• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > « J’ai la honte » !

« J’ai la honte » !

Le réseau des supérettes 8 à huit très présent sur le territoire a osé -voir la photo jointe- s’attaquer à la pauvreté, non pour essayer de l’éradiquer mais pour « stigmatiser » les pauvres et même les menacer de poursuites...

JPEG

Pour mémoire, ce réseau est détenu par Carrefour qui côté cour organise un partenariat avec le Secours populaire pour la distribution alimentaire….

« Carrefour France a été récompensé par le Secours Populaire Français qui a inauguré « le Club des partenaires solidaires ».

En effet, Carrefour France, qui est l’un des principaux partenaires de l'association, s’est vu remettre un diplôme pour sa participation et son soutien actif aux activités de solidarité du Secours populaire. »
 

Cela s’appelle le double langage, le jeu de la vitrine qui veut cacher la réalité, à moins que Carrefour, interpellé décide de retirer ces affichages indignes sur ces containers et fasse un geste en direction des personnes en grande difficulté !

Considérer les personnes qui cherchent de la nourriture dans des containers comme des voleurs, c’est ignoble…..

Il aurait suffi de mettre un affichage :

Attention risque sanitaire !

 mais non il a fallu que des menaces soient proférées.

Va-t-on voir demain une milice privée ou une police complaisante aller faire la chasse aux pauvres ?

Ce qui est inadmissible dans notre société où la pauvreté et la précarité se développent c’est que des personnes se retrouvent sans ressource et soient contraintes de chercher désespérément de la nourriture ….

Ce qui est honteux, c’est que des dizaines de milliers de personnes n’aient pas d’abri, c’est que des centaines de milliers d’autres n’aient pas suffisamment pour vivre et que plus de Huit millions d’hommes, de femmes et d’enfants soient sous le seuil de pauvreté.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (162 votes)




Réagissez à l'article

172 réactions à cet article    


  • Inquiet 15 décembre 2013 11:47

    Cependant, ce qui me rend fier, c’est qu’aujourd’hui, dimanche 15 décembre 2013 à 11:45, ce post n’ait eu à souffrir encore aucun votes négatifs.


    C’est pour dire, toute la forfaiture et l’immoralité du message de carrefour : personne n’imagine contester le fait qu’on puisse protester contre un tel message.

    Je suis en attente de la tentative de rétropédalage de la marque. Vraiment, ça va être compliqué pour elle :)

    • Piotrek Piotrek 16 décembre 2013 02:27

      Faut pas être trop pessimisste pour les moissages.

      Il y a une part incompressible de 5% dans toute population qui dira blanc quand il verra du noir. C’est débile dans la majorité des cas, mais parfois, rarement, c’est utile et donc je pense qu’il faut le tolerer ces 5% quoiqu’on pense.


    • Patrick Samba Patrick Samba 16 décembre 2013 13:01

      Malheureusement à cette heure, le vote négatif est à 15%...

      Et à quel électorat correspondent ces 15% sur AV ?
      Ou : y-a-t-il un électorat en France, et présent sur AV, capable d’un aussi ignoble vote négatif ?

      Eh oui, forcément, tout le monde pense à quel électorat ces votes négatifs peuvent correspondrent...


    • Kern Kern 16 décembre 2013 16:41

      @ Patrick Samba

      Les 15 % de satisfaits du Nullos  ?

      Ne soyez pas injuste avec eux : la peur de devoir faire les poubelles à leur tour les guide

      Outre que c’est franchement dégueulasse ; cette histoire c’est du réchauffé

      Mais avant Noél ; c’est bien qu’elle réapparaisse


    • Carrefour France 17 décembre 2013 12:14
      Bonjour,
      Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
      Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
      Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
      Bien à vous.

    • appoline appoline 17 décembre 2013 13:09

      @ Carrefour france,


      Je vous remercie de cette intervention. Effectivement difficile de comprendre une telle attitude de la part des distributeurs ; tout ce qui peut être consommé doit pouvoir être récupéré par les gens dans le besoin. N’oubliez pas que les consommateurs font perdurer vos commerces.

      Nous serons de plus en plus sévères avec la grande distribution qui a vécu sur ses acquis depuis tant d’années, vous gagnez énormément d’argent, il serait grandement le temps que vous compreniez que tendre la main va devenir une nécessité si vous ne voulez pas voir votre bulle exploser

    • Carrefour France 17 décembre 2013 13:15
      Bonjour,
      Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
      Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
      Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
      Bien à vous.

    • bourrico6 17 décembre 2013 16:11

      Ctrl C
      Crtl V

      J’ai bon ?

      Je réponds à un bot mais tant pis, votre centre d’intérêt, ce qui guide toutes vos décisions, c’est de faire du fric et de satisfaire l’actionnariat, et non la clientèle.
      Arrêtez de prendre les gens pour des cons en vous faisant passer pour des altruistes, vos opération « humanistes » ne sont que de la com’.

      Assumez votre rôle de machine à fric, c’est le seul que vous jouez réellement.


    • Carrefour France 17 décembre 2013 19:44

      Bonjour, sachez également qu’il n’y a pas de consigne nationale provenant de notre part à destination des magasins franchisés 8 à Huit sur ce sujet.
      Suite à vos alertes, nous avons informé le réseau 8 à Huit afin de nous assurer que ces mentions ne figurent pas sur les containers et il s’agissait bien d’une initiative isolée. Pour rappel, les étiquettes ont été ôtées lorsque le magasin a changé de gérant et d’enseigne en octobre dernier.


    • sylvie 18 décembre 2013 17:12

      Carrefour, comment savez vous que ces photos datent de juin et proviennent d’un magasin franchisé ???


    • Arnaud69 Arnaud69 15 décembre 2013 11:56

      Pour une fois j’ai même plussé avec plaisir .


      • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 15 décembre 2013 11:57

        Merci Monsieur Chalot pour cet excellent billet.
        Merci.
        Un peuple qui fait trois repas par jour ne fait pas de révolution.
        8 millions de pauvres, cela va finir par se voir et par s’entendre, car parmi tous ces gens - nos concitoyens - il y en a beaucoup trop qui commencent à ne même plus pouvoir avoir un repas digne de ce nom par jour.
        Alors oui, les milices anti-pauvres vont apparaître : vigiles et chiens policiers dressés à apeurer, épouvanter et chasser ces pauvres ombres qui en sont réduites à fouiller des poubelles pour tenter de se nourrir.
        Que l’on s’arrête une minute pour méditer cette phrase dans sa crudité et dans sa cruauté :« Fouiller des poubelles pour tenter de se nourrir ».
        Alors n’ayez crainte, chers lecteurs, de mettre en œuvre ce que je pratique déjà : le boycott absolu des enseignes qui agissent de la sorte et dont la responsabilité tant civile que pénale est déjà établie par le fait même qu’elles reconnaissent avoir - non pas « javellisé » - mais utilisé un produit toxique pour tout organisme vivant dont...les pauvres, ces salauds de pauvres, comme chacun sait.. http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_de_Javel

        Pendant ce temps, voyez ceci : http://www.youtube.com/watch?v=_Nn36sjK1Cc
        Rien à voir ? Pas si sûr...


        • Féraud 15 décembre 2013 11:57

          L’objectif c’est que la marque arrête cette opération et fasse un geste ( elle est capable pour son image) ce sera toujours ça de pris


          • Carrefour France 17 décembre 2013 12:13
            Bonjour Féraud,
            Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
            Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
            Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
            Bien à vous.

          • bourrico6 17 décembre 2013 16:12

            Ctrl C
            Crtl V

            signé : carrefour bot


          • appoline appoline 18 décembre 2013 12:46

            Oui, arrêtez de faire des copier-coller, nous aurons juste un peu l’impression que vous ne vous payez pas notre tête.


            Vous savez pertinemment que nous avons pas mal de pouvoir en ligne, nous jonglons avec les sites, 

            Nous sommes légion
            Nous ne pardonnons pas
            Nous n’oublions pas


          • gaijin gaijin 15 décembre 2013 12:03

            boycott !
            a ben non il parait que l’appel au boycott est interdit .....
            on se demande bien pourquoi ?


            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 décembre 2013 15:32

              Prérogative d’état. On appelle ça embargo et on évoque des raisons humanitaires...


            • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 15 décembre 2013 19:38

              « il parait que l’appel au boycott est interdit .....
              on se demande bien pourquoi ? »


              Parce que c’est une arme populaire et qu’il faut que le peuple soit désarmé afin qu’il puisse être enculé à sec sans pouvoir se défendre.

            • Croa Croa 15 décembre 2013 19:55

              Parce que le commerce libre.... bla, bla, bla, c’est sacré !


            • appoline appoline 18 décembre 2013 12:48

              Depuis quand ne pas faire affaire avec des cons est une chose interdite ? Avons nous besoin d’une permission pour être solidaire de la pauvreté ? Que nenni, le jour où nous ne déciderons, nous le ferons


            • Constant danslayreur 15 décembre 2013 12:39

              Tellement immonde que c’en est louche et si c’est de la paranoïa alors tant pis j’assume, en attendant c’est à mon tour de « jouer »

              Toute personne faisant partie du personnel des magasins ouiouite cacate prise en train de traiter l’extrême pauvreté de délit, de menacer les pauvres de représailles tropéziennes ou d’apposer quelque autocollant que ce soit qui en attesterait sur les containers du magasin ouioui beurk pouah pouah, sera poursuivie par les services sanitaires et ceux de la gendarmerie pour avoir très probablement régulièrement jeté à la saint glin glin des produits périmés des semaines plus tôt et ne vouloir en conséquence d’aucun témoin gênant alentours...


              • Oliver HACHE Oliver HACHE 15 décembre 2013 13:15

                Pour une fois, je serais tenté de vous soutenir. Si, si... Vous avez bien lu.. ! Vous imaginez cependant que je ne peux m’empêcher d’apporter un bémol.


                Il n’existe pas de réglementation relative à la gestion des produits périmés, seulement des recommandations émises et contrôlées régulièrement par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de Protection des Populations. Comme les recommandations de la CNAM, celles des services de le répression des fraudes ont force de lois puisqu’il n’existe aucun autre texte de référence.

                Les produits périmés doivent être retirés de la vente, placés dans des containers à l’écart des denrées consommables, idéalement dans un local fermé, et dénaturés par un procédé adéquat (généralement à l’aide d’eau de javel).

                Le moment critique est celui où les containers sont placés à l’extérieur dans l’attente d’être vidés par les services de nettoyage. Le supermarché est responsable de ses déchets jusqu’à l’enlèvement. Il pourrait choisir de placer un vigile pour interdire l’accès aux containers. Ou placer sur ces containers une inscription sensée tenir les « curieux » à l’écart...

                Vous pourrez vous procurer vraisemblablement sans souci la liste des points contrôlés par les agents de la DDCSPP pour vérifier mes dires. Le cas échéant, c’est moi qui vous la transmettrai.

                Alors oui, l’image est choquante. Mais vous, qui êtes très attaché à l’application des lois de la République, ne pourrez que comprendre la position des supermarchés face à une réglementation restrictive. La situation doit évoluer car il n’est pas normal,qu’au 21ème siècle en France, des personnes soient obligées de chercher leur nourriture dans des poubelles. Le coupable n’est cependant pas celui qui applique la réglementation, mais celui qui la conçoit.

                Cordialement,
                Oliver Hache

                • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 15 décembre 2013 15:20

                  C’est ce qu’explique la 2ème étiquette.


                  La première est scandaleuse !

                • Croa Croa 15 décembre 2013 20:20

                  Tout le monde sait que les dates de péremption sont exagérément proches vu que le véritable but de la norme est de maximiser les gaspillages qui font si bien marcher le commerce.... Dans ces conditions c’est un devoir citoyen de l’envoyer se faire voir !  smiley


                • eric 16 décembre 2013 09:15

                  C’est faux, et c’est bon a savoir. Il y a une marge importante, ce qui fait que l’on peut très bien manger des tas de trucs dont la date est en apparence dépassée. ce qui est intéressant, c’est que l’on peut egalement présenter cela comme une manière de faire jeter plus et donc d’acheter plus. Bon éclairage sur vos modes de raisonnement. Que la date soit prematureee ou tardive, du moment que le supermarché est par définition « méchant » c’ est donc « mal ». Techniquement, cela s’appelle un double bind. Cela sert a rendre les gens fous. Enfin, autant qu’on l’est soi meme...


                • eric 16 décembre 2013 09:39

                  A Hache, vous êtes vraiment sympa. Juste un petit rappel au réel sans frais.

                  Pourtant, cet article est un appel a la haine « racial » comme ils disent aujourd’hui, une dénonciation gratuite du type « je suis partout ». Un amalgame digne d’un Bolchevique. Pour un peu, ce serait Carrefour qui serait responsable si notre pays dépense 60% de son PIB a travers l’État pour arriver au résultat que certains d’entre nous font les poubelles.

                  Pour rappel, pour la seule seconde semaine de novembre, l’État a claque 5 milliards d’euro. 3 dans un but électoral a Marseille, un ou 2 pour calmer les bretons, etc... cela ferait 625 euro par pauvre....Par tête de pipe, la journée de carence offerte aux fonctionnaires, c’est plus que l’augmentation du RSA sur 5 ans !
                  Et il faudrait quoi ? 5% de réduction de la dépense publique pour doubler les minimum sociaux ?
                  Je n’ai pas refait le calcul.
                  Mais vous êtes bien bon de ne pas enfoncer la tête de Chalot, qui une fois de plus fait pleurer Margot contre , « la grande distribution, le grand capital, les patrons », qui sais-je encore, dans une indifférence parfaite a la solution simple, évidente et efficace dont nous disposons pour lutter contre la pauvreté : la reforme de l’État.

                  60% du PIB ! Il faut le marteler. Avec 10% d’efficacité en plus on a plus d’argent qu’en nationalisant 100% de tous les profits et tous les dividendes. C’est la qu’est l’argent, et c’est le notre. Celui que nous avions dévolu notamment au social. La seule question importante qualitativement, c’est ou est il. Pourquoi y a-t-il encore des pauvres dans ces conditions ?
                  Mais rien du tout. ces gens préfèrent dénoncer une chaine de magasins qui respecte la loi plutôt que de poser les vraies questions. Une grande indifférence a la pauvreté en somme...


                • Carrefour France 17 décembre 2013 12:12
                  Bonjour,
                  Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
                  Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
                  Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
                  Bien à vous.

                • bourrico6 17 décembre 2013 16:13

                  Ctrl C
                  Crtl V

                  Un de plus


                • Carrefour France 17 décembre 2013 19:46

                  Nous sommes bien réels smiley et avons visiblement des difficultés à pouvoir répondre alors que nous sommes interrogés. Sachez donc qu’il n’y a pas de consigne nationale provenant de notre part à destination des magasins franchisés 8 à Huit sur ce sujet.
                  Suite à la publication de cette photo, qui date de Juin dernier et dont nous ignorions l’existence jusqu’alors, nous avons informé le réseau 8 à Huit afin de nous assurer que ces mentions ne figurent pas sur les containers et il s’agissait bien d’une initiative isolée. Pour rappel, les étiquettes ont été ôtées lorsque le magasin a changé de gérant et d’enseigne en octobre dernier.
                  Bonne soirée.


                • cevennevive cevennevive 15 décembre 2013 13:26

                  Bonjour Chalot et tous,


                  Moi aussi j’ai la honte !

                  Pourquoi croyez-vous que les restos du coeur et le secours populaire ou catholique s’installent devant la devanture de Carrefour lors de collectes alimentaires ?

                  Eh bien parce que les bonnes gens achètent les produits Carrefour pour les mettre dans les caddies, et que cela fait gagner encore plus d’argent à l’enseigne.

                  Je ne mets plus rien dans ces caddies. Si je donne, je le fais directement aux restos du coeur ou au secours catholique (le seul représenté dans ma ville la plus proche) : couvertures, confitures, meubles et vêtements en surplus. Mais surtout pas des produits de marque X ou Y.

                  Faire gagner de l’argent aux nantis en faisant l’aumône aux pauvres, ce n’est pas logique...

                  Mais « empoisonner » les produits en surplus pour qu’ils ne profitent à personne, c’est parfaitement IGNOBLE !

                  • Le421 Le421 15 décembre 2013 16:28

                    Bonjour Cennevive,
                    C’est tellement vrai et tellement simple votre raisonnement, que certains vont avoir du mal à comprendre.
                    Nous avons une chance du diable.
                    Les pauvres ne sont pas méchants.
                    Perso, si je n’avais plus rien à perdre, je me démerderais pour ne pas partir tout seul dans mon coin, je me débrouillerais pour emmener quelques planqués avec moi.
                    Et leurs familles pourraient porter plainte et se lamenter.


                  • Le421 Le421 15 décembre 2013 16:46

                    Tiens !! Y’en a qui réagissent !!
                    On a les chocottes, les « bien au chaud » ???

                     smiley


                  • Luc le Raz Luc le Raz 16 décembre 2013 13:20

                    « Faire gagner de l’argent aux nantis en faisant l’aumône aux pauvres, ce n’est pas logique... » Comme verser son « obole(*) » à un parti ou micro-parti politique bidon permet d’obtenir une déduction fiscale ?
                    (*) 7500 €


                  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 16 décembre 2013 18:04

                    kamarades

                    N ’ACHETEZ PLUS POUR NOEL DANS CES SUPERETTES OU CHEZ CARREFOUR(BOYCOTT)

                    DE PLUS ILS SONT PLUS CHERS QUE LES AUTRES SUPERETTES 
                    AUSSI CHER QUE CARREFOUR MARKET 


                  • Carrefour France 17 décembre 2013 12:11
                    Bonjour,
                    Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
                    Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
                    Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
                    Bien à vous.

                  • Carrefour France 17 décembre 2013 13:10
                    Bonjour,
                    Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
                    Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
                    Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
                    Bien à vous.

                  • Alibaba007 Alibaba007 17 décembre 2013 13:50

                    Chez CaCarfourfour (moi aussi je répète) Vive le Spam !!!

                    était-ce bien indispensable de parsemer les commentaires des internautes Agoravoxiens de multiples copies de votre droit de réponse. Le premier bien en vue daté du 17 en réponse à un commentaire (signalant votre temps de réaction) suffisait amplement !!!
                     smiley

                    Peut-on interpréter ce Martelage comme une répétition d’excuses ou une tentative gratuite de faire de la publicité pour son enseigne ???

                    Vous êtes encore libre de vous faire votre propre opinion.
                     smiley


                  • Carrefour France 17 décembre 2013 19:50

                    Bonsoir Alibaba,

                    Le copié collé est sans doute maladroit, il ne s’agit pas de publicité mais de volonté de nous assurer que vous disposez de notre réponse.

                    Au cas où vous ne l’auriez pas lu, voici nos dernières informations :
                    Sachez qu’il n’y a pas de consigne nationale provenant de notre part à destination des magasins franchisés 8 à Huit sur ce sujet. Suite à votre alerte, nous avons informé le réseau 8 à Huit afin de nous assurer que ces mentions ne figurent pas sur les containers et il s’agissait bien d’une initiative isolée.
                    Pour rappel, les étiquettes ont été ôtées lorsque le magasin a changé de gérant et d’enseigne en octobre dernier.

                    Bonne soirée et très bonne continuation.


                  • Alibaba007 Alibaba007 18 janvier 2014 02:07

                    @CACArfour « Au cas où vous ne l’auriez pas lu »

                    "Le copié collé est sans doute maladroit, il ne s’agit pas de publicité mais de volonté de nous assurer que vous disposez de notre réponse."

                    et droit derrière re-copié collé.  smiley

                    Chez CACA rfour on se fout de vous !!!!

                    Votre comportement provocateur et méprisant est un appel au boycott (ou une stratégie d’un de vos concurrents se faisant passer pour vous). 

                    Vous pouvez compter sur moi pour ne plus jamais mettre les pieds dans vos magasins et surtout pour faire savoir à tout mon entourage votre mépris des clients et consommateurs.

                    J’espère que bien des lecteurs d’Agoravox feront de même et que vos agissements inadmissibles causeront votre perte !

                    Au plaisir de ne plus jamais vous revoir ni vous relire !

                    signé : un ex-client furax


                  • médy... médy... 15 décembre 2013 14:38

                    Pour en apprendre sur l’« humanitaire » et le « marché de la pauvreté », lire Daniel Terrolle.

                    http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?page_id=36

                    - 2010, avec Patrick Bruneteaux, L’arrière-cour de la mondialisation. Ethnographie des paupérisés. Paris. Les éditions du Croquant. [informations]

                    - Patrick Gaboriau et Daniel Terrolle, SDF, critique du prêt à penser, Toulouse, Privat, 2007. (Prix “Bigot de Morogues” 2008 de l’Académie des sciences morales et politiques)

                    - Patrick Gaboriau & Daniel Terrolle (dir.) Ethnologie des sans logis. Étude d’une forme de domination sociale, 2003, Paris, L’Harmattan (Logiques sociales – Documents), 210 p. — présentation et extraits sur googlebooks

                    - 2008, (avec Carole Amistani), L’alimentation des sans-abri, Entre autonomie et dépendance, Anthropology of Food, 2008

                    - 2008, (avec Patrick Bruneteaux), « La lutte contre la “grande pauvreté” : un marché ? », Regards croisés sur l’économie, La Découverte, 2008/2, n°4 : 223-233. [disponible sur cairn.info]

                    - 2006 “Gérer les pauvres”, TSANTSA, Revue de la Société Suisse d’Ethnologie, Lausanne, 2006, n°11 : 13-22

                    - 2005 ”Sans-logis : une mort rendue invisible”, D. Ballet (sous la dir.), Les S.D.F.. Visibles, proches, citoyens, P.U.F. : 157-165

                    - 2005, “Du mirage de l’urgence sociale à la réalité anthropologique du terrain. Un bilan de recherches sur les sans-abri sur plus d’une décennie [PDF]“, Les Cahiers de l’Actif, La Grande Motte, janv-fév., n°344-345, p. 21-37

                    - 2004 Daniel Terrolle « La ville dissuasive : l’envers de la solidarité avec les SDF » , Espaces et sociétés, (Habiter sans logis), 2004 Numéro 116-117, p.143-157 [« la ville dissuasive... » en PDF]

                    - 2003 « La mort comme seule réinsertion » , P. Gaboriau, D.Terrolle (sous la dir.), Ethnologie des sans logis, L’Harmattan, 181-202

                    - 2002 « La mort des SDF à Paris : un révélateur social implacable [PDF] », Etudes sur la mort, L’Esprit du temps, n°122, 55-68 [version html]

                    - 1999 « Privé de deuil » [PDF], Le nouveau Mascaret, n°55, pp. 26-32

                    - 1999 « Une recherche sous influence », Journal des anthropologues, 79, 149-154 [Une recherche... disponible sur HAL-SHS]

                    - 1999 « Bière et mise en bière : un point de vue ethnologique sur la mort des SDF », Sciences sociales et Santé, 17-2, 9-14

                    - 1995 « La liminarité des SDF. Rites de ségrégation et procédure sacrificielle [PDF]  », Le Nouveau Mascaret, n°36, pp.9-14


                    • tf1Groupie 15 décembre 2013 15:05

                      Chalot comprend toujours rien à rien ...

                      Hurler au scandale fait du bien à l’égo


                      • colere48 colere48 15 décembre 2013 16:13

                        Cela ne risque pas de vous arriver !!


                      • Cassiopée R 15 décembre 2013 15:06

                        Le capitalisme « gagnant » on vit une époque formidable.


                        • tf1Groupie 15 décembre 2013 15:09

                          Les gens viennent s’indigner ici comme on allait à confesse.

                          Agoravox le confessionnal citoyen  :->


                          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 décembre 2013 15:26

                            C’est le rôle des médias interactifs. Des neuneus croient encore qu’ils ont là pour catalyser la révolte ?


                          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 décembre 2013 15:26

                            qu’ils sont là


                          • tf1Groupie 15 décembre 2013 16:33

                            C’est le rôle des médias interactifs de soulager la conscience de leurs « abonnés » ???????????


                          • cevennevive cevennevive 15 décembre 2013 16:57

                            Groupie, si personne de crie à l’ignominie de certaines mesures, qui le fera, vous ?


                            Admettez que la première grande étiquette sur le container est ignoble : « voler dans les containers »...
                             
                            Voler ? Ce n’est pas voler que de faire les poubelles pour manger. Si ?

                            Ce qui est jeté dans ces containers ou dans les poubelles des villes n’est plus à personne puisque c’est jeté. Non ?




                          • eric 16 décembre 2013 09:49

                            Madame, il semble que vous n’ayez pas lu la remarque de Hache. Les produits sont réputés appartenir au supermarché jusqu’à ce qu’ils soient collectes, et si ils produisent par exemple un empoisonnement, c’est lui qui est responsable. Et vous pouvez être sure qu’il y aura des copains a Chalot pour porter plainte si l’étiquetage n’est pas conforme et si quelqu’un s’empoisonne. On aura droit a des articles sur le thème, « j’ai honte, les supermarchés empoisonnent les pauvres ! », votez Poutou ! ( ou écolo, ou autre chose).

                            Vous pourrez aisément vérifier sur le net, une fois l« ’émotion passée », que la grande distribution a fait plus en 40 ans pour le pouvoir d’achat des français en général et des plus pauvres en particulier, que l’ensemble de nos couteuses politiques sociales.

                            Je pense que c’est surtout cela que lui reprochent Chalot et ses pairs....


                          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 16 décembre 2013 18:09

                            ca va TF1

                            T’es pas fauché en fin d’année ,, ??

                            ca te gratouille pas un peu queque part quand tu te goinfres a noel et a st sylvestre quand tu vois

                             des gens « qui bouffent pas et qui caillent dans la rue »

                            AU FAIT L ’UMPFN T AS FAIT UN PRIX POUR TA CARTE D AHESION... UN PRIX SDF ,,, ??

                            GROS C..


                          • tf1Groupie 16 décembre 2013 22:05

                            Parce que toi l’écureuil t’es fauché peut-être ?

                            Moi je ne suis pas comme toi à m’acheter une bonne conscience en venant montrer mon air indigné sur Avox.

                            Si il y a des gens qui n’ont pas assez à bouffer ce n’est pas la faute huit à huit, mais c’est un bon bouc émissaire pour ceux qui veulent se donner des airs de soeur Térésa.

                            Alors il faut regarder un peu plus loin que ses pieds et chercher à comprendre pourquoi cette mesure à été prise par 8 à 8. Question bien sûr éludée par l’auteur.

                            Par exemple il y a des gens qui font du trafic de produits récupérés dans les poubelles, c’est-à-dire qui exploitent la misère.

                            Mais ça, ça n’a même pas effleuré ta petite tête, hein : toi tu es le gentil ...


                          • bourrico6 17 décembre 2013 08:37

                            Si il y a des gens qui n’ont pas assez à bouffer ce n’est pas la faute huit à huit

                            C’est trop facile.
                            En tant que chaine de supermarché, elle rentre dans un modèle économique, lequel est loin d’être innocent.
                            Une chaine de supermarché participe la désertion des centres ville, à la disparition des commerce, à la hausse du chômage, et donc, à la misère des gens.

                            Bref, je ne sais pas pour qui tu te prends, mais une chose est sur, ta vision est limitée.


                          • tf1Groupie 17 décembre 2013 10:53

                            Toi aussi tu participes à ce système économique mais tu aimes bien dénoncer les coupables qui sont les autres sauf toi.

                            Tu es bien un bourricot, alors ne me parle pas de « vision limitée », c’est risible ...


                          • bourrico6 17 décembre 2013 11:24

                            Toi aussi tu participes à ce système économique mais tu aimes bien dénoncer les coupables qui sont les autres sauf toi.

                            Oui, mais ça ne veux pas dire que ça me convient, et je ne vais pas me faire ermite pour te faire plaisir,

                            Mais ce que tu viens de dire montre que tu es d’accord avec moi... c’est ballot hein ? tu pouvais pas prévoir je sais.. smiley

                            Tu es bien un bourricot, alors ne me parle pas de « vision limitée », c’est risible ...

                            En effet, le terme limité est encore trop pour toi, je m’excuse de t’avoir surestimé, un erreur qui ne se reproduira plus.


                          • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 17 décembre 2013 17:07

                            Faux.
                            En droit français, les déchets, dès lors qu’ils sont placés dans une poubelle, sont considérés Res Nullius et deviennent du domaine public. Article  714 du code civil, Les choses qui n’appartiennent plus à personne sont d’un usage qui devient commun à tous.


                          • Xenozoid 15 décembre 2013 15:37

                            avec la morale actuel on condamnera a mort celui qui a essayer de se suicider,logique de mort


                            • Le421 Le421 15 décembre 2013 16:23

                              Ben voyez !!
                              Discutez tant que vous voulez...
                              N’empêche.
                              Un bon litre d’essence expliquera mieux votre opinion.
                              Et puis en fait, y’a plus que ça qui fonctionne de notre époque.
                              Le reste, c’est du vent.


                              • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 décembre 2013 18:13

                                L’essence c’est bien, mais faut pas oublier l’huile pour que ça dure, et de l’engrais pour que ça pète.


                              • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 15 décembre 2013 16:33

                                Dans une société rongée par la valeur monétaire, l’être humain n’en a plus.

                                Et dans le capitalisme, notamment en Europe, rien ne doit échapper au marché.

                                Le chaînes de distribution vont donc afficher leur aide humanitaire devant leurs vitrines (le marché) tandis que dans l’arrière court, ils chassent les pauvres à l’aide de poursuites judiciaires et de produits toxiques, car ces pauvres-là échappent au dernier marché, le marché de la détresse.

                                A la fin du siècle dernier, j’avais lu un livre d’Emil George, sur le marché de la détresse, mais surtout l’élimination programmée des miséreux non monétisables « The New Original Crim Paradigm ».

                                Ce concept était basé sur une relecture délirante de la bible, et était porté principalement par des banquiers.

                                Je crois qu’ils sont en train tout simplement de réaliser leurs délires, sans que la population, victime de ce génocide en cours, ne réagisse.

                                Plus le temps passe, plus je finis par penser que le régime du bloc euroatlantique est un régime « Métanazi », qui voue volontairement les populations à la destruction.

                                La crise n’est alors qu’un levier pour imposer leurs mesures destructrices.


                                • Alibaba007 Alibaba007 17 décembre 2013 14:37

                                  @ Jean-Paul Foscarvel « La crise n’est alors qu’un levier pour imposer leurs mesures destructrices. »

                                  Merci pour votre commentaire. Je partage entièrement votre avis !

                                  Une petite vidéo pour bien cerner le problème et comment il a été mis en place et que faire pour en sortir. Chômage, le grand mensonge.

                                  Voir aussi : BILDERBERG INFO 2013

                                  Je vous souhaite de visionner ces vidéos vraiment très bien expliquées avec une grande simplicité !!!


                                • Alibaba007 Alibaba007 17 décembre 2013 14:49

                                  Je remet le lien :      Chômage, le grand mensonge qui semblait inactif !

                                  Bonne lecture


                                • alinea Alinea 15 décembre 2013 17:12

                                  La honte est un plat qui se digère mal ! La grande distribution n’aime pas qu’on lui mette sous le nez l’ignominie d’une société dont ils sont les premiers actionnaires, les premiers bénéficiaires et les premiers responsables ! Est-à dire qu’ils ont une morale ? smiley
                                  Enfin, je me demande ce que vous allez foutre dans ces halls là ; holà, stop !!


                                  • Pepe de Bienvenida (alternatif) 17 décembre 2013 08:45

                                    De temps en temps, une « réquisition » dans les magasins s’impose, comme l’avait fait Gordillo, le maire de Marinaleda.


                                  • Loatse Loatse 15 décembre 2013 17:42

                                    Bonjour Chalot

                                    Il faudrait tout de même qu’un jour on cesse de faire un concours de l’absurde (juridiquement parlant) qui pousse certains commerçants à ces extrémités honteuses.(menaces et javellisation) par peur d’un procès.

                                    Les lois françaises autorisent la fouille des poubelles afin d’acquérir des biens
                                    Ces poubelles là de ce magasin ci se trouvent sur la voie publique (il ne peut donc y avoir vol)

                                    Tous déchet en matière juridique est considéré RES NULLIUS : il n’appartient à personne, et le premier à s’en emparer en devient propriétaire.

                                    Vous êtes donc libre de consommer « des déchets » ou d"en faire ce que vous voulez à vos risques et périls..

                                    mais je ne suis pas sûre qu’empoisonner les res nullius à la javel ne soit pas synonyme de causer dommage à autrui volontairement...

                                    Donc à mon humble avis, il serait urgent de s’en tenir au texte de loi initial qui implique que l’on a le droit de consommer des déchets alimentaires dés lors que ceux ci se trouvent sur le domaine public et donc que cela n’engage que votre responsabilité..

                                    On peut envisager une pétition....


                                    • alinea Alinea 15 décembre 2013 18:35

                                      La plupart du temps, les containers ne sont pas sur la voie publique !
                                      Et puis cela fait des lustres que les surplus alimentaires des productions paysannes sont « arrosées » pour ne plus pouvoir être consommables ; il faut savoir ce que l’on veut : que tout le monde bouffe ou que certains s’enrichissent ; car les « déchets » sont payés par le consommateur !! donc il n’y a aucun grignotage de profit !! vous vous doutez bien que si on soldait tout, le dernier jour de validation de fraîcheur, les pauvres grandes distributions seraient ruinées ! là on pleure, car elles sont le fleuron de notre capitalisme ultra libéral !


                                    • barbarou46 barbarou46 15 décembre 2013 17:50

                                      Inadmissible !

                                      C’est un affront à l’humanité entière, la justice consisterait dans ces cas à condamner les destructeurs de nourriture et non les glaneurs....
                                      Que fera la police ?
                                      Je propose que les glaneurs s’ils sont pris portent plainte contre les magasin pour destruction de richesse collective, terrorisme écologique et moral, non assistance à personne en danger...
                                      Nos élus qui légifèrent sur tout et parfois n’importe quoi pourraient là, redonner un sens moral à la politique en interdisant ce genre de comportements qui d’après moi relèvent du « crime contre l’humanité ».....................


                                      • barbarou46 barbarou46 15 décembre 2013 18:16

                                        Leur slogan commercial est : AU COEUR DE LA VIE !


                                      • bourrico6 17 décembre 2013 08:41

                                        Oui enfin ça reste un slogan, le commercial, ça reste de l’enfumage, du bobard, de l’arnaque, de l’escroquerie, etc, etc.

                                        A part les enfants et les rois des ânes, qui prêt une quelconque attention à ces slogans ?


                                      • Carrefour France 17 décembre 2013 13:11
                                        Bonjour,
                                        Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
                                        Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
                                        Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
                                        Bien à vous.

                                      • bourrico6 17 décembre 2013 16:14

                                        aga agagaaaaaa je suis un bot, j’ai qu’un texte, et je le pose partout.

                                        Appel à la modération, y a un bot à virer.

                                         smiley


                                      • Carrefour France 17 décembre 2013 19:51

                                        Non non, pas de robot ici. Un peu de copié collé certes mais pour répondre aux mêmes questionnements, c’est un peu normal. Bonsoir.


                                      • Xenozoid 15 décembre 2013 17:56

                                        il devrait mettre les déchets de fukushima, ca mettrait tout le monde d’accord meme arrosé de mr propre,coment ca ignoble ?


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 décembre 2013 17:57

                                          En fait, on a le choix, continuer à pleurer sur les malheurs d’un monde qui ressemble de plus en plus à « Soleil Vert ».

                                          Car le pire est à venir, Mario Draghi explique clairement qu’il ne peut pas dévaluer l’euro, que le rôle de la BCE est de limiter l’inflation et les prix, ce qui arrange les rentiers, et que la France doit faire baisser les salaires, il appelle cela « les mesures structurelles »

                                          Ou bien sortir de cette Union européenne qui nous ruine et remettre l’économie en marche.
                                          « La mauvaise nouvelle et la bonne nouvelle, on peut en sortir ! »


                                          • Loatse Loatse 15 décembre 2013 18:35

                                            Bonjour Sampiero

                                            je l’ai mentionné... :

                                            « mais je ne suis pas sûre qu’empoisonner les res nullius à la javel ne soit pas synonyme de causer dommage à autrui volontairement... »

                                            d’ou l’intérêt de s’en tenir stricto sensu au texte de loi initial.. sans varier d’un iota en ce qui concerne le droit de s’approprier le contenu des poubelles avec simplement une clause concernant la mise en danger de la vie d’autrui volontairement par aspertion de produits toxiques sur le contenu...



                                            • Alsete Alsete 15 décembre 2013 19:34
                                              Il s’agit de mise en danger de la vie d’autrui.

                                              Article 121-3 du code pénal (extrait) :

                                              « Il n’y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre.Toutefois, lorsque la loi le prévoit, il y a délit en cas de mise en danger délibérée de la personne d’autrui. »


                                            • Mortargent 18 décembre 2013 06:27

                                              Oui, mais non. Si on part de ce principe, alors les employés du magasin sont les premiers à « prendre possession » des biens jetés et donc peuvent en faire ce qu’ils veulent. Dès lors, si leur volonté est de disposer de ces bien en les arrosant de javel ils sont dans leur droit puisqu’ils étaient là avant ceux qui viennent chercher à manger.

                                              Oui je sais c’est tordu. Oui je sais que c’est foireux comme explication, mais je ne doute pas que si besoin ces enseignes se servent de cette antériorité de la possession pour se justifier.
                                               
                                              Si je me ballade dans la rue et que je trouve une poubelle ouverte avec quelque chose qui m’intéresse, je suis libre d’en faire ce que je veux puisque cela devient ma possession... Dès lors si c’est un journal je suis en droit de me torcher avec, quitte à ce qu’une autre personne venant après moi ait préféré pouvoir le lire...

                                              Je crois qu’ils se serviront au besoin du même argumentaire pour expliquer que puisque 1er arrivé 1er servi, ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent avec ce qu’ils ont été les premiers à « trouver »....

                                              Pour ma part je vis souvent encore pire.... Travaillant dans un hôtel, nous produisons souvent beaucoup de nourriture pour le resto, les banquets etc... Et bien même en temps qu’employés nous n’avons pas le droit de toucher à quoi que ce soit, quand bien même c’est avant d’être jeté... Du coup on vide souvent à la poubelle des kilos de bouffe parfaitement consommable car produite dans l’heure ou les heures précédentes sans avoir le droit d’y toucher... Même quand ils sont encore dans les plats et qu’ils n’ont pas été touchés par les clients... Donc sincèrement les hypermarchés ont encore de la marge avant de toucher le niveau des gaspillages des grands groupes de restauration.


                                            • Loatse Loatse 15 décembre 2013 18:41

                                              oups, aspersion et pas aspertion 


                                              • Alsete Alsete 15 décembre 2013 18:51
                                                Dans un Etat de droit, c’est la gendarmerie qui « prend » (arrête, interroge, défère sous le contrôle d’un magistrat du parquet) et la JUSTICE qui poursuit.

                                                Or il n’est pas écrit : « Toute personne surprise en train de voler (sic) sera prise en charge par la gendarmerie et éventuellement poursuivie par la justice », mais : « Toute personne prise en train de voler dans les containers du magasin 8 à Huit sera poursuivie par les services de gendarmerie ».

                                                Il revient à la justice et à elle seule d’établir s’il s’agit d’un vol de bien privé et aucunement à des enquêteurs.

                                                Cet affichage public (c’en est un, mais s’il est placé sur un bien privé, mais au vu tous) exprime ainsi, délibérément, un mépris du fonctionnement de nos institutions et lois républicaines.

                                                Donc 8 à Huit réinvente la Loi républicaine, ce qui constitue une injure publique contre la République et l’Etat de droit. Le ministère public est en droit de poursuivre cet affichage public dénaturant l’image de nos institutions et nous sommes en droit d’attendre cela de lui.



                                                • foufouille foufouille 15 décembre 2013 19:02

                                                  c’est déjà arrivé que des voleurs de déchets se fassent arrêter par les gendarmes dans un local « fermé »


                                                  • Alsete Alsete 15 décembre 2013 19:57

                                                    Sans doute, mais a priori pour violation de propriété privée.


                                                  • foufouille foufouille 15 décembre 2013 20:02

                                                    nan, pour vol
                                                    mais les gendarmes ont été sympa car ils ont perdu 2h en connerie


                                                  • Le421 Le421 15 décembre 2013 19:04

                                                    Hélas, le jour ou les grandes surfaces respecterons la loi !!
                                                    Moi d’ailleurs, je file chez Leclerc !! Je suis sûr d’acheter moins cher, vu que c’est marqué partout.
                                                    Ben quoi ??
                                                    Ah bon !!
                                                    Ils ont le droit de dire et maintenant d’écrire aussi n’importe quoi ??
                                                    Même si c’est faux et mensonger ??
                                                    Ah bon !! Je comprends mieux !!
                                                    D’ailleurs, en Dordogne, ils ne risquent rien.
                                                    Il n’y a plus un seul inspecteur de la Concurrence et des Fraudes...
                                                    Allons-y gaiement !!


                                                    • mouais 15 décembre 2013 19:11

                                                      Il fut un temps où les pauvres qui se nourrissaient des restes des riches n’étaient pas menacés d’empoisonnement ni des représailles des gendarmes.
                                                      Ils étaient illustrés par les artistes et les poètes :
                                                      Les glaneuses de Millet.

                                                      Et

                                                      Sa gerbe n’était point avare ni haineuse ;
                                                      Quand il voyait passer quelque pauvre glaneuse,
                                                      Laissez tomber exprès des épis, disait-il.
                                                      ....
                                                      Et toujours du côté des pauvres ruisselant,
                                                      Ses sacs de blé semblaient des fontaines publiques.
                                                      ....
                                                      Et ceci se passait dans des temps très anciens.

                                                      Victor Hugo, Booz endormi.

                                                      Oui, ceci se passait dans des temps très anciens.


                                                      • Alsete Alsete 15 décembre 2013 19:29

                                                        De tout temps le glanage a constitué un droit coutumier : quiconque pouvait pénétrer sur des terres agricoles pour y prélever ce qu’il voulait dès lors que la récolte était terminée et ne dégradait rien.


                                                        Il aura fallu attendre le capitalisme pourrissant pour que ce droit de toujours soit remis en cause au mépris de toute considération humaniste.

                                                      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 17 décembre 2013 08:49

                                                        Un glaneur en plus, c’est un con-sommateur en moins.


                                                      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 17 décembre 2013 11:49

                                                        Si le ramassage des déchets dans les poubelles des supermarchés peut être interdite, le glanage continue à être licite. Et je connais des gens qui ne sont pas dans le besoin et qui prennent plaisir à glaner des pommes de terre dans les champs... Pour le blé, c’est une autre histoire. On ne le consomme pas aussi facilement que les p.d.t. ! (J’ai glané du blé dans mon enfance dans les années 40 ; il fallait le battre très artisanalement, le vanner, le moudre dans un moulin à café manuel, tamiser la mouture dans un tamis de fortune au travers d’un bout de bas de soie et enfin utiliser la farine, le plus souvent à faire du pain BLANC –le pain du commerce était sombre et le blé n’y entrait que pour une infime portion)


                                                      • Constant danslayreur 15 décembre 2013 19:18

                                                        Pas sûr que la Javel vienne à bout des OGM.


                                                        • CHALOT CHALOT 15 décembre 2013 19:31

                                                          Monsieur Hache ! Avant de mettre un bémol à mon article vous auriez du le lire

                                                          « Il aurait suffi de mettre un affichage :

                                                          Attention risque sanitaire !

                                                           mais non il a fallu que des menaces soient proférées »

                                                          Ce qui m’indigne ce sont les menaces de poursuite et surtout l’accusation de VOLER

                                                          Oui je m’indigne et j’espère que Carrefour- pas par humanité, je ne me fais pas d’illusion- mais par souci de ne pas nuire à la marque, retirera la première mention et fera un geste en direction des personnes en difficultés.


                                                          • Oliver HACHE Oliver HACHE 15 décembre 2013 20:32

                                                            Cher Chalot,


                                                            Pour une fois que je vous soutiens... Quelle ingratitude...
                                                            Avez-vous bien compris qu’il est de la responsabilité du supermarché de mettre tout en œuvre pour éviter qu’on vienne se servir en denrées dénaturées dans les containers.. ? Je vous le concède, une telle menace choque. Vaut-il mieux alors mettre un vigile avec une matraque.. ? Le message n’a pas d’autre but que d’éloigner les fouilleurs de poubelles.

                                                            Oui la DDCSPP impose des mesures ridicules. Savez vous que la DDCSPP parle de risque sanitaire lorsque qu’un lot de yaourts dont la DLC est dépassée d’un jour est entreposé hors container.. ? Il pourrait contaminer les autres denrées...

                                                            Alors tapez, tapez fort pour que cela cesse et je vous soutiendrai. Mais tapez sur les têtes qui édictent les règles, pas sur celles qui ne cherchent qu’à ne pas se faire sanctionner. Car le seul avertissement d’un risque sanitaire ne suffit malheureusement pas. On peut changer la formulation pour le moins choquante de l’affiche, on n’en changera pas le sens. Et l’administration « compétente » n’en laissera pas changer le sens. 

                                                            S’ils devait y avoir intoxication, le magasin serait de suite fermé. Les employés seraient mis sur la touche et vous seriez le premier à vous en indigner. Nous sommes dans un cul de sac...

                                                            Cordialement,
                                                            Oliver Hache



                                                          • Oliver HACHE Oliver HACHE 15 décembre 2013 20:34

                                                            J’aimerais par ailleurs savoir ce que vous entendez par «  fera un geste en direction des personnes en difficultés ».


                                                          • foufouille foufouille 15 décembre 2013 20:36

                                                            "Savez vous que la DDCSPP parle de risque sanitaire lorsque qu’un lot de yaourts dont la DLC est dépassée d’un jour est entreposé hors container.. ? « 

                                                            mdr
                                                            en été et encore. tu sait que ces »yaourts" sont revendus dans des magasins spécialisés ?
                                                            le pire que peut faire ton yaourt est du fromage


                                                          • AgoraKoi 15 décembre 2013 22:08

                                                            Quelle naïveté de croire que c’est simplement pour empêcher des personnes pauvres de faire les poubelles !

                                                            Ce n’est pas une personne sans argent qui achètera ce qu’il aura pris dans une poubelle !
                                                            Afficher la norme XDFGTOP.9912 serait incompréhensible ! Autant de naïveté me sidère....

                                                          • Oliver HACHE Oliver HACHE 16 décembre 2013 06:48

                                                            @ agorakoi

                                                            Pas question de naÏveté. C’est une problématique que je connais et j’essaie d’expliquer avec un autre éclairage ce qui amène un supermarché à apposer de telles affiches, indépendamment du fait que ces dernières puissent être maladroitement rédigées, voire choquantes.

                                                          • Le421 Le421 16 décembre 2013 09:45

                                                            Ne vous engueulez pas stérilement !!
                                                            Vous avez parfaitement raison tous les deux !!
                                                            Et dans la mesure ou nous vivons dans un pays ou tout doit passer par la règlementation, pourquoi ne pas légiférer sur ces produits...

                                                            Parce que, bien sûr, il est hors de question de faire profiter les gens de produits gratuits et de baisser ainsi les profits réalisés...

                                                            Tout tient dans cette règle simple : Bizness à tout prix. L’être humain (ou du moins ce qu’il en reste), on s’en tape le coquillard !!

                                                            Et pendant ce temps-là, certain achètent des chevaux 10€ aux laboratoires qui font des expériences et les refourguent dans le commerce...
                                                            En taule ! Vite ! Sans passer par la case départ.
                                                            Après, on discute.


                                                          • Carrefour France 17 décembre 2013 18:54

                                                            Bonsoir M. Chalot, sachez qu’il n’y a pas de consigne nationale provenant de notre part à destination des magasins franchisés 8 à Huit sur ce sujet.
                                                            Suite à votre alerte, nous avons informé le réseau 8 à Huit afin de nous assurer que ces mentions ne figurent pas sur les containers et il s’agissait bien d’une initiative isolée. Pour rappel, les étiquettes ont été ôtées lorsque le magasin a changé de gérant et d’enseigne en octobre dernier. Nous restons bien entendu disponible pour échanger à ce sujet. Bien à vous.


                                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 décembre 2013 19:45

                                                            Avec Carrefour je négative ...


                                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 décembre 2013 13:23

                                                              Tain ,j’ai meme pas mon message perso de France Carrouf ...
                                                              Allez ma belle ,si tu m’offre une Rolex ,vu que la cinquantaine s’approche ,je te promet de faire un éffort et de négativer mon post négatif !
                                                              Aita Judas .


                                                            • CHALOT CHALOT 15 décembre 2013 20:34

                                                              Cevennevive !

                                                              Vous avez raison, je ne donnerai plus à la distribution alimentaire devant Carrefour market, je verserai un peu plus en chèque pour le Secours populaire ou les restos du coeur ;; ;;

                                                              • Alsete Alsete 15 décembre 2013 22:11

                                                                Pour info c’est la Banque alimentaire (une par département) qui collecte des denrées non périssables à la sortie des enseignes de la distribution un week-end par an et les re-distribue aux associations locales (Restos du coeur, secours populaire, CCAS, etc.) avec qui elles sont en partenariat. Donc sur la base du volontariat des consommateurs suite à l’achat dans le magasin devant lequel elle effectue sa campagne de collecte alimentaire.


                                                                Les associations locales recueillent directement en local des denrées périssables ou non qui leur sont données par les enseignes de distribution (en limite de péremption par exemple). Ceci ne leur coûte rien car prévu dans le prix des denrées vendues et je ne serais pas surpris que ces distributeurs aillent ensuite quémander des déductions fiscales pour dons aux associations caritatives.

                                                                Boycotter la campagne annuelle de la Banque Alimentaire - qui se déroule nécessairement devant les grandes surfaces - permet effectivement de ne rien acheter dans la grande surface en question, mais a un effet pervers : celui de restreindre les stocks de la Banque Alimentaire en denrée non périssables pour fournir les associations locales en dehors de leur campagne hivernale.

                                                                Effectivement, donner un chèque à une association reste une excellente prérogative.
                                                                Mais leur donner autre chose que de l’argent ou des denrées alimentaires, tels des vêtements en est une autre également, car il ne faut pas perdre de vue que c’est aussi ce que les nécessiteux recherchent dans les bennes.





                                                              • Alsete Alsete 15 décembre 2013 22:46

                                                                Concernant les circuits d’approvisionnement de la Banque alimentaire (dont les collectes devant les enseignes font partie) :

                                                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_alimentaire (notamment la section « Organisation et fonctionnement »).
                                                                C’est un peu en marge du sujet sur les bennes mais permet de mieux appréhender l’articulation entre la grande distribution et l’aide alimentaire.

                                                              • Alsete Alsete 15 décembre 2013 23:08

                                                                En l’espace de 3 ans le budget des aides de l’UE aux plus démunis est passé successivement de 2 milliards € en 2010 à 0,5 milliard € en 2011 et ont été supprimées en 2012.

                                                                Comme dit le dicton : « En mai fais ce qu’il te plait ». Alors ce sera sans moi.

                                                              • alinea Alinea 15 décembre 2013 23:32

                                                                Ils nous tiennent par les couilles Alsete !


                                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2013 06:32

                                                                Alcète,

                                                                D’où croyez -vous que sortent les distributions d’argent de Bruxelles ?

                                                                Le budget de l’UE est la compilation des impôts des Etats européens.
                                                                Bruxelles n’a aucune ressource propres. Elle collecte puis ventile nos impôts.

                                                                C’est expliqué dans cette vidéo : « L’Europe, c’est la PAIE »

                                                                Que les aides viennent de Bruxelles ou du gouvernement, c’est pareil, ce sont toujours nos impôts.


                                                              • Alsete Alsete 16 décembre 2013 15:47

                                                                La destination de l’impôt relève de choix politiques.


                                                                Pour l’Union l’aide aux plus démunis n’est pas ou plus une priorité.
                                                                C’était là le sens de ma contribution.



                                                              • Xenozoid 15 décembre 2013 21:10

                                                                la majorité d ;entre vous n’a jamais cherché la boullfe ,auttre que dans les carrefour,généralité ?


                                                                • alinea Alinea 15 décembre 2013 21:41

                                                                  Il ne faut surtout pas acheter de la bouf là-bas, ni chez les concurrents d’ailleurs ; je me demande bien ce que vous y trouvez ? Tout est perverti de la production à la consommation, rien ne mérite d’y être, même, regardé !! Vous devriez remercier ces salopards : ils évitent aux pauvres de s’empoisonner, non pas par des produits frelatés, mais par leur qualité !!
                                                                  Vous souvenez-vous de cette surendettée qui se nourrissait dans les poubelles des boutiques bio ? ( elle gagnait quelque chose comme cinq mille euros par mois mais remboursait remboursait !!) les pauvres ont aussi leurs échelles sociales, c’est ça qui est bien !
                                                                  Petits commerces, ça râlait au début, puis bon.. Mais les places étaient chères, les mecs et nanas se battaient pour leur poubelle ; comme les mecs qui font la manche dans le métro ; chacun sa rivalité, chacun son territoire ; le paradoxe, je dirais même plus, le sommet, c’est que nous devisons ici du droit des pauvres à subsister dans les poubelles ! Notre société est tombée bien bas et les bons coeurs s’adaptent !


                                                                • Constant danslayreur 15 décembre 2013 22:10

                                                                  "je dirais même plus, le sommet, c’est que nous devisons ici du droit des pauvres à subsister dans les poubelles ! Notre société est tombée bien bas et les bons coeurs s’adaptent !"

                                                                  Terrible cette phrase chère Alinea, terrible.


                                                                • Croa Croa 15 décembre 2013 23:02

                                                                  à Alinea,

                                                                  La qualité de ce qui est dans les poubelles est la même que celle des produits en rayons. C’est exactement la même MERDE  : poulets aux hormones, oeufs de batterie, Coca-Colas... Quoique pour le Coca-Colas j’ai un doute, ils vendent tout je pense vue que le pire poison qui soit ne saurait devenir gratuit !


                                                                • Xenozoid 16 décembre 2013 14:50

                                                                  moi a une époque je me suis fais chopé pour avoir a montauban dévaliser un leclerc,et a toulouse pour avoir fait des autoréductions,jái pris 6 mois,on distribuait la bouffe au muret,on avait une caisse sans assurance,et on s’en servait pour transporter et voler la nuit les grandes surfaces,que de la bouffe on avait meme le chiens qui gardait la caisse,pendant quón choisissait,raviolli et cassoulet, des produits laitier ,et dans les annees 80 les livraison etaient encore laisser dehors dans la rue,ou bien sur un parking deriere le super


                                                                • Alsete Alsete 16 décembre 2013 16:28

                                                                  Il existe un autre poison violent qui sévit de plus en plus sur les étals : l’huile de palme.


                                                                  Aussi efficace pour ruiner la santé que pour provoquer des déboisements à grande échelle dans les deux principaux pays producteurs, l’Indonésie et la Malaysie.

                                                                  Récemment j’ai reposé un produit de marque de supermarché qui en contenait pour en prendre un plus cher d’une grande marque.

                                                                  La seule mention apposée sur les produits en contenant est « huile végétale ».
                                                                  Avec ça on est bien informé par l’étiquette !



                                                                • Ruut Ruut 16 décembre 2013 05:41

                                                                  C’est quand que la qualité des produits vendus sera garantie ?
                                                                  Le prix je m’en tape, la qualité il n’y as que ça qui m’intéresse, et sur le coup je suis déçus.
                                                                  Il y as de plus en plus de produits pourris en vente.


                                                                  • Croa Croa 16 décembre 2013 09:17

                                                                    Pourris non, c’est très rare mais frelatés Oui et de plus en plus en effet ! smiley


                                                                  • Denzo75018 16 décembre 2013 07:35

                                                                    Ce n’est pas du fait des magasins mais de nos législateurs qui pondent ces lois et donc imposent ces contraintes aux acteurs ! Le citoyen n’a qu’à les chasser à la prochaine élection !


                                                                    • urigan 16 décembre 2013 10:14

                                                                      Mais qui paye(les campagnes électorales) nos législateurs ??????? Si ce n’est les Magasins.


                                                                    • Denzo75018 16 décembre 2013 15:35

                                                                      Erreur depuis quelques années ce sont les citoyens !
                                                                      Toutes les dépenses de campagne font l’objet de lois strictes pour être remboursées et valider l’élection......Sarkozy et l’UMP en ont fait les frais !!!!


                                                                    • eric 16 décembre 2013 10:13

                                                                      La baisse des prix des produits alimentaires se poursuit dans les super marches, contribuant au maintient du pouvoir d’achat.
                                                                      http://www.lsa-conso.fr/exclusif-lsa-la-deflation-sur-les-prix-des-produits-alimentaires-s-accentue-encore-en-octobre,151835

                                                                       Pendant ce temps, les tarifs publics augmentent ( EDF, RATP, cigarettes( impots), et les prélèvements obligatoires. (sans parler des hausses que l’on garde pour l’après 2017, Gaz ?)

                                                                      Le fantastique effort de productivité de la grande distribution parviendra-t-il a compenser l’appétit sans limite de l’État ? On en doute. A impossible, nul n’est tenu. Mais Chalot, des janvier, va pouvoir exprimer sa honte devant les hausse des prix dans la grande distribution lies a la hausse de la TVA...


                                                                      • Alsete Alsete 16 décembre 2013 16:06

                                                                        Au quotidien je ne suis pas du tout convaincu d’une baisse des prix en grandes surfaces, mais mettons de côté ma perception subjective.


                                                                        Si les prix baissent réellement dans les grandes surfaces, c’est au dépens de qui ?
                                                                        Des producteurs locaux qui doivent réduire leur marge pour se maintenir sur le marché, de dispositifs commerciaux comme les « marges arrières ». Ce sont les grandes surfaces qui imposent leur prix d’achat auprès des fournisseurs.

                                                                        Quant au « fantastique effort de productivité » de la grande distribution, il permet à ces multinationales françaises de la distribution de sortir de terre des succursales dans le monde entier et ne se voit guère sur le bulletin de salaire des salariés français. L’Etat et les grands comptes ne gagnent rien dans cette affaire.

                                                                        Si effort de productivité il y a, il se fait sur le dos des salariés, des fournisseurs et des rentrées fiscales. remettons les choses dans le bon ordre.







                                                                      • bourrico6 17 décembre 2013 08:44

                                                                        La baisse des prix des produits alimentaires se poursuit dans les super marches, contribuant au maintient du pouvoir d’achat.

                                                                        Euh... si c’est pour recopier la première ânerie que t’as trouvé, t’aurais pu t’abstenir au lieu de passer pour une buse.


                                                                      • Croa Croa 17 décembre 2013 12:34

                                                                        « Au quotidien je ne suis pas du tout convaincu d’une baisse des prix en grandes surfaces, »

                                                                        Tu as raison
                                                                         : La vérité c’est que les prix de gros imposés aux petits ont été augmentés à l’occasion de la ’’libération’’ des prix effectuées par le régime socialistes au cours des années 80.

                                                                        En fait les grandes surfaces pratiquent des prix normaux, les mêmes que ceux que nous aurions encore partout si les prix étaient restés réglementés ! 


                                                                      • Robert GIL ROBERT GIL 16 décembre 2013 10:16

                                                                        « quand on fait la charité, c’est que l’on n’a pas su imposer la justice » ...V.Hugo


                                                                        • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 16 décembre 2013 10:33

                                                                          Et blabla et blabla - moi je ne me contrôle plus avec toutes ces vomissures, et ils ont vraiment de la chance que je ne sois pas tombé sur leurs poubelles à ces ordures, parce que moi je n’aurai pas fait une photo mais j’aurai tout déversé en plein milieu de la rue, et il aurait bien fallu qu’ils aillent ramasser leurs salopris parce que c’est un délit que de laisser trainer ses déchets sur l’espace public ! Il n’y a plus que comme ça que ça comprend ces choses là 


                                                                          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 décembre 2013 10:40

                                                                            Les employés qui ramassent les ordures éparpillées, ça aurait changé quoi, à part emm...er les employés ?


                                                                          • Croa Croa 16 décembre 2013 11:02

                                                                            à Pepe,

                                                                            Les employés à priori s’en foutent : qu’ils fassent ça ou qu’on les envois peigner la girafe... à priori ils sont payés à l’heure. C’est bien le patron du magasin que ça embête !


                                                                          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 décembre 2013 11:08

                                                                            Il faudrait leur demander...


                                                                          • bourrico6 16 décembre 2013 15:00

                                                                            A mon avis, le raisonnement est le suivant.

                                                                            Si on laisse les gens se servir dans les conteneurs on finira pas voir des gens y aller au lieu de venir acheter à l’intérieur.
                                                                            Car bien souvent, les produits jetés sont encore consommables, c’est juste la date qui est passée.
                                                                            Les dons éventuels, qui constituent une pub à peu de frais, doivent être sous contrôle.

                                                                            Ajouter à cela le mauvais effet sur le clientèle conventionnelle que représente la vue de gueux en train de fouiller les poubelles.
                                                                            En clair, ça éloigne les marauds.

                                                                            Ca doit pas aller chercher bien plus loin.


                                                                            • Xenozoid 16 décembre 2013 15:43

                                                                              exactement, euro ou pas


                                                                            • Alsete Alsete 16 décembre 2013 16:20

                                                                              Il faudrait qu’un directeur ou un gérant soit particulièrement pervers pour penser que ne pas placarder de menaces sur les bennes inciterait les acheteurs potentiels à aller chercher leur nourriture dans la poubelle au lieu de l’acheter.

                                                                              Si on fouille dans la benne, c’est parce qu’on n’a pas d’autre choix.

                                                                            • bourrico6 16 décembre 2013 17:26



                                                                              Il faudrait qu’un directeur ou un gérant soit particulièrement pervers pour penser que ne pas placarder de menaces sur les bennes inciterait les acheteurs potentiels à aller chercher leur nourriture dans la poubelle au lieu de l’acheter.

                                                                              Pas du tout.

                                                                              Vous niez la mentalité moderne, qui consiste à payer le moins possible sans chercher à savoir le pourquoi du comment, je suis navré pour vous, mais si la bouffe est dispo gratos, vous verrez de plus en plus de gens aller la chercher.
                                                                              Les gens n’en ont rien à faire de rien sauf payer moins, sinon ils n’achèteraient pas les produits les moins cher qui vont les mettre au chômage.

                                                                              Une enseigne comme « Pomme Chou » par exemple, vous balance des trucs en fin de date, en gros, pour pas cher... et ça marche.... c’est comme dans le conteneur, mais payant.
                                                                              Le « Low Cost » en matière de bouffe dégueu fonctionne très bien et a beaucoup d’avenir.

                                                                              On ne peut laisser des pouilleux mettre en péril cet avenir, on a pas encore fini de les pressurer.


                                                                            • alinea Alinea 16 décembre 2013 18:16

                                                                              Alsete : fouiller dans les bennes, ça fout la honte !


                                                                            • Croa Croa 17 décembre 2013 13:23

                                                                              « Si on fouille dans la benne, c’est parce qu’on n’a pas d’autre choix. »

                                                                              Pas obligé, des militants écolos s’y mettent aussi parfois, parce que le gaspillages est un scandale ! Parfois les quantités à récupérer si si importantes qu’il faut les redistribuer et certains réseaux existent déjà.


                                                                            • S2ndreal 16 décembre 2013 15:40

                                                                              Des gens veulent manger, ils font les poubelles pour ça. Ça choque la direction de ces magasins. J’en conclus que si un pauvre veut manger il devra braquer le magasin. C’est le progrès ?


                                                                              • bourrico6 16 décembre 2013 17:28

                                                                                Oui, même mendier devient interdit un peu partout.

                                                                                C’est simple, quand il seront trop nombreux, et qu’on arrivera plus à les éloigner de la vue des braves gens, on les parquera dans des camps, ça s’est déjà vu.


                                                                              • yvesduc 16 décembre 2013 18:01

                                                                                Évidemment d’accord avec le scandale que constitue la pauvreté, et avec celui des ordures. Certains jettent trop pendant que d’autres manquent de tout. Cependant, faire les poubelles ne constitue pas forcément une solution. À Ivry-sur-Seine (94), l’arrivée d’immigrés économiques d’Europe de l’Est s’est suivie d’un « examen » systématique des poubelles, vidées sur le trottoir quelques minutes avant l’heure de passage du camion. J’imagine le bonheur des employés chargés du ramassage. Mais ce n’est pas tout : le système perdurant, on voit maintenant des rats en ville, profitant des sacs éventrés.


                                                                                • alinea Alinea 16 décembre 2013 18:17

                                                                                  Quelle horreur ! Des rats !!!!!!!!!!!!


                                                                                • L'enfoiré L’enfoiré 16 décembre 2013 19:27

                                                                                  Il y a la honte et comment s’en prémunir.

                                                                                  Les banques alimentaires, on ne connait pas en France ?

                                                                                  • tf1Groupie 16 décembre 2013 22:07

                                                                                    Oui, mais les banques alimentaires c’est payant.

                                                                                    Alors que venir dire « j’ai la honte » sur Avox, c’est gratuit, alors profitez-en !


                                                                                  • tf1Groupie 16 décembre 2013 22:09

                                                                                    Oui mais les banques alimentaires ça coute de l’argent.

                                                                                    Alors que s’exclamer « j’ai la honte » sur Avox, c’est gratuit ; alors profitez-en !


                                                                                  • France Républicaine et Souverainiste Morice Bonaparte 16 décembre 2013 23:13

                                                                                    tf1groupie : je n’ai pas votre niveau en sciences éco mais il me semble que dans un vrai pays libéral l’argent part vers l’économie active et donne expansion et travail à la population. En France « tout » part dans la pierre - capitalisme de rentiers - j’hérite de 100000 euros direction l’agence immo du coin pour acquérir un bien à louer, plutôt que d’investir dans un commerce... d’où l’inactivité et le chômage. Problème de culture et de mentalité ? 


                                                                                  • bourrico6 17 décembre 2013 11:26

                                                                                    Alors que s’exclamer « j’ai la honte » sur Avox, c’est gratuit ; alors profitez-en !


                                                                                    Oui,étaler ta crasse et s’exclamer « je suis fier », c’est gratuit aussi... n’est ce pas ?


                                                                                  • rocla+ rocla+ 16 décembre 2013 20:48

                                                                                    En même temps c’ est con d’ être pauvre alors qu’ il suffirait d’ avoir de l’ argent

                                                                                    pour être riche .

                                                                                    • lloreen 16 décembre 2013 22:43

                                                                                      C ’est effectivement une situation ignoble et franchement, je ne comprends pas que les gens puissent encore mettre les pieds dans les supermarchés.

                                                                                      Il existe une solution à chaque problème.Peut-être connaissez-vous le mouvement des « Incredible edible community garden », ces jardins communautaires où chacun peut planter ce qu’ il veut dans les espaces publics pour que ce soit mis gratuitement à la disposition de celui qui veut se servir.
                                                                                      C ’est un mouvement qui a commencé n Angleterre et fait de nombreux émules à travers le monde.J’ ai toujours dit et je maintiens que la seule chose qui soit totalement inutile sur cette terre est l’ argent.
                                                                                      Tout ce qui est comestible doit être gratuit car la nature donne gratuitement.Je n’ ai jamais vu aucune étiquette sur une semence, une fleur des champs, un arbre fruitier.

                                                                                      http://www.youtube.com/watch?v=l3StAuG5E98

                                                                                      D ’ailleurs je vais vous dire que moi j’ ai honte aussi.J’ ai honte que nous vivions à une époque où les gens croient que sans magasin ils meurent de faim.
                                                                                      Non.Ils meurent de faim à cause des magasins.


                                                                                      • tigron 16 décembre 2013 22:49

                                                                                        C’est bien la première fois que je suis d’accord avec Chalot ! Excellent article.


                                                                                        • Carrefour France 17 décembre 2013 12:10
                                                                                          Bonjour,
                                                                                          Nous avons bien pris connaissance de la photographie diffusée sur cette page. Nous tenons à vous rassurer en vous confirmant qu’il s’agit d’une photo prise en juin dans un magasin franchisé indépendant qui a depuis changé d’enseigne et de gérant.
                                                                                          Avec les associations comme les Banques Alimentaires, nous favorisons le don de produits dont la Date Limite de Consommation n’est pas dépassée, tant par Solidarité que par nécessité de lutter contre toute forme de gaspillage alimentaire. A date en 2013, ces dons ont représenté plus de 51 millions de repas distribués.
                                                                                          Nous vous assurons également qu’il n’y a pas que les collectes en magasin mais également des dons quotidiens réalisés et récupérés par les associations locales (antennes locales d’associations nationales ou épiceries solidaires) après tri chaque matin par notre personnel des produits.
                                                                                          Bien à vous.

                                                                                        • CHALOT CHALOT 16 décembre 2013 22:56

                                                                                          tout commence


                                                                                          • France Républicaine et Souverainiste Morice Bonaparte 16 décembre 2013 23:16

                                                                                            CHALOT Puisque vous êtes un collègue que pensez-vous de mon article sur Brighelli ? 


                                                                                          • France Républicaine et Souverainiste Morice Bonaparte 16 décembre 2013 23:06

                                                                                            CHALOT Je me souviens d’une ZEP à Château-Thierry (02) où les gens faisaient leurs courses après 21h30 dans les poubelles du centre Leclerc. 15% de chômeurs officiels, au moins la moitié de la population locale en réalité, une misère indigne d’un pays moderne. Alcoolisme, agressivité, niveau culturel zéro... nous sommes en voie de tiers-mondisation.


                                                                                            • France Républicaine et Souverainiste Morice Bonaparte 16 décembre 2013 23:14

                                                                                              Exterminer les pauvres à l’eau de javel... moins cher et moins compliqué que le zyclon B il est vrai !


                                                                                              • Arnaud69 Arnaud69 16 décembre 2013 23:25

                                                                                                Ils ont bien essayé de tester les épidémies de virus échappé d« un laboratoire Mexicain mais c’était un »test« un peu trop rapidement détecté.

                                                                                                Ceci-dit en pleine crise économique il leur a permis de se faire des milliards de dollar, un coup de maître quand on regarde qui étaient les actionnaires et anciens collaborateurs de ce laboratoire...

                                                                                                En ce moment ils essayent le cheval de Troyes, un vaccin pour vous »protéger« qui renferme tout ce qu’il faut pour vous »préparer" la nouvelle épidémie d’après.
                                                                                                Protégé cette année mais fin prêt pour être malade ensuite, le plus beau c’est que c’est vous qui payez le vaccin et la future épidémie !


                                                                                              • gazogene56 17 décembre 2013 12:01

                                                                                                Dans la Loire Atlantique , les déchetteries rétrocédées a Véolia environnement sous la présidence du Maire de la Baule (cela a son importance) , fonctionnent avec dépôt de plainte contre le « voleur » et surveillance par gardes privés, rondes et chiens en dehors des heures d’ouverture, et dans l’Ille et Villaine , le procureur poursuit un « voleur » de déchetterie
                                                                                                pour vol de poubelle trouée , de palette cassée etc ..........Salauds de pauvres .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès