• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > L’humanité a-t-elle encore le temps de se réveiller avant (...)

L’humanité a-t-elle encore le temps de se réveiller avant d’être totalement asservie ?...

 Depuis quelques années, il est possible de visionner sur Internet nombre de documents et de films qui font état du "Nouvel Ordre Mondial", cité à plusieurs reprises par certains gouvernants, aussi bien Américains qu'Européens. Encore faut-il, bien sûr, se sentir concerné par le sujet de ce qu'on appelle la "mondialisation". C'est d'autant moins évident, que tout est organisé pour que l'attention de chaque être humain en soit détournée.

Avant de nous pencher sur ce qui nous attend dans un avenir extrêmement proche si nous ne réagissons pas très rapidement, examinons brièvement les moyens utilisés pour prolonger et accentuer, si c'est possible, l'endormissement des consciences humaines. Ces MOYENS sont en fin de compte fort peu nombreux et peuvent être regroupés en trois grandes catégories :

 1- Le développement programmé de la misère : Nul besoin d'être un spécialiste en économie pour se rendre compte que, grâce (!) aux bons soins du FMI, des banquiers internationaux, des offres de prêts pour rembourser les prêts, nombre de pays (Grèce, Portugal, Irlande...), pourtant localisés dans une zone européenne a priori préservée de la misère tiers-mondiste, sont au bord de l'asphyxie. Lorsque des dizaines de milliers de personnes survivent avec les plus grandes difficultés, voient leurs entreprises délocalisées, il est évident que le sujet de leurs préoccupation sera davantage la manière de boucler la fin de mois que l'étude des Sociétés secrètes et de leurs agissements souterrains. Ne parlons même pas des milliards de terriens dont l'unique objectif journalier est de dénicher les quelques grains de riz ou de millet indispensables pour ne pas mourir d'inanition.

 2- L'abrutissement médiatique : Dans le "Livre jaune n°5", où sont exposés des extraits des "Protocoles des Sages de Sion" (considérés par certains comme une invention pure et simple...), la mission de la presse est clairement définie : "Son rôle est d'exciter et d'enflammer les passions chez le peuple...". Invention ou pas, toujours est-il que les programmes de télévision confirment chaque jour cette déclaration. Patrick Le Lay, patron de TF1, exposait d'ailleurs sans fard, en 2004, le but de sa chaîne : "...Il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre, pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible"...

  Grâce aux dictatures conjuguées de l'Audimat et des Multinationales (à travers les publicités), il est donc évident que le spectateur n'est pas près de voir ses programmes changer. Les "Star Academy", "Pouch' le bouton", ainsi que les catcheurs adipeux qui n'en finissent pas de fracasser leurs trois neurones et demi sur le ring, sont assurés d'avoir des heures d'antenne de plus en plus nombreuses !

 3- L'utilisation de la peur : Aucun parent n'a envie de voir son enfant tomber entre les mains d'un pédophile libéré par anticipation, ou désintégré par la bombe d'un fanatique qui se croit missionné par Dieu !

 C'est de toute évidence dans ce besoin sécuritaire démesuré (et largement fabriqué par les médias), que réside le plus sûr allié des quelques centaines de personnages qui ont pour but l'établissement d'une gouvernance mondiale. C'est ce qu'expose avec clarté l'un des intervenants du film d'Alex Jones "Endgame" : le but de tous les tyrans, au cours des âges, a toujours été de soumettre à leur pouvoir la plus grande portion du monde possible. Mais le moyen des armes ne s’est pas révélé le plus efficace. D'Alexandre le Grand à Hitler, en passant par Napoléon, l'histoire l'a amplement prouvé.

  Le coup de génie des promoteurs du futur Nouvel Ordre Mondial est de préparer l'humanité, sinon à demander elle-même cette solution, du moins à l'accepter comme représentant la seule possibilité de sauvegarde pour la terre et ses habitants.

 L’immense majorité d'entre nous ignore sans doute que l'installation programmée de ce Nouvel Ordre Mondial ne date pas des années 80, lorsque nous avons entendu George Bush père prononcer ce terme que bien peu de personnes connaissaient à l'époque. Pierre Faillant de Villemarets, auteur de nombreux ouvrages et études politiques, rappelle que, dès les premières années du vingtième siècle, des groupuscules, composés d'universitaires et d'intellectuels, s'étaient constitués, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis, avec pour but d'influer sur l'éducation des futures élites. Ceci permettait de constituer un noyau solide adhérant sans états d'âme à l'idée d'un gouvernement mondial. Différentes étapes ont été franchies (Union Européenne) ou sont en voie de l'être (la PanAmérique qui regroupera Mexique, Etats-Unis et Canada).

 Ici, une précision s'impose. Dans l'absolu, et même si cela paraît chimérique au stade évolutif actuel du monde, la conception d'une telle gouvernance universelle est positive et souhaitable. Mais A LA CONDITION ABSOLUE que celle-ci soit effectuée par des êtres spirituellement évolués, ayant pour objectif unique la progression matérielle et psychique de TOUTE l'humanité, ainsi que le respect de l'évolution planétaire.

 Cet humanisme est évidemment bien loin d'être la préoccupation majeure des membres anciens ou actuels qui occupent les positions influentes dans le CFR, le Club de Rome ou autre Bilderberger, dont la seule motivation n'est même plus la richesse (le monde leur appartient déjà dans ce domaine), mais l'asservissement des masses et la puissance absolue sur celles-ci !

 Affabulation ? Délire paranoïaque ? C'est un peu la réaction que j'avais eue, il y a une quinzaine d'années, en découvrant le "Livre jaune n°5". Pourtant, il suffit de suivre l'évolution des événements depuis quelques décennies pour prendre conscience que l'humanité progresse lentement, sûrement, et surtout inconsciemment, vers un monde déshumanisé, aux rouages totalement liberticides !

 Prenons un exemple simple. Vous désirez renouveler votre passeport (ce que j'ai fait récemment). Vous êtes contraint d'accepter le nouveau type de document biométrique qui est imposé. Qui songerait, en l'occurrence, à refuser cette sécurité, dont le but est de fermer les portes des états aux diaboliques terroristes de tous bords ? Il ne viendrait même pas à l'esprit de se demander si les plus dangereux terroristes sont ceux qui sont désignés comme tels, ou les agents secrets des CIA et autres NSA, qui fomentent en coulisse coups d'état ou guerres "justes".

 Dans un petit nombre d'années, ce ne sera plus un passeport biométrique qui sera utilisé. Une telle vieillerie papier sera totalement dépassée. Toutes les données individuelles, médicales, sociales, physiques, judiciaires, bancaires, seront regroupées dans une micro puce, nanotechnologie oblige. Chacun de nous se verra donc contraint d'accepter son implantation. Avec la menue connaissance de ce que les autorités voudront bien nous révéler, et l'énorme ignorance de ce qui nous sera caché. Car, il ne faut pas se leurrer, les utilisations actuelles, pour les détenus ou les animaux, ne sont que les prémisses d'une généralisation du procédé. Ses bénéfices ne sont-ils pas, d'ailleurs, merveilleux ? Pensez donc : plus de papiers que l'on oublie ou que l'on perd ; plus d'argent que l'on se fait piquer ; plus de prédateurs sexuels qui rôdent aux environs des écoles...

 Sauf que... Les autorités (c'est-à-dire les financiers et les multinationales) auront tout loisir de décider ce qui doit être vendu, acheté, cultivé (Monsanto veille au grain, si l'on peut dire !), ce qui est déjà en grande partie le cas, mais, surtout, ce qui sera nouveau, de faire exécuter, le plus simplement du monde, leurs diktats par tout humain lambda résidant sur la planète. Une simple impulsion, et Monsieur Dupont, l'insoumis, se verra interdire l'accès à tel service ou telle administration ; Madame Durand, affligée d'un génôme imparfait, se verra interdire une grossesse ; Monsieur Martin, l'ouvrier rebelle, verra se fermer devant lui les portes des employeurs… Quant à l'inconscient qui refuserait tout simplement de se faire implanter la puce, il sera dans l'impossibilité absolue d'acheter quoi que ce soit !

 Et le plus dramatique, c'est que, à moins d'un brusque et vigoureux sursaut des consciences, nous serons entrés dans cet univers cauchemardesque à la "1984" de notre plein gré ! Par ignorance, par fainéantise, par soumission passive aux manipulations subtilement distillées qui nous environnent.

 Est-il encore temps de réagir ? Bien difficile de répondre à cette question. De vigoureux opposants aux Bilderberger (Jim Tucker, Alex Jones…) estiment que ces richissimes dictateurs échoueront dans leur tentative de mainmise sur la planète. Puissent-ils voir juste ! Car, si l'on examine objectivement les données actuelles, il est bien difficile d'afficher un optimisme confiant. Qui dicte au monde les orientations des politiques financières ou économiques ? Les multinationales et leurs dirigeants. Qui fait exécuter les dites orientations ? Les gouvernements, dont les élus ne peuvent qu'obéir aux ordres, leurs états endettés appartenant à la finance internationale, et eux-mêmes ayant souvent vu leur campagne financée par les consortiums internationaux. Exécution faite au besoin avec l'aide de la police ou de l'armée, si quelques velléités de résistance s’affichaient...

Aujourd'hui même, alors que nous semblons encore jouir d'une liberté apparente, que se passe-t-il ? Les entreprises moyennes, quel que soit le domaine auquel elles appartiennent, sont progressivement avalées par des monstres protéiformes, ce qui fait le bonheur de la Bourse. Le cultivateur se voit obligé d'acheter ses semences OGM chaque année chez Monsanto et consorts, les rares distributeurs libres, tels Kokopelli, risquant à tout moment une mort définitive. Le cancéreux n'a d'autre solution que de se conformer aux programmes médicaux approuvés par la médecine orthodoxe. Les quelques chercheurs marginaux, dont les travaux sont susceptibles de bousculer les lignes directrices approuvées par le sommet de la hiérarchie, se voient éjectés du système. Une multitude de recherches sur les énergies libres sont bloquées, richesse pétrolière oblige. Et tandis que des centaines de millions de personnes meurent de faim et de soif, parfois sur des terres gorgées de richesses souterraines, quelques nababs égocentriques dépensent des milliards de dollars pour construire des pistes de ski en plein désert, ou des îles artificielles destinées à recevoir les puissants désœuvrés de la planète.

  Alors, faut-il désespérer totalement, et considérer que l'inconcevable d'hier est déjà la réalité d'aujourd'hui ?

 Il reste Internet et sa puissance de communication immédiate. Celle-ci est indéniable actuellement, permettant, avec plus ou moins de décence et d'authenticité, que le monde reçoive des informations non régulées par une autorité castratrice. Est-ce que cette liberté va durer ? Là est l'interrogation majeure. Il ne sera pas difficile, le jour où le besoin s'en fera sentir, de museler les serveurs qui hébergent les sites critiquant ou bafouant l'ordre programmé. Que restera-t-il alors aux résistants de la dernière heure pour contrer le développement final du plan de ceux que certains nomment les "Illuminati" ? Bien peu de moyens, assurément !

 A n'en pas douter, il est urgent que le plus grand nombre d'humains soient informés de ce qui se trame à notre insu dans les hautes sphères du pouvoir mondial, en espérant que cette prise de conscience soit suffisamment rapide, efficace et étendue pour que les mots « liberté », « égalité », « fraternité », ne se voient pas définitivement rayés des dictionnaires...

En clôture de ce bref exposé, une citation particulièrement opportune, attribuée à Augustin d'Hippone :

« A force de tout voir l'on finit par tout supporter...
A force de tout supporter l'on finit par tout tolérer...
A force de tout tolérer l'on finit par tout accepter...
A force de tout accepter l'on finit par tout approuver ! »

http://www.imagesetmots.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (98 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Neosysteme Neosysteme 14 juin 2011 10:19

    Un bon papier résumant notre situation.

    Pour donner ma réponse à la question posée en titre de l’article : La question ne se pose plus car, selon moi, nous sommes déjà complètement asservis. Certes, les barreaux de la prison sont plus ou dorés selon les individus, mais un barreau reste un barreau...

    Nous sommes tous dans un mode de vie où il est impossible de vivre sans argent, compte en banque...J’entends par là « vivre en société » car il reste le choix de vie qui consiste à fuir loin de toute agglomération dans un système Décroissant...Solution loin d’être facile.

    Maintenant, il est possible d’inverser la vapeur, mais uniquement dans la douleur d’une révolution de masse (forcément sanglante) car les élites ne laisseront pas faire.

    Je pense qu’une remise en question s’imposera d’elle-même aux populations lorsque le dollar s’effondrera, que les états US feront scission et que l’euro sombrera à son tour...


    • Indépendance des Chercheurs Indépendance des Chercheurs 14 juin 2011 13:43

      Un problème est de toute évidence l’intox générale, sciemment complexifiée et « à plusieurs étages ». A une époque où, quoi qu’on en dise, l’internet se trouve déjà passablement sous contrôle.

      Voir, par exemple, notre article :

      http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/12/bilderb erg-zermatt-wikipedia.html

      Bilderberg, Zermatt, Wikipédia...

      Le 12 juin, dans un article intitulé « La Ligue du Nord réclame une intervention européenne sur le Groupe Bilderberg », NovoPress rappelle la tentative du député européen Mario Borghezio d’assister à la conférence de Bilderberg tenue à l’hôtel Suvretta de Saint-Moritz cette semaine. La dépêche fait état d’une initiative des députés européens de la Ligue du Nord italienne réclamant la transparence sur le contenu de ce type de réunions. Curieusement, en France, la « gauche » et la «  gauche de la gauche » semblent rester très discrètes sur la même question. Pourquoi un tel silence ? Rue 89 diffuse ce jour une « liste du club Bilderberg des « maîtres du monde » » faisant apparaître, parmi les participants français, le PDG du Publicis Maurice Lévy, qui vient d’assumer la présidence du e-G8 (G8 de l’internet). L’une des craintes exprimées par rapport à la réunion de Bilderberg de cette année concernait précisément la possible émergence d’un consensus en vue de la censure de l’internet. Et que penser du Sommet présenté avec l’intitulé « Humanizing globalization » et la thématique affichée « Servant leaders », qui doit avoir lieu à Zermatt dans quelques jours avec la participation du fondateur de Wikipédia Jimmy Wales ? Un tel sommet à façade « capitaliste alternative », où les représentants des milieux d’affaires ne manquent pas, est-il fondamentalement différent de la Conférence de Bilderberg ? Ou s’agit-il d’un autre visage de la mëme stratégie ? Précisément, s’agissant de censure de l’internet, l’évolution de Wikipédia paraît fort inquiétante. Le 12 juin également, un article de Charlie Skelton dans The Guardian avec le titre « Bilderberg 2011 : Lord Mandelson’s nature walk » rapporte le type de réponse donnée par les participants à la réunion de Saint-Moritz à des manifestants qui les interpellaient sur le contenu des discussions : « Je n’ai pas à vous le dire, et vous n’avez pas besoin de le savoir ». Mais connait-on l’identité et les intérêts de la plupart des administrateurs de Wikipédia ?

      [la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/12/bilderb erg-zermatt-wikipedia.html ]

      Cordialement

      Le Collectif Indépendance des Chercheurs
      http://science21.blogs.courrierinternational.com/
      http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia


    • Le Grand Ecart Badi Baltazar 14 juin 2011 15:41

      Etat du mouvement Democracia Real Ya ! après un mois de campement : 


    • Kalki Kalki 14 juin 2011 18:21

      bla bla
      et en fait bla mais surtout bla

      surtout sans parler du vrai bla ,

      quand le faux remplace le vrai pour parler du vraie :)


    • cathy30 cathy30 14 juin 2011 19:01

      à l’indépendance des chercheurs
      comment se fait il que Paul Jorion soit dans le groupe des zermett ?


    • Croa Croa 16 juin 2011 22:20

      « (forcément sanglante) »

      L’idée qu’une révolution soit « forcément sanglante »,

      C’est aussi de l’intox !


    • storm storm 17 juin 2011 01:23

      bun tiens, je passe direct aux commentaires de votre lien, je tombe sur le 2e

      "je pense que c’est à l’ homme de se créer personnellement sa lumière de l’espoir ; plus nous serons nombreux, plus la lumière de l’espoir sera intense.

      Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous. Gandhi
      Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde. Gandhi"

      j’aurais pas dit mieux, c’est aussi la philosophie du tao


    • LeKamikaze LeKamikaze 19 juin 2011 11:57

      Ouais et vu que les civils n’ont pas d’armes, et que de toutes façons ils ne sont pas prêts à mourir pour défendre leur liberté, on est foutus.

      Il nous reste plus qu’à faire des p’tits pieds de nez au vainqueur pour sauver l’honneur.


    • Indépendance des Chercheurs Indépendance des Chercheurs 19 juin 2011 21:40

      A caty30 :

      Ce que l’on peut constater :

      http://www.zermattsummit.org/program-2011.html

      c’est que Paul Jorion a présenté le 16 juin à Zermatt une intervention avec le titre :

      Financial Markets to Serve the World Economy

      « Les marchés financiers au service de l’économie mondiale », c’est le genre de slogan « libéral avancé » et « capitaliste - rénovateur » que véhiculent les « capitalistes modernes et éthiques » du Sommet de Zermatt.

      Voir aussi nos articles :

      Zermatt, le Siècle, Bilderberg et citoyens
      Wikipédia et neutralité (I)
      Wikimedia, chômage, RGPP et casse du service public

      Bien cordialement

      Le Collectif Indépendance des Chercheurs
      http://science21.blogs.courrierinternational.com/
      http://www.mediapart.fr/club/blog/Scientia


    • Gourmet 2012 20 juin 2011 06:02

      Cet article :

      Wikipédia et neutralité (I)
      http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2011/06/18/wikiped ia-et-neutralite-i

      est vraiment intéressant. Par exemple, dans le paragraphe :

      Wikipédia a-t-elle une « teinte » politique, philosophique, lobbiste, corporative, patronale... ? Impossible de s’en faire une idée claire et avec quelque certitude, vu l’anonymat très majoritaire de ses administrateurs et de ses « principaux » contributeurs. Mais l’évolution récente de ses articles et de sa politique éditoriale, ainsi que l’existence déclarée d’un mécénat patronal, semblent bien correspondre à un alignement sur le système en place, sur son idéologie et sur ses intérêts dominants.

      en cliquant sur déclarée , on tombe sur une liste de « bienfaiteurs » de la Wikimedia Foundation :

      http://wikimediafoundation.org/wiki/Benefactors

      A noter que Bing appartient à Microsoft, l’Open Society Institute à George Soros, Alfred P. Sloan fut le PDG de General Motors, etc...


    • cathy30 cathy30 14 juin 2011 11:03

      bonjour Giridar et néosystème

      le gouvernement Obama est entrain de bosser sur un internet « fantôme », suite aux révoltes des pays arabes. Cela veut dire que c’est déjà au point. Internet appartient au peuple mais pas pour longtemps. Trop infos gênantes s’y trouvent.

      http://www.lexpress.fr/actualite/monde/washington-veut-creer-un-internet-fantome_1001925.html

      Dès qu’une révolte de la faim se fera en occident, attendez vous à ne plus avoir internet.

      Votre article m’a fait penser à un film de Sean Pean, Into the wild. Il n’y a pas de retour en arrière pour ceux qui sortent de la société, surtout quand on est seul. Il n’y aura de salut que dans la solidarité. 

      Pour le post de néosystème, le dollar va sûrement tombé et l’euro aussi, mais ils ont une parade, ne vous inquiétez pas pour eux. D’ailleurs ils se font une réserve d’or à faire palir la caverne d’ali Baba. Ces derniers temps ils ont fait main basse sur toute la trésorerie Africaine, dont celle de Kadahfi.


      • JMK66 JMK66 14 juin 2011 13:22

        De l’or ?
        Et ils vont en extraire prochainement des collines d’Afghanistan.
        Nos troupes ne sont donc pas prêtes de rentrées à la maison.
        http://video.rim952.fr/?p=1148
        Paix sur elles.

         


      • cathy30 cathy30 14 juin 2011 17:44

        salut Parkway
        oui là sean pean a fait très fort avec ce film, d’une dureté impitoyable mais excellent.


      • LeKamikaze LeKamikaze 19 juin 2011 12:00

        Ils pourront jamais contrôler internet.

        Il faut une sacré cohorte de main-d’oeuvre pour le faire tourner le web. Or plus une main d’oeuvre est nombreuse, plus elle est pauvre.

        Je connais le milieu des webmasters, il y’a énormément de gens TRES pauvres qui bossent pour faire vivre le web.

        Et les pauvres, ça a pas grand chose à perdre, ça se contrôle pas, ça désobéit.


      • rosa luxemburg 14 juin 2011 11:07

        Bon article , mais vous oubliez de dire que le système monétaire et financier est en train de s’écrouler devant nos yeux ,ce n’est plus qu’une question de semaines, les peuples pourront ils y faire face sans tomber dans la barbarie ? Je pense que oui car il y a des hommes politiques,aux ETATS-UNIS , en FRANCE et en ALLEMAGNE ,qui n’ont pas pour l’instant le droit de passer dans les médias,et qui savent ce qu’il faut faire pour sortir de l’impasse.Le GLASS STEAGALL ,LE NOUVEAU BRETTON WOODS ,LE NAWAPA , LE TRANSAQUA ,LE PONT TERRESTRE EURASIATIQUE , LE PLAN PAUMIER ROUDAIRE , LE PONT PANAFRICAIN , LA CONQUETE SPATIALE et bien sûr LA COMMISSION PECORA pour juger tous ces oligarches assassins qui savent que leur système est en phase terminale et qui comptent nous emmener dans la tombe avec eux grâce à la speculation alimentaire,mais déjà des gens se lèvent contre ça aux States tout n’est pas perdu ils ne sont que 500 000 avec leurs agents et nous sommes presque 7 milliards,nous avons de la marge pour une action constructive et futuriste !


        • JMK66 JMK66 14 juin 2011 13:41

          Pour tout savoir sur le monde des finances en temps réel c’est ici.
          http://video.rim952.fr/?p=1148
          Merci Pierre et Laurent, merci Ici et maintenant
          http://icietmaintenant.com/


        • panpan 14 juin 2011 22:45

          500 000 aux commandes et 7 milliards -disons 6 milliards 500 millions- d’abrutis

          Bonne chance  !


        • JMK66 JMK66 14 juin 2011 13:32

          Pourquoi ce livre est il interdits chez nous alors,

          Tout comme les Jaunes 5, 6,7

          http://www.youtube.com/watch?v=ZLmL7RVM00s


        • milu 14 juin 2011 17:07

          pour incitation à la haine raciale ?


          enfin il me semble.



        • milu 14 juin 2011 17:18

          j’ai pas eu le temps de regarder le reportage jusqu’à la fin mais apparemment le protocole des sages de sion est un faux, crée pour manipuler l’opinion publique.


        • fonzibrain fonzibrain 14 juin 2011 13:08

          vivement la vague qui tue tout le monde, notre monde a échoué lamentablement, nous méritons ce que nous vivons.


          pauvre de nous, Dieu va venir nous latter la gueule quelque chose de bien


          • JMK66 JMK66 14 juin 2011 13:14

            Merci MONSIER Giridhar

            Un papier exceptionnel ! Quel talent.

            J’avais dans l’idée d’en faire un similaire mais visiblement l’herbe m’a été coupée sous le pied. De toute manière, je n’aurais certainement pas fait mieux.

            Pour illustrer votre article je propose de visionner ce très bon documentaire réalisé par Patrick Macnee vous savez John Steed dans chapeau melon et bottes de cuir. 

            http://www.tagtele.com/videos/voir/51654 Pas mal, hein ?

            Heureusement au moins 1 personne se bat devant le parlement EU

            http://www.dailymotion.com/video/x6c4bv_nigel-farage-interpelle-nicolas-sar_news

            Merci MONSIEUR FARAGE mais faite attention à vous...

            http://www.youtube.com/watch?v=BTsRMybIaUo

            Visiblement l’élite ne gagne pas à tous les coups.

            Merci Nigel Farage, Alex Jones, Pierre Hillard, Alain Soral et à tout les combattants qui dénoncent cette cabale mondiale. Merci également à Agora de nous permettre de nous exprimer librement car ;

            « Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

             Paix sur Nous.


            • cathy30 cathy30 14 juin 2011 17:46

              salut JMK66
              ton premier lien est saccadé, donc impossible à visionner, dommage.


            • kedjey 14 juin 2011 18:53

              la vidéo est juste longue à charger, mettez la en pause un moment et vous verrez la barre jaune de chargement avancer


            • Edouard Malek Edouard Malek 19 juin 2011 17:01

              Vivivivivivi


            • ppazer ppazer 10 juillet 2011 01:15

              N’oubliez pas Pierre Jovanovic, Max Kaiser, Marc Faber, Gerald Celente, Paul Jorion, et bien d’autres.
              Et surtout, soyons heureux d’avoir Internet pour pouvoir accéder à l’information et prendre conscience de la situation. Sans quoi nous serions encore à avaler de façon crédule et naïve toutes les bêtises que nous assène le petit écran. Les générations qui nous ont précédés n’ont pas eu cette chance.


            • robin 14 juin 2011 13:19

              Si la Bible a prévu me code à barres 666 et qu’elle prévoit une intervention de Dieu nous n’avons pas d’autres choix que de lui accorder confiance, car notre ennemi à des siècles d’avance sur nous.

              Ephésiens 6-12 : « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits, méchants dans les lieux célestes »

              Psaumes 146-3 : « Ne faites pas confiance dans les grands, dans les fils des hommes à qui n’appartient pas le salut ».

              Traduction : Notre ennemi humain (les illuminatis) est le bras armé d’une force qui nous connait mieux que nous mêmes depuis des millénaires et sait tout ce qu’il faut faire pour régner en divisant, seul Dieu peut faire quelque chose pour nous et le fera à coup sûr, tout le problème est d’en acquérir la foi.

              Ne faites confiance dans aucun homme qui peut trahir car il est imparfait



              • joletaxi 14 juin 2011 14:31

                Mais A LA CONDITION ABSOLUE que celle-ci soit effectuée par des êtres spirituellement évolués, ayant pour objectif unique la progression matérielle et psychique de TOUTE l’humanité, ainsi que le respect de l’évolution planétaire.


                je n’ai aucun doute que vous fassiez partie de cette élite.
                Un petit bonhomme à petite moustache ne disait rien d’autre.Et son compère ventripotent à grosses moustaches lui, a mieux réussi,y compris dans le score des morts.

                Curieux cette dérive éco fasciste.

                • cathy30 cathy30 14 juin 2011 17:52

                  salut Musima
                  la phrase complète sur les chéquiers est donc un message subliminal ? Quel est-il ?

                  Tu as remarqué, que les articles très compromettants sur le satanisme des élites sont toujours sur des sites très spaces, donc décrédibilisés du départ.


                • panpan 14 juin 2011 22:57

                  Oui, c’est ce qu’on appelle la « stratégie de la grenouille » : plongez une grenouille dans l’eau bouillante  : elle saute hors de la bassine.
                  plongez une grenouille dans l’eau froide et chauffez l’eau lentement. Elle se laissera cuire sans s’en apercevoir. Quand elle aura vraiment trop chaud, il sera trop tard.
                  C’est nous les grenouilles...


                • Martin D 14 juin 2011 15:53

                  j’ai lu le livre jaune N°5 il y a 1 mois, et j’ai commencé à lire le livre jaune N°6 (j’en suis à 1 peu + de la 1/2)...j’ai bien aimé les détails sur le satanisme de nos élites et les détails sur les illuminatis.
                  quand j’ai lu les protocoles des sages de sion qui date de la fin du 19eme siécle et notre situation actuelle mondiale en 2011, il n’y a pas photos, il reste plus qu’à attendre le conflit généralisé (ou 3eme guerre mondiale)...
                  en gros, ils veulent :
                  - un monde sans spiritualité, un monde totalement matérialiste
                  - un monde où la notion de famille traditionnel (père, mère, enfant) sera l’exception
                  - un monde ou le plus fort sera le maitre et le plus faible sera l’esclave et ceci à tous les niveaux (planète, continent, pays, région, etc....)
                  - un monde de conflit permanent
                  - un monde ou la population sera bcp + restreinte (idéalement 500 millions d’individus)
                  - etc....

                  et pour ce faire, ils comptent sur :
                  - les médias
                  - l’abrutissement des masses
                  - l’égoïsme, la cupidité, l’avidité, la concurrence des individus
                  - la promotion du sexe et de l’argent et surtout du plaisir personnel
                  - la haine « naturel » du peuple
                  - etc....


                  • Asp Explorer Asp Explorer 14 juin 2011 15:59

                    Je déclare ouverte la foire aux cinglés !


                    • robin 15 juin 2011 09:07

                      Lesquels ceux qui croient à un monde de bisounours ?


                    • storm storm 17 juin 2011 01:31

                      je plussoie,

                      les « idéalistes », les « utopistes », ce ne sont pas ceux qui pensent que nous faisons fausse route, mais bien ceux qui croient que notre société actuelle peut perdurer...

                      « Et l’homme dira  : 23° et le climatiseur se mettra en route, baissant de concert la lumière au tamisée et faisant se déplier le canapé-lit dernier cri pour consommer sa nouvelle conquête, séduite grâce à sa voiture à turbine silencieuse et écologique »

                      j’y crois très fort... surtout pour une majorité d’entre nous
                      Non, en fait nous nous serons dans les bidonvilles et les mines à charbon, et nous le savons :->


                    • Révolteoptimale 19 juin 2011 14:17

                      Ah, je vois que c’est jour de promenade pour les autruches, ça doit être déstabilisant de sortir la tête du trou, je comprends !


                      Tiens un petit lien intéressant, à condition que tu comprennes l’anglais : http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/06/les-gouvernements-admettent-que-des.html

                      A l’auteur de l’article, je suis tout à fait d’accord, d’autant plus qu’aux USA, ils ont prévu l’implantation de la puce RFID à partir de 2013.



                    • PhilVite PhilVite 14 juin 2011 16:41

                      Sur la démondialisation et la récupération de leur souveraineté par les peuples, voyez l’excellent article de Lordon dans son blog du Diplo : >>ici<<


                      • kéké02360 14 juin 2011 19:07

                        Pourtant des résistances se mettent en place :

                        http://www.blauen-institut.ch/pg_blu/pg/pg11/a_gf.html puis cliquez sur : gentech-news


                        • Ankhe 14 juin 2011 20:23

                          En 2011, étrange d’avoir à réitérer ce que tout le monde devrait savoir depuis des lustres : le Protocole des sages de Sion (dont Hitler a tiré une bonne partie de la matière de Mein Kampf) est un faux avéré. Même les néo-nazis le savent et ne s’en servent plus...
                          http://www.phdn.org/antisem/protocoles/origines.html
                          Alors, après, pour dénoncer la dégradation du monde par la finance internationale, on peut invoquer une invasion de petits gris ou mieux, l’extraterrestre de Roswell que les Américains cachent dans la Zone 51. Ce serait du même tonneau.


                          • Asp Explorer Asp Explorer 14 juin 2011 20:50

                            Il y a des choses devant lesquelles on se sent petit, tout petit, insignifiant et dérisoire... Les pyramides d’Egypte, le Grand Cañon du Colorado, l’immensité sans cesse renouvelée des océans, la masse de conneries qui suinte de cet article...

                            La vérité, c’est qu’il n’y a personne qui tire les ficelles. Le monde est tragiquement livré au chaos, à l’arbitraire, au hasard, nos vies peuvent s’achever d’absurde façon à n’importe quel moment, par fait de météorite, d’accident de la route ou d’anévrisme, des pays peuvent se retrouver ravagés et renvoyés au moyen-âge en quelques minutes, le genre humain otut entier pourrait disparaître en une seconde, sans préavis et sans qu’on n’y puisse rien faire, si les colères cosmiques d’un sursaut gamma se tournaient par hasard vers nous. Et ce ne sont pas les juifs atlantes de Mû de la trilatérale de Bilderberg qui pourront y faire grand chose, malgré le Grand Livre Jaune des Rose-Croix Templiers de la Sainte Onction Hyperbolique.


                            • robin 15 juin 2011 09:10

                              Mais bien sûr ma bonne dame, le Bilderberg, la trilatérale, le club de Rome etc.... c’est juste des clubs de scrabble et de bridge juste un peu surprotégés ......lol !


                            • storm storm 17 juin 2011 01:46

                              en ce qui nous concerne (société humaine), les ficelles sont bien tirées, ça ne se fait pas par décret, mais par mise en place de politiques au sein d’entreprises leader sur leur marché (multinationales, banques)

                              La politique fonctionne très bien (à court terme), les entreprises plus petites suivent (délocalisation, subprimes ?), et là, c’est le drame

                              Chaos, plan prédestiné ? Insouciance ou sabotage ? Incompétence ou... autre chose ? ; )


                            • Edouard Malek Edouard Malek 19 juin 2011 13:37

                              Vous regardez de haut.
                              Je pense effectivement comme vous que personne ne tirent les ficelles, car il n’y a pas de ficelles. Que l’on essaye de le faire, c’est encore possible, mais l’humanité a cette force de se renouveler sans cesse et sans limites. La vie trouve toujours son chemin.

                              Le fantasme de complot, de groupe secret, n’est que le reflet de notre mal être collectif fasse à l’accélération de la vie moderne.

                              L’Homme est seul. Les spasmes religieux de ces derniers temps amènent à penser que, finalement, nous sommes entrain de nous libérer de nous même.


                            • pada pada 19 juin 2011 16:59

                              "Mais bien sûr ma bonne dame, le Bilderberg, la trilatérale, le club de Rome etc.... c’est juste des clubs de scrabble et de bridge juste un peu surprotégés". D’où la nécessité de trier un peu, que le Grand Livre Jaune soit un roman est une chose très probable, qu’il s’inspire d’une réalité inquiétante en est une autre chose qui elle est quasi certaine. 1984 est un roman, mais la CIA (pour n’en citer qu’une) est une réalité bien que cachée.

                              Parmi les pistes d’évolution au delà de la mondialisation, je suis en train de lire La voie d’Edgar Morin et c’est de loin ce que j’ai lu de plus riche au-delà des analyses critiques de la mondialisation sur lesquelles d’ailleurs il s’appuie. Je n’ai ni le temps ni le talent pour faire un article sur ce livre mais si quelqu’un peu le faire ...


                            • Fanatomik 14 juin 2011 23:42

                              L’important, c’est que les Etats-Unis n’abandonnent pas leur leadership mondial car ils possèdent les meilleurs soldats du monde. Nous avons besoin d’eux pour imposer nos idées à la planète entière et unifier le genre humain. Le jour où toutes les frontières seront tombées et où tous les hommes regarderont dans la même direction, nous aurons atteint notre but.


                              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 19 juin 2011 18:39

                                Le jour où toutes les frontières seront tombées et où tous les hommes regarderont dans la même direction, nous aurons atteint notre but.

                                Pris au 1er degré, cela ne manque pas de sel : pour regarder dans la même direction, vu que la Terre est une sphère, il n’y a qu’une solution, celle que tous les hommes regardent le centre de la sphère, donc regardent leurs pieds.
                                Donc que tous les hommes courbent l’échine et soient esclaves ?


                              • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 14 juin 2011 23:46

                                @ l’auteur :

                                "Dans l’absolu, et même si cela paraît chimérique au stade évolutif actuel du monde, la conception d’une telle gouvernance universelle est positive et souhaitable. Mais A LA CONDITION ABSOLUE que celle-ci soit effectuée par des êtres spirituellement évolués, ayant pour objectif unique la progression matérielle et psychique de TOUTE l’humanité, ainsi que le respect de l’évolution planétaire.« 

                                Pour lutter contre le  »nouvel ordre mondial« de certaines élites, vous pronez donc un Nouvel Ordre Mondial dirigé par d’autres élites, à la sauce spiritualiste : le New Age.
                                Vous êtes au courant que ce sont les mêmes, peu ou prou ?

                                new age ONU religion mondiale

                                Vous voulez être dirigés par »des êtres spirituellement évolués«  ? Le pape du New Age, le sieur Benjamen Creme, promoteur du »sauveur« Maitreya aussi : dans la théologie ésoterique de la fondatrice du New Age, Helena Blavatski, dont Creme est le digne représentant, ça s’appelle »la hierarchie.« 

                                Vous savez que la maison d’édition de Blavatski, Besant et consorts s’appelait Lucifer Publishing, qui est devenu ensuite le Lucis Trust, qui a pignon sur rue à L’ONU ? Ces gens-là sont lucifériens, il faut bien en être conscient.

                                 »Quant à Lucifer, il est considéré par les chrétiens comme le diable. Il n’en est rien ! Lucifer est en réalité le nom d’un grand ange qui est l’âme du règne humain. Chaque âme humaine est une partie individualisée d’une grande sur-âme. Le nom de cette grande sur-âme, qui est divine, est Lucifer.«  (Benjamin Creme)

                                Vous en voulez, vous, de cette »spiritualité« , et de ces »êtres supérieurs" ? Et ben pas moi !

                                Mon anarchie et ma décroissance me suffisent pour envoyer paître les élites.
                                Et vos livres sacrés, ces fameux Livres Jaunes qui mélangent tout et n’importe quoi au point qu’on ne parvient plus à distinguer le vrai du faux, désolé d’être aussi cru, mais je m’en polis allègrement le fion avec.

                                « Le sujet idéal du règne totalitaire n’est ni le nazi convaincu, ni le communiste convaincu, mais l’homme pour qui la distinction entre fait et fiction et la distinction entre vrai et faux n’existent plus »  Hannah Arendt

                                Par pitié, les amis : on peut être extrêmement critique vis-à-vis du système, sans pour autant gober n’importe quoi... smiley

                                http://www.delaservitudemoderne.org

                                http://fastrasbg.lautre.net/?Chaos-capitaliste-ou-decroissance


                                • cathy30 cathy30 15 juin 2011 08:39

                                  bonjour Pohl etc
                                  un lien de leurs réseaux d’influences

                                  http://mapper.nndb.com/start/?map=12499


                                • Martin D 15 juin 2011 09:49

                                  à Pohl,

                                  c’est clair que dans le livre jaune j’ai sauté tous les passages sur les OVNIS et les extranéens comme il les appellent.
                                  de plus, il a prédit le retour du christ en 2001 après un grand chaos qui aurait du avoir lieu dans les années 2000...
                                  ça je te l’accorde, c’est du grand n’importe quoi...par contre, quand il parle d’un complot mondial visant à imposer le chaos pour pouvoir instaurer une doctrine luciférienne lorsque les peuples de la terre seront complètement écrasé, et qu’ils seront prêt à accepter tout et n’importe quoi pourvu qu’on leur offre un espoir d’un monde sans conflit et avec + de justice sociale...et bien, ça ça confirme complètement mon Islam. En effet, ma religion m’apprends que l’homme va se mettre à oublier son créateur, Dieu l’Unique, et va pratiquer tout ce qui met en colère Dieu et s’éloigner de tout ce qui plait à Dieu. Pour punir l’humanité, il enverra un homme qui trompera l’humanité jusqu’à pervertir la très grande majorité. Seul une minorité de gens s’en sortiront. cet homme est appelé antéchrist par les chrétiens et appelé le messie-trompeur par les musulmans.
                                  il ne reste pas plus de 50 ans avant que ce dernier n’apparaisse physiquement aux yeux de tous les gens, et il ne peut apparaître physiquement que dans 1 monde chaotique ou rien n’est en ordre.


                                • Pol-Adolf Staline Pohl-Adolph Stahline 15 juin 2011 10:08

                                  cathy => oui, et puis ? smiley


                                • storm storm 17 juin 2011 02:32

                                  de plus, il a prédit le retour du christ en 2001 après un grand chaos qui aurait du avoir lieu dans les années 2000...

                                  (de martin D)

                                  vous savez les années 2000 ont marqué l’explosion de la bulle internet après un gonflement de celle-ci avec les start-up qui brassaient de millions avec du vent, s’en est suivi un gros développement commercial (pub, e-business) et d’échange libre (peer-to-peer), parallèlement avec le développement du haut-débit et l’arrivée ’en force’ du multimédia (jeux vidéos, films)....

                                  Aujourd’hui on arrive aux réseaux sociaux (vaste mouvement), donc oui, rien que pour ce secteur, et sur quelques exemples, on peut parler de chaos smiley

                                  Après j’ai pas lu le bouqin ’livre jon’), et n’ai pas de conviction à ce sujet, mais , si le christ rest revenu en 2001 (naissance ! ), il doit-être en train de faire des siennes dans un temple quelque part sur le globe, on n’en entendra pas parler tout de suite.

                                  QUand à le reconnaitre, pour une bonne part d’entre-nous, ça serait après l’avoir crucifié une 2e fois (’tiens, il me rappelle quelqu’un le mec sur sa croix’) smiley



                                  • Bovinus Bovinus 15 juin 2011 10:49

                                    Bon article qui résume assez bien la situation, et surtout, a le mérite de nous dire vers quoi on se dirige. Même si on s’en doute un peu, confusément, sans pouvoir le décrire précisément. Il est important de mettre des mots sur des impressions ; celles-ci s’avèrent souvent de terribles pressentiments.

                                    À tous ceux qui ne savent pas comment s’en sortir ni quoi faire, je recommande cet excellent ouvrage, paru en 1947, où tout ce qui est exposé ici a déjà été dit, mais où figurent également les solutions.

                                    Une petite citation :

                                    " Un jour, on plongera dans la ruine du jour au lendemain des familles entières parce qu’à des milliers de kilomètres pourra être produite la même chose pour deux centimes de moins à la tonne. "


                                    • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 19 juin 2011 19:10

                                      Cet essai de Bernanos est truffé de choses essentielles :

                                      Les imbéciles veulent absolument considérer cette guerre [Deuxième guerre mondiale] comme une catastrophe imprévisible, pour la raison, sans doute qu’ils ne l’ont pas prévue. Si, voilà quelque cinquante-cinq ans, n’était pas né en Allemagne un marmot du nom d’Adolphe, et en Italie un autre marmot du nom de Benito, les imbéciles soutiennent imperturbablement que les hommes seraient toujours prêts à interrompre leur innocents négoces pour tomber dans les bras les uns des autres en pleurant de joie. Les imbéciles savent pourtant très bien que, depuis 1918, l’humanité garde dans le ventre le foetus de la paix avortée et qu’aucun chirurgien n’a encore réussi à la délivrer de cette infection. Ils voient la purulence sortir intarissablement de ce grand corps, mais ils ne sont pas toujours attentifs qu’à Hitler et à Mussolini, aux deux répugnants bubons que la malade porte sous chaque aisselle. Les imbéciles mettent le nez sur les bubons et ils se disent entre eux : ” Comment diable ces choses violacées, dont la plus grosse atteint à peine la taille d’un oeuf de pigeon, peuvent elle contenir tant de pus ! ” L’idée ne vient pas aux imbéciles que le corps tout entier refait à mesure cette purulence, qu’il faut en tarir la source. Et si par hasard, une telle idée leur était venue, ils se seraient bien gardés de l’avouer, car ils sont un des éléments de cette pourriture. La Bêtise, en effet, m’apparait de plus en plus comme la cause première et principale de la corruption des Nations. La seconde, c’est l’avarice [c’est moi qui souligne]. L’ambition des dictateurs ne vient qu’au troisième rang.

                                      Mais tant d’auteurs prêchent dans le désert...

                                      Quelques extraits sont disponibles sur Wikipedia.


                                    • Gonzague Gonzague 16 juin 2011 05:40

                                      « Dans le »Livre jaune n°5", où sont exposés des extraits des « Protocoles des Sages de Sion » (considérés par certains comme une invention pure et simple...)"

                                      Et ce genre d’article est publié, pis, plébiscité par les agoravoxiens...




                                      • SI NOTRE JEUNESSE EUROPEENNE SUIT NOTRE EXEMPLE.....NOUS SOMMES« DES MOUTONS SURENDETTES A LA MERCI DES BANQUES.....

                                        COMME NOS ETATS D AILLEURS QUI VIVENT A CREDIT...ET FONT FI DE LA VALEUR »TRAVAIL«  ET FAVORISENT LES MAGOUILLES FINANCIERES ET IMMOBILIERES....une solution prendre une altermondialiste au FMI plutot que mme l’ hagarde qui pue le »fric....."


                                        • R-sistons R-sistons 17 juin 2011 09:13

                                          Bonjour

                                          Bien évidemment le Nouvel Ordre Mondial est la cause prioritaire. Je l’ai peu à peu compris. Et il est devenu mon engagement principal, ici par ex :

                                          http://r-sistons.over-blog.com/article-le-nouvel-ordre-mondial-pour-les-nuls-2-les-15-folies-pour-y-arriver-76859030.html

                                          je t’y cite bien évidemment, mais faute de place (limitation caractères sur over-blog) je n’ai pu que donner des extraits,

                                          oui à la gouvernance universelle à condition qu’elle soit au service des humains, de tout ce qui vit, tu devrais aimer Démosophie, du grec peuple sage

                                          Une grande espérance se lève avec ce concept de gouvernement (qui d’ailleurs plaît aux INDIGNES), auquel je souscris. Le mouvement international (libres penseurs contre le NOM, comme moi) m’a d’ailleurs demandé de les représenter en 2012. Je donnerai ma réponse à la rentrée. Lis ce livre, tu devrais aimer.

                                          Et merci d’aider à la prise de conscience du sujet.

                                          Cordialement eva


                                          • filendrick 19 juin 2011 00:14

                                            Encore une tres belle facon de nommer l’ennemi.

                                            Depechons nous de passer a l’action ... et ce ne sera pas avec des claviers (quoique en y ajoutant quelques clous ^^)


                                            • Loatse Loatse 19 juin 2011 18:31

                                              Qui aurait pu prévoir il y a quelques décennies, qu’un jour nous porterions des implants ? et pourtant...

                                              Il suffit juste d’un peu de curiosité et d’ouverture d’esprit pour se rendre compte que l’histoire de l’humanité est parsemée d’écrits de visionnaires... qui ne sont pour beaucoup ni mystiques ni illuminés et pensent puiser dans leur imaginaire la trame de leurs romans..

                                              parfois il n’en est rien.. c’est ainsi qu’un auteur à écrit en 1898 ; le naufrage du titan.. dont l’histoire ressemblait trait pour trait à la tragédie du titanic.. idem pour « le camp des saints ».. et tant d’autres..

                                              L’un des plus surprenants écrits concernant les temps que nous vivons est celui des visions d’un certain Jean sur l’ile de patmos vers l’an 70 après jesus christ... et si certains exégèses ont pu y voir la chute de l’empire romain, il reste des choses pour le moins étonnantes comme cette prémonition...

                                              « Et elle fit que tous, petits et grands ; riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque dans leur main droite ou dans leur front : et qu’aucun homme ne puisse acheter ni vendre, sans avoir la marque de la Bête ou le nombre de son nom »

                                              Le nombre de la bête n’est pas à prendre au sens littéral... dans le livre de la kabale nous est expliqué la symbolique des nombres... 666 n’est autre que ce qui tend vers le 7, chiffre symbolisant la perfection... ce qui me laisse à penser que l’antéchrist n’est autre que ce nouvel ordre mondial qui se met en place...décidant pour tous ce qui est bon pour nous et ce qui ne l’est pas....

                                               en nous préparant notamment des lendemains dans lesquels tous les humains pourront manger à leur faim.... des aliments transgéniques... est ce là le monde uniformisé dans lequel nous voulons vivre et qui sera dirigé par des « monsanto »... ? (lequel est affilié au bildeberg)

                                              Est ce un monde « parfait », celui dans lequel nous ne pourrions plus choisir notre nourriture ?

                                              Faut il être aveugle pour ne pas voir que la « marque de la bête » sans laquelle nul ne pourra acheter ni vendre c’est à dire effectuer la moindre transaction financière n’est autre que l’implant dont parle l’auteur de cet article ?

                                              Implant qui contiendra également notre dossier médical et pourquoi pas d’autres informations auxquelles nous n’aurons pas accès, telles que nos opinions politiques, nos centres d’intérêts, et cerise sur la gateau ; une évaluation chiffrée de notre docilité...

                                              Ce qui nous est présenté comme un progrès possède son revers de médaille : nous rendre vulnérable et dépendant.





                                              • Néo-Résistant Néo-Résistant 19 juin 2011 19:17

                                                Que ce soit par la force brutale ou la contrainte financière, la fragilité des dictatures tient à leur croyance que leur victoire est définitive acquise... mais il ne faut pas oublier que, d’une part, dans une dictature les luttes intestines peuvent être particulièrement dévastatrices pour la faction au pouvoir, et que d’autre-part, l’homme étant un « roseau pensant » il est tout à fait capable de générer des solutions pour mettre à terre une oppression si puissante soit-elle...

                                                Évidemment, la bonne solution est de ne pas laisser s’installer un système oppressif !


                                                • Digger 20 juin 2011 03:09

                                                  Nouvel Ordre Mondial faut relativiser. C’est le truc des élites occidentales dégénérées. Les Russes et les Chinois s’assoient dessus. Ils concèdent ce qu’ils veulent concéder. Ils ont leur propre système d’exploitation de l’homme par l’homme. Le problème est que beaucoup de pays se développent et se construisent actuellement pendant que l’Europe est pillée par la finance avec la complicité de ses dirigeants. Forcément les élites occidentales aimeraient bien que tout le monde se mette d’accord pour organiser le pillage rationnellement. C’est ça le N.O.M. Quand l’UR.S.S. a chuté tout le monde s’est pointé pour la dépecer. Ca m’étonnerait fort que Poutine n’en ait pas le souvenir et finisse par s’asseoir à la même table que les Zuhéssa. Si ça arrivait émigrons tous sur la lune.


                                                  • Aldous Aldous 20 juin 2011 11:51

                                                    De même je doute que les Chinois aient avalé l’humiliation des deux guerres de l’opium où la couronne britannique et la France on mis à genoux le plus vénérable empire de la planète...


                                                  • Loatse Loatse 20 juin 2011 09:26

                                                    @Digger,

                                                    si poutine considère le nouvel ordre mondial comme un fantasme des étatsuniens, celui ci n’en est pas moins inquiet

                                                    Lors de la conférence sur la securité à Munich en 2007 Poutine déclare :

                                                     « Personne ne se sent plus en sécurité, je tiens à le souligner, parce que personne ne peux plus trouver refuge derrière le droit international.... »

                                                    http://www.voltairenet.org/La-gouvernance-unipolaire-est


                                                    • Aldous Aldous 20 juin 2011 10:40

                                                      Merci pour cet article.

                                                      A ce sujet il faut aussi attirer l’intérêt des lecteurs anglophones sur le livre publié par feu Gary Allen en 1971 « None dare call it a conspiracy »

                                                      http://www.captaincanadacrusades.ca/articles/none-dare-call-it-conspiracy%5B1%5D.pdf

                                                      Pour faire écho au débat parasite sur l’authenticité du protocole des sages de Sion j’attire votre attention sur ce que Allen en écrivait :

                                                      « Ou, en raison de leur bigoterie raciale ou religieuse, certains prendront de petits fragments de preuves légitimes pour parvenir à une conclusion qui va soutenir leur grief particulier, c’est à dire, que la conspiration serait totalement juive, catholique, ou maçonnique.
                                                      Ces gens ne contribue pas à dénoncer la conspiration et font malheureusement le jeu de ceux qui veulent faire croire au public que tous les conspirationnistes sont des cinglés.
                                                       »

                                                      Et ceci :

                                                      « Une des principales raisons du silence sur le rôle des banquiers internationaux dans l’Histoire politique est que les Rothschild étaient juifs. Les antisémites ont fait le jeu de la conspiration en essayant de la dépeindre comme une conspiration juive.
                                                      Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité.

                                                      Les institutions bancaires internationales anglo-saxonnes que sont J.P. Morgan et Rockefeller ont joué un rôle clé dans la conspiration même si on ne peut nier l’importance des Rothschild et de leurs satellites.

                                                      Cependant, il serait
                                                      tout aussi déraisonnable et immoral de blâmer l’ensemble des Juifs pour les crimes de Rothschild que de tenir tous les baptistes pour responsables des crimes des Rockefeller. »

                                                      Il est dommage de constater que 40 ans plus tard, l’épouvantail du complot juif continue de discréditer la lutte contre les ploutocrates mondialistes.


                                                      • Aldous Aldous 20 juin 2011 11:06

                                                        Puisque je donne des références littéraires anglaises, on peut aussi se référer au Dr Carroll Quigley, diplomé de Harward, professeur d’Histoire à l’Université de Georgetown et auteur (entre autre) du livre Tragedy and Hope, (1966) un ouvrage de référence dans lequel il explique comment le bipartisme gauche-droite des démocraties parlementaires est un jeu de théâtre dont l’alternance apparente dissimule la permanence de la gouvernance des véritable décideurs.

                                                        http://www.alexanderhamiltoninstitute.org/lp/Hancock/CD-ROMS/GlobalFederation%5CWorld%20Trade%20Federation%20-%2098%20-%20Tragedy%20and%20Hope.html


                                                        • Aldous Aldous 20 juin 2011 11:28

                                                          Une petite citation tirée de Tragedy and Hope de Carroll Quigley :

                                                          « ...les pouvoirs du capitalisme financier ont un autre but de grande envergure, rien moins que de créer un système mondial de contrôle financier dans des mains privées capables de dominer le système politique de chaque pays et l’économie du monde comme un entier. Ce système devant être contrôlé de manière féodale par les banques centrales du monde agissant de concert par des accords secrets est discuté à de fréquentes réunions et conférences privées. Le sommet du système sera la Banque des règlements internationaux à Bâle, Suisse, une banque privée possédée et contrôlée par les banques centrales du monde, qui sont elles-mêmes des sociétés privées ...

                                                           »Il ne faut pas imaginer que ce sommet hiérarchique du monde des banques centrales constitue un pouvoir substantiel dans la finance mondiale. Il n’en est rien.

                                                          Il s’agit plutôt de techniciens et agents mis en place par la banque d’investissement dominante de leur propre pays et qui peut parfaitement les révoquer.

                                                          Les pouvoirs financiers réels du monde sont entre les mains des banquiers d’investissement (aussi appelés banques « internationales« ou « de négoce »), qui restent largement dans les coulisses. Elles forment un système privé de coopération internationale et de domination des nations bien plus plus puissant et plus secret que celui de leurs agents dans les banques centrales.

                                                          Cette domination des banquiers d’investissement est fondée sur leur contrôle des flux de crédit et des fonds d’investissement dans leur propre pays et dans le monde entier.
                                                          Ils peuvent dominer le système financier et industriel de leur pays en influant sur les liquidités, les prêts bancaires, le taux d’escompte et la ré-actualisation des dettes commerciales. Ils peuvent assujettir tout gouvernement par le contrôle de ses dettes souveraines et le jeu des échanges internationaux. »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès