni sont restés à 0,8 g/l (sauf l’Écosse à 0,5 g/l).


L’alcool tue beaucoup sur la route (au moins 747 personnes tuées en 2018)

La raison d’un abaissement du taux limite est évidente : il s’agit de réduire la mortalité routière. L’alcool est la deuxième cause de mortalité routière en France, après la vitesse excessive ou inadaptée. C’est la première cause de mortalité dans les accidents dont les auteurs présumés ont entre 35 et 44 ans.

_yartiSecuriteRoutiereQG04

Selon le bilan de l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière) publié le 29 mai 2019 pour l’année 2018, l’alcool a été responsable de 18% des accidents mortels et les stupéfiants 9% des accidents mortels.

_yartiSecuriteRoutiereQG05

En 2018, il y a eu 5 398 accidents corporels dus à l’alcool qui ont tué au moins 747 personnes (dont 494 conducteurs alcoolisés) et blessé au moins 7 202 personnes (dont 3 295 conducteurs alcoolisés). Pour rappel, en tout, il y a eu 3 488 personnes tuées sur la route en 2018, mais seulement 2 462 personnes tuées sur la route dont on connaît l’alcoolémie des auteurs présumés de l’accident, ce qui fait que l’alcool au volant est la cause de 30,3% des personnes tuées sur la route. Cette part de mortalité est stable depuis 2000 malgré la baisse globale de la mortalité, mais elle grimpe à 50% lorsque l’accident a lieu la nuit (à 56% lorsque c’est en plus le week-end).

_yartiSecuriteRoutiereQG06

Parmi les personnes tuées dans les accidents avec alcool, 66% sont les conducteurs alcoolisés, 14% les passagers du véhicule avec conducteur alcoolisé, 16% des usagers d’un véhicule tiers et enfin, 4% de piétons.

En moyenne, le risque d’être responsable d’un accident mortel est multiplié par 18 chez les conducteurs alcoolisés (multiplié par 6,4 pour un taux entre 0,5 et 0,8 g/l, par 8,3 entre 0,8 et 1,2 g/l, par 24,4 entre 1,2 et 2,0 g/l et par 44,4 au-dessus de 2,0 g/l). Les accidents corporels avec un conducteur alcoolisé sont plus graves que les autres puisque 13% sont mortels au lieu de 5% sans conducteur alcoolisé.


La loi actuelle

Actuellement, le seuil légal d’alcoolémie est de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang (0,25 milligramme d’alcool par litre d’air expiré), sauf pour les nouveaux conducteurs pour lesquels le seuil a été abaissé en 2015 à 0,2 gramme d’alcool par litre de sang. [Insistons sur le vocabulaire : évitons l’emploi de l’expression "taux d’alcoolémie" qui ne veut rien dire puisque "alcoolémie" veut dire "taux d’alcool"].

Concrètement, un verre de vin, de bière ou de vodka, dosé par un bar correspond à un taux d’alcool dans le sang d’environ 0,20 à 0,25 g/l : « Ce taux peut augmenter en fonction de l’état de santé, le degré de fatigue ou de stress, mais aussi le tabagisme, ou simplement les caractéristiques physiques de la personne : pour les plus minces, chaque verre peut représenter un taux d’alcool de 0,30 g/l. » (Sécurité routière). De plus, des verres servis chez des amis sont plus remplis que dans un débit de boisson commercial, augmentant d’autant le taux d’alcool. Le taux est au sommet dans le sang un quart d’heure après absorption à jeun et une heure en cas de repas. La baisse du taux est assez lente, en moyenne de 0,10 à 0,15 g/l en une heure, selon la Sécurité routière.

Les sanctions sont importantes en cas de contrôle : entre 0,5 et 0,8 g/l, l’amende est de 135 euros avec un retrait de six points du permis de conduire (pour le jeune conducteur, cela signifie le retrait du permis de conduire) ; si l’alcoolémie est supérieure à 0,8 g/l, l’amende peut monter jusqu’à 4 500 euros, avec deux ans de prison et une suspension ou annulation du permis de conduire.


Pas si simple que cela

Interdire purement et simplement de boire de l’alcool avant de conduire serait une mesure très simple que certains conducteurs appliquent déjà pour eux-mêmes : c’est assez compliqué de calculer le volume exact de quelques boissons durant un repas pour rester dans la légalité. Aucun verre, c’est simple, net et précis. D’autant plus que certaines personnes supportent moins bien l’alcool que d’autres, pour la même quantité.

Mais cette simplification n’est pas si simple que cela. Parce que zéro ne signifie rien, les appareils de mesure doivent avoir une marge d’erreur. Or, avoir quelques centièmes de gramme d’alcool par litre de sang peut être possible pour diverses raisons (il y en a dans certains médicaments, aliments, etc.). Et il ne sert à rien d’augmenter les contraintes s’il n’y a pas plus de contrôles sur la route.

Anne Lavaud, déléguée générale de la Prévention routière, interrogée par "Ouest France" le 18 novembre 2019, est opposée à cette mesure : « Le taux zéro n’est pas réaliste ni efficient. (…) On est pragmatique. Il faudrait un déploiement de contrôles très important en parallèle. Or, aujourd’hui, alors que les contrôles d’alcoolémie existent, le sentiment généralisé des Français est qu’ils peuvent conduire toute une vie sans souffler dans l’éthylotest. ça ne sert à rien de miser encore davantage sur le répressif. ». C’est un fait que je ressens personnellement : de toute ma carrière d’automobiliste, je n’ai subi qu’un seul contrôle d’alcoolémie. C’est inconcevable quand on veut agir contre ce phénomène si prégnant dans la société.

Anne Lavaud serait plutôt favorable à la généralisation de l’obligation d’installer un éthylotest anti-démarrage sur les voitures neuves (ce qui ferait qu’en dix ans, plus de la moitié du parc automobile en serait équipé). C’est une technologie déjà obligatoire pour les transports scolaires depuis 2015 et plutôt efficace.

Alors, pourquoi le ministre Didier Guillaume a-t-il pris une position très strict sur l’alcool au volant ? À mon avis, c’était une manière de se dédouaner des propos très polémiques du début de l’année qui laissaient entendre qu’il préférait promouvoir le vin français, un produit français comme un autre, à préserver la santé des Français. En surprenant ainsi ses interlocuteurs, Didier Guillaume a rappelé que dans ses priorités, la santé publique est évidemment bien plus importante que l’économie nationale. Ouf !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (18 novembre 2019)
http://www.rakotoarison.eu


Les trois illustrations statistiques sont issues du Bilan 2018 de la sécurité routière par l’ONISR, Observatoire national interministériel de la sécurité routière.


Pour aller plus loin :
Alcool au volant : tolérance zéro ?
80 km/h : le recul irresponsable adopté par les sénateurs.
Le vandalisme des radars par les gilets jaunes coûte cher en vies humaines.
80 km/h : 116 vies humaines sauvées en 6 mois.
Vers la suppression de la limitation à 80 km/h ?
Les gilets jaunes ?
80 km/h : 65 vies déjà sauvées en deux mois ?
L’efficacité de la limitation à 80 km/h.
Guide argumentaire sur la limitation à 80 km/h sur les routes à une voie.
Décret n°2018-487 du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules (à télécharger).
Rapports sur l’expérimentation de la baisse à 80 km/h (à télécharger).
Documentation sur la sécurité routière (à télécharger).
Argumentaire sur la sécurité routière du professeur Claude Got (à télécharger).
La nouvelle réglementation sur les routes à une voie.
Le nouveau contrôle technique automobile.
Sécurité routière : les nouvelles mesures 2018.
La limitation de la vitesse à 80 km/h.
Documentation à télécharger sur le nouveau contrôle technique (le 20 mai 2018).
Documents à télécharger à propos du CISR du 9 janvier 2018.
Le comité interministériel du 9 janvier 2018.
Le comité interministériel du 2 octobre 2015.
Documents à télécharger à propos du CISR du 2 octobre 2015.
Cazeneuve, le père Fouettard ?
Les vingt-six précédentes mesures du gouvernement prises le 26 janvier 2015.
Comment réduire encore le nombre de morts sur les routes ?
La mortalité routière en France de 1960 à 2016.
Le prix du gazole en 2008.
La sécurité routière.
La neige sur les routes franciliennes.
La vitesse, facteur de mortalité dans tous les cas.
Frédéric Péchenard.
Circulation alternée.
L’écotaxe en question.
Ecomouv, le marché de l’écotaxe.
Du renseignement à la surveillance.

_yartiSecuriteRoutiereQG03


Moyenne des avis sur cet article :  1.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • Doume65 20 novembre 12:19

    Bonjour.

    Pour moi, le débat est simple : va-t-on sauver des vies en abaissant le taux d’alcoolémie ?

    Il y a-t-il une différence de comportement lorsqu’on a 0,5% d’alcool de le sang qui puisse induire un accident ?

    Je pense que la réponse est NON, car si c’était oui, les chercheurs proposeraient un taux plus bas, celui en deçà duquel on ne risque plus rien. rappelons que ces 0,5% actuels ne sont pas tombés du ciel, ni même le résultat d’un compromis. On nous a assuré qu’en dessous de ce seuil, les automobilistes n’étaient pas influencés par l’alcool. Pourquoi ça changerait en 2020 ?

    Autre chose : Il existe des pays où la tolérance zéro est de mise. ce sont les mêmes pays qui luttent contre les ravages de l’alcolisme qui existaient autrefois. La tolérance zéro semble donc bien plus une mesure (de plus) antialcoolisme qu’une mesure de sécurité routière.


    • Abou Darbrakam Christian Deschamps 20 novembre 18:34

      @Doume65
      "Il y a-t-il une différence de comportement lorsqu’on a
      0,5% d’alcool de le sang qui puisse induire un accident ?

      "
      -----------------------------------------------------------------------
      OUI : quand tu est anorexique dépressif sous médoc et que tu pèses moins de 40 kg.
      ----------------------------------------------------------------------
      OUI : si tu as 4 ans sur patinette électrique
      -------------------------------------------------------------------------
       smiley


    • Le421 Le421 20 novembre 18:34

      @Doume65
      Tant qu’on n’aura pas un appareil pour détecter la connerie des conducteurs, alcool ou pas, il y aura des accidents. Et vu que le taux augmente de plus en plus avec le monde moderne...

      Raisonnement par l’absurde :
      30% des accidents graves impliquent des personnes ayant absorbé de l’alcool.
      Donc, 70%, soit une nette majorité, voit des gens sobres mis en cause...

      Même raisonnement stupide que dire « la vitesse tue ».
      Le jour ou vous verrez les voitures en stationnement se heurter violemment, planquez-vous !!

      Le mieux serait encore de fermer tous les débits de boissons ou de les limiter à vendre du Coca ou du Vittel. Faut quand même pénaliser Nestlé ou les gros sponsors...
      D’ailleurs, une étude sur les dégâts du Coca Cola serait des plus intéressantes.


    • Armelle Armelle 21 novembre 00:21

      @Le421
      ...Du bon sens !!! ça fait du bien...


    • CLOJAC CLOJAC 21 novembre 00:30

      @Doume65

      « Pour moi, le débat est simple : va-t-on sauver des vies en abaissant le taux d’alcoolémie ? »

      Il n’y a jamais eu débat depuis les années 70 quand des mesures répressives contre l’alcool et la vitesse ont été prises sous la pression du lobby des assurances, au moment où les banques d’affaires ont commencé à s’emparer de ce secteur.
      Certes la sécurité routière y a gagné, mais ce n’était pas le but poursuivi.

      Plus question de mutualisation des risques pour payer des dégâts, il fallait optimiser les profits en réduisant la casse avec des plafonds contractuels de remboursement pour réduire l’appréciation de la justice civile, et surtout en créant de nombreuses clauses d’exclusion pour ne pas payer ou le moins possible.

      Les morts et les blessés évités c’était pour faire pleurer dans les chaumières et justifier une emprise croissante de l’État dans la vie de chacun, mais qui peut croire que les politicards en berlines rapides à chauffeurs avec des motards pour ouvrir la route, et des avions privés pour les hiérarques les plus haut placés, en avaient quelque chose à cirer des éborgnés et des mutilés de la route ?

      En attendant on peut se consoler de ce pied-de-nez fort à propos :
      https://www.youtube.com/watch?v=lisaFPBaoms


    • Ruut Ruut 21 novembre 10:07

      @Doume65
      Cool ..... maintenant tu vas te faire arrêter car tu as mis de la vinaigrette dans ta salade......
      Gouvernement de fou.


    • pierre 22 novembre 11:58

      @Ruut
      pas de panique, cela a évidement été rejeté


    • Salade75 20 novembre 12:52

      Bonjour,

      Je trouve étonnant l’argument qui consiste à dire qu’on ne peut pas passer l’alcoolémie tolérée de 0,5 à 0 parce qu’on n’a pas assez de contrôles ...

      La consommation de drogue n’est pas autorisée, et il n’y a pas plus de contrôle.

      Et pourquoi les jeunes conducteurs ne sont-ils eux autorisés qu’à 0,2g, et pas 0,5 comme les autres ?

      pourtant, même sans contrôle, cela aurait au moins l’avantage de rendre financièrement responsables les connards qui osent conduire après avoir bu de l’alcool (assurance annulée).

      A 0,5g, le risque d’avoir un accident est déjà multiplié par 2, et par 5 pour quelqu’un sans expérience. Dès 0,2g, les réflexes commencent à être altérés significativement.

      Les mêmes laudateurs de la baisse de la vitesse à 80kmh sont contre une mesure qui permettrait de réduire le risque d’accident par 2 !

      Ça sent la pression des lobbies.


      • Attila Attila 20 novembre 12:58

        @Salade75
        «  Ça sent la pression des lobbies. »
        Et l’exigence de 0 alcool sent le fanatisme !

        .


      • Salade75 20 novembre 13:09

        @Attila
        Probablement.
        Mais aussi la famille endeuillée plusieurs fois par des crétins inconscients de l’impact de l’alcool sur leur capacité à conduire.


      • Albert123 20 novembre 15:47

        @Salade75

        on peut aussi tout interdire à cause de tel ou tel cas de famille endeuillée, bref dans la catégorie des non argument ça se pose là.

        interdisons la vie aussi, car sans la vie pas de mort et donc pas de deuil non plus. 

        cette course au risque zéro est stupide, vivre c’est prendre des risques, la prise de risques c’est aussi ce qui permet d’être compétitif, inventif et productif, une notion de plus en plus difficile à comprendre pour les zombies fonctionnarisés du 100 % sécuritaire.


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 15:57

        @Albert123

        le pouvoir c’est le contrôle.c’est pour cela que c’est l’esclavage....tout est utilitaire,tout est un produit,tout devient esclave domestiqué,sous couvert de bien être....
        car, le monde technologique sur-organisé , que nous avons créé , il n’y pas moyen de sortie pour les animaux ou les humains. Car nous sommes vraiment pas très différents des animaux que nous élevons dans des cages et des aquariums dans nos maisons : Nous vivons dans des petites boîtes a température contrôlée , appelés appartements . Nous aussi, nous achetons la nourriture standardisée labélisée , nourriture très différente a ce que nos ancêtres mangeaient. Nous non plus, nous ne trouvons aucun débouché pour notre « sauvage » spontané ,castré et dégriffé que nous sommes par les nécessités de la vie dans les villes et les banlieues sous restrictions juridiques et culturelles . De même nous ne pouvons pas errer loin de nos chenils,sans autorisation (papiers) tenus en laisse comme nous le sommes par nos emplois , dans nos appartements préfabriqués ,puis plus loin , par des frontières politiques . Et si nous cherchons encore , que pourrions nous trouver ? Forêts , jungles, plaines sauvages , collines majestueuses ? Celles-ci sont rapidement entrain de disparaîtrent nous travaillons sans relâche pour envelopper notre monde dans une peau de béton , pour s’assurer que toute l’herbe est arrosé par aspersion et tous les marécages drainés et sondés pour être transformés en espace de bureau .Et ce que nous ne transformons pas en grandes cages et autres aquariums , nous le détruisons avec la pollution et n’oubliez pas vous êtes suveillez..

        La peur conduit l’univers.
        Vous trouverez l’effroi parmi les galaxies.
        Vous trouverez l’horreur au coeur d’une étoile.
        Vous trouverez votre destin dans un tas de poussière.


      • foufouille foufouille 20 novembre 16:04

        @Xenozoid

        je te rassure, tu peux toujours partir vivre dans la forêt de Guyane pour vivre avec les sauvages mais ils ne sont pas végétariens .......


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 16:09

        @foufouille

        j’ai fais,je suis revenu vivant,j’avais pas d’assurance foufouille,le foufouille que j’ai vu.il vendait des pierres de quartz a 60 dollards plein de pouvoirs magiques


      • foufouille foufouille 20 novembre 16:16

        @Xenozoid

        tu en as en Inde aussi et ils sont végé dans certaines montagnes.


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 16:17

        @foufouille

        je vis entre des cannibales,mais personne ne me mange


      • foufouille foufouille 20 novembre 16:29

        @Xenozoid

        en général, le cannibale mange les autres tribus.


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 16:32

        @foufouille

        ils sont devenus auto entrepenants ?


      • foufouille foufouille 20 novembre 16:38

        @Xenozoid

        ça existe pas pour eux mais je doute que ce soit autorisé pour les non natifs.


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 16:43

        @foufouille

        il y a les grosses corporations qui se prenne toute les propriétés aquifére vendu par l’état aux multinationales,et elle ne sont pas pour les natifs


      • foufouille foufouille 20 novembre 16:47

        @Xenozoid

        pas en Guyane ni dans les montagnes de l’Himalaya.


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 16:47

        @foufouille

        exemple veolia en grece


      • Xenozoid Xenozoid 20 novembre 16:48

        @Xenozoid

        et amérique du sud, bien sur


      • titi 20 novembre 16:49

        @Attila
        je ne crois pas que vous serez encore du même avis lorsque vous ou un de vos proches seront tués par ce genre d’inconscients car on pense toujours que celà n’arrive qu’aux « autres » !


      • foufouille foufouille 20 novembre 16:53

        @Xenozoid

        tu en as bien un ou deux qui squatte mais vu la surface, c’est rien.

        pour un sauvage qui chasse et pêche, il lui faut de nombreux hectares de terres et rivières ............


      • Drougeok Drougeok 20 novembre 16:54

        @Attila

        La baisse de la mortalité sur les routes est à ce prix. En Russie, depuis 2003, la consommation d’alcool est tombée de 43%, celles des morts sur la route de près de 40%. Poutine a pris pour cela des mesures draconiennes. Pour conduire, le taux d’alcoolémie admis est de 0% avec pour sanction en cas d’infraction : 1 an sans permis au minimum, une très grosse amende, voire de la prison, et pour les chauffeurs professionnels, pas d’exception, c’est la perte du permis donc du travail. Il faudra le repasser complètement. La vente d’alcool en boutique se fait de 09h00 à 21h00. Les étalages d’alcool et les permis de vente d’alcool sont extrêmement réglementés. Les résultats sont là. Les taxis transportent ceux qui ont prévu de boire. Aujourd’hui , en moyenne, on boit moins d’alcool individuellement en Russie qu’en France. Par contre, il est possible de se procurer, pour l’instant des alambics, alors que la vente n’est pas autorisée... ? Donc, pour les amateurs, on peut se faire son Samagon. Jusqu’à quand ? Étapes par étapes, tout sera éliminé. La culture de la vodka change lentement.... En France pour l’instant, le lobby de l’alcool est responsable de bien des malheurs, parce qu’on s’autorise du vin ou autre à table, puis une dernière pour la route, ça ne peut pas faire de mal, mais alors la limite devient floue, et le pépin très gros… Rendez-vous à la morgue !

        Je suis amateur de bons vins et de bons whiskys, la vodka, pas trop, et je prends aussi le taxis.


      • Attila Attila 20 novembre 17:22

        @titi
        "je ne crois pas que vous serez encore du même avis lorsque vous ou un de vos proches seront tués par ce genre d’inconscients car on pense toujours que celà n’arrive qu’aux « autres » ! "
        Le genre d’individu que vous êtes, comme salade, n’est même pas capable d’imaginer que nous même ou nos proches puissent avoir vécu de graves accidents.
        Tout le monde n’est pas comme vous, les autres sont capables de réfléchir et de faire la part des choses.
        Vous êtes un fanatique.

        .


      • Salade75 20 novembre 17:29

        Bonjour @Albert123
        Vous interprétez mon commentaire.
        Je cherchais juste à expliquer le « fanatisme » dont faisait mention Attila, et non pas à justifier une quelconque loi. Il n’y a rien de pire que les lois prises sous le coup de l’émotion (genre beaucoup de lois Sarkozy) ou les arguments à la noix « ... et si ça arrivait à quelqu’un de votre famille !... ».

        Quant à la prise de risque, même si je n’ai pas votre mépris pour ceux qui n’aime pas cela, je suis totalement d’accord avec vous ... quand on parle des risques que chacun prend pour lui-même. Chacun ses choix et sa vie.
        Vous avez le droit d’aller vous écraser contre un mur en voiture comme j’ai celui de dévisser sur une paroi du Cervin.

        Là ou je ne suis plus d’accord, c’est quand des crétins imposent aux autres des risques qu’ils n’ont pas envie de prendre. « La liberté de chacun s’arrête là ou commence celle des autres. »
        C’est juste une question de respect de l’autre.

        Dans toute activité, un accident peut toujours arriver.
        Le principe de la sécurité dans une activité n’est pas d’empêcher tous les accidents, mais d’éviter les accidents dont les causes sont connues et évitables.
        Or la conduite alcoolisée est une source d’accident prévisible, connue de tous, statistiquement et empiriquement démontrée, et qu’un comportement particulièrement simple permet d’éviter.

        Toute personne qui conduit éméchée décide qu’elle a potentiellement le droit de blesser ou tuer quelqu’un d’autre parce que c’est son bon plaisir.
        Personnellement, je trouve cela ignoble.


      • Le421 Le421 20 novembre 18:38

        @Salade75

        Ça sent la pression des lobbies.

        A ce sujet, la France est un pays recordman de consommations d’anxiolytiques...
        J’ai connu des gens qui roulaient après avoir pris un zolpidem ou du lorazépam.
        Là, peu de communication. Les labos veillent !!


      • Salade75 20 novembre 19:21

        Bonjour @le421,

        Bien d’accord avec vous : il n’y a pas que l’alcool.

        On voit les ravages des médicaments avec le drame du bus scolaire de millas.


      • velosolex velosolex 20 novembre 20:14

        @Salade75
        Attention à la vinaigrette ajoutée justement à la salade.
        Il est tout à fait possible qu’alors vous risquez de vous retrouvez à 0, 05 ou même un peu plus, ce qui vous transforme en délinquant notoire.
        Un degré d’alcool minime, insignifiant, mais qu’évité les anciens alcooliques, car cela suffit parfois pour les faire replonger. 
        Le refus d’amalgamer le vin à de l’alcool est une vieille constante des lobbys agricole. 


      • Salade75 20 novembre 23:18

        Bonsoir @velosolex
        Je n’avais jamais pensé au effets du vinaigre sur les alcooliques anonymes :) !

        Le « tolérance 0 » dans les pays ou il existe se traduit par une mesure max de 0,1, ce qui permet de passer les effets liés à ce genre de choses, mais ne passe pas un verre d’alcool...


      • Armelle Armelle 21 novembre 00:24

        @Albert123
        Je vous plusse plusse plusse Albert !!!
        Votre propos devrait clore ce débat.


      • Hallala Hallala 21 novembre 04:18

        @velosolex
        Je ne comprends pas l’effet d’une vinaigrette sur l’alcoolisme. Il n’y a pas d’alcool dans une vinaigrette.


      • nono le simplet nono le simplet 21 novembre 06:48

        @Hallala
        Il n’y a pas d’alcool dans une vinaigrette.

        tout l’alcool du vinaigre ne s’est pas transformé en acide acétique ... vinaigre ... vin aigre ... surtout si on fait son vinaigre soi-même ... avec sa mère smiley


      • Hallala Hallala 21 novembre 08:51

        @nono le simplet
        Merci pour l’exégèse de vinaigre. Mais dans le vinaigre il n’y a pas d’alcool. Il y a de l’eau et de l’acide acétique, ( La mère de vinaigre (mycoderma aceti) est un biofilm produit par une colonie de bactéries acétogènes de l’espèce Gluconoacetobacter europaeus lors d’une fermentation acétique destinée à produire un vinaigre.) plus les aromates et d’autres éléments qui lii donne sa couleur. Le chiffre en degré inscrit sur le flacon correspond au degré d’acide acétique dans le liquide. Mais d’alcool : point. Oui dame ! As-tu essayé de te prendre une biture avec de l’alcool, même avec du balsamique..... tu auras du mal, mais surtout du mal à l’estomac. Quant à l’enivrement, que nenni ! Ne soit pas trop simplet, apprends !


      • nono le simplet nono le simplet 21 novembre 09:04

        @Hallala
        Il y a de l’eau et de l’acide acétique

        oui et le jus de citron c’est de l’acide citrique et de l’eau ... et ma mère en short à Monoprix ... smiley


      • Hallala Hallala 21 novembre 09:56

        @nono le simplet
        Inutile d’insister, Белоснежка t’as comblé.


      • Ruut Ruut 21 novembre 10:11

        @Salade75
        Vas dire ça aux voitures autonomes....
        https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_self-driving_car_fatalities
         Déjà 6 Morts.
        Pour un truc ultra sous contrôle.....


      • nono le simplet nono le simplet 21 novembre 10:11

        @Hallala
        Адыгэ ! comme dirait le mongol smiley
        toi tu fumes du pachtoune ...


      • julius 1ER 21 novembre 17:52

        @Hallala
        bien sûr qu’il y a de l’alcool dans le vinaîgre,... le vinaigre d’alcool blanc titre 5 ou 7 ° selon les marques et le vinaigre de vin même si l’alcool a tendance à s’évaporer avec le temps il restera toujours quelques degrés dans une vinaigrette surtout si le vin n’est pas cuit !!!


      • Hallala Hallala 21 novembre 18:40

        @julius 1ER
         Ce degré correspond au degré d’acide acétique. Faudra revoir vos leçons.


      • Hallala Hallala 21 novembre 18:43

        @nono le simplet Адыгэ Мухьэмэд 

        C’est du Tcherkessk, et je ne fume rien, regarde fumer ce que cela a fait de toi, un grabataire !


      • Hallala Hallala 21 novembre 18:54

        @julius 1ER
        S’il peut rester des traces d’alcool dans du vinaigre, même du vinaigre maison, bois donc un verre de ce vinaigre, continue à boire jusqu’à ce que la tête te tourne, tu auras bruler tes boyaux avant, et vomi de partout. Du vinaigre avec quelque traces non quantifiable d’alcool, il en faudra une cuillerée pour une vinaigrette pour 5 personnes, on est proche du délirium... ! Aucun alcooltest ne pourra le détecter. Donc on peut dire qu’il n’y a pas d’alcool dans le vinaigre.


      • Doume65 30 novembre 23:32

        @Salade75
        « A 0,5g, le risque d’avoir un accident est déjà multiplié par 2 »
        Si c’est vrai, alors il faut en effet impérativement réduire ce taux. Et je m’étonne que les autorités soient à ce point criminelle pour ne pas y toucher. Mais d’où sort ton affirmation STP ?


      • jymb 20 novembre 13:09

        Pour tout ce qui tourne autour de l’automobile, on est tombé dans le délire absolu

        Obligations de lenteurs absurdes, casses voitures archi polluants et dangereux, raffinements technologiques odieux pour traquer le quidam qui part travailler

        J’ai eu un contrôle d’alcoolemie il y a quelques jours...devant le véhicule, un gendarme armé d’un fusil d’assault s’est installé, menaçant pendant le test

        Pire qu’aux Etats Unis 

        Dans quel monde d’aggressivité étatique extrême sommes nous ??

        Comment ne pas détester l’état et ses serviteurs ? 

        Jamais aucun contrôle de cannabis...A oui c’est vrai, il faudrait le légaliser 


        • titi 20 novembre 16:54

          @jymb

          «   un gendarme armé d’un fusil d’assault s’est installé, menaçant pendant le test  »

          Les chiens de garde ont peur c’est le résultat d’une année de répression sur ordre de qui vous savez....


        • Armelle Armelle 21 novembre 00:35

          @jymb
          « Pour tout ce qui tourne autour de l’automobile, on est tombé dans le délire absolu »

          Oui et vous oubliez en plus, les millions que donnent les contribuables à nos cadors de constructeurs Français, et ça depuis 40 ans maintenant, à travers ces primes à la casse pour acheter des voitures (enfin...des bagnoles plutôt) neuves à l’industrie Française qui n’est pas foutue de faire une qualité capable de séduire l’utilisateur, qui lui va chercher cette qualité chez les Allemands par exemple...
          Alors entre ça, une réglementation imbécile et à l’emporte pièce, et un réseau routier déplorable qui, nul doute et associé à la vitesse doit peser sur l’accidentologie...


        • Le421 Le421 21 novembre 09:12

          @titi
          Ils font surtout les malins avec les gens pas dangereux.
          Dans les banlieues, avec les racailles, ils pleurent leur mère chez le ministre et à la télé.
          Le quidam qui circule, c’est fusil d’assaut et taser en bandoulière...

          Sauf si la bagnole vaut très cher, là, on se méfie.
          Un friqué, père ou fils, c’est copain avec le député ou même mieux...


        • San Jose 20 novembre 13:57

          Tolérance zéro = fanatisme, quelque soit le sujet. 

          La tolérance à 0,5 g/l est un fusible pour tout le reste.

          Quand il aura sauté on s’en prendra aux médicaments, d’abord les moins discutables (palier 3...) et de proche en proche à quasiment tout ; puis ce sera à la fatigue, au temps de sommeil le nuit d’avant, qu’on trouvera moyen de mesurer ; bref, au fanatisme qui jamais ne s’arrête de lui-même. 


          • troletbuse troletbuse 20 novembre 14:25

            ET micron qui offre du pinard à Xi Kinping ?


            • Pierre 20 novembre 14:30

              On pourrait répondre à ce ministre, qui a peut-être un peu trop bu, que nous avons tous au moins un peu d’alcool dans le sang par métabolisme des protéines. Sans parler par exemple de sprays comportant souvent de l’alcool. Par ailleurs, les statistiques sont pourries puisque, si vous avez bu et êtes victime d’un accident sans en être responsable, le désastre sera le résultat de l’alcool ! Ensuite les accidents résultant de l’alcool concernent en général des taux très supérieurs à la limite légalement admise.Enfin, les femmes dépassant largement les taux des hommes pour la même quantité d’alcool absorbée, étonnant que les féministes n’aient pas encore manifesté pour combattre cette inégalité...


              • San Jose 20 novembre 22:12

                @Pierre
                .
                Citation  : étonnant que les féministes n’aient pas encore manifesté pour combattre cette inégalité...
                .
                Enfin un qui a compris pourquoi on imposera un jour le zéro gramme ! smiley
                De même que les hommes doivent uriner assis et pantalon baissé puisque les femmes ne peuvent le faire debout par la braguette, les hommes ne doivent pas boire puisque les femmes ne tiennent pas l’alcool. Seule échappatoire : tout le monde à zéro. 
                Mais qu’on se rassure : c’est réciproque. Ainsi les féministes font-elles campagne pour que les hommes partent plus tôt que les femmes en retraite afin qu’elle ne dure pas pour eux six ou sept ans de moins, ou à défaut une baisse proportionnée de leurs cotisations de retraite afin qu’ils cessent de financer celle des femmes. 


              • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 20 novembre 14:58

                Je croise tout les jours des gens qui bien que sobre sont de véritable danger pour eux mais surtout pour les autres .

                Vous avez certainement déjà tous vu un contrôle d’ alcoolémie chez nos amis americain ( a la tv au moins) .

                Deux éléments sont pris en compte , la capacité du sujet a répondre a des question rapide et déstabilisante , la maitrise de sa coordination musculaire , et son temps de reaction a enchainer les « exercice » ("marcher sur une ligne , se lever s’ acroupir , etc) ensuite seulement le controle a l’ alccotest est effectué .

                Pourquoi si nous voulons , reduire l’ acidentalité sur les route ne faisons pas ce genre de controle ?

                Beaucoup de chauffard serait retenu et sermoné en cas de grande fatigue , medicament dangereux , ou meme drogue .

                Pourquoi seulement l’ alcool ... 


                • Le421 Le421 20 novembre 18:40

                  @Cirrhose (Droll de Crane)
                  Là, vous allez emmerder pas mal de monde...
                  Si tous les psychomoteurs en puissance sont virés des routes (certains s’ignorent !!), ça va faire mal.
                  Pas étonnant que les nouvelles voitures aient un « park assist ».
                  Et là, t’as tout de suite compris la maîtrise du gazier au volant !!


                • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 20 novembre 18:53

                  @Le421

                  c’ est pas mon but d’ emmerder le monde ...
                  ou alors je vais egalement m’ auto emmerdé .

                  il m’ est arrivé de rare fois de depasser la limite de fatigue apres une nuit blanche ...
                  Je n’ ais heureusement jamais eu d’ accident .

                  Je me suit meme fait arrété en mode zombie de fatigue , les gendarme ont fait leur boulot , control d’ identité , maintient 6h eure au poste pour dormir ...

                  ca m’ as bien plus responsabilsé qu’ une amende pecunaire ..
                  Bien sur comme tout le monde je ralait , mais en discutant avec eux 
                  il m’ ont bien fait comprendre que je m’ endormais sur ma chaise lol 

                  c’ est tres compliqué la securité routiere .
                  Ca depend de nous tous et non pas seulement des alcoolo .


                • velosolex velosolex 20 novembre 23:46

                  @Cirrhose (Droll de Crane)
                  Vous avez raison. L’alcool n’est pas le seul problème, mais si un type qui n’a pas bu peut être un vrai danger, j’ai bien peur que le fait de boire ne l’améliore pas...
                  Un des plus grand danger maintenant, c’est la téléphonie embarquée, responsable d’un nombre incroyable mais non chiffré d’accident. 
                  C’est certain qu’un taux positif vous met à la rue, en cas d’accident. Même si vous n’êtes pas responsable, qu’un type vous rentre dedans, vous serez jugé responsable. 
                  Ne parlons pas du cannabis, dont le marqueur peut être retrouvé dans le sang 15 jours après la fumette. 
                  Bon, maintenant, tous ceux qui ont eu un enfant victime d’un alcoolique ne seront pas ambivalent par rapport à la sévérité. 
                  Seulement, il faudrait un peu de sens. Que la politique sécuritaire est un sens, au lieu de se borner à ce 80 débile, il faut le dire, car uniforme, quelle que soit la route. Je ne parle pas pour autant de dépasser le 90, s’entend...


                • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 21 novembre 00:07

                  @velosolex

                  j’ai bien peur que le fait de boire ne l’améliore pas...

                  >dans la fin des ânée 90 , la prevention routierre organisait des mini circuit avec slalom et test d’ arret ... 
                  Pour la tv il avait prit un pilote de rally ... mais pour corser le jeu il lui on fait boire un petit verre de vodka et refaire le test ...

                  Le resultat est sans appel , meme lui as mordu la ligne sous alcool alors qu’ il avais reusit le premier test .

                  desole impossible de retrouver la video .


                • Le421 Le421 21 novembre 09:14

                  @Cirrhose (Droll de Crane)

                  c’ est pas mon but d’ emmerder le monde ...

                  Je ne vous prête pas cette intention, je faisais du second degré !!


                • velosolex velosolex 21 novembre 11:28

                  @Cirrhose (Droll de Crane)
                  L’alcool a longtemps été dédramatisé. Nombre de publicités des années trente,conseillent même de boire un petit coup avant de prendre le volant, en parlant des pleins et des mises à niveau de la voiture, à la station. Je me souviens d’une nouvelle d’un auteur irlandais : Le type a un chauffeur dont il a toujours été content, mais pour la première fois, un jour, il est justement inquiet, car le type roule n’importe comment, fait des zigzags sur la route. Il s’avère en fait que pour la première fois, ce type n’a pas bu ce jour là….
                  Quand j’étais enfant, la consommation d’alcool était très dédramatisée, même pour les gosses. Nous buvions souvent de ’ l’eau rougie", mélange d’eau et d’un fond de vin...Tous les ans, nous faisions du cidre, et si nous consommions plus que de raison le cidre nouveau, que dire des bouteilles de cidre bouchées bues les ,jours de fête. Pensionnaire dans une institution religieuse, je me souviens avoir visité à 11 ans, l’usine de bénédictine, et avoir reçu, comme tous les gosses, un échantillon, une petite bouteille, qu’on s’est tous enfilé dans le car scolaire. Un voyage en Allemagne sur le Rhin a été autant consacré….Malgré tous ces efforts de l’institution, et le laissé faire sociétal, je ne suis devenu, ni alcoolique ni abstinent. Par contre mon métier m’a fait rencontré beaucoup d’alcooliques, de tous milieux. Il existe je pense une sorte d’empreinte génétique favorable, en dehors des addictions conventionnelles. . Je me souviens d’une jeune femme que j’ai rencontré en psychiatrie, qui m’a confié, que la première fois qu’elle avait bu un verre, à quinze ans, le produit lui a fait un tel effet , de l’ordre de la sidération, qu’elle a su d’emblée qu’elle deviendrait alcoolique. 


                • tashrin 20 novembre 15:07

                  Les automobilistes en ont un peu ras la casquette là

                  Entre les limitations de vitessse débiles, le cout du stationnement et des amendes associées, les contraintes techniques, le coût de la fiscalité automobile, le bonus malus avec des critères à coucher dehors, etc... Interdisez purement et simplement la conduite, au moins ce sera plus honnete.

                  le taux de 0.5 est déjà relativement sévère... Moins, c’est rendre la conduite impossible au quidam qui a avalé du sirop pour la toux...

                  Pis très honnetement, tout le monde ici sait parfaitement que ca ne changera en rien les habitudes des conducteurs. Ce que ca va changer en revanche, c’est qu’en cas d’accident ils seront pas assurés...

                  Je sais très bien que ce que je vais dire ne pourra jamais être entendable par quelqu’un dont la famille a été endeuillée du fait d’un accident imputable à l’alcool au volant (et j’en suis navré d’avance), mais 747 morts par an c’est une micro chiure de mouche (10000 suicides par an...).On n’a pas autre chose à faire là ?

                  ah et au fait on parle quand des gens sous medocs à longueur de temps ? parce qu’un xanax avant de conduire, ca doit pas être bcp mieux niveau vigilance et reflexes...


                  • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 20 novembre 15:18

                    @tashrin

                    ah et au fait on parle quand des gens sous medocs à longueur de temps ? parce qu’un xanax avant de conduire, ca doit pas être bcp mieux niveau vigilance et reflexes...

                    >c’ est une bonne comparaison , et pourtant certain camionneur de 120 kg experimenté ne sentirons meme plus l’ effet de deux fois la dose , alors qu’ un quart de dose sufira a faire planer une minette de 45 kg autant qu’ avec du lsd smiley si c’ est la premiere fois qu’ elle prenne un benzo ;

                    On est pas tous egaux devant les toxique ...


                  • foufouille foufouille 20 novembre 15:28

                    @tashrin

                    0g est ridicule mais le nombre de morts est surtout lié aux médecins qui sauvent des vies.


                  • Hallala Hallala 20 novembre 15:36

                    @tashrin
                    La baise de la mortalité sur les routes est à ce prix. En Russie, depuis 2003, la consommation d’alcool est tombée de 43%, celles des morts sur la route de près de 40%. Poutine a pris pour cela des mesures draconiennes. Pour conduire, le taux d’alcoolémie admis est de 0% avec pour sanction en cas d’infraction : 1an sans permis au minimum, une très grosse amende, et pour les chauffeurs professionnels, pas d’exception. Il faudra repasser le permis complètement. La vente d’alcool en boutique se fait de 09h00 à 21h00. Les étalages d’alcool et les permis de vente d’alcool sont extrêmement réglementées. Les résultats sont a ce prix. Aujourd’hui , en moyenne, on boit moins d’alcool individuellement en Russie qu’en France. Par contre, il est possible de se procurer, pour l’instant des alambics, alors que la vente n’est pas autorisée... ? Donc, pour les amateurs, on peut se faire son Samagon. Jus qu’à quand ? Étapes par étapes.....


                  • titi 20 novembre 17:01

                    @tashrin
                    l’un est utile pour la santé l’autre détruit la vie d’une personne et mettre en parallèle les suicides et quelqu’un d’aviné qui a tué votre enfant ou un autre membre de votre famille est d’une débilité affligeante 


                  • julius 1ER 20 novembre 18:15

                    @tashrin
                    tu oublies une chose, c’est que parmi les 747 tués sur la route qui étaient alcoolisés combien se sont suicidés ????? car l’alcool aide aussi à franchir le pas !!!


                  • Le421 Le421 20 novembre 18:44

                    @tashrin

                    Je sais très bien que ce que je vais dire ne pourra jamais être entendable par quelqu’un dont la famille a été endeuillée du fait d’un accident imputable à l’alcool au volant

                    Comme « Miss Chantal Perrichon » ?? **

                    Le gérant de la boîte de transport qui a fait péter le pont, il était soûl ou il était con ?

                    ** C’est un fake. Jamais sa fille n’est morte dans un accident de voiture

                    https://ripostelaique.com/imposture-chantal-perrichon-na-jamais-perdu-un-membre-de-sa-famille-dans-un-accident.html


                  • Legestr glaz Legestr glaz 20 novembre 19:00

                    @Le421

                    il y a ce que l’on peut entendre, et ce que l’on ne peut pas entendre. 

                    Il y a aussi l’entendable et le non est entendable, c’est une affaire d’oreille et de vocabulaire ! La bravitude vous égare !


                  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 20 novembre 21:30

                    @Le421

                    Dis donc pépère tu mets un lien vers Riposte Laïque . C’est pas un site facho ?

                    On avait bien senti que depuis que tu fraudes le fisc tu avais commencé à virer ta cuti smiley

                    Si tu vas sur la liste RN à Sarlat tu as plus de chances d’être élu que la dernière fois smiley


                  • tashrin 21 novembre 10:04

                    @titi
                    Je ne les compare pas et non c’est pas débile. Ca c’est une réaction primaire
                    Je dis simplement que gouverner c’est attribuer des ressources à certaines causes. Et qu’on ne peut pas faire abstraction du résultat visé dans cette stratégie d’allocation de ressources. Et qu’en l’occurrence, ca n’est ni sensé, ni proportionné. L’exemple des suicides n’est qu’un exemple, on pourrait parler de bien d’autres choses


                  • Ruut Ruut 21 novembre 11:05

                    @Sharpshooter - Snoopy86
                    Par les faits les fachos c’est le PS et LREM.


                  • titi 21 novembre 11:09

                    @tashrin
                    Veuillez excuser ma réaction primaire que vous comprendrez mieux après ceci j’ai perdu un fils âgé de 22 ans à l’époque (2003) à cause de l’inconscience d’un conducteur aviné qui roulait de nuit tous feux éteins...


                  • velosolex velosolex 21 novembre 11:36

                    @Hallala
                    Par contre l’addiction au smarphone, est en train de remplacer celle de la bouteille. Je faisais du vélo hier en rase campagne, et je vois au loin, la silhouette d’une jeune femme, marchant sur le bas coté, mais de travers. J’aurais pu penser qu’elle avait bu, mais quand je l’ai doublé, j’ai pu voir qu’elle avait ce foutu engin à la main, la tête perdue dans l’écran. En bagnole, c’est pareil….Plus d’un cycliste, le maillon faible, a été ainsi renversé. Que fait l’état ?...Rien ! UN laissez faire général. Il serait urgent d’introduire un système qui coupe toute communication quand le moteur est lancé. 


                  • titi 21 novembre 12:01

                    @velosolex
                    Alors qu’au contraire les constructeurs de voiture font tout le contraire ils favorisent au maximum l’utilisation des smartphones


                  • velosolex velosolex 21 novembre 12:29

                    @titi
                    L’état une fois de plus faire preuve de permissivité coupable, voir de complicité de crime. Rien de nouveau depuis que le marché existe. Il ne se bougera le cul que quand les collectifs s’organiseront et menaceront les intérêts. 
                    Que dire de la permissivité coupable aussi de l’état face aux plateformes en ligne, qui nous envahissent de tant de messages publicitaires, que j’ai renoncé comme tant d’autres à répondre, laissant la boite vocale répondre, pour laisser un message. Cela depuis que me dépêchant de saisir mon téléphone, j’ai glissé une fois sur mon carrelage. C’aurait été en bagnole, comme cela a du arrivé à d’autres, cela aurait pareil. 
                    Le smartphone ne fait pas que des morts sur les routes, il fait des morts vivants dans les chaumières. Une débilisation générale est en place. Une addictivité au réseau, au désir immédiat, sur fond de frustration organisée. Le smarphone explique t’il la mode actuelle au ciné pour les films de zombies ?..Vous voulez rendre votre gosse malheureux : Privez le de smarphone. Vous voulez en faire un malheureux : Donnez lui un smarphone !


                  • titi 21 novembre 14:32

                    @velosolex
                    Je suis d’accord mais que voulez-vous faire ? 
                    J’estime que cela fait parti de l’évolution de la société mais à part encadrer l’usage de ces smartphones je ne vois pas ce que l’on pourrait faire d’autre.


                  • velosolex velosolex 21 novembre 16:24

                    @titi
                    Le smarphone est devenu une arme par destination. IL y en beaucoup qui retournent l’arme vers les autres, mais la plupart la retournent contre eux mêmes. Nous parlons des problèmes liés cet usage, avec le même détachement que nous le faisions envers l’alcool il y a un demi siècle, et même davantage. 


                  • tashrin 21 novembre 16:45

                    @titi
                    Veuillez excuser ma réaction primaire que vous comprendrez mieux après ceci j’ai perdu un fils âgé de 22 ans à l’époque (2003) à cause de l’inconscience d’un conducteur aviné qui roulait de nuit tous feux éteins...

                    Je vous en prie, j’en suis navré
                    C’est précisément pour ca que j’avais spécifié que l’argument n’etait pas recevable pour quelqu’un dans votre situation, et je le comprends. Il n’en est pas moins vrai


                  • Raymond75 20 novembre 16:18

                    Tout à fait d’accord avec la tolérance zéro, comme dans la plupart des pays occidentaux.

                    Le fait qu’il y ait une tolérance fait que trop souvent on estime être dans les cordes car on a pas assez bu pour dépasser le seuil toléré.

                    Zéro c’est zéro et c’est simple. Idem pour les drogues.



                    • julius 1ER 20 novembre 18:21

                      @Raymond75
                      sauf que si les français ne boivent plus et que les américains augmentent les taxes sur les vins français de 25 % qui va consommer les productions ?????

                      et surtout si tout le monde généralise ce genre de mesure, on peut commencer à transformer les vignes en bio-éthanol car ce secteur à haute valeur ajoutée va se trouver sinistré .....
                      la France l’autre pays du chômage !!!!


                    • Raymond75 20 novembre 19:02

                      @julius 1ER

                      Oui, lieux vaut des morts et des handicapés sur la route pour défendre les intérêts des vignerons et des producteurs de vin ... Lequel vin est le produit alimentaire le plus traité par des produits chimiques divers et variés (35 traitements), et est souvent trafiqué ...


                    • Raymond75 20 novembre 19:02

                      @Raymond75... Mieux vaut des morts ...


                    • Pere Plexe Pere Plexe 20 novembre 20:08

                      @Raymond75
                      c’est clair.
                      et pareil pour la vitesse : zéro km/h !
                      sans tolérance.
                      ...pour sauver des vies


                    • julius 1ER 21 novembre 17:35

                      @Raymond75
                      En 1968 on disait ; il est interdit d’interdire !!!
                      en 2019 il faut tout interdire  !!!
                      est-ce que les interdictions règlent les problèmes ???
                      je pense que non car les chiffres que l’on a sur différentes interdictions prouvent le contraire 
                      Vallaut -belkacem voulait « abolir »( le mot est encore plus fort qu’interdire) ....la prostitution à la suite des Lois Sarkozy sur la pénalisation du client .... 
                      quel résultat aujourdhui dans notre pays, la prostitution a -t-elle régressé ?????
                      même pas, la prostitution a prospéré dans tous les pays limitrophes et ici elle est devenue sauvage .... bravo l’interdiction !!!
                      idem pour les drogues surtout le canabis, interdiction pour ne pas légaliser et encadrer avec quel résultat ???? trafic exponentiel depuis 30 ans avec un CA record en 2018 et que dire des tonnes de cocaine qui s’échouent sur nos plages, certainement dû au hasard que cela comme si le « marché » français n’était pas en phase ascendante ..... 
                      je n’ose même pas parler des cigarettes dont le marché noir doit exploser alors vas-y Raymond continue de tout interdire ...... l’histoire de la prohibition américaine devrait servir d’exemple ???? même pas !!!
                      refaire la même erreur n ’est même plus une faute, c’est de l’imbécillité extrème !!!!


                    • nono le simplet nono le simplet 21 novembre 17:47

                      @julius 1ER
                      En 1968 on disait ; il est interdit d’interdire !!!
                      en 2019 il faut tout interdire !!!

                      en 68 c’est dans les manifs qu’on disait ça
                      et en 2019 c’est le gouvernement qui dit ça


                    • Surya Surya 20 novembre 17:37

                      « ...un éthylotest anti-démarrage [...] C’est une technologie déjà obligatoire pour les transports scolaires depuis 2015 et plutôt efficace. »

                      Certaines compagnies de transport de passagers -non scolaires- par car le font aussi.


                      Le fait est que la plupart des gens, je pense, boivent avant de conduire parce qu’ils sont avec des amis, au restau par exemple, qu’ils voient les autres boire, et qu’il leur est difficile de rester en dehors parce qu’ils sont influencés ou pire subissent des pressions (« -Je peux pas boire, je dois conduire... (réponse) -allez, quoi, un p’tit verre avec nous, ça n’a jamais tué personne... ». J’imagine mal une personne seule chez elle, à table ou pas, se disant : « bon, allez, un p’tit verre avant la route, alors que j’en ai aucune envie et qu’en plus c’est dangereux » 

                      Le problème, c’est que ce facteur social, les campagnes d’information ont essayé de le combattre depuis des décennies, visiblement sans résultat. Enfin si, il y a un peu moins de morts parait-il... Donc, puisque tant de gens sont incapables de s’autodiscipliner (ou de respecter les choix des autres de ne pas boire), ben les gouvernements, qui en ont marre de voir chaque année des morts sur la route liés à la conso d’alcool au volant (faut les comprendre, après tout, s’ils ne faisaient rien, les gens auraient le culot de leur reprocher leur inaction) n’ont plus d’autre choix que de taper du poing sur la table et instaurer (timidement, puis renoncer à...) la tolérance zéro. Parce qu’il a été démontré que même un peu d’alcool, ça peut tuer. 


                      Pourquoi un gouvernement devrait-il tolérer autre chose que zéro mort sur la route ?


                      Version 1 :

                      Monsieur le Ministre, pouvez vous me donner les chiffres du nombre de morts sur les routes cette année ?

                      Mille deux cent, Monsieur le Président.

                       « C’est pas mal, j’ai connu mieux, mais... » (extrait du Clan des Siciliens, au secours, ça me reprend...)


                      Version 2 :

                      Monsieur le Ministre, pouvez vous me donner les chiffres du nombre de morts sur les routes cette année ?

                      Mille deux cent, Monsieur le Président.

                       Allez, quoi, un verre, èèèreuh, ça va a a ah, et c’est pas lui i i qui vous dira le contr’aaire : hips ! 


                      Sinon, rien à voir, mais :

                      « D’abord, parce qu’elle est très étonnante venant d’un Ministre de l’Agriculteur »

                      J’ai souvent vu des Ministres de l’Agriculture, mais rarement des Ministres des agriculteurs...  smiley


                      • Le421 Le421 20 novembre 18:50

                        @Surya

                        Pourquoi un gouvernement devrait-il tolérer autre chose que zéro mort sur la route ?

                        Et au travail ?? Là, on a le droit, hein...
                        Combien de morts ??
                        Et tout le monde s’en fout, sauf si c’est un flic, bien sûr...

                        On est donc rendu au point où on refuse d’accepter certains impondérables.
                        Et c’est comme ça qu’un camion de plus de 40T traverse un pont limité à 19T.
                        Inattention ? L’entreprise est située juste derrière le pont...


                      • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 20 novembre 18:58

                        @Le421

                        Le patron a voulus prendre la tete , inatention , fatigue , et peut etre tout simplement superiorité morale pleinement assumé ...
                        Ca devait faire longtemps qu’ il n’ avait pas conduit de tel bahut , son employée le faisait habituellement par un autre chemin ...

                        Son employé a vu le desastre arrivé , mais il n’ as rien plus faire .


                      • Surya Surya 20 novembre 19:05

                        @Le421

                        « Et au travail ?? Là, on a le droit, hein... »

                         smiley

                        Déjà, et d’une, ai-je dit que c’était moins grave au travail ? 
                        Et deux, était-ce vraiment nécessaire d’être agressif pour me dire ça ??
                        C’est incroyable, ces gens sur Agoravox qui ne savent plus débattre ni même discuter sans s’agresser les uns les autres ! 

                        Au secours Obi Wan Kenobi, vous êtes mon seul espoir ! 


                      • Surya Surya 20 novembre 20:11

                        @exol

                        « vas te coucher , c’est l’heure.  »

                        Ben non, alors !! Visiblement ça va devenir encore plus croustillant à partir d’une certaine heure...

                        (Roulements de tambour... roulements de tambour...)

                        Je reste !

                         smiley


                      • pemile pemile 20 novembre 19:38

                        Et pour être cohérent, not’ gouvernement veut relancer la vie sociale dans nos campagnes en ouvrant des bars, 1000 nouvelles licences IV ! smiley


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 novembre 19:50

                          @pemile

                          Avec mon 103 Sp quitté minarelli , pot de détente rien à faire du 80 . Pas de permis...alors même avec un gramme dans chaque poche ...


                        • HELIOS HELIOS 20 novembre 19:53

                          ... on fait dire ce que l’on veut aux statistiques !

                          En France, la population est homogène, et il y a environ 40 000 000 (40 millions) de conducteurs.

                          Il manque un chiffre, c’est celui des controlés « positifs » sans accident, c’est a dire ceux qui ont été mesuré en dehors d’une sortie de boite a 2 h du mat le samedi soir (en l’occurrence, le dimanche).

                          Cette mesure, vous ne la verrez jamais, Tout simplement parce que sur ces 40 000 000 la majorité boivent un ou deux verres au repas et ce n’est pas cela qui tue.

                          Prendre comme excuse les accidentés alcoolisés qui ne sont que 23% des 3248 décédés que moins d’un seul conducteur par accident a provoqué (cas des morts multiples pour un seul accident)... c’est oublier que les 40 millions moins ces 748 -au plus- ivrognes sont coupables... quand ils le sont vraiment parce que là non plus, ce n’est pas évident. Et qui est responsable quand 2 bourrés ont le même accident ? ou simplement quand c’est un conducteur a jeun mais perturbé ou non par autre chose (perte de son boulot ; de sa femme, impliqué dans un procés, fatigué...) ... ce sera le bourré qui trinquera une fois de plus.

                          7202+747 (premier paragraphe en haut de l’article c’est a dire tués et blessés) cela fait 7949 conducteurs impliqués soit 0,0002% (arrondi 5eme décimale) sur les conducteurs en France.

                          Zero mort cela n’existera pas, même avec des voitures autonomes. 3248 morts pour 725 milliards de km parcourus... pfff (chiffre ici) 0,0000000011%... 

                          Mesure imbécile, il vaut mieux responsabiliser les conducteurs, leur faciliter la circulation

                          Prendre une mesure contre l’alcoolemie au volant c’est encore une fois, emm...der les français.


                          • titi 21 novembre 14:37

                            @HELIOS

                            Chaque année dans le monde, on compte 1,35 million de décès sur les routes pour 20 à 50 millions de blessés, soit 1 mort toutes les 21 secondes environ (compteur). L’OMS prévoit qu’en 2030, 2.3 millions de personnes mourront à la suite d’un accident de la route.


                          • HELIOS HELIOS 21 novembre 16:41

                            @titi

                            l’OMS, sur les accidents de la route a calculé que 93% des décès par accidents sont dans des pays pas ou peu développés.
                            Cela veut dire qu’en France, si on se considère développé, notre mesure sur l’alcool ne va compter que pour notre part entre le Canada, le Japon, l’Australie et les pays europeens... c’est a dire moins de 1% !!!

                            D’autre part, l’OMS considère que l’alcool, en dessous de 4% n’a pas d’effet significatif... la France est a 5% d’alcool toléré (toléré car s’il n’y a pas de contravention, en cas d’accident, cela est une circonstance aggravante)

                            Alors, ces 1250 000 décès dont 3268 français (0,0026%) notre gouvernement devrait s’occuper de l’entretien des routes puisque les recommandations de l’OMS sont déjà majoritairement satisfaites

                            lien 1
                            lien 2


                          • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 20 novembre 21:39

                            Bon, j’avoue, j’ai roulé bourré à maintes reprises et souvent au dessus de 200 à l’heure ...

                            Il m’est même arrivé en 2 ou 3 occasions de me faire tailler une pipe en de telles circonstances ... Et elles étaient sacrément plus bandantes que Caroline de Haas

                            Il y a prescription et ne comptez pas sur moi pour me repentir smiley 


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 novembre 21:46

                              @Sharpshooter - Snoopy86

                              Perso a plus de 200 en bécane fallait les trouver chez Bouglione pour la gaterie .lol


                            • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 20 novembre 22:04

                              @Aita Pea Pea

                              c’est pourquoi je n’ai jamais été fan de moto smiley


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 novembre 22:15

                              @Sharpshooter - Snoopy86

                              Mmmm un belle qui s’accroche à toi lorsque tu mets les gaz .


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 novembre 22:15

                              @Sharpshooter - Snoopy86

                              Mmmm un belle qui s’accroche à toi lorsque tu mets les gaz .


                            • Fanny 20 novembre 22:02

                              De toute manière, toutes les conneries sociétales des pays (protestants) du Nord de l’Europe, on se les copie tôt ou tard, sans réfléchir.

                              Cela dit,on peut raisonnablement penser que le zéro alcoolémie au volant économisera qqes vies chaque année, par pression psychologique plutôt qu’en modifiant les habitudes (effet placebo). Faut-il pour autant le faire ? Je ne pense pas.

                              Car on continuera de boire un ou deux verres de vin au restau. avant de reprendre le volant et le boulot. On se mettra chaque jour volontairement hors la loi : pas bon pour la citoyenneté et l’Etat. D’autant que ce sera sans grande conséquence (un contrôle tous les 20 ans).

                              Et l’on imagine mal le gendarme se poster à 100 m du restau. et piéger ses copains avec qui il va à la chasse. Donc une réglementation inapplicable. A éviter, il y en a déjà suffisamment des inapplicables. 


                              • Abou Darbrakam Christian Deschamps 20 novembre 22:41

                                j’achète du vin et je m’entraine à pas le boire,je vais aussi acheter du tabac et des joints pour mettre autour ;ça me fera une belle nature morte.


                                • révolQé révolQé 21 novembre 13:06

                                  Toujours facile pour ces ministres et autres profiteurs de nos impôts ,d’inventer ou de mettre à l’index des causes à la mords moi l’nœud.

                                  Ils ont des chauffeurs donc peuvent se torcher, ne seront jamais contrôlés même s’ils quittaient leurs fonctions ,car ont tous des juges ,préfets et autres hauts fonctionnaires comme copains.

                                  Pourquoi ne pas interdire le 220V qui est cause de tant de mort ou plutôt obliger le 500 MA ?

                                  Mais aussi les échafaudages,les escaliers ainsi que la baignade .

                                  pourquoi ne pas tout simplement interdire.... la mort ???

                                  Notre pays est à une époque où les décès ont rarement été aussi bas depuis que l’homme est homme ,et cette tentative de réduire à néant un chiffre historiquement réduit est ridicule et impossible.

                                  Pourquoi ne pas plutôt se pencher sur les saloperies que l’on nous fait boire, manger, respirer et qui, comme souvent invisibles ou non reconnus ,restent insidieux.

                                  Oupsss... j’oubliais, l’argent des gros industriels et des marionnettistes de l’ombre.

                                  Je ne conduit que mes motos,7/7, donc les conneries sur la route je connais, et je ne pense pas que ce soit l’alcool le pire, même si cela rend certains très dangereux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès